• Actualité
  •  

Obama & Romney d'accord pour ne pas envoyer de boys en Syrie. Maintenant, si BHL veut y aller avec des amis... L'OSDH évoque des combats hier dans la grande banlieue et de Damas, à Harasta et Irbin. Il est fort possible que ces combats soient extrêmement localisés. En revanche, on sera d'accord avec l'OSDH pour dire que l'armée poursuit ses attaques contre les places fortes - ou ex-places fortes rebelles, à Alep,Homs et dans le secteur d'Idleb/Maarat al-Numan. Il est difficile [...]



BHL contre Poutine… Obama et Romney !

Par Louis Denghien,



Obama & Romney d’accord pour ne pas envoyer de boys en Syrie. Maintenant, si BHL veut y aller avec des amis…
L’OSDH évoque des combats hier dans la grande banlieue et de Damas, à Harasta et Irbin. Il est fort possible que ces combats soient extrêmement localisés. En revanche, on sera d’accord avec l’OSDH pour dire que l’armée poursuit ses attaques contre les places fortes – ou ex-places fortes rebelles, à Alep,Homs et dans le secteur d’Idleb/Maarat al-Numan. Il est difficile d’avoir des informations sur les derniers développements des combats dans ce dernier secteur : on se bat toujours dans le secteur de la base de Wadi Deif, à l’est de la ville et de l’autoroute, mais il n’est plus question nulle part de l’assaut « final » des rebelles contre cette position.
Sur le plan politique, Bachar al-Assad a décrété une nouvelle amnistie pour les opposants ayant commis des crimes avant le 23 octobre 2012. Ce n’est certes pas la première fois que le président syrien décrète une mesure en ce sens, destinée évidemment à démobiliser une partie de la rébellion : en avril dernier, une amnistie avait été proposée pour tous les combattants n’ayant pas de sang sur les mains. On voit donc que Bachar a encore baissé « la barre du pardon ». Pour autant, il a précisé que les « terroristes » seraient exclus de la présente mesure : au-delà de quel niveau  de crime ne peut-on plus prétendre au pardon, c’est encore chose imprécise.
Une petite phrase importante de Lavrov
Et voilà qui nous amène à la diplomatie. Lundi, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueî Lavrov s’est, plus nettement encore qu’auparavant, engagé vis à vis du président syrien : « Bachar al-Assad est garant de la sécurité des minorités vivant en Syrie, dont les chrétiens » a ainsi déclaré Lavrov au quotidien russe Rossiskaia Gazeta. ajoutant que même les pays occidentaux reconnaissaient aujourd’hui qu’au moins « un tiers de la population syrienne voit en Assad une personne qui a appelé à empêcher la transformation de la Syrie en un Etat où les minorités n’auraient pas la possibilité d’exister« . On ajoutera juste qu’une bonne partie de la majorité sunnite voit aussi en Bachar un rempart contre le chaos et l’oppression salafiste. En tout cas, c’est un engagement marqué de la direction russe en faveur du président syrien.
La déclaration de Lavrov pèse certes plus lourd que l’énième appel d’un quarteron d’intellectuels parisiens et sionistes -BHL, Glucksmann, Kouchner – en faveur d’une intervention. On notera juste que ces messieurs réclament à présent une intervention en Syrie pour débarrasser le pays du « gang barbare des Assad » ET des « extrémistes islamistes », ce qui prouve qu’ils ont du tenir compte de la prise de conscience croissante des Occidentaux, ces deux ou trois derniers mois, de ce qui se cachait derrière la « révolution » syrienne. On notera le ton grandiloquant habituel à ces matamores du tout-Paris friqué et sioniste, à la limite de l’insolence vis-à-vis de Hollande et de son gouvernement : « Assez de dérobade, il faut intervenir en Syrie ! » On se demande comment leur excellent ami Fabius a reçu cette mise en demeure.
Et une précision non moins importante d’Obama/Romney
La démarche de ces convaincantes incarnations du mensonge et de la manipulation est conforme au niveau d’abjection attendu. Mais elle est surtout pathétique : lors de leur troisième et dernier grand débat télévisé, Barack Obama ET Mitt Romney sont au moins tombés d’accord pour dire qu’il ne fallait surtout pas envoyer de soldats américains en Syrie, et même pour reconnaître qu’il fallait mieux « identifier » l’opposition syrienne. Le forfait américain vaut forfait pour l’OTAN aussi, et donc pour l’Europe et même la Turquie. Jamais le principe d’une intervention occidentale en Syrie n’a été aussi hors de propos. Quant au malheureux Hollande, BHL and co devront se contenter – peut-être – d’une expédition française dans le Nord Mali, ce dont évidemment BHL se fout comme de sa première chemise blanche.
Dans ces conditions, le manifeste belliciste de cette petite bande sans crédit autre que médiatique s’apparente plus au trépignement de gosses frustrés par leurs parents de telle ou telle faveur qu’à une démarche politique.
Et puis sur le fond ! Dire en substance « Renversons Bachar et sa clique pour préserver la Syrie de l’islamisme radical » quand une grande majorité des Syriens, une bonne moitié du monde et même de plus en plus d’analystes occidentaux savent que c’est justement le gouvernement actuel qui est le meilleur rempart contre des islamistes qu’il affronte chaque jour, c’est ubuesque et « décalé » par rapport à la réalité. Mais la réalité n’est rien auprès du rêve de ces messieurs : la destruction de l’axe anti-israélien au Proche=Orient, avec une Syrie ramenée au niveau de l’Irak en 2003. Mais ce rêve est bien parti pour demeurer un rêve, même si la Syrie souffre.
De toute façon, et pour conclure, ce n’est certainement plus à Washington que se prennent les grandes orientations sur la Syrie, c’est sans doute plutôt à Moscou et à Pékin, mais une chose est sûre, ce n’est pas – moins que jamais – à Saint-Germain-des-Prés et au Quai d’Orsay que ça se passe !

 

e bataille.



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Vous pouvez répondre, ou faire un lien depuis votre site.

34 commentaires à “BHL contre Poutine… Obama et Romney !”

  1. lina dit :

    tres tres bon artcle merci louis et vive la russie

    • Marie-Christine dit :

      Entièrement d’accord avec Lina.
      Merci Louis pour cette mise en perspective magistrale du club des va-t-en-guerre frustrés parisiens avec la « prudence » de plus en plus grande des hauts dirigeants de la planète otanesque…

    • Marcel dit :

      Le dirigeant n°1 de la brigade Tawhid et le leader n°1 de l’ASL à Alep, « Abdel Kader Al Saleh » blessé grièvement par balles il y a deux jours par les forces de sécurité :

      http://www.youtube.com/watch?v=G-pRQA_p9GE

      Il souffre hein ! ça doit faire mal le pourriture ! hahahaha.

      • Modérez un peu votre satisfaction Marcel, SVP, par simple décence…

        L.D. & Infosyrie

        • VLAD dit :

          j’aurai eu la même décence que vous Louis il y a quelques mois mais là au 23 octobre 2012 et plus de 3 mois après le début de la bataille d’ALEP, j’en pense pas moins que Marcel, A un moment donné, il n’y plus de moral face à l’horreur de ces terroristes mais je l’avoue, je reste dans la décence sur ce forum mais comprends certaines vives réactions comme celle de Marcel.

  2. LafleurJs12 dit :

    Le MONDE et BHL qui annonce son rôle dans ce torchon  » contrôleur en chef des journalistes et de la ligne directoriale…et Kouchner, Gluksmann, Pigasse et le rédacteur en chef.
    Qui règne au Monde ! Bof;..Nous ne sommes pas les seuls à à

  3. David dit :

    BHL nous saoule, il soutenait les terroristes démoniques Bosniaques face aux pauvres Bosno Serbes massacrés, décapités, il soutenait la répression barbare contre Kadhafi et maintenant il aimerait massacrer Bachar Al Assad?

    Partout où il y a BHL = Salafistes,islamistes radicaux, terroristes fou de ALlah.

    Même si Bachar n’est pas un président parfait et même si Israël m’aime pas ses livraisons d’armes au Hezbollah, il vaut mieux une Syrie avec Al Assad qu’une Syrie Lybie bis aux mains des fous de ALlah …

    L’armée Syrienne se bat pour nous tous en ce moment, ils sont le dernier rempart contre le terrorisme Islamiste.

    • idriss dit :

      Partout où il y a BHL = Salafistes,islamistes radicaux, terroristes fou de ALlah.
      normal c’est leur boss.partout ou il y a les islamistes il n’y a ruine,destruction et assassinats.le chaos et la desolation.des fils de satan.

  4. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.lejdd.fr/International/Moyen-Orient/Actualite/Syrie-nouvelle-amnistie-decretee-par-Assad-570986

    «  »Amnistie générale », mais pas complètement. La télévision officielle syrienne a annoncé mardi que le président Bachar el-Assad avait décrété la fin des poursuites contre les détenus ou les déserteurs de l’armée « pour les crimes commis avant le 23 octobre ». Mais les « terroristes » – mot utilisé par Damas pour désigner les rebelles – et les « criminels en fuite », à moins qu’ils ne se rendent, sont exclus de cette amnistie, a précisé la chaîne. Aucun chiffre sur le nombre de personnes qui pourraient être concernées par cette décision n’a été communiqué.

    Déjà en mai 2011, le leader syrien avait décrété une amnistie générale, incluant les membres des Frères musulmans et tous les détenus politiques. Cette annonce avait aussitôt été jugée »insuffisante » par l’opposition, qui indiquait qu’elle arrivait « trop tard ». Le 15 janvier dernier, une décision identique fut prise. Là encore, l’opposition avait dénoncé un leurre. Enfin, en mai, le gouvernement avait également libéré 500 prisonniers qui étaient détenus pour leur participation présumée à la révolte lancée en mars 2011. Ces derniers avaient été graciés car ils « n’avaient pas de sang sur les mains », avait alors précisé la télévision syrienne. D’autres libérations avaient suivi. »

    Au moins, lui, fait des efforts.

    LE CNS, l’ASL ne veulent pas de dialogue politique, uniquement les armes…Ils sont donc les RESPONSABLES de la situation en SYRIE.

    • idriss dit :

      Amnistie générale:
      l’erreur a ne pas commettre l’exemple algerien doit servir de mefiance vis a vis de ces degenres.sitot liberes,sitot enroler de nouveau.il faut les equiper de batons de dynamite et de les envoyer au front voir servir de bouclier a l’armee arabe syrienne.on prefere voir mourir mille salafiste qu’un brave soldat de l’armee syrienne.

  5. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.marianne.net/Tunisie-qui-protege-les-camps-jihadistes%C2%A0_a223652.html

    CA PROMET !

    « ans le nord et le sud du pays, des groupes islamistes s’entraînent à la guerre sainte, pour partir combattre en Syrie ou au Mali. Et demain, en Tunisie ? Les pays occidentaux ferment les yeux pour des raisons politiques, et l’Algérie s’inquiète. « 

    • joseph cotton dit :

      Les syriens devraient affreter leurs avions et envoyer les islamistes excités detenus dans leur prison, vers le Mali pour aider à l’instauration du Caliphat de Mali.

  6. Matthias dit :

    Pauvre BHL , il confond ses desirs sionistes de construire l’etat d’israel sur tout le proche orient,

    BHL occupe toi de ta philo c’est déjà assez dur pour toi et lauisse la géoplolitique pour les gens compétents.

    • joska dit :

      Hors sujet, il doit y avoir un problème avec la philosophie, mais qui est donc BHL? le philosophe Bourré de Haschisch Leurré, il doit être vraiment dans les nuages des ténèbres cet imbécile malheureux depuis qu’il ne vit plus avec Ariel! Vive la Syrie, vive le peuple syrien, vive Bashar et surtout vive InfoSyrie qui n’a de cesse de nous réinformer sur la réalité des évènements en Syrie! Merci, Louis et les intervenants

  7. pad dit :

    Bonjour, vous ne parlez presque plus de Alep. Pourtant j’ai eu écho que la situation se dégrade las bas. Explosion du pont sur la route de l’aéroport, reprise du vieux souk par l’ASL, reprise de certains quartiers par l’ASL. Certes c’est pas facile de distinguer l’info de l’intox de ce qui se passe à Alep ou en Syrie mais votre silence m’étonne !

  8. LafleurJs12 dit :

    Mais et Alep ? Plus d’infos nulle part ! J’ai de la peine à avoir notre ami le menuisier qui me disait n’être pas allé du côté de la citadelle mais qu’à l’ouest rien de nouveau et tout est calme !

  9. Vanda dit :

    BHL, Kourchner Glucsmann , Hollande , Fabius sont de vrais imbéciles : Ils n’ ont rien compris ou feignent de ne pas comprendre la situation syrienne et leur  » plaidoyer » est peut etre plus déstiné à l’ opinion française : Se présenter comme ceux qui demeurent « au coté du peuple syrien » ! Il faut dire que les médias ont tellement travaillé l’ opinion française que cela peut marcher … un peu. Mais leur conscience ( en ont- ils une?) doit quand mème sérieusement les rappeler à l’ ordre d’ autant plus que les exactions des insurgés ne sont plus tellement un secret ! En tout cas, merci Louis pour cet excellent article qui souligne bien l’ Hypocrisie de cette équipe .

  10. joseph cotton dit :

    Etonnamment, aucun propos vraiment belliqueux de Obama et Romney envers la Syrie, ni mëme une vague allusion en faveur de la zone tampon tant chérie par Erdogan qui voit ses invités abuser de son hospitalité généreuse en appelant le reste de leur famille à venir s’installer dans des camps hi-tech avec TV et chauffage garantis plutot que de se laisser malmener par les troupes de rebelles qui occupent et dirigent leurs villages.
    Erdogan grince des dents pendant que Qatar, étant devenus persona non grata en Tunisie, en Libye et au Sud Liban a decidé de jumeler Gaza et Paris avec des investissements, club de sports, hotel de luxe, en esperant que Gaza a défault de faire partie de la Palestine unifiée, rejoindra Qatar dans La Francophonie revue et corrigée par Hollande.
    De surcroit, bientot Hollande inaugurera peut etre La Sorbonne a Gaza.

    En se faisant Qatar s’attire les foudres d’Israel et de EU peu desireux de voir des millions deversés dans un pays qu’ils considèrent être des terroristes.
    En croyant etre les bons samaritains, Qatar, comme la Turquie sont en train de perdre leur credibilité en tant que partenaires pour la stabilité du Moyen Orient.
    Leur chute approche.

    • loyauté dit :

      SONT TROP CONS » MERDE AUX GANTS » PORTE BIEN SON NOM IL FOIRE TOUT CE QU’IL TOUCHE //ON PARIE QU’IL N’AURA QUE DES EMMERDES A LA FIN DU CONFLIT
      il se rends meme pas compte que les usa l’ont lâché

  11. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.dedefensa.org/article-notes_sur_un_monstrueux_avatar_de_la_postmodernit__23_10_2012.html

    un article tres complet sur le Qatar, ses reseaux…

    « “Tout ou rien” en Syrie

    …Par conséquent, il est d’autant plus remarquable, et certainement significatif pour révéler cette situation illustrée par le poids du Qatar dans l’ensemble-Système qui est le nôtre, de constater l’action de la logique également propre au Système dans les aléas et les infortunes que rencontre désormais cette création du Système dans ce qu’elle a de plus ambitieux, qui est sa “politique étrangère”. Cela nous renvoie aussitôt, logique effectivement satisfaite, au fameux processus de la surpuissance engendrant l’autodestruction. La Syrie est un exercice parfait à cet égard, une démonstration remarquable de ce qui commence à ressembler, pour le Qatar, à une impasse caractérisant la politique extrémiste inspirée par le Système, et aboutissant à des “tout ou rien” catastrophiques.

    C’est cette orientation qu’observe la note de Conflicts Forum publiée sur ce site ce 22 octobre 2012. On y voit que le Qatar se trouve même en décalage par rapport à l’Arabie, qui garde quelques réserves d’habileté politique…

    « We see that the Qatar-Saudi alliance originally forged by Prince Nayef has unravelled. It is noticeable that little has emerged from Saudi Arabia by way of statements on the subject of Syria for some two months now; whilst the Emir of Qatar remains as voluble as ever on Syria. But more significantly, the Qatari and Saudi representatives in the (Syrian) field not only now do not deign to talk with each other, they are deliberately funding quite different armed insurgents within Syria – groups that are not just rivals, but which increasingly are killing each other.

    »Qatar mainly prefers Muslim Brotherhood orientated groups, whereas Saudi mostly funds Salafist movements that it hopes will contain and circumscribe the power of the Brotherhood in the vacuum that would follow, were President Assad’s government ever to fall. In truth, there is a huge ambiguity about the real nature of most of these groups who have become chameleons adept at presenting the ideological ‘shape’ that respective donors are thought most likely to fund. The big difference between the two main funding states however, is that whereas Saudi can – and seemingly is – discretely ‘walking back’ the Syrian issue, the Emir is way out on a branch, with no way back: It is ‘all or nothing’ for him.»

    Ainsi en est-il de la “politique étrangère” du Qatar, que tout les commentateurs ont découvert avec stupéfaction et, pour nombre d’entre eux, avec admiration, lors de l’aventure libyenne. Comme nous le notions récemment, cette “politique étrangère” a la prétention et le maximalisme de l’argent mais se heurte rapidement dans son développement à son absence de légitimité (l’illégitimité n’est efficace que sur un temps très court) et s’abîme dans cette substance négative qui jette dans l’entropisation tout ce qu’elle prétend concerner. »

  12. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.portalangop.co.ao/motix/fr_fr/noticias/internacional/2012/9/43/Syrie-Iran-prevoit-dialogue-prochain-entre-gouvernement-opposition,1a925581-3183-4685-9fef-e8b9f1757680.html

    « 23/10/12 12:46

    Teheran
    Syrie: l’Iran prévoit un dialogue prochain entre gouvernement et opposition

    Teheran- Un « dialogue national » regroupant toutes les parties à la crise syrienne pourrait s’ouvrir « bientôt » à Téhéran ou dans un
    autre pays de la région, selon un haut responsable iranien cité mardi par les médias.

    « Il y aura bientôt un dialogue national avec la présence de tous les groupes (…) de l’opposition et des représentants du pouvoir, dans un des pays de la région ou probablement à Téhéran », a affirmé Hossein Amir-Abdollahian, vice-ministre des Affaires étrangères, cité par l’agence officielle Irna.

    M. Abdollahian, qui s’exprimait à l’issue d’une rencontre avec son homologue russe Mikhaïl Bogdanov, n’a pas donné de précision sur les groupes d’opposition syriens qui pourraient participer à un tel « dialogue national ».

    Il a également admis que « certains groupes d’opposition ont refusé » d’y participer, ajoutant que Téhéran « essaye toujours de les convaincre ».

    L’opposition armée syrienne rejette toute implication de l’Iran dans la recherche d’une solution au conflit en Syrie, jugeant, comme les Etats-Unis et certains pays occidentaux et arabes, que Téhéran est discrédité par son soutien sans faille au régime syrien depuis le début de la crise.

    L’Iran, qui cherche à s’imposer dans les discussions internationales sur la Syrie malgré le barrage des pays occidentaux et arabes, a affirmé à plusieurs reprises ces dernières semaines être en contact avec des groupes d’opposition, qu’il n’a jamais identifiés.

    Il bénéficie du soutien de la Russie et de la Chine, qui critiquent la volonté occidentale et arabe de faire partir le président syrien Bachar al-Assad en préalable à tout règlement de la crise, et prônent un dialogue entre opposition et gouvernement sans interférence extérieure.

    « Téhéran et Moscou soutiennent le peuple syrien et les réformes du président Bachar al-Assad », a réaffirmé M. Abdollahian à l’issue de sa rencontre avec M. Bogdanov, qui a également été reçu par le chef de la diplomatie iranienne Ali Akbar Salehi. »

  13. jibril dit :

    Quand les médias s’éveilleront!

    Hier dans le JT de la nuit de France 3 Christian Malard a fait le commentaire suivant:
    Romney va vouloir ressembler davantage à Reagan qu’à Bush Junior avec en tête le principe ‘peace thru strength’ (la paix par la force) si necessaire pour restaurer la crédibilité d’une Amérique bafouée par les fréres musulmans et les Salafistes. Celà dit Romney me paraît bien naïf quand il se déclare prêt à soutenir, je le cite, les opposants à Bachar el Assad qui partagent nos valeurs. Il faut qu’il sache M. Romney qu’ils ne sont pas très nombreux et que ce sont presque tous des membres d’Al Quaïda, des fréres musulmans et des salafistes!

  14. malja dit :

    Ces personnages ne representent RIEN ils ne sont pas interessants et depuis longtemps en eux memes.

    Mais ce qui est grave c’est qu’ils demontrent la puissance du lobby qu’ils representent. La France est sionisee dans sa tete c’est a dire son Gouvernement (droite comme gauche et meme centre ils vont tous au Canossa CRIF)et la haute administration aussi.

    Le Monde est toujours un journal de reference celui de l’etat du pays. Completement au service d’Israel et non du pays ni du peuple Francais Ces gens nous meprisent nous les goyes comme ils nous apellent.

    Ils utilisent les francais d’origine arabe et les musulmans pour attiser une haine qui leur permet les pires magouilles sur notre dos.

    Merci a la Syrie de nous avoir defendu et je l’espere sans trop y croire de nous avoir eclaire sur ces gens la. Grace a la Syrie ces pouvoirs sont venus au grand jour et si nous devons faire une revolution nous savons par ou commencer pour « karcheriser » le pays.

    Cher Louis je me demande juste si un article sur ces personnage valait vraiment votre attention. Ils ne le meritent pas. Sinon merci pour tous les autres qui permettent de dire aux Francais a quel point ils subissent une propagande ehontee et a quel point la Syrie est un beau pays qu’il faut proteger des hordes barbares.

    On a tous deux pays le sien et la Syrie.

  15. Tarico dit :

    Les temps sont mûrs pour une attaque aérienne des bases arrières de l’ASL : Turquie, Liban, Jordanie ou les 3 à la fois.

  16. loyauté dit :

    il etait niké de la tête
    maintenant il est niké tout court ,même et surtout si assad est viré:
    les sionistes vont avoir affaire avec ce grand pays
    aux mains des fous de dieu
    contre israel : ca va faire tres mal
    COMMENTse fait -il qu’un mec aussi louche-grenouille dansles couloirs du gouvernement?
    je pense que c’est grace a la thune (le flouze comme il doit dire en privé)
    OU SONT LES AVOIRS
    DE LA LYBIE === »GELÉS » DIT-ON ?
    CA VEUT DIRE QUOI ?<<<>>DONC partagés
    bhl « la miette » c’est pas du chekov!!!ptdr

  17. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.lepoint.fr/monde/la-syrie-accuse-la-france-d-encourager-le-terrorisme-23-10-2012-1520081_24.php

    « La Syrie a accusé mardi la France d’entraver les efforts visant à l’arrêt des violences en soutenant les « terroristes » dans le pays, en référence aux rebelles engagés dans des combats contre les troupes du régime. « La Syrie en appelle à la communauté internationale, et en particulier au Conseil de sécurité de l’ONU pour traiter de manière sérieuse la question du rôle de la France qui empêche l’arrêt des violences et du terrorisme en Syrie », a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères repris par l’agence officielle Sana.

    D’après le ministère, Paris encourage « les terroristes à poursuivre leurs massacres contre les civils innocents ». « Le gouvernement français, précédent et actuel, continue de défier le droit international de manière flagrante à travers le soutien qu’il a apporté aux groupes terroristes armés en Syrie », poursuit le communiqué. La France est l’un des pays occidentaux les plus critiques du régime de Bachar el-Assad, mais refuse jusqu’à présent de livrer des armes aux opposants syriens, se contente d’une aide non létale. Elle a ainsi livré une aide financière et médicale de 1,5 million d’euros depuis fin août à quinze comités civils syriens. »

    Dites-moi cette aide financiere a des « comites civils syriens » pourrait-elle servir a acheter des armes au marche noir par ex.

    Qui sont ces comites civils syriens ? Les memes qui font partie des rangs de l’ASL ? Ou est la frontiere ?

  18. loyauté dit :

    filer le pèze des grandes merde de travaux pharaoniques aux pauvres et sans logis

Commenter joska