• Actualité
  •  

Le petit film que nous mettons en ligne, après qu'il nous a été communiqué par un de nos visiteurs, est la preuve incontestable qu'à Homs - comme dans d'autres villes ou régions de Syrie - les forces de l'ordre ne sont pas uniquement confrontées à des manifestants désarmés et pacifiques, mais sont harcelés par des activistes armés. Cette vidéo, diffusée de puis peu sur Youtube, a été filmée à Homs le vendredi 15 juillet, soit au tout début des troubles [...]



Groupes armés : la preuve par l’image

Par Louis Denghien,



Policier syrien abattu à Homs par des groupes armés pendant une fusilladeLe petit film que nous mettons en ligne, après qu’il nous a été communiqué par un de nos visiteurs, est la preuve incontestable qu’à Homs – comme dans d’autres villes ou régions de Syrie – les forces de l’ordre ne sont pas uniquement confrontées à des manifestants désarmés et pacifiques, mais sont harcelés par des activistes armés. Cette vidéo, diffusée de puis peu sur Youtube, a été filmée à Homs le vendredi 15 juillet, soit au tout début des troubles inter-communautaires ayant ensanglanté cette grande ville syrienne (au nord de la frontière libanaise et à 160 kilomètres environ au nord de Damas). Selon des propagandistes de l’opposition, le bilan humain serait de 50 victimes en quatre jours, pour une bonne part tombées dans des affrontements entre factions politico-religieuses.

Le reportage dure moins de deux minutes : c’est suffisant pour constater qu’une situation quasi-insurrectionnelle prévaut dans certains quartiers de cette ville d’un million et demi d’habitants, où cohabitaient jusqu’à présent trois grandes communautés : sunnite, alaouite et chrétienne. On voit donc des policiers syriens, certains en tenue anti-émeute, courir sous une fusillade nourrie. L’un des policiers est touché avant d’avoir pu s’abriter. Il est mis à l’abri par un de ses camarades. La victime, de toute évidence sérieusement touchée, reçoit ensuite les premiers soins, mais on ignore s’il a survécu à ses blessures.

On voit – c’est le cas de le dire – que l’existence d’insurgés armés n’est donc pas un gimmick de la propagande d’un régime désireux de masquer ses exactions et d’évacuer ses responsabilités. Certains médias d’Occident avaient pu faire, si l’on ose dire, la « fine bouche » devant les vidéos et photos des cadavres de policiers et de conscrits, ou des fosses communes, de Jisr al-Choughour, relayant en certains cas la fable d’une mutinerie noyée dans le sang par les troupes fidèles au régime. Mais là, les choses semblent claires et leur interprétation ne souffrir aucune divagation : ce sont bien des policiers syriens qui courent sous les balles de tireurs embusqués.

Oh certes, on imagine bien les désinformateurs comme Rami Abdel Rahmane nous expliquer qu’il s’agit là d’une énième machination du régime, qui ferait tirer sur ses propres hommes par des « moukhabarats » syriens, (ou des pasdarans iraniens, ou des miliciens Hezbollah, ou, pourquoi pas pendant qu’on y est, des mercenaires de Kadhafi ou de Dimitri Medvedev). Mais les faits sont têtus, comme disait Lénine, et les les cyber-activistes sous influence américaine, saoudienne ou qatari auront de plus en plus de mal à « vendre » à l’opinion internationale leurs mise en scène des troubles qui menacent l’équilibre, l’unité et la prospérité de la société syrienne.



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

37 commentaires à “Groupes armés : la preuve par l’image”

  1. Akyliss dit :

    Selon l’écriture en arabe à la fin le policier est mort…

  2. lovedamascus dit :

    Merci pour l’information, Akyliss… Mais est-ce important de savoir quel vêtement ou quel uniforme porte la personne qui meurt? Un être humain reste un être humain alors nous pouvons pleurer sur l’hypothétique mort du policier, mais sans oublier de verser des larmes pour chacune des 1300 autres personnes mortes, chacun des milliers de blessés, milliers de prisonniers, milliers de torturés… Ne leur faites pas l’affront de leur dire qu’ils n’existent pas!

    • SAMO dit :

      Personne n’a dit le contraire!!!!!!!!!!!! En revanche 1000 hommes sont morts (militaires, policiers,…) Comment peuvent-ils mourir si l’opposition en face est PACIFISTE!!!!!!!! Arrêtez d’être aussi injustes!!!!! Parmi les 1300 dont vous parlez la majorité était des terroristes armés!!!! bien entendu il y a eu des bavures de l’armée sans aucune doute mais il faut bien que vous finissiez par comprendre que c’est UNE GUERRE!!!!
      Et savez vous au moins pourquoi l’armée est entrée à Homs??? Parce que un espèce de con qui se proclame « Amir Homs » est allé voir le maire de la ville, pour demander à ce que tous les allaouites dégagent de Homs, mais que avant des les dégager, il voulait que le maire les rassemble eux et leur famille sur la place principale et LUI déciderait alors de leur sort!!!!!!!! Donc soyez au moins honnêtes!!!! Allez voir à Barzeh dans la banlieue proche de Damas, ou les familles allaouites se retrouvent avec des croix dessinées sur leur porte!!!!! Donc oui les 1300 existent, certains sont morts de bavures de l’armée c’est sur ! Mais BEAUCOUP sont des terroristes armés!!!!!

      • qoual dit :

        « En revanche 1000 hommes sont morts (militaires, policiers,…)  » c’est cela oui!!!! pourquoi pas 10 000 aussi tant que tu y es!!!

        si guerre il y a comme vous dite , alors c’est une guerre du regime contre son propre peuple ( israel doit bien rigoler).

        c’est le regime et son idéologie rasciste du parti unique qui est responsable;

    • Aleph dit :

      lovedamascus :

      La mort de cet homme est hypothétique selon vous.

      Et les 1300 autres morts sont elles certaines pour vous. Vous en connaissez les auteurs et les victimes et les circonstances.
      Dans ce cas la, il n’y a pas de cas hypothétique pour vous.

      On se demande comment vous vérifiez vos informations pour les déclarer hypothétiques ou bien bien corroborées.
      Il n’y a pas de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.
      En général les gens qui connaissent et qui aiment Damas, disposent de quelque finesse.

      C’est pourquoi, je pense que votre commentaire, cher lovedamascus, est une pure provocation destinée à déclencher des réactions de colère et de troubler la discussion.

  3. SAMO dit :

    Oui je confirme, il est mort, il avait 22 ans…

  4. Akyliss dit :

    lovedamascus, je ne vois pas où j’ai pu écrire que les autres victimes n’existaient pas ???
    par contre les médias occidentaux ont fait cette affront au policiers et soldats syriens tués par les terroristes en ne parlant que des manifestants tués …donc ce que vous dites vous feriez bien de le dire au journalistes et dirigeants occidentaux vue leurs façon de juger!
    par contre je peux douter sur le chiffre des morts des blessés et prisonniers car personnes de l’extérieur ne connait la réalité sur le terrain.Surtout quand les informations viennent d’un certain type du nom de Rami abdel Rahmane et qui de plus vit à Londres…

  5. Aleph dit :

    Le commentaire en arabe dit aussi que l’homme décédé ne portait pas d’arme.

    L’image confirme cela : Aucun de ces hommes (probablement des éléments de la police en chemise claire, habituellement équipés d’armes de poing et des éléments en treilli : anti-émeute de l’armée?) ne semblait être armé.

    Merci pour cette vidéo.

  6. Baron Hotel dit :

    Le nouveau buzz des ONG en matière de désinformations
    « Damas attise les tensions ethniques ».
    Ah bon ?…. Ca ne serait pas plutôt les prédicateurs salafistes du golfe qui depuis des semaines déversent des discours de haines.
    Nos journalistes n’ont rien vu, forcément Rami Abdel Rahamne ne leur ont pas dit.
    Sous titre anglais très facilement comprehensibles ..

    Sample videos of what is being broadcast daily by Safa sat T.V (Saudi ownedc hannel) and Wisal sat T.V (Kuwaiti) based in Cairo

    http://www.youtube.com/user/an​titerror27#p/a/u/0/gi24WT7D2fg (Safa T.V)

    http://www.youtube.com/user/an​titerror27#p/a/u/1/h3lhyT3602Y (Wisla T.V)

  7. lovedamascus dit :

    Je me permets d’être étonnée de voir qu’on accorde plus de crédit à cette vidéo-là plutôt qu’à des dizaines d’autres qui montrent des policiers, soldats, services secrets qui tirent sur la foule.. Et que faites-vous des témoignages de soldats déserteurs qui racontent comment ils ont fui parce qu’ils ne supportaient pas de tirer sur la foule? Quelques-uns des soldats morts que vous citez ont pu être tués par des personnes armées.. une autre partie importante consiste en des personnes qui ont refusé d’obéir. Un ami syrien nous expliquait que les images que l’on voyait dans les médias ici étaient celles de la guerre du Liban, ou encore que les personnes présentes dans la foule qui se faisaient tirer dessus faisaient exprès de bouger quand elles filmaient avec leurs téléphone portable pour qu’on ne voie que des dos (pourquoi ne pas avoir installé un pied pour maintenir une caméra stable au milieu de la manifestation, on se le demande..) … Dans les médias syriens ils affirmaient que l’armée tirait sur les cortèges funéraires parce que des groupes armés étaient cachés dans les cercueils (heureusement le ridicule ne tue pas!)…il faut mettre un frein à la mauvaise foi! Je sais que parmi mes amis syriens (en particulier ceux qui sont chrétiens et alaouites) beaucoup soutiennent Assad malgré les tortures et les emprisonnements terribles que son régime a commis les dernières années parce qu’ils ont peur de ce qu’ils ont à perdre mais aussi parce qu’Assad a fait de bonnes choses, il pouvait faire avancer le pays. Mais aujourd’hui on ne peut plus fermer les yeux sur la cruauté des services secrets et de l’armée! Vous sur ce site qui êtes Syriens proches du pouvoir, qui avez peur ou qui avez des intérêts à maintenir le gouvernement… il faut accepter qu’il n’est plus possible de faire marche arrière mais faire confiance aux Syriens qui sont sans doute capables de construire un gouvernement sans dictature barbare et dans la meilleure des ententes inter-confessionnelle… Si la religion de chacun continue de déterminer l’allégeance au pouvoir ou non, quitte à fermer les yeux sur la mort de milliers de civils, le risque est bien plus élevé que cela tourne en guerre civile! Pour une analyse fine qui inclut manifestants, groupes armés et le pouvoir en place, je vous propose ce rapport très éclairant: http://www.crisisgroup.org/en/regions/middle-east-north-africa/iraq-syria-lebanon/syria/109-popular-protest-in-north-africa-and-the-middle-east-vii-the-syrian-regimes-slow-motion-suicide.aspx

  8. lovedamascus dit :

    Akyliss, la « réalité sur le terrain » est forcément dérivée de la nature du régime… Qui pourra affirmer que les emprisonnement absolument injustifiés (notamment des défenseurs des droits de l’homme) et les tortures ne sont pas monnaie courante en Syrie? Même Bachar El-Assad le reconnaissait il y a quelques mois en disant qu’il avait besoin de temps pour donner une place aux droits humains (il se concentrait sur l’économie jusqu’à présent)… On parle bien d’un des régimes les plus répressifs de la planète, qui emprisonne pour une critique du président… Alors sortir dans la rue pour dire ce qu’on pense est du domaine de l’inacceptable évidemment! L’histoire nous montre assez ce que les grands dictateurs ont pu inventer de manipulations, propagande.. C’est bien de ce type de régime-là dont nous parlons et si vous êtes Syriens vous le savez bien!

    • Aleph dit :

      Visiblement vous n’avez rien d’autre que la version officielle de diabolisation de la Syrie à nous apporter.

      Merci bien mais nous avons votre version des faits matin midi et soir en ce moment.

      Et cela ne vous dérange pas du tout de savoir que tout cela n’a nul autre but que de briser un pays encore un peu trop indépendant aux yeux de certains, de probablement tuer quelques millions de Syriens au passage dans quelque guerre confessionnelle bien utile.

      Et vous continuez aveuglement et intentionnellement la même litanie avec la main sur le cœur, une larme au coin de l’œil en mentionnant vos imaginaires amis syriens.

      Franchement, changez votre pseudo de lovedamascus à hatedamascus ou bien destroydamascus.

      Personnellement, à lire votre discours de propagande officielle, je ne ressens que votre haine méthodique de la Syrie et des syriens. rien d’autre.

    • SAMO dit :

      Encore une fois vous niez l’évidence que l’armée se bat contre des terroristes….parmi les 1300 dont vous parlez il y aussi des PRO ASSAD qui sont morts….eux aussi l’armée les a tué? lol….votre haine vous aveugle…moi je suis sur le terrain, et je vois ce qui se passe, des personnes n’osent mm plus sortir de leur maison à cause de ces terroristes, ou certaines mm ne peuvent plus rentrer dans leur maisons qui ont été marquées, d’autres encore ont du quitter certaines villes pour fuir les menaces de morts parce qu’ils étaient pro, donc vous voulez la démocratie? Commencez par accepter les pro assad aussi, et là nous pourront discuter…Encore une fois, tous ces soldats tués et ces PRO ne seraient pas morts si l’opposition en face était pacifiste…Mais votre haine vous aveugle et vous pensez que tous les opposants sont des pacifistes inoffensifs…

      • lovedamascusaleppoandderaa dit :

        On ne m’a toujours pas expliqué en quoi le régime était en accord avec des droits humains tels que la liberté d’expression, le droit à la vie, l’intégrité physique, etc avant mars 2011 et jusqu’à aujourd’hui! Expliquez-moi en quoi ce régime est si respectueux des Syriens pour que vous le défendiez à 100% (même pas une hésitation?) et que vous considériez tous les défenseurs des droits de l’homme comme des menteurs et imposteurs! J’attendais mieux qu’une attaque à la personne, dans ce cas à la « loyauté » (le modèle Sarkozy n’est jamais loin): l’amour profond que je porte à la Syrie est justement la raison pour laquelle je me fatigue à écrire sur ce site dont je ne partage pas les opinions…Aimer un pays ou être patriote ne signifie pas pourtant perdre tout sens critique et approuver chaque acte du gouvernement…. La Syrie est un des plus beaux pays que je connaisse: la culture syrienne, la langue, la population, la vieille ville de Damas et ses souqs autant que la banlieue de Yarmouk et tout le reste… (et pour ne pas créer de conflit avec Aleph qui veut que je change mon surnom pour « hatedamascus », je ne voulais pas attiser les rivalités, j’aime aussi Alep;))… et pourtant j’ai vu des scènes d’injustices terribles et sans équivoque dans les tibunaux syriens, sans compter que lorsqu’on y vit il faut sans cesse se taire ou prendre un grand risque… ça je ne peux pas l’approuver. Je ne suis pas influencée par une quelconque propagande officielle, je me suis fait ma propre opinion en y vivant et aujourd’hui je suis inquiète pour l’avenir du pays, comme chacune des personnes ici, à sa manière. Pour ma dernière remarque sur ce site (eh oui, je suis sûre que je peux faire quelque chose de plus utile de mon temps que d’écrire à des personnes qui défendront Assad quelles que soient les atrocités qu’il fasse), je tiens tout d’abord à remercier les mukhabarat syriens pour leur précieuse collaboration à la création de ce site de ré-information français à la mesure de la propagande originale (plus besoin de partir,ils sont parmi nous,c’est merveilleux!) et j’aimerais souhaiter à tous ceux qui font des commentaires exaltés sur l’existence des groupes armés venus de l’étranger d’aller au bout de leurs paroles et de s’engager dans l’armée syrienne pour supprimer tous les terroristes saoudiens, américains, islamistes, d’Al Qaida… J’ai hâte de voir le résultat de ce pays débarrassé de l’ »occupation » étrangère (tiens, c’est quand même récurrent cette histoire que tous les problèmes nous viennent des étrangers… le populisme a encore de beaux jours devant lui!).

        • Cécile dit :

          je ne sais rien, mais nos médias nous ont déjà vendu plusieurs guerres, et les infos présentées sur la Syrie pourrait bien être une opération marketing va-t-en guerre

    • Akylis dit :

      Lovedamascus, vous faites exactement comme les médias occidentaux et en particulier français, vous rabâchez la même chose sur les dirigeants syriens…vous vous basez sur le passé, en Syrie on n’arrête plus les gens par ce qu’il critique le président mais par ce que la situation syrienne dans la région ne permet pas d’être une démocratie LIBRE et je dis bien LIBRE, pas une démocratie à la botte des occidentaux comme c’est le cas en Irak, à vous lire, on dirait qu’un coup de baguette magique d’Harry Potter suffit pour que la Syrie soit démocratique…c’est vrai que la France n’a mis que pratiquement deux siècles pour devenir une démocratie et les lois en France aujourd’hui se font en combien de temps ? Si vous enlevez la Syrie de la région et que vous la mettiez dans une région de moindre importance géostratégique la Syrie aurait pu devenir une démocratie très rapidement, mais il y a beaucoup de pays occidentaux comme arabe qui ont leur propres intérêts au conflit en Syrie et donc une transition brutale vers la démocratie ne ferait que chuter la Syrie et la diviserait ! d’ailleurs je ne sais pas pourquoi je discute avec vous, de toute façon vous ne me ferez pas changer d’avis tout comme moi je ne vous ferais pas changer d’avis, l’avenir nous dira quel chemin la Syrie va prendre .

      • freesyria dit :

        Dîtes moi juste Akylis, sur quoi se fonder alors si ce n’est pas sur le passé de la Syrie? Le présent peut-être ?!
        Pensez vous que le cas de la Syrie est comme tout autre pays?
        Pourquoi n’acceptez vous juste pas que la Syrie ne peut être une démocratie tant que c’est un dictateur qui est au pouvoir ! Je ne comprend pas votre opinion et je ne peux pas le comprendre !
        Croiyez moi la Syrie est détruite depuis 40 ans, ce n’est pas en laissant le pouvoir que Bashar aura anéanti la Syrie mais c’est justement en continuant de tuer des inocents, tout ça pour quoi ? Le pouvoir –’

  9. vapincum dit :

    Quand je vois ça,j’ai honte d’être Français. Pas plus tard qu’hier,les médias « français » ont présenté des « opposants » syriens, parmis lesquels se trouvait… le « philisophe » et agitateur judéo-sioniste BHL !

  10. [...] concerne l’existence à Hama de snipers appartenant à l’opposition armée nous renvoyons à la vidéo que nous avons mise en ligne le 20 juillet dernier et qui montre sans contestation possible un policier syrien victime de tirs [...]

  11. [...] concerne l’existence à Hama de snipers appartenant à l’opposition armée nous renvoyons à la vidéo que nous avons mise en ligne le 20 juillet dernier et qui montre sans contestation possible un policier syrien victime de tirs [...]

  12. Oumeima KRICHEN dit :

    Ajoutez une option « partager » (sur facebook et autre) s’il vous plait… C’est plus pratique!
    C’est horrible ce qu’il se passe en Syrie, tout ce que je trouve a faire c’est de partager vos liens!

    • Louis dit :

      Il y a un bouton « Recommander » en haut de chaque article, ainsi que pour Twitter et Google +.
      Merci de partager ; faites partager à vos contacts aussi !

  13. [...] senza possibilità di dubbio un poliziotto siriano cadere vittima del fuoco “nemico” (http://www.infosyrie.fr/actualite/groupes-armes-la-preuve-par-limage/ ).» [Attenzione: immagini che possono urtare profondamente la vostra sensibilità] [...]

  14. freesyria dit :

    Je suis désolée mais on ne voit pas qui tire sur ces soldats, je n’pense pas qu’il y ai lieu qu’on accuse les manifestants, car qui sait cela peut être des soldats aussi !

    • stephane dit :

      oui est ca peut être aussi batman

      • freesyria dit :

        cela me fait vraiment de la peine de voir qu’il y a des gens comme vous stephane, ceci dit il y a des ignorants et des savants, il y a des incapables et des capables, il y a des aveugles et des voyants !

  15. un réaliste dit :

    ….Je suis arrivé ici par le biais d’un groupe sur facebook se proclamant loyal envers la syrie….
    C’est LAMENTABLE de voir qu’il existe encore des gens qui peuvent soutenir le régime Assad…Quand on sait quelles sont ces méthodes…(Ya qu’à voir le père Hafez Al Assad…Ya qu’à voir les enfants torturés et morts (c’est une invention ça peut etre ?) ya q’à voir la situation financiere de la majorité des syriens, pauvres éttoufés par UN REGIME QU’ILS N’ONT JAMAIS VOULU ET DONT ILS NE VEULENT PLUS !!… torture, loi « d’urgence », renseignement généraux qui font regner la peur, corruption véritable gangrène des administrations syriennes..
    Le regime Assad détient le pouvoir, les richesses sont détenu par une minorité(exit les quelques hommes politiques ne faisant pas parti du clan, qui font office de figurants…)qui fait régner la peur sur les syriens depuis plus de 50ans…
    Bref pour résumer, (je vais éviter de perdre mon temps sur un site aussi HONTEUX ET DESESPERANT que le votre, d’ailleurs renommer votre site en « agence d’information du gouvernement Assad…au moins vous serez honnêtes comme ça), vous savez très bien où la vérité se trouve, le régime Assad est un exemple de démocratie, de droits de l’homme, d’équité politique, de liberté d’expression…etc..etc…(ironie inside)

    PS / LES SYRIENS ASPIRENT A UNE LIBERTE COMME TOUT PEUPLE OU TOUT ETRE HUMAIN, LES FAIRE PASSER POUR DES « VOYOUS » OU DES « TERRORISTE » EST UNE INSULTE ET UNE INJUSTICE SANS NOM

    http://www.youtube.com/watch?v=46YJyvt9qJU&feature=player_embedded

    PEACE

  16. Sami Sfaxi dit :

    La guerre: les dessous du danger et du désordre

    Des crimes sournois surviennent parfois même dans les guerres les plus libératrices et humanitaires:
    - Des escrocs accaparent les possessions d’autres gens (du même camp ou neutres) soi-disant qu’ils sont des partisans de l’adversaire.
    - Des gens vraiment honnêtes pensent qu’il faut à chaque citoyen de punir les erreurs passées sans se référer à la volonté nationale. Et au nombre de ces erreurs ils incluent par exemple le fait qu’un commerçant était obligé sous la menace (de punition collective) de laisser sa boutique ouverte aux gens et à l’envahisseur éventuel.
    - Un fort du système vainqueur peut profiter de la situation pour brûler des dossiers de fautes passées parfois involontaires ou changer la carte des affidation et l’échelle des forces pour les mêmes ou autres buts.

    - Exagérer les dangers sécuritaires et/ou minimiser ses propres forces pour taire le débat social et/ou se dérober de questions juridiques ou grands défis tes que l’environmmément etc.

    L’exemple de la guerre en Libye est en plus porteur de différentes aberrations : une guerre contre un membre de l’onu , une guerre avec violations des résolutions du conseil de sécurité , avec des indifférences humanitaires contre les civils , une guerre qui installe des fanatiques et ethno-racistes au pouvoir !!!

    ====================================

    PARLER est différent d’AGIR

    La démocratie et l’élan participateur du peuple à l’édification de l’état sont très gênées. Beaucoup de gens et intellectues sont naïfs au point de ne pas comprendre que ce n’est pas tous ceux qui parlent de justice le font pour l’appliquer et que l’argent et la force permettent même de créer des situations et des dossiers inexistants tandis que des injustices réelles sont masquées.

    ================================

  17. Sami Sfaxi dit :

    انتخابات و تأسيس في ظل ضعف الاستعداد و المشاركة الشعبيين

    1/ وقع اختراع عبارة جديدة هي  » المال السياسي » من شأنها خلط المسائل:
    * من يقوم بشراء الأصوات و كيف ؟ و هل توجد وسائل غير مباشرة ( اقتصادية ) ؟ و هل يجرم فاعله ؟
    * كيف لا يحق لشخص منح جانب كبير من ماله لحزبه؟
    * حصول الأحزاب على المال من جهاز الدولة ألا يجعلها تابعة له؟ ألا يجعلها احزابا غير مبدئية و غير ناشطة؟
    * تقديم مساعدات للمواطنين المحتاجين يعتبره البعض من قبيل شراء الأصوات ! و من جهة أخرى دفع أموال طائلة لجهات دعائية غنية في إطار حملات دعائية لا طائل من وراءها في الشوارع أمر مقبول رغم مخالفته لروح الديمقراطية المبدئية المطلوبة.

    2/ الناخبون لا يعرفون الأحزاب و القوائم و المرشحين و كلها نخبوية ( الأسباب : الأمية، السن، العزلة…) فكيف سيختارون؟

    3/ اعتماد التمثيل الصحيح في اختيار المرشحين لا توجد فيه مثل هذه المشاكل:
    * الترشح في دائرة الموطن
    * الاكثار من عدد المقاعد
    * دوائر صغيرة الحجم
    * الاقتراع على الاشخاص .

    4/ على العكس وقع الترويج لفكرة غريبة: بما أن أغلب الشعب « غير عارف بالبرامج و قادته السياسيين » يجب تبني أنظمة سياسية و انتخابية ذات بعد زعامتي و شمولي:
    * امتياز السياسي الحزبي على المستقل
    * افضلية النظام الرئاسي
    * الاقتراع على القوائم
    * استعمال وسائل الترفيه و الاعلام في الحملة
    * لا يمكن تكوين مجالس أو هيئات شعبية.

    5/ تمجيد قناة الجزيرة الاخبارية و دور الاعلام في الثورة نطرح تساؤلات حول:
    * نضالية القوى الوطنية
    * طبيعة و جنسية قوى الخلع

    6/ يقع الترويج لفكرة مفادها أن بعض الأحزاب أقدر على العمل السياسي و الحكم لأن « لها خبرة ».
    * هذا مناف لحق المواطنة
    * العديد مما تدعيه بعض الأحزاب من نضالات و معاناة مشكوك فيه مدى أو واقعا …
    7/ عقلية ميزان القوى تجعل أغلب الأطراف تتجاهل بعض المظالم و المسائل دون أي قلق حول التطورات.
    علما أن العدالة و الحقوق هي مسألة مبادئ كما توضحه دروس 23 سنة كان فيها الشعب على الطرف الآخر هدفا للمجن بدل الرعاية.

    8/ يحذر البعض (منهم عدة رؤساء أحزاب) أنه إذا سيطرت فئات معينة (و يذكرون مثلا « المستقلين » و « الأحزاب الصغيرة ») على المجلس التأسيسي فإنها لن تستطيع قيادة دواليب الدولة.
    و في هذا الحديث نزعة دكتاتورية . حيث أن الشرعية الانتخابية و ليس مقاسات الفئات الحاكمة هي أساس ولاء دواليب الدولة ، خاصة في ظل مبادئ الاختصاص المؤسساتي و الفصل بين السلطات.

  18. Sami Sfaxi dit :

    *La guerre: les dessous du danger et du désordre

    Des crimes sournois surviennent parfois même dans les guerres les plus libératrices et humanitaires:
    - Des escrocs accaparent les possessions d’autres gens (du même camp ou neutres) soi-disant qu’ils sont des partisans de l’adversaire.
    - Des gens vraiment honnêtes pensent qu’il faut à chaque citoyen de punir les erreurs passées sans se référer à la volonté nationale. Et au nombre de ces erreurs ils incluent par exemple le fait qu’un commerçant était obligé sous la menace (de punition collective) de laisser sa boutique ouverte aux gens et à l’envahisseur éventuel.
    - Un fort du système vainqueur peut profiter de la situation pour brûler des dossiers de fautes passées parfois involontaires ou changer la carte des affidation et l’échelle des forces pour les mêmes ou autres buts.

    - Exagérer les dangers sécuritaires et/ou minimiser ses propres forces pour taire le débat social et/ou se dérober de questions juridiques ou grands défis tes que l’environmmément etc.

    L’exemple de la guerre en Libye est en plus porteur de différentes aberrations : une guerre contre un membre de l’onu , une guerre avec violations des résolutions du conseil de sécurité , avec des indifférences humanitaires contre les civils , une guerre qui installe des fanatiques et ethno-racistes au pouvoir !!!

    ====================================

    PARLER est différent d’AGIR

    La démocratie et l’élan participateur du peuple à l’édification de l’état sont très gênées. Beaucoup de gens et intellectues sont naïfs au point de ne pas comprendre que ce n’est pas tous ceux qui parlent de justice le font pour l’appliquer et que l’argent et la force permettent même de créer des situations et des dossiers inexistants tandis que des injustices réelles sont masquées.

  19. dellenoce dit :

    le gouvernement syrien doit diffuser des images montrant les exactions des manifestants utilisant des armes a feu de toute urgence
    je suis a bout d’arguments pour défendre ce régime que je n’ai jamais défendu !
    faite un effort des images….
    pas d’images pas de guerre …..
    un pays est souverain et je respectes la votre… de souveraineté …