• Actualité
  •  

C'est la première intervention médiatique - de portée internationale - de Bachar al-Assad après les législatives du 7 mai : dans un entretien accordé à la chaîne télévisée russe Rossia 24, le président syrien affirme que ces élections ont démontré le soutien d'une majorité des Syriens au pouvoir et à sa politique de réformes : "Les élections reflètent la volonté du peuple, c'est un message fort pour tous, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays". Le pays, ajoute Bachar al-Assad, [...]



Bachar parle à la télévision russe, et un peu à Hollande

Par Guy Delorme,



Bachar rappelle à Hollande le bilan "contrasté" de son prédécesseur vis-à-vis du monde arabe

C’est la première intervention médiatique – de portée internationale – de Bachar al-Assad après les législatives du 7 mai : dans un entretien accordé à la chaîne télévisée russe Rossia 24, le président syrien affirme que ces élections ont démontré le soutien d’une majorité des Syriens au pouvoir et à sa politique de réformes : « Les élections reflètent la volonté du peuple, c’est un message fort pour tous, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays« . Le pays, ajoute Bachar al-Assad, qui, ce faisant, a montré qu’il ne se laissait pas intimider par les bandes armées : « Le peuple syrien n’a pas eu peur des menaces des terroristes, qui ont tenté d’empêcher les élections ou de nous obliger à y renoncer« .

Dans le cours de cet entretien, le chef de l’État a eu une pensée, et quelques mots, pour le nouveau président français : « J’espère que le nouveau président va penser aux intérêts de la France, je suis sûr qu’ils ne consistent pas à continuer de semer le chaos au Proche-Orient et dans l’ensemble du monde arabe » a dit Bachar en réponse à une question du journaliste russe.

L’optimisme du président, qu’on peut juger excessif vu ce qu’on sait et de François Hollande et de son nouveau ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, s’appuie sur le bilan de la politique arabe du duo Sarkozy-Juppé, que ne peut raisonnablement continuer, selon lui, le nouveau pouvoir. « La question, explique Bachar, est de savoir ce que la France a gagné dans l’année écoulée grâce à sa position à l’égard de la Syrie, de la Libye et d’autres pays (…) Elle a participé à l’agression militaire (contre la Libye) et elle est responsable de la mort de centaines de milliers de Libyens« . Et Bachar al-Assad pointe les conséquences à venir de cette politique, il est vrai sanglante et irresponsable, de la France sarkozyste : « Le chaos en cours, le terrorisme, tout cela va avoir des répercussions sur l’Europe, parce qu’elle se trouve non loin de notre région, on peut dire que nous sommes les voisins du sud de l’Europe« .

Tout cela est parfaitement exact, et a d’ailleurs été dit ou écrit par certains analystes occidentaux : mais cette réalité-là, un homme comme François Hollande ne peut ou ne veut la voir, car elle va contre la doxa géopolitique de la gauche et de la droite « de gouvernement« , qui en politique étrangère aussi pratiquent la convergence. Mais le chef de l’État syrien a raison de prendre date et de mettre le nouveau gouvernement français devant ses responsabilités, d’autant que son message a été largement répercuté par les médias français. Et puis renvoyer au nouveau président le bilan arabe de son adversaire et prédécesseur n’est pas sans habileté : Bachar demande en substance à Hollande s’il est prêt à marcher dans les pas de son soi-disant adversaire idéologique.

Nous, nous ne comptons pas sur l’honnêteté intellectuelle ou l’indépendance de vue de Hollande et de Fabius. Nous parions sur leur prudence et leurs difficultés politiques et économiques à venir (très rapidement). Que nous importe leur détestation de la Syrie réelle, si elle est impuissante à se traduire en actes.

ci-dessous, l’entretien (en version originale sous-titrée, merci à Cécilia) :

https://www.youtube.com/watch?v=T0nn0bHwu_U

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

81 commentaires à “Bachar parle à la télévision russe, et un peu à Hollande”

  1. Candide dit :

    Hum, je le trouve assez désinvolte pour quelqu’un qui a beaucoup de mal, depuis plus d’un an, à satisfaire son peuple. Mais peut-être n’est-il pas le présendent de tous les syriens.

    Khadafi aussi était comme ça les derniers temps : le sourire au coin des lèvres, la plaisanterie facile, la raillerie provocatrice. Peut-être pour conjurer le sort… En tous cas, on a vu où ça l’a mené.

    Pour ce qui est de l’attitude de Hollande ou de Fabius, nul doute qu’ils ne changeront rien de ce qui a été dit ou fait jusqu’à présent. Face à la dictature, il y a un consensus en France.

    • Louis Denghien dit :

      C’est surtout face à Israël et à l’euro que ça consensusse assez fort dans nos élites » dirigeantes. Vive la résistance !

      Louis Denghien & Infosyrie

      • semoule dit :

        Louis, depuis quand tu appelles à une résistance ouverte ? Tout comme candide dans une autre nouvelle, je me questione si infosyrie est vraiment réinformatrice ou pas plutôt un média de propagande.

    • Jo dit :

      Si vos amis terroristes arretaient de semer le désordre , ca se passerait beaucoup mieux

      • semoule dit :

        J’ai une remarque étrange à votre sujet: j’ai déjà été témoin une fois d’un de mes messages qui avait été modéré pratiquement en même temps que je rafaîchissais la page et un des vos commentaires était déjà visible. Jo serait-il un pseudo de Louis ?

        • semoule dit :

          Peut-être pas, mais je me pose cette question à chaque fois que je vous vois, car j’ai déjà été témoin de ce que je dis ci-haut.

        • Louis Denghien dit :

          Non.

          L.D. & Infosyrie

        • Cécilia dit :

          « J’ai une remarque étrange à votre sujet: j’ai déjà été témoin une fois d’un de mes messages qui avait été modéré pratiquement en même temps que je rafaîchissais la page et un des vos commentaires était déjà visible. Jo serait-il un pseudo de Louis ? »

          C’est incroyable semoule !
          J’ai eu la même expérience si étrange que la vôtre sauf que c’était votre commentaire qui a apparu. Semoule serait-il un pseudo de Candide qui surveille Cécilia ?
          Il a bien admis en l’écrivant ici-même.
          Qu’il surveille sa femme, mais pas les femmes des autres !
          En plus, ce n’est pas ma faute si sa femme est vulgaire, habillée en guedouche et fagotée comme un sac ! Peut-on faire d’elle une My fair lady ? Pourtant, « il n’est pas loin d’être un Dieu SVP ! »

    • Akyliss dit :

      Candide, tu as le sens de l’observation très limité d’après ton commentaire…
      L’OTAN a dévasté la Libye un mois seulement après « la révolution libyenne » dirigé par des terroristes de Benghazi …

      la chute de Khadafi c’est seulement grâce au bombe de l’OTAN et au massacre de la population libyenne par ses bombes démocratiques.

      En Syrie tu n’arretes pas de nous annoncer la fin proche de Bacher, ici encore tu remets ça !

      pourtant on est à plus de 14 mois du début de la « révolution syrienne 2011″ et ni l’OTAN ni autres clowns du même genre n’a réussi à lancer une seule bombe démocratique sur la Syrie…et tu nous parles encore de la chute proche de Bachar El Assad ????

      à dans 28 mois pour une nouvelle annonce de la chute très proche de Bachar El Assad ?

      en tout cas comme le dit Louis, Les dirigeants français baisse facilement leur froc devant Israel
      on a jamais entendu un pingouin demander des sanctions ou un boycotte contre Israel quand le prix nobel de la paix Shimon Peres envoya son armée au sud Liban tué 96 libanais pour la plupart des enfants …entre autre exploit de l’armée la plus morale du monde….
      mais bien entendu comme tu vas me le rappeler encore une fois, sur ce site on parle de la Syrie et pas de la sainte Israel qui ne fait que défendre sa sécurité national en massacrant des enfants (qui en grandissant risque de devenir des résistants à la politique raciste des sionistes)….

      • Candide dit :

        Hello Akyliss.

        Je parle de la Syrie, tu parles d’Israel…

        • Akyliss dit :

          Salut Candide,
          et oui tel est l’histoire du proche orient…La Syrie,Israel,Le Liban, que veux tu , ce n’est pas moi qui dit qui vouloir un Eretz Israel mais bien les sionistes, et pour ce faire le chemin de Damas et de Beyrouth est une obligation…donc tout est lié

          mais bon c’est pas grave si tu ne veux voir que la Syrie…mais le reste et réel concernant Israel

        • Kegan dit :

          Niaiseux!!

        • Jean-Marc dit :

          « Je parle de la Syrie, tu parles d’Israel… »
          C’est qu’il a une plus grande hauteur de vue

      • sowhat dit :

        Il faut également rappeler que pour se venger de sa défaite de 2006 l’armée la plus morale du monde a largué des centaines de milliers de petites bombinettes très perfectionnées sur une grande partie du Liban Sud qui ont tué et mutilé des centaines d’innocents, des enfants principalement. Punition collective infligée aux libanais.

        • Akyliss dit :

          tout à fait Sowhat, c’est une spécialité sioniste que de punir ceux qui ne baisse pas leur froc devant eux !
          et dire que leur rabbin (aux sionistes) permettent de tuer les enfants des ennemis et que c’est considéré légitime…vraiment c’est une démocratie à prendre en exemple pour la SYrie (ironie) n’est ce pas Candide ?

          • hezbollah dit :

            Salut Lubnan

            Pour  » israël  » les gens citent ce nom par habitude, on est tellement gavé
            par ce nom dans les merdias, que ça en deviens automatique.

            Mais c’ est la Palestine et ça restera la Palestine.

            Tu peut me donner le nom du chanteur sur la vidéo STP, si tu le connais, merci d’ avance .

            http://youtu.be/iLgU8ZMOMYw

    • sowhat dit :

      « Khadafi aussi était comme ça les derniers temps »

      faux ! Kadhafi était très nerveux et n’arrêtait pas d’éructer et de vociférer

      • Akyliss dit :

        oui Sowhat, mais ceux qui n’aime pas Bachar El Assad aime bien faire des comparaisons entre Khadafi et EL Assad, ça leur permet de croire qu’il va subir le même sort alors que rien n’est pareil…à part le mensonge sur la « révolution »

  2. Jo dit :

    La participation aux législatives était de 51,26%

    mais quel est le résultat du parti Baas ?

    • semoule dit :

      Les élections ont-elles été supervisées par une commission indépendante ? Si non, je pense que ce sont des élections trucées.

      • Louis Denghien dit :

        Argumentation spécieuse et orthographe hésitante : Samuel est mort,vive Semoule !

        L.D. & Infosyrie

        • semoule dit :

          Louis, ne trouves-tu pas étrange qu’un dictateur supervise des élections «libres»?

          Y’a-t-il vraiment eu une commission indépendante oui ou non ?

        • Akyliss dit :

          p’tét que pour samy-samuel-samy drissi-semoule-samantha pour qu’une comission indépendante il faut qu’elle soit supervisé par des occidentaux qui sont fort en leçon de démocratie… on a vue comment les dirigeants occidentaux se sont offusqué de l’élection du Hamas et crié à la triche par ce qu’il a gagné !

          • semoule dit :

            tu penses que les usa sont derrière l’election du hamas ? Lol comme ont dit.

          • Akyliss dit :

            « tu penses que les usa sont derrière l’election du hamas ? Lol comme ont dit. »

            comme d’habitude et pour ne pas changer, tu n’as rien compris…

        • Marie-Christine dit :

          Eh oui, c’est bien ça le problème : le décalage horaire (un des problèmes).
          Mais tu sais Samy, quand on pédale (dans la semoule…!), ça fait du bien parfois de se coucher tôt : ça éclaircit les idées !
          Bonne nuit et beaux rêves…

      • sowhat dit :

        la Syrie est un état souverain jusqu’à preuve du contraire

      • Lubnan dit :

        Qu’est ce qui vous fait dire cela Semoune?

  3. lafleuriel dit :

    Ben quand Fabius va s’occuper de la Syrie, ça ne va pas être de la tarte ! Le CRIF et BHL sont au ministère et DSK au téléphone.Pour les finances on a Moscovici( DSK au téléphone et qui ne va plus avoir le temps d’e…er Nafissato Diallo mais il a des avocats cher payés qui s »en occupent)
    Mais c’est bien au moins ce sera net. N’oublions pas :le sang contaminé, le Rambo Warrior, le « non » à l’Europe..C’est signé ! Rappelons-le partout et en tout lieu..Et il y a un site « Contactez nous » au PS;j’ai déjà mis mes félicitations pour la nomination de ce monsieur et l’arrivée de BHL-DSK au Quai d’Orsay tout en me félicitant de ne pas avoir été transfusée quand il était aux affaires et d’avoir une grosse bouée quand je naviguais prés du Rambo (sic).
    ..Allez, au travail les amies (amis).Il faut aller sur les sites …Va falloir se shooter à la confiture de roses et c’est pas une raison pour ceux de commentateurs qui abusent du vin français (comme je l’ai remarqué pour certains, suivez ma souris blanche !) de rouler sous la table …au contraire…va falloir garder la tête froide….c’est une déclaration de guerre au monde arabe et m^me musulman…On va rigoler quand on va voir Fabius reçu avec les honneurs par les monarques démocrates du Golfe et s’occuper de l’Iran !
    ET au fait les Franco israéliens qui en Israël ont voté en masse pour Sarkozy vont être obligés de retourner leur petite veste en toute vitesse…Et enfin : rectificatif à info Syrie et Louis Denghien,bon, on peut garder la tête de Sarkozy parce que si on doit avoir en prime et comme ici, sur info syrie la tête de Fabius avec BHL pendant des mois, moi, je repars au fin fond de l’Auvergne, j’y ai déjà planté un jasmin;Je l’ai bien abrité et je vais lui tricoter une petite laine pour l’hiver qui promet d’être rude !!!

    • L'étrangère dit :

      ALLIANCE SAOUDI-QATARI-ISRAÉLIENNE DANS LE BUT DE TORPILLER UNE ÉVENTUELLE ENTENTE RUSSO-AMÉRICAINE SUR LA SYRIE
      Par Mohamed Khalil Al-Roussan

      Suite et fin de la traduction de l’épisode 2

      Lignes générales de la stratégie de destruction de la Syrie

      • Subordonner le gouvernement syrien et l’obliger à s’abandonner à la volonté des USA.
      • Empêcher la Russie de s’implanter en Syrie de façon permanente.
      • Rompre l’alliance de la Syrie avec l’Iran de telle sorte que le gouvernement syrien ne puisse chercher son salut qu’auprès des USA, non du coté russe ou iranien.
      • Pousser au maximum la guerre psychologique et la propagande anti-syrienne par les USA, leurs alliés régionaux [arabes] et internationaux [OTAN] pour imposer l’abdication du gouvernement syrien.
      • Assurer une transition politique [démocratique !!!] en Syrie sans entrer en conflit avec la Russie et sans porter atteinte à la sécurité d’Israël [clause formelle et plutôt très vague puisqu’ils acceptent désormais que le président Al-Assad reste en poste à condition que la Syrie se transforme en un État dit modéré !!!].
      • Couper le lien entre la Syrie, Téhéran et le Hezbollah libanais.

      Étapes exécutives de la stratégie de destruction de la Syrie

      • Actions militaires menées par des bataillons de terroristes volontaires entrés en Syrie à travers toutes ses frontières et rendus capables de coopérer en toute liberté avec les insurgés armés locaux [frontières : Nord et Est Liban, Turquie, Jordanie, Golan, Kurdistan irakien et zone irakienne adjacente à la région al-Jaziré au nord de la Syrie].
      • Actions violentes de type guérilla urbaine dans toutes les régions syriennes, celles déjà infiltrées par les dits révolutionnaires et les grandes villes non encore touchées.
      • Opérations spéciales au cœur même des institutions syriennes à Damas et dans les grands centres urbains [attentats suicides, attaques armées, explosions à la bombe…].
      • Actions paramilitaires [infiltration des manifestants par des éléments armés envoyés pour attaquer les régions encore indemnes et tenues par les autorités militaires syriennes].
      • Déstabilisation finale par une guerre psychologique associée à tout ce qui précède.

      Risques pris en compte par les auteurs de la stratégie de destruction de la Syrie.

      • Guerre généralisée entre Syrie, Hezbollah, Iran d’une part et Israël, Turquie, pays du Golfe… d’autre part [d’où le gouvernement d’Union nationale précipitamment mis en place par les Israéliens par crainte d’une réplique conjointe Syrie-Iran-Hezbollah, qui pourrait s’abattre sur Israël si les USA persistaient à œuvrer pour l’escalade du terrorisme en Syrie].
      • Attaque iranienne directe ou indirecte contre la navigation dans la région du Golfe.
      • Attaque militaire iranienne contre le Qatar, Bahreïn et Arabie saoudite.
      • Attentats terroristes contre les forces US en Turquie et dans les pays du Golfe.
      • Lancement de missiles sur Israël à partir du Sinaï, et la bande de Gaza.
      • Lancement de missiles sur Israël à partir du Liban, Syrie, et la bande de Gaza.
      • Propagation incontrôlée de la déstabilisation vers le Liban, suivie du déclenchement d’affrontements pouvant mener le Hezbollah, allié de la Syrie, à contrôler l’ensemble du territoire libanais.
      • Escalade du terrorisme du PKK en Turquie partant de la Syrie, l’Irak et l’Iran.
      • Confrontation militaire entre Turquie et Syrie
      • Chaos et perte définitive de tout contrôle sur la situation en Syrie.

      Articles définissant la stratégie de destruction définitive de la Syrie

      Article 1
      Consentement préalable des États-Unis pour un accord de coopération entre les services de renseignement du Qatar et de l’Arabie saoudite d’une part, et une entreprise de sécurité israélo-américaine basée à Genève d’autre part, pour la gestion de l’agression, sans que les autres États concernés n’aient à se compromettre par l’envoi de leurs propres troupes. Ceux qui dirigeront les opérations sur le terrain seront des experts à la retraite appliquant l’idéologie d’Al-Qaïda [des centaines d'entre eux sont déjà sur le terrain et des milliers d’autres sont prêts à être envoyés, la plupart relâchés des prisons d’Arabie Saoudite, Irak, Liban, Jordanie, Maghreb…tous sympathisants ou membres d’Al-Qaïda et professionnels de la guérilla ; sans compter les engagés takfiristes qui prétendent se battre au nom du Jihad et qui sont tous aussi rompus à ce type de combats après avoir participé à ceux vécus en Irak, Tchétchénie, Afghanistan, ou Nahr al-Bared au Liban].

      Cette coopération entre dirigeants et exécutants a été menée effectivement sous l’égide du Qatar et de l’Arabie saoudite [telle celle conclue dernièrement entre les Talibans et le Qatar], le tout au titre de la lutte contre l’ennemi commun, autrement dit, contre Bachar al-Assad, son gouvernement, ses partisans en Syrie et dans la région [Iran - Liban- Irak].

      Article 2
      Les États-Unis, grâce à certains de leurs alliés libanais, se chargeront d’assurer des zones tampons réduites mais suffisantes pour la mise en place de camps de repos et d’entraînement au nord et à l’Est du Liban [avec en particulier un centre de renseignement sous couverture discrète et complaisante de personnalités politiques ou militaires complices, et sous slogan de l’assistance humanitaire aux personnes déplacées].

      Article 3
      Coopération entre USA, Arabie saoudite, Qatar et Turquie pour l’installation de camps de base réservés aux membres d’Al-Qaïda et de l’opposition syrienne armée, à l’intérieur du territoire irakien et sous la protection des tribus inféodées aux Saoudiens, telles celles de Anbar et du Kurdistan sous les auspices de Massoud Barzani et de son service de renseignement étroitement lié avec Israël.

      Article 4
      L’Arabie saoudite se charge de pousser à la sédition les tribus restées fidèles au gouvernement ; en particulier à Deir el-Zor, al-jaziré, et autour de Damas en allant vers Homs.

      Article 5
      L’Arabie saoudite et le Qatar se chargent de financer et d’orienter leurs médias officiels, leurs chaines TV par satellites et celles des opposants syriens dans le but d’élargir le cercle d’influence d’activistes présents en Syrie, en diffusant des rumeurs pouvant mener militaires et agents de sécurité à se désolidariser de leurs autorités respectives. Par ailleurs tous les alliés devront mettre en œuvre un plan média dont l’objectif principal sera de paralyser les différents partisans du Président par une approche adaptée à chacune de leurs catégories et l’exploitation d’agents déjà infiltrés dans leurs rangs, censés créer un état d’esprit défaitiste. Ainsi, le plan média des prochains mois consistera à concentrer les efforts des experts de la Syrie [américains, libanais, saoudiens, et syriens] sur la divulgation de scandales réels ou fabriqués portant sur toutes les composantes institutionnelles autour du Président, sur sa famille, sur les dirigeants de l’armée et des services de sécurité ; pendant que d’autres réseaux d’agents plus discrets travailleront à instiller et à répandre un sentiment de frustration qui devraient conduire à celui du découragement, face à la soi-disant incapacité des autorités civiles et militaires et du Président à régler d’une manière décisive le problème du terrorisme et des prétendus révolutionnaires.

      D’ailleurs, ces rumeurs courent déjà : « Le Président n’est pas assez sévère. Pourquoi est-il aussi patient ? Il ne veut pas faire couler le sang des opposants, mais ne voit-il pas l’étendue des massacres ? Se désintéresserait-il de nous ? Cette crise est mal gérée. Pour nous la mort, pour les opposants le pardon. Nos jeunes sont assassinés et bientôt viendra notre tour. Un gouvernement qui n’arrive pas à se protéger lui-même peut-il nous protéger ? Où sont ceux qui ont toujours assuré notre sécurité et pourquoi le Président ne fait plus appel à eux ? Mieux vaudrait un Staline qu’un Bachar ! Le Président pense avoir affaire à des citoyens suisses alors que ce peuple aurait besoin d’un bon coup sur la tête plutôt que de dialogue et de bon discours. Pourquoi ne revêt-il pas son uniforme militaire ? Si Hafez el-Assad était là, l’affaire serait bouclée… ».

      D’autres rumeurs répandues par la machinerie médiatique courent encore plus vite : « Les attentats sont l’œuvre des Moukhabarats [les services de renseignements syriens] ! Le Président est de mèche avec les USA et Israël, sinon l’OTAN serait venue à notre secours. Ce sont le Moukhabarats qui font exploser les voitures dans les quartiers résidentiels pour semer la douleur et la peur et nous pousser à abandonner la révolution… ».

      Article 6
      L’Arabie saoudite, le Qatar et les USA doivent travailler à libérer des combattants expérimentés détenus dans les prisons de quelques pays de la région.

      La Jordanie s’est engagée à exécuter une partie du plan concernant la promesse faite par les Étatsuniens aux Saoudiens, lesquels se sont engagés vis-à-vis d’Al Qaïda à faire libérer, par les Britanniques, l’homme de « rang trois » de cette organisation : Abou Qatada Mohamad Omar Ousman d’origine jordanienne. Les combattants d’Al-Qaïda en Irak et en Syrie le considéreraient comme leur chef religieux et comme un djihadiste de premier ordre. Il serait destiné à devenir « l’Émir du Jihad des pays du Levant », principauté qui débuterait sur n’importe quelles parcelles de terre syrienne libérées par les milices d’Al Qaïda, mieux connues sous le sigle ASL ou armée syrienne libre, ou le « front de la victoire » [Jabhat el-Nasra], ou n’importe quel autre sigle qu’Abo Qatada voudra bien choisir à son arrivée sur le terrain de la victoire !!!

      Au Liban Elizabeth Dibble assistante de Jeffrey Feltman aurait fait pression sur Wissam el-Hassan [Direction de l'information] pour obtenir la libération anticipée de 238 combattant wahabistes fondamentalistes actuellement détenus dans les prisons libanaises au motif qu’ils pourraient bénéficier de la loi d’une année de neuf mois !

      Article 7
      La Turquie assure la plus grande liberté de mouvement possible aux extrémistes libyens, en particulier leur passage de son territoire vers Idleb et Alep, ce qu’elle a indéniablement réussi, notamment en matière d’escalade des attaques armées !
      Mohamed Khalil Al-Roussan
      13/05/2012

      lien:
      http://filkkaisrael.blogspot.fr/2012/05/blog-post_9825.html

      Merci à vous tous !

      • Jo dit :

        ca fait un moment qu’ils essaient de faire ça , j’espere il y arriveront pas

      • Kegan dit :

        Voilà ce que Mohammed al Ouadi et ROYL m’ont répondu lorsque j’ai proposé ce lien (sur Arabi presse) il y a deux jours.
        Bon il faut dire que Royl n’avait pas lu l’article vu qu’il ne lit pas l’arabe..

        Mohamed Ouadi dit :
        14 mai 2012 à 17 h 51 min
        Bonjour Kegan,
        Je pense que cet article fait, en lui même partie de l’intox psychologiques, car en effet bien des choses qu’il décrit sont d’ores et déjà mises en oeuvre, mais ont échoué sur le terrain.
        Et puis il y’a une chose dont il ne tient pas compte et qui est l’autre revers de la médaille, à savoir les réactions de la Syrie, de la Russie et de la Chine et de l’Iran.
        La mission des observateurs arabes était une tentative bien préparée pour piéger la Syrie, mais quels en sont les résultats sur le terrain :
        - reconnaissance des observateurs de la présence des groupes armés, et leurs pratiques d’actes de violences contre civils et militaires, ce qui s’est traduit du côté syrien par la libération de Bab Amr et d’autres zones qui étaient occupées par l’opposition au nord et au sud, et sud-est du pays, et la fermeté lors de négociation du protocole avec l’équipe de Kofi Annan (pour ne plus permettre de reproduire les erreurs liées à la mission précédente). Actuellement, les frontières sont tenues de par et d’autres, et les insurgés et les mercenaires sont concentrés dans des endroits précis, et l’on n’attend que le feu vert pour en venir à bout, et selon des informations la région d’ « Al Bassatine », qui compte en tout, près de deux millions d’habitants, est celle où sont concentrés ces dissidents en grands nombres, et son bouclage le jour des élections a permis à ces dernières de se dérouler sans trop de problèmes. A Bab Amr les groupes armés sont encerclés à « Al khaldyé » etc…
        - du côté russe et chinois, renforcement de leurs positions au CS, et accroissement de leurs rôles dans la mise en oeuvre de l’observation onusienne, sur le terrain.
        - recul dans la position de Washington et de ses alliés, sur la question de la chute d’Al Assad à la cohabitation avec son régime dans une future solution à la crise syrienne, et recul sur l’intervention militaire humanitaire …
        - actuellement, nous sommes devant deux options : réussite du plan Annan avec l’engagement des joueurs de premiers rangs dont Washington, ou échec, ce qui donnerait aux autorités syriennes la latitude de dératiser leur territoire et de continuer le plan de réformes avec les présents parmi les oppositions syriennes.
        Ceci à défaut d’un scénario catastrophique de mise à feu à la Syrie et à la région…

        Répondre
        RoyL dit :
        14 mai 2012 à 23 h 48 min
        Du FUD (Fear, uncertainty and doubt), sans même avoir besoin de
        connaitre un mot d’arabe, 100% d’accord.

        Répondre
        kegan dit :
        15 mai 2012 à 9 h 13 min
        Je suis tout à fait d’accord avec l’analyse sur le terrain de Mohamed (et merci pour la réponse)
        Mais Royl, l’article montre les détails(point par point) et les personnes responsables (Mme Clionton chef de « groupe »)de la mise en place des évènements tels qu’ils se déroulent actuellement.
        Ce n’est pas là la façon classique de nous faire peur avec leur désinformation ou de semer le doute.

        ca me rappelle un peu les scandales des chambres de Pal talk où le bonhomme donnait ses instructions point par point pour la conduite des manifestations, désinformations,provocations

        Répondre
        RoyL dit :
        15 mai 2012 à 16 h 04 min
        > un article (ou un mail) d’un homme mysterieux

        Il n’y a pas de: mails « mysterieux » — qu’on veuille le
        prétendre, c’est une autre histoire.

        « la strategie de noyer la Syrie de desordre et de destruction »?!
        En visitant (par exemple) voltairenet.org, on peut trouver autant
        d’information non mystérieusement présentée et *scientifiquement*
        [voir Louis Althusser et la découverte du *continent histoire*
        dans sa préface de Le Capital de Karl Marx] expliquée que l’on
        puisse demander. (N’oublier pas de regarder les dates.)

        > exact à 100% par la suite

        Bah, je vais prédire qu’en lançant une pierre dans l’air, elle va
        normalement retomber par terre; ou que un cheval mort ne va plus
        se rehausser — est-ce que je serai un magicien?

        > probablement fourni par les services secrets russes

        Surtout ça, RUSSES

        > tellement qu’il est fourni de details et de noms
        en se différentiant de ceux des autres pays ainsi, oui?!

        ***

        Ils sont KO sur TOUS les fronts — soit comme conséquence de
        l’intelligence, habilité, courage, persévérance et bonne cause de
        leurs *opposants* (peuples inclus), soit par leurs propre
        stupidité; en fait, ils se sont fait *découvrir* (comme s’il y en
        avait besoin encore) pour les imbéciles de l’univers qu’ils sont;
        qu’est-ce que il y aurait encore a cacher que l’on ne sache ou
        puisse imaginer déjà? Au sujet de Mme Clinton, vous devriez
        écouter Webster Tarpley d’ailleurs.

        > les scandales des chambres de Pal talk

        Scandales lesquels?!

        • Mohamed Ouadi dit :

          Bonjour Kegan,
          Merci d’avoir signalé l’article d’Arabi Press,
          J’ai lu l’article que vous avez signalé avant de répondre. Et je crois que, pour moi, ma réponse est toujours valable, merci de l’avoir rappelé.
          J’avais l’occasion de lire ces mêmes menaces, sur d’autres sites, et sur JP News, qui en a publié toute une série, sous le titre de la Yasmina bleue. J’en ai même traduit certaines parties. Ainsi d’ailleurs qu’un article qui parle de l’échec de la guerre psychologique menée par les israéliens contre le président Al Assad et le peuple syrie, malgré les moyens considérables qui ont été déployés.
          Ce qui est à souligner, c’est que jusqu’à présent, les objectifs des ennemis ne sont pas atteints, pour ne pas s’empresser à dire qu’ils ont échoués. Et je crois que, étant donné l’évolution de la situation locale, régionale et internationale, il y’a peu de chances que ces objectifs repris et reluisés, cachés puis révélés, ne soient atteints. Bien sûr la partie n’est pas encore terminée, et les ennemis des syriens n’en démordent pas et ne vont pas avouer leurs impuissances et incapacités facilement. Jusqu’à quand ? ….

        • L'étrangère dit :

          Bonjour Bwane,
          Pouvez-vous, svp, me communiquer le lien correspondant à cet article sur Arabi Press. Quant à l’intox dont vous parlez… je préfère ne pas commenter avant de réfléchir. J’avoue que je suis surprise… la plupart de ces informations ont été données, plus ou moins ouvertement,par la presse arabe : Nasser Kandil en premier. Mon message en traduisant cet article se résumerait au titre que je lui ai donné dans mon fichier personnel : « pour faire face au danger! ».

          • L'étrangère dit :

            Excusez-moi je me suis adressé à Bwane, alors que c’est à Kegan que j’aurai dû m’adresser…

          • Mohamed Ouadi dit :

            Voilà le post de Kegan avec le lien de l’article d’Arabi Press :
            http://www.infosyrie.fr/actualite/a-rastan-losdh-lafp-et-lasl-nous-refont-le-coup-de-bab-amr/#comment-45257
            e me permets d’insister sur ce lien que j’ai trouvé sur la page principale d’Arabi presse hier et qui est déjà passé aux pages non principales tellement que l’actualité libanaise s’accelere et que ça commence à chauffer serieux à Tarablous.

            http://www.arabi-press.com/?page=article&id=35890

            C’est en arabe et c’est long (autant dire que je ne pourrais pas le traduire)
            Il s’agit d’un article (ou un mail) d’un homme mysterieux qui s’appelle (Mouhammed)Khalil Rousan ; Moskou !! » إستراتيجية إغراق سورية بالفوضى والدمار ; »la strategie de noyer la Syrie de desordre et de destruction »;

            qui avait d’jà pondu un même genre d’article en mars 2011 qui s’appelait » خطة بندر بن سلطان لتخريب سورية » le plan de Bandar Ben Soultan pour la destruction de la Syrie »; que personne n’avait pris au serieux au début et qui s’est revelé exact à 100% par la suite …

            A mon sens cet article est d’une extreme importance et probablement fourni par les services secrets russes tellement qu’il est fourni de details et de noms ; je pense qu’il ressortira en français sur un autre site bientôt ..

        • RoyL dit :

          @Kegan

          rajin pangkal pandai

          disent les indonésiens, on devient brillants en commençant par
          être diligents. Et c’est peut-être vrai. Mais vous n’iriez pas
          quand même jusqu’à prétendre que c’est de l’inouï, de
          l’inimaginable ou de l’inattendu que l’on *révèlerait*, ou que
          l’on *pronostiquerait*.

          Visitez — je répète — voltairenet.org; acceptez leurs cookies
          et permettez leur d’utiliser JavaScript; cherchez (‘chercher’),
          regardez dans ‘dossiers->pays’, *feuillez* — vraiment — même un
          peu partout, vous irez lire les prochains jours et semaines.
          Pour, e.g., ‘plan’ il y a 482 articles (REGARDEZ LES DATES);
          ramzy baroud: 25 articles; bloggeuse: 6 articles (est-ce que vous
          vous souvenez de la bloggeuse gay de Damas?), et ainsi de suite.

          Toutes les références, sources, etc. sont typiquement là, noir
          sur blanc, documentées — figurez vous si un site qu’on a appelé
          voltairenet.org aurait un penchant pour le *mystérieux*,
          l’*impénétrable* ou l’*obscure*!!!

          ([wiki] François-Marie Arouet, dit Voltaire, figure emblématique
          de la FRANCE DES LUMIÈRES.)

          • RoyL dit :

            @Kegan

            Exemple articles-potpourri:

            voltairenet.org; Pierre Khalaf ["Chercheur au Centre d’Etudes
            Stratégiques Arabes et Internationales de Beyrouth," un analyste
            dont j'ai une très grande opinion].

            Pierre Khalaf voit virtuellement toujours juste!!! (et je
            m’arrête là, je renonce à faire du sarcasme). Tout ce qui suit,
            et que j’ai sélectionné arbitrairement, est à Khalaf. En
            choisissant des articles par d’autres auteurs, et en faisant une
            (maths) *union*, on obtiendrait aisément un *superset* (géant) de
            ce dont il était question:

            Les dernières cartes de l’agression néo-ottomane contre la Syrie
            17 avril 2012

            Les dernières manœuvres de Washington et de ses alliés européens,
            turcs et arabes
            10 avril 2012

            Un plan saoudo-qatari pour détruire le Liban et l’Irak
            26 mars 2012

            Au Liban, le scandale vient par le gouvernement
            12 mars 2012

            Le Hamas a-t-il perdu sa boussole ?
            5 mars 2012

            Les chiens aboient, la caravane passe
            29 février 2012

            Conseil national syrien et 14-Mars libanais : même cause, même
            combat
            31 janvier 2012

            Les Frères musulmans se doivent de divulguer leurs vraies
            positions
            17 janvier 2012

            La nouvelle Guerre froide
            3 janvier 2012

            Les Frères musulmans et le plan de protection d’Israël
            12 décembre 2011

            Guerre au Proche-Orient : anatomie d’une menace
            24 octobre 2011

            Le projet occidental pour l’Orient : des régimes parlementaires
            sous protectorat
            5 septembre 2011

          • Kegan dit :

            Je n »ai rien dit cher ami
            En tant qu’ami de la Syrie je vous respecte et je n’ai pas de probleme avec vous
            J’ai juste voulu regroupper les commentaires sur un même sujet

            L’auteur du rapport etait qualifié d’obscur par l’article d’Arabi presse elle même …

            Moi je ne suis qu’un hommz inquièt pour son pays et à l’affut de la moindre bonne nouvelle…

            Amicalement.

          • RoyL dit :

            @Kegan

            > Amicalement

            Moi aussi: amicalement, pas de questions de ça.

            > ramzy baroud: 25 articles

            Ramzy Baroud est fort intéressant à lire lui aussi, mais c’est a
            Mahdi Darius Nazemroaya que je pensais.

            Regardez ça:

            http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=28192
            Préparation de l’échiquier du « choc des civilisations » :
            Diviser, conquérir et régner au Moyen-Orient
            par Mahdi Darius Nazemroaya
            13 decembre 2011

            ** intro [L]’expression « printemps arabe » est un slogan
            concocté dans des bureaux lointains à Washington, Londres, Paris
            et Bruxelles par des individus et des groupes qui, en plus
            d’avoir une connaissance superficielle de la région, en savent
            très peu sur les Arabes. Ce qui se déroule au sein des
            populations arabes est un enchaînement normal d’événements.
            L’insurrection comme l’opportunisme en font partie. Là où il y a
            une révolution, il y a toujours une contre-révolution.

            [L]es bouleversements dans le monde arabe ne constituent pas
            davantage un « éveil arabe ». Une telle formule implique que les
            Arabes étaient endormis alors qu’ils étaient entourés par la
            dictature et l’injustice. Le monde arabe, qui fait partie de
            l’ensemble plus vaste composé par les Arabes, le Turcs et les
            Iraniens, a en réalité connu de fréquentes révoltes réprimées par
            les dictateurs arabes en coordination avec des pays comme les
            États-Unis, la Grande-Bretagne et la France. C’est l’interférence
            de ces puissances qui a constamment agi comme contrepoids à la
            démocratie et elle continuera à le faire.

            ** Diviser et régner : comment le premier printemps arabe a été
            manipulé [...]

            ** Le plan Yinon : l’ordre à partir du chaos… [...]

            ** Protection du domaine : redéfinition du monde arabe… [...]

            ** Protéger le royaume : L’avant-projet israélien pour
            déstabiliser Damas [...]

            ** L’éradication des communautés chrétiennes du Moyen-Orient
            [...]

            ** Nouvelle division de l’Afrique : le plan Yinon est en pleine
            marche [...]

            ** Préparation de l’échiquier du « choc des civilisations » [...]

            ** Ethnocentrisme et idéologie : justifier les « guerres justes »
            d’aujourd’hui [...]

            ***

            Article original en anglais : Preparing the Chessboard for the
            « Clash of Civilizations »: Divide, Conquer and Rule the « New
            Middle East »

            Traduction Julie Lévesque pour Mondialisation.ca

            Et ça:

            http://www.voltairenet.org/L-alliance-sino-russe-un-defi-aux
            L’alliance sino-russe, un défi aux ambitions des États-Unis en
            Eurasie
            par Mahdi Darius Nazemroaya
            10 octobre 2007

      • hezbollah dit :

        Très bonne article l’étrangère, mais je peux te garantir qu’ ils vont se casser les dents sur le BLOC, Syrie, Liban, Irak, Iran.
        Sans oublier les Russes.

        Mon oncle et dans l’ armée Algérienne, et je peux vous garantir qu’ il y a déjà des commandos Algériens en Syrie au cas où.

        Le gouvernement Syrien connais très bien l’ expérience de l’ armée Algérienne pour la chasse aux terroristes Wahhabites. Beaucoup de militaires Syriens s’ entraînent dans l’ académie militaire de Cherchell en Algérie et aussi en Iran.

    • Marie-Christine dit :

      Commentaire plein de bon sens, chère Simone, et comme d’habitude de verve et d’humour…
      Certains oui, semblent préférer se « shooter » au nectar des vignes du Seigneur, plutôt qu’à la confiture de roses, mais l’un n’exclut pas l’autre, et peut-être que si l’ami ajoute quelques pétales dans son verre, cela va donner des résultats stupéfiants !
      Je vous embrasse.

  4. Mohamed Ouadi dit :

    Le CNS n’a pas d’influence en Syrie (Assad)
    MOSCOU, 16 mai – RIA Novosti
    Le Conseil national syrien (CNS), qui a appelé à boycotter les élections législatives en Syrie, n’est pas une formation influente au sein de la société syrienne, estime le président Bachar al-Assad.

    « Appeler à boycotter les élections revient à appeler à boycotter un peuple. Pouvez-vous boycotter le peuple dont vous affirmez être un représentant? Je ne pense pas qu’ils jouissent d’une influence en Syrie », a indiqué M. Assad dans une interview à la chaîne de télévision Rossia 24.

    Le CNS réunit les principaux partis et groupes de l’opposition syrienne. Mardi 15 mai, Burhan Ghalioun, qui occupe le poste de président du CNS depuis sa création en octobre 2011, a été réélu à la tête de cette organisation.

  5. Mohamed Ouadi dit :

    Selon une dépêche de Ria Novosti, « l’émissaire spécial des Nations unies et de la Ligue arabe pour la Syrie Kofi Annan rencontrera les dirigeants syriens à Damas en mai, a annoncé mercredi le président syrien Bachar Assad dans une interview à la chaîne de télévision Rossia 24.
    « Ils (les Occidentaux) ne cessent de parler des violences, mais uniquement des violences commises par le gouvernement, et rien sur celles des terroristes. Nous l’attendons encore. M.Annan est attendu en Syrie en mai et je lui demanderai pourquoi », a indiqué M.Assad.
    Cela promet d’être chaud, car le plan Annan est devenu un marché de dupes, où la seule partie qui s’est engagée et qui le respecte est le gouvernement syrien. Alors que les adversaires et les ennemis de la Syrie continuent leurs plans, pire ils accentuent leurs agressions et leur terrorisme, publiquement, que ce soit sur le plan médiatique, psychologique et militaire. Tout le monde hostile parle de l’accroissement de l’armement, de l’opposition de pacotille parfumée au terrorisme d’Al Qaida, aux entraîneurs et aux hébergeurs et aux fournisseurs en armes, en argent et mercenaires et combattants terroristes et suicidaires…
    Pour faire un cessez le feu il faut être deux, pour faire la guerre ou la paix ou pour dialoguer il faut être deux. Un général de brigade, le plus haut gradé, a été tué hier, pour la première fois … avec le lot habituel des morts, dont des officiers supérieurs, qui ne s’arrête pas avec le cessez le feu …

  6. vilistia dit :

    l’AFP INFORME….Si, si….

    Washington aide à coordonner l’arrivée d’armes pour les rebelles en Syrie
    WASHINGTON – Les Etats-Unis aident à coordonner l’arrivée d’armes en Syrie à destination des rebelles qui luttent contre le régime de Bachar al-Assad, rapporte mercredi le Washington Post.

    http://icestationzebra.eklablog.com/?#!/washington-aide-a-coordonner-l-arrivee-d-armes-pour-les-rebelles-en-sy-a46393235

  7. Cécilia dit :

    Église Notre Dame de Damas

    Marie Kahla, étudiante de 20 ans et son père Youssef Kahla, ingénieur, victimes des attentats de Qazzaz à Damas, ont eu de funérailles dignes de tout martyr, aujourd’hui, mercredi 16 mai. Marie faisait aussi partie du Choral de la Joie, fondé par le père Zihlawi, ses collègues sont venus aussi lui dire « au revoir » !

    Marie et son père étaient des bons citoyens, utiles pour la société et ceux qui ont ces attentats sont des monstres qui présentent l’axe du Mal contre le Bien, la Mort contre la Vie, le Terrorisme contre la Paix.

    Repose, chère Marie, en paix, je t’ai pleuré aujourd’hui comme j’ai pleuré Dima avant hier, Dima qui est partie avant de finir de lire son livre Je suis un oiseau condamné à mort
    Comme un oiseau, Dima et Marie sont parties très tôt.
    Seigneur, pour la vie est si injuste ?
    Seigneur, pourquoi le monde est si cruel ?

    https://www.youtube.com/watch?v=O1gm3RKjvn8

  8. Cécilia dit :

    L’assassinat de cadres syriens continue.

    Hassan al-Ali, un ingénieur à Alep a été assassiné aujourd’hui et son collègue Sobhi Jweid, blessé, par des tirs des terroristes au moment où ils se dirigeaient à leur lieu de travail à la direction de la vallée du haut Euphrate de l’entreprise publique de la mise en valeur des terres se trouvant à Deir al-Hafer à Alep.

    Cet assassinat est la suite d’autres assassinats commis par les terroristes comme :

    - Naief al-Dakhil, doyen de la faculté de chimie à l’université d’al-Baath à Homs.
    - Aws Abdel-Karim Khalil, savant en nucléaire.
    - Issa al-Khawli et Hassan id, médecins.
    - Issa aboud, inventeur
    - Salim al-Qanatri, pharmacien à Alep.
    - les pilotes syriens.

    Le journal jordanien, al-Dyar donne la réponse : »Ces assassinats sont commandités par les mêmes qui ont œuvré pour assassiner les cadres et les scientifiques irakiens avec l’argent de pays du Golf et le cerveau américain pour rendre service à Israël ».

    http://www.youtube.com/watch?v=j9ocbO_A85c&feature=relmfu

  9. Mohamed Ouadi dit :

    Information à prendre avec des pincettes !

    Massacre de militaires enlevés par Al Farouk ?!
    Le site de l’opposition radicale, Al Haqiqa, qui donne des fois des informations confirmées par d’autres sources, mais d’autres fois exagère ou avance des informations non confirmées par d’autres sources, livre dans un article du mercredi, une information grave sur un massacre « qu’aurait » perpétré la brigade d’Al Farouk, sur des militaires qu’elle aurait enlevé, avant-hier, sur un barrage de la ville de Rastan.
    Le site prétend que la brigade citée aurait exécuté un massacre collectif sur des dizaines de militaires qu’elle aurait enlevé à la ville de Rastan.
    Le site dit détenir des informations confirmées, selon lesquelles Abdul Razzak Tlass, a exécuté une trentaine de militaires enlevées, avant-hier, d’un barrage, avant de faire exploser leurs cadavres par un obus de mortier !?
    Le site cite une source très bien informée, à Homs, selon laquelle, la criminelle brigade d’Al Farouk, qui opère à Homs, à Rastan et les environs, a commis, mercredi, un terrible massacre sur des militaires enlevés par elle. La source a fait savoir que la brigade, contrôlée par les wahabites ont groupé entre 20 et 30 militaires, enlevés, avant-hier, au niveau d’un barrage de la ville, ont tiré sur eux, sur ordre de Abdul Razzak Tlass qui a supervisé, personnellement le massacre. La source ajoute qu’après l’exécution de ces militaires, Tlass a fait exploser le lieu de leur détention avec un obus de mortier pour faire croire qu’ils ont été tués lors d’un échange de feu avec l’armée syrienne.
    Les hommes de la brigade Al Farouk ont enlevé plus de 20 militaires, sur un barrage de la ville, et les ont conduits dans un endroit indéterminé.
    Le site rappelle que Tlass, connu pour sa brutalité et son sadisme, est derrière des opérations d’enlèvements et des massacres collectifs à Homs et environs, y compris les enlèvements des ingénieurs et des techniciens iraniens qui travaillaient dans la station d’électricité Al Jandar, sur instructions des renseignements turcs, qui voulaient les échanger contre les éléments des renseignements turcs détenus, en Syrie, depuis l’hiver dernier.
    Les courriels secrets de Burhan Ghalioun, publiés par le journal libanais Al Akhbar, après qu’un hacker ait pu pénétré son courrier personnel, ont révélé un aspect des actes criminels qui sont commis par la brigade dans la ville, puisque un rapport secret reçu par Ghalioun d’un autre responsable de la brigade, révèle que les miliciens de la brigade enlèvent des innocents et « attaquent les quartiers des partisans » avec des mortiers, sur ordre de pays du golf qui leurs versent des sommes d’argent en contrepartie de leurs actes.
    Source : http://www.syriatruth.org/news/tabid/93/Article/7378/Default.aspx

  10. averoes dit :

    « Bachar rappelle à Hollande le bilan « contrasté » de son prédécesseur vis-à-vis du monde arabe »

    Manifestement Bashar s’est révélé comme un sacré joueur d’échec, la preuve avec toute cette violente propagande médiatique et politique, la Syrie est toujours debout et a su renverser la tendance vers elle (même si les moustiques-terroristes tentent toujours de semer le chaos) notamment on mettant dans son coté les grands pays du BRICS et surtout les 2 mastodontes: la Russie et la Chine.

    Concernant le nouveau président français, Bashar s’est pertinemment que Hollande à les poings et les pieds liés aux différents lobbies, qu’il soit sioniste, lobbie militaro-industriel,etc..la preuve: Fabuis un éminent sioniste et qui plus est ami de BHL, vient d’être nommé ministre des affaires étrangères, on a le sentiment que c’est le CRIF qui désigne les ministres des affaires étranges en France et ce depuis 2007 et l’Arrivé de Kouchner.

    Quant au dirigeant syrien il n’a donc rien à attendre de la nouvelle caste qui a pris le pouvoir en France, surtout qu’il garde ses solides relations avec la Russie, la Chine et l’Inde.. eux au moins ont une vision beaucoup plus équilibrés dans leurs façons de voir le monde et seront tapés du poing sur la table le moment venu!!

  11. Cécilia dit :

    Mais que s’est passé à Khan Cheikhoun dans le gouvernorat d’Idleb, mardi 15 mai ?

    Une vidéo longue de 2.53 nous dit beaucoup de choses :

    1ère vidéo intitulée : Massacre de Khan Cheikhoun et les tires sur les observateurs

    1- On entend de tires mais on ne voit pas la provenance.
    2- Des cris habituels Allah Akbar qui se répétent plusieurs fois suivis par les phrases suivantes :
    - l’armée d’Assad bombarde !
    - Allah Akbar, l’armée d’Assad bombarde la voiture des observateurs !
    - Allah Akbar, Khan Cheikhoun, ce sont ces traitres, armée de Bachar !

    Pourtant, aucune présence de l’armée syrienne.

    2ème, vidéo deux, intitulée : Khan Cheikhoun, Casques bleus visés, commence à 1.10mn

    1- Des Cris et les phrases suivantes :

    - Les bandes d’Assad bombardent, allah akbar !
    - l’ASL sauve les casques bleus, allah akbar !

    Question : Que fait-elle l’ASL ici et à ce moment précis ?

    3ème vidéo intitulée Brigade de moudjahidine d’Abou Baker al-Sidiq commence à 1.49mn

    - Une voix qui dit que les moudjahidines de la brigade Abou Baker al-Sidiq se dirigent vers Khan Cheikhoun. En effet, les images nous montre des voitures et de personnes armées partir accompagner avec l’habituel Allha Akbar !

    Mais quel hasard que cela arrive le jour même de l’arrivée des observateurs ?

    trong><s4ème vidéo intitulée Opération à Khan Cheikhoun et sa compagne par la brigade des martyrs, commence à 1.13mn

    - On voit un militaire armé qui se présente comme « officier Alla taha, de l’ASL et commandant d’une unité, le martyr Walid al-Nisr dans Khan Cheikhoun et sa campagne. En date de 15/05/2012 et pendant la visite des observateurs, le service de l’ordre et les chabihas ont tiré sans distinction sur les manifestants qui accompagnaient le cercueil sur la place des martyrs ».

    Et voici le lien de la vidéo :

    http://www.youtube.com/watch?v=jkbt_VQupeo&feature=channel&list=UL

  12. Etudiant dit :

    Pour les Arabophones : http://all4syria.info/web/Archive/41461
    Pourquoi Ayrault suscite l’interrogation des arabes ?

    • Lubnan dit :

      Salut,

      hé bien déjà, son nom prononcé en arabe fait des ravages….les arabes orientaux comprendront heheh!!

      Bien à vous.

  13. betehem dit :

    J’aime beaucoup les infos et même les contestations sur ce site.
    Mais pour le nouveau gouvernement français, il ne faut pas juger trop vite, a priori. Les gens changent, évoluent. Des infos autres passent. Des priorités nouvelles changent les donnes.
    De toute façon, résidents ou citoyens français : « Il ne faut pas cracher dans la soupe ». Pas si vite, pas a priori.

  14. Cécilia dit :

    Bachar parle à la télévision russe.

    Vidéo sous-titrée en arabe :

    https://www.youtube.com/watch?v=T0nn0bHwu_U

  15. Cécilia dit :

    Le cheikh, le docteur Adnan Ibrahim part en guerre contre les cheikhs de chaines salafistes d’Arabie et d’autres les accusant d’empoisonner les esprits et tuer la raison et la faculté de réfléchir. Ces cheikhs, selon lui, « présentent une menace même de guerres civiles et division de la nation musulmane ». Il demande à Allah d’épargner la nation leur danger, il leur demande de rester chez eux car ils comprennent rien à l’Islam car ils rejettent la raison et la rationalité considéré par eux comme « kufr » « comme si l’islam était pour la stupidité ».
    Pour lui, « ces religieux mettent en péril la paix sociale avec leurs fatwas comme celle du prédicateur égyptien radical, Wajdi Ghanim, lancée lors de sa première visite en Tunisie, reçu en héros par les islamistes, pour instaurer l’excision de filles ».

    http://www.facebook.com/photo.php?v=239685582804412

    Adieu la Tunisie de Bourguiba !

    Les pratiques d’excision sont considérées comme traditionnelles dans la mesure où elles se sont installées dans un contexte animiste ou pharaonique (c’est-à-dire bien avant l’arrivée des grandes religions monothéistes.

    Cet Égyptien, Wajdi Ghanim a appelé publiquement dans sa conférence à Soussa en Tunisie à instaurer la Charia au milieu des cris : Allah Akbar, Tunis islamiya !

    http://www.youtube.com/watch?v=SMyrlEkUY5g

    Vous dites « printemps arabe » ?
    Démocratie arabe ?

    Désolée, c’est le printemps salafiste et l’hiver intellectuel !

    • hezbollah dit :

      C’ est pour ça que la doctrine Wahhabite n’ est pas passer en Algérie pendant les élections du 10 mai dernier.

      Les Algériens ont goûté à cette doctrine pendant 10 ans, résultat, du sang est des larmes.

      Il faut que les Musulmans détruisent cette secte Wahhabite de malheur.

      • hezbollah dit :

        Barak frustré par la lenteur de l’effondrement du président Assad.

        Ehud Barak »Je suis tout à fait frustré par la lenteur de l’effondrement du (président) Assad, c’est ce qu’a déclaré mercredi sur CNN le ministre israélien de la guerre, Ehud Barak en appelant à « hausser le ton beaucoup plus fort » contre Damas.

        Et d’ajouter : « Un abandon du pouvoir par le président syrien serait un « coup majeur » porté à l’Iran, ainsi qu’au Hezbollah et au Jihad islamique », soulignant l’importance de la Russie pour trouver une solution à la crise.

        Ehud Barak a toutefois insisté sur le fait que, à ses yeux, seuls Bachar al-Assad et les hauts responsables qui l’entourent doivent partir, et pas les autres structures du régime, y compris l’armée.

        « Je suis tout à fait frustré par la lenteur de son effondrement. Je crois qu’il (Assad) est fichu de toute façon », a-t-il prétendu.

        Scénario yéménite

        Pour le ministre israélien, il est important que « toutes les mesures possibles soit prises par la communauté internationale, par l’OTAN, par les Etats-Unis, par les Russes. La Turquie pourrait jouer un rôle spécial pour accélérer l’ensemble », a-t-il souligné.

        « Je pense qu’une méthode pourrait être trouvée (…) pour changer (le régime) en Syrie, de préférence celle de l’exemple yéménite, c’est-à-dire en laissant Assad et son groupe quitter le pays et (…) sans démanteler le parti, les renseignements, les forces armées », a encore déclaré Ehud Barak, qui se rendait à Washington pour la troisième fois en trois mois.

        Le « pauvre » petit sioniste il n’ as encore fini d’ être frustré.

        http://www1.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=64399&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=22&s1=1

  16. Cécilia dit :

    Merci Guy pour l’article et le lien.

    Cependant, il y a une erreur lorsque vous écrivez : « ci-dessous, l’entretien (en version originale non sous-titrée, merci à Cécilia) »

    La vidéo est belle et bien sous-titrée en arabe.

    Les commentateurs du Figaro l’ont critiqué pour avoir mis la vidéo en version originale non sous-titrée alors que nous avons la chance de l’avoir sous-titrée, il faudrait donc le mentionner. Merci!

    Cordialement

    Cécilia

    • Cécilia dit :

      Guy et Louis ;) :) ;)

      « ci-dessous, l’entretien (en version originale non sous-titrée,»

      Il faut supprimer la mention « non sous-titrée »

      Je me permets de vous le signaler pour la deuxième fois que la vidéo est sous-titrée en arabe, donc, la mention « non sous-titrée » est de trop ici

      Mais y a-t-il un pilote ici ?
      C’est l’histoire de Souieda sur l’Euphrate que se répète où j’avais signaler l’erreur plusieurs fois l’erreur mais en vain !

      Je vais fermer mon ordinateur et sortir pour ne pas m’énerver !

      A ce soir

  17. L'étrangère dit :

    Voici la traduction du « peu » qu’a dit le Président syrien / TV russe :

    Q: En ce qui concerne le rôle de la France… est-il possible que la politique de cet État change après l’arrivée au pouvoir d’un nouveau président ?

    R: Je pense que le rôle de tout chef d’Etat se résume à travailler pour le bien et les intérêts de son pays. La question est de savoir ce qu’a gagné la France en pratiquant la politique adoptée durant toute une année à l’égard de la Syrie, de la Libye, ou de tout autre pays. Comme vous le savez, la France a participé à l’attaque militaire contre la Libye et elle porte la responsabilité de la mort de centaines, voire de milliers de Libyens… En tous cas, le chaos et la terreur que connaît actuellement la région auront un impact négatif sur l’Europe du fait de sa proximité… il est possible de nous considérer comme ses voisins du Sud. Personnellement, j’espère que le nouveau Président français pensera aux intérêts de son pays, car je crois qu’il n’est pas dans l’intérêt de ce pays de continuer à alimenter le feu du chaos et la crise au Moyen-Orient et dans l’ensemble du monde arabe.

    Q: Que veulent les Français? Qu’est-ce qui est derrière leur insistance à vouloir changer le gouvernement syrien ?

    R: La raison pourrait être que la Syrie a adopté une position différente de la leur dans plusieurs cas comme, par exemple, le dossier du programme nucléaire iranien, la cause palestinienne ou le mouvement de la Résistance dans notre région. Pour toutes ces questions, nous avons notre position et qui est indépendante.

  18. Mohamed Ouadi dit :

    L’équipe de la chaîne « Russia Al Yaum » a fait l’objet d’une attaque, par des hommes armés inconnus, à Tripoli au Liban.

    Alors qu’elle tournait un reportage sur la situation à Tripoli, au Liban, l’équipe de la chaîne « Russia Al Yaum », a été attaquée par des armes armés inconnus. Les hommes armés ont encerclé l’équipe, demandé à ses membres de montrer leurs papiers d’accréditation, et leurs cartes de journalistes, et après avoir pris connaissance qu’il travaillent pour Russia Al Yaum, ils ont arraché l’insigne de la chaîne et l’ont rejeté par terre. Ils ont de même essayé de saisir les films tournés, mais les journalistes ont pu les garder.
    Ils ont menacé les journalistes et les ont traité d’espions de Bachar Al Assad. En fin de compte, une personne est venue demander aux hommes armés de laisser les membres de l’équipe médiatique, et il s’est dit en être garant.
    http://www.facebook.com/photo.php?fbid=417328218287243&set=a.279553445398055.69041.279535285399871&type=1