• Actualité
  •  

Obsèques d'un membre de l'ASL tué par des miliciens kurdes à Azaz, près de la frontière turque : le reporter de L'Orient Le Jour y a entendu des "cris de haine contre les kurdes"... Nous le supposions hier, et n'avions pas grand mérite à le faire, mais les hostilités semblent bien ouvertes depuis ce week-end entre les combattants kurdes syriens du PYD et l'ASL et les diverses bandes islamo-opposantes du nord de la Syrie. Ce 31 octobre, le quotidien libanais anti-syrien [...]



L’insurrection islamiste contre TOUS les Syriens

Par Louis Denghien & Cécilia,



Obsèques d’un membre de l’ASL tué par des miliciens kurdes à Azaz, près de la frontière turque : le reporter de L’Orient Le Jour y a entendu des « cris de haine contre les kurdes »…
Nous le supposions hier, et n’avions pas grand mérite à le faire, mais les hostilités semblent bien ouvertes depuis ce week-end entre les combattants kurdes syriens du PYD et l’ASL et les diverses bandes islamo-opposantes du nord de la Syrie. Ce 31 octobre, le quotidien libanais anti-syrien L’Orient Le Jour fait sa une sur les combats survenus ces dernières 24 heures dans le secteur frontalier, près de la ville d’Azaz (une trentaine de kilomètres au nord d’Alep) et le titre de l’article est sans équivoque : « Combats entre rebelles arabes et milices kurdes, l’autre front de la guerre en Syrie ».
Les militants kurdes vus comme « chiens d’Assad« 

Le reporter du quotidien d’opposition libanaise raconte les obsèques d’un de ces rebelles, auxquels les Kurdes reprochent moins d’être arabes qu’islamistes, Mohammad Hafar, qui a été tué par balles alors qu’il tentait de porter secours à son frère Faysal, mortellement blessé dans des combats entre rebelles arabes et milices kurdes dans le nord de la Syrie, près de la frontière turque. Quatre rebelles ont péri dans ces affrontements, les deuxièmes en 48 heures, près du village kurde de Yazi Bah, selon des combattants rebelles rencontrés dans leur bastion d’Azaz. Le journaliste libanais, au cours de ces obsèques, a pu recueillir ce cri du coeur d’un activiste ASL blessé dans les combats d’Alep contre l’armée régulière : « L’ennemi est à présent le PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan, implanté en Irak et en Turquie, mais parti frère du PYD syrien), ce sont les chiens d’Assad !« 

Le problème est que le PYD/PKK est la principale expression militaire et politique d’une communauté kurde syrienne estimée à 600 000 âmes dans cette région au nord d’Idleb, d’Alep et jusqu’à Qamichli, à la pointe nord-est du pays. Or le PYD, s’il ne brûle pas d’amour pour le régime syrien, a effectivement conclu un accord avec lui, s’occupant notamment du contrôle de plusieurs postes sur la frontière turque, ce qui accroit les tensions avec les bandes rebelles qui veulent y faire transiter armes et équipements. L’Orient Le Jour indique que les miliciens kurdes ont ainsi interdit aux rebelles d’entrer armés dans la ville d’Ifrine après avoir conclu un accord avec les autorités pour le départ des forces gouvernementales.
Les troupes se sont donc retirées mais un poste des forces de sécurité demeure avec un portrait du président Assad accroché à la façade.

L’incident de Yazi Bah, survenu après les affrontement d’Achrafyeh la semaine dernière, n’est pas isolé : dimanche, le bataillon de l’ASL « Tempête du nord » a lancé un assaut contre Kastal-Gendo, une localité kurde de la province d’Alep. Son chef, Ammar Dadikhi, connu au Liban sous le pseudonyme Abou Ibrahim, et comme étant le kidnappeur des pèlerins libanais, semble avoir été tué ainsi que 4 autres éléments de sa milice.

Cette dernière information, dont nous faisions état mardi, a été diffusée par la télévision libanaise al-Mayadeene, puis relayée par plusieurs autres médias, mais n’a pas été confirmée de source rebelle. La chaine de télévision al-Arabiyya (financée par l’Arabie saoudite) l’a démentie. Fortement médiatisé depuis l’enlèvement des pèlerins libanais, et les soubresauts que cette affaire a connus, il est apparu tout récemment alors qu’il préparait ses hommes à attaquer les localités kurdes. Depuis, il n’a plus fait son apparition. Selon al-Mayadeene, il a péri des mains d’éléments des Comités populaires kurdes.

Un Kurde torturé à mort

Un qui s’inquiète ouvertement de cette évolution, c’est Rami Abdel Rahmane, patron de la désinformation sur la Syrie à destination de l’Occident via son Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Au point de dénoncer les méthodes de ses amis islamistes et ASL vis-àvis … des Kurdes. On se souvient qu’un groupe rebelle avait raflé ce week-end, 200 habitants kurdes d’Achrafyeh, lors de leur agression contre ce quartier nord d’Alep. Eh bien, selon les propres termes de R.A. Rahmane, l’un d’eux, Khaled Bahjat Hamdu, un Kurde de 37 ans, « est mort de blessures causées par les tortures qui lui ont été infligées alors qu’il était détenu par un groupe armé près du village de Hayan ».

Conduit à Hayan, au nord d’Alep, Hamdu « a été torturé avec des décharges électriques. Il faisait partie des 120 Kurdes libérés dimanche, mais il était si faible qu’il est mort le lendemain matin », précise encore Rami Abdel Rahmane.
« Certains des groupes armés utilisent les méthodes répressives du régime », a-t-il dénoncé. « Nous ne devons pas rester silencieux face à cela ». Un scrupule qui honore ponctuellement le patron de l’OSDH qui n’a pas hésité en 20 mois de carrière à couvrir nombre de massacres et d’exactions de ses amis insurgés, ou à les attribuer au gouvernement, comme à Houla en mai dernier.

Ces scrupules s’expliquent par l’immense péril encouru par la rébellion dans son bastion nord, si les Kurdes joignent leurs forces à celles de l’armée régulière. Dimanche 28 octobre, le PKK a menacé dans un communiqué d’intervenir en personne pour défendre les régions kurdes syriennes – ce qu’il appelle le « Kurdistan occidental » – et donc d’entrer en guerre contre l’ASL.

 

Un chrétien assassiné à Homs

Mais les Kurdes ne sont pas, on le sait, les seules victimes de la logique folle, sectaire et messianique des groupes islamistes. Samedi dernier, à Homs, une de ces bandes traquées par l’armée s’est vengée des déboires de la rébellion locale en assassinant Elias Mansour, un vieil homme de confession chrétienne du quartier de Wadi Sayeh. Fervent partisan du régime et de l’armée régulière, il a été abattu par un sniper du bataillon Al-Farouq de l’ASL.

Et puisque nous parlons des chrétiens, sept arméniens viennent d’être enlevés, le 30 octobre, sur l’autoroute Alep/Damas, leur minibus ayant été intercepté par une bande de cette opposition hantée par l’épuration ethnique et néanmoins soutenue par les gouvernements européens. Le ministère arménien des affaires étrangères a confirmé l’information. A quand des enlèvements de russes, au fait ?

Les Sunnites aussi

Les Sunnites syriens ne sont pas non plus épargnés. Il suffit d’être partisan du régime pour être banni et mériter la peine de mort. Il en est du moins ainsi dans la localité de Salkine kilomètres d’Idleb. Selon le site (pro-gouvernement) Syrian Documents, la milice d’obédience al-Qaïda Jabhat-Nusrat (le front al-Nosra) y a instauré un tribunal, pour soi-disant juger les civils qui sont pro-régime. Sept civils seraient passés à la barre. L’un d’entre eux, condamné à mort, a été exécuté sur la place principale de la localité, alors que les six autres ont été emmenés vers un lieu inconnu, après avoir été battus et trainés dans les rues.
Lundi, selon le même site, l’ASL a exécuté sept civils syriens dans la même localité et pour la même raison. Ce jour-là, cette milice avait tué 25 civils de la localité frontalière de Harem situé dans la province d’Idleb et assiégée depuis des semaines par l’ASL, dans un pilonnage violent. La sociologie de Harem laisse supposer qu’ils sont tous sunnites !

Le tribut des Palestiniens : 500 tués ?

Sunnites encore, certainement, les militants palestiniens du FPLP qui ont défendu en début de semaine le très important camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk, au sud de Damas, contre les attaques des bandes insurgées, dont certains membres seraient des Palestiniens anti-gouvernementaux. Les combats semblaient s’être calmés. Selon Syrian Documents, six ASL ont péri dans ces affrontements plus ou moins fratricides.
Dans ce contexte, le responsable du Hamas Ezzat Rachek a révélé sur le site en ligne de la télévision iranienne arabophone al-Alam que pas moins de 528 Palestiniens ont été tués depuis un an et demi en Syrie, la grande majorité d’entre eux ayant été victime des obus et belles de l’insurrection.

Une fable chaque jour (ou chaque mois) plus inaudible

En résumé, la logique confessionnelle, extrémiste et totalitaire de nombre des bandes sévissant en Syrie est une menace pour toutes les communautés syriennes, et à des degrés divers, les resserre autour de l’actuel gouvernement. C’est évident pour les Syriens, mais cela devient aussi de plus en plus difficile à ignorer du côté des Occidentaux dont le storytelling politico-médiatique sur la Syrie est devenu difficilement exprimable ou audible. Ne croyant plus à la possibilité d’une victoire, politique et militaire, de ses protégés du CNS et de l’ASL, le messianisme démocratique a sans doute fait place, dans les antichambres transatlantiques, à un cynisme meurtrier : la seule mission assignée désormais aux bandes islamo-atlanto-golfistes est de ravager et d’affaiblir au maximum un maillon essentiel de la chaîne unissant le Hezbollah à la république islamique d’Iran. Un Laurent Fabius, notamment, doit se satisfaire de ce « service minimum ». Sauf que la Russie est devenue de fait un maillon de cette chaîne

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

456 commentaires à “L’insurrection islamiste contre TOUS les Syriens”

  1. Baki dit :

    Le dernier opus propagandiste de l’OSDH qui a défaut d’avoir des nouvelles sur les « victoires » de ses amis nous invente maintenant d’infame camps de concentration en Syrie. Quand on lit des phrases comme « Nous étions 57 détenus dans un cachot de 4 m sur 3″, sot 20cm2 par personne, on ne peut que douter de la véracité de ces propos.

    L’aéroport de Hama : prison terrifiante
    AFP

    L’aéroport militaire de Hama, dans le centre de la Syrie, a été transformé par les autorités en une des prisons les plus redoutées du pays: les détenus sont entassés dans des hangars et la torture sévit, selon des défenseurs des droits de l’Homme et d’anciens détenus.

    Hama, déjà tristement célèbre pour la répression sanglante du soulèvement des Frères musulmans en février 1982, a aussi été marquée par les violences du conflit qui a débuté en mars 2011 par une contestation pour réclamer la chute du régime de Bachar al-Assad. Des militants à Hama ont pris part au soulèvement anti-régime, mais après un siège de près de six semaines l’été dernier, les forces gouvernementales ont pris le contrôle total de la ville. Depuis, contester ouvertement a été quasi impossible, les forces de sécurité procédant à des arrestations systématiques, affirment des défenseurs des droits de l’Homme.

    Les personnes arrêtées sont souvent amenées à l’aéroport militaire de Hama. Ses pistes sont toujours utilisées pour permettre aux avions militaires de décoller mais il est aussi devenu une prison gérée par les redoutés services de Renseignements de l’Armée de l’Air. « L’aéroport est connu pour être l’endroit où sont commises les pires violations des droits de l’Homme », souligne un militant à Hama. « L’aéroport est terrifiant. Les gens versent des pots-de-vin juste pour être transférés ailleurs », explique ce militant qui se présente sous le nom d’Abou Ghazi.

    Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), basé en Grande-Bretagne et qui s’appuie sur un réseau de militants et de sources médicales, l’aéroport est réputé « pour ses méthodes de torture les plus odieuses et le meurtre de détenus ».
    Le régime a transformé plusieurs installations publiques, notamment des stades et des écoles, en centres de détention en raison de prisons surpeuplées. Au moins 700 détenus ont succombé sous la torture à travers le pays et de nombreux autres souffrent d’invalidité permanente, selon l’OSDH.

    « Plusieurs milliers de prisonniers, jeunes et vieux, ont souffert des formes les plus brutales de torture et de meurtres. Comme il ne s’agit pas d’une prison officielle, il n’y a pas de dossiers sur les détenus », souligne le président de cette ONG, Rami Abdel Rahmane « Parfois, plus de 500 détenus sont entassés dans un hangar, où la température peut atteindre plus de 50 degrés l’été », ajoute Rami Abdel Rahmane, faisant état de « la mort de plusieurs détenus à la suite de problèmes cardiaque ou respiratoire ».

    Arrêté début juillet, le militant Mourad al-Hamwi, 25 ans, a été détenu pendant 75 jours à l’aéroport. « Nous étions 57 détenus dans un cachot de 4 m sur 3″, raconte-t-il. « L’odeur de sang, mêlée à celles de la moisissure et de la transpiration, était étouffante. L’environnement était idéal pour la prolifération des poux, des cafards et des insectes ». Les détenus, dont des pré-adolescents et des hommes âgés, certains vêtus qu’à moitié, d’autres nus, portaient tous des traces d’hématomes sur le corps », poursuit-il. Selon lui, au moins 40 détenus sont morts sous la torture pendant les 75 jours qu’il a passés à l’aéroport.

    « L’un d’eux, Jihad Saleh, est mort de faim dans le couloir devant ma cellule. Il était couché sur le ventre, les mains attachées aux pieds derrière le dos », raconte-t-il.
    Un autre homme était détenu dans la cellule avec sa famille, dont quatre enfants.
    « Ils lui ont brisé une jambe quand il a admis être un rebelle. Il m’a dit en larmes qu’il était prêt à sacrifier un de ses enfants pour sauver le reste de sa famille », se souvient Mourad al-Hamwi. « Ce que subissent les détenus syriens est ignoré par le monde entier. Nous ne pouvons nous en remettre qu’à Dieu ».

  2. Vanda dit :

    Voila donc les amis de Hollande , Fabius, Juppé, Sarkosi, Bhl, voila ces grands démocrates : Comme le dit si bien cet excellent article , ils s’ en prennent à tout le monde! Les chrétiens, les kurdes, les druzes , les alaou, ites , les arméniens, les sunnites modérés, les palestiniens , etc…. et il faudrait admettre que ces terroristes seraient l’ avenir de la démocratie en Syrie, qu’ ils vont faire passer sur ce pays un souffle nouveau qui permettra des jours meilleurs dans ce pays ! Mais de qui se moque-t-on? Ces terroristes ne sot que des terroristes point final!

  3. Hezbollah dit :

    Les préparatifs américano-israéliens de guerre contre l’Iran, par Peter Symonds.

    IRIB-Alors que la campagne présidentielle approche de sa conclusion, …

    …les préparatifs s’accélèrent pour de nouvelles guerres d’agression, qui sont soutenues par le président Barack Obama et son challenger républicain Mitt Romney.

    Le plus important exercice militaire commun américano-israélien jamais organisé a commencé dimanche 21 octobre, conçu pour tester les systèmes antimissiles intégrés de l’Etat sioniste. Des jeux de guerre de trois semaines impliquent plus de 3.500 personnels militaires américains en Israël et en Europe, 1 000 membres des Forces de défense israéliennes et le déploiement de batteries antimissiles Patriot et d’un navire de guerre américain équipé du système de missiles antibalistiques Aegis.

    Selon les généraux américains et israéliens, les exercices sont conçus pour simuler une guerre multi-fronts avec un rythme élevé de salves visant des cibles israéliennes, dont des tirs de missiles balistiques de courte et de longue portée ainsi que de mortiers et de roquettes.Le Lieutenant général Craig Franklin a minimisé l’importance de ces exercices, déclarant : « Il n’y a pas de message particulier. C’est pour prouver les capacités de défense d’Israël. » En fait, les jeux de guerre ne sont ni purement défensifs ni dépourvus d’une cible. Comme le scénario le met en évidence, l’objectif consiste plutôt à se préparer aux conséquences immédiates susceptibles de résulter d’une attaque américano-israélienne sur l’Iran et de tester la capacité de Washington et de Tel-Aviv à neutraliser les représailles de Téhéran et de ses alliés.

    Aussi bien l’administration Obama que le gouvernement israélien ont maintenu un battement de tambour constant de menaces belliqueuses contre l’Iran à propos de son programme nucléaire. Prenant la parole à l’Assemblée générale des Nations Unies le mois dernier, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a insisté pour dire qu’une « ligne rouge » devait être définie, prétendant faussement que l’Iran était à quelques mois de construire une bombe atomique. Une ligne rouge n’a qu’un seul sens : elle établit le prétexte pour la guerre.

    L’exagération américaine et israélienne à propos de la menace que poserait Téhéran est totalement hypocrite. Contrairement à l’Iran, Israël a refusé de signer le traité de non-prolifération nucléaire, ou de permettre des inspections de l’Agence internationale de l’énergie atomique. Elle dispose déjà d’un arsenal important d’armes nucléaires et des moyens pour les envoyer n’importe où au Moyen-Orient. En outre, les États-Unis et Israël ont une longue expérience pour mener des guerres illégales d’agression dans la région, et sont en train d’en planifier une nouvelle contre l’Iran.

    Les tests des systèmes antimissiles d’Israël renforcent seulement la capacité d’Israël et des États-Unis de lancer une attaque injustifiée contre l’Iran en toute impunité. Les jeux de guerre se tiennent en tandem avec un exercice majeur de la défense civile d’Israël qui a commencé le week-end dernier. Sous prétexte de faire face à un tremblement de terre, le Commandement du front intérieur des Forces de défense israéliennes, ainsi que tous les services d’urgence et les ministères du gouvernement, ont mené un exercice « pour se préparer aux situations d’urgence qui pourraient nous prendre par surprise. »

    Ces activités en Israël ne sont qu’une partie de plus vastes préparatifs de guerre. Les États-Unis ont également renforcé les systèmes de défense antimissile protégeant leurs alliés dans les États du Golfe. Le mois dernier, la marine américaine a tenu son exercice le plus important jamais mené dans le golfe Persique, impliquant des navires de guerre provenant de 30 pays. Le but était de neutraliser toute tentative iranienne de miner le détroit d’Ormuz en représailles à des attaques américaines.

    En outre, depuis le début de l’année, le Pentagone a doublé le nombre de ses groupes aéronavals de combat et a stationné un escadron d’avions de combat F-22 sophistiqués dans la région, renforçant considérablement sa capacité à mener une guerre contre l’Iran. Toute attaque américaine viserait non seulement les installations nucléaires iraniennes, mais une grande partie de l’infrastructure militaire et industrielle du pays, avec des conséquences dévastatrices pour l’économie et le peuple iranien.

    Dans leur troisième débat présidentiel, lundi, Obama et Romney se disputaient pour montrer leur détermination à soutenir Israël, à augmenter les sanctions économiques paralysantes contre l’Iran et à se préparer à la guerre.

    Alors qu’il y avait un accord bipartisan sur cet agenda militariste, c’est Obama qui sur chaque point a été son avocat le plus belliqueux. Obama s’est référé spécifiquement aux jeux de guerre en cours comme la preuve que son administration avait mis en place « la plus forte coopération militaire et de renseignement » avec Israël. Avec une complète indifférence quant aux conséquences pour le peuple iranien, il s’est vanté d’imposer « les plus fortes sanctions de l’histoire contre l’Iran… Leur devise a chuté de 80 %. Leur production de pétrole a plongé au niveau plus le bas [depuis la guerre avec l'Irak]… Leur économie est en ruine. »

    Quand Romney a demandé des sanctions plus sévères et a appelé à une intervention militaire en dernier ressort, Obama a répondu que le temps pour des négociations tirait rapidement à sa fin. « L’horloge tourne » a-t-il dit. « Nous n’allons pas permettre à l’Iran de s’engager indéfiniment dans des négociations qui ne mènent nulle part… Si elles ne satisfont pas aux exigences de la communauté internationale, nous allons prendre toutes les mesures nécessaires pour s’assurer qu’ils n’aient pas d’arme nucléaire. »

    Dans le dos de la classe ouvrière en Amérique, au Moyen Orient et à l’échelle internationale, les préparatifs avancés d’une nouvelle guerre criminelle sont en cours. Comme les interventions militaires en Afghanistan, en Irak et en Libye, c’est une guerre fondée sur des mensonges et des tromperies. L’impérialisme américain n’a pas l’intention d’attaquer l’Iran pour l’empêcher de construire une arme nucléaire, mais pour mettre en place un régime à Téhéran qui soit conforme à ses ambitions pour la domination des régions riches en énergie du Moyen-Orient et de l’Asie centrale.

    La politique irresponsable de Washington menace de déclencher un conflit à l’échelle régionale qui a le potentiel de mobiliser de grands rivaux des USA tels que la Chine et la Russie, qui ont tous deux en jeu des intérêts économiques et stratégiques très importants. La seule force sociale capable de mettre un terme à une telle catastrophe est la classe ouvrière internationale. La lutte contre le militarisme et la guerre exige la construction d’un mouvement de masse basé sur l’internationalisme socialiste pour mettre fin au capitalisme et à son système périmé d’État-nations qui est la cause fondamentale de la guerre.

    http://french.irib.ir/component/k2/item/222147-les-pr%C3%A9paratifs-am%C3%A9ricano-isra%C3%A9liens-de-guerre-contre-l-iran,-par-peter-symonds

    • salim dit :

      bonjour Hezbollah,
      même si c’est IRIB qui relaie ces infos, je doute fort que les fionistes osent aller au-delà des simples bombabage de torse. Même le ministre de la défense de l’entité fioniste commence à flancher en public : http://www.20minutes.fr/ledirect/1033004/crise-immediate-iran-evitee-selon-ehud-barak
      De plus, le F22 sont loin d’être opérationnels : http://fr.ubergizmo.com/2012/05/f-22-raptor/
      Quant au système « iron dome », il n’est même pas capable de faire face aux roquettes artisanales envoyé de GAZA… c’est dire ce qu’il en sera face à une pluie de missiles en provenance de l’Iran!
      Bref, et comme dirait un ancien président de la république, la RII face aux menaces des fionistes… « ça leurs en touche une sans faire bouger l’autre » ! :)
      Salam
      Salim

        • Vanda dit :

          Salim, puissiez vous avoir raison!

        • Marie-Christine dit :

          Hezbollah comment réussissez-vous cet exploit, je veux dire mettre en mouvement le rire de vos rondelles ?

          • Hezbollah dit :

            @ Marie-Christine

            Si tu ne veux pas te prendre la tête tu clique directement sur le smiley jaune que j’ ai posté plus haut. Avec ta souris tu clique 2 fois d’affilé juste à côté du smiley sur le blanc du commentaire, et après il y aura un petit carré bleu qui sur le petit smiley jaune. Ensuite tu clique sur le coté droit de ta souris et puis tu copie et tu colle sur ton commentaire.

            Sinon tu recopie les dessins que je t’ai mis en dessous, sans les lettres ABCDE

            a:-) b:lol: c:mrgreen: d:x e;-)
            :-) :lol: :mrgreen: :x ;-)

            Tu fait comme je te l’ ai expliqué en haut.

          • Hezbollah dit :

            Lire: il y aura un petit carré bleu sur le petit smiley jaune.

          • Hezbollah dit :

            Où alors tu clique en laissant ton doigt collé sur le côté gauche de ta souris, et puis tu ratisse sur le côté gauche où droit du dessin.

      • Mouwatensouri dit :

        Salut Salim, Ta réponse a l’éxplication catstrophique, bien que en grande partie vraie, de Hezbollah, est très vrai: le tout se résume en un bluff de la part des chiens sionistes, qui veulent entrainer les yankees touts bebetes, dans une guerre aux horizons incertes et qui leur couteraient beaucoup voir meme l’existence meme de l’entité sioniste. Pas plus tard q’hier le 1er ministre sioniste renvoyait de dix a 12 mois une possible offensive contre l’Iran. Ils bluffent, et ils sont tellement laches, qu’ils conduisent une sale guerre contre le peuple Syrien par « procure ». Les vaillants soldats de la Syrie, du Hezbollah et de l’armée Iranienne n’en ferait qu’une bouchée de ces fils de david(….), s’ils osaient!!!

    • donk dit :

      L’empire satanique risque de frapper une nouvelle fois. Ils croient vraiment à toutes leurs conneries de prophéties de grande guerre contre l’Iran.

      • Mulungu dit :

        « Ils croient vraiment à toutes leurs conneries de prophéties… »
        Hitler croyait en la supériorité de la race aryenne. Résultat : bien qu’objectivement il ne pouvait pas conquérir le monde, il a déclenché la WWII.
        Aujourdhui, s’ils s’y mettaient, une coalition mondiale contre le bloc atlantiste est capable de mettre en échec les ambitions hégémoniques des USrael-Otan. Tout le monde le sait, mais une prophétie guide la folie des yankees et de leurs protégés juifs sionistes et c’est cette folie qui pourrait les conduire aux décisions qui déboucheront sur une WW3 et la conflagration nucléaire (qu’ils appellent de leurs voeux !!! pour la réalisation totale de leur prophétie).
        Tous les fous ne sont pas dans les asiles psychiatriques.
        Je chercherai les liens qui se rapportent à cette « prophétie » abracadabrante.
        Salam.

    • Figadere dit :

      Oui ! l’attaque contre l’Iran n’est plus qu’une question de jour malheureusement.
      Mais je crois que les stratèges se trompent sur la riposte de l’Iran.
      Si Israël avec le soutien des U.S.A bombarde ce Pays
      , la riposte se fera sentir sur l’Arabie Saoudite et le Qatar en premier. Israël en revanche devra compter avec le Hezbollah et quelques bombes sales!

      .

  4. Hezbollah dit :

    Jérusalem, chantée par Fayrouz…(paroles en Français)

    http://www.youtube.com/watch?v=kY1_OcYIEw8&feature=colike

    Pauvre Palestine, occupé par l’ armée de Satan. 911 ✡ ✈ ▌▌

    • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

      Merci beaucoup Hezbollah pour cette superbe chanson interprétée par Fayrour.
      Sachez que le Monde entier à plus que jamais les yeux rivés sur Notre Palestine.
      La Palestine est dans notre coeur et nous ne l’oublions pas.
      M.A.D

      • Hezbollah dit :

        Exact, Marie Adélaïde,on oubliera jamais la Palestine.La Palestine et dans le cœur de tout les gens épris de justice, même si depuis les révoltes dans le monde Arabe ( récupéré par les wahhabo-sionistes 911 ✡ ✈ ▌▌)ils font tout pour nous faire oublier la PALESTINE.

        ps: C ‘ est bizarre la vidéo de Fayrouz et bloqué à 5833 vues, alors que la vidéo a été vu par des centaines de personnes sur tout les sites où j’ ai posté la vidéo. Pas besoin de vous donner les noms des responsablent de ce blocage…… 911 ✡ ✈ ▌▌.

        • Hezbollah dit :

          Message d’avertissement lancé par les avions de l’armé Arabe Syrienne à la pourritures salafo-wahhabo-sionistes 911 ✡ ✈ ▌▌. Opération nettoyage Bilad el-Cham.

          http://www.youtube.com/watch?v=ctpxRlK8ON4&feature=colike

          Les lions de Bilad el-Cham.

          http://www.youtube.com/watch?v=KvA-aalBQwg&feature=colike

          Des terroristes jouant avec une petite statue d’ Hafez el-Assad, Ils sont vraiment mesquins.

          http://www.youtube.com/watch?v=AX3e5_4XGTM&feature=colike

          Le lieutenant Hussein al-Khalifa retourne au service après avoir fui à l’étranger.

          http://www.youtube.com/watch?v=zReCzft9xhs&feature=colike

        • ch.genève dit :

          Il faut rendre un très grand hommage et un respect pour Fairuz surtout par ses superbes chansons sur la Palestine(Les marins de Haifa, ajrass al 3awdati=sons de cloches du retour, Marie qui pleure à Al Kods, chawareh al Kods al khadima/les vieilles ruelles d Al Kods …etc)qui ont bercé notre enfance et éveillé puis ravivé notre attachement à la Palestine. Je crois que Fairuz a servi cette cause d’une manière modeste autant qu un autre grand politicien et un intellectuel sans enlever aux autres leurs dévouements bien entendu.
          Bien à Vous.

          • Hezbollah dit :

            Exact, ch.genève. Fairuz et une très grande dame et l’ une des plus grandes divas de la chanson Arabe.

            Fairuz li beirut

            http://www.youtube.com/watch?v=57XEtltJZes&feature=colike

            Li Beirut (à Beyrouth)

            A Beyrouth, un salut de mon coeur, à Beyrouth, et des baisers à la mer et aux maisons. A un rocher qui ressemble au visage d’un ancien marin.
            Elle est, l’âme du peuple,elle est, de sa sueur, pain et jasmin.
            Mais comment est devenu son goût, un goût de feu et de fumée.

            A Beyrouth, la gloire des cendres, à Beyrouth,du sang d’un enfant, porté plus haut que sa main. Ma ville a éteint sa lanterne, a fermé sa porte.
            Elle est devenue dans la soirée seule, seule face à la nuit.

            Tu es à moi, Tu es à moi, ah enlace-moi, tu es à moi.
            Mon drapeau, et la roche de demain, et les vagues des voyageurs
            Elle a montré les blessures de mon peuple, elle a montré les larmes des mères.
            Tu es à moi, Tu es à moi,ah enlace-moi.

        • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

          Benjamin Netanyahu dégage de chez nous!!!
          Ce peuple est une invention idéologique récente qui a un siècle comme l’admettent aujourd’hui les plus célèbres historiens et universitaire israéliens (voir Shlomo Sand traduit en français et disponible en librairie). Les israéliens sont essentiellement des colons d’origine européenne et sans lien avec les hébreux de la bible. Les descendants de ces derniers eux souffrent car ce sont les palestiniens en exil ou dans des camps et pour leur quasi totalité ils se sont convertis depuis des siècles à l’islam ou au christianisme.
          Et non cet homme n’est pas le bienvenu dans notre pays qui prétend lui défendre les droits de l’homme.

        • Hezbollah dit :

          Comme par hasard, il suffit que je dise que la vidéo et bloqué pour qu’ elle ce débloque. Les sionistes en débloquant la vidéo,veulent me faire passer pour un paranoïaque.

          • Hezbollah dit :

            Rahimi: La Syrie vaincra le complot et sera plus ferme que jamais.

            Téhéran/ Le vice-président iranien Mohammed Reza Rahimi, a affirmé que la Syrie va dépasser sa crise et ses difficultés et elle sera plus ferme que jamais.

            Recevant le ministre du Pétrole, M. Saïd Maazi Hneidi, le responsable iranien a indiqué que ceux qui imaginaient que l’ennemi serait capable de remporter la batille dans un bref délai ont subi une déception et un désespoir.

            Il a réitéré l’appui de l’Iran à la Syrie, affirmant que sa victoire est celle de tous les peuples libres et une défaite au sionisme et à l’Amérique.

            Pour sa part, le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salihi qui a reçu également le ministre syrien a renouvelé l’appel de son pays à l’attachement à l’option diplomatique et politique pour le règlement de la crise en Syrie, avertissant que tous les développements négatifs sur la scène syrienne auront des effets négatifs sur les pays voisins et la région tout entière.

            Il a, en outre, exprimé la disposition de l’Iran à élever le niveau de la coopération bilatérale.

            Le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale iranien, Saïd Jalili, a indiqué que les complots tramés contre la Syrie sont une vengeance pour sa tenue face à l’hégémonie et à l’entité sioniste.

            Il a réitéré l’appui de l’Iran à la Syrie dans son affrontement des plans qui la visent, affirmant que le dialogue est la meilleure solution à la crise.

            Recevant également le ministre syrien, le chef du Conseil islamique iranien, Ali Larijani, a exprimé l’appui de son pays au gouvernement et au peuple syrien qui paie le prix de ses positions soutenant la résistance.

            M. Hneidi avait discuté avec son homologue Rotom Kasimi, les relations de coopération bilatérale.

            M. Hneidi a apprécié hautement les positions de l’Iran soutenant la Syrie face au complot, affirmant que la Syrie a fait des réformes importantes dans tous les domaines.

            Raghda Bittar

            http://sana.sy/fra/55/2012/10/31/450166.htm

            Bachar Al Assad le lion face aux rats wahhabo-sionistes. :lol:

            http://www.youtube.com/watch?v=zOrRv1oobU4&feature=colike

          • Hezbollah dit :

            Ça fait chaud au Cœur.

            http://www.youtube.com/watch?v=KngpapaL4tA&feature=colike

            Mohamad Al-Wakaa de la brigade Jabhit al Naser à été liquidé par l’ armée Arabe Syrienne, au suivant.

            http://www.youtube.com/watch?v=_NK93PXOQRo&feature=colike

            L’ aviation Syrienne bombarde les rats wahhabo-sionistes. 911 ✡ ✈ ▌▌

            http://www.youtube.com/watch?v=JkTqkWjR6sA&feature=colike

            Encore des rats en moins, vive la résistance(la vraie)

            http://www.youtube.com/watch?v=6Agmn9KSGJg&feature=colike
            http://www.youtube.com/watch?v=YDlKbokYHxI&feature=colike

    • Marie-Christine dit :

      Merci infiniment Hezbollah pour le cadeau de la voix de Fairouz et le choix des images si vraies, si saisissantes, l’accompagnan !t

        • Hezbollah dit :

          20 soldats de l’ armée Arabe Syrienne tué par les barbares wahhabo-sionistes.911 ✡ ✈ ▌▌

          Que leurs âmes reposent en paix.

          http://www.youtube.com/watch?v=0eYIjxNbxMM&feature=colike

          Syrie: Les images horribles de la tuerie des soldats font le tour du monde.

          http://www.syriatruth.org/news/tabid/93/Article/8543/Default.aspx
          Voici ci-dessus le lien de la vidéo illustrant les images de séquestration des syriens dans le gouvernorat d’Idleb, quelques instants avant leur exécution sommaire.
          Ils sont jetés par terre, entassés les uns sur les autres, affolés, apeurés, tabassés à coups de crosse des mitrailleuses, piétinés, insultés, l’un d’entre eux levant l’index comme pour prononcer la Shahada, rite du musulman qui se prépare à la mort (voir la photo en bas).

          Autour d’eux des miliciens, pris de folie, mélangeant hystériquement des cris Allahou Akbar aux cris d’insultes blasphématoires : « chiens d’al-Assad, maudits soient vos pères, nous allons faire exploser la Raqa d’où vous venez … nous sommes les fils de cette terre », crie l’un d’entre eux, ce à quoi un capturé jure par Dieu n’avoir jamais tué personne. Un milicien lui crie : « Ne jure pas, maudit, tais-toi fils de chien, espèce d’animal,.. .

          Et puis, tout d’un coup, les tirs de mitrailleuses se font entendre, sourds et assourdissants. Les syriens capturés ont été abattus.

          http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=83681&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

          • Hezbollah dit :

            Cheikh al-Boutti: L’Occident œuvre de toutes ses forces à déformer l’image de l’Islam.

            Damas / Le président de l’Union des Uléma de Bilad al-Cham, cheikh Mohammad Saïd Ramadane al-Boutti, a souligné que l’Occident, européen et américain, travaillaient de toutes ses forces et ses possibilités pour déformer l’image de l’Islam.

            C’était dans sa prédication de vendredi dans laquelle cheikh al-Boutti se demanda: « Quelles sont ces éléments qui s’étaient rassemblés de tout part pour déclencher une guerre mondiale contre la Syrie? Et quel crime avait commis la Syrie contre les différentes parties du monde qui la ciblaient de leurs flèches? », avant de répondre que la Syrie est ciblé surtout parce qu’elle incarne l’Islam tolérant, alors qu’eux voulaient déformer l’image de l’Islam et se servaient pour ceci des meurtriers et des terroristes qu’on voyait aujourd’hui.

            Chaikh al-Boutti a fait noter que l’hostilité de l’Occident à l’Islam est « historique », rappelant, dans ce sens, la déclaration du Premier ministre britannique, Mme Marguerite Thatcher, qui disait que l’Occident avait deux ennemis: Le communisme et Islam. « Il en avait fini avec l’un, sans en payer les frais, et il se mettait actuellement à combattre l’autre », s’est exclamé cheikh al-Boutti qui a aussi évoqué un article rédigé par un médecin américain renommé et publié le 13 juin 1992 par le journal /Le Figaro/, dans lequel il fait noter que l’administration américaine combatte l’Islam, parce qu’il est la religion qui convertit sans peine les gens, de même que toute tendance à l’unification des Musulmans.

            http://sana.sy/fra/51/2012/11/02/450378.htm

  5. VLAD dit :

    très bon résumé sur la situation réelle et conflits qui opposent ce triangle (rebelles, kurdes, armé régulière)
    A Damas même (pas la banlieue) , le calme semble être revenu d’après le frère d’un ami syrien…qui est optimiste pour les semaines à venir

  6. Miguel dit :

    Très bon article Infosyrie ! : Il n’y a pas d’appellation pour cette  »désorganisation armée » une chose c’est clair ils n’ont »ni foi ni loi »
    du cannibalisme à l’état pur . le remède l’éradication sans pitié.

  7. chee dit :

    c’est dure le perte!!!!!!!!!!bon sang ou est leur qg? ET MERCI POUR LE ou les traitre de hamas, pour lecadeau au soudan.Merci pour les russes et chinois etc pour rentrer leur tete comme des escargots.merci pour la turquie qui defient tout les grands amis de la syrie.

  8. sowhat dit :

    et vous avez oublié de mentionner les chiites de Syrie eux aussi victimes des amis de Fabius :

    aujourd’hui attentat dans le quartier de Sit Zeinab à Damas, on déplore 8 morts et des dizaines de blessés

    voilà les amis des cafards Fabius et BHL, objets de la haine de tous les syriens

  9. Jo dit :

    On en parle plus trop des opérations de nettoyage , l’Armée agit -elle sans donner trop d’infos ?

    Merci

  10. mohamed dit :

    à cecilia ou à un volontaire remercié d’avance:

    pouvez traduire cet interview de Salah Mohamed secrétaire général du Parti de l’Union Démocratique ( Kurde ) tout à fait capital pour comprendre certaines évolutions du terrain mais surtout pourquoi a déjà échoué la guerre faite à la Syrie par la coalition des impérialistes euro-us et des féodaux du Golfe et pourquoi une agression des forces d’Ergogan l’enfoncerait dans les sables mouvants d’une résistance populaire kurde qui semble se doter d’assises politiques et militaires sérieuses. le secrétaire général réaffirme l’attachement de son parti à l’unité syrienne et à un état démocratique syrien reconnaissant dans sa constitution les droits des kurdes à leur langue, leur culture etc.
    mais le plus important reste sa méthode, sa logique, ses arguments et les attendus de sa réflexion face à un journaliste qui veut le pousser à al faute.
    c’est un document politique important sur le plan informatif et d’analyse. malheureusement arabi press ne précise pas s’il s’agit d’un entretien réalisé par ses soins ou si elle le reprend d’un autre média.

    http://arabi-press.com/?page=article&id=53229

    تبديد أي انطباع بمشروع انفصالي كردي في الشمال السوري، هاجس القيادي الكردي السوري صالح مسلم محمد، الأمين العام لـ »حزب الاتحاد الديموقراطي » القوة الرئيسة التي تسيطر على خط يطول أكثر من 600 كيلومتر من عفرين على مشارف حلب وحتى ديريك على المثلث العراقي – السوري – التركي. « الأكراد لا مستقبل لهم إلا ضمن الوحدة السورية. لا أهمية للمسميات التي تؤطر حضورهم في دمشق الديموقراطية، ولكن الأهم أن تحفظ حقوقهم ».
    الأكراد، الرقم الصعب في الشمال السوري: مفتاح أي عملية عسكرية واسعة، والمدى الاستراتيجي لأي منطقة آمنة رغم ضيق العمق الأرضي إلى مئة كيلومتر، وأحيانا أكثر بقليل « لكن المنطقة الآمنة التي تدوس على المنطقة الكردية تعني الحرب مع تركيا ».
    وما جرى ويجري من اشتباكات بين جماعات من « الجيش الحر » ولجان الحماية الشعبية التي يقودها « حزب الاتحاد الديموقراطي »، لم يكن سوى اختبار لموقف الأكراد وتصميمهم على البقاء مع الثورة سلميا ودون الزج بمناطقهم وقواتهم في أتون الحرب السورية، فضلا عن الدفع نحو فتنة عربية – كردية « بتحريض تركي ».
    أين تضع محاولة اقتحام الأحياء الكردية في حلب من قبل « الجيش الحر »، بعد أربعة أشهر من تحييد الحيين اللذين تسكنهما أكثرية كردية وتنتشر فيهما لجان الحماية الشعبية الكردية، في شبه حياد غير معلن بين الجيشين النظامي و »الحر »؟
    - هناك أفراد مدعومون من جماعة صلاح بدر الدين، وهو كردي مع الأسف، وهؤلاء يحاولون اختراق صفوف الأكراد عبر ادعاء تمثيلهم، وتشكيل كتيبة صلاح الدين الأيوبي، وهؤلاء عبارة عن بضعة أفراد. وقام صلاح بدر الدين بحشدهم ثم ضمهم إلى « الجيش الحر » الذي يتمتع بعلاقات مع تركيا، وهؤلاء لا يعترفون بالهيئة الكردية العليا التي شكّلناها لإدارة المناطق الكردية.
    لماذا؟
    - هذا صلاح بدر الدين وهذا تكوينه. هو دائما ضد شعبه، متواطئ مع النظام التركي لأسباب نحن نجهلها، وهو ربما قد وعد بشيء ما، من قبل الأتراك، لا نعرفه، وهو يتحرك معهم. وهو لا يرأس أي مجموعة سياسية ولا يمثل أي تيار شعبي، وإنما يعمل تحت إمرته بعض الأفراد من الأكراد. وبحسب بيانات « الجيش الحر » فقد قاموا بعملهم، كما قيل لهم، للتخلص من « حزب الاتحاد الديموقراطي » الذي يسيطر على الأحياء الكردية. وقبل أيام، جاءت مجموعة من « الجيش الحر » وهاجمت مقر الأمن الجنائي شرق الأشرفية واشتبكوا مع عناصره، ومن ثم تقوم قوة أخرى منهم بالهجوم على الأشرفية، وقوات النظام التي اعتقدت أنهم لا يزالون في الأشرفية قصفت المنطقة بالهاون، ما أدى إلى مقتل 15 شخصا، تسعة منهم أكراد والبقية من العرب. إن الهجوم الذي قاموا به تسبب بمجزرة، والجريمة تتحمل مسؤوليتها قوات النظام التي قصفت مدنيين.
    وفي اليوم التالي، من الناحية الغربية للمنطقة، دخل 200 مسلح من « الجيش الحر » وأصدروا بيانا بأنهم حرروا الأشرفية وأنها أصبحت تحت سيطرتهم. خرج الناس عندها بتظاهرات ضمت أربعة أو خمسة آلاف شخص، وتوجهوا إلى حاجز « الجيش الحر » فأطلق عناصره النار على المتظاهرين فقتل منهم عشرة أشخاص، فاضطر حزبنا للتدخل وحدث اشتباك، أدى إلى مقتل 19 عنصرا من « الجيش الحر » من كتيبة صلاح الدين، منهم 7 أكراد وجرح أربعة، واعتقلنا مجموعة أخرى، وتراجع الآخرون. ولكي يسترجعوا الأسرى أقاموا حواجز على الطريق بين عفرين وحلب، واعترضوا سبيل المارة والعاملين في قطاف الزيتون، واختطفوا 300 كردي. في الأخبار الأخيرة أنهم أفرجوا عن 150 منهم، ولا تزال مجموعة من المختطفين بيدهم. وقامت مجموعة أخرى يقودها عمار الداديخي الملقب « أبو إبراهيم » بمهاجمة قرى كردية قرب أعزاز، خصوصا قرية قسطل جندو اليزيدية الكردية، فقتل 3 منهم. لا نفهم سبب الهجوم على قرية آمنة. إن الأمور متوترة جدا، ونحن نحاول ضبط شعبنا، وكثر يضغطون لكي نرد، ولكننا نقف حاجزا دون ذلك. نحاول تهدئة الأمور لأننا لا نريد أن تقع مجزرة.
    لكنكم تنأون بأنفسكم فعليا عن العمل العسكري في ثورة تحولت تقريبا كلها إلى عمل عسكري؟
    - النظام يحاول جر الأكراد إلى القتال، وإلا ما معنى قصف المدنيين في الأشرفية والشيخ مقصود، وهؤلاء من « الجيش الحر » يحاولون جرنا إلى القتال، وكل منهما يحاول جر الأكراد للقتال إلى جانبه. نحن حزب سياسي، ولدينا خبرة كبيرة في المنطقة ونعرف هؤلاء المسلحين، والأكراد لا يحتاجون لمن يحميهم، وهم قادرون على حماية أنفسهم. وليسمع الجميع من الأتراك وغيرهم، إذا ما فكر أحد بمهاجمتنا فسيكون ردنا عنيفا جدا. الذين هاجمونا من « الجيش الحر » قتلوا عشرة مدنيين، ونحن لم نقتل مدنيين، بل قتلنا 19 مقاتلا من « الجيش الحر » الذي هاجمنا، ولن نقتل مدنيين، ولن نذهب إلى « حريتان » أو أية أماكن أخرى، وبمقدورنا أن نذهب إليها لو شئنا، وبوسعنا أن نسد الطرق عليهم، لكننا لا نريد ذلك.
    نحن ما زلنا نعتبر أنفسنا جزءاً من الثورة السورية، ولكن لنا تكتيكاتنا واستراتجيتنا، ولا أحد يجرب أن يفرض علينا أي شيء، فنحن نعرف ما نريد، والمعارضة الحالية لا تزال ترفض الاعتراف بالوجود الكردي، ومن يأمر بمهاجمة الأكراد لا يريد الخير لسوريا. لا يريدون أن ينال الأكراد حقوقهم الوطنية.
    هل تعني أن تركيا تقف وراء عمليات الهجوم عليكم؟
    نحن نعرف ذلك، ونعرف عبر التحقيقات مع المعتقلين من دربهم ومن أرسلهم. تركيا هي التي تدربهم، والأموال والأسلحة تأتي باسم كتيبة صلاح الدين، وصلاح بدر الدين عميل لهم، وهذا أمر معروف، وإذا ما حاول الأتراك مد أيديهم إلى سوريا فسيكون ذلك مستنقعهم.
    هناك اتهامات لكم بالتواطؤ مع النظام السوري لأنكم لا تشاركون في القتال ضده؟
    - نحن نعرف أنفسنا، وهذا الكلام لا يهمنا، هذا هو واقعنا. يحسبوننا على النظام أو على غيره. النظام لا يعترف بنا أيضا. لا هذا ولا ذاك يعترف بنا، لأننا نملك استقلالية قرارنا، نحن موجودون على الأرض وقادرون على حماية أنفسنا. عندما اشتبكنا مع قوات النظام في كوباني وعفرين والقامشلي، أين كان هؤلاء؟ إذا كان النظام لا يريد أن يفتح جبهة كردية على نفسه، فلماذا تصر أنت على فتح جبهة كردية. هل تريدني أن أصبح معاونا للعرعور وطيفور (الشيخ حازم العرعور ونائب المراقب العام للإخوان المسلمين في سوريا محمد فاروق طيفور) أنا أرفض ذلك، ومن يمد يده إلي فسأضرب يده. هذا ما يحدث، والدولة السورية تعرف تماما أن الأكراد لن يصبحوا ما عاشوا عملاء لتركيا، وتعرف انه ليس بيننا لا متدين ولا متطرف، ونحن نعرف النظام أكثر من غيرنا، لأننا كنا في سجونه وأقبيته على الدوام. النظام سيتغير فليتغير، لكني لا أريد أن أهرب من النظام المستبد لأقع عند العرعور وطيفور. نحن نعرف ما نريد وقادرون على حماية أنفسنا. مأساتنا نحن الأكراد أننا كنا على الدوام جنود الآخرين ووقود حروبهم، من صلاح الدين إلى فتوحات العثمانيين وغيرهم. الآن نريد أن نخوض معاركنا نحن، ونكون جنودا لحماية شعبنا.
    هناك من يرشح المنطقة الكردية من عفرين إلى ديريك لكي تصبح منطقة آمنة إذا لم تنجح المعارضة المسلحة بالسيطرة على حلب؟
    - منطقة آمنة تعني الحرب، لان جنودا أتراك سيدخلون لحمايتها، ولن نسمح لهم بذلك. هل تعتقد أن الأتراك سيحمون مناطقنا، على العكس سيقومون بتدميرها، وهم يخططون لترحيل أكراد سوريا جميعا إلى كردستان العراق. نحن نتمسك بأرضنا وسنقاوم، الغزو العسكري هو غزو حتى ولو كان تحت مسمى منطقة آمنة. نحن الآن فعلا منطقة آمنة، ونستقبل الآلاف من اللاجئين من دير الزور. القصد من منطقة آمنة هو تحويلها إلى منطلق لأعمال حربية، ولمعركة.
    لكن المعارضة المسلحة تتقدم على الأرض، وتمسك بطريق الإمداد إلى حلب عبر معرة النعمان؟
    - هذا صحيح، ولكن النظام قادر على تدمير هذه المنطقة عندما يشاء. أعتقد أن النظام لم يستخدم كامل قوته ووحشيته، والمعارك الجارية لا تحسم السيطرة النهائية على الأرض، وهي لا تزال معارك كر وفر، خصوصا في حلب. ولكن من المؤكد أن المقارّ الأمنية، مثلا في حلب، لا تزال محمية وبيد النظام، بالإضافة إلى الثكنات العسكرية التي لا تزال الدولة تتحصن فيها. لن يستطيع الأتراك إسقاط حلب.
    كان القائد العسكري لـ »حزب العمال الكردستاني » مراد قره يلان قد هدد تركيا بحرب كبيرة إذا ما جربت الاعتداء على الأكراد في سوريا. هل أنتم قادرون على مواجهة هجوم تركي على منطقتكم؟
    - بوسعنا حتى الآن أن نحمي أنفسنا. لا نطلب من أحد أي شيء، في صفوفنا الآلاف من الشباب، والمجندون الأكراد المنشقون عن الجيش السوري. نحن نعتقد أننا ذاهبون إلى مواجهة، ونحن مستعدون لكل الاحتمالات.
    هل تنسقون مع حزب العمال الكردستاني؟
    - قطعا لا، نحن نتقاسم معهم أفكار (زعيم الكردستاني عبد الله) أوجلان واستراتيجيته، ولأوجلان قاعدة جماهيرية واسعة في سوريا، وهو عاش بين لبنان وسوريا لعقدين. وهذا لا يعني التنسيق مع « حزب العمال الكردستاني ». نحن كحزب اتحاد ديموقراطي ومنظمات المجتمع المدني التي أنشأناها ولجان الحماية الشعبية، لا علاقة لنا بأي حزب خارج سوريا.
    هل تعتبرون أن « الكردستاني » خط الدفاع الأول عن المنطقة الكردية ضد تركيا؟
    - أبدا، ولا وجود لعنصر مسلح واحد من « الكردستاني » في منطقتنا. بالعكس هناك عدد كبير من شبابنا يساعد « حزب العمال الكردستاني »، وهذا معروف، وهناك بين قياداته من هم سوريون، ولكننا لا نحتاج إلى مساعدة أحد. لكن إذا ما تطورت الأمور على نحو مختلف، فلنا كل الحق بأن نطالب الأكراد من (مسعود) البرزاني فـ(جلال) الطالباني، وحتى « الكردستاني » مساعدتنا، ولكن هذا حديث آخر. لكن حتى الآن بوسعنا أن نحمي أنفسنا، وان نحمي قرارنا المستقل.
    لماذا لا تقيمون تحالفا مع جماعة الإخوان المسلمين كغيركم من المعارضة السورية؟
    - تركيا تقيم مخيمات لتدريب من 3 إلى عشرة آلاف مقاتل، وهذه مسؤولية الإخوان المسلمين. إن الفوضى التي تعم العمل المسلح في سوريا نتيجة خلقهم فرصا لكي يدخل إليه مهربون ورجال عصابات من طراز عمار الداديخي وغيره، عليهم أن يجردوا أنفسهم من هؤلاء لكي نعرف ملامح العدو من الصديق، ولكي نتمكن من التعامل معهم. ما يهمنا، وما أريد أن أوضحه هنا، أن ليس في مطالبنا شيء يؤدي إلى الانفصال. لا نريد الانفصال عن سوريا، هذا ليس مطلبنا ولا هدفنا، لا السري ولا المعلن. نريد حلا للقضية الكردية في سوريا ضمن الوحدة السورية، ولا نرضى بغير سوريا ديموقراطية وموحدة.
    بين ضعف النظام وفوضى ساحة المعارضة، أين يقع المشروع الكردي؟
    - كان لدينا مشروع للحل الديموقراطي الكردي، وصدرت أدبيات تعرضه. البعض فسره بالحكم الذاتي والبعض الآخر بالفيدرالية. كل هذه التسميات لا تهمنا. في الواقع مطلبنا هو الاعتراف دستوريا بنا كشعب كردي وتوفير الضمانات لممارسة حقوقنا الثقافية والاجتماعية والسياسية والاقتصادية والحماية الذاتية. يمكن مناقشة حجمها عندما يحل حكم ديموقراطي في دمشق. لا يهم الإطار والتسميات، إدارة ذاتية أو فيدرالية، المهم المبادئ.
    لماذا لا تعترفون وتتعاملون مع « الجيش السوري الحر »؟
    ـ يا أخي هات لي قيادة موحدة للجيش الحر لكي أتعامل معها. كم جسماً هذا الجيش الحر، وكم رأساً هذا الجيش الحر الذي تتحدث عنه؟ تقصد أي جيش حر، الجيش الحر التابع لتركيا أم الآخر التابع للسعودية أم التابع لقطر، أم جماعة « القاعدة » الذين يعملون تحت إعلام الجيش الحر؟ عندما يكون هناك جيش حر نتعامل معه. جرت محاولات لإقناعهم بأن يكون المجلس الوطني ممثلهم السياسي، ولكن المجلس السياسي لا يمثل أحدا. عبد الباسط سيدا ذهب إلى المنطقة هناك وزارهم، وذهب برهان غليون ثم احمد رمضان وغيرهم، وهؤلاء يذهبون ويتوسلون إليهم أن يقبلوا بهم ممثلين سياسيين لهم، ولكن لا أحد يقبل بهم. إذا كان هؤلاء يريدون العودة بسوريا إلى خلافة عمر بن الخطاب و1400 سنة إلى الوراء فكيف يمكن أن يفهم هؤلاء الديموقراطية، وآخر لا يتوقف عن ترداد أنه يريد قتل العلويين والانتقام لما جرى في العام 1982، فكيف يمكن التفاهم معه، هل يفهم معنى الديموقراطية والحرية من يفكر طيلة الوقت بعقلية الثأر والانتقام.
    هل يعني ذلك أن التيار السلفي الجهادي داخل الجيش الحر يغلب ما عداه؟
    - على الأقل هذا التيار يحصل على أفضل التمويل والدعم، مع الأسف.
    لكن المجلس الوطني يقول إن هؤلاء لا يتعدى عددهم 300 مقاتل؟
    - حسنا، ليربطوهم ويخرجوهم من سوريا لنتفاهم مع البقية إذاً.
    ما مستقبل الصراع في سوريا، وهل المعارضة المسلحة قادرة على إسقاط النظام؟
    - النظام لا يزال قويا، ولديه أسلحة لم يستخدمها في القتال، ولديه أدوات فتاكة لم يلجأ إليها بعد، كصواريخ « سكود » مثلا التي لم يستخدمها على الأرض، وقد يقرر غدا أن يستخدمها. ناهيك عن الدعم الخارجي الذي يتلقاه من الخارج. المستقبل على ضوء هذه المعطيات سيكون دمويا ومظلما أكثر. نحن نتمنى أن تعود القوى الدولية التي تتحكم بمصير سوريا مثلا إلى اتفاق جنيف، وهو اتفاق جيد، وللأسف هذه القوى ليست جدية في بحثها عن حل، وغداة اتفاق جنيف مثلا تسلم الجيش الحر 400 طن أسلحة من تركيا.

    • Cécilia dit :

      Bonsoir Mohamed

      Il me semble que l’article présente un point de vu intéressant, mais il est long, trop long même; je vais donc essayer de le traduire demain. Il sera posté en ligne dans la soirée !

      Cependant si quelqu’un d’autre veut le faire, j’aimerais bien qu’il le dise pour que je ne travaille pas pour rien.

      Cécilia

  11. Marie-Christine dit :

    « Ces scrupules s’expliquent par l’immense péril encouru par la rébellion dans son bastion nord, si les Kurdes joignent leurs forces à celles de l’armée régulière. Dimanche 28 octobre, le PKK a menacé dans un communiqué d’intervenir en personne pour défendre les régions kurdes syriennes – ce qu’il appelle le « Kurdistan occidental » – et donc d’entrer en guerre contre l’ASL. »
    Je suis bien d’accord avec vous Louis, ces scrupules « inattendus » n’expriment en rien des problèmes de conscience soudains vis à vis des crimes de ses protégés, mais une crainte sincère et ma foi justifiée des conséquences de ces crimes précis pour sesdits protégés.

  12. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.lepoint.fr/monde/syrie-nouvel-attentat-a-damas-31-10-2012-1523436_24.php

    « Au moins huit personnes ont été tuées et des dizaines d’autres ont été blessées mercredi dans un attentat à la bombe perpétré près d’un hôtel à Sayeda Zeinab, important lieu de pèlerinage chiite au sud-est de Damas, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). « La charge, placée à l’intérieur d’une mobylette, a tué au moins huit personnes et a fait des dizaines de blessés », a indiqué cette organisation, basée en Grande-Bretagne, qui s’appuie sur un réseau de militants et de sources médicales à travers la Syrie. »

    http://www.romandie.com/news/n/_Attentat_pres_d_un_lieu_de_pelerinage_chiite_au_sud_est_de_Damas_8_morts31311020121350.asp

    « L’agence officielle Sana a confirmé qu’il y avait eu des morts et des blessés dans l’explosion d’une charge placée dans un sac poubelle, dans une rue fréquentée de Sayeda Zeinab.

    Le 14 juin, l’explosion d’une voiture piégée avait endommagé le mausolée de Zeinab, l’un des lieux les plus sacrés de l’islam chiite près de Damas, et fait 14 blessés. »

    Qu’on ne vienne pas nous dire que le regime syrien joue la division des communautes ! Elles vivaient en paix jusque la… Avant que les « rebelles » ne s’en melent…qui EUX l’exacerbent (voir les attentats et meurtres de chretiens, d’armeniens, de kurdes…).

  13. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.arte.tv/fr/les-rebelles-syriens-recrutent-en-egypte/7031446.html

    « Ces violences incessantes contre le peuple syrien poussent de plus de volontaires de pays de la région à venir prêter main forte à l’armée syrienne libre. C’est le cas de certains égyptiens, recrutés et acheminés dans le plus grands secret. Marion Touboul et Ahmed Hassan Sami ont pu en rencontrer quelques uns au Caire, des hommes qui veulent s’engager et qui parfois ont été destabilisés par ce qu’ils ont trouvé sur place. »

    • salim dit :

      Arte… dis moi qui est à ton conseil d’administration, je te dirais quelle est ta ligne rédactionnelle officieuse… et officielle!

    • Rensk dit :

      Lol, ils ont été déstabilisé par quoi au juste une foi sur place ???

      Du soutiens populaire au gouvernement et a son armée et police ???

      C’est sûr que cela peut « déstabiliser » des gens croyant les journalistes « élus »…

  14. Pierredelacraudetoulon dit :

    M’est avis que les Palestiniens ne vont pas tarder à évoluer dans le même sens que les Kurdes.

    Monde.Syrie: Les rebelles vont combattre les Palestiniens pro-Assad
    Mis à jour le 31.10.12 à 12h12

    Les rebelles syriens ont annoncé ce mercredi la formation d’une brigade de Palestiniens dans le camp de réfugiés de Yarmouk à Damas dont l’objectif est de lutter contre les Palestiniens qui combattent aux côtés du président syrien Bachar al-Assad.

    Mon commentaire perso. Il y a donc des Palestiniens Pro-Assad! Et à mon avis en Syrie ils doivent être nombreux!

    • Pierredelacraudetoulon dit :

      L’AFP aurait-elle trouvé son chemin de Damas ??

      Je ne résiste pas au plaisir de livrer ici une sélection de morceaux choisis d’une toute récente synthèse du bureau damascène de l’AFP.
      Le chiffre des déserteurs m’a beaucoup étonné (je l’aurais cru plus important)
      Le nombre des combattant tués est difficile à apprécier pour la raison indiquée dans le communiqué.

      Les violences en Syrie ont fait plus de 36.000 morts en près de vingt mois de conflit et le sang a continué de couler mercredi avec un attentat près d’un mausolée chiite au sud-est de Damas tandis que l’aviation bombardait sans relâche la banlieue est de Damas.
      Le nombre de soldats tués a atteint 9.044 et celui des déserteurs 1.296, a précisé cette ONG, basée en Grande-Bretagne, qui s’appuie sur un réseau de militants et de sources médicales dans les hôpitaux civils et militaires à travers le pays. Il affirme que ses bilans recensent les victimes civiles, militaires et rebelles.
      Mais ces bilans ne comprennent pas les milliers de personnes disparues en détention ni la plupart des morts parmi les « chabbihas »
      L’agence officielle Sana a indiqué que « la charge était placée dans un sac poubelle dans une rue fréquentée de la ville », connue par le mausolée où est enterrée Zeinab, fille d’Ali et petite-fille de Mahomet.
      L’aviation syrienne a bombardé la banlieue est de la capitale, où les rebelles sont solidement retranchés.
      « Les avions de guerre ont mené cinq raids contre les régions agricoles autour des localités de Saqba et Douma (est) et de la fumée y était visible », selon cette organisation.
      Les islamistes d’al-Nosra sur tous les fronts
      Dans la province d’Idleb, dans le nord-ouest du pays, des violents combats ont eu lieu entre soldats et rebelles qui ont attaqué des postes militaires sur l’autoroute près de Jisr al-Choughour.
      Par ailleurs, des avions ont bombardé les localités de Deir Charqi, Maar Chemcha et Maaret al-Noomane, un ville stratégique située sur l’autoroute reliant Damas à Alep.
      A l’est de cette localité, les rebelles et les jihadistes du Front al-Nosra tentaient toujours de prendre le contrôle de l’importante base militaire de Wadi Deif.
      Dans l’est du pays, des combattants du Front al-Nosra sont aussi engagés dans une bataille à Deir Ezzor, où l’armée tente [Note de Pierre de La Crau : tente et a réussi au moins partiellement] de reprendre des quartiers rebelles et l’aviation a bombardé la ville de Mohassen, qui est selon l’Observatoire une importante place forte des rebelles.
      Pour le quotidien officiel, As Saoura, « il est clair que le règlement de la crise passe par une solution politique et cela peut se faire par des négociations entre les différentes parties impliquées pour empêcher la politique hostile de l’Occident et de ceux qui veulent diviser le pays et en faire un pays soumis aux plans américains ».
      DAMAS (AFP) mercredi 31 octobre 2012 – 15:00

    • Marie-Christine dit :

      « Il y a donc des Palestiniens Pro-Assad! Et à mon avis en Syrie ils doivent être nombreux! »
      Votre avis est on ne peut plus juste : ils sont nombreux, l’immense majorité je le pense, même si publiquement elle préfère s’afficher neutre, car les Palestiniens savent ce que leur a coûté dans le passé de « prendre parti »: le dernier exemple à date est le soutien officiel à Saddam Hussein ; ils l’ont payé cher.
      Si je comprends bien les rebelles veulent installer la violence (exacerber certaines tensions qui existent) à l’intérieur du camp !! (déjà 500 victimes palestiniennes depuis le début du conflit !). Que dieu les protège ! J’espère qu’ils vont réussir avec l’aide de l’armée à contrecarrer cette entreprise !

      • Marie-Christine dit :

        La communauté palestinienne en Syrie risque de traverser une période extrêmement difficile, douloureuse et sanglante (espérons que cela sera évité !!) : porter « la guerre civile » (et on sait ce que cela veut dire « la guerre civile » pour les rebelles) à l’intérieur de la communauté palestinienne.

        • branarkelt dit :

          La Syrie est le seul pays avec la Jordanie a accorder les memes droits aux Palestiniens qu’à ses concitoyens contrairement au Liban(métiers interdits,aucuns droits à la propriétés etc…)et aux monarchies du golfe

        • Marie-Christine dit :

          Syrie: la menace d’une tragédie dans la tragédie nationale
          Kharroubi Habib
          Jeudi 1er novembre 2012

          Pour les Palestiniens réfugiés malgré eux dans les pays arabes « frères », les bouleversements politiques qui affectent ces derniers se traduisent souvent pour eux en « punitions collectives » au prétexte de leur soutien aux régimes que ces bouleversements mettent à bas.

          En Irak, après la chute de Saddam Hussein, les réfugiés palestiniens ont payé le prix fort le soutien qu’Arafat avait apporté au dictateur déchu. Pour la même raison, leurs compatriotes exilés au royaume saoudien et dans les émirats du Golfe ont subi un traitement similaire. Ceux des réfugiés palestiniens qui sont en Syrie sont menacés d’un sort similaire en cas d’effondrement du régime de Damas. Ils ont un avant-goût de ce qui les attend dans ce cas avec les attaques armées dont leur camp du Yarmouk où vivent 140.000 d’entre eux est la cible de la part des rebelles en guerre contre le régime.

          Réfugiés malgré eux dans les pays arabes, ils sont cycliquement victimes des retournements d’alliance qui s’opèrent entre les régimes de ces pays et les factions du mouvement national qui prétendent représenter tous les Palestiniens. L’immense majorité des réfugiés palestiniens a toujours autant que faire se peut tenté de rester à l’écart des conflits politiques internes à leurs pays d’accueil, ne se faisant visible que pour entretenir la flamme de leur cause nationale. Quels que soient le motif et la raison, il est inacceptable et intolérable que les réfugiés palestiniens se voient infliger la« peine collective » à chaque changement de régime. D’autant que leur exil forcé dans les pays arabes résulte de la trahison par ces derniers de la cause nationale palestinienne.

          Le « printemps arabe » qui est en train de chambouler l’échiquier politique des Etats où il « fleurit » vire à l’hiver sibérien pour cette cause nationale palestinienne. Pour les nouveaux acteurs politiques qui accèdent au pouvoir dans le monde arabe, cette cause palestinienne n’est plus au cœur de leurs préoccupations. Elle est même devenue l’obstacle qu’ils veulent lever en signe de bon geste en direction des puissances qui peuvent compromettre la pérennité des régimes qu’ils ont mis en place. C’est vraiment un sale temps que « le printemps arabe » pour les Palestiniens qui sont lâchés de partout et sommés de renoncer au « rêve » de la création de leur Etat national. C’est ce vers quoi convergent toutes les pressions qui s’exercent sur eux que veulent obtenir les « médiations » qui se proposent entre eux et les Israéliens.

          En Syrie, comme cela a été le cas en Irak après le changement de régime, il se profile une tragédie dans la tragédie nationale, celle dont seront victimes les réfugiés palestiniens que les vicissitudes de leur sombre histoire nationale ont conduits dans ce pays. Il n’y a pas qu’au Liban qu’ont été possibles les massacres de Palestiniens. Des Sabra et Chatila, il peut en survenir en Syrie comme il y en a eu en Irak dans l’indifférence des puissances qui se targuent de vouloir apporter paix, tolérance et respect des droits de l’homme là où ils déversent soldats, mercenaires et armement.
          Source : Le Quotidien d’Oran
          http://www.lequotidien-oran.com/

          ESPERONS QUE CE NE SERA PAS LE CAS !
          LA VICTOIRE DE L’ARMEE SYRIENNE ET DE LA SYRIE SOUVERAINE EST AUSSI UN REMPART POUR LES REFUGIES PALESTINIENS DE SYRIE ET D’UNE FACON PLUS GENERALE POUR LA CAUSE DES PALESTINIENS.

      • victoreserge dit :

        il y a aussi les 200 000 chrétiens irakien que la syrie a bien voulu acccueillir ! en reconnaissance ils s’engager en masse dans l’armée syrienne

  15. Yavuz Sultan Selim dit :

    Mes propos qui suivent, sont à prendre hors du contexte syrien actuel.

    Le pyd est le reflet syrien du pkk…officiellement, ils sont idéologiquement athées, marxistes, léninistes, et ils combattent pour le droit des kurdes…maintenant la vérité: le pkk, est une entreprise très lucrative qui fait du trafic de drogue, du kidnapping, de l’extorsion de fonds…et le combat du pkk est juste d’exister pour continuer à assurer une vie très agréable, très confortable à ses dirigeants, avec des femmes ou des hommes à disposition, du pouvoir etc…et dans les faits, le pkk est une marionnette utilisée par les pays ennemies ou adversaires à la Turquie afin de tenter de la chatouiller un peu et de ralentir au mieux sa montée en puissance.
    Alors, je ne connais pas le pyd…mais si c’est le reflet…ben ça ne vaut guère mieux.

    A bonne entendeur

    salut

    • Labaykabashar dit :

      faut se réveiller la monte en puissance de la Turquie c est les accords commerciales avec les pays riverain comme la Syrie l Iran l Irak la Russie c pas l Europe qui crache sur vous et sur vos produits

    • roll dit :

      @Yavuz Sultan Selim

      « maintenant la vérité »!!

      « la vérité » (sic), vous l’avez trouvée dans une pochette surprise?

      • Vanda dit :

        Je suis allé 2 fois en Turquie et ce que nous dit Yavuz Sultan Selim je l’ ai aux 2 fois entendu récité comme une leçon bien apprise par les 2 guides qui nous encadraient ! …. exactement le mème discours que celui que j’ entendais dans les années 50 lorsque j’ étais gamin à propos du FLN algérien ! Alors si j’ ai un conseil à donner à Yavuz Sultan Selim c’ est d’ abandonner un temps les idées reçues et de tenter de voir ce que sont vraiment les kurdes du PKK et les autres ! Quand il aura fait ce travail il revient nous voir et on verra ! Mais pour moi ça sent tellement la leçon bien apprise ! Je pourrais mème lui dire ce qu’ il va nous sortir à propos du génocide arménien ( hélas cela ressemblera à ce que le français moyen est capable de dire sur les massacres coloniaux!

        • roll dit :

          @Vanda

          Il faudrait que Yavuz Sultan Sekim, ce grand amoureux de « la vérité » historique, nous trouve une pochette-surprise dans la catégorie, « la vérité sur le génocide arménien » et « la vérité sur les massacres coloniaux ».

          Qui sait? dans le bazar d’Istanbul, de l’époque d’Erdogan, on doit pouvoir trouver tout sur « la vérité à apprendre par coeur et à réciter » par les ânes bâtés.

          • anonyme dit :

            Vanda,
            Vous ne connaissez manifestement pas l’histoire de l’Algérie .
            Et les membres du FLN ont été d’abominables tortionnaires, les pires que l’on puisse imaginer, que cela vous plaise ou non.
            Les porteurs de valises du FLN , cad socialistes et communistes , sont du côté de ceux qui veulent en finir avec la Syrie actuelle; rien que ce point devrait vous conduire à vous poser des questions sur votre façon d’appréhender l’Histoire.

          • adel dit :

            anonyme,seriez vous un réfugié colon d’Algérie qui aurait
            de mauvais souvenir d’un FLN qui a décidé de libérer son peuple
            du joug de la France par les armes seul moyen de lutte contre l’occupant.
            La Syrie ce pays tant aimé par les algériens reconnaissant l’accueil
            réservé à l’émir ABDELKADER et ses hommes exilés par cette France
            des droits de l’homme qui se place aujourd’hui en secouriste dans des contrés que jadis elle a perdu.Ouvrez bien les yeux et regardez autour de vous pour comprendre ce qui vous attend en Syrie;si vous ne sortez pas vainqueur de cette tragédie qu’aucun syrien n’a prévue mais qui a été imposée;en Algérie nous l’avons vécue et grâce à l’armée,aux patriotes et
            l’engagement des citoyens fidèles,l’ALGERIE a été sauvée par la grâce de DIEU QUI RECONNAIT LES SIENS.

          • Vanda dit :

            Anonyme , il est très facile de dire que l’ autre ne connait pas l’ histoire de l’ Algérie ! Vous vous connaissez le point de vue des tenants de l’ Algérie française . Pour ma part , j’ ai lu le livre de Henri Alleg , correspondant de l’ humanité à Alger et qui fut torturé par l’ armée française et donc bien évidemment ce point de vue vous ne le connaissez pas ! alors que pour ma part je ne peux éviter d’ entendre le point de vue français!Donc je veux bien admettre que le FLN n’ était pas des anges , mais coté français ,la liste des crimes est interminable ! Mais où l’ on voit que votre connaissance de la guerre d’ Algérie est plus que limitée c’ est lorsque vous parlez des valises transportées pour le FLN par les socialistes et les communistes! JE vous rapelle tout de mème que les socialistes ( de la SFIO) avec Guy Mollet, Lacoste, Mitterrand ont mené la guerre d’ Algérie contre le peuple algérien de 1954 à 1958 ( c’ est pour cela qu’ ils reconnaissent le 17 oct 1961 et se gardent bien d’ aborder « leur pérode ) et donc je les vois mal transporter les » valises » du FLN et quant aux communistes s’ ils furent très actifs pour s’ opposer au départ des premiers  » rappelés  » d’Algérie et s’ ils prirent nettement position en faveur de l’ indépendance algérienne suite à leur nette défaite électorale due à la non compréhension de leur position sur l’ Algérie , ils refusèrent toujours de transporter ces fameuses valises au motif qu’ elles permettraient au FLN de s’ armer et avec ses armes tuer des soLdats français! Ce qui leur fut toujours reprocher par des partis plus à gauche et encore aujourd’hui ! Vous avez raison, je ne connais pas la guerre d’ ‘Algérie et quant à vous vous dites n’ importe quoi ,mais vous nous y avez bien habitué! Je terminerai en donnant le bilan des victimes de cette guerre( qui pendant longtemps ne fut considérée que comme des opérations de maintien de l’ ordre astuce qui permit pendant longtemps à l’ état français de ne pas payer de pensions d’ anciens combattants à nombre de soldats français) : 1.000.000 d’ algériens non harki, 200.000 harkis , 60. 000soldats français , et enfin 5.000  » pieds noirs » !L’ armée française est tout de mème réputée, avoir commis 3 « équivalents » d’ Oradour sur Glane, Les massacres de Sétif en mai 1945 perpétrés par l’ armée française firent 45.000 morts en 1 mois . Alors oui le FLN a commis des atrocités mais on peut tout de mème lui reconnaitre qu’ il se battait pour une cause valable! Oui les socialistes veulent en finir avec la Syrie actuelle et leur position est cohérente avec ce qu’ ils firent en Algérie! Pour les communistes , c’est plus compliqué parce que si la position officiel du PCF est antibachar , nombre de communistes ( à commencer par le comité Valmy)sont aux coté de la Syrie actuelle et entendent bien défendre la souveraineté de la Syrie ! Donc ,je comprends mieux cette histoire d’ attribution fausse des valises du FLN , cela vous permet de ne pas répondre aux interrogations que je vous soumettais ! Par ailleurs , je vous rapelle que j’ ai déja fustigé ici la position du PS, ainsi que celles du PCF, du PG , des verts, de ATTAC, et du NPA , donc je me sens tout à fait à l’ aise dans ma position et je n’ ai pas besoin d’ inventer quoique ce soit!

        • anonyme dit :

          Evidemment du côté des assassins du FLN…
          A part ça, le PKK est bien tel que décrit par Yavuz Sultan Selim, et je suis très loin d’être turcophile.
          La mère Mitterand adorait le PKK , forcément.

          • Vanda dit :

            Un soir , une nuit plutot ,- le 1er novembre 1954 – le Fln fit tout un ensemble d’ attentats, contre des biens matériels en Algérie ! Je ne sais pas s’il y a eu des victimes ( en tout cas les avis divergent : pour certains 0 victimes pour d’ autres à peine 10) ! Ce fut le début de la guerre d ‘ indépendance pour les algériens. Le gouvernement français de l’ époque ( président du conseil: P .Mendès france ; ministre de l’ intérieur : F.Mitterand décida une opération de police pour réprimer! Résultat : L’ armée française fit 8000 morts en une semaine dans les rangs de ceux qu’ elle soupçonnait d’ appartenir au FLN ! Où sont les assassins , Anonyme! Ce que je voudrais savoir c’est si vous défendez Bachar el Assad ? On ne peut pas défendre d’ un coté la souveraineté nationale syrienne et de l’ autre considérer que le peuple algérien n’ avait pas droit à son indépendance! Si c’ est le cas , je ne comprends plus rien!

          • Vanda dit :

            Après les confessions différentes de la sienne, les ethnies différentes de la sienne, les différences en général, Anonyme exprime ici sa haine de toute vélléité indépendantiste, de toute tentative de recouvrer sa souveraineté pour un peuple ! J’ en conclue donc sans hésitation qu’ il est totalement hostile à la lutte du peuple palestinien pour retrouver sa pleine jouissance de sa terre de Palestine et qu’ il se range sans problème au coté des sionistes pour éradiquer toute vélléité palestinienne , à moins qu’ il n’aie pas peur de s’ empétrer dans ses contradictions! Sacré Anonyme en plus il sait toute la vérité sur le PKK! La dessus je m’ aventure pas trop , mais je répète mon aventure turque , si vous me trouvez un turque qui dise autre chose sur le PKK que ce que dit Yavuz Sultan Selim , Appelez moi, ça m’ intéresse ! et cela ,moi( mais je ne suis pas normal, car je ne dis pas de mal du FLN) cela me fait douter!

    • sowhat dit :

      « le pkk, est une entreprise très lucrative qui fait du trafic de drogue, du kidnapping, de l’extorsion de fonds »

      de la pure propagande AKP

    • kavurde dit :

      @yavuz le pkk ou le pyd comme tu dis sont athées,marxiste,léninistes et ils combattent pour les droit des kurdes et bien c merveyeux moi sa me va tant qu ils sont pas comme tes turcs fachistes,colonialiste,barbare qui oppriment les kurdes depuis des siecles en se prenant pour des bon musulmans.PKK=KURDE,EST CE QUE TOUT LES KURDES SONT ATHéE,MARXISTE,LENINISTE?

  16. Auda dit :

    Une question me préoccupe : ne serait-il pas temps d’envisager une alliance militaire réelle entre le gouvernement syrien et la milice kurde du PYD ?
    Question corollaire : ne serait-il pas dans l’intérêt commun d’établir enfin une autonomie, fédérative ou non, de l’entité kurde au sein de l’état de l’état syrien ?

    Après tout, la minorité kurde est assez bien intégrée en Syrie, et les graves différends de 2004-2005 pourraient être surmontés. Ce n’est qu’une question dont je ne possède pas, bien sûr, tous les éléments…

    • Rensk dit :

      Vous me surprenez avec votre question…

      Les kurdes de Syrie sont tous des syriens… et donc il n’y a pas a négocier une alliance militaire…

      Maintenant qu’ils prennent entre leurs mains la sécurité de leurs membres minoritaire, ce avec l’accord du pays/gouvernement… Rien de choquant sauf si ils se la font à la « Blackwater » (Eau noir (de pétrole ?))… ce qui n’est pas le cas.

      Question fédération… Plusieurs pays ont des kurdes comme citoyens et si ont parle de Kurdistan… C’est un rêve difficile a résoudre vu le nombre de pays impliqués…

      C’est, selon mon expérience, le premier pays du coin qui admettra les kurdes comme étant un État dans l’État qui aura gain de cause si, et seulement si… cet État n’oublie pas dans sa constitution le fait de pouvoir accepter des « provinces », des « régions » limitrophes, (des « Länder » où des « départements ») dans son propre pays que cela aura un effet.

      Je vous rappel que tous les Länder (Autriche, Allemagne), départements (France), ainsi que l’Italie (20 régions, 110 provinces dont 107 de statut normal et deux provinces autonomes et une province statistique)…

      Ont tous, en majorité, répondu oui pour entrer comme état a part entière en Suisse…

      Nous avons de l’influence réelle sur ceux qui nous entoure mais pas dans leurs capitales… Suffit que la capitale crache sur ses « provinciaux » pour que des demandes affluent…

      • Auda dit :

        Ne soyez pas surpris, Rensk,j’habite moi-même dans le Land de Sarre en Allemagne, mais je songeais plutôt au territoire autonome kurde en Iraq qui ne laisse pas de poser problème à Bagdad du fait de ses gisements pétrolifères. Je n’ignore pas non plus qu’une autonomie kurde en Syrie serait presque un casus belli pour le Grand Turc, mais cela pourrait être un début de réglement pacifique de la catastophe du Traîté de Sèvres, en même temps qu’une occasion de resserer le lien entre Kurdes et Syriens après les tragiques émeutes de 2004. Mais là encore je ne connais pas suffisamment à fond la question.

        @ C’est en même temps vous répondre, André. M. Denghien aurait-il quelques lumières là-dessus ?

        • Souriya ya habibati dit :

          Si je puis me permettre, chère Auda, la crise actuelle est autrement plus TRAGIQUE que les évènements que vous citez… Les citer actuellement a un effet NEFASTE sur la situation.. alors que les Syriens.. toutes communautés et ethnies confondues se battent contre la BARBARIE…

          Pitié donc chère Auda…

          • Auda dit :

            Ne te méprends pas Souriya : Je sais fort bien contre quelle barbarie démoniaque la la Syrie – que je connais et que j’aime – se bat !! Mais cela n’empêche pas de chercher à regarder la situation en face et à plus long terme que l’immédiat. L’ASL n’est qu’un ramassis d’assassins à gage au service de l’Occident otanien, nous le savons tous. Le but visé n’étant rien d’autre que la destruction du dernier état-nation de la région, par tous les moyens, crime et désinformation compris. Il n’en reste pas moins qu’une fois éradiquée cette racaille, la paix intérieure devra se faire, peut-être sur cette « refonte institutionnelle » évoquée par André.

        • Rensk dit :

          Alors là j’en apprend une bonne : un territoire autonome kurde… fait des problème à la capital du pays qui elle a autorisé cette partielle autonomie… problème uniquement parce qu’il y a du pétrole !

          En faite vous me dite qu’il y a un problème de partage de richesse interne au pays… Bof, rien de nouveau, c’est connu en Suisse…

          @ Souriya,

          Il n’y a rien a s’énerver contre quelqu’un qui ne voit que par cette partie de la lorgnette le monde qui l’entoure…

          - Mais là encore je ne connais pas suffisamment à fond la question.

          Il nous dit : Je parle mais je ne sais pas trop bien de quoi, aidez-moi a comprendre et ne m’en voulez pas de ne commencer qu’aujourd’hui a me poser des questions sur le monde qui m’entoure…

    • andré dit :

      Bonjour Auda,
      je pense comme vous, il devra de toute manière y avoir une refonte institutionnelle une fois l’orage passé, pour prévenir. Ce qui m »intrigue aussi, c’est que nulle part je n’ai trouvé d’analyse des ferments de cette crise, sécheresse, réformes menées sur les bons conseils du fmi(comment transformer un pays riche en pays pauvre) etc…
      Cordialement.

  17. EAUX TROUBLES dit :

    http://french.cri.cn/621/2012/10/31/301s300374.htm

    « Yang Jiechi, le ministre chinois des Affaires étrangères, a rencontré mercredi 31 octobre le représentant spécial conjoint des Nations unies et de la Ligue arabe pour la Syrie, Lakhdar Brahimi. M. Yang a présenté, à cette occasion, quatre nouvelles propositions chinoises pour une résolution politique de la crise syrienne.

    Premièrement, toutes les parties concernées en Syrie doivent aboutir à un cessez-le-feu et à l’arrêt de la violence, ainsi qu’agir activement, de concert avec les efforts de médiation de M Brahimi.

    Deuxièmement, toutes les parties concernées en Syrie doivent désigner le plus vite possible un plénipotentiaire, afin de former un organisme de transition qui soit pleinement représentatif et réaliser une transition politique.

    Troisièmement, la communauté internationale doit coordonner et soutenir, dans l’urgence et la responsabilité, les travaux de médiation de M Brahimi, afin de concrétiser le communiqué de la réunion du groupe d’action pour la Syrie à Genève, le plan en six points de Kofi Annan, et les résolutions concernées du conseil de sécurité de l’ONU.

    Enfin, la communauté internationale doit renforcer son aide humanitaire en Syrie, afin d’assurer l’installation des réfugiés à l’extérieur de la Syrie et de satisfaire les besoins des sinistrés en Syrie. Pour autant, a déclaré Yang Jiechi, le problème de l’aide humanitaire ne doit pas être politisé, et l’aide ne doit pas être militaire. « 

    • AVICENNE dit :

      Franchement, bof………….

      • LafleurJs12 dit :

        Ou franchement, cette fois, pour le réglement (sic) du conflit les Chinois n’ont pas inventé le fil à couper le beurre ! C’est nul !vague à souhait et sans nouveauté aucune !

        • Marie-Christine dit :

          Le « langage diplomatique » peut-être… quand on ne veut pas trop se mouiller, ou pas se mouiller du tout…? Pas toutà fait zéro pointé, mais presque…tout comme.

    • L'étrangère dit :

      le plan en 6 points de Monsieur Annan ne tient plus, car il n’est plus question pour les autorités et le peuple syriens d’accepter le retrait de l’armée des villes et villages et pour causes… Assurer l’installation des réfugiés à l’extérieur de la Syrie : pourquoi pas les ramener chez eux ?… Quant à l’aide humanitaire : non merci !
      Comme si Mr Brahimi ne venait pas de donner une démonstration magistrale du refus de tout dialogue par les « plénipotentiaires » de tous les ennemis de la Syrie !!! Non : que chacun dise de quelle part du gâteau il pourrait se contenter, cartes sur table avec la Syrie à la table [des négociations !]

    • Rensk dit :

      Pas sérieux ton lien EAUX TROUBLES, ils n’aime pas que des gens du pays critique démocratiquement leurs propre pays (et surtout dans les affaires)

    • Cécilia dit :

      Des propos irréalistes voir illusionnistes, franchement !
      Qu’il demande d’abord à la Turquie de fermer ses frontières contre le passage des hommes et des armes, la plus grande partie de la crise syrienne serait résolue et la majorité des Syriens seront soulagés !

      Le pire dans tout cela c’est de demander le retrait de l’armée alors que la situation trop grave actuellement est due sans doute au retrait des soldats syriens selon le plan arabe puis selon le plan Anan.

      Basta, les soldats syriens vont continuer le nettoyage de la Syrie !

  18. Lajar dit :

    J’aimerais tellement allez dans ma Syrie natale et donner mon aide aux rebelles pour le futur de la Syrie indépendante.

    • Citoyen dit :

      Tu aimerais, mais qui te retiens.
      Tu dois même avoir honte de laisser les égyptiens, les saoudiens libyens et tunisiens aller le faire à ta place. les rats sont ainsi à ton image, la pègre aussi. ie, tromper des gens non éduqués afin qu,ils aillent se faire assassinés, pendant que vous restez au chaud

      • Akyliss dit :

        lajar : Beati paupere spiritu …

        c’est souvent ceux qui formule le souhait « d’aider » qui ne le font pas !

        sinon voit avec hollande ou son mentor bhl ils se feront un plaisirs pour t’aider à aller « aider » tes amis « rebelles » poubelles.

        un petit passage vers pacha erdogan bek et hop un coup de pied au derrières et tu te retrouves en Syrie.

    • Ulpien dit :

      « Syrie indépendante » sous les « rebelles », léche-culs des Qataris, Saouds, Yankees, Sionistes, Fabius & Co. N’oubliez pas à acheter une bourka!

    • roll dit :

      @Lajar

      Nous pourrions peut-être nous cotiser pour vous offrir un billet d’avion?

      Un aller-simple, cela s’entend, sans retour.

      • ch,genève dit :

        Bien dit roll! A Lajar: il faut y aller, vous avez parfaitement raison car il y a d’autres malades ASL et étrangers mais dommage vous n allez plus nous faire rire par vos commentaires sur ce site.Vous avez seulement un effet de ressemblance avec Louis de Funès mais lui, il était au moins drôle!
        Néanmoins,bien à Vous tous.

      • joska dit :

        @roll, pourquoi ne pas offrir à lajar un billet simple dans un drone si sa taille de bouffon le lui permet, à moins que cet individu soit aussi gras que l’émir du Qatar et aussi con qu’Erdogan surtout aussi bête que balbius

        • roll dit :

          @joska

          Merci joska, pour cet immense éclat de rire qui s’est libéré spontanément en vous lisant.

          • joska dit :

            @roll
            je suis convaincu que beaucoup d’internaute sont de mon avis vis à vis de cette chose! je vous remercie ainsi qu’hezbollah, Cécilia, Louis, marcel et j’en passe pour tous vos posts qui nous sont utiles à comprendre les tenants et aboutissants du sujet syrien!
            Que Dieu bénisse InfoSyrie, La Sainte Syrie, les peuple syrien et Bashar notre roi « Lion » de l’Orient.

          • joska dit :

            mes amis, que se passe-t-il sur le site? est-on vraiment hacker comme le dit « samy drissi » la sous merde de service?

    • AVICENNE dit :

      Mais allez-y Lajar, qui vous en empêche ?. Allez jusqu’au bout de vos convictions et ayez du courage !.

      Les phrases ne comptent pas lorsque l’on est aussi certain que vous !.

      Je suis même prêt à vous payer le voyage ! (par la Turqui bien entendu….).

      Quant à la « syrie indépendante »…..c’est une autre histoire…

      • MS dit :

        personnellement, je crois que c’est une personne qui veut s’amuser à « mesurer » les réactions à ce qu’elle écrit. Jusqu’ici tout ce qu’elle a dit n’a aucun intérêt mise à part « la provocation » …

        • roll dit :

          @MS

          Votre hypothèse est probablement la bonne.

          Malheureusement elle reste difficilement vérifiable.

          Pour ma part, j’ai déjà utilisé cette stratégie (sur la base, évidemment, d’une position à l’opposé de celle qui est en question ici) dans certains médias et j’ai pu vérifier que, dans les cas où mes interventions n’étaient pas censurées, cela marchait à merveilles.

    • lLajar dit :

      Il faut se battre pour les générations futures!

      Jusqu’à verser notre propre sang.

      • sowhat dit :

        mais vas y donc qu’est-ce que tu attends ? c’est dommage que la rébellion soit privée d’un élément comme toi

        • Akyliss dit :

          ah sacré lajar ! en tout cas le futur des « rebelles » va être très court… et verser son sang pour ces assassins il n’y a que les imbéciles comme toi pour le faire.

      • AVICENNE dit :

        OK, c’est bon, nous allons nous cotiser pour vous !.

        Il serait dommage que vous n’assouviez-pas votre « rêve » n’est-ce pas ?.

      • LafleurJs12 dit :

        Mais avant surtout le sang des autres alors !

      • I love PUTINE dit :

        @Ilajar pars vite et qu’on ne te revoit plus.DEGAGE

      • Marie-Christine dit :

        ILajar, la ènième imposture de la confrérie des trolls, pour vous tout(e) seul(e), quelques mots de la chanson du Déserteur de Boris Vian…
        Dabord ceux-ci,
        « Je ne suis pas sur terre
        Pour tuer des pauvres gens »
        A méditer également par vos amis mercenaires assassins qui partent en Syrie verser le sang de son peuple pour préparer un « avenir » sans générations futures.
        Et plus directement en lien avec votre projet (chiche !),
        « S´il faut donner son sang
        Allez donner le vôtre
        Vous êtes bon apôtre
        Trollissima(o) Lajar » (là, c’est une variante)
        et ces mots s’adressent aussi à vos copains et maîtres à aller faire la guerre, Botul l’Hypocrite Lévy, ses porte-flingue, Fabius et Hollande, Nétanyahu, Hillary, le Qatari obèse, Erdogan, etc.
        Affréter un avion rien que pour vous autres, et bon voyage…

      • tarasboulba dit :

        Lajar,

        J’espère que tu n’es pas sur le sol de France car il va falloir nous aussi à penser à commencer à faire du ménage avant que l’on se trouve dans la même situation s’il n’est déjà trop tard: avec tes infamies à l’encontre du peuple syrien qui souffre pour se libérer d’ordures de ton espèce.

    • Vanda dit :

       » Indépendante  » la Syrie des rebelles, mais vous « débloquez » complètement ma pauvre : Elle est dores et déja poings et mains liés aux pétromonarchies , à Israël et à l’ OTAN! Elle est certainement beaucoup moins indépendante que celle de Bachar ! Cet écart de langage en dit long sur votre parti pris et votre ignorance ! En tout cas je regrette d’ avoir formulé des mots d’ accueil non défavorables à votre égard précédemment et je parie dores et déja que je ne serai pas le seul !

    • kegan dit :

      où sont passées les fautes d’orthographe de ce niaiseux??

    • Cécilia dit :

      Lajar

      « J’aimerais tellement allez dans ma Syrie natale et donner mon aide aux rebelles pour le futur de la Syrie indépendante. »

      Quant à moi, j’aime aller dans ma Syrie natale pour porter de l’aide aux familles syriennes, notamment aux enfants, leur donner de mon temps, de mon soutien pratique et effectif, parler avec eux, aider à soigner leurs blessures dans le sens propre comme le sens figuré (je sais car j’ai appris beaucoup avec mon père médecin), distribuer de l’aide alimentaire, cuisiner, coudre des vêtements pour eux, faire une maitresse d’école…
      Il y a beaucoup de choses à faire pour un pays qui se trouve en pleine désastre grâce aux démocrates qui gouvernent le monde civilisé.

      Concernant votre souhait de partir en Syrie pour donner votre « aide aux rebelles ».

      Demandez-nous la permission, pauvre imbécile, pour partir ?
      Personne ne vous empêche de partir et ce n’est pas infosyrie qui va vous tenir en France contre votre bon grès !
      Partez et n’oubliez surtout pas de prendre votre casque et votre armure et si vous n’avez pas d’argent pour acheter votre billet, on peut cotiser pour vous !
      Partez au combat pour semer le carnage partout où vous passez et réjouissez-vous du sang des habitants de la Syrie, votre propre peuple, vos propres frères et sœurs !
      Buvez du sang de vos compatriotes, chantez sur leurs cadavres en criant hallucinément Allah Akbar !

      Partez, que les anges de la mort soient avec vous !
      Surtout ne vous-fâchez noir, cher Arès !

      • Vanda dit :

        Cécilia , de tout coeur avec vous pour ce cri de colère …. en fait la seule réponse que méritait cette pauvre conne!

  19. joseph cotton dit :

    Devant le débâcle militaire de l’opposition, les USA ont décidé d’intervenir sur la scène politique en donnant le coup de grâce au CNS et en créant une nouvelle initiative, le plan « Ryad Seif » qui regroupera les forces démocratiques et séculaires de l’opposition. Une réunion est prévue a Qatar a cet effet. Le plus amusant est que la Turquie qui s’accroche encore au CNS a elle aussi organise une réunion a Istanbul pour ‘unifier’ l’opposition.
    ————
    Les rebelles syriens lancent une initiative pour une assemblée générale

    Plus de 200 membres de groupes d’opposition syriens ont publié une déclaration aujourd’hui à Istanbul promettant « une assemblée générale » pour gouverner les zones libérées de la Syrie.
    http://www.hurriyetdailynews.com/syrian-rebels-launch-initiative-for-a-general-assembly-.aspx?pageID=238&nID=33658&NewsCatID=359
    ————————————————-
    L’administration Obama travaille pour lancer un nouveau conseil opposition syrienne

    Les dirigeants syriens d’opposition de tous bords se réuniront la semaine prochaine au Qatar pour former un corps nouveau leadership de subsumer l’opposition Conseil national syrien, qui est largement considéré comme inefficace, consommée par des luttes intestines, et peu respectés sur le terrain.

    Le Département d’Etat est fortement impliqué dans l’élaboration du nouveau conseil dans le cadre de son effort de renverser le président syrien Bachar al-Assad et construire une opposition plus viable et plus unifiée. En Septembre, par exemple, la secrétaire d’État Hillary Clinton a rencontré un groupe de militants syriens qui ont été parcourus pour New York pour une réunion de haut niveau qui n’a pas été rapporté jusqu’à présent.
    ….
    La réunion de Qatar comprendra des dizaines de leaders de l’opposition de l’intérieur de la Syrie, y compris les conseils provinciaux révolutionnaires, les «comités de coordination» de militants locaux et des personnes de sélection des nouvellement créées conseils administratifs locaux.

    «Nous appelons cela un proto-parlement. On pourrait aussi penser que c’est un congrès continental», un haut responsable gouvernemental a déclaré le câble.

    Des responsables américains et des leaders de l’opposition appellent l’initiative le « Riad Seif plan», nommé d’après l’ancien parlementaire syrien et dissident qui a été emprisonné après avoir signé la Déclaration de Damas sur le respect des Syriens droits de l’homme en 2005. Il a été libéré en 2011, battu par un gang Shabiha en Novembre 2011, et enfin a été autorisé à quitter la Syrie en Juin 2012.

    Seif est au cœur de la formation du nouveau conseil et est considéré comme une figure crédible à la fois par la large opposition interne et externe syrienne.

    http://thecable.foreignpolicy.com/posts/2012/10/30/obama_administration_works_to_launch_new_syrian_opposition_council

    • andré dit :

      Je connaissais la protohistoire, mais là, le « proto-parlement », chapeau!
      Un sacré concept, si je ne m’abuse, c’est avant l’écriture, donc ils pourront toujours s’engueuler entre eux sans qu’on lise des inepties…

    • Ulpien dit :

      Un proto-parlement… élu par qui? Hitlary, Fabius, Hamad, Davutoglu / Davidson? Quelle belle démocratie!

      Je constate que l’occidentaux insistent à promouvoir des « oppositions » dans tous les pays, qui ne goûtent pas leurs projets et à éviter à tout prix des élections. Et ils qualifient cette procédure de dictat comme « démocratique » en qualifiant leurs marionettes comme « démocrates » – quelle cynisme! Quelle absurdité!

      • Marie-Christine dit :

        Et peut-être, quelle bêtise persistante (impénitente !?) ! Organiser « l’opposition » syrienne, quelle gageure ! surtout qu’ils ont chacun leurs propres clients-candidats…
        Dans le fond ils en sont revenus à leur point de départ, avec le flop magistral de leur créature-feuille de vigne, CNS : ils en sont toujours à courir après une structure officielle, un tant soit peu plausible (faut pas être trop regardant) de leur opposition (« proto-gouvernement » insaisissable -on dirait bien – qui semble leur donner bien des migraines et provoquer une agitation compulsive pour un résultat qui paraît leur échapper de plus en plus…), et maintenant ils en sont à courir après des zones libérées-mirages…(la cruauté frustrante des mirages…)
        Bonne chance Messieurs-dames dans vos activités de « congressistes », de réunionnite, tous azimuts pour créer une illusion d’assise « démocratique » opérationnelle pour vos plans en vue de la destruction de la Syrie et en vue surtout de passer outre la volonté du peuple syrien.
        Bonne chance ! Agitez-vous, réunionnez-vous, bien…

        Et pendant ce temps-là sur le terrain, l’armée, le gouvernement du Président Bachar al-Assad, et la résistance de plus en plus résolue d’une majorité de plus en plus grande de Syriens, conduit inexorablement votre entreprise à sa perte ; on dirait bien que vous êtes incapables de vous y faire ! Pourtant…

  20. résistance dit :

    @Lajar!
    Allez-y au lieu de l’écrire ici. Cela sert a quoi de le dire sur ce site. Ce n’est que du haki fadi. Si vous trouvez que vous serez bien entouré par ces égorgeurs de femmes, enfants et d’autres civils, il faut les joindre. Mais je ne sais pas quel sera votre futur avec eux.

  21. vilistia dit :

    La Turquie demande l’aide de l’Allemagne pour les réfugiés syriens
    BERLIN – Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a demandé mercredi à Berlin l’aide de l’Allemagne pour faire face au flot de réfugiés syriens qui fuient la guerre civile dans leur pays.

    Nous avons absolument besoin de l’aide et de l’assistance de l’Allemagne, a-t-il insisté au cours d’une conférence de presse commune avec la chancelière allemande Angela Merkel.

    Au moment où nous recherchons la paix globale, c’est une catastrophe évidemment et nous devons l’arrêter, a encore souligné le dirigeant, précisant que 105.000 Syriens avaient trouvé refuge en Turquie et que 300.000 au total avaient fui leur pays.

    De son côté, la chancelière a estimé que la situation actuelle en Syrie était un véritable fardeau pour Ankara. La Turquie se montre très ouverte pour les gens qui doivent fuir la Syrie, a-t-elle observé, en offrant l’aide humanitaire de l’Allemagne.

    A la mi-octobre, le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, avait indiqué que l’Allemagne était prête en principe à accueillir des Syriens réfugiés en Turquie, mais dans le cadre d’un plan international.

    Jusqu’ici Berlin a mis l’accent sur l’aide humanitaire à la frontière entre la Turquie et la Syrie, faisant valoir que la plupart de ces réfugiés voulaient rentrer dans leur pays dès que les combats auront cessé.

    Ils sont logés dans 13 camps dispersés dans des provinces du Sud-Est de la Turquie, frontalière avec la Syrie.

    Le gouvernement turc avait fixé cet été à 100.000 le nombre maximum de réfugiés qu’il était disposé à accueillir, sauf si la communauté internationale lui venait en aide.

    Angela Merkel a par ailleurs insisté sur le fait qu’il était d’une grande importance pour l’Allemagne d’apporter son aide dans la lutte contre les activités terroristes, notamment du PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan, une organisation interdite.

    M. Erdogan avait accusé fin septembre Paris et Berlin de ne pas aider la Turquie à lutter contre les rebelles du PKK.

    En marge de la rencontre mercredi, 1.800 manifestants appartenant notamment aux communautés kurde et alévie ont protesté à la Porte de Brandebourg, à proximité de la chancellerie, contre la politique de M. Erdogan.

    Le Premier ministre turc a rappelé son souhait de voir la Turquie adhérer à l’Union européenne alors que l’Allemagne, notamment, s’y oppose et souhaite l’instauration d’un partenariat privilégié.

    Nous avons appris à vivre avec nos positions différentes et à développer quand même de bonnes relations, a souligné Angela Merkel, insistant sur le fait que l’Union européenne menait avec Ankara des négociations honnêtes bien qu’elles soient quasiment gelées.

    Lors d’une réception mardi soir à Berlin, M. Erdogan avait assuré que la Turquie deviendrait membre de l’UE au plus tard en 2023, pour le 100e anniversaire de la République, sinon l’Union européenne perdrait la Turquie, selon lui.

    Interrogé sur le fait de savoir si Ankara serait membre de l’UE en 2023, le dirigeant turc avait répliqué : On ne va pas nous faire attendre aussi longtemps, n’est-ce pas?

    (©AFP / 31 octobre 2012 16h18)

    • AVICENNE dit :

      C’est tout de même extraordinaire !.

      La syrie à « englouti :

      - 550 000 Pallestiniens
      - Des centaines de milliers d’Irakiens.

      Je n’ai pas connaissance que la Syrie ai demandé quoi que ce soit à qui que ce soit !.

      Les membres du gouvernement Turc ? : Des bouffons !

      • vilistia dit :

        AVICENNE
        C’est récent mais cela prouve que Erdogan est dans la panade.

      • ch.genève dit :

        @Avicenne
        Il semble que ces pauvres réfugiés irakiens pourraient atteindre plus qu un million en Syrie, ce qu ils disaient A- chwam (les damasiens)donc mais je ne peux ni le confirmer ni l infirmer, bien entendu.
        Bien à Vous.

    • Vanda dit :

      Lorsque je vois que la Syrie de Bachar el Assad( dont tout le monde sait qu’ il est un boucher) a accueilli 500.000 palestiniens et plus de 2 millions d’ irakiens sur son sol sans demander l’ aide de personne et qu’ aujourd’hui la Turquie avec 100.000 réfugiés syriens réclame déja de l’ aide financière je me dis qu’ elle soutient trés mal la comparaison avec la Syrie! Mais mon commentaire est certainement farfelu !

      • Marie-Christine dit :

        Non Vanda votre commentaire n’est pas farfelu de même que celui d’AVICENNE;
        Apparemment l’accueil des réfugiés syriens n’a rien à voir avec la solidarité et l’altruisme turc ou jordanien : apparemment encore une question lucrative (particulièrement frappant pour la Jordanie) et d’utilisation comme base arrière dans le contexte de la guerre contre la Syrie.
        100 000, je ne trouve pas que c’est beaucoup par rapport aux millions d’habitants (plus de 20 millions je crois ?) que compte la Syrie, une syrie que l’on s’efforce de mettre à feu et à sang. Même si l’on compte les 100 000 de plus en Jordanie et les ?? au Liban. De plus une question : qui fait-on rentrer dans ces statistiques ? Les combattants rebelles aussi en base arrière ? si c’est le cas des réfugiés vraiment particuliers !!!
        Autre chose à propos des réfugiés : il semblerait bien que de plus en plus parmi eux souhaitent revenir en Syrie et qu’un certain nombre l’a déjà fait : quelle proportion ? Il semblerait aussi, notamment en Jordanie qu’on ne les pas repartir si facilement : retenue des passeports etc. Les tergiversations avec les autorités du camp peuvent parfois être un peu longues…??
        Mais peut-être que d’autres ont une meilleure connaissance de toutes ces questions que moi ?

        • Marie-Christine dit :

          Un mot a sauté :qu’on ne les « laisse » pas… merci de rectifier.

        • Marie-Christine dit :

          Un certain bilan de la question des réfugiés concernant la Turquie et l’Irak, et plus spécifiquement l’accueil des nouveaux réfugiés (ou le non-accueil…?).

          Les frontières sont-elles ouvertes aux réfugiés syriens ?
          jeudi 1er novembre 2012 – 06h:48
          IRIN News
          « Les Nations Unies indiquent que les personnes qui se trouvent du côté syrien de la frontière ne souhaitent pas toutes entrer en Turquie : « Ils trouvent que les zones frontalières sont plus sûres que leurs villages et ils préfèrent faire l’aller-retour entre la frontière et leur village, car l’aide est livrée au point zéro », selon un rapport en date du 6 octobre. Des dizaines de réfugiés installés en Turquie, parfois plus de 200, retournent en Syrie volontairement chaque jour. »

          http://www.irinnews.org/fr/Report/96634/Analyse-Les-fronti%C3%A8res-sont-elles-ouvertes-aux-r%C3%A9fugi%C3%A9s-syriens

      • RoyL dit :

        > plus de 2 millions d’ irakiens

        QUATRE millions de réfugies provenant de l’Irak …

        http://www.infosyrie.fr/actualite/une-semaine-en-syrie/#comment-81480

        [M. Muhammed Wachid Akkad, gouverneur de Alep, interviewé par M.
        Marat Musin, reporter de anna-news] [... Y] il a quelques ans
        nous avons accueilli 4 millions de réfugies provenant de l’Irak,
        dont 1.5 millions ont été logés à Alep. [...]

        Ainsi que des libanais:

        http://www.infosyrie.fr/actualite/une-semaine-en-syrie/#comment-81381

  22. vilistia dit :

    Journal de Syrie 30.10.2012, Des terrorites assassinent le général pilote Abdallah al-Khalidi

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=6Aeb4dLQcD8

  23. vilistia dit :

    SYRIE- le russe Lavrov et le Fabius l’apatride, l’ami des cocus de la Gauche
    ________________________

    LA RUSSIE RESTE MORDICUS SUR LES ACCORDS DE GENEVE
    *********************************
    Le bain de sang continuera en Syrie si l’Occident ne change pas de position
    PARIS – Le bain de sang en Syrie va continuer si l’Occident persiste à demander le départ de Bachar al-Assad, a déclaré mercredi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov après une rencontre avec son homologue français Laurent Fabius qui admet une différence d’appréciation.

    Si la position de nos partenaires reste de demander le départ de ce dirigeant qu’ils n’aiment pas, alors le bain de sang va se poursuivre, a estimé M. Lavrov après des entretiens avec Laurent Fabius.

    La Russie, alliée indéfectible du régime syrien, s’en tient à un accord conclu à Genève fin juin lors d’une réunion du Groupe d’action sur la Syrie, qui réunit les membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU (Etats-Unis, Chine, Russie, France et Grande-Bretagne). Cet accord prévoit la création d’un organe de gouvernement transitoire dans lequel le régime syrien et l’opposition seraient représentés.

    Mais les participants interprètent différemment le texte, les Occidentaux excluant une participation de Bachar al-Assad, alors que la Russie et la Chine affirment qu’il revient aux Syriens de déterminer leur avenir.

    Insistant sur le fait que, dans le communiqué final adopté à Genève, on ne parle pas du fait que les dirigeants syriens doivent disparaître, c’est donc le peuple syrien qui décidera du départ de Bachar al-Assad, a répété à Paris M. Lavrov.

    Oui, nous avons une différence d’appréciation sur la présence de Bachar al-Assad dans un organe de gouvernement transitoire, a admis Laurent Fabius.

    Il a toutefois évoqué des points d’accord sur la volonté que le conflit cesse, d’éviter une contagion internationale, sur le fait que les communautés puissent coexister.

    Nous souhaitons tous qu’il y ait une union des forces de l’opposition. (…). Nous souhaitons aussi que le Conseil de sécurité de l’ONU puisse retrouver son rôle pour arriver à une solution, a-t-il ajouté.

    M. Lavrov a confirmé que Russes et Français étaient d’accord sur le maintien des droits des minorités, de l’équilibre interconfessionnel, sur la nécessité de mettre un terme à la violence.

    Interrogé sur la possibilité de reprendre le processus de Genève, M. Fabius a indiqué que les discussions se poursuivaient. M. Lavrov a observé qu’il avait été prévu à Genève que chaque partie –gouvernement syrien et opposition– désigne des négociateurs pour préparer des élections, ce que le gouvernement a fait, a-t-il dit, mais pas l’opposition, en dépit des efforts de la communauté internationale.

    (©AFP / 31 octobre 2012 17h20)

  24. AVICENNE dit :

    Vous avez vu sur SANA ?.

    Des officiers et sous-officiers font le chemin inverse !. Ils reviennent de Turqui « pétris de honte ».

    Les défections au sein de l’ASL commenceraient-elles ?.

    http://sana.sy/eng/337/2012/10/31/449990.htm

    • Souriya ya habibati dit :

      ce soir sur la TVSYRIA à la fin du journal du soir vers 20h20 – 20h30 (heure française) une rencontre avec trois officiers revenus en Syrie!!!

      Allah est Grand

  25. Baki dit :

    Encore une vidéo d’exécution sommaire par les ASL.

    Pourquoi tant de barbarie ?

    Sur Syrian.Truth
    http://www.facebook.com/photo.php?v=296891673743641

    • max dit :

      http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=AYgMcgCiVAU

      un clash entre George Galloway et un journaliste islamiste emballé pour la cause de la « révolution » syrienne. En fait c’est une claque, la plus belle qui soit! administrée par un militant aussi notoire que Galloway à un journaliste égyptien qui maîtrise mal son sujet et qui n’excelle que dans la chicane absurde.
      Arguments percutants contre de pures envolées oratoires, coups de poings assommants contre lamentables tentatives de parade, l’issue salutaire pour le pauvre islamiste réduit à quia ne pouvant être que le jet de l’éponge, la sortie tête basse de l’arène, suivi par un compère qui n’ose prendre la relève, et pour cause!

      • Julie dit :

        Splendide Galloway!

      • Marie-Christine dit :

        C’est vraiment magnifique ! A regarder absolument ! Et la fin avec la déroute totale de l’Egyptien « qatariste » est particulièrement réjouissante !! Encore une fois on ne peut que constater la tentative de se servir (comme d’hab.), de façon scandaleuse, des Palestiniens comme alibi pour le djihad…en syrie !? Et là, la répartie du magnifique Galloway a été cinglante et sans appel !

        J’aurais bien aimé si Galloway avait pu être présent au rassemblement d’hier contre soi-diant la venue de Nétanyahu en France. Je dis soi-disant, car d’une part les slogans n’étaient pas très clairs (pourtant il y avait quand même pas mal de monde), mais d’autre part, ce qui m’a mis vraiment mal et en colère, « l’opposition » syrienne en France en a profié pour occuper la place, afficher son drapeau (le drapeau de la traîtrise que la majorité des gens finissent par confondre -c’est ce qu’ils veulent – avec l’authentique drapeau de la Syrie) en première ligne avec les drapeaux palestiniens et même prendre la parole pour une propagande honteuse anti-Bachar « au nom des Palestiniens », allant jusqu’à évoquer une complicité délibérée entre Bachar et Nétanyahu contre le peuple palestinien !!! Honteux ! Apparemment, les organisateurs n’étaient pas assez organisés (coordonnés) pour les éjecter et il y avait peut-être (sans doute ?) des complicités parmi certaines organisations appellantes. Leur présence a provoqué de la confusion et tout un malaise parmi les participants ! J’espère que cela n’en restera pas là ! Car il faut dire que depuis le début cette « opposition » cherche à influencer, « noyauter » le milieu de la solidarité avec la Palestine en France – c’est une politique délibérée et bien organisée !
        J’aimerais beaucoup avoir l’avis de ceux qui parmi les Infosyriens étaient présents…! Car comme à Yarmourk (l’orthographe est-elle bonne ?)doit-on laisser les « rebelles » investir « l’espace palestinien », ici en France ? Véritables putschistes… Mais beaucoup de monde a été choqué ! Leur action est très négative pour le milieu de la solidarité avec les Palestiniens et celui des Palestiniens en France à beaucoup de niveaux, en premier de décourager un certain nombre de participer…les faire déserter…

  26. roll dit :

    Deux déclarations de Lavrov, faites après ses entretiens, aujourd’hui à paris, avec Fabius.

    - 1) « Syrie: pas de solution militaire (Lavrov) »

    PARIS, 31 octobre – RIA Novosti (19:29 31/10/2012)

    « Les spéculations sur un renversement du gouvernement en Syrie ne peuvent que prolonger l’effusion de sang dans ce pays, la crise syrienne n’ayant pas de solution militaire, a mis en garde mercredi à Paris le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

    « Supposer qu’il suffit de renverser le gouvernement (en Syrie) pour que tout s’y arrange signifie bâtir des châteaux en Espagne. Si quelqu’un s’assigne pour priorité de renverser un dirigeant qui lui déplaît, le bain de sang se poursuivra malheureusement encore longtemps », a déclaré le ministre à l’issue de négociations avec son homologue français Laurent Fabius.

    Et de souligner que la crise syrienne n’avait pas de solution militaire. »

    - 2) « Moscou et Paris hostiles à l’éclatement de la Syrie (Lavrov) »

    PARIS, 31 octobre – RIA Novosti (19:02 31/10/2012)

    « Moscou et Paris coïncident sur la nécessité d’empêcher l’éclatement de la Syrie et d’endiguer la propagation du terrorisme dans la région sur fond de crise dans ce pays, a estimé mercredi à Paris le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    « Quant à la Syrie, nos approches et positions sont proches, notre désir étant de ne pas tolérer l’éclatement de ce pays, sa division ethnique et confessionnelle », a déclaré M.Lavrov lors d’une conférence de presse à l’issue d’une réunion du Conseil de coopération franco-russe sur les questions de sécurité (CCQS).

    « Nous ne voulons pas qu’à l’instar du scénario libyen, la crise syrienne déclenche la propagation du terrorisme dans cette région, ainsi que dans le Sahel et le Sahara », a-t-il ajouté.

    Le chef de la diplomatie française Laurent Fabius a relevé pour sa part que l’objectif du conseil était de trouver des points de convergence pour Paris et Moscou sur plusieurs questions.

    Selon M.Fabius, ces positions sont particulièrement proches concernant le Mali, l’Afghanistan et la lutte contre la piraterie. »

    Sur la première déclaration, il n’y a rien à ajouter. Lavrov n’a fait que réaffirmer, une fois encore, que la Russie n’avait pas changé de position sur la Syrie.

    Mais dans la deuxième déclaration, faite au même moment que la précédente, il dit, à propos des positions de la Russie et de la France, sur la Syrie: « Quant à la Syrie, nos approches et positions sont proches »

    Si la Russie n’a pas changé de position à propos de la Syrie, et que néanmoins, aujourd’hui la France et la Russie « sont proches » « quant à la Syrie », qui a changé de position pour se rapprocher?

    Spectacle diplomatique écoeurant as usual? Ou,annonce, en langage diplomatique, d’un tournant historique? autrement dit, défaite en rase campagne de Hollande et de Fabius?

    • Charles dit :

      1°/ Le ministre russe peut toujours dire que « nous avons tous le désir que la Syrie n’éclate pas », ses « partenaires occidentaux » ne diront jamais le contraire, mais ils FONT jour et nuit le contraire depuis au moins 20 mois.
      2°/ La Russie, par crainte de l’islamisme, en est maintenant réduite à approuver, soutenir, participer à une probable intervention coloniale occidentale, France en tête, au Mali, alors que le « problème » est une conséquence directe de la destruction de la Libye — œuvre occidentale à laquelle la Russie ne s’est pas opposée.
      La Russie ne fait que ce qu’elle fait…
      La Syrie, s’étant bien défendue, ferait bien de passer à l’attaque, et de remodeler elle-même le Moyen-Orient.

      • roll dit :

        @Charles

        Donc, spectacle diplomatique permanent et répugnant, comme d’habitude.

        Je suis entièrement d’accord avec vous (Mali et Libye compris).

        Je suis aussi entièrement d’accord avec la dernière phrase de votre intervention.

        Il n’y a pas d’autre perspective que la guerre, la guerre des peuples contre l’impérialisme des Etats-nations à l’ère de la globalisation, avec son élargissement et son extension inéluctable à l’ensemble du Moyen-Orient.

        Tout le reste ne sont que nonchalants bavardages et tempêtes dans une tasse de thé ou un verre de vin, dans un salon de thé ou dans un café du commerce.

        Pendant ce temps, le spectacle continue, imposant aux syriens le pire des scénarios qu’ils aient pu imaginé: leur destruction lente mais assurée.

        roll

        • Ce sont précisément les Etats-nations, pour peu qu’ils soient encore nationalistes, qui sont les principaux obstacles à la globalisation-impérialiste, voulue par la gauche et la droite mondialisée, américanisée et libéralisée (et sionisée pourrait-on ajouter)… D’ailleurs qu’est-ce que la Syrie sinon un Etat-nation ?

          L.D. & Infosyrie

          • roll dit :

            Louis Denghien,

            Comme le montrent d’une manière convaincante, à mon sens, les travaux de Saskia Sassen, depuis une quizaine d’années (« Losing Control?: Sovereignty in an Age of Globalization », « Globalization and Its Discontents », « Global Networks, Linked Cities », »Territory, Authority, Rights: From Medieval to Global Assemblages », « Cities in a World Economy », « A Sociology of Globalization »… – et les travaux de quelques autres chercheurs en sciences sociales dont il serait trop long de faire état, ici), le global se forme en grande partie à l’intérieur du national.

            Vue sous cet angle, la globalisation remet en question deux postulats fondamentaux. Le premier veut que l’État-nation soit le seul contenant du processus social. Le second pose la correspondance du territoire national et du « national » (l’État-nation). Aujourd’hui, ces conditions sont (encore) partiellement, mais activement et rapidement démembrées et remises en cause. Le comprendre, c’est, à mon sens, faire un pas décisif dans l’intelligence de notre monde immédiat et futur, où les États-nations constituent une part active et décisive dans le processus même de la globalisation et des politiques impérialistes hégémoniques qui en sont le support armé.

            Autrement dit, dans le monde contemporain, le « global » et le « national » (les États-nations) ne sont pas des dualités immuables qui s’opposent et se contredisent, mais des échelles différentes qui s’adaptent, se complètent et collaborent, de plus en plus aujourd’hui, dans un même processus économique, politique, géopolitique (et culturel et idéologique, composantes probablement essentielles, mais généralement sous-estimées) d’aliénation, de soumission, d’asservissement et d’exploitation des peuples à (et par) la logique (réputée « irrésistible ») d’accumulation et de valorisation du capital, apparemment illimitée.

            Seules, la prise de conscience et l’organisation politique des peuples, qui doit résulter de cette prise de conscience, et pour commencer (car il faut bien commencer…) dans le cadre de LEURS États-nations, pour la défense de l’intégrité, de l’indépendance et de la souveraineté de LEUR État (en commençant, précisément, par rejeter l’ingérence du FMI et de la Banque mondiale et leurs relais politiques et idéologiques nationaux au sein même des appareils d’État et des appareils idéologiques et notamment « médiatiques ») pourra s’opposer à cette RÉSISTIBLE fatalité de l’histoire et finir par enrayer la mécanique infernale et humainement désastreuse de cette logique spécialisée dans l’art de réduire les têtes et de hacher les corps.

            Il est vrai, qu’à cet égard, les nouvelles qui nous parviennent de Grèce, du Portugal, d’Espagne…, et en réalité, de quasiment tous les lieux de la planète (à commencer par la France), n’indiquent pas vraiment encore que nous allions dans ce sens.

            Par contre, le Venezuela d’Hugo Chávez, depuis 1999, la Bolivie d’Evo Morales, depuis 2005, l’Equateur de Rafael Correa, depuis 2007, sont, à mes yeux, des contre-exemples à cette logique qui restent toujours, bien que la situation soit différente selon ces pays, encourageants, et qui surtout ne constituent pas, évidemment, un « modèle universel » applicable par tous partout, mais, au contraire un début de réponse, très circonstanciée, et forcément limitée à l’histoire, et aux conditions économique sociales, politiques et culturelles de ces pays en partie déterminées par leur appartenance à l’aire latino-américaine et andine. Et j’ajouterai, Cuba, n’en déplaise, à certains ici (je prévoie par avance l’assaut dont je vais faire l’objet de la part d’« anonyme »), oui Cuba, toujours assiégé et maintenu en état de blocus par les États-Unis (comme c’est aussi en voie de le devenir maintenant pour l’Iran, avec l’aide, cette fois-ci, des états de l’UE et de l’État sioniste), depuis un demi siècle, et qui demeure, cependant, selon encore une fois des conditions historiques, etc., différentes des trois pays précédents, un contre-exemple historique incontournable.

            Je n’ai pas oublié la Syrie..

            Je ne reviens pas sur tout le bien que nous pensons, de ce petit pays confronté à l’agression inouïe d’une coalition étrangère de dimension mondiale, et sur l’admiration, que nous portons et que nous partageons tous ici (à l’exception de quelques imbéciles tordus que Louis Denghien nous donne gracieusement en pâture) pour son grand peuple, son président et le courage exemplaire de son armée. La question qui me taraude, depuis quelques temps, c’est d’arriver à comprendre si celui qui dirige légitimement, avec une détermination et une conviction apparemment inébranlable, l’Etat de la nation syrienne, est devenu, par conviction politique, le symbole (pour ma part inattendu et surprenant) de la résistance à la logique que je viens de décrire, ou, sous la contrainte et la pression de la résistible fatalité de l’histoire ? Mais peut-être, qu’après tout, les deux hypothèses ne sont pas incompatibles entre elles.

            Voilà ma réponse à votre phrase : « Ce sont précisément les Etats-nations, pour peu qu’ils soient encore nationalistes, qui sont les principaux obstacles à la globalisation-impérialiste… », et voilà, aussi, je l’espère, l’éclaircissement de ce que je voulais dire en parlant, d’une manière un peu trop péremptoire, je m’en rends compte maintenant, de « la guerre des peuples contre l’impérialisme des Etats-nations à l’ère de la globalisation… »

            Je m’aperçois, en me relisant, que nos positions réciproques sont plutôt sensiblement différentes et éloignées, mais sans être, cependant pour autant, fondamentalement contradictoires et exclusives.

            Du moins, c’est ce que je pense sincèrement.

            roll

          • sapeur sceptique dit :

            Amen :-) .
            InfoSyrie, l’agence de réinformation qui porte bien son nom. Merci Monsieur Denghien.

          • roll dit :

            Mon commentaire étant toujours « en attente de modération », je me permets de le réexpédier à nouveau.

            Louis Denghien,

            Comme le montrent d’une manière convaincante, à mon sens, les travaux de Saskia Sassen, depuis une quizaine d’années (« Losing Control?: Sovereignty in an Age of Globalization », « Globalization and Its Discontents », « Global Networks, Linked Cities », »Territory, Authority, Rights: From Medieval to Global Assemblages », « Cities in a World Economy », « A Sociology of Globalization »… – et les travaux de quelques autres chercheurs en sciences sociales dont il serait trop long de faire état, ici), le global se forme en grande partie à l’intérieur du national.

            Vue sous cet angle, la globalisation remet en question deux postulats fondamentaux. Le premier veut que l’État-nation soit le seul contenant du processus social. Le second pose la correspondance du territoire national et du « national » (l’État-nation). Aujourd’hui, ces conditions sont (encore) partiellement, mais activement et rapidement démembrées et remises en cause. Le comprendre, c’est, à mon sens, faire un pas décisif dans l’intelligence de notre monde immédiat et futur, où les États-nations constituent une part active et décisive dans le processus même de la globalisation et des politiques impérialistes hégémoniques qui en sont le support armé.

            Autrement dit, dans le monde contemporain, le « global » et le « national » (les États-nations) ne sont pas des dualités immuables qui s’opposent et se contredisent, mais des échelles différentes qui s’adaptent, se complètent et collaborent, de plus en plus aujourd’hui, dans un même processus économique, politique, géopolitique (et culturel et idéologique, composantes probablement essentielles, mais généralement sous-estimées) d’aliénation, de soumission, d’asservissement et d’exploitation des peuples à (et par) la logique (réputée « irrésistible ») d’accumulation et de valorisation du capital, apparemment illimitée.

            Seules, la prise de conscience et l’organisation politique des peuples, qui doit résulter de cette prise de conscience, et pour commencer (car il faut bien commencer…) dans le cadre de LEURS États-nations, pour la défense de l’intégrité, de l’indépendance et de la souveraineté de LEUR État (en commençant, précisément, par rejeter l’ingérence du FMI et de la Banque mondiale et leurs relais politiques et idéologiques nationaux au sein même des appareils d’État et des appareils idéologiques et notamment « médiatiques ») pourra s’opposer à cette RÉSISTIBLE fatalité de l’histoire et finir par enrayer la mécanique infernale et humainement désastreuse de cette logique spécialisée dans l’art de réduire les têtes et de hacher les corps.

            Il est vrai, qu’à cet égard, les nouvelles qui nous parviennent de Grèce, du Portugal, d’Espagne…, et en réalité, de quasiment tous les lieux de la planète (à commencer par la France), n’indiquent pas vraiment encore que nous allions dans ce sens.

            Par contre, le Venezuela d’Hugo Chávez, depuis 1999, la Bolivie d’Evo Morales, depuis 2005, l’Equateur de Rafael Correa, depuis 2007, sont, à mes yeux, des contre-exemples à cette logique qui restent toujours, bien que la situation soit différente selon ces pays, encourageants, et qui surtout ne constituent pas, évidemment, un « modèle universel » applicable par tous partout, mais, au contraire un début de réponse, très circonstanciée, et forcément limitée à l’histoire, et aux conditions économique sociales, politiques et culturelles de ces pays en partie déterminées par leur appartenance à l’aire latino-américaine et andine. Et j’ajouterai, Cuba, n’en déplaise, à certains ici (je prévoie par avance l’assaut dont je vais faire l’objet de la part d’« anonyme »), oui Cuba, toujours assiégé et maintenu en état de blocus par les États-Unis (comme c’est aussi en voie de le devenir maintenant pour l’Iran, avec l’aide, cette fois-ci, des états de l’UE et de l’État sioniste), depuis un demi siècle, et qui demeure, cependant, selon encore une fois des conditions historiques, etc., différentes des trois pays précédents, un contre-exemple historique incontournable.

            Je n’ai pas oublié la Syrie..

            Je ne reviens pas sur tout le bien que nous pensons, de ce petit pays confronté à l’agression inouïe d’une coalition étrangère de dimension mondiale, et sur l’admiration, que nous portons et que nous partageons tous ici (à l’exception de quelques imbéciles tordus que Louis Denghien nous donne gracieusement en pâture) pour son grand peuple, son président et le courage exemplaire de son armée. La question qui me taraude, depuis quelques temps, c’est d’arriver à comprendre si celui qui dirige légitimement, avec une détermination et une conviction apparemment inébranlable, l’Etat de la nation syrienne, est devenu, par conviction politique, le symbole (pour ma part inattendu et surprenant) de la résistance à la logique que je viens de décrire, ou, sous la contrainte et la pression de la résistible fatalité de l’histoire ? Mais peut-être, qu’après tout, les deux hypothèses ne sont pas incompatibles entre elles.

            Voilà ma réponse à votre phrase : « Ce sont précisément les Etats-nations, pour peu qu’ils soient encore nationalistes, qui sont les principaux obstacles à la globalisation-impérialiste… », et voilà, aussi, je l’espère, l’éclaircissement de ce que je voulais dire en parlant, d’une manière un peu trop péremptoire, je m’en rends compte maintenant, de « la guerre des peuples contre l’impérialisme des Etats-nations à l’ère de la globalisation… »

            Je m’aperçois, en me relisant, que nos positions réciproques sont plutôt sensiblement différentes et éloignées, mais sans être, cependant pour autant, fondamentalement contradictoires et exclusives.

            Du moins, c’est ce que je pense sincèrement.

            roll

        • anonyme dit :

          Les peuples sont pour vous les  » c’est nous, les damnés de la terre  » , car sinon quel rapport avec leur supposée opposition d’intérêts aux Etats- Nations , puisqu’en plus vous ne croyez pas en l’existence d’ethnies.

          • roll dit :

            @anonyme

            Si vous consentiez, ne serait-ce qu’une heure par jour, à ne plus vous bronzer aux rayons des vieilles lunes et à à ne plus vous abrutir, le nez enfoui dans les vieilles croûtes moisies des antiques vestiges fossilisés, et non moins pittoresques, de L’Action Française, peut-être qu’avec de la persévérance vous écririez moins souvent n’importe quoi, et, sait-on jamais? vous ne m’attribueriez pas des propos que je n’ai jamais tenus.

          • anonyme dit :

            Je ne sais pas trop ce qu’est l’Action française, mais vous je vous vois bien finir chez Netanyaou section lutte contre la bête immonde .
            En tout cas ce ne sont pas les vieux moisis de l’AF qui hier étaient invités dans la colonie juive qu’est devenue la France , invités par Netanyaou, qui faisait comme chez lui, puisqu’il est partout chez lui, pour entendre hurler « am Israel am » , puis l’hymne israélien à l’occasion d’une cérémonie censée simplement rendre hommage à des personnes assassinées et pour s’entendre dire que la seule sécurité des juifs était une « cause nationale « , alors que l’insécurité en France est le résultat d’une immigration extra-européeenne massive, incontrôlée et non assimilable dans son immense majorité -dont les copains de Netanyaou sont les instigateurs -et non le résultat d’un soi-disant antisémitisme, le racisme antichrétien étant bien plus important .
            Non, ce n’étaient pas des moisis de l’AF mais des membres du PS que vous Roll, et d’autres avez nourri de votre naiveté avec le soutien de votre idéologie droitde l’hommiste.
            Alors des décennies de gauchisme, de droitdel’hommisme, pour arriver à Netanyaou qui un jour de fête catholique en plus, passe en boucle à la tv française pour hurler « am Israel am « , il y a une logique implacable que vous vous refusez à comprendre.

      • Pierredelacraudetoulon dit :

        Point N° 2
        La Russie et la Chine se sont faites berner par la coalition France Usa Gb etc…dans l’affaire de la résolution N° X sur la Libye, c’est plus qu’évidents, ses hommes politiques le disent. D’où leur attitude actuelle pour ce qui est de la Syrie. Chat échaudé craint l’eau froide alors que dire d’une eau elle aussi tout autant brûlante….

        La Syrie remodelant elle-même le Moyen-Orient !!!!!! comment ?
        Se remodeler elle-même sera déjà un vaste programme.
        Il va falloir trente années pour se remettre d’un tel désastre et panser les plaies. Au moins.
        Cela pourrait être le rôle de Bachar al Assad d’ailleurs: reconstruire le pays pour en faire un modèle, tant sur plan institutionnel qu’économique.
        D’un mal pourrait sortir un bien.

        • roll dit :

          @anonyme

          Décidément, il va falloir encore beaucoup persévérer, mon pauvre anonyme.

          Courage.

          • Vanda dit :

            Ce qui m’ intéresse de savoir chez Anonyme c’est connaitre la raison profonde de son opposition à Israel ? Est ce parce qu’ il trouve intolérable qu’ un  » peuple élu » s’ approprie la terre d’ un autre peuple et l’ en chasse bien entendu par la manière « forte » ( comment peut il en etre autrement)et que d’ autre part il y a communauté d’ intéret entre « l’ empire » et cette entité sioniste , il déplore la déstabilisation permanente qui a lieu dans cette région du fait que l’ empire et son acolyte sioniste ne tolère pas la moindre opposition à leur domination ? Ou bien est ce parce qu’ il ne supporte pas les juifs et veut leur régler leur compte? En tout cas on peut dire qu’ il est passé maitre dans l’ art de l’ amalgame : Vous etes de gauche et bien vous ètes forcément contre Bachar el assad ! cette tactique est très en vogue actuellement :  » méfiez vous de celui ci, c’ est un rouge- brun et celui ci, c’ est un etrème droite! » Ce que je déplore c’ est de me retrouver en faveur de la souveraineté nationale de la Syrie contre l’ agression étrangère islamo-OTAN- sioniste avec des gens qui le sont pour des raisons diamétralement opposées ! Anonyme a trop exprimé ici sa haine des musulmans , sa haine des indépendantistes algériens pour ne pas etre suspecté d’etre anti Israel par haine des juifs et là on peut dire qu’ il donne vraiment raison au clan sioniste qui n’ attend que cela!

        • Vanda dit :

          En soi , la défense des droits de l’ homme n’ a rien de choquant ! Elle devient problématique lorsqu’ elle est à sens unique !Ne regarder les exactions , les crimes que d’ un coté afin de dénigrer l’ homme à abattre aux yeux de l’ opinion ce qui permettra de justifier le moment venu de tout se permettre à son égard ! Anonyme, c’est ce que vous faites à longueur de temps ,alors éviter d’ utiliser cette injure pour discréditer votre opposant!

          • anonyme dit :

             » Ce que je déplore c’ est de me retrouver en faveur de la souveraineté nationale de la Syrie contre l’ agression étrangère islamo-OTAN- sioniste avec des gens qui le sont pour des raisons diamétralement opposées !  »

            La même chose pour moi !

            Pour l’Algérie : lisez des ouvrages d’historiens honnêtes tout simplement , pas ceux de propagandistes communistes; vous apprendrez beaucoup sur la véritable histoire de l’Algérie, et pas que française.
            La colonisation est un phénomène naturel et sain , malgré ses excès et inéluctable, si vous consentiez à tenter de penser par vous-même, vous le comprendriez aisément.
            Vous n’imaginiez quand même pas, par exemple, que les territoires immenses des deux Amériques allaient restés en l’état pour les siècles des siècles , mais bon sang apprenez vous libérer de vos chaines idéologiques !
            Rien à voir avec la colonisation de la Palestine ,qui est le résultat, en partie, d’une névrose historique, qui ne répond pas aux critères habituels de la colonisation qui est faite d’efforts et de sueur, qui apporte la civilisation et non la guerre systématique, et rien à voir avec la guerre d’agression contre la Syrie et contre l’Iran qui obéissent à des intérêts géo-stratégiques malsains, contre des pays qui sont assez matures pour décider de leur destin .

      • Mulungu dit :

        La solution est entre les mains des Syriens. Les Russes veillent sur les élans de « l’agression mondiale » pour empêcher toute possibilité de rééditer le scénario libyen. La contradiction principale, diraient certains, oppose la nation et le peuple Syrien à la coalition impérialiste conduite par les USA. Dans le présent, tous ceux qui font obstacle de quelque manière que ce soit a cette agression coloniale ou neocoloniale sont nos amis, les VRAIS AMIS DE LA SYRIE SOUVERAINE.
        « En période de canicule, une bise fraiche même chargée de relents nauséabondes, RAFRAICHIT ». Mon humble avis.
        Salam.

        • Vanda dit :

          A Anonyme, peut etre que les amériques ne devaient pas restés en l’etat pour des siècles et des siècles mais il me semble qu’ elles pouvaient se transformer autrement que par des massacres à n’ en plus finir ! On estime à 100 millions de morts le massacre des indiens d’ Amérique , les autres massacres coloniaux auraient fait de 83 à 96 millions de morts et le commerce des esclaves de la période  » récente » ( 17e à 19e siècle) auraient fait au bas mot 50 millions de morts directs et indirects! C’ est ce que vous appelez apporter la civilisation ( grace à la sueur et l’ effort et jamais le sang ) ! Ne vous inquiétez pas pour ce qui est de penser par moi mème ! Pour moi la colonisation , c’ est ceci : Je passe devant chez vous, et prétextant que le jardin n’ est pas entretenu, je me l’ approprie et ensuite , considérant que la maison présente des fissures je vous en chasse! Le jour où vous décidez de réagir – comme j’ avais anticipé votre réaction et que je me suis bien armé- je vous  » descend » ! Ensuite bien entendu je paie des historiens pour dire dans un premier temps que je ne vous aie pas tué mais que vous vous ètes suicidé ; comme cela ne tient pas dans un 2ème temps que j’ avais des droits sur vos biens,; dans un 3ème je vous ferai passer pour une crapule qui n’ a eu que ce qu’ elle mérite , etc…. il suffit d’ avoir de l’ imagination! A n’ en pas douter , la colonisation est un phénomène sain et de ce point de vue j’ imagine que le néo colonialisme auquel on assiste ne doit pas vous déplaire ! Je termine par une comparaison que j’ ai l’ habitude de donner: Les humanitaires sont au néo colonialisme ce qu’ étaient les missionaires au colonialisme!Et puis encore ceci: Une pensée pour Maurice Audin jeune professeur de mathématiques communiste mort sous la torture de l’ armée française en Algérie ( entre 1954 et 1958) c’ était lorsque ces porteurs de valise FLN qu’ étaient les socialistes faisaient cette sale guerre contre le peuple algérien ( que de la sueur et de l’ effort)!

          • Vanda dit :

            Toujours à l’ intention d’ Anonyme : Dans ma réponse du 5/11à 19h 52 manque l’ essentiel : Apporter la civilisation a toujours été le prétexte des colonisateurs … la réalité est bien plus cruelle et la vraie motivation a toujours été le pillage par ces colonisateurs des richesses du colonisé! Au fait, j’ ai entendu un jour une assez belle définition de ce qu’ est la civilisation :  » est civilisé celui qui sait accepter la différence de l’ autre en particulier la différence d’ évolution! » Encore une dernière petite phrase:  » Evolution n’ est pas synonyme de progrès! » Pour une autre soirée il faudra que je vous parle de Léopold 2 roi des belges et de ce qu’ il y fit au Congo à moins que vos historiens « honnètes » ne vous aient déja prémuni face à mes idées reçues propagandistes!

          • Marie-Christine dit :

            Merci Vanda.
            Je ne sais pas si pour Anonyme cela pourra servir à quelque chose…!? Mais pour nous, merci !
            Et merci pour ce rappel de mémoire des victimes innombrables de la « mission civilisarice » de la colonisation, la fosse commune gigantesque des sans-noms et sans-visages de l’histoire civilisatrice de la colonisation !
            Je ne me rappelle qui a dit (à peu près) :  » Ils sont venus avec la Bible et ont pris notre terre  » : oeuvre de « civilisation » bien comprise !!

    • sowhat dit :

      « Spectacle diplomatique »

      justement Lavrov diplomate s’exprime en langage diplomatique et dans le langage diplomatique ruse et feinte sont pratiques courantes. As usual. As usual, les russes tiennent délibérément vis-à-vis de leurs interlocuteurs français des propos conciliants et même équivoques. Ce sont les imbéciles tels que Fabius qui sont amenés à prendre Lavrov au mot. Lavrov pour ainsi dire pousse les français à la faute en affichant une position faussement rassurante : oui nos positions sont proches déclarent-ils mais en réalité et cela Lavrov le sait elles n’ont jamais été aussi éloignées. D’ailleurs, je ne serais pas du tout étonné que Fabius et cie en rajoutent dans le zèle anti-syrien dans les jours prochains et exigent malgré tout le départ d’Assad. Lavrov laisse une porte d’espoir aux plus fous. C’est l’intérêt des russes. De toutes les manières, pour un certain nombre de parties , Erdogan , Qatar Arabie Séoudite et les prébendiaires français, c’est une question de vie et de mort. Fabius ne peut tout simplement pas reculer. Pas plus qu’Erdogan, le Qatar et l’AS. Et cela les russes le savent très bien comme ils savent aussi que c’est la guerre et pas une plaisanterie.

      • RoyL dit :

        Vous commentez bien (comme souvent):

        [wiki] A Russian foreign policy expert at London’s Chatham House,
        has described himself [Sergey Lavrov] as « a tough, reliable,
        EXTREMELY SOPHISTICATED NEGOTIATOR » [...]

        Aussi il parait que M. Lavrov se délecte (*hobby*) en poésie –
        l’équivalent de la physique théorétique pour la littérature, ce
        qui n’est pas rien. (En physique seulement les plus doués et
        courageux se décident pour la branche théorétique, généralement.)

        Et encore: M. Lavrov est fils de mère géorgienne et père
        arménien; à supposer qu’il connait la région (et la culture)
        *assez*, mieux que, disons, la Tasmanie ou la Pampa argentine
        probablement: quand on parle de la *chance* des amateurs (e.g.,
        Fabius) !!! :)

        • Vanda dit :

          C’ est moi qui vous remercie Marie Christine . Juste une petite anecdote : Nous avions une correspondante en Tchécoslovaquie( Irena, si tu lis infosyrie un petit bonjour amical) et un jour ( je ne sais plus de quel année , c’ était aprés la « révolution de velours ») dans une de ces lettres ( toujours écrites dans un français impeccable , ce qui me donnait parfois des complexes) un passage que je n’ oublierai jamais :  » Aujourd’hui nous éprouvons une grande tristesse: Nos frères slovaques ont demandé leur indépendance … nous en ressentons un déchirement profond , mais comment faire autrement que de la leur accorder ! » Si cette sensibilité, cette fraternité avait pu habiter les peuples et les dirigeants en position de dominer d’ autres peuples nous serions probablement dans un autre monde. Je ne doute pas un seul instant que vous partagerai l’ émotion que je ressens en évoquant ce souvenir

  27. fredo dit :

    bonsoir info syrie je voudrais temoigner mon respect a toutes les syriennes et syriens qui se battent chacunes et chacuns avec ses propres moyens de pouvoir aider leurs pays la syrie (car se battre et se defendre contre la moitié du monde n’est pas evident)les sionistes,pourriture de cette planete planifie ce plan « detruire la region »ils ne passerons pas et leurs sujets (laquais)se heurtent a plus fort,la syrie et forte a peine divise par quelques traitres mais tres forte.AUCUN PAYS NA ETE CONTRAINT DE SE BATTRE CONTRE PRESQUE TOUS.vive la syrie dieu vous gardes contre ces manipulateurs ces fourbes complotistes sionistes dieu vous garde de ces terroristes sous payer et illetres dieu vous garde des mauvais!vive bachar-el-assad son armee et son peuple fidele avec toutes ces composantes ethnie et religion (et a mort les renegats pouah a tous demons l’enfer les attend pouah les traitres

  28. EAUX TROUBLES dit :

    http://fr.rian.ru/tribune/20121031/196476419.html

    « L’Occident persiste à exiger le départ du président syrien Bachar el-Assad, a
    lors que le communiqué final adopté à Genève fin juin lors d’une réunion du Groupe d’action sur la Syrie n’en dit pas un mot, a indiqué mercredi à Paris le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

    « Il n’est pas correct d’interpréter le communiqué final de Genève comme la décision sur le sort d’Assad. Le document ne dit pas que les dirigeants syriens doivent partir, c’est le peuple syrien qui décidera du départ de Bachar el-Assad », a déclaré le ministre à l’issue d’une réunion du Conseil de coopération franco-russe sur les questions de sécurité (CCQS).

    L’accord conclu à Genève par le Groupe d’action sur la Syrie qui réunit les membres permanents du Conseil de sécurité (Etats-Unis, Chine, Russie, France et Grande-Bretagne) et certains pays voisins de la Syrie prévoit la création d’un gouvernement de transition dans lequel le régime syrien et l’opposition seraient représentés.

    Comme l’a rappelé M.Lavrov, il a été prévu que chaque partie -gouvernement syrien et opposition – désigne des négociateurs pour préparer des élections, ce que le gouvernement a fait mais pas l’opposition, en dépit des efforts de la communauté internationale. »

    LA VOIX/VOIE DE LA RAISON : LA RUSSIE

  29. Strij dit :

    les « Contras » incendient une église Arménienne à la ville d’Alep

    on assiste à une épuration éthique et confessionnelle. en cas de succès des Contras dans la prise de contrôle du pouvoir politique en Syrie, ce pays risque de connaitre l’une des plus grandes opérations d’épuration au sen anthropologique depuis la guerre civile au Rwanda en 1994.

    les « Contras-Djihadistes » menacent de purifier la Syrie « des impies et des mécréants » c’es à dire les Alaouites, Syriaques, Arméniens, Maronites, Assyriens.

    Liquider les « Hypocrites » sous entend chez les « Contras-Djihadistes » les Druzes, les Sunnites de de l’école juridique Chafi’ite et donc non conforme à la doctrine intolérante des Wahabites.

    le modèle de Démocratie Syrien selon les « Contras-Djihadistes » passe par un Cham (Syrie Antique) purifié de tout présence impie. les Droits de l’Homme sont applicable qu’a ceux qui sont conforme au Dogme Wahabite ; Salafiste, Lecture littérale de la Religion, Rejet des Mécréants (Doctrine du Wala’a et Bara’a : Rejet des Impies et Mécréants et des Hypocrites), Conformité Physique du Musulman Pur (Barbe longue et moustache rasée, Tunique Blanche et raccourcie aux genoux), Excommunication à la moindre incartade aux rites.

    Voilà la Démocratie soutenue et souhaité par les « Démocrates vertueux ».

    le lien sur l’incendie de l’église arménienne d’Alep http://www.armenews.com/article.php3?id_article=83993

  30. Cécilia dit :

    Le journal de Syrie en français pour ce mercredi 31 octobre

    http://www.youtube.com/watch?v=ylWNZ4umI2g&feature=plcp

  31. Abdel dit :

    On devrait organisé une tournée Française pour ces 2 saoudiens appelant aux meurtres.De belles têtes de psychopathes surtout celui de droite et le noir Al quaida qui leurs va si bien,a coté les vetements de couleur porté par l’enfant fonts tache dans le décor.Drapeaux noir,vètements noir voila le projet politique prévus par nos très cher démocrates barbus.On pourrait demander a Fabius ou a Hollande de nous organiser sur le champs de Mars ou mieux au stade de France un concert de ce magnifique duo,ce groupe n’ayant pas encore de nom on pourrait les batiser « la mort vous va si bien » ou « égorger pour le plaisir » http://www.youtube.com/watch?v=gO9Hs7c8soI&feature=youtu.be

  32. Phoenix dit :

    Bonjour InfoSyrie et InfoSyriens,

    Je me permets de me re-manifester après m’être reposée et ressourcée ailleurs, sans net, sans infos et le vide, qui fait place à de nouvelles réflexions et l’envie de renouer, pas là où on a quitté, mais de reprendre en vol le cours des nouvelles infos qui de jour en jour en ce qui concerne la Syrie, se rajoutent les unes aux autres dans leurs nouvelles variantes, toutes dans une symphonie de perfidie des instigateurs de cette guerre…qui n’en finit pas…

    Je me manifeste, c’est le cas de le dire, via un mail que j’ai reçu et qui reprend justement l’article du « Il Manifesto », très bien traduit de l’Italien au Français par Marie-Ange Patricio.

    La guerre aujourd’hui a une partie cachée, une partie de l’ombre, la partie sale, celle des médias à la solde des potentats du pouvoir réel, celui de l’ombre et la propagande qui fait la plus salle partie des armes de destruction massives d’aujourd’hui…

    Aujourd’hui il est difficile de faire la guerre uniquement avec les armes sans qu’elles soient accompagnées par la mise en scène et aussi par des gens qui n’acceptent pas cette mise en scène du mensonge, dont InfoSyrie et d’autres, pour contrebalancer cette propagande infernale et démoniaque, même si ce n’est qu’une tournure de la pensée et pas une croyance de fait en ce qui concerne Satan…

    Comme je cite parfois Nicolas Machiavel et l’Art de la Guerre ou le Prince, selon le contexte de l’actualité…, justement l’article du « Il Manifesto » porte le titre du même livre que Machiavel: L’Art de la guerre!

    « From: Marie-Ange Patrizio
    To:
    Sent: Tuesday, October 30, 2012 7:56 AM
    Subject: L’arme du silence médiatique

    L’art de la guerre

    L’arme du silence médiatique

    Manlio Dinucci

    On dit que le silence est d’or. Il l’est, sans aucun doute, mais pas seulement dans le sens du proverbe. Il est surtout précieux comme instrument de manipulation de l’opinion publique : si dans les journaux, dans les télé-journaux et dans les talk show on ne parle pas d’un acte de guerre, il n’existe pas dans l’esprit de ceux qui sont convaincus que n’existe que ce dont parlent les media. Par exemple, combien de gens savent qu’il y a une semaine la capitale du Soudan, Khartoum, a été bombardée ? L’attaque a été effectuée par des chasseurs bombardiers, qui ont frappé de nuit une usine de munitions. Celle qui, d’après Tel Aviv, fournirait les Palestiniens de Gaza. Israël est le seul à posséder dans la région des avions capables de frapper à 1900Kms de distance, d’échapper aux radars et de provoquer le blackout des télécommunications, capables de lancer des missiles et des bombes à guidage de précision depuis des dizaines de Kms de l’objectif. Des photos satellitaires montrent, dans un rayon de 700 mètres de l’épicentre, six énormes cratères ouverts par de très puissantes têtes nucléaires explosives, qui ont provoqué des morts et des blessés. Le gouvernement israélien garde le silence officiel, en se bornant à affirmer que le Soudan est « un dangereux état terroriste, soutenu par l’Iran ». Par contre les analystes stratèges parlent, donnant pour sûre la matrice de l’attaque, soulignant que ce pourrait être un essai de celle des sites nucléaires iraniens. La requête soudanaise que l’Onu condamne l’attaque israélienne et la déclaration du Parlement arabe, qui accuse Israël de violation de la souveraineté soudanaise et du droit international, ont été ignorées par les grands media.

    Le bombardement israélien de Khartoum a ainsi disparu sous la chape du silence médiatique. Comme le massacre de Bani Walid, la ville libyenne attaquée par les milices « gouvernementales » de Misrata. Des vidéos et photos, diffusées via Internet, montrent d’impressionnantes images du massacre de civils, enfant compris. Dans un témoignage vidéo dramatique depuis l’hôpital de Bani Walid assiégé, le Dr. Meleshe Shandoly parle des symptômes que présentent les blessés, typiques des effets du phosphore blanc et des gaz asphyxiants. On a appris immédiatement après que le médecin a été égorgé. Il y a cependant d’autres témoignages, comme celui de l’avocat Afaf Yusef, que de nombreuses personnes sont mortes sans être touchées par des projectiles ou des explosions. Corps intacts, comme momifiés, semblables à ceux de Fallujah, la ville irakienne attaquée en 2004 par les forces étasuniennes avec des projectiles au phosphore blanc et des armes nouvelles à l’uranium. D’autres témoins parlent d’un bateau transportant des armes et des munitions, arrivé à Misrata peu avant l’attaque contre Bani Walid. D’autres encore parlent de bombardements aériens, d’assassinats et de viols, de maisons démolies au bulldozer. Mais leurs voix aussi ont été étouffées sous la chape du silence médiatique. Tout comme l’information que les Etats-Unis, pendant l’assaut contre Bani Walid, ont bloqué au Conseil de sécurité de l’Onu la proposition russe de résoudre le conflit par des moyens pacifiques.

    Informations qui n’arrivent pas, et arriveront de moins en moins, dans nos maisons. Le réseau satellitaire mondiale Intelsat, dont le quartier général est à Washington, vient de bloquer les transmissions iraniennes en Europe, et le réseau satellitaire européen Eutelsat a fait de même. A l’époque de l’ « information globale », on ne doit écouter que la Voix de son Maître.[1]

    Edition de mardi 30 octobre 2012 de il manifesto

    http://www.ilmanifesto.it/area-abbonati/in-edicola/manip2n1/20121030/manip2pg/14/manip2pz/330915/

    Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio

    [1] Référence ironique à la maison de disques britannique His master’s Voice, fameuse en Italie surtout dans les années Trente. NdA. »

    « Il est difficile de vaincre celui qui connaît bien ses forces et celles de l’ennemi. »

    Nicolas Machiavel ; L’art de la guerre (1521)

    Avec mes amitiés à la majorité des InfoSyriens et InfoSyriennes, que j’ai appris à apprécier et eu plaisir à lire et aux nouveaux venus dans le « Club »…de ce site de réinformation et d’Information autre…

    Phoenix

    • Colonel Patouillard dit :

      @ Phoenix,
      Ce dont vous parlez c’est la stratégie du silence.

      Je l’ai vue mise en place dès la guerre de Yougoslavie. Kouchner avait fait interdire l’envoi de médecins et de secouristes du côté de l’ennemi, parce qu’il ne fallait pas que l’on ait des informations sur les victimes de l’autre côté. Gentilini, alors directeur de la Croix Rouge Française (membre du RPR) faisait alors froidement la délation des humanitaires allant en Voïvodine et à Belgrade. Pas de reporters non plus. Le contexte de la Yougoslavie était évidemment particulier (on se rappelle Sebrenica). Mais le scénario était en place pour les autres guerres de l’OTAN (Afghanistan, Irak, Libye, Syrie, demain l’Iran).

      Eviter d’avoir en images, dans les médias, le regard de ceux que l’OTAN tue, c’est l’explication qu’on m’a cruement donnée à l’époque !

      Idem en Libye. Personne pour photographier NI pour soigner les victimes du camp adverse. Là encore refus de soins par les ONG à ceux qui sont dans le « mauvais camp ». Le rôle des humanitaires OTAN-embeddeds a été très instructif en Libye. Instructif car le même dispositif s’est mis en place récemment en Syrie du Nord. Un soi-disant médecin (incapable de faire une IV !) Jean Dufriche, barbouze, a été de longue date envoyé en éclaireur à Benghazi avec une équipe de snippers du GIGN, bien avant le 19 mars (la première frappe de Sarkozy sur les tanks loyalistes), peu après venue d’une barbouze bien connue, Anne Chatelain de MSF, même rôle, renseigner et soutenir la rébellion. Faire faire des photos, des reportages sanguinolants pour les ménagères de moins de cinquante ans sur TF1, c’est ça le but. Silence sur les autres… L’aide médicale n’est évidement que secondaire, d’ailleurs MSF ignore le principe élémentaire d’Hippocrate qui est qu’on soigne tout le monde. MSF, officine gangrénée par les barbouzes, ne soigne que ceux du camp de l’OTAN.

      Bref, c’est un tout, la souffrance de la Syrie loyaliste n’existe pas car elle n’a pas de visage, n’a pas de souffrances, « pas de regard » pour les médias comme disait mon barbouze de la com’. Ils n’ont pas à être soignés, ceux-là. Ceci dit, il y a d’autres aspects : j’ai été rendu perplexe par la couverture de l’ouragan Sandy, cette hystérie à nous parler des soucis du citoyen nati et gavé de Manhattan et de passer outre sur les ravages aux Antilles, les dégâts à Haïti, leurs morts qui n’ont pas la même valeur… N’est-ce pas révélateur ? La presse occidentale est auto-référentielle juqu’à en être abjecte.

      • Phoenix dit :

        @Colonel Patouillard

        Cher Colonel,

        Nous aurions peut-être pas mal de choses à échanger, car j’étais en Poste, non militaire, à Belgrade, mais de représentation économique occidentale, pendant la guerre test du Nouvel Ordre Mondial, en ex-Yougoslavie…

        Malgré les opportunités de partir avant les actions dévastatrices de l’Occident nouveau et de l’application de la politique de Zbigniew Brzezinski, le père du Nouvel Ordre Mondial, décrite dans son livre: « Le Grand Échiquier », sur leur premier « laboratoire » de destruction de pays souverains, après la chute du mur de Berlin et de l’effondrement de l’URSS, que fut la Yougoslavie. Je suis restée en place et ai vécu cette guerre dans toute sa « splendeur » et dans toutes ses manifestations de désolation et destructions à grande échelle…

        C’était un choix personnel et pas celui de ma Société…

        Je ne vais pas refaire l’Histoire, mais malgré toutes les traîtrises, de nos politiques, certains hommes de bien, accusés, par les monstres de la guerre ou des guerres globales et globalistes de traîtrise, car ont lavé l’honneur perdu de leurs pays, restent en mémoire, dont celui de votre compatriote le Colonel Pierre Henri Brunel, officier du renseignement français, au Quartier Général de l’Otan à Bruxelles…

        Cette stratégie du silence de la part des médias de propagande et aux ordres, je la connais, pour avoir bravé l’embargo sur l’importatation de matériel médical en ex Yougoslavie et en Bosnie particulièrement, dont sur des couveuses pour bébés prématurés, dont beaucoup sont décédés faute de soins à temps et avoir été apporter, par collecte de solidarité individuelle et collective ce matériel à Banja Luka. Avec des collègues, nous sommes passés pendant la guerre au travers de « corridors », pas tellement sécurisés, mais rien n’aurait pu nous arrêter, tellement nous trouvions ces sanctions injustes et inhumaines…et la vie de ces enfants à peine nés et celle d’autres malades en attente de ces appareils qui sauvent la vie d’importance capitale…

         »Un espion français au QG de l’OTAN en 1999″

        http://lyon.novopress.info/1472/un-espion-francais-au-qg-de-l%E2%80%99otan-en-1999/

        Zbigniew Brzeziński

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Zbigniew_Brzezi%C5%84ski

        « Tirons notre courage de notre désespoir même. »
        de Sénèque

        Extrait du Questions naturelles

        Bien amicalement à vous

        Phoenix

        • Phoenix dit :

          C’est bien sur du Colonel Pierre Henri Bunuel qu’il s’agit, comme le nom du metteur en scène Luis Bunuel et non Brunel…

          Il a endossé la responsabilité pour l’ensemble de ses collègues, qui ont participé à ce rachat de conscience en quelque sorte. J’ai toujours pensé les militaires plus prudents et avisés…quant à la guerre que les politiques…

          Phoenix

          • Colonel Patouillard dit :

            @Phénix

            Merci d’avoir rappelé l’existence de P.-H. Bunuel, connue de peu de gens, mis aux poubelles de l’histoire alors que sont gradés ces temps-ci de fieffés traîtres aux intérêt de la collectivité. En 1999 je me suis trouvé dans une situation identique, avec un ordre de mission signé Kouchner qui a prétendu après n’avoir pas su [!!!] que je me rendais à Belgrade après l’expiration de l’ultimatum, avec une bande de joyeux lurons, il est vrai pas tous « clean » relativement la pensée politiquement conforme (l’époque était complexe, la propagande noyait tout dans le brouillard, l’obsession des Américains d’avoir leur base en Albanie sautait aux yeux). C’était la période de la cohabitation, j’ai donc été pris dans une compétition des gens de Jospin et ceux de Chirac-Juppé. La chasse aux sorcières était d’un violence inouïe et la presse aux ordres dans les mêmes conditions qu’actuellement. Silence absolu de la presse sur mon affaire, il y e avait d’autres, sans doute… Un texte relatait mon aventure dans un document sur les dessous de la cohabitation que j’ai remis à Vladimir Volkoff, il en a fait une préface assez corsée. Mais les presses du Rocher qui déjà battaient de l’aile ont reculé, sur pression gouvernementale (il y avait fuite du manuscrit). Peu après Volkoff est mort.

      • anonyme dit :

        La couverture de l’ouragan Sandy est en effet très instructive.
        J’y vois plusieurs raisons : détourner les Français de la situation plus que problématique de la France, par la transformation de l’évènement en « jeu télé-réalité « , faire de la promotion pour Obama, qui est le candidat de quasi toute la classe politique française , et aussi l’intérêt pour leur patrie secondaire qui est New York; si l’ouragan avait menacé l’Amérique Profonde, je doute fort que la clique de BFM TV s’y serait autant intéressée.

        En effet , la souffrance des Syriens, ils s’en moquent éperdument; il est effrayant de constater le degré d’inhumanité qu’a atteint un certain Occident.

      • Marie-Christine dit :

        SILENCE ON TUE
        La fosse commune du silence où de leur vivant on enterre déjà à l’avance les victimes pour qu’elles n’aient pas de noms, pas de visages et surtout pas de voix !

        • Marie-Christine dit :

          Ce post était en réponse à l’article transmis par Phoenix et « à la stratégie du silence » telle que développée par le colonel Patouillard.

      • Vanda dit :

        Totalement d’accord avec vous colonnel pour dénoncer la surmédiatisation de l’ ouragan Sandy! Pour ma part , je pense que l’ idée des médias est de nous faire comprendre que la vraie vie c’ est aux USA qu’ elle est , que seuls les problèmes des USA doivent retenir notre attention! J’ ai eu parfois l’ impression que la couverture de l’ ouragan Sandy dépassait celle de la tempète Xinthia qui avait sévi en France en 2010! Nous léchons tellement les bottes des USA que leur vie prime sur la notre! Au passage, je note que si Haïti a eu droit a un petit entre filet ,il semblerait que Cuba échappe régulièrement à tous les ouragans ou Cyclones et pourtant ils sont à quelques encablures des cotes de Floride ! Bizarre!

      • Colonel Patouillard dit :

        @ Souriya ya habibati
        Merci beaucoup, c’est très gentil ce que vous avez écrit. Merci aussi pour votre soutien à la Syrie.

    • Vanda dit :

      C’est un réel plaisir de vous lire à nouveau et merci pour cet article de manlio Dinucci Oh combien pertinent!

      • Phoenix dit :

        @Vanda

        Merci cher Vanda, le plaisir est réciproque et j’essaie de contribuer au mieux que je peux, si je trouve un texte qui relève d’une importance en ce qui concerne l’actualité de la Syrie, mais en extension l’actualité globale, car la Syrie n’est pas un élément isolé du monde…, malgré sa douloureuse et tragique actualité quotidienne…

        Ce silence criminel des médias aux ordres concernant des faits de crime contre l’humanité, est criminel, car un poste vaut-il plus que la vie de milliers d’hommes tués, massacrés, reniés, réduits à l’inexistence, car on ne lui donne même pas la valeur d’être mentionné comme fait d’importance, ou de reconnaissance de préjudices vécus par des humains aussi ?!

        ça s’appelle : Le fascisme et ce dans toute sa splendeur!

        Et qu’on ne vienne pas encore une fois s’approprier le statut de victimes, comme monopole d’une seule et unique communauté, sans parler du reste de nature autre que celle de la souffrance, bien souvent encaissée en deniers sonnants par ceux qui n’ont jamais souffert!

        Cette injustice du traitement des victimes, de façon prosélyte, devra et cessera certainement un jour ou un autre !

        Et selon toute vraisemblance, cela ne se fera pas de manière pacifique non plus…

        Tout est cause à effet dans l’humanité et dans l’Histoire des humains!

        Oui j’apprécie beaucoup Manlio Dinucci et sa vision autre du monde…
        Mais je rends aussi grâce à Marie-Ange Patrizio, qui a fait un travail remarquable de traduction de son texte d’Italien au français et dont les engagements politiques sont remarqués et remarquables aussi.

        Elle est surtout engagée dans la dénonciation des agissements de l’Otan, ce à quoi j’adhère pleinement et ce depuis longtemps…

        Lisez ma réponse au Colonel Patouillard et vous comprendrez pourquoi et ce depuis un certain temps déjà…

        « C’est une bonne chose que la guerre soit aussi horrible, ou nous pourrions l’apprécier. »

        de Robert E. Lee

        Amicalement

        Phoenix

        • Colonel Patouillard dit :

          Phoenix,

          Ce Régime n’est pas fasciste, ,nous sommes entrés dans un totalitarisme d’un troisième type, totalement nouveau.
          On peut l’appeler l’atlantisme.
          On y est entré en douce dans cette dictature sournoise. Dictature, car : plus d’alternance vraie, justice et presse au service des oligarques prédateurs. Dictature ayant bien négocié la soumission des masses… Pas de résistance. « Le calme règne à Varsovie !!! »

          Jamais on aura tant parlé de « démocratie » depuis qu’elle est virtuelle, certes il y aura toujours un Karpuz Sultan Selim pour nous dire : « ben si ! Vous pouvez vous exprimez sur Info Syrie ». Exact, mais quand le Régime tient 99 % de part de marché de cerveaux dans l’opinion, ce n’est plus un risque.
          L’os syrien est cependant là pour signifier qu’il peut y avoir des zones de résistance.

          • Phoenix dit :

            @Colonel Patouillard

            Colonel,

            Je suis d’accord avec vous concernant l’élargissement de la dénomination du système en « Atlantisme » et Dictature, je vous avais mentionné son père spirituel: Zbigniew Brzezinski, mais je garde aussi le terme fasciste, car selon mon opinion, même sans dire son nom, le fascisme, via l’atlantisme a gagné, sans aucun doute possible. Au travers d’autres les idées et la philosophie d’Adolf Hitler ont gagné!

            Il faut voir: A qui a le plus profité le Crime ?!

            J’ai une certaine idée, mais je ne tiens pas à ouvrir la polémique!

            « Dieu » reconnaîtra les siens!

            Je suis aussi d’accord avec vous que la répercussion médiatique à grande échelle de la vérité sur la Syrie ou toute autre chasse gardée des potentats du vrai pouvoir, n’est possible que par la prise en main véritable de ces moyens d’information.

            Humblement, selon ma compréhension géopolitique elle ne sera possible que par un changement radical du système et ce uniquement par la puissance économique, donc de moyens des acteurs en place.

            Là je suis sur InfoSyrie, mais souvent je vais sur des moyens d’informations, dits alternatifs américains, pas mineurs du tout, disons à l’échelle de la grandeur du pays aussi…

            Eh bien, beaucoup d’entre nous serraient étonnés combien d’Américains même, bien plus oppressés dans l’expression de leurs libertés et Droits Fondamentaux que nous Européens, car là c’est vraiment le libéralisme et hard capitalisme décomplexé qui est à l’oeuvre, désirent et aspirent à la déconfiture et au crash total du système, car la marge leur restant pour vivre décemment et librement s’est réduite à peau de chagrin et est quasi inexistante.

            Certains en appellent même aux Russes et aux Chinois pour les envahir et les « libérer » en quelque sorte de l’oppression subie par les potentats du pouvoir et des forces extérieures disent-ils qui ont une main mise sur leur pouvoir national.

            Avec l’UE atlantiste aux manoeuvres, nos politiques nationales rendues caduques, nous ne sommes pas loin d’atteindre leur niveau de désolation et de déconfiture…

            « L’Os syrien » comme vous dites, n’est possible qu’à cause de l’Ours russe, qui dans le contexte de déstabilisation déjà subie avec l’islamisme créé par les Américains depuis l’Afghanistan et en extension en Tchétchénie et dans les autres républiques musulmanes du Caucase et de l’Asie, n’a d’autre alternative que de soutenir la Syrie, ainsi que ses propres intérêts géostratégiques. Sa conjoncture économique favorable l’y aide aussi, ainsi que ses nouvelles alliances stratégiques, mais aussi économiques, comme celle conclues par Rosneft (géant d’hydrocarbures et de gaz) et le gouvernement Vénézuélien, puis avec le Pakistan et le renforcement de ses anciennes alliances et récemment avec le Pakistan!

            Les Etats Unis, n’on simplement plus les moyens économiques de leur politique et de leur extension hégémonique.

            Nous devrions presque tous souhaiter leur rapide déconfiture et crash économique, inévitable je pense. Je doute que cela se passera pacifiquement, même à l’intérieur de leur pays, qui risque l’implosion entre Etats, dont certains déjà se distancient en matière économique par la reprise de l’étalon or en lieu et place du Dollar! Ce qui n’est pas peu dire. Puisque vous avez fait partie de l’armée c’est dans l’armée américaine que le plus de voix se font entendre contre le système.

            Un célèbre Général américain, mais aussi homme d’honneur, avait déjà dans les années 1930 dénoncé le système américain, comme le système de corporations et d’oppression des peuples et non celui d’une nation et que l’armée ne servait que les trust et non la nation américaine.

            Son nom est Smedley Butler.
            Sa franchise et son sens de l’honneur lui ont coûté sa carrière.

            Mais il est aussi célèbre pour avoir sauvé le Président Franklin Delano Roosevelt d’un complot pour l’assassiner, étant même nommé à la tête des comploteurs…, pour tous les dénoncer par après. Il fut pour cela désigné pour être à la tête d’une armée de 500.000 hommes…

            Les Américains sont « un peu » mégalomanes :D

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Smedley_Butler

            « Celui qui peut régner sur la rue régnera un jour sur l’Etat, car toute forme de pouvoir politique et de dictature à ses racines dans la rue. »

            de Joseph Goebbels

            Amicalement

            Phoenix

          • Souriya ya habibati dit :

            Colonel Patouillard, je vous aime beaucoup.

          • anonyme dit :

            « le fascisme, via l’atlantisme a gagné, sans aucun doute possible. Au travers d’autres les idées et la philosophie d’Adolf Hitler ont gagné!  »
            D’une manière ou d’une autre, il faut remettre le fascisme ou Hitler sur le tapis , la propagande a tapé dur !

            « combien d’Américains même, bien plus oppressés dans l’expression de leurs libertés et Droits Fondamentaux que nous Européens,  »
            Phoenix, vous vous trompez , concernant la liberté d’expression en France qui est réduite à zéro ; il n’y a qu’internet où existe une possibilité de s’exprimer et encore avec les lois liberticides , il faut faire attention, réfléchir à ce que l’on va dire .

            Quant aux nombreux Américains qui souhaiteraient se faire envahir par les Russes ou les Chinois !!!! non , j’ai l’impression que vous êtes d’un naturel un peu trop exalté. Vos sites alternatifs américains sont….
            bizarres .

        • Phoenix dit :

          @anonyme

          Bonjour, vous me reprenez, en ne donnant pas votre opinion ou argumentation autre concernant le fascisme, via l’atlantisme et je rajouterai l’aplatissement et l’alignement total de l’Europe sur les Etats Unis, même si c’est contre ses propres intérêts vitaux et stratégiques.

          Donc je ne sais ce que vous vouliez m’opposer, ni quelle est votre opinion ou argumentation ce concernant?

          Je suis loin d’être une exaltée, oui souvent passionnée, mais rationnelle aussi et parle rarement dans le vide sans convictions personnelles, fondées sur des faits.

          Là, ce que j’ai écrit ce n’était qu’une métaphore (mais reprise sur des commentaires d’Américains, pas si demeurés, ni inconscient que ça, voulant juste dire que pire que ce qu’ils vivent, cela ne peut être, c’est ni plus, ni moins), néanmoins fondée sur plusieurs posts d’américains, qui en ce qui concerne les libertés fondamentales et non seulement d’expression sont et je le soutiens, dans encore une pire situation que nous Européens. Ce n’était pas juste que sur un site alternatifs et ceux que je lis, ou y suis abonnée, sont visités ou lus par des dizaines de millions de personnes, car tous ne sont pas demeurés non plus, malgré le niveau d’éducation global pas trop enviable, du fait des énormes différences, selon les possibilités des gens. Non les Américains, malgré leur Constitution qui garantit beaucoup de Droits, ne sont pas égaux…

          Quand les dites « bonnes Universités » coûtent des 5O.000 ou 60.000 US§ de fees (ou juste droits d’inscription) en sus du reste, alors cette disparité entre les Américains concernant leur « droit » à l’éducation » explique certaines choses et le niveau réel global de celle-ci dans la population américaine. Je le sais d’expérience, ayant eu un étudiant là-bas! Les disparités dans les autres domaines, dont sécurité sociale, jobs sur le marché du travail…, sont au même niveau de différences.

          J’avais dans un de mes posts transmis un lien sur un très bon article sur ça et la crise économique de fait, qui touche de front la population américaine, dont le « American dream » et  » Amercican way of life » et parti à va l’eau…

          Je vous retransmets juste un post ou commentaire d’un américain désabusé (pas le seul), « pêché » ce matin sur Russia Today et ceux desquels je parlais étaient dans la même veine…et je pense de la même source aussi…

          Russia Today en Anglais est principalement lu et consulté en majorité par les Américains…

          http://rt.com/news/greece-strike-austerity-parliament-001/

          « Bin Laden Death a Lie (unregistered) November 06, 2012, 09:42 0

          Bin Laden Died in 2001 of Severe Kidney failure and other ailment and they have kept this LIE alive to supress peoples freedoms which they have achieved.
          Americans are under Tyranny and can be picked up on the street have a bag put over their head and thrown in a Black hole no judge no jury nothing nor will ones family get told. »

          Note personnelle: Là le commentateur parle de l’application des nouvelles Lois liberticides, contraires à la Constitution, ou en violation de celle-ci, votées et signées par Obama le 31 décembre 2011, dont la NDAA (National Defense Authorization Act).

          Voilà Anonyme, j’en termine là, n’ayant toujours pas eu, ni lu votre contre argumentation et je suis bien plus consciente qu’exaltée…

          Autrement, j’ai lu certains de vos points de vue avec lesquels je pourrais même être d’accord, mais pas tous dans leur majorité.

          Mais comme vous dites concernant les Libertés restreintes ou bouclés en France, par la prise de pouvoir de fait d’une certaine communauté, là je suis d’accord, mais à qui la faute, si une minorité a réussi a spolier la majorité de ses droits et libertés?

          Cordialement à vous

          « Et de l’union des libertés dans la fraternité des peuples naîtra la sympathie des âmes, germe de cet immense avenir où commencera pour le genre humain la vie universelle et que l’on appellera la paix de l’Europe. »

          de Victor Hugo

          Phoenix

    • tarasboulba dit :

      Un grand Bravo Phoenix,pour ta vision des choses nous avons certainement lu en provenance des mêmes sources à propos du bombardement de l’aviation israélienne sur des sites d’armement soudanais, étonnant ce silence de la part de nos médiasioniste ne trouves tu pas?
      quel pays aura un jour le courage de leur rendre la monnaie de leurs pièces.

      • Phoenix dit :

        @tarasboulba

        Merci Tarasboulba pour votre appréciation positive de ma contribution!
        Je m’efforce quand inspirée, mais aussi en connaissance de cause, de partager mes visions à d’autres, qui ne doivent pas forcément les épouser, mais du moins les prendre en considération, si elles leur parlent…

        En ce qui concerne votre dernière phrase et questionnement, je pense que ce ne sera pas un pays particulier ou particulièrement qui va se distinguer à braver « l’omerta » de potentats du pouvoir d’aujourd’hui concernant la marche du monde actuelle et le jeu de rôles, quasi bien défini qui se passe sous nos yeux.

        C’est un changement de pouvoir réel dans le monde et de système de gouvernance, qui permettra le changement de fait et le changement des mentalités, mais aussi et surtout un autre rapport de forces en présence, qui ne seront pas forcément celles d’aujourd’hui…

        Les Empires, au cours de l’Histoire se font et se défont, pour faire place à d’autres qui ont gagné en puissance et ce depuis l’aube des temps…

        Voilà ce que j’en pense de votre dernière question.

        « Je suis l’Empire à la fin de la décadence, – Qui regarde passer les grands Barbares blancs – En composant des acrostiches indolents – D’un style d’or où la langueur du soleil danse. »

        Citation de Paul Verlaine

        de Jadis et naguère, Langueur

        Amicalement

        Phoenix

        Phoenix

        • Colonel Patouillard dit :

          Pour vous répondre Phoenix, la grande nuance entre la fascisme et le nouveau totalitarisme, l’ »atlantisme » c’est que leurs buts et leurs fonctionnements sont différents. Le fascisme ne cachait pas sa violence, l’atlantisme est doucereux, c’est lui qui a inventé la doucereuse novlangue de la nouvelle idéologie, la pensée politiquement correcte. Le fascisme était étatique, l’atlantisme est anti-état (l’essentiel étant que les affaires tournent, même jusqu’au libéralisme mafieux, d’où l’intensité de la corruption) Le fascisme se fixait le but de défendre la collectivité en son tout, l’atlantisme ne défend que les intérêts des oligarques (essentiellement liés aux financiers, les politiques et la presse étant des janissaires de seconde ligne).
          Ceci dit, cher Phoenix, je ne suis pas un admirateur des régimes fascistes d’hier et d’aujourd’hui. Soyons clairs.
          Mais ce que je veux dire, et cela est important, c’est que nous sommes pris dans une dictature que nous sommes incapables d’analyser sinon par des comparaisons hâtives. C’est très complexe, nous manquons de recul. Nous manquons de recul, comme la pierre de Spinoza, cette pierre qu’on lance et qui se croît libre en s’élevant dans l’air et qui ne sait pas pourquoi elle retombe (la pierre ne connaît pas l’existence de la loi de la pesanteur). Nous connaissons pas les « lois » de ce Régime qui s’est imposé à nous.
          Ce Régime est extrêmement efficace dans sa répression, une répression introjectée diraient les psychanalystes. La meilleure. En effet, trente années d’éducation civique française, les messages sub-liminaux des feuilletons TV à la noix style « plus belle la vie », les intimidations des politiques (de la CFDT au MODEM), tout cela a rendu les cerveaux peureux, soumis, anémiés. L’électroencéphalogramme de l’opinion est plat ! Ceci est une réussite, il faut le reconnaître : en matière de propagande ce dispositif a été plus efficace que le fascisme et ses méthodes rustiques. La culpabilisation introjectée, c’est la performance de ce troisième totalitarisme.

          • Marie-Christine dit :

            Merci pour ces réflexions, cher Colonel Patouillard qui ouvrent un débat que je trouve fécond.
            Et qui m’inspire que le recours à des catégorisations « anciennes » d’explication de notre monde, des phénomènes de domination du monde (et actuellement à l’échelle planétaire !?) n’est pas tout à fait sinon du tout, « opérationnel »…
            Revoir, redéfinir le discours d’explication (et donc de « solutions », au moins commencer à les entrevoir…?) des phénomènes de domination de masse de notre « nouveau monde », n’est pas tâche aisée (les continuités et les ruptures – peut-être radicales, certaines ?). La tâche n’est pas aisée, peut-être même colossale(?) mais certainement très nécessaire…
            C’est pourquoi je vous remercie encore une fois cher Colonel.
            Bien à vous,
            Marie-Christine

          • Phoenix dit :

            @Colonel Patouillard

            Colonel, Concernant l’avènement du fascisme, suite à une mauvaise paix, post WWI, un traité de Versailles injuste pour toute la nation allemande et sa classe ouvrière, saignée jusqu’à la lie pour devoir rembourser des réparations de guerre, aux Banque Lazad & Cie et d’autres profiteurs de guerre…, que 2 variantes étaient possibles: Soit le Communisme, soit le national Socialisme!

            La France, la Grande Bretagne et les Etats Unis ont une très grande responsabilité, quant à l’avènement du fascisme, la grande Bretagne et les sionistes de Theodor Hertz la plus grande pour la prise du pouvoir en Russie par les Bolchéviques. Hormis la percée sur le sur le Front du Sud à Salonique en Grèce, les armées occidentales n’ont je pense pas eu beaucoup de succès à arrêter l’armée allemande et Verdun, la Somme et la Marne furent malheureusement une vraie boucherie pour les Français et les alliés.

            On ne peut jamais humilier, ni affamer pour réparations de guerre un grand pays et un grand peuple, en l’occurrence allemand, sans en attendre, un jour ou un autre les répercussions et les conséquences.

            Sans l’approuver de quelque façon que ce soit ce fascisme, dont ma famille a payé un très grand tribut, dont mon grand père tué dans un Camp de concentration et 24 autres membres de ma famille du côté paternel et l’arrière gr père du côté maternel et d’autres membres de cette famille. Mais néanmoins cela ne m’empêche pas de vouloir comprendre comment une grande Nation comme la Nation Allemande peuvent épouser une telle philosophie. Vu dans le contexte historique, oui, elle le pouvait, car l’injustice que toute la nation allemande subissait de la part des profiteurs de cette guerre était inhumaine et terrible.

            Donc, le fascisme, peu importe qu’il aie été étatique je comprends, ainsi que la dictature actuelle, dans la forme officielle d’une démocratie masque bien mal les desseins réels de cette Dictature fasciste, atlantiste, sioniste, mondialiste ou globaliste (qui signifie suprématie, étatique ou non étatique ou globaliste extra nationale, ou transnationale, c’est du tout au même.)

            La sémantique utilisée et les euphémismes ne sont que les instruments de ce système qui s’appelle Capitalisme libéral décomplexé, transnational et global, financier et virtuel surtout dans ses dernières manifestations, où juste une élite transnationale et globaliste bénéficie de tous les privilèges et est au mannes de ce pouvoir, en ayant mis à bas et à mal tous les pays souverains, qui étaient sur sa route pour le pillage de ses richesses et ressources, mais aussi le vol de ses territoires et terres.

            A ces desseins, puisque la religion n’était plus un phénomène de peur ou d’abêtissement des masses qu’on pouvait facilement contrôler, il fallait « déculturer » les gens et en 2 ou 3 générations cela a été fait, par la télévision, les médias de masse, l’industrie du film et de la musique, la consommation à outrance et l’argent roi, qui avaient remplacé la Foi ou la religion.

            Ayant quasi infantilisés et déresponsabilisé des générations entières, qui ont été déstructurées et plus à même de participer à une quelconque construction de société pour le bien de tous et de tout un chacun.

            Ce n’est pas pour rien Colonel que je vous ai mentionné le Colonel Smedley Butler, qui déjà dans les année 1930 avait dénoncé avoir en tant que militaire envahi des pays et participé à l’agression d’autres peuples, non pour défendre son peuple américain et les Etats Unis, mais les intérêts des corporations et Trust et que les Etats Unis n’étaient pas un vrai pays mais une grande corporation mafieuse, qui défendait ses intérêts au besoin par les armes, à l’instar de la mafia.

            Oui la propagande aidant, le mensonge édicté en vérité, sont des méthodes fascistes, mais élevées à un niveau de perfection, pour une domination totale et absolue, l’ensemble des facteurs de la société et des libertés étant bouclé pour la majorité et que uniquement les potentats de ce pouvoir de l’ombre, ce pouvoir de l’élite et de la minorité disposant de ce pouvoir absolu…sans nom, peuvent disposer de l’ensemble des richesses de ce globe et des privilèges, qui découlent de ces richesses. C’est une ère de nouvel esclavage moderne, sans frontières, ni nations, où le Droit comme acquis de la civilisation dite moderne et démocratique à cessé d’exister pour la majorité!

            Mais je ne crois pas que ça durera cher Colonel car aucun système injuste ne dure Ad vitam aeternam !

            Peut-être que « l’os » de la Syrie comme vous dites, si il vainc, aura aidé à libérer le monde de ce monstre tentaculaire comme une pieuvre, sans nom qui gouverne dans l’injustice totale ?!

            « Du commencement on peut augurer la fin. »
            de Quintilien

            Phoenix

  33. Nina dit :

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=83301&cid=76&fromval=1&frid=76&seccatid=141&s1=1

    avant de payer des mercenaires et des armes, ils feraient mieux de s’occuper de leurs pauvres

  34. I love PUTINE dit :

    Même en Enfer il n’y aura pas de place pour les us-sionistes.Mê e le Diable a honte de ceux-la

  35. Labaykabashar dit :

    Seul une catastrophe naturel peut les arrête cette tempête qui va coûter des dizaines milliard de dollars est un bienfait pour la syrie

  36. Cécilia dit :

    Syrie : la guerre contre les minorités s’enflamme
    L’équipe du site

    L’explosion à Sayyeda ZaynabLa guerre contre les minorités en Syrie s’enflamme de plus bel en Syrie. Après Jaramana, habitée par les Druzes et les Chrétiens, puis Hajar al-Aswad à majorité druze, sans oublier les régions kurdes du nord de la Syrie, ni les deux localités chiites Noubbal et Zahraa, (sous embargo de l’ASL), voici de nouveau la région de Sayyeda Zaynab qui est victime d’un attentat.

    Dans un bilan provisoire, 10 civils ont été tués et 30 autres blessés dans l’explosion d’un engin dans un marché de légumes proche du mausolée de la petite-fille du prophète Mohammad (s). Dans cette province sud-est de Damas résident des syriens chiites et des réfugiés irakiens également chiites. L’engin (déposé dans un vélo selon Al-Mayadine et dans la poubelle d’ordure selon Arabs-Press) a explosé à la sortie des écoles. Un deuxième engin a été découvert et démantelé et un carnage a pu être évité de justesse. Auparavant, un obus s’était abattu sur un bâtiment résidentiel dans le quartier Gharbat dans la même région tuant et blessant plusieurs civils, selon Sana.

    Dans l’après-midi, une voiture piégée a explosé dans la localité Maadamiyyé-Sham, au sud-ouest de la capitale, tuant au moins une personne et en blessant d’autres. Limitrophe du quartier huppé Mazzé, et comptant 70.000 habitants, le quartier est caractérisé par la multiplicité des communautés et des ethnies syriennes qui l’habitent.

    La volonté de miliciens de vouloir massacrer les minorités en Syrie a été constatée par le président de la Commission arabe des droits de l’homme, Haytham Mannaa. S’exprimant dans un entretien avec la télévision BBC, il a accusé les « les djihadistes de vouloir tuer les minorités ».

    Nous allons égorger les Alaouites

    Dans ce contexte, le site indépendant Syria politic a diffusé une vidéo illustrant deux jeunes saoudiens se trouvant dans le gouvernorat d’Idleb et chantonnant un chant dans lequel ils jurent qu’ils vont éradiquer la communauté des nassirites (alaouites). « Nous venons pour vous égorger » est-il dit dans le chant. Dans la vidéo, les deux saoudiens rendent également hommage au mollah Omar, le chef des talibans afghans.

    5 chrétiens tués et 5 autres enlevés

    Egalement dans ce contexte, un pasteur chrétien, son épouse et ses trois enfants ont été tués le samedi 28 octobre dernier. Selon le réseau américain chrétien CBN, le meurtre de ces 5 chrétiens a eu lieu dans une région frontalière avec le Liban. Le prêtre qui se prénommait Sami est un musulman converti au christianisme et jouissait de l’aide de l’organisation chrétienne mondiale, Christian Aid Mission, d’après ce qu’en dit le directeur de son bureau du Moyen Orient. 32 familles syriennes chrétiennes liées au pasteur veulent quitter la Syrie.
    Et pour ce mercredi, il est question de 5 chrétiens qui ont été kidnappés dans la région Rabla à la frontière avec le Liban.

    Moscou refuse toujours le départ d’al-Assad

    Cette situation menaçante des minorités en Syrie intervient alors que les deux chefs de la diplomatie russe et français se sont mis d’accord sur le maintien des droits des minorités, de l’équilibre interconfessionnel », sur la « nécessité de mettre un terme à la violence » en Syrie.
    Mais les deux hommes ont divergé sur le sort du président syrien. Apres un entretien avec son homologue français, Lavrov a haussé le ton, assurant que « le bain de sang » continuera en Syrie si l’Occident persiste à demander le départ de Bachar al-Assad.
    Insistant sur le fait que, dans le communiqué final adopté à Genève, « on ne parle pas du fait que les dirigeants syriens doivent disparaître, c’est donc le peuple syrien qui décidera du départ de Bachar al-Assad », a répété à Paris M. Lavrov.
    « Oui, nous avons une différence d’appréciation sur la présence de Bachar al-Assad dans un organe de gouvernement transitoire », a admis Laurent Fabius.

    Terrain

    Dans la Ghouta est, dans la province de Damas, les combats se poursuivent de plus fort et en particulier dans les localités Harasta et Douma. Deux chefs de miliciens ont été tués.

    Selon Syrian Documents, il y a eu des tués et des blessés des deux côtés. L’armée a aussi bombardé des positions de l’ASL dans la région Hajjariyyé à Douma (voir photo). Selon la télévision Al-Alam, l’armée a aussi détruit une voiture transportant des miliciens dans la région Roukneddine à Damas

    Ce mercredi ont eu lieu les obsèques du général Bilal Youssef Ali, ancien pilote de l’air qui a été tué mardi dans la province de Damas.

    A Alep, les combats se poursuivent dans la région Karam al-Jabal au cours desquels 7 miliciens de l’ASL ont péri. L’armée a aussi bombardé un repaire des miliciens dans le quartier Bani Zeid, tuant et blessant un nombre indéterminé de miliciens.

    Entretemps, le sort du chef de la milice Tempête du nord Abou Ibrahim est toujours inconnu voire douteux, d’autant plus que c’est son compagnon Abou Chawki qui répond à son portable. Mardi, la télévision al-Mayadine avait annoncé sa mort dans des combats avec des combattants des Comités populaires kurdes, chargés de protéger les localités kurdes. Des sources de sa localité Azzaz assurent pour le site Arabs-Press qu’il n’est pas rentré chez lui, alors que le village a organisé les obsèques de quatre de ses hommes. Des bruits circulent que son cadavre n’a pu être dégagé du champ de bataille et qu’il a été pris en otage par l’une des tribus kurdes.

    En revanche, le sort du journaliste libanais Fida Itani a été en fin de compte élucidé. Séquestré par la milice Tempête du nord depuis la semaine passée, il a été relâché dans l’après-midi de ce mercredi et se trouve désormais dans le territoire turc.

    A Idleb, l’ASL aurait abattu un hélicoptère de l’armée syrien, une information diffusée par Sky news, mais non reprise par aucun autre media. Par ailleurs, le site syrian Documents a signalé que le commandant de la milice Chevaliers du Vrai a été blessé et un de ses hommes tué dans des combats avec les militaires gouvernementaux.
    A Hama, 10 miliciens ont été blessés dans des combats avec les forces gouvernementales dans le village Dahiriyyé.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=83441&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

    • Cécilia dit :

      Reportage de la chaine al-Manar à Sayda Zainab après l’attentat qu’il faut rappeler qui a été commis juste à la sortie des classes d’où le nombre élevé chez les enfants, onze morts au total par une bombe posée dans une poubelle.

      Une bombe a été aussi explosée devant la mosquée al-Houda à Mazzeh Jabal causant la mort d’un homme et faisant plusieurs blessés.

      Et dans la soirée, une explosion faisant plusieurs blessés devant le Stade al-Jalaa à Mazzeh aussi.

      Le mercredi a connu aussi un attentat à Mouadamiyet al-Cham.

      Le reportage d’al-Manar se déroule uniquement dans le Sayada Zainab :

      http://www.almanar.com.lb/adetails.php?eid=337541&cid=21&fromval=1&frid=21&seccatid=23&s1=1

      • Cécilia dit :

        Les premières images de l’attentat de Mazzeh à côté du jardin al-Jalaa :

        http://www.youtube.com/watch?v=fIzD9GevRY0

      • Cécilia dit :

        Une deuxième vidéo de l’attentat de Sayda Zainab tirée de la télé syrienne:

        http://www.youtube.com/watch?v=0ZXXkhC7a3s&feature=plcp

        La bombe a été exposée dans un souk très fréquenté dans cette période à la sortie des écoles, d’ailleurs parmi les victimes des enfants et on voit dans la vidéo une petite fille blessée faire le V de la Victoire.

        « Les terroristes nous ont chassé de chez nous et nous sommes venus ici chercher la paix et la sécurité, mais ils ne veulent pas nous laisser vivre en paix! » disait une femme.

        « Cet endroit à ce moment de la journée est bien fréquenté par des femmes et des enfants, beaucoup sont tombés morts ou blessés » disait un homme en ajoutant « Ces gens-là sont sans foi ni loi »

        « J’appelle la conscience du monde entier pour nous aider à nous en sortir du terrorisme, c’est beaucoup trop ! » disait un homme, et un autre pleure, c’est très rare en Syrie de voir un homme pleurer, mais la situation devient trop dure à supporter. Moi aussi je me trouve dans la même situation, en plus, j’ai complètement perdu le sommeil et toutes mes tentatives sont échouées pour dormir comme avant !

        Bonne journée, Louis !
        Bonne journée infosyriens !
        C’est fou comment on change ! Dans le passé, j’avais toujours peur de la nuit et jusqu’à maintenant, je ne ferme jamais complétement les volets, j’ai un besoin permanent de lumière, j’ai même souvent la lune à ma fenêtre et très souvent, je me pose la question si on voit une lumière pendant la mort ou on est dans le noir ?
        Je fais beaucoup de rêves quand je dors, toujours avec des lumières et si la mort serait comme le rêve ?
        Bon, je m’arrête là, je commence à avoir sommeil.

    • Marie-Christine dit :

      Jusqu’à quand ! Jusqu’à quand !!

  37. Cécilia dit :

    Le cousin d’Ehud Barak est à la tête des Chrétiens sionistes aux Etats Unis

    Afin de détourner l’attention de son influence sue la politique des Etats Unis au Moyen Orient, le lobby pro-israélien souligne parfois le soutien passionné apporté par de nombreux Chrétiens évangéliques – qualifiés habituellement de sionistes chrétiens – à l’« Etat juif ».

    La plus importante des organisations sionistes chrétiennes, avec plus d’un million d’adhérents – est Christians United for Israel (CUFI); ce qui en fait dans le même temps la plus grande organisation pro-israélienne établie aux Etats Unis.

    La plupart des gens qui s’intéressent à cette organisation extrémiste pro-israélienne l’associent à John Hagee, le théâtral pasteur sioniste chrétien de San Antonio qui préside CUFI. On en sait beaucoup moins par contre sur le directeur exécutif de CUFI.

    Fait révélateur, la personne qui dirige la plus importante organisation sioniste chrétienne n’est même pas un Chrétien.

    Dans des questions – réponses avec des lecteurs du journal israélien Haaretz il y a quelques années, il avait été demandé à David Brog si sa conception religieuse voulait qu’ « Israël » contrôle l’ensemble de la Terre Sainte.

    «Simplement pour clarifier les choses,» avait répondu Brog, «la théologie évangélique sur laquelle j’écris n’est pas ma théologie. Je suis juif.»

    Si le directeur exécutif de Christians United for Israel n’est peut-être pas Chrétien, il n’y a aucun doute sur son pedigree sioniste.

    Quand un autre lecteur lui avait demandé s’il était apparenté à l’actuel ministre de la défense Israélien, Brog l’avait complimenté pour sa perspicacité. Et le directeur de CUFI d’expliquer :

    L’ancien premier ministre Ehud Barak est mon cousin. Il a changé son patronyme de «Brog» en «Barak»au moment de son entrée dans l’armée. Compte tenu de son illustre carrière dans l’armée et le gouvernement israéliens, c’est un lien dont je suis très fier.

    Avec des liens aussi étroits entre le gouvernement israélien et l’homme qui dirige la majorité des sionistes chrétiens aux Etats Unis, on ne doit pas s’étonner que les dirigeants Israéliens puissent se permettre de se moquer des croyances soigneusement entretenues de ces sionistes chrétiens.

    C’est ainsi qu’avait plaisanté l’ancien premier ministre Menahem Begin, considéré par un initié bien placé comme le «père» du mouvement sioniste chrétien :

    Je vous dis que si ces Chrétiens fondamentalistes nous soutiennent au Congrès aujourd’hui, je les soutiendrai demain quand arrivera le Messie.

    Peut-être Arlen Specter, un autre pilier du lobby pro-« Israël » sourit-il dans sa tombe à l’idée de voir son adjoint de longue date exercer une si forte influence sur la droite chrétienne que ce sénateur avait dénoncée lors d’une campagne présidentielle en 1995 (Specter avait été candidat à l’investiture républicaine) comme une tendance extrémiste qui joue un trop grand rôle dans la définition de l’agenda politique du Parti Républicain.

    Dernière info : Selon un article du Jewish Georgian Newspaper d’Atlanta, chaque fois qu’Ehud barak se rend à Washington, il consacre toujours du temps à son cousin David Brog.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=83331&cid=13&fromval=1&frid=13&seccatid=15&s1=1

  38. Cécilia dit :

    Tunisie démocratique et salafiste !

    Un affrontement s’est éclaté entre la police et une centaine de salafistes qui ont attaqué deux commissariats suite à l’arrestation de quatre salafistes.

    Qui ose encore parler devant moi du printemps arabe ?

    http://almayadeen.net/ar/Newscast#!/part_3

    Je préfère de loin vivre sous le régime de Staline ou Castro que de vivre dans une Tunisie ou Egypte salafiste !

    Vivre la laïcité !
    Vivre l’ordre public !

  39. Cécilia dit :

    Amnesty international dénonce la violation du Qatar de la liberté d’expression

    Amnesty International a révélé que le poète qatarien Mohammad al Ajami est en détention depuis novembre 2011 pour avoir écrit des poèmes politiques inspirés du Printemps arabe et pour avoir salué la révolution tunisienne, exprimant ses souhaits que de telles révolutions aient lieu dans les pays du Golf et au Qatar.

    Selon le directeur d’Amnesty International pour le Moyen-Orient et Afrique du Nord, Philip Luther «Mohammed al Ajami est en détention depuis un an en prison isolée, et apparemment seulement en raison de l’exercice du droit à la liberté d’expression pacifique. »

    Et d’ajouter: « Ajmi est considéré comme un prisonnier de conscience et doit être libéré immédiatement et sans condition ».

    L’organisation a déclaré dans un communiqué, que « depuis novembre 2011, le poète qatarien Mohammed al Ajami -connu sous le nom de Mohammed al Dheeb- est en détention. Il est accusé d’avoir, dans ses poèmes, « incité au renversement du régime » et « insulté l’émir ». Les charges qui pèsent contre lui sont préoccupantes, car elles semblent remettre en cause l’exercice —sans recours à la violence— de la liberté d’expression ».

    Il a été arrêté par des membres de la sécurité d’État à qui il s’était présenté comme ils le lui avaient demandé. Il a, semble-t-il, été détenu au secret pendant des mois avant que sa famille ne soit autorisée à lui rendre visite. Il serait aujourd’hui détenu à la prison centrale de Doha.

    Selon les informations qui sont parvenues à Amnesty International, l’acte d’accusation reposerait sur le contenu d’un poème rédigé en 2010, dans lequel il émettait des critiques envers l’émir. Cependant, les militants des droits de l’Homme de la région du Golfe pensent que son arrestation serait plutôt liée à un poème rédigé en 2011 et intitulé « Poème du Jasmin». Ce poème, qui lui a été inspiré par le Printemps arabe, critique les États du Golfe et affirme que « nous sommes tous des Tunisiens face à une élite répressive ».

    Ce poème a été diffusé sur You Tube et fait l’éloge du soulèvement tunisien qui a conduit à l’effondrement du régime de Zein El Abidine Ben Ali, et souhaite jusqu’à changer les régimes dans d’autres pays arabes suggérant les Etats du Golfe et du Qatar.

    Amnesty International a déclaré que « son procès, commencé en novembre 2011 devant la Cour pénale de Doha, serait entaché de nombreuses irrégularités. Les auditions ont eu lieu à huis clos. D’autre part, selon les informations reçues, son avocat n’aurait pas été autorisé à assister à ces auditions ».

    Il est bon de rappeler que le Qatar, un pays qui ne possède pas un organe représentatif législatif, est resté jusqu’à ce jour loin du vent de révolte du Printemps arabe. Son émir actuel s’est emparé du pouvoir par un coup d’Etat militaire contre son père et le pays héberge la plus grande base militaire américaine dans la région, la base Saliyah.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=83401&cid=76&fromval=1&frid=76&seccatid=259&s1=1

  40. joseph cotton dit :

    Qatar et ses amis ls frère musulmans vont-il faire long feu en France?

    31 octobre 2012
    CROISADE – Le Point et sa Une « sans gêne » sur l’islam

    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/files/2012/10/LePointEx.gif
    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/files/2012/10/lepoint2.jpg

    Une du Point du 31 octobre.

    « Comment les musulmans peuvent-ils vivre l’apparition d’une telle image, qui viendra orner les dos des kiosques ? » La question, posée par le rédacteur en chef de Rue 89 Pascal Riché, sur son blog Mon Œil, fait référence à la dernière Une du Point (ci-dessus), qui sort ce mercredi 31 octobre. Et ne manque pas de faire polémique. Sous le titre « Cet islam sans gêne », la revue pointe du doigt, pêle-mêle, « Hôpitaux, cantines, piscines, jupe, programmes scolaires… » « Pendant que la droite française se droitise de façon ‘décomplexée’, l’hebdomadaire Le Point cavale derrière », poursuit le journaliste.

    Ce n’est pas la première fois que Le Point surfe ainsi sur la peur de l’islam. En témoigne une autre couverture, qui date de février 2011, et associait l’islamisme à l’idée, aussi inquiétante que funèbre, de « spectre » :

  41. djoha dit :

    maintenant la nouvelle strategie : QATAR pour la syrie.si les amis de la syrie veulent s’en sortir c’est l’equation.Vous vous voulez la syrie on prend le qatar………..Il faudrait a tout prix travaille sur cet axe.Coupez la tete du tenia avant qu’il ne soit trop tard.

  42. Phoenix dit :

    La seule politique des Etats Unis concernant la Syrie…est de blâmer la Russie…

    ‘The only US policy towards Syria is to blame Russia’- Russian MP

    http://rt.com/news/syria-russia-conflict-policy-606/

    L’incohérence de la politique globale des Etats Unis concernant sa politique étrangère et ses visions et in fine aspirations réelles, est dans le chaos créé partout pour en tirer profit…

    Là; où les EU ont des visées, jamais déclarées de fait, s’établissent des relations de confusion, mais juste en apparence, où commencent des actes d’agression et de vrai terrorisme international, à l’échelle globale sur les pays à déstabiliser et faire tomber…

    Ce fut le cas dans tous les autres agressions sur des pays souverains convoités…

    Jamais auparavant aucun autre pays n’a utilisé ce modus operandi comme système pour arriver à ses fins…

    Le terrorisme international, islamiste ou autre, comme élément seul d’une politique n’existe pas! Ce n’est qu’un instrument de ses propres créateurs étatsuniens…

    Si cela ne fonctionne pas toujours comme prévu ou escompté, alors la propagande fait le relais pour en accuser d’autres comme boucs émissaires…, comme c’est le cas maintenant pour la Russie…, sur qui on pointe le doigt, pour prendre en charge ses propres crimes…

    Comme perfidie on ne fait pas mieux…

    « Vive » Edwaed Berneys, Goebbels et autres propagandistes notoires, pour la maxime:

    La fin justifie les moyens

    de Nicolas Machiavel

    Phoenix

    • Phoenix dit :

      B U S I N E S S A S U S U A L

      Le fait que les Etats Unis accusent la Russie de tous les maux, pour masquer leur propres crimes et responsabilités, ainsi que visées géostratégiques et l’affublent de toutes les tares…, à l’instar de Mitt Romney le candidat républicain au poste de nouveau Président des Etats Unis, qui déclare la Russie être l’ennemi N° 1 des Etats Unis, ne l’empêche pas d’envoyer son propre fils Matt à Moscou…pour faire des affaires avec les Russes… ?!?!?!

      On peut dire qu’il a encore une bonne boussole quant aux affaires et qu’il n’a pas perdu le Nord…

      « Just business? Romney son visits ‘No. 1 geopolitical foe’ – report »
      Published: 02 November, 2012, 13:45

      http://rt.com/usa/news/romney-son-russia-visit-809/

      « Les affaires sont un mélange de guerre et de sport. »

      André Maurois (1885-1967)

      Phoenix

  43. Nadine dit :

    Selon press TV, Attentat en Arabie Saoudite

  44. Nadine dit :

    Les Kurdes ne défendent pas seulement les zones Kurdes dans la région d’Alep ou ailleurs en Syrie mais se battent pour préserver la nation Syrienne dans son ensemble, ils démontrent leur patriotisme et leur attachement à la Syrie et ceci est de bon augure pour la suite, la Syrie sortira grandie de cette conspiration. Longue vie à la Syrie, Longue vie au peuple Syriens.
    Bravo à la brave armée Syrienne, bientôt on pourra dire : FORT COMME UN SYRIEN.

  45. VLAD dit :

    tiens tiens..pick up 15 personne traversant le Liban par la syrie..
    c’est trop dur de préciser  » des rebelles traversant la frontiere liano syrienne  »

    Des heurts à la frontière libano-syrienne ont fait ce matin un mort, un ressortissant syrien, et dix blessés parmi les forces de sécurité libanaises, lorsqu’un véhicule syrien a refusé de s’arrêter à un barrage, a-t-on appris jeudi de source sécuritaire. « Un pick-up avec à son bord 15 personnes a tenté de traverser la frontière depuis la Syrie et a refusé de s’arrêter au check-point dans la région de Hnaider », a rapporté cette source.

    Des heurts ont ensuite éclaté entre les passagers, armés, et les forces de sécurité libanaises, a poursuivi la source, ajoutant que dix membres des forces de sécurité libanaises avaient été transférés à l’hôpital de Baalbeck (est). Depuis le début des troubles en Syrie il y a 19 mois, de nombreux échanges de tirs ont eu lieu à travers la frontière entre les deux pays. L’armée syrienne a aussi souvent tiré des obus par delà la frontière, vers le Liban, selon les autorités libanaises.

    Le Liban a déposé deux plaintes officielles contre la Syrie pour violations territoriales, tandis que le régime du président syrien Bachar al-Assad accuse le Liban de permettre à des combattants et à des armes d’entrer illégalement en Syrie.

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/11/01/97001-20121101FILWWW00290-frontiere-libansyrie-1-mort-et-10-blesses.php

  46. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.valeursactuelles.com/actualit%C3%A9s/monde/iran-guerre-secr%C3%A8te-en-syrie20121031.html

    Iran, guerre secrète en Syrie
    Frédéric Pons le mercredi, 31/10/2012

    « Le vrai enjeu de la crise syrienne est l’avenir de l’Ira. La fin du régime Assad signifierait son affaiblissement stratégique. Des iraniens sont donc directement engagés.

    Bachar al-assad peine à reprendre le contrôle total de la situation, face à son opposition armée qui résiste, surtout au nord du pays, dans la région adossée à la Turquie. Pour en finir au plus vite, il a fait appel à ses alliés, le Hezbollah libanais et les gardiens iraniens de la révolution (les pasdarans) qui, eux-mêmes, auraient beaucoup à perdre dans la chute de leur ami Assad et l’installation à Damas d’un pouvoir sunnite soutenu par l’Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie. Le camp chiite, le Hezbollah libanais et l’Iran, s’est donc soudé derrière Assad. Ils sont directement engagés dans la répression, comme le prouvent la capture d’officiers iraniens par l’opposition, en août, et la mort récente au combat, en Syrie, de miliciens du Hezbollah.

    L’implication directe des Iraniens est confirmée par les informations révélées par l’OMPI (Organisation des moudjahidine du peuple d’Iran), la principale formation de l’opposition iranienne, que les États-Unis viennent d’enlever de leur liste des organisations terroristes. L’OMPI a identifié les unités envoyées par Téhéran et les noms des officiers des pasdarans. Les interrogatoires de ceux qui ont été faits prisonniers par l’Armée syrienne libre (ASL) ont nourri ces données. Valeurs actuelles s’est procuré la synthèse de renseignements faite par l’OMPI. En voici des extraits. Frédéric PONS »

    Histoire de l’OMPI :

    http://geostratos.wordpress.com/brochures/

    http://allainjules.com/2012/10/05/les-chroniques-iraniennes-etou-perses-de-jafar-lompi-pas-terroriste-on-reve/

    Organisation des Moudjahidines du Peuple Iranien
    OMPI, organisation terroriste selon les USA dans les années précédentes OMPI, organisation utile donc parrainée par les USA (en vue d’espionnage)

    Des vrais girouettes ces americains (ca me rappelle Al-Quaida tiens…)

    Sur l’article de Pons, quelle précision ! On dirait presque qu’il a eu les informations du régime iranien tellement c’est précis. Curieux…

  47. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.liberation.fr/monde/2012/11/01/syrie-la-communaute-internationale-responsable-de-l-extremisme-accuse-l-opposition_857507

    « Mme Clinton a indiqué mercredi à Zagreb être en possession «d’informations inquiétantes sur des extrémistes qui se rendent en Syrie et tentent de détourner à leurs fins ce qui était jusqu’ici une révolution légitime contre un régime oppressif». »

  48. Auda dit :

    Les mensonges d’Erdogan
    Erdogan sème la haine en Allemagne =

    « Deutscher Politiker warnt vor « Erdogans Lügen »
    01.11.2012, 07:47 Uhr
    Harsche Kritik aus Deutschland an dem türkischen Ministerpräsidenten Erdogan (Quelle: dapd)
    Der integrationspolitische Sprecher der Grünen-Bundestagsfraktion, Memet Kilic, attackiert den türkischen Ministerpräsidenten Recep Tayyip Erdogan mit schweren Vorwürfen: Er nannte Erdogan einen « Menschenrechtsverbrecher », auf dessen Lügen die EU nicht hereinfallen dürfe. Auch Bundesjustizministerin (FDP) wirft der Türkei rechtsstaatliche Defizite vor. « Es gibt Sabine Leutheusser-Schnarrenberger Massenprozesse gegen Anwälte und Journalisten », sagte Leutheusser-Schnarrenberger der « Passauer Neuen Presse ».

    « Frau Merkel muss viel mutiger die regelmäßigen Wutausbrüche von Erdogan gegen Deutschland zurückweisen », sagte Kilic der « Neuen Osnabrücker Zeitung ».
    Erdogan sät Hass in Deutschland
    Mit Blick auf das Ultimatum des türkischen Ministerpräsidenten für eine EU-Mitgliedschaft bis zum Jahr 2023 sagte Kilic: « Bis 2023 hat Erdogan die Republik längst abgeschafft und ein Sultanat errichtet. Er tritt die Meinungsfreiheit mit Füßen. »
    Kilic kritisierte, Erdogan wolle der EU nicht wirklich beitreten, sondern nutze die Verhandlungen, um die Macht des Militärs in seinem Land zu brechen. « In Deutschland spaltet er die türkische Gemeinschaft, weil er Hass zwischen den Sunniten und Alleviten sät », sagte der Grünen-Politiker. »

    http://nachrichten.t-online.de/deutscher-politiker-warnt-vor-erdogans-luegen-/id_60729694/index

    • Phoenix dit :

      Merci Auda, très bon article ou plutôt articles variés sur Erdogan qui est débordé par son ambition démesurée de refaire une sorte d’Ottomanie du XXI-siècle et de donner à la Turquie une importance au moins régionale, si pas internationale…, mais réductrice par rapport aux aspirations réelles de tous les Turcs, qui ne sont pas tous des « Frères Musulmans, car la Turquie a beaucoup de composantes en son sein, surtout de différentes minorités, pas toutes turques non plus…!

      Il se pourrait que la Turquie soit confrontée justement de façon tragique…, justement à ses différentes composantes, qu’Erdogan a probablement sciemment ignorées, pensant passer par un coup de force ses projets et ambitions débordantes de rétablir le Sultanat et le califat de l’Ottomanie historique…

      Mais je pense aussi qu’il n’a pas tenu compte de tout l’ensemble des paramètres pour finaliser son projet…

      Je pourrais hormis son erreur de calcul concernant la Syrie, si on regarde des intérêts géostratégiques globaux de puissances en présence, vous conter d’autres bourdes de ses desseins de mégalomanie d’ériger un Nouvel Empire Ottoman, faits ailleurs qu’en Syrie…
      Par exemple, lors d’une visite en Europe, en Bosnie et Hertzégovine récemment, il s’est mis à rêver que cette même Bosnie, du fait d’avoir été occupée par l’Empire ottoman pendant 500 ans et du fait que son premier Président Aliya Izetbegovitch, par forfaiture électorale, car non élu, mais ayant remplacé un élu (musulman laïc élu, du nom de Fikret Abdic un homme d’affaires yougoslave), un intégriste musulman, qui a rédigé un testament, laissant la Bosnie multiéthnique et multireligieuse avec des Chrétiens orthodoxes Serbes et des Chrétiens catholiques Croates comme peuples constituants à la Turquie (sic ?!)! Comme si on pouvait laisser un pays ou une région, en tant que personne physique en héritage (de ce qui ne vous appartient pas de Droit)à un autre pays, qui a régné par agression et soumission de ce pays par les pires méthodes de conversions forcées et de tueries en masse de Chrétiens (la majorité de ce pays non musulman à l’époque)! Eh, bien, Erdogan, a pris ce « Testament » d’Aliya Izetbegovitch, cet islamiste imposteur pour de l’argent comptant et comptait déjà l’inclure dans son « Nouvel Empire » en faisant fi des Croates Catholiques et des Serbes orthodoxes…

      Cela a même créé un incident diplomatique et il s’est fait rappeler à l’ordre par l’UE, qui est encore assez impliquée dans ce pays après la guerre otanesque, ainsi que par les Croates et les Serbes, dont il a simplement « zappé » l’existence dans ce pays…

      Que Memet Kilic, un parlementaire Allemand des Verts, un parlementaire d’origine turque par dessus le marché, ce qui a son poids aussi, l’aie démasque dans ses desseins et descendu en due et bonne forme est une bonne chose…

      On verra la suite dans le futur proche probablement, mais Mustafa Kémal, dit Attaturk, le père de la Turquie moderne et laïque, nonobstant ses origines, doit se retourner dans sa tombe des agissement de Recep Erdogan !

      <>

      BALZAC (Honoré de) Écrivain français (1799-1850)

      Source : La Peau de chagrin

      Phoenix

  49. Cécilia dit :

    Alep / Sulaiman al-Halabi

    Caméra de la télé syrienne découvre le chef d’oeuvre des terroristes qui ont détruit pour brûler entièrement par la suite l’église saint kifron et la mosquée al-Hijazi sans parler de l’école primaire Bethlehem.

    Les terroristes financés par les Occidentaux et le pétrodollar non seulement chassent les habitants de chez eux pour faire de leurs maisons des positions militaires, mais ils font la même chose avec église, mosquée, école, usine ou musée, tout est bon à prendre avec l’applaudissement des tartuffes pour ces nouveaux démocrates :

    http://www.youtube.com/watch?v=_16YSptopOg&feature=youtu.be

  50. Djazaïri dit :

    La Syrie ne fait plus la Une des médias français. Un signe d’espoir?

  51. Nadine dit :

    Bonjours,

    Mes messages ne passent pas ?

  52. Pierre Boire dit :

    Grosse perte sur la route de Damas pour l’armée Syrienne plus de 30 soldats tués….

  53. Cécilia dit :

    Arabie Saoudite

    Explosion dans l’est de l’Arabie ce matin :

    http://www.youtube.com/watch?v=6umwY7XLM7s&feature=share

    • mohamed dit :

      el watan est le journal officiel des ambassades US et de la France pas des algériens qui sont du reste nombreux à se situer contre l’état syrien et contre l’état national algérien. qu’est-ce qui vous fait croire que les algérien sont une masse unique et indistincte ? on aurait eu le terrorisme dans ce cas ?

      • saladin dit :

        Pourriez-vous avancez les raisons qui poussent de nombreux algériens à se trouver contre l’état syrien?Et dans ce cas de figure,seraient-ils pour cette armada d’étrangers à la Syrie,qui tenteraient d’imposer aux syriens leur volonté,leur loi et leur étrange civilisation par la terreur?

        • Maroquino dit :

          Peut être sont-ils victimes de la même désinformation que la France et bien d’autres? Cela fait il de nos peuples des complices?

          • saladin dit :

            Nos peuples ne sont pas complices Maroquino .J’admets volontier la raison que vous avez avancée et je la trouve à la fois objective et rassurante!

          • adel dit :

            Exact Maroquino,la désinformation fait plus de dégât que les armes
            l’Algérie est passée par là.mais la plupart des algériens,
            après avoir vécu la tragédie nationale algérienne ont pris
            conscience de cette stratégie imaginée pour détruire le nationalisme
            et le panaarabisme.

  54. kenan dit :

    les kurdes sont loin d’etre des alliés de la syrie, mais des opportunistes
    qui profitent de l’absdence de l’armee reguliere dans le nord poiur s’approprier cette partie.
    la syrie a deja perdu le nord de son territoire.apres, israel va venir controelr cette partie comme il el fait avec le nord irak.

  55. Cécilia dit :

    Damas / Harasta

    La grande partie de Harasta ainsi que les vergers autour a été nettoyée par l’armée syrienne.
    L’hôpital de la ville a été occupé par les terroristes pour soigner leurs combattants et l’armée a pu le libérer.

    Bassam Alouch, le chef de la brigade Dir3 al-Assima, le bouclier de la capitale a été tué par l’armée avec plusieurs de ses hommes.

    Le correspondant de la télé syrienne parle de la présence des tireurs postés sur les toits de la rue al-Khazzan.

    http://www.youtube.com/watch?v=LNIpkCmSXBY&feature=share

  56. Baki dit :

    Attentats de Riyad en Arabie Saoudite, 22 morts ?

    Les autorités parlent d’un camion citerne qui aurait explosé mais les images sont équivoques. Ca fait plus explosion avec les multiples débris un peu partout.

    https://www.youtube.com/watch?v=BUZKXbCClTU

  57. Cécilia dit :

    Alep

    Capitale de la Syrie du Nord, capitale de la culture islamique et sa rue commerçante de 14km, la plus longue et la plus vieille du monde, détruite et brûlée pour que ses assassins rentrent l’Histoire dépassant les mongols dans leurs barbaries.
    Alep où toutes les écoles religieuses musulmanes sont enseignées a payé le prix fort de sa tolérance.
    Alep où la mosquée embrasse l’église a payé du sang cette mode de vivre ensemble par les chameliers du désert de l’Arabie avec leur pensée stérile sans culture et sans civilisation où leur grand mufti appelle purement et simplement à détruire les églises dans les pays musulmans dans le silence coupable du monde entier.

    Alep, les salafos-wahhabites détruisent Alep aujourd’hui parce qu’elle est l’icône de l’histoire et sa symphonie divine :

    https://www.youtube.com/watch?v=n8ehUwsmvXc&feature=plcp

    https://www.youtube.com/watch?v=M1hIn1TaBsI&feature=related

    • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

      Méconnue, la Syrie est un émerveillement permanent !
      Carrefour entre la Mer Méditerranée et l’Océan Indien, entre la Mer Noire et le Nil, elle se trouve sur une des plus anciennes aires de civilisation du monde, avec des sites archéologiques témoignant des débuts de la vie urbaine et de l’écriture, à l’âge de Bronze.
      De riches civilisations y ont laissé un patrimoine exceptionnel à Ougarit, Apamée, Palmyre, Alep, Damas…
      Des vestiges des cités-États mésopotamiennes aux citadelles croisées, le patrimoine architectural témoigne d’une intense circulation des hommes, des idées et des croyances, à travers les siècles.

      Aujourd’hui majoritairement musulmane, la Syrie demeure un des berceaux historiques de la chrétienté.
      De la conversion de Saint Paul à l’expansion de la vie monastique, la Syrie fut, et demeure, un des hauts lieux de le chrétienté oriental.

      Depuis un siècle, des vagues successives de chrétiens persécutés en Anatolie ou en Irak y ont trouvé refuge avant, souvent, de repartir ailleurs.
      Les Églises s’y sentent relativement préservées car le régime au pouvoir depuis quarante ans à Damas lutte contre l’extrémisme sunnite.
      Après une période de fortes crispations avec le Liban, la Syrie est redevenue un partenaire incontournable dans la région.

      • ch,genève dit :

        Chère Madame Duglan,
        Avec un peu d’humour, j avais posté le commentaire suivant sur ce site concernant les déclarations de Abou Mahar un des leaders(mon oeil)de l’ASL disant que les chrétiens en Syrie ne font partie de la réalité de la Syrie:
        Il faut poser à ce brave les 2 questions suivantes:
        - Pourrais tu nous donner la réponse à l’équation suivante: 2+2 est égal à…? J ai peur qu il donne comme réponse n importe quel chiffre sauf le 4.
        - As tu ouvert ouvert une fois dans ta vie le livre saint le Coran et si oui, combien de mot as tu lu à ce jour?

        N.B: il faut lui parler lentement et bien articulé car le flux electrique entre son oreille et le cerveau, pourtant très proches, prendra quelques minutes , donc patience et puis surtout le petit tour dans le cerveau prendra encore plus de temps. De ce fait, prière de prévoir une plus longue attente si de surcroît le cerveau n est pas fonctionnel à minima.

        • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

          Bonsoir ch,genève,
          Nous écoutons et lisons ce qui ce dit sur InfoSyrie et nous craignions que la Syrie soit en train de mourir de consomption.
          C’est aux musulmans de trouver au plus vite, la solution pour sauver le peuple de Syrie !

          • ch,genève dit :

            Chère madame DUGLAN,
            D accord avec vous car en fin de course et en espérant toutefois que le gouvernement gagne,une destruction économique et beaucoup de ruines sans parler des morts de tout bord seraient très lourds de conséquence sur tous la plans surtout morale et je me demande si tout cela ne figure dans un plan de l étranger + un terrain un peu fertile . Néanmoins, le peuple et le gouvernement n ont pas le choix et ne font que subir. A Kamishli et Haseké ( deux villes au Nord Est de la Syrie), il y a des chrétiens dits syriaques (Souriannes). Ces derniers parlent encore cette langue syriaque(10.000 en tout dans le monde semble-t-il et il y a eu la création assez récente d’une école publique par l état syrien pour l enseigner). Finalement, il se peut que Jesus a parlé cette langue syriaque ou une assez proche il y a plus que 2000ans. Espérons que la Syrie continuera encore et ne s arrête pas maintenant!
            Bien à Vous.Bonne soirée.

          • nacera dit :

            Bonjour chère madame,
            je crain que les musulmans tous seuls ne peuvent rien faire, car ils sont aujourd’hui divisés. Que la volonté de dieu soit faite.

  58. Cécilia dit :

    Damas, l’église de Saint Hannaya, une de plus ancienne du monde.

    https://www.youtube.com/watch?v=GnOmlIzbkqQ&list=UUZanFonLmglEiqnT-5VBsiw&index=10&feature=plcp

    Mais où êtes-vous, Louis ?

  59. ALICE dit :

    Arrivé récemment à Alep :
    La femme de ménage d’une de mes belles-soeurs, qui habite un quartier populaire d’Alep, je ne sais pas lequel, se rend en minibus chez un de ses employeurs. Le minibus est arrêté par un gang ASL, tout le monde est emmené les yeux bandés dans un hangard, les papiers d’identité sont exigés, les personnes soumises à un interrogatoire, et toutes celles qui ont un fils/frère entre 16 et 25 ans sont retenues, en attendant que ce fils/frère arrive et soit enrôlé.Voilà comment l’ASL recrute de pauvres garçons qui vont se faire massacrer…
    A noter que l’armée syrienne, elle, n’enrôle pas les fils uniques, car ils sont soutiens de famille.

  60. Marie-Christine dit :

    Le sionisme et la France: un grand criminel à Paris,
    un « grand philosophe » à Jérusalem
    Mounadil al Djazaïri
    http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Mounadil_al-Djazairi.011112.htm

  61. Nina dit :

    Aujourd’hui ici c’est « la Toussaint » – et traditionnellement on porte un chrysanthème au cimetière – ayons tous une pensée – une prière pour ceux qui ont perdu la vie en Syrie -

  62. Pierredelacraudetoulon dit :

    Accueil > Monde > Syrie: les rebelles exécutent des soldats, la montée de l’islamisme inquiète
    Syrie: les rebelles exécutent des soldats, la montée de l’islamisme inquiète
    Créé le 01-11-2012 à 10h50 – Mis à jour à 16h20

    Parmi les victimes de jeudi, au moins 28 soldats ont été tués au combat ou froidement exécutés dans des attaques de rebelles contre trois barrages militaires près de la ville de Saraqeb (nord-ouest), a rapporté l’OSDH.
    Une vidéo diffusée par des militants montre des rebelles en train de frapper une dizaine de soldats blessés, avant de les aligner sur le sol et de les achever en les traitant de « chiens de chabbihas d’Assad », nom donné aux miliciens pro-régime.
    Avant d’exécuter un prisonnier, un rebelle lui lance: « Ne sais-tu pas que nous appartenons au peuple de ce pays? ». Terrorisé, le soldat répond: « Je jure au nom de Dieu que je n’ai pas tiré ».

    Deux commentaires que je ne veux pas cyniques.
    Si ce que dit ce soldat est vrai, il aurait mieux fait de se battre jusqu’à sa dernière cartouche.
    Si ce que dit ce soldat est faux, et si Allah existe, gageons qu’il lui pardonnera ce bien compréhensible mensonge.
    Reste bien sûr une troisième hypothèse: la malheureux avait bien l’intention de se servir de son arme mais il n’en a pas e le temps.

    • Maroquino dit :

      L’Islam permet le mensonge pour sauver sa vie, tout dépend de la « NIYA » la volonté, ce qu’on a dans le coeur. Ce qu’a fait ce soldat est on ne peux plus humain.

  63. Pierredelacraudetoulon dit :

    AFP | 01/11/2012 | 16h29

    Les jihadistes en Syrie, dénoncés dans les discours acceptés sur le terrain,
    Leur nombre pourrait atteindre désormais plus de 10.000 combattants, selon les mêmes sources.

    En Syrie, les rebelles et islamistes radicaux combattent côte à côte les troupes du régime de Bachar al-Assad, mais……

    Le Front al-Nosra, un groupe islamiste inconnu avant le début de la révolte en mars 2011, a ainsi revendiqué la plupart des attentats et, selon des militants, les jihadistes sont devenus la première force d’opposition armée dans le nord du pays grâce au financement du Golfe.

  64. AVICENNE dit :

    Et c’est cela que l’on veut pour la Syrie ?.

    http://www.liveleak.com/view?i=03e_1351781910

    Au diable les notions de droits de l’homme, de liberté, de démocratie etc…..!.

  65. Marie-Christine dit :

    Tout baigne !
    Des bombardements israéliens, qui ont généreusement encadrés cette visite (dès la veille, le jour de la visite et les jours suivants) avec son cortège de nouvelles destructions et de nouveaux martyrs on ne parle pas : un non-évènement ? Mais c’est vrai quoi, ces bombardement « ponctuels » sont tellement routiniers…

    Haniyeh : la visite du souverain du Qatar à Gaza est une « victoire » contre le blocus
    http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=12781

  66. Selon un sondage turc, 65 % des Syriens jugent l’attitude de la Turquie hostile à l’égard de leur pays:
    http://mounadil.wordpress.com/2012/11/01/65-des-syriens-jugent-lattitude-de-la-turquie-hostile-a-legard-de-leur-pays/

  67. Marie-Christine dit :

    Un président « normal » selon le manuel de savoir-vivre de notre » président normal », est un président qui suit le mouvement, le mouvement « des siens », qui aime être apprécié, être considéré par « les siens », être bien noté et pourquoi pas qu’ils lui donnent, qu’il leur donne l’illusion d’être un « Grand Président », à la hauteur de leurs souhaits… Quoi de plus « normal », même un brin de vanité…?
    Une seule inquiétude, à peine, ô si légère, quand on connaît « ses siens »…!
    Jusqu’où peut aller un « président des siens », absolument dans les normes ?

    HOLLANDE, AMI DES TORTIONNAIRES ?
    jeudi 1er novembre 2012
    http://www.europalestine.com/spip.php?article7758

    • Marie-Christine dit :

      Un président « normal »=(selon Hollande) un président conforme.
      Tout le problème : qui se conforme à quoi et à qui ?
      Et le peuple dans tout cela – reproche : tout de suite les grands mots… -, mais quand même, éviter d’avoir trop d’emmerdes de ce côté là, lui donner si possible des sucettes qui ne coûtent rien et n’engagent pas trop, et concernant les grandes affaires avec « les siens », comme les affaires de la guerre par exemple et de l’agression contre les pays qui n’ont rien fait aux Français, mais qui dérangent « les siens », le tenir à l’écart du « centre » des décisions, ne pas courir le risque d’un avis contraire et de réels débats qui pourraient l’éclairer, surtout pas ! De toute façon, il y a des techniques de manipulations bien rôdées, le relai de corps intermédiaires et surtout des médias de masse payés pour ça. Un président « normal » ne saurait s’en passer. Un président « normal » se doit d’être bon, d’exeller en la matière, comme les autres, de faire du plus de la même chose en la matière, comme les autres ! Et la répression, si besoin, n’est pas faite pour les chiens.
      En priant dieu ou tous ses gris-gris que cela puisse durer (« pourvou que ça doure », la mère de Napoléon) et ne finisse pas un jour en bérézina…
      les grandes affaires de la guerre et des sous où l’on joue avec la vie et le sang des peuples, où un président « normal » joue avec les siens, comme les autres, avec le feu… Un président « normal » et si soucieux d’être conforme ne saurait même imaginer faire autrement…

  68. bouzman dit :

    horrible,28 soldats syriens abattus apres l attaque d un chekpoint,franchement quand je vois que notre gouvernement soutient ces merdes je me mets a rever d un printemps francais…..
    http://www.youtube.com/watch?v=ArpvKCbYh4s

  69. bouzman dit :

    il semblerait d apres cnn que l iran fournirait des drones a la syrie…a verifier bien sur bien que cette info serait pour ma part une bonne nouvelle…avezz vous egalement remarqué dans nos medias notre président (au charisme rivalisant avec celui d un poulpe en rute)astiquant langoureusement la quequette de netaniaou ,de quoi faire palir de jalousie le professionnalisme d un travlo du bois de boulogne…oui je sais c est cru mais ca me gonfle!!!!bien a vous et vive la belle syrie!!

    • Marie-Christine dit :

      Hollande serait donc la pute, la pute en chef au nom du gouvernement (le nôtre !?) du criminel de guerre et contre l’humanité Nétanyahou et réjouie de s’afficher en tant que telle !?
      Illustration « éclatante » des « relations très intimes entre Israël et ‘ce’ gouvernement » dont parlait le visiteur officiel israélien qui a précédé Nétanyahou !?
      Nous aurions donc un gouvernement de putes, de « putes d’Israël »…?

      • Marie-Christine dit :

        Oui, bouzman, moi aussi, ce que je dis, inspirée par votre image, est peut-être cru (trop ?).
        Et paraîtrait-il qu’il y aurait « heureusement » au moins une divergence entre Paris et Tel-Aviv même si ce n’est que sur le calendrier d’une frappe contre l’Iran…, pas sur le principe apparemment…

  70. TenZen dit :

    Humath al diari aleikum salam
    Abt aan tozala al nafusu al kiram
    Aareiunu al urubthi beyton haram
    Wa Aarshu al shumusu himan la yudam
    Robughu al shami buruju al Aala
    Tohaki al suma’a bia’ali alsana
    Fa ardon za het bilshumus al widaa’a
    Samaon lamroka ou ka sama
    Rafifu alamani wakhafuq alfuad
    Aala aalamen duma shamla al bilad
    Ama fihi min kul ain suwad
    Wamin dami kuli shahydin midad
    Noufuson ubaton wa madin magid
    Wa ruhu al adahi raqibon aatid
    Fa minna al walidu wa minna al rashid
    Fa lem la nasudu wa lem la nasheed

  71. Cécilia dit :

    En attendant l’aube

    Le jour a passé et l’absence angoissante monte sur l’horizon
    Le soir est arrivée et voici la nuit brille par sa lune errante
    Les heures passent et l’aube va éteindre ses étoiles à foison
    Plus longue cet absence, certes l’angoisse sera plus montante
    La nuit arrivée n’a fait que prouver cette angoisse absence
    Le jour passé d’hier n’a fait que prouver une douce présence

    Peur, angoisse, mort et ténèbres, tout accroît mes peines
    Ce qui se passe en Syrie infuse l’angoisse dans mes veines
    Comme Hécate, vif et mort, n’importe, le malheur me traine
    Mais comment le faire comprendre quant la parole est vaine ?
    Quand souvent le sens des mots ne fait que nous échappe tellement ?
    Quand le malheur ne fait que vivre chez nous si continuellement ?

    Mais quoi, Cécilia ! C’est un peu trop exagéré !
    Il faut que vous appreniez à vous maitriser !
    Mais quoi, Cécilia ! quelle audace !
    il ne faut pas oublier votre place !
    Ici

    Encore
    Une fois
    Ce soir
    Je dois
    Silence garder
    Pour l’absence
    Sans assurance
    Son absence
    votre absence
    Avec conscience
    Sans clémence
    Gardons l’espérance !

    Mon cœur palpite comme une pinotte sur la brique
    Mon esprit s’éparpille et mon cœur s’enfle de souci
    L’angoisse me ronge aussi me laissant à sa merci
    Espérance et lumière venez vite avec l’aube ici !
    Mon cœur palpite comme une pinottes sur la brique

    Cécilia

    • Pierredelacraudetoulon dit :

      Vraiment merci pour ce plan d’Alep au point de vue militaire.
      J’ai comparé avec celui du site battle of aleppo pour avoir les noms des quartiers en caractères latin.

      • Pierredelacraudetoulon dit :

        Comparaison faite avec la carte susdite
        la vôtre est plus claire d’un point de vue graphique
        et permet de comprendre que les rebelles ne tiennent qu’un cinquième de la ville.
        Elle montre bien les récentes avancées de l’armée régulière dnas le nord est
        suivant l’axe Suleiman-Sakhour, Sakhour dont le contrôle par l’armée est très important.

  72. Cécilia dit :

    Syrie: 28 soldats tués ou exécutés par les rebelles (ONG)

    Au moins 28 soldats de l’armée syrienne ont été tués au combat ou froidement exécutés jeudi dans des attaques sur trois barrages militaires près de la ville rebelle de Saraqeb, dans le nord-ouest de la Syrie, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

    Une vidéo diffusée par des militants montre des combattants rebelles frappant une dizaine de soldats blessés avant de les aligner sur le sol et de les achever en les traitant de « chiens de chabihas d’Assad », nom donné aux soldats pro-régime.
    Avant d’exécuter un prisonnier, un rebelle lui lance: « Ne sais-tu pas que nous appartenons au peuple de ce pays ? ». Terrorisé, le soldat lui répond: « Je jure au nom de Dieu que je n’ai pas tiré ».

    « Au même titre que l’Observatoire dénonce les exécutions dans les prisons du régime, elle refuse celles de prisonniers de guerre par les rebelles », a dénoncé à l’AFP le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane.

    Cinq rebelles ont également péri dans les attaques contre ces barrages installés sur la route internationale entre Damas et Alep, les deux principales villes du pays, a précisé l’OSDH, qui s’appuie sur un réseau de militants et de médecins à travers la Syrie.
    L’OSDH cite également des témoins qui ont vu des cadavres de soldats autour des barrages.

    Sana : Affrontements armés dans le rif de Damas

    A Zamalka, dans le rif de Damas, des affrontements armés ont opposé les forces syriennes à des groupes terroristes qui tuaient et enlevaient les citoyens et attaquaient les biens publics et privés. Selon l’agence de presse syrienne Sana, citant un responsable dans la région, plusieurs éléments du groupe terroriste ont été tués dont leur commandant, un certain Ibrahim elGosh.
    Dans la région de Sayeda Zeinab, également dans le rif de la capitale, des affrontements pareils se sont soldés par la mort d’un nombre de terroristes, dont des hommes de nationalités non syriennes. Le Jordanien Jassem elKhalaf figure parmi les morts.

    Démantèlement de charges explosives à Deir Ezzour

    L’armée syrienne a par ailleurs tué plusieurs hommes armés qui volaient et agressaient les citoyens près de la rue Port Saïd, et d’autres ont été tués près dans la rue de Bou Saraya.

    Dans la région des cimetières à Deir Ezzour, des unités de génie de l’armée ont démantelé plusieurs charges explosives implantées par les terroristes pour tuer les Syriens qui se rendent aux cimetières lors de la fête d’alAdha.

    Arrestation de terroristes à Hama

    Par ailleurs, les forces de sécurité ont arrêté un groupe de terroristes qui se préparaient à attaquer des citoyens et des soldats dans les villages de Jid et Aziziya, et pont Beit elRass dans le rif de Hama.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=83531&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

  73. Cécilia dit :

    Le parti du Futur attaque les FSI à la Békaa

    Les partisans du Courant du Futur ont de nouveau agressé les forces de sécurité postés à la frontière libano-syrienne. Alors qu’un groupe de Libanais transportait un Syrien de la soi-disant armée syrienne libre à un hôpital de la Békaa pour se faire soigner, ils sont arrivés à un poste des Forces de sécurité qui ont demandé le nom du blessé syrien.

    Les passagers, à bord d’un pick-up, ont refusé de donner son nom et ont attaqué onze soldats des FSI présents dans le poste en question. Mais l’histoire est loin d’être terminée. Le groupe de Libanais a ensuite demandé des renforts.

    Au bout de quelques minutes, 70 hommes armés sont venus sur les lieux en provenance de la localité frontalière d’Ersal, dont la totalité des habitants soutiennent le Courant du Futur de l’ancien Premier ministre Saad Hariri.

    Cette bande armée n’a pas manqué d’agresser les éléments de sécurité et de confisquer leurs armes. Quinze soldats ont été blessés, l’un d’eux est dans un état critique. Ils ont été transportés aux deux hôpitaux de la Békaa, alors que le blessé syrien a succombé à ses blessures.

    L’armée libanaise est venue en renforts. Elle s’est déployée en masse au poste des FSI.

    Plusieurs attaques contre l’armée libanaise et les forces de sécurité ont eu lieu dans la localité d’Ersal depuis le début de la crise syrienne. Les habitants libanais d’Ersal soutiennent au fond la rébellion syrienne et leur facilitent l’acheminement des armes et des hommes armés.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=83501&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=23&s1=1

  74. Phoenix dit :

    Message d’avertissement lancé par les avions aux terroristes venus en Syrie pour nous combattre !

    « Réveillez vous!

    Vous, qui êtes venus chez nous en Syrie nous combattre au nom de l’Islam!

    Les Américains et les sionistes se moquent de vous, de l’Islam et du prophète.

    L’alliance de la Turquie avec l’Amérique et Israël,

    l’Alliance des dirigeants du Qatar avec l’Amérique et Israël,

    l’Alliance al Saoud avec l’Amérique et Israël,

    les marines américains débarquent en Libye, en Tunisie et au Yemen,

    Votre place naturelle se trouve chez vous pour défendre votre pays et l’Islam contre ceux qui les attaquent,

    Votre place naturelle se trouve chez vous, pour défendre votre pays au cas où il serrait attaqué.

    Vous, qui êtes venus chez nous en Syrie pour nous combattre au nom de l’Islam!

    Rentrez chez vous avant qu’il ne soit trop tard!

    Personne au monde ne viendra à votre secours, vos amis brûlent même votre corps après votre mort!

    Nous sommes sur notre terre et nous la défendrons jusqu’à la dernière goutte de sang! »

    Voici le message lancé par les pilotes syriens aux terroristes islamistes et mercenaires étrangers affrétés p, venus de tous pays et tous bords agresser

  75. Phoenix dit :

    Au delà des considérations sur l’actualité et la condamnation morale de cette guerre faite contre la Syrie, par les instigateurs réels et par ses exécutants mercenaires islamistes barbares d’un autre temps, instrumentalisés à bien d’autres fins que religieuses, mercantiles et géostratégiques d’abord, car il faut appeler un chat un chat, le questionnement principal que la plupart des gens devraient se poser est: Comment au XXI-siècle, à l’heure de la technologie, de la connection des gens de tous bords via l’Internet, l’échange d’informations et d’idées, le flux en discontinu de toutes sortes de connaissances accessibles à tout un chacun, des gens aussi rétrogrades, sortis d’un autre âge, des « humains » comme nous, nés de la même façon que les 7 milliards d’autres, peuvent-ils encore exister et véhiculer cet anachronisme et ces aberrations de « croyances » (dans leur interprétations et applications), comme sorties d’un autre âge et d’un autre monde, comme dans un film d’horreurs ?

    La manipulation faisant, ces créatures de l’horreur et la propagation de leurs horreurs et méfaits sur des nations et peuples libres, fait florès…

    « Livre des trois imposteurs »

    « Ils furent trois qui par leur secte et leur dogme abusèrent le monde : Moïse, Jésus et Mahomet. Moïse, le premier, dupa le peuple juif, le deuxième, Jésus-Christ, les chrétiens, le troisième, Mahomet, les païens. »
    (Simon de Tournai / 1201-fin XIIIe siècle)

    Dans un Moyen Age très religieux, le « Livre des trois imposteurs » aurait, selon la légende, circulé « sous le manteau » entre les Xe et XVIe siècles. Sous une forme manuscrite, il se serait transmis de génération en génération. Les citations ci-dessous sont extraites de « L’art de ne croire en rien, suivi de Livre des trois imposteurs », ouvrage établi et préfacé par Raoul Vaneigem.

    « Mais si Dieu est prétendument parfait, se suffisant déjà à lui-même, face à tous les honneurs et par-delà tous les honneurs extérieurs, qui peut alors dire qu’il a besoin de quelque chose de semblable, à moins que l’on affirme qu’il a un besoin allant dans ce sens. L’exigence de l’honneur est un signe d’imperfection et de faiblesse. »
    (inconnu / De tribus impostoribus / 1598)

    « Car ces gens qui tiennent le gouvernail de l’Etat se procurent, sur le dos du peuple crédule, des revenus qui correspondent à leur luxe ou le dépassent en brandissant la menace d’un pouvoir et d’un châtiment suprême venus de puissances invisibles et en feignant, de temps à autres, avoir une relation et des liens inférieurs avec ses dernières. Rien d’étonnant donc que ces prêtres enseignent ce genre de chose, car c’est l’idée centrale qui sous-tend leur propre train de vie. Telles sont donc les réflexions des « gens raisonnables ». »
    (inconnu / De tribus impostoribus / 1598)

    « Ce qui rend le mal sans remède, c’est qu’après avoir établi les fausses idées qu’on a de Dieu, on n’oublie rien pour engager le peuple à les croire, sans lui permettre de les examiner ; au contraire, on lui donne de l’aversion pour les philosophes ou les véritables savants, de peur que la raison qu’ils enseignent ne lui fasse connaître les erreurs où il est plongé. Les partisans de ces absurdités ont si bien réussi qu’il est dangereux de les combattre. Il importe trop à ces imposteurs que le peuple soit ignorant, pour souffrir qu’on le désabuse. Ainsi on est contraint de déguiser la vérité, ou de se sacrifier à la rage des faux savants, ou des âmes basses et intéressées. »
    (inconnu / Livre des trois imposteurs / chapitre I. parag. II / 1721)

    « Ce qui a donné lieu à l’opinion que l’on a conçue d’eux [Moïse, Jésus, Mahomet], c’est la hardiesse qu’ils ont eue de se vanter de tenir immédiatement de Dieu tout ce qu’ils annonçaient au peuple; créance absurde et ridicule, puisqu’ils avouent eux-mêmes que Dieu ne leur parlait qu’en songe. Il n’est rien de plus naturel à l’homme que les songes, par conséquent, il faut qu’un homme soit bien effronté, bien vain et bien insensé, pour dire que Dieu lui parle par cette voie, et il faut que celui qui y ajoute foi, soit bien crédule et bien fol pour prendre des songes pour des oracles divins. »
    (inconnu / Livre des trois imposteurs / chapitre I. parag. V / 1721)

    « Toutes les autres lois qui ont succédé à celle de Moïse, j’entends les lois des Chrétiens, ne sont appuyées que sur cette Bible dont l’original ne se trouve point, qui contient des choses surnaturelles et impossibles, qui parle de récompenses et de peines pour les actions bonnes ou mauvaises, mais qui ne sont que pour l’autre vie, de peur que la fourberie ne soit découverte, nul n’en étant jamais revenu. Ainsi, le peuple, toujours flottant entre l’espérance et la crainte, est retenu dans son devoir par l’opinion qu’il a que Dieu n’a fait les hommes que pour les rendre éternellement heureux ou malheureux. C’est là ce qui a donné lieu à une infinité de religions. »
    (inconnu / Livre des trois imposteurs / chapitre II. parag. IX / 1721)

    « La crainte qui a fait les Dieux a fait aussi la Religion et, depuis que les hommes se sont mis en tête qu’il y avait des anges invisibles qui étaient cause de leur bonne ou mauvaise fortune, ils ont renoncé au bon sens et à la raison, et ils ont pris leurs chimères pour autant de divinités qui avaient soin de leur conduite. Après donc s’être forgé des Dieux, ils voulurent savoir quelle était leur nature, et s’imaginant qu’ils devaient être de la même substance que l’âme, qu’ils croient ressembler aux fantômes qui paraissent dans le miroir ou pendant le sommeil; ils crurent que leurs Dieux étaient des substances réelles ; mais si ténues et si subtiles que, pour les distinguer des Corps, ils les appelèrent Esprits, bien que ces corps et ces esprits ne soient, en effet, qu’une même chose, et ne diffèrent que du plus ou moins, puisqu’être Esprit ou incorporel, est une chose incompréhensible. »
    (inconnu / Livre des trois imposteurs / chapitre III, parag. II / 1721)

    « Les fondateurs des Religions, sentant bien que la base de leurs impostures était l’ignorance des peuples, s’avisèrent de les y entretenir par l’adoration des images dans lesquelles ils feignirent que les Dieux habitaient; cela fit tomber sur leurs Prêtres une pluie d’or et des Bénéfices que l’on regarda comme des choses saintes, parce qu’elles furent destinées à l’usage des ministres sacrés et personne n’eut la témérité ni l’audace d’y prétendre, ni même d’y toucher. »
    (inconnu / Livre des trois imposteurs / chapitre III, parag. VIII / 1721)

    « Or, comme on a de peine à se résoudre de passer d’une loi à une autre et comme la plupart des esprits sont difficiles à ébranler en matière de Religion, Jésus-Christ, à l’imitation des autres novateurs, eut recours aux miracles qui ont toujours été l’écueil des ignorants et l’asile des ambitieux adroits. »
    (inconnu / Livre des trois imposteurs / chapitre III, parag. XIV / 1721)

    « Mais ce mot Enfer, dans sa signification naturelle, n’exprime autre chose qu’un lieu bas et creux, que les poètes ont inventé pour opposer à la demeure des habitants célestes, qu’ils ont supposée haute et élevée. Voilà ce que signifient exactement les mots infemus ou infemi des Latins, ou celui des Grecs, qui entendent un lieu obscur tel qu’un sépulcre, ou tout autre lieu profond et redoutable par son obscurité. Tout ce qu’on en dit n’est que l’effet de l’imagination des Poètes ou de la fourberie des Prêtres ; tous les discours des premiers sont figurés et propres à faire impression sur des esprits faibles, timides et mélancoliques ; ils furent changés en article de foi par ceux qui ont le plus grand intérêt à soutenir cette opinion. »
    (inconnu / Livre des trois imposteurs / chapitre IV, parag. VI / 1721)

    « Or, il est certain que cette âme, étant de même nature dans tous les animaux, se dissipe à la mort de l’homme, ainsi qu’à celle des bêtes. D’où il suit que ce que les Poètes et les Théologiens nous disent de l’autre monde est une chimère qu’ils ont enfantée et débitée pour des raisons qu’il est aisé de deviner. »
    (inconnu / Livre des trois imposteurs / chapitre V, parag. VII / 1721)

    « Mais, pour revenir aux Esprits, il est certain que ces mots Démons, Satan, Diable, ne sont point des noms propres qui désignent quelque individu, et qu’il n’y eût jamais que les ignorants qui y crurent, tant parmi les Grecs, qui les inventèrent, que parmi les Juifs, qui les adoptèrent : Depuis que ces derniers furent infectés de ces idées, ils approprièrent ces noms, qui signifient ennemi, accusateur et exterminateur, tantôt aux Puissances invisibles, c’est-à-dire aux Gentils, qu’ils disaient habiter le Royaume de Satan, n’y ayant qu’eux, dans leur opinion, qui habitassent celui des Dieu. »
    (inconnu / Livre des trois imposteurs / chapitre VI, parag. VI / 1721)

    « Si Dieu peut tout et qu’on ne puisse rien sans lui, d’où vient que le Diable le haït, le maudit, et lui enlève ses amis ? Ou Dieu y consent, ou il n’y consent pas. S’il y consent, le Diable en le maudissant ne fait que ce qu’il doit, puisqu’il ne peut que ce Dieu veut; par conséquent ce n’est pas le Diable, mais Dieu même qui se maudit; chose absurde, s’il en fût jamais ! S’il n’y consent pas, il n’est pas vrai qu’il soit Tout-Puissant, et par conséquent il y a deux principes, l’un du bien et l’autre du mal; l’un qui veut une chose, l’autre qui veut le contraire. Où nous conduira ce raisonnement ? A faire avouer sans réplique que ni Dieu, ni le Diable, ni le Paradis, ni l’Enfer, ni l’âme ne sont point ce que la Religion les dépeint, et que les Théologiens, c’est-à-dire ceux qui débitent des fables pour des vérités, sont des gens de mauvaise foi, qui abusent de la crédulité des peuples pour leur insinuer ce qui leur plaît… »
    (inconnu / Livre des trois imposteurs / chapitre VI, parag. VII / 1721)

    Il est possible que ce que je viens d’écrire librement, en âme et conscience et citer d’autres, en heurte plus d’un, sans que cela aie été le but de ma démarche, mais mon droit à penser autrement et l’exprimer librement, tout comme le font d’autres, libres de croire selon leurs convictions profondes et que je respecte comme tels, tout en ne me sentant aucunement gênée de pouvoir m’exprimer de la façon que je pense…, même si elle est autre que la leur…

    Phoenix

    • Tarico dit :

      De tribus impostoribus.
      Notre bible à nous, les athées.
      Combien de martyrs torturés, brûlés vifs, pour l’avoir lu ou commenté.
      Mais dire ce que pensait Spinoza au début du XVIIe est encore dangereux de nos jours: ce que nous appelons Dieu n’est autre que l’ensemble de la nature. Mais pourquoi employer un mot si vague alors que la nature est parfaite?
      Cela implique bien sur qu’il n’y a pas de révélation, mais seulement des hommes inspirés que d’autres hommes, qui l’étaient bien moins, se sont empressés de dénaturer.
      Une pensée pour les athées de Syrie, dont on ne parle jamais, qui n’ont d’autre voie que vaincre ou mourir.

      • Phoenix dit :

        @Tarico

        Tout plaisir de lire votre commentaire, ainsi que le bon sens qu’il véhicule, ainsi que ses vérités…

        J’ai osé, sans arrière pensée aucune, aborder je pense le problème de l’interprétation de certaines croyances, et variétés d’interprétation selon la géographie, les cultures et traditions d’usage…

        Si on s’en tient stricto sensu à l’interprétation de la Foi, par les barbus mercenaires sanguinaires et islamistes fondamentalistes à l’oeuvre de massacres en Syrie, comme des rituels de sacrifices d’humains pour un Dieu, qui chapeauterait tout l’immonde en action, alors, la pratique même de cette Foi, dans l’inhumanité totale pose un grave problème de conscience, non seulement pour les monstres, qui au nom de la religion et de leur Foi en un Dieu tout puissant, massacrent à tout va, mais aussi concernant ceux qui pratiquent cette Foi(leur Droit), sans en dénoncer, ni remettre en question certaines pratiques. Car d’après ce qui est possible de voir, il n’y a aucune noblesse dans le fait de massacrer d’autres humains au nom de sa Foi ou d’un quelconque Dieu, mais aussi de se taire ce concernant…

        Si l’Etat syrien devra faire des réformes, les réformes à faire et de haute importance, sont du fait de la religion aussi et de son interprétation, quant à la pratique de celle-ci, souvent plus inhumaine qu’humaine.

        Je suis d’accord avec vous que les Athées de Syrie n’ont d’autre alternative que de vaincre cet obscurantisme et que c’est une question de vie et de mort.

        C’est d’éducation qu’il s’agit ou de rééducation, comme InfoSyrie fait de la réinformation, pour donner un exemple imagé.

        Mais qui va entreprendre ce chantier ?

        L’avenir nous le dira?

        C’est justement en relisant François Rabelais, que j’ai fait le lien sur les religions et ce qu’il s’en disait encore au Moyen Âge…

        La manipulation du pouvoir, même si pas aussi sophistiquée qu’aujourd’hui, a toujours existé et utilisé la croyance (souvent imposée) des masses pour asseoir son pouvoir et profiter de ses privilèges, mais aussi d’utiliser les masses comme chair à canon, pour étendre son pouvoir et ce à leur seul et unique profit!

        Avec tout ce que nous voyons depuis plus de 19 mois en Syrie et auparavant ailleurs, n’est ce-pas justement cela qui est en application?
        .

        C’est un fait historique!

        « Ignorance est mère de tous les maux. »

        de François Rabelais

        Amicalement

        Phoenix

        • mécréante dit :

          Phoenix, vos interventions me régénèrent les neurones !
          Une bouffée d’air.
          Merci

          • Phoenix dit :

            @mécréante

            Merci, j’en suis sincèrement flattée si c’est le cas :-) !

            Comme je ne suis pas dans le « renseignement » concernant les opérations militaires, même si à même de comprendre, je suis loin de beaucoup d’entre vous pour véhiculer de vraies infos sur la Syrie et ce de façon directe, car vous avez l’avantage des liens familiaux, amicaux et autres sur place, celui de la langue etc et donc à même de contribuer directement à tordre le coup à la propagande et bouclage médiatique de la Syrie, quant à l’information de fait et celui du vif du sujet et des opérations…

            Pour ça merci à tous les contributeurs qui n’épargnent pas leur peine, temps connaissances, traductions etc…
            J’apprécie beaucoup…

            Mais à globalement parler, même géographiquement, historiquement et du point de vue du développement de nos différentes sociétés au cours de l’Histoire ancienne et récente, ça va je maîtrise je pense certains éléments…

            Si « j’ose » aborder certains thèmes, habituellement considérés comme tabous, sans vouloir heurter qui que ce soit, mais juste de se poser certaines questions et avoir des réflexions, qui pourraient plus nous rapprocher qu’autre chose pourquoi pas ?

            Car in fine, l’instrumentalisation extrême par les « bailleurs de fond » de ces monstres fanatiques islamistes Fous de Dieu, pour faire « gagner » une cause qui n’a rien à voir avec la religion, mais avec le mercantilisme, le vol de richesses et de terres de pays souverains, en l’occurrence le¨cas comme la Syrie, n’est-il pas ou aussi le problème de fond de la société arabe, ou de la religion comme instrument du pouvoir ou prise de pouvoir par le remplacement de force de celui légalement en place, en n’épargnant ni les humains, ni les infrastructures, ni les monuments uniques comme témoins de l’Histoire ?!

            Je pose juste la question, même si cela déplaît à certains ou certaines, qui voudraient emprisonner même la pensée…et la longueur de celle-ci ?!

            Comme s’il existait un instrument de mesure pour mesurer la bonne longueur de celle-ci:D ?!

            Si nos commentaires doivent tous être à l’identique, alors à quoi bon s’intéresser au sort de la Syrie et des Syriens, qui n’est pas seulement le problème de la Syrie, mais du monde aussi, les Syriens étant habitants de la terre et non de Mars…

            Même si certains, voudraient abréger, pour je ne sais quelle raison, toute réflexion à ce propos…, mais en ne se gênant pas non plus d’émettre leurs « détestations » ?!

            J’adoooore cet anachronisme, nonobstant la détestation de certains pour ce type de terminaison :D

            Bien amicalement à vous mécréante et avec plaisir je vous retrouve…

            « L’expérience ne se trompe jamais, seuls nos jugements errent, qui se promettent des résultats étrangers à notre expérimentation personnelle »

            Leonardo Da Vinci

            Phoenix

          • Marie-Christine dit :

            « Je pose juste la question, même si cela déplaît à certains ou certaines, qui voudraient emprisonner même la pensée…et la longueur de celle-ci ?! »
            « Même si certains, voudraient abréger, pour je ne sais quelle raison, toute réflexion à ce propos…, mais en ne se gênant pas non plus d’émettre leurs « détestations » ?! »

            Chère Phoenix,
            Manifestement c’est à moi que vous vous adressez dans votre réponse à Mécréante et à qui vous faites en quelque sorte des « reproches »…
            Si je me suis permise d’intervenir après votre échange avec Paul, c’est que j’ai perçu que vous vous sentiez agressée par son post et j’ai trouvé ça dommage, car personnellement, à moins que je ne me trompe, je n’avais rien vu de tel : une façon différente d’aborder le sujet de la part de quelqu’un qui peut-être est croyant, religion musulmane ou autre…(d’autres sur ce site, dont vous je pense -et là ce n’est vraiment pas un reproche ! – ne le sont pas). Je craignais donc qu’un langage de sourds, des propos d’incompréhension, éventuellement de « bagarre », mal fondés, ne s’instaurent…
            Loin de vouloir « emprisonner la pensée », j’ai au contraire voulu, peut-être de façon très maladroite, l’élargir en ne la cantonnant pas, par rapport aux mécanismes que vous dénoncez, je pense à juste titre, au seul domaine des religions, et notamment, par dérivation, car ô combien sur la sellette actuellement, celui de la religion musulmane !
            Je pense en effet qu’il est des commissaires du peuple, des « papes », des doctrines idéologiques, « laïcs »(et l’exclusion de Dieu peut devenir une « religion » tout assi « fanatique »…) qui peuvent devenir aussi dangereux, en tant que négation de l’humain par rapport à la dite doctrine, et peuvent conduire aux pires des dérives également.
            Oui, et je n’y peux rien, je suis allergique, quasiment réfractaire (peut-être est-ce cela que vous traduisez par « détestations » ?) à toute tentative d’endoctrinement quel qu’il soit qui tendrait à annihiler esprit critique et libre arbitre, à enfermer dans un système de pensée et de comportements unique, de « chapelle »…
            Peut-être est-ce même excessif de ma part ? On pourrait en discuter…
            Je ne donne ici, comme dans mon premier post, que quelques indications presque parcellaires de ce point de vue, car un tel sujet mériterait certainement de plus grands développements…! Mais oui, je ne crois pas que ce soit forcément le lieu de le faire, bien, ici, je veux dire de se focaliser trop (prendre trop de place par rapport aux objectifs prioritaires et cruciaux du site : risque de diversion ?) sur un débat qui comporte bien des dimensions et pourrait être cependant passionnant à mener par ailleurs de façon exhaustive.
            En tout cas, c’est mon point de vue…?
            Quant à la religion musulmane sur la sellette, si fortement et si douloureusement interpellée dans l’actualité (et pas seulement d’aujourd’hui avec la Syrie) c’est un sujet en tant que tel. De l’extérieur, je crois que la religion musulmane et les musulmans subissent une agression terrible, tant extérieure (avec les campagnes agressives et hautement « géopolitiquement » manipulées d’islamophobie) et intérieure avec les « réformistes » violents wahabistes – il est peut-être toujours aussi nécessaire de rappeler que ce sont eux qui sont d’abord, et en masse et en priorité la cible de ce fanatisme violent ; ce qui se passe en Syrie (et en passant au Mali) l’illustre dramatiquement! – Ces deux agressions sont concomitantes et étonnamment (pour ceux qui veulent s’en étonner), dirait-on coordonnées !? je ne suis pas musulmane, mais je suppose que beaucoup de musulmans ont de plus en plus conscience que leur communauté, leur foi, sont menacées pas seulement de l’extérieur, mais peut-être plus encore de l’intérieur et de façon violente, et ne peuvent être, je suppose, que fortement interpellés, inquiets de cette évolution : en désarroi, en questionnement, en volonté de résistance et peut-être en besoin de redéfinition (réaffirmation) des valeurs fondamentales de leur foi ?
            L’exemple de résistance que donne la majorité des sunnites syriens (et ils le payent de leur vie) est de refuser de s’embarquer dans la rebellion sectaire anti-Bachar.
            Je crois que les menaces « intérieures » sur les musulmans sont loin de n’être que leur affaire, car nous y sommes, je veux dire nos gouvernements et ceux de l’otano-sionisme, assez directement, sinon directement, impliqués.
            Au départ je ne souhaitais pas écrire aussi longuement et pourtant ce ne sont pour moi que des pistes de réflexion…
            S’il vous plaît, la prochaine fois Phoenix, répondez-moi directement.
            Merci et bonne soirée.

          • Phoenix dit :

            @mécréanta

            Bonjour Mécréante,

            C’est gentil de vous inquiéter de la paix sur InfoSyrie, je le savais que vous étiez une gentille personne et conciliante, même avant ça!

            Mais n’ayez crainte, mon propre désir n’est pas autre, ni contraire.

            Mais ça doit probablement être moi la conne et l’idiote de service, d’oser aborder librement, dans un monde d’hypocrisie, un monde où le courage a cessé d’être, pour faire place à un monde insipide où des choses horribles se passent, où l’aplatissement devant certains thèmes et communautés est de mise pour ne froisser personne…

            Mais nous tous aurons le retour de monnaie de cette attitude de n’oser soulever les injustices flagrantes, vu les Lois liberticides, la force indéniable d’une communauté en particulier, que à sa façon Marie-Christine nous informe avec la belle chanson émouvante : »Une vie de moins » et bibi hier soir avec une vidéo de la RTBF, sur une organisation extrémiste islamiste en Belgique, libre d’agir dans la propagation de la haine, vu le laxisme de l’Etat, mais aussi de l’abus des droits, dans la propagation d’un prosélytisme religieux musulman dans un et des pays laïcs (le prêcheur islamiste venu d’Angleterre leur enseigner la haine envers l’autre.

            Oui je suis quelque part idiote de mettre à disposition mes connaissances, mes informations pour les partager avec le plus grand nombre,échanger et sereinement débattre, sans crainte, ni peur aucune.

            Maintenant même mes maximes en dérangent certains, car voudraient me voir répondre devant un « Tribunal de l’Inquisition » ou leur Tribunal de Commissaires politiques staliniens…, histoire de voir si le contenant vaut bien le contenu, comme si moi, ou quiconque sur InfoSyrie avait à répondre de quoi que ce soit, car nous n’avons, ni ne nous attendons à quoi que ce soit en retour de ce que nous donnons.

            Voilà c’est un peu d’air que j’ai besoin, mais ailleurs, car je sature et m’étouffe pour encore rester courtoise…

            Bon, je ne vais pas m’étendre en longueur, mais vous souhaite, ainsi qu’à Marie-Christine et les autres contributeurs venus pour partager et pas mettre leur ego ou autre chose en avant, car on n’est pas au CNRS et que InfoSyrie, n’en est pas une extension. Les Doctorats et défense de thèses, même en littérature ancienne et Histoire ça existe aussi, mais InfoSyrie n’en est pas une section où on pourrait y défendre l’objet de sa recherche…

            Chez les « mecs », ou certains d’entre eux, c’est toujours un problème autre, qui se situe ailleurs que dans l’objet du débat, bien souvent au bas de la ceinture… Et je l’avais déjà dit et j’ose le redire…, comme j’ose beaucoup aussi, car n’aime aucune sorte de condition ou conditionnement, aimant avant tout la liberté de tous, la mienne comprise.

            Bien à vous toutes et tous…

            Cordialement

            Phoenix

            N.B.

            Cette polémique, qui fut une espèce de tempête dans un verre d’eau, suite à mon écrit sur « Les 3 imposteurs » et « De tribus impostoribus » / 1598), dont je suis même intimement convaincue que Marie-Christine partage certaines de mes approches, car dans une société saine, les thèmes tabous devraient être prohibés, car le fait de régenter, édicter des lois liberticides, juste pour défendre une communauté spécifique, engendre l’énégalité et la révolte contre cette injustice… Je le pense mais c’est un rabbin… »autre » qui le dit dans le second lien…

            sharia4belgium emission‏

            http://www.rtbf.be/laune/emission/detail_tout-ca-ne-nous-rendra-pas-le-congo?id=62

            http://www.youtube.com/watch?v=b_iT-ZJ2dlc&feature=related

          • mécréante dit :

            Rien contre le CNRS !
            Au contraire !
            Que chacun défende ses thèses (verbalement)
            Au plaisir de vous lire

          • Phoenix dit :

            @mécréante

            Bonjour Mécréante,

            Concernant le CRNS…, ce n’était qu’une boutade et un clin d’oeil à qui de droit…

            Bien sur que je n’ai rien contre le CRNS, mais ce n’est pas lui qui va pouvoir résoudre l’épineux problème de la Syrie attaquée de toutes parts par ces terroristes, que je considère comme des rats, qui se reproduisent et remplacent vite sur le champ ceux tués….

            Le désir de l’Occident n’est pas d’arrêter la guerre, c’est évident, alors je ne sais prévoir au delà le développement que cette guerre va prendre…

            Espérons que l’Occident sera arrêté par ses propres et graves problèmes de nature économique, financière et de faillite de fait pour beaucoup d’Etats…

            Ce sera doublement bénéfique: pour la Syrie et pour ses propres peuples, exploités et pillés jusqu’à la moële et d’autre encore plus, car sous traitent au prix d’esclavagisme le travail…

            Cordialement à vous

            Phoenix

          • Phoenix dit :

            @mécréante

            Oups, j’écris vite, suis parfois dyslexique, il-a a parfois des lapsus linguae, donc je suis pleine de « tares »…, hormis certaines qualités…

            Je me reprends…, avant que ce soit fait par d’autres (de service :D )…
            C’était bien sûr CNRS que je voulais dire…et écrire (Centre National de la Recherche Scientifique)…, mais l’esprit est parfois fantaisiste et n’en fait qu’à sa tête…

            Phoenix

            N.B. Un ami, architecte, esthète et très bon écrivain, m’avait un jour dit que la perfection est laide et que la beauté réside justement dans ces imperfections improbables et parfois inattendues, qui créent une nouvelle forme d’esthétisme…

        • Phoenix dit :

          @Marie-Christine

          Marie Christine,

          Puisque vous m’interpellez si courtoisement, je ne peux que vous répondre, car ce n’est pas l’habitude de la maison de se défiler et de ne pas assumer…

          Ceci étant dit comme préambule, passons au faits:

          En ce qui concerne Mécréante je ne lui fais aucun reproche, que du contraire.

          Mais quant à vous, malgré la qualité de la majorité de vos commentaires, vous avez la fâcheuse habitude, de vouloir mettre « sous tutelle » la pensée des autres, je me lâche si vous permettez, tandis que personne ne s’occupe d’abréger, ni de diligenter la vôtre, ni de lui donner une quelconque direction, la pensée étant de nature libre et propre (personnelle).

          Vos opinions et commentaires sont votre affaire et je ne me permettrais pas d’y interférer entre vous et qui que ce soit, cette retenue, vous ne l’avez malheureusement pas et ce déjà à 2 reprises !

          Laissez Paul me dire et moi lui répondre, de grâce, car ni lui ni moi ne sommes handicapés de la tête, même si nous pouvons ressentir les choses de façon différente.

          Non, décidément, vous interprétez mal, en plus d’avoir une sorte de « maternalisme » ou de paternalisme, comme si nous étions infantilisés ou quelque part inaptes à nous même pouvoir répondre ?!

          Non je n’ai ni été vexée, ni pris la mouche par la réponse de Paul, j’ai juste répondu, de façon libre, mais en disant bien que ce n’étaient pas mes imposteurs mais que je suis allée les puiser dans la littérature du moyen-Age et après avoir relu Rabelais.

          Paul ou quiconque peut croire et avoir la Foi, jamais je n’ai émis une quelconque opinion contre la Foi et les convictions personnelles et privées de qui que ce soit.

          Mais je combats avec conviction toute imposition à une croyance quelconque, Islam compris!
          D’ailleurs, ras le Bol de voire l’Islam en éternelle victime de l’Occident ou de quiconque, car l’islam n’est pour moi pas une notion identitaire et je l’ai déjà dit et écrit haut et fort!

          La Foi et les convictions philosophiques personnelles, sont de l’ordre du privé et pas de celui du public et ce pour toutes les religions confondues, l’Islam (lequel d’abord)ne faisant pas exception.

          ça de une !

          Mais Marie Christine, même si vous êtes allergique à toute forme d’endoctrinement, c’est heureux, car moi de même, aussi laissez moi et les autres penser librement et autrement, sans restriction aucune, telle que vous le faites, sans qu’on vous donne un quelconque cadre, ni instrument de mesure pour l’expression de vos pensées et opinions et ne reprenez pas les autres dans la libre expression des leurs car tous ne sont pas demeurés non plus, ni opérés du cerveau (c’est juste pour l’image).

          ça de deux !

          Et en ultime de 3!

          Votre manie de « régenter » d’une façon ou d’une autre, la bienséance, la « bienpensence » de ce qui se peut ou ne peut pas, permis ou pas permis de dire, penser ou commenter, juger les propres pensées des autres, même si ce « jugement » ne convient pas à la vérité et ultimement s’approprier en quelque sorte le site, pour déterminer ou donner un cadre aux thèmes à aborder ou pas et à la longueur de l’expression de la pensée.

          Alors si possible je vous suggère d’écrire en lieu et place de la majorité, ou du plus grand nombre, d’avoir une espèce d’entente cordiale avec les responsables du site et alors choisissez la compagnie qui vous chante et abordez uniquement ce que vous pensez être de mise et la Syrie « bof »… :-(

          Pour quelqu’un qui aime la liberté et aucun « enfermement », ni « isme », c’est une façon étrange de la pratiquer, ou de penser liberté absolue pour soi, mais restreinte et sous conditions pour les autres…

          Voilà Marie Christine, comme vous attendiez ma réponse directe, je vous l’offre gracieusement et assume tous me propos, dits sans arrière pensée aucune, mais non sans vous renvoyer vers le miroir et vers plus d’objectivité et pas toujours la ramener vers soi…, ni prendre les autres pour ce qu’ils ne sont pas!

          Merci d’au moins essayer de comprendre et aussi essayer de ne pas ou plus mettre d »étalon » et cadre pour quoi ou qui que ce soit, car qui sommes nous pour?!

          Bien à vous

          « Chacun abonde en son sens. »

          François Rabelais

          Phoenix

          • Phoenix dit :

            @Marie-Christine,

            J’ai relu vos commentaires en général et les trouve de qualité et vous y apportez une assez grande cohérence dans vos propos. Rien à redire et je ne vous ai jusqu’à présent jamais arrêtée dans l’expression de ceux-ci, car considère que vous êtes une bonne contributrice sur InfoSyrie et que vos interventions sont en général pertinentes.

            Sans vouloir me justifier pour quoi que ce soit, car nous sommes ici venus tous de notre propre chef, avec notre bagage, nos sensibilités diverses, nos convictions, certains avec leurs croyances que je respecte, mais pas sans réciprocité non plus, je considère pouvoir m’exprimer librement, sans censure, avec le respect des opinions des autres, mais sans crainte de museler mes pensées, mes propres opinions et ressentis!

            Mais pour la plupart de nous, la motivation principale, à exceptions près, est l’injustice et la révolte que nous ressentons plus ou moins profondément par rapport à cette agression contre la Syrie souveraine et laïque et contre son peuple en principe libre de disposer de lui-même!

            Selon nos connaissances, expériences, compréhension, possibilités, nous apportons notre soutien à cette Syrie libre, qui se bat pour sa survie même et dont la vérité sur ce qui s’y passe réellement est très peu accessible au plus grand nombre vu le silence absolu des médias sur cette Syrie là, en fait la seule et la vraie et pas celle des mercenaires, terroristes Fous de Dieu, qui massacrent, égorgent et détruisent à tout va, pour leurs bailleurs de fond, connus de nous tous. Eux, ont droit à toutes les audiences et attentions médiatiques, car ça concorde avec les desseins des globalistes.

            Bon, je ne dis pas que mes interventions sont de façon directe reliées aux évènement et faits précis passés de jour en jour en Syrie… J’en rapporte parfois certains, par liens, après lecture et si je les trouve pas trop déformés ou biaisés par rapport à l’actualité directe.

            Mais je me permets souvent des extensions de la pensée, soit géopolitiques, soit philosophiques, car la Syrie n’est pas le premier pays dans cette situation d’agression extérieure atlantiste et globaliste, via actions directes de destructions massives de par ces monstres et mercenaires terroristes, islamistes fanatiques et fous de Dieu, qui sont la main armée de bailleurs de fond extérieurs à la Syrie.

            Je parle aussi en connaissance de cause, ayant directement vécu et assisté des années durant à un conflit semblable concocté par les mêmes que ceux à l’oeuvre en Syrie. Le modus operandi de ce conflit extérieur sur un pays souverain était le même qu’en Syrie, ainsi que l’orchestration de la propagande infernale des médias et de la propagande qui l’a précédé et suivi tout au long, comme une cinquième colonne!

            Donc, si on tue et massacre « au nom de Dieu » en criant son nom en massacrant des innocents, comme dans les pires rituels barbares venus d’un autre temps, ou d’un autre monde, on est en droit de se poser certaines questions, justement concernant la religion, en l’occurrence l’Islam, au nom de laquelle on tue, torture, massacre, fait des attentats terroristes et détruit à tout va la Syrie et d’autres pays avant (l’Algérie entre autres)!?

            J’ai osé, car je ne vis pas selon des préceptes doctrinaires de quelque sorte qu’il soit en allant même faire des recherches pour ça et ce n’est pas un crime, mais justement une ouverture d’esprit possible entre gens à même de partager des idées, d’échanger et d’émettre leurs opinions, même autres, car c’est aussi ça le but d’échanges d’idées et de réflexions sur des sujets fondamentaux dans la société.

            Et ce qui se passe en ce moment en Syrie nous interpelle justement à plusieurs titres!

            Où était le mal, si mal il y a eu ?

            Au contraire de ce que vous pensez, je pense justement que ce fait d’instrumentalisation de la religion à d’autres fins que celle de la Foi, du réconfort que certains trouvent en elle ou même une ligne de conduite et un sens à donner la vie, ces dérives devraient en inquiéter plus d’un, surtout les croyants! Si la religion, dans sa forme nauséabonde, déformée, devient un instrument de guerre, une arme de destructions massives, alors cela devient un problème du fait même de cette religion instrumentalisée à des fins immondes et un problème pour les croyants!

            Supposons, que la majorité des croyants n’adhèrent pas à cette interprétation malsaine et immonde de leur religion, et j’ose le croire!

            Mais alors, cette autre frange qui sème la terreur au nom d’un Dieu tout puissant, selon les écrits le même Dieu, pratique t’elle la même religion et la même Foi que les autres?!

            Où sont alors les voix des responsables musulmans, des gens éveillés, de gens de bonne volonté pour s’élever contre ces exactions et crimes perpétrés au nom de la religion et arrêter ces malades d’agir, car c’est toute une communauté religieuse qu’ils salissent et pas seulement un petit nombre de personnes?!

            Comment la manipulation, si manipulation il-y-a, est-elle possible à si grande échelle alors?

            Il ne s’agit plus là d’être d’accord ou pas sur les points de vue des uns et des autres, ni de discussions de salon, mais de crimes perpétrés à grande échelle sur tout un pays et toute une population innocente au nom de la religion par des adeptes de cette religion!?

            Dans ce contexte là, je ne considère pas que mon texte est superflu, ni inutile, car il soulève ne fut-ce que un peu cette problématique!

            Les réformes civiles et de structures étatiques en Syrie, après la guerre oui et cela se fera probablement de façon normale et naturelle, avec la concertation de ce peuple, qui sera certainement conscient des enjeux et de l’avenir qu’il va construire et ce avec toutes les forces vives en place réunies.

            Mais à quand les réformes religieuses et la remise en question de certains dogmes et interprétations pas trop conformes à l’époque, ni aux aspirations de la majorité? Mais qu’en est-il aussi de l’éducation et de l’affranchissement de la majorité aussi et de la position de la femme dans la société arabo-musulmane?

            Je ne pense même pas à l’Arabie saoudite, car ça c’est un cas à part, dont je ne vois pas la solution, avant le départ des Saoud du pouvoir.

            Les lumières, c’est pas seulement destiné à l’Occident, autant que je sache !

            J’avais lu, il-y-a un certain temps, sur ce site même un des intervenants et commentateurs, voir une espèce d’implosion naturelle du sunnisme et de l’interprétation rétrograde du wahhabisme, en faveur du chiisme, qui évolue autrement! Je pense que la réflexion venait de Jean Dominique, mais je n’en suis plus certaine, non plus. Il faudrait revenir quelque temps en arrière.

            Et puisque nous sommes au Moyen-Orient, qu’en est-il du pan Arabisme et du concept de Nations souveraines et de la laïcité, si elle a encore droit au chapitre dans ces régions, excepté en Syrie et Algérie je pense encore et peut-être encore en Irak, mais je ne sais pas exactement maintenant après les évènements douloureux de la guerre?

            J’ai abordé ce sujet, que je pense être à la base du problème et de la tragédie syrienne et ce sans aucune arrière pensée. Car la pensée ne tue pas encore.

            Mais j’arrête là concernant ce sujet!

            « Il est de l’adresse de gagner les esprits suivant le faible de leur opinion. »

            de Chevalier de Méré

            Extrait du Maximes, sentences et réflexions morales et politiques

            Bien à vous Marie-Christine

            Phoenix

          • Marie-Christine dit :

            Phoenix, quel langage de sourds !
            Vos propos sont inutilement blessants à mon égard et je le regrette ! Vous n’avez manifestement pas compris le sens de mes interventions qui n’étaient pas de vous censurer. Je pourrais en réponse, car « agressée » (eh oui, c’est effectivement ce que je peux ressentir d’emblée !), vous envoyer « d’autres choses par la tête » (façon de parler), mais je trouverais très dommage de continuer ce type de langage de sourds par projectiles d’accusations réciproques, de supposées intentions cachées, etc., car très dommage pour la possibilité d’un réel débat (tout le contraire !).
            Désolée, chère, on peut apporter une objection à ce que vous dîtes (même pas en l’occurrence : un autre volet de la réflexion ; ce que j’ai appelé un souhait « d’élargissement »), sans déclencher de telles réactions !! Autrement, c’est très redoutable, une espèce de terrorisme (sans doute pas une volonté délibérée de votre part, en tout cas je le pense, je préfère le penser), qui fait que l’on doit prendre tellement de gants (et encore !) que l’on préfère se censurer soi-même…
            Il est fort possible que nous ayons des façons différentes d’aborder certains sujets, mais dans beaucoup de cas peut-être, de façon beaucoup plus complémentaire qu’il n’y paraît…?
            Car j’apprécie de façon général les informations que vous apportez, vos connaissances dans beaucoup de domaines (qui m’apprennent souvent beaucoup, ce que j’apprécie grandement) et vos citations qui terminent toujours vos posts. Par contre, mais ne le prenez pas comme un reproche insupportable (ce n’est vraiment pas mon intention !), la longueur habituelle de vos commentaires m’empêche parfois de les lire aussi à fond que je le souhaiterais…
            Je voudrais notamment vous souligner que j’ai particulièrement apprécié vos citations sur « Les 3 imposteurs » et l’autre livre ou manuscrit dont je risque de mal orthographier le nom (il n’y a pas donc de désaccord au niveau de la critique des religions, de l’esprit critique vis à vis des religions -comme pour tout le reste-, en tant que systèmes de manipulation, de pouvoir abusif sur les consciences -pour faire bref).
            Je ne sais pas si vous voulez continuer « la guerre », mais dans ce cas, cela se fera, dans toute la mesure du possible, sans moi…
            Je crois qu’au fond de moi, pour l’instant, je reste un peu « furax » et surtout blessée, mais cela va passer…

          • Phoenix dit :

            @Marie Christine

            Je ne sais pourquoi je ne peux répondre à votre post directement, car pas de cadre: »répondre » sous votre texte, mais je vais y aller de cette façon, en espérant que vous y trouverez la réponse à votre écrit m’adressé!

            Bon, je ne veux pas la guerre, ni continuer la polémique, m’étant exprimée sur ce sujet, que le débat était clos quant à moi.

            Je ne sais dans quel sens je vous ai agressée, mais telle n’était pas mon intention à votre égard et je me suis longuement expliquée dans mon « long » (ça je vous le concède) écrit vous adressé perso.

            Non ce n’était pas un langage de sourds puisque je vous avais exprimé, très sincèrement la façon dont je ressentais vos interventions dirigées entre moi et d’autres, même si en ce qui me concerne je faisais confiance et avait le respect des vôtres… mais peut-être ne l’ai-je pas fait de façon très lisse…et pour cause, tout en jamais voulant ni vous blesser, ni de quelque façon atteindre votre dignité.
            Si je vous ai blessée, veuillez m’en excuser et me pardonner, ce n’est pas ainsi que je l’ai voulu, ni pensé.

            Je vous ai dit que je trouvais vos écrits très pertinents, bien à propos et bien écrits… Je rajoute et confirme aussi vos propos que probablement nous aurions pu être complémentaires…

            Mais avec un regard de distance et de l’utilité globale de mon intervention sur InfoSyrie, qui fonctionne aussi bien sans moi et même sans ses principaux rédacteurs, vous et encore un autre intervenant, m’avez fait reconsidérer mon envie de continuer à contribuer au delà sur infoSyrie, pour certains une Chasse gardée, où pas seulement l’information sur la Syrie sont importantes et priment, mais bien d’autres considérations, pas si nobles que ça…(Là, j’anticipe vous concernant, rien n’est dirigé en particulier contre vous)

            J’espère Marie Christine ne pas avoir dépassé trop la longueur, car j’ai fait de mon possible pour ça…

            Cordialement, avec toute ma considération sincère pour votre contribution à InfoSyrie.

            « L’humanité a un destin étoilé qu’il serait bien dommage de perdre sous le fardeau de la folie juvénile et des superstitions infondées. »

            de Isaac Asimov

            Phoenix

          • mécréante dit :

            Allez Marie-Christinette et Phoenixet
            paix sur infosyrie !

          • mécréante dit :

            C’est vrai qu’il a du souffle notre Phoenix ;)

      • Pierredelacraudetoulon dit :

        la nature n’est ni parfaite ni imparfaite elle est ce qu’elle est et il n’y a qu’elle (ça fait un peu profession de foi monothéiste je sais).
        Quant à ces êtres humains inspirés il y aurait beaucoup à dire sur ladite inspiration.
        Inexistante en ce qui concerne Mahomet (puisqu’il n’ a fait que répéter)
        Récente pour ce qui est du christianisme (qui n’a adopté cette position de repli que depuis quelques générations)

  76. Phoenix dit :

    “Quod licet Jovi, non licet bovi”

    « Ce qui est permis aux grands de ce monde ne l’est pas aux plus petits (peuple)… »

    ‘Yes we Khan’: US applies drone diplomacy at Toronto Airport (Op-Ed)

    Published: 01 November, 2012, 21:01

    http://rt.com/news/khan-us-toronto-sandy-774/

    « Oui nous le pouvons » (Obama dans sa fameuse phrase électorale de 2008): Les Etats Unis appliquent la politique des drones à l’Aéroport de Toronto !

    La mésaventure d’Imran Khan le célèbre joueur de cricket et candidat à l’élection présidentielle au Pakistan, à l’aéroport de Toronto au Canada!

    One story, overshadowed by Hurricane Sandy, the Obama-Romney race and Syria’s civil war, nevertheless, tells a lot of who’s who in today’s world.

    Une histoire passée inaperçue, à cause de l’ouragan Sandy, la course à la Présidence de Obama-Romney et la guerre en Syrie, mais qui en dit long sur qui est qui (qui a le pouvoir) dans le monde d’aujourd’hui.

    La citation se trouve dans le titre du texte…

    Phoenix

  77. vilistia dit :

    Vendredi 2 Novembre 2012 modifié le Vendredi 2 Novembre 2012 – 12:55

    La principale coalition de l’opposition syrienne en exil s’en est prise violemment vendredi aux Etats-Unis accusés de chercher à la remodeler pour l’amener à négocier avec le régime, au moment où la rébellion enregistrait un nouveau succès en coupant la route du nord à l’armée.

    A deux jours de l’ouverture d’une réunion cruciale des opposants à Doha, sur laquelle Washington compte beaucoup, le Conseil national syrien (CNS) a vivement réagi aux propos de la secrétaire d’Etat Hillary Clinton qui a appelé ce mouvement à s’élargir pour « résister » aux extrémistes islamistes.

    Le CNS, dans un communiqué, a condamné les projets « visant à passer au-dessus du Conseil ou à créer des instances le remplaçant », les qualifiant de « tentative de nuire à la révolution syrienne en semant les germes de la division ».

    Pour Georges Sabra, membre du Conseil, « si l’union de l’opposition a pour objectif de négocier avec Bachar al-Assad, cela ne se fera pas et le peuple ne l’acceptera pas ».

    Mohammed Sermini, du bureau de presse du CNS, a dénoncé l’ingérence de Washington comme « impérialiste ». « Tout amicale et solidaire que soit la partie extérieure, elle n’a pas le droit d’intervenir dans nos affaires. La Syrie doit prendre ses propres décisions ».

    Mercredi Mme Clinton a estimé que le CNS ne pouvait « plus être considéré comme le dirigeant visible de l’opposition », et plaidé pour qu’il devienne « une partie d’une opposition élargie », en incluant « des gens à l’intérieur de la Syrie et d’autres ».

    En réponse, le CNS a souligné être passé « de 280 à 420 membres, dont 33% issus du mouvement (qui anime sur le terrain) la révolution et 15% de femmes », et évoque aussi une « hausse de la représentation des membres de l’intérieur de la Syrie ».

    Tentant de donner de nouveaux gages et dans un souci de transparence, le CNS a, pour la première fois depuis sa création en octobre 2011, indiqué avoir reçu des aides internationales d’un montant de 31,1 millions d’euros, dont la moitié de Libye, détaillant l’utilisation de ces fonds.

    Mme Clinton a en outre fait état d’ »informations inquiétantes sur des extrémistes » tentant de « détourner » la révolte. Le Front al-Nosra, un groupe islamiste inconnu avant la révolte, a revendiqué de nombreux attentats et ses combattants sont présents sur plusieurs fronts.

    « Des responsables de l’Armée syrienne libre (ASL, rebelles) reconnaissent la qualité de l’armement du Front, le professionnalisme de ses cadres, l’attrait qu’il suscite auprès de jeunes recrues », note François Burgat, directeur de l’Institut français du Proche-Orient (IFPO) et spécialiste de l’islamisme.

    Vendredi 2 Novembre 2012 – 12:20

    AFP

    • AVICENNE dit :

      C’est quoi ce « nouvau succés » ?. Route du Nord à nouveau coupée ?.

      • roll dit :

        Avicenne,

        Apparemment oui, si l’on en croit l’OSDH, via l’AFP relayée par romandie.com, aujourd’hui!

        « Les rebelles coupent quasiment l’approvisionnement militaire du nord syrien »

        romandie.com (AFP / 02 novembre 2012 09h56)

        BEYROUTH – Les rebelles ont quasiment coupé l’approvisionnement de l’armée syrienne dans le nord en prenant le contrôle de la région de Saraqeb, un carrefour stratégique reliant Damas et Alep à la ville côtière de Lattaquié, a rapporté vendredi une ONG syrienne.

        L’annonce de la chute d’une nouvelle région clé du Nord aux mains des rebelles survient au lendemain d’une journée particulièrement sanglante pour les troupes du régime avec la perte de 83 soldats dans les combats, selon l’Obervatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). 66 civils et 54 rebelles ont péri également jeudi, a précisé l’ONG.

        L’armée s’est retirée de son dernier barrage dans la région de Saraqeb, a indiqué vendredi à l’AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l’OSDH, une ONG basée au Royaume-Uni qui s’appuie sur un large réseau de militants et de médecins sur place.

        Les troupes régulières ne tenaient plus que ce barrage après la prise jeudi de trois autres lors d’attaques rebelles durant lesquelles au moins 28 soldats avaient été tués au combat ou froidement exécutés, selon l’ONG.

        En s’emparant de cette région, les rebelles ont quasiment coupé la ligne d’approvisionnnement de l’armée vers le nord. Mais le régime contrôle toujours une partie des provinces de Raqa (nord-est) et de Deir Ezzor (est) et peut faire passer son ravitaillement par ces villes ou par les routes du désert mais c’est bien plus long et compliqué, a-t-il précisé.

        M. Abdel Rahmane a ajouté qu’un périmètre de 25 kilomètres autour de Saraqeb, située dans la province d’Idleb (nord-ouest), échappait désormais totalement au régime et à l’armée.

        Saraqeb, à 50 kilomètres au sud d’Alep (nord), est située sur la route internationale reliant Damas à Alep, en proie depuis trois mois à des combats, ainsi que sur la route reliant Alep à Lattaquié, plus au sud-ouest.

        Les insurgés ont détruit ces dernières semaines plusieurs positions militaires dans la province d’Idleb et cherchent à prendre le contrôle de l’ensemble de l’autoroute reliant la capitale à Alep, passage obligé des renforts militaires vers cette dernière ville.

        La prise le 9 octobre par les rebelles de la ville clé de Maaret al-Noomane, au sud de Saraqeb et située au bord de la même route internationale, leur avait déjà permis d’empêcher le passage des renforts de l’armée vers Alep. »

      • Marie-Christine dit :

        C’est en tout cas la nouvelle que l’OSDH annonce en boucle sur RFI aujourd’hui…

        • Ulpien dit :

          « M. Abdel Rahmane a ajouté qu’un périmètre de 25 kilomètres autour de Saraqeb, située dans la province d’Idleb (nord-ouest), échappait désormais totalement au régime et à l’armée. »

          C’est un mensonge flagrante! Idleb et Taftanaz se trouvent dans ce périmètre. Ces localités sont contrôlées par l’Armée Arabe Syrienne!

    • Marie-Christine dit :

      Excellent !!
      Et je trouve vraiment inénarrables, les déclarations « souverainistes » offusquées du « fier » syrien Mohamed Sermini ; mais par contre : « continuez d’abouler vos millions au CNS, car ce serait de la haute trahison « impérialiste » que de vous en servir pour acheter d’autres Syriens que nous ! »

      « Mohammed Sermini, du bureau de presse du CNS, a dénoncé l’ingérence de Washington comme « impérialiste ». « Tout amicale et solidaire que soit la partie extérieure, elle n’a pas le droit d’intervenir dans nos affaires. La Syrie doit prendre ses propres décisions ». »

  78. LafleurJs12 dit :

    A propos de OSDH pourquoi ce Rami Abdelrahmane qui a sa gargote à Londres ou dans la banlieue proche et semble apparemment bien implanté dans les milieux musulmans islamistes de Grande Bretagne où ils s’ébattent comme des poissons dans l’eau se retrouve avec un site dont les initiales ramènent à une appellation en français…Qui a fait cette conversion ? pourquoi cela n’a aucune signification en anglais sauf que cela renvoie au site d’un hôpital dont j’ai oublié juste à ce moment le pays d’origine ?
    Comment ce fait il alors que les medias français qui ne se sont jamais intéressé à l’origine nu au CV de ce type, aient si vite adopté un sigle qui ne va qu’en français tout en sachant très bien que le mec est anglais sans doute de naturalsi

    • lies dit :

      Tout ceci n’est pas improvisé,tout comme le GIA avait a l’époque son OSDH basé a Londres alors que logiquement avec tous les Algériens vivant en France celui-ci aurait du être basé a Paris.Etre basé au Londonistant permettait de garder a distance les curieux qui se seraient interrogés sur les mafieux dirigeants la soi-disante branche politique du GIA ou MI6.

    • ch,genève dit :

      Il est GERANT d un petit resto-kebab à Londres selon voltairenet.org et Russia today donc il est expert et il connait bien dans le kebab (qui est bon en principe quand il est propre)et surtout dans les salades, sont-elles propres aussi?.

  79. Auda dit :

    Amnesty intern. accuse l’ »opposition » de crimes de guerre (ce qui n’est vraiment qu’un euphémisme !!) =

    http://fr.rian.ru/world/20121102/196505083.html

  80. Auda dit :

    Moscou : l’ »opposition » syrienne fabriquée par les USA =
    http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/222557-russie-les-etats-unis-violent-les-accords-de-gen%C3%A8ve

    (seuls les débiles mentaux pouvaient encore l’ignorer…)

    • schedir dit :

      tout a fait d’accord avec toi, auda. selon thierry meyssan, c’est d’ailleurs la meme « technique » qui fut utilisee pour desintegrer l’ex union sovietique. les « revolutions colorees » comme le « printemps arabe » portent des noms allechants et prometteurs, n’est-ce pas?

  81. Lajar dit :

    Le site a-t-il des problème techniques en ce moment?

  82. Matthias dit :

    ça l’aire d’etre catastrophique, l’armée qui se retire , les rebelles qui coupent la route vers le nord, c’est quoi ce cauchemard !!!!! mais ke fait l’armée de l’air, y a rien à comprendre !!!! c’est demoralisant.

    Qui a des nouvelles du front ? qu’est se passe t-il ? y a encore un espoir que l’armée reprenne l’initiative ?

    Merci.

    • Nadine dit :

      Bonjour,

      J’ai mal dormi à cause de cette information, mais je pense qu’il faut faire confiance à l’armée qui avance méthodiquement dans Alep.
      De plus Sana rapporte plusieurs opérations de nettoyage de terroristes a raqaa et dans Alep ainsi que des déstructions de véhicule et de cache d’armes.
      mais si d’autres ont des nouvelles ça serait bien de nous les faire partager sur cette nouvelle
      Nadine

  83. Auda dit :

    L’œuvre des tueurs de l’ »Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord » (OTAN) =

    http://french.irib.ir/analyses/item/222587-syrie-les-images-horribles-de-la-tuerie-des-soldats-font-le-tour-du-monde

  84. Paul dit :

    @ Phoenix
    QUESTION : « Comment au XXI-siècle, à l’heure de la technologie, de la connection des gens de tous bords via l’Internet, l’échange d’informations et d’idées, le flux en discontinu de toutes sortes de connaissances accessibles à tout un chacun, des gens aussi rétrogrades, sortis d’un autre âge, des « humains » comme nous, nés de la même façon que les 7 milliards d’autres, peuvent-ils encore exister et véhiculer cet anachronisme et ces aberrations de « croyances » (dans leur interprétations et applications), comme sorties d’un autre âge et d’un autre monde, comme dans un film d’horreurs ? »

    REPONSE :
    - Justement, c’est contre la modernité que se dressent les barbus. Mais aussi, à leur manière, Soral, Blanrue, Dieudonné, le comte Leonardo Clerici…
    - Pour vos « imposteurs » je vous suggère de lire :
    http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Chems-Eddine_Chitour.281012.htm
    En ce jour de fête, nous faisons le voeu pour la paix dans le monde, le vrai ennemi de l’homme c’est l’ignorance. Le XXIe siècle qui aurait pu être le siècle de la tolérance de la délivrance de l’homme est en train de sombrer dans le chaos identitaire. L’autre vrai ennemi de l’homme c’est sa boulimie d’avoir, tout est bon pour augmenter sa richesse au détriment des autres, de ceux qui n’ont rien et qui se réfugient dans le secours de la religion. L’Islam est à des degrès divers, le dernier rempart contre ce néo-libéralisme ravageur, cette mondialisation-laminoir. Il est vrai qu’il est mal expliqué, mal représenté par ceux qui se disent musulmans notamment dans le monde arabe. Heureusement que l’Islam est aussi représenté par plus de 1 milliard de musulmans non-arabes.

    Dans un monde de plus en plus anomique formaté par le gain, il est hors de doute que les religions notamment monothéistes ont un rôle à jouer pour ramener un peu de sérénité et participer ce faisant, à remettre l’homme au centre de la problématique de la finalité de son existence. De ce point de vue l’islam bien compris, apaisé, apportera sans nul doute sa part d’empathie à cette humanité en souffrance qui veut sonder l’espace alors que tout se trouve au fond de son coeur. Aïd Moubarek et paix sur Terre aux gens de bonne volonté.

    • Phoenix dit :

      @Paul

      J’avoue ne pas très bien comprendre, ni suivre le fil de votre pensée !
      D’abord je n’ai rien écrit sur la modernité ou la non modernité, qui ne sont pas définies dans le contexte de mon commentaire. J’ai juste mentionné notre époque, sans donné d’appréciation spécifique sur la « modernité »;
      Je mentionne juste notre époque de la communication et des possibilité vastes d’échanges entre peuples et cultures, mais pas que…

      Donc, tous ces barbus égorgeurs, massacreurs et Fous de Dieu islamistes en Syrie et ailleurs aussi, , ont des téléphones cellulaires, mais ne sont pas « modernes » pour autant!
      L’utilisation de la technique ne suppose pas un développement personnel spécifique, mais la capacité d’échange avec d’autres et le désir de communiquer, ainsi que d’avoir des pensées constructives et non destructrices, consiste plus à pratiquer la tolérance qu’une quelconque pratique de la Foi et de dogmes, qui permettent l’inhumain et la bestialité…

      « REPONSE :
      - Justement, c’est contre la modernité que se dressent les barbus. Mais aussi, à leur manière, Soral, Blanrue, Dieudonné, le comte Leonardo Clerici…
      - Pour vos « imposteurs » je vous suggère de lire : »

      Il-y-a un mélange de genres et d’incompréhension quant à votre comparaison de la non « modernité » des barbus islamistes sanguinaires(car d’autres portent la barbe, sans toutefois avoir le besoin d’égorger ou de massacrer, donc précisez svp) et de Soral, Blanrue, Dieudonné, le comte Leonardo Clerici… Dieudonné ?

      C’est peut-être votre perception de la « modernité » et vos conclusions, mais je ne me permettrais aucune étiquette sur ces personnes, qui expriment leurs opinions selon leurs propres convictions, mais sont loin d’être comparables à « vos » barbus…

      Ceci est sciemment écrit et même pensé si vous voulez vraiment le fond de ma pensée, car il-y-a a un air de pernicieux dans votre post, qui ne me touche pas outre mesure et même si vous m’affublez de possession de ceux qui encore au Moyen-Age écrivaient sur les 3 imposteurs, c’est trop d’honneur que vous me faites, car je n’ai fait que citer le livres: « Les trois imposteurs », qui reprend des écrits de Simon de Tournai / 1201-fin XIIIe siècle et d’autres…

      En ce qui concerne le site que vous me « suggérez » pour y lire cet article, je le visite de temps en temps, j’ai parfois même mis des liens provenant d’articles de celui-ci, si vous m’avez lue auparavant, mais je vous laisse à vos propres croyances ou convictions, car ce genre d’articles n’est pas ma tasse de thé, mais je peux comprendre qu’elle soit la vôtre et je ne crois plus au père Noël non plus!

      Juste une remise de pendules à l’heure:

      En ce qui concerne les humains, puisque nous sommes sur un site créé pour défendre la Syrie en tant que pays laïc et souverain, je ne consois pas, ni accepte de définir les humains, fussent-ils même plus qu’un milliard en musulmans ou autres adeptes d’une au d’autres religions.

      J’ai été en missions en Asie du Sud Est, y ai rencontré des Malaisiens, des Indonésiens, dont certains étaient musulmans, mais mes interlocuteurs se définissaient de par leurs appartenances nationales et non religieuses, qui devraient absolument être d’ordre personnel et privé et non d’un ordre identitaire ou pire…

      « Le refus d’endoctriner est signe de force. Les esprits mous ne résistent pas au prurit de prouver, démontrer, convaincre, prêcher. »

      Citations de Jacques, comte de Bourbon-Busset

      La nature est un talisman (Journal I) (1966)

      Bien à vous

      Phoenix

      • Phoenix dit :

        Juste une correction de 2 erreurs pas gravissimes, mais comme décelées, faisons l’effort de les corriger, même si l’heure tardive peut amener à ce genre de choses.

        « J’ai juste mentionné notre époque, sans donné » il s’agit bien sur du verbe donner qui est juste et non du participe.

        « je ne consois pas, ni accepte de définir les humains, fussent-ils même plus qu’un milliard en musulmans ou autres adeptes d’une au d’autres religions. »

        orthographe juste et corrigée: je ne conçois pas…

        Phoenix

        • Marie-Christine dit :

          @Phoenix et Paul,
          Ce débat largement initié par Phoenix me laisse un peu perplexe, dans les formes qu’il prend et sa longueur, dans le cadre de ce site, non pas qu’il soit inintéressant et que les propos de chacun ne contiennent pas des parts de vérité dans ce qu’il veut exprimer.
          Dans le fond je me rends compte que je n’aime pas (je suis allergique…) les mots en « isme », quand ils deviennent des « religions », et là je ne parle pas que des 3 fameux monothéismes, mais même « l’athéisme » le « laïcisme », quand ils deviennent des « systèmes religieux » équivalents aux autres, en terme d’absolutisme et de police de la pensée, en terme d’élitisme, de « guerre » (d’affrontements) et d’anathèmes et d’exclusion envers les « non-croyants », les hors-communauté, hors-idéologie, etc. On peut rajouter bien d’autres « églises idélogiques » plus ou moins sectaires quand elles tombent dans ces travers : le « socialisme », le « communisme », ne parlons pas du « trotskysme », etc., etc. et même le « modernisme », versus ceux qui n’en font pas partie et toujours etc., etc.
          Dans le fond les mots en isme sont des étiquettes sur des bouteilles dont le contenu, les ingrédients, les réflexes d’usage sont les mêmes, même sous des variantes de présentation et de couleurs… Il y a des « barbus » en puissance (bien sûr c’est une métaphore) à l’intérieur de chacune de ces bouteilles… et des étiquettes de stigmatisation versus d’autres étiquettes… (le « choc des étiquettes » ?).
          Une autre réflexion : nous sommes très et le monde occidental en général 3 monothéismes centrés, méconnaissant, niant la spiritualité de milliard d’individus sur la terre (peut-être les plus nombreux !). Ces 3 fameuses religions monothéistes qui selon nous (trop communément admis) auraient apporté un grand progrès sur la terre !? Surtout, énormément de guerres et de sang ont été versés en leur nom (aujourd’hui,ça continue et peut-être plus que jamais…!?). Les autres religions « minoritaires », instrumentalisées toujours dans un sens de domination économico-politico-militaire n’en sont pas exemptes, mais à un degré sans doute moindre, uniquement peut-être car elles sont plus circonscrites pour l’instant au niveau de leur expansion ; ce qui ne veut pas dire qu’à un niveau local, elles ne peuvent pas aussi faire beaucoup de ravages…
          Pour terminer, nous avons peut-être tous, si nous n’y prenons garde, des graines de « barbus » dogmatiques à l’intérieur de nous, certains sans doute plus que d’autres et sans aller jusqu’à la caricature barbare des mercenaires sanguinaires « Allahôakbar » que l’on déverse sur la Syrie…
          Et l’humain et la paix en la diversité des spiritualité et des chemins méritent mieux que cela…! Sauf pour ceux qui tirent les ficelles et instrumentalisent la guerre pour leurs intérêts et leur pouvoir, l’aspiration à la paix et à l’harmonie (rêve inaccessible !?), l’aspiration à la justice aussi, sont fondamentales chez les humains…
          C’est la première leçon que nous donnent les Syriens et la syrie qui résistent et qui je l’espère pour eux et pour nous autres vont triompher !

    • Pierredelacraudetoulon dit :

      monolâtre serait plus pertinent que monothéiste

  85. AVICENNE dit :

    Louis,

    Que se passa-t-il ?. On ne vous lis plus.

    Rien de grave j’espère !

    • ch,genève dit :

      A Avicenne et Mr Denghien,
      Moi aussi à Genève, je me suis inquiété,mais tout est bien quand il finit bien!

  86. Lubnan dit :

    Salut les amis,

    une petite vidéo de Sayyed Hassan Nasrallah qui nous rappelle ce qu’est réellement la Syrie:

    http://www.youtube.com/watch?v=44tLJSZS29M

    Bien à vous.

  87. LafleurJs12 dit :

    Ah Hollande le lâche :
    Lu dans Libération à propos du discours :
    « Il commence par s’adresser à Benyamin Nétanyahou pour rappeler la place de chacun : «Vous représentez un pays créé au lendemain de la Shoah, pour servir de refuge aux juifs…. »
    Un pays créé par qui et où? ben pas dit …
    Sur une terre vierge: une terre sans peuple pour un peuple sans terre en somme !
    N’est ce pas messieurs Hollande Fabius …mais comme Sarko Juppé…et les ex mandataires ! Non ?

  88. bouzman dit :

    louis est surement en weekend bien mérité…il est vrai que ses articles manquent cruellement mais on ne peut lui en vouloir…tout ce que j ai pu voir aujourd hui en fouinant sur le net,c est que les barbus derouillent!!!

  89. georges dit :

    curieux plus de nouvelles depuis le 31

  90. Phoenix dit :

    J’ai essayé de poster 3 articles intéressants avec liens sur la Syrie, mais ça ne passe pas ?!

    Il est vrai qu’un des articles de Silvia Cattori…, traitait de la réunion d’intellectuels « français, tous issus d’une même communauté, qui insistent et font des pieds et des mains…, afin qu’on bombarde la Syrie et qu »on » (qui ce « on » représente-il en fait ?) en finisse avec le Président Bashar Al Assad !

    Malheureusement ça ne passe pas… :-(

    Phoenix

  91. résistance dit :

    @Eduardo: Ce n’est pas un FSA terroriste torturé sans pitié mais, un soldat torturé sans pitié par la FSA. La vidéo est plus ancienne et a été publiée par la FSA (ASL) pour incriminer l’armée syrienne. Mais on voit le drapeau de l’opposition sur le fusil d’un des tortionnaires.

  92. fourquane dit :

    c’est la faute a bechar et russes avec sa treve a la con.dites la verite au peuple vous etes capables ou non? COMMENT LE QG SE TROUVE EN SYRIE ? ET L’armee n’a pas pu l’aneantir.les russes veulent que ca dure.sinon qu’est-ce qui l’empeche de donner a la syrei drenier armement.

    • AVICENNE dit :

      La vérité dépend de ce que l’on veut bien entendre. Deux versions :

      - La révolution syrienne est spontanée, pacifique initialement puis, militarisée devant l’intransigeance du régime. Les « amis de la syrie » (Bon dieu !, qu’est ce qu’il y en a depuis deux ans !)prêtent main forte aux 23 millions de syriens opprimés.

      - Un plan de destabilisation de la syrie a été imaginé depuis des années et devient effectif en 2011 à l’occasion du « printemps arabe ». Copié/collé de l’action en Lybie, les amis de la Syrie ont eu quelques surprises :

      - Vétos Russes et Chinois (Que l’on nous refasse pas le coup Kadhafi !)
      - Peuple syrien loin d’être stupide et de plus en plus soudé autour de leur président au fil des mois.
      - Armée syrienne étonnante de professionalisme et de discipline.
      - « rebelles » étonnament stupides, désorganisés et particulièrement incontrôlables.
      - Alliés régionaux ayant une politique étrangère plus que limitée.

      Il semble que vous préfériez la première hypothèse !.

      Il est vrai qu’elle fait moins mal à la tête…………….

    • Auda dit :

      Je ne crois pas que le problème se situe dans l’armement, mais plutôt dans le fait que ces terroristes se cachent au milieu des populations, en milieu urbain, et les prennent en otage. Dans le fait, par conséquent que l’Armée cherche à causer le moins possible de destructions, en encerclant les tueurs, en les enfermant et en leur coupant les voies de ravitaillement.

      • Pierredelacraudetoulon dit :

        Oui mais pour l’instant ce sont les voies de ravitaillement de l’armée
        DANS LE NORD
        qui sont peu à peu coupées
        sans pour autant qu’Alep soit complètement isolée néanmoins il est vrai.
        la progression de l’armée régulière dans Alep semble irrésistible bien que lente pour des raisons évidentes.

        mais dans la région d’Idleb maaret Sakkareb ????

        soit ce sont les rebelles qui, cornaqués de l’étranger, mettent le paquet
        soit c’est l’armée régulière qui est obligée de faire des choix et qui n’a plus le moyens d’être sur tous les fronts.
        Ou alors un piège ???
        Attention au contre-exemple de Dien Bien Phu.

  93. ch,genève dit :

    Bonjour à tous,
    Un « grand journal », le Wall Street Journal a confirmé que le consulat américain à Benghazi couvrait des activités secrètes de la CIA comme une des succursales CIA avec 7 sur 30 employés évacués qui travaillent pour la CIA, dixit.

    Deux commentaires:
    1- Chaque consulat ou embassade dans n importe quel pays contient des agents de renseignements en étant un microcosme du pays d origine mais en principe pas pour des missions dites secrètes, sales ou guerrieres.
    2- J ai été soufflé et sonné d apprendre grâce à cette information que ce consulat était une succursale CIA. Mais comment, mon Dieu,est il possible? Je ne crois pas mes yeux de la part d un pays puritain et, démocrate (malgré un seul point noir car la CIA n a pas pu découvrir le vrai assassin de Kennedy) qui a libéré le Vietnam, l Irak, l Afganistan , la Libye entreautres.Heureusement que le Wall Street Journal est là et je suis sur que beaucoup trop de gens vont être étonné d apprendre cet info au risque de faire soit un ulcer d’estomac ou une jaunisse ou un infarctus du myocarde par ce choc informatif immense!
    Finalement God (Allah pour les non anglo-phones)Bless America.

    Prière de donner un 2ème ou 3 ème degré à ce qui précède dans ce commentaire au cas où cela vous a échappé!

    Bien à Vous.Bon Week End et que le peuple syrien reste souverain de son sol et de son avenir et continue à protèger ce pays contre toutes ces agressions étrangères barbares.

  94. Abea dit :

    Salut a tous ceux qui ont le temps de nous informer de ce qui se passe en syrie.
    Mais je voudrais quand meme vous signaler que cette information a deja trop dure.
    Pourriez-vous nous informer de ce qui se passe actuelleement a Alep, entre Alep et Damas?
    On aurais appris hier que au moins 78 soldats ont ete tues par des rebelles?
    Qu’en est-il reellement de la situation sur le terrain?
    Merci!

  95. antioche dit :

    bonjour à toute l’équipe d’infosyrie. nous espérons qu’il ne vous est rien arrivé de grave et que vous serez bientôt de retour parmi nous.

  96. AVICENNE dit :

    Il semble que les rebelles tentent tout ce qu’ils peuvent entre Saraquib et l’aéroport Militaire de Tafftanaz.

    Jusqu’à présent, l’armée syrienne assure un max.

    Ce que je ne comprends pas, c’est comment peuvent-ils être encore asser forts pour lancer des attaques de la sorte ?.

    Après maaret, saraquib, cela commence à faire beaucoup non ?.

    • roll dit :

      @Avicenne

      Vous démontrez beaucoup de lucidité Avicenne.

      Vos interrogations sont les miennes.

      roll

    • RoyL dit :

      > Ce que je ne comprends pas, c’est comment peuvent-ils être
      > encore asser forts pour lancer des attaques de la sorte ?

      Vraiment, vous auriez répondu à vous même déjà: ON NE PEUT PAS
      (comprendre) effectivement — pas dans des termes d’être « fort. »

      *Fort* pourrait être le battage des média mainstream, si vous
      voulez et insistez absolument.

      Est-ce que vous avez vu le film Le Dernier Tango à Paris, de
      Bertolucci? En admettant que oui, souvenez vous de la scène où
      Paul (Marlon Brando) dit à Jeanne (Maria Schneider) quelque chose
      comme — est-ce qu’on arriverait à faire une certaine chose que
      en restant à se regarder par les yeux, assis l’un en face de
      l’autre, des heures interminables?, non!!!, on ne peut pas,
      évidemment –.

      Voilà, c’est néanmoins ce que le mainstream essaye désespérément
      et maintes fois de faire avec les sots: de les, collectivement,
      prendre par le derrière (on dit *prendere per il c.* en italien).

      On pourrait commenter pour des kilomètres de lignes, par exemple:

      http://en.rian.ru/world/20121104/177181833.html

      [... T]he BBC said on Saturday an internet video showed militants
      attack Taftanaz base, which is of strategic importance, a day
      before a crucial opposition meeting is to be held in Doha, Qatar.

      Five units of rebel fighters reportedly opened fire on Taftanaz
      with rocket launchers and mortars at dawn. [...]

      ***

      « Five units, » *units*?! … units de quoi?!, « rebel fighters, »
      *fightesr*?! … okay, c’est le genre de *précision* qui
      signifie qu’ils ne savent rien. (Notons que, d’autre part, ils –
      abracadabra!!! — aimeraient prendre savoir que la bas de
      Taftanaz est d’importance stratégique, etc.) Du patchwork par
      quelque journaliste.

      ***

      Le mainstream RT, reporte:

      http://rt.com/news/syrian-forces-rebels-airbase-914/
      Syrian rebels and govt forces clash over key northwestern airbase

      [R]ebel fighters laid siege to a strategic military base in
      northern Syria and have reportedly been repelled by government
      forces. [...]

      ***

      Ils viennent de déclasser l’attaque — on parle de *clash* — et
      de *siege*!!! On se demande s’ils n’ont pas amène depuis Abu
      Dhabi, Hamilton, Alonso ou Vettel, de la formule un, quelques
      instants pour leur faire conduire des pickups à toute vitesse
      pendant les un ou deux tours de la durée du *siège* :)

  97. Nadine dit :

    Infos de Sana (bonnes nouvelles….)

    Armed Forces Repel Terrorist Attack on Taftanaz Airport in Idleb

    Nov 03, 2012

    IDLEB, (SANA) – A unit of the Armed Forces and security members at Taftanaz Airport in Idleb confronted several armed terrorist groups which attacked the airport with heavy weapons and mortars.

    An official source told SANA reporter that the Armed Forces killed a large number of terrorists and destroyed their vehicles which were equipped with machineguns, in addition to destroying a weapons carrier.

    For the second day in a row, the Armed Forces, in cooperation with residents of Harem city, repelled infiltration attempts of armed terrorist groups to enter Harem Castle, killing scores of terrorists.

    Armed Forces Kill A Number of Terrorists in Deir Ezzor

    An army unit clashed with an armed terrorist group which committed killing and sabotage acts in Seteh Ella Roboh Street in Deir Ezzor, killing a number of terrorist and injuring others.

    The body of terrorist Mohammad Ghannam al-Hwaidi, nicknamed Abu Omar al-Deiri, was identified among the dead.

  98. Auda dit :

    « Rappelons à toutes fins utiles que Syrie, Iran et Irak ont signé en juillet 2011 un « mémorandum d’entente » pour la construction d’un gazoduc qui, d’ici 2016, devrait relier le gisement iranien de South Pars, le plus grand du monde, à la Syrie et à la Méditerranée. Plusieurs sociétés européennes devraient être associées à l’exploitation de ce « gazoduc ”.
    Au final, la Syrie où a été découvert notamment un important gisement près de Homs, pourrait ainsi devenir un noeud de transit de couloirs énergétiques, offrant une alternative aux réseaux de gazoducs qui traversent la Turquie et à d’autres réseaux de pipelines …. contrôlés par les majors pétrolières US et européennes.
    Le projet Iranien de gazoduc “gaz islamique” ou “Islamic Gas Pipeline ” d’un coût estimé à 10 Milliards de dollars devrait ainsi traverser l’Irak et la Syrie afin de proposer des livraisons de gaz liquéfié en Europe via les ports méditerranéens de Syrie.
    D’une longueur de 5.600 km, ses capacités pourraient permettre le transport de 35 Milliards de m³ de gaz par an.
    A terme, le Liban, l’Iirak, la Jordanie et la Syrie pourront se raccorder à ce gazoduc. Chose qui déplait fortement aux Etats-Unis et à leurs alliés occidentaux, qui veulent garder la main-mise sur ce gaz, leur “défaite” sur le projet parallèle du gazoduc Nabucco leur restant encore en travers de la gorge. 
    En juillet 2011, les analystes indiquaient d’ores et déjà que la signature de l’accord sur le « gazoduc islamiste » pouvait être vue comme un échec de la stratégie américaine d’isolement de la Syrie, et comme un geste d’indépendance du gouvernement irakien de Nouri al-Maliki, en place depuis décembre 2010, à quelques mois du retrait des dernières troupes américaines! «

    http://french.irib.ir/analyses/articles/item/222685-syrie-clash-usa-cns,-nouvelle-guerre-des-pipelines-,-par-elisabeth-studer

  99. AVICENNE dit :

    Il semble que « la bataille de la région d’Idleb » ai commencé.
    Les rebelles attaquent dans tous les sens.

    Je pense que c’est la dernière « grande » bataille.

  100. AVICENNE dit :

    Que ce passa-t-il ?. Tous mes posts ont disparu !.

    Quel est le problème ?

  101. Cécilia dit :

    Les images horribles de la tuerie des soldats font le tour du monde

    http://www.syriatruth.org/news/tabid/93/Article/8543/Default.aspx

    Voici ci-dessus le lien de la vidéo illustrant les images de séquestration des syriens dans le gouvernorat d’Idleb, quelques instants avant leur exécution sommaire.
    Ils sont jetés par terre, entassés les uns sur les autres, affolés, apeurés, tabassés à coups de crosse des mitrailleuses, piétinés, insultés, l’un d’entre eux levant l’index comme pour prononcer la Shahada, rite du musulman qui se prépare à la mort (voir la photo en bas).

    Autour d’eux des miliciens, pris de folie, mélangeant hystériquement des cris Allahou Akbar aux cris d’insultes blasphématoires : « chiens d’al-Assad, maudits soient vos pères, nous allons faire exploser la Raqa d’où vous venez … nous sommes les fils de cette terre », crie l’un d’ente eux, ce à quoi un capturé jure par Dieu n’avoir jamais tué personne. Un milicien lui crie : « Ne jure pas, maudit, tais-toi fils de chien, espèce d’animal,.. .

    Et puis, tout d’un coup, les tirs de mitrailleuses se font entendre, sourds et assourdissants. Les syriens capturés ont été abattus.

    Selon de nombreux médias et agences, les victimes sont des soldats qui ont été faits prisonniers dans l’un des trois barrages attaqués par les miliciens jeudi, Hamicho, à l’ouest d’Idleb, à proximité de la localité de Sarakeb. Alors que le site Syria Truth constate qu’ils ne portent pas d’uniformes militaires et pourraient très bien n’être que des ouvriers saisonniers venus dans cette région, comme de coutume, à la cueillette des olives. D’après les propos lancés, ils semblent aussi être originaires du gouvernorat de Raqa..

    ONU et Amnesty: crime de guerre

    La diffusion de ces images sur la toile ne pouvait passer inaperçu pour les organisations internationales.

    Selon l’ONU, rien ne justifie le sort qui leur a été réservé, quand bien même ils seraient des soldats réguliers. C’est l’une des rares fois depuis l’éclatement de la crise syrienne que l’ONU exprime ses doutes et condamne directement un acte commis par les miliciens. En général, ce sont les tueries imputables aux forces gouvernementales qui sont immédiatement blâmées, alors que celle des insurgés ne le sont qu’indirectement, à des moments éloignés des faits.
    L’exécution de soldats de l’armée syrienne par des rebelles, diffusée sur une vidéo par des militants, est « très vraisemblablement un crime de guerre », a déploré vendredi le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme.
    « Nous venons juste de voir la vidéo. Il est difficile de vérifier qui est impliqué », a déclaré aux médias un porte-parole du Haut-Commissariat, Rupert Colville.
    Il a précisé que l’agence onusienne allait « examiner attentivement » les images.
    Selon un premier visionnage, « les soldats (tués, ndlr) n’étaient plus en train de combattre, et par conséquent, à ce stade, cela ressemble très vraisemblablement à un crime de guerre, un de plus », a expliqué M. Colville.
    En juillet 2012, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), dans son rôle de gardiens des Conventions de Genève qui définissent des règles de protection des personnes en cas de conflit armé, a qualifié la situation de guerre civile en Syrie.
    En conséquence, les règles des Conventions de Genève peuvent être appliquées. Concrètement, cela signifie que l’exécution sommaire d’un soldat — c’est-à-dire un soldat qui se fait tuer en dehors des combats sans pouvoir se défendre — est considérée comme un crime de guerre.
    « Une fois de plus nous appelons toutes les parties à respecter la législation humanitaire internationale », a dit M. Colville, soulignant par ailleurs que tant les factions de l’opposition que les forces du gouvernement et les auxiliaires comme les Chabbiha, sont impliquées dans des exécutions sommaires.
    Le porte-parole a par ailleurs souligné que les parties ne doivent pas se faire d’ »illusion » quant au fait que les responsables des violations des droits de l’Homme seront jugés.
    Il a aussi dit que s’il était démontré que la vidéo est vraie, alors elle pourrait servir de « preuve » en cas de procès.
    Jusqu’à présent, le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU a mis sur pied en août 2011 une commission d’enquête, que vient de rejoindre la magistrale suisse Carla Del Ponte, pour enquêter sur les violations en Syrie.

    Amnesty international est elle aussi allée dans le même sens que l’ONU, évoquant aussi des crimes de guerre, estimant que ce qui s’est passé est une exécution sommaire de prisonniers.

    CNS et Londres: c’est la faute au régime!

    Le Conseil national syrien (CNS), instance regroupant certaines factions de l’opposition syrienne ( en perte de vitesse et que les pays occidentaux et arabes tentent de sauver, en élargissant ses participants pour regrouper les miliciens surtout), ne pouvait éviter d’exprimer sa dénonciation de tels actes, mettant en garde que les rebelles qui l’ont commis devront rendre compte de leurs actes.
    Mais fidèle à la ligne de sa propagande, il ne manquera pas d’en imputer la responsabilité à la tyrannie des sbires du régime: « les crimes des combattants rebelles étaient sans commune mesure avec ceux du régime », a déclaré Radif Moustafa chargé des droits de l’homme dans le CNS.

    Même approche chez la Grande Bretagne qui s’est dite « profondément préoccupée », à la vue des images vidéos, et condamnant « les atrocités commises par l’opposition armée » comme celles « commises par le régime », tout en incombant la responsabilité au régime : « il est clair que le régime est responsable d’avoir créé une situation où l’absence d’espace pour la contestation, et la répression brutale et violente contraignent les Syriens ordinaires à répondre à la violence par la violence », souligne le Foreign Office.

    Les rebelles ont peur des « djihadistes »

    Pour le quotidien britannique The Guardian, les rebelles en Syrie commencent à appréhender les « djihadistes » venus de l’étranger. Citant l’agence américaine UPI, elle rapporte que le conflit revêt de plus en plus une dimension idéologique. Le journal mentionne aussi les appréhensions d’un vieux syrien selon lequel la participation des djihadistes dans la bataille finale va ramener la Syrie au septième siècle.

    Terrain

    Dans la capitale syrienne, deux explosions ont eu lieu dans le quartier Nouvelle Zahera. Le premier n’a causé que des dégâts matériels, alors que le second a blessés 16 personnes selon la télévision syrienne.

    Une explosion bien plus meurtrière avait eu lieu le 26 octobre dernier, au cours de laquelle trois civils ont été tués et 10 autres blessés, dont des enfants.
    Dans la localité de la province Douma, 7 miliciens ont péri dans un pilonnage de leur barrage.

    Auparavant, des miliciens du bataillon « les lions de Dieu » avaient pris d’assaut un barrage de l’armée régulière tuant et blessant un certain nombre de militaires. Jeudi, 5 insurgés ont été tués dans des accrochages avec l’armée à Arbine.

    Dans la province de Lattaquié, les hélicoptères de combats syriens ont pilonné les repaires de l’ASL dans le village Salma, et il est question de plusieurs tués et blessés.
    Dans la province d’Idleb, des accrochages violents ont lieu de la citadelle Harem que les miliciens tentent d’occuper.
    Dans le gouvernorat de Deir Ezzor, (à l’est de la Syrie), 5 miliciens ont été abattus dans une attaque de l’armée régulière contre une voiture les transportant dans la ville.
    Dans la ville de Homs, des miliciens ont abattu Khaled Joumaa, le directeur du bureau des boulangeries .

    Version AFP, OSDH

    Selon l’AFP, citant l’Obervatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), les insurgés rebelles ont quasiment coupé l’approvisionnement de l’armée syrienne dans le nord en prenant vendredi le contrôle de la région de Saraqeb, un carrefour reliant Damas et Alep à la ville côtière de Lattaquié.
    Dans le même temps, l’armée menait des raids à travers le pays, bombardant des localités de la banlieue nord-est de Damas, Deir Ezzor (est) et Idleb (nord-ouest), selon l’OSDH, qui fait état d’un bilan provisoire de 67 morts vendredi à travers le pays: 30 soldats, 20 civils et 17 combattants rebelles.
    « L’armée s’est retirée de son dernier barrage dans la région de Saraqeb », a déclaré à l’AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l’OSDH, une organisation basée au Royaume-Uni qui s’appuie sur un réseau de militants et de médecins dans les hôpitaux civils et militaires du pays.
    Les troupes régulières ne tenaient plus que ce barrage depuis la prise jeudi de trois positions militaires lors d’attaques rebelles durant lesquelles au moins 28 soldats avaient été tués au combat ou froidement exécutés, selon l’OSDH.
    « En s’emparant de cette région, les rebelles ont quasiment coupé la ligne d’approvisionnement de l’armée vers le nord. Le régime contrôle toujours une partie des provinces de Raqa (nord-est) et de Deir Ezzor (est) et peut faire passer son ravitaillement par ces villes ou par les routes du désert. Mais c’est bien plus long et compliqué », a précisé M. Abdel Rahmane.
    Un périmètre de 25 kilomètres autour de Saraqeb, située dans la province d’Idleb, échappait désormais totalement au régime. Cependant, l’aviation bombardait Maaret al-Noomane, Harem et des villages de Jisr al-Choughour, et des combats violents se poursuivaient aux abords de la base militaire Wadi Deif, près de Maaret al-Noomane, selon l’OSDH.
    Saraqeb, à 50 kilomètres au sud d’Alep (nord), est située sur la route internationale reliant Damas à Alep, en proie depuis trois mois à des combats, ainsi que sur la route reliant Alep à Lattaquié, sur la côte méditerranéenne plus au sud-ouest.
    Les insurgés ont détruit ces dernières semaines plusieurs positions militaires dans la province d’Idleb et cherchent à prendre le contrôle de l’ensemble de l’autoroute reliant la capitale à Alep.
    Depuis qu’ils se sont emparés le 9 octobre de Maaret al-Noomane, sur la même route internationale au sud de Saraqeb, ils empêchent déjà le passage des renforts de l’armée vers Alep.
    Ailleurs dans le pays, quatre civils ont péri dans la région de Deraa (sud), où l’armée bombardait plusieurs localités. Dans la province de Deir Ezzor (est), quatre rebelles ont été tués dans des combats et huit civils, dont trois femmes, ont péri dans un raid aérien sur le village de Ghranije, selon l’OSDH.
    Près de Damas, de violents combats se déroulaient aux abords des villes rebelles de Harasta, Douma, Irbine et Zamalka, selon la même source, faisant état de plusieurs raids aériens meurtriers et de la mort d’au moins 15 personnes dans cette région.
    Une explosion suivie de tirs a secoué Al-Zahira, un quartier du sud de Damas, selon l’OSDH. La télévision syrienne a pour sa part fait état de l’explosion de deux engins ayant fait 16 blessés civils dans ce quartier.
    A Alep, une fillette a été tuée par des obus de l’armée tandis que des combats opposaient rebelles et soldats dans la région de Homs (centre).
    Jeudi, a été une journée particulièrement sanglante pour les troupes du régime avec la mort de 83 soldats sur un bilan total d’au moins 203 victimes des violences jeudi, selon l’OSDH.
    Depuis le début de la crise en mars 2011, la répression et les combats ont fait plus de 36.000 morts à travers la Syrie, selon l’OSDH.))

    Moscou : Washington ne voit le règlement qu’à ses conditions

    La Russie a critiqué vendredi le plan de la chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton en vue de former une opposition syrienne élargie, accusant Washington d’encourager les opposants à poursuivre la lutte armée pour renverser le régime de Bachar al-Assad .
    « Washington fait clairement comprendre qu’il ne voit le règlement de la crise en Syrie qu’à ses conditions », a déclaré un porte-parole de la diplomatie russe, Alexandre Loukachevitch, dans un communiqué.
    Les Etats-Unis « donnent des ordres directs à l’opposition syrienne sur ce qu’il faut faire pour former le +gouvernement en exil+ et qui doit faire partie de ce gouvernement », a-t-il indiqué.
    « Ainsi, on encourage pratiquement les opposants à poursuivre leur ligne sans compromis visant à renverser le régime de Damas », a souligné M. Loukachevitch.
    Cette déclaration intervient deux jours après que les Etats-Unis aient appelé à la formation d’une opposition syrienne élargie au-delà du Conseil national syrien (CNS), qui puisse « résister aux extrémistes » islamistes qui « essaient de détourner la révolution » contre le président Bachar al-Assad.
    Les Etats-Unis et leurs partenaires de l’Union européenne et de la Ligue arabe veulent « aider l’opposition à s’unir derrière une stratégie partagée et efficace qui puisse résister à la violence du régime (syrien) et commencer à préparer une transition politique », avait déclaré mercredi Hillary Clinton.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=83681&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

    • Cécilia dit :

      La même vidéo, je l’ai déjà postée il y a deux jours :

      http://www.infosyrie.fr/actualite/action-73/#comment-112683

      Cécilia dit :
      2 novembre 2012 à 4 h 49 min

      Et voici la vidéo qui montre des pauvres syriens originaire de Raqqa, 28 en tout, tous jeunes et habillés en civile, exécutés sauvagement par les amis de Hollande avec Allah Akbar les traitant de chabiha.

      Cependant, cet imposteur de Rami-kébab de Londres dit qu’ils sont des soldats sans aucune preuve, toutefois, il est connu que des habitants de la région de Raqqa viennent souvent travailler dans la région d’Idleb dans les champs comme travailleurs saisonniers.

      http://www.dailymotion.com/video/xurrbz_yyyyyy-yyyyy-yyyy-yyyyy-yyyyy-yy-yyyyy-yyyyy-yyyyyyy-yy-yyyyyyyy-yy-yyyyy-yyyyy-21_news#from=embediframe

      • Colonel Patouillard dit :

        J’ai vu une vidéo publiée, il y a deux jours, par Le Monde, c’est le reportage d’un journaliste embebbed chez les rebelles à Alep. Impossible de la retrouver. Elle était très instructive pour deux raisons, on voyait distinctement les rebelles tirer sur des civils et d’autre part on comprenait parfaitement la répartition des rôles. Des jeunes inexpérimentés et dangereux en seconde ligne, chargés de l’ordre dans les secteurs tenus par l’ASL, avec tirs sur civils, et les mercenaires en première ligne que le journaliste embedded n’avait pas droit d’approcher, on le comprend, car le vocabulaire et l’accent tunisien ou saoudien se reconnaissent, voire le turc ou l’anglais. Pas d’autre explication à cette interdiction d’approcher le front.
        C’est un document accablant, ce qui n’empêche pas le journaliste de mettre sur le dos de l’AAS des tirs qu’on voit parfaitement partir de l’ASL.
        Si vous l’avez repérée pouvez-vous le mettre sur I S ? Merci beaucoup pour ce que vous faites en général et en particulier.

  102. Pride dit :

    L’armée n’en finit plus de perdre du terrain apparement,les troupes gouvernementale d’Alep sont coupées de Damas et Lattaquié…ça sent pas bon … que fait l’armée de l’air ? Pour réouvrir les 2 axes de renforts ?

    • AVICENNE dit :

      Ecoutez,

      Soyons clairs !

      C’est une guerre, une vraie. Perdre du terrain ?. Personne n’est capable de le dire.

      Les villes de petite importance (en taille) sont « prises » ?. Et alors !. C’est la campagne qui est importante et les axes routiers.

      Les villes ?. Lorsque les rebelles seront encerclés, que leur restera-t-il ?

      L’autoroute coupée empêchant le ravitaillement du Nord ?. Au pire, un ralentissement mais pas une coupure nette.

      Je ne suis pas un stratège, mais franchement, cela fait des mois que les rebelles « ont prit 80% » de la syrie…………

      Enfin, n’oublions pas une chose : l’armée syrienne n’a pas déployé toutes ses forçes (loin de là !).

      Les détracteurs du régime (et « amoureux » des rebelles) ne gagneront jamais s’il n’y a pas d’aide militaire massive venue de l’extèrieur (si vous voyez ce que je veux dire).

      Par contre, ces « révolutionnaires de façade » peuvent détruire le pays jusqu’à l’asphyxie (ce que certains ont certainement en tête).

      C’est pour cela qu’il faut éradiquer le plus rapidement possible ces « nuisibles » !.

      A d’autres……………

    • sowhat dit :

      http://www.youtube.com/watch?v=bqnMHqsAYhQ&feature=plcp

      :)

      l’armée avance sur tous les fronts et liquide méthodiquement les zombies

      • AVICENNE dit :

        Malgré ce que l’on entend chez nous et, bisarrement, j’ai l’impression que, non seulement vous avez raison, mais qu’en plus, la vitesse supérieure arrive bientôt.

        J’espére avoir raison.

  103. Djazaïri dit :

    Je suis choqué par la façon dont l’ASL assassine des prisonniers.
    Arte a montré la vidéo mais pas la 2 ni TF1.
    Tout démocrate français doit énergiquement protester auprès des autorités françaises.

  104. Auda dit :

    L’alliance syro-kurde et l’éventuelle autonomie =

    http://french.ruvr.ru/2012_11_02/93269766/

  105. AVICENNE dit :

    Vraiment, vous m’inquietez !.

    - L’ AFP y va de son « les rebelles gagnent du terrain, l’armée n’est plus en mesure de tenir ».
    - « Le nord semble définitivement perdu pour le régime ».
    - « Douma a été reprise par les rebelles ».
    - « des chars syriens sont entrés dans la zone démilitarisée du Golan ».

    Et c’est le silence radio du côté d’ Infosyrie.

    Que ce passe-t-il ?.

    • Baki dit :

      Vous en êtes encore à croire tout ce que raconte l’OSDH ?

      Vous êtes bien naïve.

      • AVICENNE dit :

        Ce n’est pas ce que j’ai écris.

        Mais il semble évident que la « grippe délirante » des mierdas est en train de récidiver.

        De notre côté, pas grand chose……………….

        • Marie-Christine dit :

          Tout d’un coup, il me semble réaliser que « la grippe délirante des mierdas « doit avoir quelque chose à voir avec Doha où ils carburent fort aujourd’hui en vue de recycler le personnel de l’équipe « protogouvernementale » à leur solde.
          Avant une réunion à l’ONU le focus était mis sur les « droits de l’homme » et « les crimes contre l’humanité ou de guerre » : ils commettaient un vrai massacre et en mise en scène avec la complicité tacite ou délibérée des médias, en tout cas fort tapageuse et « horrifée », en accusaient l’armée ou les chabihas « de Bachar » !!
          Là c’est la fiction des victoires de l’ASL, des zones « quils libèrent »ou sur le point de l’être incessamment, sans aucun doute, qui bat son plein : il faut encourager les bailleurs de fond (les employeurs) à ne pas cesser leur généreux financement, ne pas être tentés de les « lâcher » : leur donner des résultats, une avalanche de « succès » !!
          Il me semble bien que là doit résider l’origine du virus délirant (la bouffée délirante) des mierdas.
          Tout ça, c’est synchro………

      • antares dit :

        Allez encore une bonne petite trêve et c’est pas seulement le Nord qui sera aux mains des terroristes mais le Sud, l’Est,l’Ouest et le Centre.

  106. Marie-Christine dit :

    Trois liens en annexe de la situation sur le terrain en Syrie, sur laquelle j’ai hâte d’avoir des informations face aux communiqués « triomphants » repris par les médias de l’OSDH !!

    Palestine : Hollande en recul par rapport à Sarkozy
    Alain Gresh
    http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Alain_Gresh.021112.htm

    Lettre à Monsieur le Président de la République Française
    Rudolf Bkouche
    http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Rudolf_Bkouche.031112.htm

    La grande presse et ses vérités
    Ahmed Halfaoui
    http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Ahmed_Halfaoui.031112.htm

  107. Baki dit :

    Syrie: les miliciens tuent 70 civils, une négociatrice et un acteur

    IRIB- Les massacres et les assassinats perpétrés par les miliciens de l’Armée syrienne libre (ASL), en Syrie, ne connaissent pas de répit, ni de limites. Les insurgés syriens ne ménagent, ni civils, ni femmes, et encore moins, les soldats faits prisonniers.

    Tuer tout ce qui sympathise avec le régime est, sans aucun doute, leur credo sacré. Deux jours après l’assassinat de 28 soldats, dont 10, qui ont été faits prisonniers et n’étaient plus en mesure de combattre, (selon le constat de l’ONU, qui évoque un crime de guerre), les miliciens de l’insurrection syrienne se tournent vers les civils. Tuer les civils. Dans la province d’Idleb, d’abord, ils ont massacré des dizaines de civils, dans la localité Harem, qu’ils ont assiégée et qu’ils tentent de prendre des mains des forces gouvernementales. Selon Syrian Documents, 70 civils connus pour leur soutien au régime syrien ont été mitraillés, dans les deux quartiers d’al-Kalaa et de Karma. Le massacre est survenu, pour venger la mort d’un grand nombre de miliciens, (50, selon une première estimation) ayant sévi, dans un pilonnage de l’armée régulière, contre leurs positions situées aux périphéries de Harem.

    Le 31 octobre dernier, le site Syria Truth avait révélé que les miliciens de la brigade d’al-Oumma (libyenne) et ceux du « bataillon Ahrar Sham » (les libres du Levant) assiégeaient quelque 5.000 habitants de la localité de Harem, connue pour sa sympathie pour le régime. Cette localité se trouve aux confins avec le gouvernorat d’Iskenderun, occupé par la Turquie. Dans la province d’Alep, c’est une une femme syrienne kurde, qui est la victime de la barbarie des miliciens. Membre du parti de l’Union Kurde (PUK), la branche syrienne du PKK, Nujin Derek, connue sous le pseudonyme Chaha Ali Abdo, 42 ans, avait été kidnappée, depuis une semaine. Derek commandait une unité chargée de défendre les quartiers, à majorité kurde, à Alep, en particulier, dans les quartier Achrafiyyé et Cheikh Maksoud (où des accrochages ont éclaté, depuis une semaine, entre les éléments des Comités populaires kurdes et les miliciens, au cours desquels, 32 personnes ont péri). Derek, qui était aussi chargée des liens avec les miliciens de l’opposition syrienne, a été enlevée, dans le cadre d’une mission d’échanges des cadavres tombés durant ces accrochages. Elle s’était rendue, dans le quartier Bani Zeid, occupé par les miliciens du bataillon de Salaheddine, et de Jabhat-Nosrat (le front nosrat) d’Al-Qaïda. Samedi, des dizaines de milliers de kurdes ont manifesté, dans les quartiers et les régions aleppins, pour dénoncer l’assassinat de la militante.

    • Auda dit :

      Je ne pense pas que ces actes de barbarie bestiale réhaussent le « prestige » de cette racaille otanesque…
      A diffuser !

  108. KM dit :

    Il faut être un crétin décébré pour croire que c’est une guerre entre sunnites et chiites!

  109. truth dit :

    Je ne me fais pas de souci du tout pour l’armée fière et héroïque de bashar.
    cela fait plus de 19 mois que les medias occidentaux nous disent que la chute de bashar est inéluctable!!!
    une guerre ce ne se gagne pas en grignotant quelques briques comme le font les mercenaires ennemis (wahhabiste salafiste) du peuple syrien.
    ne vous laissez pas distraire par l’afp, l’OSDH et d’autres!!
    L’armée syrienne, la vraie celle du peuple syrien avec à sa tête bashar vaincra!

    • AVICENNE dit :

      Merci truth, cela fait du bien.

    • anonyme dit :

      Il faut lire la joie sordide des sayanims sur les forums comme celui du Figaro, à l’idée que la Syrie de Al Assad tombe ; ils prévoient déjà la lune de miel entre l’Asl et .. Israel ! la « paix négociée « , qu’ils disent ; inutile de se demander plus longtemps quels sont les salopards qui sont derrière cette guerre.
      Et le gouverneur en France pour Tel aviv va rencontrer le roi d’Arabie saoudite ! ce roi présenté comme un ami du monde occidental, un modèle !
      Un telle hypocrisie , un tel cynisme en plus de soulever la colère font peur car il est probable que ces salopards n’hésiteront pas à massacrer aussi des dizaines de millions d’européens pour assouvir leur folie; après tout , ils n’en sont pas à leur coup d’essai en la matière.

      • Marie-Christine dit :

        Eh bien là Anonyme, voyez-vous, pour une fois, j’ai tendance à vous suivre dans ce post.
        Une fois n’est pas coutume…
        Bonne soirée.

    • roll dit :

      @truth

      « L’armée syrienne, la vraie celle du peuple syrien avec à sa tête bashar vaincra! »

      Certes. personne, ici, n’est convaincu du contraire.

      Mais, avons-nous, et avez-vous, des informations fiables qui nous indiquent avec certitude qu’elle est en train de vaincre?

      Pensez-vous sérieusement qu’après la prise de Maarat al-numan, et maintenant de Saraqeb (si les « distractions » de » l’OSDH, l’AFP et d’autres » se confirment) ne soient que « du grignotage de quelques briques »?

      Moi pas.

      Et je suis très inquiet sur l’avenir des opérations militaires.

  110. Paul dit :

    QUESTION sur le post de Cécilia
    2 novembre 2012 à 4 h 49 min
    http://www.dailymotion.com/video/xurrbz_yyyyyy-yyyyy-yyyy-yyyyy-yyyyy-yy-yyyyy-yyyyy-yyyyyyy-yy-yyyyyyyy-yy-yyyyy-yyyyy-21_news#from=embediframene

    Je ne suis pas spécialement courageux mais j’ai des officiers parmi mes enfants qui ont le culte du service de la France et de ses Traditions. Je vois des soldats syriens qui attendent par terre qu’on les assassinent.
    Mourir pour mourir, je choisirais de mourir debout, pour l’honneur, pas comme une brebis d’abattoir… au besoin en faisant la peau à un débile qui se saoule du Nom de Dieu. Ce doit être possible d’arracher une Kalash, non ?

    • AVICENNE dit :

      Paul,

      - Premièrement, rien ne vous permet d’affirmer que ce sont des militaires.

      - Deuxièmement, vous et moi sommes incapable de savoir quelle serait la réaction de nos soldats français dans de telles conditions.

      Il est facile de brandir des mots forts comme « tradition », « courage », « honneur » bien assis au chaud chez soi. Ce doit être une autre paire de manches sur le terrain où toutes les réactions sont possibles à mon avis : du courage aveugle jusqu’à la mort à l’abaissement servile pour gagner la moindre seconde de vie.

    • Auda dit :

      Je ne suis pas sûre que l’on raisonne comme cela lorsqu’on est réellement dans la situation…

    • Pierredelacraudetoulon dit :

      Apparemment on n’était pas à Camerone!
      c’était peut-être un mensonge désespéré afin de sauver sa vie.
      Ou alors ils n’ont pas eu le temps de tirer.
      mais si cest vrai (il n’avait pas voulu tirer)
      alors c’est doublement inquiétant
      et notamment parce que ça prouve que le malheureux se faisait des illusions.
      Il aurait ieux valu camerone.

    • Souriya ya habibati dit :

      Ah mon cher Monsieur.. C’est très FACILE de se livrer à des réflexions d’ordre existentialiste face à son écran…

      Que Dieu ait pitié de nous tous.. face à ce flot de BARBARIE qui se déverse sur nous!

      La Syrie vaincra et paix à l’âme de tous ces soldats massacrés sans pitié!

      Dieu est Grand!

    • sapeur sceptique dit :

      Ben mon pote! L’honneur de la France j’attends pas que çà soit des militaires qui le défende, parce que j’ai un peu plus d’ambition pour elle que ne légitimer son existence que par le tranchant de leurs baïllonnettes. L’armée n’a pas le monopole de l’honneur et de la tradition française, et vu ce qu’en a fait Sarkozy, je souhaite bien du courage à nos militaires professionnels pour les conserver. Etant entendu que la défense de l’honneur de la France passe par le combat contre l’influence néfaste du sionisme et du mondialisme, moi qui suis un civil, je peux combattre aussi bien qu’un militaire pour défendre l’honneur et les traditions de la France.

      Mais plutôt que de répondre à la provocation je préfère user de la liberté d’expression qu’offre InfoSyrie pour rendre hommage aux victimes de cette guerre en citant le poète français Charles Péguy:

      Heureux ceux qui sont morts.

      Heureux ceux qui sont morts pour la terre charnelle,
      Mais pourvu que ce fût dans une juste guerre.
      Heureux ceux qui sont morts pour quatre coins de terre.
      Heureux ceux qui sont morts d’une mort solennelle.

      Heureux ceux qui sont morts dans les grandes batailles
      Couchées dessus le sol à la face de Dieu.
      Heureux ceux qui sont morts dans un dernier haut-lieu
      Parmi tout l’appareil des grandes funérailles.

      Heureux ceux qui sont morts pour des cités charnelles,
      Car elles sont le corps de la cité de Dieu.
      Heureux ceux qui sont morts pour leur âtre et leur feu,
      Et les pauvres honneurs des maisons paternelles.

      Heureux ceux qui sont morts car ils sont retournés,
      Dans la première argile et la première terre.
      Heureux ceux qui sont morts dans une juste guerre,
      Heureux les épis mûrs et les blés moissonnés.

    • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

      Paul,
      Je suis également d’une famille de tradition militaire et je suis également très surprise par ce reportage …nous entendons beau coup de allah akbar, des coups de pieds, des coups de feux, de la fumée, de la poussière et puis plus rien même pas un cadavre a montrer plus d’allah akbar des pseudo vainqueurs …a croire que c’est une véritable mise en scène.
      Vous êtes sur que les jeunes à terre étaient des militaires?
      Moi j’ai eu l’impression de voir des jeunes civils?
      M.A.D

    • saladin dit :

      paul
      Revoyez les images des officiers et des soldats français capturés par les troupes allemandes pendant la deuxième guerre mondiale,ou bien revoyez d’autres images en Afganistan ,vous aurez les réponse à vos intérrogations.Arracher le « Kalash » n’est pas toujours possible!
      Le courage est à manier avec intelligence,chaque circonstance nous impose un comportement spécifique et il arrive quelque fois que l’on n’ait guère le choix! Et pour finir ,j’ai trouvé vos propos très provocateurs ,eu égard à ce massacre humainement insupportable.

    • Marie-Christine dit :

      Trop facile à dire, Paul, bien trop facile !!

  111. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.kabyles.net/+l-arabie-saoudite-offrirait-un,750+.html

    « Le journal londonien Al-Quds al-arabi rapporte sur son site Internet qu’une série de réunions secrètes ont eu lieu à Djeddah, en Arabie saoudite, entre des personnalités saoudiennes et des membres de l’opposition syrienne à l’étranger.

    Quelque 300 personnes auraient assisté à ces rencontres.

    L’objectif de ces réunions est de préparer des entraînements militaires en Arabie saoudite, dans la région de Tobrouk, pour des insurgés syriens. Des officiers saoudiens à la retraite se chargeraient de l’entraînement des insurgés aux techniques de la guérilla urbaine, aux combats dans les montagnes ainsi les attaques contre les casernes militaires.

    Cette formation « intensive » sera donnée à environ 3000 insurgés. »

    3000 ! Rien que ca !
    Une non-ddemcratie qui travaille a l’instauration d’un regime democratique en Syrie, il y a comme un hiatus !

    On se fout de notre gueule…

  112. Pierredelacraudetoulon dit :

    à priori Tobrouk n’est pas en Arabie séoudite
    tabouk/tabuk peut-être

  113. matthias dit :

    Je suis revolté, en colère, hors de mes gants, ….ou est l’ONU, ou est la communauité internationnale, ou est les hollane et fabus, c’est scandaleux de laisser ces merdes fanatiques, extremistes, furieux de allah assassiner de la sorte des gens sans defense, mais on on vit, dans quel monde on est, comment on peut laisser des atrocité aussi barbares de se derouler , comment peut on encore demander l chute du régime et le départ d’assad, kel criminels ces gens et leurs soutiens occidentaux et les regimes arabes pro sionistes, honte à vous, honte à vous , allez vous faire foutre avec votre pretexte de democratie à la con, vous etes des responsables au même titre que ces assassins audieux.

    La syrie et l’armée syrienne qui est le devoir de garantir l’integrité du teritoir, la paix nationale, la defense et la protection des personnes et des bien doit se donner les moyens de satisfaire ses obligations y compris le armes de destruction massive pour aneantir ces fous qui semen la terreur partout.

    j’espere ke la russie et la chine fassent blok et certains autres pays amis de la syrie pour ke toutes les armes soit mises à disposition de cette armée courageue pour en finir avec ces gang de fanatiques.

    un pays en danger , a le droit de se servir de toutes ses capacités pour faire echouer ces criminels et les aneantir completement.

    Faites le svp, armée de l’air, tous les corps de l’armées, les citoyens qui ne veulent pas se voir un jour sous un regime saoudien salafiste encore 100 fois moins ben que le regime syrien actuel, tenez bon, restez fideles à vos ideaux, restez tenace et ne cedez pas, chassez les de vos villes, de vos campagnes , de vos teritoirs.

    Vive la syrie , vive le peuple syrien libre et fier de ce qu’il est peuple de resistants et liberateurs contre tous les ennemis.

    Y a qu’un seul homme qui n’a jamais vendu la terre, les peuples, l’honneur de nation , c assad l’actuel et son pere avant lui, que les traitres saoudiens et emeratis crevent et soient demis et defaits.

    Merci de porter ce message pour que la liberté, la vraie, triomphe et pas celle du terrorisme et jihade fanatique.

  114. Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

    ATTENTION INFORMATION DE JUIF.ORG !!!

    Trois chars syriens entrent dans la zone tampon du Golan

    Trois chars syriens sont entrés dans la zone tampon démilitarisée du plateau du Golan samedi, empiétant sur l’accord de cessez-le-feu de plusieurs décennies entre Jérusalem et Damas.

    Les chars, appartenant à l’armée du dictateur syrien Bachar al-Assad, sont entrés à Bit Ajam, à proximité d’un poste de Tsahal.

    Israël a déposé une plainte auprès de l’Organisation des Nations Unies sur la violation de l’accord de cessez-le-feu, bien que les responsables israéliens de la défense ont estimé que le mouvements des chars est lié à la guerre civile en Syrie et ne constitue pas un acte d’agression contre l’état juif.

    L’armée israélienne a toutefois relevé son niveau d’alerte dans la région du Golan.

    En octobre, l’armée israélienne a évacué des touristes du sommet du mont Hermon, après avoir observé des dizaines de syriens, beaucoup d’entre eux armés de fusils, en civil s’approchant de la frontière israélienne.

    Les suspects, qui pouvaient être des rebelles, n’ont pas infiltré la frontière, et ont arrêté leur approche à environ 500 mètres de la frontière internationale.

    La frontière avec Israël n’a pas été la seule à être touchée par les luttes intestines syriennes. En octobre, la Turquie a frappé des cibles militaires à l’intérieur de la Syrie en réponse à un obus de mortier tiré depuis le territoire syrien qui avait tué cinq civils turcs, tandis que les forces syriennes et les rebelles s’affrontaient à plusieurs endroits près de la frontière turque.

    • ch,genève dit :

      @Madame Duglan,
      Je me pose quelques questions et des reflexion au sujet des chars entrés au Jolan (il faut ne pas dire Go.. mais Jo…):
      1-A qui profite l entrée des syriens (rebelles ?)dans le Jolan sauf ouvrir un front avec Israel. je ne pense pas que l armée de la RAS a interêt à le faire car elle a assez à de boulot, malheureusement, à l’intérieur. Cela nous rappelle des tirs sur la turquie il y a quelques semaines!
      2-Israel a déposé plainte à l’ONU: combien de résolutions de l’ONU contre Israel, dans le passé et non pas ces dernières années,n ont jamais été respectées par Israel et aucune suite ni envoi des casques bleus ni intervention de l OTAN ni un simple rappel à l ordre?

      En dehors de ce qui précéde, j ai lu le message de service ce matin et j espère que ce site continue à fonctionner car il a fait un bon chemin à ce jour, je pense. Il faut dire qu une surcharge de travail émotionnelle et intellectuelle pour les news plus aou moins rapides et en « live » pourrait être prévisible pour les rédacteurs.Finalement, un feedback aux instances directrices, même a SANA, est interssante et me permets de l évoquer mais au fait de quoi je me mêle? Finalement j espère bientôt que nous irons ensemble en Syrie, pour manger (je vous invite `!)du Taboulé, kobi nayé et autre avec un verre d Arak (ce dernier est certainement facultatif à ceux qui le veulent) !

    • ch,genève dit :

      @Madame Duglan,
      Je me pose quelques questions et des reflexions au sujet des chars entrés au Jolan (il faut ne pas dire Go.. mais Jo…):
      1-A qui profite l entrée des syriens (rebelles ?)dans le Jolan sauf ouvrir un front avec Israel?. je ne pense pas que l armée de la RAS a interêt à le faire car elle a assez à de boulot, malheureusement, à l’intérieur. Cela nous rappelle des tirs sur la turquie il y a quelques semaines!
      2-Israel a déposé plainte à l’ONU: combien de résolutions de l’ONU contre Israel, dans le passé et non pas ces dernières années,n ont jamais été respectées par Israel et aucune suite ni envoi des casques bleus ni intervention de l OTAN ni un simple rappel à l ordre?

      En dehors de ce qui précéde, j ai lu le message de service ce matin et j espère que ce site continue à fonctionner car il a fait un bon chemin à ce jour, je pense. Il faut dire qu une surcharge de travail émotionnelle et intellectuelle pour les news plus ou moins rapides et en « live » pourrait être prévisible pour les rédacteurs.Finalement, un feedback aux instances directrices, même a SANA, serait au conditionnel interessante et je me permets de l évoquer mais au fait de quoi je me mêle? Finalement j espère bientôt que nous irons ensemble en Syrie, pour manger (je vous invite!)du Taboulé, kobi nayé et autre avec un verre d Arak (ce dernier est certainement facultatif à ceux qui le veulent) !

  115. Cécilia dit :

    Douila / Idleb, ce samedi 3 novembre

    Dans la province d’Idleb, « les rebelles ont pris le contrôle pendant plusieurs heures de la base de la défense aérienne de Douila à l’issue de combats violents qui ont fait huit blessés parmi les rebelles et ont tué un officier des troupes loyalistes », a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

    http://www.lepoint.fr/monde/syrie-les-rebelles-attaquent-une-base-et-un-aeroport-dans-le-nord-03-11-2012-1524306_24.php

    Cependant, voici une vidéo de ces « rebelles » et de cette soit-disant pris de la base de défense aérienne de Douila. A vous d’en juger :

    https://www.youtube.com/watch?v=vv3HCb2arwY&feature=plcp

    Et une vidéo en français qui parle aussi des combats qui aurait lieu aux bords de l’aéroport militaire de Taftanaz dans la province d’Idleb située dans le nord-ouest du pays :

    http://fr.euronews.com/2012/11/03/syrie-les-rebelles-attaquent-une-base-aerienne-et-un-aeroport-militaire/

    Donc, « les terroristes ont pris le contrôle pendant plusieurs heures de Douila, avant de se retirer à cause des tirs de l’aviation », c’est ce que tous les médias nous racontent et en lisant entre les lignes, ils nous confirment ce que nous savons à savoir :
    1- le contrôle des terroristes est toujours de courte durée.
    2- la contradiction dans les information à savoir des batailles aux bords d’un aéroport militaire qui en principe empêche les avions de décoller mais non, l’information nous dit que les rebelles se sont retirés de la base de Douila « à cause des tirs de l’aviation »

  116. Cécilia dit :

    les miliciens tuent 70 civils, une négociatrice et un acteur

    Les massacres et les assassinats perpétrés par les miliciens de l’Armée syrienne libre (ASL) en Syrie ne connaissent pas de répit, ni de limites. Les insurgés syriens ne ménagent ni civils, ni femmes, et encore moins les soldats faits prisonniers. Tuer tout ce qui sympathise avec le régime, est sans aucun doute leur credo sacré. Deux jours après l’assassinat de 28 soldats, dont 10 qui ont été faits prisonniers et n’étaient plus en mesure de combattre, (selon le constat de l’ONU qui évoque un crime de guerre), les miliciens de l’insurrection syrienne se tournent vers les civils.

    Tuer les civils

    Dans la province d’Idleb d’abord, ils ont massacré des dizaines de civils dans la localité Harem qu’ils ont assiégée et qu’ils tentent de prendre des mains des forces gouvernementales. Selon Syrian Documents, 70 civils connus pour leur soutien au régime syrien ont été mitraillés dans les deux quartiers al-Kalaa et Karma. Le massacre est survenu pour venger la mort d’un grand nombre de miliciens, (50 selon une première estimation) ayant sévi dans un pilonnage de l’armée régulière contre leurs positions situées aux périphéries de Harem.
    Le 31 octobre dernier, le site Syria Truth avait révélé que les miliciens de la brigade d’al-Oumma (libyenne) et ceux du « bataillon Ahrar Sham » (les libres du Levant) assiégeaient quelques 5 milles habitants de la localité de harem, connue pour sa sympathie pour le régime. Cette localité se trouve aux confins avec le gouvernorat d’Iskenderun, occupé par la Turquie.

    Tuer une kurde

    Dans la province d’Alep, c’est une une femme syrienne kurde qui est la victime de la barbarie des miliciens. Membre du parti de l’Union Kurde (PUK), la branche syrienne du PKK Nujin Derek connue sous le pseudonyme Chaha Ali Abdo, 42 ans avait été kidnappée depuis une semaine.
    Derek commandait une unité chargée de défendre les quartiers à majorité kurde à Alep, en particulier dans les quartier Achrafiyyé et Cheikh Maksoud (où des accrochages ont éclaté depuis une semaine entre les éléments des Comités populaires kurdes et les miliciens, au cours desquels 32 personnes ont péri).

    Derek, qui était aussi chargée des liens avec les miliciens de l’opposition syrienne, a été enlevée dans le cadre d’une mission d’échanges des cadavres tombés durant ces accrochages.
    Elle s’était rendue dans le quartier Bani Zeid, occupé par les miliciens du bataillon de Salaheddine, et de Jabhat-Nosrat (le front nosrat) d’Al-Qaïda. Samedi, des dizaines de milliers de kurdes ont manifesté dans les quartiers et les régions aleppins pour dénoncer l’assassinat de la militante.

    Tuer un acteur

    Dans la capitale syrienne, c’est le jeune acteur syro-palestinien Mohammad Ahmad Rafea qui a été abattu devant sa maison. L’assassinat a été revendiqué par la milice « Bataillon des neveux de Siddik », au motif qu’il fait partie des Chabihhas (voyou) du régime, terme employé par les miliciens pour désigner tous les syriens pro gouvernementaux.

    Rafea avait joué dans un célèbre feuilleton syrien qui a fait long feu dans tout le monde arabe, intitulé « Bab al-hara » (La porte du quartier).

    Terrain

    Toujours à Damas, les cadavres de 5 personnes tués ont été retrouvés dans le quartier Qaboune périphérique de la capitale.
    Dans la province de Damas, les forces syriennes ont attaqué un rassemblement de miliciens dans la localité Hjayré , et leur ont infligé de lourdes pertes. Selon Syrian documents, un incendie s’est déclaré dans le bâtiment de l’agriculture à Douma après la chute d’un obus au matin de ce samedi. Les autorités et les miliciens se sont rejeté les accusations.

    Dans la province d’Idleb, les forces régulières ont repoussé un assaut milicien contre l’aéroport de Taftanaz , et détruit les voitures de leur convoi. Selon le site Arabs-Press, les forces gouvernementales avancent en direction de la ville de Mmaarat-Noemane et des villages qui l’entourent. Des bandes armées ont été traquées et de lourdes pertes leur ont été infligées. 30 engins explosifs ont également été démantelés. Des sources gouvernementales ont assuré pour le site que toute la région de Wadi Deif, convoitée par les miliciens depuis près d’un mois, est désormais sécurisée.
    Les sources gouvernementales ont assuré s’être retirées de la ville de Sarakeb, conformément aux déclarations des insurgés, selon lesquelles la prise de cette localité va rendre difficile le passage d’armements aux forces régulières.

    Dans le gouvernorat de la Lattaquié, les miliciens de l’ASL se sont retirés de la région d’al-Hiffa après un pilonnage intensif contre leurs positions.
    A Deraa un milicien appartenant à « Fedayyine de Deraa » a péri dans un pilonnage contre leur barrage, selon Syrian documents.
    A Hama, les forces régulières ont tué le chef d’une importante milice œuvrant dans la localité de Treimseh, ainsi que plusieurs de ses hommes.
    A Alep, les forces régulières ont sécurisé la région de Khan el-Assal qui se trouve au sud-ouest de la ville sur la route la reliant au poste frontalier avec la Turquie Bab el-Hawa. Selon Shukumaku, les forces gouvernementales poursuivent leur chemin en direction de la phase suivante, le village Kafarnaha ou les miliciens se sont retranchés.
    A Homs, les forces gouvernementales poursuivent leur avancée dans la région de Qosseir . Selon le site Shukumaku, plusieurs tentatives d’infiltration de miliciens du Liban ont été avortées. Dans la localité chrétienne de Rableh, elles ont attaqué une position des miliciens et libéré 5 syriens qui avaient été kidnappés précédemment.

    Nouvelle défection au CNS

    L’opposant syrien Omar Shawwaf a annoncé son retrait du Conseil nationale syrien, instance regroupant certaines factions de l’opposition syrienne à l’extérieur en crise de représentativité et qui devrait se réunir demain à Doha. S’expliquant sur les motifs de sa décision, Shawwaf a dénoncé l’hégémonie de certaines parties sur les décisions du CNS et la présence de certains « opportunistes et commerçants de révolution » qui selon lui se jouent du destin de la révolution syrienne et de son avenir.

    Version AFP-OSDH

    Syrie: les rebelles attaquent une base et un aéroport dans le nord (ONG)
    Les insurgés syriens ont attaqué une base aérienne et un aéroport militaire samedi dans la région d’Idleb (nord-ouest) et pris des bâtiments gouvernementaux dans la banlieue de Damas après des combats qui ont tué 21 soldats, rapportent des militants et une ONG syrienne.
    Dans la province d’Idleb, « les rebelles ont pris le contrôle pendant plusieurs heures de la base de la défense aérienne de Douila à l’issue de combats violents qui ont fait huit blessés parmi les rebelles et ont tué un officier des troupes loyalistes », a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).
    Ils se sont emparés des armes et des munitions avant de se retirer lorsque l’aviation a commencé à bombarder le secteur, a précisé cette organisation.
    Ils ont toutefois laissé des missiles, trop lourds à transporter, et détruit des véhicules sur lesquels étaient installés des radars, selon des vidéos tournées par des militants sur place.
    Dans la même province, l’OSDH a fait état de « violents combats » aux abords de l’aéroport de Taftanaz, affirmant que les rebelles cherchaient à prendre cette base d’où décollent les hélicoptères qui mitraillent les villes alentour. Un rebelle au moins a péri dans ces affrontements, de même source.
    Un mouvement de militants sur le terrain, la Commission générale de la révolution syrienne (CGRS), a rapporté « le début de l’opération de libération de l’aéroport militaire de Taftanaz ».
    Une vidéo diffusée par des militants montre le Front islamiste Al-Nosra, dont les combattants sont présents sur la plupart des fronts syriens, généralement en première ligne, participe à l’attaque.
    Les rebelles concentrent leurs opérations contre les infrastructures de l’armée de l’air pour mettre fin aux raids, qui ont de nouveau tué samedi neuf civils dans des villages de la province d’Idleb, selon l’OSDH.
    Et à Douma, à 13 kilomètres au nord-est de Damas, « les rebelles ont pris vendredi le contrôle d’un poste de police, du bâtiment de la municipalité, d’un hôpital aux mains des troupes du régime », selon l’OSDH, qui précise que les violents combats ont fait vendredi au moins 21 morts parmi les soldats.
    L’ONG, qui se base sur un large réseau de militants et de médecins à travers le pays, cite des témoins sur place qui affirment avoir vu les cadavres des soldats devant la municipalité et le poste de police.
    Samedi, douze personnes, dont 10 civils, ont péri à travers le pays, selon un bilan provisoire de l’OSDH.
    La veille, 181 personnes ont été tuées, dont 61 civils, 61 soldats et 59 rebelles, selon cette même source.

    Plus de 36.000 personnes ont péri en Syrie depuis le début en mars 2011 d’une révolte populaire qui s’est militarisée face à la répression, selon l’OSDH.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=83761&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

  117. dragon des mers dit :

    Je dois avouer que je suis sidéré quand je vois encore plusieurs personnes qui se font empoisonner l’esprit par les médias dominants. Combien de fois ces médias mainstream ont crié à la victoire ou à l’avancée « inéluctable » des rebelles ? Vu qu’il y a encore des gens qui les croient ils ne vont pas se gêner pour continuer. On ne change pas une formule qui marche. Personnellement je ne suis pas syrien et je ne sais pas ce qui s’y passe. Mais une chose est sûre je ne croirais jamais aux médiamensonges des médias dominants. Je sais que la Syrie fait face à une attaque impériale menée par des forces spéciales de nombreuses nations et des crétins arabo-musulmans qui préfèrent massacrer leurs frères arabes plutôt que de s’attaquer à leurs véritables ennemis. M’enfin en tant que croyant je pense qu’ils auront tout le temps de méditer leurs erreurs quand le moment sera venu. Pour le moment le peuple syrien doit faire front face aux chiens enragés qui veulent sa peau et ne pas écouter les médias mainstream qui sont dans leur guerre psychologique et leur propagande de guerre. Et j’exhorte tous ceux qui disent défendre le peuple syrien à se montrer forts et à arrêter de trembler à chaque fois qu’ils entendent les médias mainstream crier victoire abreuver aux mensonges éhontés de cet organe londonien appelé OSDH (Organe Satanique de la désinformation honteuse). La foi déplace des montagnes mais si à chaque fois certains se mettent à douter alors l’ennemi perfide a déjà gagné. Ce n’est pas un jeu mais une guerre à mort !

    • anonyme dit :

      Le Fn n’a pas dénoncé le comportement de Netanyaou à Toulouse , ne vous faites aucune illusion sur eux, le FN n’est plus ce qu’il était .

    • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

      C’est bien beau ce discours de Dame Lepen, elle voudrait nous donner des leçons de diplomatie sur la Syrie en nous parlant « des pays voisins régionaux » et d’emblée elle exclue l’IRAN !
      Elle ne parle plus que de la Chine et la Russie qui sont loin d’être des pays régionaux. Alors si l’Iran est exclue qui sont les pays régionaux ?
      Il suffit de réécouter ce discours coincé pour comprendre la fourberie du Front National ….c’est du très mauvais Molière.

      • Marie-Christine dit :

        Chère Marie-Adélaïde,
        Bien que n’ayant pas encore pris le temps d’écouter Marine, j’apprécie a priori la clarté de votre critique et la façon dont vous la tournez (« c’est du très mauvais Molière »…j’aime beaucoup…).
        Je vous embrasse, bonne jounée.
        Marie-Christine

  118. Phoenix dit :

    E N F I N !

    Fallait-il autant et aussi longtemps de silence médiatique et cette chape de plomb sur la Syrie et les massacre perpétrés sur son peuple et son armée par les terroristes mercenaires islamistes Fou de Dieu à la solde de de l’Occident, de la Turquie et des chameliers du Golfe, sur la Syrie souveraine et celle du peuple, pour qu’enfin il-y-aie reconnaissance de ces Crimes de Guerre et de ces Crimes contre l’Humanité ?!

    Les images me sont insoutenables, ces rituels quasi barbares du sacrifice d’innocents, de jeunes soldats Syriens torturés et abattus sauvagement par ces barbares barbus, tous musulmans (ça craint quant à la Foi en Dieu dans l’Islam, car c’est au nom de Dieu qu’ils massacrent, tuent et égorgent leurs frères en majorité musulmans, c’est important de le noter et de le dire, mais aussi de dénoncer les autorités criminelles religieuses qui incitent au meurtre et massacres. Tous ces imams instigateurs de la haine sont des criminels de la pire sorte de manipuler ces barbares incultes!)!

    Que l’ONU accepte enfin de reconnaître les crimes de guerre de ces mercenaires barbares est un fait nouveau et peut-être un tournant d’une certaine politique des Atlantistes de faire la guerre par procuration et interposition de ces monstres et des non moins monstres pays qui les soutiennent!

    Ont-ils peur de l’ire de leurs propres citoyens et peuples de soutenir ces barbares, de les armer et inciter à aller massacrer les Syriens ?!

    Ils ne peuvent plus prétendre que c’est pour instaurer la démocratie, car c’est plutôt l’horreur et l’abomination qu’ils ont créé et instauré, comme ils ont créé le terrorisme islamiste international et Al Qaida en Afghanistan pour déstabiliser l’URSS et l’achever en 1990!

    L’ennemi, le vrai, hormis ses (adjectif possessif) mercenaires qui font le sale travail d’abattage d’humains, c’est le système globaliste atlantiste, le Nouvel Ordre Mondial, les Banksters et pilleurs de pays souverains et de terres ne leur appartenant pas et ceux autoproclamés « communauté Internationale », qu’il faut combattre et abattre!

    Pour cela, il faudrait élever la conscience de tout un chacun à un autre niveau que ce qu’elle est actuellement, car c’est comme si tout un chacun, même si pas content de ses propres conditions de vie est arrivé à un tel point de non résistance et de bourrage de crâne par la propagande, qu’il n’est même plus à même de défendre ses propres droits, pourtant quasi tous acquis par le sang et le sacrifice d’autres qui se sont battus pour les avoir et vivre dans plus d’équité et de dignité en tant qu’humains qui participent à la construction de leur société et non des boeufs qu’on mène dans le troupeau à une sorte d’abattage moral collectif, qui se satisfont d’illusions d’une vie qu’ils ne pourront jamais mener, via les distractions de masse et la consommation à tout va, en lieu et place du vivre ensemble et de solidarité d’une société consciente de sa marche en avant et de la direction que cette société prend ou vers laquelle elle tend à aller!

    Le seul progrès dans la technique, la technologie et les biens de consommation sans en parallèle être suivi par l’esprit, la philosophie et le sens à donner aux choses, aux relations, aux échanges, à la création, à l’art et notre relation aux choses immatérielles, mais oh combien importantes pour une société saine et de vrai progrès sociologique et sociétal est pour toute société son Chant du Cygne et sonne le glas pour sa survie même!

    Cette chape de plomb des médias du mensonge et de la propagande sur la vérité sur l’autre Syrie, la vraie et non celle des mercenaires islamistes Fous de Dieu, massacreurs, égorgeurs et destructeurs de vies et valeurs de toutes sortes, sur la Syrie et sur d’autres pays, régions et peuples victimes de ces crimes du silence des médias, où on tue en toute impunité, sans que ces crimes ne soient ni mentionnés, ni reconnus, donc ils restent de fait inexistants, cette chape de plomb disais-je est quelque part aussi de notre responsabilité à nous tous, pour le seul fait de laisser faire le crime et: Qui ne dit mot, consent!

    Nous sommes tous responsables, à des niveaux différents, mais responsables quand même de permettre et de laisser faire une minorité de potentats des différents pouvoirs, dont celui médiatique et de l’information, aussi puissante soit-elle!

    Pour chaque Syrien, Libyen, Yougoslave (qui n’ont même plus de pays), Serbe, Ivoirien, Irakien, Kurde, Afghan tué ou les populations massacrées par le Nouvel Ordre Mondial en notre nom, nous sommes responsables de laisser faire sans même élever notre voix, car même mortes ces victimes innocentes de par les ambitions débordantes du NOM, n’ont même pas droit à la reconnaissance de leurs souffrances et sacrifices, car on tue en silence et on cache bien ces morts! C’est comme si on les tuait deux fois, du moins de par la non reconnaissance du fait de leur existence même!

    Sur ce je vous mets le lien sur les massacres des jeunes soldats Syriens et le reportage sur ces horreurs sur Russia Today. Ces jeunes soldats syriens sont morts en martyrs sacrifiés à la barbarie de monstres islamistes et fous de Dieu! Quel Dieu, peut-il permettre cela? Si un tel existait de fait je le vomis et l’abomine, car pas de pardon pour de tels actes d’horreurs insoutenables!

    Et je vomis tous les bigots criminels du monde, de quelque religion qu’ils soient, ainsi que ceux qui les défendent qui ne sont pas moins coupables qu’eux!

    Amen !

    (signifie aussi la fin d’une chose, même hors contexte religieux, nonobstant son origine hébraïque. Je l’écris par anticipation des donneurs de leçons de service et personne n’est ni tenu, ni obligé de me lire non plus, si sa pensée est fermée à celle des autres :-( )

    Violent Syria video footage: UN warns of possible rebel war crimes (GRAPHIC VIDEO)

    Published: 03 November, 2012, 01:51

    http://rt.com/news/syria-rebel-video-crime-874/

    Je mets juste en addendum un seul commentaire de bon sens et très avisé sur ce reportage de rt, où il-y-a une centaine de commentaire sur celui-ci!

    Ce commentaire, j’aurais pu l’écrire moi-même, car La Syrie souveraine , son Président Bashar Al Assad et son peuple, n’ont d’autre alternative que de vaincre ou de mourir!

    « Evan (unregistered) November 03, 2012, 02:55 quote +12

    This should be blamed on US and Obama the dog for supporting terrorism instead of fighting it as they used to claim. look at what america is preaching; terrorism and islam extremism when everyone believed the opposite. Those innocent people seen on video tape are not soldiers but normal citizens who disagree with what the terrorists are doing. My advice to Bashar, get the innocent people out of the towns and use your chemical weapons to exterminate the Nato and US backed rats and do not give dam shet about the international community for they do not care. If I was the president this what i would have done and I would not give a fak about how US and Nato going to respond. »

    « La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas. »

    de Paul Valéry

    Phoenix

  119. Ulpien dit :

    A mon avis, bilan plutôt positif pour l’Armée Arabe Syrienne le novembre:
    - Pas d’explosion des voitures piégées, bombes.
    - L’assault des ordures à l’aéroport à été repoussé, breakingnews.sy parle de plus que 60 ordures tués.
    - Situation incertaine à Wadi ad-Dayf: Position jamais prise par les ordures ou les ordures ont été chassés.
    - Concernant Saraqib: Il est possible que les ordures se trouvent dans cette localité. Mais coupent-ils vraiment les autoroutes Alep-Damas, Alep- Lattakié?
    - Les ordures ont été repoussés à Haram.
    - Liquidation des ordures à Homs (Bab Houd, Bab al-Tourman), Maaret an-Nouman, ar-Rastan, Binniche, Tell Rifaat et dans des localités du gouvernorat de Homs, Deir az-Zour.
    - L’armée commence a purifier le quartier Aghiour à Alep.

    - Demain Mollande va se rendre au Liban et en Arabie « Saoudite ». J’espère qu’il va échouer au Liban.
    - Création d’une nouvelle « opposition » par les USA, en devraient faire parti Manaf Tlass, Ryad Hijab et Ryad Sayf. Une rencontre officielle aura lieu à Doha le 8 novembre.

    Je trouve l’analyse de Bissam Abou Abd-Allah assez interessante (mais je ne comprends pas tout):

    http://www.almanar.com.lb/adetails.php?eid=340061&cid=21&fromval=1&frid=21&seccatid=23&s1=1

    Le but serait que cette nouvelle « opposition » va entamer un dialogue avec le gouvernement. Si ce dialogue échoue, les USA vont soutenir les rebelles par des armes…

    Il paraît que cette nouvelle « opposition » n’utilise plus le drapeau mandaraire – c’est marron…

    • Ulpien dit :

      Corrigenda:
      - « A mon avis, bilan plutôt positif pour l’Armée Arabe Syrienne le novembre », lire: « A mon avis, bilan plutôt positif pour l’Armée Arabe Syrienne le 3 novembre »
      - « drapeau mandaraire », lire: « drapeau mandadaire »

      A ajouter:
      - La visite de Mollande est très critiquée par les lecteurs du Figaro:
      http://www.lefigaro.fr/international/2012/11/02/01003-20121102ARTFIG00530-francois-hollande-renoue-avec-l-arabie-saoudite.php

      Sources de mes informations: breakingnews.sy, documents.sy, al-Manar, SANA, télévision syrienne

    • Pierredelacraudetoulon dit :

      éviter les noms d’animaux autres que laudatifs
      éviter le mot ordure
      n’utiliser que des ne s’appliquant qu’à des humains trop humains genre l’homme est un loup pour l’homme
      amoks criminels meurtriers psychopathes fous de Dieu salauds

      NB. Ni tigres ni hyènes ne sont salauds criminels fous, ils font seulement leur boulot de tigre ou de hyènes.

    • Pierredelacraudetoulon dit :

      MERCI pour l’info sur Ahiour
      reste maintenantà situer le quartier sur le pla d’Alep.

  120. Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

    Bonjour Monsieur Louis Denghien,

    Avec tous les brèves, articles et reportages visuels que nous ont passés vos amis d’InfoSyrie sur le site depuis ce premier novembre, nous voyons une situation catastrophique, les insurgés deviennent de plus en plus féroce.
    Attendons votre article…
    Courage à toute l’équipe.
    M.A.D

  121. Auda dit :

    Les USA déclenchent les massacres en Syrie par procuration.

    C’est tellement plus simple de faire faire le sale boulot par d’autres =
    http://sana.sy/fra/55/2012/11/03/450520.htm

    • Auda dit :

      Ne pas oublier tout de même que le Obama est Prix Nobel de la Paix : ça compte…
      Du reste, si cette crapule se trouve remplacée ces prochains jours, le successeur sera encore plus pourri.

      • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

        Bonjour Auda, Sapeur Sceptique et à vous tous,

        Auda, Je suis bien de votre avis mais finalement même si nous pensons que Monsieur Obama serait un moindre mal …nous nous en fichons des élections américaines et de tous les hommes politiques.
        Nos âmes, nos coeurs, nos pensées sont pour la Syrie qui est massacrée sous nos yeux.
        Le Massacre de ce Brave Peuple Syrien aura un retentissement qui va provoquer une « Onde de Choc Mondiale » TERRIBLE et ingérable pour tous les dirigeants Pays complices des exactions qui vont tous en subir inévitablement les conséquences fondamentalistes sur leurs propres terrains.

        Merci Sapeur Sceptique de nous rappeler notre grand Charles Péguy,
        redonnez nous svp des textes de Charles Péguy régulièrement car c’est pour nous une bouffée d’oxygène.

        C’est vraiment la Nation France pour le Peuple Syrien.
        Je le recopie pour que nous relisions TOUS encore, en pensant au peuple martyrisé.
        Peuple de Syrie vous êtes l’Honneur de ce Monde!

        M.A.D

        Heureux ceux qui sont morts.

        Heureux ceux qui sont morts pour la terre charnelle,
        Mais pourvu que ce fût dans une juste guerre.
        Heureux ceux qui sont morts pour quatre coins de terre.
        Heureux ceux qui sont morts d’une mort solennelle.

        Heureux ceux qui sont morts dans les grandes batailles
        Couchées dessus le sol à la face de Dieu.
        Heureux ceux qui sont morts dans un dernier haut-lieu
        Parmi tout l’appareil des grandes funérailles.

        Heureux ceux qui sont morts pour des cités charnelles,
        Car elles sont le corps de la cité de Dieu.
        Heureux ceux qui sont morts pour leur âtre et leur feu,
        Et les pauvres honneurs des maisons paternelles.

        Heureux ceux qui sont morts car ils sont retournés,
        Dans la première argile et la première terre.
        Heureux ceux qui sont morts dans une juste guerre,
        Heureux les épis mûrs et les blés moissonnés.

        Charles Péguy

        • Marie-Christine dit :

          Merci de ce commentaire Marie-Adélaïde, et ce poème de Charles Péguy une deuxième fois, je suis pour !

      • anonyme dit :

        Hollande était présenté comme moins pourri …

      • anonyme dit :

        Hollande était présenté comme moins pourri …

  122. lLajar dit :

    Salut le modérateur, pourrais-tu nous dire se qui se passe avec le site? Ou est Denghien?

    • Julie dit :

      Ilajar, les gens civilisés posent la même question de la manière suivante:
      où est MONSIEUR Denghien?
      Sauf si vous avez gardé les chèvres ensemble dans le désert d’arabie
      ce qui m’étonnerait beaucoup

  123. AVICENNE dit :

    Sana écrit sur son site un grand article sur les opérations de l’armée tout-azimut :

    - Alep et sa région : Il est à noter que l’on parle de plus en plus de la région nord vers la turquie (Al Bab). Il est fort possible que « l’encerclement » d’Alep pour couper l’approvisionnement de cette ville via la frontière turc commence à prendre forme.

    - Homs et sa région avec Bab al Hawa continue à être « cleared ».

    - La campagne autour de Damas et à Harasta se néttoie.

    - Hama, raqqua,Deraa, Quneitra également sont le théatres d’actions de l’armée.

    - Malgré ce que j’ai entendu hiers dans les Mainstreams, la base aérienne de Taftannaz n’est pas « prise » et il semble même que les rebelles s’y soient cassés les dents.

    Bref, en résumé :

    - L’armée est partout (ou presque)et semble avoir mis une vitesse de plus.
    - Les armes détruites ou récupérées sont pour beaucoup des armes lourdes.
    - L’OSDH parle de 194 morts hier mais est très évasive sur ce qui compose ce chiffre.

    Par contre,

    - Rien sur Maarat
    - Rien sur saraquib
    - Rien sur le « front » est à Abukammal (poste frontière avec la jordanie)et les postes frontière avec l’Irak.

    Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression que la semaine prochaine va être très meurtrière.

    Espérons qu’elle ne le soit que du côté des « cinglés de dieu » !.

    • LafleurJs12 dit :

      Saraqueb est un peu à l’écart de l’autoroute Alep Damas, et entre l’autoroute nord Sud qui dessert Turquie Damas et Liban, et l’embranchement qui va vers la côte et Lattaquié à moins de 200 kms. C’est une grosse bourgade agricole dans une vaste plaine ponctuée de hauts tells donc celui d’Ebla :le seul bien dégagé et depuis des années par la mission célèbre de l’italien Paolo Matthiae. De gauche et droite, et partout s’étendent d’immenses oliveraies (qui vont vers le nord ouest jusqu’à la frontière turque mais aussi vers Hama, des vergers de pistachiers :des arbres graciles pas denses en verdure et pas très haut (deux mètre peut être !.) Oliviers et pistachiers sont bien alignés et espacés par des allées bien dégagés de 2 mètres environ, dans une plaine à peine moutonnante qui va vers l’ouest et le djebel Zawiyé, la montagne calcaire ! Elle truffée de grottes et caches et de sites byzantins propices à la guerilla (la montagne des quarante ( 40 martyrs) car, mais sans doute quarante rebelles eux à la présence mandataire française et qui y furent assassinés.
      Tout la région qui va butter vers l’ouest sur cette chaine alignée nord sud, est une région à découvert d’où l’on voit très loin dans toutes les directions y compris vers l’est, et la steppe au delà de Tell Mardikh, (le prestigieux site d’EBLA à gauche de la route direction Damas, qui, très agricole et blé et animaux, commerçait avec la Mésopotamie. t les découvertes archéologiques dont des objets ultra précieux étaient à Idlib, dans un joli musée très bien pensé et je pense aujourd’hui en danger car ces mercenaires doivent se faire un magot en trafiquant surtout vers les USA grand repaire de spéculateurs d’antiquités).
      A Saraqueb, peu d’immeubles élévés. Ce sont des maisons rurales basses et fermées dans des cours ombragées de vignes et de grenadiers et autres arbustes
      ..la ville très agricole s’est bien étendue et développée ces années dernières.Les gensbd’Alep et de toute labSyrie allaient à Saraqueb pour y déguster une célèbre spécialité à base de lait de vache très riche à la naissance des veaux :( ‘Voir pour les gourmets détails sans doute avec Avicenne)
      Le « Hitalyié » c’est une sorte de crème blanche qui se découpe en cubes frémissants et avec de la glace et de petits morceaux de pistaches cassés. Plus que délicieux n’est ce pas Avicenne ? Il y avait de grands restaurants ombragés dans des jardins sur l’autoroute où on se rendait en famille pour déguster le « hitaliyé ». C’est à moins de 60 kms d’Alep..
      Bon c’est étonnant que la route soit absolument coupée dans ce secteur très ouvert ;Et d’ailleurs dans toutes la région et surtout vers l’est il y a partout de bonnes routes qui desservent le moindre village et en plus la route par Salamiheh ( la ville et capitale d’origine des Agha Khan ismaéliens : une autre spécialité qui possède le mausolée des Agha Khan et une bibliothèque et centre cultuel). Je connais bien toute cette vaste région y compris à l’est et c’est plat et découvert..Agricole et riche de ses productions multiples.
      A propos, les « rebelles » soit de l’Asl ou autres bandes diverses bien armés ont détruit la grande minoterie d’Etat dont les silos sont visibles, et qui se trouve à une 15 de kms d’Alep vers Damas et les mêmes …menacent celle plus modeste de la famille qui ne peut plus la faire fonctionner car sous graves menaces (un neveyu enlevé et rançonné) et où des centaines de tonnes de blé et de farine sont en train de se perdre ! les camions qui y apportaient le blé ou remportaient la farine étaient eux aussi rançonnes La famille a bien essayé de négocier sa mise à l’écart des combats mais pas question ! Tous les producteurs de la région qui allaient vendre leur blé pour farine, vont être ruinés comme la famille très modeste au départ et qui l’avait créée !

      • LafleurJs12 dit :

        J’oubliais: pour les dames : les femmes de Saraqueb brodent de très belles robes larges et noires on reconnait les broderies de Saraqueb différente de celles de Sfiré, elle : bourg très agricole vers le nord et près du lac Jaboul(sel mais impropre à la consommation car déversement de mercure autrefois par une usine de piles!)

        • Marie-Christine dit :

          Merci chère LafleurJs12 c’est toujours une merveille que de vous lire et prendre connaissance des informations que vous nous apportez sur la Syrie !

    • Pierredelacraudetoulon dit :

      Sana de ce jour mentionne des opérations de l’armée régulière DANS et autour de Maaret.

  124. Nadine dit :

    Je fais confiance à la Grande armée Syrienne, ce sont des Héros! Les rebelles sont entrain de tirer leurs dernieres cartouches, ça sent la fin d’autant qu’ils sont lachés par les usa.

    Info de IRIB
    IRIB- Selon le site israélien Debka File, qui cite les sources turques et américaines, les Etats Unis auraient renoncé au départ du Président Assad de Syrie.

    D’après un plan, qui devrait être rendu public, après les présidentielles US, Washington aurait donné son aval à ce qu’Assad reste au pouvoir. C’est james Winfield , le numéro deux de l’Etat major US, qui aurait informé les Turcs de ce changement de position. Le plan américain auraité été négocié avec les Russes et il refuse, en outre, qu’une zone tampon soit créée autour de la Syrie. En effet, à en croire Debka File, les forces de maintien de paix onusiennes devront débarquer, en Syrie, en lieu et place de la création d’une zone tampon. Le plan, s’il s’avérait, irait droit à rebours des desseins et souhaits de l’axe Riyad/Doha/Paris/Ankara, qui tente, depuis des mois, de renverser le président légitime de la Syrie et qui fiannce une guerre terroristes et sanguinaire, à travers le pays. Lors de la visite de Netanyahu, à Paris, le plan en question aurait été, selon Debka File, évoqué avec le président français.

  125. Nadine dit :

    Je me pose une question qui peut peut-être sembler stupide : L’armée Syrienne utilise-t’elle les armées confisquées aux terroristes ?

  126. bobo.69 dit :

    Hello,

    Cecilia et compagnie ;)

    en l’absence de Louis, continuez à nous alimenter en VRAIS information comme vous le faites si bien

    Les rageux de pro ASL prennent leur rêve pour une réalité, bref vivement qu’Allah s’occupe de leur sort !

    En espérant le retour en forme de Louis et Guy

    Go Go Go Bashar and Syrian Arab Army !

    Bobo.69 aka DooG

  127. résistance dit :

    Je ne crois pas que les Etats Unis aient abandonné l’idée de faire chuter Bachar sinon ils ne chercheraient pas de nouveaux personnages choisis par Robert Ford en Syrie même qui pourraient le remplacer à leurs yeux, tel que Riad Seif.
    http://friday-lunch-club.blogspot.de/2012/11/doha-is-very-confused.html
    http://friday-lunch-club.blogspot.de/2012/11/if-clinton-co-think-they-are-going-to.html
    ‘US defeat in Syria would be end of US hegemony in MidEast’
    http://www.youtube.com/watch?v=RAUa-S2aUU0

    • spartacus dit :

      je suis d’accord la « pose » dans l’agression médiatique des merdias occidentaux et en partie arabe n’est que la conséquence du cirque « démocratique » US , après cette pose qui verra l’ancien ou un nouveau clown à Washington pour de nouveau 4 année d’impunité , de mensonges et manipulations en tous genres , en parallèle nos droits individuel vont encore se réduire , hollande et sa clique vont serrer la vis et nous préparer au fédéralisme et au pouvoir dictatorial de Bruxelles
      il est grand temps de résister à tous les niveaux parce que la dictature et ses administrateurs petits et grands sont déjà à leur poste

      vive la Syrie résistante, son armé et son gouvernement et vive une France et une Europe libre débarrassé des sionistes qui nous mène volontairement à notre perte , des traitres et profiteurs en tous genres bref!! il y a du ménage à faire en commençant par nos pays qui sont des dictatures capitalistes vêtues des guenilles démocratique

    • Marie-Christine dit :

      Je suis d’accord avec vous résistance.
      Renoncer à leurs plans, ce n’est certainement pas la stratégie qu’ils essayent de mettre en place à Doha !?
      Louis Dghien nous manque pour informations et analyse à ce niveau.
      Si d’autres InfoSyriens pouvaient le relayer au niveau des informations, merci.

  128. anonyme dit :

    Sur I télé, l’attentat de ce matin à Damas est qualifié de :
    cet acte « qualifié de terroriste  » par Damas …. don pour itélé , ce n’est pas un acte terroriste .

  129. RoyL dit :

    En complément à:

    http://www.infosyrie.fr/actualite/action-47/#comment-90534

    > Et au Vietnam, les yankees qui essayaient de se faire renvoyer
    > à la maison en se blessant à eux mêmes, ou en demandant de le
    > faire à des tiers, n’étaient pas une rareté.

    http://www.presstv.ir/detail/2012/11/04/270374/100s-uk-troops-selfharm-in-afghanistan/
    100s UK troops self-harm in Afghanistan

    British soldiers desperate to leave Afghanistan are increasingly
    turning to self-inflicted injuries to escape action with
    non-battle injuries forming a major part of forces’
    hospitalizations.

    While the Ministry of Defense does not reveal how many of the
    injuries have been self-inflicted, official data shows 471 people
    have been admitted to hospital with non-battle injuries this year
    compared to 151 wounded in action, The Daily Express reported.

    The report cited sources in Afghanistan as saying that 10 to 15
    percent of injuries are instances of self-harm. [...]

  130. Marie-Christine dit :

    CELA NOUS VIENT DU CANADA
    Il y a toutes sortes de fronts, intérieurs, extérieurs, et chaque victoire, chaque avancée, sont à saluer, et un encouragement pour tous.

    Artistes et écrivains arabo-canadiens
    face à la guerre contre la Syrie
    Fida Dakroub

    Samedi 3 novembre 2012
    « Ne touchez pas à la Syriana » ou “Hands off Syriana” [1], une campagne internationale déclenchée et dirigée par le compositeur de la chanson politique libanaise, William Nassar, un Canadien d’origine arabe.
    « Ne touchez pas à la Syriana », le nom adopté par le comité international de coordination vise à donner un aspect personnel à la campagne, compte tenu les ingérences arabes et étrangères qui frappent la Syrie.
    « Ne touchez pas à la Syriana », un amalgame de deux mots, plutôt du mot anglais « Syria » – comme la campagne fut déclenchée initialement dans un milieu anglophone nord-américain – et du suffixe arabe « -na », qui est en effet l’adjectif possessif de la première personne du pluriel. Ainsi, le message que l’on veut envoyer par cet amalgame se révèle : « Ne touchez pas à la Syriana » ou « Ne touchez pas à notre Syrie » !
    Pourtant, une question se pose ici : pourquoi « Notre Syrie » et non pas « La Syrie », tout simplement ? Pourquoi l’adjectif possessif, ou plutôt pourquoi cette insistance à employer un suffixe arabe avec un mot anglais ?
    Selon les organisateurs de la campagne, la Syrie est la nôtre, elle est à nous seuls ; mais qui « nous » ? Nous des artistes, musiciens, écrivains et intellectuels nord-américains d’origine arabe, précisément syrienne et libanaise. Berceau de la civilisation et de l’histoire, la Syrie refuse de renoncer à ce titre. Terre ou Peuple, elle embrasse l’humanité avec le parfum de ses jasmins. Elle demeure le phare de la science, de la pensée, de l’art, de la créativité et de la civilisation.
    Le message que les organisateurs de la campagne voulaient envoyer se précise comme tel : la guerre atroce qui frappe la Syrie nous exige à se tenir fermement et sérieusement, et à élever la voix pour mettre fin aux ingérences étatsunienne, européenne, turque, israélienne, arabique et surtout canadienne, dont l’objectif se précise à son tour par une insistance à mettre de l’huile sur le feu des différences ethniques et religieuses en Syrie, à détruire l’infrastructure de l’État syrien, à déchirer l’unité du peuple syrien, et cela en appuyant le terrorisme et les terroristes qui se sont rassemblés sous la bannière des « jihadistes », qui assouvissent, en effet, leur soif au sang en détruisant l’unité de la Syrie et en commettant des crimes contre l’humanité, qui mènent enfin une guerre féroce contre la Syrie, peuple et territoire.
    Comme ils refusent que l’on fasse des guerres à leur compte en tant qu’individus, groupes et peuples, et comme ils refusent que l’on dépense les richesses dans le but de détruire des pays, dont les cultures montent loin dans l’histoire, au lieu de les dépenser dans des domaines éducatifs, humanitaires et créatifs, les organisateurs et les participants à cette campagne, des musiciens, des artistes, des écrivains, des poètes et des journalistes de l’Amérique du Nord et de l’Europe, ainsi que leurs collègues en Syrie et dans les pays arabes, ils élèvent la voix et précisent leurs objectifs :
    premièrement, nous appelons l’administration américaine, l’Union européenne et le gouvernement canadien à mettre terme à toute sorte d’agression diplomatique, politique, économique et militaire contre la Syrie et les Syriens ;
    deuxièmement, nous appelons à l’arrêt de toute forme de soutien aux terroristes étrangers, y compris le soutien politique et médiatique, l’entrainement, la protection et le financement ;
    troisièmement, nous appelons à la désignation et à la condamnation des gouvernements et des organisations qui contribuent à la destruction de la Syrie, et qui soutiennent les groupes terroristes et criminels en leur fournissant d’armes, de financement et d’appui médiatique ;
    quatrièmement, nous appelons les musiciens, les artistes, les écrivains, les poètes, les académiques, les journalistes et toute personne concernée par la paix à exprimer leur refus à la guerre contre la Syrie, et à élever ainsi la voix pour mettre fin à toute sorte d’agression politique, économique, médiatique, diplomatique et militaire contre la Syrie.
    Élever la voix ! Non à la guerre contre la Syrie ! Non aux sanctions économiques imposées contre la Syrie ! Non à la destruction de la Syrie !
    Fida Dakroub, Ph.D
    Page officielle de l’auteur : http://www.fidadakroub.net
    Notes
    [1] http://handsoffsyriana.wordpress.com/
    Docteur en Études françaises (The University of Western Ontario, 2010), Fida Dakroub est écrivain et chercheur en théorie bakhtinienne. Elle est aussi militante pour la paix et les droits civiques.

    http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Fida_Dakroub.031112.htm

  131. Marie-Christine dit :

    Clinton dissout le Conseil national syrien. Voilà pourquoi!
    Par Ghaleb Kandil
    http://www.neworientnews.com/news/fullnews.php?news_id=77020

  132. Marie-Christine dit :

    RESISTANCE
    Ecoutez la chanson, elle est belle et toute simple (trop modérée même diraient certains), pourtant le CRIF, qui se sent sans doute pousser des ailes, depuis le tapis rouge (et quel tapis !) qui a été déroulé en l’honneur de Nétanyahou, exige sa censure !
    c’est sa simplicité qui la rend émouvante. Elle représente la voix de l’enfance et de la jeunesse palestinienne, la voix des Palestiniens qui veulent vivre libres (et quelque part, malgré l’apparent paradoxe, toujours la voix de l’espoir). Et le CRIF la taxe d’antisémite !? Pourtant pas une seule fois le mot juif n’est prononcé, ni même le nom d’Israël, je crois ! C’est donc juste le fait de vouloir transmettre la voix des Palestiniens qui serait « antisémite » ? La voix des Palestiniens Même ? Je constate que les commentaires à la suite de l’article d’Alain Gresh pullulent d’interventions de sayanims toutes plus répugnantes les unes que les autres… Décidément on dirait qu’ils se sentent le vent en poupe ! Sans être grand prophète, je crois que l’on peut s’attendre à une tentavive d’offensive de plus en plus grande et caricaturale de l’imposture: antisionisme et tout critique d’Israël=anti sémitisme.
    A écouter et à diffuser le plus largement possible !
    Une chanson pour Gaza : le Crif pour la censure ?
    Alain Gresh
    http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Alain_Gresh.021112a.htm