• Actualité
  •  

Une photo de victimes des affrontement d'al-Treimseh : pour l'essentiel des combattants de l'ASL que l'OSDH et les Occidentaux maquillent en catastrphe en "civils", selon une méthode éprouvée Comme pour Houla, les dirigeants occidentaux, rejoints par Ban Ki-moon et Kofi Annan, dénoncent bruyamment le "massacre" d'al-Treimseh survenu le 12 juillet : citons Catherine Ashton, chef de la diplomatie européenne , qui parle de "violation flagrante"du plan Annan,, Hillary Clinton qui évoque une "vision de cauchemar" ou encore François Hollande qui [...]



Al-Treimseh : l’Occident tente un remake de Houla

Par Louis Denghien,



Une photo de victimes des affrontement d’al-Treimseh : pour l’essentiel des combattants de l’ASL que l’OSDH et les Occidentaux maquillent en catastrphe en « civils », selon une méthode éprouvée

Comme pour Houla, les dirigeants occidentaux, rejoints par Ban Ki-moon et Kofi Annan, dénoncent bruyamment le « massacre » d’al-Treimseh survenu le 12 juillet : citons Catherine Ashton, chef de la diplomatie européenne , qui parle de « violation flagrante« du plan Annan,, Hillary Clinton qui évoque une « vision de cauchemar » ou encore François Hollande qui a exhorté Russie et Chine à ne plus s’opposer à des sanctions contre la Syrie.

On passe les les délires du CNS, selon qui le régime a commis le « plus infâme des génocides » commis par le régime et on note la réaction de Kofi Annan pour qui Damas, en utilisant des armes lourdes à al-Treimseh, a « bafoué » les résolutions de l’ONU.

Maquillage d’une défaite ASL en crime de guerre occidental

Or, et c’est là que l’on touche à une certaine folie internationale – ou plutôt qu’on persévère dans le mensonge et la manipulation – ce qui s’est passé à Treimseh, c’est d’abord un affrontement d’ampleur entre l’armée syrienne et l’ASL. Affrontement, selon un témoin de l’opposition cité hier par plusieurs sources dont l’AFP, provoqué par une attaque des rebelles contre une colonne de l’armée. Affrontement qui s’est soldé, de l’aveu même de l’OSDH et de diverses sources opposantes, par un désastre pour l’ASL, qui a laissé des dizaines de tués – une centaine ? – dans l’affaire.

Aujourd’hui, l’OSDH transforme en catastrophe ces combattants armés en civils, parle de dizaines de personnes « sommairement exécutées« , sans préciser d’ailleurs s’il s’agit de combattants ASL ou de vrais civils. L’officine de R.A. Rahmane, qui excelle à transformer les activistes morts les armes à la main en civils victimes de la répression, parle par ailleurs de 17 personnes, dont des femmes et des enfants, tuées alors qu’elles tentaient de fuir le village. Hier, le témoin cité par Le Point estimait à sept le nombre de civils morts à al-Treimseh, tandis qu’un autre cité par Sana estimait que les terroristes avaient tué au moins 50 habitants.

Bref on est dans une double confusion, sans doute volontaire :

-on (les Occidentaux et même l’ONU) fait comme si les activistes armés de l’ASL étaient d’innocentes victimes de la barbarie du régime. Et sans doute, une Hillary Clinton n’apprécie pas que « son » ASL soit taillée en pièces, à Treimseh comme en d’autres points du territoire syrien.

-on met, comme à Houla, les vraies victimes civiles, dont le nombre est pour le moins imprécis, au compte des militaires syriens, voire des inévitables chabihas puisque l’OSDH évoque à présent des blessures « à l’arme blanche » sur le corps de certaines victimes.

L’AFP dans une dépêche de minuit rappelle tout de même que l’OSDH a d’abord reconnu que sur les 150 victimes supposées des incidents d’al-Treimseh, figurent « des dizaines de combattants rebelles » ; donne la version gouvernementale – un combat victorieux contre les « terroristes » ; rappelle le témoignage d’un militant de l’opposition qui corrobore la version gouvernementale en disant qu’une colonne de l’armée a riposté à une attaque des rebelles ; et indique encore que les vidéos circulant sur l tuerie d’al-Treimseh ne montrent que des cadavres d’hommes.

On voit que tout ça n’empêche pas les habituels soutiens internationaux de l’ASL d’essayer de relancer la machine à indignation et à sanctions, sur le « modèle éprouvé » de Houla.

À ce stade on se tourne vers les Russes, une fois de plus sommés par leurs adversaires géostratégiques d’infléchir leur position au Conseil de sécurité. Eh bien les Russes ont eux aussi condamné un « crime sanglant« , mais qu’ils imputent « à des forces qui cherchent à semer les graines de la haine interconfessionnelle« , ce qui revient très clairement à accuser l’ASL et le groupes de la responsabilité des violences à al-Treimseh. Le Conseil de sécurité étant réuni depuis jeudi pour discuter de deux projets de résolution contradictoires, cela promet des débats houleux entre les deux camps,  mais aussi un nouveau véto sino-russe au texte occidental.

Mais, sur le fond de l’affaire, on est comme malgré soi effaré par la mauvaise foi – pourtant « structurelle » – des Occidentaux, prêts à travestir les agresseurs de l’ASL en femmes et en enfants massacrés par l’armée. Il n’y a décidément rien de juste et de vrai à attendre de ces fauteurs de guerre – civile ou internationale – et le gouvernement et l’armée syriens auraient bien tort d’arrêter leur nettoyage des bandes téléguidées par Washington, Londres et Doha.

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

78 commentaires à “Al-Treimseh : l’Occident tente un remake de Houla”

  1. Mohamed Ouadi dit :

    Il n’y a décidément rien de juste et de vrai à attendre de ces fauteurs de guerre – civile ou internationale – et le gouvernement et l’armée syriens auraient bien tort d’arrêter leur nettoyage des bandes téléguidées par Washington, Londres et Doha.
    Très juste, il n’y a que la défaite de « armée terroriste » à connotation islamiste « étasunienne » qui peut imposer la REALITE du terrain, sur les visées claires des belligérants !

    • Mohamed Ouadi dit :

      La réconciliation nationale sur la bonne voie !

      Ali Haydar, ministre de la réconciliation nationale, a déclaré sa prédisposition à rencontrer des opposants syriens au Liban, soulignant que la crise syrienne est profonde, structurelle et sanglante, pour toutes les articulations de la vie nationale.
      [....]
      http://www.infosyrie.fr/re-information/treimseh-2/#comment-61477

      • L17 dit :

        @ Mohamed Ouadi

        « La réconciliation nationale sur la bonne voie ! »… Dieu vous entende !

        Mais il faut noter que la bonne volonté est toujours du même côté, celui du gouvernement syrien.
        Les autres, s’appuyant sur les fauteurs de guerre étrangers, ne veulent pas entendre raison s’imaginant invincibles leurs bailleurs de fonds et d’armes !

        Seules la défaite et l’élimination de l’ « armée terroriste » assurera la
        paix en Syrie pour la réconciliation.

        Toutefois la politique de « la main tendue » doit accompagner la fermeté sur le terrain envers les adversaires (j’ai lu votre commentaire avec intérêt)

        Merci pour votre contributions qui éclairent bien la situation réelle.

        Bien cordialement

    • shezar dit :

      salut

      je vous parlais il y’a 3 jours d ‘un jeune militaire qui s’est fait kidnappé et dont les ravisseurs reclamaient 4 millions de livres, une video du jeune est apparue hier a aljazeera le montrant faisant defection,ce qui montre bien les pratiques de ces  » rebelles  » kidnappant et filmant des defections forcees…..

      concernant le masscre de tarmisseh, selon les sources locales, c est bien l armée qui l’a fait SAUF que ce ne sont pas des civils qui sont morts mais des bandes armées que les medias presentent en simple civils……

    • Marcel dit :

      Des terroristes de l’ASL tués par des tirs d’un hélicoptère de l’armée Syrienne

      http://www.youtube.com/watch?v=C9J3MJtcqG8

      Bien visé !

  2. L17 dit :

    Bonjour

    C’est toujours la même antienne! Les Euro-US, comme Israël, pratiquent sans vergogne l’art de retourner les situations à l’avantage leurs sbires criminels…

    Pour une fois l’OSDH avait reconnu : l’ASL a attaqué la première un convoi de l’Armée syrienne… Ces soldats n’auraient pas dû se défendre, comme ils l’ont fait et taillé en pièces les terroristes, le chœur des Harpies US et françaises se déchaîne et maquille la raclée bien méritée de l’ASl en massacre délibéré de civils innocents désarmés par l’Armée Syrienne !!!
    Cela ne trompe plus grand monde, ni les Russes ni les Chinois, Dieu merci !
    Je me demande quelle « Sirène » ( BHL, que l’on dit encore dans les coulisses ? Ou… ?) endort Hollande pour qu’il montre aussi peu de discernement et d’intelligence en Politique étrangère.

    Voir sa dernière prestation :

    http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120713.OBS7282/hollande-en-ne-faisant-rien-c-est-le-chaos-qui-s-installe-en-syrie.html#xtor=EPR-1-Actu8h-20120714

    Il ferait mieux de s’occuper des affaires des Français, qui n’ont pas d’argent ni surtout leur âme à perdre, en aidant ceux qui violent le Droit International pour accaparer toutes les richesses de la Planète en important la « démocratie » sans risques par des bombardements (Libye).

    Le vrai changement aurait été de quitter l’OTAN. Et Hollande s’imagine sûrement qu’il « dirige » librement un pays libre !!!

    Cordialement

    • NAULLAY dit :

      Bravo L17.
      BHL est (avec Attali) l’âme damnée qui inspire les présidents, Sarkozy pour la guerre de Lybie et la Syrie, à présent Hollande pour faire la guerre à la Syrie.
      La crise économique et financière qui s’aggrave chaque jour en France, nécessite pour un « pouvoir » inféodé à l’Ultra-libéralisme et à l’Axe (du Nouvel Ordre Mondial d’inspiration Sioniste) à chercher des diversions.
      La situation en Syrie semble un prétexte idéal pour la clique au pouvoir, Fabius, Valls et Hollande pour n’en citer que quelques uns, inféodés à la Franc Maçonnerie et au Sionisme.
      Hollande était au dîner du CRIF en compagnie de Sarkozy en Février 2012…

      http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/sarkozy-et-hollande-au-diner-annuel-du-crif-08-02-2012-1851999.php

    • Marie-Christine dit :

      Chère L17
      ,
      « Je me demande quelle « Sirène » ( BHL, que l’on dit encore dans les coulisses ? Ou… ?) endort Hollande pour qu’il montre aussi peu de discernement et d’intelligence en Politique étrangère. »

      Hollande est un enrôlé. Il n’y a pas de politique étrangère de la France, mais une politique « enrôlée ». Et le « discernement », « l’intelligence », une simple remise en question ou prise de distance, n’y sont tout simplement pas de mise.
      Quant à la « sirène BHL », elle est elle-même une enrôlée militante et narcissique sur « sa vague porteuse » : ne pas surestimer outre-mesure son importance.
      Seules les leçons cinglantes de la dure REALITE ( et encore combien devra-t-il en recevoir pour ce faire) pourraient être capables de le « réveiller »- trop tard !
      Bien cordialement

      • Francis dit :

        « Hollande est un enrôlé. » Je sui d’accord.
        « Quant à la « sirène BHL », elle est elle-même une enrôlée militante… ne pas surestimer outre-mesure son importance. » Je ne suis pas d’accord.
        BHL est de la famille des maîtres, tout comme Fabius et Sarkozy.
        Juppé, Valls, Hollande, sont des « enrôlés ».
        BHL est l’agent de liaison entre la maison mère de Tel-Aviv et les larbins de Paris. Quand Tel-Aviv décide, c’est lui qui transmet les ordres. L’aveu se trouve dans « La guerre sans l’aimer ». BHL est plus puissant que Hollande en France.
        Sous Sarkozy, si la France avait la puissance militaire des USA, elle aurait déclenché seule une guerre contre L’Iran.

        • Marie-Christine dit :

          @Francis
          Je n’ai pas le temps de débattre avec vous maintenant sur l’infect, de toutes façons, BHL (et peut-être là-dessus nous serons d’accord…).
          Mais je vous communique une vidéo que je viens de recevoir le montrant s’exhiber au sujet de la Libye et où il est interpellé dans la dernière partie par une Syrienne.
          Elle pourra sans doute vous intéresser.
          >http://www.youtube.com/watch?v=DNgwNgAqoho&feature=share

    • Djazaïri dit :

      Bonne question. Vous demandez « quelle sirène »?
      Question obsédante à mon niveau. Non pas que je ne sache pas qui sont ces sirènes, mais comment réduire leur influence.

      Recevant un jour les ambassadeurs américains dans les pays arabes, venus se plaindre des conséquences des déclarations pro-sionistes, Harry Truman rétorqua franchement : «Je suis désolé, Messieurs, mais j’ai à répondre à des centaines de milliers qui se soucient du succès du sionisme; je n ‘ai pas des centaines de milliers d’Arabes parmi mes électeurs » p 127 in « Palestine 47 un partage avorté » Alain Gresh, Dominique Vidal Editions Complexe. 1994.

      Espérons que les forces démocratiques en France seront assez fortes afin de faire pencher la balance du côté du droit et de la non ingérence.

      • L17 dit :

        Inch’Allah et merci à vous, NAULLAY, Marie-Christine et Djazaïri pour votre soutien et vos réactions !

        Amitié à tous – L17

        J’apprécie énormément Infosyrie, car en plus des articles honnêtes et pertinents, les commentaires des vrais amis de la Syrie, qui postent ici, sont passionnants : ils élargissent le débat en complétant les articles par des liens intéressants.

        Je suis Française, mais suis née ailleurs ; j’ai passé la moitié de ma vie au Maghreb et en Afrique de l’Ouest… Depuis des années, je pense les dirigeants français nous ont menti et nous mentent : dans ma jeunesse, en nous parlant de « La France généreuse et civilisatrice » !!! Quelle sinistre blague et quel choc lorsqu’on découvre la vérité… Ensuite on ne s’en laisse plus conter ! Et, à mon tour, j’essaie de mon mieux d’alerter de la réalité des événements en Syrie, en Palestine,en Irak, en Afghanistan etc. et de la duplicité de nos gouvernants, des équipes au pouvoir aux États-Unis et Israël.
        Je m’aperçois, avec consternation, que de nombreuses personnes sont ignorantes et se contentent des Infos TV abrutissantes ! Mais étant de nature optimiste, je ne désespère d’en faire réfléchir quelques unes.

        Je prie pour la victoire de la Syrie : Les Syriens ont le bon droit pour eux et leur courage sans faille.

        Dieu garde la Syrie !

        • Marie-Christine dit :

          Bien à vous L17,
          La France est faite, construite, depuis toujours par les gens qui y vivent, ou qui même à l’étranger se rattachent à elle, en général pas par ses classes dirigeantes – maintenant plus que jamais !
          Avec mon amitié

        • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

          A L17, NAULLAY et Marie-Christine, Francis et Djazaïri

          Les sentiments que vous exprimez viennent du coeur et tiennent de votre lucidité et de votre rigueur morale.

          C’est, en effet, épouvantable ! Tant de cruauté, d’inhumanité !
          Jeux infernaux, où l’on a précipité un pays qui n’a pas l’heur de plaire aux Ultra-Sionistes-Associés.

          Quant au Bad-Hysteric-Liar, il est, pour un certain temps, et pour la France, l’icone affichée d’une organisation puissante et à l’ambition planétaire.

          Derrière lui, il y des réseaux tentaculaires, invisibles ou opaques, mais connus comme le loup garrou.

          Demain, quand son imposture sera éventée et sa réalité démasquée, il sera remplacé, tout simplement.
          Et il sera oublié, comme tant d’autres avant lui.
          Et nul doute qu’il réclamera la rétribution de ses prestations guignolesques.

          Mais le mal aura été fait.
          Puis un nouveau programme sera mis en oeuvre, pour un mal plus grand, car il faut bien que les cannibales continuent de se suralimenter.

    • Kévin dit :

      « …. La guerre mondiale, c’est aller trop vite en besogne. Si la communauté internationale est partie sans tergiverser, au jour d ‘aujourd’hui on entendrait plus parler de bombardements de civils et de massacres à grande échelle, et le sanguinaire de son peuple aurait disparu sans demander son reste car juste courageux face à des civils avec son armée composée de mercenaires et de brigands. »

      dans les commentaires de l’article

      http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120713.OBS7282/hollande-en-ne-faisant-rien-c-est-le-chaos-qui-s-installe-en-syrie.html#xtor=EPR-1-Actu8h-20120714

      affligeant

  3. jo dit :

    j’espere un veto pour fermer le clapet des emnnemis de la Syrie

  4. jo dit :

    Par contre , aucune indignation sur les 14 palestiniens massacres par l’ASL

    quelles belles brochettes d’hypocrites

    • Akyliss dit :

      ils n’ont jamais ouvert leur grande gueule quand c’est les sionistes qui massacraient les palestiniens en Palestines, ce n’est pas aujourd’hui et pour 14 palestiniens tués en Syrie par les amis terroristes de hollande, obama qu’ils vont l’ouvrir …

    • Tarico dit :

      C’est une brigade de mercenaires lybiens qui a enlevé et assassinné ces permissionnaires palestiniens.
      Qu’aucun mercenaire lybien ne ressorte vivant de Syrie!

  5. Mohamed Ouadi dit :

    Du canada, Thwaiba Kanafani, est venue se joindre à l’opposition terroriste syrienne, connue sous l’ « ASL », pour assouvir sa haine contre Hafed Al Assad, qu’elle accusait de vouloir violer les droits d’Israël sur le Golan et Tabarya ?! La vidéo a été publiée le 07 juillet 2012 :
    http://www.youtube.com/watch?v=0QUDQePKhI0&feature=player_embedded#!

    Voilà un article consacré par Syriatruth à cette femme Rambo, sous le titre « Pour qui a encore le moindre doute que l’ »armée libre » est un cas israélien, qu’il écoute cette folle » !?; Article publié le 13 juillet 2012.
    http://www.syriatruth.org/news/tabid/93/Article/7811/Default.aspx

    L’article épingle « la syrophobie et l’israélophylie » de cette écervelée, et les contradictions de cette adhésion d’une femme perverse au milieu d’extrémistes complexés, terroristes … qui commettent toutes sortes de crimes an nom de la religion, dont ils ont égarés les principes, et fait référence à un entretien que celle-ci a accordé au « National Post »:
    http://news.nationalpost.com/2012/07/12/taking-up-rebel-cause-woman-trades-toronto-apartment-for-battle-zone/#1

    • Marie-Christine dit :

      Eh bien, dans la galerie de portraits des phénomènes en tout genre, en voici une autre !
      Mais j’ai comme l’impression que la passionaria, la « Jeanne d’Arc » de l’ASL, rencontre, comme qui dirait, des flops…!?

    • Cécilia dit :

      Elle est la meilleure avocate d’Israél et le meilleur avocat à charge contre Bachar et son père :

      - Il ne fallait pas faire la guerre contre Israél en 1948.
      - Assad père et fils ne veulent pas la paix avec Israél car ils réclame le retour aux frontière de 1967 ce qui constitue une demande impossible car cela menace Israël dans sa sécurité et la fait mourir de soif si elle rend le lac de Tibériade. Pire, l’Iran aura largement le temps de fabriquer sa bombe atomique pour faire la guerre avec l’armée « alaouite » de Bachar pour exterminer Israël ! Aucun Israélien ne dira mieux !
      - des mensonges sur les soldats syriens au Liban qu’elle dit qu’ils étaient sunnites car Hafez les envoie à la mort pour protéger les soldats alaouites.

      Trop de mensonges !
      Pour moi et pour tout Syrien digne de ce nom, cette femme est un agent de la CIA pour ne pas dire de la Maussade.

      Merci pour les liens vidéos !

      • Marie-Christine dit :

        Oui, le qalificatif de Jeanne d’Arc (très fausse « Jeanne d’Arc » !) ne lui convient pas du tout, plutôt Rambo comme la présentait Mohamed, Rambo CIA-sioniste…

  6. Marie-Christine dit :

    « Mais, sur le fond de l’affaire, on est comme malgré soi effaré par la mauvaise foi – pourtant « structurelle » – des Occidentaux, prêts à travestir les agresseurs de l’ASL en femmes et en enfants massacrés par l’armée. »
    Oui, la machine du vaste bluff des pousse-au-crime contre la Syrie et les Syriens, avec le sang humain, ne semble pas prêt de s’arrêter, avec les pics opportuns au moment des réunions du Conseil de (d’in)sécurité et l’enjeu primordial compulsif, pour eux, d’une « Résolution » pour leur guerre.
    « on est comme malgré soi effaré… »…
    Ce chantage faussaire à l’émotif n’est-il pas destiné en premier lieu aux Russes et aux Chinois, pour infléchir leur position, les « faire céder », avec une surenchère de stigmatisation massive à travers les médias de « leur soutien à Bachar » ? Bis (et plus) repetita et surenchère du même procédé…
    Inutile d’avoir le goût d’en vomir… C’est d’abord sur le champ de bataille du mensonge et de la propagande que se situe leur guerre.
    Quant à votre conclusion, cher Louis :
    « Il n’y a décidément rien de juste et de vrai à attendre de ces fauteurs de guerre – civile ou internationale – et le gouvernement et l’armée syriens auraient bien tort d’arrêter leur nettoyage des bandes téléguidées par Washington, Londres et Doha. »,
    on ne peut qu’y souscrire.
    Et que la Russie et la chine continuent de rester des rochers imperturbables face à la réitération de(s) l’assaut(s)…!

  7. averoes dit :

    Les ennemis de la Syrie (atlanto-sionisto-wahabo-salafistes et turc)relayés par leurs principale outil de propagande que sont les médias, tentent le tout pour le tout pour une nouvelle fois pervertir le réalité on faisant passer la débacle de leurs supplétifs-terroristes et ceux de l’ASL, comme-ci c’était « un nouveau massacre sur les civils de la part du régime syrien » alors que celui-ci ne fait que défendre sa patrie tout on protégeant ces mêmes civils,il suffit de voir comment les habitants et les villageois syriens sont soulagés des lors que l’armée syrienne vienne à leurs secours, de ce fait, il est dans son droit le plus LEGITIME pour desinfecter la Syrie de ces terroristes!!

    Concernant Hollande et ces dernières déclarartions il démontre une nouvelle fois qu’il n’est ni plus ni moins le larbin du CRIF et de tout les fouteurs de chaos et de guerres civiles, son slogan de campagne aurait du être: « la changement dans la continuité c’est maintenant »

  8. Charles dit :

    Cette nouvelle démonstration de l’inflexible mauvaise foi des Occidentaux montre, une fois encore, que tous les gestes de bonnes volonté du gouvernement syrien liés à l’acceptation du plan Annan n’ont servi à rien. Seule l’action militaire sur le terrain a fait évoluer la situation. La modération dont a fait preuve l’armée syrienne au printemps n’avait-elle d’autre motif que de satisfaire les Russes et les Chinois croyant possible d’infléchir les Occidentaux ? La retenue a-t-elle servi à l’armée syrienne à mieux se préparer au combat urbain ? ou n’a-t-elle été que le fruit d’une illusion russo-chinoise sur les Occidentaux, d’une ignorance de leur « mauvaise foi structurelle » ? Si l’armée syrienne était prête au combat, il aurait mieux valu qu’elle fît dès la mi-avril ce qu’elle fait depuis la mi-juin : exterminer les mercenaires de la contre-révolution démocrate-wahhabite.

    • Mohamed Ouadi dit :

      Avant l’heure ce n’est pas l’heure.
      Si les forces syriennes avaient frappé fort avant que les choses ne soient suffisamment éclaircies, elles auraient tout simplement servis les thèses de ceux qui pour BRISER la Syrie accusent son régime de tuer son peuple !
      Il aura fallu que les observateurs arabes donnent des informations sur la réalité du terrain, et l’actuelle mission des observateurs onusiens, pour lever un peu plus le voile épais sur la réalité pour renforcer les positions des amis véritables de la Syrie, qui assurent une couverture politique pour passer à l’action de lutte contre les terroristes, qui sont passés pour des manifestants pacifiques, des civils désarmés et des révolutionnaires en quête de réformes politiques et de liberté … !
      Maintenant les masques sont tombés, et les forces syriennes peuvent chasser légitimement et légalement l’armée terroriste otanesque …!

      • Charles dit :

        Non, les voiles ne se sont pas levés, les masques ne sont pas tombés, et ceux qui voulaient croire que « le régime massacre son peuple » continuent à vouloir le croire : aucun organe de presse ni aucun gouvernement n’a véritablement changé de point de vue, et s’il y a parfois quelques nuances c’est pour revenir bien vite à la propagande ganacho-atlantiste, comme l’illustre magistralement Kofi Annan qui vient d’en remettre une couche dans le genre.
        La retenue de l’armée syrienne n’a servi aucune thèse, et si elle n’a pas été militairement utile (ce que j’ignore), elle a donné l’occasion aux mercenaires de faire des ravages dans la population, alors que les faits confirment qu’il n’y avait aucune bonne foi à attendre du côté des ennemis de la Syrie, et qu’on le savait d’avance, puisque leur mauvaise foi est, selon le mot de Louis, « struturelle ».
        En revanche, l’efficacité des soldats syriens depuis un mois montre qu’ils auraient dû être mis en action il y a trois mois, à moins qu’ils aient eu besoin de temps pour se préparer au combat et que le plan Annan ait servi à couvrir cette nécessité tactique (ce que j’ignore).

        • Mohamed Ouadi dit :

          Si les ennemis de la Syrie continuent sur leur lignée, il faut voir les changements du côté du peuple syrien, qui, dans sa majorité, a pris conscience des enjeux, et des vrais desseins voulus pour sa patrie, et du côté des russes et des chinois, dont les positions sont devenues plus solides, à même de défendre la légitimité internationale, le peuple syrien en même temps qu’ils contre attaquent les « faux amis » de la Syrie … On peut palper, également, ce changement au niveau des opinions publiques extérieures : un exemple, la désolidarisation de la grande majorité des turcs de la politique erdoganienne vis à vis de la crise syrienne … !
          Et le fait que la Syrie ait pu résister tout ce temps, et que ses ennemis n’aient pas pu avancer dans la réalisation de leurs objectifs, déclarés et cachés et qui sont en cours de révélation au grand jour, est en soi un succès; si l’on regarde dans le rétroviseur on voit : l’échec des tentatives de créer des zones tampon, de couloirs humanitaires, échec de la ligue arabo-golfique, échec des menaces erdoganiennes, échec des « faux amis de la Syrie », paralysie du CS par les vetos russo-chinois … etc !
          Les Etats Unis, le Qatar, l’Arabie saoudite et la Turquie annoncent clairement leur jeu et leurs desseins …. Vont-ils les réaliser après tous les revers politiques accusés jusqu’à présent ?! Ce n’est pas évident !
          Pour que les actions de l’armée syriennes soient efficaces, il faut éviter des dégâts collatéraux parmi les civils, et c’est ce qui a retardé la conclusion au niveau de certains points chauds, car tant que les hommes armés sont couvés ou qu’ils prennent des civils comme otages ou boucliers humains, cela retarde et handicape.
          L’un des facteurs du succès de l’opération de Trimsé a été la collaboration avec les habitants locaux par exemple .. Je crois que les syriens lâchent de plus en plus les groupes armés, et si les efforts de la réconciliation nationale vont bon train les terroristes seront de plus en plus rejetés et isolés et n’auront de recours que de se rendre ou de périr.

          • Charles dit :

            La victoire de Bachar al-Assad est une évidence depuis plusieurs semaines (je l’ai souligné à diverses reprises dans mes commentaires). La position des Russes et des Chinois n’a pas varié depuis octobre 2011. Le peuple turc est bien sympathique, mais tant qu’il tolérera les camps de mercenaires anti-syriens sur son territoire, il ne sera pas plus utile que le peuple français qui veut croire que « le dictateur Bachar al-Assad massacre son peuple ». En retenant l’armée syrienne pendant deux mois, on a permis aux mercenaires de la contre-révolution démocrate-wahhabite de faire des dégâts dans la population syrienne, qui n’avait pas besoin de se faire massacrer pour comprendre quoi que ce soit : elle sait bien qui sont ses ennemis. Si cette retenue n’a pas été une feinte nécessaire à la préparation des soldats syriens, si on a cru qu’on pourrait tempérer la « mauvaise foi structurelle des Occidentaux », elle a été une erreur. Il aurait mieux valu commencer deux mois plus tôt la dératisation.

        • BWANE dit :

          Quatre ou cinq massacres qui surviennent avant chaque réunion de ce conseil de sécurité prouvent de manière définitive et irréfutable que les assassinats de civils innocents sont l’œuvre de cette armée américaine par procuration, constituée de mercenaires arabes et syriens, sans oublier les turcs, sous commandement de l’Otan, armée télécommandé par la CIA depuis la Turquie, sont délibérément programmés et exécutés dans le but évident d’intimider russes et chinois afin que le conseil de sécurité prenne une résolution anti-syrienne sous ce fameux chapitre sept. Les russes aussi bien que les syriens le savent. Il est un peu trop facile de raisonner à postériori. Nous devons donc décider si l’armée arabe syrienne a trop tardé à éradiquer cette armée américaine sous déguisement salafiste et sous financement qataro-saoudiste. De prime à bord, deux facteurs se présentent d’eux mêmes à nous : -le coût humain d’une telle action (à l’instar de ce qui s’est passé dans les années 80 pour éradiquer cette bande des frères assassins)peut-il se justifier, -qu’auraient pensé et surtout fait les alliés de la Syrie dans une telle éventualité, le monde étant ce qu’il est ? Il est donc très difficile de juger de la pertinence des avis de Mohamed et Charles, chacun ayant raison d’un coté, et d’un seul. La raison commande dans ce cas de se fier à ceux qui sont sur le terrain et qui affrontent l’agression selon sa logique, c’est à dire par la force. J’estime que la direction syrienne est suffisamment sage pour œuvrer pour le meilleur résultat avec des pertes minimales. Son action précédente l’ prouvé, que Dieu fasse le reste.

          • BWANE dit :

            Morale de l’histoire :
            - Thèse : les autorités, pour éviter des pertes civiles inconsidérées et pour coller à certains agendas diplomatiques ont laissé proliférer le cancer terroriste, mais tout en se jurant de l’éradiquer à la première occasion, c’est d’ailleurs ce qu’elles font en ce moment même.
            -Anti-thèse : les autorités auraient du depuis longtemps exterminer les bandes salafistes financées par l’étranger. Si elles l’avaient fait, au lieu de s’embourber dans les plans Dabi puis Annan , nous en serions pas là.
            -Synthèse : Nul ne peut changer ce qui est déjà advenu, malgré toutes les misères et les souffrances qu’a endurées et qu’endure le peuple syrien,
            tout porte à croire qu’il est sur le chemin de la victoire, soudé qu’il est autour de sa direction.

          • Marie-Christine dit :

            « Nul ne peut changer ce qui est déjà advenu » :
            Sagesse.
            « malgré toutes les misères et les souffrances qu’a endurées et qu’endure le peuple syrien, tout porte à croire qu’il est sur le chemin de la victoire, soudé qu’il est autour de sa direction. » :
            Tous mes voeux pour qu’il en soit ainsi !

  9. L'étrangère dit :

    Un article qui équivaut à un aveu US :
    « Une majorité de sunnites syriens continuent à soutenir le Président Bachar Al-Assad » !

    Les observateurs estiment que les administrations US successives ont toujours considéré les analyses et opinons adoptées par « l’Institut de Washington pour les affaires du Proche-Orient » [Washington Institute for Near East Affairs] reflètent les intérêts d’Israël. David Schenker, l’un des chercheurs les plus éminents de cette institution, est proche de la Maison Blanche et rend souvent visite à tous ses représentants hiérarchiques. Ses dernières communications secrètes à l’administration américaine, ainsi que ses publications sur la question syrienne, révèlent son inquiétude face à une vérité qui préoccupe Israël. Ce qui l’empêche de dormir est de constater que l’armée syrienne compte une majorité de sunnites qui combattent pour défendre la Syrie contre les mercenaires de l’OTAN prétendument nommés « Armée Syrienne Libre ».

    Analysant la défection du Général Mounaf Tlass de la Garde républicaine syrienne dans un article du New York Daily News [*], il écrit : « Bien que l’impact opérationnel de son départ sur son unité spéciale pourrait se révéler sans grande conséquence, l’impact sur le soulèvement populaire pourrait être autrement plus significatif »; ajoutant plus loin : « Même s’il n’est pas la figure de proue idéale que Washington pourrait soutenir de manière optimale, Tlass peut jouer un rôle utile. Il semble qu’il représente un recours pour certains musulmans sunnites, et il est possible que sa défection encourage ses collègues sunnites et même incite à une désertion massive dans les rangs de l’Armée d’Al-Assad !».

    إعتراف أميركي : غالبية من أهل السنة لا يزالون يناصرون الرئيس بشار الأسد
    http://www.arabi-press.com/?page=article&id=42474#.UAEwP8ZYhiU.facebook

    [*]Versions anglaise et arabe de l’article de D. Schenker
    What The Tlass Defection Means to Assad
    http://www.washingtoninstitute.org/policy-analysis/view/what-this-defection-means-to-assad
    ما يعنيه هذا الانشقاق بالنسبة للأسد
    http://www.washingtoninstitute.org/ar/policy-analysis/view/what-this-defection-means-to-assad

    Alors, la Bassma Kodmani ou la rambo canadienne [cf plus haut) peut bien continuer à réciter sa leçon, les soldats syriens démontrent tous les jours qu’ils sont d’abord des « Frères d’armes » et des « Frères syriens »…

  10. jo dit :

    pourquoi ne pas fermer les frontieres ?

    Cela deviendrait plus difficile pour les terroristes de s’infiltrer

    Merci

    • Charles dit :

      La Syrie a quelque chose comme 2000 km de frontières terrestres : pas facile à surveiller étroitement. Et puis fermer ses frontières, signifie vivre en autarcie, ce qui n’est pas facile non plus.

      • tarek dit :

        Peux-tu m’expliquer pourquoi le régime surveille plus la frontière turc alors que le terrorisme passe par l’Irak en grande partie?

        • Louis Denghien dit :

          Espèce d’abruti, la Turquie est la base arrière n°1 de l’ASL, qui y a un camp d’entrainement, et l’état-major de l’ASL est en Turquie. Presque tous les jours des groupes armés tentent de franchir la frontière turque, et tout cela est reconnu même dans les médias français.

          Et maintenant que ce rappel est fait pour votre gouverne, pas pour les lecteurs de ce site ayant plus de deux neurones et parfaitement au courant de cette évidence, vous allez désormais vous trouvez une autre identité si vous voulez continuer à polluer ce forum de vos chiures de mouche propagandistes.
          Adieu !

          L.D. & Infosyrie

          • Marie-Christine dit :

            Cher Louis,
            C’est la première fois que je vous vois sortir à ce point de vos gonds !
            J’espère au moins que cela vous a fait du bien.
            Ces microbes, en plus ignares et stupides, ne nous rendrons pas fous !
            Qelquefois je me dis qu’ils ne valent même pas la peine du temps que nous prenons pour les envoyer promener, les remettre à leur place de nullités provocatrices, nous moquer d’eux et même de légitimement leur servir les injures qu’ils méritent, bien que parfois cela puisse être amusant et avoir une vertu de défoulement salutaire…!?
            Bien à vous et merci encore de tout coeur pour votre travail que nous apprécions tant !
            J’ai presque envie d’ajouter, pensez aussi à vous, car vous n’arrêtez pas, et vous nous y avez tellement habitués!!!

          • mécréante dit :

            ce que des gens peuvent être tarés !

          • Julien dit :

            De toute façon, tout opposant syrien est un «terroriste». Cependant, le terrorisme vien de partout, du Liban, de la Turquie et aussi d’Irak, ça c’est certain.

          • Cécilia dit :

            J’ai fait le même constat que vous, chère Marie-Christine, concernant Louis en lisant sa réaction. Je peux même dire que j’ai même l’impression de ne plus le reconnaitre ses derniers jours. Par ailleurs, j’ai failli réagir hier mais j’ai fini par laisser tomber. En effet, j’avoue que je deviens lasse par moment et il y a des moments où j’ai envie de laisser tomber infosyrie. Je suis plus que fatiguée physiquement et moralement sans parler de mes soucis concernant ma famille en Syrie et le malheur de tout un pays que j’ai laissé beau et prospère en train de vivre actuellement à l’heure de Bagdad avec des fanatiques wahhabites et qaïdites. De toute façon, avec moi ou sans moi, la terre continue à tourner.

            Louis, pensez à vous reposer un petit peu pour infosyrie et ses lecteurs, ici comme en Syrie, tout le monde a besoin de vous.

            Cordialement

          • Marie-Christine dit :

            @Cécilia
            Chère Cécilia,
            Nous en sommes tous au même point à des degrés divers. Sauf que moi, à la différence de vous, et de beaucoup d’amis infosyriens sur le site, je n’ai pas de proches qui vivent là-bas et pour qui je m’inquièterais tous les jours et les différents lieux de la Syrie si durement éprouvée ne sont rattachés à aucun souvenir personnel… Le drame actuel que vit la Syrie est donc tellement plus éprouvant pour vous autres !
            Bon courage, écoutez-vous, aussi.
            Votre apport est toujours très apprécié sur le site !
            Avec mon amitié

      • jo dit :

        merci charles

  11. claude dit :

    Amis syriens excusez moi de le dire comme je le pense mais ce qui me choque profondément dans ces manipulations de « l’occident » au sujet de Houla comme seconde fois (je ne me souviens plus du nom de la première mais je sais qu’elle a existé) et maintenant Al-Treimseh comme troisième c’est le racisme sous jacent. C’est comme si eux (les Arabes) étaient totalement incapables de voir où est leur intérêt et ne s’inquiétaient pas du tout d’une réunion proche du conseil de sécurité de l’ONU. Les Arabes sont considérés par nos politiques, nos journalistes et malheureusement aussi nos opinions publiques comme l’étaient les Africains du temps de « ya bon, banania ». Cela me parait absolument incroyable que tant de gens se laissent prendre à un piège aussi grossier.

  12. Mohamed Ouadi dit :

    La mission onusienne s’est rendu en visite à Treimsé. Elle ouvre une enquête à ce sujet, selon Al Mayadeen.

  13. joseph cotton dit :

    Firas Tllas, le frère de Manaf dans une interview avec Ashark Awsat (porteparole du gouvernement saoudien):
    -La communauté internationale veut que la Syrie devienne in non-etat ( failed state)
    - La solution est avec l’opposition locale and non point avec ceux qui parlent sur les TV étrangeres
    - Bashar al Assad fait partie de la solution.
    - Mon cousin Abdel Razzak pourrait bien devenir le porte parole de l’opposition
    - Si il a des élections, j’accepterai quiconque sera élu.
    http://www.asharq-e.com/news.asp?section=1&id=30328

  14. Ghaleb Kandil dit :

    Les contours de l’escalade de la guerre des Etats-Unis contre l’Etat syrien dans les mois à venir commencent à se préciser. Il est clair que la stratégie de la guerre indirecte, imaginée par le directeur de la CIA, le général David Petraeus, lequel supervise la mobilisation des ressources matérielles, financières, militaires et de renseignements nécessaire à ce conflit, se base sur une guerre d’usure de longue durée, menée par les bandes armées.

    Les centres de recherches et d’analyses américains ont procédé à une évaluation globale de la situation des oppositions syriennes divisées et sont parvenus à la conclusion qu’il s’agit d’un agrégat d’exilés et de communautés politiques en éternel conflit, qui ne représentent pas un poids important au sein de la société syrienne. Parmi cet agrégat, les Occidentaux et la Turquie misent sur les Frères musulmans.

    Les experts américains reconnaissent que cette mosaïque de forces politiques a résisté à tous les efforts des Etats-Unis et de leurs alliés pour unifier leurs rangs, à travers d’innombrables réunions en Turquie, en France et en Egypte, sans parler des dizaines de rencontres secrètes tenues sous l’égide de la CIA. La dernière réunion du Caire n’a fait que confirmer combien l’unification était loin, et a montré que l’Occident, Amérique en tête, la Turquie et le Qatar, soutiennent les Frères musulmans, alors que l’Arabie saoudite appuie, finance, couve et oriente les groupes salafistes-takfiristes, ainsi que quelques « notables » de l’opposition qu’elle entretient depuis des années, avec à leur tête Abdel Halim Khaddam et Rifaat al-Assad.

    Les services renseignements américains ont en outre procédé à un recensement global des gangs et des groupes armés actifs à l’intérieur de la Syrie, par le biais du centre de recherches sur la guerre, qui travaille pour la CIA et l’état-major des armées. Les conclusions de l’étude, publiée sur le site du think tank, montre clairement que les Etats-Unis parient sur la possibilité de développer les structures de ces gangs et œuvrent afin de leur assurer l’argent et les armes nécessaires d’une manière régulière.

    Une relation directe a été établie avec les chefs de ces groupes, à travers la mise en place d’une cellule d’opération et de planification, dirigée par des officiers de la CIA et d’autres agences de renseignements américaines ou de pays de l’Otan. Cette cellule d’opération est basée en Turquie. A partir de là, il apparait que les prochains mois vont connaitre une intensification des agressions contre l’Etat national syrien, dans le but de l’affaiblir au maximum.

    L’utilisation de la scène libanaise contre la Syrie fera partie des priorités. D’ailleurs, le sénateur John McCain l’a clairement dit, en appelant à la création d’une zone-tampon pour l’Armée syrienne libre, à l’issue d’une rencontre avec le chef des Forces libanaises. Et les milices du Courant du futur et des groupes salafistes libanais n’ont pas attendu longtemps avant d’obtempérer, en soustrayant le Akkar à l’autorité de l’Etat, à partir de jeudi 5 juillet. Hommes armées jusqu’aux dents, encacagoulés, érigent des barrages, isolent des villages et fouillent les habitants et les passagers des voitures, sans que personne ne leur demande des comptes.

    Toutes ces données sont confirmées par les derniers propos du président syrien Bachar al-Assad, qui a accusé dimanche Washington de soutenir les bandes rebelles pour déstabiliser la Syrie. S’exprimant dans le cadre d’une interview à la télévision publique allemande ARD, le président Assad a ajouté que « les Etats-Unis sont partie prenante au conflit. Ils offrent une protection et un soutien politique à ces bandes pour déstabiliser la Syrie ».

    Sur le terrain, la Syrie a répondu aux menaces grandissantes de la secrétaire d’Etat Hillary Clinton, qui a affirmée que « l’opposition syrienne était assez forte pour lancer une offensive contre l’Etat », en organisant de vastes manœuvres. Ainsi, la marine syrienne a entamé des exercices de tirs réels au cours du week-end, lançant des missiles depuis la terre et la mer dans le but de « simuler un scénario de défense en cas d’attaque surprise depuis la mer », a indiqué dimanche l’agence Sana. « La marine a effectué l’exercice avec succès, repoussant une hypothétique attaque et détruisant avec une grande précision les cibles définies, » a rapporté l’agence de presse.

    Le ministre de la Défense, le général Daoud Rajha, qui assistait à l’exercice, s’est félicité de « la performance exceptionnelle des forces navales qui ont démontré leur haut niveau d’entraînement au combat et leur capacité à défendre les côtes syriennes contre toute agression éventuelle. »
    Selon la Sana, ces exercices font partie d’un plan d’entraînement au combat, établi par le Haut commandement de l’armée, qui prévoit d’effectuer chaque année ce type d’exercices.
    Ce plan comprend « des manœuvres militaires faisant intervenir les forces terrestres, navales et aériennes pour évaluer la préparation au combat de l’Armée syrienne arabe et connaître sa capacité à remplir son devoir dans des conditions comparables » à celles de combats réels.

    Sur le plan politique, le vice-ministre iranien aux Affaires étrangères a qualifié dimanche de « farce » l’idée de faire démissionner par la force ou de contraindre à l’exil le président Bachar al-Assad, mettant en garde contre une attaque en Syrie qu’il a jugé « stupide et catastrophique ». « L’Iran approuve les plans de réforme de M. Assad et les négociations ayant pour but de le forcer à l’exil sont une farce », a déclaré Hossein Amir Abdollahian à Amman, où il a par ailleurs invité le roi Abdallah II de Jordanie au sommet du Mouvement des non-alignés en Iran.
    « Une intervention militaire en Syrie n’est pas probable et si cela devait arriver ce serait stupide. La Syrie peut se défendre seule sans l’aide de l’Iran. Toute solution non politique serait catastrophique pour l’ensemble de la région », a-t-il affirmé.

    Source: Tendances de l’Orient

    Lundi 9 juillet 2012

    Ghaleb Kandil
    Homme politique libanais.

    Membre du Conseil National de l’Audiovisuel

  15. tarek dit :

    C,est trop étrange ce massacre, car c,est un village sunnite au nord de Hama et entouré de 4 villages alaouites…donc, l’armée enlève les sunnites et les remplace par des alaouites ?!

    • AVICENNE dit :

      C’est trop étrange la massacre de Houla, la grande majorité des tués sont Alaouites. L’ASL tue les alaouites et les remplace par des sunites ?.

      Vraiment ridicule…

  16. vilistia dit :

    La dure réalité pour l’Occident et les monarchies félonnes du Golfe en Syrie (suite et fin)
    Article 14. juillet 2012 – 10:17
    Les risques d’une intervention militaire sans l’ONU
    Récemment, les Russes ont nettement montré à l’Otan que toute intervention militaire en Syrie sera considérée comme un « casus belli ».

    Le tir d’essai de missiles balistiques intercontinentaux qui a troublé le camp agresseur serait-il un avertissement ?

    Ils ont tiré des missiles Topol dans la région d’Astrakhan et des Bulava depuis le sous-marin dans la mer Blanche. Deux grands navires de débarquement, le Nikolaï Filtchenkov et le César Kounikova se prépareraient à partir vers Tartous en Syrie selon un officier de l’état-major d’après Interfax.

    On parle aussi d’une grande manœuvre conjointe en Syrie entre la Russie, la Chine, l’Iran et la Syrie ; 90 000 soldats participeront. Les exercices se dérouleront dans les eaux territoriales et sur le sol syrien. Des navires de guerre, des centaines de missiles, 400 avions et 1 000 chars seront déployés à l’occasion de ces exercices selon Farsnews.

    L’ambassadeur de Russie au Liban a jugé «définitive» la position de la Russie rejetant l’intervention militaire en Syrie. Si l’on ajoute la réponse de la Chine au bellicisme occidental on observe que les choses sont arrivées à un point où même la sagesse chinoise se retrouve contrariée.

    En décembre 2011, selon Farsnews qui se réfère au bulletin du département d’État US (Europian Union Times), le président chinois Hu Jintao aurait averti, à propos de l’Iran qui est l’objectif des EU par le pont syrien, qu’«en cas d’une intervention militaire contre l’Iran, la Chine entrera, immédiatement et directement, en guerre contre les Etats Unis».

    «On fera la guerre, même si cela déclenche la troisième guerre mondiale», aurait affirmé le président chinois.

    Avertissement pour éviter une guerre destructrice ? Cependant, lors de la 1re conférence de presse 2012, Obama semble avoir compris le risque en déclarant : «Ce qui se passe en Syrie est bouleversant et scandaleux.

    D’un autre côté, je pense que ce serait une erreur de lancer, comme certains l’ont suggéré, une action militaire unilatérale ou de croire qu’il existe une solution simple» et de fustiger les émules de George Bush par :

    * «quand je vois la légèreté avec laquelle certains parlent de guerre, a dit Barack Obama, j’en vois qui fanfaronnent et parlent beaucoup, mais quand on leur demande ce qu’ils feraient, ils reprennent à leur compte les décisions que nous avons prises au cours des trois dernières années».

    Sagesse, renoncement pour ne pas se trouver face à la Russie, la Chine et l’Iran ou tactique?

    Réitérons ce message, d’une grande gravité, émis, en novembre 2011, par le chef d’état-major général russe Nikolaï Makarov, lors de son intervention devant la Chambre civile (Kremlin).

    Ce général, en citant l’expansion de l’Otan en Europe de l’Est avec le bouclier antimissiles et le contexte post-Libye de pression sur la Syrie et l’Iran, avait affirmé qu’«il devient évident que le risque d’implication de la Russie dans des conflits locaux a augmenté… sous certaines conditions, les conflits régionaux risquent de dégénérer en conflits d’envergure avec un possible emploi d’armes nucléaires». Le message est clair, le risque est donc grand !

    On n’imposera jamais un modèle unique à un monde qui n’existe que par la diversité. Il est vain, futile et dangereux de forcer la nature en imposant ses propres valeurs au reste du monde. Le facteur identité demeurera déterminant dans les relations internationales et les valeurs humaines communes d’équilibre, d’entente et de coexistence pacifique existeront éternellement.

    La stabilité du monde dépendra de la propension des hommes à admettre un monde multidimensionnel et non binaire. Approche qui semble être adoptée par les pays rejetant l’intervention militaire extérieure contre la Syrie.

    Djerrad Amar

  17. Mohamed Ouadi dit :

    Hassan Abdel Azim, le coordinateur de la CCNCD, donne son avis sur le massacre de Tremsé, sur le micro d’Al Mayadeen, dans les infos du soir du 14 juillet :
    « Qu’il s’agisse de dissidents de l’armée régulière qui font partie de l’armée libre, qui assurent leur propre défense et la défense des civils, ou qu’il s’agisse de civils, c’est un acte criminel grave et le régime doit en rendre compte ».
    Voilà un verdict on ne peut plus clair, la « coordination nationale », par la voix de son premier responsable, non seulement ne dénonce pas, mais elle passe de la couverture à la défense du terrorisme de l’opposition, en Syrie !?

    • tarico dit :

      C’est une phrase qui ne veut rien dire, comme tout ce que dit le CCNCD, et c’est bien dommage.

    • Charles dit :

      Voici un nouvel exemple de la « mauvaise foi structurelle » des ennemis de la Syrie. Il y en a déjà eu beaucoup, mais le club de Haytham Manna passe encore pour un interlocuteur possible qu’il faut traiter avec quelques égards !

    • Marie-Christine dit :

      En passant, en émule de notre spécialiste, j’ai nommé Syrie.Eternelle, et avant que je les oublie…,
      CCND :
      Club Chic Nonobstant le Charabia du Discours,
      Consternant Constat d’une Navigation à Contre-sens de la Démocratie,
      Cacophonie de la Chorale Narrative de la Conjuration des Derniers des mohicans.
      En espérant, sans trop y croire, que ces Calamiteux Conspirateurs pour Notre plus Complète Déception, se mériteront un jour prochain de meilleures appellations (par exemple dans le cadre de la campagne de réconciliation du ministre Ali Haydar…?).

  18. L'étrangère dit :

    LECTURES POUR TOUS :

    Syria’s many new friends are a self-interested bunch
    By Charles Glass
    http://www.thenational.ae/thenationalconversation/comment/syrias-many-new-friends-are-a-self-interested-bunch#full
    Traduit par Djazaïri
    Les nouveaux “amis” de la Syrie, une bande qui cherche surtout ses intérêts
    http://mounadil.wordpress.com/2012/07/14/les-nouveaux-amis-de-la-syrie/

    Symphonie des fusées syriennes…
    Par: Naram Sarjoun
    http://www.champress.net/index.php?q=ar/Article/view/3990
    لعزف السيمفوني بالصواريخ .. من وحي كسارة البندق .. بقلم : نارام سرجون

  19. vanda dit :

    Je ne suis pas en Syrie et je ne sais pas ce qui s’ est réellement passé à Al- Treimsh mais rien qu’ à écouter le matraquage médiatique au sujet de ce massacre me fait tout de suite penser que l’ interprétation de « info- syrie doit etre assez proche de la vérité. Cependant j’ ai un peu de mal à partager l’ euphorie que je décele dans nombre des commentaires que je viens de lire . Dabord parce qu’ une centaine de mort ça ne peut faire le « bonheur » de personne mais ensuite et surtout parce que ce travail de sape des grands médias n’ est pas destiné à ceux qui se méfient viscéralement de l’ ogre occidental mais a cette immense majorité qui gobe tout ; qui n’ a pas envie de s’ informer ( ou pas l’ occasion : ça c’ est dit pour faire gentil)et qui malheureusement fera cette grande inertie d’ acceptation le jour ou l’ occident aura décidé de faire sa guerre! Certes ce ne sera probablement pas pour tout de suite parce que les choses ne se passent pas comme la caste prédatrice qui dirige l’occident l’ avait prévu! Mais on peut leur faire confiance : S’ ils ne sont pas parvenus à passer par une porte ils retenteront par une autre et le travail de sape médiatique jouera alors son role d’appui. Je n’ écris pas cela pour démoraliser mais pour rester lucide… ça ne peut pas ne pas servir!

    • Akyliss dit :

      oui tu as raisons Vanda de rester lucide, mais ce qui est important avant tout c’est que les syriens restent unis derriere leurs président et leurs armée, le reste les médias, les crapules qui soutiennent la guerre contre la Syrie ou même les syriens qui croient aux mensonges des dirigeants occidentaux ne feront pas chuter la Syrie, l’occident est connu pour sa hargne a imposé sa (celle des sionistes plus précisément) loi, la Syrie a toujours été menacé par ce qu’elle n’a jamais voulue se soumettre au sioniste qui occupe la Palestine avec un pseudo plan de paix. elle a toujours joué le jeu mais sans jamais vouloir s’abaisser à laisser les territoires arabes occupés. c’est pour ça qu’aucun plan de paix n’a réussi, c’est que les sionistes n’ont jamais accépté de rendre les territoire volés.
      la Syrie connait ses limites militaires, et ce qu’elle peut faire et ne pas faire, mais petit à petit l’oiseau fait son nid et il viendra un jour où tout ce beau monde devra rendre des comptes et je suis convaincu que la Syrie ne tombera pas malgré tous les mensonges et magouilles de ses abrutis qui soutiennent les terroristes en Syrie.

  20. Nasser dit :

    Aljazeera, comme dans le cas de Houla, montrait les cadavres d’enfants, dont elle imputait l’assassinat à l’armée syrienne, sans cacher leur visage.
    Dans le cas d’al-Treimseh elle nous a montré les cadavres d’une dizaine d’hommes dont elle a pris le soin de cacher leur visage; affirmant êtres des civils tués par l’armée.
    La télé Eddounia reprend les mêmes images d’Ajazeera en découvrant leur visage. Trois au moins se retrouvent être les mêmes que dans une photos montrant un groupe de l’ALS exibant des armes derrière leur drapeau.

  21. L'étrangère dit :

    On risque de nous annoncer une deuxième défection d’un ambassadeur syrien : probablement Mr Farouk Taha dont la fonction aurait pris fin en janvier 2012 en Biélorussie, et qui n’aurait pas été remplacé depuis. [Au risque d’avoir mal saisi le nom et le lieu… mieux vaut prévenir que subir !]
    Source Addounia TV ; 21h15; heure syrienne.

  22. MC dit :

    Historique des massacres ayant eu lieu (comme par hasard!) à la veille de chaque réunion de l’ONU au sujet de la Syrie: http://www.moonofalabama.org/.

  23. L'étrangère dit :

    19:30 le journal

    14 juillet 2012
    57005 vidéos
    Syrie: la guerre civile se déroule pratiquement à huis clos, avec très peu d’images
    http://www.rts.ch/video/info/journal-19h30/4137008-syrie-la-guerre-civile-se-deroule-pratiquement-a-huis-clos-avec-tres-peu-d-images.html
    Le Même Hasni Abidi… que nous avons souvent entendu parler de la sauvagerie du « régime » syrien sur la 5 : C dans l’air !

  24. touri dit :

    Miroslav a écrit sur le figaro.fr

    Ben oui, « Vendouest », bien sûr que j’en ai entendu parler. Mais comment voulez vous qu’ils fassent le contraire de ce dans quoi ils se sont embarqués? Maintenant que sur le terrain les sous fifres se font taillader en pièces, que la guerre médiatique ne fonctionne pas et qu’au CS le cas Libye ne se reproduira pas, il faut bien essayer autre chose pour au moins s’en sortir même si c’est la queue entre les jambes. Et que de l’autre côté aussi on a ce genre service.
    Moi je vois les choses le plus simplement du monde:
    - La Russie a décidé de ne plus se laisser marcher sur les pieds. Ce pays a accepté ou gobé énormément de chose ces derniers 20 ans. Elle a accepté de s’asseoir autour d’une table et de parler de tout avec l’Occident. Le résultat, déstabilisations de tous les pays autour ses frontières et avancée de l’Otan. A l’Onu, on peut pas dire qu’ils ont pas collaboré même contre leurs intérêts parfois. Le cas Libyen et la goutte qui a fait déborder le vase.
    - La Chine. On peut pas dire qu’ils aient emmerdé qui que ce soit depuis la nuit des temps. Dire le contraire serait malhonnête. C’est un pays, quoi qu’on en pense, qui s’est développé comme aucun autre ne l’a jamais fait en 30 ans. Tout n’est pas positif de leurs côté mais moi je suis contre l’ingérence. Militairement, doux comme un panda. Économiquement c’est un tigre, mais est ce mal? Par contre, les soutiens aux printemps arabes, ils les voient comme un attentat contre leurs intérêts économiques. Ils se sont fait éjecter comme des malpropres et encore une fois le cas de la Libye a été de trop car ils y avaient énormément d’intérêts. En fait, en Afrique du nord ils ont tout perdu.
    En Syrie, Chinois et Russes ont des intérêts énormes sur tous les plans.
    Alors puisque nous savons vous et moi que les services de renseignements existent, et qu’ils savent tout ce qu’ils s’y passe réellement vous comprendrez qu’ils n’entendent plus se faire marcher sur les pieds et surtout se faire berner pour de prétendu droits de l’homme et démocratie que nos chers dirigent ont fomenté. Je crois que cette fois ça ne marchera pas.
    Et comme je l’ai dit dans un autre commentaire il y a quelques jours, Bachar et le peuple Syrien ne sont plus que de simples pions sur un jeu d’échiquier des grands.

  25. Julien dit :

    Analyse intérrésante sur la fuite de Tlass:

    http://www.youtube.com/watch?v=yvovzU1M4uI

    Il a fuit parce qu’il a demandé au président d’assiéger la ville natale de Tlass, al rastan.

    • Julien dit :

      D’arrêter d’assiéger, pardon pour le lapsus.

      • sowhat dit :

        il n’y a pas que le lapsus, toute ta phrase est incompréhensible

        « Il a fuit (sic) parce qu’il a demandé au président d’assiéger la ville natale de Tlass, al rastan. » non sens , qui a demandé au président ? c’est le président qui a demandé

        il a fui par ce qu’on l’a laissé fuir. On lui a donné le choix. Maintenant qu’il endosse sous les lambris de sa soeur les habits du traître. A quoi ça va ressembler ? Il sera quelque temps la marotte de Tête-de-Veau-ahuri et de son compère Faquinus et connaîtra le sort de tous les traîtres

  26. Marie-Christine dit :

    Impossible d’ouvrir la page du dernier article
    Ils disent erreur 404, la page n’existe pas…
    Que se passe-t-il ?

    15 juil

    Rappel : d’al-Treimseh à Idled, de Homs à Deraa, contre qui et pourquoi combattent les soldats syriens