• Actualité
  •  

Avec un temps de retard sur ses bons amis américains, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon vient de reconnaître la main d'al-Qaïda dans le récent et meurtrier double attentat de Damas (55 morts). M. Ban Ki-moon a, si l'on nous passe l'expression, "lâché le morceau" à l'occasion d'une rencontre "avec des jeunes" sur la Syrie, dont la transcription a été rendue publique jeudi ; le patron de l'ONU y dit exactement : "Je crois qu'al-Qaïda doit être derrière (cet [...]



« Chemin de Damas » : Ban Ki-moon se lâche sur al-Qaïda en Syrie

Par Droits réservés,



Non sans doute avoir beaucoup hésité - ou attendu un "feu vert" américain - Ban Ki-moon se risque à incriminer al-Qaïda dans les attentats de Damas

Avec un temps de retard sur ses bons amis américains, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon vient de reconnaître la main d’al-Qaïda dans le récent et meurtrier double attentat de Damas (55 morts). M. Ban Ki-moon a, si l’on nous passe l’expression, « lâché le morceau » à l’occasion d’une rencontre « avec des jeunes » sur la Syrie, dont la transcription a été rendue publique jeudi ; le patron de l’ONU y dit exactement : « Je crois qu’al-Qaïda doit être derrière (cet attentat) ». Il reprend donc la thèse du gouvernement syrien, et celle des autorités russes qui ont désigné, lundi 14 mai, la nébuleuse terroriste islamiste comme responsable des attentats meurtriers de Damas et d’Alep. Et, c’est peut-être la raison déterminante dans son évolution, Ban Ki-moon valide en quelque sorte aussi l’opinion du Pentagone qui a alerté dès février l’administration Obama à ce sujet.

Bref le patron des Nations-Unies et l’ami des États-Unis reconnait que le gouvernement syrien disait vrai. Et par la même occasion il renvoie les accusations du CNS, selon lesquelles les attentats sont une provocation du régime, à leur vraie dimension : celles de misérables élucubrations politiciennes.

À propos de terrorisme, quid de l’ASL ?

Cela dit, désigner al-Qaïda comme principal agent du terrorisme, c’est aussi dédouaner pas mal de monde , à comencer justement par le binôlme CNS/ASL, sans oublier ses « sponsors » séoudians et qataris.

Or une part notable des violences et des assassinats politiques continue de se faire en Syrie sous la bannière – très floue il est vrai, – de l’ASL. À coté de la violence « extra-ordinaire » et spectaculaire des attentats à la voiture et au kamikaze piégés, une violence plus « routinière » continue d’ensanglanter quotidiennement le pays. En témoigne une fois de plus le compte-rendu de l’agence Sana pour le jeudi 17 mai :

- Dans la région de Homs, un groupe armé a visé un autobus transportant des agents de l’ordre sur la route de Homs-al-Salamyeh, faisant un martyr, Ali Chhoud, et des blessés.

-à Hama, le conscrit caporal Youssef Hassan est tombé sous les balles d’un groupe terroriste à proximité de la place d’al-Hijra. Un groupe terroriste a aussi ouvert le feu dans le quartier d’al-Arba’ine à Hama, blessant Ahmad Nasser, 10 ans. D’autre part, quatre ouvriers ont péri sous des rafales d’armes automatiques dans une maison du village de Jeb al-Safa près de la localité d’al-Hamra, dans la banlieue de Hama. De même, le correspondant de Sana a indiqué qu’un autre groupe armé avait volé une voiture louée par la compagnie de carburants à Hama, et qui transportait sept millions de livres syriennes. En outre, le cadavre du citoyen Mohamed Hekmat Hadid, sur des terres agricoles à Taybet al-Immam (15 kilomètres au nord de Hama).

-Dans le secteur d’Alep, les forces de sécurité ont pris d’assaut une cache des terroristes au village d’al-Hamra dans la localité de Maskaneh dans la banlieue d’Alep et arrêté trois d’entre eux. Par la même occasion, des appareils de fabrication de charges explosives, des matières premières dont des détonateurs, des bâtons de dynamite et environ 20 charges explosives de 15 kg chacune ont été saisis. Et on est toujours sans nouvelles de l’ingénieur et de son collègue kidnappés ce même jeudi dans la région.

La journée de vendredi ne devrait pas déroger à cette triste routine, même si, peut-être, le niveau de pertes militaires et policiers semble moins élevé que les jours précédents. Ban Ki-moon désigne al-Qaïda : c’est un bon début. Mais il faudra bien que le n°1 de l’ONU, forcément informé par les quelque 260 observateurs à présent déployés en Syrie, dise deux ou trois mots officiels des méfaits quotidiens des bandes armées agitant le drapeau vert-blanc-noir de l’opposition « reconnue ». Notez que Ban Ki-moon est quand même conscient que ces bandes existent et agissent, puisqu’il a demandé une nouvelle fois jeudi une « cessation de toute violence, d’où qu’elle vienne, du gouvernement ou de l’opposition« .

Il ne faudrait pas en effet, M. le Secrétaire général des Nations-Unies, que l’arbre al-Qaïda cache la forêt ASL !

Si al-Qaïda est plus "spectaculaire", le "gros oeuvre" du terrorisme en Syrie est assurée par les bandes de l'ASL (ici à Idleb)



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

50 commentaires à “« Chemin de Damas » : Ban Ki-moon se lâche sur al-Qaïda en Syrie”

  1. Mohamed Ouadi dit :

    La Syrie a adressé au CS une lettre dans laquelle elle confirme que le terrorisme d’Al Qaida et des FM vient en grande partie du nord liban. Une lettre très importante qui sera versée au dossier syrien à l’ONU.
    Par ailleurs, le trinal militaire libanais rejette la demande de relâcher Chadi Al Mawlaoui, et l’affaire continue. Au même moment où les forces armées libanaises mettent la main hier sur à un lot d’armes, à Ain Al Helwé, au liban.

  2. papyelian dit :

    On attend maintenant un mot de Fabius …

    • lafleuriel dit :

      signé de lui mais avec la permission prise auprés de ses mais BHL et DSK.DSK qui fait la promotion de son film àcannes.il a mis sa blanche chemise dans son bagage Vuitton.

  3. Jo dit :

    Il parait qu’il yavait des manifestants de l’opposition a l’université d’Alep pendant la visite des observateurs de l’ONT , a l’université ,

    combien étaient-ils ?

    Merci

    • NO PASARAN dit :

      5000

      • Syrienne Libre dit :

        Pas seulement , aujourd’hui 39 points de manifestation a Alep même.
        Les videos affluent et on a pu y voir des étudiants se faire tabasser par les matraques de service de sécurité. A chaque fois il sont a 10 contre 1, -à l’image de Tsahal ou des colons juifs, quelle bravoure!
        Tout ceci sous le regard des observateurs de l’ONU…

        • Louis Denghien dit :

          Syrienne Libre est trop modeste ou trop pressée : il fallait lire bien sûr « 390 points de manifestations » (et pour un seul quartier) authentifiés par téléphones portables et certifiés par l’OSDH etl’AFP. Et je propose aux cyberbobos de Syrian Revolution 2011 pour ce nouveau vendredi de lutte le slogan « Bachar t’es foutu, les loosers sont dans la rue ! »

          Louis Denghien & Infosyrie

        • Akyliss dit :

          Syrienne Libre, tes sources viennent d’où ?

          tu sais ce que j’en pense des vidéos et de leurs montages, qu’elle soient pro ou anti gouvernement syrien

          étrange que c’est seulement après 14 mois du début de la révolution que Alep se soit d’un coup révéillé et commence une « révolution » en masse…

          • semoule dit :

            Les sources de ce site viennent d’où? Des sistes tel Le Figaro, merci !

          • joska dit :

            Ca y est semoule pédale dans la choucroute ou choucroune? Quel état d’esprit, ici, on vient parler du cas de la Syrie et non du site, si tu n’est heureux, ravi de te voir dégager, soit, si l’envie te vient va rejoindre l’équipe BHL et Fabius avec le nain jockey de la connerie jupetto! y en a marre des imbéciles comme toi, syrienne expulsée, candide et samy bravant les manifestants canadiens!

        • sowhat dit :

           » aujourd’hui 39 points de manifestation a Alep même » si c’est toi qui le dit …

          Combien sont-ils en tout ?

          Quelques milliers pour une ville, la deuxième de Syrie, qui compte quelques 2 millions d’habitants en incluant les banlieues. En retenant 10000 comme nombre de manifestants et seulement 1 million d’habitants en mesure de manifester, ça représente à peine 1% de la population de la ville. Où est la mobilisation massive (Ghalioun a parlé de millions de manifestants) promis à cors et à cris par la pseudo-révolution ?

          Maintenant il serait bon de savoir qui manifeste.

          Question subsidiaire : comme c’est la règle dans tout pays démocratique, les universités sont « sanctuarisées », ce ne sont pas des places publiques. Les autorités d’un pays démocratique tolèreraient-elles que des manifestations composées majoritairement d’individus qui ne sont pas des étudiants aient lieu dans les enceintes des universités ? Ou voit-on cela ?

          • Etudiant dit :

            A Tolbiac, Université Paris 1. Fief gauchiste que les Gudard (salut Fred) n’apprécient pas bcp (grève de qq jours pour l’élection de Sarko en 2007). Enfin ça c’était avant. C’est devenu relativement bobo.
            Dans les pays démocratiques les facs sont des lieux politiques par excellence. La sanctuarisation consiste justement à ne pas nuire à la liberté de pensée qui doit y régner.

        • réalité dit :

          …la pauvre syrienne libre s’ennuie toujours autant…

        • lafleuriel dit :

          ben Syrienne libre c’est pas ce que mon amie m’a dit au téléphone. Environ 2000et qui ont tout cassé sur la place et ceux qui manifestaient de nuit à la fac…aux cris de Allah wa Akbhar( Voir mon autre mot mais dès demain je vais avoir des nouvelles par la famille qui habite juste en face de la fac s’ils peuvent sortir !.) Dans leur quartier,en haut le Forqan il y a eu une bombe…Syrienne libre, elle a fait quoi ma famille pour risquer sa vie avec ses bombes posées un peu partout et mes amis les vendeurs du souk qui n’ont plus de travail comme les artisans qui tentaient de garder en vie l’artisanat syrien et etc.Et si je ne retourne pas à Alep aujourd’hui, c’est que je peux être enlevée, rançonnée et, etc, moi qui circulais partout et en toute sécurité dans toute la ville et dans toute la Syrie pour ensuite raconter ici en France, votre histoire, votre peuple, et tout ce qui s’y faisait et par des gens très bien, si ouverts, si intelligents et si fins d’esprit.Certes tout le monde souffrait mais… bof, je ne veux même pas discuter…

          • Syrienne Libre dit :

            non 39… source : les comités locaux de coordination…

            Me Lafleuriel, ma famille aussi habite dans le quartier al Forqan…

  4. سوريا.خالدة dit :

    Alqaïda, Salafistes, Jihadistes, Catarrhistes. Wawahhabistes : des serpents issus du même cloaque.
    Dressés par les mêmes comploteurs.

    • Souriya ya habibati dit :

      Pour Syrie Eternelle,
      Les rues de Damas en quelques photos
      http://www.sana.sy/ara/343/2012/05/18/419805.htm
      l’article est daté d’aujourd’hui, il n’y a pas grand chose à dire sauf que les rues de Damas grouillent de monde, de citoyens qui savent que le complot contre notre chère Syrie ne passera pas.

      Allah Souriya Bachar wbass

    • Si ça nous amuse….

      L.D. & Infosyrie

    • Kegan dit :

      Eh ben dis donc, s’il suffit d’être anti Sionista pour être anti semite la moitié des juifs seraient antisemites (la petite moitié j’en conviens)

      Comme a dit un certain Benguigui (un acteur français dénoué de tout talent), c’était chez Ruquier « celui qui n’est pas sioniste n’est pas juif » !!

      Le problème de ce pauvre Dieudonné c’est qu’il est comédien et non un politicien ou un philosophe et que son argumentation manque de profondeur quand il veut expliquer ses déclaration aussi bien en spectacle que hors spectacle,ce qui facilite grandement le travail de ses adversaires …

      Un SORAL par exemple avec le même genre de déclaration est capable de faire un livre qui devient un best seller et il suffit d’ecouter un seule de ses entretiens sur internet pour en devenir addict (pareil pour Michel Colon); c’est pour dire que c’est un metier et Dieudo s’expose sans avoir forcément les moyens de se défendre ..

      • Etudiant dit :

        « Le problème de ce pauvre Dieudonné c’est qu’il est comédien et non un politicien ou un philosophe et que son argumentation manque de profondeur quand il veut expliquer ses déclaration aussi bien en spectacle que hors spectacle,ce qui facilite grandement le travail de ses adversaires …
         » exactement.
        Il dessert les travaux plus sérieux d’opposants à Israël.

    • Romain dit :

      Le problème d’un Dieudonné est qu’il déssert la cause qu’il prétend défendre en entretenant une confusion entre l’antisionisme et la judéophobie pure et simple: dans ses spectacles, que je trouve drôles malgré tout, les sous-entendus sur les juifs en général sont quand même assez « gros » et la complaisance qu’il affiche à l’égard des thèses d’un Robert Faurisson ne sont pas là pour attirer la sympathie.

      • Akyliss dit :

        Quand Dieudonné faisait des spectacles avec Eli Semoune et qu’il blaguait sur les juifs, personne ne disait que Dieudonné était antisémite, maintenant qu’il est seul et qu’il critique les sionistes, c’est le pire raciste,antisémite…après il y a de la provocation aussi dans l’histoire de Dieudonnée …

        • Romain dit :

          J’entends bien ce que vous dites cher Akyliss, mais je pense que les personnes peuvent « évoluer » dans le bon comme dans le mauvais sens. Je pense que Dieudonné a subi un certain nombre de vexations dans sa carrière professionnelle, en partie à cause des « juifs du showbizz » et qu’il en a tiré une certaine rancœur qui a éclaté à l’occasion de son sketch sur les colons en 2003. Depuis il faut bien admettre que c’est provocation sur provocation. Mais je pense qu’on s’éloigne du sujet de l’article.

        • NO PASARAN dit :

          Bien vu !

        • Candide dit :

          Akyliss,

          Quand il était Semoun, les blagues juives éaient moins lourde. C’était de l’autodérision. Là c’est vraiment grave.

          • BWANE dit :

            la lamentable paire revient . On a dit à ces minables de déguerpir,s’ils ne s’exécutent pas, on va les injurier comme il faut. Nous ne voulons pas discuter avec ces complices (objectifs, et oui ânes ignorants)des criminels qui sévissent e, Syrie.

          • dragon des mers dit :

            Concernant Dieudonné que j’apprécie particulièrement (et oui l’humour est parfois la seule chose qui nous reste), je crois qu’il profite de la bêtise des « représentants » (mais sont-ils seulement légitimes) de la communauté juive pour vendre ses spectacles. Il a compris qu’en provoquant on lui ferait de la publicité gratuite et si les autres sont assez bêtes pour démarrer au quart de tour à chaque fois que Dieudo fait de la provoc et bien tant pis pour eux. Dieudo est devenu un « pestiféré » et je crois que ce n’est pas pour lui déplaire.
            Concernant Faurisson j’estime que tout le monde a droit à la parole et que des lois comme la loi Gayssot ne peuvent que renforcer le fait que certains croient au pouvoir démesuré du lobby sioniste voire judéo-sioniste. Et puis marre que l’on traite tout le monde d’antisémite à tout bout de champ. Je suis noir mais quand on fait des blagues sur les miens je m’en fiche pas mal. Car comme on dit chez moi : « seule la vérité blesse ». L’attitude irréfléchie et fanatique des « représentants » de la communauté juive risque à terme de créer une haine bien réelle contre cette communauté et comme toujours ce seront les pauvres bougres qui n’ont rien demandé qui risquent de prendre le retour de bâton. Je pense d’ailleurs que le groupe le plus anti-juif qui soit (ou qui travaille contre les intérêts de la communauté juive) est le lobby sioniste à cause duquel la judéophobie pourrait bien grimper en flèche.

  5. NO PASARAN dit :

    Explosion à l’instant à Massaken Barzeh (bâtiment moukhabarat).

    • NO PASARAN dit :

      Bombe, pas voiture piégée. Pas trop de dégâts apparement…

      • marie dit :

        Nous pensons à vous et au stress que cela doit être au quotidien.
        Bon courage.

      • Cécilia dit :

        Merci NON PASARAN

        La bombe a été posée dans un cabine téléphonique. Une femme et six blessés de service de l’ordre.

        Dieu merci, pas de morts !

        Courage !

  6. Mohamed Ouadi dit :

    Le Journal de Syrie 17 Mai 2012.
    Publiée le 17 mai 2012 par TheNewsSyria
    - La Russie rejette un communiqué à adopter par le groupe des Huit (G8) concernant la Syrie et l’Iran
    - USA confirment l’armement de l’opposition syrienne
    - Des terroristes armés enlèvent un ingénieur et un superviseur technique à Alep
    - Les observateurs internationaux se rendent dans nombreux gouvernorats
    - Les groupes terroristes armés continuent de viser les citoyens et les forces de l’ordre

    Enregistré de officielle syrienne Tv Channel, par http://www.syrianfreepress.net, https://www.facebook.com/Tg24Siria
    http://www.youtube.com/watch?v=Pd0WJIn22aY

  7. Jo dit :

    Ils complotent encore quelque chose

    Les deux armées jordanienne et américaine effectuent de grandes manœuvres militaires aux frontières sud de la Syrie, avec la participation de 19 pays, dont 9 pays arabes.

    Bien que la Jordanie confirme que ces manœuvres n’ont rien à voir avec la situation en Syrie, des rapports de presse locaux ont établi un lien entre les deux, soulignant que les forces tentent de sécuriser les frontières de la Jordanie.

    Selon des observateurs, ces manœuvres seront un prélude à l’établissement d’une zone tampon à la frontière syro-jordanienne, ce qui permettrait aux forces de l’opposition syrienne de s’y positionner et de viser des cibles du régime de Bachar elAssad.

    Le commandant en chef des forces spéciales américaines, le colonel Ken Tofu a expliqué qu’il s’agit de plus grands exercices militaires dans la région depuis une décennie. « Ces exercices ont pour objectif de simuler une guerre non conventionnelle et vont durer deux semaines », a-t-il ajouté.

    Les manœuvres ont coïncidé avec l’arrivée d’un navire d’assaut amphibie au port de Jeddah, selon des informations publiées par le site israélien Debka news.

    « Pour la première fois depuis 21 ans, les Saoudiens permettent à une force maritime et aérienne américaine de cette ampleur de descendre dans la base saoudienne et montrent publiquement la présence militaire américaine dans ce pays », précisent des observateurs, qui évoquent un certain rôle militaire de ce navire.

    Le même site internet a révélé « la tenue de la plus importante manœuvre aérienne et maritime tout au long de la côte de la Palestine occupée, entre la marine américaine et israélienne, des manœuvres sans précédent qui ont pris fin le 13 mai ».

  8. NO PASARAN dit :

    Pourquoi ne mentionne-t-on jamais les 15 corps en morceaux de l’attentat ? 55 + 15 = 70 personnes qui sont mortes.

  9. Jo dit :

    Quelqu’un peut-il faire un résumé sur le 3eme épisode de Bab Amr sur les « journalistes » ?

    Merci d’avance

  10. RoyL dit :

    > « Chemin de Damas »

    « I’m convinced more than any time before that NO EXTENT OF
    VIOLENCE CAN SOLVE THIS CRISIS, » Gen. Mood added.^1 [Emphase
    ajoutée]

    Ce qui est, essentiellement, identique à ce que Lavrov aussi
    avait remarqué avant lui — qui se souvient encore des
    définitions [maths] des suites: majorée, minorée, bornée,
    convergente? ;)

    1. http://sana.sy/eng/22/2012/05/18/419839.htm
    Gen. Mood: We Are to Find Successful Way for Deployment in Syria
    Thanks to Syrian Government and UN’s Cooperation
    May 18, 2012

    • RoyL dit :

      > NO EXTENT OF VIOLENCE CAN SOLVE THIS CRISIS

      Je recommande VIVEMENT à tout le monde qui sait se débrouiller
      avec l’anglais, de lire ce ** MAGNIFIQUE ** article, hautement
      soigné, compètent, instruit — profond, toujours en restant
      parfaitement lisible — véritablement éclairant et instructif par
      conséquence; de le lire en gardant une arrière-pensée sur ces
      égalités pas trop tirées par les cheveux:

      Bab Amr = Stalingrad
      Damas = Moscou
      Syrie sous attaque/siège = Opération Barbarossa

      Et devinez qui ?! = « head of a mission of the Swiss Red Cross,
      sent to the front, » voir plus en bas ;)

      Voici l’article:

      http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=28059
      70 Years Ago, December 1941: Turning Point of World War II
      The victory of the Red Army in front of Moscow was a major
      break…

      by Jacques R. Pauwels [author of The Myth of the Good War:
      America in the Second World War, James Lorimer, Toronto, 2002]^1
      December 6, 2011

      [... W]hen the Red Army launched its devastating counteroffensive
      on December 5, Hitler himself realized that he would lose the
      war. But of course he was not prepared to let the German public
      know that. The nasty tidings from the front near Moscow were
      presented to the public as a temporary setback, blamed on the
      supposedly unexpectedly early arrival of winter and/or on the
      incompetence or cowardice of certain commanders. (It was only a
      good year later, after the catastrophic defeat in the Battle of
      Stalingrad during the winter of 1942-1943, that the German
      public, and the entire world, would realize that Germany was
      doomed; this is why even today many historians believe that the
      tide turned in Stalingrad .) Even so, it proved impossible to
      keep the catastrophic implications of the debacle in front of
      Moscow a total secret. For example, on December 19, 1941, the
      German Consul in Basel reported to his superiors in Berlin that
      the (OPENLY PRO-NAZI) HEAD OF A MISSION OF THE SWISS RED CROSS,
      SENT TO THE FRONT in the Soviet Union to assist only the wounded
      on the German side, which of course contravened Red Cross rules,
      had returned to Switzerland with the news, most surprising to the
      Consul, that “HE NO LONGER BELIEVED THAT GERMANY COULD WIN THE
      WAR.”[30] [Emphase ajoutée]

      [I]t was in front of Moscow, in December 1941, that the tide
      turned, because it was there that the Blitzkrieg failed and that
      Nazi Germany was consequently forced to fight, without sufficient
      resources, the kind of long, drawn-out war that Hitler and his
      generals knew they could not possibly win. [...]

      1. http://www.jacquespauwels.net/about.php
      Short BIO:

      Born in Belgium in 1946, but resident of Canada since 1969.

      Studies and degrees: Licenciate History, State University of
      Ghent, Belgium, 1969; PhD History, York University, 1976; MA
      Political Science, University of Toronto, 1984; PhD Political
      Science, University of Toronto, 1995. Lectured at various Ontario
      universities, including U of T, Waterloo, Guelph.

      Author of numerous articles and books.

  11. RoyL dit :

    FORTES déclarations (langage diplomatique):

    Russia Condemns Targeting the International Observers in Syria
    and the Opposition’s Pursuit for Arming
    May 18, 2012

    http://sana.sy/eng/22/2012/05/18/419871.htm
    May 18, 2012

    Les russes n’étant pas, en général et pour paraphraser le
    proverbe, de ce ceux qui *aboient longuement, pour ne pas mordre
    éventuellement*.

  12. Cécilia dit :

    Les enseignantes en Syrie sont de plus en plus visées par les démocrates armés salafistes wahhabites.

    Une voiture transportant des enseignantes a été visée ce matin dans la ville al-Hassakeh près de al-Chaddad où d’après leurs témoignage, leur voiture a été poursuivie par une autre voiture et une moto qui ont accéléré tout à coup dépassant ainsi la voiture des enseignantes leur barrer la route, tirant sur la voiture. les enseignantes blessées ont parlé de plusieurs hommes cagoulés.

    Les femmes en Syrie, notamment celles qui travaillent sont une cible à abattre en Syrie. Nous avons déjà vu à Deir Ezzor avec Fatima al-Hassan, directrice d’école comme cette universitaire assassinée à Homs au début de l’année dont le nom m’échappe ou les enseignantes alépines torturées, violées avant leur mise à mort l’année dernière :

    http://www.youtube.com/watch?v=JLqHZEbIAQ4&feature=share

    http://www.youtube.com/watch?v=JLqHZEbIAQ4&feature=share

  13. lafleuriel dit :

    Le « Serment de Tobrouk »…BHL sur le podium du festival de Cannes mais… pour qu’en Syrie, ce soit comme en Libye;..Vive » l’artist » …Ghalioun, Fabius et derrière juste à côté…mais bientôt devant….BHL ! Et on cherche un remplaçant à Ghalioun….pourquoi pas Mr Bernard Henri Levy NON ? BON,les amis on se refait un pot de confiture de roses et entier cette fois ! Glop! On en a besoin…c’est de mieux en mieux…

  14. Cécilia dit :

    Je fais copie-collée du lien çakir erdogan qui serait plus visible ici :
    ——-
    Par : çakir erdogan vendredi 18 mai 2012 13:28Bonjour

    je suis un ami du grup yorum et je voudrai vous passez une information, sur leurs concerts futur.
    Le Grup Yorum donne un concert au HALLE SIEGBURGERSTR 15 DUSSELDORF / ALLEMAGNE, le 02 juin 2012, qui commence à 18h00. En general leur concert dure 4 à 5h00.
    Si vous voulez participé sachez que l’entrée et de 10€00.
    Ce concert et organisé contre le racisme et les meurtre raciste en europe.
    Donc le Grup Yorum n’est pas seulement auprés des peuples oprimées de Turquie, mais aussi celle de la Syrie, de la Lybie etc.

    Continuons a informé, parceque l’information est une force qu’il ne faut pas négligé.

    Vive la résistance en TURQUIE, SYRIE, LYBIE, PALESTINNE etc!
    VIVE LE GRUP YORUM!
    VIVE LE FRONT POPULAIRE!

    çakir

  15. dragon des mers dit :

    Il reconnait à demi-mot cela dit (il ne faut pas rêver) qu’Al quaïda pourrait être à l’origine de ce carnage. Comme a un chanteur africain : « le mensonge prend l’ascenseur et la vérité prend l’escalier mais la vérité finit toujours par arriver ». Espérons juste que certains comprendront que la version manichéenne et simpliste vendue par les médias français notamment est une fable et sert des buts sombres et faciles à cerner pour qui a compris comment fonctionne notre monde sordide. Mais ne nous réjouissons tout de même pas trop vite ! Ces fous pourraient utiliser comme prétexte la présence d’Al quaïda pour chercher à frapper même s’il est évident que les russes (qui suivent leurs intérêts avant tout) s’y opposeront avec vigueur. La grande victime dans tous les cas de figure est le pauvre peuple syrien envers qui va toute ma sympathie. Il n’est pas facile d’amener les gens à avoir du recul sur le cas syrien et à se détacher des matraquages incessants et indécents des médias mainstream.

  16. madrid dit :

    Bonjour
    Il semble qu il est un peu tot pour anticiper la direction du nouveau gouvernement français vis a vis de la Syrie.
    F.Hollande n a aucune experience aux affaires etrangeres, donc il va deleguer.
    La nomination de Fabieus au Quai est discutable, je ne pense pas qu il sera attentif au dossier syrien.
    Tant que ce Bernard Valero est au quai …cela ne sent pas bon pour la Syrie.
    Article a lire :
    http://www.liberation.fr/monde/2012/05/18/paris-rejette-les-critiques-d-assad-contre-la-france_819650