• Actualité
  •  

Il était journaliste, avait 33 ans et travaillait en Syrie à Damas et y a été tué aujourd'hui dans l'exercice de sa profession. Un profil et un destin semblables à ceux des reporters français  Gilles Jacquier et Rémi Ochlik, en somme, morts caméra au poing à Homs, l'année dernière. Cette mort là fait quand même moins de bruit et de pathos sur nos  médias. Certes, le reporter en question n'était pas français. Mais en plus il était syrien,, un syrien [...]



Un journaliste syrien de plus abattu par les amis de Hollande & Fabius

Par Louis Denghien,



Il était journaliste, avait 33 ans et travaillait en Syrie à Damas et y a été tué aujourd’hui dans l’exercice de sa profession. Un profil et un destin semblables à ceux des reporters français  Gilles Jacquier et Rémi Ochlik, en somme, morts caméra au poing à Homs, l’année dernière. Cette mort là fait quand même moins de bruit et de pathos sur nos  médias. Certes, le reporter en question n’était pas français. Mais en plus il était syrien,, un syrien pro-syrien qui travaillait pour une chaîne de télévision iranienne (anglophone), PressTV.  Et qui, en plus, n’a pas été victime des « bons » Syriens !
Tirés dans le dos
Maya Naser a été en effet abattu à bout portant par un groupe armé alors qu’il s’était rendu sur les lieux, ce matin, du double attentat à la voiture piégée-kamikaze contre le complexe de commandement militaire de l’Armée dans le centre de Damas. Comme le raconte à l’AFP Hamid Reza Emadi, directeur de l’information de Press TV, Maya Naser « était en train de faire un direct quand la ligne a été coupée. Quelques minutes plus tard, nous avons appris qu’il y avait eu une fusillade et qu’il avait été tué« .
D’après les informations disponibles, le journaliste a été tué d’une balle dans la nuque tirée par un insurgé. En connaissance de cause ? Son collègue libanais Hussein Mortada, de la chaîne iranienne anglophone concurrente al-Alam, qui se trouvait à ses côtés, a été lui blessé dans le dos par un autre projectile. Mortada s’est particulièrement illustré – c’est vraiment le cas de le dire – en accompagnant l’armée dans ses opérations à Damas et à Alep. Il est donc possible que les deux hommes aient été reconnus et ciblés en conséquence.
Le  J’accuse de Press TV
Hamid Reza Enadi a ajouté ceci dans sa déclaration à l’AFP : « Nous tenons la Turquie, l’Arabie séoudite et le Qatar pour responsables du meurtre de notre correspondant à Damas, car ils fournissent des armes aux insurgés en Syrie et ces insurgés recourent à des tirs de snipers pour faire régner une atmosphère de terreur parmi la population et les journalistes« .

L‘Express a daigné répercuté ces accusations.  Même les bien pensants – et mal informant – de I-Télé, ont rendu compte de cette mort, bien obligés vu le statut du jeune mort. À noter toutefois, la dernière perle, ce mercredi après-midi de la présentatrice-potiche de service sur la chaîne de désinformation continue de Canal+ : commentant justement des images de l’attentat de Damas, elle parle de « combats d’une violence sans précédent » dans le quartier du QG de l’armée, faisant allusion à l’échange de tirs survenu juste après les explosions.

« Sans précédent » ? Cette crétine a-t-elle conscience qu’elle ne fait, par pavlovisme, que répéter les formules toutes faites, et faites par l’OSDH, à peine mâchées sitôt que gobées ? Se souvient-elle seulement que voici deux mois, l’ASL lançait une offensive générale contre plusieurs quartiers de Damas, et ça avait été effectivement, pour le coup, des combats d’une « violence sans précédent » qu’a connus alors, pendant une dizaine de jours, la capitale syrienne ?

Non, elle ne se souvient certainement pas. Plus que tout autre de nos contemporains, les journalistes d’I-Télé ne voient pas plus loin que leur prompteur du moment. Sûrement, Maya Naser – un Gilles Jacquier -, étaient d’une autre race de journalistes.

 

Voici des liens sur la mort de Maya Naser :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=allosbfiyrs#!

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=4rr3R7WfKLw
Et voici le reportage de Hussein Mortada avec Maya Nasser, juste avant les tirs des terroristes :

http://www.presstv.ir/detail/2012/09/26/263608/press-tv-correspondent-killed-in-syria/

On a eu par ailleurs des images, captées par une caméra de surveillance, de la première explosion contre le complexe : une voiture piégée, semble-t-il conduite par un kamikaze. Le dernier bilan fait état finalement de quatre soldats de garde tués, plus 14 civils et militaires blessés. Le double attentat a été revendiqué par un groupe islamiste, qui reconnait que six des assaillants ont été tués dans la fusillade qui a suivi les deux explosions, plus un ou deux kamikazes. Mais l’attentat a également été revendiqué par un « conseil militaire ASL » pour la région de Damas. En tous cas, l’objectif de ces bombes, la décimation du haut commandement militaire syrien, a échoué.

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

67 commentaires à “Un journaliste syrien de plus abattu par les amis de Hollande & Fabius”

  1. khodr dit :

    que Dieu le benisse notre valeureu journaliste,
    ces traites ne savent plus quoi , tellement qu ils sont acculés et perdu, ils se font peté, peine perdu ils seront tous exterminé et le peuple et l armées syrienne gagneront

    • Marcel dit :

      Des terroristes de l’ASL attaquent, vandalisent, et brûlent un village alaouites dans la région de Lattakieh.

      http://www.youtube.com/watch?v=S88gOhHP7Hg

      • sowhat dit :

        en psalmodiant leus mantras sinistres ils mettent le feu à des maisons dont les occupants sont à l’intérieur et tuent tous ceux qui s’approchent d’eux

        qui sont-ils ?

        ben voyons les amis de messieurs Fabius et Hollande, les amis de nos chers prébendiaires

      • khodr dit :

        ces fils de chiens , j ai vraiment la haine contre ces terroristes, ils ont commencé par les chretiens pres de Homs, puis les druzes dans le sud de Damas, puis les chretiens et armeniens de Alep et maintenant les alaouites de Lattakié!!!!
        il faut tous les crevé!!!!!!!
        mais j ai plus l impression sur cette video que ce sont des amateurs que des brigades de la mort meme si a la fin le resultat est le meme donc la mort.

        Faut vraiment faire quelque chose!
        faut exterminer cette vermine et faire quelques pour que les etats qui les soutiennent arrete de faire ca et ouvre les yeux!!!!!

      • Cécilia dit :

        La maison est vide. Pourtant, ils l’attaquent avec des armes et une dizaine d’Allah Akbar et lillahi al-hamd !
        Ils viennent pour tuer HALAL et pour voler HALAL.
        Ils ne font qu’appliquer la religion des Saoudes de l’Arabie à savoir que tuer un mécréant, posséder ses biens ou sa femme est HALAL !

        Ce sont les amis de notre cher Hollande qui a apparemment une faiblesse pour les wahhabites.

        Takbir !

    • Pierre Boire dit :

      Tu as raison a la fin il ne resteras que l’armée

      • sowhat dit :

        tu ne crois pas si bien dire en Syrie l’armée c’est le peuple et vice-versa c’est ça la Syrie et la Syrie peuple et armée réunis va expulser tes amis de la vermine mets-toi bien ça dans ta tête de zombie

    • Marcel dit :

      Le Chef du Brigade Mohamed pour la ville de Deir Ezzor « Khalil Al Bourdani » tué par le bombardement de l’armée Syrienne, d’un bâtiment où il s’est réfugié avec ses hommes pour tirer sur les forces de sécurité.

      http://www.facebook.com/photo.php?fbid=350297571729542

      https://www.facebook.com/photo.php?fbid=476463435707054

    • idriss dit :

      qu’il est beau ce journaliste.la rage de le voir partir et voir les sales et betes hirsutes vivre sur la terre de la syrie.
      la profession a perdu un vrai journaliste.contrairement a nos putes journaleux planques derriere les jupes de hylarie clebston.

  2. L'étrangère dit :

    Juste colère, beaucoup de peine.
    Merci Mr Denghien

  3. vanda dit :

    Patientez un peu et comme pour Gilles Jacquier nos médias vont trouver un angle pour coller la responsabilité du meurtre de ce journaliste sur le dos de l’ armée syrienne et donc de Bachar el Assad.

  4. Loubnan dit :

    Je suis triste d’apprendre l’assassinat de ce journaliste syrien. Je suivais certaines de ses analyses sur le site web de Press TV. Maya Nasser était un journaliste intègre, courageux et sa mort est une perte immense pour Press TV et pour le journalisme. J’ai encore du mal à le croire. Hier encore, j’avais vu un reportage de Maya Nasser concernant la première conférence de l’opposition interne. Son analyse était synonyme d’espoir pour une solution interne, juste et surtout pacifique. Maya Nasser a apporté sa pierre à l’édifice de la nouvelle Syrie plus forte en informant les syriens et les étrangers des réalités sur le terrain. Repose en paix Maya, et ton pays, la Syrie, connaîtra l’avenir que tu espérais tant dans tes reportages. A Dieu.

    • Marie-Christine dit :

      Vous étiez jeune Maya Nasser, vous étiez beau, mais pas seulement, beau parce que courageux et honnête, un journaliste que l’on assassiné délibérément pour faire taire la voix de la Syrie, la voix de ses informations sur le terrain, un journaliste digne de ce nom !
      La peine et la colère, et surtout nous vous rendons hommage !

      « Maya Nasser a apporté sa pierre à l’édifice de la nouvelle Syrie plus forte en informant les syriens et les étrangers des réalités sur le terrain. Repose en paix Maya, et ton pays, la Syrie, connaîtra l’avenir que tu espérais tant dans tes reportages. A Dieu. »

      Sauf surprise, nous n’attendons pas de la part de vos collègues de chez nous aux ordres du camp de la complicité avec ceux qui ont commis ce crime qu’il vous rendent l’hommage que vous méritez et qu’ils dénoncent votre meurtre dans l’exercice de votre profession commune. Peine et scandale !
      Depuis quand ne sont-ils plus de vrais journalistes ? Comment espérer le redeviendront-ils un jour ?
      Hommage à toi Maya Nasser

      • Marie-Christine dit :

        Rectication phrase : « Comment espérer qu’ils le redeviennent un jour ? »
        Et des nouvelles deHussein Mortada ? J’espère qu’il va se rétablir rapidement !

  5. Merrick dit :

    Les « journalistes » atlanto-sionistes sont de la même fange que les racailles qui ont tué ce journaliste (sans guillemets) … il faut donc arrêter de rechercher en eux une humanité ou une intelligence !

  6. l'ingenue dit :

    Toujours les même deux poids deux mesures même vis à vis de la mort de journalistes de la part des journalistes à la solde de l’empire. C’est triste comme constat

  7. arno66 dit :

    Sur les armes utilisées par les « rebelles »:
    http://www.youtube.com/watch?v=G5e3Dh5Ek5o&feature=player_embedded#

    • Jean-Dominique dit :

      Vidéo très informative, merci.

    • RoyL dit :

      Une vidéo *** B-R-I-L-L-A-N-T-E *** à regarder tout le monde!!!

      • RoyL dit :

        En regardant de plus près la photo dans la vidéo du soi-disant
        *déserteur*, et en en grandissant (par exemple autour de 03:15),
        on note comme une marque — comme de la peau plus claire; il
        semble aussi faire assez froid: regarder la couleur du nez de
        l’homme — au niveau du petit doigt, qui pourrait avoir été
        laissée après avoir enlevé une bague.

        Or, je ne suis pas tellement *expert* en Islam — et ici sur le
        blog il y en a de ceux qui se connaissent BEAUCOUP mieux que moi
        pour sûr — mais en faisant une première, rapide recherche sur
        google.com, j’obtiens:

        http://wiki.answers.com/Q/Which_hand_do_Muslim_men_wear_their_wedding_ring_on

        Which hand do Muslim men wear their wedding ring on?

        Answer:

        It is permissible for a man to wear a silver ring in the LITTLE
        FINGER OF THE LEFT HAND, or if he wants, in the little finger of
        the right hand, as both practices have been authentically
        narrated from the Prophet (peace be upon him). However, the sahih
        mashhur (correct and well-known position of the Shafa’ii school)
        is that it is better to wear it in the right hand, since it is an
        adornment and the right hand is more honored. THE AUTHOR OF
        AL-IBANAH SAID THAT IT IS BETTER TO WEAR IT IN THE LEFT, since
        wearing it in the right has become a sign of the Rafidhis
        (extreme Shi’ite, who revile the Companions)….but the first
        opinion is correct, and it not their sign in most cities.
        [+emphase]

        Or, et de plus, mais corrigez mois, Al-Ibanah devrait être une
        référence pour les salafistes …

    • Tara dit :

      Malgré qu’on connait qu’il y a entre les mains de ces terroristes des armes israilo-américan. En tout cas je vous dis: Mille Merci arno pour cette éclairage et d’analyse.

  8. l'ingenue dit :

    Une analyse de la crise syrienne
    Par Frédéric Pichon
    samedi 14 juillet 2012, par Comité Valmy

    Pour dîner avec le diable (intégriste), il faut dit-on une longue cuillère, mais la nôtre est terriblement courte. Si la fin justifie les moyens, alors l’éthique mais aussi le réel se chargeront de nous rattraper.

    Dès les débuts du conflit, la diplomatie française, sans doute persuadée d’une chute rapide du régime, a encouragé une montée aux extrêmes, suivant en cela le régime lui-même, débarrassé d’avoir à compter sur une négociation avec des interlocuteurs crédibles. Dès le départ, il y a eu de la part du ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, une erreur d’appréciation fondamentale. Tout se passe comme si la diplomatie française avait sciemment et au mépris de ce que tous les observateurs, y compris au Quai d’Orsay prévoyaient, sous-estimé la capacité de résistance du régime, soudé autour de l’assabiya alaouite et disposant d’une armée mal équipée, mais bien entraînée.

    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2646

  9. vilistia dit :

    Un commandant rebelle syrien affirme abandonner l’insurrection
    DAMAS – Un commandant rebelle syrien accompagné d’un groupe de combattants a annoncé mercredi, lors d’une conférence de l’opposition tolérée par le régime, son abandon de l’insurrection et son retour au sein de l’armée régulière.

    Nous avons décidé de regagner les rangs de l’armée et de coopérer avec le ministère de la Réconciliation nationale créé après le début il y a 18 mois du conflit, a déclaré le lieutenant-colonel Khaled Abdel Rahman al-Zamel, devant une réunion de groupes de l’opposition à Damas.

    Parmi les personnes présentes à cette réunion figuraient des diplomates russes, iraniens et chinois, trois pays alliés du régime Assad confronté à une insurrection qu’il cherche à mater.

    La solution en Syrie ne peut être trouvée à travers le recours aux armes, à la violence, aux explosions ou au meurtre d’innocents, a déclaré le commandant. Nous sommes tous des Syriens, nous rejetons une révolution qui commence par l’effusion de sang.

    Il a été présenté à la réunion comme le commandant de l’Armée syrienne libre (ASL), formée de déserteurs et de civils ayant pris les armes contre le régime, pour la région sud du pays. Une dizaine de combattants se trouvaient derrière lui mais n’ont pas pris la parole.

    Les participants à la conférence ont applaudi l’annonce de ce commandant qui a aussi appelé les autres rebelles à abandonner l’insurrection.

    Un journaliste de l’AFP sur place a affirmé que l’intervention de M. Zamel avait constitué une surprise.

    Ce genre d’annonces d’un retour à l’armée est un fait rare dans le conflit en Syrie, où une contestation populaire pacifique s’est transformée en rébellion armée face à la répression menée par le régime. ((AFP ??????)

    Plusieurs militants de l’opposition ont mis en doute l’annonce de l’officier, certains estimant qu’il pouvait faire l’objet de pressions des autorités et d’autres assurant ne jamais avoir entendu parler de lui.

    (©AFP / 26 septembre 2012 21h42)

  10. vilistia dit :

    Le président égyptien s’est prononcé contre une intervention militaire en Syrie

    26.09.2012, 23:44

    Prenant la parole à l’Assemblée générale de l’ONU, Mohammed Morsi a déclaré qu’il considère la résolution du problème syrien l’une de ses priorités les plus importantes.

    Morsi a promis que le « quatuor », qui comprend l’Égypte, la Turquie, l’Iran et l’Arabie saoudite, va continuer à chercher une solution pour la Syrie.

    Le président égyptien a ajouté qu’il est nécessaire de trouver un moyen d’arrêter la violence en Syrie, car «il permettra à la Syrie d’éviter la menace d’une intervention militaire étrangère ».

    « L’Égypte est contre la réalisation d’une opération militaire » a ajouté Morsi.

  11. khodr dit :

    AHHHH

    cette democratie quela turquie , l occident et les pays du golfe veulent instalé chez nous en syrie

    mais si cette democratie est aussi bien pourquoi il ne l instal pas chez eux????
    chez eux les terroristes salafistes sont buté exterminé emprisonné et quand ils sont chez nous , on les aide, on les armes etc…..
    que est ce que cette politque a double tranchant?
    ne ce sont ils pas encore rendu compte que c est joué avec le feux?
    BEN LADEN en afghanistan , armée contre les russes et a la fin retourne son arme contre leurs soutien americain!
    a quoi joue t ils?

  12. vilistia dit :

    Journal de Syrie 26.9.2012, l’explosion de deux voitures piégées conduites par deux suicidaires + Poutine

    EN FR

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=8MqC5OcxCcc

  13. khodr dit :

    nous peuple syrien nous ne laisserons pas manipuler comme des pantins par qui que ce soit ou par l argent

    bashar est notre president
    l armée est loyale
    le peuple est le pilier du pays

    nous subissons l agression mais nous vaincrons de ce mal

    SOURYA BASHAR WA BAS

    • idriss dit :

      @madrid.
      regarde en haut a droite a cote de rue69.par qui a ete rachete et qui l’ a creer pour voir voir la supercherie des medias dites alternatifs.des vendus commes les autres au plus offrants.
      comme il est dit assez souvent ici la pressepute hexagonale est tombee si bas et elle continue de creuser.

    • Marie-Christine dit :

      N’est-ce-pas du même ordre que le massacre de Houla que ces « révolutionnaires libérateurs » avaient perprété et dont ils ont voulu faire accuser et l’armée et les chabbihas ? Ce qu’ils pratiquent eux-même, notamment au sujet du viol, ils en accusent Bachar et le « régime » ! Aucune crédibilité a priori ne peut être accordée à ces témoignages « à charge », manifestement de commandite et qui arrivent maintenant, alors que jusqu’à présent nous avions jamais entendu parler de telles pratiques de la part des militaires… Alors que du côté des « révolutionnaires », il semble bien que la pratique du viol soit de plus en plus documentée, sans parler de ce qui se passe à une échelle assez dramatique dans les camps de réfugiés !
      C’est d’abord la crédibilité des témoins qui devrait être vérifiée avant de propager de telles accusations !  » L’oppostion » nous a assez habitué à ces mensonges odieux de propagande !
      Il est toujours possible que des « dérapages » (plus que dérapages dans ces cas là !!) puissent être commis ponctuellement à titre d’individus, qui doivent être punis très sévèrement pour de tels actes, en aucun cas tolérables , en aucun cas pour une armée digne de ce nom !!
      Mais il est de pure calomnie – odieuse – que d’affirmer que le viol est une « arme de guerre » de l’armée syrienne ! Par contre, du côté des « révolutionnaires » amis de Hollande/fabius et rue 89…!?

  14. vilistia dit :

    Les chrétiens de Syrie ne quitteront jamais leurs terres

    26.09.2012, 01:49

    Des milliers de chrétiens orthodoxes au Liban ont célébré l’arrivée des reliques de la martyre Sainte Thècle. Elles sont arrivées ici de la ville syrienne de Maalula.
    Jusqu’à fin septembre, elles resteront dans le couvent de Saint Eloi, situé à une trentaine de kilomètres de Beyrouth.

    Certains croient que le déplacement des reliques au Liban est le premier signe de ce que les chrétiens syriens sont prêts à quitter le territoire sur lequel ils habitent depuis des millénaires.

    Le prêtre du couvent de Saint Eloi, le père Pavel, a appelé ces craintes mal fondées dans l’entretien avec le correspondant de La Voix de la Russie.

    « Les reliques sont amenées au Liban pour un certain temps, pour que les pèlerins n’ayant pas pu venir cette année en Syrie à cause des événements que l’on connait, puissent adorer la Sainte Martyre Thècle, dit le père Pavel. – Elles reviendront à Maalula le mois prochain.

    Les chrétiens syriens habitent dès la nuit des temps sur ces territoires.
    Grâce à eux, en plusieurs cas, le monde a connu le christianisme. Quel que soit le sort de leur patrie, les chrétiens de Syrie ne l’ont jamais quittée et ne le feront pas ».

    Le prêtre du couvent de Saint Eloi, le père Pavel, marque :

    « Les événements en Syrie continuent à influencer le climat politique, économique, culturel et religieux dans les pays voisins.

    Y compris au Liban, où ces jours-ci s’est passée la prière annuelle à la mémoire de Sainte Thècle.
    Dans toutes les églises, au cours des derniers jours de septembre, les paroissiens se rappellent son image, incarnant l’esprit de la liberté, les valeurs chrétiennes et le sacrifice au nom de la foi ».

    L’arrivée des reliques de Sainte Thècle au Liban est devenue une fête pour les chrétiens du Liban et de nombreux pèlerins.

    Et c’est très symbolique – pendant ces jours sombres pour la région, Sainte Thècle aide les gens à retrouver de nouveau la consolation et l’espoir.

    • Byblos dit :

      Attention aux erreurs de traduction. Nous PRIONS Sainte Thècle. Nous ADORONS Dieu, et Dieu seul. Merci vilistia. Vous aurez sûrement corrigé par vous-même.

  15. vilistia dit :

    Une Journaliste Proteste contre la Campagne d’Affichage Islamophobe dans le Métro New-yorkais

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=S1L8Y-lxe50

  16. Labaykabashar dit :

    L’un des meilleurs experts européens sur le Moyen-Orient, le Professeur Günter Meyer,
    traite en profondeur de la guerre civile syrienne et ses dimensions internationales
    dans cette interview exclusive accordée à l’Asia Times Online.

    http://questionscritiques.free.fr/edito/AsiaTimesOnline/Syrie_interview_Gunter_Meyer_geopolitique_Moyen-Orient_210912.htm

    • RoyL dit :

      Asia Time!!!, soit un outlet de poubelle patinée *libéral* à la
      [je parodie] Hara-Kiri (Charlie), salon.com ou
      rollingstone.com?!, bien que Mon expérience avec atimes.com ne
      soit pas allée plus loin de la lecture de quelques *analyses*
      DÉBILES sur l’Indonésie, écrites, vous pouvez imaginer, par
      quelques américains de tour. Enjoy. Je vous *invite* a regarder
      une couverture:

      http://www.atimes.com/

      Tiens!, ils parlent même positivement de, ou semblent avoir été
      impressionnés par, Hollande 8-)

      http://www.atimes.com/atimes/Middle_East/NI28Ak01.html

      bah oui, est-ce qu’on aurait pu douter de ça?

      Plus spécifiquement, comme ça peut arriver que « l’un des
      meilleurs experts européens sur le Moyen-Orient » puisse parler,
      ou accepter de discuter sur la Syrie en termes de guerre civile?

      Parce que en vérité, je n’ai pas réussi à lire — mais j’ai
      essayé! — l’article: après quelques premiers paragraphes, j’ai
      commence à sauter de ligne par des *jumps* de plus en plus longs.
      (Comme l’un des — vraiment?!!! — « meilleurs experts européens
      sur le Moyen-Orient, » je ne le trouve pas trop convaincant ou
      *intéressant* à suivre.)

      • RoyL dit :

        Security Council reform gains traction
        By Kaveh L Afrasiabi

        [... F]rench President Francois Hollande may have surprised his
        Western audience with the centrality he placed on the subject in
        his UN speech on Tuesday. He stated France’s support for an
        enlargement of the council, a proposal forwarded by Germany,
        Japan, India and Brazil, and favored an increasing the presence
        of African nations, including among the body’s permanent members.
        Being on the Security Council was not « a privilege handed down
        through time, » Hollande said, rather it entailed « the duty to act
        in situations that required joint responses ». [...]

  17. l'ingenue dit :

    Le terrorisme international, contre lequel les Etats-Unis prétendent lutter, est en réalité leur arme, créée par eux-mêmes

    Une partie des clans criminels syriens combattent avec les mercenaires professionnels et les terroristes internationaux contre les troupes gouvernementales ; ils assassinent leurs propres voisins et accusent le régime Assad d’avoir commis ces horreurs. La situation en Syrie a mis au jour une réalité : Le terrorisme international, contre lequel les Etats-Unis prétendent lutter, est en réalité leur arme, créée par eux-mêmes. En Libye, c’est Al-Qaïda qui a accompli la tâche ordonnée par les Atlantistes. En Syrie, on a introduit les hommes d’armes de l’Islamiste Abd al-Hakim Balhadsch, qui fut commandant des « insurgés » libyens. Il est le militaire le plus influent de Tripoli et lié à Al-Qaïda depuis longtemps. Cette organisation est un instrument parfaitement adapté pour les services secrets américains et britanniques. En cas de besoin, on peut les utiliser pour faire exploser ses propres Twin-Towers, puis rendre responsable l’organisation de Ben Laden. Et, si le besoin s’en fait sentir, on peut s’allier à cette organisation pour se lancer contre Kadhafi ou contre Assad. Al-Qaïda peut reprendre du service ; comme le déclara en son temps notre patriarche Avvakoum « hier encore fils de pute, aujourd’hui déjà un prêtre ».

    Il doivent cesser de nous raconter des stupidités : les Syriens ne se battent pas contre les Syriens, mais contre l’élite anglo-saxonne qui mène sa guerre au travers des terroristes internationaux. Leur façon d’agir ressemble fort à celle des escadrons de la mort de John Negroponte au Guatemala. Les « amis de la Syrie » (qui furent auparavant les « amis de la Yougoslavie, de l’Irak, de la Libye ») voudraient, de leur point de vue, aussi devenir les « amis de la Russie », alors qu’ils sont le principal pouvoir terroriste international. J’espère bien qu’ils se retrouveront un jour, avec leurs complices (y compris ceux de La Haye), à « leur Nuremberg ». Nombreux sont ceux, à l’ouest aussi, qui comparent l’invasion de l’Irak par Bush jr. à celle de la Pologne, des Pays-Bas et de la France par Hitler. La question qui se pose est de savoir si la Syrie sera la dernière ligne avant une nouvelle guerre, non seulement mondiale, mais globale ? La criminalisation de la politique par les dirigeants occidentaux y conduira finalement, tôt ou tard.
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2808

  18. Cécilia dit :

    Merci Louis pour l’article.
    Merci d’avoir rendu hommage à un homme tué lâchement parce qu’il faisait correctement son travail et son devoir.

    Ce journaliste avait plusieurs raisons pour que les amis de Hollande s’acharnent contre lui. Vous l’avez bien dit  » Mais en plus il était syrien, un syrien pro-syrien qui travaillait pour une chaîne de télévision iranienne (anglophone), PressTV. Et qui, en plus, n’a pas été victime des « bons » Syriens ! »

    Vous exprimez nos pensées syriennes aussi bien que nous si ce n’est pas mieux que nous-mêmes. En tout cas, Cécilia ne pourra pas dire mieux

    Merci Louis, vous êtes toujours à la hauteur.
    chukrane jazilane !

  19. Cécilia dit :

    Washington veut que l’Irak stoppe les avions iraniens en direction de la Syrie

    La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a demandé mardi à l’Irak de stopper les avions iraniens survolant son territoire à destination de la Syrie, Washington prétendant que ces appareils transportent des armes pour le régime syrien.

    Clinton s’est entretenue avec le vice-président irakien Khudayr al-Khuzai, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU, et « nous avons très clairement dit aux Irakiens qu’ils devaient stopper ces vols » d’Iran vers la Syrie, a rapporté un responsable américain.

    Début septembre, les Etats-Unis avaient déjà réclamé de Bagdad qu’il fasse atterrir et fouiller les avions en provenance d’Iran et à destination de la Syrie, via l’espace aérien irakien.

    Le vice-président des Etats-Unis Joe Biden a même téléphoné ces derniers jours au Premier ministre irakien Nouri al-Maliki pour insister sur ce point.

    Quant à Bagdad, il affirme que ces avions transportent des aides humanitaires à la Syrie.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=20&frid=20&eid=79921

  20. Cécilia dit :

    Golfe: vers le déploiement d’un bouclier antimissile dans la région
    L’équipe du site

    Les Etats-Unis et six pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) se sont mis d’accord sur le déploiement d’un bouclier antimissile dans la région face à l’Iran, a déclaré le ministre du Cabinet royal du Bahreïn, Khalid Ben Ahmed Al Khalifa, au quotidien japonais Asahi.

    « Le système de défense antimissile est une priorité de cette coopération. Nous poursuivrons les discussions avec les Américains et nous prendrons une décision définitive fin juin. Des batteries de missiles intercepteurs Patriot ont été déjà déployés en Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis », a indiqué le ministre.

    Selon lui, Washington envisage de créer un système unique de défense antimissile dans tous les pays du CCG (Arabie saoudite, Oman, Koweït, Bahreïn, Émirats arabes unis et Qatar) pour rassurer ses alliés et dissuader Téhéran de se livrer à des actions belliqueuses.

    La première réunion du forum de sécurité réunissant les Etats-Unis et les pays du CCG s’est tenue le 31 mars dernier.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=86&frid=86&eid=58319

  21. Cécilia dit :

    Le double attentat d’hier

    On connait un peu plus grâce au correspondant d’almanar sur place qui a aussi accompagné les soldats syriens pendant le nettoyage du bâtiment comme le montre cette vidéo :

    - quelques terroristes se sont infiltrés dans le bâtiment après la première explosion ainsi quelques tireurs qui ont pris position sur le toit.
    - les soldats syriens sont arrivés, notamment la garde républicaine et sont entrés par la porte derrière pendant que d’autres soldats continuaient leur travaille.
    - à l’intérieur du bâtiment, on voit des cadavres des terroristes et les soldats syriens en action courageux et volontaires.
    - à l’extérieur, on voit aussi des blessés civiles parmi eux.

    A la fin, les soldats syriens fêtent leur victoire à leur manière.

    http://www.youtube.com/watch?v=ah9QHhDtDhc

    N.B
    Contrairement à l’idée reçue, ce bâtiment n’est pas très sûr car il se trouve au milieu des habitats comme pratiquement tous les bâtiments et institutions d’État en Syrie.

    • VLAD dit :

      impressionnante video qui n’a rien a voir avec la dépêche des occidentaux « forte explosion ressentie a Damas »

      encore une fois, quel fierté d’avoir une armée solidaire, patriote…
      le franco suisse que je suis est plein d’admiration et d’amour pour ce pays, cette armée…beaucoup plus d’admiration que mes propres pays complotistes ! En ce moment je me sens plus syrien qu’autre chose !

    • Ulpien dit :

      A mon avis, les explosions des voitures piégées étaient juste un manoevre de diversion des terroristes ASL pour pouvoir mieux s’infiltrer dans le bâtiment de l’état major.

      L’ASL et ses amis ont cru qu’en attaquant le bâtiment de l’état major, ils pourraient affaiblir la capacité opérationnelle de l’armee syrienne. Vu aux progrès réalisés hier par l’armée syrienne, ils se sont bien trompés.

  22. observateur dit :

    Ceux sont ces démocrates de l’asl que l’occident veut imposer a la Syrie.

  23. Vania dit :

    Qu’attendent « NOS » médias pour évoquer la mort honteuse d’un confrère?
    A oui j’oubliais, il n’est pas du bon bord.

  24. [...] Un journaliste syrien de plus abattu par les amis de Hollande & Fabius [...]

  25. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.lorientlejour.com/category/Derni%C3%A8res+Infos/article/780026/Un_commandant_rebelle_syrien_affirme_abandonner_linsurrection.html

    « Un commandant rebelle syrien accompagné d’un groupe de combattants a annoncé mercredi, lors d’une conférence de l’opposition tolérée par le régime, son abandon de l’insurrection et son retour au sein de l’armée régulière.

    « Nous avons décidé de regagner les rangs de l’armée et de coopérer avec le ministère de la Réconciliation nationale » créé après le début il y a 18 mois du conflit, a déclaré le lieutenant-colonel Khaled Abdel Rahman al-Zamel, devant une réunion de groupes de l’opposition à Damas. »

  26. EAUX TROUBLES dit :

    http://mediarabe.info/spip.php?breve8876

     »
    Syrie : un officier alaouite serait impliqué dans les attentats de ce mercredi
    mercredi 26 septembre 2012 – 16h40

    Citant une source proche des révolutionnaires syriens, le site « Youkal.net » croit savoir que « les deux attentats de ce mercredi, qui ont visé les sièges de l’état-major de l’armée et du commandement de l’armée de l’air, ont été menés grâce à la complicité d’un officier de confession alaouite, moyennant rémunération ».

    Selon la même source,« l’officier a quitté les lieux quelques minutes avant l’explosion, et les autorités ont lancé une vaste opération de ratissage dans le quartier chic d’Al-Maliki, à Damas, à sa recherche ». Enfin, cette source ajoute que « parmi les hauts officiers tués dans ces attentats figure un général de la famille Ismaël. Il était un proche de Bachar Al-Assad et assurait la coordination entre la présidence de la République et le commandement de l’état-major. Il était également chargé de coordonner les opérations militaires et sécuritaires et de rédiger les rapports à l’adresse du Président ». En attendant la confirmation de ces informations, il convient de les prendre avec la plus grande prudence. »

    A suivre…

  27. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2697p128-131.xml0/france-mali-racisme-bachar-al-assadlivre-gerard-de-villiers-on-m-a-accuse-de-racisme-mais-c-est-faux-j-aime-l-afrique.html

    Un extrai de l’interview de Gérard de Villiers :

    « Un peu comme ce qui se passe en Syrie…

    Justement, en Syrie, il n’y a pas l’Otan, et Bachar peut encore dormir sur ses deux oreilles.

    Vous n’avez pas eu peur de parler des grands méchants Syriens, comme Ali Mamlouk, dans Le Chemin de Damas ?

    Mamlouk est tellement mouillé… Je ne m’attaque pas à lui, je le décris tel qu’il est ! C’est le reître sunnite au service des Alaouites, il restera avec Bachar et il mourra avec Bachar. Avec Maher al-Assad, c’est la cheville ouvrière. Mais vous savez, je suis très bien avec les Syriens ! Dans mon livre, je décris le régime tel qu’il est : ils n’ont jamais été des tendres. Ce ne sont pas des gens faciles, ils ont notamment fait assassiner un ambassadeur de France, mais ce sont des gens fiables. Sarkozy s’en était rapproché, mais quand les Américains ont déclaré qu’il fallait attaquer Assad, la France a attaqué ! Et il n’y a pas l’épaisseur d’un papier à cigarette entre Juppé et Fabius. Ils continuent le même plan, la même connerie. Fabius est fou, à part en Corée du Nord, je connais peu de ministre des Affaires étrangères qui oseraient dire d’un chef d’État en exercice qu’il « ne mérite pas d’être sur terre », c’est de la rhétorique cubaine !

    Vous semblez parler en connaisseur…

    Je les connais tous, ces gens-là ! Et encore, il y en a que je n’ai pas nommé parce que je ne veux pas leur créer de problèmes, mais je connais trois ou quatre types des moukhabarat [services de renseignements syriens], des gens qui ont vraiment des positions élevées… Quand on parle de la défection de Manaf Tlass, ça me fait mourir de rire ! C’est un play-boy qui ne vaut rien, son père était ministre de la Défense, mais il y a très longtemps. Il ne fait plus rien aujourd’hui, mais il est intouchable, et à cause de lui, Manaf est intouchable. Quant au Premier ministre déserteur, il n’était en charge que depuis un mois ! C’est un apparatchik qui a disparu aussi vite qu’il était apparu. Leur seule perte sérieuse, c’est Assef Chawkat, le plus intelligent de tous. Mais qui l’a tué ? Les deux bords sont suspects. Il ne faut pas oublier qu’il était lié aux Américains et que Maher ne l’aimait pas : il n’est pas impossible que les Américains aient essayé avec lui de faire ce que je raconte [un coup d'État interne au régime, NDLR]. Mais vous savez le scénario de mon bouquin, c’était le scénario américano-israélien ! Vous remarquez le silence assourdissant des Israéliens ? Ils ont déjà les Frères musulmans au sud-ouest, ils n’ont pas envie de les avoir au nord et ils s’entendent très bien avec les Assad…

    À 85 ans, vous retournez obstinément sur des terrains difficiles…

    J’ai la curiosité du journaliste chevillée au crâne depuis plus de cinquante ans et je suis toujours content de repartir ! Vous connaissez des journalistes qui ne vont pas sur le terrain ? Si vous n’y allez pas, vous ne ferez pas grand-chose ! Bon, vous pouvez aller sur Google, c’est plus facile ! Bof… »

  28. kololo dit :

    je suis tous les jours les infos sur PRESS TV ,CE MONSIEUR m’étais familier , ce crime est crapuleux, digne des barbares . mais sincère condoléance a la famille de cet homme courageux.

  29. bob dit :

    Voici un très bon outil de traduction de Google pour tous les navigateurs (pour Chrome, pas besoin car il traduit instantanément)!Il suffit de faire glisser la langue dans la barre des favoris, et vous avez votre bouton(pas dans la barre d’outils commes ils le préconisent! http://translate.google.com/translate_buttons

  30. fredo dit :

    bonjour a toutes et a tous. QUELQUN AVAIS PARLE DE RETOUR DE BATON POUR CES PAYS QUI ARMES LES REBELLES DJHIADISTES CALQAIDA ETC SUR CE POINT JE SUIS ENTIEREMENT DACCORD ET VIVEMENT JE DIRAIS QUE CELA ARRIVE EN ARABIE SAOUDITE AU QATAR BAHREIM KOHIET FRANCE ALLEMAGNE GRECE ANGLETERRE BREF SURTOUT CHEZ LES COMMANDITAIRES USA ISRAEL RIEN NE SERT DE COURRIR LE BATON NEST PLUS TRES LOIN CA VA FAIRE MAL JE L ESPERE EN COMMENCANT PAR LA TURQUIE DES QUE CETTE VAILLANTE ARMEE SYRIENNE ACCELERERA LA CADENCE VIVE LES ANGES GARDIENS DE LA SYRIE SONT ARMEE SON PEUPLE ET SON COURAGE DIEU AVEC VOUS TOUJOURS.

  31. salim dit :

    pas un mot ce matin dans la presse meanstream :
    - ni sur les manif en espagne et pas de polémique non plus sur le fait que la police a chargé violemment cette semaine les manifestants en leurs tirant dessus avec des balles en caoutchouc faisant 14 blessés au bas mot (dont une trés grave)…tout va bien de par chez nous m’dame la marquise!
    - ni encore moins sur leur confrère mort sur le terrain dans le cadre de son travail (paix à son âme);
    A priori la presstituée préfère se contenter de passer les plats concotés par le vendeur de kebab de londre pour entretenir le ronronnement de moins en moins audibles sur la syrie et les exploits des « beaux rebelles de mes deux savates » (305 morts hier en syrie selon notre vendeur de kebab basé à londre)!
    bref, « circulez y a rien à voir en europe ; nous sommes là pour nourrir le mensonge sur la syrie et point barre! »… c’est en quelque sorte le message clé de la presse à destination des pauvres bougres de citoyens que nous sommes ! dans quel monde vivent ces journaleux pour être sur des attitudes et des pratiques aussi abétissantes et mensongères?
    « ami, endends-tu les cris sourds des corbeaux sur nos plaines »… je serai à la place de ces journaleux, je commencerai à cogiter sur un plan d’évacuation d’urgence en prévision des jours où le peuple français viendra les chercher pour les tondre sur la place de Grève!
    bonne journée à tous les infosyriens!
    salim

  32. RoyL dit :

    > Il est donc possible que les deux hommes aient été reconnus et
    > ciblés en conséquence.

    http://www.presstv.ir/detail/2012/09/27/263852/killing-of-press-tv-staff-preplanned/
    Killing of Press TV reporter, premeditated attack: Analyst

    “I think clearly this murder was premeditated. Just look at how
    sophisticated this was. This murder was timed to occur right
    after a terrorist attack and it clearly was a terrorist attack,”
    Paul Wolf, a renowned human rights and international lawyer, told
    Press TV.

    “The purpose of it is to make a big splash in the news media and
    make it look like the Syrian military headquarters was actually
    attacked itself,” he added. [...]

    Etc. (+vidéo.)

    • RoyL dit :

      Tout le monde comprenant l’anglais, absolument regarder la
      vidéo de très haut niveau.

    • RoyL dit :

      http://www.presstv.ir/detail/2012/09/28/263910/press-tv-staff-got-many-death-threats/
      Slain reporter got numerous death threats prior to murder: Press
      TV CEO

      Dr. Mohammad Sarafraz said in an interview with IRIB late
      Thursday that the Press TV and Al-Alam Damascus Bureau had
      RECEIVED NUMEROUS THREATENING MESSAGES over the past few months,
      adding journalists working for the two Iranian news networks had
      been directly and repeatedly threatened with death.

      He said that such threats were part of WESTERN EFFORTS TO BLOCK
      THE FREE FLOW OF NEWS DISSEMINATION on the regional developments
      including what is going on in Syria.

      REPORTERS ARE NOW DIRECTLY THREATENED WITH MURDER. In this
      regard, these wars, with the one in Syria included, have a major
      difference with the past wars, Sarafraz said.

      « [... A]nyone trying to express views that are different from the
      enemies is either intimidated as part of the psychological
      warfare so that they fail to do their job efficiently, or the
      threats are actually carried out and the news person is
      assassinated,” the top IRIB official added. [...]

      Etc.

  33. Cécilia dit :

    Et voici tout ce que les médias porte-parole de Fabius nous disent sur Maya Nasser ne donnant même pas sa nationalité :

    Un journaliste de la chaîne anglophone iranienne Press TV abattu en Syrie
    Maya Nasser a été tué par un tireur embusqué à Damas ce matin © Press TV

    Maya Nasser a été tué par un tireur embusqué à Damas ce matin © Press TV
    Envoyer Partager sur Facebook
    Imprimer Partager sur Twitter

    Maya Nasser, journaliste de la chaîne anglophone iranienne Press TV, a été tué par un tireur embusqué à Damas ce matin dans la capitale syrienne, annonce la chaîne sur son site.

    Le chef du bureau de la chaîne Al-Alam à Damas, le Libanais Hussein Mortada, a également a été blessé par balle alors qu’il se rendait au siège de l’état-major syrien, visé dans la matinée par deux explosions, dans le centre de Damas.

    Il n’était pas immédiatement clair si Nasser, dont Press TV n’a pas précisé la nationalité, se trouvait avec Hussein Mortada lorsqu’il a été tué. Press TV et Al-Alam sont des chaînes financées par le gouvernement iranien, qui est un fidèle allié du régime de Bachar al-Assad dans sa guerre contre la rébellion.

    Téléobs.com avec AFP
    http://teleobs.nouvelobs.com/articles/37403-un-journaliste-de-la-chaine-anglophone-iranienne-press-tv-abattu-en-syrie

  34. [...] Un journaliste syrien de plus abattu par les amis de Hollande & Fabius [...]