• Actualité
  •  

Ibrahim Moustafa Allouche était le chef de la brigade an-Nasr ("La victoire") : sa guerre s'est terminée à Alep/al-Midane...   -Alep : al-Midane débarrassé des rebelles Encore une "riche" actualité militaire à ce week-end à Alep, où l'armée continue, lentement mais inexorablement, d'avancer et de détruire l'insurrection. Voici ce qu'on peut tirer des différentes sources médiatiques pro-gouvernementales, mais aussi opposantes. -Dans la nuit de vendredi à samedi, le secrétaire général du Conseil militaire de l’ASL (Armée Syrienne Libre), Amar Al-Vavi, a été tué [...]



Plusieurs responsables ASL tués à Alep et ailleurs

Par Guy Delorme avec Cécilia,



Ibrahim Moustafa Allouche était le chef de la brigade an-Nasr (« La victoire ») : sa guerre s’est terminée à Alep/al-Midane…

 

-Alep : al-Midane débarrassé des rebelles

Encore une « riche » actualité militaire à ce week-end à Alep, où l’armée continue, lentement mais inexorablement, d’avancer et de détruire l’insurrection. Voici ce qu’on peut tirer des différentes sources médiatiques pro-gouvernementales, mais aussi opposantes.

-Dans la nuit de vendredi à samedi, le secrétaire général du Conseil militaire de l’ASL (Armée Syrienne Libre), Amar Al-Vavi, a été tué à Alep, dans le quartier central d’al-Midane (ou al-Meydan), un des plus disputés ces trois ou quatre derniers jours.  Le site arménien Armenews, affirme que plusieurs « officiers » turcs combattant avec les rebelles ont également été abattus, sans cependant que les identités de ceux-ci aient été divulguées. La zone est désormais sous contrôle, selon un communiqué de l’armée qui affirme que plus de 300 rebelles qui s’y trouvaient ont été éliminés. La télévision syrienne et l’agence Sana  ont confirmé, dans l’après-midi du samedi 16, cette repris de contrôle d’al-Midane. Les mêmes sources indiquent que l’armée a pris en chasse dans le quartier un groupe d’insurgés déguisés en soldats syriens et a pu les tuer tous.

Des sources proches cette fois de l’insurrection ont annoncé, selon une formule désormais consacrée, un repli tactique du quartier. Alors que selon le correspondant de Syrian Documents (pro-gouvernement), l’avancée de l’armée y est « relative », après que la milice salafiste Tawhid s’est emparée vendredi du poste de commissariat. Mais on ne sait pas si elle le contrôlait encore lundi matin.
Toujours dans ce quartier, un soldat de l’armée a reçu à la tête une balle tirée d’un sniper. Selon le site Arab Press, 13 insurgés au moins ont péri samedi à al-Midane, dont le chef de la milice Brigade d’an-Nasr (la victoire), Ibrahim Moustafa Allouche, originaire de la province d’Idleb.

-Dans le quartier de Boustane al-Bacha (au nord de Midane), des quantités d’armes ont été saisies, dont des mitrailleuses, des RPG, des munitions et des appareils de communication. Selon le site alépin Tahtel-mijhar deux miliciens ASL y ont été tués samedi ou dimanche.

-Dans le quartier (central et à dominante chrétienne) d’al-Jdaidé, l’armée a pu libérer, samedi soir ou dimanche matin, l’église évangélique qui se trouve en face de la rue al-Kayali, et où l’ASL avait pris position ; une dizaine de rebelles ont été tués pendant que d’autres ont pris la fuite à travers leurs trous qu’ils avaient creusés auparavant entre l’église et les habitations voisines. La nouvelle a été confirmée par le pasteur de l’église, Ibrahim Nassir, qui s’est déjà adressé à Obama la semaine dernière lui demandant de venir à Alep constater par lui-même l’état des églises et institutions attaquées par les terroristes.

-Dans le quartier de Chaar (est de la ville), et selon un article d’Arab-press publié ce dimanche, quatre miliciens de l’ASL sont morts victimes d’un hélicoptère qui a visé leur position ; parmi eux deux Tunisiens, Mohamed ibn Ribahi et Mohamed ibn Mkelmi ibn Abdel-Allah ; et deux Syriens : Abdul-Allah al-Rajj originaire d’Anadan (5 kilomètres au nord d’Alep) et Abddul-Allah Dardar originaire d’Azaz (une trentaine de kilomètres au nord d’Alep, tout près de la frontière turque).

-Dans le quartier de Gharbi al-Zahraa (deux quartiers répondant à ce nom, l’un au sud-ouest, l’autre au sud-est d’Alep), un groupe a été décimé dimanche, perdant des dizaines d’éléments, un soldat étant également tué.

Parmi les autres communiqués diffusés ce 16 septembre par la télévision syrienne et relatifs à la bataille d’Alep, citons une vaste opération pour chasser des bandes aux abords du château d’eau du quartier de Suleiman al-Halabi (centre, à l’est de la Vieille ville) ;  un accrochage dans le quartier d’al-Fardos (sud d’Alep), près du rond-point d’al-Jazmati.

Plusieurs dizaines d’insurgés ont été tués dans d’autres secteurs de la ville, ajoute Sana. Côté opposition, l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) et les Comités locaux de coordination ont fait état d’une vingtaine de morts dimanche lors de bombardements de l’aviation syrienne sur différents quartiers, dont 11 dans celui de Chaar. Le statut des victimes n’est pudiquement pas précisé.

Aux environs d’Alep :

Dans son édition de lundi, Sana rend compte de la destruction de sept pick-up de l’ASL à Kafr Hamra,  près de Hreytan, à quelques kilomètres de l’accès nord-ouest d’Alep.

Le site Shukumaku fait état de la destruction samedi de 5 pickups équipés de mitrailleuses,  entre Mayer et Maarasta-Khan. Et selon le site alépin Tahtel-mijhar, des miliciens ont quitté dans la nuit de vendredi à samedi la ville d’Alep, à bord de 17 véhicules et se sont dirigés vers le nord. Un chef ASL, Farès Fadel qui dirigeait la Brigade al-Aqsa, a été tué dans la localité de Htimalate.

Tahtel-mijhar révèle aussi que le directeur de l’usine des câbles à Alep, l’ingénieur Moustafa Jawid, pris en otage la semaine passée, a été libéré ce samedi, en échange d’une rançon dont le montant n’a pas été dévoilé. Les ravisseurs, des miliciens de l’ASL qui se vengent des Alépins pour ne pas avoir soutenus l’insurrection lui ont cassé une jambe, et ont roué son corps de coups.
En illustration de cette actualité alépine, voici un reportage d’une chaîne syrienne sur la progression de l’armée dans le secteur d’al-Maysaloun (centre-est, au sud de Midane) ce week-end :

http://www.liveleak.com/view?i=4f2_1347737030

Autre vidéo, montrant des rebelles abattus près d’Alep, vers le 10 septembre :

http://www.liveleak.com/view?i=a3e_1347656245

Dans le même registre, le commandant de la brigade « Yahia Ahmad Ismail » éliminé par l’armée Syrienne dans le quartier Al Assali :

http://www.youtube.com/watch?v=ol5IYQ2ad4I

 

 

-Damas :

L’armée régulière a effectué vendredi une opération importante dans le quartier méridional de Tadamone en particulier. Elle a tué et arrêté un nombre indéterminé de miliciens qui s’étaient retranchés dans les maisons des habitants, selon Arab Press. Auparavant, l’armée était parvenue à séparer les habitants des miliciens et à les sortir sains et saufs. Selon le site, avant de se retirer les miliciens ont piégé les maisons et les ont bombardées, par représailles contre leurs habitants. Il est à noter que voici deux ou trois jours, les sources gouvernementales avaient annoncé la totale reprise de contrôle de Tadamone, mais des groupes très réduits peuvent continuer à faire le coup de feu et ainsi entretenir longtemps la fiction d’une présence militaire. Mais ces groupes, traqués par l’armée, ne sont pas ou plus offensifs et dominants.

Dans cette périphérie méridionale de l’agglomération de Damas, principale concentration des forces résiduelles de l’insurrection depuis l’échec global de celle-ci fin juillet début août, plusieurs dizaines d’insurgés ont encore été tués et blessés ce week-end dans le ratissage de la région d’Al-Qadam, alors que les combats se poursuivent dans le camp des réfugiés palestiniens Yarmouk, où le nombre des victimes demeure encore inconnu.

Entre-temps, et dans le même secteur sud de Damas, à la lisière de la campagne et de la banlieue, les forces gouvernementales poursuivent leur ratissage de Sayyeda Zaynab. Opérations de ratissage encore, cette fois dans les secteurs de Douma, Harasta et Hammouriyé, ces dernières localités étant situées dans la grande banlieue est de Damas. Dans l’après-midi, l’enceinte du mausolée chiite de Sayyeda Zaynab a été touché de deux obus : l’un d’entre eux s’est abattu au cœur du mausolée sans exploser.

Selon le journal syrien pro-gouvernemental al-Watan, l’armée syrienne a éradiqué les terroristes dans les quartiers de Sbeneh et de al-Hajar al-Aswad aux limites sud de Damas. Et selon la chaîne pan-arabe al-Mayadeen, pas moins de 110 « terroristes » ont été tués samedi par l’armée syrienne pendant des opérations à Yalda, al-Hajar al-Aswad et Sbeineh

Ci-dessous, le lien vers le journal d’al-Mayadeen :

http://www.almayadeen.net/ar/Newscast#!/part_3

 

 

-Idleb :

Dans le gouvernorat d’Idleb, 15 miliciens de l’ASL ont péri dans une attaque contre l’aéroport militaire Abou Zohour. Selon des activistes de l’insurrection, cités par Syrian Documents, l’échec de leur opération est dû à une erreur de timing dans le repli. Par ailleurs, le site a fait état de la mort d’un conducteur d’un camion-citerne dans une attaque des miliciens. Il est également question de la mise en échec d’une tentative d’infiltration de la Turquie, sur le poste frontalier Kherbet-Joz, au nord d’Idleb, et de plusieurs miliciens atteints, les autres ayant dû rebrousser chemin.
Selon le site Shukumaku, les miliciens ont mis à exécution leur menace de fermer plusieurs routes internationales et secondaires, reliant Idleb au reste de la région.

Et puis voici un vidéo d’origine ASL, qui proviendrait de Kafr Nabl, petite vile située à une dizaine de kilomètres à l’ouest de Ma’ arat al-Numan, et à une quarantaine au sud d’Idleb. On y voit des activistes filmer, au hasard des rues dévastées par les combats, des cadavres – on en  voit peut-être une vingtaine -, certains vêtus d’effets militaires, et plusieurs les mains ligotées dans le dos. Impossible de savoir qui sont ces victime et dans quelles circonstances elles ont péri : évidemment les diffuseurs de la vidéo entretiennent l’ambigüité :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=VaEBh4JBLJo

 

-Al-Hassaké :

Dans la région de Hassaké (nord-est), des miliciens ont mené samedi une attaque contre un poste-frontière, situé à Jabal Kawkab, à 15 kilomètres de Hassaké : six gardes-frontières ont été tués, ainsi que quatre ASL, dont selon le site un officier ayant fait défection, Raafat Al-Abed, et son frère.

 

-Deraa :

Un attentat à la bombe attribué par Sana à l’insurrection a fait huit morts et 25 blessés, samedi ou dimanche, sur une autoroute près de Khirbet Ghazaleh, dans le sud du pays. D’après l’agence, la bombe de 600 kilos dissimulée sous la chaussée était actionnée à distance. L’explosion, ajoute-t-on de même source, a coupé l’autoroute reliant Damas à Deraa et à la capitale jordanienne Amman.

 

-Homs :

Un véhicule muni d’une mitrailleuse a été détruit à al-Moh, sur la route de Qusair : tous ses occupants ont été tués. Un groupe a été intercepté avec pertes à Nqeira, et un autre à Jib al-Jarrah. À Homs même, Sana mentionne un accrochage dans la nuit de dimanche à lundi dans le quartier de Bab Houd.

 

-Frontière Nord Liban :

Un certain nombre d’activistes, dont le redoutable chef de bande Abed al-Rahman Mhamid, ont été tués lors d’un violent affrontement avec l’armée syrienne, à Talkalakh, à quelques kilomètres de la frontière libanaise.

Par ailleurs et selon des responsables gouvernementaux libanais, deux avions de combat syriens ont tiré ce lundi matin trois missiles sur une ferme située près de la ville frontière libanaise de Khirbet Dawoud, dans le nord-est du pays. Aucune victime n’est signalée. Ce raid répondait, selon les médias libanais, à une attaque des rebelles, dans la nuit de dimanche à lundi, contre un poste-frontalier de l’armée syrienne, attaque qui aurait fait dans ses rangs cinq morts dont un officier, selon l’ASL.

 

-Lattaquié :

Les rebelles se sont emparés d’un petit poste militaire à Burj al Kassab, à une trentaine de kilomètres de Lattaquié. Voici la vidéo afférente :

http://www.liveleak.com/view?i=542_1347803578

 


 

Chefs ASL : l’hécatombe se poursuit

Le site SyriaTube, bien connu maintenant des visiteurs d’Infosyrie pour son gros travail de récupération et d’explication de vidéos militaires rebelles, annonce et illustre la mort de neuf responsables de l’ASL tués récemment au combat – rappelons que Syria Tube « recycle » des documents d’origine rebelle :

-Le commandant de la brigade Liwa Al Islam, Maher Khabiya Abu Muhammad, tué à Douma (grande banlieue nord-est de Damas) :

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=345025382256761

-Le commandant de la brigade Al Furqan, Mahmoud Mukhaibar, tué à Alep :

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=345041222255177

-Un responsable d’al-Qaida, Thaer Hamad Maarouf, tué dans une attaque ratée de l’ASL contre la ville de Al Sat Zainab :

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=345198208906145

-Le commandant de la « brigade du Prophète », Hussein Battayahi, tué en un  lieu non précisé.

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=345231308902835

-Un responsable de l’ASL, Jihad Al Tarchan Al Hariri, tué à Basr Harir (secteur de Deraa) :

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=345618085530824

-Un responsable de l’ASL, Anour Al Baytar Al Mulqab Abu Nour, tué en lieu non précisé :

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=345873792171920

-Le chef de la brigade Ghorba Al Sham,Sami Sakraan, tué à Alep :

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=345904732168826

-Le chef de la brigade Al Methna Ben Haaretha, Abu Harith, tué en un lieu non précisé :

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=345913522167947

-Et enfin le chef de la brigade Omar ben Abdel Aziz, Abdel Aziz Houri, tué par un sniper de l’armée syrienne en un lieu non précisé :

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=346335428792423

Autant de martyrs d’un djihad qui tourne pour la rébellion à la guerre d’usure. Combien de temps pourront-ils tenir à ce rythme, cela demeure la question.

(Merci à Marcel pour les liens)

 

 

 -Qui l’armée combat  : exécution de policiers & enrôlement d’enfants

Ces combattants peuvent avoir le courage du fanatisme,, ce ne sont pas moins des fanatiques impitoyables. De cette réalité voici de nouveaux témoignages vidéos. Dans un village non identifié  et attaqué par une troupe rebelle, un petit groupe de policiers, désignés selon l’usage comme chabihas, sont exécutés ; peut-être certains ont-ils été égorgés, comme pourrait l’indiquer le sang visible autour du cou ; le poste de police  est détruit à l’explosif.

http://www.liveleak.com/view?i=ae2_1347665836

Dans la guerre mystique et barbare qu’ils mènent, les rebelles plus ou moins salafisés n’hésitent pas à embrigader de jeune enfants. En témoigne la vidéo-ci-dessous, où l’on voit, aux abords du fameux Krak des Chevaliers, sur la frontière libanaise, un gamin de 10 ans avec un fusil d’assaut presque aussi grand que lui, et envoyé en première ligne ; l’enfant-soldat a vu tomber à ses côtés un de ses camarades, et il est visiblement bouleversé :

http://www.youtube.com/watch?v=zLT2DbpOFGU&feature=related

Et l’on retrouve le même enfant touché à son tour – aux jambes, semble-t-il – et déshabillé pour être soigné sommairement dans une infirmerie de fortune : il souffre visiblement et répète  pour tromper la douleur et la peur la formule « Fi sabili lah ! » comme un mantra, croyant qu’en psalmodiant ces mots la douleur va partir. D’ailleurs à un moment le malheureux enfant dit: « Dieu ne me fait pas mal » !
http://www.youtube.com/watch?v=8fMSepSsKVc&feature=related

On attend qu’une Angelina Jolie dénonce à grand renfort de caméras cette « croisade de innocents ». Mais on sait bien que la compassion d’Hollywood est formatée comme un scénario.

« Enfant de troupe » ASL photographié à la mi-juillet à Kafr Takharim, dans le nord-ouest du pays, près de la frontière turque

 

 

 

 

 

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

40 commentaires à “Plusieurs responsables ASL tués à Alep et ailleurs”

  1. [...] Plusieurs responsables ASL tués à Alep et ailleurs [...]

  2. Marie-Christine dit :

    Un éclairage « oublié » de la visite du pape au Liban

    Equilibre assassin
    http://www.assawra.info/spip.php?article901

  3. adalia dit :

    A la manifestation place saint michel, les gens étaient motivés, et plus nombreux qu’avant, plusieurs centaines( pas assez!!!), j’ai eu le plaisir de rencontrer et de cheminer avec Marie-Christine…
    par contre, comme je m’etais deplacee auparavant a la fete de l’huma,les stands syriens presents etaient pitoyables a voir: souria houria, et un autre d’un ancien PC reforme, appele democratique pour l’occasion…a fond la caisse pour la version de l’Otan, avec les drapeaux de l’ASL, aucune possibilite de discuter: » il faut qu’il parte d’abord, la revolution syrienne, les chabbiha, »etc, je vous epargne les details…
    le pompon quand meme: parmi les photos affichées, une jeune fille voilee et maquillee a la façon du golfe un peu, tendant la main dans laquelle est ecrit: « je ne veux pas me marier, laisser moi etudier et travailler » franchement que veut dire cette mascarade? il m’a ete repondu que les « réfugiées syriennes au golfe, etaient souvent… sollicitées, pour ne pas dire abusées. » e plus de la meprise dans laquelle induit ce poster, auriez-vous l’idée en tant que Syrienne d’aller vous réfugier dans les pays du golfe?

    • roll dit :

      De l’extrême-gauche à la droite, toute la scène politique française est passée, avec armes et bagages du côté de l’atlantisme et du sionisme!! – à une exception, et c’est un fait décisif: le Front National!

      Je ne fais ici qu’un constat que chacun d’entre nous peut également faire.

    • Marie-Christine dit :

      Bonjour Adalia, ravie de vous lire sur InfoSyrie ! Vous m’aviez également parlé si je me souviens bien d’un débat sur la Syrie où Jean Bricmont, le seul vraisemblablement « non aligné » contre l’ingérence, devait prendre la parole et s’est vu interdit de tribune au prétexte de sa sécurité (sic) : des « anti-fascistes »(resic) violents qui auraient pénétré dans la fête de l’Huma auraient menacé de s’en prendre à lui s’il s’exprimait (reresic!). C’et en tout cas, ce que j’ai retenu… Si cela vous est possible pourriez-vous nous en dire plus, SVP ?
      Avec mon amitié

      • Marie-Christine dit :

        tiens à propos d’une autre « éjectée » dans un autre registre et des « coupables désignés » :
        Le mensonge indigne de Raquel Garrido, porte-parole du Parti de Gauche : « Oumma attaque Fourest »
        Oumma.com
        http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Oumma.170912.htm

      • Vania dit :

        J’ai pour ma part un lien ainsi que son allocution sur ce déplorable incident.
        http://www.youtube.com/watch?v=cr7-ELD46qs&feature=g-u-u

        • Marie-Christine dit :

          Merci Vania.
          Très intéressante cette interview avec Jean Bricmont qui n’est pas du « prêt-à-penser » ! Donne à réfléchir… Beaucoup de pistes…
          Que Jean Bricmont, Professeur à l’université de Louvain en Belgique, qui se sent très minorisé, sinon ostracisé, en rapport avec une véritable « libre pensée  » indépendante, se rassure : il n’est pas seul et de moins en moins !…

          • Marie-Christine dit :

            Au fait, j’aimerais bien savoir qui ils sont exactement ces exta-ordinaires « anti-fascistes » déterminés à empêcher Jean Bricmont de prendre la parole, censeurs aussi « indiscernables » qu’apparemment redoutables, puisque les organisateurs ont préféré obtempérer ! Des opposants syriens, peut-être ???

  4. Cécilia dit :

    Bonjour Louis

    J’ai reçu dans ma boite mail une alerte d’un article infosyrie en date de ce lundi 17 qui me semble un peu bizarre car sur la page officielle infosyrie, il n’existe pas sans parler que l’article en question n’est pas encore achevé.

    Je vous laisse une copie-collée avec le lien :

    Par Droits réservés, le 17 septembre 2012

    Le commandement des Gardiens de la Révolution, milice politique de le République islamique iranienne, a reconnu dimanche qu’un groupe de « pasdarans » se trouvait actuellement en Syrie pour prêter aux forces gouvernementales un « concours non militaire ». Depuis combien de temps ? La chose n’est pas précisée.

    On sait que la propagande de l’insurrection a affirmé, dès les début des combats, que des gardiens de la Révolution iraniens – ainsi que des miliciens du Hezbollah prêtaient main forte aux militaires et policiers syriens sur le terrain. Le sniper iranien tirant depuis un toit sur les manifestants syriens pacifiques est une des légendes urbaines les plus prisées de l’imaginaire opposant.

    Ce que le commandement des Pasdarans dit aujourd’hui, c’est que des conseillers militaires iraniens sont à pied d’oeuvre en Syrie. Pas des combattants de première ligne. Les Russes, qui entretiennent une base navale, vendent de l’armement à Damas et ont plusieurs dizaines de milliers de ressortissants sur place ont aussi des conseillers militaires sur place. Bien évidemment, Téhéran n’a jamais envoyé de combattants faire le coup de feu au coin d’une rue de Bab Amr ou d’Alep : c’est militairement superflu et ce serait diplomatiquement et politiquement absolument contre-productif.

    Cette aide iranienne n’est rien en comparaison de celle, logistique et politique, qu’apporte des pays comme les É

    Et comme vous constatez, le dernier mot de l’article n’est qu’une lettre « E »t qui devait être « États-Unis ».

    Et voici le lien :

    http://www.infosyrie.fr/a-savoir/12569/

    Par ailleurs, ce n’est pas la première fois qu’il m’arrive avec un article inexistant sur le site.

    Y a-t-il un problème, Louis, des intrus ou des pirates ?

    • Louis Denghien dit :

      Non, c’est un problème technique ;: pour une raison qui nous échappe, certains articles partent sur la page Facebook avant même que d’être achevés. Celui auquel vous faites allusion vint tout juste d’être mis en ligne…

      L.D. & Infosyrie

  5. Marie-Christine dit :

    Les Chrétiens de Syrie prennent les armes
    Al-Manar
    http://www.palestine-solidarite.org/actualite.Al-Manar.140912.htm

    Outre des informations qui recoupent celles d’InfoSyrie, beaucoup de familles palestiniennes réfugiées au Liban expriment le désir de retourner en Syrie, malgré l’insécurité, et les imprécations tous azimuts du prêcheur Arour contre, le CSN, les traîtres arabes, les Etats qui s’arrêtent aux vétos russe et chinois pour ne pas bombarder la Syrie, etc.

    • njama dit :

      « Les Chrétiens de Syrie prennent les armes »

      Un titre équivoque qui pourrait faire accroire qu’il s’agirait d’un conflit religieux.
      Voilà comment la presse déforme la réalité dans ses titres.
      Il me semblerait plus juste de dire que dans certains quartiers, des civils (chrétiens) ont formé une milice (pour se protéger des rebelles) et obtenu des armements de l’armée syrienne régulière.
      Je ne crois pas que l’Armée les engagerait dans des combats, mais incontestablement, ils soulageront le travail de l’Armée au moins très localement.
      Sauf erreur, la conscription étant en vigueur je crois en Syrie, il y a forcément parmi les soldats de l’armée syrienne régulière, des syriens chrétiens, comme d’autres sont syriens alaouites, chiites, sunnites, kurdes …

      • Marie-Christine dit :

        Certes, je suis d’accord avec vous, le titre n’est pas le mieux choisi ! Mais le contenu de l’article me semble quand même bien dissiper l’équivoque qu’il pouvait contenir…?

        • njama dit :

          vous avez raison Marie-Christine.
          C’est juste le titre qui est équivoque.
          « Des chrétiens de Syrie soutiennent l’armée » … ou quelque chose dans le genre aurait mieux reflété je crois le fond de l’article.
          Merci pour votre remarque.

    • Tarico dit :

      TOUS les quartiers, villes et villages, quelque soit les confessions, doivent constituer des milices dédiées exclusivement à leur défense, à empêcher les rebelles expulsés d’un quartier de s’établir dans un autre, le vouant souvent à la destruction.
      Le meilleur moyen d’éviter les destructions, c’est d’empêcher les rats de rentrer. Si poursuivis par l’armée, il tombent sur une résistance (de snipers principalement), ils devront fiche le camp ailleurs, de préférence dans des no man’s land déjà détruits et c’est là que l’armée les encerclera.
      Si j’apprenais demain que l’ASL a repris Salahedine, j’en serais ravi, c’est le lieu idéal pour les tailler en pièce.
      Ce weekend les arméniens ne s’en sont pas laisser conter et l’ASL a payé le prix fort. Les arméniens sont un peu vantards, ils n’en ont peut-être pas tué 300 comme ils le prétendent mais ils ont héroïquement sauvé leur quartier de la destruction.

  6. STRATÈGE dit :

    Qu’y a-t-il de vrai sur l’information selon laquelle la Russie aurait envoyé en Syrie 16 avions de combat Mig 31 ?

  7. Cécilia dit :

    Samir al-Nachar, membre du bureau exécutif du CNS a osé dire qu’Al-Qaïda se trouve à Alep. Rien d’extra-ordinaire, mieux tard que jamais.

    Cependant, ce qui est incroyablement délirant dans cette histoire, c’est la réaction du chef spirituel de « la révolution syrienne, à savoir le cheikh ARROUR qui non contant de pires insultes à son égard demandant qu’il soit maudit par les Syriens d’Alep le traitant d’imbécile, de traitre, de menteur, de sale, d’agent d’Assad, mais de le menacer d’un procès devant le tribunal s’il ne présente pas ses excuse disant que tels propos sur l’existence d’Al-Qaïda à Alep donnent raison au régime de bombarder Alep.

    On peut comprendre ce qu’il dit ce fou hystérique sans qu’on soit arabophone rien qu’à regarder son comportement et comment il parle :

    http://www.youtube.com/watch?v=N_PmxZyIfEE&feature=player_embedded

    Il est à souligner que Samir Nachar a été reçu par Nabil al-Arabi l’année dernière selon AFP :

    http://www.france24.com/fr/20111103-syrie-conseil-national-syrien-chef-ligue-arabe-opposition-nabil-al-arabi-bachar-assad

    • Nairod dit :

      Il est hystérique. C’est cette chose qui sert de guide spirituel à ces sous-homes qu’on apelle « rebelles »?

      C’est pitoyable. S’ils avaient de la dignité et un minimum d’intelligence ils ne suivraient pas une inargue humaine pareille.

      C’est dire le danger qu’encourt la Syrie si jamais ces imbéciles arrivaient au pouvoir. Chose qu’ils peuvent toujours rever.

  8. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.humanite.fr/monde/syrie-l%E2%80%99horreur-au-quotidien-498696

    « L’ONU a fait également état, côté opposition, de l’enrôlement d’enfants dans les rangs de l’Armée syrienne libre (ASL). »

  9. EAUX TROUBLES dit :

    http://afrique-asie.fr/menu/afrique/2563-syrie-lonu-denonce-les-crimes-de-lals.html

    « Syrie : l’Onu dénonce les crimes de l’ALS

    Outre l’enrôlement d’enfants en violation des conventions internationales, l’ASL procède à des enlèvements, des tortures et des exécutions sommaires non seulement de soldats de l’armée régulière, mais également de civils opposés aux rebelles.

    Selon Radhika Coomaraswamy, représentante spéciale des Nations unies pour les enfants dans les conflits armés, des rapports lui sont parvenus selon lesquels l’Armée syrienne libre (ASL) utiliserait des enfants soldats. L’information a été donnée par l’Organisation Human Rights Watch (HRW) qui a également dénoncé les crimes commis par l’armée du mouvement d’opposition au régime syrien. Outre l’enrôlement d’enfants en violation des conventions internationales, l’ASL procède à des enlèvements, des tortures et des exécutions sommaires non seulement de soldats de l’armée régulière, mais également de civils opposés aux rebelles.

    « Ils (HRW) ont, finalement, réalisé qu’ils ont commis une lourde erreur en ne tenant pas compte et en ne rapportant pas la vraie réalité sur le terrain, et en Syrie en général » estime Syed Ali Wasif, chercheur à la Society for International Reforms and Research (Société pour la recherche et les réformes internationales) interviewé par PressTV (proche du régime iranien). Pourtant, explique le chercheur, cela fait longtemps que, comme un grand nombre de personnes qui connaissent la réalité de la Syrie, il ne cesse d’informer sur ces « gangs salafistes soutenus par l’Arabie saoudite, Israël, la France, la Grande Bretagne et les États-Unis » dont l’objectif est « de prendre le pouvoir » et de continuer de déstabiliser la région – dont l’Iran – au profit de leurs alliés. » Pour Syed Ali Wasif, HRW et des organisations comme Amnesty International doivent, un jour, reconnaître que ce n’est pas le président syrien qui est responsable en première intention de la violence en Syrie, mais bien le terrorisme salafiste soutenu par le Mossad et les agences de renseignement occidentales.

    Les médias occidentaux– particulièrement en France où le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé poursuit sa campagne aveugle de soutien aux rebelles – rôdés depuis la première guerre du Golfe et adeptes inconditionnels de la manipulation de leurs opinions publiques, finiront-ils par accorder quelque crédit à ceux qui essayent de faire entendre une autre voix ?

    • Phoenix dit :

      EAUX TROUBLES,

      Je suis au regret de vous décevoir mais jamais les média’s de mensonges et de propagande, surtout français maintenant, ne vont par magie devenir ni honnêtes ni intègres, ni remplir leur rôle de transmettre juste l’information, car hormis exceptions, plus ailleurs qu’en France, dont je vous donnerai les liens au bout de ce commentaire.

      Les médias MSM, ne sont plus que des organes de propagande et de mensonges, dont les petits soldats, dits journalistes, sont au service et employés par le pouvoir(le vrai l’économique et le financier), car l’autre supposé servir les citoyens qui les ont élus, servent aussi les mêmes maîtres du pouvoir financier et économique qui dirige le monde. Nos politiques, ne sont que des « kleenex » jetables des multinationales, que sont devenus nos pays et non plus des pays souverains, où le vrai pouvoir politique, en extension celui du peuple s’exerce encore…

      Vous pensiez probablement à l’empoisonneur du sang Laurent Fabius comme Ministre des Affaires étrangères, ou je me trompe ?!

      Globalement, les média’s à la botte des globalistes, car payés par eux, ne travaillent ni pour la vérité, ni pour leur pays, ni pour leurs peuples, qu’ils ont trahi, dès les premiers mensonges écrits et dits, à d’autres fins que celle de transmettre l’information sans la distordre ou manipuler.

      Aujourd’hui dans le cas de la Syrie, auparavant de l’ex-Yougoslavie, de l’Irak, de la Somalie, de la Côte d’Ivoire, de la Libye et j’en oublie probablement en route, le dit journaliste a changé son fusil d’épaule et en lieu et place d’être un vrai journaliste honnête et intègre est devenu un propagandiste de la guerre, un manipulateur de la vérité et des faits, un menteur avéré, un constructeur de fables monstrueuses contre des cibles désignées par ses employeurs, car leur tête (ou pouvoir) doit tomber, afin de les remplacer par des marionnettes obéissantes et consentantes de laisser piller leurs peuples et pays, en plus de les massacrer, donc des traîtres à leurs pays encensés par ces dits journalistes, le temps de faire ce travail d’abattage, puis souvent abattus eux-mêmes après emploi, comme certains le furent et bien d’autres aussi, la liste n’est pas exhaustive…

      Ces dits journalistes d’aujourd’hui, genre Aubenas et Jaulnes, sont de vrais Criminels de Guerre et des Criminels contre l’Humanité, car leurs actions rentrent dans le même cadre que des actes de guerre. La parole tue aussi et ce parfois plus que des armes. Les 2 combinés deviennent des ADM.

      Ces dits « journalistes », mais de fait propagandistes, changeront le jour où le pouvoir pour lequel ils font leurs basses besognes, changera de main ou tombera simplement, après la déconfiture ou l’éffondrement dy système.

      Mais nous n’en sommes malheureusement pas là encore.

      Quelques rares exception existent quand même, de journalistes brillants, honnêtes et intègres, mais rares en France, excepté peut-être Frédéric Taddéï.
      J’en connais des spécialisés en économie et sociologie, mais là c’est aussi une exception…(on parle de la France).

      Voici une liste, mais pas exhaustive, ni complète avec liens, des journalistes et de la presse, qui font encore honneur à la profession, mais ce sont malheureusement que des exceptions qui confirment la règle de l’opacité générale de cette profession et de son rôle d’information passé au rôle de la propagande pour servir des intérêts de ceux qui les emploient et pas les intérêts généraux d’être bien informés des pays et peuples desquels ils sont issus ou pour lesquels ils travaillent.

      Journalistes autres que les propagandistes des MSN et journalistes qui font honneur à la profession :

      Etats Unis:
      1. Paul Craig Roberts, qui a exercé de nombreuses fonctions, même politiques comme sous-secrétaire au trésor sous l’administration Reagan, journaliste au wall street Journal et dans Counterpunch, a eu de nombreux prix en tant que journaliste, même français…

      Fut très engagé concernant la Palestine et le monde arabe.
      A comparé Israël qui a reproduit, juste durant ses 60 ans d’existence au Moyen Orient, ce que les envahisseurs d’Amérique du Nord on fait aux Amériendiens en s’appropriant leurs terres et en les exterminant…, mais du 17-ième au 18-ième et 19-ième siècle. Dons, les Israéliens ont appliqué les mêmes méthodes aux Palestiniens sur leurs propres terres, que les colons britanniques et français aux Indiens d’Amérique, quand ils ont envahi ce continent, mais qu’il l’ont fait en 3 siècles et non 60 ans…

      Il a aussi dit que Gaza, était le plus grand Camp de Concentration, à ciel ouvert du monde…

      Ses position sur l’Iran sont à l’opposé de toutes les administrations américaines et de celles véhiculées par la Presse (aux ordres du pouvoir économique et financier)

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Craig_Roberts

      Je mets aussi la version anglaise sur lui de Wikipédia, car la française est quasi censurée, je pense car elle contient beaucoup sur son engagement contre Israël. Mais je puis me tromper, simplement presque rien d’important sur lui ne figure sur la version française, tandis que l’anglaise est assez complète et ok en ce qui concerne les faits.
      Sa Biographie et ses actions sont très riches et je ne puis m’étendre sur ses actions plus que positives dans tous les sens et sens du terme.

      http://en.wikipedia.org/wiki/Paul_Craig_Roberts

      2. Matt Lee, journaliste très professionnel, sans langue de bois, pas aplati devant le pouvoir…

      Sa spécialité est justement mettre à mal les hommes et femmes de pouvoir et du pouvoir, par des questions non lisses et pas politiquement correctes.

      palestine – UNESCO : Matthew Lee destroying State Department spokesperson Victoria Nuland

      http://www.youtube.com/watch?v=wU7osIl8IDI

      Allemagne :

      3. Jürgen Tödenhôfer, journaliste, éditorialiste et ancien parlementaire en

      plus d’être écrivain.

      Interview with Bashar al-Assad (05.07.2012)

      http://www.youtube.com/watch?v=8nOcjCCP4wo

      livre: « Zéid, pourquoi tu tues ? »

      Grande Bretagne:

      4. Robert Fisk : journaliste, correspondant de guerre du journal britannique « The Independent », basé à Beyrouth.

      Syrie: que s’est-il réellement passé à Daraya ?

      http://www.rtbf.be/info/monde/detail_syrie-que-s-est-il-reellement-passe-a-daraya?id=7829827

      http://www.independent.co.uk/biography/robert-fisk

      France ?

      5. Frédéric Taddéi :

      BHL « chambré » par F. Taddeï (CSOJ)

      http://www.youtube.com/watch?v=QLKDKiqXiGY

      Bien sur que ma liste est restreinte, probablement et certainement que d’autres existent et j’en connais encore certains, mais les citer ne sert pas à grand chose, aussi non qu’à être triste et parfois révolté que la France de la Liberté n’est plus.

      La France qui autrefois fut le pays des Droits de l’Homme, de la déclaration Universelle des Droits de l’Homme calquée sur La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 (DDHC), qui est le texte fondamental de la Révolution française, qui énonce un ensemble de droits. Puis le code civil, dit « Code Napoléon », recopié dans beaucoup de pays au monde, adapté selon le pays et le temps historique, ainsi que l’évolution de la société. Puis la France du général de Gaulle, qui pour la dernière fois à fait briller le rayonnement de la France dans le monde et puis la France et son brillant destin des lumières s’est peu à peu réduite à peau de chagrin. C’est triste mais vrai :-( .

      Mais à sa décharge, il faut aussi dire, qu’hormis les vrais traîtres nationaux et Français, la France n’est plus conduite par de vrais patriotes français qui l’aiment, mais par de médiocres technocrates et par ceux qui d’abord font allégeance à un autre pays et ses intérêts avant de servir la France et son peuple, à l’instar du fameux empoisonneur de sang.

      Pour ne pas le nommer Laurent Fabius, qui comme un vrai assassin profère ses horreurs sur le Président syrien Bashar al Assad, en lançant contre lui quasi une fatwa et un appel au meurtre en armant les mercenaires islamistes fous de Dieu, égorgeurs d’enfants, femmes, vieillards et jeunes conscrits de l’armée syrienne, même de roquettes anti-aériennes pour abattre en vol les avions civils de et vers la Syrie…

      Laurent Fabius, comme certains en se levant pensent ce qu’ils pourraient bien faire…non pour la France, mais Israël, aime tellement Israël, bien plus que la France, qu’il a servi son service militaire en Israël pour Tsahal, mais je ne sais pas si il a servi la France.

      C’est ça le problème de la France, c’est que la France ne s’appartient plus à elle-même, que elle est gérée ou fait allégeance à une autre communauté, que la France a voté des lois liberticides juste pour garantir le monopole à une et seule communauté, dans tous les niveaux de pouvoir et occupant en monopole tout l’espace du PAF, des Médias privés de la presse écrite etc…

      La censure n’existe pas dans la Loi, mais est appliquée de fait et qui oserait se lever contre ça, peut faire fi de toute autre ambition de carrière ou progression et risque encore moult procès pour négationnisme, anti-sémitisme (même si une autre communauté est sémite), tandis que ceux qui profitent de cette Loi ne le sont pas tous, étant originaires d’Europe et venus au MO, seulement depuis un peu plus de 60 ans…

      Mais ceux de France, hormis ceux venus des colonies françaises post indépendances, sont Européens et non sémites. C’est un pur mensonge et une fable, comme beaucoup de choses le sont.

      Voilà pourquoi cher EAUX TROUBLES, ou une des raisons pourquoi la France a perdu sa liberté de penser et sa liberté d’être elle-même, mais aussi je pense sa liberté et sa souveraineté tout court…

      Phoenix

  10. Khodr dit :

    Faut vraiment en finir avec ces chiens

  11. Khodr dit :

    Ce bâtard de cheikh ARROUR , faut pas qu il tombe entre les mains de nos patriotes, car avec ça barbe il va pouvoir ce torché le derrière
    SHALMOUTA ibn shalmoute

  12. Jean-Marc dit :

    La vidéo de Kafr Nabl (Idleb)où l’on voit des cadavres jonchant les rues correspond à celle où l’on voit ces mêmes personnes exécutées par les combattants rebelles, lien à la fin de l’article. Il n’y a aucune ambiguïté sur les responsabilités de ce nouveau massacre.
    D’autre part dans la vidéo de l’attaque du poste militaire (Lattaquié), à partir de la 5e minute, on note la présence d’un homme qui n’a rien d’un djihadiste syrien…

  13. Marie-Christine dit :

    Une lettre vraiment magnifique !!

    Lettre d’une syrienne à un ami belge
    http://www.palestine-solidarite.org/lettre-syrienne.130912.htm

    • Phoenix dit :

      Marie-Christine,

      C’est ce que je voulais poster ce WE, tellement je la trouvais éblouissante et pleine d’humanité cette lettre de Farouz, l’ayant reçue dans un mail par le site de Silvia Cattori.

      Mais je n’y suis pas arrivée car avais des problèmes d’informatique et de PC « résistant » aux posts vers InfoSyrie…

      J’ai d’ailleurs écrit mes « doléances » à la direction d’InfoSyrie, qui m’a dit n’y être pour rien…

      Je l’ai crue et…

      Vous m’avez écrit aussi je pense, à la suite, que vous aviez rencontré de semblables problèmes…, ainsi que Cécillia !

      C’est juste provisoirement résolu.

      Parfois ça passe, parfois ça casse :-)

      Amicalement

      Phoenix

  14. Marie-Christine dit :

    Toujours au sujet et autour du torchon-film politique anti-islam, deux liens :

    Manif’ anti-US : Valls se couvre de ridicule
    Gilles Devers
    http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Gilles_Devers.170912.htm

    La boite de pandore des dérives de la liberté d’expression :
    Impunité pour blasphème
    Chems Eddine Chitour
    http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Chems-Eddine_Chitour.150912.htm

    • njama dit :

      au sujet de ce « torchon-film politique anti-islam », j’ai laissé un post (16/09/2012 à 18:41) dans la suite de cet article:
      http://www.legrandsoir.info/encore-un-11-septembre.html

      > qui met assez clairement en évidence les liens entre ses promoteurs (« Media for Christ ») et ces puantes nébuleuses anti-islam dont s’inspirait Breivik … pour dire que décidément dans cette mouvance anti-islam, le monde est petit ! et bien structuré en réseaux à l’évidence.
      et donc révèle que ce film n’est jamais qu’un épisode de plus à mettre à l’inventaire de l’ Islamophobia Industry

      • Marie-Christine dit :

        Merci pour cet article, c’est un véritable essai de décryptage en profondeur de « l’affaire », à travers notamment les infos apparemment contradictoires distillées par les médias et le timing.
        Vous avez raison « ces puantes nébuleuses anti-islam dont s’inspirait Breivik », ne sont pas des « nébuleuses » pour tout le monde ! « L’Islamophobia Industry » n’est pas une vue de l’esprit, un concept commode, mais une organisation – un réseau stucturé -international « souterrain » (tellement que cela !?) pour le chaos et la haine, le « Choc des civilisations », très réels.

  15. résistance dit :

    Guy, merci de vos comptes-rendus réguliers qui sont toujours les bien-venus. Une petite note quand-même : La vidéo de Burj al Qassab date d’un mois peut-être. L’armée a nettoyé le village depuis, qui se situe a 400m du site archéologique d’Ougarit. Il se trouve à 10 ou 15 km au nord de Lattaquié. Il y a eu plusieurs vidéos auparavant, mais c’est la première qui soit un peu plus longue et qui montre comment les terroristes s’y sont pris.

    • Louis Denghien dit :

      Dont acte et tant mieux, après tout…

      L.D. & Infosyrie

    • Cécilia dit :

      Hélas, non, chère résistance !

      Le village, vide de sa population, est toujours occupé.

      Quant à la vidéo de l’article, elle est en effet, vieille et elle reprend au moins deux séquences des vidéos que j’ai déjà postées il y a une dizaine de jours.

  16. [...] par pat le 18 septembre 2012 Vu sur Infosyrie : Dans la guerre mystique et barbare qu’ils mènent, les rebelles plus ou moins salafisés [...]

  17. abulrazak dit :

    Chers syriens votre el assad est dictateur ok, mais il est de très loin meilleur que ces opposants salafistes obscurentistes à la solde des américains et les sionistes par les saoudiens-quatari interposés.
    Si par malheur ces opposants gagnent c’est l’anarchie qui vous attend et c’est le kalifat des barbus qui va vous tenir en laisse et non pas la démocratie, la liberté et tous ces jolis mots!