• Actualité
  •  

  À défaut de pouvoir relancer la bataille de Damas, les groupes armés renouent - c'est un aveu d'échec militaire - avec les attentats ciblés. Quitte à ce que les cibles aient effectivement une forte dimension symbolique. Ainsi la chaîne de propagande séoudienne al-Arabiya, transformant une affirmation de l'ASL en information objective, annonce que le QG des forces armées syrienne dans la capitale a été détruit par une bombe ASL, au moment où y étaient réunis pas moins de "150 hauts-responsables [...]



À Damas, une bombe pour « remonter le moral » de l’ASL

Par Louis Denghien,



 

À défaut de pouvoir relancer la bataille de Damas, les groupes armés renouent – c’est un aveu d’échec militaire – avec les attentats ciblés. Quitte à ce que les cibles aient effectivement une forte dimension symbolique. Ainsi la chaîne de propagande séoudienne al-Arabiya, transformant une affirmation de l’ASL en information objective, annonce que le QG des forces armées syrienne dans la capitale a été détruit par une bombe ASL, au moment où y étaient réunis pas moins de « 150 hauts-responsables militaires« .

Des conscrits présentés comme des « hauts responsables »

Bien sûr, ce communiqué du porte-parole de l’ASL, Maher al-Nouaïmi, relève de la propagande la plus… enfantine, seuls des enfants pouvant proférer des mensonges aussi énormes et stupides. Il y a bien eu une bombe ce mercredi matin dans la capitale, mais elle a explosé à une dizaine de mètres de l’hôtel Damas Rose, en plein centre urbain, où sont hébergés des observateurs de l’ONU. Et d’après les derniers bilans, elle n’a fait que cinq blessés, non membres de la mission onusienne. Mais elle aurait pu faire « bien mieux ».

Selon une journaliste de l’AFP, la bombe était placée à l’arrière d’un camion citerne. Plusieurs véhicules militaires ont été détruits : il faut savoir que plusieurs dizaines de recrues de l’armée suivaient, comme chaque jour, un entraînement physique à proximité, et ceci renseigne sur l’objectif des terroristes – pas vraiment des « hauts responsables« . Du reste, la violence de l’explosion a été telle que plusieurs conscrits ont été projetés au sol, et deux ont été brûlés et un troisième touché par un éclat de fer, selon un officier.

Le « porte-mensonge » de l »ASL, Maher al-Nouaïmi, a laissé cependant filtré un soupçon de vérité dans son communiqué, en forme d’aveu : « Cette opération vise à remonter le moral de l’ASL« . On le comprend très bien, vu le bilan d’un mois d’activisme de cette « armée » à Damas : des centaines de tués, des centaines de blessés, des centaines de capturés, et pas la moindre insurrection populaire.

L’OSDH essaie lui aussi d’entretenir la flamme et la fiction de combats résiduels dans plusieurs quartiers de la capitale. L’OSDH n’est pas plus précis et utilisent l’expression modeste de « poches » rebelles. Les médias gouvernementaux ne parlent eux que de « contrôles d’identité » tôt dans la matinée de mardi ,notamment à Mazzeh.. Et ne font état que d’une opération militaire dans la région, mardi : à al-Tal, à 5 ou 6 kilomètres au nord de Damas, où des groupes ont été décimés.

Le mensonge, l’affabulation, le virtuel – combinés au terrorisme effectif -, c’est la stratégie de campagne de l’ASL à Damas et ailleurs, ces derniers jours. Mais tout comme les vrais efforts militaires, les efforts propagandistes peuvent s’essouffler aussi. Les journalistes et diplomates amis de la « cause » en France et en Occident doivent commencer à bailler…

 

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

59 commentaires à “À Damas, une bombe pour « remonter le moral » de l’ASL”

  1. khier dit :

    L’OSDH est déjà mort,il est fini mais il ne le sait pas encore.

  2. Porte-Nawak Bar dit :

    URGENT

    Latest News – 15 august 2012

    Le très sérieux site d’information Saoud-Al-Yahoud.com révèle que le mécréant-dictateur Bashar Al-Assad (qui massacre son propre peuple) aurait recours a des chambres a gaz homicide de destruction massive pour mater la rébellion des opposants (pacifique et désarmés) pro-démocratie d’Al Nusra.

    Selon les envoyés spécieux de l’emir, Adrien Jeaune & Florence Aubonnase, le nombre, a déplorer, de ces « beaux jeunes gens, plutot conservateurs » qui luttent pour la démocratie et le mariage gay au cotés de Caroline Fourest, s’élèverait a prés de 30% de bons musulmans, soit 6 millions de victimes innocentes.
    Israel a immédiatement réagit par la voix du porte parole du principal syndicat des joueurs de flute-traversière pour indiquer qu’ils comptaient porté l’affaire devant le Tribunal International du Commerce.

    Info ou Intox ?

    • Louis Denghien dit :

      Envoyez la dépêche à I-Télé, ça peut les intéresser.

      L.D. & Infosyrie

      • Auda dit :

         » le mécréant-dictateur Bashar Al-Assad (qui massacre son propre peuple) aurait recours a des chambres a gaz homicide de destruction massive  »
        Ils ne vont tout de même pas nous refaire le coup des chambres à air !…

      • Colonel Patouillard dit :

        Trés drôle. Cela ne fait pas de mal un peu d’humour dans ce monde de brutes.

      • Maroquino dit :

        Louis, est ce que qualifier une personne de « PD refoulé » est passible de censure sur ce site?? car je trouverais ça injuste, surtout lorsqu’on lit certains commentaires.

        • Louis Denghien dit :

          Vous avez tendance, Maroquino, à user fréquemment de mots qui « lestent » ce forum, et donc qui ne crédibilisent pas ce site… Et j’en ai censuré d’autres que vous…

          Modérez vous dans la forme (pas le fond).

          L.D. & Infosyrie

    • unknownsoldier dit :

      Du savon d’Alep avec la graisse des révolutionnaires m’avait-on dit, à moi aussi !
      A quand les bourses en peau de bourses pour qu’on en finisse avec la crise syrienne ?? Les bourses ou la vie :) )

    • wahrani dit :

      Intox;
      les israelien ne le laisse pas faire;
      chambre a gaz est une exclusivite de la shoa
      *

  3. PERRAULT dit :

    Bonjour,
    première fois que je me renseigne sur ce conflit sur le net, j’en avais cependant une idée assez précise (due à l’habitude…). Votre article me conforte dans mon analyse et je suis même étonné d’avoir trouver votre site dès le deuxième essai (le premier était pour l’AFP!). Je le garderai dans les favoris, donc.
    Cependant je note que nos média et G.O. du gouvernement redoublent d’inventivité pour faire traîner en longeur le mythe de l’ »issue prochaine en faveur de la révolution populaire ». Alors, à quand l’éclipse définitive aux infos tv, quelle sera la stratégie de comunication du gouvernement et des médias français? Va-t-on relancer sur l’Iran (ou la Russie…)? le Mali dans tout ça? Les actualités brulantes (et même ulcérantes) à toulouse et amiens par exemple vont-elle reprendre le dessus?

    • JohnDoe dit :

      Il va falloir organiser en France une grande revolution contre la classe dirigeante pour boulerverser l’ordre politique actuel. A partir de ce moment les despotes vont perdre leur pouvoir et ca sera la fait de leur pouvoir et la naissance d’une nouvelle classe dirigeant. Mais que dit Marine Lepen dans tout ca? Que dit Jean Luc Michelon dans tout ca?

      • claude dit :

        Grand retour de JP Chevènement?

        Syrie: Jean-Pierre Chevènement dénonce les « professionnels de l’ingérence »

        Dépêche AFP, mercredi 15 août 2012, 17h03.

        Jean-Pierre Chevènement, président d’honneur du MRC, a dénoncé mercredi les « professionnels de l’ingérence » qui poussent, selon lui, la France « à intervenir militairement » en Syrie, dans une déclaration à l’AFP.

        « La Syrie n’est ni la Tunisie ni l’Egypte. C’est un pays plongé dans une guerre civile inspirée et alimentée de l’extérieur », estime-t-il.

        Selon l’ancien ministre de la Défense, « des professionnels de l’ingérence poussent aujourd’hui la France à intervenir militairement, fusse par la seule voie aérienne, en violation de la légalité internationale et au côté de pays dont les ambitions et les intérêts ne sont pas les nôtres ».

        « Le précédent libyen ne saurait être invoqué », déclare-t-il. La résolution 1973 du Conseil de sécurité de l’ONU de mars 2011 a, selon lui, « été interprétée au-delà de son objectif proclamé -la protection des civils-, jusqu’à un changement de régime dont l’une des conséquences a été la déstabilisation du Mali ».

        M. Chevènement rappelle que le président François Hollande « a plusieurs fois souligné que la France n’interviendrait pas en dehors d’un résolution du Conseil de sécurité des Nations-unies ». « La politique de la France repose sur des principes et aucune campagne d’opinion ne doit l’en faire dévier », affirme-t-il.

        Selon le sénateur du territoire de Belfort, « la politique de +changement de régime+ a été pratiquée en Irak » par l’ancien président américain George Bush en 2003, mais « elle ne saurait aujourd’hui recevoir la caution de la France ».

        Dans le quotidien Le Monde, l’écrivain et essayiste Bernard-Henri Lévy, en pointe lors de l’intervention occidentale en Libye en 2011, a notamment lancé mardi un appel à une action militaire aérienne en Syrie.

        http://www.chevenement.fr/Syrie-Jean-Pierre-Chevenement-denonce-les-professionnels-de-l-ingerence_a1419.html?preaction=nl&id=3296993&idnl=118482&

  4. rem_sy dit :

    Chers lecteurs, chères lectrices,

    J’ai l’immense regret de vous annoncer qu’un infosyrien nous a quitté récemment, il sagit de Syrie.eternelle (سوريا.خالدة).Il est tombé
    dans le coma et il soufre d’hémoragie cérébrale, les médecins nous ont annoncé qu’il ne se relevra pas…
    Je sais qu’il était très admiré et respecté par la communauté d’infosyrie, dont moi même, qui prennait un immense plaisir à lire ses messages.Je sais aussi que vous partagerez notre douleur en le voyant disparaître ainsi, qu’il repose en paix.

    Je vous prie d’agréer en l’expression de mes bien tristes pensées.

    Rémi.

    • Louis Denghien dit :

      Nous nous associons évidemment au deuil de ses proches, et sommes contents d’avoir pu, si peu que ce soit, soutenir jusqu’au bout son patriotisme et son espoir de voir ce pays surmonter sa crise et vaincre ses ennemis.

      Tant qu’il y aura des hommes et des femmes de sa trempe, la Syrie telle qu’elle est ne pourra certainement pas être vaincue.

      Louis Denghien, Guy Delorme et Infosyrie

    • Que son âme repose en paix !

    • GeorgesMohamedAli dit :

      Toutes nos condoléances. Rien que le choix de son pseudo en disait long sur son amour de notre pays. Que Dieu de la Syrie Eternelle prenne soin de son âme.

      • Colonel Patouillard dit :

        Dommage que nous ne sachions pas, pour beaucoup qui il était, ce qu’il fut avant cette apocalypse et la sienne, car il n’a pu rester indemne devant cette cataclysme imposé à son pays.

    • Cécilia dit :

      J’ai remarqué son absence depuis quelques jours alors qu’il était toujours là, fidèle à sa Syrie et à infosyrie, toujours d’une sensibilité attachante avec ses mots et sa pensée. Je l’ai toujours lu avec un immense plaisir.

      Nous sommes des simples voyageurs sur cette terre, notre voyage peut être court comme il peut être long, mais bon, espérons que l’autre monde sera meilleur.

      Son départ me chagrine, il va me manquer. Il est irremplaçable.
      Toutes mes tristes pensées à sa famille et ses proches.

      Qu’il se repose en paix !

      Cécilia

    • Tarico dit :

      Mes plus sincères condoléances à la famille et au amis de Syrie Éternelle.
      J’appréciais son humour, sa profonde humanité et sa parfaite maîtrise de la langue.
      Son pseudo sur infosyrie nous le rappelle: les hommes meurent mais la République est éternelle!

    • La cigogne dit :

      Cher Remi, en lisant la prose de Syrie Eternelle il me semblait reconnaitre le style d’un ami tres cher avec qui je n’avais plus de contacts depuis plusieurs annees. A cette triste nouvelle se mele donc l’angoisse de la perte de cet ami. Je vous serais tres reconnaissant si vous pouviez (vous ou un autre infosyrien) me donner un indice tel que son age afin que je puisse eventuellement lever un terrible doute… Merci.

      • Romain dit :

        Mes sincères condoléances à toute sa famille et aux patriotes syriens. La Syrie perds un « soldat des idées » qui s’ajoute aux soldats ayant sacrifié leur vie pour la défense de leur pays.

    • rem_sy dit :

      Merci à vous tous pour vos témoignages de soutien et de sympathie.
      @La cigogne, 76 ans.

    • N. le Natio dit :

      Adieu l’Ami Inconnu
      Là ou tu vas, n’oublie pas d’embrasser Michel Alfak & Nasser pour moi.

    • unknownsoldier dit :

      Puisse son âme reposer en paix et voir d’en haut le triomphe de sa Syrie !!

      • salim dit :

        Toutes mes condoléances à sa famille. Que son âme repose éternellement en paix!

      • marpielle dit :

        Nous avons apprécié depuis plus d’un an les interventions de syrie éternelle ,et je suis sure que là haut il veillera sur son cher pays .
        Nos sincères pensées à sa famille et ses amis .

      • fatima dit :

        AH,non !!! quelle mauvaise nouvelle. Les bons partent et les cons gofistes restent !!!!!!!!!!!
        est-ce qu’il y a vraiment un Dieu qui donne à chacun ce qu’il mérite?????
        A mon avis que non, il n’y en a pas .
        DOMMAGE et vraiment dommage. Nous nous sommes privés de ces jeux de mots, de son soutien.
        Toutes mes condoléances les plus sincères pour sa famille et pour le site d’Infosyrie.
        Je suis vraiment révoltée.. et déprimée .

      • Jean-Dominique dit :

        Nous sommes à Dieu, et vers Lui nous retournons. Que Dieu accueil son âme et qu’il repose en paix.

      • suchite dit :

        Mes sinceres condoleances pour syrie eternelle. Il est aussi un martir, peut etre mort avec la plume a la main.

    • mécréante dit :

      Ah non !
      Syrie.eternelle : سوريا.خالدة va nous manquer beaucoup, je ne l’oublierai jamais :.(
      Qu’il repose en paix…

    • AVICENNE dit :

      J’espère que de la haut, cette personne verra la paix revenir bientôt dans ce magnifique pays.

      Toutes mes condoléances à sa famille.

    • hakim dit :

      paix à l’âme de ce grand homme et que la terre lui soit légère.

    • RoyL dit :

      J’espère que la transition hémorragie cérébrale – coma ait été la
      plus rapide possible pour Syrie.eternelle. Qu’il repose en paix.

    • ElMaghribi dit :

      Que Dieu ait le défunt en sa sainte miséricorde. Nous sommes à Dieu et à lui nous retournons. Mes condoléances à la famille du défunt et à tous les Infosyriens dont il était un élément dynamique.
      J’ai eu la chance de lire quelques posts de Syrie éternelle, il était aussi bon patriote que pondéré, avec une solide culture et un sens certain de l’humour.
      Adieu l’ami!

  5. khier dit :

    Akil Cheikh Hussein

    En Lybie, les Etats-Unis ont réduit leur rôle militaire direct laissant le soin de remplir la tâche à l’Alliance atlantique et ses prolongements arabes. Quant à la Syrie, ils ont jusqu’à l’heure, limité leur rôle militaire direct aussi bien que celui de l’Alliance atlantique.

    On doit dire aussi, si l’on envisage la question sous l’angle de l’entrée de l’axe occidental dans le stade fatidique d’affaissement en dépit du fait qu’il monopolise la direction du monde depuis l’effondrement de l’axe soviétique, que la Syrie n’est pas l’Afghanistan de l’an 2001, ni l’Irak de l’an 2003, ni la Syrie elle-même et ses sœurs arabes de l’an 1967, l’an de la défaite qu’ils ont encaissée face à l’entité israélienne, de l’an 1948, l’an de la spoliation de la Palestine par les Sionistes, ou de l’an 1918 qui a vu les deux superpuissances d’alors, la France et l’Angleterre, faire main basse sur l’héritage ottoman et se le partager entre elles.

    La Syrie d’aujourd’hui, telle qu’elle fut sous Feu Hafez el-Assad, telle qu’elle est sous Bachar el-Assad, et telle qu’elle est sortie depuis 1970 d’une longue période d’instabilité jalonnée par de fréquents coup-d ’Etats, est le produit d’une volonté de riposte à Sykes-Picot, à la spoliation de la Palestine, à la défaite du 5 juin 1967, aux accords de soumission et toutes les défaites arabes qui les ont précédés et suivis, à l’état de putride vécu par le monde arabe sous des dirigeants qui gouvernent dans la mesure où ils suivent à la lettre les dictats de l’axe israélo-occidental au mépris total des intérêts de leurs peuples réduits à l’impuissance.

    La Syrie d’aujourd’hui, est pour l’axe dirigé par Washington, ce qu’est le Liban, pour l’entité sioniste : Rien que la hantise, la défaite et le grincement des dents.

    C’est cela qui explique la férocité de la guerre contre la Syrie. Son projet de libération et sa place dans le front de résistance sur le plan régional, et dans le front opposé à l’unilatéralisme américain sur le plan international, constituent une véritable menace pour les projets hégémoniques occidentaux, projet qui sont responsables de cet état de délabrement et de misère qui frappe le monde d’aujourd’hui et qui bloque devant l’humanité toute entière les portes de demain.

    Si les Etats-Unis réduisent leur rôle, c’est parce qu’ils ont réussi à créer des Etats et des semblants d’Etats, au Golfe et ailleurs, et leur ont donné l’illusion qu’ils pourraient -en s’engageant dans l’action visant à faire aboutir les plans israélo-américains en Syrie- jouer des rôles majeurs dans le leadership régional et occuper d’importantes positions sur le plan international.

    On sait pourtant que les Etats-Unis traitent ces Etats et semblants d’Etats conformément à l’esprit de l’adage arabe connu qui dit : « Donne un cheval à ton esclave et envoie-le au combat. S’il meurt, c’est lui qui meurt. S’il gagne, il gagne pour toi ».

    Ce qui suscite la consternation et la pitié est le fait que ces Etats et semblants d’Etats croient qu’en se montrant inconditionnellement obéissants aux Américains et aux Sionistes, ils pourraient accéder au statut d’alliés, bien que les plus naïfs des hommes sachent pertinemment que ce qui se passe en Syrie n’est pas en fin de compte une guerre contre la Syrie seule, mais une guerre contre la région toute entière. Il s’agit d’une guerre qui vise à pacifier la région et à la soumettre à un processus de division et de désintégration qui va au-delà de Sykes-Picot pour aboutir à la création dans la région de centaines d’entités confessionnelles, ethniques et tribales bonnes pour pivoter autour de l’axe israélien.

    Les prémices des plans de désintégrations ont commencé à apparaitre à travers l’état de tremblement vécu tout particulièrement par les parties régionales déjà embourbées dans la guerre contre la Syrie. Les discordes à l’intérieur de la famille royale saoudienne battent leur plein, l’agitation populaire n’est plus réduite à la région orientale, les étincelles de la révolution au Yémen traversent les frontières vers Ryad. Quant aux Emirats arabes unies et autres entités du Golfe, ils sont déjà en conflit ouvert avec les Islamistes qui arrivent sur les ailes de ce qu’on appelle le « Printemps arabe ».

    Quant à la Turquie, elle n’est plus protégée contre les flammes brûlantes évoquées dernièrement par le président irakien Nouri el-Maliki. Car en plus de l’instabilité politique intérieure, la Turquie est rapidement passée de son fameux « Zéro problème » avec les voisins, à des problèmes en abondance croissante. L’absurdité de son rêve de rejoindre une Union européenne en détresse, l’exacerbation du problème chypriote, les tensions avec l’Arménie et l’Irak, la tiédeur dans la relation avec l’Iran, l’ambivalence vis-à-vis de la question palestinienne, l’émergence en Syrie d’un troisième problème avec les Kurdes qui s’ajoute aux deux premiers au nord de l’Irak et à l’intérieur de la Turquie elle-même, tout cela la renvoie vers une situation semblable à celle où, il y a un siècle, portait le nom de l’ « Homme malade ».

    Avec une différence nettement sensible : A l’époque, la révolution bolchévique et l’intervention militaire ratée de l’Occident dans la guerre civile en Russie l’ont empêché d’achever la Turquie en tant qu’Etat, même s’il l’avait achevée en tant que régime politique. Aujourd’hui, la maladresse de la politique adoptée par le parti d’Erdogan suffit à elle seule de déchiqueter la Turquie.

    Après avoir impliqué la Turquie dans la guerre contre la Syrie en faisant d’elle une base arrière des groupes armés, et suite à l’échec de cette stratégie à faire plier la Syrie, l’Alliance atlantique s’emploie à vouloir impliquer Ankara davantage en la poussant à s’engager dans un conflit militaire ouvert avec Damas. Connaissant trop bien les conséquences néfastes d’une telle entreprise, Erdogan veut une intervention de l’Alliance dans laquelle la Turquie y participerait en tant que l’une de ses constituantes.
    Mais il se trouve dans une impasse : Pour l’Alliance atlantique, la Syrie n’est pas la Lybie. Cela signifie que la Turquie et les parties régionales impliquées dans la guerre contre la Syrie sont montées à cheval et qu’il ne leur reste que périr. Mais cela ne signifie pas que les vaincus en Afghanistan, en Irak, au Liban et à Gaza sont eux qui récolteront les fruits. Dans la région et ailleurs dans le monde, il existe des forces nouvelles et en plein essor et qui prennent leur élan.

    Source: moqawama.org

  6. idriss dit :

    on gardera de lui ou d’elle une image d’un (e)d’une personne patriote et qui a consacre ses derniers jours a defendre son pays cherie.nous nous joignons a sa famille et nous partageons leurs douleurs.
    rip.

  7. Victorserge0 dit :

    nos journalistes sont surtout des apprentis goebbels ! je penses que goebbels serait rouge de plaisir s’il voyait ses petit enfants le dépasser dans l’art du mensonge en gros ! le 3ième Reich n’est pas mort!

    • esteban dit :

      Goebbels n’est pas l’inventeur du concept de la manipulation des masses en démocratie, il a tout emprunté à un livre de 1928 titré : Propaganda comment manipuler l’opinion en démocratie de Edward bernays,double neuveu de freud !
      faites des recherches et vous découvrirez qui est encore derrière tout ça : le mensonge comme principe de communication, la double éthique et la double allégeance sont le marques de quelle communauté ?

  8. Miguel dit :

    Mes condoléances sincères à sa famille et mes compliments , la Syrie vaincra !!

  9. Sam dit :

    j’ai fait un copié-collé d’un des dernier post de syria.eternelle et cela donne:  » Je connais le tempérament des Syriens de la montagne. (les autres aussi sont des patriotes d’un grand courage)

    Bachar AlAssad n’abandonnera pas ses responsabilités.

    Et la Syrie n’a pas résisté et lutté pendant un siècle pour renoncer àn sa liberté.

    (Mon grand père maternel a failli être pendu par les Ottomans pour sa lutte contre leur domination).

    J’ai confiance.

  10. La famille « Achirat » Al Maqdad, en représailles à l’enlèvement de l’un de ses membres (Hassan Al Meqdad je pense !), après le délai donné, a enlevé plus de 20 syriens, ASL, dont un officier de haut rang, et un turc, et donne à l’ASL un délai de 48 heures pour effectuer les échanges sinon la situation sortirait de tout contrôle. Les enlevés ont avoué appartenir à l’ASL et ont impliqué le député libanais, du Futur, Khaled Al Daher :
    http://youtu.be/f7YyFf13Xpw

    Bassam Al Dada, conseiller de l’ASL, accuse le Hizbobollah d’être derrière ces enlèvement, et menace de libérer le Liban du Hizbollah :
    http://youtu.be/Q5sNfcwnr4k

    Enlevés libanais contre enlevés syriens :
    http://youtu.be/Ri_ROnJEoAo

    • Les Al Maqdad ont donné 48 H pour effectuer les échanges, et à négocier à travers le croissant rouge s’il le faut. Cheikh Ahmad Chalach, député syrien, et l’une des figures des tribus syriennes, est entré en contact avec les Al Maqdad en se rendant à la banlieue sud de Beirut :
      http://youtu.be/ai5L0j0QULM

    • djiadfucker dit :

      Il ne connait donc pas le Hezbbollah … qu’il demande aux israéliens.

    • Ahmed Chalach, député syrien, et chef de tribu, et Abbas Zgheib, représentant des 11 libanais enlevées en Syrie, il y’a près de 4 mois, sont arrivés chez les Al Maqdad. http://youtu.be/6L-Mf6zEH40

      En tant que dernière nouvelle, le correspondant d’Almayadeen à la banlieue sud de Beirut parle de l’enlèvement d’un autre ressortissant saoudien. Les contacts vont bon train pour libérer l’enlevé turc, mais en vain.

      Une réunion du conseil de sécurité restreint libanais se tiendre demain matin, et une réunion du conseil du gouvernement libanais, de même, pour étudier les évolutions graves en cours !

      • Maher Al Maqdad, porte parole de la famille, au micro d’Al Mayadeen :
        La croix rouge est d’accord pour servir d’intermédiaire pour l’échange dans les enlèvements réciproques.
        Nous ne détenons aucun saoudien et nous n’avons aucunement l’intention de nous en prendre aux ressortissants saoudiens et qataris !

    • Franc-tireur dit :

      Voilà une attitude efficace…
      Oeil ou oeil…du coup les pleureuses de l’OTAN pleurent lol

      Voilà ce que j’attends des autorités Syriennes….des arrestations en masses avec des scènes d’exécutions afin que l’ennemi prenne peur…

  11. Attentat explosif d’un camion citerne, sans trop de dégâts heureusement, à Damas le 15.08.12 :
    http://youtu.be/cCwccKIQ3Rg

    Destruction d’un centre de commandement de l’ASL à la ville d’Al Tall, avec la liquidation de chefs, et des blessures, des arrestations et des fuites …
    http://youtu.be/CJYL4Vr8hqs

  12. Lejuste dit :

    Merci Syrie.Eternelle pour les nobles pensées que vous avez semées,vous serez dans notre coeur

  13. antipédés dit :

    l’objectif de l’axe siono-atlantistes est de prende les pays faibles militairements(l’afrique et le moyen orient) pour empéchez les 2 grandes cibles (russie,chine) de se dévellopez en bloquant l’approvisionnement en pétrole et en matières premières …………………………………………………………………………………………………………………………
    que se que les amérloques font aux moyens orient, afrique,asie du sud est et autres…la russie devrez armez fidel castro de missiles nucléaires,peut etre les sion-usa vont trouvez ca normal, en réponse à leurs attitudes billigérantes ?…

  14. claude dit :

    Dans l’un de ses derniers commentaires Syrie.eternelle avait inclus un vers de la Marseillaise et j’avais eu envie de compléter avec le chant des partisans. Ce couplet me parait en phase avec lui:

    Ici, chacun sait ce qu’il veut ce qu’il fait quand il passe
    Ami si tu tombes un ami sort de l’ombre à ta place
    Demain du sang noir séchera au grand soleil sur les routes
    Chantez compagnons, dans la nuit la liberté nous écoute

    Toutes mes condoléances à sa famille

  15. Tanger et Tetouan dit :

    On connaît tous la mission d aljazeera dans sa lutte sans merci contre la Syrie mais essayer de faire passer l explosion d’une bombe dans une citerne comme la preuve que l asl tient toujours Damas, là la quenelle est énorme ( aljazeera 15/08 ).

  16. l'ingenue dit :

    Toute mes condoléances à la famille la Syrie éternelle.Une grande perte pour la Syrie et infosyrie .il nous manquera

  17. Alain dit :

    Toutes mes condoléances à la famille de Syrie Eternelle. Le lire était toujours un plaisir. Quelle tristesse…

  18. maher dit :

    Les aveux de terroristes :
    Terroristes avouent avoir tué, violé, enlevé, fait du trafic d’armes et facilité l’infiltration des terroristes à Homs? Abdel Kafi Abdel Hamid, est né en 1980 à al-Qseir (Homs), Il a intégré le groupe de Mahmoud Zahouri, al-haj Kenj et son frère Abdou pour inciter les gens de sortir dans les rues à partir des mosquées. , le travail consistait à inciter les gens à sortir pour manifester, puis on ils étaient équipés d’armes, chacun d’eux recevait un fusil, une cartouchière, 4 chargeurs et 2 grenades.Le terroriste a reconnu que son groupe a attaqué un poste de sécurité et érigé un barrage au centre du village d’al-Qseir. Nous stoppont les véhicules, délester les gens de tout argent, or, et des portables. Un jour « j’ai enlevé deux filles, je les ai violées dans les champs d’al-Qseir, puis je les ai libérées »,Le terroriste Bakkour avoué qu’il a pris part à une expédition de trafic d’armes à partir du secteur libanais de Arsal vers les territoires syriens : « Un lot d’armes composé de 30 fusils, une caisse de munitions, enfouis dans une citerne de Mazout vide.A al-Bayouda, le groupe a remis les armes à un certain Abou Jaafar Bakkar avec la participqtion de Abou Jassem al-Faouri venant de Homs, puis les opérations de trafic d’armes se sont accentuées du Liban vers les territoires syriens.A plusieurs reprises ces terroristes ont ramené des d’armes en contrebande, des fusils et des munitions, leur chef était Abdou Bakkour et ceux qui donnaient des fonds pour acheter des armes c’étaient, Akram Amer, Hajj Kenj, Mohieddine Jarbane, Zhory Zhory et Mohamedc Zhory et le groupe des contacts au liban avec Moheddine Jarbane syrien et travaillait dans le trafic d’armes avec d’autres gens au Liban. A al-Qseir, le groupe a repris les manifestations puis il a tiré sur le siège de la mairie, alors que le terroriste Bakkour a appris par la suite qu’il a tué 4 personnes dans la fusillade de la mairie. Par la suite le terroriste Bakkour a appris de Mohieddine que les armes parviennent des gens appartenant au courant al-Moustaqbal (Futur) au Liban. Pour sa part, le terroriste, Ahmed Amin Fayyad, a indiqué qu’il était agriculteur de la zone d’al-Qseir à Homs, au début j’ai paris part aux manifs qui sortaient dans le village, puis il a rejoint un groupe terroriste sous la direction de Ahmed Amoun. Fayyad a expliqué qu’Amoun a remis à chacun du groupe un fusil et nous a demandé d’attaquer les check points et les barrages de l’armée et des forces de l’ordre, puis le groupe a participé au passage illégalement des armes et des munitions à partir du Liban, un lot de 60 fusils, 5 fusils de précision, des caisses de munitions et de grenades, contre une somme de 25 mille L.S. qui a été remise et distribuée entre les membres du gang. De son côté, le terroriste, Haytham Mohamed al-Qassim, a expliqué qu’il était de Kafar Laha, né en 1975, un certain Khalil lui a demandé de former un groupe et contacté un nommé Mohamed Saad Chems Eddine pour équiper le gang d’armes. A chaque fois, je trnasportais au groupe des lance-roquettes et des Kalachnikovs à partir d’al-Qseir, et à chauque livraison je touchais entre 10 mille et 15 mille L.S. « On a formé un autre groupe chapeauté par Ahmed Amoun et chacun de nous a été équipé d’un fusil et nous avons donc mis la main sur un entrepôt de ciment et de là nous avons lancé nos opérations », a-t-il ajouté. « L’un des 1ers actes qu’on avait perpétré c’était l’enlèvement de deux filles violées par la suite, puis deux autres mais on n’a pas pu les violer. Nous avons donc décidé de les tuer et les jeter dehors. Ensuite, nous avons procédé aux attaques des barrages de la sécurité et des forces de l’ordre dans ce secteur », a-t-il avoué. « On m’a contacté pour aller dans la zone de Sayyida Zeineb pour retrouver un certain Abou Abdou afin de remettre des médicaments et une somme de 50 mille L.S. ainsi que des bracelets en or et au niveau de Houlé, une patrouille de la sécurité militaire m’a arrêté », a-t-il ajouté.Pour sa part, le terroriste Salman Khaled al-Kourdi, né en 1990 à Talkalakh a indiqué qu’il travaillait déjà dans la contrebande des cigarettes et des armes. Il a précisé que Mouhannad al-Hassan et Hamoud al-Layli ont lui a proposé de travailler dans le trafic des armes à des groupes terroristes à partir du village de Jénine jusqu’au village de Amirieh pour les distribuer ensuite à Talkalkh, Zara et à al-Hosn. Il a indiqué avoir transporté /11/ livraisons d’armes et équipement de télécommunication. « Sur directives de Mouhanad Hassan et Hamoud al-Laili j’ai trafiqué des groupes islamistes de Moujahidine /23/ personnes d’origine libanaise équipées d’armes et j’ai touché cinq mille L.S. pour chacune

    http://www.youtube.com/watch?v=VXmbSdvml2I&feature=related

  19. Nina dit :

    Toutes mes condoléances également à la famille de Syrie Eternelle – j’en pleure – je n’avais pas compris