• Actualité
  •  

Basir Atalay, vice-premier ministre turc : "Halte au feu !"   Au terme de plusieurs heures d'un débat qui a dû être agité, le parlement turc, où l'AKP  d'Erdogan dispose d'une confortable majorité, a donc autorisé le gouvernement à mener - éventuellement - des opérations militaires en Syrie, si la "sécurité nationale" l'exige. Nous écrivons "éventuellement" car à peine l'autorisation votée, des dirigeants turcs se sont fendus de déclarations allant dans le sens de l'apaisement et de la désescalade. Ainsi le vice [...]



Erdogan : un pas (symbolique) en avant, un et demi en arrière ?

Par Louis Denghien,



Basir Atalay, vice-premier ministre turc : « Halte au feu ! »

 

Au terme de plusieurs heures d’un débat qui a dû être agité, le parlement turc, où l’AKP  d’Erdogan dispose d’une confortable majorité, a donc autorisé le gouvernement à mener – éventuellement – des opérations militaires en Syrie, si la « sécurité nationale » l’exige.

Nous écrivons « éventuellement » car à peine l’autorisation votée, des dirigeants turcs se sont fendus de déclarations allant dans le sens de l’apaisement et de la désescalade. Ainsi le vice -premier ministre Besir Atalay : « Ce n’est pas une motion pour la guerre » a-t-il déclaré, définissant la déclaration votée par les élus turcs comme simplement « dissuasive« . Atalay a même considéré que la Syrie s’était excusée pour la bavure d’Akçakale : « La partie syrienne admet ce qu’elle a fait et s’excuse. Ils assurent qu’un tel incident ne se reproduira pas« . De fait, le gouvernement syrien  présenté ses condoléances à la famille turque décimée par le ou les obus venus de Syrie, ainsi qu’au peuple turc, et annoncé la création d’une commission d’enquête.

Ankara a, comme attendu, bénéficié de la solidarité immédiate et massive de l’Occident otanesque. Mais une solidarité verbale, assortie de conseils de modération, une position bien exprimée par la réaction du chef de la diplomatie allemande, Guido Westerwelle, qui a recommandé à la Turquie – pays avec lequel l’Allemagne entretient une relation privilégiée et difficile – une « réponse raisonnable à une situation qui se détériore ».

Infosyrie rejoint par les « experts« 

Nous avons écrit ici, voici une poignée d’heures, que ni les Américains ni l’OTAN n’avaient envie d’ »y aller ». Un avis que partagent, et nous en sommes flattés, plusieurs experts interrogés aujourd’hui par l’AFP. Ainsi ce « haut diplomate anonyme en poste auprès de l’Alliance atlantique : « Personne ne veut « natoiser » le conflit syrien » ; ainsi Nadim Shehadi, expert auprès de l’institut Chatam House de Londres : « Il est clair que l’OTAN n’a pas envie ou n’est pas prêt à intervenir« , ajoutant que si ç’avait été le cas, un incident moins important que celui d’Akçakale lui aurait déjà suffi ; ainsi le géopolitologue français François Heisbourg de l’International Institute for Strategic Studies pour qui les Occidentaux, « piégés » au Conseil de sécurité par l’attitude des Russes et des Chinois, sont désormais contraints à garder le silence, leur jactance passée ayant souligné leur impuissance aux yeux du monde.

Pour qui aussi les Turcs « ne veulent probablement pas faire la guerre« . Probablement pas en effet, Erdogan étant plus que jamais dans le registre bien connu du « Si je ne me retenais pas », espérant qu’à la dernière seconde l’adversaire impressionné va se « dégonfler ». La Syrie ne se dégonflera pas. Pas à ce stade de la guerre et de la crise. Mais justement elle n’a pas intérêt à se mettre un conflit ouvert sur les bras au moment où elle prend le dessus sur la rébellion Alors Damas sera conciliant, apaisant, raisonnable, avec ou sans pression russe ou iranienne. A la condition – sine qua non – toutefois qu’Erdogan fasse taire ses canons qui ont pilonné, la nuit dernière et ce matin, une position militaire syrienne. Mais peut-être a-t-il déjà ordonné ce cessez-le feu ?

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

103 commentaires à “Erdogan : un pas (symbolique) en avant, un et demi en arrière ?”

  1. MC dit :

    Comme le disait une personne sur ce site, l’attaque est probablement pas due aux forces syriennes, ça va lentement se confirmer. Voilà pour commencer:
    http://www.moonofalabama.org/2012/10/erdogans-gets-war-power.html

    • LafleurJs12 dit :

      A vrai dire la ficelle étant de la grosseur d’une corde ou mieux d’un cable, même le « spécialiste de France 24″ qui a pourtant l’ordre de donner ses infos dans le sens des donneurs d’ordre à Washington et Ryad-Qatar- Tell Aviv, avait toit de suite émis des doutes ;;mais…..il est possible de penser qu’Erdogan à la longue va y laisser des plumes… l’affaire syrienne et les syriens sont les seuls à faire les frais physiquement peut très bien changer la face de ce monde coca cola qui tout doucement tourne au vinaigre !

      l’affaire peut très bien être le dernier grand show à l’américaine à faire gober aux masses dites crédules, siècle américo-occidental pétrolier- banquier désormais en mal de gaz.
      et Il n’y a bien que la famille Kodmani et leurs copains copines à se mettre au service de ces baudruches royales surgonflées au gaz lourd, tout en croyant encore que chaque fois que Clinton ouvre le bec et qu’Hollande-Fabius entonne leur chant de guerre , c’est pour le bonheur des peuples !
      Tiens, tiens j’ai appris hier soir qu’ils ont tous le QI assez bas dans cette bande d’ autoproclamés artistes ou intellos et que chez eux aussi y règne le combat des chefs !

      • njama dit :

        Merci MC

        Déjà l’article « super bonne pioche » qui attaque très « fort » …

        « Important to note: Turkish bill for authorizing force deployment was «  »dated September 20″ ». Erdogan knew trouble lay ahead. »

        « A day later («  »donc 21 septembre »") Erdogan prepares a bill giving him war powers. This certainly increases the suspicion that this was a false flag attack with the purpose of getting Erdogan war powers. »

        je n’épluche pas tout l’article. Encore merci pour cette info.

        Le « Droit International », serait-ce ordonner des représailles sans « PREUVES » ?
        Si c’est cela, au Diable, le Droit International ! un Droit d’usurpateurs, d’imposteurs, de pillards, d’escrocs …

        Il y a encore des gens « loyaux » sur cette planète, la vérité triomphera, je n’en doute pas.
        Cordialement et encore MERCI pour tous ceux qui nous lisent.

        • I love PUTINE dit :

          Cela rappelle les camps de réfugiés construits en Turquie 15 jours avant l’attaque des Takfiris qui massacraient
          une centaine de soldats syriens.

          • njama dit :

            I love Putine, je ne sais dire cela correspond aux « camps de réfugiés construits en Turquie 15 jours avant l’attaque des Takfiris », mais sur ce « coin » de frontière d’Akcakale, le Gouvernement turc a fait quelques décrets ! c’est un fait !

            Tent city for 10,000 Syrians to be erected in Akcakale
            26 June 2012 16:19

            A tent city for 10,000 people would be erected in Sanliurfa for Syrians fleeing clashes in their country.

            http://www.aa.com.tr/en/tag/60741–s

          • njama dit :

            je suis peut-être bête ? possible … mais si j’avais à protéger des réfugiés, je ne les laisse pas sur le pas de la porte (la frontière),je les mets bien à l’abri à l’intérieur des terres …
            Simple question de bon sens. Quelques hectares à Akcakale ou plus loin dans un endroit plus serein en attendant que l’orage passe, ce n’est qu’un bail à court terme sur quelques hectares.

            Maintenant je ne sais pas comment « fonctionne » le Gouvernement turc ? … parfois la bêtise administrative est tellement déconcertante.

  2. abdou mohamed dit :

    c’est l’arroseur arrosé en quelque sorte.

  3. Kouyaté dit :

    Par Allah edrogan n’est pas musulman,il est plus infecté que le porc et le chien.Mais un jour il payera pour sa trahison.

    • DZYRIA dit :

      Pourquoi systématiquement insulter ses adversaires en les traitant de chiens; cette bête est l’animal familier et utile à l’homme et ne fait de mal que si on l’affame ou le maltraite, les hommes ont suffisamment montré leur abjection quotidienne sans qu’il soit besoin de les comparer aux animaux qui me paraissent bien plus inoffensifs que les humains.
      Par ailleurs une particularité des injures revient à mettre en cause tel ou tel du fait de sa religion, comme si celle-ci pouvait en quoi que ce fut être la racine des rivalités humaines; seules la convoitise du bien d’autrui est le moteur des guerres et des agressions.Il n’est point besoin de religion pour faire la guerre, il suffit qu’il y ait un gain à la faire.
      L

      • donk dit :

        Les hommes ne font jamais le mal si complètement et joyeusement que lorsqu’ils le font par conviction religieuse. (Blaise Pascal)

      • Joël dit :

        Soit il est bien vrais que les chiens sont des animaux sociables pour peu que ces derniers soient éduqués par les hommes dans la paix!!! Mais il faut dédramatiser ces réflexions belliqueuses qui sont outrageusement excessives et pas pensée foncièrement par leurs auteurs! Il faut lâcher quelque chose de vilain à un moment donné… Pour les femmes c’est putes, pour les hommes c’est fils de pute et comme cela sans cesse pour des fois n’importe quoi. Soyont magnanime devant tant de caricature. Amen.

    • NeverMore dit :

      Kouyaté

      Moi, je suis bouddhiste (et végérarien). Est ce que vous voulez que je développe, en vous parlant de tous les animaux respectables, notamment ceux que vous méprisez et les autres que vous mangez …

  4. [...] Erdogan : un pas (symbolique) en avant, un et demi en arrière ? [...]

  5. L'étrangère dit :

    Obus syriens en Turquie: le Conseil de sécurité se concerte sur une réaction
    http://www.lorientlejour.com/category/Derni%C3%A8res+Infos/article/781233/Obus_syriens_en_Turquie%3A_le_Conseil_de_securite_se_concerte_sur_une_reaction.html
    AFP | 04/10/2012 | 17h51 [heure libanaise)

    Les 15 pays membres du Conseil de sécurité de l'ONU poursuivaient jeudi matin leurs consultations sur une déclaration en réaction à l'incident frontalier entre Syrie et Turquie, Moscou ayant émis des objections à un projet de texte, selon des diplomates.
    Ce projet devait être entériné jeudi matin selon une procédure dite de silence (le texte est réputé adopté si aucun pays n'objecte avant une heure limite). Mais Moscou "a rompu le silence", a indiqué à des journalistes l'ambassadeur britannique à l'ONU Mark Lyall Grant. Il n'a pas détaillé les objections russes.

    Le projet de déclaration condamnait "dans les termes les plus fermes" les tirs syriens contre la Turquie, estimant qu'ils "constituent une grave menace pour la paix et la sécurité internationales".

    "Nous estimons important qu'une approche mesurée, fondée sur les faits réels, soit pratiquée au Conseil de sécurité", avait déclaré auparavant le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    M. Lavrov avait invité Damas à déclarer officiellement qu'il s'agissait d'un "incident tragique" et le gouvernement syrien s'est effectivement excusé, selon Ankara.

    La Russie est un fidèle allié du régime syrien et a déjà mis son veto au Conseil à trois résolutions occidentales visant à sanctionner Damas depuis le début de la crise syrienne en mars 2011.

    L'ambassadeur allemand à l'ONU Peter Wittig a estimé "important pour le Conseil d'agir de manière responsable et unie de façon à éviter" une escalade. Il a rappelé que le gouvernement allemand avait "condamné les tirs syriens et en même temps appelé à la retenue de la part de toutes les parties".

    En entrant dans la salle du Conseil, l'ambassadrice américaine Susan Rice s'est contentée de répondre aux questions des journalistes sur une éventuelle déclaration que le Conseil allait "y travailler".

    La Turquie a saisi mercredi soir le Conseil de l'incident frontalier qui a causé la mort de cinq civils turcs touchés par des tirs venus du territoire syrien. Dans une lettre, Ankara qualifiait l'incident "d'acte d'agression" et demandait au Conseil de "prendre les mesures nécessaires pour mettre un terme à de tels actes d'agression et garantir que la Syrie respecte la souveraineté, l'intégrité territoriale et la sécurité de la Turquie".

    PS : Lavrov aurait exprimé ses regrets devant la non condamnation des actes terroristes en Syrie [Al-ikhbarya]

  6. Baki dit :

    Je vous met le liens pour info bien qu’a mon avis connaissant Dekafile, c’est 100% de l’intox.

    Continuous Turkish artillery barrage cuts out 10-km buffer strip inside Syria

    http://www.debka.com/article/22404/Continuous-Turkish-artillery-barrage-cuts-out-10-km-buffer-strip-inside-Syria

  7. nejber dit :

    si justement la syrie ses degonflé , comme elle ses deglonflé contre israel, a l’epoque de hafez al assad , tel pere tel fils, et kouyaté comment tu peut dire que erdogan est pas musulman , alors qu’il soutient les sunnites face aux alaouites heretiques .

    • Les « alouites hérétiques » : on souhaite que la Syrie ne tombe pas dans les mains d’hallucinés dans votre genre. Merci de nous rappeler ce qu’est l’ennemi.

      L.D. & Infosyrie

    • AVICENNE dit :

      C’est incroyable de pouvoir encore écrire cela !. 19 mois à se battre contre les 2/3 de la planète et vous osez dire que la Syrie se dégonfle ?.

      Vous n’êts qu’une baudruche !.

    • Loubnan dit :

      Ça y est. C’est reparti avec votre Sunnite vs hérétiques/mécréants etc. C’est pas avec ce discours que l’on fera avancer les évènements syriens vers une issue honorable pour toutes les parties. Le prophète Mohammed a averti ses fidèles des tentatives de division parmi les musulmans. Être musulman, c’est se soumettre à Dieu et ceux en Syrie qui se soumettent à Dieu sont des musulmans, qu’ils soient Sunnites ou Chiites. La Syrie est une grande nation multi-religieuse et multiculturelle. Tous les syriens, Musulmans/Chrétiens, Kurdes/Arabes/Turcs/Druzes ont leurs places dans l’actuelle Syrie et cohabitent en harmonie depuis des siècles. Concernant la guerre contre Israël, ce sont les autorités égyptiennes de l’époque qui ont renoncé à la poursuite du conflit en signant un traité de paix en échange du retrait des troupes israéliennes du Sinaï égyptien. La Syrie, elle, n’a toujours pas récupéré son Golan et est officiellement en état de guerre avec Israël. En 2007, la Turquie a pourtant essayé de convaincre Israël de rendre le Golan aux syriens mais sans succès. Cet échec est du au refus de Damas de se soumettre aux exigences israéliennes concernant une perte conséquente de souveraineté des autorités syriennes sur le plateau en cas de restitution (un exemple est que les militaires syriens n’auront pas le droit de patrouiller sur le plateau du Golan ou encore Israël pourrait s’affranchir d’une autorisation de Damas concernant les sources d’eau abondantes du Golan). Le Golan ne sera récupéré par la Syrie que par la guerre. Les syriens puis les israéliens le savent très bien. Ceci dit pour combattre une armée financée et lourdement armée presque gratuitement par les états-unis, il faudrait une armée en face qui soit également très bien armée. Le cas contraire, les syriens serons obligés de mener une guerre asymétrique pour éviter que l’armée syrienne ne soit complètement neutralisée par les missiles balistiques US/israéliens. N’oubliez pas que les états-unis ont installé un système antimissiles (system patriot) aux portes de la Syrie en Israël. Une attaque de la Syrie contre Israël serait suicidaire en l’état actuel des choses. Même les dirigeants turcs n’ont pas osé se frotter aux israéliens, préférant faire comme si de rien n’était (flottille de Gaza).

      • roll dit :

        @Loubnan

        Je ne comprends pas du tout où vous voulez en venir?

        Qu’est-ce que vous essayez de nous démontrer dans ce que vous nous dites?

        Vous dites:

        « C’est pas avec ce discours que l’on fera avancer les évènements syriens vers une issue honorable pour toutes les parties. »

        « Une issue honorable »?

        Pour qui?

        Auriez-vous la « naïveté » de croire qu » »une issue honorable » pourrait être « équitablement honorable » pour toutes les parties en présence sur un terrain d’opérations?

        Tous ceux qui ont pris les armes pour combattre actuellement en Syrie, seront, ou bien vaincus par les armes, ou bien vainqueurs par les armes. Quel que soit le côté où l’on se place (et le côté, celui de Bachar, où je me place).

        Un des deux côtés, quel qu’il soit (mais je sais bien, moi, de quel côté il s’agit…) n’aura pas sa place sur « la table des négociations des issues honorables ».

        La partie qui aura la victoire en Syrie (et qui n’inclut pas seulement la Syrie, au sens strictement territorial), aura, en même temps et pour quelques temps, la victoire géopolitIque.

        Victoire tactique (en Syrie), dans un enjeu géostratégique (le Moyen-Orient) enveloppé, lui-même, dans un objectif géopolitique ultime: l’Iran.

        Abattre l’Iran!

        Voilà l’objectif auquel s’emploient les atalntistes, les sionistes et leurs alliés arabes et turcs.

        Et voilà le problème sur lequel nous buttons chaque jour, et que Infosyrie contribue, chaque jour, à démêler.

        Tout le reste est bavardage oiseux.

        Seul compte le constat que l’armée syrienne combat et remporte les victoires.

        Longue vie à Infosyrie! à Bachar! à l’armée syrienne! et au peuple syrien, libre, indépendant et souverain.

        Quand, nous « occidentaux », nous battrons-nous, nous aussi, pour ce programme vital?

        roll

        • Loubnan dit :

          roll,
          Je répondais à nejber par rapport à sa remarque concernant les « alaouites hérétiques ». Les alaouites sont autant légitime que les autres communautés syriennes. Je ne suis pas alaouite, ni syrien, mais j’ai horreur de ceux qui justifient les évènements actuels qui secouent la Syrie sur le fait ethnique ou religieux. A ces Hommes, je dis reconnaître les manifestations ponctuelles et les revendications légitimes des syriens ayant manifestés pacifiquement. Je condamne avec la plus grande fermeté les exactions, attentats et crimes abominables de l’ASL, ainsi que des mercenaires étrangers puis des jihadistes incultes. Je souhaite que l’armée nationale syrienne neutralise les extrémistes et mette hors d’état de nuire les rebelles. Simplement il y a une réalité qui veut que le système politique syrien soit réformé. Bachar a essayé lorsqu’il a pris la présidence de la Syrie mais s’est trouvé confronté à un système conservateur avec des politiques issus de la garde rapprochée du père Hafez. Au début de sa présidence, Bachar a même présenté ses profondes excuses aux syriens ayant subit la violence de son père en 1982. A l’époque, il n’y avait ni Al-Qaïda ni mercenaires libyens. Pour en finir, la solution se fait sur le terrain mais ne peut pas être exclusivement militaire. La contre offensive de l’armée syrienne contre les bandits étrangers et les extrémistes a peut-être fait « reculé » les états-unis. En ce sens je partage votre avis que l’avenir de la Syrie s’effectue actuellement sur le terrain mais la solution doit être accompagnée de réformes politiques importantes (ce qui est d’ailleurs en cours. Solution militaire + réformes profondes). Bachar n’est qu’un homme, certes, mais il est le chef d’état de la république arabe syrienne. En tant que chef d’état, il n’est pas un simple citoyen syrien et a le devoir de préserver la souveraineté de la Syrie et surtout de protéger son peuple (le peuple syrien et non la communauté alaouite. « petite pique » pour nejber).

    • I love PUTINE dit :

      Toi le demeuré cache toi et avec toi ton immense stupidité.Tu n’as pas de cerveau

    • alevi dit :

      Alaoui heretiques…sunnites integristes…. Ehhhh beh y a vraiment que les arabes pour taper sur un arabe……
      Je vous felicite ….vous me confirmer une fois encore que la nation arabe n’est qu’une chimere…cela dure depuis le debut de l’islam…jamais..jamais…il n’y aura de paix entre vous…et donc comment imaginer une paix avec israel….
      Aloui…sunnites….chiiites….vous etes finalement des pantins…le monde entier se joue de vous…TOUS CE QUI L’INTERRESSE C VOTRE PETROL ET VOTRE GAZ…..

      • alevi dit :

        Je tenais quand meme a preciser que je soutiens le peuple syrien composé de sunnites alaoui et chretiens qui luttent contre ces barabares mercenaires ………payés par qui ?…hein par qui ??
        D’autres arabes……
        VIVE LA SYRIE VIVE ASSAD. ;-) )))))))

        • Khodr dit :

          @ alevi

          Déjà toi sois courageux et digne d écrire alevis !
          Et je suppose que tu es d origine kurde et de confession alevis !
          Question:
          Il n y a pas de tension entre les kurdes alevis et les kurdes sunnites?
          Vous vous aimé! Vous vivez dans les même village!
          Arrête de te foutre de nous et regarde chez toi avant de nous tailladé!
          Et arrête de dire que les arabes sont des pantins espace de saloperie !
          C est toi le pantin avec tes putains d idées de merdes!
          Ce n est pas parceque tu soutien assad et la Syrie comme moi que je vas te respecter !
          Tu es qui toi pour nous traité de pantin? Toi t’ a la science infuse?
          Vas y explique nous ça pour que ça nous rende meilleur!
          Bouffon

    • Khodr dit :

      @nejer
      Espèce de saloperie!
      Ni les alouites et sunnites ou chiites de syrie ou ce que tu veux n et heretique! Nous sommes un peuple unis contre l ingérence et leterrorisme!
      Toi tu n es rien! Tu ne vau rien!, tu parle de chose que tu ne connais rien !
      Qu une grosse merde!
      Et je te dis je préfère un million de fois vivre sous un pouvoir alouites,durée , ismaéliens, chrétiens , chiites, sunnites syrien que sous un pouvoir de putains de barbus de la braguettes ou de sionistes ou de merdogan ASL corrompu!
      Que tu aille en enfer!

    • Cécilia dit :

      @ nejber

      Vos propos sont dénoués de tous sens.

      D’abord pourquoi kouyaté n’a pas le droit de dire que votre « erdugan est pas musulman » alors que vous, petite espèce, vous avez le droit de dire que les « alaouites heretiques » ?

      Lui, il a jugé une seule personne selon ses œuvres ce qui est conforme d’ailleurs à la religion de l’islam selon le Coran et la sunna alors que vous, pauvre nejber, avez jugé toute une communauté.

      Pourquoi cela ?
      Allah vous a-t-il donné le pouvoir de savoir qui est « hérétique » ou non?

      En plus, qui vous a dit que les sunnites sont des bons musulmans et les autres sont des « hérétiques » ?

      Le prophète était-il sunnite, chiite, druze, alaouite, ismaélite ou je ne sais quoi ?

      Le prophète est venu avec une seule religion avec un seul livre saint et tout ce monde croit en lui, pourquoi vous cherchez à diviser les musulmans par la fitna que le prophète l’a maudite seulement pour faire plaisir à vos maitres Arrour, Qaradawi et leurs maitres wahhabites, ennemis de l’islam et de l’humanité ?

      Toutes ces écoles musulmanes viennent de « al-ijtihad » qui est humain et non divin et, en conséquence, il pouvait s’avérer vrai ou faux, donc à relativiser surtout que chacun se croit détenir la Vérité Absolue à savoir le vrai, le juste et l’authentique islam.

      Faut-il peut-être pour les musulmans un Saint Barthélemy pour qu’ils ferment pour toujours ce début qui les divise en deux camps, les bons sunnites et les hérétiques à égorger HALAL ?
      l’INQUISITION N’A PLUS SA PLACE. IL FAUT LA BANNIR, pauvre halluciné !

      Votre débat, non plus, n’a pas sa place ici car la crise syrienne est une question géopolitique que dépasse apparemment de loin votre intellect.

      Quant à vos propos concernant la position de l’armée syrienne face à Israël depuis Assad-père, notre ami Loubnan vous a bien répondu.

      Cependant, vous ignorez qu’aucun pays arabe n’a payé aussi cher ses guerres contre Israël comme la Syrie. Au fait, qu’ont-ils fait vos amis wahhabites et pétrodollars pour les Palestiniens ?

      Les « alaouites hérétiques », ce mot vous a trahit, espèce de peste à combattre car en l’écrivant ici vous êtes totalement mis à nu.

      Vous n’avez pas répondu à Louis « Merci de nous rappeler ce qu’est l’ennemi. »

      Mais rassurez-vous, Louis, les Syriens ne laisseront jamais la Syrie tomber « dans les mains d’hallucinés » de son genre.

  8. amical dit :

    Erdogan deuxième carton jaune

    Trop d’agitation et d’écrans de fumée de la par d’Erdogan et ses amis de façade. Mais rien n y fait, le message est passé et ceux qui sont censés le recevoir l’ont sûrement reçu. Il ne s’agit sûrement pas d’une bavure, mais, à mon avis, d’une décision des autorités syriennes, au plus haut niveau, après l’attentat terroriste contre la ville d’Alep. Il s’agissait de transmettre une mise en garde sérieuse, aux uns et aux autres, et notamment au Sultan turc, que la Syrie peut à tout moment renverser la table et faire très mal. D’un autre coté, les syriens, fin politiciens, savent pertinemment que Erdogan est particulièrement fragilisé et feront le nécessaire pour lui rendre la vie encore plus compliquée et même le mettre à genoux, lui le mégalo qui tient tant au prestige de sa petite personne.

    Signe des temps, il n’est pas rare d’entendre parler aujourd’hui d’une possible chute d’Erdogan le turc avant Bachar le syrien. L’histoire de l’arroseur arrosé.

  9. fredo dit :

    bonjour et oui il a essaye de passer en force mais ce qui va lui arrive a sa frontiere ce sont bien des hordes de delinquant de salafistes et meme ce qui reste de al qaida car l armee syrienne repousse tous les jours cette bande armees pa

  10. fredo dit :

    par eux meme en fin de compte la syrie verra vivra la chute de erdogag la syrie cest excuse comme un homme et reconnais sa faute qui a fait cela auparavant personne surtout pas eux qui arme et finance des criminels vive la syrie forte toujours

  11. loukk dit :

    Si des officines mondialistes antisyriennes comme Chatham House ou l’usine à gaz de Heisbourg le disent, c’est que ça doit être vrai ou bien c’est une manip…

  12. vilistia dit :

    RT. agression turque contre la Syrie S/T – vidéo fr 4 10 2012
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=1pxHC7pLIz4

  13. Labaykabashar dit :

    Trop fort Assad
    Le faite que la Syrie a donnait des garantie qu elle n utilisera pas les armes chimique contre Israël et qu elle ne les livrerais pas au hizbollah (ce que personne ne veut dire) c est peut etre la garantie qu il n y aura pas  d’intervention .
    Vous imaginer l angoisse et l insomnie  des pauvres et malheureux peuple israélien 

    http://fr.rian.ru/world/20121004/196227974
    Armes chimiques en Syrie: la situation sous contrôle (Washington)
    21:10MOSCOU, 4 octobre – RIA Novosti

  14. l'ingenue dit :

    Le combat de la Syrie est le combat de tout les hommes épris de justice pour un monde multipolaire contre la dictature rampante de 1000 ans des OTANAZIS. C’est un combat à mort. Le reste n’est que divagation

  15. l'ingenue dit :

    On aimerait bien entendre ce que pense l’opposition dite démocratique et pacifique du CNCD vis à vis de cette agression turque contre la Syrie .Eux qui clament leur opposition à toute intervention extérieur.

  16. vilistia dit :

    RT. La Turquie à 2 doigts de la guerre avec la Syrie
    vidéo fr

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=cYM2HEfNuBE

  17. Cécilia dit :

    Des Aleppins crient leur colère : ce n’est pas de la liberté !

    Les Alepins ont laissé éclater leur colère devant l’ampleur de la violence des attentats-kamikazes perpétrées mercredi sur la place Saad-Allah Jabiri. Exécutées par trois voitures piégées sur les cinq préparées, ils ont détruit entièrement ou partiellement un nombre important de bâtiments officiels et résidentiels. Quant au bilan des victimes il semble encore indécis : 30 tués et 32 blessés, selon Arabs-Press et 48 tués et 100 blessés, selon les agences.

    Merci pour les attentats

    «Nous vous remercions de vouloir nous protéger en nous faisant exploser » s’est écrié, Zakaria Hatar en allusion aux assertions des miliciens de l’insurrection qui déclarent vouloir défendre le peuple syrien.
    Hatar, qui possède un petit commerce devant la place Jabiri, devant le correspondant du journal libanais Al-Akhbar poursuit en s’adressant aux Syriens : « mon peuple, tu devrais être plus conscient , ce sont des actes de sabotage et de destruction qu’aucune religion ni raison ne peut tolérer… Pas même les juifs ne commettent un acte pareil ».

    Les  » Abou …Aleppins »

    Selon le journaliste, quatre hommes se sont assis sur le trottoir et ont lancé des injures aux opposants qui passent dans les chaines satellitaires arabes, prétendant être des aleppins. « Il y a Abou Mohammad l’aleppin, il y a Youssef l’aleppin. Tous prétendent être des aleppins, ils mentent aux gens. S’ils avaient été aleppins, ils n’auraient jamais détruit leurs villes. Et ils prétendent qu’il n’y a pas de civils dans cette région », a grommelé l’un d’entre eux.

     » Les terroristes nous ont fait exploser »

    Un autre aleppin, Ahmad Kalaadji a fustigé : « Quelle insolence chez ces miliciens qui prétendent épargner les civils », pointant le doigt vers les bâtiments résidentiels gravement endommagés dans la rue qui se trouve à l’arrière de l’hôtel touristique.
    Le correspondant d’al-Akhbar raconte aussi qu’une petite fille de 6 ans qui accompagnait son père, Saad Sabbah, venu voir son commerce situe à 50 mètres de l’explosion, a accouru vers lui, pour lui dire : « les terroristes nous ont fait exploser ». Alors que son père a dit : « le peuple syrien doit s’unir. Nous sommes plus forts que ceux-là. notre armée que Dieu la protège, Inchallah nous triompherons ».

    La mémoire du café

    Une femme médecin, Youmna Masri a la gorge serrée pour « le bain de sang qui n’a plus de limite ». « Lorsque je passais à la place Saad-Allah Jabiri, j’étais très attirée par ce café (Jeha) et son caractère patrimonial, sans jamais y entrer, car sa clientèle exclusivement masculine m’intimidait. Je le regrette de tout mon cœur aujourd’hui parce que mon œil ne gardera pas en mémoire son décor intérieur », regrette-t-elle à son tour.

    Le garçon du café se trouvait lui aussi sur le lieu, transformé en décombres : « regarde nos chaises, patron, ce sont les chaises de Jeha. Dieu merci que mon oncle Abou Zaki n’a pas dormi dedans cette nuit. Que Dieu les maudisse », dit-il.

    Ils nous ont suivis

    Talal AlBaba, un jeune adolescent en classe de troisième s’est lui aussi mêlé à l’entretien. « En quoi ces actes leur profitent ? Ils ont détruit leur pays, c’est quelque chose que Dieu n’admet pas ni aucune religion… Ils ont ébranlé les bâtiments dans le quartier Jamiliyyé, où nous nous sommes abrités, pour fuir leurs batailles. Ils nous ont suivis jusqu’ici. Qu’est-ce qu’ils veulent encore de plus ? ». Signalant être originaire du quartier Sukkari (est d’Alep), il conclut : « ils ont transformé le quartier en un enfer. Ce n’est pas de la liberté ça. Nous voulons la sécurité et qu’Alep redevienne comme avant. »

    Ces complaintes ne trouveront certainement pas d’oreille attentive chez les auteurs de ces attentats, en l’occurrence la milice d’Al-Qaida, Jabhat-Nusrat qui s’est empressé de les revendiquer dans un communiqué publié, sur le réseau « Almanara albayda », et dans lequel elle livre des détails inédits sur les attaques.

    Elle se trouve d’ailleurs dans une toute autre logique: « les Musulmans se sont réjouis de ces opérations surtout celle perpétrée contre le bâtiment du plais municipal où les gens ont crié des Allahou Akbar et remercié Dieu », estime le communiqué. Ce qui pourrait laisser comprendre que ceux qui se plaignent ne sont pas des musulmans.

    D’ailleurs selon le texte redigé, « l’ennemi est nussairi » (alaouite) et les attentats sont baptisés « le bombardement des repaires».
    (Voir le texte et les photos sur le lien suivant) :

    http://www.syriatruth.org/Portals/0/nosra_aleppo_explosions_3_10_2012_1.pdf >))

    Version de la milice Jabhat-Nusrat

    Selon la milice, ce sont quatre voitures conduites par des kamikazes qui ont commis ces opérations : elle signale que le premier kamikaze a fait exploser en premier la voiture stationnée à proximité du bâtiment du club des officiers (5h45). Puis un second a fait de même avec celui de l’hôtel touristique. (Des sites syriens signalent que cette voiture a été repérée par les militaires et a essuyé des tirs qui l’ont fait exploser).

    La Jabhat al-Nusra assure que par la suite ce sont les trois miliciens kamikazes ceinturés d’explosifs et dont elle montre les photos avant leur départ qui sont entrés en action, et reconnait qu’ils ont été tués. Alors que c’est vers 8 heures que le tour du palais municipal est intervenu par le biais d’une voiture piégée stationnée près de lui. Alors que la quatrième voiture stationnée face à l’hôtel Amir a été à son tour pulvérisée, lorsqu’un élément des forces de l’ordre s’est approché d’elle.

    L’ASL revendique à sa façon

    La milice de l’Armée syrienne libre s’est aussi dépêchée de revendiquer l’attentat, prenant soin par la voix de son responsable médiatique du commandement commun, Fahd Elmasri de signaler que les explosions ont visé des endroits militaires, « des lieux de rassemblement des voyous et des forces de l’ordre », et laissant entendre qu’elles ne peuvent avoir été commise sans son consentement, vu qu’elle a soi-disant unifié les milices « les opérations militaires que l’ASL va faire les jours suivants après avoir unifié les factions militaires dans le cadre d’un seul commandement vont connaitre de nouvelles surprises dans toutes les régions syriennes, …, vont accélérer la chute du régime », dit-il.

    Rivalité de revendications

    Plusieurs sources syriennes ont constaté que le site de la milice Jabhat-Nusrat a pris soin d’assurer que c’est bien elle qui a tué à bout portant les vingt militaires, enlevés de la caserne Hanano, occupée par les miliciens, puis nettoyée par les forces gouvernementales. Démentant la revendication de la milice —-. Ce qui explique la rapidité avec laquelle elle a décidé de publier sa revendication des attentats de la place jabiri et de l’étayer par des photographies.

    Terrain

    Selon le site Shukumaku, une cinquantaine de miliciens ont été tués depuis mercredi soir dans des accrochages dans différents quartiers d’Alep, dont Boustane bacha, Mayçaloun, et Sayyed-Ali. Le site signale que 9 civils ont été tués dans des tirs d’obus contre des bâtiments résidentiels de Hanano, un quartier qui a été nettoyé par l’armée régulière.

    Dans la région de Homs, le correspondant d’Arabs-Press rend compte de la mort de près de 370 miliciens ayant été abattus, à Ksseir et Houla, et de la destruction de 11 véhicules équipés de mitrailleuses.
    Alors que l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), instance de l’insurrection siégeant à Londres, il a parlé de la mort de 18 membres des forces de la garde républicaine dans une explosion suivie de tirs de feu à Qudsia, à l’ouest de Damas.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=80771&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

  18. thebadchip dit :

    je me prends à rêver que des soldats turcs désertent ou refusent de suivre les consignes de leur gouvernement j’ose espérer que ceux là trouveront refuge dans un pays qui ne les livrerait pas immédiatement aux services secrets turcs…ce serait incroyable!

    car si on se dirige vers la guerre ça risque d’être très sale et d’éclabousser jusqu’à nos traitres dirigeants mais bien entendu le mal sera fait et quel mal… je pense franchement qu’une grande manifestation avec des syriens des turc des kurdes des iraniens des français et tous ceux qui le souhaitent contre les guerre du NWO serait à organiser
    un appel facebook pacifique avec des gens honnêtes pourrait peut être tempérer une escalade de la violence durant quelque semaines au moins en attendant de trouver mieux pour empêcher l’axe du nato de commettre des crime contre l’humanité avec la complicité la plus abjecte de nos médias qui commettent une haute trahison vis à vis du peuple Français!

    • Bekir dit :

      Tu peux toujours rêver.

      Mettez vous bien dans vos petites têtes que les Turcs ne sont pas des arabes, ils préfèreront mourir en ŞEHİT plûtot que de se rendre ou fuir devant l’ennemi.

  19. Cécilia dit :

    La Turquie montre les dents à la Syrie

    Par AFP | jeu, 04/10/2012 – 16:59

    Le feu vert du Parlement turc accordé jeudi au gouvernement turc pour mener des opérations militaires en Syrie vise d’abord à dissuader le régime de Damas de poursuivre ses attaques contre la Turquie, qui souhaite éviter une escalade qui la mènerait à une guerre avec son voisin.
    A peine digérée la perte en juin d’un de ses avions de combat abattu par la défense syrienne, les tirs syriens mercredi sur la localité frontalière d’Akçakale, qui ont causé la mort de cinq civils, ont sonné pour Ankara l’heure des représailles contre le pouvoir syrien. « C’est un incident très grave qui dépasse les bornes », a lancé dès mercredi soir, juste après le bombardement, le vice-Premier ministre Besir Atalay pour résumer l’exaspération de son pays.

    L’armée turque est donc passée à l’action et bombarde sporadiquement depuis mercredi des positions de l’armée syrienne autour du poste-frontière de Tall al-Abyad. Et le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a réclamé de l’Assemblée l’autorisation formelle d’ordonner une intervention de troupes turques sur le sol syrien, laissant présager d’autres opérations à venir. Le Parlement lui a accordé ce feu vert pour une durée d’un an, jeudi à l’issue d’une séance d’urgence à huis clos. Mais sitôt ce texte adopté, le vice-Premier ministre turc Besir Atalay a voulu rassurer ceux qui redoutaient une escalade militaire entre les deux voisins.
    « Cette motion n’est pas une motion pour la guerre », a affirmé M. Atalay, qui a également souligné que la Syrie avait admis la responsabilité des tirs de mercredi et présenté formellement des excuses à la Turquie. « Il s’agit avant tout de dissuader, la Turquie ne part pas en guerre », a pour sa part assuré à l’AFP une source proche du gouvernement, « mais ces attaques ne peuvent plus continuer ».

    Plusieurs responsables du Parti de la justice et du développement (AKP) au pouvoir ont eux aussi rejeté toute rhétorique va-t-en-guerre. « La Turquie ne cherche pas à faire la guerre mais elle est parfaitement capable de se défendre contre toute attaque menaçant sa souveraineté », a lancé, en marge des débats au Parlement, l’un des vice-présidents du Parti, Ömer Celik. « Toutes les cibles militaires ont été pilonnées pendant la nuit d’une manière dissuasive », a renchéri un autre responsable du parti et proche conseiller du Premier ministre, Yalçin Akdogan. « Ils ont reçu la leçon nécessaire », a-t-il ajouté, « tout dépendra maintenant de l’attitude de la Syrie ».

    Depuis le début des hostilités en Syrie en mars 2011, l’opinion publique turque, déjà confrontée depuis près de trente ans ans à la rébellion séparatiste kurde, reste majoritairement opposée à toute intervention en Syrie. Un sondage en ligne publié jeudi par le journal à gros tirage Hürriyet a confirmé que 64% des Turcs étaient opposés au texte voté au Parlement. La principale force d’opposition, le Parti républicain du peuple (CHP), et le parti pro-kurde (BDP) ont voté jeudi contre la motion.
    Même si elle a renforcé sa présence à la frontière syrienne ces derniers mois, l’armée turque est, elle aussi, jusque-là restée prudente.
    « Il s’agit surtout de montrer que l’armée est capable d’intervenir à tout moment mais cela ne veut pas dire qu’elle partira en guerre », a conclu le général à la retraite Armagan Kuloglu sur la chaîne d’information privée NTV.

    « La Turquie signifie clairement qu’elle protègera ses frontières », a confirmé Peter Harling, de l’International Crisis Groupe (ICG) à Bruxelles. « Pour l’heure, le plus grand danger d’une extension du conflit serait l’utilisation par les militants kurdes (du Parti des travailleurs du Kurdistan) du territoire syrien pour mener leurs opérations en Turquie », a-t-il estimé.

    http://www.zamanfrance.fr/article/turquie-montre-dents-syrie

  20. Baki dit :

    Les terroristes qui auraient tiré sur la Turquie hier.

    Salle tronche d’assassin. Le chef surtout à un regard qui fait froid dans le dos.

    http://www.youtube.com/watch?v=ZUtP7FQ2v7E

    • Cécilia dit :

      Ils disent qu’ils vont tirer sur l’armée d’Assad mais on ne sait pas où ils ont tiré, seulement un obus avec inscription de date et un numéro montrant qu’il s’agissait d’une fabrication russe si je ne me trempe pas.

      • Phoenix dit :

        @Baki

        Merci de cette vidéo éclairante, sur les probables auteurs du tir de Syrie, sur la maison d’en face en Turquie, à Akçakale.

        « Les tirs syriens, dont l’origine restait à déterminer, ont frappé la ville d’Akçakale, juste en face du poste-frontière syrien de Tall al-Abyad qui a récemment été le théâtre d’intenses combats entre l’armée fidèle au président syrien Bachar al-Assad et les rebelles de l’Armée syrienne libre (ASL). Selon le maire de la localité Abdülhakim Ayhan cité par les télévisions turques, ce bombardement a provoqué la mort de cinq personnes, «une mère et ses quatre enfants», et a fait neuf blessés, également des civils. »

        Tirs syriens en Turquie : l’Otan condamne, Ankara riposte

        http://www.leparisien.fr/international/tirs-syriens-en-turquie-l-occident-s-indigne-ankara-riposte-03-10-2012-2201327.php

        Il faudrait enregistrer toutes ces vidéos de ces fous de Dieu et assassins, car cela peut être plus tard, ou lors des enquêtes internationales demandées par la Russie, pour en déterminer les auteurs réels, une preuve précieuse. Il faut y penser maintenant, avant que ça disparaisse. Avis aux amateurs et gens de bonne volonté, qui aiment la Syrie souveraine et libre.

        Toutes ces preuves peuvent par magie disparaître, si elles comportent pour l’Occident et la Turquie, l’irréfutabilité de la responsabilité des auteurs et terroristes, leurs hommes de mains, ainsi cela mettrait à mal leur accusations mensongères contre la Syrie, de fait victime et non auteur de crimes et agression de pays souverain (comme le prétend la Turquie. Ce « false flag » ou attaque sous faux drapeau, pourrait alors leur revenir en pleine figure, ou de fait mettre à mal leur politique destructrice envers la Syrie et en extension ses ambitions d’expansion comme force régionale, dans un concept de Nouvel Empire Néo-Ottoman, avec une Syrie morcelée de part en part…

        « L’ambitieux se rêve au faîte du pouvoir, tout en s’aplatissant dans la boue du servilisme. »

        Honoré de Balzak

        Phoenix

        N.B. C’est ce que j’ai trouvé de mieux comme citation appropriée pour Erdogan, qui a une ambition débordante, mais aussi un asservissement à une puissance, les Etats Unis (ou plusieurs, car dans cette histoire les différents valets chameliers du désert du M.O., représentent les tiroirs caisse)!

        Tous ces facteurs en place, risquent de réduire ses propres ambitions, mais aussi l’importance de la Turquie sur l’Échiquier International, à peau de chagrin.

        N’est pas Mustafa Kemal, dit Atatürk, qui veut !

  21. Khodr dit :

    Les turques savent ce su ils fonts et savent ceux qu ils risquent d ou l apaisement et les deux pas en arrière du gouvernement .ls savent ce qu à dit le président bashar en cas d agression extérieur mêle si cela est déjà fait de la par du gouvernement turque n soutenant l ASL et les barbus .
    Je pense que si les,turques ne se calme pas et n arrête pas leurs soutiens aux terrorisme . Ça va réellement pété.
    A suivre….

  22. nacera dit :

    L’armée syrienne n’a pas utilisé des obus à ce que je sache, et lorsque les terroristes que les turcs ont eux-même armé leur tirent dessus, damas n’y peut rien:
    On voit bien que ce geste des terroristes, que leur a conseillé peut-être merdogan en personne, était destiné à faire justement pression sur les députés afin qu’ils votent.
    En fait on n’a pas besoin d’être trés intelligent pour retrouver à travers cet incident les éléments récurrents de la stratégie des terroristes lorsqu’ils se sentent desespérés: faire n’importe quoi pour semer la discorde entre l’ennemi et … un autre ennemi. Car il est temps que merdogan sache que ce qui arrive à la syrie aurait trés bien pu arriver à la turquie. Croire le contraire est une illusion: ce que les Bysantins n’ont pas détruit, cette horde de chiens enragés ayant comme chef adnane el aroure n’hésitera pas à le faire.

  23. ajwad dit :

    On essaie de donner des noms d’animaux à Erdogan alors que j’en connais un qui a déjà un nom d’animal… Becharre El VAKHE’CHE وحش ….Ils l’ont changé par Essad qui veut dire lion….non mais arretez vos conneries …. demain matin, ils vont le chercher de son lit ESSAD, ne vous inquitez pas, on va le traiter comme un lion:)))

  24. Phoenix dit :

    LE BRANLE(R) BAS DE COMBAT DES OTTOMANS (dits Turcs)!!!

    Le Parlement turc a adopté jeudi une motion du gouvernement turc autorisant l’armée à conduire « si nécessaire » des opérations en Syrie, mais un responsable du gouvernement a aussitôt précisé que la Turquie n’avait pas l’intention de faire la guerre à son voisin.

    Ce qui n’est pas mentionné dans les média, ou l’ai-je simplement occulté c’est que cette maison en Turquie à Akçakale, atteinte par des tirs de mortiers venant de Syrie, sans garantie, ni preuve aucune qu’ils aient été tirés par l’Armée arabe syrienne. Il-y-a eu *5 morts, d’une famille et 10 blessés.

    *certains mentionnent 5 morts, certains 3 ?!

    Ce que les Turcs ont omis de dire c’est que toutes les victimes sont kurdes et que cette ville a été il-y-a peu le théâtre d’affrontements, entre ses autochtones kurdes et l’ASL, basée en Turquie, qui préparaient leurs hordes de mercenaires barbus fous de Dieu, pour aller combattre, ou plus exactement massacrer en Syrie, mais en même temps maltraitaient les habitants kurdes d’Akçakale.

    C’est comme je l’écrivais dans mon dernier post, une opération turque « false flag », faux drapeaux, où des combattants de l’ASL, ont probablement tiré à partir de la Syrie sur Akçakale, située à la frontière avec la Syrie en Turquie, ville et district de la Turquie, dans la province de Şanlıurfa dans la région de l’Anatolie du sud-est…

    ça sent le coup fourré turc, ce bombardement d’une maison kurde et d’habitants kurdes en Turquie…à partir de la Syrie.

    Étrange tout ça…

    J’ai eu cette info en direct d’une famille kurde de la région, dont les familles contactées disent que c’est un coup des Turcs, car la Syrie n’avait rien a y gagner.

    La Turquie poursuit ses tirs sur des positions syriennes

    édité par: Sophie Lapy
    4/10/12 –

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1511044/2012/10/04/La-Turquie-poursuit-ses-tirs-sur-des-positions-syriennes.dhtml

    « Souveraineté turque »

    « Dès mercredi soir, le chef du gouvernement turc a fait part de sa détermination à riposter après le bombardement qui, selon un dernier bilan, a tué cinq personnes et fait une dizaine de blessés à Akçakale, récent théâtre de combats entre les troupes fidèles au régime du président Assad et les rebelles de l’Armée syrienne libre (ASL). « La Turquie ne laissera jamais impunies de telles provocations du régime syrien, qui menacent notre sécurité nationale, dans le respect du droit international et de ses règles d’intervention », a tonné M. Erdogan à l’issue d’une réunion d’urgence avec ses conseillers. »

    Feu vert du Parlement turc à des opérations militaires en Syrie

    http://www.rtl.be/info/monde/international/911670/feu-vert-du-parlement-turc-a-des-operations-militaires-en-syrie

    Turkish parliament authorizes cross-border military operations in Syria

    Published: 04 October, 2012, 15:53
    Edited: 04 October, 2012, 23:16

    http://rt.com/news/turkish-parliament-military-syria-651/

    Cette analyse de Paul Joseph Watson, sur Infowars.com, le site d’Alex Jones (Etats Unis), sur les liens de cette probablement opération turque sous « false flag » (c’est dit dans leur article) est faite dans un but géostratégique, a arriver à changer le régime syrien, confronté depuis 19 mois à une guerre extérieure, principalement venant de Turquie et Co… bien sur, mais la logistique, l’armement des terroristes et leur instruction militaire, se passe principalement en Turquie.

    C’est cynique en plus d’être tragique et pour le peuple syrien ça s’enlise avec son lot de morts et de malheurs se rajoutant les uns aux autres, de jour en jour, à ne plus en finir…

    Assault On Syria Matches Brookings Institution Regime Change Strategy

    Turkey authorizes war, then claims it is not at war with Syria
    Paul Joseph Watson
    Infowars.com
    October 4, 2012

    http://www.infowars.com/assault-on-syria-matches-brookings-institution-regime-change-strategy/

    Otan en emporte le vent…(pauvre Margaret Mitchell)

    http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Apres-des-tirs-syriens-en-Turquie-l-Otan-hausse-le-ton_39382-2119138_actu.Htm

    Voilà c’est mon « rapport de guerre » d’infosyrienne et ma perception de la dure situation à laquelle est confrontée la Syrie, où on voyait pointer la fin proche du calvaire du peuple syrien et de son héroïque armée, ainsi que son Président Bashar al Assad, qui a de par cette tragédie syrienne, amplement gagné sa stature de grand homme d’Etat, mais les Ottomans ne l’entendent pas de cette oreille…

    Il reste encore un mois avant les élections américaines…

    Fasse que ce boomerang leur revienne en pleine figure et qu’ils payent très cher leur avanture atlantico-sioniste, pensant que Merdogan, allait se réincarner en Mourad Ier et mener ses hordes mongoles envahir la Syrie et le Moyen Orient et peut-être même aller jusqu’à Vienne.

    Mais je pense plus à une autre version, où le démantèlement de ce qui reste de cet Empire, pourrait lui coûter Istamboul, auparavant la Capitale d’un autre Empire.., l’Empire Romain d’Orient, ou Byzance et qui s’appelait Constantinople, en hommage à l’Empereur Constantin Ier…et avait en son saing la plus grande Cathédrale des Chrétiens d’Orient, qui s’appelait Sainte Sophie…

    Depuis c’était devenu une mosquée…au XV-ième siècle, sous Mehmed II et depuis 1934 un musée, laïcité de la Turquie moderne de Mustafa Kemal ( dit Atatürk ) faisant…

    Alors les fous de Dieux d’obédiences diverses, peuvent se mobiliser comme ils veulent, même préparer leur bûcher virtuel, ça passe au dessus…et je vais d’ailleurs aller me verser un verre de Vodka et me mettre de la bonne musique russe tzigane…et peut-être aussi syrienne…d’Alep et regarder toute cette diversité d’expression artistique… par exemple, en zappant la visite des canalisations d’égout, où certains rats se réunissent…, car j’ai l’odorat sensible et parfois les oreilles bouchées…(sélectivement je dois vous le concéder :D )

    Pour ceux qui aiment la musique je vous donne volontiers en partage.

    Ой Мама Мама Мама люблю цыгана Яна.wmv

    http://www.youtube.com/watch?v=DWUxpcrJyWA&feature=related

    Sahra ma3a Sabah Fakhri.صباح فخري

    http://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&NR=1&v=oruE5CWI1hY

    Et comme nos amis sont maintenant d’importance pour la Syrie, voici un magnifique son du violon chinois (erhu)

    http://www.youtube.com/watch?v=cwUqXdWdFaY

    « La musique adoucit les moeurs. »

    Proverbe

    Phoenix

  25. Khodr dit :

    Erdogan à bombarde car il ce rend compte que l asl et barbus sont en déroute et que la fin est proche pour eux, ces terroristes ne peuvent u atteindre le peuple syrien et le gouvernement syrien que par des attentats kamikazes donc Erdogan essaye de ne pas perde la face en essayant de redonner un élan au terroristes en bombardant !
    Mais notre très grand Erdogan joue avec le feu ,
    et la catastrophe qui va s abattre sur la Turquie sera aussi grande que ça grandeur s il continu à jouer!
    J espère juste qu il va s arrête car je ne sais pas ou va la Turquie avec un dirigeant pareil.
    Que Dieu Epargne les turques et syriens de cet animal sioniste assoiffer de sang.

  26. Cécilia dit :

    Conformément à la doctrine wahhabite, Ikea gomme les femmes de son catalogue saoudien !

    Pauvre démocratie hypocrite !

    Le géant suédois du meuble Ikea a reconnu lundi avoir effacé les femmes de son catalogue en Arabie Saoudite, s’attirant les foudres de deux ministres femmes à Stockholm.

    Révélée dans l’édition suédoise de Metro, qui montrait que le catalogue saoudien contenait les mêmes photos qu’ailleurs à un détail près, cette remarquable absence des femmes a été confirmée par une porte-parole.

    «Nous nous penchons sur ce problème et dialoguons avec notre franchisé saoudien», a déclaré Ulrika Englesson Sandman, porte-parole d’Inter Ikea Systems, qui détient la célèbre marque.

    Elle a relevé que le groupe quand il entrait sur un nouveau marché devait toujours trouver un bon équilibre entre ses propres valeurs et la culture et la législation locales, qui peuvent être différentes.

    L’affaire a choqué en Suède, pays épris d’égalité entre les sexes. «Cela ne se fait pas de supprimer ni d’effacer les femmes de la réalité. Si l’Arabie saoudite n’autorise pas aux femmes d’être vues, entendues ou de travailler, elle se passe de la moitié de son capital intellectuel», a affirmé dans un communiqué la ministre au Commerce extérieur Ewa Björling.

    «Carrément moyenâgeux!», s’est exclamée sur Twitter la ministre des Affaires européennes Birgitta Ohlsson.

    Ikea a trois magasins en Arabie saoudite, et dit avoir connu une croissance annuelle «à deux chiffres» ces cinq dernières années.

    L’Arabie saoudite applique une ségrégation stricte entre hommes et femmes. Ces dernières ont peu de droits, étant interdites de conduire ou de sortir sans leur voile.

    http://next.liberation.fr/design/2012/10/01/ikea-censure-les-femmes-de-son-catalogue-saoudien_850121

    • Charles dit :

      Non, la Suède n’est pas un pays épris d’égalité des sexes. La quasi-totalité des femmes qui ont un emploi travaillent à temps partiel, et assume le reste du temps le rôle traditionnel dévolu aux femmes sur toute la planète. Quelle différence avec les pays moins développés ? Un ou deux enfants par famille, l’électroménager moderne et la bouffe toute prête font que le travail ménager ne prend plus qu’une partie du temps des mères, elles peuvent donc aller bosser dans l’économie marchande à temps partiel et s’illusionner sur la pseudo-égalité des sexes qui permets aux Occidenté-e-s de se croire supérieur-e-s aux autres.

  27. l'ingenue dit :

    l’Ambassade du Mexique en Riyad

    ADRESSE Riyadh (Riyad) 11693
    Arabie Saoudite
    ADRESSE POSTALE PO Box 94391
    TÉLÉPHONE LOCAL: (01) 480.8822
    INTERNATIONAL: +966.1.480.8822
    FAX LOCAL: (01) 480.8833
    INTERNATIONAL: +966.1.480.8833
    EMAIL embasaudita@sre.gob.mx
    HEURES D’OUVERTURE 09:00 – 17:00
    » Puis-je visiter Mexique sans visa?

    Commentaires au sujet de cette l’Ambassade

    AbrahmsWed, 5 Sep 2012 18:03 EDT

    Le terrorisme wahabite
    La Syrie sous la bourrasque du « terrorisme wahhabite »

    Une guerre confessionnelle qui dure depuis 1580 ans
    Dans cet acharnement saoudien, émirati et qatari sur la Syrie meurtrie, se profile une phobie et une peur de voir leurs peuples réagir négativement à leurs actions contre la Syrie. La vérité est aujourd’hui là ! Une révolte non médiatisée par la presse arabe voir le jour en Arabie Saoudite. La population saoudite minoritairement chiite et « leurs terroristes islamistes Wahhabite » se retournent contre leurs dirigeants pour leur demander aussi la liberté et les réformes qu’elles voudraient imposer aux syriens. Le « printemps arabe » est aussi valide et valable dans le pays du « gardien des lieux saints de l’Islam ».
    De tous les bouleversements apportés par « le printemps arabe », c’est l’agitation persistante dans la province orientale de l’Arabie saoudite, qui abrite une importante minorité chiite, et détient 90% des réserves pétrolières du pays, qui pourrait se révéler être le plus grand bouleversement dans les mois à venir. Quand le prophète Mohammed (QSSL) est mort en 632, les tensions intestinales sur qui devrait diriger la communauté islamique, ont émergé et ont persisté. D’une part, ceux qui étaient en faveur d’une succession ont promu la personne la plus qualifiée sur la base de la sagesse, de la bonne conduite, la dévotion et de la compétence. Ce groupe est connu sous le nom de sunnites.
    Les chiites, pour leur part, pensaient que le pouvoir ne peut être exercé que par les membres de la famille du Prophète. Contrairement aux sunnites, ils voyaient la famille et la descendance du prophète Mohammed (QSSL) comme divinement inspirés et infaillibles. Disons qu’Ali était le gendre du Prophète Mohammed (QSSL), et le plus apte à la succession.
    Aujourd’hui, la plupart des musulmans du monde sont des sunnites (environ 80%), même certains pays qui prétendent faire partie de la communauté islamique sunnite, le sont que partiellement, mais les chiites sont majoritaires en Iran, en Irak et au Bahreïn, et d’importantes concentrations de chiites vivent au Liban, Koweït, Qatar, Émirats arabes unis, Yémen et, peut-être plus important encore, en Arabie Saoudite.
    Leur nombre est estimé à entre 1,5 et 2 millions de personnes, les chiites en Arabie saoudite représentent 10% de la population nationale, et ont connu une discrimination généralisée depuis la fondation du Royaume d’Arabie Saoudite à 1932.
    En ce qui concerne le domaine religieux ils ont l’interdiction de pratiquer leur foi en public, ont des restrictions sur la construction de mosquées, et subissent parfois des attaques sur leurs centres d’apprentissage et autres lieux de rassemblement, pourtant tous les deux obéissent à dieu et à Mohammed (QSSL) ?
    Sur le plan politique, les chiites ont été empêchés d’agir en qualité ministres, sont exclus des forces armées et de la police tandis que la province de l’Est a été gouverné par une administration dominée par les musulmans sunnites (qui forment la majorité de 90% en Arabie Saoudite).
    Socialement, ils sont considérés comme des hérétiques par une grande partie de la population, une attitude qui a été encouragée par les clercs ultraconservateurs appartenant à la branche wahhabite de l’islam sunnite qui domine en Arabie Saoudite.
    Inspiré par le « Printemps arabe », les manifestants chiites se font de plus en plus entendre en exigeant que les autorités mettent un terme à leur position marginalisée.
    Les manifestations sporadiques ayant débuté pacifiquement en Février 2011 ont tourné à la violence, plus récemment, au début d’Août dans la ville orientale de Qatif après que des manifestants aient affronté la police.
    Une douzaine de personnes ont été tuées, ce bilan est relativement faible en rapport à la violence qui a eu lieu en Egypte en Libye, pour ne pas mentionner les massacres en cours en Syrie avec l’aide des sunnites arabes , le conflit pourrait dégénérer, ce qui pose de sérieux défis pour les autorités saoudiennes et l’économie mondiale.
    L’Arabie saoudite produit actuellement plus de 9 millions de barils de pétrole par jour (environ 12% de la production mondiale). Une perturbation même mineure verrait la flambée des prix du pétrole à des niveaux qui rendraient toute chance de reprise économique mondiale très difficile, voire impossible, à réaliser.
    Comme avec les autres manifestations de tension entre sunnites et chiites au Moyen-Orient, rien de tout cela à voir avec de véritables différences religieuses, le fossé s’enracine plutôt du fait de préoccupations politiques.
    La présence des chiites remet en cause les fondements wahhabites de l’Etat théocratique qui a servi d’identité obligatoire, reliant les dirigeants saoudiens à l’ensemble de la population. En tant que tel, céder aux demandes chiites menace l’ordre politique.
    Le plus important est le facteur pétrole. L’Arabie saoudite est le premier exportateur mondial de pétrole.
    L’Etat saoudien a réussi à soudoyer son peuple avec une variété d’avantages en échange de leur obéissance et a ainsi contribué à étouffer toute révolte potentielle au cours des années.
    Après la chute de Ben Ali en Tunisie et Moubarak en Egypte, les dirigeants saoudiens ont annoncé un programme de dépenses de 130 milliards de dollars qui seraient utilisés pour augmenter les salaires des employés du gouvernement, premier employeur du pays et construire 500.000 logements pour les pauvres.
    La demande de mettre fin à la discrimination chiite, au moins du point de vue des dirigeants saoudiens, est considérée comme une tentative déguisée pour contrôler la province de l’Est et son pétrole.
    Ce point de vue persiste malgré le fait que les récentes manifestations n’ont pas insisté sur le désir d’autonomie (même si certains militants chiites ont proposé des réformes dans le passé, comme une constitution et une assemblée législative de la province de l’Est)
    Sans surprise, les autorités saoudiennes n’ont rien fait pour changer le statu quo et ont continué à investir des milliards dans l’équipement militaire, des avions de chasse et des chars, qui pourrait être utilisé pour réprimer une rébellion.
    Bien que l’opposition chiite soit faible, elle a également une carte en main potentiellement dévastatrice: l’accès aux réseaux d’oléoducs vitaux qui pourraient facilement être attaqués si leur sort reste inchangé. Si et quand cela arrivera, il y aura plus à perdre que la hausse du prix du pétrole.
    Les dictateurs arabes sunnites continuent encore à souffler sur le feu de braises, après la Tunisie, l’Egypte, le Yémen, c’est maintenant le tour de la Syrie multiconfessionnelle, maintenant Un vent mauvais continue de souffler sur le pays des chams. C’est la Syrie qui est maintenant sous la bourrasque du vent sunnite. Le monde sait que Bachar El Assad est la dernière charnière à faire sauter pour lancer le monde arabo-musulman dans une guerre punique contre les minoritaires de « l’Islam radical ». Nos cousins les juifs et les occidentaux ont soufflé sur les braises des révoltes arabes en Libye et en Egypte, sans que les sunnites sachent savoir ce qu’ils faisaient. Ils ont agit par romantisme, sous l’effet d’une émotion. Du jour au lendemain ils ont tourné le dos et même pris les armes contre leurs frères musulmans et pouvoirs en place, qu’ils avaient pourtant courtisée durant des décennies. Il est toujours tentant de prendre le parti de ceux qui manifestent contre le régime autoritaire des sunnites , de ceux qui se révoltent contre les injustices et la pauvreté, de ceux qui mépris l’Islam radical et minoritaire. Partout, on trouve toujours une majorité pour contester le pouvoir. Il s’agit souvent d’une masse hétéroclite qui ne partage qu’un seul but commun : renverser le pouvoir. Mais après ? Il y a toujours un après, comme nous sommes en train de le constater en Tunisie, en Lybie et en Egypte où les islamistes ont hérité du pouvoir. Lors de toute révolte ou de toute révolution, il faut toujours se demander : qui est en embuscade ? A qui va profiter le vide du pouvoir ? Les islamistes sont eux mêmes parcourus par des courants plus ou moins intégristes, mais il y a toujours un grand danger de voir le religieux se mêler de politique. Les mouvements religieux sont, en effet, toujours tentés par une idéologie dogmatique, incompatible avec la liberté. Il y a fort à craindre, qu’après avoir connu des régimes autoritaires laïcs, la Lybie, et surtout l’Egypte, héritent de régimes théocratiques qui tournent le dos à la modernité. Les pouvoirs en place à Tunis, à Tripoli ou au Caire n’étaient pas parfaits, mais ils laissaient un peu d’air au peuple. Nous pouvons craindre que les islamistes, s’ils se laissent aveugler par leurs dogmes, asphyxient totalement les citoyens.
    Le triomphe du croissant chiite au Moyen-Orient
    Pour tenter de comprendre ce qui se passe à Damas, en Syrie, il est nécessaire de rappeler l’animosité, pour ne pas dire la haine, entre les deux grands courants qui traversent le monde musulman : d’une part les sunnites, très largement majoritaires, qui dominent l’Arabie Saoudite et l’Egypte ; d’autre part les chiites, majoritaires en Syrie, et qui représentent 90% des musulmans d’Iran. Le Hezbollah Libanais est aussi d’obédience chiite. Or, l’Iran et la Syrie sont des alliés stratégiques et politiques. Par conséquent, tout ce qui affaiblit la Syrie, affaiblit l’Iran! Nous assistons donc à une alliance de fait entre l’occident et les monarchies sunnites de L’Arabie Saoudite et du Golfe qui n’ont rien de démocratiques. Les uns et les autres rêvent d’abattre l’Iran. Les media occidentaux relayent sans réfléchir les informations en provenance de la chaîne de télévision Al Jazeera au Qatar, lui aussi Sunnite. L’Afrique du Nord qui est d’obédience sunnite, elle aussi est complice avec l’Arabie Saoudite contre le croissant moyen-oriental chiite.
    Ce qui se passe en Syrie n’est pas le combat du bien contre le mal, comme voudraient nous le faire croire les media occidentaux. Il s’agit d’une guerre civile, avec des arrières pensés religieuses, et manipulée de l’étranger par des apprentis sorciers. Nos media oublient de dire qu’au moins la moitié de la population Syrienne ne désire pas le départ d’Assad et a peur de ceux qui prendront le pouvoir. Il faut être singulièrement naïf pour croire que ceux qui en Syrie ont pris les armes contre le pouvoir veulent y installer la démocratie. Qui leurs procurent des armes ? Les islamistes sunnites sont en embuscades et cueilleront le pouvoir comme un fruit mûr. Les chrétiens, encore influents en Syrie, y seront persécutés… A l’époque de l’Empire Ottoman, le meurtre d’un Persan chiite était plus méritoire que celui de 70 chrétiens ! Qui est derrière les rebelles Syriens?
    *Reproduction autorisée avec mention du lien original Abrahms vous propose un article d’Y.Mérabet (ASFIR)

  28. Omer O. dit :

    Le peuple turc est contre la guerre… Les photos derrière ces liens le montrent bien… Que le gouvernement turc cesse d’être le pion des occidentaux, particulièrement des Américains… Ceux que lancent comme des sloganes sont: ‘Erdogan, tu n’es pas la Turquie!’, ‘L’Amérique, retire tes doigts de la Syrie!, de la région’, ‘Celle-ci n’est pas ma guerre!’, ‘La Syrie et la Turquie sont deux peuples frères!’…

    http://www.facebook.com/photo.php?fbid=10151191213378630&set=a.99144963629.86626.596028629&type=1&theater

    http://haber.sol.org.tr/soldakiler/taksim-meydaninda-bulusan-binlerce-kisi-akpnin-savasina-karsi-tek-ses-oldu-haberi-60472

    • Auda dit :

      Eloquentes tes photos, Omer…
      Espérons qu’elles auront un impact positif !

    • Marie-Christine dit :

      Je crois que hier, à la manifestion turque contre la guerre à la Syrie, il y avait de 7 à 10 0000 personnes : est-ce que mes informations sont bonnes ?

      • Marie-Christine dit :

        En tout cas bravo les Turcs, et j’espère que ce n’est qu’un début : ils sont plus mobilisés et courageux que nous !?

        • Bekir dit :

          Ca s’appelle la DEMOCRATIE, on n’a pas besoin de vos félicitations.

          Si Essad avait des couilles et foi en son peuple qu’il aime tant il aurait dû instaurer une démocratie depuis le temps qu’il est au pouvoir. La peur n’évite pas le danger (ou la fin). Peut être juge t-il que son peuple ne mérite pas une démocratie.
          Il n’est pas obligé de copier l’occident ou la Turquie pour le modèle démocratique, y aussi l’Iran et Israel qui ont leur propre modèle et en tout cas toujours meileur qu’une dictature.

          Mais bon on est sur un site de psycopate où tout le monde conspire contre un peuple si parfait, si pure et si pacifique.
          Le monde entier veut envahir ce petit paradis sur terre qu’est la syrie : qu’ils sont méchants

          Misérables vous êtes et le resterez.

          • Pas tout le monde, mais quand même les Etats-Unis et leurs cousins anglo-saxons, leurs suiveurs européens, leurs protégés et fournisseurs turcs et arabo-golfistes, sans parler de l’internationale salafo-djihadiste.

            On ne sait pas si nous sommes des psychopathes pour rappeler et démontrer inlassablement ces évidences, mais vous êtes soit un imbécile, soit un atlantiste menteur et conscient : on vous laisse le choix de votre infirmité…

            D’un misérable à un pauvre type, affectueusement,

            L.D. & Infosyrie

          • Marie-Christine dit :

            Oh Békir, arrêtez d’être insultant !
            Si vous êtes turc, hé bien vous ne leur faîtes pas honneur !!
            C’est vrai qu’il y a des vociférants, des haineux et imbéciles partout, et avec celui que vous avez à votre tête, excusez-moi, mais vous êtes mal barrés… (j’ai comme l’impression, à moins que je ne me trompe, que vous
            êtes un disciple)
            Si vous êtes turc, je me garderai bien de juger vos compatriotes à l’aune de votre grossièreté et j’ajourerais bien (mais je vais vous vexer) de votre connerie !!!

          • Yavuz Sultan Selim dit :

            @ Bekir,

            Dans le fond, tu n’es pas très loin de la vérité, mais dans la forme, je me permet de te dire fraternellement que tu devrai y aller moins fort.
            Cette manifestation c’est 10 personnes par rapport aux dizaines de millions de sympathisants de Mr Erdogan. Nous sommes majoritaire à ne pas vouloir la guerre avec la Syrie, mais ce n’est pas pour les beaux yeux de Bachar ou de sa dame, mais parce que nous savons que le mauvais plan voudrait que ce soit nos soldats qui fassent le sale boulot, hors de question, notre avenir est radieux, les voyants sont au vert, pour le reste que les jaloux continuent de jalouser.

          • Le nouveau slogan de l’AKP : « Tout va très bien, bien plus qu’hier et bien moins que demain »

            L.D. & infosyrie

          • Khodr dit :

            @ bekir le turc
            Dis nous si ta mère c est marié démocratiquement avec ton père en Turquie?
            Toi qui parle de démocratie!
            J aimerai savoir , et j en doute vraiment !
            C est toi le misérable et l enfant du peché.
            Tu nous parle de démocratie et tu es né d un mariage forcé!
            Imbécile

      • Omer O. dit :

        Oui Marie-Christine, c’est qu’on a estimé. Merci…

    • Phoenix dit :

      @Omer O.

      Bravo et merci pour ces précieuse images de solidarité du peuple Turc (du moins celui qui a conscience) avec la Syrie souveraine et de la prise de ses distances avec Erdogan. Mais malheureusement ce malsain personnage, a une majorité très confortable au parlement, qui lui permet de se faire valoir de sa légitimité. C’est au peuple turc de faire en sorte de refuser qu’il les représente, par une politique guerrière envers ses voisins (l(Irak bombardé pour aller chasser les Kurdes comme des bêtes, ce qu’il sont loin d’être.) et la Syrie, depuis 19 mois attaquée directement par des terroristes armés et préparés dans l’apprentissage de massacres par leurs instructeurs turcs et occidentaux, mais envoyés en Syrie à partir de la Turquie. Si ça ce n’est pas un Crime de Guerre et un Crime contre l’Humanité, qu’est-ce qui l’est alors ?

      « Un ordre qui consacrerait les puissances d’argent, les combinaisons de couloir et les ambitions personnelles, cet ordre-là ne serait qu’un désordre puisqu’il consoliderait l’injustice. »

      Albert Camus (Prix Nobel de littérature et homme engagé)

      (Pour un parti de la Justice c’est un comble !)

      DISCOURS D’ALBERT CAMUS LORS DE SA REMISE DU PRIX NOBEL

      http://www.ina.fr/art-et-culture/litterature/video/I09335536/discours-d-albert-camus-lors-de-sa-remise-du-prix-nobel.fr.html

      Phoenix

      • Omer O. dit :

        Merci Phoenix,

        Ici, une journaliste respectueuse, Banu Avar parle d’une recherche.

        « 55 ans plus tard, le Secret « PLAN » est toujours sur la table! »

        http://www.facebook.com/photo.php?v=2894333976658

        Selon les documents qu’on a trouvés « ceux sont des notes pris par le Ministre de défense du Royaume-Uni à l’époque », en 1957, le Président américain Eisenhower et le Premier ministre anglais Harold MacMillan parlaient de l’occupation de la Syrie… Ce serait une opération des CIA et Mi6 mais qui serait opérée par les voisins de la Syrie (La Turquie était choisie). D’après ce plan, une intervention militaire était prévue après une série d’incendies et de violations de la frontière…

        Une autre information que donne Banu Avar, ce qu’elle est allée voir les Syriens dans les camps, ceux qui sont fuis soi-disant du régime d’Assad. Ces gens-là lui ont parlé comme quoi on leurs a promis de donner de l’argent par le gouvernement d’Erdogan… Une de ces pauvres gens avait un fils qui s’appelait ‘Bachar’. Elle lui pose la question: Puisque tu n’aimes pas Bachar Al-Assad, pourquoi as-tu donné son nom à ton fils. Elle répond: Je m’en fous, on va me donner de l’argent….

        Imaginez la situation…

        En Turquie, il y a une opposition très forte contre le gouvernement d’Erdogan. Mais il se tient debout prétendument avec un système d’élection grâce à un logiciel qui a fait élire deux fois le Président des État-Unis George W. Bush, et avec de l’argent du Qatar et de l’Arabie saoudite. Avec cet argent ils ont acheté des votes des pauvres, en leurs fournissant de nourritures, comme du riz, du bulgur, de la farine, du macaroni etc….

        Malheureusement dans l’Assemblée nationale l’opposition n’est pas forte. Mais dehors, l’opposition est bien forte. C’est grâce à cette opposition que « soit-disant » l’ASL a du transférer son quartier en Syrie. En tout cas, c’est ce qu’ils ont annoncé.

        Les manifestations contre le gouvernement sont partout; à Istanbul, à Ankara, à Hatay, à Izmir, à G. Antep, à Eskisehir, à Antalya etc.

        Il y a une grande pression sur la presse « plus de cent journalistes sont dans la prison», sur les intellectuels et les militaires parce qu’ils sont contre le gouvernement… La justice turque n’est pas indépendante. Récemment plus 320 militaires et civils en postes et en retraites ont été condamnés à 13 et 20 ans grâce aux faux documents numériques. L’accusation est un complot contre le gouvernement d’Erdogan en 2003… Mais dans ces documents prétendus on trouve les informations, les lois, les instutions qui n’existaient pas en 2003…

        Bref, Erdogan joue avec le feu qui va le brûler…

  29. Kavurde dit :

    Dans une vidéo datent du moi de mars le n2 du pkk murat karayilan a jure solonelment que si l armée turc ou une armée étrangère rentrai sur le territoire syrien »elle frapperai la Turquie sévèrement et il dit aussi au Amériquain et o européen et
    spécialement au pouvoir fachiste impérialiste du AKP de merdelogan d arrêter ce COMPLOT.

    • Bekir dit :

      Espèce de charognard de kurde s’il y a complot ça ne peut être que l’oeuvre des sous-merdes de ton éspèce.
      Un tel complot ne peut profiter qu’à vous.
      Et quand je dis charognard ce n’est pas une image c’est votre comportement après la chutte de Saddam : vous avez pillé le pays en moins de 24 heures, mangeurs de cadavres vous êtes.

      Tu peux toujours caresser ton égo à 2 balles.

  30. Cécilia dit :

    Alep

    La Place de Saadallah al-Jabiri juste quelques petites secondes avant l’explosion filmée par une caméra de surveillance :

    http://www.youtube.com/watch?v=oRD6uzkSw9k&feature=share

  31. Cécilia dit :

    Turquie

    Une manifestation turque devant le parlement contre une guerre en Syrie :

    http://www.youtube.com/watch?v=jg_CxjUqTA8&list=UU_2KcjsBnsbXqTdDaMziO2A&feature=plcp

  32. Cécilia dit :

    Le journal de Syrie pour le 3 octobre

    * Ministère de l’intérieur : Attentats d’Alep : 34 martyrs et 122 blessés et poursuite de la traque des terroristes
    * L’Assemblée du peuple condamne les attentats terroristes qui s’étaient produits à Alep
    * Purification de la localité d’Aqirbat à al-Salamieh…Plusieurs terroristes tués à Alep et Hama
    * Lavrov: Il est impératif de mettre en exécution l’accord de Genève concernant la crise en Syrie

    http://www.youtube.com/watch?v=R6dEvh6zu7M

  33. ikraa dit :

    Erdogan ne s’est rapelle t-il pas 2 ans cela l’etat sionist avait arraisonné un bateau Greenpeace en partance pour les territoire occupé palestinienne… avait tuée sans merci des occupants et parmi , il y AVAIT DES TURQUES!!! Pourquoi il n’avait pas riposter contre l’etat illégale sioniste? Pourquoi en veut il autant avec le régime Assad…
    est-ce que la Syrie ou L’Iran ont ils attaquées leurs voisins???
    Qui represent une menace pour la sécurité en moyenne Orient??? ISRAEL
    Qui sont les vrai defenseur des Palestiniens??? Bien sure Iran, Syrie et Hezbollah.

    Maintenant on accuse l’armée syrienne des tirs mortiers en Turquie, quand on sait tres bien qui ont commis cet acte meurtrier pour en tirer profits.
    D’apres le site anti-imperialiste infowars, c’est L’ ASL qui l’ont commis et jette la blame sur le regime Assad. Je crois pas que Erdogan n’est pas au courant qui sont les vrai assaillants…
    C’est un site anglophone, mais ca vaut la peine ( pas trop dfficile a comprendre):
    http://www.infowars.com/report-turkey-demands-us-impose-no-fly-zone-over-syria/

    Qu’Erdogan sache que la conquette de CONSTANTINOPOLE n’a pas encore eu lieu
    et il doit avoir peur quand on mentionne Constantinopole au lieu de Istanbule.

    Que le peuple Turque s’en finissent avec ce chien d’israel.

  34. Cécilia dit :

    Damas / Asma, Première Dame

    La mérite a toujours sa place en Syrie.

    Asma a reçu les dix premières majeurs des bacheliers syriens au niveau national.

    Cette tradition existait déjà à mon époque de Hafez al-Assad et les noms étaient annoncés aussi à la radio :

    http://www.youtube.com/watch?v=uJ8gVFDfzrg&list=UUaGRUBQSdgd2G2maXqYwvSw&index=3&feature=plcp

    • Auda dit :

      Une bénédiction pour la Syrie, cette femme-là.

    • Algerien dit :

      j’ai revu et revu ce film, elle rayonne l’espoire et elle remonte le morale c’est la raison je pense du comportement de assad.

      j’ai cherché une comparaison avec carla de sarkozy et le non Trierweiler
      de hollad je n’ai rien trouvé de comparable c’est comme le paradis et le desert………

      Asma c’est la definition de la femme.

    • Cécilia dit :

      Pour les non arabophones, les élèves étaient accueillis avec leurs parents qui ont parlé (parmi d’autres choses) de leur rôle dans la réussite de leurs enfants.

    • Le Gardien dit :

      Wow !!! Asma est vraiment une très belle femme. ♥♥♥

      Mon Dieu qu’elles sont belles les Syriennes ! ;-)

      Signé : Un Québécois

    • Phoenix dit :

      @Cécillia,

      Merci beaucoup pour cette vidéo éclairante, qui touche, même si on n’est pas capables de comprendre.

      Les images souvent parlent d’elles mêmes et cette vidéo en dit beaucoup sur l’esprit moderne, avec respect des traditions, de la Syrie, de son potentiel, qui est dans sa jeunesse, qui prendre le relais dans le futur, à l’opposé de la misère, de l’obscurantisme, de l’ignorance et de la haine de l’autre, que les Occidentaux et les obscurantistes chameliers du désert du Moyen Orient, en sus des néo-Ottomans, offrent à une autre jeunesse, la coupant de tout espoir de vivre une vie décente, une vie de connaissances et une vie de contribution au bien de tous ou du plus grand nombre.

      Votre première Dame, Asma Al Assad, à la grandeur des tous grands, car dans sa simplicité et rayonnement, exprime tout ce que la Syrie a de meilleur a montrer en exemple, d’abord aux Syrien, qui peuvent s’en inspirer, mais au monde aussi, pour mettre en parallèle la Syrie des lumières contre la Syrie de l’obscurantisme, que les faiseurs de malheurs des autres pays souverains convoités, voudraient imposer à ce pays de traditions, de civilisation longue de 7000 ans, mais aussi moderne et allant vers le progrès, celui qu’elle se créera elle-même et non l’asservissement auquel on voudrait la réduire, la coupant de son destin.

      Bravo à cette Syrie des lumières et à cette Syrie de l’espoir.

      « L’espoir est une mémoire qui désire. »

      de Honoré de Balzac

      Phoenix

    • Marie-Christine dit :

      Merci Cécilia pour cette vidéo qui m’a beaucoup émue, même si je n’ai pas compris les mots !
      Un sous titrage en français serait bien, mais c’est sûr que ce n’est pas une priorité.
      j’embrasse Asma pour l’instant de loin (Sait-on jamais…?) et vous aussi Cécilia.

      • Marie-Christine dit :

        Je voulais rajouter qu’Asma est merveilleuse de simplicité, de courage et d’accueil rayonnants !

        • Bekir dit :

          Ex salariée JP Morgan, peut être même en busness avec Goldman Sachs. Franchement, physiquement je suis aussi fan, mais j’attendrai avant de la juger. Juste pour voir si elle n’a pas organisé de transfert frauduleuse vers des banques louches.

          • Marie-Christine dit :

            Décidément Békir vous semblez faire une fixation sur mes posts, j’ai presque chaque fois l’honneur d’une réponse de votre part !
            Mais cette fois-ci vos propos sont « remarquablement », venant de votre part, plus posés…
            C’est une surprise et presque un compliment… :) :) :)

          • Bekir dit :

            Et oui, ma plus grande faiblesse c’est les belles femmes cultivées.
            Vous mettez une belle femme comme ca a coté d’un dictateur, il devient tout de suite plus sympatique

  35. Cécilia dit :

    Journal de Syrie pour jeudi 4 octobre avec surtout un reportage sur la manifestation des habitants de Bab Amr solidaires avec la Syrie unie avec tous les autres syriens sous le signe « la Syrie est pour tous les Syriens » avec la commission de la conciliation nationale :

    - l’incident sur la frontière turque.
    - la position russe.
    - le triple attentat et un long reportage qui sur la Place de Saadallah al-Jabiri, nettoyage et travaux de maintenance. Des Alépins se sont réunis sur la place avec le drapeau syrien pour exprimer leur colère contre les terroristes et l’argent de Qatar, l’un d’eux disait que « l’âge de la Syrie est 7 milles ans et va rester toujours debout malgré leur terreur ! » et un autre disait « Ils veulent détruire, nous reconstruisons, ce n’est pas grave. Nous y résistons ! » Une jeune fille dit « Franchement, ils sont trop stupides ces terroristes et ceux qui les soutiennent. Je souhaite surtout adresser une lettre particulière à Erdugan sur Alep, Alep restera syrienne, Erdugan ! »

    - Opération de Qudssaya dans la banlieue de Damas.

    - Opération d’Alep à Sukkari, le centre culturel à Massaken Hanano, Dawar al-Jandoul.
    Sulayman al-Halabi est sous le contrôle de l’armée syrienne qui est en train de le nettoyer.

    - d’autres informations concernant les autres villes et localités.

    - Des Palestiniens devant l’ambassade turque à Jérusalem contre l’agression turque contre la Syrie accusant Erdugan d’être la tête des agresseurs contre la Syrie.

    - Les enfants des martyrs à l’occasion de l’anniversaire de la guerre d’octobre 1973.

    http://www.youtube.com/watch?v=ei3KkcqyLbg&list=UUaGRUBQSdgd2G2maXqYwvSw&index=2&feature=plcp

  36. zizou dit :

    en cas de guerre , la syrie va bombarder la turquie avec des oeufs.inconscience de la turquie,et c’est l’occasion de mettre fin a israel.c’est la 3 guerre mondiale.franchement je suis decu par l’attitude du hezbollah.en laissant ce gouvernement et president de bloquer les initiatives.mekati c’est un homme d’affaire , il s’enfout du liban.il est temps de le casser.il est temps que le hezbollah prend ses responsabilites devant l’histoire.

  37. zizou dit :

    franchement, c’est un honneur de voir la simplicite de madame assad, avec les bacheliers syriens.vous avez la chance d’ »avoir un grand president et une grande dame.

  38. Yavuz Sultan Selim dit :

    Facile de parler les uns avec les autres…

  39. Yavuz Sultan Selim dit :

    Pourquoi ce sont ce type de photos qui sont choisis volontairement?

  40. Yavuz Sultan Selim dit :

    Pour le vote, l’AKP d’Erdogan a été bravement soutenu par le MHP de Devlet Bahçeli. A eux 2, ces 2 partis représentent près de 65% des électeurs.

  41. Kavurde dit :

    Va revoir ton histoire de colonisateur pour ce qu y ai de pillage vous êtes les meilleur.regarde par ou son rentrer les Amériquain pour faire la guerre en Irak pour la premiere attak bande mouille il sont rentre par la turquie et pour la deuxième attak vous avez dit non parceque les Amériquain ne vous ont pas laisser rentrer dans Kirkouk pour pillé le pétrole du kurdistan Irakien.Mon égaux n’a peut-être pas de costar mais c pas un tayyip de pipe de merdogan

    • Bekir dit :

      Va voir le passé de colonisateur de la langue que t’utilise et compare le à celui des ottomans dont tes ancêtres faisaient partie. Et je te rappelle que l’Empire Ottoman était multi-éthnique et pas seulement Turque. Tes ancêtres sont tous aussi responsables de l’histoire Ottomanes.

      Quant à l’Irak idême, relis bien l’histoire, et regardes maintenant qui pillent les petroles irakien.

  42. Husse dit :

    Laissez faire erdogan il a de bonne idée peut etre que cela cache un jeux des musulman…
    Il faut bien sacrifier quelque mouton pour escalader cette crise….