• Actualité
  •  

En exécutant - et en filmant, comme à leur habitude, cette exécution - des membres du clan sunnite alépin pro-gouvernemental des Berri(ou Bary), les rebelles se sont tirés deux balles dans le pied. L'une est médiatique : même un média obstinément pro-rebelles comme I-Télé s'est senti obligé, mercredi soir, de diffuser ces images et la présentatrice de service n'a pu qu'annoner que de tels actes, commis sans procédure aucune, étaient "contraires aux conventions de Genève" et que les insurgés commettaient là [...]



Plus qu’un crime, une faute

Par Louis Denghien,



En exécutant – et en filmant, comme à leur habitude, cette exécution – des membres du clan sunnite alépin pro-gouvernemental des Berri(ou Bary), les rebelles se sont tirés deux balles dans le pied.
L’une est médiatique : même un média obstinément pro-rebelles comme I-Télé s’est senti obligé, mercredi soir, de diffuser ces images et la présentatrice de service n’a pu qu’annoner que de tels actes, commis sans procédure aucune, étaient « contraires aux conventions de Genève » et que les insurgés commettaient là des actes qu’ils dénoncent quand ils émanent du gouvernement.
On avait envie de signaler à l’ingénue formatée que ses chers rebelles commettent ce genre d’atrocités depuis les débuts même de l’insurrection, – remember les 120 policiers de  Jisr al-Choughour en juin 2011. – et que la plupart d’entre eux ignorent jusqu’à l’existence des dites conventions. Dès aujourd’hui, I-Télé est passé à autre chose, un « massacre » de 43 personnes dans les environs de Damas attribué par l’OSDH à l’armée, mais le massacre d(‘Alep – 13, 14 ou 15 personnes du clan Berri, dont une de ses figures, Zeno, fait tache dans la médiasphère française et rend un peu plus difficile qu’avant la promotion des fanatiques d’Alep et d’ailleurs.
Ensuite, par leur acte criminel, commis contre un vieil homme et ses proches – trois eux autres membres de sa famille, Hassan, Hussein et Hammoud, ont été exécutés avec le patriarche Zeno – , tous préalablement torturés, les ASL ou les intégristes de la brigade Tawhid ont resserré encore les  liens d’un puissant clan sunnite régional avec le gouvernement, et au-delà :  selon la chaîne d’info continue al-Mayadine, les tribus d’Alep ont convoqué une réunion, se sont solidarisées avec le clan des Berri et ont déclaré la mobilisation générale parmi leurs rangs.
Mobilisation qui aurait vite été suivie d’effets : selon le site d’information IRIB- les miliciens des tribus d’Alep auraient déjà attaqué et détruit l’un poste ASL,installé dans une école. (Ci dessous, le lien vers cette information) :

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/203824-les-tribues-d-alep-d%C3%A9mant%C3%A8lent-le-qg-des-terroristes

La chose a paru assez grave à Rami Abdel Rahmane, le directeur de l’ »Observatoire syrien des droits de l’homme » (OSDH) qui distribue les informations pro-opposition aux agence internationales, pour que celui-ci exprime sa condamnation de ce massacre, et affirmant, avec une certaine mauvaise foi quand on sait qui il couvre et soutient depuis 17 mois, que « ni le droit international ni le droit islamique ne permet d’exécuter des gens faits prisonniers ». Dans sa déclaration citée sur Syria Politic, Abdel Rahmane a toutefois tenté indirectement de justifier cet acte, en signalant a plusieurs reprises que les Berri soutiennent le régime et aident les autorités pour réprimer ce qu’il considère être la révolution à Alep.

En France, en d’autres temps, Talleyrand avait eu ce mot après l’enlèvement suivi d’exécution du duc d’Enghien, membre de la famille royale, par des sbires de Napoléon : « C’est plus qu’un crime, c’est une faute !« . La formule nous semble s’appliquer parfaitement au massacre d’Alep et à ses responsables.

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

58 commentaires à “Plus qu’un crime, une faute”

  1. Djazaïri dit :

    Cet assassinat largement vu sur les médias et internet peut permettre un retournement de l’opinion française jusque là largement travaillée par les médias pro-Otan.

    • djiadfucker dit :

      Même CNN (surtout Ala Gorani) et la BBC ont en fait état présentant les rebelles comme des barbares — bizarre, non?

      • Collin dit :

        @djiadfucker,

        Je constate,depuis quelques jours,comme un infléchissement dans la propagande déversée à longueur de journée par les « médias » Français,dont,et c’est très surprenant,France 24.

        Un peu comme si ils se préparaient à devoir expliquer à l’opinion Française qu’en fait,ils se seraient trompés sur le compte des « rebelles » de l’asl…

        Bien sûr,cela reste encore subtil,mais déjà suffisamment sensible…

        Cela fait des mois que je peste contre ces « MERDIAS »,mais j’ai appris,avec le temps,à les lire « en creux »…

  2. Djazaïri dit :

    J’espère que la gauche française et notamment le Parti Communiste Français va condamner cet assassinat et refuser à la fête de l’Humanité toute présence des représentants de l’ASL en France.

    ps: BFMTV parle du bombardement ASL de l’aéroport de « Ménag » (?) « d’où partent les avions bombardant Alep ». Reportage à venir sur BFMTV.

  3. J’attends une réaction de nos Grands Dirigeables Français.

    • fatima dit :

      Syrie.Eternelle, les grands dirigeants français n’agiront plus contre ces criminels. vous pouvez toujours attendre leur réaction qui n’arrivera jamais.
      Les politiques français (à part le FN) sont tous des lâches

      • سورياالدة-Syrie.Eternelle dit :

        Je le sais trop, Chère Fatima.
        C’est comme demander à un hippopotame de chanter l’hymne à la joie.

  4. Carlos dit :

    Que la Sainte Épée de la justice les fasse trépasser!

  5. L'étrangère dit :

    L’HYPOCRISIE FRANÇAISE DANS SA « VERSION GAUCHE » !
    par Ali Kassem
    En plus de nier toute responsabilité des gouvernements français et britannique dans le soutien d’une rébellion armée, le ministre français des Affaires étrangères, désormais chef de file de l’agression contre la Syrie, ajoute à l’hypocrisie de ses prédécesseurs l’accusation publiquement déclarée tendant à confirmer, intentionnellement ou non, que les seuls responsables seraient le Qatar, l’Arabie saoudite et, implicitement, la Turquie… Ce qui ne saurait faire oublier les calculs des Français et Britanniques, ni leur implication qui en est arrivée à une participation directe dans le soutien aux insurgés…
    النفاق الفرنسي بنسخته اليسارية
    http://thawra.alwehda.gov.sy/_kuttab_a.asp?FileName=87080984720120731002320

    • Marocain-Tangérois dit :

      Selon Syrianow, un gros poisson (criminel) a arrêté capturé par l’armée à Alep: Jeffrey Lang considéré comme la main droite du philosophe sioniste guerrier criminel fou «Bernard-Henri Lévy»: voir dans Syrianow 2/8/2012, document (العشائر الكبرى تواجه العصابات المسلّحة.. حلب محرقة أحلام العثمانيين الجدد)

      • Alcide dit :

        Bonjour,
        Pouvez-vous donner le lien et une traduction en français de cette intéressante nouvelle ?

    • ourika dit :

      ben tiens, quelle réponse…
      donc l’OTAN doit intervenir pour aider…. la Syrie
      et l’AG de l’ONU idem: faire un couloir humanitaire!
      Si mes connaisssances en Histoire, fournies par l’Education Nationale Française, selon le programme décidé par le Ministère du même nom, il me semble que dans les années 1932 et suivantes, un Monsieur autrichien naturalisé allemand faisait pareil. Il faisait attaquer le pays concerné et arrivait à son secours pour l’aider et… l’occuper: l’Autriche à titre d’exemple.

    • balpiz dit :

      on dit aussi que les allemands, bernés en Libye et discrètement mais efficacement sionistes, ne restent pas inactifs dans le soutien de la rébellion…

  6. LafleurJs12 dit :

    Dans la présentation de cette abomination, ces journaux ou téles complices se gardent bien d’indiquer qu’il s’agit de l’assassinat de 13 membres de cette tribu influente; et que les grandes tribus de Syrie vont prendre acte…
    le Parti communiste est silencieux quant à la gauche socialistes et Verts, ils sont complices par bétise et ignorance (les Verts). les socialistes d’ Hollande Fabius ont d’abord l’idée qu’il faut protéger les Israéliens : (les Socialistes parce qu’ils se sentent coupables, sans doute de ce qui a été fait contre notre population juive en France ! Dans leurs manuels d’histoire du parti est sans doute occultée et leur histoire coloniale au Moyen-Orient, et leur collaboration avec les nazis pour la déportation des juifs ! Ils n’ont aucune idée d’ailleurs de ce que furent notre politique en Syrie et dans la région ni de son histoire et e la manipulation qui fut faite y compris du temps de Leon Blum !

    • Abbou dit :

      Svp, LafleurJs12, contextualisez. Les rapports entre le mouvement socialiste et le sionisme étaient déjà très étroits bien antérieurement au nazisme. Léon Blum était aussi sioniste que Disraeli ou Herzl (cf. http://www.cercle-leon-blum.org/blum_sionisme.htm), et on n’a pas besoin de recourir sans cesse au prétexte du massacre des Juifs pour expliquer la politique erratique et fondamentalement raciste des Socialistes français envers les Arabes. Faut-il rappeler comment ces Socialistes se sont comportés envers l’Algérie pendant la guerre de libération de ce pays et après son indépendance ?

      • Syrie.Eternelle-سوريا.خالدة dit :

        c’est la raison pour laquelle je surnomme notre Président de la République : MolletDeux.

        Guy Mollet, SFIO, receptacle ultra-sensible aux tomates, allié d’Albion et d’Israël dans la chevauchée héroïque de Suez, est unmodèle minimal à suivre dans la lâcheté et l’hypocrisie.

        Grâce à de grands personnages decette petite nature, il y eut le retour de de Gaulle et l’avènement dela 5ème République.

        Que reste-t-il de la 5ème, après Sarkozy et Juppé et la mainmise du CRIF sur nos Grands Dirigeables Politiques?

        Et qu’en restera-t-il après MolletDeux et ULTRA-EN-FBIUSA?

  7. polo33 dit :

    je dirais que tout à commencer en Libye les mêmes bandes terroristes ont commis les memes massacres de civils heureux que la Syrie aie eu le reflexe de trouver des alliés conscients des actes criminels de l’empire anglo saxon et sioniste pour donner aux syriens le moyen de juguler ce terrorisme qui ne donnent plus son nom mais qui vient bien d’occident,je dirais que les arabes les berbères libres doivent s’alliér pour abattre cette pieuvre sanglante qu’est la neocolonialisme au meme titre que l’afrique toute entière il est temps que les peuples s’opposent à ces salauds,peuples occidentaux compris il ne faut pas oublier que les pro empire commettent des crimes au nom de la france ,l’angleterre et bien d’autres pays europeens

  8. samuel eli koffi dit :

    les états terroristes français et américains ferment leurs vilains yeux sur cet acte odieux !!!ils n’ont d’yeux que pour leurs intérêts!!!!

    • Djazaïri dit :

      Ils ferment les yeux tant que la réprobation de leur opinion publique ne se fait pas entendre assez fort.
      Je me rappelle les rues de Paris à l’époque où l’armée israélienne massacrait à Jénine. Lorsqu’il y avait une manif contre ces crimes, on comptait des milliers de participants français.

  9. Djazaïri dit :

    11h46 Sur BFMTV Ulysse Gosset vient de commenter les images de l’assassinat de prisonniers par l’ASL à Alep. Il dit que ces images embarrassent les capitales occidentales.

    On voit des prisonniers assis, le vissage en sang, des chemises rouges de sang ou le torse dégoulinant de sang.
    On voit quelques prisonniers sortis dehors et des hommes armés les entourant.
    Puis les images sont coupées.
    Rappel:sur Arte hier on a vu l’exécution en direct. Sur les radios on entend les tirs de l’ASL sur les prisonniers. Omar Ouamane commente la scène et dit que les tortionnaires ont demandé aux prisonniers de se coucher sur le sol. Il indique que les tirs ont duré une minute.

  10. unknownsoldier dit :

    Nuremberg quand tu nous tiens !!!
    Le vrai visage de l’Occident talmudisé !!!
    Perdre les repaires et l’honneur à ce point là…, c’est que LA CHUTE est proche !!!

  11. Franc-tireur dit :

    Ces images ne posent aucun problème pour les sionistes qui gèrent la France….au pire il seraient légèrement embarrassés…
    Dans deux jours, on passera à autre chose…

    Les esprits des Français ont été sionisés et donc ils sont anti Bachar par réflexe Comprenez bien que la propagande de BFM et iTélé est la vérité pour 90% des Français…

    Maintenant, il faut se rendre à l’évidence que la stratégie Syrienne n’a pas été la bonne pendant cette crise…il faut que les stratèges Syriens fasse un bilan à mi-chemin de cette guerre et revoir leur tactique..

    Rien de conventionnel ne fonctionne avec les bras armées du Cartel…il faut adopter la même stratégie que l’ennemi et être impitoyable.

    On parle d’une base militaire bombardée, d’une ville prise d’une famille d’un puissant clan enlevée et assassinée, d’un palais de justice encerclé….
    Il faut quoi d’autre? qu’attends le gouvernement? Que le Colonel Assad fasse une apparition à Alep et y installe un siège?

    Bref, la bravoure des soldats ne fait pas de doute…mais les officiers supérieurs ont-il réellement le niveau?

    • ourika dit :

      c’est à nous d’obliger les gens à recevoir constamment ces images en plein visage, jusqu’à ce qu’ils en aient assez et réagissent enfin.

  12. Syrienne Libre dit :

    Tribus d’Alep? mais on n’est pas des Bedouins pour parler de tribus!

    Bref, le clan Berri, connu des Aleppins son connus pour etre les plus grand mafieux de la ville : trafic d’armes de drogue et assassins sur commande.
    Mais que le regime a tout de meme choisi d’en faire un député!
    Depuis la révolution, ils sont responsables des passages a tabac et des assassinat d’opposants.
    Cette exécution est bien sur condamnable et le CNS, CRS et les Comités locaux de coordination l’ont fermement condamnée.
    Par contre je n’ai jamais vu aucun partisan condamner les massacres, les tortures et les bombardements aveugles!

    Remettons tout de meme les choses dans leur contexte :
    Il venait d’y avoir des affrontements entre l’ASL et les sbires du regime appuyés par l’armee syrienne (tirs a partir d’hélicoptères et tir de mortier) dans le quartier de Bab el Neirab.
    Les mercenaires du regime venaient de tuer 15 jeunes de l’ASL.
    Donc ils ont ete executes lors des combats car ils n’ont as voulu se rendre.
    Il y a eu environ 70 blessés et l’ASL a fait des prisonniers.

    En attendant un massacre a eu lieu a Yalda dans la banlieue de Damas, la plupart sont des civils, tués a bout portant
    A Hama, comme ailleurs, les manifestations continuent.
    A Alep, les communications sont coupées depuis hier apres midi.
    le regime sera ainsi plus tranquille pour les bombardements et les executions sommaire
    Merci au cher regime qui aime son peuple
    A Alep, les familles des quartiers en danger sont allées se refugier dans les parcs publics et les écoles, quand elles n’ont pas de famille dans les quartiers plus sur.
    A Alep, l’ASL a éliminé une quarantaine de mercenaires du Hezbollah et des gardiens de la revolutions islamique d’Iran
    Qu’est-ce qu’ils foutaient la?
    a Artouz, pres de Damas, un massacre de civils a eu lieu aujourd’hui
    Ainsi que des bombardements dans des quartier de Deraa, Rastan, Homs et Hama
    Des maisons s’écroulent sur les habitants en conséquence des bombardements

    170 martyrs en Syrie hier

    Vive Bachar?

    Vive la Résistance!

    • Louis Denghien dit :

      La Syrie dans sa grande majorité vomit vos amis, S.L. On en a la démonstration à Alep, après Damas. Et les familles que vous évoquez fuient leurs « libérateurs » stipendiés des émirs et appuyés par Hillary Clinton et la CIA. C’est aussi simple que ça ! Votre Syrie est, bien plus qu’hier encore, une Syrie virtuelle, votre résistance patriotique et démocratique un avatar médiatique concocté par des communicants pas forcément syriens ni même arabes.

      Et depuis Houla-Taldo, on sait ce que sont les massacres révélés par les escrocs de l’OSDH et les propagandistes des CLC…

      À part ces détails, vous êtes donc de retour (du Qatar) parmi nous ?

      L.D. & Infosyrie

      • Syrienne Libre dit :

        Je pense que vous avez tort Louis.
        Elles fuient les bombardements aveugles.
        C’est ma famille (pas du tout opposante, mais plutot pro regime) qui me l’a dit).
        Et la, depuis hier je n’arrive pas a les joindre.

        Pourquoi un régime qui protégerait et qui aimerait tant son peuple coupe-t-il les communications?

        Ça me rappelle le début de la révolution.

        Sinon Louis, je suis une fidèle lectrice, vous vous doutez bien que je vous « surveille » un peu (manque plus que les jumelles),
        mais je ne commente plus que ponctuellement.

        Je vous ai encore manqué?

        • Louis Denghien dit :

          Loin des yeux, loin du coeur…

          L.D; & Infosyrie

        • Cécilia dit :

          Menteuse et de mauvaise foi syrienne « libre »

          - la communication n’est pas coupé. J’appelle Alep deux fois par jour.Je viens même parler avec son fils qui m’a dit que sa mère est sortie avec des copines manger dans un restaurant (il est 23h42). par contre, il m’a dit que depuis hier soir, il n’y a pas d’internet et pour cela ils n’ont pas reçu mon message.

          - ce sont vos amis qui assassinent et égorgent HALAL avec Allah O Akbar, ils chassent les habitants pour se cacher dans leurs maisons. Ce sont ces même syriens que mes soeurs de Damas et d’Alep qui ont racontré ces pauvres gens chassés par vous amis car mes soeurs comme la grosse majorité des Syriens essayent d’apporter de l’aide aux déplacés.

          Une dernière chose, je vous soupçonne fortement que vous soyez liée à ce message d’insulte que j’ai reçu via facebook car trop peu de mon entourage est au courant de ma présence sur infosyrie, même ma page facebook est quasi vide, aucun contact, aucune information me concernant sauf l’université d’Aix et Lyon, toujours avec mon prénom Cécilia. Votre ami révolutionnaire m’a trouvé à partir infosyrie facebook et si vous n’avez pas encore lu mon commentaire le concernant, j’ai l’honneur de vous informer que j’ai fait copie collée de son message et je l’ai posté sur infosyrie pour montrer à quel point il est difficile de m’atteindre car je ne suis pas concernée par ses insultes les plus vulgaires de la langue arabe, mais cela montre le niveau langagier et intellectuel de vos amis opposants.

          RIDEAUX !

      • Citoyen dit :

        En effet Louis, cela faisait un bon bout que je n’ai pas lu cette fille de joie ici. Souhaitons lui le bon retour, en espérant que les nouvelles d’Alep n’auront pas raison sur son activité cardiaque

    • Romain dit :

      Un petit commentaire sur les combattants étrangers présents en masse aux côtés de la Glorieuse Révolution ?

    • Tarico dit :

      Dans un pays souverain l’état détient le monopole de la force publique.
      Il peut utiliser la force en toute légalité, sans être tenu à une proportionnalité de moyens, selon des ordres émanant de la hiérarchie constitutionnelle.
      Par contre des rebelles constitués en bandes armées, qui plus est financées par l’étranger, n’ont bien sûr aucune légitimité, qu’elle soit légale ou morale.
      Arrêtez donc de « replacer les violences dans le contexte », le contexte on le connaît très bien, le gouvernement et l’armée, si nécessaire aidés de milices, useront de toute la force nécessaire pour éradiquer l’ASL. Les lois et les honneurs de la guerre ne s’applique pas aux mercenaires étrangers, pas plus qu’aux syriens vendus aux dictatures islamiques du golfe, bien qu’il puisse exister une différence de traitement entre les uns et les autres: les premiers peuvent être jugés et exécutés par des tribunaux militaires, les seconds emprisonnés jusqu’à la fin des hostilités.

    • AVICENNE dit :

      « tués à bout portant ». Etes vous certaine SL ?, il n’y a pas de gravas sur eux ?.

      Cela me rappelle quelque chose………

    • réalité dit :

      Hé la soit-disant « syrienne libre », si seulement je pouvais t’envoyer entre les mains de tes « résistants » sanguinaires… !

    • Moi dit :

      le problème vous voulez prendre le pouvoir part la Force.. car par les urnes vous allez perdre..vous me faite penser a la Libye ou L’union africaine avez proposer des élections libre , Kadafhi été d’accord mais pas L’occident ,et on connais la suite….

    • LafleurJs12 dit :

      D’abord Syrienne pas plus libre que nous autres et les citoyens du monde et plutôt très aveuglée par cette ignorance crasse qui vous fait croire à une liberté dont j’aimerais que vous nous donniez la définition ! En quoi vous êtes libre ?
      et 1- quand on parle de tribus en Syrie, d’abord il faut être une syrienne bobo pour imaginer que la référence à son clan d’origine a disparuquand on n’est pas un syrien citadin d souche..Par exemple effectivment ma belle famille de Khallaseh ne se refère pas une appartenance même lointaine à une tribu…mais plutôt à un clan familial citadin de longue date etqui fonctionne quand même comme tel:ce qui fait d’ailleus la réticence des familles syriennes de mon jeune temps à voir son fils épouser une étrangère car ça affaiblit l’ensemble de cette « assabiya » Bref…Par contre une amie mariée à un syrien m’a toujours dit que son mari appartenant à la grande famille bédouine des Fadel. J’ai rencontré unebédouine assez agée et toute menue mais d’une grande vivacité et finesse du clan de la tribu des Anazeh (alors que je vagabondais au printemps derrière Homs )et sa référence à sa tribu et son mépris pour les dames de Damas qu’elle comparait à ces gitanes;l’oganisaje ne peux ici détailler
      ..Il fait ne pas connaitre sa société pour tenir tels propos je n’ai pas le temsp de restersur ce

      • LafleurJs12 dit :

        Sorry erreur frappe:
        les propos que vous tenez avec tant de mépris sur les gens de Bâb al Nayrab n’engagent que vous .mais c’est bien plus compliqué que cela.Vous ne devez pas vous être penché sur ce quartier dont la construction à la marge de la ville remonte à la fin du 15e s et qui d’ailleurs connu aidé par d’autres tribus, des révoltes dès le 19e s.
        A Bâb Neyrab, frondeur certes, et avant de traiter cette population de trafiquants brutaux et avec mépris un nombre de bédouins est en effet à la tête du grand trafic au bon sens du mot, et qui alimentait les villes par les campagnes,le désert : transfrontalier, international même, et comme autrefois les Nabatéens. Comme la population alaouite, les gens de Bäb Neyrab furent longtemps méprisés par ces citadins syriens, middle et high classes souvent incultes dans leur propre histoire et dont vous vous enorgueillissez sans doute d’appartenir ! les trafiquants comme vous les voyez, vous, avec un esprit racorni,il y en a partout en Syrie et au M.Orient et y compris aux frontières par nous, les mandataires cyniques, dessinées dans la grande Syrie. Il yen a surtout dans les quartiers « libérateurs »de Homs où arrivaient tout et y compris ce que vous désigniez ! mais à Bâb Nerab, il y a aussi une population de tout temps mêlée :des Kurdes comme ces Qorbât:ces bohémiens(iennes) de très lointaine origine (ils soutinrent et tsuivirent l’exil de l’Ommayade) et avec qui la dame bédouine anazeh comparait les belles citadines de Damas trop « emperlouzées » et à la mode comme les dames de votre famille sans doute aussi.
        Elle, d’une beauté si raffinée aurait rigolé aussi de l’eye-liner prononcé de Mme Kodmani ou du look de l’élégante Mme Kassis dont vous sembler ressortir les propos de toutes les deux ! Mais bof vos propos ignares me fatiguent !

      • Syrienne Libre dit :

        « assabiya »?

        Vous êtes sure du terme? Vérifiez, je vous prie, le terme me fait sourire.

        Et bien sur qu’a Alep (il n’y a pas de bédouin que je sache), on ne parle pas de tribu, mais bien de clan (dans ce cas) ou de famille tout simplement. Mais bon, vous préférez encore perdre du temps a pinailler sur mon pseudo (ça fait un an) ou faire semblant de ne pas comprendre pour me faire la leçon et étaler votre culture en vous trémoussant.

        Je ne sais pas ou vous avez vu que j’avais du mépris pour les gens de Bab el Neirab, je crois que vous aviez envie de vous exprimer sur le sujet, je comprends, a Alep, les hommes de Bab el Neirab ont leur reputation .
        D’ailleurs j’ai un ami qui vient de la-bas (éminent chirurgien).

        Bref, je comprends que vous ayez envie d’etre plus syrienne qu’une syrienne et que aimez donner des lecons de « syrianité » au Syriens eux-meme (je me rappelle quand vous avez parle sur l’ignorance des femmes sunnites d’Alep).

        Sinon, j’ai rencontré il n’y a pas longtemps un jeune homme, très beau et charismatique venant justement d’une grande tribu de Raqqa.
        La, oui, on peut parler de tribu.

        Sinon j’espère que votre famille a Alep va bien.

        • mécréante dit :

          « assabiya »? Vous êtes sure du terme? Vérifiez, je vous prie, le terme me fait sourire.

          Vérifiez vous même !
          Ce terme décrit une réalité même si vous n’êtes pas au courant !
          Il est utilisé par des sociologues spécialistes de la région « ex Michel Seurat »

          Syrienne pas libre alias « rej3ette halimé la 3adetha elAdimé »

  13. salim dit :

    Incroyable! Jusqu’à où vont ils aller tous ces presstitués ?? Même après un crime aussi odieux et flagrant des takfirolopettes, ils arrivent quand même à leurs trouver des excuses. Ecoeuraant et tout simplement désespérant pour quiconque voudrait encore croire que de presstitués on puisse encore un jour en tirer une once d’humanité!

    http://www.lefigaro.fr/international/2012/08/02/01003-20120802ARTFIG00300-syrie-les-rebelles-critiques-apres-l-execution-de-loyalistes.php

  14. sancho dit :

    Ma chère ‘Syrienne Libre’, penses-tu qu’il existe une armée au monde qui restera les bras croisés et attendre que ces barbares viennent les égorger ? Si les rebels veulent réellement participer à la vie politique de la Syrie, pourquoi prendre les armes sous prétexte que c’est pour se protéger alors qu’ils envahissent les villes et villages en tuant et pillant au passage ?

    Pour finir qu’est-ce que ALLAH AKBAR à y voir avec la politique?

    Personne n’est dupe et l’ALS n’est qu’un ‘bébé’ éprouvette monstre des puissances hostiles à la Syrie.

  15. chris dit :

    Bonjour!
    Je répète encore une fois que les francais ne sont pas dupes de la situation en Syrie malgré le matraquage médiatique.
    Il suffit de lire les commentaires sous les articles du figaro et vous serez agréablement surpris!!
    Il en va de meme sur la plupart des articles en ligne.
    Les « journalistes » doivent etre fou de rage de lire les commentaires!!
    Il m’est arrivé de parler avec un journaliste au sujet des attentats du 11/09 et je lui ait exposé mes doutes, quel ne fut pas ma surprise de le voir se mettre en colère et de me traiter de négationniste surtout après que j’ai parlé du réseau voltaire!
    Bref ils sont très tendus et nerveux car ils savent que les gens ne sont pas stupides et ne gobent plus leur propagande à deux sous!!

    • ourika dit :

      merci pour ces précisions. et c’est vrai le journaliste français ne supporte pas qu’un « quidam » lui tienne tête et ait raison.
      alors il a une réaction freudienne, par la démontsration physique, ce qui lui fait du bien car en fait c’est un violent, il se met en colère et injure.
      pour mon cas, critiquant le Figaro comme étant à la solde du Qatar, j’ai été accusé d’être pro arabe…
      faut pas chercher à comprendre, pro arabe négationnsite, réactionnaire… ce ne sont que des mots et cela parce qu’ils sont dérangés.

    • Djazaïri dit :

      Poster des commentaires dénonçant le caractère tendancieux des articles du Figaro et du Monde est une forme de résistance. Bravo à tous ceux qui le font. Pour être allé voir les commentaires, j’ai l’impression que c’est une véritable intifadha électronique. Quand on pense que pas mal de commentaires ne passent pas car censurés, c’est signe que cela bouge.

  16. yann dit :

    Qu’un camp ou un autre commette des crimes, en situation de guerre, c’est triste mais normal, mais il est clair que en Syrie dans le camp rebelle, il n’existe aucun contrepoids contre les tendances criminelles des combattants, il n’y a que le fanatisme qui se fout de l’histoire du droit en général et du droit musulman en particulier. Ce sont des ignares alors que du côté gouvernemental il y a plusieurs partis, un appareil judiciaire, des éléments d’état de droit, même s’ils sont criticables. Cela étant, le principal n’est pas là, il est dans le fait que, selon la Charte des Nations unies et le droit international, toute ingérence étrangère dans un conflit intérieur est interdite, sous aucun prétexte, car un peuple qui n’est pas libre doit se libérer lui même. Un peuple a donc le droit a sa démocratie, à sa dictature, a sa guerre civile, a sa monarchie, à sa république, à son socialisme, à son libéralisme ou à son islamisme mais ce n’est pas à l’étranger, et surtout pas aux puissances étrangères de dicter comment on doit faire son lit. Toute l’histoire humaine prouve qu’une libération obtenue de l’extérieur n’est pas une vraie libération. Saint-Just déjà disait que « les peuples n’aiment pas les missionnaires bottés ». Or, en Syrie, l’ingérence étrangère est évidente et reconnue par ses auteurs. Tant qu’il n’y a pas de guerre entre deux Etats, chaque Etat doit rester maître chez lui quoiqu’on pense de son gouvernement. Sinon c’est la loi de la jungle, la loi du plus fort et c’est toujours la grande puissance qui décide alors.Donc, laissez les Syriens faire ce qu’ils veulent entre eux mais ne vous mêlez pas d’intervenir ni par pressions ni par mercenaires interposés. Un peuple libre dans sa tête est capable de se libérer lui-même, et s’il aime le régime qu’il a il doit pouvoir le garder. Que cela nous plaise ou non ou plaise à nos gouvernants ou non. De quel droit par ailleurs les parvenus saoudiens absolutistes et leurs protecteurs de l’OTAN et de Tel Aviv sauraient ils mieux que les Syriens ce qui est bon pour la …démocratie ?????

  17. Fabrice dit :

    Courage a vous les frères!! Nous sommes dans un monde perdu!!! Car je ne comprends plus le monde comment aider une rébellion a enlever un personne elu par son peuple!!! pffffff Mais soignez fort!!

  18. Fabrice dit :

    pffffff !! La pauvre France!! Honte a la France!!! Honte!!!

  19. Mouwatensouri dit :

    Les membres de la soit disant ASL est formée en grande partie de jeunes garcons qui difficilement dépassent les 30/35 ans et qui se sont fait « rouler » et se sont fait faire un joli lavage du cerveau, leur adolescence aidant grandement, et fasciné par « l’importance » de détenir une arme et quelques sous et un laisser passer pour le paradis du Jihad inculqué d’une facon très maline dans leur petite tete. Une bonne partie des combattants sont des mercenaires provenant de hors Syrie et sont bien payés et sont les premiers a fuir quand l’étau de l’armée Syrienne se ressert dans leur tanes, étant pour ceux la, le champ de bataille Syrien, un business, laissant les combattants inexperts se démerder sur le champ de bataille.
    Voila pourquoi ce crime se retournera contre eux, et les habitants d’Alep dans les jours prochains feront terre brulé autour d’eux. Les interets des familles constituent un « net » solidaire entre ses membres, et meme si quelqu’un n’est pas necessairement membre de la famille, il se trouve dans le « devoir » de ne pas trahir les Aleppins avant tout. Voilà pourquoi à mon avis l’Armée aura facilement raison de ces centaines de combattants désorganisés et inexpert. La Syrie ne devrait pas se soucier de ce que les médias occidentaux continuent à blaterer.
    Ce que la Syrie en ce moment devrait plutot craindre et travailler à trouver un plan afin de faire face à la très prochaine aggression militaire que la Turquie entend faire contre notre pays, et pour compte des états unis et israel. En braves laches les nouveaux ottomans esperent que leur « hit and go », entrainant la inévitable riposte de l’Armée Syrienne contre l’aggression, pour ensuite crier à l’aide et laissant à l’OTAN d’intervenir avec l’excuse de la protection réciproque à un membre de l’OTAN. Avec cette meme excuse d’autrea armées stationant sur nos frontiéres essayeront eux aussi d’entrer en Syrie pour completer le complot US/isrelien/khalijien. En ce cas là la Russie et l’Iran en premier lieu ne peuvent se taire si l’armée n’arrivera pas a
    à faire face aux divers fronts d’aggression auxquelees elle serait soumise.

  20. Djazaïri dit :

    Syrie : les rebelles critiqués après l’exécution de chabbihas

    Le Monde.fr | 02.08.2012 à 16h03 • Mis à jour le 02.08.2012 à 17h01

    Des rebelles syriens fêtent la prise du poste de contrôle d’Anadan, au nord d’Alep, le 30 juillet 2012

    Les partisans de Bachar Al-Assad exécutés par l’Armée syrienne libre (ASL) mardi 31 juillet à Alep sont des Berri, un grand clan sunnite proche du pouvoir. Sur une vidéo mise en ligne le 31 juillet sur YouTube par l’ASL, on voit quatre hommes, en caleçon et le visage tuméfié, traînés contre un mur et tués de longues rafales de kalachnikov. Ces hommes sont des miliciens au service du régime de Bachar Al-Assad, et non des soldats de l’armée régulière syrienne.

    Parmi les suppliciés sur la vidéo, Ali Zein El Abidin Barri, considéré comme le chef du clan Berri. « Ce clan tient un quartier d’Alep depuis trente ans », explique Fabrice Balanche, directeur du centre de recherche Gremmo.

    La vidéo de l’exécution des chabbihas a déclenché de nombreuses critiques, car elle ternit l’image des rebelles. Sur son compte Twitter, Nadim Houry, directeur adjoint de l’antenne au Moyen-Orient de Human Rights Watch, a qualifié ces actes de « crime de guerre ». L’ASL a affirmé au Guardian qu’un accord avait été négocié avec le clan Berri, qui devenait « neutre » pendant les combats d’Alep. Mais lors de l’assaut d’un commissariat, les chabbihas auraient tué une quinzaine de ses hommes.

    Le New York Times cite plusieurs opposants syriens au régime d’Assad qui expriment leur condamnation devant ce geste contraire aux règles internationales sur le traitement des prisonniers de guerre. Un commandant de l’Armée syrienne libre (ASL) a posté une vidéo dans laquelle il promet que la rébellion respectera les conventions internationales de la guerre.

    « CE SONT DES JEUNES AU CHÔMAGE, QUI N’ONT PAS FAIT D’ÉTUDE »

    Le mot « chabbihas », de l’arabe « chabah », signifie littéralement « fantôme », en raison de la rapidité des Mercedes-Benz qu’ils conduisaient pour se déplacer. « Apparus dans les années 1980, ils ont été utilisés lors de la repression contre les Frères musulmans, explique Fabrice Balanche. Ces miliciens redoutables étaient des hommes de main et assuraient la protection de personnes importantes, proches du pouvoir. » Leur nombre est difficile à estimer : 6 000 personnes selon l’Observatoire syrien pour les droits de l’homme, « une dizaine de milliers », selon le chercheur, « mais mal organisés ».

    Lire notre synthèse Les rebelles bombardent l’aéroport militaire d’Alep

    Ces hommes sont aussi suspectés d’activités mafieuses. « Ils faisaient et font de la contrebande avec la Libye, volent de voitures et pratiquent le racket, selon Fabrice Balanche. Dans les années 1980, Fawal Al-Assad, le cousin de Bachar Al-Assad, était considéré comme le gangster de Lattaquié, une ville côtière. Il se servait d’eux comme des hommes de main pour terroriser la population. »

    Les chabbihas sont réapparus avec la révolte populaire en mars 2011, cette fois-ci pour réprimer la contestation. Ces milices, souvent en tenue civile et armées, dont le seul nom fait trembler la population sont accusées de détentions arbitraires, d’exécutions sommaires et de tortures. A l’origine uniquement alaouites, comme le clan Assad, elles ont recruté après le début du soulèvement des membres de la communauté sunnite.

    Ces recrues sont en majorité issues d’Alep et de la province orientale de Daïr az Zour. Selon Fabrice Balanche, « des barons du régime les ont recrutées dans les banlieues de Lattaquié, d’Alep et dans les villages. Ce sont des jeunes au chômage, qui n’ont pas fait d’étude. Ils sont prêts à tout pour 400 euros par mois. On leur demande de taper. Ils tapent ».

    « Pour le régime, c’est une façon de tenir les quartiers populaires et de leur faire faire les basses besognes », indique Fabrice Balanche. « Lorsqu’il y a un vide de l’autorité, il y a un risque que les clans se développent, que ce soit des clans pour ou contre Bachar Al-Assad », conclu Fabrice Balanche.