• Actualité
  •  

  Voici la chronique rapide de la reconquête des quartiers d'Alep par l'armée syrienne, ces 22 et 23 août. Qu'on en retienne cependant la nouvelle, confirmée par l'AFP ce 23 août, de la reprise par l'armée des quartiers  centraux et chrétiens de Telal, al-Jdaideh (ou Jdeidé, à l'ouest de la vieille ville) et Slemaniyé (ou Sulaymaniyah ou Souleimanyeh, nord du centre-ville). -Mercredi 22 août, fin de journée : Un QG rebelle a été pris d'assaut dans le quartier d'al-Ansari (sud-ouest de la ville, [...]



Plusieurs nouveaux quartiers nettoyés des insurgés, des centaines de rebelles hors de jeu

Par Guy Delorme, avec Cécilia, Mohamed & Hakim,



 

Voici la chronique rapide de la reconquête des quartiers d’Alep par l’armée syrienne, ces 22 et 23 août. Qu’on en retienne cependant la nouvelle, confirmée par l‘AFP ce 23 août, de la reprise par l’armée des quartiers  centraux et chrétiens de Telal, al-Jdaideh (ou Jdeidé, à l’ouest de la vieille ville) et Slemaniyé (ou Sulaymaniyah ou Souleimanyeh, nord du centre-ville).

-Mercredi 22 août, fin de journée :

Un QG rebelle a été pris d’assaut dans le quartier d’al-Ansari (sud-ouest de la ville, et à l’est de Seif al-Dawla), et nombre de ses occupants ont été mis hors de combat. Dans le même temps, dans le quartier d’al-Fardos (sud-ouest de la ville), plus précisément près de l’école al-Tahrir, un autre groupe avait été entièrement anéanti. Et dans le quartier de Seif al-Dawleh, en passe d’être complètement nettoyé, un accrochage avec des rebelles à proximité de la poste du quartier a entraîné la mort de dizaine d’entre eux. Sana, citant des sources militaires, affirme que certains activistes se sont déguisés en femme pour fuir, une accusation récurrente qui pour avoir une portée propagandiste évidente n’est pas forcément infondée ; d’autres activistes de Seif al-Dawla auraient cherché leurs salut dans les égouts. Quoiqu’il en soit il semble bien que le problème ASL soit réglé dans ce quartier contigu à Salaheddine.

Toujours le 22, cette fois dans le secteur de Boustan al-Pacha (nord), près de l’école al-Sabagh, plusieurs activistes ont été tués et blessés, et un dépôt d’armes et de munitions détruit. Un autre groupe a été dispersé et ses débris pourchassés par les militaires à travers les quartiers de Boustan al-Pacha, d’al-Halak (nord de Boustan al-Pacha) et de Souleymane al-Halibi (centre-est d’Alep), semant leur retraite de cadavres. Pour un autre groupe, la traque s’est achevée dans le jardin de Boustane al-Qasser (ou al-Kasr, ente Seif al-Dawla à l’ouest et la vieille ville à l’est) par une décimation en règle.

Pour cette journée de mercredi, Sana rendait encore compte d’accrochages dans le quartiers de Sayyed Ali et aux abords du jardin public d’al-Cheikh Maqsoud, lesquels auraient entraîné de « pertes considérables » pour les insurgés.

 

Pendant ce temps, l’armée frappait aussi dans la région nord d’Alep, attaquant la ville d’Anadan (5 kilomètres au nord d’Alep) d’où les rebelles s’efforcent de faire parvenir des renforts en hommes et en armes à leurs camarades encerclés : là encore il est question de « dizaines de terroristes » tués. Sur la route d’Anadan à Alep, une colonne de rebelles de secours a été interceptée et contrainte de rebrousser chemin non sans avoir été diminuée.

Plus au nord, de nouveaux combats ont eu lieu à Marea, tout près de la frontière turque, où l’armée a décimé les rebelles et détruit un de leurs dépôts de munitions. Même opération « coup de poing » contre des point d’appui et dépôts rebelles à Tall Rifat, Keljirine (ou Kaljibrine, 5 kilomètres au nord de Tall Rifat) et Bachqatime. Énième confirmation que l’arrière pays nord d’Alep, vaste base rebelle limitrophe de la Turquie, est désormais attaquée quotidiennement par les forces gouvernementales, appuyée par des milices kurdes. On peut penser qu’une fois Alep nettoyée complètement, cette région verra l’effort principal de l’armée.

Par ailleurs, un haut responsable du gouvernement arménien a déclaré mardi 22 août 2012 que les troupes gouvernementales syriennes ont repris le contrôle des principaux quartiers arméniens à Alep. Une source diplomatique à Erevan qui a suivi l’évolution en Syrie a affirmé hier que les rebelles syriens avaient d’abord investi ces districts lundi après des semaines d’intenses combats. Finalement, ils n’ont pu s’y maintenir. Selon la ministre de la Diaspora arménien, Hranush Hakobian, les combats à Alep n’ont infligé aucun dommage matériel important dans les quartiers arméniens situés pour la plupart dans le centre-ville. La ministre a également insisté sur le fait que la situation en Syrie reste « supportable » en dépit de la poursuite des violences dans le pays. « Nous n’avons pas besoin d’évacuer les Arméniens de Syrie ».

-Jeudi 23 août :

Le 22 au soir, ou le 23 au matin, des groupes ont été dispersés dans le quartier de Qastal Harami. Un certain nombre de rebelles ont été tués au cours d’une opération visant une concentration ennemie à Hanano (est d’Alep). Par ailleurs, selon le correspondant sur place d’une des chaînes de télévision syriennes, les deux quartiers d’al-Azamiyeh et d’al-Adideh sont nettoyés, notamment Sahat al-Hatab dans al-Azamiyeh. Le reportage ci-dessous montre les habituelles – mais sans doute assez spontanées – manifestations de soutien de civils aux militaires : « Que Dieu bénisse l’armée ! » entend-on plusieurs Alépins répéter ; un soldat tient lui à saluer Alep et ses habitants pour leur coopération avec l’armée,  saluant aussi par la même occasion sa famille lui souhaitant de passer une très bonne fête pour l’Eid :

http://www.youtube.com/watch?v=ST4Eco1jntQ&list=UUuD15-hA3hh_qX7YqwHrgag&index=1&feature=plcp

 

L’AFP change de chanson

À ces succès, il faut donc ajouter l’élimination de l’ASL et des salafistes des quartiers à majorité chrétienne du centre-ville : Telal, Jdeidé et Souleimanyeh. L’AFP a interrogé un habitant qui a notamment déclaré : « Les combats de lundi et mardi ont été très violents et ont duré de longues heures avant que l’armée ne parvienne à déloger les rebelles, en arrêtant des dizaines« . Le même témoin ajoute que des centaines d’Alépins sont descendus dans les rues de Telal et de Souleimanyeh pour exprimer leur joie et saluer les soldats.

L‘AFP, dont c’est sans doute la première fois qu’elle reconnait aussi nettement un succès des forces gouvernementales à Alep, explique cette attitude des chrétiens par l’attitude du clergé – ou plutôt des clergés – de cette communauté qui, redoutant une victoire des islamistes, « affiche depuis le début de la révolte son, soutien à Bachar al-Assad ». Un « scoop » à l’échelle de l‘AFP, une évidence ancienne pour Infosyrie.

 

L’entrée en scène des camions de la voirie dans plusieurs quartiers dont celui de Seif al-Dawla est un signe supplémentaire de la victoire des militaires syriens

 

L’agence Sana, sans doute pour signifier que les zones en questions étaient désormais complètement purifiées de toute présence ASL, indique que différents services de la municipalité d’Alep, la défense civile et un certain nombre d’habitants se sont attelés à la réhabilitation et à la réorganisation de quartiers de d’al-Jadideh (ou Jdeidet), al-Telal. Des opérations de nettoyage des gravats et divers débris sont menées aussi dans les secteurs naguère disputés de la faculté des sciences et de la partie orientale de Seif al-Dawlah.

 

Complétons ce qui est rapporté ci-dessus par quelque vidéos d’actualité. D’abord, trois ou quatre illustrant l’avance de l’armée dans les quartiers, notamment à Jdeidet, et l’appui de la population (doublons possibles) :

http://www.youtube.com/watch?v=_NflucgG3v8&feature=player_embedded

http://french.irib.ir/galeries/videos/item/208119-l-arriv%C3%A9e-de-l-arm%C3%A9e-nationale,-alep-laisse-%C3%A9clater-sa-joie-vid%C3%A

http://french.irib.ir/galeries/videos/item/208115-syrie-alep-l-arm%C3%A9e-nationale-progresse,-les-rats-fuient-vid%C3%A9o

http://youtu.be/G5Ut1-j4vJ4

Tirons à nouveau la morale de l’histoire : en moins de 48 heures, l’armée a continué efficacement son travail de réduction et d’asphyxie des bandes rebelles d’Alep, au point que l’AFP et le médias français mainstream semblent autant sur la défensive que leurs amis de l’ASL. Une étape de plus vers l’inéluctable écrasement de cette dernière, condamnée à Alep comme elle l’était à Damas, et pour les mêmes raisons militaires et politiques.

 

 

 

 

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

82 commentaires à “Plusieurs nouveaux quartiers nettoyés des insurgés, des centaines de rebelles hors de jeu”

  1. Jupiter dit :

    De bonnes nouvelles !!

  2. hakim dit :

    wouah, vous avez massacrer mon nom de famille, c’est Hakim et non Akim

    • hakim dit :

      http://french.irib.ir/info/iran-actualite/item/208148-l%E2%80%99iran-se-pr%C3%A9pare-t-il-%C3%A0-la-r%C3%A9ponse-%C2%AB-syrienne-%C2%BB-%C3%A0-l%E2%80%99occident
      Mère Agnès Mari am de la Croix. Elle a une maîtrise incroyable géopolitique du Moyen-Orient , et a tenté d’alerter les gens en dehors de la Syrie au cours des ces 18 derniers mois, sur une guerre par procuration par des mercenaires pour le compte de l’OTAN, les États du Golfe et Israël.

      http://www.youtube.com/watch?v=ST4Eco1jntQ&list=UUuD15-hA3hh_qX7YqwHrgag&index=1&feature=plcp
      reportage à alep

      http://www.youtube.com/watch?v=Q1RQ2pC2hMo
      la joie de la population d’Alep autour de l’armée arabe syrienne le 22.08.2012

      http://www.youtube.com/watch?v=PQfjX3WTmRA
      Point sur les accrochages à Damas du 23 08 12

      http://www.youtube.com/watch?v=B5yNRbk0BTI
      terroristes

      http://www.youtube.com/watch?v=QwaQFuMaH9U
      Sécurité à Damas, entrée à Daraya et contrôle des accès 23 08 12

    • Cécilia dit :

      Çà y est, c’est corrigé !

    • hakim dit :

      Plus de 300 miliciens tués à Damas et Alep
      L’équipe du site

      Les miliciens ont vécu ces dernières 48 heures un véritable calvaire. Selon plusieurs sites d’informations syriens, dont Syria truth, plus de 300 d’entre eux ont péri dans les accrochages dans la province Damas, et à Alep.

      Dans la première, c’est surtout le quartier de Kafarsoussé qui a été le théâtre des affrontements les plus violents. Auparavant, des miliciens ont tiré des obus de mortiers contre l’aéroport militaire à Mazzé. C’est alors que les forces gouvernementales ont entamé une campagne féroce contre les quartiers qui l’entourent. En l’occurrence, Darayya, Kaboune, Maadamiyyé, jusqu’à Kafarsoussé et Nahr-Aiché. Plus de cent cinquante miliciens ont été tués, dont un journaliste du quotidien officiel Tichrine. 250 autres ont été soit blessés, soit arrêtés.
      Pour sa part, le site Syrian Documents a rendu compte de la mort d’une cinquantaine de miliciens ce jeudi dans des combats dans les vergers de Yelda dans la province de Damas.

      Version AFP-OSDH A Damas

      ((A 7 km au sud de Damas, de violents combats opposaient soldats et rebelles près de Daraya où une mère et ses quatre enfants ont été tués, selon l’OSDH.
      La ville est en outre soumise à un violent bombardement aux obus des chars déployés aux alentours de la ville que les troupes tentent de prendre d’assaut, a précisé l’OSDH.
      Des affrontements avaient également lieu dans le quartier de Hajar al-Asswad à Damas, soumis à des bombardements de l’armée.
      « Les soldats et les membres de l’Armée syrienne libre (ASL, rebelles) jouent au chat et à la souris. L’armée du régime encercle le quartier et les combattants de l’ASL sont cachés, mais dès que les premiers avancent, les seconds sortent de leurs cachettes et ripostent », a expliqué le militant Omar al-Qabouni, membre des Comités locaux de coordination (LCC). Selon lui, « cette offensive vise à éliminer toute présence de l’ASL de la capitale. Mais cela ne se produira pas ».))

      Alep : les quartiers chrétiens nettoyés

      À Alep, les accrochages se sont concentrés dans les quartiers Hanano Cheikh Khodor, Sakhour, Tarik-Bab et Chaar. Les deux quartiers Zahraa et Hamadaniyyé également ont été touchés. Là aussi, des dizaines de miliciens ont été tués. Parmi eux figurent de nombreux tunisiens, soudanais et libyens, dont le libyen Mohannad Abdel Latif Samie (Abou Misaab), tué 5 jours après son arrivée.

      Abou Hilal: les yeux bandés vers la mort

      Voici à gauche la photographie d’un militaire régulier qui a été enlevé par la milice « Lions de Tawhid », active dans la province d’Alep. Les yeux bandés, il s’attendait à ce qu’il soit libéré, comme le lui avait fait croire ses ravisseurs.

      Il a péri dans la voiture piégée dans laquelle il a été déposé et dont le — a été déclenché à proximité d’un check-point de l’armée sur les périphéries d’Alep.

      Les images qui ont précédé sa mort, et sa conversation avec ses ravisseurs ont diffusées par le correspondant du New York Times.
      Ses ravisseurs lui proposent de faire une douche, lui offrent une cigarette et lui font croire qu’il allait être échangé contre des détenus!

      (Voir la vidéo sur le lien suivant http://www.syriatruth.org/news/tabid/93/Article/8088/Default.aspx)

      Le journal américain diffuse d’autres photographies, en l’occurrence celle d’un chef de la milice « Lions du Tawhid » Abdel Hakim Yassine, en train de regarder un album de famille de la maison qu’il a occupée dans la localité Tal-Rifaat dans les périphéries d’Alep. Elle appartenait à un policier retraité. Selon Syrian Docuemnts et Syra Truth, toute la famille a été décimée.

      Fisk à Alep : les miliciens tirent et se cachent dans les égouts

      Après avoir obtenu l’autorisation de se rendre en Syrie des autorités syriennes, Robert Fisk, le journaliste irlandais travaillant pour le journal britannique The Independant s’est rendu à Alep pour y couvrir les évènements. Se basant sur les passeports retrouvés sur les cadavres, il rend compte que les miliciens étrangers qui combattent dans cette ville appartiennent principalement à cinq nationalités : la Tchétchénie, la Turquie, l’Afghanistan, le Soudan et la Libye. Quant aux armements utilisés par eux, Fisk signale qu’il a pu voir personnellement ceux qui ont été saisis des tués, assurant qu’ils proviennent de la Belgique, l’Espagne, la Suède, la Suisse, les Etats-Unis et de la Turquie.

      Il rapporte dans son article les témoignages des militaires selon lesquels les miliciens ouvrent le feu sur eux, puis se cachent dans les égouts. Le journaliste irlandais a dit avoir vu de ses propres yeux les miliciens occuper les maisons des gens à partir desquelles ils tiraient sur les forces gouvernementales avant de disparaitre avec l’arrivée de la patrouille militaire.
      Il a dit aussi les voir vus ouvrir le feu contre la mosquée d’al-Houda dans le quartier Seif Ed-Dawlé qui a été nettoyée des miliciens, a l’exception de deux blocs de bâtiments.

      Les Aleppins qu’il a rencontrés, en l’absence des soldats de l’armée régulière, lui ont confirmé que les miliciens surtout des étrangers font exprès d’envahir leurs appartements pour tirer sur les soldats à partir d’eux. Ces Syriens disent avoir constaté que « la plupart d’entre eux parlent l’arabe avec un certain accent turc ou étranger et portent des pantalons courts et se font pousser de longues barbes qui ressemblent à celles des Wahhabites ».

      Signalant que de nombreux civils sont encore pris dans les tirs de feu entre les deux belligérants, Fisk écrit dans son reportage que les autorités veillent à les épargner. Il a indiqué avoir vu les soldats inviter les habitants à quitter les quartiers où ils comptaient lancer l’assaut, via des appels par hauts parleurs. Des nombreuses familles se sont installées dans les quartiers résidentiels estudiantins de l’Université d’Alep et que la mairie leur a ouvert.
      Il pense toutefois que la bataille d’Alep va durer longtemps, malgré l’optimisme affiché par les soldats réguliers qu’il a rencontrés.

      Washington post: les salafistes en tête

      Pour leur part les deux correspondants du Washington Post ont assuré avoir constaté que dans les rues d’Alep, ce sont les miliciens de la milice d’Al-Qaïda, Jabhat-Nusrat qui mènent les batailles.

      Ils ont indiqué avoir rencontré leur chef, Abou Ibrahim, homme de 32 ans de grande stature, et originaire de la province d’Alep. Il leur a révélé avoir sous les ordres quelques 300 miliciens armés. Les deux journalistes les décrivent portant des sarouals très larges, qui dépassent de peu les genoux, à l’instar des Afghans, et se laissent pousser aussi la barbe. Des centaines d’Arabes les ont rejoints, en provenance du Maroc, de la Tunisie, de la Libye et du Liban.

      Selon le journal américain, une visite sur le terrain ne dévoile aucune différence qui vaille entre les miliciens de ce groupe d’Al-Qaida et les miliciens de l’Armée syrienne libre dont les dirigeants se veulent laïcs. D’ailleurs, Abou Ibrahim assure que son groupe fait partie de l’ASL et un porte-parole du Conseil révolutionnaire à Alep dit quant à lui : « quoique de nombreux disent que l’ASL refusent la méthode d’action islamique extrémiste, mais elle perçoit tout de même les combattants de Jabhat-Nusrat comme étant des héros à Alep, car ils combattent sans peur et sans hésitation ».

      Un tchéchène tué à Alep

      Un site islamique tchétchène a révélé que le fils d’un ancien dirigeant séparatiste ayant participé à la guerre contre la Russie a été tué dans les rues d’Alep, en combattant aux cotés des insurgés.

      Âgé de 24 ans, Roustom fils de (Reslane Glayev) est arrivé en Syrie au début de la saison d’été avec deux groupes de volontaires. Il a été tué entre le 11 et le 13 aout dernier durant les combats. Son cadavre a été rapatrié le vendredi 17 aout.

      Pour sa part la correspondante du Times londonien a révélé avoir rencontré deux miliciens britanniques dans les rangs des insurgés dans la ville d’Alep. Ils lui ont fait savoir qu’ils ont subi un entrainement rapide en Turquie et ont par la suite participé aux combats d’Alep. Ils son retournés en Grande Bretagne à la demande des chefs miliciens pour apports des renforts et davantage de financement.

      Et trois Jordaniens aussi

      Selon le défenseur des groupes islamistes en Jordanie, Moussa Al-Abdel-Latt, trois jordaniens ont été tués durant ces dernières 48 heures a cité par l’agence United Press International. Les trois miliciens étaient originaires de la localité de Maan, appartenaient à la milice Régiment du Tawhid et combattaient a Deraa et Alep.

      AFP : L’armée a repris les quartiers chrétiens d’Alep

      Selon l’AFP, l’armée syrienne a repris jeudi aux insurgés les quartiers chrétiens du centre-ville d’Alep après deux jours d’une dure bataille, mais les combats faisaient rage ailleurs dans la métropole du Nord.
      Selon un habitant, les quartiers en question sont Telal, Jdeidé et Sleimaniyé, très fréquentés avant le début du conflit en mars 2011 par les touristes attirés par les restaurants et les magasins d’artisanat.
      L’évêque grec-catholique d’Alep, critiqué pour ses positions favorables au régime, s’était enfui pour ne pas tomber aux mains des rebelles, selon cet habitant, joint par téléphone par l’AFP et qui a refusé d’être identifié.
      « Les combats de lundi et mardi ont été très violents et ont duré de longues heures avant que l’armée ne parvienne à déloger les rebelles, en arrêtant des dizaines », a-t-il ajouté.
      « Des centaines d’Alépins des quartiers nettoyés sont descendus dans la rue à Telal jusqu’au quartier de Sleimaniyé pour exprimer leur joie et leur soutien à l’armée », selon lui.
      « Nous avons vécu deux jours d’enfer », a dit à l’AFP Sonia, une habitante d’un quartier à majorité chrétienne du vieux centre touristique d’Alep.
      Selon le site Arabs Press, de nombreux snipers des miliciens ont été abattus durant la campagne.

      « Au chat et à la souris », selon l’AFP

      Toujours selon l’AFP, les autres quartiers de Sakhour, Tariq Al-Bab, Boustane al-Kasr et Chaar ont été pilonnés à l’artillerie lourde, selon des militants.
      Des combats avaient également lieu à Salaheddine, principal bastion rebelle, a précisé l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).
      Armée et rébellion avaient toutes deux affirmé avoir gagné du terrain à Alep. Un responsable de la sécurité y avait prédit « une longue guerre ».
      « L’armée essaie de constituer des carrés de sécurité », c’est-à-dire de tronçonner les quartiers en plusieurs secteurs en prenant le contrôle avec des hommes et des chars des rues principales et ensuite de « nettoyer chaque parcelle », selon une source de sécurité citée par l’AFP.

      L’armée syrienne a pénétré l’espace aérien irakien

      Des avions de l’armée syrienne ont pénétré jeudi l’espace aérien irakien pour bombarder la ville-frontière syrienne de Boukamal tenue par les rebelles, a-t-on appris auprès de responsables irakiens.
      « Des avions de combat syriens ont pénétré l’espace aérien irakien vers 08H00 (05H00 GMT) et y sont restés pendant une quinzaine de minutes. Ils ont visé Boukamal, située en territoire syrien », a déclaré un lieutenant-colonel de la police des frontières irakienne, sous couvert d’anonymat.
      Un responsable du centre de commandement de la province d’Anbar, dans l’ouest de l’Irak frontalier de la Syrie, a confirmé les faits mais s’est refusé à fournir de plus amples détails.
      Le maire de Qaïm, située en face de Boukamal du côté irakien de la frontière, a de son côté fait état de bombardements contre Boukamal, mais a assuré qu’ »aucun avion syrien n’a pénétré en Irak. Tout s’est déroulé du côté syrien ».
      Boukamal, l’un des trois principaux postes-frontière avec l’Irak, est depuis plus d’un mois aux mains des rebelles de l’Armée syrienne libre (ASL) en lutte avec l’armée du régime du président Bachar al-Assad.

      Autre terrain

      Sur l’autoroute reliant la capitale a Homs, les miliciens ont enlevé ce jeudi un bus transportant des recrus militaires.
      Dans la région Kadam, située sur l’artère reliant Damas à Deraa, 10 militaires réguliers ont été tués ou blessés dans une attaque contre leur barrage.
      Dans le gouvernorat de Hama, un milicien a été tué et un autre arretée après avoir attaqué un barrage de l’armée.

      Damas coopérera avec Brahimi pour lancer un « dialogue national »

      La Syrie coopérera avec le nouvel émissaire international Lakhdar Brahimi afin de mettre en place « un dialogue national » au « plus vite », a affirmé jeudi le vice-ministre des Affaires étrangères Fayçal Meqdad.
      M. Brahimi a remplacé Kofi Annan comme émissaire de la Ligue arabe et de l’ONU. M. Annan, ex-chef de l’ONU, avait démissionné après l’échec de ses efforts pour un règlement du conflit en Syrie qui dure depuis plus de 17 mois.

      La Ligue arabe avait dépêché fin 2011 en Syrie des observateurs qu’elle avait rappelé finalement face à la recrudescence des violences. Les observateurs de l’ONU envoyés ensuite afin de surveiller un cessez-le-feu jamais appliqué ont également quitté le territoire syrien il y a plusieurs semaines.
      « Nous n’allons pas dire à M. Brahimi ce qu’il doit faire avant même qu’il n’arrive, il s’agit d’un expert international », a-t-il dit. « Mais je pense qu’une bonne compréhension de l’évolution de la crise hors des pressions internationales est un point clé ».
      « Je pense que M. Brahimi va lancer un dialogue national le plus vite possible car il n’y aura pas de vainqueur en Syrie comme le parie l’Occident. C’est la Syrie qui gagnera par son peuple, par son chef et par son gouvernement, en faisant les bons choix face à cette situation compliquée », a-t-il encore estimé.
      Voyant dans « l’ingérence étrangère » la « principale » cause de la crise syrienne, il a exhorté M. Brahimi à « jouer un rôle actif » face aux « parties qui ne veulent pas d’une résolution de la crise et en particulier les parties qui arment et financent les terroristes, les extrémistes et les salafistes ». En allusion pays occidentaux et aux monarchies du Golfe, notamment le Qatar et l’Arabie saoudite.
      http://www4.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=76171&frid=18&seccatid=37&cid=18&fromval=1

  3. ALGERIEN dit :

    Bonjour Louis,

    Ce sont des terroristes qui ont été décimés et non des insurgés ou des rebelles mots dont la connotation fait référence à des combattants de la liberté!
    Ce sont des terroristes dont l’objectif est d’instaurer un régime obscurantiste avec la complicité très actives des monarchies rétrogrades et esclavagistes à la solde de leurs maîtres de l’empire!

    • Syrien dit :

      Oui, Algerien, nous avons affaire a des MERCENAIRES de l’Otan et de ses sinistres complices. La mission de ces chiens est de terroriser le peuple et dévaster le pays POUR ASSERVIR LA SYRIE et PREPARER LES ASSAUTS PROCHAINS CONTRE D’AUTRES NATIONS ET PEUPLES.
      Mais la Belle et Grande Syrie ne plie pas. L’Iran, la Chine et la Russie les attendent de pied ferme.
      Le FOU et son empire et son règne se fracasseront sur le ROC de la résistance des Peuples.
      Pas de pitié pour LES ASSASSINS ERRANTS PROPAGATEURS DE HAINE, DE CHAOS ET DE REGRESSION !!!
      Adieu DELIRE AMERICAIN !!!

    • mohacsy akos dit :

      tres bonne mise au point..bravo a toi!

  4. Moi dit :

    Bravo.. a L’armée syrienne, surtout que Bachar reste au pouvoir jusqu’au Prochaine élections Présidentiel il me semble jusqu’en 2014
    pour faire fermer la gueule aux mérdias français mainstream

  5. Amine Al Jazairi dit :

    Les chrétiens de Syrie Pro- Bachar Al Assad ?

    Un « scoop » à l’échelle de l‘AFP, une évidence ancienne pour Infosyrie.

    Et je dirai meme, une constante pour ce pays, qui n’a pas besoin des philosophes hongrois et polonais pour lui indiquer la « recta via »

  6. AVICENNE dit :

    Bon aller, je ne vais pas bouder mon plaisir en me répétant : « je suis fier de cette armée et de ce peuple ! ».

  7. ZAKIS MICO dit :

    vive l’armée arabe syrienne

  8. Arron dit :

    Apparement d’apres ce que j’ai lu , l’armée syrienne est en train de vider les stocks d’insurgés et mercenaires sponsorisé etats unis

  9. Christian Bitard dit :

    Bravo et merci pour cette libération des quartiers chrétiens d’Alep mais attention à l’arrivée probable dans la semaine à venir de gros renforts militaires à la rebellion.

  10. Merrick dit :

    Apparemment les terroristes se vengent des civils en les bombardant à l’aveuglette à coup de roquettes !

  11. Abdel dit :

    Voila ce que désire monsieur Ténardier(Bernard Kouchner)ce médecin qui entre deux trafics d’organes désire que nous Français payons en armes les barbus,la prochaine fois que je payerais mes impôts je penserais a lui.(on a vraiment des médecins bizarre en France)Je vous fais part du copié collé du Figaro(a ma sauce): La France(soumise) doit fournir des armes aux rebelles syriens(takfiristes), estime, dans Paris Match, l’ancien ministre des affaires étrangères(Israélienne) Bernard Kouchner(le cafard), qui soutient également l’idée d’un voyage de François Hollande(flandy) à Moscou pour faire évoluer la position russe(ours). « Je suis favorable » à la fourniture d’armes aux rebelles(barbus), comme le font « certains pays musulmans(traite a leurs pays) », a-t-il affirmé.Ah j’oubliais si le très sionite Ténardier pouvait aussi allez faire son alya se serait la premier chose positive de toute sa carrière qu’il ferait pour la France,amen.

    • Abdel dit :

      Je corrige l’article est dans Monde d’aujourd’hui et non dans le Figaro.De toute façon a deux virgules prêt ils nous pondent les mêmes articles,ils faut aider les gentils barbus et Bashar el Assad mange des enfants.

  12. Christian dit :

    Excellent… Excellent!!! Vive l’armée arabe syrienne. Yalla chabab tahrou el balad!

    MSF soigne les bandits de l’ASL…
    http://french.irib.ir/galeries/videos/item/208019-hopital-secret

    MSF = Bernard Kouchner

    • Francine Lalonde dit :

      Bernard Kouchner? Il commence à se faire vieux pour être mêlé à ce conflit non? Il et vrai qu’il avait des liens avec le régime syrien sous le régime de Chirac, mais de là à le mêler avec ce qui se passe aujourd’hui…

      • Ulpien dit :

        Aujourd’hui j’ai retrouvé une lettre de « Médecins sans frontières » dans ma boite postale, mendiant de l’argent… Sans hésiter, j’ai téléphoné à « Médecins sans frontières » et leurs ai exprimé très nettement mon opinion: Ils sont une organisation colonialiste aux services de la politique française soutenant le terrorisme en Serbie, Afrique et en Syrie, M. Koshner n’est rien d’autre qu’un sale escroc et criminel, impliqué dans le commerce d’organes et plus jamais, cette « ONG » n’osera m’envoyer une lettre. J’étais très en colère.

  13. togo dit :

    Les Africains vous soutiennent dans votre combat contre le mal. Courage a vous.

  14. Cécilia dit :

    Merci Guy

    Cependant, une faute de frappe survenue à la quatrième ligne du troisième paragraphe, il s’agit de Souleymane al-Halabi et non al-Halibi (donc avec un « a »).

    C’est même Souleymane al-Halabi, un Kurde Syrien, qui a assassiné le général Kléber en 1800 lors de la Campagne d’Égypte de Bonaparte alors qu’il était un jeune étudiant à l’université d’al-Azhar.
    Considéré traitre par les Français et héros par les Égyptiens et les Syriens comme quoi, la relativité n’a pas été inventée par Einstein. ;)
    Al-Halabi a été condamné au supplice du pal.

    Les restes de Kléber, rapportés à Marseille, étaient oubliés dans le château d’If, lorsque Louis XVIII ordonna, en 1818, qu’ils fussent transférés dans sa ville natale, qui les reçut avec gratitude et vénération. Ils reposent dans un caveau construit au milieu de la place d’armes, et au-dessus duquel Strasbourg et la France entière ont fait élever une statue en bronze, inaugurée le 14 juin 1840.

    Cécilia conteuse d’histoires ;) ;) ;)

    • Cécilia dit :

      C’est bien de corriger l’erreur concernant le prénom de Hakim, mais il est aussi important si ce n’est pas plus de corriger l’erreur d’un lieu géographique.

      Peut-être dois-je demander à Hakim qu’il le vous signale ainsi l’erreur sera corrigée plus rapidement étant donné qu’il est du sexe masculin et dans la charia musulmane, il faut la parole de deux femmes pour égaler celle d’un homme.

      Bonsoir et à demain !

      • mécréante dit :

        :) Manquait plus que ça !

      • Un peu de respect ça fait vraiment pas de mal dit :

        Franchement cecilia tu commence à être lourde avec tes critiques constantes sur l’islam il va vraiment falloir que tu apprennes à respecter les croyances des autres!

        • Nestor dit :

          Qui est tu, toi pour la ramener sur cécilia ?

          Réalise tu chaque jours le travail de fourmis auquel elle s’astreint ici pour nous ré-informer ?

          Qui est-tu ?

          D’ou parles tu ?

          Qui t’autorise a interdire la critique de l’Islam ?

          Le respect ca ne se décrète pas, ca se mérite tête de noeud. Si un bon nombre de tes coreligionnaires n’obéissent pas a Dieu mais au sheïtan, a satan, on va s’écraser pour respecter un consensus avec des assassins ?

          Retourne sur Ouma.com ou chez Bouteldjah, pauvre Takfi-Troll.

        • Cécilia dit :

          « Un peu de respect ça fait vraiment pas de mal dit »

          Quelle lourdeur ou quelle longueur dois-je dire !
          Dans toute la langue de Voltaire, vous n’avez rien trouvé pour un pseudo???
          De plus, pourquoi un tel pléonasme entre le pseudo et le propos.

          Laissons l’aspect langagier et parlons-nous intelligemment du fond.

          Si je parle d’une Vérité manque-je de respect ?
          La position de la femme en la matière dans le Coran est plus que claire et je n’ai fait que la constater. C’est à vous de connaitre votre propre croyance et la respecter en l’assumant.

          Quant à moi, J’ai toujours apporté les arguments nécessaires avant de faire mon constat. A vous de me dire le contraire de ce que j’ai avancé. Je vous lance un défit et un vrai homme ne se cache pas devant une femme.

          Constater une chose et critiquer est une autre, je vous cite le verset en arabe et sa traduction en français. Il s’agit de la sourate al-Baqarah (la Vache), numéro 282 :

          « « Demandez le témoignage de deux témoins parmi vos hommes. Si vous ne trouvez pas deux hommes, choisissez un homme et deux femmes, parmi ceux que vous agréez pour témoins, en sorte que si l’une d’elles s’égare, l’autre puisse lui rappeler.« , (Coran 2:282)
          « وَاسْتَشْهِدُوا شَهِيدَيْنِ مِنْ رِجَالِكُمْ فَإِنْ لَمْ يَكُونَا رَجُلَيْنِ فَرَجُلٌ وَامْرَأَتَانِ [البقرة »

          Cependant, personne ici, je dis bien, personne n’a le droit de m’interdire de dire ce que je pense. Même la Syrie que les médias de l’Empire la qualifie du « régime dictatorial » ne m’a pas empêché de dire ce que je pensais alors que ce n’est pas le pays de Voltaire qui va me museler.

          En plus, ce site a un modérateur et c’est lui SEUL qui décide si tels propos passent ou passe pas.

          La quarantaine passée (d’apparence non), mais personne n’a encore jamais gagné devant Cécilia.
          Bon, essayez, tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir.

          Cependant, vu votre réaction et votre style, je CONSTATE (et non je critique) que vous avez encore le nombril vert, trop Vert même.

          Passez une très agréable journée

          Cécilia

      • MS dit :

        C’est peut-être encore pire si on la prend au pied de la lettre! En effet, deux femmes ne valent pas un homme dans ce sens puisque quatre femmes ne remplacent pas deux hommes :-)

      • Abbou dit :

        Le Coran parle du témoignage d’un homme ou de deux femmes en matière de transaction financière uniquement, apparemment pour réduire les risques de connivence ou de pression. En toutes autres affaire, comme montré explicitement dans le cas des accusations d’adultère, les voix des hommes et des femmes s’équivalent. Je sais que vous parlez de Charia et non pas de Coran, mais c’est juste pour relativiser. C’est pourquoi, le Code de la famille algérien, pourtant si décrié par les Algériennes pour ses liens avec une forme particulièrement conservatrice de « charia musulmane », ne fait pas de distinction entre hommes et femmes en matière de témoignage en justice.

        • MS dit :

          En fait, le sujet peut nous prendre très loin et ce n’est pas un site fait pour une discussion sur la religion musulmane. Personnellement, je suis athée en plus j’aime bien la barbe de Marx mais je vais affirmer deux points sans discuter les détails:
          - Il n’y a pas un seul islam unique invariable (comme il n’y en avait pas non plus et il n’y a pas un christianisme, communisme, ce-que-vous-voulez-isme unique et invariable)

          - Il n’y a pas donc un seul islam vrai et tous les autres ne sont que des impies. Justement, c’est la base du wahhabisme et du takfirisme plus généralement.

          J’ajoute un dernier point qui me semble très important: ce n’est pas la religion d’une société qui détermine le degré d’avancement et le modernisme de cette société. C’est même l’inverse qui est vrai à mon sens: c’est le modernisme et l’avancement d’une société qui détermine le modernisme et l’avancement de sa religion …

      • Samir _Djazair dit :

        Le code civil français, s’inspire essentiellement des constructions théoriques, juridiques et procédurières de la Chariaa c’est à dire du corpus juridique de l’Islam. Portalis ( Jean-Etienne-Marie), père du code civil français, étudiera longuement la Chariaa à l’Université al-Azhar du Caire, et fréquentera evidemment beaucoup les juristes et théologiens musulmans lors de l’expédition d’Égypte de Napoléon.
        Le statut de la femme en Islam, aura été le plus avancé jusqu’à l’apparition des législations moderne, notamment après la défaite du fascisme vers le milieu du siècle dernier. Le Coran établit une égalité absolu entre l’homme et la femme…Ce qu’on a fait les « Contras de l’époque » dont se réclament leurs légataires d’aujourd’hui est une autre histoire… Par exemple, les françaises n’ont eu le droit de vote qu’en 1946. Les suissesses dans les années 1970! Des archaïsmes religieux ont maintenu ce statut d’infériorité.
        إلى الرجل يكون إشتياقك و هو يسود عليك’ التوراة30 \16 التكوين »

        الإصحاح الحادي عشر من رسالة بولس الأولى إلى كورنثوس
        كل رجل يصلي أو يتنبأ وله على رأسه شيء، يشين رأسه
        5 وأما كل امرأة تصلي أو تتنبأ ورأسها غير مغطى، فتشين رأسها، لأنها والمحلوقة شيء واحد بعينه
        6 إذ المرأة، إن كانت لا تتغطى، فليقص شعرها. وإن كان قبيحا بالمرأة أن تقص أو تحلق، فلتتغط
        7 فإن الرجل لا ينبغي أن يغطي رأسه لكونه صورة الله ومجده. وأما المرأة فهي مجد الرجل
        8 لأن الرجل ليس من المرأة، بل المرأة من الرجل
        9 ولأن الرجل لم يخلق من أجل المرأة، بل المرأة من أجل الرجل

        رسالة بولس الرسول الأولى إلى أهل كورنثوس
        14\34- لتصمت نساؤكم في الكنائس، لأنه ليس مأذونا لهن أن يتكلمن، بل يخضعن كما يقول الناموس أيضا

        الخ،الخ,الخ…

        • mécréante dit :

          « aura été » = il ne l’est plus.

          • Samir _Djazair dit :

            Pour la forme, le futur antérieur n’induit pas nécessairement une négation.Pour le fond, les Wahabis n’en pensent pas moins d’ailleurs… J’aurai pour ma part tendance à penser, rejoignant Nietzsche que l’exigence d’égalité constituerait une régression pour la femme, qui à bien des égards, est largement supérieure aux pauvre diables que nous sommes :)

          • mécréante dit :

            Cela dépend des femmes et des hommes !
            il y a des anges et des imbéciles chez les femmes comme chez les hommes !
            Voire Mme Margaret Thatcher :(

  15. Merrick dit :

    Vidéo qui montre le travail de la garde républicaine à Al-Tall contre les bandes terroristes : http://www.youtube.com/watch?v=FMSCC609s5A&feature=player_embedded

  16. Mouabnas dit :

    je n’arrive plus à accéder à Sana même avec le site miroir, pourriez vous n’aider?

    • Merrick dit :

      Si il y a erreur de chargement de la page (« Le délai d’attente est dépassé »), il suffit d’actualiser la page (touche F5). Pour moi ça marche à chaque fois … pour l’instant !

  17. ALEVI dit :

    j avais le moral a zero aujourd’hui….. MAIS GRACE A CES INFOS PUREEEE
    J’AI DES AILES QUI POUSSENT….C MERVEILLEUX …QUE DIEU DONNE LA FORCE ET LE COURAGE AUX BRAVES SOLDATS POUR CONTINUER LEUR EPURATIONS

    VIVE LA SYRIE….VIVE ASSAD

    • Nestor dit :

      Moi aussi Alevi.

      J’ai vu ce matin le journal de Syrie d’hier soir. J’ai bien rigolé sur l’air sobre et détachée de la présentatrice quand elle dit « l’armée poursuit la purification de la vermine »!

      Mais ce qui m’a fait vraiment chaud au coeur ce sont les images des soldats qui se passent le petit bébé de mains en mains…

  18. Observateur rationel dit :

    Des fanatiques étrangers croyaient se battre contre des Israéliens en Palestine…à Alep.
    « Vous n’allez pas le croire ! » cria d’excitation le commandant Somar. « L’un de nos prisonniers m’a dit : « Je ne réalisais pas que la Palestine était aussi belle ». Il pensait se trouver en Palestine pour combattre les Israéliens ! »
    Source The Indépendent: http://questionscritiques.free.fr/edito/Independent/Robert_Fisk/Alep_rebelles_etrangers_forces_syriennes_230812.htm

    • Loubnan dit :

      Il y a quelques mois déjà, les militaires syriens avaient fait prisonniers des combattants afghans. Pendant les « interrogatoires » de l’armée syrienne, ces combattants étrangers (à majorité afghans) disaient qu’ils étaient venus combattre pour libérer la Palestine.

      Sinon, voici un lien intéressant en rapport avec l’article de Robert Fisk:

      http://www.dedefensa.org/article-prennent-ils_donc_assad_pour_netanyahou__23_08_2012.html

    • Charles dit :

      Il y a un mois, F. William Engdahl (qui produit des analyses très sérieuses) relatait le même genre de méprise dans un article intitulé « Putin’s Geopolitical Chess Game with Washington in Syria and Eurasia » (en anglais seulement http://www.voltairenet.org/Putin-s-Geopolitical-Chess-Game et http://www.engdahl.oilgeopolitics.net/print/Putin%20Chess.pdf) :
      Le chef d’une bande de (prétendus) rebelles capturés par des militaires syriens demandent à ceux-ci pourquoi ils parlent arabes ; ils lui disent que c’est leur langue maternelle, et lui réplique : « Mais vous devriez parler hébreu, vous êtes de l’armée israélienne, n’est-ce pas ? »
      « On » aurait donc mener en bateau de valeureux arabes anti-sionistes ! Peut-être. Mais ce n’est pas très crédible. Car lorsqu’on se trouve en Syrie, même si on n’a pas l’occasion d’entendre parler les gens, on a tôt fait de se rendre compte qu’il n’y a pas de panneau de signalisation ni d’enseigne, etc. en hébreu (une écriture dont l’aspect graphique général ne se confond pas avec l’arabe).
      Ça sent l’astuce pour n’être pas traité en traître…

    • Abbou dit :

      Je n’en crois rien. Lors du « Septembre noir », les Bédouins jordaniens attrapés par les forces palestiniennes juraient par Allah que leurs officiers leur disaient qu’ils étaient en train de combattre « les Juifs » israéliens.

      • Nairod dit :

        ça tiens pas, c’est la reponse des lâches, ils n’assument par leurs actions mais se rendent bien compte de la gravité de leurs actes et la sanction qui doit en découler.

        Alors c’est la seule porte de sortie qu’ils trouvent comme ils savent que leurs larmes ne changeront rien à leur sort…c’est aussi prendre ceux d’en face pour des cons…

        A supposer qu’ils disent vrai, n’est ce pas encore plus grave. ça veut dire qu’ils sont dans un obscurantisme tel qu’ils ne savent pas pourqui ils se batent ni les pays danslequel ils se battent..Qui voudraient vivre en société avec des inargues humaines pareille..en tous cas pas moi, ni la Syrie et c’est tant mieux..DERATISER LES C EST TOUT!

  19. leonardo dit :

    Comment dire?
    Je le sens bien. Bien sur je me doute que l’affaire est loin d’etre réglée, mais, à commencer par des petits signes, en particulier la non »couverture » des évènements sur les chaines télé françaises,je me dis que c’est en train de bien basculer.
    Les désinformations de défection font long feu,la presse écrite n’a plus grand chose à raconter, l’AFP finit meme pas reconnaitre l’évidence…
    Oui, ça va le faire, pour le bien des syriens comme du notre.
    Bravo à l’armée arabe syrienne et à ses dirigeants.

    • Lejuste dit :

      Trés émouvant de voir le PEUPLE manifester sa joie et crier les louanges de son armée libératrice.
      Je ne sais pas à avec quelle sauce il faudra traiter ces ordures de Qataris et Saoudis ,qui financent les meurtres
      des innocents, lorsque la guerre sera finie .Même le DIABLE les rejettera,vous le verrez

  20. sancho dit :

    L’armée Syrienne doit empêcher les térroristes de s’échapper car ils vont reconstituer leurs forces ailleurs.
    Il faut les bouter hors de la Syrie afin qu’aucune parcelle du pays ne leur serve de base arrière.
    Maintenant qu’ils sont en déroute, il faut leur donner un bon coup de pied au cul ! Ils ont voulu la guerre, ils l’ont eu dur avec l’aide d’Allah ! Comme quoi Allah n’a pas de place pour les barbares !

    L’armée doit impérativement occuper les zones frontalières avant que les ‘loosers’ ne mettent en place une ‘no fly zone partielle’ pour sauver les déchets de l’ALS !

    Franchement, je n’ai pas beaucoup vu cette grande gueule du Lybien BelHadj qui avait juré de capturer Assad ! J’aimerai qu’il soit à Alepo pour ouvrir sa gueule, d’ailleurs de même que BHL.

  21. suchite dit :

    La syrie donne une lecon de bravour et de resistance au monde entier. Un exemple a suivre pour les pays qui veulent safranchir de la tutelle imperialiste.

  22. Algérien de Montréal dit :

    Que du bonheur .. Encore et encore de telles nouvelles .. Mort aux rats …

  23. Djazaïri dit :

    Combien cela fait plaisir de voir les camions de la voirie à Seif El Dawla. Il faut nettoyer et reconstruire, offrir des services publics qui refonctionnent.
    Bravo aux employés de ces services.
    Bravo à l’armée.

  24. Djazaïri dit :

    Drôles les médias françaises.
    - en Syrie on ne condamne pas les barbus salafistes,
    - on les condamne en Tunisie pour avoir agressé un franco-tunisien
    - jusqu’à quand les médias vont ils pouvoir tenir ce double langage,
    - il arrivera à un moment où ils vont s’affronter aux bailleurs de fonds qatari de ces mouvements salfistes.

  25. dlauren dit :

    Quelles bonnes nouvelles! Enfin!
    Si les médias français ne mentionnent plus les « évènements » et parle d’un bon accueil de l’armée syrienne par les habitants des quartiers d’Alep c’est tout bon!
    Il va falloir penser financièrement à la reconstruction, à l’aide matérielle… Est-ce que les responsables du site auraient des idées: association, voyage, parrainage avec école ou orphelinat, collecte…?
    Je sais que les syriens sont très fiers, et ils le peuvent encore plus mais cela va être le moment de prouver notre réel soutien et engagement…
    DES IDEES????

    • Akyliss dit :

      moi j’ai une idée mais ca va être difficile de la mettre en place, à moins d’avoir des moyens de pression énorme : faire payer la France,l’Allemagne, l’angleterre, la Turquie, les états unis, les pays comme le qatar et la saoudite.

      j’espere que les autorités syriennes et ses alliés ont assez de moyen de pression pour faire payer la note à ses fanatiques

  26. houssman dit :

    vous faites du super boulot de réinformation ! jespere que la assad l’iran et ses alliés tiendront et fouteront dehors ces occidentaux (je me retiens d’etre insultant). mais je ne doute de la victoire finale.

  27. tarasboulba dit :

    A propos de bhl j’ai entendu sur sa radio de propagande radio j au sujet de son dernier film « le serment pour Tobrouk »,Ce n’est pas la première fois que j’écoute cette radio et quand vous entendez de ces journalistes rien qu aux sons de leurs voix comme ils se délectent de la misère qu’on a pu faire aux pros Khadafi et essayant dans le même coup d’entrainer la France à intervenir dans le conflit syrien tout autant que le salopard de kouchner qui a inventer le droit d’ingérence.A quand un Homme politique ou étranger si il n’y a plus en France pour leurs faire fermer leurs gueules une bonne fois pour toute, ces enculés mériteraient tout autant que leurs enfants ou petits enfants soient égorgés de la même façon que leurs saigneurs rebelles qu’ils protègent.Trop c’est trop rien que d’écrire cela m’écoeure,mais je sais que ces gens là dans des salons cosis, cocktails à la main se la font belle sans le moindre scrupule,c’est plutôt un molotov qui leurs faudrait qui leurs pétent à la gueule.

    • Maroua dit :

      L’avenir nous le dira! Gloire au président Bachar ElAssad et à son armée .Dieu ne vous lâchera pas inchallah
      Vive la grande syrie et à sa tête Bachar

      • Algérien de Montréal dit :

         ».A quand un Homme politique ou étranger si il n’y a plus en France pour leurs faire fermer leurs gueules une bonne fois pour toute »
        Mon cher Tarasboulba,
        Vous avez la réponse à votre question, Il S’agit de M. Bachar Al Assad, comme son nom l’indique, un lion malmené par une dizaine ( je suis au deçà) de pays depuis bientôt ou déjà un an et demi .. Quand on résiste autant à autant d’agressions, cela veut dire qu’il a tout le soutien de son peuple .. ou que c’est un génie .. si nous autres Algériens, avions un président de son gabarit pendant nos années noires, je ne pense pas que cela aurait pris une dizaine d’années avant de purifier l’Algérie .. Que Dieu Ou Allah ou What ever à qui on croit lui donne encore longue vie afin de sauver son peuple de la barbarie des intégristes tout azimut. Gloire à L’armée Syrienne et Gloire à son président …
        Un Algérien, descendant de L’Émir Abdelkader, fier du peuple Syrien.

  28. Bertrand dit :

    La BBC censure une vidéo montrant des rebelles syriens forçant un prisonnier à commettre un attentat suicide :

    http://gaideclin.blogspot.fr/2012/08/la-bbc-censure-une-video-montrant-des.html

  29. chris dit :

    bonjour, vu que des combattants étrangers affluent par milliers pour attaquer la syrie, je me demandais si il serait possible pour un étranger d’aller se battre au coté de l’armée syrienne afin d’aider le peuple syrien à vaincre les terroristes.
    Histoire de rétablir l’équilibre.

    • N. le Natio dit :

      Pas besoin de te déplacer chris, il y en a partout des djihadistes.
      Si deja tu peut t’occuper a leurs retour des racailles françaises qui sont partis là bas, ce serait un bon début. Si ils sont tous protégés par les services comme Merah, je doute qu’une dénonciation aux autorités soit fructueuse, mais on peut toujours essayer. Pour une riposte plus musclée en dehors du cadre légal j’ose espéré qu’il reste encore des hommes qui soit dignes de leur vocation dans la police et l’armée française.

      On entend partout dire que les flics sont des fachos, on nous parles toujours 50 ans après du SAC et de l’OAS, et bien moi j’en suis a me demander parfois si il ne fallait pas qu’ils reprennent du service.

  30. chris dit :

    J’imagine la gueule des autorités françaises si on crée un groupe d’ancien militaire français qui partirait se battre pour Bachar.

  31. adecip dit :

    Si le peuple se met derrière le gouvernement et son armée les terroristes auront politiquement perdu et la propagande n’y pourra plus rien changer. Encore moins la France et son gouvernement ..

    « les experts estiment que 20% de l’opinion publique, qui ont sympathisé à un moment ou à un autre avec l’opposition, ont découvert le vrai visage des extrémistes »

    http://french.irib.ir/analyses/articles/item/208199-voilà-pourquoi-la-syrie-de-bachar-el-assad-ne-tombera-pas-par-ghaleb-kandil

    Très bonne lecture, le matin, au réveil :)

    • Nestor dit :

      @ adecip

      « Si le peuple se met derrière le gouvernement et son armée… »

      Si, si …

      Ya pas de si !

      Moi avec des scies je coupe du bois.

      Le peuple est avec son pays c’est un fait accompli.

  32. Abdoul-Anziz dit :

    Attention les Américains et l’OTAN, la Syrie n’est pas la Libye.