• Actualité
  •  

    -Maarat al-Numan : un officier séoudien tué ? L’armée régulière a envoyé des renforts dans les villages entourant Maarat al-Numan et Khan Chaikhoune, et il semble qu'elle ait brisé l 'encerclement de la base de Wadi Daif, à l'est de Maarat, où l'aviation continuait ce samedi de bombarder les rebelles. Ce samedi, les sites rebelles ont fait état de 22 éléments de l’ASL qui ont été blessés dans un pilonnage héliporté de l’armée régulier contre leur position, alors qu’ils se préparaient [...]



Les coûteux et illusoires « succès » de la rébellion

Par Guy Delorme avec Cécilia & Marcel,



 

 

-Maarat al-Numan : un officier séoudien tué ?

L’armée régulière a envoyé des renforts dans les villages entourant Maarat al-Numan et Khan Chaikhoune, et il semble qu’elle ait brisé l ‘encerclement de la base de Wadi Daif, à l’est de Maarat, où l’aviation continuait ce samedi de bombarder les rebelles. Ce samedi, les sites rebelles ont fait état de 22 éléments de l’ASL qui ont été blessés dans un pilonnage héliporté de l’armée régulier contre leur position, alors qu’ils se préparaient à attaquer la base.

Vendredi, des sources militaires ont assuré pour le correspondant du site (pro-gouvernemental) Shukumaku qu’une cinquantaine de miliciens de différentes nationalités ont été tués ou blessés dans plusieurs attaques à Maara alt-Numan, Jabal-Zawiyé et Saraqib.

Parmi les tués ont été identifiés un sniper réputé, Nasser Ibrahim al-Fadel, ainsi que le cheikh Oussama Mamdouh Abboud, qui aurait été le mufti de la milice de la « Brigade des Hommes libres du Levant », le chef de milice Mohammad Khaled Maarouf, ainsi qu’un certain nombre de ses miliciens dont les noms ont été publiés.

Surtout,  selon la chaîne iranienne Press TV s’appuyant sur des sources militaires locales, un officier séoudien, Mohammad Salem al Harbi, a été tué samedi dans les combats pour Maarat al-Numan.

A Saraqib, les forces gouvernementales sont parvenues à libérer le capitaine Oussama Sallouh enlevé et séquestré dans un repaire de miliciens.

 

-Idleb :

Selon une vidéo ‘origine  djihadiste, Fares al-Bayouch, chef autoproclamé de la brigade Fursan al-Haq (« Chevaliers de la Vérité« ), a été touché ainsi que 15 de ses apprentis sorciers, à Kafr Nabl ; on le voit quelques secondes sur son brancard :

http://www.youtube.com/watch?v=mgZ74pMXGOQ&feature=plcp

 

 

Homs/al-Qusayr :

Dans le gouvernorat de Homs, l’armée régulière poursuit sa traque des miliciens dans les vieux quartiers de la ville et celui d’al-Khaldeeye (nord), ainsi que dans les deux secteurs voisins des villes d’a-lQusayr et Rastan. Selon Arabs-Press (pro-gouvernement), 80 miliciens ont été tués vendredi et 150 autres blessés et plusieurs véhicules équipés de mitrailleuses ont été détruits. Le site al-Jamal assure que les membres de toute une brigade connue sous le nom « Beit ed-dik », du nom d’une de ses localités ont été tous tués. La télévision pan-arabe al-Mayadeen avait vendredi fait état d’une maîtrise de l’armée de la localité stratégique de Zarraa, quelques kilomètres au sud d »al-Qusayr, d’où les miliciens ont été délogés et qui est actuellement plantée d’engins explosifs.

Dans le quartier de Jouret al-Chiah (nord-ouest), 30 miliciens ont été abattus alors qu’ils tentaient de fuir le quartier d’al-Khaldeeye, où les forces gouvernementales poursuivent leur avancent lentement, en raison de la présence d’un grand nombre de snipers et d’engins explosifs. Des accrochages ont eu lieu au cours desquels trois soldats ont été tués ainsi que des dizaines de milicien, selon Arabs-Press.

Dans les environs de Homs, à Ghento, Zaafaraneh, Deir Fol, et Talbisseh, des bandes avaient dans la nuit de jeudi à vendredi attaqué des barrages de l’armée. 33 miliciens, selon des sources gouvernementales, ont péri dans ces divers accrochages. Dans le village, 15autres insurgés ont été tués dans le village de Taghdich, quatre à Baldick, et cinq dans la ville de Hama.

Dans la région de Hassia , l’armée régulière a tué 64 miliciens qui se trouvaient à bord de dizaines de véhicules équipés de mitrailleuses qui ont été détruits. Une trentaine de miliciens armés ont été abattus dans les différentes régions de la province de Qusayr.

Fin de partie pour un terroriste marocain

Les bilans que nous venons de citer émanent, on l’a vu, de sources pro-gouvernement. Du côté de l’opposition et des Comités de coordination (CLC) on fait état aussi ce samedi de la mort de membres de l’ASL dont 5 d’entre eux ont été identifiées dans le quartier de Jouret al-Chiah. Dont entre autres Abou Abed AlAnsari, Hassan Al-Homsi, Mohammad Al-Bakkar (tué le 9-10-12), et Abdel Razzak Al-Ritewi. Ce dernier est un marocain qui a été arrêté en 2003 à Marrakech et appartient au mouvement takfiri As-Sirat al-Amoustakim (« La Voie directe« ) qui aurait dirigé une cellule de kamikazes responsables des attentats  de Marrakech ayant coûté la vie à 45 personnes. Il semble faire partie des neuf islamistes qui ont fui de la prison Al-Kounaytra au nord du Maroc en 2008.

En illustration de ce qui précède, voici un reportage de la chaîne libanaise al Mayadeen (fondée par des dissidents d’al-Jazzera) sur l’avancée rapide de l’armée dans le secteur d’al-Qusayr :

http://www.youtube.com/watch?v=JogImR1YpgA

Et deux reportages de deux chaines de la télévision syrienne :

http://www.youtube.com/watch?v=Nw19BI9fgP4

http://www.youtube.com/watch?v=eDJNPteryUo

 

Et encore une vidéo qui témoigne d’un phénomène peu médiatisé, et pour cause, chez nous : des villageois libanais vivant en Syrie près de la frontière libanaise à coté d’al-Qusayr justement,, prennent les armes et forment des milices populaire pour se défendre des agressions de l’ASL contre leurs villages. Les bandes ASL ont commis des meurtres et des enlèvements contre cette population libanaise trans-frontalière, population qui serait forte de dizaines de milliers de personnes.

http://www.youtube.com/watch?v=83Vzw9sK_Xw

 

 

 

-Damas : 

Dans la nuit de vendredi à samedi, 5 civils ont été tués et 25 autres blessés dans l’explosion d’un dépôt d’engins explosifs dans le quartier Yarmouk de Damas. Selon Arabs-Press, l’explosion a provoqué l’effondrement d’un bâtiment de quatre étages et ce pendant qu’un rebelle était en train de confectionner un engin.

Succès maléfique

Sinon, la rébellion a revendiqué la prise d’une base aérienne dans le secteur de Goutha, campagne est de Damas. Si l’on ignore si les rebelles contrôlent toujours cette position, on a appris la mort du chef de la brigade des « Martyres de Douma« , Omar Tah Al Hussein Abou Hazem surnommé « Abou Khattab », qui avait justement participé à la prise de la base. Abou Khattab n’aura pas savouré longtemps son succès. Voici son faire-part Facebook :

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=356780174414615

Et voici la page de l’opposition confirmant sa mort et juste avant son succès éphémère de la prise de la base de défense aérienne :

http://www.facebook.com/lattakianewss/posts/377601425647

Il n’est d’ailleurs pas tombé seul : un autre chef ASL, cette fois de la brigade Al Rahman, qui a participé aussi à la prise de la base de défense aérienne de la province de Damas le 13, Yasser Al Ajoua Abou Adnan vient d’être tué par l’armée syrienne dans la Ghouta de l’Est :

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=356781534414479

La vidéo de son cadavre :

http://www.youtube.com/watch?v=cMI9kGTuT

Et trois de chute ! Le chef de la brigade Ahmad Al Fashtaki, Mahmoud Ibrahim Al Kaar Al Hassan surnommé « Abou Ali »  a également été tué par l’armée syrienne, lui qui avait également participé à la prise de la base de défense aérienne :

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=356830411076258

La page de l’opposition qui confirme sa mort mais se trompe de lieu de son décès.

http://www.facebook.com/ShaamNews/posts/342695832493998

On le constate, la réponse des forces de sécurité syrienne a été rapide et fulgurante ! Et la conquête des rebelles leur a été bien funeste !

Un aveu intéressant de R.A. Rahmane

Les rebelles ont affirmé s’être emparés d’une autre « base » dans le secteur de Homs. Au sujet de ces succès, Rami Abdel Rahmane, directeur de l’officine de propagande rebelle connu sous le sigle OSDH, vient de faire une déclaration éclairante à l‘AFP : « L’importance de la prise de positions de l’armée ne se trouve pas au niveau géographique car les insurgés n’y restent pas longtemps ». « Ce qui est important, ajoute-t-il, ce sont les armes et les munitions qu’ils saisissent lors de l’attaque« . Encore faut-il qu’ils aient aussi les armes pour les tirer, et la formation pour utiliser les armes ! Mais retenons que Rahmane confirme ce que nous écrivons régulièrement, à savoir que nombre de conquête des rebelles sont provisoires, et plus médiatiques que stratégiques.

 

-Alep :

L’affrontement est symbolique, et médiatisé : les rebelles se seraient emparés d’une partie de la mosquée historique – et d’ailleurs classée au patrimoine de l’UNESCO – des Omeyyades, dans le centre, et évidemment le bâtiment aurait subi des dégâts.
Sinon on signale des accrochages continuent dans les quartiers de Bustan al-Qasr (ouest de la Vieille ville) et d’al-Kallasseh (sud d’Alep).

Mais la prise de contrôle al-Chaar (est du centre) semble se confirmer. Cette avancée contribue à l’encerclement des rebelles dans le centre historique, les quartiers de l’est de la ville, Hanano et Sakhour, étant pour l’essentiel sous contrôle. La progression de l’armée se poursuit donc, lentement sans doute, mais sûrement.

Ponctuellement, samedi, les forces gouvernementales affirment avoir détruit 21 voitures équipées de mitrailleuses Douchka avec les miliciens à leurs bord. Quatre voitures transportant des armements ont également eu le même sort. Plusieurs repaires des miliciens ont été perquisitionnés, et plus de dix engins explosifs ont été désamorcés.

Dans la province d’Alep, le site al-Yater signale que plusieurs miliciens ont été tués et leurs voitures détruites dans la région de Kafar-Nasseh et Antareb, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest d’Alep. Parmi les tués, le Séoudien Safwane Abdallah Al-Barghoumi a pu être identifié.

C’est apparemment sur ce dernier front, à la charnière de provinces d’Alep et d’Ibled, qu’un appareil de l’armée de l’Air a été abattu. Les rebelles ont diffusé une vidéo montrant l’épave enflammée de l’avion, et affirmé qu’il avait été descendu par une mitrailleuse anti-aérienne. Si c’est vraiment le cas, l’appareil devait voler très bas, car une mitrailleuse Douchka est généralement impuissante contre des jets.

Ce serait  un débris de l’appareil abattu à l’ouest d’Alep...

 

 

-Hama :

Les forces gouvernementales ont effectué vendredi une opération d’envergure dans la province de Hama, tuant entre autres un chef rebelle parmi les plus recherchés, Imad al-Ahmad. La nouvelle de sa mort a été confirmée sur Facebook et corroborée par la photographie de son cadavre.

Et puis ce samedi, des hommes armés ont attaqué une voiture transportant des prisonniers qui, affirme une source gouvernementale, allaient être élargis : trois de ces libérables ont été tué.

 

-Deraa :

Six miliciens de l’ASL ont été tués vendredi dans des accrochages avec l’armée dans le village de Maarabat.

 

 

A propos des pertes
La plupart des chiffres alignés dans cet article, et concernant les pertes des rebelles, émanent des sites gouvernementaux ou pro-gouvernementaux. Ils sont donc sujets à caution, comme ceux avancés par l’OSDH, même s’ils donnent au minimum un ordre de grandeur. Mais quand une source ASL publie une liste nominative de 97 de ses combattants tués pour la seule journée de vendredi 12 octobre, on peut penser que c’est vrai : chaque mort est située dans l’espace come dans le temps. Et on peut considérer que c’est une partie de la réalité, tous les morts ne pouvant être rapidement identifiés, et l’ASL ayant malgré tout tendance à minimiser ses pertes.
En tout cas quand l’AFP recyclant les communiqués, de l’OSDH titrait sur la journée (jeudi 11 octobre) la plus sanglante pour l’armée avec une centaine de tués, elle ment peut-être factuellement, mais elle ment surtout par omission en ne disant rien de ce que subit la rébellion chaque jour.
Ci-dessous la liste :

http://www.facebook.com/coastsy.news/posts/361023587318806

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

168 commentaires à “Les coûteux et illusoires « succès » de la rébellion”

  1. bobo69 dit :

    Merci pour ces info toute Fresh et nettoyé de toute censure ….

    De toute façon, la Syrie se transforme en trou noir pour tout les djihadistes du monde arabo-musulman …

    tout ça pour dire que la guerre va être longue mais sera une purge pour laver l’islam de tout ces malades !

    • Victorserge dit :

      pas de quartier pour les rats islamiste ! qui a porté le glaive doit périr par le glaive ! ils sont venus mourir en martyre ! que Al assad et son armée les satisfasse , le service sera gratos en plus

      • I love Putine dit :

        Louis, ne me racontez pas que l’armée syrienne est compétente.Franchement que les terroristes aient pu
        prendre cette base de missiles prouve que l’armée de Bachar a encore beaucoup à apprendre,surtout ne pas torturer pour le compte de la CIA.Elle paie pour ses crimes

        • Beaucoup à apprendre de vous, par exemple ?

          L.D. & Infosyrie

        • kololo dit :

          il est évident que des cites stratégique de ce genre ne peuvent pas tombé entre les mains des insurgés!!! le ciel syrien deviendrais une passoire!! mais nous ne somme pas sur le terrain pour jugé!!! une erreur d’évaluations peu vous être fatal, nous le saurons dans les jours avenir?? l’armée syrienne n’est pas totalement engagé dans la guerre,car une partie de celle ci n’est pas fiable, il y aura a mon avis une injections progressive des troupes (peu sur) dans les combats afin d’évité une quelconque volte-face. mon avis!!

          • sowhat dit :

            @kololo

            « l’armée syrienne n’est pas totalement engagé dans la guerre,car une partie de celle ci n’est pas fiable »

            le premier membre de cette phrase est vrai , le second est faux :

            1) l’armée syrienne n’a engagé pour le moment que le quart de ses effectifs pour combatre la guerilla, le reste est dévolu à la protection du territoire contre une agression israélienne

            2) il y a un grand nombre d’appelés ou de conscrits qui n’ont pas rejoint l’armée principalement par peur des représailles

            3) il n’y a plus de défections dans les rangs intermédiaires , chez les officiers et les généraux et au bout du compte l’armée syrienne demeure remarquablement loyale aux autorités légales

            4) pour le moment l’armée syrienne n’appelle pas à l’aide et rien ne permet d’affirmer que des effectifs étrangers (Hezbollah, Iran, Russie) combattent à se cotés mais cela n’est pas exclu si la situation devenait critique

            n’empêche que cette guerre est très meurtrière pour l’armée syrienne. Il faut en effet comparer les pertes (on les estime entre 8000 et 1000 tués au sein de l’armée seule) à celles occasionnées par les guerres de 1967 et de 1973 et par l’engagement au Liban.

        • Souriya ya habibati dit :

          Vous commencez à dérrailler I love Putine… Est-ce une façon de faire tomber votre burqa?!!!

          Que Dieu protège la Syrie de tout mal et des FAUX amis qui font le GUET pour donner un premier coup de patte aux griffes empoisonnées.. MAIS, Allah est Grand..

          • antioche dit :

            Ne blâmez pas I love poutine pour ce qu’elle ou il vient de dire. Sachez que la guerre n’est pas pour les âmes sensible. cette nouvelle a sonnée comme un couteau dans nos cœurs à tous. il faut avoir beaucoup de force et de logique militaire pour continuer à espérer.
            Pour ceux qui ont des doutes, nous devons nous rappeler ce qui c’est passé dans la base militaire d’Alep( noura je crois si ma mémoire est bonne ou corrigez le nom si je me trompe) les rebelles sont bel et bien entrés pourtant aujourd’hui elle est toujours dans les mains de l’armée syrienne.
            de plus il ne faut pas sous estimer les rebelles. les radar sionistes sont braqués sur la Syrie. ils épient les moindre fait et geste de l’armée et exploitent les moindre petites failles.

        • anonyme dit :

          Dépit ?
          Ou impossibilité de résister plus longtemps à la pression de la multitude, désir de rejoindre le troupeau.

        • Cécilia dit :

          L’armée syrienne reprend la base militaire de missiles dans al-Ghouta al-Charqya (Ghouta Est) selon le reportage de la chaine libanaise al-Manar.

          De même, l’armée a nettoyé d’autres villages de Ghouta come Jisrin et al-Utaibeh.

          Les soldats syriens expliquent que les terroristes profitent de ces positions un peu isolées avec une très peu de présence de soldats car il s’agit de techniciens et non des soldats entrainés à faire la guerre.
          Cela réponde-t-il à votre question, I Love Putine, sur la compétence de l’armée syrienne ?

          http://www.almanar.com.lb/adetails.php?eid=325631&cid=21&fromval=1&frid=21&seccatid=23&s1=1

          Les soldats disent qu’il sont là pour protéger leur patrie et qu’ils n’ont pas peur de mourir car ils sont avant tout un projet martyr.

      • Algerien dit :

        permetez moi de corriger; ‘ils sont venus mourir en martyre ! ‘
        plutôt ils étais programmé à mourrir

    • Akyliss dit :

      aujourd’hui dimanche ses abrutis de révolutionnaire de mes deux savates ont attaqué un bus transportant des ouvriers de la ville de Homs sur la route de al ardini – Zidel
      ils ont tiré sur le bus faisant 8 blessés et 4 morts
      parmi ses morts il y a l’amie d’enfance de ma belle soeur
      elle laisse 2 garçons et son mari

      ils sont alaouite mais vivaient parmi les sunnites et ils aimaient également le sunnisme…

      une victime de plus civil tué par les « révolutiomerde » au service des grands démocrates que sont obama,hollande, sarkozy, erdogan, emir du qatar, roi des saouds…

      qu’on arrete de dire qu’il y a une « révolution » en Syrie car ses gens ne font que tuer des gens qui n’ont rien pour se déffendre.

      vivement que cette racaille disparaisse de la surface de la terre en emportant leurs maitres avec eux, qu’ils aillent tous au diable avec leurs soutiens.

      • Marie-Christine dit :

        Toutes mes condoléances cher Akyliss à votre belle-soeur et à la famille de son amie.

      • Cécilia dit :

        C’est triste, cher Akyliss, mais la mort nous touche la Syrie entière où chaque jour des Syriens meurent pour les beaux yeux de l’Empire.

        Vivement que l’armée les écrase le plus rapidement possible.

        Courage !

        • Akyliss dit :

          Merci Christine,

          oui Cécilia, c’est pour ça que je souhaite que l’armée syrienne et les syriens en finissent très vite avec cette racaille et ses maitres pour arreter ces tueries gratuites… merci

          c’est les syriens d’abord qui ont du courage et qui supporte toute ces tueries, c’est eux qu’il faut encourager,
          Nous en France on ne peut qu’essayer de réinformer les gens et apparemment la plupart des gens (avec qui je parle de la Syrie) ont de sérieux doute sur ce que leurs racontes leurs chers « médias » français, dés qu’on commence à leurs expliquer les enjeux pour cette région leurs réaction et de dire « je savais bien qu’il y avait quelques choses de pas nette dans cette histoire »

          vue que ce conflit a duré plus que prévue les gens doute de plus en plus des « vérités » qu’on leur rabache à longueur de journée

          bien entendu il y aura toujours ceux qui ne croient que leur Dieu : la télé !

  2. Souriya ya habibati dit :

    Dieu est Grand

    • Marcel dit :

      Un haut leader de la brigade Dera Al Haq, « Abdel Munam Awad » tué par l’armée Syrienne, dans la bataille de Maraat Al Numan qui se déroule en ce moment :

      http://www.youtube.com/watch?v=7_8ZIGycafg

      • Souriya ya habibati dit :

        MERCI Marcel pour toutes les vidéos que vous piochez sur le net.
        Est-ce que vous avez posté celle qui a été filmée pendant le piratage de l’avion syrien?!

        Allah est Grand, c’est lui qui protègera la Syrie contre tous ces barbares.

  3. nacera dit :

    J’ai écouté les réponses de monsieur hollande dans une interview accordée à francew 24. Franchement il a eu un lavage de cerveau en ce qui concerne la syrie. Il prétend que c’est la turquie qui fait preuve de retenue, oubliant que la turquie a envoyé un avion de reconnaissance en territoire syrien au mois de juin, qu’elle a amassé des chars à la frontière de la syrie, qu’elle heberge, entraine, supporte les groupes armés, leur fournissant toute sorte d’aide logistique. Pourtant, un petit effort de sa part aurai permi de lui ouvrir les yeux sur la réalité. D’abord les nombreux tunnels creusés par les terroristes bien avant les manifestations de la population. Pourquoi avoir creusé des tunnels s’ils n’avaient eu que de bonnes intentions?
    Ensuite les snipers que nombre de citoyens syriens ont vu tirer sur les manifestants et sur les forces de l’ordre. Qui étaient ces snipers?
    Il faut ajouter que dés le début, les groupes armés avaient eu des armes, mais là vous allez peut-être me dire que les soldats qui ont fait défection les ont prises avec eux, mais il y a eu aussi dés le début des armes que les autorités syriennes ne reconnaissent pas comme leur ayant été volées, alors que pour certains d’entre elles, ils ont bien précisé qu’elle provenaient des stocks syriens.
    Qui partage mon impression que les groupes armés ne sont pas apparus aprés les manifestations mais étaient déjà en place et ont préparé la population à se soulever pour avoir un argument et un soutien, habiles au mensonge comme ils sont?

    • Colonel Patouillard dit :

      C’est le délire.
      La France renoue avec l’atlantisme des années 50, la IVe République des guerres coloniales. Un militant Kurde vient d’être arrêté à Paris pour faire plaisir à Erdogan qui relance les ratissages dans l’Est de la Turquie.
      L’Europe démontre chaque jour qu’elle mérite tout à fait son prix Nobel de la Paix Otanienne.
      http://www.actukurde.fr/actualites/346/la-france-emprisonne-un-politicien-kurde-le-pkk-averti.html

      • spartacus dit :

        si la droite française fait le rôle du grand méchant loup en France , la sociale démocratie avec ses habits de faux amis de la classe ouvrière a toujours était le vrai serviteur de l’impérialisme us et de son émanation israélienne , donc avec ces traitres aux « commande » attendons nous au pire!!!!

    • L'étrangère dit :

      Ce faisant le Président français ne fait que s’inscrire parmi les bons élèves des maîtres US et partage leur drôle de notion de la légalité qui veut que : « Le Conseil de sécurité de L’ONU c’est nous ! ».

      http://www.assafir.com/Article.aspx?ArticleId=1536&EditionId=2281&ChannelId=54754
      En bref :
      Washington ne s’est pas contenté de considérer que la politique de la Russie était une « faillite morale »… mais dans un communiqué du département d’Etat américain, la porte-parole Victoria Nuland a déclaré qu’elle était « très inquiète » du fait que la Russie continuait à livrer du «matériel militaire» à la Syrie, et a estimé que la cargaison [d’équipements électroniques pour radars saisis dans l’avion civil piraté par la Turquie] N’ÉTAIT CONSIDERÉE COMME LEGITIME QUE PARCE QUE LA RUSSIE ET LA CHINE REFUSAIENT D’ADOPTER LES DÉCISIONS DU CONSEIL DE SÉCURITÉ IMPOSANT DES SANCTIONS CONTRE LA SYRIE !!!

      • nacera dit :

        Ma question est juste la suivante: pourquoi madame nuland considère-t-elle que ce que fait la turquie est légitime?
        Que feraient les états unis si un groupe de dissidents voyous traversaient la frontière canadienne pour déposer des bombes et égorger des cotoyens américains? que feraient-ils si le canada piratai leurs avions civiles? Que feraient-ils si le canada envoyai des avions espions, que feraient-ils si le canada fournissai toute l’aide logistique nécessaire aux dissidents?
        Hors c’est ce que fait la turquie à la syrie et tout porte à croire – les langues commencent à se délier du côté turc – tout porte à croire que davutoglu et erdogan ont commencé à « aider » les insurgés syriens avant même qu’ils ne s’insurgent!

    • sowhat dit :

      absolument.

      A Deraa en mars 2011 tout était en place pour une insurrection armée et l’affaire des écoliers n’était qu’un pretexte. Les armes étaient stockées dans les mosquées et les bandes armées dont un grand nombre ont été infiltrées depuis la Jordanie voisine attendaient l’occasion d’intervenir. Tout cela a été prouvé et les services de renseignement français et occidentaux le savent très bien et pour cause …. C’est donc en connaissance de cause que Hollande s’exprime.

      • Julie dit :

        Un de mes cousins éloignés qui travaille dans l’industrie pharmaceutique en Syrie m’a raconté en 2010 déjà qu’un type qu’il n’avait jamais vu lui a proposé beaucoup d’argent pour subtiliser, dans les laboratoires, un certain produit qui, je viens de vérifier, est utilisé dans la fabrication des explosifs. Mon cousin, effrayé, a refusé bien sûr. Il pensait qu’il s’agissait de l’un des pilleurs de tombes antiques, mais je crois que déjà, ils stockaient les rameaux d’olivier et autres colombes.

    • Jean-Dominique dit :

      Les groupes armés étaient en place depuis que Bachar s’était allié avec al qaida.

      Les réseaux terroristes avaient carte blanche pour (sous prétexte d’attaquer les americains) tuer un maximum de chiites en Iraq. En juillet 2009 l’Iraq rompu ses relations diplomatiques avec Damas.

      Bachar s’est cru malin en jouant les 2 cartes -al qaida et Hezbollah- oubliant qu’on ne dîne pas avec le diable même avec une longue cuillère!

      • kavurde dit :

        jean dominique strauskan avez vous une admiration pour les longues cuilleres?

      • sowhat dit :

        tout cela est faux. Il n’y a pas la moindre preuve que les syriens se soient alliés avec Al Qaida, cette allégation propagée par les milieux libanais proches de Hariri ainsi que par les organes de désinformation occidentaux est un gros mensonge sans aucune preuve sérieuse. La brouille passagère Assad-Maliki était tactique et l’affaire est close. Et si l’on y réfléchit bien la « clôture » de cette affaire représente le démenti définitif à cette accusation.

        En revanche les syriens ont abrité des baathistes irakiens qui ont joué un rôle au début dans des attentats anti-US et non pas anti-chiites. Et par ailleurs, l’implication de l’Arabie Séoudite dans les attentats qui visent les chiites en Irak est un secret de polichinelle. A chaque fois que Maliki contrarie les intérêts séoudiens, il y a comme par hasard des attentas en Irak.Ce n’est pas u hasard.

        Or aujourd’hui que dit Maliki le président irakien , je cite à peu près ses mots et je les mets en gras pour que ça soit plus visible

        CEUX QUI AIDENT A COMMETTRE DES ACTES TERRORISTES EN SYRIE SONT LES MEMES QUE CEUX QUI AIDENT LES TERRORISTES EN IRAK

        et l’on sait très bien à qui Maliki fit allusion et Maliki sait (et nous savons aussi) qui est derrière Al Qaida

        c’est ça la vérité M. Jean-Dominique pas ce que vous dites

        vous ferez mieux d’aller débiter vos mensonges sur les nombreux site du camp anti-Syrie en français en arabe ou … en breton

      • Julie dit :

        Jean-Dominique, vous souffrez de confusion mentale? adressez-vous à un spécialiste.

      • roll dit :

        @Jean-Dominique

        « CEUX QUI AIDENT A COMMETTRE DES ACTES TERRORISTES EN SYRIE SONT LES MEMES QUE CEUX QUI AIDENT LES TERRORISTES EN IRAK » (sowhat)

        A recopier cinq cents fois, pour demain matin, et à apprendre par coeur.

      • nacera dit :

        Vraiment n’importe quoi Jean-dominique! C’est même illogique. L’alliance avec le Hezbollah est une alliance forcée, historiquement imposée à la syrie qui a du, poussée par des pays comme la france et la grande bretagne, prendre part au conflit libanais pour être plus tard copieusement critiquée de l’avoir fait. La syrie est l’ennemi naturel d’al qaida du fait de l’alliance avec la russie, le bloc Est et la chine et la corée du nort, c’est-’a-dire les pays dit communistes. Or al qaida a été créé justement pour les combattre et ne s’est retournée contre les états unis qu’aprés la chute du mur et donc à partir du moment où ils se sont rendu compte qu’ils ont été utilisés comme un kleenex. Dire que la syrie était l’alliée d’al qaida est une erreurs grossière et prouve du manque de jugement des personnes qui pourraient le croire.

    • l'ingenue dit :

      les armes étaient bien la avant même les manifestations. c’est bien d’un complot qu’il s’agit. la réaction instantané et unanime de l’Occident des pays du golfe ; de la Turquie et d’Israël le prouve. Toute cette logistique de la rébellion ne peut etre crée du jours au longdemain

    • joe dit :

      C’est bien connus, holland est du coté des gentils qui n’ont rien a se reprocher et la Syrie qui se défend pour conserver sa souveraineté avec Bashar El-Assad en tête sont les grand méchants a abattre.

      • Jean-Dominique dit :

        @ l’ingénue
        Oui, les armes et les réseaux étaient bien là avant les manifestations car Bashar a laissé les djihadistes passer par la Syrie pour tuer des pélerins chiites et détruire leurs mausolées en Iraq.
        Ces djihadistes ont eu des années les mains libres pour s’organiser en Syrie.
        voir ce que j’ai écrit plus haut.

        • roll dit :

          @Jean-Dominique

          « Oui, les armes et les réseaux étaient bien là avant les manifestations car Bashar a laissé les djihadistes passer par la Syrie pour tuer des pélerins chiites et détruire leurs mausolées en Iraq. »

          Ben voyons!

          L’activité favorite de Bachar ce serait, selon vous, de se tirer des balles dans le pied.

          CQFD!

        • sowhat dit :

          tu répètes ce que tu as dit plus haut et je répète que c’est un mensonge et qu’il n’y a aucune preuve que les syriens aient fait ce que tu dis et qu’ils n’ont absolument aucun intérêt à le faire.

        • sancho dit :

          Jean-Dominique, pour plus de sérieux, il serait préférable de nous donner les liens de vos sources.

        • Labaykabashar dit :

          C vraix que sa m avait marqué car maliki n arrête pas de se plaindre des frontière syriennes j usqua rompre leur. Relation

          • Cécilia dit :

             » L’ambassade de l’Arabie en Irak gère des opérations terroristes  »
            L’équipe du site

            Le vice ministre de l’Intérieur Adnan al-Assadi a déclaré que l’ambassade de l’Arabie saoudite en Irak a créé une cellule de crise pour gérer des opérations terroristes en Irak, certaines de ces opérations faire fuir des prisonniers de la prison de Tikrit.

            Dans une interview réalisée par le correspondant de l’agence Reuters, le responsable irakien a affirmé : « Nos informations confirment que l’ambassade de l’Arabie Saoudite en Irak, dont la base est située dans la capitale jordanienne d’Amman, organise des réunions intensives avec des dirigeants terroristes recherché par l’Irak », soulignant que » le financement est assuré par certains gros commerçants de pays arabes dans la région et dont l’acheminement est couvert par certains de ces pays ».

            Il a ajouté que »que les dirigeants de ces pays prétendent qu’ils ne sont pas au courant de cela, mais les faits prouvent le contraire », ajoutant que « les forces de sécurité de ces pays ferment les yeux sur ce genre d’activités alors qu’elles sont au courant ! »

            Le responsable irakien a accusé l’ambassade saoudienne de superviser les récents actes terroristes en Irak, soulignant qu’il y a des « groupes qui reçoivent de l’argent de certaines ambassades, ainsi une personne se rend à l’ambassade et récolte une somme d’argent transmis par de gros commerçant via ces ambassades. »

            Les propos d’al-assadi interviennent quelques jours après l’adoption par Al-Qaïda en Irak de l’opération de fuite des prisonniers de la prison de Tikrit.

            http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=81571&frid=18&seccatid=29&cid=18&fromval=1

          • nacera dit :

            Eh oui, maliki est tellement content que la syrie aide à tuer les chiites et détruire leurs mausolés – selon la personne intelligente du nom de Jean-dominique à voire plus haut – qu’il était le seul pays arabe pen dant trés longtemps,à refuser toute intervention extérieure contre la syrie.

        • spartacus dit :

          ta provocation stérile, débile ,infantile ne prendra pas ici , si ton objectif est de nous faire perdre un peu de temps tu a un peu réussi , sinon cultive toi et commence par suivre la « punition »justifié de roll et relis sowhat
          cordialement

        • Cécilia dit :

           » Bashar a laissé les djihadistes passer par la Syrie pour tuer des pélerins chiites et détruire leurs mausolées en Iraq. »
          Vous ne faites, cher Jean-Dominique que reprendre les propos salafo-wahhabites, des accusations qui sont même contre la nature et l’idéologie du régime syrien.
          C’est grave, cher ami, de relier tels propos en plus sans aucune preuve.

          • Jean-Dominique dit :

            @Cecilia, Marie-Ch,spartacus,sanchot, sowat …

            Des preuves de l’alliance Bachar/al qaeda, en voilà une: suite à une attaque terroriste d’al qaeda en août 2009 qui fait 101 mort à Bagdad, l’Iraq rompt ses relations avec la Syrie.

            http://www.jamestown.org/single/?no_cache=1&tx_ttnews%5Btt_news%5D=35639

            L’interception de conversations téphoniques par les services secrets irakiens entre al qaida, wissam Ali Kadham à Bagdad et Sattam Mohammed en Syrie.

            C’est parce que Bachar, ne voulant pas que l’opération américaine en Iraq réussisse, a laissé passer et se constituer des groupes terroristes en Syrie. Des djihadistes mercenaires payés par l’arabie séoudite transitaient par Damas tandis qu’al qaeda recrutait des syriens pour le djihad en Iraq.

            Résultat; les réseaux salafistes, solidement implantés en Syrie ont reçu l’ordre de washington via ryad, de mener le djihad en Syrie.

            Oui, Maliki a raison, ceux qui commettent des attentats en Syrie, aujourd’hui, sont les mêmes que ceux qui en commettent en Iraq aussi.

          • sowhat dit :

            cela ne prouve rien et les relations ont été rétablies.

            Au contraire, je vois dans le rétablissement des relations syro-irakiennes et dans la position de Maliki un démenti cinglant et définitif à cette accusation. Du reste, les syriens n’ont aucun intérêt à ce que le chaos se répande en Irak pas plus d’ailleurs qu’au Liban.

            « C’est parce que Bachar, ne voulant pas que l’opération américaine en Iraq réussisse … »

            plusieurs années après que cette opération ait eu lieu ? c’est complètement absurde

            « Des djihadistes mercenaires payés par l’arabie séoudite »

            tiens tiens !

            et pourquoi ils transiteraient par la Syrie sachant qu’il y a la frontière avec l’Arabie Séoudite, la Jordanie et la Turquie qui sont des passoires

            tu reconnais au moins que les djihadistes sont payés par les séoudiens , ainsi au détrour de beaucoup de mensonges une vérité ce qui me conforte dans l’idée « philosophique » que le menteur ne peut pas mentir complètement

            en bref, Jean-Dominique Hariri est en train de spammer le site avec sa propagande infecte et j’alerte la rédaction d’Infosyrie. à ce sujet.

          • Citoyen dit :

            Quel détraqué ce j.dominique.
            En plus il se contredit. Il dit bashar demande aux salafistes djihadistes de mener le djihad contre les usa, ensuite, les salafistes recoivent l’orde des usa de mener le djihad en syrie, Heum!! quelle contradiction

    • fatima dit :

      Nacera,
      Tout d’abord je présente mes sincères condoléances à la famille de l’amie d’Akyliss. C’est atroce ce qui se passe dans notre chère pays. En lisant les informations j’ai l’impression que la Syrie est sur le chemin d’être comme Afghanistan . Si l’armée arabe syrienne tapent ces animaux sauvages, je suis très contente. Mais quand cela va se terminer, tant que les occidentaux et les golfistes sont là, à mon avis nous nous sommes pas sortis de l’auberge.
      Moi, je suis complètement dépressive et je n’arrive plus à m’en sortir .
      Nacera, la vache hollandaise est attaquée par la maladie de la vache folle. Le président normale est malade de cette maladie.
      Pendant le sommet de la Francophonie, selon Nasser Kandil, « il préché pour une attaque militaire contre la Mali. Alquaida de ce pays, en entendant cette version, ont menacé tout de suite la France et ont menacé de tuer les otages français et de tuer Hollande. Selon la même source qui a ajouté  » cela a fait peur la vache hollandaise et il a demandé aux services secrets français de négocier avec le membres d’alquaida afin d’aller combattre en Syrie contre la paix à Mali; ????!!!
      D’après Nsser Kandil, les négociations sont en cours ???!!!
      De toute façon, les occidentaux, israël, les golfistes et la turquie prépare une guerre contre la Syrie.
      L’usa a envoyé une troupe sur la frontière syro-jordannienne, l’armée turque se déploient sur toute la frontière syrienne et israël aussi.
      Notre pays est cerné de partout (sauf du côté irakienne) et les moindre étincelle, la guerre va s’enflammer.
      que Dieu garde la Syrie et les Syriens courageux.
      Donc, la vache hollandaise est beaucoup plus dangeureux que sarko, le tremblant car il ignore complètement la politique étrangère et n’a aucune compétence dans ce domaine là. D’ailleurs, il est normal

  4. TIMG dit :

    L’avion abattu serait un veux clip de Libye. Du Guardian: « Video purporting to show a second Syrian jet being shot down in near to the town of Maarat al-Numan, is bogus according to Storyful’s Felim McMahon.

    He says the video was filmed in Libya last year.

    felimmcmahon @felimmcmahon OLD VIDEO ALERT: Video, said to be Syria yesterday, is from Libya last year. Here’s the 2011 version: youtube.com/watch?v=mEPX3a… »

    • ALGÊRIEN dit :

      La vidéo du soidisant avion syrien abattu par les rats islamistes est un faux, cette vidéo a été en fait filmée en Lybie en juin 2011!!
      D’ailleurs, les rats islamistes ont retiré la fausse vidéo qui n’est plus visible sur Youtube!

      http://www.youtube.com/watch?v=mEPX3ar_Ppo&feature=player_embedded

    • djiadfucker dit :

      IL FAUT DIFFUSER CELA SUR LE SITE DE FRANCE 24 CES COLPORTEURS DE FAUSSES INFO

    • AVICENNE dit :

      Le lien complet vers la vidéo de 2011 serait interréssante. L’avez-vous ?

    • suchite dit :

      En tous cas les rats etaie’t les meme.

    • Mulungu dit :

      Ouf! Al hamdou lillah! J’ai bien eu peur quand le « spot » est passé aux télébidons Fr 24 et consortium, avec ces bombes au phosphore non éclatéés brandies déjà comme LA PREUVE pour Human Right Watch de mes deux !
      Ils essayeront toujours de faire feu de tout bois pour arriver a leurs desseins, mais rament les peuples qui luttent pour la DIGNITE jusqu’a la VICTOIRE!!!
      Vive la Syrie Souveraine ! Gloiire a l’armee nationale et au peuple Debout!

  5. AVICENNE dit :

    Guy, louis, Cécilia and Co,

    Merci pour tout cela.

    Ceci dit, l’OSDH de mes …. n’a pas tort lorsqu’elle dit que le but de la prise des bases n’est pas d’y rester mais de prendre le maximum de munitions !. Ce qu’ils font allègrement !. Il en va de même pour les checkpoints.

    Bon, il semble que la mosquée Omiad à Alep soit enfin complètement safe de ces saloperies.

  6. djiadfucker dit :

    Eh bein …. les tirs de l’armée ne loupent pas ses cibles apparemment.
    Merci pour ce recueil minitieux d’infos!

  7. kegan dit :

    La base de Damas a été récuperée d’apres ArabiPress
    http://www.arabi-press.com/?page=article&id=51646 (pas de commentaire pour l’instant)

    Et la grande mosquée d »Alep fut « sterilisée » d’après l’Organisation general de la TV et Radio syrienne sous forme d’une nouvelle urgente (pas de lien encore)…

  8. EAUX TROUBLES dit :

    http://french.cri.cn/621/2012/10/14/304s298439.htm#.UHrK0Gfvnp8

    « Les médias d’Etat syriens ont rapporté dimanche que les troupes gouvernementales avaient repris le contrôle de cinq banlieues de la capitale. Selon d’autres médias, de nombreux combattants rebelles se seraient enfuis vers le territoire libanais à la suite des intenses bombardements lancés par l’armée sur une ville du centre de la Syrie.

    Les troupes syriennes ont achevé de mater l’insurrection dans les banlieues damascènes de Zibdeen, Deir al-Asafir, Shaba’a, Mohamadieh et Jisreen, a rapporté l’agence de presse SANA, sans donner plus de détails. »

  9. EAUX TROUBLES dit :

    « L’armée syrienne a lancé dimanche l’assaut de la mosquée des Omeyyades située au centre d’Alep, épicentre du conflit entre forces gouvernementales et insurrection anti-Assad, indique la chaîne satellitaire Al-Mayadine.

    Il y a quelques jours, l’armée gouvernementale avait évincé de la mosquée centrale des combattants de l’Armée syrienne libre, qui ont toutefois réussi à en reprendre le contrôle peu après.

    Selon des sources non confirmées, un incendie se serait déclaré dans la mosquée, la plus ancienne de la ville. La mosquée est du XIIIe siècle, mais le minaret situé à proximité date de près de mille ans.

    D’autre part, à Damas, un journaliste des médias gouvernementaux a été grièvement blessé dimanche matin dans un attentat contre sa voiture dans l’est de Damas, rapporte l’agence officielle Sana. »

    A suivre…

  10. Cécilia dit :

    Qussayr, 14 octobre

    Le nettoyage des villages autour de Qussayr continue.
    Le correspondant d’almayadeen confirme ce matin le contrôle de l’armée syrienne sur le village al-Hassoubyieh proche de la frontière libanaise ce qui consiste selon lui une bonne avancée pour le contrôle du célèbre village Jussyeh, poste-frontalier utilisé souvent non seulement par le trafiquants mais surtout comme lieu de passage des combattants islamistes venant du Liban :

    http://www.almayadeen.net/ar/Newscast#!/part_3

  11. hannibal dit :

    bonjour tout le monde.
    les terroristes sont un mal incurable…plus ils en meurent et plus y en a .ils ont un vivier sur quatre frontieres…mais la SYRIE sera leur tombeau..
    leurs incantations d’Allah Akbar les menera droit en enfer ces djihadistes de la foi..ils ont tenu deja trop longtemps ..s’ils n’avaient pas de soutien il y a belle lurette qu’ils auraient abdiqué a reculon…VIVE LE PEUPLE SYRIEN QUI RESISTE ..ET VIVE BACHAR …VIVE LA SYRIE…

  12. l'ingenue dit :

    pour contrecarrer la menace des avions sans pilote de l’Iran l’Arabie saoudite construit des pilotes sans avions (les terroristes)

  13. Paul dit :

    http://www.leveilleurdeninive.com/p/martyrs.html#pascalezerez
    Martyrs
    Alep – Pascale Z…mariée depuis 3 mois périt à 20 ans sur la route d’Alep.

    http://www.leveilleurdeninive.com/p/reactions.html#thierrymeyssan

    Propos d’Al Qaradawi, le Qatari v/s les Propos du Saint Père…
    Mardi 25 Septembre 2012
    Voici la lettre de Al-Qaradawi, le Qatari, à la Syrie : « Tuez-les, ouvrez les réserves d’armes et envoyez-les à la Syrie » et voici la lettre du Saint-Père Benoit XVI à la Syrie : « Envoyez la paix à la Syrie et non pas des armes ».

    Qu’attend l’Occident pour demander aux Arabes, en particulier au Qatar et à l’Arabie-Saoudite la dénonciation des propos racistes de cet homme Youssif Al Qaradawi, indésirable et interdit de séjour en France ?

    Un merci chaleureux aux frères non-chrétiens qui ont témoigné de la sympathie au Pape lors de sa visite au Liban.

    Le 17 Septembre 2012 – Prenant fait et cause du contenu de l’allocution que le Pape Benoit XVI a adressé aux membres du Gouvernement, des Institutions de la République, du Corps diplomatique et aux chefs religieux et représentants du monde de la culture, comme simple citoyen,

    Nous remercions chaleureusement les chiites, sunnites, druzes, et alaouites du Liban qui ont manifesté de la sympathie et de l’amitié au Saint Père lors de sa visite au Liban.
    نشكر بحرارة أفراد المجتمعات الشيعة والسنة والدروز والعلوية اللبنانية الذين عبروا عن تعاطفهم وصدقاتهم لقداسة البابا خلال زيارته إلى لبنان

    Rappelant des passages essentiels de son discours :
    « Le fondamentalisme est toujours une falsification de la religion. La tâche de l’Eglise et des religions est de se purifier…….La lutte contre le fondamentalisme et la violence est une tâche commune aux chrétiens et aux musulmans……Il n’y a pas de salut dans l’isolement et le repli sur soi…..Au Liban, la chrétienté et l’islam habitent le même espace depuis des siècles. Il n’est pas rare de voir dans la même famille les deux religions. Si dans une même famille cela est possible, pourquoi cela ne le serait-il pas au niveau de l’ensemble de la société?…..accueillez sans réserve l’autre, même s’il est d’appartenance culturelle, religieuse, nationale différente ».

    Le Hezbollah se félicite de la visite du Pape au Liban.
    Beyrouth – Le Vendredi 14 Septembre 2012 – Le secrétaire général adjoint du Hezbollah, cheikh Naïm Kassem, s’est félicité de la visite du Pape et a indiqué que son parti participerait aux différentes réunions et réceptions organisées à cette occasion. Il a appelé tous les Libanais à recevoir le pape afin de montrer l’unité religieuse de ce pays « loin de toute politique ». C’est d’ailleurs par un contact avec les habitants de la banlieue sud de Beyrouth, à majorité chiite, que Benoit XVI entamera son voyage au Liban. Pour lire plus encore sur l’allocution…

    • DCRI dit :

      Changement de tactique des saoudiens.

      On va voir que les saoudiens vont se mettre en retirait sur la scène internationale. Non pas que leurs objectifs aient changé bien au contraire. La monarchie obscurantiste saoudienne a décidé de faire tomber coûte que coûte la Syrie du président Assad et ses moyens sont énormes quasi inépuisables. On a voulu voir dans le remplacement de Bandar à la tête de la direction des renseignements saoudiens, véritable cheville ouvrière de la guerre que mène la monarchie contre la Syrie, un infléchissement de la politique saoudienne. Il n’en est rien. C’est un mouvement tactique et cette tactique ne modifie en rien les fondations ni les dispositions pratiques qui en dérivent au niveau des alliances régionales qui participent au projet saoudien et au premier rang desquelles l’alliance – qui n’est même plus dissimulée puisque Netanyahou l’a lui-même reconnue – avec Israel d’un coté et avec la Jordanie l’Egypte et la Turquie de l’autre.

      Les saoudiens continueront à fournir des armes (de plus en plus sophistiquées), des munitions et des combattants à l’insurrection syrienne via les frontières turque, libanaise et jordanienne mais en exerçant moins de pression diplomatique et en affectant des prises de position plus modérées. Il faut bien faire plaisir à M. Brahimi, à qui l’on parle d’égal à égal, entre véritables frères pas comme avec ces mécréants. L’Arabie Saoudite va jouer sur la corde de la légitimité religieuse. En bref les saoudiens vont jouer sur 2 facteurs

      1)- l’influence grandissante des frères musulmans et de l’idéologie qu’ils répandent et dont on voit les progrès partout dans le monde arabe-islamique et en particulier au Maghreb d’une part et d’autrepart

      2)- la multiplication des victimes civiles parmi la population spécifiquement musulmane et qu’on en vienne à admettre ne serait-ce qu’inconsciemment qu’au nom de la religion (on « égorge des musulmans » cette phrase revient inlassablement dans les protestations hystériques des pseudo-révolutionnaires ) il vaut mieux que Assad (qui n’est pas un vrai musulman ou à tout le moins pas un sunnite) s’en aille et que ce soit des musulmans sunnites même s’ils ne représentent pas l’islam politique (concession royale !) qui prennent le pouvoir , ainsi au nom pour ainsi dire de ce fatalisme politique teinté de sagesse religieuse qui d’un ton patelin commande que l’on fasse des concessions et que celui qui a raison (Assad) même s’il a raison dans le principe envers et contre tous (1) et fût-il le meilleur des présidents doit se retirer pour éviter des centaines de milliers de morts musulmans. Que l’on vienne à croire qu’il y aura plus de morts (considérés sous le rapport de la religion) si Assad reste que s’il s’en va. C’est pour cela qu’on exhibe à tout va les dépouilles sanglantes et que toutes ces images macabres amplifiées par l’idéologie du sang propre au salafisme se propage sur le réseau. Je répète le mot « musulman » non pas par haine anti-musulmane mais pour relever le fait que chez un grand nombre de musulmans en France toutes tendances confondues et fort malheureusement d’ailleurs la monarchie obscurantiste et réactionnaire d’Arabie Saoudite jouit du prestige de l’autorité islamique religieuse légitime et qu’aucun représentant musulman ou intellectuel en vue n’a contesté ce statut. Dans l’inconscient collectif musulman sunnite, les saoudiens sont indissolublement associés à l’autorité des Lieux Saints. Et cela est encore plus vrai dans les pays arabes.

      L’objectif de l’Arabie séduite est de faire tomber le président Assad en aidant à tout ce qui peut faire pour que la situation en Syrie dégénère en guerre civile et en même temps à prôner une attitude modérée pour légitimer du point de vue de l’autorité religieuse et morale qu’elle représente pour la grande majorité des musulmans sunnites, la solution du départ du président Assad.

      note :

      oui le président d’une nation souveraine réformateur et qui défend sa patrie et bien sous tout rapport pourquoi pas avec une épouse élégante ! quelle noble et admirable cause et alors ? mais pas pour nous et les musulmans comme nous, car nous ne croyons pas et nous n’avons jamais cru à quelque chose qui s’appelle PATRIE ni nous ni tous ceux qui nous considèrent comme les représentants légitimes de l’islam et les gardiens légitimes des Lieux Saints et nous et ceux que nous représentons et influençons – surtout inconsciemment … sommes très nombreux disent les saoudiens et disent la même chose les frères musulmans

      • truth dit :

        analyse intéressante, source?

      • Souriya ya habibati dit :

        Oui.. MAIS la guerre de succession qui ne tardera pas à éclater au royaume d’Arabie.. les fera s’occuper de leurs oignons.. pour un long moment..
        Allah est Grand, disent mes amis musulmans, Il saura sauvegarder la Syrie face à tous ces barbares venus d’un âge d’avant tous les âges.

        • sowhat dit :

          c’est probable. Le temps ne joue pas en faveur des séoudiens c’est pour cela qu’ils sont si pressés d’en finir avec la Syrie et qu’ils enragent de ne pas réussir. Il n’empêche que leurs moyens sont énormes. Mais le gentil Pantagruel (la Syrie) aura raison de Loup-Garou (l’Arabie Séoudite).

          • Souriya ya habibati dit :

            sowhat, c’est l’occasion pour moi de vous remercier des réponses que vous faites aux charlatans.. qui squattent InfoSyrie.. en essayant de vendre leur camelote à bas prix.. celui de troubler les esprits des visiteurs non connaisseurs des vrais enjeux de cette sale guerre!

            MERCI sowhat, Allah est Grand.

  14. fredo dit :

    bonjour a toutes et a tous.

    Atelier des médias

    Dé-montage syrien

    Publié par Serge ULESKI le 14 octobre 2012 à 14:20
    Afficher le blog

    Syrie : soulèvement populaire contre une dictature sanglante ou bien tentative étrangère (CIA, DGSE, Mossad, MI6, Al Qaïda, Arabie Saoudite, Qatar, Turquie) de provoquer la chute d’un régime qui n’a pas sa place dans le nouvel ordre mondial, et ce qu’elles qu’en soient les conséquences ?

    « La période de violence en Syrie n’est malheureusement pas arrivée à sa fin.
    En dépit de l’offensive décisive de l’armée syrienne contre les émirats islamistes autoproclamés du pays, c’est maintenant une stratégie de la tension faite d’attentats à la bombe et d’assassinats qui se développe.
    Malgré le soutien diplomatique russe et chinois, l’interaction avec d’autres crises régionales (Iran, Liban, Irak, Turquie, Israël…) peut provoquer une intervention militaire de l’OTAN.

    Pourtant, l’événement remarquable dans cette nouvelle expédition coloniale est que les médias n’ont pas réussi à « vendre » leur énième « guerre humanitaire » aussi facilement que précédemment.

    Ceci est dû bien sûr à la position exceptionnelle d’opposition de la Russie et de la Chine lors des débats à l’ONU. Mais aussi grâce à l’activité de nombreux blogueurs et collectifs ainsi que d’une noyau centré autour du Réseau Voltaire et du Centre catholique d’Information, qui ont réussi un patient travail de ré-information sur ce conflit.

    Voici un regard de l’intérieur sur l’action de ce collectif qui a ouvert aussi à des journalistes mainstream les portes de ce pays traversé par une crise majeure que certains voudraient bien voir déboucher sur une guerre civile.

    Nous tenons à remercions tout particulièrement tous ceux qui ont répondu à la souscription et qui ont permis de réaliser ce documentaire. »

  15. fredo dit :

    desolé voici la video que j’ai oublier de mettre .

    http://www.dailymotion.com/video/xpngg6_de-montage-syrien_news

  16. Baki dit :

    Oh secours. Les Mongols sont de retour !

    
Quelques images et vidéos que j’ai collecté sur la mosquée des Omeyyades

    Photo de la mosquée entrain de bruler.

    

http://sphotos-a.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash3/643965_298898343557277_1183867265_n.jpg



    Photo de plusieurs rebelles dans la mosquée les armes à la main et en chaussure. Le type au premier plan serait un journaliste d’une chaine du Golf.

    http://sphotos-e.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-prn1/69071_390314394375880_965011001_n.jpg

    Diverses vidéos des rebelles entrant dans la mosquée après avoir fait sauté un mur d’enceinte, combats et incendie de la mosquée. Les vidéos sont dans le désordre comme les actions.

    http://www.youtube.com/watch?v=uU_uO6Ojn7g
    http://www.youtube.com/watch?v=mGNUrjZAxng
    http://www.youtube.com/watch?v=A5PbCG9RD_s
    http://www.youtube.com/watch?v=KKBoX3Co_Hs
    http://www.youtube.com/watch?v=o3HnrnN24z0
    http://www.youtube.com/watch?v=t4hpjMBUTCg
    http://www.youtube.com/watch?v=z-PLmFL7Jfk

    • Hezbollah dit :

      L’armée Syrienne reprend le contrôle de la grande Mosquée des Omeyyades à ces chiens de wahhabites, ennemies de Dieu.

      http://youtu.be/tWToLz8ep2g

    • nacera dit :

      J’ai dû rire à ces stupides mises en scène, surtout à la dernière, où notre acteur fait du one man show, et qu’il annonce d’un air pence-sans-rire qu’ils vont d´fendre l’islam tous seuls sans l’aide des arabes ni des musulmans.
      Je ne sais pas comment on peut se permettre de faire un travail aussi médiocre lorsqu’on a l’intention de l’utiliser pour manipuler les gens. Même un film parait plus réel.
      C’est vrai qu’aprés on se pose toutes sortes de questions …

    • Baki dit :

      Un reportage de la TV syrienne sur la mosquée à 6:20
      http://www.youtube.com/watch?v=WlaT-tzYXXw

      J’aime les vieilles pierres alors de voir cela me rempli de tristesse.

      • sowhat dit :

        toutes les mosquées et les églises de Syrie ne valent pas la vie d’un seul de nos soldats héroïques. Une église et une mosquée, un vieux souk ça peut se reconstruire. Mais qui rendra à ces mères leurs enfants et à aux veuves et aux orphelins leur mari et leur père ? C’est cela qui est affligeant

        GLOIRE A NOS MARTYRS

  17. claudia dit :

    La Ligue des Droit de l’Homme accuse le gouvernement syrien d’utiliser des bombes à fragmentation (cluster bomb) contre des civils:

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2012/10/14/009-syrie-violences-relations-turquie.shtml

    Version anglaise beaucoup plus complète:

    http://tinyurl.com/9tthh79

    • ano dit :

      Elle était ou cette ligue quand les barbares Américains ont utilisé du phosphore blanc sur Falluja: http://www.youtube.com/watch?v=ylbuYnd54As Seul autre pays a avoir utilisé cette abomination est Israël sur Gaza. http://www.youtube.com/watch?v=BfcHVBIyJyA&feature=related Il est quand même étrange que les seuls pays a avoir utilisé ces armes sont constamment en train de donner des leçons sur la manière de ne pas massacrer son prochain. Normalement après Nagasaki et Hiroshima les Américains devraient se taire a jamais et pourtant se sont toujours les premiers a la ramener,si Israël était menacé se seraient les premiers a encourager les Juifs a utiliser les gaz ou le phosphore,armes considéré comme immorale quand s’est un pays ennemi la possède.Depuis une cinquantaine d’années les Américains sont en grande parti responsable de la très grande majoritée des conflits et je serais curieux de connaitre le nombre de personnes mortes directement(Viet Nam) ou indirectement(contras Nicaragua) a cause d’eux.En y incluant les Amérindiens je pense que nous sommes en face du peuple qui dans l’histoire a le plus de sang sur les mains,en tout cas on n’en y est pas loin.

      • nacera dit :

        Lorsqu’israel a utilisé le phosphor blanc pour massacrer les palestiniens – entre autres environ 400 enfants en 22 jours – ils s’en foutaient pas mal de la destruction puisqu’ils n’avaient pas à reconstruire eux-même.
        Quand au nombre des victimes c’est la preuve de ce que racontaient les palestiniens alors que tous le monde pensaient qu’ils exagéraient lorsqu’ils disaient qu’israel voulait effacer leur race.

    • djiadfucker dit :

      Le gouvernement syrien doit certainement se rappeler de ce qu’on a fait aux gens de Gaza.

    • Baki dit :

      Moscou rejette l’usage des bombes à fragmentation, en Syrie

      IRIB- La Russie a démenti les accusations l’accusant d’utiliser des bombes à fragmentation, en Syrie.
      Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a jugé, dans un communiqué, d’erronés, les rapports faisant part de l’usage de bombes à fragmentation russes, en Syrie, précisant qu’aucun document n’existe à l’appui de cette allégation. Critiquant l’internationalisation de la crise syrienne, le ministre russe a ajouté que la région est bondée d’armements militaires et qu’on ne pouvait pas déterminer d’où viennent ces armes. « Human Rights Watch » avait, déjà, prétendu, dans un rapport, qu’on emploie, en Syrie, des bombes à fragmentation, d’origine russe.

      Sur le net, il n’y a que 2 vidéos disponibles. Un reportage d’aljazeera et un second d’euronews/reuters. Un type montre les bombinettes par terre mais certaines sont toutes rouillées. aljazeera passe en plus des images de bombes à fragmentation entrain d’exploser. Rien ne prouve que ces images proviennent de Syrie. On voit juste des bombes exploser au abord d’un village dans une zone semi-désertique.

      Le reportage d’origine
      http://www.dailymotion.com/video/xublve_syria-air-force-using-cluster-bombs-on-rebel-held-areas_news
      http://www.dailymotion.com/video/xubre8_rights-groups-condemn-syrian-cluster-bombs_news

      Celui d’aljazeera ou ils ont ajouté les bombes qui explosent.
      http://www.youtube.com/watch?v=038NX1EckrA

      Ca sent la manip.

      • njama dit :

        Syrie : Bachar el-Assad « utiliserait » des bombes à sous-munitions

        L’article du http://www.lepoint.fr citant sa source Reuters, reste prudent, il utilise le conditionnel contrairement à Human Rights Watch qui affirme ! sans preuves ni démonstration !
        L’OSDH n’étant plus très crédible, le droit de l’hommiste HRW prend peut-être le relai ?

        Selon Human Rights Watch, ces bombes auraient été utilisées dans les provinces de Homs, Alep, Lattaquié, et à proximité de Damas.
        Les forces gouvernementales syriennes ont largué des bombes à sous-munitions de fabrication russe sur des zones civiles au cours de la semaine écoulée,  » a affirmé  » dimanche l’organisation de défense des droits de l’homme Human Rights Watch (HRW).

        Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a démenti cette allégation, comme le signalent Baki et Auda (info IRIB, et Ria Novosti) Pas de preuves selon Moscou.

        Toujours suivant le même article du http://www.lepoint.fr:
        Plus de cent pays ont officiellement banni l’usage des bombes à sous-munitions en vertu d’une convention entrée dans le droit international en 2010. La Syrie n’a pas signé ce texte, pas plus que la Russie, la Chine et les États-Unis.

        La Syrie ne serait pas donc seule à ne pas l’avoir signé ! « pas plus que la Russie, la Chine et les États-Unis. » Israël l’a-t-il signé ?
        En en ayant fait largement usage, il y a fort à parier que non.

        Pour l’armée israélienne, l’emploi de bombes à sous-munitions au Liban était légal (Le Monde.fr | 25.12.2007 à 19h06)
        (j’ai fait des copies d’écran au cas où l’article disparaitrait mystérieusement)

        L’emploi de bombes à sous-munitions (BASM) par l’armée israélienne durant la guerre contre le Hezbollah, de juillet à août 2006, a été déclaré « légal et conforme au droit humanitaire international » par l’avocat général de l’armée, selon un communiqué militaire publié lundi 24 décembre.
        L’examen de l’avocat général fait suite à une enquête ordonnée par l’ancien chef d’état-major, le général Dan Haloutz. Il en ressort que « l’armée israélienne a dans la plupart des cas utilisé des BASM contre des secteurs inhabités, où il n’y avait pas de civils et où opéraient les forces du Hezbollah ». Le communiqué explique que « lorsque ces armes ont été utilisées contre des secteurs urbains, il s’agissait de ripostes de caractère défensif contre des attaques à la roquette à partir de villages évacués par la plus grande partie de leurs habitants ».

        UN MILLION DE SOUS-MUNITIONS DANS LE SUD DU LIBAN
        Ainsi, au Liban, les Nations unies estiment que les sous-munitions larguées par l’armée israélienne entre le 12 juillet et le 14 août 2006 ont provoqué la mort de 38 personnes et blessé ou mutilé 217 autres. Le sud du pays reste truffé de sous-munitions – jusqu’à un million selon l’ONU.

        L’emploi de bombes à sous-munitions (BASM) a été déclaré « légal et conforme au droit humanitaire international »
        L’emploi de bombes à sous-munitions (BASM) a été déclaré « légal et conforme au droit humanitaire international »
        L’emploi de bombes à sous-munitions (BASM) a été déclaré « légal et conforme au droit humanitaire international »

        Certaines personnes ont une drôle de conception du droit humanitaire !!! « international » qui plus est ! Un droit international qui varie suivant les humeurs du moment, comme le vent fait tourner la girouette.

        Le sud du pays reste truffé de sous-munitions – jusqu’à un million selon l’ONU.
        Le sud du pays reste truffé de sous-munitions – jusqu’à un million selon l’ONU.
        Le sud du pays reste truffé de sous-munitions – jusqu’à un million selon l’ONU.

        38 morts et 217 blessés ? ces chiffres peuvent-ils être crédibles compte-tenu du nombres de bombes à sous-munitions larguées (source onusienne) ? Cherchait-on à minimiser les dégâts produits par ces armes ?
        Autre hypothèse (comique), ce type d’armes est très inefficace !

        Tsahal utilise de nouvelles armes, selon des médecins (France 24 15.01.2009)
        Deux médecins norvégiens, qui ont passé plusieurs jours à Gaza, soupçonnent l’armée israélienne d’utiliser des DIME (Dense Inert Metal Explosive). « La plupart des victimes sont déchiquetées ou ne survivent pas », affirme l’un d’eux.
        Son collègue a ajouté que les blessures en question ne ressemblent pas aux blessures causées par les autres bombes. « J’ai vu et traité un grand nombre de blessures au cours des 30 dernières années dans diverses zones de guerre, et ces blessures ont une apparence complètement différente », a-t-il dit.
        http://www.france24.com/fr/20090114-tsahal-utilise-nouvelles-armes-selon-medecins-

        ISRAEL UTILISERAIT DE NOUVELLES ARMES A GAZA (lundi 12 janvier 2009)
        http://bellaciao.org/fr/spip.php?article77823

        L’hypothèse de l’utilisation de bombes à sous-munitions (qui reste à prouver), la dernière nouvelle de l ‘Agence de Propagande Française ? pour « diaboliser » Bachar El Assad, les précédentes allégations fallacieuses ayant fait long feu comme des pétards mouillés (?)

  18. Vélo dit :

    Bonjour,
    Pensez-vous que cette information soit crédible ? Une telle opération peut-elle être facilement réalisable ?

    IRIB- Manuel Valls a affirmé que : « les ennemis sont en notre sein » en parlant des apprentis djihadistes français.

    Effectivement « les ennemis sont en notre sein » mais hélas les plus dangereux pour la France et les Français occupent les plus hautes fonctions de l’état qu’ils tentent de détruire en menant une politique étrangère à la solde de l’impérialisme américano sioniste une politique d’assassinats crapuleux de chefs d’états.C’est un agent des services secrets français sous les ordres de Sarkozy qui a permis le lynchage de Kadhafi.Hollande lui veut la peau d’Assad et pour se faire il a envoyé des agents des services secrets pour préparer et assassiner Bashar Al Assad. Selon le journal libanais Ad-Diyar une équipe d’agents des services de renseignements français spécialistes de la Syrie est arrivée au Liban et va se rendre en Syrie. Sa mission consiste à collecter des informations sur l’entourage proche de Bachar el-Assad espionner ses déplacements planifier son assassinat et le moment venu organiser un attentat. Hollande ne vaut pas mieux que Sarkozy ses discours sonnent aussi faux que ceux de ce dernier.

    planetenonviolence

  19. Hezbollah dit :

    Le wahhabisme cheval de Troie dans la conquête du monde arabe, par Benammar Salem.

    IRIB-Ils sont victimes d’enjeux géostratégiques, géo-impérialistes et géo-économiques ….

    …qui les dépassent et dont ils ne sont qu’une quantité négligeable. Aucun peuple au monde n’est à l’abri de ce type de drame et n’est en droit par conséquent de dire que cela n’arrive qu’aux autres. Quels autres justement alors que l’autre c’est aussi soi. Quand la terreur islamiste a déferlé sur l’Algérie avec la complicité active de la Maison Blanche, personne ne s’est soucié du sort du peuple algérien. Plus de 300.000 et des centaines de milliers de blessés ainsi que le traumatisme de tout un peuple dans l’indifférence criminelle de la communauté internationale. F. Mitterrand s’indignait face à la rupture brutale du soi-disant processus démocratique en Algérie qui n’était rien d’autre que son processus de wahhabisation que les patriotes algériens avaient su enrayer au prix de nouvelles années de braise et d’éviter à leurs voisins de subir l’onde de choc wahhabites .Curieusement, malgré les appels de mises en garde réitérés des algériens meurtris par la terreur wahhabite, on a fait comme si la tragédie algérienne n’avait jamais existé et qu’elle relève d’un pur fantasme effaçant d’un seul trait de plume une des plus grandes tragédies de notre temps. Si l’Algérie n’avait pas résisté farouchement au wahhabisme, il y a tout lieu de penser qu’il y a longtemps qu’un pays comme la Tunisie serait tombé sous son joug colonial. L’Algérie à défaut d’avoir éradiqué la bête immonde wahhabite fécondée par les anglo-saxons a su retarder l’échéance de son implantation programmée en Tunisie comme ailleurs. Il n’en reste pas moins que ni les tunisiens ni aucun autre peuple n’a daigné de tendre la moindre oreille attentive aux suppliques de leurs amis algériens sur le péril wahhabite. Ainsi, l’indifférence et la politique de l’autruche restent les meilleurs alliés de la wahhabisation du monde arabophone.

    Il est plus que temps de tirer enfin la leçon des 20 ans d’une guerre qui ne dit pas son nom mais qui n’est pas une guerre civile, elle est une guerre anti-coloniale. Celle-là même qui menace dangereusement les pays du Printemps arabe comme les qualifient les stratèges de la Maison Blanche, passés maîtres dans l’art de flatter l’ego des musulmans, leur laissant croire qu’ils sont enfin passés de peuples dominions au statut des peuples majeurs. Forts de leur connaissance des structures mentales et culturelles de ces peuples, ils savent mieux que quiconque que le meilleur moyen d’endormir leur vigilance et de gagner leur sympathie est de les habiller d’habits de lumière. Au lieu d’une attaque frontale et un passage en force comme ils ont voulu le faire en Algérie, ils ont retenu les leçons de leurs échecs passés. Autrement dit, au lieu de réveiller l’hostilité de ces peuples vis-à-vis de leur pion wahhabite, ils se sont placés en meilleurs amis et alliés de ces peuples afin de pouvoir fixer leurs jalons islamistes sans que l’on y prenne garde. N’hésitant pas à jouer à la mère-poule de ceux qui sont supposés être ses pires ennemis, comme si les anglo-saxons étaient étrangers à l’émergence du wahhabisme depuis 1744. Les mouvements djihadistes ne sont en réalité que les ennemis de façade des grandes puissances qui savent que le wahhabisme et son corollaire l’obscurantisme est le meilleur atout politique pour maintenir les peuples arabophones en marge du concert des nations.

    Seul l’abrutissement religieux de ces peuples est garant de leur propre pérennité énergétique et prospérité économique et financière. Le drame de ces peuples n’est pas seulement la résultante de leur propre histoire arabo-musulmane négatrice des libertés et qui n’est en aucun cas une fatalité contrairement aux idées reçues, il est également mais surtout l’expression d’une nouvelle politique impérialiste dont la finalité première est de dépouiller ces peuples de leurs richesses minérales, gazières et pétrolières.

    Avec les anglo-saxons, les W.A.S.P., il ne peut et ne doit y avoir un partenariat gagnant-gagnant. Interdire par tout moyen, tel qu’on le voit en Syrie actuellement, l’accès de ces peuples à l’âge adulte, celui qui fait d’eux des peuples maîtres de leur destin politique et humain avec des dirigeants responsables et patriotes, soucieux des intérêts de leur nation que de ceux de leurs commanditaires. La stratégie des W.A.S.P. n’est pas diviser pour mieux coloniser, stériliser la pensée de ces peuples comme les nazis stérilisaient les handicapés en tirant profit de la religion dans son interprétation la plus obscurantiste et violente. Wahhabiser pour mieux surexploiter ces peuples, tel est le sens caché de la Realpolitik américaine pour les pays du Croissant arabophone.

    Benammar Salem

    http://algerienetwork.com/algerie/le-wahhabisme-cheval-de-troie-des-w-a-s-p-dans-leur-conquete-du-monde-arabe/#comment-114
    Le wahhabisme cheval de Troie des W.A.S.P. dans leur conquête du monde arabe

    Ne pas confondre école juridique (comme malékisme) et doctrine idéologique (comme salafisme ou wahabisme)Ils ne font pas de différence entre une secte , et une confrérie. le chafiisme, le malékisme ,le hanafisme, le hanbalisme, sont des madahib (quatre écoles juridiques) tandis que le wahabisme et le salafisme sont des mouvements ou doctrines idéologiques (à ne pas confondre avec les écoles).

    Les écoles juridiques : (Madahib)

    Le sunisme est constitué en écoles (madhahib), dont les plus importantes sont au nombre de quatre.

    Ces écoles avaient certes les mêmes sources jurisprudentielles mais leur raisonnement se différenciait considérablement.

    Elles s’imposèrent sous l’ère des premiers Abbassides et ont des influences sur le comportement des musulmans jusqu’à nos jours.

    Le hanafisme :

    L’école hanafite, considérée comme la plus libérale a été créée par Abou Hanifa, un juriste iranien de Koufa, en Irak qui est mort en 767 faisant de l’estimation personnelle (ra’y) une des sources du droit musulman.

    Aux côtés du Coran et de la Sunna, cette école, ayant la préférence des musulmans non arabes, a privilégié l’opinion personnelle (Istihsan). Le raisonnement (al-ra’y), l’opinion rationnelle personnelle et le critère de la préférence (istihsân) permettent de trouver des solutions juridiques applicables aux musulmans. Le hanafisme est considéré comme l’école progressiste par excellence. L’école hanéfite est aujourd’hui appliquée en Turquie, en Syrie, en Jordanie, en Asie centrale, en Afghanistan, en Inde et en partie en Egypte et dans les pays musulmans d’Asie issus de l’ex-URSS (Azerbaïdjan, Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Turkménistan, et par une minorité dans quelques pays d’Afrique du Nord (Algérie et en Tunisie), introduite par les Ottomans).

    Le malékisme :

    Cette école a été créée par Malik Ibn Anas, mort à Médine en 795, imam dans la ville sainte du Prophète. (Arabe mort en Arabie en195). Il admet comme source de droit, outre le Coran et la Sunna, la coutume, le ‘Urf de Médine. Cette école s’appuie sur les traditions orales (la Sunna). Son originalité est de faire intervenir la notion d’intérêt public, (maslaha) tout en réduisant la notion de raisonnement, qu’elle considère comme laissant une trop grande marge pour l’interprétation personnelle. Elle introduit le principe de l’utilité générale (maslaha), qui favorise, de son point de vue, la notion de recherche du bien commun. Malik Ibn Anas a laissé un ouvrage, le Chemin aplani, dans lequel il cite des traditions prophétiques. (Hadiths)

    Elle est dominante en Afrique du Nord et Afrique noire. Cette école est suivie aujourd’hui notamment en Algérie, Tunisie, Maroc, Libye, Mauritanie, Gambie, Mali, Niger, Soudan, Sénégal.

    Le châféisme :

    Ecole créée par l’imam Mohamed Ib Idris Al-Châfi’i, juriste, né en Palestine et mort en 820 en Egypte, élève de Malik Ibn Anas. Il est l’auteur d’un ouvrage intitulé « Minhadj at-talibin » (Le guide des zélés croyants ». L’école chaféite, dite modérée tente de concilier les préceptes des deux écoles précédentes, accorde une large place au raisonnement juridique. Elle pose les sources du droit (ouçoul) dans l’œuvre principale (la Risâla) et tente de les hiérarchiser. Le raisonnement par analogie est alors admis, lorsque les trois premières sources, Coran, Sunna et ijmâ’ (consensus) sont inopérantes. Alors, interviennent l’effort de réflexion personnelle (ijtihad) et l’opinion personnelle (ra’y). Après avoir été l’école officielle des Abbassides (750-1258), elle est suivie aujourd’hui en Indonésie, Malaisie, Maldives, Somalie, Comores, Liban, Palestine et en partie en Syrie et Égypte.

    Le hanbalisme :

    Ecole créée par Ibn Hanbal, un arabe de Bassorah d’Irak, disciple de l’imam Mohamed Ibn Idris, mort en 855. C’est l’école traditionnelle dite « rigoriste » qui rejette violemment toute forme d’innovation (bid’a). Il considère que seuls les textes du Coran, de la Sunna et l’ijmâ des seuls compagnons du Prophète sont les seuls et uniques critères de la loi musulmane. Cette école juridique fut connue grâce à Ibn Taymiya (1263-1328) qui est l’autorité religieuse de référence des islamistes radicaux.

    Le wahhabisme, né au XVIII° siècle et fondé par Muhammad ibn Abd al-Wah-hâb, dérive directement de cette école en beaucoup plus radical. il refuse : le chiisme, le mysticisme, la théologie dogmatique, la philosophie, le culte des saints, la musique, le théâtre, la poésie. Le wahhabisme est aujourd’hui le rite officiel de l’Arabie saoudite et est également observé au Qatar.

    Un petit peu d’ humour dans ce monde de brute: Achmed The Dead Terrorist Sous-titré en Français.

    http://youtu.be/SDaC3KZ68a0

    Cette vidéo je ne l’ avais pas revu depuis 2 ans, mais elle me fait toujours autant marrer.

    • Jean-Dominique dit :

      @Hezbollah
      C’est curieux qu’avec un tel pseudo tu oublies de dire que toutes les écoles juridiques sunnites viennent du chiisme.

      En effet, le professeur de Abou Hanifa était l’imam Djaffar as-Saddiq qui eut aussi Malik comme élève. Puis Abou Hanifa enseigna à Shafi’i.

      Oui, tout le fiqh sunnite vient du chiisme !

      • Hezbollah dit :

        @ Jean-Dominique

        Sunnite=Chiite et Chiite=Sunnite= Musulman qui ont un seul livre Saint en commun=le Coran. Tout le reste c’ est de la salade pour diviser les Musulmans. ;-)

        • Hezbollah dit :

          Quand je parle de diviser les Musulmans je ne parle pas de toi spécialement, Jean-Dominique, mais pour celles et ceux qui ont font un sport international. Les grands méchants loups sionistes.

      • Cécilia dit :

        Excellente remarque, Jean-Dominique ! Bravo !

        Je l’ai déjà mentionné il y a quelques mois en réponse à un certain Ibn Salem et je l’ai développé par la suite en réponse à à un poste de hezbollah :

        Cécilia dit :
        14 mai 2012 à 22 h 30 min

        Ibn Salem

        Savez-vous la différence entre sunnites et wahhabites ?

        L’islam sunnite officiel se compose de 4 écoles qui ont pris leurs sources de l’école de Jaafar al-Sadiqu, arrière petit-fils de imam Hussein, notamment imam al-Chafi, le fondateur de l’école chafiite.

        Le dogme des alaouites prennent ses sources de l’école de Jaafa al-Sadiq, une école enseignée avec ses dogmes par al-Azhar.
        Donc, sunnites et chiites ont la même source.

        Quant aux Wahhabites d’Arabie dont la théologie a été fondé à la fin du XIXème siècle par la famille Saoude, elle n’est ni sunnite ni chiite et n’a rien à voir avec l’islam. Tous les musulmans sont « kuffars » aux yeux de Wahhabites.

        Savez-vous qu’ils ont détruits non seulement les tombes de compagnons du prophètes mais aussi sa famille ?
        Savez-vous qu’ils n’acceptent jamais qu’un imam autre que wahhabite diriger la prière dans la mosquée al-haramein ?
        Le wahhabisme qui a donné son nom à cette école ainsi qu’au royaume d’Arabie est le plus grand danger du monde, non seulement pour l’islam, mais pour le monde entier.

        Pour connaitre les dogmes de chacun, il faut lire les sources écrites par chaque école et non ce que les autres disent sur eux.
        La différence entre chiites et sunnites est formelle sinon, ils ont le Coran comme livre sacré et Mahomet comme prophète et tout le reste est littérature !

        Cécilia dit :
        15 mai 2012 à 2 h 49 min

        Abû `Abdillâh Ja`far bin Muhammad al Sâdiq (arabe : أبو عبد الله جعفر بن محمد الصادق) est né à Médine le 24 avril 702/17 Rabia al Awal 83 H, mort le 15 décembre 765/25 Chawwal 148 H. Il est le fils de Muhammad al-Bâqir et de Umm Farwah bint Qasim ibn Muhammad ibn Abi Bakr, (arrière-petite-fille du calife Abû Bakr). À ce titre, il fait partie des ahlul bayt. Il est en outre le fondateur de la première école de l’islam.

        Il est considéré par les chiites duodécimains et les ismaéliens comme le sixième imam.

        Les sunnites le considèrent comme un des pieux prédécesseurs, un grand savant et un modèle de spiritualité. De nombreuses paroles de l’imam Ja’far sont ainsi rapportées par les sunnites, notamment dans le domaine de l’exégèse coranique5 et la spiritualité6 : il est l’un des maillons de la chaîne soufie des naqshbandi.

        Les célèbres imams Abou Hanifah et Mâlik ibn Anas le rencontrèrent et apprirent de lui.
        Ya’qubi dit: « Il fut le meilleur et le plus instruit dans la religion d’Allah. Les hommes de science, en le citant, disaient: l’instruit nous a dit. »

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Ja%27far_al-S%C3%A2diq

        Donc, la source de toutes les écoles sunnites et chiites est Jaafar al-Sadiq.

        Quant à l’école Hanbalite comme l’a bien soulignée hezbollah, est la moins répondue et elle s’approche un peu avec le wahhabisme.
        Cependant, notre ami, a oublié de mentionner d’autres divisions bien nombreuses comme les druzes présents en Syrie, Liban, Palestine et Jordanie ou d’autres comme khawarej présents dans les pays du Golf et le Yémen ou la-Sabia en Irak et beaucoup d’autres.

        Le Moyen-Age arabe en Orient, notamment en Irak, berceau de toutes ces écoles, a connu beaucoup de conflit religieux et la carte de partition sunnite-chiite a été modifiée à travers l’Histoire :

        - L’Égypte était chiite à l’époque des Fatimides, mais convertie par la force au sunnisme par Saladin. Où sont-ils les chiites égyptiens ?

        - Alep, islam chiite majoritaire à l’époque des Hamdanites, convertie plus tard par la force à commencer par Saladin.

        - la Syrie était musulmane sunnite à majorité chafiite convertie au Hanafites à cause de la politique ottomane.

        - chrétiens, chiites et alaouites étaient massacrés par les Ottomans turcs après la batailles de Marj Dabek en 1516 près d’Alep, on parle de plusieurs dizaines de milliers chiites, alaouites et chrétiens massacrés homme, femme et enfant. La carte d’Alep a changé depuis. Les alaouites étaient nommés Nussairites et leur montagne aussi où ils s’y sont réfugiés détraqués par les Turcs.

        - Damas avant les massacres des chrétiens en 1860 a perdu plus de la moitié de ses familles chrétiennes.

        - Actuellement Homs est en train de changer son paysage avec le déplacement des ses minorités, chrétiens, alaouites et chiites. Des quartiers entiers ont été vidés de leurs populations par les amis démocrates de juppé !
        Les victimes dont Rami parle de Londres sont pour la plupart des minorités alors qu’il la ferme parce que le gouvernement syrien refuse de parler en terme confessionnel et l’opposition joue sur cet aspect. Les minorité sont morts donc deux fois en Syrie !

        Maarouf Dawalibi, un homme d’affaires syrien détenteur de la nationalité saoudienne, créateur du gouvernement syrien en exile à Paris, demande purement et simplement à l’Europe de faire venir les alaouites syrienne en Europe si elle est incapable de protéger les vingt millions syriens !

        http://www.infosyrie.fr/actualite/autrocadero-les-pariotes-syriens-contraignent-le-fan-club-de-ghalioun-et-de-bhl-a-un-repli-strategique/#comment-45469

        Répondre

        hezbollah dit :
        15 mai 2012 à 13 h 13 min

        Bravo Cécilia, pour une chrétienne tu en connais beaucoup plus que les Musulmans(non pratiquant)de France .

        En faite les Chrétiens de Syrie représente plus que 10% des Syriens.

        La diaspora Syriens dans le monde et d’ environ 25 millions d’ âmes(vienne ensuite les Libanais avec environ 20 millions, suivie des Algériens avec environ 15 millions). C’est les trois plus grandes diaspora dans le monde Arabe.

        Pour en revenir a la diaspora Syrienne dans le monde, 75% son Chrétiens et 25% Musulmans.

        Donc si on calcule 75% sur 25 millions, ça fait 18 millions 750 000 Chrétiens d’ origine Syrienne, et puis si on rajoute les 2 millions 300 000 de Chrétiens de Syrie, ça fait 21 millions 50 000 milles.

        Et si on calcule 25% sur 25 millions, ça fait 6 millions 250 000 Musulmans d’ origine Syrienne, et puis si on rajoute les 20 millions de Syrie, ça fait 26 millions 250 000 milles.

        En résumé, en comptant la population Syrienne locale et extérieur, , ça fait 47 millions 300 000 de Syriens.

        55% de Musulmans et 45% de Chrétiens. Tout ça pour dire que c’est ce qu’ il fait la force des Syriens dans le monde Arabe et à l’ étranger.

        Bref, j’ espère que je ne vous ai pas soulé avec mes calcules, internautes d’ info Syrie. :lol:

        http://www.infosyrie.fr/actualite/autrocadero-les-pariotes-syriens-contraignent-le-fan-club-de-ghalioun-et-de-bhl-a-un-repli-strategique/#comment-45540

        Répondre

        Cécilia dit :
        15 mai 2012 à 14 h 36 min

        A lire :

        « Damas après les massacres de 1860) et non « avant les massacres… »

        En France, le professeur Claude Gillot reste une référence en la matière, il connait nom, événement et date par cœur, capable de saisir la moindre différence théologique entre telle ou telle école. Par ailleurs, il a travaillé aussi sur la collecte du Coran. Le professeur Gillot est aussi un grand spécialiste de Tabari.
        Et pour connaitre l’histoire de l’islam écrit par un musulman, il y a le livre du plus illustre des historiens arabes, al-Tabari : les Chroniques de Tabari, histoire des prophètes et des rois; le Tafsir at tabari, Jâmi’ Ul Bayân Fî Tafsîr Il Qurân, plus connu sous le nom de Tafsir At-Tabari.

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Tabari

  20. kegan dit :

    Une belle histoire (pas d’amour hélas!);
    Apparu tout à l’heure sur Arabi Press
    http://www.arabi-press.com/?page=article&id=51678

    Dans une operation « spécifique »
    Les forces de l’armée onr fait croire aux miliciens que ceux-ci pouvaient occuper le sommet de Nabi Yousef et les ont encerclé pendant des heures pour finalement en arreter 50 et tuer 170;
    Lorsque ces miliciens se sont vus pris au piège ,ils ont appelé les copains de Djabal Krad et ceux ci sont tombés dans un nouveau piège pour perdre des dizaines de tués et de blessés…

  21. oim dit :

    Apparemment il y a quelqu’un qui organise une manif pour samedi 20 octobre suite a celle du 16/09.Je suis pour ce genre d’initiative et faire savoir aux Français qu’ils y a des personnes qui en ce pays soutiennent le gouvernement légitime de Syrie et par là son président Bashar el Assad.Par contre j’ai beau chercher sur d’autre site que je fréquente régulièrement cet appel n’y apparait nul part et s’est dommage parce que votre combat y est relayé.Notre gouvernement en s’impliquant dans cette crise y porte une grande responsabilité et faire savoir aux autres citoyens qu’une parti de leurs argents payé en impôts sert a financer le terrorisme est plus que légitime.Moi perso si j’étais Syrien et que j’organiserais une manif,je bombarderais un maximum de site internet avec cette info pour faire venir un maximum de monde,je sais aussi que facedebouc est très efficace pour faire tourner ce genre d’info.Autre chose a faire est un petit appel aux don pour pouvoir imprimer des affiches et les coller un peu dans tout Paris,bon je dit ça je ne dit rien se n’est pas moi qui suis a l’initiative de cet appel.

    • Djazaïri dit :

      Je suis d’accord avec vous. Il faut faire circuler l’info. Il faudrait construire un large mouvement de solidarité autour de la Palestine. Déjà, les gens en France se posent des questions sur le Qatar.

    • Francois dit :

      Meme remarque.
      Y a-t-il une manif samedi á 16h de la place St-Michel? Qui l’organise? Les memes que la manif du 16/09?
      merci
      La derniere fois, la manif n’avait pas été vue sur les sites tels que Voltaire, MichelCollon, Le Petit Blanquiste,Mondialisation… ni avant pour promouvoir la manif, ni apres pour en donner un compte rendu. Pourquoi?

      • Francois dit :

        Attention, manif ANTI-BASHAR le meme jour, 20/10, á 15h á la Nation vers la Bastille.
        J’ai rien contre un peu d’animations entre PRO et ANTI mais pense que cela sera de toute facon un moyen pour que les medias nous critiquent encore plus.
        Cette manif PRO est-elle confirmée?
        Merci

  22. Le savon de Alep dit :

    Hélas, car leur coût se répercute à l’ensemble de la Syrie. Allah sourya basgar w bass

  23. Mahdi 313 dit :

    Salam alaykoum

    Un article rativement court a lire absolument !!!

    http://m.alterinfo.net/Cessez-le-feu-les-Turcs-_a82486.html

    Quelle tristesse de constater où erdogan (excusé pour l oubli de la majuscule) mène ce grand pays qu est la turquie, qui était un « phare » pour la nation islamique, une lumière pour les musulmans, une guide poir les croyants……. et la voilà devenue « l executante » des basses visées impérialo-sionnisto-otanesque dans cette région bénie par Dieu (swa), et terre de nos ancêtres. L as t on oublié ?

    Notamment dans le démembrement annoncé des pays du proche orient,  les pays de la « résistance » comme la Syrie, le Liban et l Iran…….. Ceci pour tenter d en faire des sous régions (des provinces)  disloquées, demenbrées, divisées, d israel avec la complicité de la turquie d erdogan (mais pas du respectable et honorable et bien aimé peuple turque).

    Et ceci en depit de son refus bien avisé et de ses manifestarions quotidiennes contre les complots de leurs dirigeants inféodés aux puissances prédatrices, colonisatrices, expansionnistes, cruelles, barbares, racistes, haineuses, et ennemies de l islam derrière le masque de la religion pour l AKP d erdogan, de la royauté et soit disant « gardiens des lieus saints de l islam » pour les « saoudiens », de l islam « sunnite moderne » pour le quatar, qui financent, aident, forment et arment les  » hordes obscurentistes »,   »salafo-wahabites », qui deferlent telles des vagues de malheurs, de meutres, d excecutions sommaires, de viols, de destruction du patrimoine historique, culturel et archéologique  d un des pays les plus ouvert, les plus tolérant, le plus accueillant, un des plus beaux au monde qu est la syrie martyrs, de son armée vaillante et bénie qui s épuise depuis dix huit mois a resister a l envahissement des « ténèbres » tel que prophetisé dans la bible, dans « l ancien testament », notamment dans le livre « d Isaie » (as), il y a plus de……. 2000 ans…….

    Ô vaillant peuple Syrien ! Ô vaillante armée syrienne ! Ô martyrs bénie de la resistance ! Je suis avec vous, pas contre vous ! Que Dieu me resuscite parmis vous dans les degrés « élevées » de ses biens aimés. Ô syrie ! Resiste contre l envahisseur « multiforme ». Le Prophète (sb)  lui même t a béni, ô syrie par sa bouche bénie, toi qui recelle dans ton sol et en ton sein, les dépouilles des messagers (as),  des prophètes (as), des compagnons (ra) et des saints (q) de Dieu (swa).

    Resiste Ô ma syrie, fleur de mon coeur, et parfun dont l odeur suave me rapelle la grandeur de l islam de jadis. Resiste ô syrie, car ce qui te touche laisse en moi des plaies et des souffrances profondes et durables. Resiste Ô syrie ! Car en vérité tu es notre belle mariée, notre vierge promis parmi les nations. Resite Ô syrie ! contre ceux qui t offencent et salisse ta grande dignité de par les nations.

    Toi Ô syrie de mon coeur, dont le non de ta capitale « Damas »,  se lis a l envers « Samad ». Allah (swa) a dissimulé en ton sein, un de ses Noms de manière cachée (sauf pour ceux qui voient),  en témoignage de son amour pour toi « Ô syrie de mon coeur ». Si Allah (swa) t aime Ô syrie de mon coeur, pourquoi ne t aimerais je pas ? Pourquoi ne serais pas victime d insomnie pour toi ? Ô phare des nations !

    Allah (swa), al « Samad » veille sur toi « Ô syrie de mon coeur »….. Endure avec patience les tribulations de la « fin des temps », des « épreuves de ton Seigneur Bien Aimé, de ces derniers jours qui précedent « l apocalypse » annoncé, dont le maître des Prophètes, Sayyidina Rassoul Allah (sb) a dit a ton sujet « que tu seras la terre la plus sûr » et le « lieu » ou les musulmans seront le plus a l abri lorsque les évènements se precipiteront…….

    Ô syrie de mon coeur ! Reserve moi une place en ton sein pour l amour que je porte en moi pour toi ! Accueil moi de la meilleur des façons lorsqu Allah  (swa) m honnorera de poser mes pieds et mon front sur ton sol béni. Ô syrie de mon coeur ! Depuis que je t ai connu, je ne suis plus algérien, ni marocain ! Mais je suis devenu syrien d âme et de coeur. Plus rien ne compte si ce n est toi Ô syrie de mon coeur, qui de toi s exalte un doux parfun de jasmin qui m ennivre du soir au matin !

    Ô ma syrie béni ! On arraisonne tes avions en depit des lois internationales, on t accuse d agressions au mortier contre un village turc, alors que tout le monde sait, que ce son des « complots » tramés par tes « ennemis » pour « t agresser » a decouvert sur ton sol, t emputer de certains de tes territoires, d instaurer des « zones » interdites de vols au profit des hordes « salafo-sionnisto-wahabites ».

    Resiste ô syrie de mon coeur ! Résiste !

    Que Dieu (swa) protège ton president. Ô syrie de mon coeur, celui sur qui s acharne actuellement les politiques et médias du monde entier, tel un criminel a qui on aurait predestiné  la mort, comme a l époque de Saddam Hussein, le president « résistant », le « lion » qui resiste aux « ennemis »de l humanité », « Bachar al Assad »  »

    En ton honneur, Ô syrie de mon coeur et bien aimée, j appelerais ma fille « Sourya »…..

    Quand elle grandira, je lui parlerai de toi, lui dirais qui tu étais. Lui raconterais ton histoire et ferais qu elle hérite de ta beauté,  de ta lumière et de ta force de caractère,

    Et la louange est a Dieu (swa), le Seigneur et Maitre des univers

    http://m.alterinfo.net/Cessez-le-feu-les-Turcs-_a82486.html

    • sowhat dit :

      article court commentaire très long

      Assalam al loukoum (à la pistache)

      • Mahdi 313 dit :

        Bonjour a toi. Ta remarque est vrai, mais la longueur de nos remarques est un peu particulière au site info-syrie qui nous permet de nous exprimer pleinement. J en profite pour les remercier au passage. Quant a toi merci pour ta remarque même si j aurai préféré avoir ton avis sur les dangers qui guettent la syrie suite aux derniers évènements survenus avec son voisin, la turquie. Des évènements qui aggravent lentement mais surement les relations entre les deux pays, au point qu aujourd hui, il suffirait de peu de choses, d une étincelle qu’ erdogan semble chercher a tout prix pour entamer une action qui, si elle devait arriver, serait de mon point de vu, le debit de la troisième guerre mondiale…… Ni plus ni moins……

        En effet, l otan, l europe, les usa, israel prendraient partis pour la turquie comme le suggère les articles de defense et de solidarité envers les pays membres, et la chine, la russie et l iran prendraient partis aussi. On arriverait alors a une situation qui serait devenue très dangereuse, voir incontrolable……. Bien a toi merci

    • Algerien dit :

      plutôt gouvernement de turquie

      • Cécilia dit :

        La Turquie renforce son groupe naval en Méditerranée (médias)
        L’équipe du site

        La Turquie a pris la décision de mettre en état d’alerte et de renforcer son groupe naval en mer Méditerranée, rapportent dimanche les médias locaux.

        Selon le journal Hurriyet, des frégates équipées de lance-missiles et d’armements de 127 mm ainsi que des bateaux lance-missiles ont été réaffectés vers les bases turques de la mer Méditerranée. Ces navires sont chargés de repousser une éventuelle attaque depuis la mer.

        Le quotidien rappelle que des mesures analogues avaient auparavant été adoptées pour les forces terrestres et aériennes. L’Etat major turc a notamment envoyé vers les zones jouxtant la Syrie 60 tanks, près de 250 blindés au total étant déployés le long de la frontière.

        D’autre part, 15 chasseurs F-16 ont été réaffectés vers deux bases situées dans le sud-est du pays, ce qui porte à 55 le nombre des avions déployés dans ces bases.

        Par ailleurs, dix-sept séparatistes kurdes, membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), ont été tués par l’armée turque lors de deux jours de combats dans la province de Hakkâri frontalière de l’Irak, ont annoncé les médias turcs, citant des sources militaires.

        Selon la chaîne de télévision NTV, 13 combattants ont été abattus vendredi et quatre autres samedi.

        « L’opération contre les séparatistes se poursuit avec l’appui d’hélicoptères », a indiqué la chaîne NTV.

        Le Parti des travailleurs du Kurdistan lutte depuis près de 25 ans pour l’autonomie des Kurdes sur une partie du territoire turc. Ce conflit a déjà fait plus de 40.000 morts. Le PKK a été reconnu organisation terroriste par les Nations unies et l’Union européenne.

        Déterminées à anéantir le PKK par la force, les autorités turques refusent tout dialogue avec les séparatistes.

        http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=81551&frid=20&seccatid=35&cid=20&fromval=1

  24. Algerien2 dit :

    08/08/2012 — 09h00
    DAMAS (via InfoSyrie.fr) — Les Français qui s’intéressent un tant soit peu à la Syrie ont dû déjà croiser au hasard de la toile ou des journaux la signature de Richard Labévière, un des rares analystes-spécialistes-essayistes un peu « équilibrés » sur cette question.

    Justement, Labévière vient de donner un entretien au Parisien, ce 6 août. Dans lequel il confirme cette information, objet d’un silence vraiment consensuel de la presse française depuis le début de l’année : « Avec le service action de la DGSE [branche des services secrets français chargée de l'espionnage, note de Novopress], dit Richard Labévière, la France mène des opérations de formation et de soutien à l’ASL et à d’autres groupes armés ». Et notre spécialiste d’ajouter, pour l’édification des lecteurs du Parisien, que cette aide française porte plus particulièrement sur l’instruction d’artillerie et les moyens de transmissions.

    « Plusieurs dizaines de conseillers militaires participent déjà à un état-major commun turc, américain et français à Chamagh (Turquie) » et cette fine équipe est renforcée encore par des Britanniques. Bref, ce fameux camp spécial américano-ASL en territoire turc, évoqué ces derniers jours par plusieurs sites et médias, certains mainstream, prend de la consistance. Quant à la France, on se doutait que les barbouzes à pied d’œuvre en Turquie évoquées en octobre dernier par Le Point et le Canard enchaîné n’étaient sans doute pas rentrées à la maison.

    Ainsi, un grand nombre de Français sauront désormais que des soldats français, des agents français, aident en ce moment l’ASL à installer le chaos et la guerre civile en Syrie, à une heure où même la grande presse ne peut pus cacher, ni les exactions, ni l’orientation islamiste radicale de ces supposés « combattants de la liberté ».

    Justement, dans son entretien au Parisien, Richard Labévière tire la sonnette des Cassandre : « Il y a un vrai danger islamiste (en Syrie) », dit-il. « Plusieurs milliers d’activistes ont passé la frontière en provenance d’Irak, du Liban, de Turquie et de Jordanie ». À ce propos, Labévière donne des estimations des effectifs de ces groupes armés qui se trouvent correspondre à celles que nous avions déjà formulées : de 10 à 15 000 combattants pour tout le pays, dont, dit-il, 3 000 environ « relèvent directement de groupes djihadistes revendiquant l’idéologie d’al-Qaïda ».

    Cela peut paraître peu face à une armée syrienne généralement créditée de 300 000 hommes. Mais outre que 300 000 militaires ne font pas forcément 300 000 soldats aguerris, les bandes, à la notable exception d’Alep aujourd’hui et de Damas la veille, sont éparpillées en des centaines de petits groupes de quelques dizaines de membres qui ont pour eux la mobilité. Et l’armée ne peut mettre des postes dans chaque ville moyenne ou village : on a vu récemment qu’à Anadane, au nord d’Alep, deux ou trois cents rebelles ont assailli un poste défendu par une cinquantaine de soldats; le subjuguant au termes de plusieurs heures.

    Pour en revenir à l’entretien de Labévière au Parisien, il prédit, en cas de chute du régime, un gouvernement des Frères musulmans « au mieux », ou salafiste « au pire ». Et il conclut par ce slogan des opposants qu’il a personnellement entendu en Syrie : « Les alaouites dans la tombe, les chrétiens à Beyrouth ! »

    C’est donc à ce programme que travaillent nos vaillant officiers de la DGSE : on ne s’en étonnera pas dans la France vassalisée de Sarkozy/Juppé et de Hollande/Fabius. Mais on ne peut que le regretter au nom de celle de de Gaulle.

  25. Erdogan ridiculisé par les Etats Unis sur l’affaire de l’avion civil syrien forcé à atterrir à Ankara.

    http://mounadil.wordpress.com/2012/10/14/avion-de-ligne-syrien-les-etats-unis-laissent-erdogan-senfoncer-dans-le-ridicule/

    Espérons que ça ne va pas le rendre encore plus dangereux.

  26. sowhat dit :

    la dernière blague de Hollande :

    le Qatar entre comme membre associé dans l’Organisation Internationale de la FraNcophonie laquelle tient son sommet à Kinshasa sous la présidence de M. Hollande. La règle qui veut qu’on doive d’abord passer par le statut de « membre observateur » avant de devenir membre associé a été purement et simplement ignorée … sous la pression rapporte le Monde d’ »un lobbying terriblement efficace »

    ben tiens puisqu’ils financent un plan d’urgence pour les banlieues de plusieurs centaines de millions d’euros, les qataris sont naturellement francophones. Et si l’on mettait à la télé des présentateurs des infos qataris qui s’exprimeraient dans la langue de Molière ça serait encore plus « normal ».

    QUELLE HONTE

    • Marie-Christine dit :

      Le Qatar, nouveau fleuron de la francophonie !? Décidément on n’arrête pas le progrès : au point où on en est…!!

  27. [...] Les coûteux et illusoires « succès » de la rébellion [...]

  28. Cécilia dit :

    BHL, le philosophe de la guerre lorsqu’il parle sans détour :

    - « L’armée israélienne est la seule armée démocratique dans le monde », désolée pour l’armée française !

    - « Je suis l’inconditionnel ami d’Israël ». Ça, o le sais, merci pour de l’avoir confirmé.

    - « Ce printemps arabe est bon pour Israël ». Ça aussi, on le sait, surtout infosyrie. Merci beaucoup, cher BHL pour votre franchise. Cependant, avez-vous la nationalité israélienne ?

    http://www.youtube.com/watch?v=-pywhCQLqZA&feature=related

    Chut ! N’importe quel juif dans les quatre coins du monde peut prendre son alya et devenir donc citoyen israélien.
    C’est un cas unique dans le monde.

    • Cécilia dit :

      A lire « ça, on le sait.. »… des lettres sautées…
      Pitié, mon clavier !

    • nacera dit :

      Il fallait vraiment être stupide pour ne pas avoir remarqué pour qui il roule.

    • sowhat dit :

      « Ce printemps arabe est bon pour Israël  »

      ça c’est le plus gros mensonge de BHL. Car c’est faux, le printemps arabe ne profite pas à Israël. Au contraire, il annonce le début de la fin d’Israel.

      Ce qui est singulier et très alarmant pour les juifs français eux-mêmes c’est qu’aucun intellectuel juif de France n’ait dénoncé les mensonges de BHL. et pris position contre ses supercheries. C’est cela qui est préoccupant.

      • Nestor dit :

        Parce que tu crois a ces conneries de « printemps arabe », sowhat ??
        Même l’appellation « printemps arabe », elle même, vient de Washington.

        • sowhat dit :

          comment as-tu déduire de mon commentaire qui vise BHL que je crois au « printemps arabe » ?

          Je n’ai rien dit de tel. En fait je me demande si ton commentaire n’a pas pour objet d’escamoter la dernière phrase du mien.
          Croire ou ne pas croire au « printemps arabe » ne dédouane pas les intellectuels juifs qui s’abstiennent avec un curieux unanimisme de dénoncer l’escroquerie de BHL. Même Hessel qui ne devrait avoir plus rien à cirer vu son âge vénérable se tait.

          J’insiste : citez-moi un seul intellectuel juif de quelque renom que ce soit qui ait interpellé BHL. Personne.

    • njama dit :

      @ Cécilia
      N’importe quel juif dans les quatre coins du monde peut prendre son alya et devenir donc citoyen israélien.
      Israël ne demande pas mieux, mais il ne donne pas pour autant la nationalité israélienne sur un simple aller & retour. Il faut avoir été résident au moins deux ans pour obtenir un passeport israélien, et être juif c’est à dire avoir fait sa Aliya.
      Je pense que BHL, Finkelkraut, Fabius, Strass-Kahn, et la plupart des juifs de France … n’ont pas « la nationalité israélienne ». Ou alors Israël distribue des faux-passeports sur de faux-noms de soi-disant citoyens israéliens qu’ils ne sont pas !
      Il y a autant de juifs hors d’Israël qu’en Israël,mais très peu d’israéliens hors d’Israël.

      La devise de l’armée israélienne n’est pas vraiment démocratique ?
      « Massada ne tombera pas une nouvelle fois »
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Massada#Le_.C2.AB_complexe_de_Massada_.C2.BB

      En 66, au début de la Grande Révolte contre les Romains, un groupe de rebelles juifs, les Sicaires du parti nommé zélotes, prirent Massada à la garnison romaine qui y était stationnée. En 70, ils furent rejoints par d’autres Juifs et leurs familles expulsés de Jérusalem lorsque la ville fut prise par les Romains.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Z%C3%A9lotes#Les_Z.C3.A9lotes.2C_un_courant_violent

      Tout un symbole !

      • njama dit :

        @utant pour moi Cécilia, ce que j’ai dit n’est pas exact, méa culpa !

        La nationalité israélienne. Du coup j’ai eu un doute … dans mes souvenirs, c’était au terme de deux ans. J’ai donc vérifié : « Comment obtenir la nationalité israélienne »:

        > Si vous êtes juifs ( de naissance ou par conversion) vous obtenez automatiquement la nationalité israélienne des votre arrivèe en tant qu’ole Hadash (La Loi du retour est valable aussi pour des personnes ayant ou ayant eu un parent proche juif – en general un pere, voir un grand pere). Pour cela, vous disposez de trois mois pour l’accepter ou la refuser.
        Si au terme des trois mois, vous ne vous manifestez pas auprès du Misrad Hapnim, vous êtes considéré(e) comme israélien(ne).

        > Un non-Juif peut demander la nationalité israélienne. Une personne ayant résidé au moins 5 ans dans les 10 dernières années en Israël pouvait demander la nationalité israélienne au Ministère de l’Intérieur, a condition de renoncer à sa précédente nationalité. [...]
        http://hatikva.canalblog.com/archives/2007/01/03/3330168.html
        ——————
        Donc si vous êtes français (ou belge, ou autre … ) mais juif, vous pouvez obtenir la double-nationalité en un temps éclair.
        Si vous êtes non-juif, il vous faut y avoir résidé 5 ans minimum et renoncer a votre précédente nationalité !

        • Cécilia dit :

          njama

          C’est donc juste ce que j’avais écrit ! Quasiment automatique.

          J’avais une collègue qui fait son alya il y a déjà quelques années et aucune nouvelle depuis. Elle a suivi aussi des cours d’arabe à la fac d’Aix et elle nous disait que l’arabe ressemble à l’hébreu d’où la facilité de l’apprentissage.

          • Il n’y a pas de nationalité israélienne mais une citoyenneté israélienne qui se décline en diverses nationalités dont la nationalité juive.

          • njama dit :

            Cécilia
            Quand j’avais pas beaucoup plus que 20 ans, j’ai taillé un peu la route. J’ai passé environ 4 mois au Maroc (en deux fois). Pourquoi le Maroc c’est une longue histoire de cœur [...]. Un anglais rencontré m’avait dit que c’était facile de travailler en Israël que son frère s’y était installé facilement. L’année suivante j’y suis parti franc bon sans trop savoir où j’allais, la jeunesse est très insouciante ! et j’étais très loin de questions géo-politiques à l’époque, et même de connaissances historiques sur l’émergence de cet État. C’était fin 80, début 81, juste avant la guerre du Liban.
            Effectivement en 3 jours j’avais trouvé du travail. L’Agence juive de l’emploi à Tel-Aviv m’avait demandé, ce que j’aimais faire … puis si cela ne me dérangeait pas de travailler en territoires occupés. Pas difficile, j’étais ok pour tout. On m’a donné l’adresse d’un moshav * un peu au nord de Jéricho et juste le prénom Raïm du fermier que je devais rencontrer, pour qui j’allais travaillé. J’ai pris le bus, ce fût aussi simple que ça.
            * communautés agricoles coopératives. Chaque fermier est propriétaire, mais indépendant. La coopérative est commune. C’est différent des kibboutz qui fonctionne à la communiste, « en tout collectif » de A à Z.

            A quoi avais-je la tête à l’époque ? Israël, Terre sainte bien sûr, Jérusalem cité Mythique … mais l’aventure surtout. J’y ai rencontré beaucoup de gens de tas de nationalités différentes. Mes jours de repos, je les passais soit à Jéricho, mais le plus souvent à Jérusalem.
            J’y suis resté de décembre à Pâques, 4 mois environ, puis je suis parti en Égypte par la route [...]. La soif des voyages, de voir le monde …

            Pourquoi je te dis ça. On fait un peu connaissance en même temps, mais ce n’est pas l’objet de mon propos. J’ai rencontré il y a une demi-douzaine d’années, un juif à Paris qui avait fait sa Aliya à l’époque où je m’y trouvais. Il est resté 3 ans e Israël, y avait appris l’hébreu, et discutant de cette histoire de (double-)nationalité, je suis à peu près certain qu’il m’avait dit qu’on l’obtenait après 2 ans.
            les choses ont peut-être changé depuis ???

            J’espère que tu auras des nouvelles de ton amie. Ce qu’elle t’a dit confirme ce que j’ai entendu bien des fois. Pas mal de fermiers israéliens travaillent avec des palestiniens, ils parlent les deux langues. L’hébreu et l’arabe sont deux langues très proches. Si tu parles arabe, tu aurais beaucoup de facilité à prononcer l’hébreu, réciproquement pour ceux qui parlent hébreu et apprennent l’arabe. Et probablement que bon nombre de mots ont des racines communes, sémitiques. Jésus parlait araméen, c’est proche du syriaque. J’ai un ami libanais qui parle l’arabe, il comprend à peine l’arabe algérien. L’arabe classique permet de s’y retrouver.
            Bien à toi. Tes poésies sur « Ta » Syrie m’ont beaucoup touché. A croire, que j’ai dû croiser ton parfum à Alep ou Damas, il devait planer dans l’air depuis ton dernier passage là-bas, pour que je tombe amoureux de ce pays en si peu de temps.
            Ma culture chrétienne et ma culture musulmane ne sont pas en conflit, bien au contraire, elles se soudent ! Question spirituel, j’essaie d’être interprète traducteur entre les deux, comme entre deux langues, ou deux systèmes de langage, Mac et Microsoft par exemple. Normal qu’en Syrie, je ne pouvais que m’y sentir bien. En plus c’est beau, l’Orient comme je l’imaginais, comme j’en rêvais.
            j’ai hâte que ce pays retrouve la paix, et qu’il retrouve son beau visage.

  29. Cécilia dit :

    Histoires de drone : le nouveau drone-bombardier Hazem et le drone Ayoub..
    L’équipe du site

    Le commandant de base de la défense aérienne iranienne, du Sceau du Prophète (P), a révélé la confesction d’un nouveau modèle de drone en Iran baptisé Hazem.

    Selon, le général Ismaili , l’appareil peut survoler sur une longue distance et est capable de bombarder une cible.

    « Le drone Hazem sera utilisé dans des missions appropriées . Il a été fabriqué en trois versions avec une capacité de vol sur une courte , moyenne et longue distance. C’est un appareil à la fois de reconnaissance et de combat, aussi peut servir dans le transport aérien. Nous n’envisageons pas de l’équiper de missiles, quoiqu’il soit parfaitement adapté à ce genre de modification car il peut transporter des charges explosives « !

    Par ailleurs, la revue britannique, le Sunday Times, citant des sources israéliennes, a affirmé que le drone du Hezbollah a réussi à enregistrer et à transmettre des photos de centres stratégiques israéliens et qu’il a pu voler à 40 kilomètres de la centrale nucléaire de Demona.

    « Les sites balistiques, les bases aériennes , la centrale nucléaire n’ont pas été épargné par le drone . Ce dernier a fait des photos de tous ces centres », affirme Sunday Times.

    « Le drone a été téléguidé par les techniciens du Hezbollah et des Iraniens. Cet appareil a été capable de voler à une très longue distance, il a été assemblé sur le modèle iranien Chahed 129″.

    L’entité sioniste avait prétendu il y a quelques jours que le drone en question est un ancien modèle et qu’il a été incapable de transmettre des images vers sa base de décollage.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=81591&cid=20&fromval=1&frid=20&seccatid=28&s1=1

    • Mouwatensouri dit :

      Tellement vieux le drone Ayyoub, qu’il a pu défier les défenses sionistes et ses radars et voler tranquillement pendant 40 Km à l’intérieur des territoires occupés tout en faisant des photos et de reliefs…! Les israéliens ne savent qu’inventer pour minimiser leur incapacité défensives et pour minimiser la croissante préparation et capacité offensive qu’est entrain de developper Hezbollah et l’Iran.
      En 2006 tout ce que les sionistes ont pu faire etait de lancer des bombes par millers de tonnes sur la tete des Libanais, dans une offensive meurtrière barbare aveugle et criminelle, avec la bénediction d’une europe hypocrite et sionisé, (avec quelle courage retire elle le prix Nobel pour la paix), qui n’a pu atteindre AUCUN résultat esperè. Le Hezbollah les tient d’oeil et les juifs ont peur de s’aventurer de nouveau dans le marécage. Qu’en sera il d’eux dans une attaque à l’iran, lourdement armé et detérminé à leur faire payer une fois pour tout leurs crimes arrogants.
      La verité est que les sionistes ne sont que des laches. Ils éspèrent toujours planquer la zizanie dans le monde, ésperant que les idiots analfabetes d’americains les tirent de la m…e, à chaque fois. Mais ils s’apercoivent tard, que pendant ce temps, les peuples qui refusent de se soumettre a eux, et qui ont payés dans le passé leur retard vis a vis des juifs, armés et soutenus par les USA, ont pendant ce temps acquis les conaissances et technologies leur permettant de contraster celle des sionistes. Le prochain vol de drone iranien/Hezbollah pourrait bien porter au dessus de leurs sales tetes un drone avec ogive chimique/bactériologique. Leurs missiles américains « patriot » ne pourront rien faire pour eviter la mort de millers de juifs. Peut etre alors qu’ils comprendront que veut dire la mort qui vient du ciel!!!

      • sowhat dit :

        étrange armée (Israel) où l’on compte sur un tas de gadgets plus ou moins sophistiqués pour défendre le territoire alors que l’on sait parfaitement que s’il y a une guerre l’avantage sur l’adversaire ne peut être obtenu que sur le champ de bataille c’est-à-dire en engageant des fantassins motivés et des chars. Or on a vu la déconfiture de l’armée israélienne au sol en 2000 et en 2006 au Liban. L’impact du drone du Hezbollah est bien davantage symbolique et psychologique qu’opérationnel car il dévoile la mentalité absurde des stratèges israéliens et leur ineptie. Ce n’est pas avec des gadgets qu’on gagne une guerre et cela le Hezbollah le sait très bien.

  30. Ulpien dit :

    @ faux/fausse « I love Putine », Kololo, Le savon d’Alep, Jean-Dominique

    Pensez-vous vraiment que la situation dans notre monde va s’améliorer par les mensonges? Certes, les états occidentaux, les sios, les débilocrates golfistes et le fou mégalomane Recep Tayyip le Merdeux font comme vous. En occident, on voit le résultat, faillite financière et morale… Absolument aucun effet positif! Avez-vous réfléchi une seule seconde, si vos mensonges auraient un effet positif? – Non!

    La semaine prochaine, les culs de plomb de l’UE jamais élus vont décider des nouvelles sanctions contre la Syrie, l’Iran et la Biélorussie. Pauvres malades!

    PSA a rompu les liens avec l’Iran et se fait avaler par GM. Résultat: Des milliers de chômeurs de plus. A mon avis, ce sera le coup de grâce pour PSA…

    Mon Dieu, je t’en prie, donne à ces débiles qui nous gouvernent, une cervelle ou débarrase-nous de cette canaille!

    • Ulpien dit :

      Et j’ajoute: Le budget étatique des Etats-Unis pour la période du 1er octobre 2011 jusqu’au 30 septembre 2012 se présente selon RIA-Novosti de la manière suivante:

      Dépenses: 3’538’000’000’000 USD
      Recettes: 2’449’000’000’000 USD
      Déficit: 1’089’000’000’000 USD

      Soit un tiers des dépenses ne sont pas couvert par des recettes… A mon avis, tout être vivant raisonnable devrait comprendre que c’est la folie pure et nette…

      Mais le parasitage continue…

      http://www.ria.ru/economy/20121013/772923344.html

      • sowhat dit :

        le montant du déficit des comptes US inidiqué par les économistes de RIA Novosti c’est juste la partie visible de la dette dont le montant est plus grand

      • Mouwatensouri dit :

        Je m’en réjouis. Bientot les etats unis (majuscules niées par intention) failliront a cause de leur délire militariste, éxpansioniste et impérialiste. Qu’ils puissent s’engouffrer dans la misére noire et vivre la pire des désastres économiques qu’ont puisse immaginer. Les peuples qui souffrent à cause de leur démence ne pourront que s’en réjouir!!

  31. Cécilia dit :

    Lattaquié, 14 octobre

    Le sommet de Nabi Younès (Prophète Jonas) et la mise en échec d’une tentative d’infiltration des terroristes dans le sommet.

    L’armée syrienne a fait un très bon travail lorsque des « terroristes dont la plupart sont des étrangers d’après leur apparence » comme le dit Manal Hassouna, la journaliste de la télé syrienne sur place en montrant leurs cadavres par terre. Elle parle aussi de saisie d’armes et d’autres objets. Elle parle de plus de 40 terroristes morts :

    http://www.youtube.com/watch?v=IESajtX0KDM

    Le sommet de Nabi Younès, 2800 mètres d’altitude, est le plus élevé de Lattaquié.

  32. Ulpien dit :

    Voilà le nouveau « premier ministre » « libyen », Ali Zeidan:

    http://www.letemps.ch/Page/Uuid/23dd5158-61bc-11e0-9818-ce393cc5d9d9

    Tout va donc très bien…

    Pour des nouvelles en Libye, il existe le site suivant:

    http://libyasos.blogspot.ch/p/news.html

  33. Pierredelacraudetoulon dit :

    D’après Voix de la Russie
    3 des derniers quartiers clés d’Alep deuxième ville du pays
    seraient en passe d’être occupés/libérés par l’armée régulière.

    dixit Voix de la Russie: Les militants battent en retraite en quittant les quartiers de Sahhur, Kadi-Askar et Shaar, où ils conservaient leurs positions pendant trois mois.

  34. Auda dit :

    Le Rassemblement National condamne le piratage turc de l’avion syrien =

    http://sana.sy/fra/55/2012/10/14/447051.htm

  35. Briscard dit :

    Lundi / 12/10 12h40 :
    Ecoutez sur Radio courtoisie le Libre Journal de Michel de Rostolan aura pout thème : « Tour d’horizon sur l’actualité internationale ». Invités : Bruno Gollnisch, André Pertuzio, et un représentant de la Fédération de Russie.Cette émission peut être écoutée en différé ou en direcr sur la bande FM 96,6Mh en région parisienne ou sur la toile voir :
    http://carnets-de-courtoisie.overblog.com/ cela vous changera de BHL et C° !

    Amicalement, Briscard.

  36. Auda dit :

    L’U.E. à la botte des atlanto-sionistes =

    http://fr.rian.ru/world/20121015/196318503.html

  37. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.geopolintel.fr/article537.html

    « Syrie : à deux doigts de la guerre ?

    Léon Camus

    jeudi 11 octobre 2012

    Le Premier ministre turc Erdogan, prenant prétexte de tir de mortiers sur le territoire turc, a déclenché un feu roulant d’artillerie vers les positions militaires syriennes… tout en déclarant urbi et orbi, ne pas vouloir la guerre. Le but de la manœuvre est simple : créer une zone « libérée » au nord de la Syrie, une poche à partir de laquelle les éléments de l’ASL – Armée syrienne libre composée en partie de déserteurs – et surtout les katibas djihadistes pourront intervenir dans la profondeur du territoire syrien. Rappelons que les mercenaires salafistes sont financés et armés par les monarchies wahhabites, entraînés en Jordanie et en Turquie où ils ont leurs principales bases arrières, avec le soutien proactif de la diplomatie armée occidentale, de Paris et Washington en particulier. Cela après avoir été recrutés en Tchétchénie, en Afghanistan et en Irak notamment par le truchement des multinationales américaines du mercenariat telle Blackwater, au Yemen, en Somalie, en Libye, en Tunisie… et dans les banlieues françaises comme vient de nous l’apprendre le coup de filet donné en Seine et Marne dans les milieux de frais convertis au fondamentalisme islamique après être passés par la case délinquance.

    Notons que Damas, après les premiers tirs en direction des bourgs turcs, a aussitôt présenté ses plus plates excuses, jurant qu’on ne l’y reprendrait plus. Las ! Les tirs scélérats se sont poursuivis, donnant l’occasion à l’armée turque de répliquer au centuple. On le comprend ici la guerre a démarré, mais pour l’instant elle se borne à un « duel » d’artillerie unilatéral : l’armée néo-ottomane tire sur des Syriens qui n’en peuvent mais et qui se gardent bien de répondre pour ne pas donner lieu à une escalade fatale. La vieille ficelle est un peu grosse, il est cependant parfois malaisé de ne pas tomber dans la basse provocation. Le plus extrême sang-froid est alors de rigueur.

    Précisons que les fragments d’obus de mortier retrouvés sur le sol turc sont des munitions « Otan »… alors qu’il eut dû s’agir de munitions russes puisque Moscou est en principe le fournisseur attitré de Damas. On voit par ailleurs assez mal l’Otan se tirer sur elle-même… n’oublions pas qu’en l’occurrence la Turquie est le pilier oriental et surarmé de l’Alliance atlantique… Ce qui signifie que si celle-ci en est déjà aux prémices d’une guerre ouverte avec Damas, c’est toute l’Europe qui est de facto en guerre à bas bruit avec les Syriens… et éventuellement avec leurs alliés russes, lesquels ne semblent pas du tout décidés à renoncer à la position stratégique que leur offre la Syrie en Méditerranée orientale.

    Erdogan, tout comme la presse libre de la libre Union européenne, ment donc comme un arracheur de dents lorsqu’il jure ses grands dieux qu’il « refuse la guerre » puisque de toute évidence il est déjà en train de la faire. Magie des mots qui ont le pouvoir de masquer les réalités les plus évidentes. Pour cela il suffit que la presse serve ne donne jamais la parole aux mauvais drôles, ceux qui ont la prétention d’appeler un chat un chat. Néanmoins le Premier ministre turc doit également faire face à un refus grandissant de la société civile de laisser la Turquie glisser dans une guerre voulue, planifiée, conduite pour les plus mauvaises raisons. Des motifs non dits et en tout cas radicalement étrangers aux intérêts immédiats, réels de la population turque. Les peuples refusent la guerre, mais il est bien connu les gouvernements démocratiques ne sont élus que pour décider à leur place.

    Simultanément à Damas des véhicules explosent à répétition devant des bâtiments officiels dans le but ou l’espoir de décapiter le commandement militaire syrien. Mais contre toute attente l’État baasiste tient bon en dépit de la dernière tentative en date de débauchage du vice-premier ministre Farouk el-Charah que l’on disait absent de la scène politique damascène depuis quelques temps. Personnalité à laquelle la coalition arabo-occidentaliste – Arabie Saoudite, Qatar, Égypte, Royaume-Uni, États-Unis, France – aurait fait miroiter de succéder à Bachar el-Assad… au moins pour la transition. Bref le sang coule pourtant la Syrie tient bon car personne ne parle des vastes zones indemnes de combats… Ce qui indique – là encore les faits parlent d’eux-mêmes – qu’il n’y a pas de « guerre civile » en Syrie, mais une guerre tout court, conduite par des forces étrangères, celles-ci appuyées et complétées par une dissidence minoritaire mue en grande partie par des mobiles religieux : Frères musulmans sunnites contre minorités alaouite, chrétienne, druze, ismaélienne et kurde.

    Nous sommes donc loin du tableau simpliste en noir et blanc que nous servent quotidiennement les médias avec les trémolos indignés d’un M. Fabius qui devrait en vérité se faire plus discret lorsqu’il évoque les morts syriens – oubliant à ce propos que les victimes appartiennent à tous les camps, rebelles, loyalistes et civils innocents – lui qui a tant de « sang sur les mains »… N’est-ce pas Charlie hebdo qui l’avait naguère joliment représenté les paluches dégoulinantes ? Si c’est une défaillance mémorielle de notre part, nul ne nous en voudra vraiment car à toutes les époques et en tous lieux on ne prête généralement qu’aux riches. Surtout en temps de crise ! »

  38. djiadfucker dit :

    INFO OU INTOX … Les rebelles n’ont pas le nombre

    New W. intelligence: Syrian rebels don’t have the numbers to win
    DEBKAfile Exclusive Report October 15, 2012, 9:20 AM (GMT+02:00)

    The revised estimates compiled by US and French intelligence agencies on the relative strength of Syrian government and rebel forces have given Washington and Arab capitals backing the Syrian opposition pause. The Obama administration has built its policies around an estimated 70,000 rebel fighters, whereas the revised figure, according to debkafile’s intelligence sources, appears to be less than half – around 30,000. With some 3,000 jihadis, Al Qaeda-linked groups make up around one-tenth of total rebel strength.
    Officials in Washington and Paris are trying to play down the revised estimates because it throws out the basic premise of the Obama administration’s Middle East policy that Bashar Assad can’t last more than six months against the rebel offensive. US military experts now admit, albeit without attribution, that the overall balance of strength – and not just the numbers – has radically changed in the Assad regime’s favor, due to direct Iranian military input: Military advisers of the elite Al Qods Brigades are conducting crash combat courses for the 70,000- strong pro-Assad Alawite militia and sections of the Syrian army still loyal to the ruler.
    This qualitative injection into Assad’s military sources will substantially extend the life expectancy of his regime.

    For now, US President Barack Obama does not appear to be affected by the new figures or about to change his firm position against direct Western or regional intervention in Syria. He is still pressuring Turkish Prime Minister Tayyip Erdogan to keep a lid on the escalating Turkish-Syrian hostilities. He is also holding Saudi Arabia and Qatar back from supplying the rebels with heavy anti-tank and anti-air weapons for withstanding Syrian assaults.
    At the same time, the situation in Syria is incendiary enough to shoot into an unforeseen direction in the three weeks remaining up until the US presidential election and may force the president’s hand. The Syrian crisis will certainly figure large in his debate with Republican candidate Mitt Romney Tuesday, Oct. 16, along with the security issues raised by the murder of four US diplomats in Libya by al Qaeda on Sept. 11.

    Our sources in Paris report that President France Hollande’s take on the new intelligence estimates counters the Obama position. He is urging direct intervention in Syria for the creation of safe havens for opposition forces and refugees, a no-fly zone and a supply of heavy weapons to give the insurgents a chance to retilt the tide of the war in their favor. He is galvanized by reports from the battlefield that the rebels face serious reverses in the face of the Assad army’s numerical superiority and Iranian, Russian and Hizballah aid. This could lead to a hopeless stalemate in the Syrian crisis, which the Syrian ruler would use to grind down the opposition’s strength and reassert his authority, helped along by the bitter divisions in Syrian opposition ranks.
    For now, Israel’s leaders are lining up publicly with the Obama prediction of a foreshortened Assad reign and overestimate of rebel strength and prospects. They continue to assert that the Syrian ruler’s days are numbered. Military Intelligence chief Maj. Gen. Aviv Kochavi is more reserved. During a visit IDF forces ranged on the Golan on Oct. 3, he spoke cautiously about “the eroding authority of the Syrian regime.”

    • L17 dit :

      @ djiadfucker

      Les nouvelles de DEBKAfile sont toujours à prendre avec prudence. Ce site mélange le vrai et le faux habilement : c’ »est toujours pour rendre service à Israël…

      Cordialement

  39. djiadfucker dit :

    The article « Saudi Prince Bandar Tells Syrian Rebels to Regroup and Conquer the Alawite Mountains » is an exclusive article and can be purchased.

    • djiadfucker dit :

      The article « A Pro-US Kurdish State Rises in Northern Syria – Between Irbil and Aleppo » is an exclusive article and can be purchased.

      • djiadfucker dit :

        The article « Obama Quits Syria in Hope of Russian Support for Iranian Nuclear Concessions » is an exclusive article and can be purchased.

    • Francois dit :

      Bandar n’est pas mort, comme l’avait annoncé Thierry Meyssan?

  40. Cécilia dit :

    Syrie: M. Brahimi reçoit une proposition iranienne de sortie de crise

    Le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salehi a remis dimanche au médiateur international Lakhdar Brahimi une « proposition informelle » visant à mettre fin à la crise en Syrie.

    L’Iran a remis à M. Brahimi, ainsi qu’à l’Egypte, à l’Arabie saoudite et à la Turquie, « une proposition informelle détaillée visant à résoudre la crise syrienne », a indiqué M. Salehi à la chaîne de télévision en langue arabe Al-Alam.

    Le chef de la diplomatie iranienne n’a pas détaillé le contenu de cette proposition, ajoutant simplement que Téhéran soutiendrait les efforts de l’émissaire international.

    L’envoyé spécial de l’ONU et de la Ligue arabe, arrivé à Téhéran après un déplacement en Turquie et une rencontre avec des responsables saoudiens, a salué l’initiative iranienne.

    « Je vous remercie pour vos propositions, et comme je vous l’ai dit, il y a certaines idées dans vos propositions qui peuvent aider en complétant celles déjà faites par d’autres Etats, qui sont également importants au regard de la situation syrienne », a déclaré M. Brahimi lors d’une conférence de presse commune.

    « Nous espérons que toutes ces idées s’organiseront au sein d’un projet, capable de mettre fin au cauchemar du peuple syrien », a ajouté M. Brahimi.

    « Je répète l’appel du secrétaire général des Nations unies (Ban Ki-moon) concernant la mise en oeuvre par le gouvernement syrien d’un cessez-le-feu unilatéral et demande à l’opposition de le respecter, une fois qu’il aura été initié par les autorités », a-t-il poursuivi.

    Les tentatives de casser la Syrie vont entraîner des décennies d’insécurité dans la région

    Brahimi et AhmadinejadDimanche soir M. Brahimi a eu un entretien avec le président iranien Mahmoud Ahmadinejad au cours duquel le dirigeant iranien a réitéré la proposition du gouvernement iranien pour aider à résoudre la crise syrienne.

    L’Iran « est prêt à coopérer et à fournir une aide pour que le peuple syrien puisse connaître le calme et la sécurité » a ajouté le président iranien selon le site de la présidence iranienne.

    « La terreur en Syrie répand l’insécurité dans toute la région et les tentatives de casser la Syrie vont entraîner des décennies d’insécurité dans la région du fait de la structure ethnique du pays » a déclaré, selon la même source, M. Ahmadinejad au diplomate algérien.

    « La solution pour améliorer la situation en Syrie est, pour toutes les parties, de s’orienter vers une issue dans le calme et la sécurité, ce qui permettra de sortir de la crise », a souligné le président iranien.

    « Personne ne doit essayer d’imposer son opinion aux autres et le peuple syrien doit pouvoir s’exprimer dans des élections complètement libres. Tout le monde doit respecter les choix du peuple syrien » a-t-il ajouté.

    M. Brahimi, qui a entamé mercredi une nouvelle tournée régionale, doit rencontrer lundi le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale iranien, Saïd Jalili, avant de s’envoler le jour même pour Bagdad, a indiqué le site internet de la télévision officielle.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=81609&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

    • L17 dit :

      @ Bonjour Cécilia

      Un grand merci pour toutes vos contributions.

      Au sujet de Brahimi, je suis perplexe : il me donne l’impression de ne guère s’impliquer efficacement. Je me demande si on peut lui faire confiance et je crois que NON !
      Car répéter la proposition indécente de Ban Ki-moom est de la part de Brahimi assez inquiétante : »« Je répète l’appel du secrétaire général des Nations unies (Ban Ki-moon) concernant la mise en oeuvre par le gouvernement syrien d’un cessez-le-feu unilatéral et demande à l’opposition de le respecter, une fois qu’il aura été initié par les autorités »  » !!!

      L’Armée syrienne est en train de gagner la partie, de se débarrasser de la vermine terroriste comme c’est son devoir et son droit, et ces messieurs
      demandent de laisser quartier libre à l’ASl et Consorts ou à ce qu’il en reste !

      *** Par ailleurs je suis bien ennuyée : depuis samedi,j’essaie vainement d’accéder à SANA sur http://208.43.232.81/index_fra.html

      Y a-t-il un problème ? Je ne sais comment faire.

      Avez-vous un autre lien donnant accès à ce site que j’aime consulter tous les jours ?

      Merci d’avance.

      Amicalement

      • Cécilia dit :

        @ Bonjour L17

        Essayez ce lien pour SANA que je viens moi-même juste de l’essayer :

        http://sana.sy/index_fra.html

        N.B (Il me semble que le lien que vous essayez est celui qui a été mis en service à l’époque où Sana connaissait certains problèmes liés aux piratages… censures…).

        Amicalement

        Cécilia

        • L17 dit :

          @ Bonjour Cécilia

          Je vous remercie vivement pour votre réponse et ce nouveau lien.

          En effet, depuis les ennuis de SANA liés aux malveillances, cet ancien lien fonctionnait jusqu’à vendredi… Surprise il est actif de nouveau ce matin !!!

          Avec le vôtre, j’aurais une chance de plus en cas de dysfonctionnement. Merci

          Amicalement – L17

  41. Cécilia dit :

    Alep

    Lasl est fière d’arrêter un « chabbih de la chaine addounia ».

    Son crime : oser saluer devant la télé l’entrée de l’armée syrienne à Alep!
    Le pauvre a été arrêté par les amis de Hollande chez lui.
    Il dit qu’il avait tort de saluer l’arrivée de l’armée syrienne à Alep car il était « ignorant » et qu’il « regrette ce qu’il avait dit » (sic) exécutant une demande de ses ravisseurs d’insulter Bachar et son père.

    Je vous ai dit que toute personne ose dire en public un seul mot même neutre, les amis de Hollande les arrêtent, le filment et les tuent.

    La vidéo est intitulée « L’asl arrête le chabbih de la chaine addounia » :

    http://www.youtube.com/watch?v=Vm-6qChymQE&feature=plcp