• Actualité
  •  

C'est un nouvel exploit de ces bandes dont François Hollande, Laurent Fabius et quelques autres relativisent ou nient la férocité : ce vendredi 22 juin à Darat Izeh, dans la banlieue d'Alep, des hommes de l'opposition armée ont enlevé plusieurs dizaines de civils. Les corps mutilés d'au moins 26 d'entre eux ont été retrouvés peu après. C'est la thèse gouvernementale, diffusée notamment par la télévision syrienne. L'AFP parle elle d'une embuscade tendue à ces partisans du régime dans les alentours d'Alep. [...]



26 partisans du régime massacrés à Alep, un avion turc disparu au large de la Syrie

Par Louis Denghien,



C'est un appareil turc de ce type qui a peut-être été abattu au large de la Syrie

C’est un nouvel exploit de ces bandes dont François Hollande, Laurent Fabius et quelques autres relativisent ou nient la férocité : ce vendredi 22 juin à Darat Izeh, dans la banlieue d’Alep, des hommes de l’opposition armée ont enlevé plusieurs dizaines de civils. Les corps mutilés d’au moins 26 d’entre eux ont été retrouvés peu après. C’est la thèse gouvernementale, diffusée notamment par la télévision syrienne.

L’AFP parle elle d’une embuscade tendue à ces partisans du régime dans les alentours d’Alep. Une vidéo montre les cadavres entassés les uns sur les autres, baignant dans leur sang, certains portant des treillis militaires, d’autres vêtus simplement d’un t-shirt, à proximité d’une sorte de pick-up avec des impacts de balles dans sa portière. Tandis que le « cameraman » commente ainsi les images : « Voici les chabihas du régime d’Assad ! » Avec un tel commentaire, le crime est signé, par l’opposition armée. Pour l’heure les médias français sont plus discrets sur cette tuerie que sur celle de Houla, commise contre des partisans du régime et des alaouites et néanmoins généralement attribuée au régime et à ses miliciens. On verra les développements de l’affaire. Deux militaires auraient par ailleurs péri, selon l’OSDH, dans ce même secteur d’Alep. L’officine pro-CNS affirme que dix manifestants ont été tués lors des manifestations du vendredi à Alep. On notera que le correspondant de Reuters s’est empressée d’avaliser la thèse opposante que les 25 ou 26 personnes enlevées et tuées étaient des chabihas, histoire de rendre la tuerie plus « présentable ».

Militaires, miliciens ou civils, ces hommes ont été clairement tués par des insurgés. Le même jour, selon l’OSDH, l’opposition a rassemblé des milliers de manifestants à Alep, ville dont on doit rappeler qu’elle compte trois millions d’habitants. Quelle que soient les circonstances et les victimes de cette tuerie, elle ne devrait pas contribuer à accroître la popularité des extrémistes à Alep. On souhaite juste qu’elle n’engendre pas des représailles aveugles. En tous cas la nécessité absolue d’extirper les métastases ASL et autres  est confirmée, s’il en était besoin.

Un grave incident aérien syro-turc ?

L’autre fait militaire dominant de ce vendredi, c’est – peut-être – la disparition d’un avion militaire turc au-dessus de la Méditerranée orientale, non loin, affirme l’état-major turc, des côtes syriennes. Le contact avec l’appareil – un F4 de construction américaine – a été perdu peu avant midi (heure locale). Deux pilotes étaient à bord. L’appareil se serait abimé dans les eaux territoriales syriennes.  La chaîne arabe Almayadeen , mais aussi al-Jazeera et la chaîne russo-arabe RT ont indiqué que l’avion aurait été abattu par la DCA syrienne, et un autre aurait été moins gravement touché, en tous cas aurait pu regagner sa base. Bien entendu, dans un contexte aussi tendu que celui prévalant entre Ankara et Damas, la disparition inexpliquée de cet appareil pourrait accroître encore la tension entre les deux pays. Là encore, on n’en sait pas assez.

Ci-dessous la vidéo du massacre d’Alep :

http://www.youtube.com/watch?v=XZ7Eve-zO-U



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

70 commentaires à “26 partisans du régime massacrés à Alep, un avion turc disparu au large de la Syrie”

  1. Aa dit :

    La voiture , c’est celle qu’ils ont utilisé pour transporté les corps!!!
    Ils ont pas tué les gens dans le secteur sinon y’aurai du sang partout , c’est evident ! , ils ont ete tué puis transporté dans le pick up que les terroristes ont surement volé avant d’ou les balles.Les morts sont des civils ,et ca me donne envie de vomir que les medias occident essayent de faire passer ca comme une action acceptable en disant qu’ils sont pro regime , ces mediats devraient etre attaqué pour encouragement au terrorisme.L’armée syrienne doit se venger et en tué au moins 1000

    • machiavel dit :

      Un dicton dit « fais du bien aux enfants des autres pour qu’un jour on le rendra à tes enfants ». Mais si les occidentaux(je veux dire les gens du pouvoir)encouragent, voire participent au terrorisme contre les citoyens et les biens syriens,il faut bien s’attendre à ce qu’un jour la tour Eiffel ou la statue de la liberté fassent les frais de telles aventures irresponsables!

  2. Martin dit :

    Toujours filmé une fois mort seulement. Vous vous souvenez du massacre où les bérêts bleus avaient été empêché d’aller sur les lieux dernièrement ? Bien, il semble que ce soit les pros-régime qui aient fait ceci, car sur la page facebook du BAATH, plusieurs appels à faire ce blocus étaient relatés.

    Et par la suite, le régime a dit que s’était les rebels qui avaient agit.

    Et infosyrie a dit la même chose.

  3. amical dit :

    Le tournant

    Si cette information se confirme, je pense qu’elle représente un tournant stratégique. Après la désertion du pilote syrien, les coalisés ont sûrement voulu tester la détermination de la Syrie et sa capacité à faire face à toute agression étrangère immédiatement.

    Déjà plusieurs sources concordantes ont parlé de la volonté des coalisés à entreprendre une campagne aérienne rapide et vigoureuse pour tester la capacité militaire syrienne après un et demi de complot. Ils ne veulent pas entamer un dialogue sérieux avant de s’assurer que le pouvoir syrien est encore fort.

    Ce qui peut paraître sûr c’est que l’avion a dû violer l’espace aérien syrien pour qu’il soit pris pour cible par les missiles syriens. En tout état de causes tout le monde est prévenu la Syrie est intransigeante et elle vient, sis l’information se confirme, d’en donner la preuve.

    • Cécilia dit :

      Un avion turc abattu par erreur par la Syrie ?

      Créé le 22/06/2012 à 17h00
      Recep Erdogan

      Recep Erdogan / AFP

      Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a convoqué une réunion d’urgence vendredi après la perte d’un avion de combat au large de la côte sud-est, près de la frontière syrienne. Le chef du gouvernement d’Ankara n’a confirmé aucune des informations avancées par les médias selon lesquels l’avion aurait été abattu ou les pilotes capturés par les forces syriennes. Recep Tayyip Erdogan s’est borné à préciser que des hélicoptères et des navires de l’armée turque recherchaient l’appareil avec des bâtiments de la marine syrienne.

      Le Premier ministre turc n’a pas non plus confirmé que Damas avait présenté ses excuses, contrairement à une information de la BBC citant ses propos rapportés par l’agence de presse Anatolie.

      De retour du Brésil, où il participait au sommet Rio+20 sur le développement durable, Erdogan devait réunir dans la soirée ses ministres de l’Intérieur et des Affaires étrangères, ainsi que le chef d’état-major des armées.

      La disparition de l’appareil – un F-4 avec deux pilotes à bord selon Anatolie – a été signalée dans l’après-midi par l’armée turque. L’appareil avait décollé de l’aéroport d’Erhac, dans la province de Malatya, frontalière de la Syrie, précise un communiqué de l’armée.

      Selon CNN Türk, l’appareil s’est abîmé dans les eaux territoriales syriennes, mais le quotidien « Hurriyet » a rapporté de son côté que l’avion était tombé dans les eaux internationales. Citant des sources proches de la sécurité syrienne, la chaîne de télévision libanaise Al Manar, appartenant au Hezbollah, a rapporté que l’avion avait été abattu par les forces syriennes.

      http://www.rtl.fr/actualites/international/article/un-avion-turc-abattu-par-erreur-par-la-syrie-7749864274

  4. Jo dit :

    Soit les merdias ne vont pas en parler , soit ils vont attribuer ce massacre aux régimes , ou alors ils vont en parler mais minimiser le massacre vu que se sont des pro régime qui ont été massacrés

    A BAS LES MERDIAS FRANCAIS

    • Loubnan dit :

      Les journaux Allemands et US sont plus honnêtes que les torchons français. Même si les états-unis sont derrières les évènements (je parle bien évidemment de la militarisation du conflit) qui secouent violemment la Syrie, certains de leurs médias ont au moins l’honnêteté de reconnaitre la violence des rebelles syriens et étrangers et surtout l’implication des services secrets états-uniens. Récemment, le New York Times (journal plutôt atlantiste et surtout anti-Bachar Al-Assad) a fait un papier juste concernant l’implication de la CIA dans le Sud de la Turquie. Cet article confirme (mais on le savait déjà), le rôle trouble et déstabilisateur des dirigeants Turcs dans les affaires internes de la Syrie souveraine. Je ne donne plus aucune importance aux médias français. Les journalistes français sont d’une nullité incomparable. L’autre soir, le propagandiste en herbe (alias David Pujadas) a parlé d’un nouveau massacre en Syrie sans expliquer quoi que ce soit et a poursuivi sur un autre sujet. Rien, nada, c’est le néant total de la part de ce sois-disant journaliste. Hier encore, il sait félicité que la Russie ait été pris en flagrant délit de vente d’armes par les britanniques. Ce qu’il n’a pas dit c’est que les russes n’ont jamais cachés cet évènement. En effet, ces hélicoptères sont de vieux appareils en réparation (ils appartiennent à l’armée syrienne). C’est bizarre que les médias français ne parlent pas des livraisons d’armes de la France en Libye ou des livraisons d’armes lourdes états-uniennes à Bahreïn (je ne parle même pas des portes avions US chargés de F-16 et autres hélicoptères de combats qui sont stationnés actuellement au Bahreïn). De plus, la Russie est un pays indépendant et souverain et n’est en aucune façon soumise à l’embargo européen sur la vente d’armes aux syriens. Les journalistes français mélangent tout. Ils ne prennent même plus la peine de vérifier leurs sources (c’est toujours anonyme ou l’OSDH) et n’expliquent même pas la complexité des évènements en cours. Pour eux, c’est le méchant dictateur qui tuent les opposants pacifiques. Ils ne parlent pas des syriens et étrangers armés jusqu’aux dents par les états-unis (et même la France) qui assassinent tous les jours des militaires, policiers, représentants politiques et puis bien évidemment des syriens qui n’acceptent pas leurs violence et diktats en Syrie.

      • sowhat dit :

        Il y a plus de défections réelles dans les rangs de l’armée US et de la CIA (idem pour l’armée isaélienne voir par ex. le cas du général Miko Peled) que dans l’armée syrienne et très certainement d’un niveau supérieur (!)

        La guerre miltaire contre la Syrie sera perdue avant même d’avoir été déclarée.

        En cas de guerre, pour des raisons diverses et variées, les armées occidentales turques et israéliennes partent au combat le moral bas. Leurs troupes ne seront jamais aussi bien motivées que celles de l’alliance Syrie-Russie-Iran (car il n’y a pas de doute russes et iraniens par l’intermédiaire du Hezbollah sont prêts à engager des troupes sur le terrain) qui défendent des valeurs positives. Dans le cas de la Syrie, c’est la défense de la patrie face à des séditieux et à des mercenaires étrangers qui n’ont aucue éthique comme du reste ils l’ont prouvé à maintes reprises.

        Ni les russes ni les syriens ni les hommes du Hezbollah n’ont autant de mauvaise conscience que les occidentaux lesquels sont reponsables de millions de morts depuis la chute du mur de Berlin, victimes innocentes de leurs guerres et de leurs prédations. Par conséquent les premiers n’auront pas d’états d’âme et leurs coups seront portés sans la moindre hésitation.
        Pour les occidentaux ce n’est que ce l’on appelle une « geurre de choix » c’est à dire une guerre qui n’est pas la conséquence de la protection des intérêts vitaux de leurs nations. Ces guerres sont dictées par les appétits d’ologarchies trans-nationales. Imagninez le moral de leurs troupes s’il y aavait un nombre important de victimes parmi elles. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils s’appuient sur des mercenaires d’Al-Qaida ou djihadistes (mais cela revient au même) de toutes nationalités
        et des effectifs de Blackwater et d’autres agences para-gouvernementales allemandes, portugaines ou autres. Mais cette stratégie est impossible pour des combats impliquant l’aviation.

        Il y a aux EU même de plus en plus d’opposition à toute implication directe des américains dans le conflit. Implication directe comprend aussi l’assistance logistique et la fourniture d’armes de renseignmenet et d’effectifs à l’insurrection.

        Les opinions publiques occidentales et turques sont largement hostiles à des actions militaires contre la Syrie.

        Partant de ces vérités et quand bien même il y aurait un début de conflit armé, les occidentaux et leurs alliés seront bien obligés tôt ou tard de s’asseoir à la table des négociations. Car la guerre est impossible.
        Tout ce qu’on voit pour le moment de leur part c’est des gesticulations ridicules pour tenter de couvrir leur impuissance et de gagner du temps.
        C’est une situation typique et passablement amusante qu’on voit de temps en temps dans l’histoire, les comploteurs dont le complot échouent courent après le temps et faute d’une alternative ou d’un plan de rechange ils commettent des méfaits en série de nouveaux méfaits pour couvrir les anciens et ainsi de suite jusqu’à l’arrêt implacable de la Providence.

        A moins que …

        • roy dit :

          le fait que l’on puisse faire défection dans l’armée américaine montre peut-être que les risques pour ceux qui le font sont moins conséquents que dans l’armée syrienne où l’on risque sa vie… si le gouvernement yankee est pourri (ce qui assez évident), le gouvernement syrien ne l’est pas moins malheureusement (et c’est une autre évidence)

      • machiavel dit :

        ….sans oublier,Loubnan,les sous-marins nucléaires livrés par les descendants des nazis aux néo-nazis sionistes ainsi que toute l’armada étasunienne et européenne livrée en continu à l’entité sioniste.Que la Russie approvisionne la Syrie,et après ?

    • fatima dit :

      Jo, LCI a fait allusion à ce massacre, je relate mot à mot : « 29 presonnes partisans du régime syrien ont été attaqué par les rebelles ».
      Ni un mot de plus, ni un mot de moins. Même cette chaine merdique n’a pas même la source de cette information qui , par contre, a défilé en bas de l’écran ..

    • machiavel dit :

      Ces merdias français suscitent des vocations mérahiennes !

  5. claudia dit :

    Ça y est! C’est confirmé: la CIA est responsable de l’envoi des armes aux rebelles à partir de la Turquie.

    Voici un autre excellent article de Tony Cartalucci et dans laquelle vous y trouverez une vidéo d’une entrevue avec Michel Chossudovski de Global Research.

    http://www.infowars.com/confirmed-us-cia-arming-terrorists-in-syria/

    Malheureusement en anglais seulement mais vaut le détour et l’utilisation d’un dictionnaire, au besoin.

  6. claudia dit :

    Les salopards de l’OTAN ne se préoccupent aucunement de la conséquence de leurs gestes. On a qu’à voir ce qui se passe présentement en Afghanistan, Irak et Libye, pays dont les structures de bases ont été complètement détruites et où le terrorisme est roi, surtout contre les populations qui pleurent encore et malgré leurs anciens régimes.

    Les salopards de l’OTAN ont perdu toute crédibilité lorsqu’on entend de leurs sales gueules les mots « démocratie » et « respect des droits de l’homme ».

    • machiavel dit :

      Ces salopards de l’OTAN n’ont aucune crédibilité à perdre tout simplement parce qu’ils n’en ont jamais eu;merci claudia pour la corosivité de votre com.; ça donne vraiment du baume au coeur .

  7. سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

    Ce crime n’est pas le premier.
    Ses auteurs l’ont voulu spectaculaire.
    Dans l’horreur et l’abomination.

    Ils y sont parvenus.

    Ces tueurs ont des commanditaires et des complices.

    La loi Française traite de la même manière les auteurs et les complices.
    Et encore plus sévèrement, les Commanditaires.

    Parmi ceux, les responsables politiques qui sont « aux affaires » en France et ailleurs, actuels et passés.

    A nos Sarko, Hollo, Juppo, Fabiuso, Hairo, de démontrer leur innocence.
    Je les croirai sur Paroles paroles paroles, comme chantait Dalida

  8. amical dit :

    Hollande Fabius un couple misérable mais aussi minable

    Après le caractère particulièrement volontariste et impérialiste du couple Sarko Juppé, voici venu le temps du couple Hollande Fabius misérable et minable.

    Juste un exemple, la déjection Fabius a profité de la désertion d’un pilote syrien pour lancer un appel aux militaires syriens de déserter les rangs de l’armée.

    Questions

    Quel est le sens de cet appel, sinon à donner l’impression que la diplomatie française est toujours vivante

    Quelles sont les chances pour que ce criminel du sang contaminé soit entendu.

    Heureusement que le ridicule ne tu pas.

  9. Mohamed Ouadi dit :

    Le pilote perdu serait en bonne santé. http://www.facebook.com/almayadeen.tv/posts/485788188113402
    « Hurriyet » : la Syrie aurait présenté des excuses pour avoir abattu l’avion !
    http://www.facebook.com/almayadeen.tv/posts/485789518113269

    • Mohamed Ouadi dit :

      Almayadeen / Erdogan : des bateaux et des hélicoptères turcs continuent les opérations de recherches des « deux » pilotes, avec la participation des bateaux syriens !
      http://www.facebook.com/almayadeen.tv/posts/485815491444005

    • Mohamed Ouadi dit :

      Erdogan : Damas a abattu l’avion par erreur http://www.facebook.com/almayadeen.tv/posts/485806518111569
      Erdogan : je ne dis pas que l’avion a été abattu, parce que noyus n’avons d’informations suffisantes à ce sujet http://www.facebook.com/almayadeen.tv/posts/485809974777890

    • Djazaïri dit :

      Quel missile a été utilisé?
      - un panshir
      - ou un sam-300.

      Tout en déplorant cette erreur (les autorités syriennes ont d’ailleurs présenté des excuses), on peut se féliciter de l’efficacité de la DCA syrienne.

      • Cécilia dit :

        Faux, la Syrie n’a pas présenté ses excuses bien que la marine syrienne aide les Turcs dans leur recherche pour trouver les pilotes de deux avions.

        En effet, c’est ce que vient de confirmer l’expert en géopolitique turque, Massoud Jachen, à la chaine libanaise almayadeen refusant d’admettre que les deux avions ont violé l’espace aérien syrien en rappelant que la Turquie fait partie de l’OTAN et qu’elle envisage de porter plainte contre la Syrie.

        De son côté, Salim Harba, expert en géopolitique syrien, a affirmé dans la même contact direct de Damas sur almayadeen que les deux avions ont violé l’espace national syrien et que la Syrie a utilisé son droit de se défendre attirant l’attention que l’armée syrienne ne pouvait pas savoir si ces avions sont des américains ou israéliens (le F4 fabrication américaine utilisé par les pays membres de l’OTAN).
        De même, Salim Harba n’exclue pas un lien avec le service du renseignement américain ou israélien pour tester le système de défense syrien.

        Désolée de ne pouvoir pas vous fournir le lien car c’était le journal télévisée d’almayadeen en attendant d’avoir un enregistrement vidéo de ce journal télévisé.

        • Mohamed Ouadi dit :

          Je pense que les messages ont été échangé et très bien compris. Erdogan a cafouillé dans ses déclarations. Il a voulu jouer au feu il s’est brûlé les doigts, ou plutôt deux avions de combat. Le fait que les recherches se fassent avec la participation syrienne est peut être une façon d’arrêter les choses là.
          Pour le lien, j’ai enregistré les informations d’Al Mayadeen à ce sujet, la vidéo est en cours de publication, et elle sera prête dans peu de temps.

          • machiavel dit :

            De toute façon,c’est l’espace maritime syrien et donc les autorités syriennes sont tout naturellement chez elles;leur présence en compagnie d’une flotte étrangère va de soi.

          • machiavel dit :

            Pouvez-vous m’éclairer Mohamed Ouadi pourquoi la chaîne Ben Jeddou ne passe pas sur nilesat ?Je ne peux pas malheureusement avoir accès aux satellites sur lesquels Al Mayadine émet.C’est bête mais j’ai mes contraintes.

          • machiavel dit :

            Les deux avions turcs interceptés à hauteur de Ouadi Kandil…la baraka de Nasser et de Ghaleb Kandil a dû passer par là ! merci pour la vidéo Mohamed Ouadi.

          • Mohamed Ouadi dit :

            Voilà les fréquences de la chaîne sur les différents satellites :
            http://www.facebook.com/almayadeen.tv
            Et voilà l’adresse du site expérimental, où vous pouvez voir la chaîne en direct :
            http://almayadeen.net/

          • Mohamed Ouadi dit :

            Machiavel, vous pouvez utiliser les fréquences ci-dessus pour capter la chaîne Almayadeen.
            Ou si vous faîtes une recherche automatique, sur Nilesat, vous pouvez l’avoir soit sous l’appellation Mayadeen ou « Al Ittihad News », cette dernière appellation est celle de l’ancien partenaire de Ghassan Benjeddou. Je crois qu’il n’y a aucune raison de ne pas la capter !
            Ou par internet, via le site de la chaîne.

          • machiavel dit :

            merci beaucoup ssi Mohammed,je vais m’y mettre maintenant et je vous tiendrai au courant,merci encore une fois.

  10. amical dit :

    Ordogan au pied du mur

    L’information de le destruction de l’avion turc vient d’être confirmée. A bon entendeur salut.

  11. Maysaloun dit :

    http://www.michelcollon.info/La-CIA-la-grande-muette-du-Proche.html

    La CIA, la grande muette du Proche Orient ?

    22 juin 2012

    A en croire la plupart des analystes, observateurs, philosophes et autres experts en stratégie, la CIA serait inexistante au Proche-Orient et en Syrie en particulier. Ces milliers d’agents, d’informateurs, de mercenaires se seraient volatilisés comme par enchantement alors que le mouvement de résistance libanais Hezbollah ne cesse d’en découvrir dans ses rangs et autour de lui. D’ailleurs, accuser la CIA de vouloir déstabiliser la Syrie serait une thèse conspirationniste donc négationniste donc antisémite. N’essayez pas de comprendre, ces réactions névrotiques aiguës ont pour unique but de disqualifier ceux qui osent défendre la paix en Syrie.

    Ce jeudi 21 juin, le New York Times a révélé un vieux secret de Polichinelle qui ne sera pas du goût de tout le monde.

    D’après Eric Schmitt, la CIA acheminerait l’armement des pays du Golfe aux insurgés syriens depuis la Turquie, sans doute la province du Hatay où se trouve le gros des bataillons de l’Armée syrienne libre (ASL).

    Ce trafic d’armes serait facilité par les Frères musulmans syriens, vous savez, cette formation politique internationale financée par la Rabita saoudienne (alias la Ligue islamique mondiale) et que les États-Unis soutiennent du Maroc à la Turquie pour contrer l’axe de résistance à l’Empire occidental et à Israël qualifié abusivement de « croissant chiite » (*).

    On se souviendra que les États-Unis avaient honteusement menti en déclarant qu’ils se contentaient d’apporter une aide non létale.

    La transmission d’image satellites permettant de localiser les troupes et leurs mouvements maintes fois évoquée par les agences de presse ne serait-elle donc pas en soi la preuve d’une participation militaire active et donc létale des États-Unis dans la guerre contre la Syrie ?

    En attendant, cette prétendue révélation montre une fois de plus que les États-Unis, leurs alliés occidentaux, wahhabites, fréristes et salafistes n’ont jamais soutenu le plan de paix proposé par Kofi Annan ni le droit à la vie des citoyens syriens. Leur seule obsession : la conquête de Damas.

    (*) Ce que les stratèges de l’OTAN appellent le Croissant chiite est soutenu au Proche et au Moyen-Orient par des forces laïques, sunnites, chrétiennnes, panarabes et communistes comme les différents partis Baath, le FPLP palestinien, le Courant patriotique libre de Michel Aoun, le Courant arabe de Chaker El Barjaoui etc.

    Bahar Kimyongür, auteur de Syriana, la conquête continue, Ed. Investig’action et Couleur Livres, Charleroi, 2011

  12. touri dit :

    Vrai ou faux ?

    Syrie- Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré que la Syrie avait présenté des excuses à la Turquie après la disparition vendredi d’un avion de chasse turc au large de ses côtes, confirmant implicitement que l’avion a été abattu par la Syrie, a rapporté le quotidien Habertürk.

    M. Erdogan a « affirmé que des excuses étaient arrivées de manière très sérieuses de Syrie en lien avec cet événement, que la Syrie avait fait part de sa grande tristesse et du fait qu’il s’agissait d’une erreur », a écrit l’éditorialiste de Habertürk Fatih après une discussion avec le Premier ministre.

    Les deux pilotes d’un avion de chasse turc disparu vendredi près de la Syrie sont toujours en vie, a déclaré le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan cité par le quotidien Habertürk.

    « En ce moment, nos forces aériennes et notre marine effectuent des opérations de recherche et de sauvetage en Méditerranée occidentale et heureusement nos pilotes sont en vie, nous avons seulement perdu un avion », a déclaré M. Erdogan à des journalistes qui voyageaient dans son avion au retour d’un voyage au Brésil.

    http://www.lorientlejour.com/category/Derni%C3%A8res+Infos/article/764998/Les_pilotes_de_lavion_turc_disparu_sont_toujours_en_vie_%28Erdogan_cite_par_la_presse%29.html

  13. Leboninformateur dit :

    @Louis

    L’avion militaire Turque a bien été abattu par la DCA Syrienne.Il semble que ce soit une véritable provocation éffectuée par Ankara à la demande de Washington. Cette violation de l’espace aérien Syrien par la Turquie d’Ergodan vise à tester la défense anti-aérienne Syrienne.

    La réponse de Damas a été immédiate et risque de limiter les ardeurs des atlanto-sionistes. Cela semble confirmer que les missiles S-300 ont bien été livrés par la Russie et qu’ils sont opérationnels.

    La « no fly zone » envisagée par l’OTAN, risque d’être appliquée aux avions de l’Alliance Atlantique.

    Je pense pour ma part qu’il y a une relation entre la defection du pilote Syrien qui a demandé l’asile en Jordanie et l’incident d’aujourd’hui.

    Contrairement aux médiasmensonges qui ont circulé aux alentours de 16h30GMT indiquant qu’Erdogan avait obtenu « des excuses » de Damas,le Premier Ministre Turque affirme désormais ne pas être en mesure de confirmer que des « excuses » ont été présentées par les autorités Syriennes. (http://www.rt.com/news/turkey-contact-aircraft-sea-498/comments/)

  14. Christian dit :

    J’espere que la Turquie ne cherche pas la petite bete

    http://www.rt.com/news/turkey-contact-aircraft-sea-498/

  15. claudia dit :

    La Syrie était dans son droit d’abattre cet avion puisqu’il se trouvait dans les eaux territoriales syriennes et d’autant plus que la Turquie a quasiment déclaré la guerre à la Syrie en hébergeant les agents de la CIA et les rebelles. Si la Turquie ne voulait pas que son avion soit abattu, il devenait sa responsabilité d’avertir les autorités syriennes.

    Si c’était encore une fois une manigance de Washington, et bien, Obama a eu sa réponse. Du tac au tac, bravo la Syrie!

    • fatima dit :

      Claudia, cet avion était au-dessus de Ras Al-Bassite . Donc, cet avion était belle et bien dans le ciel syrien. Vous avez raison , la Syrie a tout le droit de frapper à partir du moment où cet avion viole le ciel ou le territoire syrien.

    • sowhat dit :

      « La Syrie était dans son droit d’abattre cet avion puisqu’il se trouvait dans les eaux territoriales syriennes et d’autant plus que la Turquie a quasiment déclaré la guerre à la Syrie en hébergeant les agents de la CIA et les rebelles. Si la Turquie ne voulait pas que son avion soit abattu, il devenait sa responsabilité d’avertir les autorités syriennes. »

      exact d’accord à 100%

  16. Cécilia dit :

    Très bonne nouvelle cet avion turc.

    Cependant, il s’agit probablement de deux, un qui est abattu sur Ras al-Bassit et le deuxième porté disparu.
    Déjà dans la règle quasi mondiale de l’armée de l’air, tout vol est effectué par deux au moins. De même, dans chaque avion, il y a le pilote et le copilote, donc deux fois deux égale à quatre, n’est-ce pas Candide qui a compté 3 manifestants pro Bachar à Paris ?

    Questions :
    1- Comment le pilote-traitre a pu décoller SEUL de sa base ?
    2- Pourquoi son avion n’a pas été abattu alors qu’il y a eu déjà une précédente en octobre 1989 avec Bassam al-Adl vers Israël ?
    La plus loin base militaire dans le secteur Sud (Damas) ne dépasse pas cinq mn de la frontière jordanienne.
    3- A t-il bénéficié d’une complicité

    La Syrie n’est pas une promenade de santé pour les envahisseurs.

    En envahissant le Liban, Charon avait promis à ses soldats « une promenade de santé » et nous connaissons le résultats. Les combattants de Hezbollah leur a donné une leçon inoubliable. Sachant que plus que 60% de leurs missiles est une fabrication syrienne, c’est l’enfer qui va s’abattre à toute personne a envie de faire une promenade de santé en Syrie. Nasrallah l’a bien dit, « Le temps de défaites est bien terminé ! »

    Et ce traitre a été engagé pour vendre des informations concernant le système de défense nationale de sa propre patrie son sort ne sera pas meilleur que celui de Basam al-Adl qu’Israël lui a donné la nationalité. Lisez ce qu’il est devenu à présent, toujours en Israël. Personne n’aime les traitres. Les Israéliens lui ont enlevé tout privilège. A présent, C’est un SDF dans un pays démocratique

    • Anonyme dit :

      Les missiles ou roquettes du Hezbollah sont plutôt de fabrication russe ou iranienne… Je ne connais pas de fabricants syriens…

      • hakim dit :

        sauf que toute les armes syriennes viennent soit d’iran soit de la russie

        • Cécilia dit :

          Je confirme mes propos et ce n’est pas un secret que la Syrie fabrique et modifie certain système des missiles iraniennes et chinoise. D’ailleurs ce n’est pas un exploit non plus, Hamas aussi fabrique des missiles.

          C’est l’analyste géopolitologue Ghaleb Kandil qui a parlé ouvertement sur Adounia de plus de 60% de missiles tirées par Hezbollah en 2006 était fabriquée en Syrie.

          Après la guerre de 2006, j’ai vu dans un reportage que même Israél était parfois incapable de connaitre l’origine de certaine de ces missiles, tantôt chinoise, tantôt iranienne, tantôt syrienne ou russe et voici ce que dit le Figaro et qui confirme cela :

          La roquette de 22O mm qui s’abattit le 15 juillet sur l’atelier de réparation des trains de la gare de Haïfa (8 morts parmi les ouvriers) était de fabrication syrienne. Mais, sur place, les enquêteurs israéliens ont retrouvé un système de mise à feu russe sophistiqué (de type MPB-Y), dont les caractères cyrilliques étaient encore apparents.

          Les Israéliens ont aussi noté que plusieurs dizaines de missiles de fabrication chinoise dotés de bombes à fragmentation particulièrement létales étaient tombées sur leur territoire. Ils pensent qu’ils sont parvenus au Hezbollah par l’intermédiaire de l’Iran. Sur une autre roquette de 220 mm de fabrication syrienne, les enquêteurs israéliens ont trouvé un système de mise à feu chinois MJ- 4G, fabriqué par la société d’État Norinco.

          http://www.lefigaro.fr/international/2006/08/21/01003-20060821ARTFIG90099-les_militaires_de_tsahal_tirent_les_premieres_lecons_de_la_guerre.php

          Il est à souligner que les Syriens sont toujours très discrets et n’exposent jamais tous leurs armements, notamment ceux de fabrication nationale comme le fait la Coré du Nord. Contrairement à beaucoup, ils préfèrent faire beaucoup et parler moins. Une sagesse orientale qui a montré ses preuves à travers le temps.

  17. Martin dit :

    Maintenant, il faut voir si elle était en eaux internationales.

    • Djazaïri dit :

      Texte trouvé sur le Net:

      avion de combat F4 abattu au dessus de la « Région du Hatay », région actuellement aux main de la République Turque, mais revendiquée par la République Arabe Syrienne qui la nomme la « Région d’Alexandrette » en langue Arabe Iskenderuna, territoire mis sous tutelle Turque suite à une décission des grandes puissances juste avant le début de la deuxième guerre mondiale, cette décision n’ayant pas impliquée les Syriens ni de près ni de loin.

    • Marie dit :

      D’ailleurs le Martin pêcheur et menteur que vous êtes pourra sonder les eaux troubles pour voir s’il n’y a pas anguille sous roche….

    • Martin dit :

      Plusieurs nouvelles vont en ce sens: l’avion était en eau internationale, mais lors de sa chute elle est devenu en eau syrienne.

  18. touri dit :

    Erdogan et derrière lui tous les atlantistes semeurs de troubles comprendront qu´il y aura une no fly zone au-dessus de toute la Syrie mais au sens « poutinien »: aventuriers s´abstenir!
    Les deux pilotes turcs rescapés pourront toujours suggérer aux écoliers que la saison estivale au sud-est de la méditerranée est ouverte…
    Leur mission ratée (mais pas par la DCA syrienne)aura tout de même été utile puisque elle renseigne de la température agréable de l´eau…

  19. Cécilia dit :

    Alep

    Les miliciens commettent un massacre dans la province d’Alep: 26 tués au moins

    Au lendemain d’une journée particulièrement lourde de pertes pour les insurgés, dans plusieurs régions syriennes, les miliciens semblent perdre leurs nerfs, et tuent sans distinction,

    Ce vendredi, leurs attaques se sont concentrées dans la province d’Alep, située au nord de la Syrie et proche de la Turquie. Alors que les autres régions syriennes étaient dans le calme.

    Plusieurs sites syriens ont fait état d’un massacre perpétré dans la localité Dar Ezzat, située à 30 Km au nord-ouest d’Alep, et qui a coûté la vie à plus de 25 civils.
    Selon la télévision syrienne Ikhabriyyé, des miliciens armés ont mené une offensive contre cette localité et ont exécutés à bout portant des dizaines d’habitants, avant de mutiler leurs cadavres. La télévision signale que de nombreux habitants de ce village ont été enlevés et leur sort est inconnu.

    Pour sa part, la version l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) a fait état d’au moins 26 partisans du régime syrien qui ont été tués vendredi dans une embuscade tendue à un convoi de voitures qui transportaient ces personnes dans la province d’Alep » disant qu’il « pourrait s’agir de chabbihas (miliciens pro-régime) ».

    Alors que le site syrien Syria Truth a signalé que les auteurs de ces tueries sont des membres de la brigade Ababil, dépendant directement des Frères musulmans dont le siège se trouvent à Istanbul. Le site indique que les victimes font partie de 50 civils et militaires enlevés ces deux derniers jours.

    A noter que la ville d’Alep et sa province fait l’objet d’une campagne acharnée de la part des miliciens.
    Dans la nuit de jeudi à vendredi, en plus de la région de Dar Ezzat où le massacre a eu lieu, Anndane et Bayanoune ont fait l’objet d’attaques perpétrées par les insurgés puis ont été le théâtre d’accrochages violents avec les forces gouvernementales. Il y est question de huit éléments des forces gouvernementales enlevés dans les parages.

    Une autre attaque à l’entree d’Alep contre un barrage policier a couté la vie à 5 policiers tués par la milice de l’armée syrienne libre ASL. Selon le correspondant d’Arabs-Press, les miliciens ont même pourchassé les blessés dans les ambulances pour les exécuter.

    Le site « Tahta-l-Mijhar » évoque quant à lui une offensive menée par une cinquantaine de miliciens contre la cité industrielle dans la région Cheikh Najjar, où ils ont attaqué un point de police, puis brûlé une usine de tissus de voiles, après avoir abattu son gardien.

    Dans la province d’Idleb, limitrophe de celle d’Alep, Arab-Press a indiqué que les habitants de la ville de Qodsiyya ont demandé aux forces gouvernementales d’intervenir pour mettre fin à la présence d’un millier de miliciens venus dans leur écrasante majorité de Homs.
    Dans un reportage effectué par ce media syrien, les habitants se sont plaints que les miliciens obligent les jeunes à rejoindre ses rangs, au risque de perdre leur vie.

    Dans la province de Deraa, il y est question d’au moins trois personnes ont été tués dont une femme et deux militaires réguliers dans des accrochages armés.

    Version OSDH-AFP

    Directement après avoir reconnu que les victimes de Dar Ezzat sont des partisans du régime, l’OSDH a lancé que neuf civils, dont un enfant, ont par ailleurs été tués par des tirs sur des manifestations dans la région d’Alep, et 8 autres civils, dont deux enfants, ont également péri dans des violences, dont un à Damas, notamment dans des bombardements et des tirs des troupes du régime à Deraa (sud) et Idleb et près de la capitale.

    Avion turc : abattu ou écrasé

    Dans l’après-midi de ce vendredi, plusieurs médias turcs ont fait état de la disparition d’un avion de combat turc. Selon des sources syriennes, citées par la chaine AlManar, cet avion a été abattu par les systèmes anti aériens syriens, sur le territoire syrien, au-dessus de la région Raas Al-Bassit, à Lattaquié. Certains medias turcs disaient que l’avion s’est écrasé en Méditerranée, alors que d’autres signalaient qu’il a disparu a proximité de la frontière syrienne. Selon l’AFP, l’état-major des armées turques a annoncé avoir perdu le contact radar avec un de ses appareils au-dessus de la Méditerranée orientale, dans un secteur proche de la Syrie

    http://www1.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=69589&frid=18&cid=18&fromval=1&seccatid=37

  20. claudia dit :

    Selon Al-Jazeera, 2 généraux de brigade et 2 colonels viennent de faire défection

    http://www.aljazeera.com/news/middleeast/2012/06/201262210113949697.html

    Oh mon dieu! Cela commence de plus en plus à ressembler à ce qui s’est passé en Libye. On leur offre beaucoup d’argent + l’amnistie et oups! on quitte le bateau. Ceci aura pour effet de briser le moral du gouvernement, j’en suis sûre. L’OTAN essaiera toutes les tactiques à sa disposition.

    • Mohamed Ouadi dit :

      Drôles d’officiers supérieurs qui désertent, les mains dans leurs poches, n’emportant même pas avec eux leurs plantons de services, ni leurs pistolets !?

    • sowhat dit :

      il est fort possible que ce soit un mensonge de plus d’Aljarimah (al jazirah). Prudence.

    • Djazaïri dit :

      - Il ne faut pas se décourager.
      - Chacun peut apporter sa pierre à l’édifice.
      - Personnellement, j’ai photocopié des tracts cette après midi et je vais les distribuer.
      - Je n’accepte pas l’aventurisme du ministère des A étrangères français et de son porte-parole.
      - Nous sommes en démocratie, faisons pression.
      - L’Allemagne déjà n’a pas de volonté aventuriste.
      - Les Français déçu par l’Afghanistan, ne suivent pas l’Otan.
      Donc, il y a des raisons d’espérer.
      Transformons ce sentiment en force citoyenne d’opposition.
      Cela soulagera le front syrien et évitera le découragement des éléments les plus faibles moralement comme ce pilote ou ce général (mais vérifiez cette dernière info. Est-elle vérifiée?).
      Courage.
      No Pasaran!

  21. Observateur dit :

    @claudia, vous croyez aux défections racontées par al jazeera. la seule defection d’aujourdhui est celle du missile Syrien qui a croisé l’avion enemmi sur son passage ;-)

  22. shezar dit :

    apparemment ce serait les premières images de la chute de l’avion turque,fixer en haut à droite de la vidéo

    http://www.youtube.com/watch?v=jWY6q5bdxEI

  23. shezar dit :

    interessant,les medias veulent redorer l’image de l’asl,vraiment impressionnant

    http://www.youtube.com/watch?v=0cbw_ukb-B4

    • AVICENNE dit :

      Mon dieu !,

      C’est ridicule et à vomir de voir ce type chanter avec un flingue à la main.

      C’est encore plus dérangeant d’entendre à la fin de la vidéo la « journaliste » rire avec ces connards !.

      Aucun respect pour les morts !.

  24. sowhat dit :

    le genre de civils que l’OSDH comptabilise comme victimes de la répression de l’armée syrienne

    http://www.youtube.com/watch?v=1f96iS8WA8M

  25. Jacques Borde dit :

    Là, oui, c’est bien un « F4E Phantom II »!

  26. mulungu dit :

    Notre moral est HAUT. Proche ou lointaine, la VICTOIRE est au bout du SACRIFICE. Allah aime et sauvera ceux qui ont foi en LUI. Vive Bachar Vive la Syrie Debout. NOUS SOMMES TOUS DES SYRIENS.