• Actualité
  •  

L'agence Sana a pris l'habitude d'évoquer les combats en cours par ces montages de vue aérienne des secteurs concernés avec des représentations symboliques des combattans. En tous cas, il semble qu'à al-Treimseh et ailleurs, les figures noires subissent de lourdes pertes... Il semble bien qu'à al-Treimseh (ou Treimsa ou  encore Trimsa) le scénario ait, comme nous l'avons montré dans notre précédent article, été assez proche de celui de Houla. Voici ce que rapportent Sana et les médias syriens à ce [...]



À Al-Treimseh, l’ASL a massacré avant de se faire massacrer

Par Droits réservés,



L’agence Sana a pris l’habitude d’évoquer les combats en cours par ces montages de vue aérienne des secteurs concernés avec des représentations symboliques des combattans. En tous cas, il semble qu’à al-Treimseh et ailleurs, les figures noires subissent de lourdes pertes…

Il semble bien qu’à al-Treimseh (ou Treimsa ou  encore Trimsa) le scénario ait, comme nous l’avons montré dans notre précédent article, été assez proche de celui de Houla. Voici ce que rapportent Sana et les médias syriens à ce sujet.

Encore une défaite militaire maquillée en exaction gouvernementale

À l’aube du jeudi 13 juillet,  le village, situé – comme Houla – aux environs de Hama, a reçu la visite de « dizaines de personnes armées« , qui ont entrepris de « visiter » les maisons, tuant de nombreux habitants. Sana cite le témoignage d’un de ces habitants, Abou Aref al-Khaled. Interrogé par téléphone par la télévision syrienne, al-Khaled donne des indications un peu plus précises, parlant de « plus de 50 personnes tuées par les terroristes« , lesquels ont détruit à l’explosif plusieurs maisons.

Des unités de l’armée, alertées par les habitants du village, sont assez vite arrivées sur les lieux. Dans le combat qui a suivi, le groupe de guérilléros aurait subi, selon, des sources militaires, des « pertes énormes« , et plusieurs combattants présumés ASL ont été capturés; L’armée reconnait la mort de trois de ses hommes.

Selon une méthode éprouvée notamment à Houla, l’OSDH et les sources émanant de l’opposition radicale et armée, non  seulement mettent au compte du gouvernement les victimes civiles, mais il semble qu’elles « étoffent » le bilan avec les rebelles tués. Ce qui permet de se faire une idée de leurs pertes dans l’affaire : si l »OSDH et des sources rebelles fixent le bilan de la tuerie d’al-Treimseh à 150, voire 200 morts, et qu’au moins 50 habitants ont été effectivement tués, alors l’ASL et/ou les djihadistes ont à déplorer un minimum de cent tués dans ce raid. On peut donc dire qu’après avoir massacré, les rebelles se sont fait à leur tour massacrer par l’armée.

On nous dira que ce sont les dires de Sana, de l’armée et du gouvernement syriens contre ceux de l’OSDH et des rebelles. Mais encore une fois, il y a le précédent de Houla : là l’OSDH et consorts ont menti, travestissant un massacre de civils pro-régime perpétrés par leurs amis en crime du régime et de ses chabihas, et en étoffant déjà le chiffre des victimes en adjoignant aux femmes et aux enfants les pertes enregistrées par l’ASL dans son attaque contre les postes de l’armée à Houla. Redisons qu’à l’heure actuelle, la commission spéciale d’enquête de l’ONU dit ne pas pouvoir attribuer précisément les responsabilités de cd massacre, ce qui équivaut, dans son langage, à abandonner la « thèse chabiha ».

L’OSDH, c’est sa pratique objective d’une officine au service de l’opposition radicale et protégée par le gouvernement britannique, a menti sur Houla. Et, très certainement, elle continue de le faire à propos d’al-Treimseh.

Encore une fois, le pouvoir syrien, dans la phase actuelle de la crise – qui lui est grosso modo plus favorable – n’a aucun intérêt à commettre des tueries de ce type.

D’autres pertes rebelles conséquentes

Vue aérienne de Deir Ezzor avec visualisation graphique du secteur des accrochages du 13 juillet

La violence, les combats, il y en a eu évidemment ailleurs ce jeudi 12 juillet :

-à Deir Ezzor, et précisément sur l’Euphrate, trois « vedettes » ou embarcations motorisées de rebelles ont été détruites par l’armée, à hauteur du village d’al-Baghouz : outre les « équipages » les rebelles ont à déplorer la perte de leur cargaison d’armes et de munitions.

-à Homs, dans le quartier (nord-ouest) d’al-Kussur, un groupe armé a été décimé dans un accrochage : Sana donne les noms de trois activiste abattus alors qu’ils tentaient de fuir en voiture.

-à Ariha, au sud d’Idleb, plus précisément à hauteur du carrefour de Kafr Nadj, un  autre groupe a été lui aussi sévèrement malmené.

-à Rabi’a, dans la région au nord de Lattaquié, l’armée a dispersé des bandes, leur tuant pas mal de monde, récupérant nombre d’armes, et forçant les survivants à se replier vers la Turquie.

-à Khabab, dans l’agglomération de Deraa, les policiers locaux sont intervenus conte un groupe qui avait établi un barrage sur l’autoroute de Damas et y « perquisitionnait » les véhicules : dans l’accrochage, trois rebelles et/ou détrousseurs de grand chemin (c’est le cas de le dire) ont été tués, et d’autres arrêtés.

Ces différents incidents concernent la journée de jeudi. Pour le début du vendredi 13 juillet, Sana rend compte d’un accrochage dans le quartier Deir al-Atiq de Deir Ezzor : les rebelles auraient eu d’ »énormes pertes« , l’armée déplore une victime.

Bref, ce sont certainement, d’al-Treimseh à Deir, en passant par Deraa, Ariha, Lattaquié, etc, peut-être 200 activistes qui ont été tués ce jeudi. Il n’est décidément pas évident que l’ASL et autres puissent, en dépit de leur résolution et de leur armement performant, soutenir indéfiniment cette guerre d’usure.

Veillée mortuaire des 17 Palestiniens victimes de l’ASL

Quelques uns des17combattants de l’Armée de Libération de la Palestine enlevés puis exécutés par la rébellion

Et pus il faut revenir sur le massacre, survenu après leur enlèvement fin juin dans la région d’Idleb par des bandes armées, de 16 (ou 17) membres de l’Armée de Libération de la Palestine, formation militaire palestinienne pro-syrienne dont les membres combattent aux côtés de l’armée syrienne. Les cadavres de ces hommes ont été retrouvés tout récemment. Jeudi soir 12 juillet, une veillée funèbre était organisée à leur mémoire à Damas, en présence du chef d’état-major de l’ALP, le général Mohamed Tareq al-Khadra. Celui-ci a pris la parole, disant entre autres choses que ceux qui avaient perpétré ce massacre n’avaient servi en dernier ressort que l’État d’Israël, oppresseur de fait des Palestiniens. Cet hommage et ces obsèques se déroulaient en présence d’une foule de réfugiés palestiniens des camps de Nayrab et d’Handarate. Un des jeunes combattants, qui a pu s’échapper, a formellement incriminé l’ASL dans cet enlèvement suivi de massacre.

Que des Arabes se réclamant d’Allah et du droit des peuples et des hommes en viennent à exécuter froidement des Palestiniens combattants en  dit assez long sur la dérive impulsée par certain prêcheurs fanatiques et sectaires, et certains États corrompus, àç la « révolution » syrienne.



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

29 commentaires à “À Al-Treimseh, l’ASL a massacré avant de se faire massacrer”

  1. Marie-Christine dit :

    La réaction des Palestiniens en Palestine occupée ? En sait-on quelque chose ? Et des officiels des 2 « Autorités », AP et Hamas ? Si quelqu’un a des informations à me transmettre à ce sujet, merci : pour l’instant à part celle de Jibril, j’en manque.

  2. Mohamed Ouadi dit :

    Sur la vidéo des terroristes massacrés par l’armée syrienne, il n’y a ni enfants ni femmes, ni d’images !?
    Quant aux martyrs de l’ALP, selon les sources proches des FM, citées par Syriatruth, ils étaient enlevés et exécutés par un groupe mixte de terroristes, dont le « Liwaa al oumma libyen » dirigé par Mahdi Al Harati et des hommes armés des frères musulmans.

  3. zizou dit :

    le terrorisme n’est battu que par le terrorisme.

    • Mohamed Ouadi dit :

      Non zizou,
      le terrorisme n’est battu que par le contre terrorisme. Et non celui des USA qui dépend du lieu et de la victime, car si le terrorisme est un « supposé » ennemi, partout où les intérêts us sont en jeu, il devient « presque » allié en Syrie !?

  4. Tarico dit :

    Ce « massacre » n’aura pas l’effet escompté.
    Les medias, même à la botte comme Le Point n’hésitent plus à réinformer en temps réel :
    http://www.lepoint.fr/monde/massacre-en-syrie-la-majorite-des-morts-seraient-des-rebelles-13-07-2012-1485147_24.php

    Il aura fallu des mois pour que les doutes sur le massacre de Houla filtrent dans la grande presse. Il n’aura fallu que quelques heures pour que celui de Al-Treimseh soit couvert correctement. La version de Sana peut-être validée par l’AFP d’ici ce soir ?

    Le coup du massacre à la veille des réunions du CS, ça passe une fois, deux fois, mais ça ne passe plus. On peut s’en réjouir.

    Les frères musulmans du CNS sont décidément sur la sellette, leur propagande n’est plus parole d’évangile, il y a une volonté, peut-être initiée par Kofi Annan, de les discréditer et marginaliser.

    • Charles dit :

      Oui, mais rendons à Bachar ce qui est à Bachar !
      C’est le Président syrien et l’armée syrienne qui ont mis en œuvre leur volonté d’éliminer les mercenaires de l’OTAN-CCG, et à mesure que se précise leur victoire par la force des armes et l’intelligence de leur emploi, d’autres apportent leur petite contribution diplomatique.

    • Cécilia dit :

      « Le coup du massacre à la veille des réunions du CS, ça passe une fois, deux fois, mais ça ne passe plus. On peut s’en réjouir. »

      Je vous ai dit que c’est l’opposition la plus stupide de l’Histoire et je pèse bien mes mots car même l’âne apprend à ne pas tomber deux fois dans le même trou !

    • sowhat dit :

      « ça passe une fois, deux fois, … »

      oui pas cinq fois

      à chaque fois qu’il y a eu une réunion du CS sur la Syrie on a eu droit de la part des pseudo-révolutionnaires à une boucherie que les médias aux ordres ont systématiquement attribuée aux autorités syriennes

      • RoyL dit :

        > les médias aux ordres

        Ce sont les mots justes: AUX ORDRES. Notons que ces mêmes média
        ne seraient même pas si idiots (Adorno remarque — avec raison –
        qu’il faut un input d’énergie pour rendre les gens stupides aussi
        grand que pour les rendre intelligents).

        Exemple (j’en pourrais faire mille): Euro 2012 (le zéro du rien
        du rien de l’importance par développement de la situation en
        Syrie); *ils* (média) ont quand même réussi à découvrir que la
        femme des fans allemands que les télés de tout le monde avaient
        montré comme si elle était en train de pleurer après le deuxième
        goal du striker italien Mario Balotelli dans le match
        Italie-Allemagne, portant ainsi le score provisoire à 2-0, était
        un fake: la femme qu’on venait de montrer avec les larmes aux
        yeux avait pleuré oui, mais pas à cause de Balotelli; elle avait
        en réalité versés ses quelques larmes avant le commencement du
        match, en écoutant l’hymne national allemand. Si ça n’est pas
        GROTESQUE: ici, où ça ne compte rien, les média aiment se donner
        à la *recherche* et à l’*investigation*.

  5. Aghiles Zitouni dit :

    Les félons palestiniens (qui heuresement sont une insignifiante minorité) qui avaient étés payés par le qatar pour manifester contre Bachar et agiter le drapeau de la Syrie virtuelle, doivent observer un lâche mutisme sur l’assasinat des valeureux soldats de l’Armée de Libération de la Palestine. Comme les autres traîtres arabes, ces pseudos palestiniens sont hélas prêts à renier leur cause contre l’entité sioniste et se mettre à genoux devant elle, pour que le qatar contente leurs désirs. En décimant les oligarchies terroristes, la puissante Armée Arabe Syrienne met à zéro le moral de ces barbares et avec ce moral zéro, des frictions et luttes intestines au sein des groupes armés créeront un climat incendiaire entre les obscurantistes qui s’entretueront entre eux et contribueront eux mêmes à l’implosion de leurs mouvements et la défaite de leur infâme cause. Qui vivra verra.
    Vive la Syrie resistance.
    Vive Bachar.
    Vive le brave Peuple Syrien.
    Gloire à la valeureuse Armée Syrienne.

  6. maa dit :

    Connaissez-vous des etats democratiques = gouvernement elu librement ou les gens s’entretuent-t’ils?

    • AVICENNE dit :

      Maa,

      Etes-vous stupide ou bien êtes vous sincère dans cette question ?.

      Ou avez-vous lu sur ce site que la Syrie était une démocratie ?.
      Bachar El Assad lui-même a indiqué lors de son premier Interview à une journaliste Américaine que la Syrie était une dictature.

      Il a tout de même indiqué que la voie vers la démocratie dans un pays comme la Syrie était obligatoirement longue (la France à mit combien de temps SVP ?).

      De plus, « les gens » ne s’entretuent pas en Syrie. Il y a une Armée nationale (des Syriens non ?) qui se battent contre des…..rebelles ?, paumés ?, illuminés ? bien armés malgré ce que l’on peu lire içi et là.

      « les gens » sont au milieu et paient le prix fort.

      Et finalement, démocratie, cela veut-il dire encore quelque chose aujourd’hui ?.
      Il n’y a qu’à voir comment le dossier syrien (après le dossier Lybien) est présenté « à la masse » depuis plus de 16 mois pour comprendre que « la démocratie » dans nos pays à de plus en plus de limites.

    • mécréante dit :

      Et en plus oui !
      il y a bien des voitures brulée dans les banlieues , il y a bien des prises d’otages etc…
      Mais l’ordre est rétablit par les police nationale, gendarmerie, CRS GIGN etc…

  7. Cécilia dit :

    « à Rabi’a, dans la région au nord de Lattaquié, l’armée a dispersé des bandes, leur tuant pas mal de monde, récupérant nombre d’armes, et forçant les survivants à se replier vers la Turquie. »

    Justement, ce village fait parti d’autres villages attaqués par ces bandes armées, comme le village de Qassab, à population mixte (chrétiens, sunnites et alaouite).
    Qassab est le village dont le père de mon amie d’Avignon est originaire (sa grand-mère maternelle est de insabba, mais depuis mon dernier lien, aucune nouvelle de sa grand-mère âgée de 89 ans dont la famille prenait des nouvelles par intermédiaire de la paroisse car ni le portable ni le fixe marche depuis une semaine).
    Bref, mon amie m’a téléphoné avant hier espérant que je sois au courant de quelques choses et elle m’a raconté comment son père avec son frère ont procédé à l’évacuation des villageois de Qassab, une de ses cousines a été tuée car des bandes armées ont investis non seulement le village mais aussi les collines autour tirant sur tout ce qui bouge. La voiture Pik-up où il y avait sa cousine tuée avec d’autres a reçu des balles. Cela a passé lundi et l’armée n’était pas encore intervenue. D’après elle, Qassab est vide de sa population et sur le site de l’opposition, il y a une vidéo qui vante la mort des civiles dans cette voiture les traitant de « chabbihas ». « Ma cousine est désormais chabbiha », me-dit-elle en colère ?

    Et si quelqu’un parmi vous connait quelques choses sur Kansabba ou sait quelque chose ? Dans ce village, il ne reste pas plus de dix personnes la plus part âgées ou malades qui ont refusé de partir comme la grand-mère maternelle de mon amie, ma meilleure amie, d’Avignon avec le jeune prêtre orthodoxe de la paroisse qui s’occupe d’eux. Il est à souligner que ces terroristes ne contents de massacrer les civiles, ils brûlent aussi les fermes, les récoltes et la forêt dans cette région.

    Que Dieu maudisse l’ASL et leurs maitres !

    Kansabba, Rabi’a, Qassab et Salma sont des villages au Nord-Ouest de Lattaquié proche de Haffeh.

    Kansabba a subit l’attaque des bandes armées il y a plusieurs semaines :

    http://www.infosyrie.fr/decryptage/le-monde-trouve-de-nouveaux-mensonges-et-en-recycle-danciens/#comment-55955

    Cécilia dit :
    24 juin 2012 à 3 h 52 min

    Lattaquié, village Kansabba au Sud Est de Lattaquié faisant ainsi la frontière entre Lattaquié et Idleb, donc très proche de la Turquie.

    Il y a trois semaines, les démocrates pacifistes étaient à l’œuvre dans ce petit beau village tranquille à majorité chrétienne orthodoxe et comme d’habitude, ils filment fièrement leurs exploits dont je cite quelques merveilles de leurs propres vidéos :

    1- l’attaque de la gendarmerie de Kansabba avec des mains nues (merci Juppé):

    http://www.youtube.com/watch?v=dXOgWZ43w-I&feature=share

    2- une fois à l’intérieur, ils cassent tout question de se calmer :

    http://www.youtube.com/watch?v=IO1YyR9lAMI&feature=relmfu

    3- l’attaque de la municipalité de Kansabba avec Allah Akbar. Vous n’avez pas besoin de comprendre l’arabe, les images parlent d’elles mêmes.

    http://www.youtube.com/watch?v=arbL0DUTpLA&feature=relmfu

    4- dans leur retrait tactique, ils ont mis le feu dans les fermes et la forêt en intitulant leur vidéo : « Opération de l’ASL contre la gendarmerie de Kansabba »

    C’est le village de la grande-mère maternelle de mon amie syrienne d’Avignon, âgée et malade, elle refuse de quitter son village, la famille prend de ses nouvelles par le curé de paroisse. La maison de la tente de mon amie fait partie des maisons brûlées par les terroristes.

    De même, on est toujours sans nouvelle de 17 policiers et gendarmes enlevés par les terroristes ce jour-là.

    http://topnews-nasserkandil.com/topnews/share.php?sms_id=18188

    Le gouvernement a été obligé d’envoyer un hélicoptère car les terroristes ont tendu un embuscade aux policiers qui ont essayé de venir en aide à Kansabba causant une perte importante parmi les policiers.
    Kansabba est un village un peu isolé géographiquement.

    D’après ma copine, l’armée est présente dans les environs depuis ce jour-là.

    Le reportage de la télévision syrienne sur place et à l’hôpital de Lattaquié avec les blessés :

    http://www.youtube.com/watch?v=w_9IpPqyzpA&feature=related

    http://www.youtube.com/watch?v=ANLay9hgtnw&feature=related

    Le correspondant d’arabi-press à Lattaquié, Sami Zarqa parle de Jalal Kadoum, un fermier de ce village qu’un chauffeur du taxi l’a trouvé en plein san au bord de la route et qui se trouve toujours dans le coma homme, il appelle le secours mais en attendant, il trouve un papier sur lequel il était écrit « C’est le sort réservé à vous tous et à votre gouvernement ». A Saryoun, dans un village à côté et toujours selon le correspondant d’arabi-press, ils ont tué Qassem Kahilah avec sa femme épargnant leur petit garçon Ahmad en lui coupant tous ses doigts alors que la grande soeur, Jumanah, âgée seulement de 7 ans a pu s’échapper et se cacher dans la forêt tout proche où personne a de ses nouvelles depuis. J’imagine pauvre enfant terrorisée d’assister à ce rite barbare dans lequel les parents massacrés et les doigts du petit frères coupés. Quelle Clémence !

    Et à Salma, un petit village tombé aux mains des salafistes, l’émir réclame l’argent aux habitants pour ASL, celui qui refuse la première fois, on lui l’oreille, la deuxième c’est la mort découpé en morceau dont aucun animal sera le faire aussi bien !

    http://www.arabi-press.com/index.php?page=article&id=30813

    Un article en arabe et une photo du village Kansabba :

    http://www.shukumaku.com/Content.php?id=41628

    Quelques photos du village :

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=218033051551567&set=a.218032604884945.56918.217045554983650&type=3&theater

    Kansabba, un mot qui vient du syriaque qui signifie le nid de l’aigle sa position haute dans la montagne à 750 mètres d’altitude sur la mer avec deux trois milles habitants environs qui sont restés silencieux et à l’écart des événements en Syrie où toutes les communautés vivent en paix et harmonie, mais cela dérange les diables salafo-takfiris, amis du Golf et les démocrates de BHL et consorts.

    Allah Akbar alekom ya mujrimin w ya irahbiyien !
    Allah est grand contre vous criminels et terroristes !

  8. Aa dit :

    Selon l’ASL , 7 civils sont morts dont 3 enfants , tout le reste sont des terroristes de l’ASL , comme le nombre de mort varie de 160 a 200 , ca veut dire que l’armée a fait du tres bon boulot

  9. Cécilia dit :

    Les martyrs des massacres de Treimseh :

    Dans ce lien vidéo de la chaine vidéo intitulée « Liban force », de l’opposition syrienne, on montre l’enterrement d’une dizaine de corps et une voix qui commente en disant « 40 martyrs victimes de bombardement de l’armée syrienne, il y a aussi une quarantaine dont on ignore l’identité car ils sont brûlés ».

    http://www.youtube.com/watch?v=8IGUTIlMiVk&feature=related

    On constate sur les images que plusieurs personnes fument autour des cadavres, une chose rejetée catégoriquement dans la tradition islamique.

    Une autre vidéo de la même chaine montre un médecin, Faissal al-Naji :

    http://www.youtube.com/watch?v=P_5akiHVG0g&feature=relmfu

    Le commentaire arabe de cette chaine dit, je traduis, « Ceux qui sont entrés dans le village sont des soldats et des chabbihas alaouites avec des Iraniens animés tous par la haine des sunnites (sic) et la volonté de faire une épuration ethnique (sic et sic), les moudjahidines n’ont pas pu protéger les civiles car l’armée a utilisé les avions ainsi que la population, femmes et enfants comme boucliers humains ».

    Deux remarques :

    - on parle de « moudjahidines » et non de l’ASL
    - lexique confessionnel.
    - « épuration confessionnelle » se pratique en général contre les minorité et c’est l’Histoire qui nous apprend.
    - chaine libanaise « Liban Force » laisse penser aux groupes de Harir et de Geagea et les salafo-wahhabites de Hezb al-Tahrir bien actif au Nord du Liban, notamment à Tripoli.

    Une troisième vidéo, toujours de l’opposition, accuse « l’armée de tuer les civiles, les empêchant de fuir et tuer du sang froid ceux qui sont partis se cacher dans les fermes poursuivant par tout où ils se trouvent sic ».

    Ceux-là, ne sont-ils pas des moudjahidines par hasard ?

    http://www.youtube.com/watch?v=Fxd7QI6-Twg&feature=related

    D’ailleurs une vidéo pro Syrie dit qu’il s’agit de ces mêmes terroristes morts pendant le combat avec l’armée :

    http://www.youtube.com/watch?v=RbeUtwttaEE&feature=related

  10. Leboninformateur dit :

    Washington Menace De Tuer Tous Les Dirigeants Syriens

    L’Armée Syrienne Libre qui joue le rôle d’infanterie de l’Alliance Atlantique qui n’est qu’un euphémisme pour désigner les Etats-Unis d’Amérique vient d’appeler « tous les piliers du régime, civils et militaires, dont les mains ne sont pas souillées de sang, à faire défection de manière immédiate et publique d’ici la fin du mois de juillet, sinon ils seront pris pour cible directe et risqueront la mort ».
    Cette menace est une véritable déclaration de guerre lancée à la Syrie et il est désormais impératif que les autorités Syriennes y répondent immédiatement de manière ferme.

    Ce genre de déclaration renseigne également sur le niveau de désespoir des comploteurs.

    Source : http://www.lorientlejour.com/category/Derni%C3%A8res+Infos/article/768206/Les_rebelles_syriens_critiquent_le_silence_de_Tlass_et_menacent_le_regime.html

  11. Cécilia dit :

    Cheikh Salah al-Din Abou Arafa, cheikh de la mosquée al-Aqsa à al-Quds (Jérusalem) dit :

    - Bachar Assad n’est pas kafer.
    - ils disent que Bachar protège les frontières d’Israël, mais croyez-vous que le CNS va faire la guerre à Israël ? Ses frontières seront encore plus protégées avec CNS au pouvoir.
    - avant de juger quelqu’un sur sa foi, il faut regarder ce qu’il dit et ce qu’il fait et ne pas le juger ce que les autres disent sur lui.
    - les cheikhs d’Arabie et Qatar m’ont traité aussi de Kafer
    - la chaine al-Jazeera est au service des ennemis des musulmans.
    - l’OTAN est à votre porte.
    - L’OTAN ne fait rien pour vos yeux, mais pour ses propres intérêts.
    - le printemps arabe est au service de l’Amérique et d’Israël.
    - Qaradawi s’est moqué de vous, ses fatwas sont pour servir l’OTAN et les ennemis des musulmans. Il est même le mufti de l’OTAN.

    https://www.youtube.com/watch?v=Wpv6Nz8B-Tw&feature=related

  12. Souria dit :

    .. et à 19heures. Rance Inter annonce sans vergogne ! « la majorité des victimes sont des civiles  » !

  13. benallal dit :

    al djazeera etait bien absente lors des massacres de ghaza et de kana
    aujourd hui elle est tres presente en syrie.le massacre de houla les obus de l armee syrienne sont d’une perfection qui depassent l incroyable car ces obus ont visé et tué que des enfants et sont imagés sur tv d’ al djazeera a visage decouvert la meme perfection avec ce nouveau massacre mais qui touche que des hommes pas de femmes ni enfants et cette fois ci les visages sont cachés il y a anguille sur roche…..

  14. Cécilia dit :

    Même un petit cheikh comme Nabil al-Awadi de Koweït jure de prier dans la mosquée des Omayyades à Damas devant les cadavres de dirigeants syriens ! Il est plus probable que même Satin aille au paradis que ce cheikh ou d’autres comme Qaradawi, prie à Damas. Il suffit de l’écouter prêcher, il surpasse même Satin !

    Fachart ya ibn al-haram !

    http://www.youtube.com/watch?v=zZXteYdjbEg&feature=related

  15. ourika dit :

    quel est le lien entre l’assassinat des ces 17 de l’armée de libération de la palestine aux côtés de l’armée syrienne avec l’assassinat d’un chef Palestinien déclaré assassiné, non par le Mossad, mais par les pro-régime-au fait de quoi?- A qui profite ce dernier crime? à l’AS, je suppose, plus qu’à l’armée syrienne!