• Actualité
  •  

Comme il était à prévoir, les porte-parole de l'ASL tentent de nier ou de minimiser leurs déboires alépins : un certain colonel dissident Abdel  Jabar Oqeidi, responsable ASL pour Alep, a nié mercredi après-midi que l'armée régulière se soit emparée du quartier symbole de Salaheddine, et un autre "officier" local a prétendu que ses "troupes" avaient lancé une contre-offensive leur ayant permis de reprendre "trois des cinq rues (de Salaheddine) perdues". Cette contre-attaque aurait été rendue possible grâce au renfort [...]



Alep au soir du 8 août

Par Guy Delorme,



Comme il était à prévoir, les porte-parole de l’ASL tentent de nier ou de minimiser leurs déboires alépins : un certain colonel dissident Abdel  Jabar Oqeidi, responsable ASL pour Alep, a nié mercredi après-midi que l’armée régulière se soit emparée du quartier symbole de Salaheddine, et un autre « officier » local a prétendu que ses « troupes » avaient lancé une contre-offensive leur ayant permis de reprendre « trois des cinq rues (de Salaheddine) perdues« . Cette contre-attaque aurait été rendue possible grâce au renfort de 700 hommes venus des autres quartiers plus ou moins tenus par les insurgés, à savoir Soukkari (sud), Bustane al-Qsar (centre), Chaar et Hanano (est).

Indices concordants d’échec ASL

On est là dans la propagande pure : les affirmations de ces stratèges de l’ASL sont invérifiables, tant en ce qui concerne les opérations que les effectifs qu’elles sont supposées engagées. Constatons que, selon les termes mêmes de leur déclarations, les rebelles ont reconnu avoir perdu du terrain. Et à supposer que cette histoire de 700 hommes de renfort arrivés à Salaheddine soit vraie, il est patent que les ASL et autres islamistes radicaux ont été alors contraints de dégarnir d’autres fronts, également attaqués par l’armée. Bref, ces messieurs n’ont plus l’initiative et sont même rudement pressés par l’armée qui semble bien être passée à la vitesse supérieure ce mercredi 8 août.

En milieu de cette journée, les autorités militaires ont annoncé avoir entièrement repris le contrôle de Salaheddine, infligeant aux activistes « des pertes sévères« , encore aggravées par la reddition de dizaines d’entre eux. Nombre de djihadistes étrangers figurent parmi ces morts et ces prisonniers. Et l’OSDH a reconnu que l’ASL avait opéré, selon l’expression rebelle consacrée, un « repli tactique » du quartier. L’agence de R.A. Rahmane a plus tard précisé que l’armée avait détruit deux bases locales de l’ASL, installées dans des écoles.

Par ailleurs, il n’était plus question aujourd’hui dans les communiqués de la rébellion ou les compte-rendus de l’OSDH d’attaques ou d’offensives ASL contre tel ou tel quartier, ou tel ou tel édifice. Comme si tout cela n’était plus d’actualité depuis quelques heures.

Selon le correspondant de Reuters, les miliciens étaient effectivement en train de plier bagage à Salaheddine en mi-journée, alors que les quartiers de la vieille ville n’ont été, selon la même source, le théâtre d’aucun affrontement.

Dans son édition du 8 août, l’agence Sana évoque elle des combats dans les quartiers de Boustan al-Bacha (est de Salaheddine), Bab Nasr (ouest de la citadelle), Bab al-Nayrab (sud de la citadelle) et de Mayer : au moins trois « auto-mitrailleuses » et sept camions ont été détruits, et des dizaines d’insurgés mis hors de combat dans cette série d’affrontements.

Le petit moral des rebelles

De fait, tous les chefs de bandes d’Alep ne partagent pas l’optimisme déclamatoire du colonel Oqeidi : cet après-midi, le commandant de la « brigade Nour el-Haqq » de l’ASL semblait assez pessimiste. Tout en assurant, contre l’évidence, que « l’armée n’occupe que 15% du quartier », le responsable ASL reconnaissait que l’armée régulière progressait d’une façon continue, indiquant qu’il était « difficile pour l’ASL de contrer cette avancée en raison des snipers qui se trouvent partout ».

Un correspondant de Reuters contredit lui aussi les déclarations triomphalistes, ou en tous cas se voulant rassurantes, des porte-parole rebelles. Lui aussi confirme le « retrait tactique » des insurgés de Salaheddine. Et il en dit plus sur le moral des combattants qu’il a pu croiser.

Ceux-ci, dit-il, montrent de plus en plus des signes de fatigue et semblent à court d’armements et de munitions : « Nous n’avons pas assez de munitions pour les envoyer au front », lui a confié, parlant des volontaires ASL, Abou Jami, un chef militaire de milice. Alors qu’un autre chef milicien indique que les attaques de l’armée syrienne deviennent de plus en plus féroces : « Le régime pense qu’il sera très embarrassé s’il ne prend pas d’assaut Salaheddine. C’est le portail d’Alep, s’il parvient à l’investir, tous les postes de police libérés et les point de contrôle et autres seront sous son contrôle » explique cheikh Toufik qui dirige une milice dans le quartier.

Le correspondant de l’agence a lui-même constaté un changement d’humeur chez les miliciens. « Alors qu’ils buvaient du thé la semaine passée sous les parasols des magasins dans les rues d’Alep, ils sont à la recherche d’abris dans les bâtiments abandonnés et courent dans toutes les directions pour échapper aux tirs de feu ». Le journaliste de Reuters a dit avoir vu deux hommes crier de douleur et saigner parce qu’ils ont été blessés par un obus de char. Un médecin traitant sur place signale quant à lui recevoir par jour cinq cadavres en moyenne à Salaheddine et 25 blessés.

Un combattant de la brigade – pourtant d’orientation déjà nettement salafiste – Tawheed, le plus médiatisé des groupes rebelles d’Alep – et qui avec 2 000 combattants un temps revendiqués, était le plus important -, a en outre confié à l’envoyé spécial de Reuters sa crainte de voir les éléments « djihadistes » se dissocier des éléments plus modérés, au risque de déclencher des affrontements fratricides au sein de la rébellion. Et un autre reconnait que les radicaux, le plus souvent étrangers, n’obéissent absolument pas à l’ASL : « Ils sont trop extrêmes. Ils veulent détruire tous les symboles de l’État, même les écoles » explique ainsi le commandant rebelle Abou Bakr à Reuters.

Au bout des réserves (physiques et militaires)

On peut toujours objecter que le témoignage de l’homme de Reuters est partiel et ponctuel, que d’autres combattants sont peut-être, eux, pleins de flamme guerrière. Mais il est évident que la plupart des ASL embusqués à Alep combattent depuis maintenant depuis une quinzaine de jours, avec une montée en intensité depuis au minimum le 28 juillet. Sous les bombes, les obus et les balles, avec certainement des difficultés de ravitaillement, tant en vivres qu’en matériel sanitaire. Avec aussi des problèmes de communications et de coordination, d’un quartier à l’autre : beaucoup de groupes mènent une guérilla dans leur coin, sans savoir ce qui se passe vraiment quelques rues plus loin.

Ils savent à tous le moins qu’ils sont pratiquement encerclés partout, par un ennemi supérieur en nombre et mieux pourvu en armes lourdes, sans parler des moyens aériens. Et ils sont quand même conscients, en dépit de leur fanatisme, que la population d’Alep ne les épaule pas. Tout ceci est évidemment générateur de stress, et donc de fatigue morale, qui s’ajoute à l’épuisement physique. Ces groupes se battent désormais le dos au mur.

À titre d’illustration partielle de ce qui précède, voici un reportage d’al-Mayadeene (en arabe) sur les combats du 8 août, en début de soirée :

Merci à Hakim

 

La reconquête de Salaheddine, montage graphique et patriotique  de l’agence Sana



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

43 commentaires à “Alep au soir du 8 août”

  1. theo dit :

    ah ça fait du bien. ils sont tellement désespérés que même sarkozy est sorti de son silence (ou plutôt de son trou) pour pousser à une intervention militaire comme en Libye, en se passant de l’aval du conseil de sécurité (en mode voyou quoi). D’ailleurs même bhl a tenu le même discours un peu plus tôt, preuve que la situation est assez désespérée pour leur petit protégés de l’asl.

    • bob dit :

      Je pense que c’est la CIA qui a sorti Sarko de son trou, elle le tient par la peau des couilles, car c’est bien elle qui l’avait placé à la présidence!

      • le cerceau dit :

        examiner le pedigree de sa famille aux states: son demi-frere,Olivier, a trusté un poste important chez Carlile, la boite à coups fourrés de Dick Chesnay….voir le site  » Sarkozy candidat de la cia » & « qui est vraiment NS » en bref le porte-coton, pour la france, des néo-conssionistes.

  2. Christian dit :

    L’ASL commence à craindre les jihadistes extremistes…

    http://www.rt.com/news/extreme-islamic-jihadists-syria-161/

  3. hakim dit :

    Qunaytra / L’Archevêque Attallah Hanna chef des évêques des Latins orthodoxes dans les territoires palestiniens occupés a affirmé que la Syrie sortirait de sa crise victorieuse sur ses ennemis et resterait la boussole des Arabes, puisqu’elle signifie l’histoire, la civilisation et l’appartenance authentique.

    Lors de sa visite aujourd’hui à Mejdel Chams occupée pour prendre part aux félicitations à cause de la libération du détenu Youssef Chams, Monseigneur a appelé à au dialogue fructueux pour parvenir à une règlement afin d’éviter au pays le sang et le chaos.

    Il a ensuite réitéré le soutien des Palestiniens et avec eux les enfants du Golan occupé et aussi leur appui total avec la Syrie, peuple, armée et direction afin de surmonter cette crise que traverse le pays.

    Pour sa part, cheikh Nassib Farhat du village de Baqaata occupée, père du détenu Wajdi Farhat s’est félicité de ce geste de la part de Monseigneur Attallah et les frères palestiniens pour être aux côtés de la patrie la Syrie, affirmant que les Golanais syriens resteront sans doute fidèles à la mère patrie afin de la défendre contre les complots et les conspirations étrangers.

    De son côté, le détenu libéré, Youssef Chams, a souligné sa haute appréciation de ce geste de la part de Monseigneur Attallah et de ses compagnons pour leur soutien et leur position soutenant les fils du Golan syrien occupé.

    T. Slimani
    http://208.43.232.81/fra/55/2012/08/09/435534.htm

      • VLAD dit :

        9 août 2012 à 7 h 53 min

        http://www.youtube.com/watch?v=-6giWiFORZg&feature=em-uploademail
        les plus important information du 8.8.2012

        pourrais tu nous traduire pour les non arabophone comme moi ? cela m’interesse, merci hakim !

        • hakim dit :

          1) il est d’abord question d’une route que les terroristes ont essayé de coupé, mais l’armée est intervenu et a entrainer des pertes chez les rebelles ainsi que la destruction de leur véhicule armé d’une mitraillette.
          2)A deir ezzor, l’armée a attaqué les rebelles ce qui a abouti à la mort de nombre d’entre eux (ensuite en cite de le nom de quelque terroriste tuer)
          3)A idleb, l’armée et les gardes frontières ont poursuivi les terroristes a ahrach qui est proche de kerbeiteljoz et badama dans la région de jisr choujour et on combattu contre 2 groupe terroriste. et le correspond de dounia affirme qu’un terroriste a été fait prisonnier à deir ezzor, 2 à bdama, et avait en leur possession des appareils téléphoniques sophistiquer et des grenades de fabrication israéliennes. les forces compétente ont attaqué un groupe qui barré la route et a detruit un pickup avec mitrailleuse ce qui a abouti à la mort et blessé de nombres de terroristes.
          4)à homs, l’armée et les gardes frontières ont attaqué un groupe qui essayer de rentrer des territoires libanais dans le secteur de idlin et ribba ce qui a abouti à des pertes confirmées chez ces 2 groupes et le reste a fuis vers les territoire libanais. et les forces compétente ont attaqué un groupe qui barré la route entre chiyahat et ziyara en peripherie de kseir et 10 d’entre eux ont été fait prisonnier .4explosif ont été desamorcer sur la route de weisl entre hoz et moudane en peripherie de kseir chacune pesont entre 50 et 60 kg
          5)a damas, le calme était de mise sauf en peripherie ou l’armée a poursuivi des groupes terroristes. puis on parle de la saisi d’un groupe et de la decouverte d’une grande quantité d’armes et parmi eux des grenades de fabrication israélienne, ainni qu’un nombre varié d’armes et des cartes d’identité falsifié
          6)a landakya, l’armée a repoussé une attaque ce qui a abouti à la mort de nombre d’entre eux.

  4. Maher dit :

    Bonjour
    J’ai pris l’habitude de lire info-syrie et de diffuser ces informations dans le forums, c’est vraiment bien conçu et plus crédible que tous ce médias mensonges.
    L’armée arabe syrienne combat pour une cause juste, elle est l’honneur de sa nation et au delà, de tous les Hommes libres qui veulent vivre dans la dignité.
    De tout cœur avec vous.

  5. Eba dit :

    Les rebelles auraient affirmé à REUTERS que les loyalistes se seraient retirés de leur fief en fin de soirée…
    Info ou intox, je serai curieuse de savoir comment 8.000 combattants, vont pouvoir renouveller leurs munitions,avec quelques 20.000 hommes qui les encerclent, des avions et des hélicoptères … d’autant qu’ils sont obligés de les acheter..(Rappelons nous : « pas de prisonnier, pas de mise à mort par balle, ça coute cher et on en a besoin »
    Il suffit d’attendre… attaque-repli-contre attaque….La tactique de l’épuisement (d’hommes et de munitions) risque de se retourner contre les « rebelles »

    • Bernard dit :

      Un retrait pour la nuit est logique, des positions non consolidées entraineraient trop de pertes, à priori l’offensive a repris en fin de nuit… Par ailleurs l’intérêt de l’AAS n’est pas d’obtenir une victoire rapide en faisant fuire les terroriste ailleurs mais de les fixer et coincer durablement. Des retraits permettent (grace à un non encerclement total) de permettre l’acheminement de « renforts » par les terroristes et donc de pouvoir régler la question plus vite au final…

  6. Victorserge0 dit :

    pendant ce temps nos média pro islamiste reprennent en coeur la propagande de l’ASL en prétendant que l’ASL reprend le terrain perdus !
    nos médias insistent beaucoup sur la faiblesse de l’armement des terroristes pour expliquer leur défaite en expliquant qu’ils n’auraient que des kalash ce qui est faux !
    si vous n’avez pas connu la propagande de goebbels et bien regardez nos médias c’est pareil !!plus le mensonge est gros ….. !!!!

  7. Antar Yacine dit :

    Certains signes ne trompent pas: le citoyen Jaulmes, scribe au Figaro, a envoyé son dernier billet concernant la Syrie à partir de Jérusalem!
    Halleluyah ! Jérusalem, à combien de km d’Alep ? Est-ce à dire que la déroute de ses protégés lui est apparue comme une évidence ?

  8. vilistia dit :

    Contrôle de Salaheddine par l’armée, et l’ASL dément, 08 08 2012
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=sd8pRpo7Voc

    Expert russe Mission échouée la solution doit être pacifique 08 08 12
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=wY79TFF_90g

  9. GUOUNGUANE dit :

    VIVE LA SYRIE ET CES VALEUREUX SOLDATS
    VIVE BACHAR
    VIVE LA RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE D’IRAN
    MERCI A LA FÉDÉRATION DE RUSSIE
    MERCI A LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE POUR LEURS LUCIDITÉS

  10. Merrick dit :

    Selon un responsable syrien, entendu à la radio française ce matin, l’armée ne fera pas que chasser les terroristes d’Alep … mais elle les boutera de la frontière syro-turque !
    Je pense le gouvernement syrien ne souhaite plus que ces terroristes partent d’une ville pour en prendre une autre.

  11. schedir dit :

    quand les dirigeants occidentaux se mettent a la place du peuple syrien, qui n’a pas reagi a leurs appels de destabilisation:

    http://www.voltairenet.org/Les-dirigeants-occidentaux

    bravo peuple syrien, libre et fier de l’etre! certains doivent vous envier, apres leur chute dans l’abime!

  12. olivarus dit :

    L’armée syrienne a remédié à ses points faibles.

    Je redoutais sans le dire les erreurs tactiques.

    Je me taisais la semaine dernière sur les points faibles potentiels de l’armée syrienne pour ne pas nuire. J’ai choisi le camp opposé à l’Empire Américano-sioniste car mon pays la France souffre de sa domination, et il me paraît évident que sur l’échiquier, la Syrie brise l’étau de l’Empire. Il faut comprendre que le système cherche la guerre en compensation de sa faillite morale et financière.

    Les points faibles potentiels sur le terrain d’Alep c’était d’utiliser les vieux chars en combat de rue pour profiter de leur puissance de feu et de leur invulnérabilité aux tirs d’infanterie légère. L’action simultanée avec l’infanterie permettant leur protection sur les flancs où ils sont fragiles. La contrepartie étant leur faiblesse en positions statiques face aux tirs de RPG7. On a vu des carcasses de chars brûler et des membres de l’ASL faire des tirs de RPG en utilisant le dédale des rues qui permettent des approches sans risques. les RPG7 font merveille à courte distance sur les chars sans protection latérales renforcées. Il faut donc articuler ces moyens vulnérables avec les snipers sur les toits pour interdire les approches de porteurs d’armes antichars qui sont alors des cibles faciles incapables de la discrétion des tireurs isolés.

    Les dernières vidéos montrent la montée en ligne de chars lourds équipés de blindages additionnels latéraux qui les rendent invulnérables aux RPG7, armes désuètes face aux chars modernes. De face les chars sont invulnérables, il n’y a donc plus de solutions pour l’ASL que de subir la puissance de feu et le refus de contact. la solution pour l’ASL est de refuser le contact et la dispersion en rase campagne. Donc la bataille d’Alep est gagnée pour la Syrie. Les chars lourds ont fait la décision en appui feu des snipers.

    La surabondance des blindés syriens :

    122 T-72M, 1 478 T-72, 1 000 T-62M/ K, > 2 000 T-54/55.

    Près de 5000 chars et le même nombre de transports de troupes blindés.

    Il est donc impossible à des mercenaires de tenir des points fixes sans aller à la défaite, la seule solution est le harcèlement et la guerre d’assassinats et de terrorisme, mais cela suppose le consensus minimum et la complicité d’une partie de la population. Ce qui n’est pas évident.

    La victoire syrienne me paraît inéluctable d’où la fureur américaine. L’internationalisation du conflit n’est pas évidente car la Turquie a le problème kurde qui la met dans le dilemne d’essayer de prendre l’avantage en Syrie tout en essayant de ne pas voir les kurdes en profiter pour élargir leur sphère d’influence.

    L’Empire sombre chaque jour un peu plus dans l’impasse.

    L’armée syrienne est restée unie.

  13. Auda dit :

    Général russe mort et ressuscité =
    http://fr.rian.ru/world/20120808/195618615.html

  14. antioche dit :

    http://www.dailymotion.com/video/xsog40_la-veritable-histoire-de-ce-qui-se-joue-en-syrie_news?start=435
    faites circuler le lien. tout le monde doit savoir pour cette guerre et celles qui viennent.

  15. Syrie.Eternelle-سوريا.خالدة dit :

    Alep
    Libérée
    (des) Egorgeurs
    Pourris

  16. garibaldi dit :

    i praise God ALMIGHTY for the syrian soldiers. They should be strong and courageous and faithfull and loyal to the high authority of the country.You shall will and you are winning already. the Lord God always sustain those who are loyal; but punishes the rebel.

  17. Sagesse dit :

    Deratisez svp
    Deratisez!……

  18. Cissé dit :

    Ce que moi j’aimerai savoir, c’est ou sont passés les 4 à 6 000 hommes qui defendaient alep ?
    Est ce que la ou 4000 hommes n’ont pas peu faire quelque chose, c’est un renfor de 700 qui va faire le travail ?

    • chockotte dit :

      violente question c’est gens nous prennent pour des cons, mais je pense que leur mensonges vont commencer à prendre fin après la COTE D’Ivoire, LA LIBYE je pense que leur sauvagerie va prendre fin en SYRIE!!!

  19. Paul dit :

    Polemos, Eros, Thanatos : tous ces barbus venus de partout n’ont pas de femmes ?
    Personne n’en parle. Comment font-ils ? L’islam n’aime pas les homos et l’OTAN ne fournit pas de bordels mobiles. Et pourtant tous ces journalistes dhimmis de France, amateurs de « Pussy » Riots font comme si ça n’existait pas, le sexe, la poudre et les canons !
    Cher Monsieur Denghien, avais vous une explication ?
    Personnellement je suis contre l’OTAN donc pour Chavez et Poutine, donc pour l’axe Iran-Syrie. Paul

    • Charles dit :

      Les religions, comme les guerres et les prisons, séparent les sexes, et réunissent les hommes entre eux sans femmes. Elles cultivent les tendances homosexuelles masculines, mêmes si elles interdisent officiellement la copulation homosexuelle, par surcroît de répression. Ce n’est pas qu’elles fassent « comme si » le sexe n’existait pas, c’est plutôt qu’elle l’empêche vraiment d’exister par éloignement ou suppression du féminin. Cette homosexualité virile désexualisée est poussée à l’extrême par les protestantismes, chrétiens et musulmans, et c’est ce qui lie, idéologiquement, l’empire anglosaxon puritain et les royaumes wahhabites.

    • Dumuzi dit :

      Mon étude du Moyen-Orient ancien m’a enseigné la logique de pillage qu’avaient les elamites, les assyriens et autres peuples antiques de la région. Le pillage est un mode d’établissement d’autorité visant à la jouissance de biens matériels et immatériels.

      Les coupeurs de gorges sont bien plus dépravés que les spadassins de jadis; ils ne respectent absolument ni leurs proches cousins, ni leur lieu de culte, ni le sens moral commun. Je ne serais pas étonné d’apprendre que le viol de femmes, et même d’enfants pour les plus pervers, fasses parti de leurs crimes de guerre.

    • Lajri dit :

      Attention au plan B, la guerre, la vraie, serait-elle en route? Bon courage à tous les Syriens et aux peuples innocents.

  20. Paul dit :

    Polemos, Eros, Thanatos : je sais que cette question de sexe et de guerre et de mort peut paraitre triviale mais sexe et politique sont inséparables.
    Il suffit de voir comment les « journalistes » d’occident ont traité la jolie femme de Bachar.
    Donc je repose ma question crûment : les excités d’Allah, ils ne baisent pas après les durs combats ?
    Ils ne peuvent se servir sur place, la Syrie n’est pas l’Allemagne de 45 !

  21. Merrick dit :

    Voilà un appel bouleversant d’un terroriste.
    - http://www.youtube.com/watch?v=pjHl05QVrTI&feature=player_embedded

    Dans cette vidéo il se plaint des conditions difficiles.
    Il dit* qu’ils n’ont qu’un trou pour faire leurs besoins et que c’est inadmissible. Il demande donc au roi saoudien de leurs envoyer des WC. De plus les bruits des balles les constipent, donc ils demande plus de fibres ! Il montre également que le ménage n’a pas été fait depuis plusieurs semaines … donc il demande au roi saoudien de leurs envoyer des esclaves !

    * Traduction libre ,)

    • Auda dit :

      Un hoax ?…

    • Eric de Damas dit :

      1) c’est le même acteur vu à homs sur une video du même style visionné sur infosyrie il y a une semaine
      2) si il n’as pas de munitions il a de la lessive type ariel ou omo je penche pour omo vue le manque de femmes…bref tout cela pour dire que son t-shirt est bien trop propre ainsi que sont pantacourt bien repassé.
      3) il evolue dans un decor de cinéma c’est flagrant. le son est un bruitage c’est également évident.

      en conclusion c’est de la propagande islamiste visant la sensibilité des musulmans dans le monde arabe.
      Ce qui peut paraitre ridicule pour nous occidentaux peut toucher l’ame sensible des musulman surtout en plein ramadan.

    • Sam dit :

      Ah oui mais je le reconnais,s’est notre pote terroriste qui appelait les Saouds a venir les libérés(le mot liberté n’a pas le même sens pour tout le monde)La il nous fait une visite guidée de la future architecture du pays si lui et autre combattants de la liberté prennent le pouvoir en Syrie.Les freedom fighters détestent le superflu,suppriment tout ce qui n’est pas nécessaire pour arriver a leurs idéal,c’est a dire le dessert.Ils nous la joue homme abandonné par ces frères Arabes alors que s’il arrivait a reprendre le dessus il serait parmi les premiers a commettre des massacres,il faut pas avoir une once de pitié pour ces rats.(il a enlevé son uniforme,pour paraitre moins sanguinaire)

      • antioche dit :

        Constatez, il a pris du poids depuis.
        on dirait que ça paye très bien la fausse propagande.
        je me demande combien ont gagné ceux qui ont réalisé .

  22. Aétius dit :

    Bonjour,

    C’est l’arroseur arrosé.
    La Turquie fournie en armes les rebelles qui en fuyant devant l’armée syrienne arabe passent par les zones tenues par les Kurdes. Les Kurdes récupèrent certainement beaucoup d’armes gratuitement qu’ils réutilisent contre les turques.