• Actualité
  •  

Voici un survol des faits militaires survenus en Syrie entre mercredi  et vendredi soir... -Alep : des combats et des enlèvements Dans le quartier Chaar (est de la ville), l’aviation a pilonné, dans la nuit de jeudi à vendredi, trois repaires de rebelles, tuant un grand nombre d’entre eux, selon le site (pro-gouvernemental) Syrian Documents. La "Commission générale de la révolution syrienne" (CGRS), qui regroupe des militants d'opposition à travers la Syrie a signalé à l’AFP que plus de 35 obus se [...]



Sur tous les fronts, de mercredi à vendredi…

Par Louis Denghien & Cécilia,



Voici un survol des faits militaires survenus en Syrie entre mercredi  et vendredi soir…
-Alep : des combats et des enlèvements

Dans le quartier Chaar (est de la ville), l’aviation a pilonné, dans la nuit de jeudi à vendredi, trois repaires de rebelles, tuant un grand nombre d’entre eux, selon le site (pro-gouvernemental) Syrian Documents. La « Commission générale de la révolution syrienne » (CGRS), qui regroupe des militants d’opposition à travers la Syrie a signalé à l’AFP que plus de 35 obus se sont abattus sur Chaar. Le site pro-gouvernemental Shukumaku fait état de 22 civils tués dans ce quartier et 50 autres blessés, tous victimes d’obus de mortier provenant du secteur voisin de Boustane al-Pacha (ouest de Chaar) où les miliciens sont présents en grand nombre. Sana parle de civils blessés par ds obus rebelle dans le quartier de Cheikh Mansour, à l’ouest de la ville.

Des sources ont indiqué à Shukumaku que les forces gouvernementales contrôlaient désormais les artères principales du quartier Seif al-Dawla situé à l’ouest de la ville (et à l’est immédiat de Salaheddine). Sana parle de heurts entre rebelles dans ce quartier, certains voulant fuir le combat et d’autres tentant de les en empêcher. Toujours à Seif al-Dawla, une cave abritant un arsenal et un hôpital de campagne relativement sophistiqué a été prise par les soldats. Sana fait encore état de la destruction, dans ce même quartier) de trois « autos-mitrailleuse » ASL près de la mosquée al-Ansari. Et d’une opération dans le secteur d’al-Bechqatine ayant causé des pertes chez les insurgés (Sana nomme trois d’entre eux). Et encore une attaque contre une caserne de l’armée à Hanano (nord-est d’Alep) a été repoussée avec pertes

Sana, toujours dans son  édition du 7 septembre, rend compte de l’annihilation d’un groupe armé dans le secteur d’al-Maysser, et d’un  accrochage avec un autre groupe qui tentait d’entrer à Alep par al-Ba’idine. Selon la même source, des « dizaines » d’activistes ont été tués lors d’une opération dans le secteur de Qastal Harami (centre d’Alep).

Le site Shukumaku avance le chiffre de 2 000 miliciens tués cette semaine à Alep et sa province seulement : chiffre peut-être exagéré mais qui, même réduit de moitié, reste conséquent.

Dans la région d’Alep, quelques 118 habitants de la localité de Nabel par les miliciens de l’ASL durant ces deux derniers jours(jeudi et vendredi). Selon le correspondant du site Syrian Documents, ces enlèvements ont un caractère confessionnel incontestable. Sachant que ces Syriens sont des chiites. Comme c’est le cas des habitants d’une autre localité avoisinante, Zahraa, où les miliciens ont tué ce vendredi un civil à bout portant.
Pour justifier leurs actes, des sources de l’ASL ont accusé ces habitants d’être « les collaborateurs du régime ».

Et puisqu’on évoque ce genre d’exploits « militaires » de l’ASL, voici une vidéo filmée par des rebelles le 5 septembre dans le quartier al-Sukkari (sud-oust d’Alep) le 5 septembre : dans une ambiance populaire de joie hystérique et avec le cri rituel d’ »Allah Akbar ! », la milice salafiste Liwaa al-Tawhid a exécuté « le chabbih Mohammad Ahmad Saab ». Des images dures qui seraient visionnées avec profit par nos dirigeants politiques de droite et de gauche, notamment MM. Juppé et Fabius, s’ils étaient vraiment intéressés, toutefois, par la vérité.

http://www.dailymotion.com/video/xtcbxq_yyyyyy-yyyy-yyyyyyy-yyyy-yyyyyy-yyyyy-yy-yy-yyyyyy-yyyy-yy-yyyyyy-yyyyyyy_news

 

- Damas : attentats, combats dans le sud et entrée en action de milices d’auto-défense

 


Plusieurs personnes ont été tuées vendredi dans un attentat à la moto piégée qui s’est produit à la sortie des fidèles d’une mosquée dans le nord de Damas à Roukneddine, après la prière de vendredi, a rapporté la télévision officielle syrienne qui a diffusé des images de destruction, notamment des débris de tuiles tachés de sang et des voitures endommagées près d’une carcasse de mobylette calcinée. Selon l’AFP, citant l’OSDH, cinq éléments des forces de l’ordre ont été tués. Alors que la télévision libanaise hezbollah al-Manar a affirmé que des civils aussi figurent parmi les victimes. En plus des 5 tués des forces de l’ordre, le site Shukumaku évoque quant à lui une sixième victime : un civil.

Par ailleurs ne voiture piégée a explosé presque en même temps dans le quartier occidental de Mazzé, situé entre le Palais de justice et le ministère de l’information, sans faire de victimes. Une troisième bombe a explosé dans le quartier de Salhiyé (centre), blessant des soldats.

 

Dans le camp des réfugiés palestiniens de Yarmouk, au sud de la capitale, cinq civils ont été tués, et une vingtaine d’autres blessés, dans un pilonnage perpétré par les miliciens. Dans le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk, au sud de la capitale, des accrochages ont eu lieu mercredi entre l’arme régulière et l’ASL. Le quartier avoisinant de Tadamone (à l’est de Yarmouk et au sud-est de Damas) a fait l’objet d’un pilonnage qui a détruit plusieurs maisons. Les accrochages se poursuivent dans ce quartier et à Yelda : quatre soldats ont été tués à Tadamone dans une attaque contre leur véhicule. À Qazzaz (sud-est), de violents combats ont eu lieu vendredi entre rebelles et soldats, les forces de sécurité ont arrêté des dizaines de jeunes hommes.

Et dans la ville de Douma, au nord-est de la capitale, trois miliciens ont été tués, selon l’aveu de leur milice, « la brigade Al-Islam » dans des accrochages durant la nuit. Non loin de là, à Harasta, huit cadavres ont été retrouvés.

Dans les environs immédiats de Damas, des « centaines de soldats » loyalistes secondés par des véhicules lourds ont attaqué jeudi Babbila (sud-est de l’agglomération) pour tenter d’y écraser des poches rebelles, selon l’OSDH. « Cette localité, ainsi que celle de Yalda, sont à la lisière de quartiers rebelles de Damas comme Tadamoun et font d’objet de grandes opérations militaires pour les contrôler », a expliqué Rami Abdel Rahmane, président de l’OSDH. Le site pro-gouvernemental Shukumaku confirme ces opérations dans la périphérie sud de la capitale, surtout dans les localités Yelda, Bebella, Rayhane et Chifoniyyé, opérations au cours desquelles pas moins de 78 miliciens auraient péri. Shukumaku fait état aussi de la mort d’un chef milicien recherché par la justice, Mohammad Adnane Chokal, dans le quartier Tadamone.

Toujours aux lisières sud de la ville,  les miliciens de l’ASL ont lancé une attaque jeudi contre le mausolée de Sayyeda Zaynab, (petite fille du prophète Mahomet), important lieu de pèlerinage chiite. À signaler l’entrée en lice des « comités populaires » formés d’habitants des environs, en l’occurrence certainement alaouites ou chiites, qui se sont chargés de repousser cette attaque ASL tuant plusieurs miliciens et en arrêtant 12 autres. Selon Shukumaku, 12 éléments de ces comités sont tombés au combat. L’OSDH s’était fait l’écho quelques jours plus tôt de l’existence de ces milices d’auto-défense.

Dans la région d’Al-Gouta, les forces de l’ordre poursuivent leur avancée, et un nombre indéterminé de miliciens djihadistes de différentes nationalités ont été arrêtés. Selon Arab Press, certains d’entre eux étaient chargés de piéger les voitures.

 

-Lattaquié :

Six soldats de l’armée syrienne ont été tués dans des accrochages avec des miliciens de l’ASL dans le gouvernorat. Le site Shukumaku indique que l’armée a pilonné les repaires des miliciens à Bourj Kassab tuant et blessant un nombre indéterminé d’entre eux. Les forces gouvernementales sont également parvenues à libérer Kahtane Sleimane, le frère de l’ambassadeur syrien en Jordanie Bahjat Sleimane, qui avait été enlevé par des insurgés.

 

 -Idleb :

Dans le gouvernorat d’Idleb, un kamikaze s’est fait exploser à bord d’une motocycle à proximité d’un barrage des forces de l’ordre près de Jisr al-Choughour : un militaire a été blessé selon Shukumaku. Mercredi des miliciens dune bande l’ASL , dénommée « les brigades des martyrs de Jabal Zawiyé » ont annoncé avoir abattu trois avions le mardi, sachant que les images ne montrent qu’un seul avion abattu et les images du cadavre de son pilote .

Ailleurs dans la province d’Idleb, 42 miliciens ont été abattus dans une embuscade tendue par l’armée régulière contre leur convoi, à Maaret-Misrine, selon Syrian Documents.

Alors que dans la de localité Harem, située sur la frontière turque et assiégée par l’ASL, un groupe armé a annoncé la mort de deux de ses miliciens durant des affrontements avec les forces gouvernementales. Sana aussi parle d’affrontements à Harem, et à Abou al-Zouhour, dans le gouvernorat d’Idleb. Sur la route reliant Harem à Ariha, deux camions civils transportant de la farine ont été interceptés par les rebelles et l’un des chauffeurs tué.

À Idleb même, dans la partie ouest de la ville, un éboueur a été tué et un enfant blessé dans l’explosion d’une bombe placée aux abords de la mosquée Chouy’eib.

-Homs :

Selon Sana, 15 civils ont été blessés (jeudi soir ou vendredi matin) dans le quartier d’al-Meydane par trois obus de mortier tirés par les rebelles depuis le quartier de Bab Houd.

Encore une vidéo qui « fait sens » : un révolutionnaire barbu s’exprimant depuis une église qui serait située à Homs met en garde les chrétiens s’ils rentrent chez eux comme le gouvernement leur demande car selon lui il ne faut pas écouter le gouvernement mais les « révolutionnaires » !

http://www.dailymotion.com/video/xtcbz5_yyy-yyyyy-yyyyyyy-yyy-yyyy-yyyyyyyyy-yy-yyyyyy-yyy-yyyyyyy_news

 

-Al-Qusayr :

Deux vidéos (merci à Marcel) pour illustrer les dernières opérations de l’armée dans ce bastion rebelle au sud-ouest immédiat de Homs et adossé à la frontière du Nord Liban.

La première vidéo montre un combat intense entre l’armée syrienne et l’ASL dans la ville de Qusayr même : à la fin, la puissance de feu de l’armée syrienne a raison des activistes, leur chef du brigade, un certain Menzer Al Zahouri, est tué dans les combats ; d’après les informations de l’armée six terroristes ont été tués dans cet affrontement, en plus de Menzer Al Zahouri.

Deuxième vidéo : un chef de l’ASL à al-Qusayr, un certain Mahiyehdine Al Zine Abou Arab, est sévèrement blessé, après une tentative ratée de prendre le contrôle d’un checkpoint de l’armée, ses doigts ont été sectionnés par les balles.http://www.youtube.com/watch?v=LbdjBdUZYwc
-Frontière Nord Liban :

Une rencontre de réconciliation organisée à Talkalekh par le ministre de la réconciliation nationale Ali Haydarn’a pas abouti, en raison de l’absence tant des représentants des miliciens que du ministre en question qui s’est excusé à la dernière minute. Ce jeudi, trois tentatives d’infiltration via la frontière avec le Liban ont été avortées. Les lecteurs du site savent que Talkalakh, ville située à à peine 5 kilomètres au nord dde la frontière libanaise est l’objectif principal de tentatives quotidiennes, depuis des mois, de groupes ASL venus du Liban.

 

-Hama :

Plusieurs activistes ont été tués dans sa province, au cours d’accrochages avec les forces gouvernementales dans les villages de Maan, Hamamiates et Hasriya.

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=77751&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

 

-Deir Ezzor :

La brigade islamiste Al-Fourkane a annoncé la mort de trois de ses éléments dans des accrochages avec l’armée dans la ville même. Des sources de l’insurrection ont fait état pour Syrian Documents de pilonnage contre la ville Boukamal, à la frontière avec l’Irak, entièrement sous le contrôle des miliciens et au cours duquel cinq personnes ont été tuées et 20 autres blessées.

 

-Deraa & frontière jordanienne :

Le village de Al Chab, sur la frontière avec la Jordanie, qui était aux mains des rebelles depuis des mois est tombée aux mains de l’armée syrienne le 5 ou le 6 septembre. Le village était un point de passage important pour les réfugiés fuyant la Syrie et les flux d’armes, de munitions et de volontaires de la rébellion On peut se demander si l’armée jordanienne, excédée par ces trafics et l’arrivage incessant de réfugiés encombrants, n’a pas facilité la tâche de ses collègues syriens.

Le site Shukumaku a fait état dans la région de Deraa de la mort de sept insurgés dans le secteur de Nassib, dont il a précisé les noms, et de trois autres dans la ville même.

 

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

95 commentaires à “Sur tous les fronts, de mercredi à vendredi…”

  1. M. dit :

    Incroyable! Le canada vient d’inclure la Syrie et l’Iran parmi « les pays qui soutiennent le terrorisme »!!!

    le canada a aussi chasse les diplomates Syriens et Iraniens et retire ses representations dans ces pays.

    c’est le comble.

    • EAUX TROUBLES dit :

      Effectivement c’est un comble !

      Quand on sait qu’effectivement le Qatar et l’Arabie Saoudite soutiennent les groupes salafistes et terroristes, mais bon, ils ont du petrole !

      Vivement que le Quebec soit indépendant !

      • antioche dit :

        je suis étonné de votre étonnement M! vous avez souvent fait preuve de beaucoup de réalisme dans vos propos.
        Vous croyez vraiment que les occidentaux(je veux parler des politiques pas des peuples) auront encore du scrupule maintenant qu’ils pensent que la guerre est l’unique moyen de se sortir de la pseudo crise économique?
        ils vont vouloir détruire tous les obstacles sur leur chemins, il vont mentir calomnier et tout ce que nous savons déjà. et ne soyons surpris qu’ils attaquent en Syrie sous un faux prétexte dans quelques mois. le fait d’avoir échoué avec leur attaque classique les a mis hors d’eux ils vont chercher à employer les grands moyens et l’Iran est dans leur ligne de mire. Les sanctions américaines et les déclarations israéliennes n’étaient que des mise en garde contre l’Iran pour qu’elle lâche la Syrie. comme elle l’a pas fait!!!! la suite nous la veront

        • antioche dit :

          verront!! autant pour moi

        • M. dit :

          merci Antioche :)

          ce qui m’etonne, c’est leur culot! je concois bien qu’ils soient de mauvaise volonte et carrement Sataniques, mais la, un nouveau record d’hypocrisie a ete atteint.

          on a une tradition Prophetique a cet effet (je paraphrase): « il est parmi les Signes des Temps, lorsque l’Honnete sera accuse de Trahison, et le Traitre considere Honnete »

          ceci est une parfaite demonstration de cette Prophetie.

    • nadia farah dit :

      BON Débarras ,rien de bon ne vient de l’occident imperialiste CANADA y compris ,tous nos malheurs actuels viennent du retablissementdes relations diplomatiques et de la reouverture des ambassades de ces pays ,on etait mieux quand on avait coupé nos relations avec ces vampires occidentaux !
      l’iran et la syrie ne se porteront que mieux loin de ces pays là!

    • André Meloche dit :

      Le Canada ne signifie pas les Canadiens intelligents (car il y en a!). Plusieurs Canadiens sont avec les peuples syriens et iraniens et désavouent le gouvernement canadien élu avec seulement 30% des suffrages en 2011. La désinformation de masse n’atteint pas ceux qui veulent connaître la vérité…

    • nacera dit :

      aprés l’essaie de démission des usa du rôle du « balourd à la massue » aux ordres d’israel, il fallait un remplacement dans les plus courts délais, même si le nouveau géant n’est en réalité que le fameux aux jambes d’argile.
      La question est: sur quelles informations se base le canada pour prendre une telle décision, et jusqu’où peut-on se permettre en tant que pays d’être dirigé par un autre pays sans même le savoir?
      Est-il mieux de se mouiller en tant que tierce partie dans un conflit plutôt que de prendre le rôle naturel de réconcilier?

      • sancho dit :

        La mise dos au mur de ces pays par la Russie réside au fait que la Russie demande de concilier toutes les parties en conflit en Syrie.
        Comme l’objectif des pays hostiles est autre que la paix en Syrie, puisqu’ils ont un autre agenda qui n’a rien à voir avec les interêts du peuple Syriens, ça coince !

      • M. dit :

        le Canada est au courant de ce qui se passe, mais il s’agit encore une fois d’agiter le pretexte des droits de l’homme (blanc) pour justifier une invasion.

    • roll dit :

      pour info:
      Source: Chine Nouvelle (Xinhua) – Chen Shun, le 09-09-2012 08:33
      http://www.chine-informations.com/actualite/

      « Le président chinois Hu Jintao a rencontré dimanche à Vladivostok le Premier ministre canadien Stephen Harper et a discuté avec lui du partenariat stratégique entre les deux pays, en marge de la réunion des dirigeants économiques du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC), qui se tient depuis samedi dans cette ville russe d’Extrême-Orient.

      M. Hu a indiqué à cette occasion que les relations sino-canadiennes avaient gardé ces dernières années une dynamique de développement solide et que la coopération sino-canadienne avait porté ses fruits dans divers domaines. Les deux pays ont en effet maintenu des contacts étroits et une coordination serrée sur les affaires internationales et régionales, a-t-il ajouté.

      Les relations bilatérales affichent des signes de vitalité énorme et un grand potentiel, a fait remarquer M. Hu.

      La situation du monde est complexe et changeante et on constate une croissance variable dans le développement économique mondial, a-t-il relevé. Par conséquent, le développement des relations sino-canadiennes est devenu de plus en plus important face aux nouveaux défis, a-t-il ajouté.

      Le président chinois a présenté une proposition en quatre points pour la poursuite du développement du partenariat stratégique entre Beijing et Ottawa.

      En premier lieu, le président chinois a indiqué que les deux pays devraient s’en tenir aux principes de respect mutuel et de non-ingérence dans les affaires intérieures de chacun, se traiter d’égal à égal, renforcer la confiance politique et considérer convenablement les intérêts fondamentaux ainsi que les préoccupations majeures de l’un et de l’autre.

      Deuxièmement, les deux pays devraient faire progresser de manière régulière leur coopération en matière d’économie, de commerce, d’énergie, des ressources, de science et de technologie, de protection de l’environnement, de développement des infrastructures et des services, en tirant parti de la complémentarité des deux économies, a précisé M. Hu.

      Les deux parties, a-t-il souligné, devraient élargir leur coopération bilatérale en matière d’investissements et faire progresser les projets clés, à la faveur de la signature de l’accord sur la protection des investissements mutuels.

      Troisièmement, M. Hu a appelé les deux pays à continuer de promouvoir les échanges sur le plan humain et culturel, à renforcer la compréhension mutuelle et l’amitié et à consolider le soutien public au développement des relations bilatérales.

      Quatrièmement, il a invité les deux parties à élargir leur coopération à l’échelle multilatérale, notamment aux Nations unies, au sein du Groupe des 20 et de l’APEC, afin de maintenir la paix et la stabilité dans la région de l’Asie-Pacifique et dans le monde en général.

      De son côté, M. Harper a déclaré que l’établissement du partenariat stratégique entre son pays et la Chine, la signature d’un accord de coopération sur l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire, la réalisation d’une étude sur la complémentarité des deux économies et la finalisation de l’accord de protection des investissements étaient autant d’élements donnant un grand élan aux relations bilatérales.

      Alors que la crise financière mondiale perdure toujours, renforcer la coopération bilatérale est non seulement profitable pour les deux pays, mais également propice à la reprise économique mondiale, a-t-il estimé.

      Le Canada, a dit M. Harper, est déterminé à travailler avec la Chine pour maintenir des contacts de haut niveau, renforcer le dialogue politique ainsi que la communication et la coordination sur les grandes questions internationales, approfondir la compréhension mutuelle et s’opposer ensemble au protectionnisme sous ses diverses formes.

      M. Harper a également exprimé le soutien de son pays à la Chine pour accueillir la réunion des dirigeants économiques de l’APEC en 2014, affirmant que le Canada souhaitait renforcer la coopération avec la Chine dans les affaires régionales de l’Asie-Pacifique.

      Après leur rencontre, les deux dirigeants ont assisté à la signature de l’accord sur la protection des investissements entre le Canada et la Chine. »

  2. touri dit :

    La coalition des Menteurs, des mesquins, des terroristes et des cyniques, tous ces criminels qui se sont alliés pour un même combat, celui de la terreur, la souffrance et la mort d’innocents Syriens, doivent raison garder. Du moins, s’ils l’ont encore cette raison ou si cette dernière dont ils sont dépourvus les relègue dans l’état animal. Comment peut-on armer un terroriste ? Sans vouloir jouer, justement, dans le même registre en leur demandant de se taire, ce que certains veulent m’imposer, je leur dit NIET, comme Poutine sur le dossier syrien, trituré, façonné, moulu, concassé.

    http://allainjules.com/2012/09/08/syrie-le-sourire-revient-petit-a-petit-dans-le-pays-de-bachar-al-assad/

  3. l'ingenue dit :

    Brèves /

    Florence Aubenas : cachez ces djihadistes que je ne saurais voir !
    6 septembre 2012 – 19:16
    813 visites | 6 commentaires Share on facebookShare on favoritesShare on googleShare on twitterMore Sharing Services4 Share on email6 septembre 2012 (Nouvelle Solidarité)—Étonnant tout ce que Le Monde, notre journal de « référence », ne voit pas. Lors des dernières présidentielles en France, à la veille de la publication par le Conseil Constitutionnel de la liste de tous les candidats, Le Monde n’avait pas « vu », et n’a donc pas mentionné parmi les candidats, celui qui avait pourtant été le deuxième à déposer ses parrainages et dont le nombre total de parrainages déposé bien avant la date limite de dépôts était de 585. Son nom ayant été retenu par le Conseil Constitutionnel, Le Monde a expliqué qu’il ne couvrirait pas la campagne de Jacques Cheminade, car il était incapable de comprendre son programme.

    Cette fois-ci, c’est la journaliste du Monde, Florence Aubenas, ancienne de Libération qui, de retour d’un mois de tournage en Syrie, en immersion totale chez l’Armée Libre Syrienne (ALS), déclare « n’avoir vu » aucun « barbu » aux côtés des opposants à Bachar al-Assad en Syrie, alors que même l’AFP, prétend avoir « compté » 1200 djihadistes.

    Décidément, sans même parler de problèmes de vision, ce journal a visiblement des problèmes de « vue ».

    C’est pourquoi Bassam Tahhan, porte-parole du Collectif pour la Syrie et Gérard de Villiers, romancier, ont essayé de faire voir la réalité à Florence Aubenas, au cours de l’émission « Ce soir ou jamais » de Frédéric Taddeï, le mercredi 5 septembre sur France 3 !

    Après tant de désinformation par les médias de l’OTAN, l’émission vaut le détour.

    • Ahmed dit :

      L’emission pas du mecredi mais du Mardi 4 septembre FR3 disponible ici
      http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/?page=emission&id_rubrique=1571

      • Julie dit :

        Triste spectacle,cette émission.
        Entre Haubenas qui glousse comme une dinde, et cette autre pétasse qui se dit syrienne mais appelle (avec sa grande bouche rouge) à frapper son pays, j’ai trouvé ça franchement grotesque. Mais comment se fait-il qu’une intellectuelle (elle n’a pas arrêté de clamer qu’elle était poête) de ce niveau ait pu séjourner en France depuis 1982 tout en étant incapable d’aligner correctement deux mots de français. Tout ce qu’elle a acquis dans ce beau pays c’est juste un look de P.. mais pas du tout respectueuse

      • fatima dit :

        Une intervenante dans cette émission s’appelle « Marame Masri » !!! Elle est de Lattaquieh.. Elle était à l’université connue comme « une putain » !!
        Elle est venue en France en se mariant avec un jeune prof à l’université afin qu’il obtient un doctorat.
        Elle l’a quitté et s’est mariée avec un juif (qui était son voisin) !!
        Elle dit que le gouvernement syrien l’empêche de rentrer en Syrie ??!!!
        Ca m’étonne ? ..!! elle est une grande menteuse en disant qu’elle n’a pas le passeport syrien et qu’elle ne peut pas y aller ??? Si elle ne peut pas aller car son mariage n’est plus inscrit en Syrie :-d’une part, son mari est juif, – d’autre part, elle n’a pas eu l’accord à son mariage par le ministère de l’intérieur (je m’explique, pour pouvoir se marier avec un étranger, il faut avoir l’accord du ministère de l’intérieur.. c’est ça ce que j’ai fait). Il y a des lois, il faut les respecter. La liberté pour ces gens là égale à l’anarchie.. Désolée, si cette femme est vraiment comme elle prétend « nickel auprès des lois », elle peut rentrer et sortir sans aucune difficulté.
        Moi, non plus je n’ai pas le passeport syrien? mais je peux y aller en toute liberté et sans aucun inconvénient !!!..J’allais 2 fois par an pour visiter ma ville et les autres villes !!
        Quelle menteuse , ça façon de parler est fausse depuis que je l’ai connue à Lattaquieh, elle n’a pas changé .. !!!

        • Marie-Christine dit :

          Elle a dit être allée en Syrie pour la dernière fois il y a 4 ans : mais qu’est-ce qui aurait pu changer depuis, pour qu’elle ne puisse plus y retourner ?
          Elle a vraiment donné dans le pathos ++++ pour plaider le « secours » d’une intervention étrangère (et on sait laquelle) pour les Syriens. Si par extraordinaire elle était sincère dans les accusations outancières et fausses portées contre l’armée et le Président al-assad, elle serait, à tout le moins, complètement dans les patates !… Mais le plus sûr en tout cas, c’est qu’à la faveur de cette « cause », elle est propulsée sur les plateaux de télé…(cela sert certainement la cause de la propre notoriété qu’elle recherche).
          Très triste cette émission et totalement biaisée dans le narratif de la « guerre » et le postulat faux de départ que c’est Bachar al-Assad – (Le « vrai postulat faux », en ce sens surtout, qu’il ne souffre aucune contradiction ni nuance, est qu’il est depuis toujours, son père aussi, un horriblle dictateur !) et son armée qui tuent le peuple syrien et qui sont les uniques responsables, ou presque/si peu, des violences contre les civils.
          Et que n’a-t-on entendu répéter que les « rebelles » face à la puissance de feu de l’armée étaient « pratiquement » désarmés !!!
          Au sujet de Florence Aubenas, on dirait bien qu’elle paraît de moins en moins à l’aise, de moins en moins crédible, dans son nouveau rôle d’expert es rébellion syrienne. Il est vrai que critiques et démentis n’ont cessé de pleuvoir depuis « l’exploit » de ses reportages sur Alep !!! vraiment pas en forme et pas convaincante la Florence !!
          Le théoricien le plus pernicieux de toute la brochette « anti-bachar », qui a peut-être le moins parlé et a gardé un sang froid narquois, disons amusé, tout le long est l’historien M. Moïsi : raisonnements calculés d’arnaqueur intellectuel brillant, notamment sa comparaison scandaleusement biaisée, mais présentée comme une évidence, entre la situation en syrie et la guerre d’Espagne.

    • malja dit :

      le Monde est complètement décrédibilisé depuis que les sionistes en ont pris la direction. Même ce pauvre Ignare Lemerdier qui dans son blog doit repondre au critique sous des pseudos Et son blog il faut le chercher avec une loupe. Mais rien d’étonnant quant on decouvre sur lindelin a son nom réel Wladimir Glassman qui sont ses informateurs …..tous de la même entreprise publique…

    • nacera dit :

      Elle a eu de la chance la florence aubenas de n’avoir pas été égorgée car ce sont justement les plus jeunes, généralement á partir de 14 ans, qui font ce terrible travail, et elle a dû être restée entourée pendant tout le temps. Ces jeunes sont généralement espiègles, se contactant entre-eux la plupart du temps par des coups d’oeuils, et surveillant tout le temps quelqu’un non pas parcequ’ils s’interessent à ce qu’il dit ou fait, mais guettent le moment propice. Si je sais tout celà c’est parceque c’est du vécu.
      Pour limiter les dégas parmis les victimes civiles, les groupes armés devraient surveiller ces jeunes qui veulent prendre leur place sur l’échiquier du povoir.
      Celà m’a toujours rappelé cette histoire de jeunes éléphants – une quinzaine – qui ont été amené dans une reserve ou il n’y avait pas d’éléphant adulte. Ces jeunes éléphants se sont amusés à attaquer et tuer sauvagement des animaux qui normalement vivaient en bonne entente avec les éléphants. Lorsque les chercheurs eurent découvert cette réalité et qu’ils eurent introduit des éléphants adultes dans le groupe, les massacres ont simultanément cessés.
      Depuis que l’ordre du pouvoir n’est plus reconnu en Syrie par les opposants, il doit y avoir chez les jeunes mâles une course instinctive vers le pouvoir. Cette énergie libérée par l’absence de l’autorité absolue de l’état qui était jusque là vue comme le chef de groupe, est devenue un outil de destruction incontrollable aussi longtemps qu’il n’y aura pas d’autorité reconnue. Le problème c’est que le départ des forces actuelles au pouvoir va créer assurément un vide d’autorité qui ne va qu’agraver la situation.
      La solution au problème c’est que les adultes s’assoient autour de la même table des négociations pour rétablir l’autorité du groupe et mettre fin à la course instinctive individuelle.

  4. roll dit :

    Selon: assawra.info

    samedi 8 septembre 2012

     » l’armée a infligé un revers aux rebelles dans la bataille stratégique d’Alep (…) après environ 20 heures de combats, les forces fidèles au président Bachar al-Assad ont repoussé, en utilisant des chars et des hélicoptères, une attaque rebelle contre une caserne située à Hanano, dans l’est d’Alep, où ils avaient réussi à entrer vendredi, selon des témoins.

    Selon une source militaire à Alep, (…) les soldats ont réussi à détruire six véhicules tout-terrain où les insurgés avaient commencé à entreposer des armes prises dans l’armurerie.

    « Les rebelles ont mis toutes leurs forces dans cette bataille car ils manquent cruellement d’armes », a précisé cette source. Les insurgés avaient la veille souligné le fait que la prise de cette caserne était « cruciale », cette base militaire étant utilisée par l’armée pour les bombarder. Les témoins ont indiqué qu’ »il y avait beaucoup de victimes de part et d’autre ».

    • antioche dit :

      serait ce de la propagande, je ne vois cette information nulle part ailleurs.

      • roll dit :

        @antioche

        Désolé de décevoir (?) vos espoirs!! ou bien, achetez des lunettes, pour « voir ailleurs ».

        Syrie: Moscou presse l’ONU d’adopter l’accord de Genève, revers des rebelles
        Le Nouvel Observateur – il y a 1 jour – Autres articles (710) »

        L’armée syrienne a repoussé samedi après environ vingt heures de … l’armée a infligé un revers aux rebelles dans la bataille stratégique d’Alep (nord). … une attaque rebelle contre une caserne à Hanano, dans l’est d’Alep, …

        Syrie: Moscou presse l’ONU d’adopter l’accord de Genève, revers des rebelles
        La Croix – il y a 1 jour – Autres articles (117) »

        Syrie: Moscou presse l’ONU d’adopter l’accord de Genève, revers des rebelles
        Le Point – il y a 1 jour

  5. spartacus dit :

    bon retour avec un peu de retard, la lecture de vos article réinformateur m’ont manqué pendant vos courte vacances bien mérité
    le renvoi des ambassadeurs iranien du canada est biensur sordide et du même acabit que leurs multiples mensonges et manipulations … mais cette « initiative est à surveiller de très près à voir comment les autres pro destruction de l’humanité vont réagir , nous savons depuis longtemps que c’est toujours la première phase ou étape de leurs agressions guerrière ,concernant la syrie il me semble que notre armée de valeureux soldats de la liberté « armée syrienne arabe » est sur le point d’avoir nettoyé le berceau de l’humanité de la fiante atlanticosionistewahabite que les obama , sa hilarante compplice et leurs toutou holandofabiusosarkonazy et consort ont vomis sur la terre millénaire syrienne
    continuons le combat qui ne fait que commencer, soyons attentif ,vive l’armée arabe , nos fiers syriens »nes » et tous les alliés véritable de la vérité

    • fatima dit :

      je peux vous assurer que la Canada a commencé les autres occidentaux vont suivre ..tôt ou tard.
      fabius du sang contaminé avec l’allemagne et un autre pays (dont j’ai oublié le nom complètement) ont appelé a plus de sanction scontre l’iran.
      de plus israêl a approuvé l’attitude du canada vis à vis de l’Iran..
      Ral-bol de ces occidentaux, la seule chose c’est de détruire l’iran et ses alliés car ils sont une menace pour israël..

      • spartacus dit :

        j’en ai bien « peur » moi aussi, mais es que les deux marionnettes hollande l’inconséquent et fabius le petit génocidaire ont une petite idée des conséquences probables de leurs actes ,(c’est pas du tout sur) malgré leurs esprits tordus calculateurs ) pauvre France et vive la Syrie libéré des mercenaire sanguinaire et souvent analphabète wahhabite ;,frères ,GI et toute la clique otanesque que l’on devra un jour ou l’autre écraser pour qu’enfin l’humanité prenne le chemin d’une ère de développement conscient respectueux des hommes et de la nature une société qui soit tournée vers la satisfaction des besoins humain et que le progrès la science soit tourné vers le même but en plus d’accroitre nos connaissances dans tous les domaines , bref du taf et des combats à mort en perspective
        cette prise de décision du gouvernement canadien probablement bien noyauté par les sioniste équivaut presque à une déclaration de guerre dans le contexte actuel
        gloire à la résistance et mort aux force du mal qui ont jet »s leur dévolus sur le berceau de notre civilisation

  6. vilistia dit :

    Sous Titres en Francais// Une autre vision du conflit en Syrie

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=7a7fWn4OKB8

  7. Cécilia dit :

    Golan occupé

    Judas Iscariote est l’un des douze apôtres de Jésus de Nazareth.
    Judas a facilité l’arrestation de Jésus par les grands prêtres de Jérusalem, qui le menèrent ensuite devant Ponce Pilate.
    Judas a vendu Jésus pour trente pièces d’argent aux grands prêtres de Jérusalem.
    Jésus se trouvait au jardin de Gethsémani. Judas le désigne aux gardes en l’embrassant. Le « baiser de Judas » désigne aujourd’hui un baiser de traître.
    Judas devient l’image type du traître et son nom même passe dans l’usage commun. Dante le situe dans le neuvième cercle de sa Divine comédie réservé aux traîtres, et lui y attribue même le pire châtiment : être éternellement dévoré par Satan.

    Mais en attendant Satan dévorer l’ASL traitre qui a dépassé Judas, l’armée syrienne et tout citoyen syrien digne de ce nom doit écraser l’ASL, l’image type du traitre à sa patrie.

    En effet, une brigade de l’ASL qui se nomme « les aigles du Golan » vient de marquer un coup non seulement dans la traitrise mais surtout dans la bassesse en attaquant le 3 septembre dernier des soldats syriens stationnés dans un poste avancé dans le plateau du Golan à une centaine de mètres seulement de positions israéliennes. L’ASL a tué les soldats syriens et a volé fièrement leurs armes en criant hystériquement Allah Akbar !

    J’ai HURLE en écoutant la vidéo, je peux vous dire que suis capable de les TUER DE MES PROPRES MAINS si l’occasion se présente, moi l’incapable de tuer une mouche !

    http://www.syriatruth.org/news/tabid/93/Article/8221/Default.aspx

    L’Histoire de l’Humanité a-t-elle connu une « révolution » de telle basses ou des criminels si sataniques ?

    Vous l’opposition qui les soutenez, j’ai honte pour vous !
    Ces inqualifiables, déchets de l’Humanité, qui ont tué nos soldats dans le Golan et volé leurs armes avec Allah Akbar doivent être lynchés par les Syriens avec ALLah Akbar, Sourya khatt ahmar ya klab laissant leurs restes accrochés sur la place de Marjeh à Damas !

    http://www.dailymotion.com/video/xte5k1_yyyyyy-yyyyy-yyyy-yyyy-yyyyy-yyyy-yyy-yyyy-yyyyyyy-yyyy-yyy-yy-yyyyyyyy-yy-yyyyyyy_news#from=embediframe

    • idriss dit :

      tt simplement ignobles.ces wahabites ennemie des musulmans.c’est une vraie pourriture.mort aux saouds et a leurs familles.

    • Merrick dit :

      Voilà un geste de soumission totale envers leurs maitres israéliens. Ils auront surement un sucre et remueront la queue … queue qui sera, je l’espère, coupée par l’AAS !

    • Fares-dz dit :

      In y a pas de khatt ahmar ( ligne rouge ) pour ces chiens…La similitude avec ce qui s’est passé dans les années 90 en Algérie est étonnante. Comme cela a été le cas chez nous ce genre d’actes hélas permettra certainement d’ouvrir les yeux à ceux qui ont été bernés en Syrie et ailleurs…mais à quel prix…

    • l'ingenue dit :

      Ce que tout le monde doit comprendre Cecilia , c’est que ces gens la sont à la solde de l’empire qui veut faire exploser le monde arabo musulman .Il n’ont de musulmans que le nom et croient servir la religion alors qu’ils ne servent qu’Israel.Le but de l’empire à defaut d’abattre le regime de Damas c’est de detruire toute la Syrie et ce grace à ces barbus qui ne savent meme pas les dessous des cartes.

    • RoyL dit :

      > en criant hystériquement Allah Akbar

      Je me demande combien de ces terroristes ne crient pas Allah
      Akbar exactement comme d’autres prononcent *sole mio*, *pizza* e
      *mamma mia*; *ich liebe dich* ou *Camembert*, *je ne pense qu’à
      toi* et *Tour Eiffel* dans le but de se donner une air de
      familiarité (je n’ose pas prononcer le mot de *cultures*)
      italienne, allemande ou française respectivement.

      Je veux dire: en Indonésie (#1 pour population de musulmans), par
      exemple, il n’y a qu’une infime minorité qui COMPRENNE
      véritablement les mots qu’elle lit, ou prononce, un après l’autre
      – A, B, C, … A voulant dire ceci précisément, B cela et ainsi
      de suite — quand les musulmans, pour une raison donnée, doivent
      ouvrir des textes écrits en arabe. Ils savent plus ou moins bien
      (moins!, en général) *lire* (quand ils ne sont pas illettrés –
      problème encore grave en Indonésie) mécaniquement pour ainsi
      dire, *prononcer* l’arabe, mais ils ne savent pas à ce que
      correspond exactement ce qu’il reproduisent. Un peu comme avec le
      latin des catholiques avant (depuis des dizaines des années
      l’église n’utilisant plus le latin communément).

      Je me demande ainsi combien de ces terroristes ont donc été en
      réalité instruit à **ne pas!!!** s’exclamer dans leur langues
      d’origine, mais de crier un Allah Akbar passepartout,
      relativement facile à prononcer sans faire mourir de rire ou de
      pleurs instantanément des écouteurs plus sophistiqués, autant que
      *sole mio* disons, et qui sert aussi de *logo* pour le
      *broadcasting* à la destinations du grand public (les *losers*).

      Deux terroristes sachant parler l’arabe pour feindre des
      dialogues devant les micros allumés; le reste du cannon fodder
      d’importation communicant en modulation de fréquence sur un
      signal portant de Allah Akbar.

    • RoyL dit :

      > moi l’incapable de tuer une mouche

      [Iliade] Chante-moi, ô déesse, …

      Cécilia, vous êtes si souvent une authentique inspiration!!! :)

      Plus sérieusement (mais c’est vrai):

      si vous ne tuez — intentionnellement; par exemple, parce qu’elle
      vous ennuyait trop — qu’une simple mouche sur des lieux
      (pléonasme) hautement sacrés par les musulmans, disons à la
      Kaaba, proches de Dieu, vous devez vous indemniser parce que vous
      n’avez pas respecté l’endroit (sacré) en commettant cet acte
      violent, un sacrilège sur ces lieux et s’opposant à Dieu comme
      représentation de la paix et de l’amour; vous devez alors payer
      quelque chose comme — j’exagère!!! — une chèvre, un chameau,
      ou une somme d’argent pour vous indemniser.

      De plus: les sacrifices d’animaux qu’on fait dans l’Islam n’ont
      RIEN à faire avec les effusions de sang et les égorgements que
      les simples d’esprit s’imaginent — l’Islam ayant même
      généralement horreur du sang (= haram); les sacrifices rituels ne
      représentant rien d’autre qu’un sommet de la soumission à DIEU,
      un peu dans le sens rappelant les sacrifices des potlatch; on se
      prive inconditionnellement de ce que l’on a de plus valable et
      cher, traditionnellement un animal choisi parmi les plus beaux,
      appréciés et couteux (il y a un ensemble des directives de ce
      qu’on accepte comme minimum: pas moins de ça) en signe
      d’obéissance à Dieu. (Regardez un peu Ulysse pour voir ce qu’il
      lui à pris et est arrivé avant de comprendre ça.) 8-)

      Imaginons nous si les hérétiques terroristes auraient du faire
      provision dans l’imaginaire des chrétiens catholiques. Quelles
      horreurs nous auraient fait voir les vidéos: des libations de
      sang de victimes dans des calices; des casse-croûte à base de
      chair de prisonniers, le tout sous un chant de in nomine patris,
      filii et spiritus sancti?!

      • M. dit :

        cher Royl,

        pour conforter votre argument, la periode du pelerinage est celle ou les Musulmans ressemblent le plus aux Hindouistes, que ce soit par le tissu qu’ils portent et qui ne doit pas etre cousu, ou par le fait qu’il ne doivent pas blasphemer ou encore tuer quelque vie sous quelque forme que ce soit. cette derniere contrainte s’apparente plus encore aux Jainis qui couvrent leur bouches afin que meme une mouche ne soit tuee par megarde. (sans vouloir faire de syncretisme)

        de plus, le sang est considere dans l’Islam comme impur, souille et si vous remarquez bien, c’est d’ailleurs l’ingredient indispensable a la sorcellerie dans nombre de contre-traditions.

    • Eric de Damas dit :

      Avec l’accent ce sont des Egyptiens.

  8. selmi dit :

    VIVE L.ARMEE SYRIENNE VIVE LES SYRIENS VIVE BACHAR AL ASSAD QUE DIEU LEUR APPORTE LA VICTOIRE IN SHALLAH ALLAH OU AKBAR

  9. Cécilia dit :

    Alep, le 7 septembre

    Sur le front civil, la brigade al-Tawhid continue son travail d’application la Charia dans une ville où les chrétiens présentent entre 20 et 23% des Alépins. Dans une vidéo, avec le rituel d’Allah Akbar, les combattants djihadistes, amis de Hollande, brûlent les bouteilles de l’alcool volé dans les magasins notamment chrétiens avec la participation des enfants qui criaient aussi Allah Akbar sans oublier de maudire Bachar qui autorise la vente et la consommation de l’alcool. Décidément, les demandeurs de la LIBERTÉ à main nue veulent étoffer la liberté des autres croyance !

    http://www.dailymotion.com/video/xtedep_yyyyyy-yyyy-yyyyyyy-yyyy-yyyyy-yyyyy-yyyy-yy-yyyyy-yyy_news#from=embediframe

    • Cécilia dit :

      J’ai oublié de préciser que la scène du 7 septembre se déroule à Boustan al-Pacha à Alep contrôlé par Liwaa al-Tawhid.

      • spartacus dit :

        bonsoir, vite vite v…… que notre valeureuse armé arabe débarrasse notre terre de ces m…. même comme engrais ils ne doivent rien valoir ils ont bien raison de cramé la pourriture qu’ils laisse derrière eux quant ils s »en fuit devant les guerriers syriens
        vive bachar l’armé et la résistance syrienne

    • Sidi Brahim (réfugié politique) dit :

      ASSASSINS !

      Comment peut-on détruire aussi cruellement toutes ces pauvres bouteilles de bière innocentes ?
      Gaspiller de la bonne bière fraiche au mois d’aout est le summum de la barbarie…
      Bon sang! si j’étais chef d’état major de l’armée Belge, Allemande ou Irlandaise j’atomiserais direct l’Arabie Saoudite au plutonium.

      Saloperies de fumeurs-de-moquettes de St Maclou, ils font moins les prudes avec les amphétamines et le teuchi ces toxicos…

  10. fatima dit :

    Cécilia,
    tu as complètement d’être indignée . il y a de quoi !!
    Je viens de lire sur le site d’arabi-press que l’asl (jeich alkour) et les membres de alquaida sont entrain de se tuer !!
    et moi, je dis « allah yirmi kedone bi nahrone »..
    la Syrie va gagner,on va la construire..dès que les évènements en syrie seront stopés. je vais quitter la France et pars pour s’y installer avec des projets utile pour mon pays d’origine.

    • malja dit :

      Bien que arrivé a la retraite, j’ai aussi l’intention d’apporter ma modeste contribution pour aider la Syrie a se relever de cette épreuve que les gouvernements de mon pays lui font subir depuis des années. Je n’aime pas du tout que le nom de ce pays qui fut celui des droits de l’homme soit sali par des collabos de l’empire USraelien;

  11. Cécilia dit :

    Damas / le Camp de Yarmouk

    Massacre commis par les terroristes contre des réfugiés palestiniens dans le camp al-Yarmouk à damas en français :

    http://www.youtube.com/watch?v=i01bDDZsvNk&feature=plcp

  12. Aghiles Zitouni dit :

    http://www.youtube.com/watch?v=7a7fWn4OKB8
    Une autre vision du conflit en Syrie.Un témoignage que l’on ne risque pas de voir sur les mainstream.

    http://www.youtube.com/watch?v=v085gwbDHP8
    SYRIE – Des volontaires de Tartus portent une aide alimentaire aux déplacés de Homs

    http://www.youtube.com/watch?v=8u8RNcfymbI
    Al-Ikhbaryah avec l’Armee Arabe Syrienne dans le quartier al-Tadamon banlieue de Damas

    http://www.youtube.com/watch?v=Iy7njQmDYzE
    + 18 SYRIE// 20 min realisé par SyrianTruth montrant les crimes commis par les terrorites de l’ASL

  13. Cécilia dit :

    Liban et la famille Moqdad

    Incertitude sur les otages turc et syriens après un raid au sud de Beyrouth
    L’équipe du site

    Le sort d’un otage turc et d’une vingtaine de Syriens, enlevés il y a trois semaines par un clan familial au Liban, était
    inconnu samedi, au lendemain d’un raid de l’armée libanaise dans la banlieue sud de Beyrouth pour tenter de les libérer.

    Dans un communiqué, l’armée libanaise indique que des militaires ont perquisitionné à Roueiss et dans d’autres quartiers de la banlieue sud, « pour arrêter des individus recherchés et retrouver des personnes enlevées par des membres de la famille Moqdad qui ont revendiqué ces rapts ».

    L’armée ajoute que « plusieurs personnes recherchées ont été arrêtées durant ce raid et les soldats sont à la poursuite de suspects dans différentes régions du Liban pour les arrêter et libérer tous les otages ». Selon le communiqué,
    « des armes, des munitions et des équipements militaires ont été trouvés durant le raid et confisqués ».

    Le 15 août, le clan des Moqdad avait revendiqué le rapt d’une vingtaine de Syriens et d’un Turc en représailles à l’enlèvement en Syrie d’un membre de leur famille par un groupe rebelle qui l’accuse d’être un tireur
    embusqué à la solde du Hezbollah.

    Interrogé samedi par l’AFP sur le sort des otages, une source militaire a répondu: « Nous ne savons rien à leur sujet », refusant de confirmer ou de démentir si l’armée avait réussi à les libérer.

    Pour sa part, Maher al-Moqdad, porte-parole du clan, a indiqué aussi ignorer ce qu’étaient devenues les otages: « Ils étaient ici avec nos gars mais nous ne savons pas ce qui s’est passé avec eux ».

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=77911&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=23&s1=1

  14. Cécilia dit :

    De la Turquie, les Américains dirigent les combats en Syrie
    L’équipe du site

    « Il ne fait aucun doute que les forces d’Al-Qaïda, qui sont venus d’aussi loin que la Tchétchénie, ont été mis en Syrie avec le soutien secret de Washington et de ses alliés arabes », le constat revient au quotidien américain The Washington post, lequel signale aussi que les services de renseignements américains ont intensifié leurs activités à la frontière entre la Syrie et la Turquie ces derniers temps.

    A la foi de l’agence Associated Press (AP), le journal affirme que l’administration américaine envoie de plus en plus d’espions et de diplomates qui offrent leur assistance aux miliciens syriens, et surveillent de près l’adhésion d’éléments d’Al-Qaida à l’insurrection syrienne.

    Il est question pour l’administration Obama et la CIA « d’utiliser ces forces pour obtenir un avantage tactique, tout en cherchant à concocter un régime fantoche formé d’autres éléments, plus souples », estime le journal selon lequel « cet effort a porté sur une combinaison de figures de l’opposition soutenues par l’Occident sans le soutien populaire en Syrie ni des déserteurs du commandement de l’armée syrienne ».

    Le Washington Post précise que l’aide américaine aux miliciens syriens est aussi bien politique que militaire. Son but étant de les renforcer, sans avoir le besoin d’intervenir.
    « Les diplomates et les agents de la CIA se trouvent sur le côté turc de la frontière, où ils rencontrent les chefs des miliciens et les aident à organiser leurs rangs, à apprendre à réaliser leurs objectifs, à s’armer, et à savoir de qui prendre des ordres », écrit le journal selon lequel les agents américains collectent aussi des informations des miliciens et des réfugiés installés dans les camps turcs.

    Remous en Turquie : appels pour fermer «les camps des terroristes»

    En Turquie, l’implication du gouvernement dans la déstabilisation de la Syrie ne passe pas inaperçe chez les partis politiques.

    Le parti travailliste turc a porté plainte contre les responsables turcs qui ont édifié le camp Abaidin, dans lequel se trouve le quartier général de la milice de l’Armée syrienne libre. Selon le vice-president de ce parti, c’est dans ce camp que « sont planifiés les opérations criminelles exécutées par les groupes terroristes armés en Syrie et sont entrainés leurs éléments », selon le site turc « Olussal Bakich ».

    Et la France aide dans les réparations ?

    Pour sa part, le New York Times a révélé que la France finance 5 conseils de révolutions en Syrie, dans les régions contrôlées par les miliciens. Selon un ancien diplomate Français, Eric chevalier, la France accorde son aide pour aider les miliciens à réparer des citernes d’eau, et à faire marcher les boulangeries et les services sanitaires ( ?!)

    Maudite est une religion qui sert les Américano-sionistes
    Cheikh Bouti

    Vendredi, le révérend religieux syrien de renommé cheikh Mohammad Saïd Ramadane Bouti a violemment condamné les religieux qui se sont « rangés dans le versant américano-sioniste, et se réchauffent grâce à la chaleur des pétrodollars hostiles à la nation et l’Islam ».

    Cheikh Bouti a tenu ses propos lors de son dernier prêche de vendredi à Damas.
    Selon lui, « maudite est une religion qui devient l’abject serviteur de la politique américano-sioniste idiote… et bénie soit la politique qui sert humblement la religion de Dieu qui construit et ne détruit pas, qui rassemble et ne divise pas ».

    L’ASL attaque dans le dos des soldats qui surveillent Israël

    Le lieu de l’attaque (Syria Truth)Dans ce contexte, le site Syria Truth a révélé que des miliciens de l’ASL ont attaqué une position avancée de l’armée syrienne, située dans les régions surplombant le Golan occupé, et dont la mission est de surveiller les positions de l’ennemi sioniste. C’est la milice des « Brigades des aigles du Golan » qui semble-t-il est derrière cette opération perpétrée le 3 aout dernier et qui s’est soldée par la confiscation du poste. Selon ce site de l’opposition (hostile au régime et à l’insurrection en même temps), ce genre d’opération ne peut être que le travail que de partie collaboratrices avec l’ennemi sioniste, à l’instar de l’Armée du Liban-Sud (des initiales ALS), qui avaient collaboré avec l’ennemi israélien au Liban. Et de taxer « d’acte vil et traitre » que d’attaquer dans le dos des soldats qui surveille l’ennemi national »

    Alep : lieux chrétiens dans le collimateur

    Les miliciens ont bombardé deux sites religieux chrétiens à Alep. Selon Arabs Press, deux obus se sont abattus sur l’église de Saint Mikhaïl et le couvent des bonnes sœurs dans le quartier aleppin de ‘Aziziyyé. dans les deux cas les dégâts ont été exclusivement matériels. Selon le site Shukumaku, les miliciens ont investi un autre couvent, celui de saint Vartan dans la région Maydane.
    Par ailleurs, le site affirme que les forces gouvernementales sont sur le point de nettoyer le quartier Seif ed-Dawlé, et contrôlent désormais un institut technique dans la région de Mayçaloune, après en avoir délogé les miliciens.
    De plus, les medias ont rendu compte d’une attaque perpétrée contre la caserne de l’armée à Hanano. Des images ont été diffusées sur You Tube par les insurgés, montrant une dizaine de miliciens, armés de mitrailleuses et de RPG en train de tirer à tour de rôle contre la caserne, selon leurs descriptions. Selon Shukumaku, ils ne sont pas parvenus à l’investir et ont dû essuyer des pertes.

    Adra : attaque couteuse contre la cité ouvrière

    La cité ouvrière de ‘AdraDans la province de Damas, des dizaines de miliciens ont été abattus et des centaines blessés, alors qu’ils tentaient d’investir la cité ouvrière de ‘Adra, au nord-est de la capitale. Des sources ont révélé pour le site Arab-Press que des centaines de miliciens salafistes ont pris d’assaut les barrages Tal Kurdi et ceux qui protègent les entrées de la cité, qui fait partie de la ville industrielle, et les affrontements se sont poursuivis depuis une heure jusqu’à 10h ce matin. 4 soldats de l’armée ont également été tués. Selon Shukumaku, ce sont 1500 miliciens qui ont mené l’attaque contre ‘Adra, et 300 d’entre eux ont été abattus.

    Et dans la région Ghouta de l’est, où l’armée régulière poursuit son opération d’envergure, des dizaines de miliciens ont essuyé de lourdes pertes dans la région Deir-‘Assafir (le couvent des oiseaux). Shukumaku parle de 175 miliciens tués. Un nombre d’entre eux ont été arrêtés et des quantités d’armement saisis.

    Idleb : l’ASL fuit sans ses tués

    Milicien tué à IdlebDans le gouvernorat d’Idleb, 8 miliciens de l’ASL ont été tués, selon le correspondant d’Arabs-Press, durant des combats à Besnia, dont plusieurs commandants miliciens. Le correspondant affirme que les combats étaient d’une telle violence que la milice de l’ASL n’est pas parvenue à retirer ses tués des rues, comme elle a l’habitude de le faire.

    Version AFP-OSDH

    L’armée syrienne a repoussé samedi après environ vingt heures de combats une attaque des rebelles contre un caserne à Alep (nord), alors que des bombardements avaient lieu à Damas, Deraa (sud) et Boukamal (est).
    Selon des témoins, en utilisant des chars et des hélicoptères, l’armée a repoussé les rebelles de la base militaire située à Hanano, dans l’est d’Alep, où ils avaient réussi à entrer vendredi.
    Cette caserne abrite la police militaire, la police anti-émeutes et un centre de conscription. C’est dans ce dernier secteur que les rebelles avaient réussi à entrer avant d’en être chassés.
    Selon une source militaire à Alep, les soldats ont réussi à détruire six véhicules tout-terrains où les insurgés avaient commencé à entreposer des armes prises dans l’armurerie. « Les rebelles ont mis toutes leurs forces dans cette bataille car ils manquent cruellement d’armes », a-t-elle précisé.
    Les témoins ont indiqué qu’ »il y avait beaucoup de victimes de part et d’autre ».
    Par ailleurs, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), les rebelles ont pris pour cible samedi un point de contrôle de l’armée dans la zone industrielle de Al-Layramoun (nord-ouest). Cinq assaillants ont péri et plusieurs membres des forces de sécurité ont été « tués et blessés ».
    Selon la télévision syrienne, deux roquettes tirées par les rebelles ont touché une église et un monastère dans le quartier chrétien d’Aziziyé, au centre d’Alep.
    Par ailleurs, dans le sud de Damas, les forces gouvernementales ont bombardé les quartiers de Hajar al-Aswad et de Tadamoun, deux places fortes des rebelles, a indiqué l’OSDH.
    Au sud de la Syrie, dans la province de Deraa, le village de Hara a été le théâtre de combats meurtriers côté rebelles comme du côté de l’armée. Dans le quartier al-Dahiyé, dans la ville-même de Deraa, un chauffeur de bus a été tué par l’armée régulière, d’après la même source.
    A Homs, dans le centre, un insurgé a trouvé la mort dans des combats avec des soldats et à Boukamal, dans l’est, l’artillerie a bombardé des rebelles autour de l’aéroport militaire de Hamdane.
    Selon l’OSDH, 136 personnes sont mortes vendredi, dont 73 civils, 38 soldats et 25 rebelles.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=77931&frid=18&seccatid=37&cid=18&fromval=1

  15. Cécilia dit :

    L’opposant Mannaa

    Les combattants étrangers tuent la révolution syrienne
    L’équipe du site

    L’opposant syrien vivant en France, Haytham Mannaa, a mis en garde contre les dangers qui menacent les réels objectifs de la révolution syrienne, et fustigé « les révolutionnaires de dernière minute » dans le Conseil national Syrien, unique instance de l’opposition syrienne, accréditée par les Occidentaux.

    Dans un entretien accordé au quotidien allemand de gauche, Neues -Deutschland le 3 septembre dernier, Mannaa a assuré que les combattants étrangers qui affluent en Syrie sont en train de tuer la révolution syrienne, parce qu’ils bafouent les principes pour lesquels les contestations ont éclaté, en l’occurrence « La liberté et la dignité ». « Dès le début, des djihadistes et des extrémistes syriens ont voulu que le conflit revêt un caractère militaire, tout en sachant que nous (les laïcs), refusons la lutte armée », a-t-il expliqué.

    Selon ce porte-parole du Comité National de Coordination pour le Changement Démocratique en Syrie, (CNCD) et président de l’Organisation Arabe des Droits de l’Homme (OADO), certains dirigeants actuels de l’opposition syrienne sont les « révolutionnaires de la dernière minute ».

    « Ils n’ont jamais été actifs. Je peux vous en citer une dizaine au sein du CNS. Il y a trois ans, j’ai demandé à l’un d’entre eux sa signature dans le cadre d’une pétition, en vue d’obtenir la libération de Haytham al-Maleh, mais il a refusé de l’accorder, sous prétexte qu’il est un académicien objectif, et n’a rien à voir avec la politique », poursuit Mannaa.

    Selon lui, ceux-là sont aujourd’hui conduits par les parties les plus fanatiques de l’opposition, celles qui réclament le pouvoir exclusivement aux Sunnites et veulent l’expulsion des Alaouites et des Chiites de Syrie. Et d’ajouter : « ceux-là mêmes qui exigent une intervention étrangère, et qui ne parlent jamais des mercenaires takfiris qui combattent en Syrie, qui viennent d’Arabie saoudite, de la Libye, et de Tunisie ».

    « Quant à nous, ils nous traitent de partenaires du régime parce que nous refusons de désespérer de la voie pacifique pour un changement démocratique, parce que nous en appelons à un règlement pacifique qui arrête la violence, à travers les négociations et à un plan élaboré par les Nations Unies et la Ligue arabe », poursuit-il.

    En réponse à une question sur l’initiative française pour former un gouvernement transitoire, Mannaa répond : « comment pourrions-nous nous attendre à ce que les Syriens nous respectent alors que Fabius (le chef de la diplomatie française) nous impose une nouvelle voie pour la Syrie. Et comment pourrions-nous nous respecter nous-mêmes ?

    Mannaa a également dénoncé le black-out dont lui et ses compères font l’objet dans les medias occidentaux, qui ne s’intéressent qu’au CNS, en allusion entre autre à la proposition de cessez-le-feu faite à la mi-août. « En revanche j’ai reçu plus de 200 coups de téléphone d’Alep seulement saluant la proposition et exigeant de stopper cette « sale guerre », comme les Syriens l’appellent » affirme-t-il. Et de signaler que son initiative a eu toutefois des échos très positifs de la part du ministre des affaires étrangères russe et du bureau de Koffi Annan, et que la Grèce, l’Italie et la Hongrie et plus de 10 états européens ont contacté pour savoir comment mettre en exécution cette suggestion, surtout depuis que Lakhdar Ibrahim a été chargé de sa mission.

    « Le vice-président syrien Farouk Charea et Ali Haydar (le ministre de la réconciliation nationale) ont soutenu la proposition. Une grande conférence pour l’opposition syrienne devrait se tenir à Damas, pour discuter des démarches d’exécution. Plus de 23 partis politiques syriens ont déclaré vouloir participer à la conférence. Nous espérons qu’Ibrahimi ou son représentant y participera » a conclu Mannaa.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=77891&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

    • mécréante dit :

      Que la force soit avec eux…

      • Eric de Damas dit :

        Mannaa retourne sa veste, une fois de plus. Ce pantin à compris qu’il ne pourrais jouer aucun rôle au Cns et voilà qu’il nous revient comme si il n’a rien fait.
        Nous aussi nous voulons la fin des combats.
        Lui brigue un poste et de l’argent ce sale type est creux comme une cruche

        • Marie-Christine dit :

          Mannaa…
          ?????

          • mécréante dit :

            Haytham Manna !
            Eric de Damas exagère, moi je le trouve très bien cet homme, intelligent et patriote
            Aucune raison de ne pas retourner sa veste si c’est nécessaire, il n’y a que les imbéciles qui ne change pas d’avis ;)
            il vaut 1000 fois mieux les Basma K, bourhane G etc…

  16. Charles dit :

    Le 27 juillet, l’article intitulé « Alep : l’armée a-t-elle voulu prendre l’ASL au piège ? » disait en conclusion :
    « Si ce qui est dit au début de l’article est vrai, les rebelles auraient été renforcés ces dernières 48 heures de 2 000 combattants, et pourraient donc compter de 3 à 4 000 hommes. Ces chiffres sont peut-être exagérés, mais le fait qu’ils aient pu entrer dans la ville, après une première colonne de plusieurs centaines d’hommes dimanche [22 juillet], peut faire penser que les autorités politiques et militaires syriennes ont choisi, après leur succès à Dama, d’attirer l’ASL dans cette grande cité à forte valeur symbolique et stratégique pour la saigner à blanc en une bataille, au lieu des innombrables et épuisants accrochages quotidiens. » (http://www.infosyrie.fr/actualite/action-7/)
    Hier, l’article « Comment l’armée est en train de reconquérir Alep » rapporte les propos d’un général syrien selon lequel il serait entré dans Alep au moins 7000 supplétifs de l’OTAN-CCG et que 2000 aurait été tués en 6 semaines.
    En estimant qu’il y a autant de blessés que de tués, et sans même compter les capturés, ça feraient 4000 mercenaires mis hors de combat : c’est le nombre estimé, « peut-être exagéré », des attaquants fin juillet. Il en est donc venu d’autres en nombre.
    Dans l’article d’aujourd’hui (ci-dessus), on avance le chiffre, « peut-être exagéré », de 2000 miliciens tués cette semaine à Alep et alentours. L’armée syrienne aurait fait en 1 semaine autant de ravages chez l’ennemi que dans les 6 précédentes. Bravo. Avec autant de blessés que de tués, on a encore 4000 supplétifs de l’OTAN-CCG mis hors de combat.
    Au total ça fait donc 8000 combattants ennemis, et avec les capturés on doit dépasser les 10000. Plus ceux qui sont encore en action, alors que s’achève la septième semaine de la bataille d’Alep.
    Cette bataille est bien plus longue que celle de Damas, et que ce à quoi on s’attendait fin juillet ; le nombre de combattants ennemis est bien plus important qu’initialement estimé.
    Leurs pertes sont énormes, mais ils continuent. Plus de 130 ont encore été tués dans la journée selon Breaking News (http://breakingnews.sy/en/breakingnews/index.html)…

    • Cedric L. dit :

      Merci Charles mais vous montrez tout autant le manque de rigidité informative de ce site… Infosyrie n’a que peu de sources du terrain et c’est son grand problème. Ils critiquent l’AFP mais ne font que reprendre par dépendance d’autres médias dépendant eux aussi d’agences médiatiques répondant tout simplement à des intérêts là encore. Jamais de témoignages présentés…

      Infosyrie a publié des bilans grotesques pendant les mois de juillet-aout où, en cumulé, on atteignait plusieurs milliers de miliciens tués en quelques semaines. Dans le même temps (non dit par les médias ni par Infosyrie : qui fait donc autant de désinformation alors puisqu’ils ne disent pas l’ensemble des faits ?), KafrNabel, KafrZita, la partie nord d’Al Mayadin, Afrin, Derbasyeh, Naima, Tafas, etc… passaient sous contrôle des rebelles, terroristes, appellez-les comme vous voulez…

      De même Infosyrie reprenait l’article AFP et SANA : les quartiers chrétiens d’Alep repris. Alors oui, mais pourquoi Infosyrie n’avait pas signalé… leur prise ?

      De même, récemment, il y a un couac ridicule entre la chaine d’état syrienne et Al-Dunya quand l’une montrait des gens fétant l’arrivée de troupes syriennes et une bande en dessous signalant « Quartier de Salahidinne, Alep » et sur l’autre chaine en bande passante : « De terribles combats contre les terroristes à Salaheddine » au même moment… vu la taille de ce quartier… je doute que sur 500 m on puisse faire une acclamation et de l’autre devoir se cacher d’échanges violents… (récemment encore, c’était un cadavre présenté par Al Dunya dans un batiment de Damas : « Voici le corps d’un terroriste abattu par l’armée »… on zappait sur la chaine d’état… « Voici le cadavre d’un de nos soldats abattus par les gangs terroristes » [vidéos enregistrées trouvable pour les arabisants sur Youtube]… c’était pitoyable…).

      Car ce site finalement, et au bilan, semble ne pas comprendre qu’il y a réellement des déserteurs et des civils syriens, bel et bien syriens, armés, dans ces bandes, terroristes ou non. Que l’arrivée des jihadistes, même par masses innombrables, à croire que tous sont là selon les sites comme Inforysie (et pourtant ils combattent encore au Yémen, au Niger, au Nord-Mali, en Algérie, en Afghanistan, etc… je ne pense pas qu’il y ait des millions de jihadistes…) n’a pas non plus vertu éternelle.

      Voila pourquoi les bilans sont peu sérieux. Car Infosyrie reprenant de nombreuses sources pro-Assad, elles même refusant d’évoquer des victoires rebelles/terroristes et d’évoquer ne serait-ce qu’une fois les déserteurs, se coupe donc de ce pan informatif, qui serait en plus bien plus sérieux avec des témoignages de syriens et syriennes ! Extraits conversations skype, etc…

      Quant à celle de Damas, tous les médias, pro-Assad comme Occidentaux, se sont tapés sur le ventre sur la fin de la bataille… quand bien même les combats n’ont jamais cessé… Ruknedine, Tadamoun, al-Qaddam, Kafrsouseh, etc… là aussi des jihadistes et des OTANIENS sortis des égouts ou poussant dans les champs environnants de Damas ? Non, le fait est que l’armée n’a jamais réellement mis au pas ces groupes qui sont bel et bien encore présents à Damas : ils assiègent de manière régulière l’aéroport militaire de Mazzeh pour information, tout près du palais présidentiel… (là aussi non dit dans les médias). Les bilans d’Infosyrie sont donc autant floués que ceux de l’AFP droguée à l’OSDH…

      Qu’Infosyrie ose montrer la situation à Al Mayadin, à KafrNabel, à KafrZita, Afrin, Ayn al Arab, Tafas, les photos des repas de Ramadan à Yabroud (nord du Rif Dimashq) [pour cela il faut des contacts sur place...], etc… puisqu’ils veulent réfinformer, autant le faire complètement. Mais cela risquerait peut être de choquer leur lecteur habituel…

      Bonne soirée !

      Cédric.

      Cdt.

      • Louis Denghien dit :

        Nous avons tout récemment encore dit qu’un bilans d’une source gouvernementale d’ASL tués à Alep étai peut-être exagérée. Et nous répercutons régulièrement des infos ou des chiffres donnés par l’AFP et/ou l’OSDH ; on a même répercuté à chaque fois lespertes militaires annoncées par l’agence Sana, tant qu’elle les a publiés ; et on n’a pas caché un certain nombre de succès rebelles, même si on a pris soin de préciser qu’ils étaient a)invérifiables, b)souvent exagérés et c)souvent éphémères : autant pour la « rigidité ». À part ça on ne voit pas quels « bilans grotesques » de juillet-août vous évoquez. Peut-être que vous êtes de mauvaise foi, ou peut-être que vous ne savez pas lire…

        Si les bilans donnés par Sana ou des sites pro-gouvernementaux sont invérifiables (pas plus que eux de l’opposition qu’on nous impose depuis un an et demi), les incidents et affrontements évoqués par eux sont, eux, très vraisemblables, situés et souvent datés. À partir de là, il nous parait évident qu’un nombre important de rebelles et mis hors de combat chaque jour à travers le pays. Et en ce qui concerne Alep, le chiffre de 2 000 rebelles tués en un mois et demi de combats décrits par toute la presse occidentale comme « acharnés », et avancé par un général syrien, nous parait extrêmement crédible.

        Et puis c’est quoi les « sources de terrain » ? « les « militants » comme dit pudiquement l’AFP ? Ha oui, c’est vous, depuis votre satellite espion !

        Pour le reste, tout le monde ne peut pas être aussi sérieux et rigoureux que les gens d’I-Télé ou Florence Aubenas !

        L.D. & Infosyrie

        • Souriya ya habibati dit :

          Bonjour Louis,

          Ne pourriez-vous pas nous dénicher quelques « envoyés très spéciaux » dans le genre de ceux présentés dans le lien suivant?!
          http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18850991&cfilm=132645.html

          La caravane de la Syrie passe…

        • Cedric L. dit :

          Je publierais bientôt sur votre site une étude de vos bilans croisés sur plusieurs localités sur trois semaines, de sorte de vous montrer que j’aime à me renseigner et à bien lire et analyser.

          Les sources du terrain ne veulent pas dire des militants ou des activistes. Cela peut être, comme je le fais, vos amis, vos contacts. Pas besoin de satellite espion pour moquer vos interlocuteurs. Je vous ai rappelé que Skype, les téléphones satellites ne sont pas des obscurs médiums uniquement utilisables par certains.

          Vous n’avez pas répondu sur les prises de quartiers ou villes que vous ne dites pas pour simplement annoncer les reprises par l’armée, donc vous accpetez le fait que vous ne donnez que certaines informations (informations bien souvent non publiées par l’AFP, l’OSDH ou SANA et j’en passe).

          Diversifiez un peu vos sources, notamment du terrain. Car pour le moment on a juste une sorte de Libé’ à la version SANA et cela ne vaut donc par mieux que l’OSDH citée à tort et à travers par nos grands journaux… quand on se dit ré-informateur, on transmet des faits et des informations avec le soucis de leur entièreté…

          Cedric.

          Cdt !

          • Louis Denghien dit :

            On va se renseigner auprès de Florence Aubenas, source non seulement diversifiée mais délirante (« les jeunes rebelles sont beaux » !)

            L.D. & Infosyrie

  17. Cécilia dit :

    Saoudiens en Syrie pour le djihad

    Raqqa est une ville calme, réputée d’être patriote mais les cochons wahhabites veulent la déstabiliser comme le reste de la Syrie non seulement avec leur argent mais aussi avec leurs idées et leurs homme.
    Selon cette vidéo, Swélem al-Ghounain, un Saoudien qui a fondé la brigade Le roi abdul-aziz al Saoud, revendique la « libération » de la localité Solouk à Raqqa, avec les cris hystériques Allah Akbar et le menace habituel à Bachar de « venir le chercher au palais présidentiel dans une semaine ». La semaine est passée, mais que sont devenus les courageux combattants saoudiens, amis de Hollande ?

    http://www.youtube.com/watch?v=czFocjp4E1s&feature=related

    • Eric de Damas dit :

      Se sont les djihaditses que la journaliste du Monde  » Florence AUBENAS’ n’a pas vu en Syrie, il faudra lui envoyé une copie et au journal le Monde de la même occasion!!!

  18. polo33 dit :

    c’est dejà ça si l’opposition avoue que l’occident en a rien à fiche des aspirations du peuple syriens ,Assad marque des points ,comme seul rempart face à cette afflux de barbares sanguinaires sponsorisés par l’occident et les monarchies arrièrèes du qatar et d’arabie saoudite

  19. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.20minutes.fr/article/999721/syrie-presence-djihadistes-francais-parmi-rebelles

    « MONDE – Ils suivraient l’exemple de Mohamed Merah…

    Convaincus de mener une «guerre sainte», des islamistes étrangers, notamment français, sont venus gonfler les rangs des insurgés anti-Assad en Syrie, a déclaré ce samedi le chirurgien français Jacques Bérès, rentré la veille d’Alep, dans le nord de la Syrie.

    Cofondateur de l’organisation Médecins sans frontières (MSF), le médecin de 71 ans a soigné pendant deux semaines les blessés dans un hôpital contrôlé par les rebelles dans la capitale économique de la Syrie, où font rage les combats entre gouvernementaux et insurgés.
    Mohamed Merah, «un exemple à suivre»

    Il a précisé que, contrairement à ce qu’il avait vu lors de ses précédentes missions cette année à Homs et à Idlib, la majorité – environ 60% – des blessés qu’il a soignés à Alep étaient des combattants et non des civils, et au moins la moitié d’entre eux n’étaient pas des Syriens.

    «Il y a une assez forte proportion de fondamentalistes et de djihadistes (…) Ce qui les intéresse, c’est surtout l’après-Assad, l’établissement d’un régime islamiste et de la charia, en vue de l’Emirat mondial», a-t-il poursuivi. Parmi ces islamistes étrangers figuraient «quelques djihadistes français», a ajouté le docteur Bérès, pour lesquels Mohamed Merah, qui a tué sept personnes en mars dans le sud-ouest de la France, est «un exemple à suivre». »

    Ca fait beaucoup quand même de combattants étrangers pour une révolution qui se « syrienne ».

    Et puis, bel exemple a suivre !

  20. Cécilia dit :

    Si vous avez envie de rire ?

    - 300 familles alaouites proches du régime ont déjà préparé leur futur domicile à Moscou.
    - Bachar ne rate jamais une seule emission de cette chaine opposante; sans blague !
    - Asma al-Assad ne veut habiter qu’à Moscou.
    - confusion de noms et fonction entre Hezbollah et le mouvement d’Amal de Nabih Barry.

    Continuez si vous voulez vous amuser sinon cette vidéo est une perte du temps avec ces imbéciles à neuf lettres !

    http://www.youtube.com/watch?v=Nwp5XJ_JC2I&feature=plcp

  21. Aghiles Zitouni dit :

    http://www.youtube.com/watch?v=hVx0zyL9hkw
    Journal de Syrie 8.9.2012.
    * Deux attentats terroristes à Damas faisant nombre de martyrs….Des dizaines de terroristes tués à Qatal Harami à Alep
    * Une unité des forces armées a tué, dans une opération spécifique à Deir al-Assafir
    * Lavrov: La Russie poussera vers l’adoption par le Conseil de sécurité de l’accord de Genève sur la Syrie
    * Hassoun et Luca aux Syriens établis en Russie: travaillons en unisson sortir unifiée de sa crise
    * Nos forces armées détruisent nombre de sièges des terroristes

  22. EAUX TROUBLES dit :

    « Le Canada a annoncé avoir inscrit vendredi non seulement l’Iran, mais aussi la Syrie sur la liste des entités « qui soutiennent le terrorisme ». « Le Canada est déterminé à lutter contre le terrorisme international et à obliger les responsables d’actes terroristes et ceux qui les soutiennent à répondre de leurs actes », a dit le chef de la diplomatie canadienne John Baird, selon un communiqué. »

    Et les nations qui soutiennent l’ASL qui utilise des méthodes terroristes avérées? Que compte faire le CANADA ?

    • Marie-Christine dit :

      S’inscrire eux-mêmes sur la liste des pays (entités) « qui soutiennent le terrorisme » et doivent-être qualifiés eux-mêmes de terroristes, se voter en conséquence toutes les sanctions inhérentes (économiques, diplomatiques, militaires) : la mise au ban des nations, les bombes salvatrices, la poursuite des dirigeants devant le CPI et tout le Saint Frusquin…!
      Le bal criminel des hypocrites et des menteurs !

  23. EAUX TROUBLES dit :

    http://libnanews.com/2012/09/08/syrie-opposition-un-paravent-kurde-a-la-tete-de-lopposition-off-shore-12/

    un article paru le 8 septembre 2012 sur Libnanews « Le Média Citoyen du Liban »
    avec une photo d’une rencontre, le 10 juin 2012, au Kurdistan irakien entre le Général Mansour Barzani, fils du chef de la région autonome du Kurdophone, Massoud Barazani, et une délégation militaire israélienne composée d’un membre de l’état-major israélien et du responsable de la coordination des relations kurdo-israéliennes.

    La rencontre entre Kurdes et Israéliens est intervenue dans la semaine qui a vu l’élection d’un Kurde à la tête de l’opposition syrienne off-shore. »

    A savoir :

    « Quant à l’autre transfuge syrien célèbre, également sunnite, le bien nomme Abdel Halim Khaddam, dont le patronyme en arabe signifie littéralement «le serviteur», il reniera singulièrement son militantisme après avoir abusivement ponctionné le Liban, opérant par cupidité la plus retentissante reconversion de l’histoire politique récente, finissant sa vie en factotum de son coreligionnaire sunnite libanais Rafic Hariri. Vice-président de la République sous Hafez Al-Assad, il sera l’un des plus fermes opposants à la politique d’ouverture prônée par Bachar à la succession de son père, dont il redoutait les conséquences comparables à la perestroïka soviétique.

    Il fera alliance avec les Frères Musulmans syriens, la bête noire du régime, et se targuera de mener, depuis Paris, un combat pour la restauration de la démocratie en Syrie, après avoir abusivement ponctionné l’économie libanaise, en partenariat avec Rafic Hariri, l’ancien premier ministre libanais assassiné. M. Khaddam a été amplement gratifié de sa forfaiture d’un somptueux cadeau, -la résidence du nabab pétrolier grec, Aristote Onassis, sur la plus célèbre artère de la capitale française, l’Avenue Foch-, alors que le compère français de Hariri, l’ancien président Jacques Chirac, avait droit à un appartement avec vue sur Seine, Quai Voltaire à Paris, pensionnaire posthume de son ami, dont l’assassinat résulte vraisemblablement du grand basculement opéré par le président français dans la foulée de l’invasion américaine de l’Irak. »

  24. mafalda dit :

    Excellente intervention de george Galloway sur Al Mayadeen. A voir absolument. C’est en anglais, sous-titré en arabe.
    http://www.youtube.com/watch?v=-cOP9wALhBw&feature=youtube_gdata

  25. EAUX TROUBLES dit :

    http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=8108

    « De source diplomatique, la presse anglophone annonce depuis hier que la France fournit désormais une aide beaucoup plus concrète que celle annoncée par le ministre des Affaires Etrangères, Laurent Fabius. Depuis une semaine, la France serait passée à la vitesse supérieure ne se contentant plus seulement de lui fournir quelques moyens de téléphonie comme il était annoncé précédemment. »

    http://www.cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=8107

    « CERNOBBIO, Italie – Les sénateurs américains John McCain, Joe Lieberman et Lindsay Graham ont demandé à Washington de fournir des armes aux rebelles syriens et de créer une zone de sécurité à l’intérieur du pays pour assurer un gouvernement de transition. »

    • JohnDoe dit :

      cher ami ces trois senateurs qui sont l’equivalent des deputes chez vous ne peuvent pas changer le monde a leur gout. Ce n’est pas parce qu’ils sont americain que cela doit faire l’objet d’une attention particuliere. Ces trois individus sont connus pour le gout de la mort et du sang.

  26. Franc-tireur dit :

    @Cecilia
    « Il ne fait aucun doute que les forces d’Al-Qaïda, qui sont venus d’aussi loin que la Tchétchénie, ont été mis en Syrie avec le soutien secret de Washington et de ses alliés arabes », le constat revient au quotidien américain The Washington post…

    Cela fait des mois que je le dis sur ce site.

    Al Quaida n’est autre qu’une base de données des terroristes salafo-wahhabites travaillant pour la CIA/OTAN sous commandement de Bin Laden dans un premier temps puis du prince Bandar depuis 2000.

    Une bonne partie a permis de saboter la résistance en Irak et donc a été amenée en Syrie par la frontière Irakienne…d’autres sont venus de Libye en passant par la Turquie…certains sont venu du Yemen où ils avait pour but de dynamiter le soulèvement contre le la marionnette Saleh…
    Plus étonnant encore des cellule de Djihadistes européens ont transité le Liban et la Turquie pour entrer en Syrie…

    Personnellement, vu le déroulement des événements, je pense que les préparatifs pour cette guerre datent au moins depuis la visite de Bachar en France. Il faut du temps pour approcher des généraux, les retourner, les payer, faire entrer des armes en quantité….

    Le point positif aujourd’hui, et j’en suis persuadé depuis l’entretien de Bachar à la tv, Le gouvernement Syrien a repris l’initiative….et les actions du PKK le démontre.
    La Turquie va morfler dans les mois à venir….même si Bachar a refusé de s’en prendre au Turcs (ce que je trouve dommage, c’est honorable mais dommage)

    • Marie-Christine dit :

      « Plus étonnant encore des cellule de Djihadistes européens ont transité le Liban et la Turquie pour entrer en Syrie… »
      Pour moi Franc-tireur ce n’est pas du tout étonnant !

  27. Baki dit :

    La vision de Jean-Philippe Rémy du Monde.

    Massacre à Alep, une arme de guerre de plus
    http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/09/08/massacre-a-alep-une-arme-de-guerre-de-plus_1757597_3218.html

  28. jamal du maroc dit :

    hier sur france 24 j’ai vu un « debat » de 1 heure avec « reportage » avec un certain Jacques Bérès
    je met « debat » entre guillemet car c’etait tou sauf un « debat » … plutot des mecs entrain de tirer sur la syrie et son etat
    quand au « reportage » encore un « reporteur » qui est la pour nous presenter des rebelles tout migons combattant un regime sanguinaire … za3ma za3ma
    critique habituel de bachar el assad avec Jacques Bérès qui passe son temps a dire de lui qu’il « massacre » son peuple … manquait plus en faite qu’il nous raconte que bachar assad mange des bébé au petit dejeuner
    enfin bref j’aimerais juste savoir qui est ce batard de sioniste de Jacques Bérès ???
    au faite il racontait aussi que la majorité des blessé qu’il as soigné etait des djihadiste etrangers … au grand dam du collabo syrien du cns qui etait a ses cotés

  29. Cécilia dit :

    Lattaquié : Une bonne nouvelle !

    Mon amie m’a informé que les personnes restantes au village al-Qassab ont pu être évacuer après une négociation d’une délégation inter-religieuse avec les terroristes qui ont accepté de les laisser partir en volant quand les voitures venues chercher les otages mais en donnant à leurs places des camions et des pick-up que Dieu seul sait où ils l’ont trouvés.
    D’après les habitants, les terroristes sont autour de 1500 et 2000 qui ont pris position dans le village tuant quelques soldats et faisant d’autres des prisonniers, considérés des chabbihas.

    Le village, calme et trop petit, se trouve au nord-est à quelques kilomètres de Lattaquié, il possède une école primaire et une église orthodoxe mais pas de commerce. Le village a subi plusieurs attaques de la part des terroristes au point que le gouvernement a laissé une dizaine de soldats sur place, mais cette fois-ci, les terroristes sont revenus beaucoup plus nombreux et mieux armés.

    Un lien vers une vidéo qui montre l’attaque du village et l’arrestation de quelques soldats syriens par les terroristes :

    http://www.youtube.com/watch?v=SeSCgGpC4a0&feature=em-uploademail

    La vidéo est intitulée « L’ASL au moment de prendre d’assaut la tour d’al-Qassab et l’arrestation des chabbihas dans la campagne de Lattaquié, publiée le vendredi 7 septembre.
    A un moment, un terroriste insulte un soldat originaire d’Alep qui « laisse sa ville sous le bombardement » selon lui.

    Et pour pouvoir suivre ce sujet dès le début, voici une copie-collée du lien que j’ai posté hier :

    http://www.infosyrie.fr/actualite/action-ailleurs/#comment-82676

    Cécilia dit :
    8 septembre 2012 à 2 h 23 min

    Lattaquié

    Le village chrétien al-Qassab est pris en otage par les amis de Hollande où environs 80 personnes n’ont pas pu échapper à temps parmi eux certains membres de la famille de mon amie d’Avignon. Les terroristes ont attaqué le village il y a quelques jours comme d’habitude sauf que cette fois-ci étaient plus nombreux et mieux armés.
    Mon amie et moi avons avons parlé longuement au téléphone, son père, originaire de ce village, n’a plus envie de lui parler au téléphone de la situation, par contre, les jeunes du village sont trop excités pour prendre les armes pour défendre leur terre comme ils disent, mais impossible, ils n’ont pas d’armes.

    Les terroristes demandent à des habitants de leur donner leur portable mais ceux-ci disent qu’ils n’en ont pas. Une parente à mon amie a téléphoné à sa mère pour demander ne pas l’appeler.

    Les terroristes ont tout brûlé et massacré même les vaches d’après les derniers témoignages car son père avec d’autres ont essayé il y a quelques jours d’évacuer certains habitants. Ils occupent les maisons, l’école a été transformée en base militaire et des tireurs sont postés sur les attendant les soldats syriens.

    La dernière information, une délégation avec le prêtre de paroisse va essayer de négocier avec eux pour permettre aux personnes assiégées de quitter le village.

    Et les voici postant leur vidéo, mise vendredi 7 août, avec le rituel hystérique Allah Akbar criant encore plus hystériquement qu’ils ont brûlé un char à l’armée d’Assad :

    http://www.youtube.com/watch?v=fj-v1qZt6Lw&feature=youtu.be
    Répondre

    Cécilia dit :
    8 septembre 2012 à 3 h 46 min

    A lire :

    « postés sur les toits attendant les soldats syriens ».

    Le mot « toits » a sauté à cause la vitesse !!!!!!!!

    Mon amie devient insomniaque (comme Cécilia) depuis les attaques quasi quotidienne contre les villages de ses parents à savoir Kansabba et al-Qassab, elle répète dans son lit le Pater Noster en arabe cherchant le sommeil alors que Cécilia reste branchée sur son ordinateur, mais cela ne signifie en aucun cas qu’elle ne prie pas :

    أبانا الذي في السموات، ليتقدس اسمك
    ليأتي ملكوتك
    لتكن مشيئتك
    كما في السماء كذلك على الأرض
    اعطنا خبزنا كفاف يومنا
    واغفر لنا ذنوبنا وخطايانا
    كما نحن أيضاً نغفر لمن اخطأ الينا
    ولا تدخلنا في التجارب
    ولكن نجنا من الشرير
    لأن لك المُلك والقدرة والمجد إلى أبد الدهور
    آمين

    Et un lien vers Pater Noster arabe en musique :

    http://www.youtube.com/watch?v=b_Ba5f4iNI4

    Notre Père, qui êtes aux cieux ;
    Que votre nom soit sanctifié !
    Protège la Syrie, les Syriens et l’armée syrienne !
    Protège-les des barbares, les enfants du Satan à l’œuvre en Syrie !
    Amen !
    Répondre
    Cécilia dit :
    8 septembre 2012 à 7 h 37 min

    Lattaquié

    Les enfants du Satan à l’œuvre dans le village chrétien de Qassab, les voilà en haut de la tour en train de hurler Allah Akbar accusant l’armée de bombarder les civiles du village à partir de la tour et qu’Allah leur a donné la victoire et pour cela ils vont le remercier en appelant à la prière à partir de la tour.

    La majorité des villageois est partie depuis l’attaque quasi quotidienne et le reste cherche à partir et ces imbéciles barbus comme la Méduse viennent nous raconter des histoires à dormir debout. Dois-leur apprendre que les chrétiens ne manifestent pas à la sortie de la messe et que ce village vivait en paix et harmonie jusqu’à leur arrivée ?
    Mais au diable que cherchent-ils en attaquant des petits villages tranquilles et isolés dans la montagne ?
    Partout où entrent, c’est des déplacés et de destructions.
    Ils vont pousser les Syriens jusqu’au où ?

    Une pensée à mon amie, sa famille et à tous les habitants de Qassab, les 80 personnes environ qui sont restées. Courage !
    Courage aussi à ma sœur d’Alep et sa famille, à tous les Syriens et l’armée syrienne !

    http://www.youtube.com/watch?v=DqCQnwPlGEs&list=UUkv8x1ACr2QaXhPJzt6bYQQ&index=14&feature=plcp

    • Cécilia dit :

      La nouvelle est confirmée aussi par la page des Nouvelles de Lattaquié avec une carte de la région :

      http://www.facebook.com/photo.php?fbid=469282826426154&set=a.201496806538092.45621.201464629874643&type=1&theater

      • Cécilia dit :

        Et un lien de la radio LNN pour écouter les nouvelles de Lattaquié :

        http://radio.lattakianews.org/

        • AVICENNE dit :

          Cécilia,

          Merde tout de même !. 1500 à 2000 combattants, cela se voit non ?.

          Nous sommes à côté de la frontière Turque et j’ai l’impression qu’ils « grignotent » petit à petit cette région !.

          Il faut absolument que l’armée intervienne vite et fort !. Il ne faut qu’ils s’installent.

          • Cécilia dit :

            Du calme AVICENNE !

            Le village al-Qassab bien qu’il soit un point stratégique (haut et à une dizaine de MK seulement de la frontière turque) est trop petit et désormais vide de sa population, donc la tâche de l’armée est plus facile à moins que les terroristes ramèneront leurs famille pour y installer comme ils ont déjà fait ailleurs, notamment dans le quartier chrétien d’al-Hamidyeh. Je me demande parfois si le projet n’est pas de modifier le paysage et renverser les données si nous savons que l’Arabie et le Qatar ont investi des milliards de dollars pour acheter des bien sur la côte syrienne habitée majoritairement par des chrétiens et alaouites.

            De toute façon, l’armée est déjà engagée dans le triangle stratégique d’al-Qastal qui mène vers tous ces villages (c’est là aussi où l’ASL a arrêté et volé la voiture de ma sœur).

            Dites-vous que les batailles en Syrie sont dures et il ne faut pas oublier que la moitié de la planète, l’Empire avec l’argent de pétrodollar, fait la guerre par procuration en Syrie, mais la Syrie vaincra car elle mène une guerre d’existence, le Bien contre contre le Mal en défendant l’humain contre le barbare, la pierre contre la destruction ou tout simplement la Vie contre la Mort.

            Courage AVICENNE et aillez confiance !

          • idriss dit :

            il faut la participation plus active de la population civile.afin de signaler la presence d’individus suspect a l’armee des leur apparition sinon l’armee seule ne peut pas etre sur tt les fronts.renseignement et combats.il faut plus de vigilance et tir a vue pas de quartier.il est trops tards de prendre des gants avec cette vermine et ceux qui les soutiennent.de tt façon quoique l’armee syrienne face elle a toujours tords aux yeux des fabius et hollande et autres crevures europeennes. et la satanique clinton.
            vive bachard et vive la syrie eternelle.

          • Cécilia dit :

            AVICENNE

            Concernant le chiffre 1500 à 2000 combattants dans le village et d’après ce que mon amie m’a dit que ce chiffre donné par des habitants, ne correspondait pas à celui de leur arrivée et il faut aussi le prendre avec précaution. Personnellement, j’ai tendance à penser qu’ils sont beaucoup moins et qu’ils circulent aussi avec des voitures volées à l’État, aux institutions privées ou aux particuliers et le fait qu’ils ont exigé de prendre toutes les voitures dans lesquelles la délégation est venue chercher les habitants va aussi dans ce sens sans parler de nombre de voitures volées dans la région en augmentation. Ma sœur a payé le prix et elle est obligée de payer le crédit plusieurs années encore pour une voiture qu’elle ne possède plus.
            A Lattaquié, lorsque mon beau-frère est parti la semaine dernière spécialement pour suivre l’affaire, plusieurs responsables lui ont fait comprendre que cela est devenu trop courant et la chance de la retrouver est trop mince.
            Conclusion, les voitures volées servent pour les déplacements des terrorises ou pour faire des attentats à la voiture piégée.

  30. jamal du maroc dit :

    jacques berges l’atlanto-sioniste fervent soutien de la « revolution » syrienne
    quelques extraits :
    … il a soigné des combattants. Il a rencontré beaucoup de djihadistes, dont deux Français.
    « je recevais entre 25 et 40 blessés de guerre par jour », raconte-t-il
    Il raconte que pour les Syriens qui tenteraient de fuir, « les Turques ont inondé la frontière pour éviter que les gens ne fuient ».
    Parmi les dizaines de blessés que Jacques Bérès a soigné, il confie que la majorité était des combattants, ce qui s’explique par la proximité d’Alep avec la ligne de front. Mais ce qui a changé par rapport à ses autres missions, notamment celle de février dernier à Homs, ce sont les profils des combattants, « la moitié me paraissait être des djihadistes », ils avaient « le bandeau, les versets coraniques, même les voitures qui les amenaient avaient le drapeau d’Al-Qaida ».
    Il a été surpris de rencontrer récemment deux Français, « c’était un peu troublant, l’un disait que Mohammed Merah était l’exemple à suivre. Ils disent qu’ils sont là pour l’après Bachar pas pour les combats du moment et que leur but c’est l’émirat mondial et la charia ».
    http://www.dailymotion.com/video/xtdvkk_syrie-jacques-beres-a-soigne-des-djihadistes-francais-a-alep_news#from=embed
    http://www.franceinfo.fr/monde/syrie-jacques-beres-a-soigne-des-djihadistes-francais-a-alep-731701-2012-09-07

    • jamal du maroc dit :

      j’espere qu’il y’aura un maximum de djihadistes francais en syrie qui y feront leurs formations en esperant qu’as leur retour il ramèneront leurs savoir faire et leur revolution dans les banlieues francaises
      on verra si cette enculé de sioniste de beres et autres fervent defenseurs de la pseudo revolution syrienne soutiendrons ces revolutionaires en action dans les banlieues francaises
      qui seme le vent recolte la tempete
      en attendant puisse allah donner la force et la patience aux braves soldats de l’armée arabe syrienne jusqu’as ce qu’il nettoient la syrie de ces rats wahabo-sanguinaire
      in allah la you7ibou el moujrimine & moufssidine el arde

      • I love PUTINE dit :

        On enverra ces djhadistes sur Neuilly et Boulogne_Billancourt et alors on reparlera de la Syrie avec un regard neuf

  31. AVICENNE dit :

    Selon Reuters, 60% des combattants ASL à Alep sont des étrangers et veulent (comme à Bab Amr) établir un état Islamique en syrie.

    Cela fait « un peu, beaucoup » pour une « révolution » syro-syrienne !.

    On prend les mêmes et on recommence !.

  32. NO PASARAN dit :

    L’opposant Mannaa : les combattants étrangers tuent la révolution syrienne

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=77891&frid=18&seccatid=37&cid=18&fromval=1#.UExLfnV9tAZ.facebook

  33. AVICENNE dit :

    J’aime ce dessin humoristique :

    http://www.liveleak.com/view?i=d58_1347163292

  34. Franc-tireur dit :

    Alors trahisons en série ou tactiques militaires?
    Quand on voit des convois de terroristes par milliers entrer de Turquie et se déplacer librement en Syrie, prendre des villages, des casernes, attaquer des aéroports militaires, enlever des soldats les humilier….on peut se poser des questions légitimes sur les officiers supérieurs Syriens et les renseignements….

    2000 terroristes ça se voit, quelques avions et la messe est dite….comment se fait-il que ces barbus soient aussi libres de bouger….

    • idriss dit :

      +1.
      les traitres sont toujours parmis eux.c’est vrai que c’est louche de voir ces cafards se deplacer librement entre la syrie et la turquie.mettre la paquet une fois pour toute pour couper tt deplacement de la vermine entre le liban et la turquie.