• Actualité
  •  

Soldats progressant dans un quartier d'Alep, ce 20 septembre...   -Alep : Un de nos fidèles, Kegan, faisait le point hier soir sur l'évolution  de la ligne de front ces derniers jours à Alep. Il rappelait que les quartiers d'Ansari et de Bab al Hadid (centre, respectivement à l'ouest et à l'est de la Vieille ville) étaient tombés aux mains des forces gouvernementales la semaine dernière, que celui de Jadida (ou Jdeidé, au nord-ouest de la Vieille ville) a été nettoyé entre [...]



Esquisse de bilan militaire à Alep…

Par Guy Delorme avec Cécilia & Marcel,



Soldats progressant dans un quartier d’Alep, ce 20 septembre…

 

-Alep :

Un de nos fidèles, Kegan, faisait le point hier soir sur l’évolution  de la ligne de front ces derniers jours à Alep. Il rappelait que les quartiers d’Ansari et de Bab al Hadid (centre, respectivement à l’ouest et à l’est de la Vieille ville) étaient tombés aux mains des forces gouvernementales la semaine dernière, que celui de Jadida (ou Jdeidé, au nord-ouest de la Vieille ville) a été nettoyé entre entre le 18 et le 19 (au matin,) que Ferdos (au sud) est tombé, que Saif al daoulé (ou Seif al-Dawla, centre), déjà en grande partie libéré, est quasi complètement encerclé après le combat de Maysaloun (centre nord) et la chute de Boustan qaser (ou al-Kasr, centre-ouest, où une centaine d’Afghans auraient été tués) le matin du 20 et que les jours du quartier de Soukari (sud-ouest, au sud-est de Salaheddine) lui aussi quasi encerclé, sont comptés. Ajoutons bien sûr à ce « palmarès » l’important quartier d’al-Midane (centre nord), complètement repris le 17 septembre .

Notre lecteur rappelait aussi – nous en rendons compte quotidiennement – que l’armée s’efforçait de réduire ou supprimer la « profondeur stratégique » de l’ASL, en attaquant par terre et air ses bases arrière, à Hreytan, Anadan, al-Bab, Marea, Azaz. Et notre ami Kegan de conclure que la victoire de l’armée à Alep était assurée de façon quasi mathématique.

Nous n’avons jamais douté, dès le début de la bataille d’Alep, de son issue favorable aux forces gouvernementales, tant pour des raisons politiques que militaires. Mais on ne pouvait préjuger du temps que cela prendrait, des pertes humaines et des destructions que cela coûterait. Certes, on a dépassé le délai de dix jours que s’était fixé le un général commandant la Garde républicaine à Alep. Reprendre des quartiers densément construits, maillé de petites rues et truffés de tireurs embusqués n’est pas une mince et une brève affaire, surtout si l’on ne veut pas raser ces quartiers. Ca on le sait depuis Homs et Bab Amr, au moins. Mais l’armée grignote méthodiquement des secteurs préalablement encerclés. Et, de toute évidence, progresse vers l’est.

Il y a parfois des retours offensifs d’un ennemi qui a l’énergie et l’agressivité du désespoir et/ou du fanatisme : ainsi les attaques, ces derniers jours, contre un complexe militaire à Hanano et contre le centre de recherches scientifiques d’al-Zahira, toutes deux repoussées avec pertes pour les insurgés.

Bref, les choses militaires suivent inéluctablement leurs cours à Alep, alors que les combats viennent d’entrer dans leur troisième mois.

Pour ce qui est des dernières nouvelles de terrain disponibles, voilà ce qu’on peut dire :

-L’AFP, assez fidèle relai de la propagande rebelle, titre sa dernière dépêche « Combats acharnés à Alep » et l’OSDH évoquait vendredi matin de nouveaux combats autour de la caserne de Hanano et, une fois encore, le pilonnage incessant des quartiers encore sous contrôle des rebelles ; et une journaliste de l’AFP qui a visité le souk de la Vieille ville a constaté qu’il était déserté, avec des groupes de rebelles positionnés à des carrefours ; le quartier est survolé par des hélicoptères.

-Selon l’agence (pro-gouvernement) Arab-press, le chef de la brigade al-Farouq à Alep, Abdul-Basset Junaid al-Ahmadi, 34 ans, originaire d’al-Jazmatya, est mort dans une embuscade tendue par une unité spéciale de l’armée syrienne. De même, plusieurs de ses amis djihadistes ont été arrêtés par l’armée syrienne. L’OSDH a confirmé la mort d’al-Ahmadi :

http://img228.imageshack.us/img228/2250/capturadepantalla201209f.png

-La chaîne publique syrienne Surya TV rapporte qu’un Yéménite, deux Séoudiens, deux Afghans et un Qatari figurent parmi les membres du groupe extrémiste Jabhat An-Nusra capturés ces dernières 48 heures à Alep.

À propos de ces combattants djihadistes étrangers, dont le nombre et la proportion au sein de l’insurrection, à Alep et dans le reste du pays, font continuellement débat, l’agence Associated Press, se référant au centre d’analyse britannique Quilliam Foundation, a annoncé que 1 200 à 1 500 combattants étrangers se trouvent en Syrie. Ce qui nous parait un minimum, compte tenu de leur « visibilité » à Alep, Damas, ar-Raqqah, sur la frontière avec la Turquie, sans oublier celles avec le Liban, l’Irak et la Jordanie.

-Dans les environs d’Alep, l’OSDH fait état ce vendredi de combats aux abords de l’aérodrome militaire de Managh (au nord d’Alep), les rebelles ayant à plusieurs reprises tenté de neutraliser cette base de départ des hélico et jets de l’armée syrienne.

Enfin, nous mettons en ligne la deuxième partie de la vidéo sur la reprise de Maysaloun par l’armée :

http://www.youtube.com/watch?v=pYUhJZMlV_c

 

 

-Damas :

Le principal incident de la journée du jeudi 20 septembre dans ce secteur a été la chute d’un hélicoptère de l’armée à Adra près de Douma, ville située à 13 kilomètres au nord-est de Damas. La rébellion, relayée par l’OSDH, prétend avoir abattu l’appareil, mais les autorités affirment qu’il a été victime d’un collision avec l’empennage d’un avion de ligne commercial de la compagne Syrian Air. Ce dernier, qui transportait 200 passagers, a pu atterrir sans plus de problèmes. Il semble bien que l’équipage de l’hélicoptère a péri.

Sana annonce ce 21 septembre la liquidation d’une bande à Beit al-Jen (banlieue sud), avec saisie d’armes et de matériel sanitaire.

Sana annonce en outre la découverte par des soldats d’une fosse commune contenant 25 corps à Qadam, périphérie sud. de la capitale. L’agence syrienne indique qu’il s’agissait de citoyens enlevés par les terroristes. Ce n’est pas la première découverte macabre de ce genre dans cette région extrême sud de Damas où les débris de l’ASL s’accrochent depuis leur défaite dans la ville fin juillet. Naturellement, les deux camps se rejettent mutuellement la responsabilité de ces crimes, mais l’exécution de civils mal pensants est plutôt une « spécialité »  des groupes armés. Par ailleurs certains cadavres désignés comme civils par les « militants » sont en fait ceux de combattants de l’ASL.

Et puis voici ce faire-part de décès au combat, affiché sur une page Facebook de l’opposition, d’un chef de l’ASL – Hassan Ali Hassan – tué dans le quartier al-Qadam (sud de Damas) par l’armée syrienne :

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=348397905252842

 

 

-Homs :

Sana rend compte d’un incident intervenu aux premières heures du 21 septembre à Deir Baalba, quartier assez étendu situé à la périphérie nord-est de Homs : un groupe armé surpris à proximité du souk al-Ghanam a été anéanti jusqu’au dernier homme. L’OSDH reconnait la mort récente de 20 rebelles à Homs.

 

-Hama :

Selon l’OSDH, un « journaliste citoyen » (un opposant donc en langage vernaculaire OSDH) du nom d’Abou Hassan a péri mercredi dans une attaque de l’armée contre sa maison : a-t-il été tué le clavier d’ordinateur ou les armes à la main, l’OSDH ne le précise pas.

 

-Ar Raqqah :

Nous revenons sur la situation prévalant au poste frontière avec la Turquie de Talla al-Abyad, à une centaine de kilomètres au nord de la ville d’ar-Raqqah. Mardi 18 septembre, les rebelles avaient affirmé s’être emparés de ce poste, et des vidéos datées du 19 septembre ont confirmé la chose. Mais le quotidien libanais L’Orient Le Jour, pourtant favorable à la rébellion, indiquait le 19 que des combats étaient en cours à Tall al-Abyad. De nouvelles vidéos datées du 19 elles aussi, semblent le confirmer. Dans celle que nous mettons en ligne ci-dessous, et filmée côté turc, depuis les bâtiments de la douane ou de la police, on perçoit nettement les bruits assez nourris des tirs. Les bâtiments du poste-frontière semblent déserts et le drapeau légal et légitime de la Syrie flotte toujours au sommet de son mât, alors que d’ordinaire les rebelles hissent le leur sur chaque territoire conquis. Et l’on voit des hommes de  l’ASL passer rapidement les barbelés de la frontière pour se réfugier en Turquie. D’autres rentrent en Turquie via les ambulances qui les acheminent vers un hôpital turc : avec leur treillis, ce sont clairement des combattants et non des civils. Bref, l’ASL ou les salafistes ne jouissent pas longtemps de leurs « conquêtes ».

À noter que les médias turcs ont confirmé cette contre-attaque de l’armée syrienne, affirmant que trois Turcs avaient été blessés en la circonstance. C’est en tous cas une nouvelle démonstration en temps réel du rôle de la Turquie vis-à-vis de l’ASL : on croit voir à un moment de la vidéo un homme en civil – un Turc ?- tenter de désarmer un fugitif, mais ce n’est pas clair, et ce n’est après tout que la millième fois que les bandes armées repoussées de Syrie reviennent « souffler » dans leur sanctuaire turc – leur vraie « no fly zone«   – avant de retourner au combat.

http://www.youtube.com/watch?v=6PdBj0pGyZ8

Et une autre vidéo sur le même sujet :

http://www.youtube.com/watch?v=Wy1ZQAKTf1Q&feature=player_embedded

 

Par ailleurs, l’OSDH, répercutant des informations de « militants« , affirme qu’un raid aérien syrien a causé la mort d’au moins 30 personnes, et en a blessé des dizaines d’autres, à Aïn Issa, dans le gouvernorat deRaqqah. L’avion aurait touché une station-service bondée, car seule à fonctionner dans la région, selon les sources opposantes. On aimerait être certain du statut des « personnes » touchées. Il est possible que l’aviation ait commis une bavure. Il est très possible aussi qu’elle ait détruit un objectif militaire car, en zone infestée de rebelles, qui peut monopoliser l’unique point de ravitaillement en essence ?

 

-Deraa :

Voici un nouveau « faire part Facebook » de l’ASL. Il concerne cette fois un dirigeant de la « brigade Al Mutasem » nommé Adham Abboud, tué à Deraa par l’armée syrienne :

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=421171307947179

Sinon l’OSDH parle du « pilonnage » de la localité de Dael, à une vingtaine de kilomètres au nord de Deraa.

 

-Deir Ezzor :

L’OSDH évoque là aussi, sans plus de précision, le « pilonnage » de quartiers de la ville, ce qu’on peut traduire plus simplement et plus sûrement par des affrontements.

Et voici une vidéo témoignant du succès d’une embuscade tendue par l’armée contre un convoi de l’ASL  dans le désert de la province de Deir Ezzor. D’après le commentaire, les terroristes ont été éliminés, armes et véhicules confisqués, et  les deux chefs ASL du convoi blessés et capturés ; ils sont directement transportés par hélicoptère de l’armée  dans un centre de détention.

http://www.youtube.com/watch?v=IHfeAog_lKY

 

-Lattaquié :

Encore un faire-part de chez Facebook, qui concerne cette fois un dirigeant de la « brigade Hateen« ; le dénommé Yamen Mustapha, éliminé par l’armée dans le secteur dit des « montagnes turkmènes », massif situé dans l’arrière-pays montagneux au nord d’Alep, et effectivement peuplé en partie de Turkmènes turcophones, et néanmoins plutôt pro-gouvernementaux.

Ce djebel turkmène est limitrophe du djebel kurde, plus à l’est, et majoritairement peuplé, en dépit de son nom, de sunnites. Dans ce dernier district la rébellion a pris pied dès le début de l’insurrection, tandis que l’armée se positionnait dans les montagnes turkmènes, qui commandent l’accès au littoral et à Lattaquié. Début septembre, les rebelles ont affirmé s’être emparés du hameau de Burj el-Qassab d’où l’armée pilonnait leurs positions dans la région, au cours d’un combat qui aurait fait une dizaine de morts chez les militaires et  six chez les insurgés. 700 rebelles auraient pris part à cette attaque, selon l’un des leurs qui s’est confié à L’Orient Le Jour. Quoiqu’il en soit, ce succès, s’il est pérenne, n’aura pas de conséquences, la ville de Lattaquié étant militairement et politiquement hors de portée de la rébellion. L’armée a pris position dan les localités alaouites avoisinantes. Burj se trouve à environ une trentaine de kilomètres au nord-est de Lattaquié.

 

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=348140121945287

 

 

 

 

 

Le dernier mot d’ordre de l’opposition :

Nous sommes vendredi, traditionnel journée de manifestation de l’opposition en Syrie. Manifestations de plus en plus « symboliques », comme est du reste symbolique – d’une certaine évolution, ou d’une nouvelle transparence – le mot d’ordre choisi pour ce 21 septembre : « Les bien aimés du Prophète sont massacrés« . Après ça, le CNS, l’ASL ou l’OSDH peuvent toujours nous ressortir leurs couplets sur le caractère a-confessionnel de leur combat. Ce sont surtout les insurgés islamistes qui sont massacrés en ce moment par l’armée syrienne. Et il semble que le Prophète se détourne d’eux.

 

Contre qui combattent les soldats syriens :

Nous venons d’évoquer la situation au poste frontalier de Tall al-Abyad. Dans la vidéo ci-dessous, on voit les occupants – on l’espère provisoires – du poste exhiber un soldat syrien capturé. L’homme a le visage tuméfié. Selon la coutume, le prisonnier est désigné comme « chabiha » – milicien alaouite – par les insurgés islamistes, qui le présentent d’ailleurs comme « Fouad Ali al-Homsi, le chiite ». Ce qui ne laisse rien présager de bon pour ce malheureux. Et souligne une énième fois le caractère sectaire sanguinaire de ces soi disant résistants chers aux dirigeants français :

http://www.youtube.com/watch?v=H2y9za7v4zw&list=UUHCOeTu0T8rFuCRCM6ZaN2Q&index=6&feature=plcp



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

60 commentaires à “Esquisse de bilan militaire à Alep…”

  1. muray pierre dit :

    asad le boucher ne preparera bientot plus son repas!!!!!!!!!!
    vive l’asl♥,vive l’otan♥,vive le qatar♥,vive bhl♥,

    • Louis Denghien dit :

      Trop beau et bête pour être vrai ! Allez, avouez c’est du 2nd degré…

      L.D. & Infosyrie

      • branarkelt dit :

        Bonjour ,petite précision ,je lis la presse anglophone de nombreux pays neutre comme l’Inde et dans ce pays comme dans d’autres l’OSDH n’est pas appellé OSDH mais « Britain OSDH »(ex;India news)car ils considèrent cette organisation comme étant clairement une officine du gouvernement britannique ,vous devriez donc changer son appelation
        merci

    • hannibal dit :

      @muray pierre
      si ASSAD est boucher .alors le fromager et fabius sont les pire charcutiers
      preoccupe toi plutot de quoi sera fait ton repas crise oblige tu vas finir SDF avec la politique que mene ce gouvernement…..sinon tu peut postuler pour etre balayeur au PSG des maintenant….ces inepties pose les ailleurs.

    • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

      a muray pierre /
      que des coeurs …avec autant d’amour vous avez des chances de vous retrouver cocufié bientôt…car avec votre ami B.H.L vous ne ferrez pas en Syrie ce que vous avez soutenu en Libye.
      PS vous avez oublié les Saoud

      • Souriya ya habibati dit :

        Bonsoir ma chère Marie Adélaïde,

        La TV Syrienne vient de diffuser quelques images de la réception offerte par le couple présidentiel aux journalistes syriens.. Rencontre faite dans la plus grande simplicité.. La première dame Asma aux côtés de M. le Président rayonnant de grâce et de beauté..

        J’ai beaucoup pensé à vous chère Marie Adélaïde et j’espère que les spécialistes de la pêche aux vidéos sur Infosyrie ne tarderont pas à nous poster la vidéo.

        Que Dieu protège la Syrie de tout mal.

        Allah Souriya Bachar wbass

        • Cécilia dit :

          Bonsoir Souriya

          Voici la vidéo en question !

          Le couple présidentiel a reçu aujourd’hui des journalistes syriens et les écouté. Une journaliste a parlé de lettres de menace et un autre a parlé de son frère enlevé.

          Le début de la vidéo montre les photos et les noms de dix journalistes tués par les terroristes, amis de Hollande :

          1- Mohammad al-Saaid
          2- Tallal Janbakji
          3- Hatem Abou Yahya
          4- Mohammad Lhassan al-Bunni
          5- Ali Abbas
          6- Ali Hassan
          7- Chukri Abou al-Burghol
          8- Mohammad Chamma
          9- Sami Abou Amine
          10- Zaid Kahl

          http://www.youtube.com/watch?v=ddalHob57ME&list=UUaGRUBQSdgd2G2maXqYwvSw&index=2&feature=plcp

          • Souriya ya habibati dit :

            Je vous embrasse Cécilia

            Allah Souriya Bachar wbass

          • Marie-Christine dit :

            Merci Cécilia pour cette vidéo. Comprendre l’arabe aurait certes été un plus, mais même sans, elle restait suffisamment claire et émouvante.
            Grande la Syrie et son Président (je n’oublie pas Asma à ses côtés) !
            Grands ceux qui la défendent !
            Grands ces journalistes qui savent qu’ils risquent leur vie et continuent !
            Hommage à eux et à ceux qui sont tombés au combat de l’information pour la syrie !
            je vous embrasse, ainsi que Souriya ya habibati.

    • I love PUTINE dit :

      Il faut te faire soigner ,mon grand muray pierre, a l’hopital Ste Anne; ils ont des docteurs très qualifiés
      pour le mal qui t’afflige et la Sécu te prendra en charge

      • vanda dit :

        Pierre Murray affirme son amour pour une belle brochette d’ assassins et du coup sa haine pour Bachr el Assad nous confirme dans la nécessité de défendre encore plus la souveraineté de la Syrie et le maintien de Bachar à son poste jusqu’ aux élections de 2014! Cela faisait longtemps que nous ne l’ avions pas lu : Hélas il ne progresse ni sur le fond ni sur la forme!

      • Tara dit :

        Je suis d’accord avec I love PUTINE, Muray,je vous souhaite une bonne santé soignez vous bien!! et quand vous sentirez mieux venez nous rejoindre, car on accepte que les blogueurs qui aiment notre chère Syrie.
        Si vous êtes un(e) français, je vous conseille d’aller plus loin de vos recherches sauf si vous êtes un sakosiste ou un journaliste car ces deux ont bien perdus leur crédibilités et honnêteté pour les yeux des autres????? .
        Mais si vous êtes un Syrien(ne) vous comprendrez la rééle situation là bas quand vous perdrez un membre de vos famille par les djihadistes!!.. je pense un choc comme celui ci vous réveillerez et ça vous fait guérir.
        P.S: il est possible que vous bloguer par une fausse identité, pour cela j’ai mis la possibilité femminine-masculine

    • Colonel Patouillard dit :

      Cédric L. disparaît Muray Pierre fait son apparition… Intéressant de voir le degré d’intelligence des amateurs en France de l’ASL. Une petit passage sur le Facebook de Cédric L. vaut le détour. On ne peut pas dire que son univers fasse rêver. Tout y est : liste d’amis édifiante, sciences éco, les Simpsons, les Valseuses, Dallas Maverik, Free Syria Marseille, la ringardise des photos de son blog « chronique des révolutions arabes », des photos d’enfants déguisés, « petits anges », c’est atroce de niaiserie,le gnangnan du chanteur Renaud, ça tombe bien, sur son Facebook, Cédric L. nous annonce qu’il est un fan de Renaud !
      C’est d’un triste. Vous avez, à la Sisley, en petites touches le tableau de la middle class anémiée qui a voté Hollande. On devine une exitence formatée dès l’enfance au collège Gagarine de Livry-Gargan. Il n’y a pas de liberté humaine. Une génération paumée idéologiquement.
      Evitons les Cédric L. et les Muray Pierre.

      • Louis Denghien dit :

        Fan de Renaud ? C’est accablant en effet…

        L.D. & Infosyrie

        • jean04100 dit :

          bonjour amis syriens.toutes mes pensees vont pour vous.je vous lis tres souvent.j ai le coeur gros.j espere que tout cela va bientot se terminer.car j ai mal pour les syriens.j incite beaucoup de mes amis a vous lire.je leur recommande aussi le reseau voltaire et le grand soir.j espere ainsi apporter une modeste contribution par une prise de conscience des uns et des autres.le gouvernement francais et bien d autre me degoutent depuis bien longtemps.en attendant je reve d un monde meilleur.je vous embrasses.

      • Cedric L. dit :

        On n’évitera pas d’ailleurs, au grand malheur que je puisse vous affliger : surtout que le blog va passer site internet (12 langues prévues sur les 6 premiers mois), mais qui ne passera pas que sur la Syrie, mais sur tout pays (200 pays répertoriés dont la Palestine). Et oui, au devoir de vous exaspérer toujours plus, l’idée de la Chronique ayant pris et se développant (et c’est tant mieux), je vais l’adapter à tous les pays : tout gouvernement, tout parti, tout régime, y passera, sans distinction de sionisme ou non, d’impérialisme ou non, de droite, de gauche, des républiques aux monarchies absolues aux dictatures, aux politiciens toutes idéologies confondues. L’important c’est l’assiette du citoyen (sa vie), sa représentativité réelle politique, et son droit à dire ce qu’il a à dire, et uniquement par lui même. Qatar, Israël, Syrie, France, Etats-Unis, Brésil, Chine, Allemagne, Italie, etc… : tous y passeront, toujours uniquement basés sur des contacts locaux, pour chaque pays.

        Un site internet sera donc créé avec sa partie sur la Syrie, vu que dans ce domaine, Infosyrie a échoué à faire dans la clarté et le complet alors qu’il en avait la prétention, et vu que Syrian Fact ne fonctionne guère et que son contenu laisse à désirer. Aucun média / alter-média ne sera présent sur ce site, pour aucun des pays. Ils en seront chassés ainsi que tout contact se disant journaliste. Uniquement des citoyens, pas au terme bobo, au terme dur, civique (un mot oublié, pas non plus le terme de la droite, non, le vrai mot civique : de la cité grecque, celui qui la défend, celui qui s’y représente et la fait vivre par son travail et ses propos, et donc est l’unique intérêt de cette cité, et rien d’autre : l’idéologie, le chef, et le reste étant donc les visés).

        Il faudra faire avec ces nouveaux organes civiques qui n’ont rien des indignés qui pensent qu’en dormant sur une place on change des choses. Les fils d’ouvrier qui ont de la gueule et du contenu (parler pour ne rien dire, comme certains articles publiés ici, n’a à mes yeux aucun intérêt) vont prendre leur place. Seront suivis toute manifestation, toute contestation, seront montrées les affaires politiques, les scandales, enfin bref, tout. Vous appelez cela « foutre le bordel », « mettre de l’huile sur le feu » ? Oui. C’est le cas.

        Cdt.

        Cedric.

        • Souriya ya habibati dit :

          Attention à la rupture d’anévrisme qui vous guette cedric..

          • Colonel Patouillard dit :

            J’ai diagnostiqué une mélanchonite avec dégradation progressive des fonctions cérébrales supérieures. Malheureusement l’homme n’a ni la gouaille, ni le verbe dantonien, il est triste comme la pluie un jour de septembre sur son stand

          • Colonel Patouillard dit :

            SUITE !!!! il est triste comme la pluie un jour de septembre au stand ASL de la Fête de l’Huma. On sent qu’il bout, qu’il a des causes à défendre, mais il ne sait pas lesquelles. On a droit à des rafales de « vu que », il va révolutionner notre vieux monde, mais avec ses pauvres moyens déjà vieux, empestant la naphtaline.

            Cédric L., cher ami, la dialectique est une chose trop sérieuse et trop difficile pour toi.
            Sois raisonnable, sors, respire, il y a la montagne, les petits oiseaux.

            Libère toi de tes chaînes. On va croire que tu souffres d’une névrose qui empoisonne ta vie et que tu ne sais comment t’en dépêtrer.

            Allez, Cédric L. un effort. La vie est ailleurs !

          • Marie-Christine dit :

            Cher Colonel Patouillard,
            Je crois que nos deux réponses à Cédric se complétent.
            J’espère qu’il comprendra que nous ne souhaitons pas « l’écraser », que nous ne lui voulons pas de mal : au contraire !

          • Colonel Patouillard dit :

            Effectivement, chère Marie-Christine, Cédric L. a de grands projets mais il inspire un crainte minuscule ! Son projet est très flou, comme finalement, son positionnement. Son inconscient est mis à mal par les évènements, là on peut l’excuser, il paraît moins dangereux que le cheikh Adnan al Arouri qui ferait bien dilater les rates si la situation n’était pas dramatique. Ceci dit, Adnan a du génie pour déconsidérer sa cause !

        • vanda dit :

          Plus modeste tu meurs!

        • FB dit :

          Cedric,
          Est-il prévu une carte de membre du bon peuple ?
          Pourquoi ne pas diffuser aussi de temps en temps ce genre d’images :
          Manifestation à Raqqa en faveur du régime actuel le 02/11/2011 :
          http://www.youtube.com/watch?v=OYvB62Odp6U
          Plutôt que celles-ci :
          Manifestation de l’opposition à Raqqa 4 mois plus tard :
          http://www.youtube.com/watch?v=JI05aAfGIOo&feature=related
          Et puis pourquoi dire que vous chasserez les mal-pensant de votre nouveau site mondial ?

        • Marie-Christine dit :

          Eh bien, coup de théâtre ! Vous voilà Cédric ! Par où, êtes-vous donc passé !?
          Je vois que vous avez des projets grandioses, beaucoup plus grandioses que je n’aurais pu imaginer !!! Il est vrai que nous ne vous connaissions pas très bien, juste à travers vos interventions sur le site. Nous ignorions tout de cet autre aspect de vos activités de blogueur…
          Je suppose que votre retour inattendu sur le site va être bref, et votre tirade me paraît comme le bouquet final de votre « feu d’artifice » sur Infosyrie !
          A un moment, j’ai cru retrouver en vous trace d’un « ancien » dont le pseudonyme était L’Etudiant, mais il est fort possible que je me trompe.
          Je vois que vous avez de grands projets personnels d’information sur la Syrie !
          Mais prenez soin de vous.
          Salutations.

        • salim dit :

          Tout votre charabia pour nous dire en définitive ce que vous auriez pu résumer en cela : « Un site internet sera donc créé avec sa partie sur la Syrie, vu que dans ce domaine, Infosyrie a échoué à faire dans la clarté et le complet alors qu’il en avait la prétention, et vu que Syrian Fact ne fonctionne guère et que son contenu laisse à désirer. »
          « tous les pays : tout gouvernement, tout parti, tout régime, y passera, sans distinction de sionisme ou non, d’impérialisme ou non, de droite, de gauche, des républiques aux monarchies absolues aux dictatures, aux politiciens toutes idéologies confondues. Qatar, Israël, Syrie, France, Etats-Unis, Brésil, Chine, Allemagne, Italie, etc… : tous y passeront, toujours uniquement basés sur des contacts locaux, pour chaque pays. »

          Comme vous le dite si justement « parler pour ne rien dire, […] n’a [à mes yeux] aucun intérêt ». Alors, justement, mettez en actes vos paroles ; agissez et arrêter d’agiter votre bocal inutilement ! Car pour le moment, tout ce que je lis au travers de vos propos (implicite de votre communication), c’est l’expression d’une impressionnante mégalomanie.

          Si vos motivations sont aussi altruistes que vous l’avancez (en somme : redonner la parole et le pouvoir aux opprimés de « 200 pays »… plus qu’ambitieux comme objectif !), votre projet, aussi mégalomane qu’il apparait, ne pourra que réussir.
          Mais je doute que vos motivations réelles soient en substance altruistes ; elles sont, pour avoir lu l’intégrale de votre prose sur ce site (infosyrie), plutôt d’ordre égoïste tant votre personnalité témoigne d’une faille narcissique, analogue à celle du « schtroumf à lunette » (sobriquet qui vous a été attribué, à juste titre, par un infosyrien), qui ne saurait être remplie quoi que vous fassiez pour attirer sur vos les projecteurs.

          Vous n’avez pas été suffisamment aimé dans le passé, vous ne l’êtes toujours pas assez aujourd’hui et vous ne le serez pas plus demain. Tel est votre misérable sort dans ce bas monde.
          Le schtroumpf à lunette en mal d’amour que vous êtes dans le fond (au-delà donc de l’idée que vous vous faites de vous-même ou du moins que vous essayez de vous faire de vous-même) se trahit de nouveau ici dans vos propos messianiques, prétentieux, revanchards et haineux (le « devoir » – carrément! – de nous « exaspérer » ; et le « grand malheur » que vous penser être en capacité de nous « infliger »). Quand on a été et que l’on est aimé par son entourage, on ne rentre pas en interaction avec les autres avec toujours comme volonté de vouloir leurs dé/montrer que l’on a « la plus grosse » (pour les infosyriens : excusez ma vulgarité).

          Schtrompf à lunette, « arretez donc de vous la raconter » (comme diraient les « djeuns ») ! Ce n’est pas en assénant et en vous réfugiant dans vos certitudes, ce n’est pas en voulant forcer les autres à vous apprécier et à aimer en leur démontrant par A plus B que vous êtes un « génie » et un « etre admirable » que vous arriverez à vous faire aimer ni à vous être considéré par autrui.

        • AVICENNE dit :

          L’OSDH mondialisé !.

          Nous y sommes.

          Vous fournirez les téléphones « Toraya » ou serez-vous « sponsorisés » ?.

          Bon courage………….

  2. AVICENNE dit :

    Encore merci à vous Louis et à Kegan !.

    Je vais passer une bonne AM.

  3. hannibal dit :

    SYRIE
    un journaliste tué par l’armée alors qu’il diffusait des images depuis la ville de Hama..

    c’est le risque du journalisme.son reportage passera post mortem ((un propagandiste en moins))

  4. Jo dit :

    Bonjour tout le monde , j’ai vu dans un autre qrticle qu’il y avait un autre « jo » made in otan , , je tiens a preciser que ce n’est pas moi

  5. Jonglez de Ligne dit :

    Bachar, on t’aime !!!!!

  6. chibani84 dit :

    C’est l’idiot de service qui s’est échappé de l’hôpital psy où le personnel tentait vainement d’atténuer sa maladie chronique et incurable…Et en plus il a raté la dernière tournée des neuroleptiques…Alors pour s’occuper l’Idiot pianote…En bavant. Faut pas lui en vouloir, il n’y a que là qu’il reste tranquille. Sinon, il torture le chat pour ressembler à ses idoles de l’ASL. Il est idiot et c’est déjà bien lourd pour lui au premier degré, alors au second…

  7. Baki dit :

    Pour l’histoire de la station service du coté d’Ar Raqqah.

    Les vidéos disponibles montrent que c’est le parking sur le coté de la station service à une centaine de mètre qui a été touché par une explosion. La station service elle même est intacte. Pour moi quand l’OSDH dit qu’une « station service pleine à craquer de civil a explosé », et que les civils entrain de faire le plein ont été tué, c’est de la pure intox.

    Je vous met cette vidéo là car elle montre les choses juste après l’explosion.

    http://www.sueddeutsche.de/politik/syrien-viele-tote-nach-luftangriff-1.1473983

    Les vidéos dispo chez Reuters ou autres ont été éditées et la station service n’apparait plus.

  8. AVICENNE dit :

    Une attaque « coordonnée » à Homs comportant 1000 insurgés aurait été repoussée par l’armée. 150 rebelles auraient été tué et l’armée poursuit le reste.

    http://www.breakingnews.sy/en/article/7428.html

    Info à vérifier.

    Mais sont-ils conscients qu’ils vont à l’abattoir ?. Ceci dit, ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre !.

    • sowhat dit :

      « ont-ils conscients qu’ils vont à l’abattoir ? »

      un jour vous verrez que ces valeureux djihadistes iront « remercier » Fabius pour leur avoir fourni des équipements de télécommunication qui ont permis à l’armée syrienne de les localiser et de les anéantir …

  9. Claire dit :

    Bonjour , je vous suis depuis longtemps et apprécie vos infos qui se recoupent bien avec ce que disent mes amis en Syrie. je me permet de répondre là car pour la station service, j’ai eu le lien vidéo sur mon mur et c’est faux bien sur ! un groupe d’insurgés a été visé aux « abords » de la station , mais aucun civils ni la station n’ont été touché, les insurgés et leurs véhicules si ! ils se préparaient sans doute à attaquer la station pour leurs propres besoins ! je suis de France , j’ai un mur FBK de soutien aux soldats de plusieurs nationalités, qui grace à nos infos cumulées ont ouverts les yeux sur ce qui se passe vraiment en Syrie et ailleurs!! merci à vous et à tous ceux qui fournissent infos et réconfort sur votre site .

  10. chris dit :

    Vive les barbus, vive israel et Bhl et le qatar, vive fabius!
    Assad ton heure arrive tu ne feras bientot plus de brochettes avec les yeux de tes ennemis (il est ophtalmologue de profession). Assad mes amis takfiristes vont apporter la démocratie, allah akbar, allah akbar, takbir !!!

    • Louis Denghien dit :

      Superbe numéro d’acteur (on l’espère du moins pour vous)…

      L.D. & Infosyrie

    • Jonglez de Ligne dit :

      Votre enthousiasme hystérique est bien à la mesure de la déconfiture de vos amis sur le terrain, vous êtes un peu la grenouille du bocal…

    • Cécilia dit :

      Je suis entièrement d’accord avec vous mon cher Chris, j’adore le Takbir !

      Vive les barbus en Arabie et Qatar pour l’Éternité des éternités !
      Vive israél et BHL avec pour l’Éternité des éternités loin de chez nous !
      Vive Fabius chez l’oncle Sam loin de nous pour l’Éternité des éternités !

      Takbir !

      Allah Akbar, la vraie Syrie gagnera !

      Takbir !

      Allah Akbar, ennemis de la Syrie et de son peuple, l’armée syrienne vous écrasera !

      Takbir !

      Allah Akbar, Bachar est plus fort que vous tous !
      Il est toujours là, tout près de nous, tout près de vous et personne, PERSONNE ne peut RIEN CHANGER !

      Allah Akbar, il est le plus fort !
      Cela est une Vérité et personne ne peut rien changer !

      Cécilia fièrement syrienne de la Syrie fièrement syrienne !

  11. Fares-dz dit :

    Il est impropre de considérer les « Chabbiha » comme le fait d’ailleurs les « mainstreams » comme des « milices allaouites ». Ce sont, certes, des milices ou des troupes para-militaires du régime syrien sans connotations religieuses ou ethniques particulières.

    Il n’est pas exacte, non plus, de considérer les Wahhabistes comme des salafistes comme le fait le mainstream ou les Wahhabistes eux-mêmes.

    Cette confusion, plus ou moins volontaire, des genres – Chabbiha/Allouite VS Wahhabis/Salafiste occulte la véritable nature et les enjeux réels du conflit. Elle exprime, en revanche de manière claire, l’issue souhaitée par les différents protagonistes en fonction de ce qu’ils considèrent être leur objectif.
    ,

  12. roll dit :

    A propos de « murray pierre » et « chris » et de ma perplexité devant la publication de leurs « commentaires » par InfoSyrie.

    Trois questions.

    1). Ces commentaires apportent-ils, ici, des pièces indispensables, ou même anecdotiques, au débat, entre les parties engagées, en France, autour de l’agression que subit la Syrie?

    J’ai beau écarquiller les yeux, je ne suis pas parvenu à discerner le plus infime argument dans les commentaires des deux intéressés.

    2). Ces commentaires apportent-ils des éléments d’information quelconques (même invérifiables ou fausses) sur l’évolution politique, géopolitique ou militaire de la situation en Syrie et autour de la Syrie?

    J’ai beau écarquiller les yeux, etc…

    3). Ces commentaires nous apprennent-ils quelque chose d’utile, d’éclairant, sinon de neuf, sur les stratégies discursives et l’idéologie des partisans (atlantistes et sionistes maquillés ou non) de l’agression de l’Etat français en Syrie?

    Non.

    Sur les questions 1) et 3) , c’est toute la différence avec les commentaires d’énergumènes comme ceux de feu Cédric L.

    Et de ce point de vue, je partage sans restriction l’opinion de salim, dans sa réponse à Marie-Christine, publiée aujourd’hui, à propos de la polémique autour de Cedric L:

    « ma Chère Marie Christine,
    Le regretter… non! en revanche, je trouvais qu’il (elle?) avait une fonction de véritable « idiot utile » sur ce site dans la mesure où il provoquait des réactions de certains commentateurs (dont vous même) fort instructives et éclairantes..; »

    • Souriya ya habibati dit :

      Mon cher roll,

      Pas besoin d’écarquiller les yeux.. Cet ensemble de trolls est là pour nous « assurer » nous.. Infosyriens que nous sommes l’objet de toute leur ATTENTION.. ils ne nous quittent pas d’une semelle.. ils sont là à nous observer.. à nous analyser.. afin de voir le SECRET de notre CONFIANCE en la VICTOIRE finale.

      Quant-à-feu cedric.. il ne faut pas vous inquiéter.. il sera bientôt remplacé par un autre robot.. programmé comme lui.. à apporter la contradiction sur Infosyrie.

      Que Dieu protège la Syrie de tout mal

      PS: J’ai beaucoup apprécié votre MAGISTRALE démonstration géographique d’hier sur al Raqqa et Tal Abyad.. BRAVO

  13. Moi dit :

    : « Les bien aimés du Prophète sont massacrés« . Après ça, le CNS, l’ASL ou l’OSDH peuvent toujours nous ressortir leurs couplets sur le caractère a-confessionnel de leur combat. Ce sont surtout les insurgés islamistes qui sont massacrés en ce moment par l’armée syrienne. Et il semble que le Prophète se détourne d’eux.

    une belle bande de dégénéré ,aller trop souvent a la mosquée Nuit a la santé mental…..

    • Maroquino dit :

      Ta dernière phrase, c’est du grand n’importe quoi! C’est raconter des âneries qui nuis à la santé mentale, et y croire, encore plus.

  14. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1504892/2012/09/21/Doutes-du-bien-fonde-d-une-intervention-militaire-en-Syrie.dhtml

    « Un haut responsable militaire de l’Otan a exprimé vendredi les doutes des militaires quant au bien fondé d’une éventuelle intervention militaire en Syrie, car elle n’entraînerait pas nécessairement une amélioration de la situation.

    « L’avis des militaires est qu’il n’existe pas, à l’heure actuelle, suffisamment d’éléments démontrant qu’une intervention militaire soit en mesure d’entraîner une amélioration de la situation sécuritaire » en Syrie, a indiqué le général allemand Manfred Lange, chef d’état-major au grand quartier général des forces alliées en Europe (Shape), installé à Casteau, près de Mons.

    « Le processus politique doit être favorisé, les sanctions doivent être appliquées. La situation actuelle ne peut être réglée par les militaires », a-t-il ajouté devant des journalistes à Bruxelles. »

  15. Jean-Dominique dit :

    Les Biens-aimés du Prophète sont à localiser de l’autre coté de la frontière libanaise. Je veux, bien sur, parler du Hezbollah et du Hamas.

    Une pensée aussi pour ces centaines de civils irakiens tués indirectement par Bachar lorsque ce dernier laissait transiter les djihadistes étrangers par la Syrie pour l’Iraq ou lorsque des syriens partaient faire le djihad en Iraq. (l’Iraq rompit ses relations diplomatiques avec la Syrie pour ces raisons en 2009).

    Ni les djihadistes et ni Bachar ne sont les Biens-aimés du Prophète !

    • Souriya ya habibati dit :

      Il faut aller faire un tour chez les turcs.. vous vous y sentirez dans votre élément de djihadiste.. pour le coup.. bien-aimé du Prophète..

      Allah est Grand!

      • Jean-Dominique dit :

        Souriya ya habibati

        Arretez de nous décevoir et a r g m e n t e z;

        Kountou fi souria fi ‘am alfen ou tesa’a oi qabaltou chebab souryin. Koulouhom ahrbarani ana al qaida youharib fil iraq min souria. Oi hom qalali ana al qaeda muslim oi al arab yahrtaj koul muslims dod israel.

        Je n’étais pas d’accord avec eux et le temps me donne aujourd’hui raison !

  16. Cécilia dit :

    Syrie :

    Après Assad, pas de place pour les « djihadistes étrangers »

    Les miliciens djihadistes salafistes, venus des quatre coins du monde arabo-islamique pour combattre en Syrie aux côtés de la milice de l’Armée syrienne libre n’auront aucune place dans la Syrie de l’après Assad. C’est ce qu’on assuré de nombreux dirigeants de l’ASL à la correspondante du Times au Moyen Orient Rania Abou Zeid, qui assure au centre Brookings avoir discuté avec certains d’entre eux.

    « Nous saurons que faire d’eux plus tard, mais maintenant nous avons besoin d’eux », lui ont-ils affirmé aussi, selon ses dires. Abou Zeid révèle aussi qu’ils lui ont aussi signalé avoir adopté des pseudonymes islamistes, sunnites en particulier, pour faire plaisir à leurs financeurs du Golfe, particulièrement aux religieux.

    Brossant le profil des groupuscules islamistes salafistes qui agissent en Syrie, la journaliste cite le plus célèbre, Jabhat Nusrat , qui a revendiqué des attaques suicide à Alep dernièrement. Il est dirigé par Abou Mohammad Jilani, et est formé de Syriens et d’Arabes qui veillent à ne pas se mélanger avec les populations locales.

    Contrairement au groupe salafiste « Ahrar ash-Sham », financé par le Koweït et qui a interdit les boissons alcooliques dans les régions qu’il contrôle. la correspondante évoque aussi un troisième groupe dont il a été beaucoup ces derniers temps : les partisans de la Sharia, également lié à Al-Qaïda, qui a quitté le Yémen et s’est rendu en Syrie.

    Les étrangers liquidés

    Dans ce contexte, des sources syriennes militaires ont révélé pour le journal syrien (pro-régime) Al-Baas que des liquidations sommaires se font dans les rangs des miliciens, entre les Syriens et les étrangers. « Dans le quartier Abidine à Alep, certains miliciens étrangers blessés ont été exécutés », écrit le journal à la foi de ces sources.

    Garder en vie les étrangers

    Dans ce qui semble être une tentative de contrer cette tendance, l’armée syrienne régulière s’efforce de garder vivants les miliciens étrangers qui combattent en Syrie et comptent les livrer aux Nations Unies. Selon le journal arabophone londonien Al-Quds Al-Arabi, citant un responsable de l’armée syrienne régulière, les forces armées tentent tant bien que mal d’attraper vivants ces combattants de différentes nationalités arabes ou étrangères et les enferment dans des prisons à part, à l’écart des miliciens syriens.

    De par leur nombre, les Tunisiens figurent en tête de ces miliciens qui combattent en Syrie. Ils sont suivis par les Libyens, les yéménites, les Saoudiens, les Koweitiens et les Algériens. Des Pakistanais ont aussi été attrapés. Selon cette source syrienne, ces combattants jouissent de hautes capacités combattives qui surpassent celles de leurs homologues syriens, vu qu’ils ont qu’ils ont dans le passé participé à des guerres contre leurs régimes. Soit parce qu’ils ont fait l’objet d’entrainements dans des camps avant leur venue en Syrie.

    Les « djihadistes » courent derrière la balle illuminée

    Dans le quarteir Salaheddine à Alep (Syrian Douments).

    Ce constat rejoint celui du chercheur du centre « New America fondation », Brian Fischman, selon lequel « les djihadistes qui viennent en Syrie de l’Irak, de la Libye, de l’Algérie, et du Yémen apportent avec eux leurs tactiques nouvelles, et espèrent instaurer un État djihadiste après la chute de régime actuel ».

    Selon ce chercheur cite par le quotidien britannique The Times « les djihadistes suivent la balle illuminée comme les enfants de six ans qui courent derrière la balle lorsqu’ils jouent au football ».

    Les chiffres tus

    Des sources médiatiques syriennes ont constaté que les sources des rebelles restent très discrètes sur le nombre des victimes des miliciens, aussi bien les étrangers que les Syriens. A Alep seulement, il s’élèverait à plus de 4000 depuis le début de l’éclatement de la bataille : dont 2000 durant les trois premières semaines.

    Hélicoptère de Douma, images de Qaboune

    Les images de Qaboune reprises à DoumaLes sources des rebelles dont l’Observatoire syrien des Droits de l’homme qui siège à Londres ont fait état jeudi d’un hélicoptère de l’armée régulière abattu au sud-est de Douma. L’information a été confirmée par la télévision syrienne officielle qui donne toutefois une version différente sur les causes. Alors que l’OSDH dernier fait état de tirs de feu des insurgés contre l’appareil, la télévision assure quant à elle qu’il a percuté la queue d’un avion civil, avant de s’écraser, tuant son pilote.

    Le site Tahtel-mijhar assure pour sa part que l’avion civil a dû attérir à l’aéroport de Damas. À la différence avec l’hélicoptère abattu le mois dernier dans le quartier de Qaboune, limitrophe de Damas, dont l’attaque a été filmée et diffusée sur la toile, aucune image ne vient confirmer celui de Douma. Sur les sites syriens pro rebelles qui diffusent cette information, celle-ci est illustrée par les photographies de l’appareil abattu à Qaboune. Sans le signaler !

    Terrain

    Dans la province de Damas, et en particulier dans la région de Qadam, un charnier comportant 25 cadavres a été découvert ce vendredi, selon Arab Press. Les victimes avaient les yeux bandés et les mains ligotées derrière leur dos. Sana estime pour sa part qu’ils ont été tués par des miliciens délogés de cette région située au sud de la capitale par les forces régulières.

    À Douma, les miliciens de l’ASL ont subi de lourdes pertes lorsque plusieurs d’entre eux ont été tués dans le bombardement de leur rassemblement. Les noms et les photographies de 6 d’entre eux ont été publiés sur Facebook. Selon Arabs Press, leurs véhicules ont également été détruits. Pour sa part, la télévision Mayadine a assuré qu’ils ont opéré un retrait tactique de Damas après 5 jours de combats intensifs.

    Et dans le camp Yarmouk des réfugiés palestiniens dans la province Est de Damas, l’agence de presse syrienne Sana a rendu compte de l’arrestation de 100 miliciens jeudi.

    Dans le gouvernorat d’Alep, des sources médiatiques ont révélé que 53 miliciens de la milice d’Al-Qaïda, Jabhat-Nusrat, dont de nombreux étrangers ont été tués mercredi dans un raid aérien contre l’école où ils s’étaient retranchés, « al-Fida al-Arabi », dans le quartier Kallassé à Alep.

    Selon Arab Press, le quartier avoisinant Mayçaloune était jeudi le théâtre de violents combats au cours desquels 35 miliciens ont été abattus.

    Toujours à Alep, deux membres de l’ASL ont été tués dans une attaque aérienne contre leur voiture dans le quartier Sukkari. L’un des deux tués et le cheikh takfiri Majed Said.
    Par ailleurs, le site Syria Truth a fait part de la mort du médecin Tarek Raja Nasser lundi, durant des accrochages au nord d’Alep. Fils aîné du secrétaire adjoint du Comité de coordination national, le juge Raja Nasser, il militait dans les rangs de Jabhat Nusrat. Syria Truth assure que Tarek travaillait depuis six ans avec la filiale d’Al-Qaïda en Irak.

    Le milicien d’al-Farouk Mohammad Idriss tué à Douma

    Dans le gouvernorat de Homs, les Comités de coordination de la révolution, instance qui relaie les informations de l’insurrection ont publié jeudi sur leurs sites les noms de 22 membres de l’ASL et de 8 civils qui auraient été tués dans plusieurs régions durant des accrochages avec les forces gouvernementales. Mercredi, le site Shukumaku a fait état de plus de 70 tués dans les rangs des miliciens ces dernières 48 heures, dans le quartier de Bab Houd.

    Le site signale aussi que les forces gouvernementales ont détruit le siège des miliciens dans le même quartier, provoquant un incendie en raison des quantités de pétrole qu’il contenait.

    Ce vendredi, l’agence Sana a fait état d’une riposte de l’armée à une attaque dans le quartier Der Baalabat, dans la province de Homs, tuant et blessant un nombre indéterminé de miliciens et en capturant d’autres. Alors que Syrian Documents a rapporté l’annonce des Comités locaux de coordination (CCL) de Homs de la mort de deux miliciens et de 8 autres blessés dans un pilonnage contre la localité de Houla.

    Adham Abboud tué à Deraa

    A Deraa, les miliciens ont enlevé jeudi le directeur du legs islamique du gouvernorat Moammar Chahadate. Il avait l’objet de menaces pour se positions de soutien au pouvoir syrien. Les brigades al-Moatassem Bi-llah ont annoncé la mort d’un de leurs chef Adham Abboud dans des accrochages avec l’armée jeudi.
    Dans la région de Rakka, les sources des insurgés ont annoncé la mort d’un chef milicien et ancien capitaine de l’armée régulière ayant fait défection, Amine al-Bawwab, dans des accrochages avec l’armée. Dans cette région, 54 personnes ont été tués dans l’explosion d’une station d’essence dans un bombardement de l’armée régulière.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=79411&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

  17. Mulungu dit :

    Chers amis. Il est évident que ce Setrix est loin de nos souffrances et plus encore de nos combats POUR UNE PATRIE POUR UN PEUPLE ET DES NATIONS LIBRES DE LEURS DESTINS. Quelles que soient sa nationalité ou ses convictions politiques ou religieuses, il a tout de l’esclave heureux de vivre dans la fange et prêt a toutes les bassesses et tous les martyrs pour que ses maîtres continuent de jouir du butin de leurs rapines criminelles. Tous les prédateurs possèdent ce genre de roquets a leur service, mercenaires de la plume et de l’intox, tueurs a gages, assassins et … autres cancrelats bons pour le kamikaze « Haaakoubar!! » en direct. Perso, je ne supporte pas les caquètements de tels charognards ni sur les dépouilles sacrées de nos soldats tombés au front ni sur les épreuves douloureuses que la Racaille Suprême de ce monde impose au grand peuple de Syrie. Ils sont pires que leurs psychopathes de maîtres atlantosionistes. Lui et eux tous des espèces a exterminer (pas simplement neutraliser!)avec les bactéricides les plus foudrouyants!!!

    Pour purifier un peu notre air, je vous propose lecture ou relecture de ce lien : http://www.renenaba.com/hassan-nasrallah-lindomptable/
    Même pour ceux qui l’avaient déjà lu c’est toujours quelque chose de fort et de reconfortant par les temps qui courent.
    LONGUE A L’AXE DE LA RESISTANCE !!!
    SYRIE SOUVERAINE TRIOMPHANTE !!!
    PALESTINE VAINCRA !!!
    POUR UN NOUVEL ORDRE MONDIAL FAVORABLE AUX PEUPLES!!!!!!
    Salam.