• Actualité
  •  

      Ce n'est pas tout à fait une surprise, mais c'est néanmoins sympathique : une des premières intentions diplomatiques d'Hugo Chavez après sa réélection à la tête de l'Etat vénézuélien aura été pour la Syrie. S'exprimant dans la conférence de presse inaugurale de son nouveau mandat, Chavez a fait, comme à son habitude, dans la franchise passionnée : "Comment ne pas soutenir le gouvernement de Bachar al-Assad puisque c'est le gouvernement légitime de la Syrie ?" Et le président vénézuélien d'enchaîner [...]



Hugo Chavez : la légitimité syrienne, c’est Bachar !

Par Louis Denghien,



 

 

 

Ce n’est pas tout à fait une surprise, mais c’est néanmoins sympathique : une des premières intentions diplomatiques d’Hugo Chavez après sa réélection à la tête de l’Etat vénézuélien aura été pour la Syrie. S’exprimant dans la conférence de presse inaugurale de son nouveau mandat, Chavez a fait, comme à son habitude, dans la franchise passionnée : « Comment ne pas soutenir le gouvernement de Bachar al-Assad puisque c’est le gouvernement légitime de la Syrie ? » Et le président vénézuélien d’enchaîner avec une autre question pertinente : « Qui soutenir ? Les terroristes, ceux qui veulent un conseil de transition, ceux qui tuent les gens de tous côtés ? »

 

Hugo Chavez ayant la réponse à ces questions, il passe à la condamnation des Européens, la cause des Américains étant entendue : « Je ne sais pas comment il se fait que certains gouvernements d’Europe se réunissent avec les terroristes et ne reconnaissent plus un gouvernement légitime. Nous, nous continuons bien sûr à soutenir le gouvernement légitime et plaidons pour la paix en Syrie ». Chavez a encore exprimé l’idée que ce qui se passait en Syrie était « une crise planifiée« , sur le modèle de celle qui a coûté le pouvoir et la vie à Kadhafi. Et le planificateur n°1, ce sont les Etats-Unis, « un des plus grands responsables de ce désastre (syrien) ». Et en toute logique, le président s’est félicité de l’attitude constante de la Russie et de la Chine sur ce dossier;

Un viejo amigo…

L »amitié entre la Syrie souveraine et certains pays latino-américains au premier rang desquels le Venezuela remonte à bien avant la crise. La première visite de Chavez en Syrie intervient en 2003, année qui voit aussi le président brésilien Lula débarquer à Damas. Chavez est de retour en Syrie en 2006 et en 2009 c’est Bachar al-Assad qui se rend à Doha (!) pour le 2e sommet Amérique du Sud/Pays arabes (ASPA). 2010 voit le président syrien effectuer une tournée en Amérique latine, et aussi le troisième séjour du président vénézuélien en Syrie..

En 2011, sept mois après le début des troubles, une délégation pan-américaine de l’Alliance bolivarienne pour les Amériques (ALBA) qui arrive à Damas pour réaffirmer le soutien des pays latino-américains « anti-impérialistes » (et concrètement anti-Washington) à la Syrie telle qu’elle est. Le 5 février 2012, l’ALBA réunie en sommet à Caracas réaffirme son soutien. En juillet dernier, après l’attentat qui décime à Damas, le gouvernement syrien, Hugo Chavez adresse ses condoléances au président syrien.

Qu’en penses-tu Jean-Luc ?

Clairement, l’homme qui vient d’être réélu président par 55% des électeurs vénézuéliens n’est pas un ami ou un soumis de Hillary Clinton, de Laurent Fabius ou du prince-ministre Ben Jassem al-Thani. Et son amitié pour la Syrie souveraine n’est pas que verbale : en mai dernier par exemple, un cargo vénézuélien a livre 35 000 tonnes de mazout à la Syrie, pour l’aider à compenser les divers embargos occidentaux. Un deuxième navire, avec la même cargaison pour le même destinataire, est en principe parti dans les semaines qui ont suivi. On peut penser que Chavez aura d’autres « gestes » de solidarité avec un pays très clairement confronté, si les mots, mêmes politiques, ont encore un sens, à une agression de type impérialiste, maquillée comme de coutume en croisade du droit et de la liberté.

Repassons de l’universel au particulier, et du conflit syrien à la gauche française : Hugo Chavez est incontestablement une figure populaire et une référence dans les milieux « à gauche de la gauche » et alter-mondialistes. On croit savoir qu’un Jean-Luc Mélenchon a réaffirmé récemment son soutien à Hugo Chavez à l’occasion de la campagne présidentielle vénézuélienne. Bolivariste, Mélenchon ? Non, brouillon et ambigu comme toute la gauche populaire française, écartelée dans sa nostalgie anti-impérialiste et son alignement sur la rhétorique anti-fasciste et droits-de-l’hommiste imposée par la gauche sociale-démocrate (sans oublier l’extrême-gauche bobo à la NPA),rhétorique qui lui fait condamner le « dictateur » Bachar, quitte à faire la fine bouche devant l’OTAN et les pétro-monarques. Les amis de nos admirations ne sont pas forcément nos amis. Mais il faudra bien un jour que cette gauche-là, si elle veut retrouver un peu de crédibilité, choisisse vraiment entre Hugo Chavez et Bernard Kouchner (par exemple)…

 

 

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

159 commentaires à “Hugo Chavez : la légitimité syrienne, c’est Bachar !”

  1. claude dit :

    Comme je suis d’accord avec vous!
    Il y a quelques mois JL Mélenchon avait écrit tout un texte sur son blog où il se plaignait avec raison de la partialité de la presse à son égard. J’avais mis un commentaire lui donnant raison sur ce point et ajoutant que la partialité était encore plus grande en ce qui concernait la Syrie et je donnait le lien vers infosyrie. J’ai vu mon commentaire apparaître, j’aurais du faire une capture d’écran parce qu’un moment après il n’y était plus…
    censure, censure…

    • vilistia dit :

      JL Mélenchon avait écrit tout un texte sur son blog où il se plaignait avec raison de la partialité de la presse à son égard.
      _______________

      Parce que cette marionnette, mise en place pour empêcher que le PC renaîsse, est impartial et qui pendant la campagne électorale traitait tout le monde de facho !

      Mélenchon pour la guerre en Libye et et en Syrie

      Quelle référence Mélenchon !

      http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=tFQeDjQZK8I

      • Marie-Christine dit :

        Le PG de Mélenchon aurait « amélioré » sa position vis à vis de la Syrie ; si je me souviens bien, contre l’ingérence étrangère qu’elle soit militaire ou politique, c’est au peuple syrien de décider qui doit être son leader (mais oui : incroyable si j’ai bien lu !). Dès que je retrouve le communiqué je vous le transmets.

        • Marie-Christine dit :

          Et bla bla bla… oh non ça ne va pas très loin ! J’avais pris mes désirs pour la réalité…
          En tout cas, le plus possible conforme à la doxa officielle sur la Syrie, avec reprise du plan de paix de l’Onu.
          Ils renvoient dos à dos Bachar et le camp impérialiste dans le drame sanglant que vit la syrie depuis 19 mois.
          Doit-on le considérer comme un effort méritant de la part de ce comité pour les affaires extérieures du PG (à ma connaissance, pas une position officielle de l’exécutif et de son chef) ? A peine…
          Tout compte fait, très modérément intéressant.

          INTERNATIONAL
          TOUT L’INTERNATIONAL
          Syrie
          Le Parti de Gauche s’oppose à toute intervention militaire

          conflitintervention extérieureotansyrieturquie

          Jeudi 4 Octobre 2012
          Commission Maghreb-Machreq du Secteur international du Parti de Gauche
          Après le tir d’obus meurtrier sur le village turc d’Akçakale, dont la provenance n’est pas connue, le Parti de Gauche est préoccupé par la tournure que prennent les événements en Syrie. Le vote du parlement Turc en faveur d’une intervention militaire en Syrie présage du pire.

          Dans le contexte du conflit syrien, déjà long de plus d’un an et demi, tout incident de cette nature se produisant à la frontière réduit les perspectives d’un règlement politique, augmente les risques de guerre entre États et laisse planer la menace d’une intervention de l’OTAN (dont la Turquie est membre) ou d’une autre ingérence militaire étrangère qui se ferait contre les intérêts du peuple syrien, ce à quoi le Parti de Gauche s’oppose fermement. Cette escalade militaire ne sert que des intérêts extérieurs impérialistes!

          Dès le début du soulèvement d’opposition, Bachar El Assad et son gouvernement ont massivement réprimé toute manifestation d’opposition, y compris les manifestations pacifiques. De l’autre côté, les États-Unis et leurs alliés européens, les monarchies du Golfe, dont le Qatar et l’Arabie Saoudite, ainsi que la Turquie soutiennent depuis l’été 2011 à différents degrés et de différentes façons l’ASL et les groupes islamistes armés contre le gouvernement El-Assad. En laissant agir les groupes islamistes armés et en soutenant l’ASL qui refuse les plans de paix des Nations-Unies, les puissances occidentales, les monarchies du Golfe et la Turquie ont ainsi contribué à alimenter un cercle de violence initié par le régime et qui risque maintenant de s’étendre à la région.

          Le Parti de Gauche s’oppose par avance à toute intervention militaire extérieure, d’où qu’elle vienne, appelle à un embargo général sur les armes, et à un cessez-le-feu sous le contrôle des Nations-Unies, prélude à l’organisation, sous les mêmes auspices, d’une transition démocratique, respectant la volonté de la population syrienne de prendre elle-même en main son avenir, pour construire une société pacifiée et progressiste.

          ——————————————————————————–

    • Marcel dit :

      Les destructions causées par les terroristes de l’ASL à la mosquée des Omeyyades (Alep) :

      Les terroristes aujourd’hui ont donné l’assaut sur la fameuse mosquée des Omeyyades à Alep mais ont été chassé et repoussé par les forces de sécurité, les terroristes auraient avant d’être chassés par l’armée Syrienne, saccagés, détruits une partie de la mosquée et même brulés des exemplaires de coran pour faire accuser l’armée Syrienne :

      les photos des destructions à l’intérieur de la mosquée :

      http://www.facebook.com/media/set/?set=a.420120721375321.107267.315633288490732

      • Marie-Christine dit :

        « les terroristes auraient avant d’être chassés par l’armée Syrienne, saccagés, détruits une partie de la mosquée et même brulés des exemplaires de coran pour faire accuser l’armée Syrienne »
        Et en hurlant Allah Akbar, comme à l’ordinaire, sans doute…!?
        Des « vrais » fanatiques religieux ne seraient-ils quand même pas un peu troublés par de telles profanations ? Fanatiques ? Religieux ? Quand même une « belle » couverture pour bien d’autres objectifs de pouvoir ? Combien parmi ces soi-disant djihadistes sont de simples mercenaires et repris de justice ?

        • spartacus dit :

          exact ils utilisent dieu comme leurs donneur d’ordres utilisent la démocratie , une honte pour l’humanité tous ces guignols

        • Charles dit :

          Pas sûr, Marie-Christine, car les religions se renouvellent ou se fondent par l’extrémisme destructeur et purificateur, et se proposent de reconstruire à neuf, en plus grand, plus vrai, etc. Ensuite, les religions se modèrent, se corrompent, et ressurgissent de temps à autres des ennemis de la corruption, des fanatiques de la pureté, des protestants fondamentalistes…

      • Cécilia dit :

        Que Dieu maudisse pour l’Éternité ces enfants du Satan !

        Cette mosquée ou « al-Jameh al-Kabir » la grande mosquée est une pièce rare de l’architecture. Elle date de 715, bâtie par le calife al-Walid ibn Abdulmalek et achevée par le calife Souleiman pour être reconstruite en 1129 par l’Ayoubite, Nour ad-Din suite à une incendie.

        En effet, cette mosquée a été construite sur l’emplacement d’un ancien temple romain et byzantin, la cathédrale construite par Sainte-Hélène (mère de Constantin le Grand). La mosquée a été fondée par le calife Omeyyade al-Walid en 715 et achevée par son successeur, le calife Souleiman. Nour al-Din, qui la reconstruit en 1169 après le grand incendie de la mosquée, qui a été détruite une fois encore lors de l’invasion mongole de 1260.

        La plus ancienne partie de la mosquée est le minaret carré de 45 mètres, qui a été restauré en 1090 pendant la dynastie des Seldjoukides. Le minaret alterne des bandes d’inscriptions gravées en coufique sur toute sa longueur avec des bandes d’ornements stylisés. La mosquée est organisée autour d’une vaste cour qui se connecte à différents domaines de la mosquée placés derrière l’arcade à colonnes. La cour est célèbre pour son pavé de motifs géométriques en noir et blanc et la façade décorée de façon complexe avec des pierres de couleur. La cour contient deux fontaines à ablutions. Dans la salle de prière on trouve le sanctuaire de saint Zacharie (père de St Jean-Baptiste, la mosquée est censée conserver les restes de Zacharie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Shrine_in_the_Omayad_Mosque_of_Aleppo_Syria.jpg), un minbar (chaire) sculpté du XVème siècle, et un mihrab sculpté (niche indiquant la direction de La Mecque).

        Et une photo avant :

        http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://www.i-voyages.net/xgalerie/img/alep_03.jpg&imgrefurl=http://www.i-voyages.net/xgalerie/oeuvre.php?val%3D6182_0_la%2Bmosquee%2Bdes%2Bomeyades%2Balep&h=317&w=475&sz=27&tbnid=0zsobRYtdKSY3M:&tbnh=92&tbnw=138&zoom=1&usg=__5NMIr7iuuYi76Q0KsZImsefET-E=&docid=Pxqfe-4Lqx3kdM&hl=fr&sa=X&ei=G9J1UPLCL8rU0QWajYC4DQ&ved=0CC4Q9QEwAw&dur=4708

        Une belle photo de l’intérieur :

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Great_Mosque_of_Aleppo_04.jpg

        ET une autre de l’extérieur, vue depuis la citadelle :

        http://en.wikipedia.org/wiki/File:Mosqu%C3%A9e_des_Omeyyades_d%27Alep.jpg

        Une photo de la mihrab et le minbar :

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Great_Mosque_of_Aleppo_05.jpg

        Les enfants du Satan sont prêts à tout pour arriver à leur fin.

        En effet, ils essayent depuis plus d’un mois déjà d’attaquer la mosquée qui se trouve au nord-ouest de la Place de Saadallah al-Jabiri et non loin de la citadelle qui se trouve dans le nord-est pas loin de la Place non plus. Contrôler la mosquée veut dire pour eux avoir accès à la Place stratégique de Saadalla al-Jabiri ainsi un pied vers la citadelle.

        J’ai déjà posté une vidéo dans laquelle ces maudits disent qu’ils s’apprêtaient à libérer la mosquée. Dois-je rire ou pleurer de tels propos ?

        http://www.infosyrie.fr/actualite/action-37/#comment-87123

        Cécilia dit :
        19 septembre 2012 à 22 h 02 min

        « L’ASL à Alep se dirige pour libérer la mosquée des Omayades » (sic et sic)
        La mosquée des Omayades à Alep, appelée aussi al-Jameh al-Kabeer est pratiquement la plus grande de la ville. Beaucoup de femmes et d’enfants déplacés s’y trouvent (j’ai déjà mis une vidéo dans laquelle la télé syrienne a fait un reportage sur les familles dans cette mosquée).
        Il est à signaler que des déplacés syriens ont trouvé refuge en les églises, mosquées, écoles, stades, universités… et ces enfants du Satan cherchent encore à poursuivre les familles dans la mosquée pour soi-disant « la libérer ! ».

        Mais aux diables de qui, de quoi ?
        Cette mosquée se trouve dans la vieille Alep :

        http://www.youtube.com/watch?v=1Yrwjl10a00&feature=plcp

    • anonyme dit :

      Mélenchon a au contraire bénéficié d’une grande complaisance des media;
      Il est un agent du système destiné à aiguiller les mécontents sur des fausses pistes; la gauche a toujours servi à ça , n’en déplaise à « roll « .

      • branarkelt dit :

        Tout à fait anonyme ,Mélenchon en plus d’etre millionnaire est Franc-maçon ce qui lui retire toute forme de crédit .Son partie comme les verts n’est qu’une succursale du PS

        • JohnDoe dit :

          Je crois qu’il faut eviter les apriories. Jean Luc Mechelon peut-etre millionaire, ancien du PS cela ne veut pas dire qu’il est un vendu. Il y a des gens qui ont servi dans l’armee americaine qui ont tue en Iraq, en Afganistan et dans d’autre part du monde mais qui sont aussi des fervant defenseurs du monde sans guerre. Il y a des anciens agents de la CIA qui sont aujourd’hui des pions de la resistance du peuple aux Etats Unis dont un premier rassemblement est prevu le 27 Octobre a New York. Je sais que Mechelon etait le seul politicien Francais qui s’etait oppose a la guerre en Cote d’Ivoire. Pour vous que la Cote d’Ivoire est un pays tres important pour la France. Plus de 30 pays africains sur les accords qui fondent le Francais CFA depose aupres du Tresor francais plus de 45% de leur revenue pour ce qu’on appelle le fond de garantie de la monaie francaise. Cette masse d’argent sert a l’Etat francais dans ces relations avec l’Allemagne. Aussi le poids politique francais au niveau international depend en grande partie de son assise colonial. Il faut juger les gens selon les donnees du jour et du moments.

      • roll dit :

        @anonyme,

        Au contraire, anonyme, cela me convient parfaitement.

        Je n’ai pas un mot à rajouter.

        Et vous?

        roll

    • Marcel dit :

      Un haut commandant ASL pour la ville de Khan Cheikhoun, « Bassem Adnan Janeki » tué dans un assaut échoué contre un convoi de l’armée syrienne à Maarat Al Numaan (Idleb) :

      http://www.facebook.com/photo.php?fbid=355608664531766

      Page de l’opposition confirmant sa mort :

      http://www.facebook.com/jasminenews/posts/431709323559166

    • Marcel dit :

      Première photos de Bab Houd, quartier de Homs libéré par les forces de sécurité, on voit le drapeau de la vraie Syrie dans une des ruelle :

      http://www.facebook.com/media/set/?set=a.374146775996753.106881.131112240300209

    • Marcel dit :

      Un raid aérien meurtrière pour l’ASL dans la ville de Maarat Al Numan :

      Le quartier générale et de l’opération militaire des terroristes a été détruit par un raid aérien tuant des dizaines de terroristes à Maarat Al Numan. Il faut rappeler que la ville est depuis le début vidée de ses habitants, et il n’y a que des terroristes et opposants qui ont investi le centre ville. On peut voir à la fin de la vidéo une énorme cratère causée par la bombe avec des terroristes en crise de panique. Syria Tube annonce des centaines de terroristes morts ou blessés dans cet raid aérien meurtrière :

      http://www.youtube.com/watch?v=NRZRQLZkWjM

  2. antares dit :

    Les latino-américains sont bien placés pour savoir ce qu’est l’impérialisme, le perfidie et la barbarie yankee.
    Bravo à Hugo Chavez, homme bon et digne qui travaille et sert son peuple et les protège des banksters de wall street.

  3. [...] Hugo Chavez : la légitimité syrienne, c’est Bachar ! [...]

    • Maroquino dit :

      L’aviation turque contraint un avion syrien en provenance de Moscou à atterrir

      Des chasseurs F-16 turcs ont contraint mercredi soir un avion de ligne syrien reliant Moscou à Damas à se poser à Ankara à 17h15 locales (14h15 UTC), a rapporté la chaîne de télévision turque NTV.

      L’Airbus A-320 (numéro de bord SRY442) avec 35 personnes à bord, soupçonné de transporter des armes, a été escorté jusqu’à son atterrissage à l’aéroport international Esenboga de la capitale turque, selon la chaîne CNN-Turk.

      • Maroquino dit :

        Avion syrien/Turquie : 17 Russes à bord, Moscou demande des explications (source diplomatique)

        Dix-sept Russes se trouvent à bord de l’avion syrien intercepté mercredi soir par la Turquie entre Moscou et Damas, et Moscou a demandé des explications à Ankara, a indiqué à l’agence Interfax une source au ministère russe des Affaires étrangères.

        « Selon de premières informations qui sont encore à vérifier, il y a 17 citoyens russes, y compris des enfants, à bord de l’avion », a indiqué cette source, précisant que des diplomates russes avaient été dépêchés à l’aéroport d’Ankara pour assurer la défense de leurs intérêts.

        « L’ambassade de Russie en Turquie s’est immédiatement adressée au ministère turc des Affaires étrangères pour exiger des explications, et a posé la question de l’accès aux citoyens russes pouvant se trouver à bord de ce vol régulier Moscou-Damas », a ajouté la source.

        Selon l’agence Itar-Tass, qui cite le porte-parole de l’ambassade de Russie à Ankara, Igor Mitiakov, les diplomates russes se trouvent à l’aéroport d’Ankara mais n’ont pas été autorisés à voir les passagers russes de l’avion.

        « Les diplomates ont joint certains d’entre eux par téléphone, et s’efforcent d’obtenir un accès », a indiqué cette source

        L’appareil syrien, un Airbus A-320, a été escorté mercredi soir par deux avions F4 de l’armée de l’air turque puis forcé d’atterrir à l’aéroport d’Ankara-Esenboga pour des contrôles de sécurité.

        Selon le site de l’aéroport de Moscou-Vnoukovo, le vol des lignes aériennes syriennes, portant le n° RB442, était prévu à 15H00 locales mais a décollé à 15H26 (11H26 GMT).

        La Turquie a saisi mercredi une cargaison suspecte à bord d’un avion de ligne syrien intercepté lors de son vol entre Moscou et Damas, a annoncé le ministre turc des Affaires étrangères.

        « Il y a une cargaison illégale à bord de l’avion qui aurait dû être signalée » en conformité » avec la réglementation de l’aviation civile, a dit Ahmet Davutoglu, cité par l’agence de presse Anatolie.

        « Il y a des éléments à bord dont on peut qualifier de douteux », a poursuivi le ministre sans donner de détails.

        Selon la chaîne de télévision NTV, il pourrait s’agir de parties de missile.

        http://www.lorientlejour.com/category/Derni%C3%A8res+Infos/article/782140/Cargaison_suspecte_saisie_a_Ankara_sur_un_avion_syrien_%28ministre%29.html

        http://www.lorientlejour.com/category/Derni%C3%A8res+Infos/article/782218/Avion_syrienTurquie_%3A_17_Russes_a_bord%2C_Moscou_demande_des_explications_%28source_diplomatique%29.html http://www.lorientlejour.com/category/Derni%C3%A8res+Infos/article/782218/Avion_syrienTurquie_%3A_17_Russes_a_bord%2C_Moscou_demande_des_explications_%28source_diplomatique%29.html

    • fatima dit :

      A tous les infosyrienset à tous mes compatriotes ,
      L’avion qui a été piraté par l’armée turc (aljeiche alinkichari) a quitté l’aéroport d’ankara. la turquie a refusé de charger les chages que l’avion transporte en accusant l’aviation civil syrien de transporter des missiles !!!!!???
      Je dis et je crie mon indignation contre la turquie criminelle et l’occident qui la soutient et en tête la france sous la houlette de de la vache hollandaise et sous la houlette du sioniste fabius du sang contaminé.
      ce matin les merdias français ont adopté les propos turcs et ils accusent « la Syrie de Bachar Al Assadde »(selon leurs termes)de transporter des missiles dans cet avion.
      BASTA, espèce des cons

      • joska dit :

        Fatima, je ne m’inquiète pas de l’attitude de vendu du gouvernement turc mais, il est vrai que la provocation n’est que de mise à l’encontre des syriens (peuple et gouvernement) afin que les dirigeants syriens les attaquent mais il vont se mettre les doigts dans l’oeil jusqu’au coude car ils vont déchanter car Bashar sait que Merdogan fera tout pour ne pas passer pour un nul aux yeux de l’occident mais son tapage n’aura pas de suite et il aura des comptes a rendre à son peuple, à l’Otan et à tous les syriens quand la vérité se fera jour! Qu’il soit maudit et aille pourrir en enfer, ce traitre, hypocrite, et opportuniste

      • Tara dit :

        Eh Fatima..!! ne jamais oublier de commencer par le tremblant Sarko qui est «  »" »" la tête de la baïonnette »" »" »".

  4. abdou mohamed dit :

    et de 3 pour chavez.bravo amigo.

  5. vilistia dit :

    UNE AVANCEE POUR LA SYRIE…
    On peut compter sur Morsi.. le fameux quartette était piloté par les chinois
    ________________________________

    10 octobre 2012

    La Russie enjambe les divisions au Moyen-Orient

    Par M. K. Bhadrakumar
    Asia Times Online, le 10 octobre 2012

    article original : « Russia bridges Middle Eastern divides »

    Un contrat d’armement de plusieurs milliards de dollars avec l’Irak, une réunion au sommet avec la Turquie, un exercice de réconciliation avec l’Arabie Saoudite, des débuts avec les Frères Musulmans égyptiens qui font penser au Sphinx – tout ceci a de fortes chances de se produire au cours d’un mois turbulent au Moyen-Orient.

    * Mardi, Moscou a annoncé que le Premier ministre irakien, Nouri al-maliki, se trouvait dans la capitale russe et que les deux pays avaient signé des contrats d’armement « supérieurs à » 4,2 milliards de dollars, qui incluent l’achat par l’Irak de 30 hélicoptères d’attaque Mi-28 et 42 systèmes de missiles sol-air Pantsir-S1 qui peuvent également être utilisés pour la défense contre des avions d’attaque.

    La déclaration conjointe russo-iraquienne, faite à Moscou, a révélé que des discussions ont été en cours durant les cinq derniers mois sur ce contrat d’armement et que des discussions supplémentaires sont en cours concernant l’achat par l’Irak de jets MiG-29, de véhicules lourds blindés et autres armes.

    Une annonce du Kremlin a dit que Maliki doit rencontrer le Président Poutine ce mercredi et que leur discussion se concentrera sur la coopération énergétique entre la Russie et l’Irak.

    Cette information sensationnelle va mettre les politiciens nord-américains dans tous leurs états. Il a été rapporté que le téléphone n’a pas arrêté de sonner au cabinet de Maliki, à Bagdad, dès que son voyage à Moscou a été révélé et que quelque chose de gros pouvait être dans les tuyaux.

    Des questions sont arrivées du Département d’Etat et de la NSA [National Securité Council] pour savoir ce qui justifiait un tel voyage à ce moment précis.

    Le fait est que Maliki reste une énigme pour Washington. Il est sans aucun doute un ami des Etats-Unis, mais il est peut-être également un meilleur ami de l’Iran. A présent, il semble qu’il soit aussi un ami de la Russie – comme l’était Saddam Hussein.

    * Washington et Ankara l’ont contrarié à plusieurs reprises, croyant qu’il était à leur service et allant même jusqu’à enterrer son avenir politique, en s’accordant avec le Kurdistan, au Nord, au sujet de contrats pétroliers lucratifs et en ignorant ses protestations disant que l’Irak était un Etat souverain et que Bagdad est sa capitale et que le pays avait une constitution empêchant les pays étrangers de négocier directement avec ses régions en passant au-dessus de la capitale et du gouvernement central.

    Mise à la porte des majors pétrolières

    Non seulement ont-ils ignoré les protestations de Maliki, mais ils l’ont admonesté pour son opposition au plan pour un « changement de régime » en Syrie et pour son soutien robuste au Président Bachar el-Assad.

    Dernièrement, ils ont même commencé à le harceler sur le fait qu’il fournit des infrastructures à l’Iran pour faire parvenir des fournitures au régime assiégé en Syrie.

    Ensuite, ils ont dépassé toute décence en donnant asile à un dirigeant sunnite irakien qui est fugitif selon la loi irakienne.

    Actuellement, ils font des efforts pour réunir les groupes sunnites disparates en Irak dans une manouvre inquiétante qui pourrait conduire à une balkanisation de l’Irak.

    Grâce à l’interférence des Etats-Unis et de la Turquie, le Kurdistan est déjà, de facto, une région indépendante. Le plan de jeu consiste à affaiblir un peu plus l’Irak en soutenant au centre du pays la création d’une entité sunnite, similaire au Kurdistan au Nord, confinant ainsi les Chiites irakiens dans une région méridionale miteuse.

    La visite en Russie montre que Maliki signale qu’il en a assez et qu’il n’accepte plus ce type d’affront contre la souveraineté irakienne. Cil est quasiment certain qu’il proposera à Poutine, ce mercredi, que les compagnies pétrolières russes reviennent en Irak en ordre de bataille avec investissements et technologie et qu’elles reprennent là où elles en étaient au moment de l’invasion américaine en 2003.

    On peut s’attendre à ce que Maliki mette à la porte les majors pétrolières et les société turques du secteur pétrolier irakien.

    Les implications sont profondes pour le monde du pétrole, puisque les fabuleuses réserves pétrolières irakiennes sont équivalentes à celles de l’Arabie Saoudite.

    Manifestement, Maliki à l’intention d’affirmer la souveraineté irakienne. Récemment, il a décidé de mettre un terme à l’accord passé avec la Turquie, remontant à l’époque de Saddam, qui autorisait une présence militaire turque dans le nord de l’Irak pour surveiller les activités séparatistes du PKK. Mais Ankara n’a pas apprécié et a passé un savon à Maliki.

    Le contrat avec la Russie lui permet maintenant de reconstruire les forces armées irakiennes, obligeant les Turcs à y regarder à deux fois avant de violer l’espace aérien de l’Irak ou de conclure que leur présence militaire dans le Nord de l’Irak restera incontestée.

    Cela signifie-t-il que l’Irak est en route pour défier les Etats-Unis sur le plan stratégique ? Ce qu’il faut prendre en compte est que les Etats-Unis restent toujours le premier fournisseur d’armes de l’Irak. L’Irak attend la livraison de 30 avions F-16. Défier stratégiquement les Etats-Unis est éloigné des pensées de Maliki – du moins, pour l’instant.

    Le message de Maliki doit plutôt être compris comme une déclaration ferme que l’Irak est un pays indépendant. Ce message n’est sans doute pas très différent de la portée celui du Président Mohammed Morsi en matière de politique égyptienne.

    Pour le dire simplement, les Etats-Unis ont besoin d’accepter des occurrences comme la décision de Maliki de renouer les liens militaires avec la Russie ou la décision de Morsi de rendre sa première visite d’Etat à la Chine.

    Il est concevable que l’Egypte soit la prochaine à renouer ses liens avec la Russie.

    En tout cas, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, doit se rendre au Caire début novembre, dans le cadre du premier échange de haut niveau avec la direction de Morsi.

    En effet, beaucoup dépend du calme avec lequel les Etats-Unis seront capables de s’adapter à ces nouvelles réalités au Moyen-Orient.

    Telles que les choses se présentent, les Etats-Unis sont parvenus à vendre pour 6 milliards de dollars d’armes à l’Irak. Leur position est effectivement assez confortable. La réaction initiale du Département d’Etat respirait la confiance.

    La porte-parole Victoria Nuland a déclaré que le contrat avec la Russie ne signifiait pas une réduction des liens « mil-to-mil » [militaires] avec les Etats-Unis, qui sont « très larges et très profonds ».

    Elle a révélé que des discussions sont en cours pour « quelque 467 contrats de vente militaires » avec l’Irak, pour un montant supérieur à 12 milliards de dollars, « si tous aboutissent ». Nuland a dit :
    - « Nous faisons avec l’Irak des affaires militaires pour environ 12,3 milliards de dollars, donc, je ne pense pas que l’on doive s’inquiéter de notre relation qui n’est rien d’autre que la plus forte ».

    Une nouvelle alchimie non expérimentée

    Mais la touche d’anxiété dans les mots de Nuland ne peut non plus être dissimulée. La vérité brute est que les « Russes arrivent », et cette fois-ci, ils sont capitalistes et mondialistes ; ils connaissent également le marché irakien, tandis que le soldat irakien connaît bien les armes russes.

    A l’ère de Saddam, l’Irak était un acheteur essentiel d’armement russe et Moscou a estimé avoir perdu l’équivalent de 8 milliards de contrats à cause du « changement de régime » à Bagdad en 2003, soutenu par les Etats-Unis.

    Il se pourrait que la Russie fasse son possible pour regagner sa position en haut du marché irakien et rattraper le temps perdu. Mais alors en même temps, les contrats d’armement ont invariablement un contenu politique et stratégique. A court terme, « l’inconnue » sera de savoir si Maliki peut choisir de partager les capacités irakiennes avec ses proches alliés iranien et syrien.

    Fait révélateur, des délégations syrienne et iranienne à haut niveau se sont également rendues à Moscou ces derniers mois.
    Il y aura des froncements de sourcils du fait que le Président iranien Mahmoud Ahmadinejad prévoit de se rendre à Bagdad prochainement.

    En fait, même si le contrat d’armement russo-iraquien a été signé à Moscou, le commandant de la marine des Gardiens de la révolution iranienne s’est rendu en Irak, signifiant par-là les liens étroits entretenus entre Bagdad et Téhéran. Il ne fait aucun doute que Washington restera sur ses gardes sur ce front.

    De la même manière, des experts russes ont écrit dans le passé à propos de l’émergence d’un nouveau « bloc » au cœur du Moyen-orient, incluant l’Iran, l’Irak, la Syrie et le Liban, avec lequel Moscou peut espérer entretenir des liens particuliers.

    Toutefois, les signes préliminaires sont que la diplomatie régionale de Moscou au Moyen-orient change de vitesse, déterminés que sont les Russes d’enjamber les divisions régionales que la crise syrienne a amenées.

    Bien sûr, cette entreprise semble redoutable dans son audace. Et aussi, Poutine a prévu de se rendre en Turquie la semaine prochaine ; Lavrov espère se rendre à Riyad début novembre pour participer à la deuxième session du Dialogue Stratégique russe avec les Etats du Conseil de la coopération du Golfe (qui a été dans le passé brusquement reportée par le régime saoudien qui a snobé Moscou pour son soutien obstiné au Régime d’Assad en Syrie) ; Lavrov fera une « visite synchronisée » au Caire pour une réunion avec la nouvelle direction égyptienne et des officiels de la Ligue Arabe.

    Révélant les missions diplomatiques programmées de Lavrov, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov, a ajouté :

    « Nous [la Russie] sommes intéressés à dialoguer et à discuter ouvertement de partenariat avec nos collègues arabes du Golfe, lesquels, en particulier l’Arabie Saoudite, le Qatar et d’autres, jouent un rôle assez actif et non pas à sens unique dans les affaires syriennes.

    Nous privilégions toujours la discussion sur ces questions, même s’il doit y avoir des désaccords, à la table de négociation, surtout depuis que nous avons le mécanisme de Dialogue Stratégique ».

    Sans aucun doute, les alchimistes russes expérimentent de nouvelles formules qui pourraient aider à cicatriser les blessures syriennes.

    Mais, ainsi que Bogdonov a cherché à l’expliquer, ces formules sont également des traitements à large spectre qui aideront à forcer le métabolisme d’ensemble des liens régionaux de la Russie avec des partenaires récalcitrants qui sont énervés pour l’instant à propos de la Syrie.

    Idéalement, Moscou aimerait voir que le processus de cicatrisation soit inséré dans une amélioration d’ensemble et mutuellement favorable des liens économiques.

    Les liens entre la Russie et la Turquie et la Russie et l’Arabie Saoudite, par exemple, étaient forts durant la phase qui a précédé la crise en Syrie. Tandis que ces liens avec la Turquie ont, dernièrement, quelque peu stagnés, les liens russo-saoudiens rencontrent de sérieuses difficultés. Evidemment, Moscou a très envie de rétablir le statut quo ante.

    La partie intéressante est que la diplomatie russe évalue que le moment présent apporte une fenêtre d’opportunité pour s’ouvrir vers Ankara et Riyad, peu importe les massacres incessants en Syrie. L’environnement dans lequel cela se produit est important.

    Selon l’évaluation de Moscou, il est évident qu’il pourrait y avoir des signes encourageants pour une approche renouvelée afin de rechercher une solution politique à la crise syrienne, même si le ciel semble très chargé. Il pourrait y avoir du mérite à faire une telle supposition audacieuse.

    Telles que sont les choses, la Turquie et l’Arabie Saoudite sont confrontées à une situation particulièrement difficile vis-à-vis de ce qu’il se passe en Syrie.

    Aucun de ces deux pays n’a pensé que le régime syrien disposerait d’une telle base sociale et politique pour s’accrocher ; tous deux sont contrariés qu’un « changement de régime » en Syrie sera un long chemin lourd de conséquences incertaines, non seulement pour la nation syrienne, mais également pour la région dans son ensemble – et même pour eux.

    Une fois encore, tandis qu’il n’y a aucune accalmie dans l’opposition obstinée à une intervention extérieure en Syrie, que Moscou et Pékin ont largement exposée, un mandat du Conseil de Sécurité de l’Onu pour une intervention doit être écarté.

    D’un autre côté, sans mandat de l’ONU, une intervention occidentale est improbable, et en tout cas, les Etats-Unis restent désintéressés tandis que les attitudes européennes seront guidées par leurs priorités économiques.

    Selon la dernière estimation du FMI, l’Europe glisse vers une récession prolongée de laquelle un rétablissement à court-terme semble hautement improbable.

    Un sultan qui décrocherait le Prix Nobel

    En bref, la Turquie et l’Arabie Saoudite ont entre les mains un sac de nœuds en canalisant les éléments rebelles syriens qui sont non seulement disparates mais qui pourrait également créer des problèmes dans le futur. Quant à la Turquie, avec ou sans mandat de l’ONU, l’opinion populaire est très largement contre une intervention en Syrie.

    Les Turcs sont loin d’être convaincus que leurs intérêts nationaux vitaux sont en jeu en Syrie. Par ailleurs, l’économie turque ralentit également et une récession profonde en Europe peut chambouler le destin économique de la Turquie.

    L’atout du l’AKP au pouvoir a été jusqu’à présent de conduire la Turquie vers une période de prospérité sans précédent.

    Par conséquent, tout cet activisme partisan vis-à-vis de la Syrie semble relever plus de l’idée écervelée de l’universitaire devenu ministre des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, et du Premier ministre Recep Erdogan que d’une initiative de politique étrangère bien pensée.

    Mais même là, les priorités politiques d’Erdogan vont changer alors qu’il s’apprête à devenir le président exécutif de la Turquie sous une nouvelle constitution en 2014.

    Un bourbier syrien peut menacer ses ambitions politiques, et il sent déjà de la rivalité de la part du président sortant Abdullah Gul, dont la popularité est bien meilleure que la sienne.

    En somme, Erdogan veut un changement de régime en Syrie et il continue à pousser dans ce sens, mais il le veut maintenant. Il ne peut attende indéfiniment, puisque cela bousculera son propre calendrier politique. D’un autre côté, il est contrarié du fait que le Président Barack Obama ne soit pas un homme pressé et que les Européens soient distraits par leur maladie [économique].

    Tous facteurs pris en considération, il ne devrait par conséquent pas être surprenant que Poutine ait fait d’un déplacement en Turquie une priorité absolue – bien qu’Erdogan se soit rendu en Russie il y a à peine deux mois.
    Poutine entretient des rapports excellents avec Erdogan. Ils ont été pour beaucoup dans le fait d’amener les relations russo-turques à un tel niveau qualitatif ces dernières années.

    Poutine est un homme d’Etat très déterminé. Il veut faire revivre la verve du tango russo-turc. Dans ce processus, le contrat de construction d’une centrale nucléaire en Turquie, d’une valeur de 25 milliards de dollars, pourrait être avancé à l’étape de la mise œuvre, et la Russie pourrait aussi obtenir des contrats pour vendre des armements à la Turquie.

    Dans l’évaluation russe, l’idéologie sous-jacente d’Erdogan, en terme de poursuite d’une politique étrangère indépendante, a besoin d’être encouragée, malgré les récents écarts comme la décision de déployer le système de défense anti-missiles des Etats-Unis sur le sol turc.

    Les attentes de Poutine sont qu’au sein du cadre d’une renaissance de la bonhomie russo-turque, et en tirant avantage du dur labeur et du dilemme d’Erdogan en Syrie, une conversation poussée entre Moscou et Ankara soit possible et conduise à une recherche résolue pour une solution politique à la crise en Syrie.

    Après tout, c’est saison des prix Nobel. Erdogan pourrait être persuadé qu’il pourrait être le premier sultan de tous les temps – et probablement le dernier, également, dans l’histoire ottomane – à décrocher un prix Nobel de la Paix.

    Poutine aurait alors énormément contribué lui-même à la paix mondiale.

    M K Bhadrakumar a servi en tant que diplomate de carrière dans les services extérieurs indiens pendant plus de 29 ans. Ses affectations incluent l’Union Sovétique, la Corée du Sud, le Sri Lanka, l’Allemagne, l’Afghanistan, le Pakistan, l’Ouzbékistan, le Koweït et la Turquie.

    Copyright 2012 – Asia Times Online / Traduction [JFG-QuestionsCritiques] – Tous droits réservés.

    • Le phoenix Syrien dit :

      Excellente Analyse !!!
      Merci.

      • vilistia dit :

        Le phoenix Syrien

        En complément de ceci :
        « De la même manière, des experts russes ont écrit dans le passé à propos de l’émergence d’un nouveau « bloc » au cœur du Moyen-orient, incluant l’Iran, l’Irak, la Syrie et le Liban, avec lequel Moscou peut espérer entretenir des liens particuliers. »

        Dans ce nouveau bloc, il devait y avoir la Turquie. C’est d’ailleurs ce qu’espérait la jeunesse turque dégoutée d’être mise à la porte de l’UE.

        • branarkelt dit :

          Sachez que les dernièrs appel d’offre pour des champs pétroliers en Iraq n’ont pas trouvé preneur .Les compagnies Américaines et occidentales n’en signent qu’avec les Kurdes et pour cause Al Malicki ne veut plus des ricains chez lui et se rapproche de l’Iran de plus en plus

    • Marie-Christine dit :

      Très intéressante analyse, merci.

    • houssman dit :

      merci !! tout est dit sur les événements actuels

  6. Miguel dit :

    Très bon analyse , merci !

  7. donk dit :

    Discours mémorable de Chavez à l’ONU:

    http://www.dailymotion.com/video/xdugzi_chavez-discours-memorable-a-l-onu-1_news

    « Ca sent le soufre! »

  8. Fabius Maximus dit :

    Je partage votre analyse sur la Gauche européenne. J’estime qu’elle a trahi ses véritables idéaux, en frayant avec l’impérialisme et le libéralisme économiques. Je ne vote plus pour eux, d’ailleurs – et en tout cas pas pour la « social-démocratie », qui n’est ni sociale, ni démocrate.

  9. AVICENNE dit :

    Heureusement que ce pays est « imbibé » de pétrole sinon…………

    En tous les cas, un énorme merci à lui !

  10. Cécilia dit :

    J’applaudis pour cet article !

    Mille et deux mercis, Louis !

  11. Le monde de Dieu appartient maintenant aux démons . Voyez mes frères ; lorsque les rebelles attaquent l’Europe ou l’Amérique , nous les appelons terroristes . Mais quand il s’agit des autres , le nom est bien connu : REBELLE . Il y a t-il une différence ? Le meme cas en Cote-d’Ivoire et la Libye . J’invite tous les PATRIOTES de ce monde à suporter le président de la Syrie . Ne laissons pas les démons envahir ce beau monde . Il n’y a jamais eu de démcratie avec les armes . La victoire du président ASSAD fera la joie du reste du monde .

  12. Le savon de Alep dit :

    On s’en foux de lui! Iln’a vraiment pas la cause syrienne à coeur en réalité, il ne fait que parler contre l’Amérique via la Syrie.

    • Il y en a qui parlent contre les nations via la Syrie. Vous préférez ?

      L.D. & Infosyrie

      • Le savon de Alep dit :

        Chavez est selon moi un véritable chien de cette planète. Il a changé la constitution pour pouvoir demeurer au pouvoir jusqu’à sa mort. En Syrie, le régime a au moin le courage de se définir comme étant une véritable dictature, pas une fausse démocratie. Dans le cas de Chavez, il se comporte comme un démocrate alors qu’il a lui-même changé son pays pour la dictature.

        J’aime beauoup mieu Bashar puisqu’il a le courage de se définir comme se qu’il est, une ditature. Chavez, il a berné son peuple.

        • Miguel dit :

          Savon , ton ignorance dans l’état pur , informe-toi comme il faut
          et après tu viendra critiquer la révolution bolivarienne .

        • Marie-Christine dit :

          Excusez-moi, Savon, encore une fois c’est de la bouillie pour les chats, du grand n’importe quoi…

        • I love PUTINE dit :

          @savon glissant de alep .Chavez est le plus grand leader de toute la planète,tellement il a élevé les classes pauvres de son pays.Médire de lui vous met au même rang que Cohn-Bandit, un atlanto-sioniste déguisé, qui aime les
          riches américano-sionistes.Votre language est confus,comme votre pensée,normal vu que vous poursuivez des
          buts opposés à ceux déclarés, si vous comprenez ce que je veux dire.

        • Phoenix dit :

          @Le savon de Alep

          :D :D :D

          Il vaut mieux en rire qu’en pleurer…

          Phoenix

        • Algerien dit :

          comme il a dit Chavez;
          Lave toi ton Cul (avec du savon d’Alep) tes pensées seront libérées.

          y a t’il vraiment un gouvernement aux état unis ou c’est un lobbé qui a le pouvoir, peut tu me dire depuis combien de mandats.

          l’amérique est un pays colonialisé , informe toi sur ce qui se passe la-bas et tu comprendra mieux la democratie usa.

          l’europe se comtamine de plus en plus ou un élu à toujours deux programme un pour qu’il puissent être elu et l’autre programme pour remercié les financeur de sa compagne ‘malgré lui’ ……………

          si les peuples ne se prennent pas en main la notion de peuple sera fini

          une seule decouverte et le ciel est épargné.

        • malja dit :

          quel peuple celui de la classe dirigeante précédente et de la bourgeoisie qui la soutenait pour vendre les ressources du pays au prédateur US et qui a fait un coup d’état contre lui aidé par les US et l’Espagne ou celui dont il a relevé le niveau de vie en lui donnant des oins et une éducation gratuite par des cubains envoyés par Castro en échange d’un pétrole moins cher?
          Demande toi juste pourquoi ce peuple descend en force dans les rues a chaque fois pour le récupérer (coup d’état ) ou pour le réélire?
          Je sais pour toi et ta classe le peuple est con mais encore, au point de continuer a se taper les doigts avec un marteau et de dire « ah que çà fait mal »?
          Demande toi aussi pourquoi Chavez est aimé et soutenu dans l’Amérique du Sud et Centrale? Demande aux argentins comment et grâce a qui ils se sont débarrassés du FMI et de la banque mondial deux des plus grands prédateurs a travers le monde.
          il vaut mieux connaitre son sujet avant de parler.

      • roll dit :

        Louis Denghien,

        Réponse géniale!

    • Miguel dit :

      de quoi tu parle ?? connais tu vraiment Hugo Chavez? connais les accords commerciaux entre les 2 pays ? dans quoi tu t’appuie pour affirmer ton accusation?

      • branarkelt dit :

        Pour votre information Chavez peut dire ce qu’il veut ,pour moi c’est juste un pitre .Ce Monsieur à CEDER tout les contrats pétroliers de son pays aux USA pour que les USA ne l’emmerde pas .D’ailleurs depuis quelques années le Vénézuela est le premier fournisseur des USA d’hydrocarbures (dernier gros contrat en Juin dernier avec Exxon-mobil !!)
        Morales a carrément plus de légitimité ainsi que le président Equatorien .
        Vous vous ètes pas posé la question pourquoi Assange n’est pas allé à l’Ambassade du Vénézuela ,c’est simple il ‘a aucune confiance en lui

        • Tarico dit :

          À qui vendre son pétrole sinon à des compagnies pétrolières?

        • Phoenix dit :

          @branarkelt

          Oui je vous ai suivi et même bien dans certains cas, à cause de la pertinence de vos propos…

          Mais là je ne peux vous suivre car vous êtes en train de marcher sur un savon d’Alep glissant, vu que vous n’avez pas argumenté…

          Oui Hugo Chavez a fait des contrats avec des sociétés américaines, mais alors, hormis qu’elles sont américaines (faut pas être raciste, ni xénophobe :-) ! ) elles auraient pu être du Zimbabwe par exemple ou avec Total Français autre exemple, si ces contrats d’exploitation et de partenariat et non de cession préservent les intérêts du Vénézuela et que la répartition lui est favorable, alors le problème n’existe pas de fait…, que du contraire…
          ce qu’il a entrepris comme grand chantier depuis des années…
          Car en plus de faire du profit, de réinvestir dans l’éducation, le social, les pauvres qui prennent de l’indépendance et du coffre, devenant une petite classe moyenne, l’aide qu’il donnera aux autres pays pour consolider ses positions politiques et le voisin Nord Américain, qui ne sera pas écarté, lui permettront de souffler et continuer à consolider ce qu’il a entrepris comme grand chantier depuis des années…

          Il ne faut pas que nous souffrions de strabisme, si notre esprit est ouvert…

          Et l’Europe n’est plus une référence et n’a plus grand chose à offrir non plus, car nous somme quasi tous devenus des républiques bannières, vendues aux USA, ce qui est loin du compte pour toutes nos nations…

          Un jour, pas si lointain…, nos peuples se réveilleront et les Grecs nous montrent aujourd’hui même, le jour de la venue d’Angela Merkel à Athènes, la voie de rompre les chaînes…

          J’aime la liberté de la Syrie souveraine et la liberté du peuple syrien à disposer de lui-même, autant que j’aine le Vénézuela, son Président Hugo Chavez, qui a déjà marque l’Histoire de son pays, autant que l’histoire de son Continent d’Amérique du Sud, qui a une longue histoire d’oppression des peuples, au profit d’une Oligarchie, traître de ses pays et peuples…

          Hugo Chavez, n’est pas ce que vous pensez, un clown, amuseur, avec ses vannes, mais un homme de Foi et d’honneur qui a redonné l’espoir et l’honneur des laissés pour compte de tout un Continent, oppressés par son voisin puissant Nord Américain…

          Hugo Chavez est le nouveau Bolivar des temps modernes et pas un clown ou l’homme de la dérision, comme vous semblez le penser…

          Essayez d’être objectif, de sortir de nos carcans de compréhensions européennes de pensées…dépassées par le temps, mais aussi par les réalités de notre propre médiocrité, de notre manque de discernement historique et géopolitique…pour comprendre…que d’autres peuples ont eu le courage que nous n’avons pas et qu’ils on dépassé leurs peurs…

          Au début ou au printemps derniers j’en avais eu une révélation et je vous la fais partager avec plaisir…

          Posté le 12/04/2012 16:40:00 par Phoenix

          La révolution ne sera pas télévisée…
          Le chaînon manquant…, je viens de le trouver…, je jubile…

          http://www.gatsbyonline.com/main.aspx?page=viewPosts&threadId=2835&rubId=1

          Cher branarkelt soyez…ou …!

          « L’humanité est une suite discontinue d’hommes libres qu’isole irrémédiablement leur subjectivité. »

          Simone de Beauvoir

          Phoenix

        • antioche dit :

          n’importe quoi. si Chavez à traité avec les américains pour son pétrole c’est à cause de la difficulté pour extraire ce dernier et tout le monde ici sait combien les américains sont friand de pétrole.
          de plus avant que Chavez ne nationalise les entreprises pétrolières les américains avaient le pétrole vénézuélien pour presque rien.
          si vous ne savez pas renseignez vous avant d’insulter.

        • Phoenix dit :

          @branarkelt

          Les choses ne sont jamais aussi simples qu’elle paraissent et c que ce qu’on voudrait me faire croire…, comme j’aime penser autrement par ma propre tête, souvent ce que je découvre n’a rien avoir avec la réalité…

          Ainsi en va t-il de Jullian Assange…

          Cet été, suite aux menaces de la perfide Albin d’investir l’Ambassade de l’Equateur…, mais pas que…, je me suis mise à penser…à l’envers…

          Je vous transmets le fruit de mes réflexions et conclusions…, dans la correspondance avec un ami, qu’il a apprécié comme pertinente, différente de ces des médias aux ordres, qui se sentent obligés de nous prendre pour des demeurés…

          Mon ami m’avait demandé de publier ma lettre, ce que j’ai accepté, non sans certaines réserves…émises…

          Donc en ce qui concerne Assage…et le reste lisez, puis concluez vous-même, sur la demande d’Asile Politique d’Assage à l’Ambassade de l’Equateur…

          Ce que beaucoup ne savent pas, c’est qu’avant Assange, une des plus grandes espionnes britanniques sur des matières explosives (dans tous les sens du terme)Andrea Davidson se trouvait déjà comme demandeur d’Asile politique à l’Ambassade d’Equateur en Grande Bretagne…

          Assange est venu s’y « réfugier »…je pense en mission et aux ordres…

          Car les Services très spéciaux britanniques voudraient y extirper justement Andrea Davidson, car détient des secrets d’Etats très explosifs et compromettants…
          Assange n’est qu’un faire valoir et rien d’autre…, peut-être même un cheval de Troie…dans cette Ambassade

          Je vous livre mon courriel, après devenu article, que j’ai écrit cet été encore…, justement concerne Jullian Assange…

          Mon petit doigt me dit que je ne suis pas loin de la vérité…qui n’est pas toujours ce qu’on voudrait bien nous faire croire…

          Y aurait-il anguille sous roche…chez les Britanniques concernant l’Affaire Assange et « son » Asile Politique à l’ambassade d’Equateur à Londres… ???

          What do Julian Assange and Andrea Davidson have in common? – Final Part 4

          http://eyreinternational.wordpress.com/2012/08/05/what-do-julian-assange-and-andrea-davison-have-in-common-final-part-4/

          Bonsoir,

          Suis rentrée tard, obligations de sortie avec mon cher et tendre faisant,, mais vu les 2 cafés ingurgités et assez corsés, suis tout à fait en éveil…
          Ne suis pas très « net » ces derniers temps, ni vous d’ailleurs, quand j’ouvre juste parfois l’ordi, pour passer en éclair sur ce qui m’intéresse et par habitude vais « vous voir », regarde les dates et que ça ne bouge pas des masses (pas un reproche, loin de là, juste une constatation…), alors je ferme, m’informe un peu dans ce qui pourrait ne fût-ce qu’un peu être traité comme informations, puis vais juste jeter un coup d’oeil sur les MSM et propagandistes pour voir comment eux la traitent certaines informations ou la majorité, puis referme vite pour ne pas m’infecter l’esprit de leur propagande et mensonges (surtout maintenant concernant leur crime avéré contre la Syrie, j’ai trouvé un super bon site français, qui informe objectivement sur ça et quasi que sur ça et où les infos viennent directement de gens qui soit y vivent, soit ont de la famille, ou viennent de familles mixtes, de journalistes et des gens sur place, plus honnêtes que les propagandistes genre Aubenas et Jaulnes… C’est à presque avoir honte d’être Français tellement qu’ils se sont aplatis devant les sionistes et les Yankee…
          La France est juste devenue une boutique de vente d’Israël et des USA et de leur merde guerrière et ambitions de pillage du MO…
          Il n’y-a que Chevènement qui a sauvé l’honneur avec sa déclaration à l’AFP…sur la Syrie et les va-t-en guerre Français (?…je pense qu’ils sont surtout sionistes)…

          Je ne sais si il-y-aura une guerre…possiblement généralisée…au MO…, voulue encore une fois par nos « amis » du peuple élu…, mais je sais certainement que jusqu’à l’automne il-y-aura une crise économique généralisée chez nous (dans toute l’Europe), aux Etats Unis et dans tous les pays dits occidentaux et que des émeutes sociales graves se préparent aux Etats Unis, avec maintenant 100 millions de personnes qui vivent d’aide et de timbres pour la nourriture (ne sais si je vous ai envoyé le lien sur quelques articles sur ce sujet (?) et que toutes ces fake tueries (je veux dire tueries par des « illuminés ») ne sont que le prélude d’une Loi contre la possession d’armes en prévision d’insurrections ou révoltes de la population, emprisonnée dans son propre pays, par ceux qui l’ont pillée et fait devenir une dictature, contrôlée par AIPAC et Cie…et en extension Israël… Il paraîtrait que tout notre fric pillé est allé là-bas et que ce pays se porte comme un charme (pas politiquement, mais concernant ses affaires), tout en ayant créé même chez eux une classe de pauvres et de parias… Ce qui est un comble de cynisme…

          Donc je ne suis pas très active en ce qui concerne la plume, ou le clavier pour les articles ou commentaires, car prise par mes propres affaires, mais essaye de rester quand même informée…pour ne pas mourir dans l’ignorance totale…

          J’avais lu hier que la Grande Bretagne avait par écrit menacé l’Etat de l’Equateur de prendre par assaut son Ambassade à Londres pour extirper « Jullian Assange », qui bénéficie de la protection de l’Equateur (son Ambassade est une partie de son territoire et bénéficie de l’exterritorialité selon les conventions en rigueur dans le monde de représentations diplomatiques des pays) en tant que demandeur d’Asile Politique. Le Ministre des Affaires étrangères de l’Equateur à répondu que l’Equateur n’était pas une colonie Britannique, mais un pays libre et souverain et que cette menace de prendre d’assaut une partie de son territoire et de violation de sa souveraineté était contraire au Droit International et aux conventions signées par la Grande Bretagne aussi…

          Le moins qu’on puisse dire c’est que c’est une affaire très fumante…, qui sent le roussi et risque d’être si elle voit le jour, la pire affaire que la Grande Bretagne aie vécu post guerre…
          Assange est comme nous en avions déjà discuté auparavant un type trouble, je pense à la solde du Mossad et même des Américains…et que les infos divulguées n’étaient que ce qui pouvait l’être, ou n’a t-il pas tenu ses engagements, pour des raisons mercantiles…ce qui est possible aussi…
          Chose étrange, c’est Rotschild lui-même qui vient de prendre en charge tous les frais de sa défense, avec le cabinet d’Avocats « Finers Stephens Innocent » (ils ont de ces noms les élus?!) qui s’occupe de la défense des intérêts des Rothschilds en personne et à la tête du team de défense il y a l’Avocat Garzon, ancien et célèbre juge espagnol, qui a traqué Pinochet… ???!!!

          « The law firm Finers Stephens Innocent, which represented Julian Assange and set up the Julian Assange Defense Fund is also legal adviser to the Rothschild Waddesdon Trust and the partially Rothschild owned Economist gave Assange its 2008 Freedom of Expression Award. Lord Rothschild is deputy chairman of BSkyB, whose chairman Rupert Murdoch and his propagandist father were lauded as fearless advocates of the truth by the WikiLeaks founder in an op-ed in the Murdoch-owned The Australian, that the only world leader “undoubtedly delighted” by the leaks, Benjamin Netanyahu who often stays with Murdoch in London and has the award winning pro Israel media magnate on his “list of millionaires” ( potential donors) was singled out by Assange as a believer in diplomatic transparency and that WikiLeaks has provided an unexpected “diplomatic coup” for the criminal state which was first promised to British Zionists in an enigmatic 1917 letter to an earlier Lord Rothschild. »

          Les Anglais s’en foutent d’Assange, c’est de toutes façons leur homme et toute cette histoire est faite comme un détournement à échelle globale de la vérité et des magouilles, mais ils veulent extraire de cette même Ambassade equatorienne, une ou une de leurs agents secrets, ancienne conseillère pour la vente d’armes à l’Irak et Sadam Hussein et au fait d’ENORMES Secrets d’Etats… Ils (les autorités) lui ont saccagé sa maison, sont venus avec un commando ou il-y-avait que en agents femmes 30 personnes, lui ont tout volé, les docu Top Secret, sur les agissements criminels de gens d’Etat, des archives, allant même jusqu’à 1917 quand les Anglais ont promis aux Sionistes la Palestine et sous quelles conditions et d’autres avec les pires magouilles et assassinats perpétrés, étants classifiés Secrets d’Etat ! En plus ils l’on dépossédée de toutes ses valeurs, bijoux, décorations etc…et tous ses documents personnels, bancaires et autres…, même les extraits de décès de ses parents… Son collègue, le Dr. David Kelly, qui travaillait avec elle, a été « suicidé » dans le bois de sa propriété…avec plusieurs balles dans le corps…, en ayant pris des rendez-vous ce jour là avec plusieurs personnes et n’étant pas du tout d’humeur suicidaire, selon les dires de sa propre femme. J’avais déjà lu des articles sur ça… Il s’apprêtait à publier et balancer…
          Donc, c’est Miss Andrea Davis, encore en vie (pour combien de temps ?), qui est la gardienne des secrets du Dr. Davis et peut être hautement nuisible à toute la nomenclatura Britannique que veulent capturer les Britanniques, sous couverture d’Assange…
          Car elle se trouve dans ce bâtiment aussi en tant que demandeuse d’Asile Politique et probablement pour essayer de se protéger d’une mort certaine et s’y trouvait bien avant que Jullian Assange vienne « par hasard » s’y réfugier… N’aurait-il pas été simplement envoyé là dans un but précis, car comment pouvait-il atteindre l’Ambassade, quand il était à 300 km de Londres, en résidence surveillée, jusqu’à son « extradition » en Suède ?! Mystère et boule de gomme…
          Toute cette affaire, Wikilieks, Assange, les « fuites »…pour couvrir une affaire bien plus explosives, car elle détenait beaucoup de documents sur Israël, la livraison de 2 bombes atomiques britanniques à cet Etat, puis sur les Etats Unis, avec les personnes incriminées dans des affaires gravissimes et hautement explosives…

          « Dr David Kelly and Andrea Davison have several things in common both were experts on Biological Weapons and both were involved in the arms that went toIraqand WMD’s and both were whistleblowers.
          Andrea was an intelligence adviser to the Trade and Industry Select Committee on Arms to Iraq and also gave evidence to Scott Inquiry into Arms to Iraq, It was her whistle blowing to the then opposition leader Niel Kinnock that revealed that the then Conservative Government were selling arms to Iraq. In December 2009 she was getting a file together to send to the Chilcot enquiry
          David Kelly was allegedly ‘suicided’ in 2003 after meeting Andrew Gilligan, a BBC journalist who had spent some time writing about the war inBaghdad.. The Hutton enquiry was established to cover-up this dark deed and save Tony Blair embarrassment. For more details read http://www.dailymail.co.uk/news/article-488667/Why-I-know-weapons-expert-Dr-David-Kelly-murdered-MP-spent-year-investigating-death.html »

          C’est en recevant un courriel de notre ami Alex Jones, à la suite d’un article reçu d’Alter Info sur Assange et son asile politique accordé par l’Equateur et les menaces des autorités britanniques de prendre d’Assaut l’Ambassade de l’Equateur à Londres pour s’emparer soit disant d’Assange, évoquant une Loi britannique de 1987, employée contre la Libye et la levée de l’immunité diplomatique…, que j’ai lu l’article sur le sujet, traité par Infowars… Je me suis attardée sur les commentaires et là : Bingo, je tombe sur ce commentaire sur Miss Andrea Davis, grande espionne britannique…, ayant de toutes façons de graves doutes sur cette histoire Assange, ses maîtresses suédoises »…par « hasard » aussi élues, ayant fui en Israël suite à cette affaire de faux viol…

          Je fais des recherches et c’est très mince sur elle, mais au bout de persévérance je décroche la vraie info sur elle…

          Comme vous êtes mon ami et en plus d’être un des rares à pouvoir vraiment comprendre cette matière sophistiquée et les tenant et les aboutissants de choses, j’ai voulu partager avec vous mes infos et vous demander en même temps votre avis avisé et judicieux sur cette étrange affaire, mais aussi très explosive…
          C’est étrange, comme les choses sont bien souvent différentes que ce qu’on voudrait bien nous faire croire…
          Jullian Assange, c’est un peu, mais sous une autre enveloppe, le Oussama Ben Laden Occidental… Un instrument et une invention des US et des élus…, bien sur de leurs services spécialisés… ?!

          Je serrais très contente d’avoir votre avis…

          http://www.veteranstoday.com/2012/08/01/uk-intel-andrea-davidson-dr-david-kelly-julian-assange-and-other-key-stories/

          http://www.infowars.com/julian-assange-ecuador-grants-wikileaks-founder-asylum/

          http://rt.com/news/ecuador-grants-assange-asylum-842/comments/

          Ici selon Alterinfo, c’est la dernière info, après celle que j’avais lue… Les britanniques auraient quand même fait un assaut cette nuit sur l’Ambassade de l’Equateur à Londres, mais c’est à vérifier, car je ne la trouve pas ailleurs cette info… Mais je ne crois de toutes façons plus aux infos propagande et mensonges des MSM…
          http://www.alterinfo.net/notes/La-police-est-entree-dans-l-immeuble-de-l-ambassade-d-Equateur-a-Londres_b4621911.html
          Ce qui me chiffonne, c’est l’engagement perso de Rotschild pour Assange et que Rotschild est un des décideurs des affaires de ce monde, de la crise, des guerres « humanitaires » avec barbus égorgeurs…pour humaniser le peuple de Syrie… etc… ?????

          ça sent mauvais tout ça et ça sent le roussi pour les Roast-beef…pour oser agresser l’exterritorialité d’un pays…, il faut qu’ils « chillent » (excusez du peu) dans leur froc…pour bien plus grave qu’Assange…

          J’aime bien Némésis…

          J’espère que cette courageuse femme, Andrea Davidson, soit déjà loin de cette Ambassade équatorienne à Londres…et plus en sécurité…
          Je le lui souhaite en tout cas…

          http://www.lessentiel.lu/fr/news/monde/story/26231466

          Et comme je suis généreuse (vous connaissez mon humilité légendaire, mais rappeler parfois…aide les têtes en l’air), voici le site où je m’informe sur la Syrie…, que je suis depuis 2011, sans m’y inclure de fait, car mes occupations ne me le permettent pas toujours et que vous avez mon exclusivité acquise quand le temps me le permet et je vous « trompe » parfois…, mais toujours pour la bonne cause…, même chez Jones…que depuis notre courrier commun et son manque de hauteur (pardonnez lui…il est Américain)…

          Comme vous n’êtes pas en reste…, on se pardonne mutuellement…

          http://www.infosyrie.fr/actualite/ ,

          ou un des, hormis PressTV, où justement un commentateur d’un article sur les Breaking News, pense aussi que Jullian Assange est peut-être le Oussama Ben Laden de l’Occident, je viens de le lire en voulant vous envoyer le lien…

          Political tension over Assange rises

          http://www.presstv.com/detail/2012/08/16/256590/political-tension-over-assange-rises/

          http://www.lessentiel.lu/fr/news/monde/story/26231466

          Et la radio iranienne…en Français…svp…et je vous assure, qu’il-y-a bien moins de propagande, mensonges et poison pour l’esprit que dans les MSM occidentaux… , qui sont en fait les vraies Armes de Destructions Massives…, car dernièrement des milliers de Syriens sont morts à cause d’elles…et le pays mis à feu et à sang…juste pour morceler le pays, s’approprier par Israël le gaz et le pétrole en Méditerranée de la Syrie…, mais pas que…

          http://french.irib.ir/info

          Bonne nuit cher ami et j’attend de vos promptes nouvelles…

          Amicalement

          Phoenix

          N.B. Mon rêve, serrait de voir, au moins jusqu’à la fin de ma vie et avant de quitter ce monde, tous ces vrais criminels de guerre et criminels contre l’humanité, pilleurs de nos avoirs et richesses, de notre industrie, donc nos outils de travail et de production…, d’ici en Occident européen et de l’autre côté de l’Atlantique, ainsi que les vrais marionnettistes élus, emprisonnés et répondre de leurs crimes, en n’oubliant pas les nabots Sarko, Blair,, Cameron et Cie…
          En tout cas, dans tous les journaux alternatifs américains, la majorité le réclame, se sentant prisonniers dans leur propre pays, pris et dirigé par d’autres contre la majorité de ses citoyens, avec une vraie dictature fasciste à l’oeuvre… Si cela par bonheur se produisait…leur fameux Camps FEMA…, construits pour le bon peuple opprimé et réprimé, serraient alors remplis de ceux qui les ont conçus et construits…Cette dictature de fait aux USA est bien pire que chez nous actuellement…, mais nous galopons aussi vers elle…, dans l’état des choses et tournures actuelles… Il ne manque plus que les attentats, la banqueroute totale du système (je pense qu’elle existe de fait déjà, mais n’est pas divulguée à cause des conséquences et réactions des populations flouées) et encore plus de Lois liberticides, de sécuritaire encore plus renforcé, d’internet contrôlé et nous y sommes…

          Comme Martin Luther King…je dirais la fameuse phrase : I have a dream…

          N.B.2 Bachar Al Assad détient beaucoup de barbouzes Français, Américains…hormis les Turcs, Qatary, Saoudiens, Jordaniens (je dis bien instructeurs et cadres et pas ces horribles égorgeurs barbares « Allahou Akbar » (les barbouzes ne le sont pas moins, mais même plus)… Cette Conférence bidon, bidouillée en quelques jours, à Riad en Arabie Saoudite, n’était que dans le but de faire venir Mahmoud Ahmeninedjad et que, via le représentant turc, qui lui transmettrait la mission, qu’il intervienne auprès de Al Assad pour les libérer…

          Les Libanais (le Moktad, une des tribus les plus importantes du Liban) sont en train de kidnapper, tout ce qui est « ASL » avec officiers de toutes les nationalités, en représailles à des membres de leur famille kidnappés en Syrie par ces mercenaires barbares… Hariri a demandé à l’ONU de « sécuriser » la frontière libano-syrienne avec des troupes…

          Je me demandes « lesquelles »…

          Le Hezbollah refuse cette perspective catégoriquement et je les comprends… 20 ans de guerre…ça ne s’oublie pas…

          Espionnage: C’est l’abus de confiance mis au service de la patrie.

          Citations de Emile-Auguste Chartier, dit Alain

          Définitions (1954)

          Phoenix

  13. vanda dit :

    Merci Louis : Un article qui fait du bien ! Récemment, j’ écrivais au parti de gauche de mon département : » Chavez, vous le lacherez comme les autres , le jour où ce sera son tour parce que vous ne voulez pas comprendre que l’ on n’a pas à faire présentement à des guerres humanitaires mais à de véritables agressions à l’ égard de pays dont les dirigeants ont commis la seule faute de déplaire aux atlanto- sionistes !  » la situation de la gauche ( je ne mets pas le PS dedans) est à l’heure actuelle catastrophique , quand bien mème ferait elle 50 % de l’ électorat ! elle lache tous ses principes les uns après les autres et se fait » avoir » comme des « bleus » par les médias! En 10 ans elle est devenue méconnaissable! En 2003 nous manifestions contre la 2ème agression vis à vis de l’ Irak ! Nous ne défendions pas Saddam Hussein mais le principe de non ingérence à l’ égard d’ un pays souverain ( qui de plus venait d’ etre martyrisé par un embargo insoutenable) . Bachar était il si dictatorial que cela ? Si c’était le cas combien de pays arabes dont les dirigeants sont chouchoutés par les atlanto sionistes auraient dù y passer avant lui!Bien de votre avis fabius maximus !

    • Marie-Christine dit :

      Vanda, je suis d’accord avec ce que vous avez écrit. Juste la fin que je ne comprends pas : »Bien de votre avis fabius maximus ! » Diantre ! Sur quoi donc, même en plaisantant, pouvez-vous être du même avis que son excellence hontissime falbalabius (avec et sans cravate), atterrantissime ministre des Affaires étrangères de la France, Fabius le rouge, rouge du sang des Syriens, et de celui de Bachar qu’il espère verser…?

      • Marie-Christine dit :

        Rouge déjà du sang contaminé et de combien d’autres que nous ne connaissons pas…?

        • Marie-Christine dit :

          Ah, je viens de comprendre Vanda : Il ne s’agissait pas du Fabius horribilis dont je parle, mais du pseudo ‘fabius maximus’ d’un autre infosyrien !!

  14. Baki dit :

    Vidéo de la manif à Antioche pour la paix en Syrie et pour la fermeture des camps terroristes de l’ASL installés sur le sol turc.

    Début septembre. Il y a un paquet de monde.

    http://www.youtube.com/watch?v=0lB4GRuAT9U

  15. Morssi dit :

    Quand on connait les liens de infosyrie et le FN on comprend ce point de vue aveugle et bete sur Mélenchon !!!

    Et merde tu parles d’une légitimité gouvernemental !!!

    Un putain de guerre civil bien partie pour un nouvel libanisation de la région aux milliers de morts alaouites chrétient suuniste pédé et autre chamane basané !!!

    Et ici on s’astique encore le trognon sur ce pauvre autiste Assad totalment PAUME ne contrôlant plus rien ( a t il un jour controler quoique ce soit dans le pays par sa personne direct ) subissant comme les millions de ses concitoyen de sa confession ou non les affres d’une guerre de profits !!!
    Mais ça la raison les taré nazillon ( pourtant j’ai un grand respect pour monsieur hitler mais vu que c’est entrée dans le langage commun…comme fashiste et pédophile mangeur d’enfant ) vous l’évitez hien !!!!

    2 millions d’alaouites contre la dizaine de suuniste sioniste de l’AQEUA (Al quaida des etats unis d’amérique ) barbus égorgeur fanatique et entre tous ça merdes druzes ou curde !!! Et vous proposer quoi !!!! Hiiiiiiiiiiiiiiii vous mouillez toujours votre culotte devant assad l’autiste ( son pendant à lui serai hollande alors que feu Khadafi etait plutot du coté sournois de sarkozy ) pour toujours plus de représaille légétimes !!!

    Allez endez vous dans 20 ans et 3 000 000 de mors après !!!!

    C’est pas beau la confession hien !!!

    (Quand on sait que Jésus Christ était le plus grand marxiste communiste de l’histoire et que 2000 milles ans après ça ait donné Boutin !!!)

    • Un peu confus, peut-être…

      L.D. & Infosyrie

    • Miguel dit :

      Moorsi , il faut décoder tes propos ?? il y a trop des condiments dans ta salade , j’ essai de comprendre ton point de vue , mais c’ est compliqué .,
      essaie de être plus clair .

    • roll dit :

      @Morssi

      « Quand ON CONNAIT les liens de infosyrie et le FN », dites-vous?

      Là, mon cher Morssi (enfin, « mon cher », c’est une façon de parler), il ne faut surtout pas en rester là!

      Cela serait bien dommage de ne pas nous faire part de ce qu’ »ON CONNAIT »!

      Moi franchement, j’avoue mon ignorance (en connaissance de cause, certes!).

      Par contre, vous concernant, nous connaissons déjà tout et nous n’avons plus rien à découvrir.

      C’est vous, et personne d’autre ne viendra je pense le revendiquer à votre place, par un beau soir du 10 octobre 2012 à 18h.56, qui avez écrit:

      « Quand on sait que Jésus Christ était le plus grand marxiste communiste de l’histoire et que 2000 milles ans après ça ait donné Boutin !!! »

      Décidément, Infosyrie n’est plus ce qu’il était (je n’ai pas dit: ce qu’il fût, on n’en est pas là, quand même!… j’espère).

      roll

    • MSa dit :

      Je ne sais pas pourquoi tous les soit disant « les oposants » quand ils parlent on sens un peut l’hystérie, on s’étonne déjà de voir que ces communistes soit disant (laïc) peuvent tendre les mais aux barbus!!!
      « ya » Morssi, tu ne peux pas te calmer un peut? prendre un tranquilisant, sotir prendre l’aire……..je ne sais pas quoi faire pour devenir un être humain, je souhaite frequentable..

    • vanda dit :

      Morssi, votre commentaire est à la limite du compréhensible, si le parti de gauche est aussi clair que votre commentaire, c’ est biern inquiétant!

    • vanda dit :

      Morssi, …… j’ ai lu et relu votre commentaire pour essayer de comprendre quelque chose , mais décidément il est bien difficile de saisir votre pensée si ce n’ est quelques bribes par ci par là ! Alors je vais comme le fait Roll ne garder que l’ histoire des liens entre info syrie et le FN ! Voyez vous moi qui suis clairement de gauche , cela ne m’ émeut pas le moins du monde que ce risque existe que info syrie aie des liens avec le FN ! Le jour où JL Mélanchon sera à la tète de l’ état français et parce qu’ il aura pris des mesures ( que l’ on peut éspérer favorables au peuple français) fort déplaisantes au clan atlanto sioniste ou d’ autres et qu’ à ce titre la france se prend une agression étrangère peut etre qu’ à ce moment là vous vous poserez la question de la souveraineté nationale , du respect de l’ indépendance d’ un pays ! Pour ma part j’ ai pris la résolution de défendre les principes auquel je crois avec d’ autres qui partagent cette conviction , sans leur demander leur curiculum vitae , sans exiger qu’ ils me déclinent leurs références et je trouve que de ce point de vue votre commentaire commence trés mal ( remarquez comme il se termine en eau de boudin ,il n’ y a rien de vraiment grave!)! J’ ai bien remarqué que bien des commentaires sont éloignés de ma sensibilité et alors ….nous défendons le principe de non ingérence et malheureusement ce principe a été abandonné par la gauche ( PCF, NPA, Parti de gauche,Attac,….)Ne venez pas pleurer si le FN occupe un espace que vous avez bètement délaissé!En 2003, cette mème gauche appelait clairement à s’ opposer à la 2ème invasion de l’Irak … elle n’ approuvait pas S.Hussein , elle défendait la souveraineté nationale de l’Irak et mettait en avant la recherche du dialogue! Pourquoi cet incroyable recul!Vous nous mettez en accusation, mais c’ est vous que l’ histoire mettra en accusation ! Mais cette absence de cohérence se retrouve lorsque Mélanchon déclare sa sympathie pour Chavez et sa haine de l’ Iran :Ces 2 états( Iran et Vénézuela ) ont ceci en commun d’ etre exposés au courroux des occidentaux .. ..Jl Mélanchon ne peut pas l’ ignorer ! Ou alors il est totalement igorant des réalités ! Donc quand il fait cette différence ( bien sur qu’ il y a une différence entre les 2 états ! mais pour ce qui est de l’ exposition au risque d’ intervention occidentale la différence n’est que chronologique!)il s’ expose à la suspicion et je considère comme bien inquiétant que cela ne pose pas plus de questions à gauche ! Intéréssez vous à ce que dit sur cette question le comité Valmy , seule organisation à gauche qui garde une certaine tenue ! Et puis on ne peut pas comme le fait JL Mélanchon dire on est cotre l’ ingérence des 2 cotés : Hollande , fabius , sarkosi, juppé ont multiplié les déclarations hostiles à Bachar el Assad ! Accepteriez vous que Bachar exige le départ d’ un dirigeant français ou autre ? L’a-t-il fait ? Non! Réfléchissez un peu , mettez de l’ ordre dans vos idées et vous verrez peut etre que votre colère que vous nous destinez est peut etre inconsciemment due au malaise que créent chez vous les prises de position des dirigeants de la gauche française …. dont le recul idéologique est probablement historique!

      • Fabius Maximus dit :

        100 % d’accord avec vous.
        Ma Gauche n’est pas celle qui se retrouve dans le camp atlantiste-sioniste, dans le camp des va-t-en-guerre. A ce taux-là, je trouve le FN nettement plus respectable.

      • Marie-Christine dit :

        Merci Vanda pour un tel décryptage des propos de Morssi. Et j’ajouterai qu’à l’espérience, je trouve beaucoup d’intérêt à ce dialogue sur le site avec des intervenants de sensiblité et d’orientation politiques différentes. Diaboliser les électeurs du FN, je ne pense pas que ce soit la bonne attitude, en tout cas, je découvre que discuter avec eux, c’est beaucoup mieux !!

  16. Claire dit :

    Le peuple du Vénézuela ne s’est pas laissé berné par l’opposition israelo américaine … mais des millions sont consacré par le réseau contre H Chavez, depuis 1996 ! en 2002 cela a bien failli réussir , le poulain a bien failli finir dans les geoles vénézuelliennes…. la il a perdu mais avec à peine 10 points !!! de plus aussitôt sa défaite annoncée les USA ont confirmé maintenir au « plus haut » leur soutien à l’opposition face à la dictature et aux mensonges !!! le sous sol du pays est essentiel pour les USA, dépendre de Chavez les fait rager ….avec le soutien à la Syrie et son désir de rejoindre les BRICS , Chavez est la tête à abattre comme Bachar, et le président Iranien ….surtout si le GAZ du MO leur échappe !

  17. Zorro dit :

    Les adorateurs de Poutine oublient un peu vite comment il est arrivé au pouvoir en 2000.

    Un mini-coup terroriste à la « 11 septembre » de son cru en août 1999 pour rameuter les Russes à venir se mettre sous sa protection et le faire élire.

    BUSH 1 et 2, Elstine et Poutine sont des criminels de guerre et des TERRORSTES D’ETAT.

    Le fait que Poutine défende la Syrie coincide avec ses intérêts stratégiques ; se présenter comme le chef d’etat d’une superpuissance (la Russie) requinquée, en s’opposant aux USA. Il ne s’agit certainement pas pas d’une quelconque ideal de paix dans son esprit.

    • roll dit :

      @Zorro,

      Et ben voilà! Zorro est arrivé!

      D’où sort-il celui-là?

      Jamais vu ni lu au paravent.

      Merci, Louis Denghien, de nous faire partager ce qui reste encore le plus équitablement partagé dans le monde occidental en voie de disparition: le niveau zéro de l’intelligence.

      • Marie-Christine dit :

        Dans ce cas le niveau Zorro de l’intelligence :)

        • roll dit :

          Marie-Christine,

          Le niveau Sergent Garcia, pour continuer à penser avec vous.

          Où là! Bon La nuit avance. Il est temps que je revienne à la préparation de mes cours.

          Amitiés.

          roll

    • chb dit :

      Personne n’a dit que Poutine est un ange. Son véto contre l’ingérence en Syrie est simplement plus correct, et meilleur pour la paix dans le monde (et conforme à l’intérêt de son pays, certainement) que les tartarinades de nos gouvernements occidentaux et des pétromonarchies.
      Vous y croyez, vous Zorro, à l’avènement de la démocratie sous l’égide de l’OTAN ? Comme en Yougoslavie, à Haïti, au Vietnam, en Irak, en Afghanistan, au Honduras etc etc, la posture de libération des peuples cache mal des intérêts économiques et de fréquents massacres parmi les « libérés ». On appelle ça l’impérialisme. La version russe défend le statu quo et les négociations, l’occident sème le chaos : dans ce cas-là, le choix est-il difficile pour un fin renard, el Zorro ?

    • kegan dit :

      Voulez vous nous expliquer votre version du 11 septembre pour commencer??

    • Phoenix dit :

      @Zorro

      Comment pouvez vous parler, ou même oser même aborder l’esprit quand vous voguez dans l’incohérence de votre propre « esprit »… embrumé par tant de discordances… ?!

      Si les « adorateurs » de Vladimir Vladimirovitch Poutine… »oublient »…, vous qui semblez avoir la science infuse…, dites le nous comment le Tsar Poutine, ne vous en déplaise est arrivé au pouvoir…?!

      Allez…, faites un effort…, éduquez nous, abreuvez nous de vos connaissances et science précieuse…

      Cher Zorro, allez y…libérez-vous de vos « munitions » précieuses…

      N’ayez pas peur…, comme disait un certain Wojtyla…, dixit J.P.II

      Du haut de votre toute insignifiance…, vous nous déversez toute votre malheureuse méconnaissance…

      Bon, soyons sérieux…et reprenons nous un peu, que par pure décence et égards pour les autres INFOSyriens, qui n’ont pas attendu le « Messie » pour lequel vous vous prenez…, pour en apprendre…

      Le pathétique et l’ignorance, doublés d’un esprit obtus, mais certainement de quelques classes sautées…, n’ont ni honte, ni égard pour l’esprit et l’intelligence des autres à ne pas puiser dans les poubelles de bribes de « connaissances » que certains, en l’occurrence vous, « auréolé » de la gloire d’un justicier de légende…, malheureusement usurpée…, nous jetez en pâture…

      Et par dessus le marché, vous vous avisez…en fin « psychologue »…, pour nous expliquer, à nous pauvres hères…, le pourquoi du comment…de Poutine, de la Syrie…et du monde entier…, tant que vous y êtes …, sur votre lancée de l’imbécillité de la pensée qui tue…, mais d’évidence…qui vous évite de « justesse »…

      Mais, mais comme je suis charitable, pas spécialement pour vous, car rien ne peut vous servir…, mais j’aime partager ce que je pense savoir ou connaitre…, aussi je vous donne, pour couvrir votre propre honte…de votre propre désert de Gobi, en lieu et place de connaissance en ce qui concerne la venue au pouvoir de Vladimir Vladimirovitch Poutine…, celui qui d’évidence dépasse le petit pois avec lequel vous vous « glorifiez »…, sans honte aucune…

      « Heureux sont les simples d’esprit car le royaume des cieux leur appartient ! »

      La Bible

      Le Grand Echiquier… Le début de la fin du Nouvel Ordre Mondial Américano-Israélien !

      http://www.gatsbyonline.com/main.aspx?page=text&id=481&cat=ataraxie

      Il (Galilée, à ceux qui lui demandaient à quoi servaient les recherches mathématiques) répondait que la géométrie servait principalement à peser, à mesurer et à compter: à peser les ignorants, à mesurer les sots, et à compter les uns et les autres.

      Eloges, Bernoulli

      Citations de Jean le Rond d’ Alembert

      Phoenix

    • Fabius Maximus dit :

      Ты Путина не трогай, дурак.
      Avant de juger Vladimir Vladimirovitch il faudrait au moins avoir accès à sa pensée, dans sa totalité, sans l’entremise des découpages/traductions foireuses/interprétations fallacieuses de ce qui en transpire dans la propagande russophobe occidentale.
      Bien que n’étant pas russe, je suis fier de vivre dans un Pays dirigé par VVP. Je me sens de l’appeler « mon Président » sans rougir. Je ne puis en dire autant d’AUCUN dirigeant européen.

      • Phoenix dit :

        @Fabius Maximus

        Ai-je bien compris ou « mépris » que c’est à moi que s’adresse votre réponse ou à @Zorro ?

        Je ne sais qui est fou dans le cas présent ?

        Phoenix

        • Fabius Maximus dit :

          @ Phoenix

          Ma réponse était adressée à Zorro, bien entendu.
          Ai-je cliqué sur le mauvais « Répondre » ? Désolé pour la méprise, en tout cas. La prochaine fois j’essaierai de préciser le destinataire avec « @ ».

  18. kenan dit :

    je viens d’apprendere que un avion civil syrien venant de moscou vers damas a été dérouté et amené à ankara par les avions chasses turques.

    erdogan le psychopate va payer cher cela. il fait le malin car i la trouvé une rpoie facile. contre israel, usa, russes, il se fait tout petit

  19. vilistia dit :

    Jean-Michel Vernochet : Le torchon brûle entre la Syrie et la Turquie. Vidéo fr

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=smR9t2cTh10

  20. fredo dit :

    merci pour cette article et aussi bravo vilistia pour ce resume geostrategique cela ma reellement plu que cela ce fasse intchallah. POUR CHAVEZ JE SAIT QUIL EST TOUJOURS LA LUI AUSSI RESISTANT DE LONGUE DATE meme si je l’ai oublie l’orsque je citai des resistant de cette terre a l’imperialisme l’etaux va se resserre sur la gorge des serpents au fur et a mesure que le monde avance vive ces pays qui ne font que de resiste aux complot sioniste

  21. Maroquino dit :

    Qods: 100 colons extrémistes sionistes envahissent al-Aqsa

    IRIB-Des dizaines de colons extrémistes ont pris d’assaut la mosquée bénie d’al-Aqsa, sous une protection renforcée des éléments de la police de l’occupation israélienne stationnés dans les esplanades et sur les portes de la mosquée d’al-Aqsa.

    La fondation d’al-Aqsa pour les legs pieux et le patrimoine a déclaré que plus de 100 colons extrémistes sionistes ont pris d’assaut les esplanades sacrées de la mosquée bénie d’al-Aqsa, ce qui a conduit au déclanchement des accrochages entre les fidèles qui se trouvent dans la mosquée bénie d’al-Aqsa et les colons extrémistes, alors que les policiers et les soldats occupants israéliens sont intervenus, en arrêtant un fidèle jérusalémite et fournissant la protection pour les colons extrémistes.

    Des dizaines de colons extrémistes ont déjà pris d’assaut, le dimanche matin 7/10, les esplanades saintes de la mosquée bénie d’al-Aqsa, via la porte des Maghérbins et se sont déployés dans ses établissements, accomplissant leurs rituels talmudiques, au moment où la police de l’occupation a renforcé son blocus sur la mosquée et déployé des centaines de policiers sur les portes.

    Les forces armées occupantes et les colons extrémistes sionistes ont, récemment, intensifié leurs invasions répétées contre la mosquée d’al-Aqsa, à la lumière d’un silence plus ferme arabe, islamique et internationale.

    Il est où Merdogan et son armée de pd???????

    • Marie-Christine dit :

      Oui, l’étau se resserre et les menaces sur l’Esplanade des mosquées et la mosquée al-Aqsa sont de plus en plus pressantes et précises et les « incursions », c’est à dire, assauts de l’armée israélienne, même sans prétexte, de plus en plus fréquents…!
      Pas seulement Erdogan (qui se prétend en outre, il est vrai, un modèle, un guide en quelque sorte, du monde musulman !). Entend-t-on les protestations des autres « Frères » au pouvoir en Tunisie, en Egypte (Maroc également ?)…Apparemment, ils ont des questions de « pouvoir temporel » qu’ils espèrent étendre à d’autres pays arabes, bien plus importantes à traiter !?
      Et le reste du monde, est-ce qu’on l’entend ?

      • Maroquino dit :

        Il est clair que tous les régimes arabes sont complices.

        • Abbou dit :

          « Tous les régimes arabes sont complices ». Faut pas exagérer, sauf à vouloir relativiser le rôle ignoble de certains. Comme, par exemple, celui de Sa Majesté le Très Saint Roi « Président du Comité Al-Quds » (ne rions pas, c’est sérieux) et pseudo descendant du Prophète,dont – entre autres actes d’auto-avilissement – l’épouse, Lalla Salma, a offert un collier en or à Tzipi Livni, Ministre dans la Coalition d’assassins qui a mené les guerres dévastatrices contre le Liban et contre Gaza entre 2006 et 2008, lors de la visite de cette dernière au Maroc en 2009. Ceci au moment où des militants pour la paix et la justice demandaient son inculpation par le TPI comme criminelle de guerre. Il est vrai que ce détail n’est que l’une des plus petites attestations de ses nombreuses collusions avec le sionisme, et que c’est du pipi de chat par rapport à ce que fait l’actuel Emir du Qatar. Mais il paraît que bientôt le Maroc aura lui aussi de « prodigieuses réserves » en pétrole, ce qui lui permettra d’élever le niveau de son actuelle petitesse.

          • Maroquino dit :

            Espèce d’hypocrite, tu sais très bien ce que je pense de cette question! Alors occupe toi de tes soucis, nationaliste de mes deux!

          • Maroquino dit :

            Moi je l’emmerde le roi! Va plutôt cirer les pompe à boutef et à tes généraux!

          • Abbou dit :

            Sur la question palestinienne, les dirigeants algériens ont toujours été à 100% en phase avec leur population, et jamais cette population n’aurait accepté (ou n’acceptera un jour) qu’un dirigeant sioniste vienne salir le sol de son territoire, sans réagir par des démonstrations (qu’on n’a pas vues au Maroc). L’indignation à géométrie variable face à des situations reconnues comme étant également coloniales par le Droit international et par les résolutions des Nations Unies jette le doute et le discrédit sur la sincérité du discours anti-impérialiste quand bien même on le clame 0 tous vents.

  22. Maroquino dit :

    Syrie : Riyad Al Asaad tué par les services secrets qataris ?

    IRIB- Le sort de Riyad Al Asaad , commandant de l’ASL est entouré d’un hallo d’incertitude. selon certaines informations, ce dernier aurait été tué par les services secrets de l’un des régimes arabes opposé à Assad.

     » En effet ses échecs consécutifs face à l’armée nationale syrienne ont fait de lui un élément indésirable et plutôt encombrant d’où son assassinat » affirme Al Manar de Palestine. « certaines sources proches du pays arabe en question affirment que la disgrâce de Al Asaad remonte au jour où il a publié un communiqué concernant le transfert du siège du comandement de l’ASL de la Turquie en Syrie ». « Al Assad n’avait pas pu ces dernières semaines fournir des explications et des argumenst convaincants au sujet de ses échecs militaires à Alep et ailleurs ni éclaircir où se trouvent des milliers de dollars octroyés à lui et ses miliciens par le Qatar et l’Arabie saoudite ». « les services secrets qui sont à l’origine de son possible assassinat l’accusaient d’avoir provoqué le retrait de l’ASL de nombreuses régions et localités à l’issue de ses combats contre l’armée syrienne ». toujours selon le site, l’un des membres du CNS affirme avoir étét le témoins d’une scène de dispute et d’altercationen pleine réunion entre Al Asaad et le responsable des services secrets du pays soupçonné de son meurtre : le responsable auarit giflé Al Asaad et lui aurait demandé de quitter la réunion ».

  23. Cécilia dit :

    Syrie: Turcs, Américains,Arabes.. à la rescousse des miliciens
    L’équipe du site

    Au fur et à mesure que les forces gouvernementales syriennes réalisent des avancées sur le terrain en particulier à Alep et Homs, la Turquie menace plus fort d’intervenir militairement, l’affaire des tirs contre ses régions frontalières turques fait de plus en plus penser à un coup monté pour justifier son intervention. Les Américains envoient une Task-force en Jordanie, les Saoudiens et koweïtiens envoient davantage d’armements aux miliciens, et des pays occidentaux affluent les miliciens européens.

    Ankara continue d’exploiter les tirs

    Ce mercredi, le chef de l’armée turque a relayé le Premier ministre Erdogan pour menacer la Syrie d’une « réponse encore plus puissante » si selon lui « elle continue ses tirs vers le territoire turc», ont rapporté les télévisions selon l’AFP.

    « Nous avons répondu (aux tirs syriens). S’ils continuent, nous riposterons d’une manière encore plus puissante », a dit le général Ozal dans le village d’Akçakale (sud-est), où cinq civils avaient été tués le 3 octobre par des tirs syriens.
    Cette escalade turque a rendu suspect aux yeux des observateurs la réelle provenance des tirs qui frappent les régions frontalières turques et qui soupçonnent de plus en plus un coup monté pour justifier une intervention turque, qui n’attend que cela.

    Le coup monté des tirs?

    Pour la premier fois, un journal syrien proche du pouvoir, Al-Watan a accusé le gouvernement d’Erdogan d’être derrière les tirs de roquettes et d’obus contre des régions frontalières turques, dans le but de les prendre pour prétexte pour une intervention qui vise à instaurer une zone d’exclusion aérienne exigées par elle et les factions de l’insurrection syrienne.

    Le journal s’est étonné que ces tirs en provenance de la Syrie se poursuivent sans arrêt, pour être suivis de ripostes turques contre des positions de l’armée syrienne, puis directement après par des attaques de miliciens contre ces mêmes positions.

    Et la télé allemande aussi ? Mais

    Le site en ligne Syria Truth, (journal de l’opposition syrienne de gauche hostile au pouvoir et à l’insurrection en même temps) a assuré pour sa part que la chaine de télévision allemande ZDF a diffusé dans son édition d’infos de vendredi 5 octobre un reportage dans lequel des miliciens reconnaissent avoir été derrière le premier tir d’obus meurtrier qui a touché la localité d’Akçakale, et signalent l’avoir tiré de la ville Tel-Abiad. Le site qui a pris soin de publier l’édition allemande, sans la doubler toutefois, signale qu’à la 63ème seconde , il est dit littéralement : « entretemps, les rebelles en Syrie ont revendiqué cette provocation » et son correspondant à Istanbul précise à la 85ème seconde à peu près que « les rebelles en Syrie ont voulu depuis longtemps impliquer la Turquie dans leur conflit ». Ce qui s’est réellement passé, lorsque la Turquie a attaqué des positions syriennes.
    Après avoir remarqué que les sites des insurgés ont réagi avec euphorie à l’intervention turque, Syria-Truth constate par la suite que le reportage allemand n’a pas tardé à être modifié : les deux phrases citées ci-dessus ayant été effacées.

    Trafic d’organes pour financer l’insurrection ??

    C’est un journal turc Yurt qui a été le premier à mettre en question la version turque officielle des tirs, accusant le gouvernement d’Erdogan. Ce mercredi, il a révélé un nouveau scandale : les milices syriennes vendent les organes des syriens enlevés et tués à la mafia des organes et ce pour financer son insurrection. le quotidien se base dans son information sur son correspondant en Syrie, Omar Ademich, citant un directeur de morgue qui a requis l’anonymat et selon lequel « de nombreux cadavres de citoyens syriens puis kidnappés puis tués par les groupuscules armés ont été retrouvés sans organes intérieurs, ont été retrouvés sans reins, ni foi et ni yeux ».

    Des armements koweïtiens et saoudiens

    Les armements ukrainiensSelon le site Syrian Documents, la milice « Brigade d’Islam » a montré les images d’une batterie anti-aérienne de 14.5, qu’elle a dit avoir obtenue grâce aux dons koweïtiens. Tandis que la chaine d’information britannique BBC a révélé la présence de preuves sur l’envoi en Syrie d’armements destinés à l’Arabie saoudite.

    Selon le correspondant de la chaine, il a vu de ses propres yeux trois caisses d’armements provenant d’une société d’armements ukrainienne, Dastan, et dont le contenu était distribué par les miliciens dans une mosquée d’Alep.

    Une task-force américaine

    Le ministre de la guerre américain Léon Panetta a confirmé l’envoi d’une unité militaire américaine vers la frontière syro-jordanienne, avec comme but affiché d’« aider à l’instauration d’un siège qui puisse rendre les relations entre les Etats-Unis et la Jordanie assez fortes pour réagir aux séquelles probables des évènements en Syrie ».

    Avant cette confirmation, cette information avait été révélée par le New York Times lequel a révélé que cette Task force comprend 150 éléments qui se sont installés dans un camp d’entrainement militaire jordanien située au nord de la capitale Omman et à 50Km de la frontière avec la Syrie. Dans le journal, la mission qui lui est confiée est de « contrôler le flux des réfugiés syriens et dans l’éventualité d’une perte de contrôle par le régime syrien des armes chimiques ».
    Aussitôt, par la voix d’un porte-parole, l’armée jordanienne a démenti ces informations assurant qu’elles sont « infondées » et publiées par l’agence officielle Petra. Selon ce porte-parole, les forces jordaniennes sont « en mesure de faire face à toute sorte de menace ». Un démenti qui ne saurait couvrir les révélations du responsable américain.

    Des miliciens européens aussi

    En parallèle, les flux de miliciens se poursuivent en Syrie, dont entre autres en provenance des pays occidentaux. Le New York Times a révélé que des syriens détenant des nationalités occidentales sont venus gonfler les rangs des miliciens de l’ASL. Leur nombre s’élève à près de 100, et ils viennent généralement de la Grande Bretagne, des France, du Canada et des Etats-Unis.

    Le journal cite l’exemple d’un certain Obeidat Hito, un américain d’origine syrienne de 25 ans vivant au Texas, qui est venu en Syrie, en passant par la Turquie, malgré le refus de ses parents. Hito raconte avoir suivi les snipers qui tuent les soldats syriens des barrages et qu’il a été blessé en tentant de filmer la scène, pour ensuite être transporté à un hôpital à Istanbul.

    Cette information du New York times a été accompagnée par celle le journal britannique Sunday Times selon lequel « la nostalgie du djihad séduit les britanniques et les pousse à combattre en Syrie. Signalant que leur nombre s’élève a 50, dont entre autre un employé de la banque HSBC de Birmingham.

    Pas de défection d’officiers alaouites
    Le conseil suprême de la milice de l’ASL a fini par démentir l’information annoncée par l’ASL, puis diffusée et relayée par des sites arabes hostile ou pouvoir en Syrie et selon laquelle 7 officiers alaouites de l’armée syrienne ont fait défection et se sont exilés en Turquie et en Jordanie. Selon Aref Hammoud, un haut responsable de ce conseil, aucun officier alaouite n’est arrivé en Jordanie.

    Terrain

    La Grande Mosquée: les mosquées sont utilisée à Alep pour distribuer les armes aux miliciens
    Dans la deuxième métropole syrienne, Alep, l’armée régulière avance dans ses quartiers de l’Est, en l’occurrence la région de ‘Arkoub, celle de Boustane Bacha, où un rassemblement de miliciens ont fait l’objet d’un pilonnage et leurs véhicules ont été détruits ; celle de Mayssar ou des tués et blessés sont tombés, dont le milicien Mahmoud Assafrani. et Moughayer où 6 miliciens ont été abattus. Alors que les miliciens ont répliqué par des tirs de roquettes, selon le site alepin Shukumaku.

    Toujours à Alep une source sécuritaire a assuré que les forcesgouvernementales ont repoussé une tentative de miliciens pour investir la grande mosquée située dans les vieux quartiers de la ville à proximité de l’entrée des vieux souks de Madina. Au centre d’Alep, des obus tirés par des miliciens de l’entourage de la mosquée ont tué un nombre indéterminé de soldats ainsi que des civils.Selon Syrian Documents, plusieurs miliciens dont un sniper connu sous le nom Abou Kotayba ont été tués dans des accrochages dans le quartier de Sakhour.

    A Damas, un crime à caractère confessionnel a été commis contre deux frères de la famille Ghannouche à Jdeidet Artouze dans la banlieue nord.

    A Idleb, la bataille bat son plein. Selon yrian Documents, le chef de la milice « Martyrs de Kfar-Oeid » de l’ASL a été tué dans la ville de Khan-Chaukhoune proche de Maaret-Noemane que les miliciens ont déclaré avoir occupée. Un autre milicien Walid Fadel a été tué dans la région de Bab el-Hawa frontalière avec la Turquie. A Deir ezZor, dans le gouvernorat d’Idleb, le cameraman de la chaine de télévision satellitaire syrienne Alikhabriyya, Mohammad Al-Ashram a été tué dans « des tirs terroristes » selon Arabs-Press.

    Dans la province de Lattaquié, les combats ne connaissent pas de répit et l’armée poursuit son avancée à partir du village Maydane où elle a détruit les embuscades qui lui étaient tendues et tué une centaine de miliciens. Selon le site Shukumaku, 8 voitures dochka qui ont tenté d’évacuer les cadavres ont aussi été détruits.

    Alors que dans le gouvernorat de Homs, le plus grand de tous, les autorités se préparent pour le déclarer région sécurisée

    Version AFP: Les rebelles veulent isoler l’armée dans le nord, Homs encerclée

    Les rebelles syriens cherchaient mercredi à couper les lignes d’approvisionnement de l’armée vers Alep, métropole stratégique du nord, les troupes régulières bombardant violemment des poches rebelles à Homs et dans sa région, au centre du pays.
    Alors que la tension est à son comble entre Ankara et Damas, après des tirs syriens suivis de ripostes d’Ankara, le chef de l’armée turque, le général Necdet Ozel, a haussé le ton, menaçant la Syrie d’une « réponse encore plus puissante ».
    Au lendemain de l’appel du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, Damas a rejeté sa demande de cessez-le-feu unilatéral, exigeant en préalable un arrêt des violences du côté rebelle.
    « Nous avons dit à Ban Ki-moon d’envoyer des émissaires vers les Etats qui ont de l’influence sur les groupes armés pour que ces derniers mettent un terme à la violence », a affirmé dans un communiqué le porte-parole du ministère syrien des Affaires étrangères, Jihad Makdissi.
    Après avoir perdu Maaret al-Noomane, l’armée a envoyé des chars pour tenter de reprendre cette ville située sur l’autoroute reliant Damas à Alep, passage obligé pour les renforts qui se rendent dans la métropole commerçante en proie aux combats depuis mi-juillet. Les régions rurales alentour sont tenues par la rébellion.
    Les troupes se sont déployées sur une partie de la cinquantaine de kilomètres d’autoroute entre Damas et Maaret al-Noomane, pour sécuriser le passage des chars, selon le centre de presse rebelle de Sermine.
    Les rebelles tentaient d’empêcher cette progression, faisant usage de lance-roquettes et d’engins piégés. Trois chars ont été endommagés, a affirmé la même source.
    Plus au sud, « les avions du régime bombardaient violemment Khan Cheikhoune pour permettre aux renforts d’avancer vers Maaret al-Noomane », a affirmé Rami Abdel Rahmane, président de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), évoquant également des combats au sol.
    Khan Cheikhoune se situe également sur la route internationale Damas-Alep, tout comme Saraqeb, plus au nord et déjà aux mains des rebelles.
    « Si les rebelles, qui ont déjà Saraqeb et Maaret al-Noomane, prennent Khan Cheikhoune, ils isoleront totalement les troupes du régime à Alep car les renforts ne pourront plus arriver », indique M. Abdel Rahmane.

    Pas d’échappatoire à Homs
    =========================

    A Homs, surnommée la « capitale de la révolution », l’armée tirait des obus contre la vieille ville et ses environs où sont retranchés les rebelles, selon l’OSDH.
    « Homs pourrait être déclarée province sécurisée dans les heures ou les jours qui viennent, après la progression de l’armée sur tous les axes de la ville et de sa province », affirmait le quotidien proche du pouvoir Al-Watan, laissant entendre que l’armée se préparait à lancer l’assaut final.
    « Nous sommes totalement encerclés, il n’y a pas d’échappatoire », a déclaré à l’AFP un militant qui se fait appeler Abou Bilal et réside dans la vieille ville.
    Vendredi, des avions militaires avaient bombardé Homs pour la première fois depuis le début de la révolte, en mars 2011.
    Dans l’est du pays, un journaliste d’al-Ikhbariya, chaîne de télévision officielle, a été tué par des « terroristes », a affirmé à l’AFP la direction de la chaîne. Le caméraman Mohammad al-Achram a été touché par deux balles.
    Selon Reporters sans frontières, 13 journalistes et 29 citoyens-journalistes ont été tués en Syrie depuis le début du soulèvement.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=81281&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

  24. roll dit :

    Sur Russia Today, aujourd’hui:

    « Iraqi P(rime) M(inister): Turkey not threatened by Syria, don’t overblow war or drag in NATO
    NATO must not use protecting Turkey as a pretext to intervene in Syria, the Iraqi PM said during a Russian press conference. The statement followed an escalation of tensions between Turkey and Syria following last week’s cross-border shelling. »

    Qui a dit que la Syrie n’avait pour alliés régionaux que l’Iran et le Hezbollah?

  25. Baki dit :

    Risible, ces guignols du CNS pensent « gouverner » la Syrie, un pays de 22 millions d’habitant avec un conseil des sages de 12 personnes.

    Syrie : les opposants à Assad crée un conseil des sages!!!

    IRIB- Au terme de leur dernière réunion, le CNS a décidé de créer un comité « des sages » pour remplir le vide institutionnel que laissera le départ d’Assad! le comité aura pour mission de veiller au fonctionnement de l’Etat pendant la période transitoire avant la formation du gouvernement d’unité nationale mais ce comité ne remplacera pas le gouvernement de transition . selon breakingnezs, Burhan Ghalyoun et les Frères musulmans de Syrie figurent entre autre au sein de ce comité qui comporte 12 membres

  26. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.france24.com/fr/20121010-syrie-rebellion-opposition-cns-sayda-sabra-islamistes-assad

    « Devant la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale française, une délégation du Conseil national syrien (CNS) a voulu rassurer sur le caractère marginal des djihadistes dans les rangs de la rébellion syrienne. »

    Un petit peu de propagande de la part du CNS !
    Il nous prend vraiment pour des imbéciles et la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale française aussi ! mais peut-etre que cette dernière a envie d’entendre ce qu’elle veut entendre !

    Le CNS pour mémoire :

    http://www.les-crises.fr/la-situation-en-syrie-chouet/

    « Second favori des médias et des politiques occidentaux, le Conseil National Syrien, créé en 2011 à Istanbul sur le modèle du CNT libyen et à l’initiative non de l’État turc mais du parti islamiste AKP. Censé fédérer toutes les forces d’opposition au régime, le CNS a rapidement annoncé la couleur. Au sens propre du terme…. Le drapeau national syrien est composé de trois bandes horizontales. L’une de couleur noire qui était la couleur de la dynastie des Abbassides qui a régné sur le monde arabe du 9è au 13è siècle. L’autre de couleur blanche pour rappeler la dynastie des Omeyyades qui a régné au 7è et 8è siècle. Enfin, la troisième, de couleur rouge, censée représenter les aspirations socialisantes du régime. Dès sa création, le CNS a remplacé la bande rouge par la bande verte de l’islamisme comme vous pouvez le constater lors des manifestations anti-régime où l’on entend plutôt hurler « Allahou akbar ! » que des slogans démocratiques.

    Cela dit, la place prédominante faite aux Frères musulmans au sein du CNS par l’AKP turc et le Département d’État américain a fini par exaspérer à peu près tout le monde. La Syrie n’est pas la Libye et les minorités qui représentent un bon quart de la population entendent avoir leur mot à dire, même au sein de l’opposition. Lors d’une visite d’une délégation d’opposants kurdes syriens à Washington en avril dernier, les choses se sont très mal passées. Les Kurdes sont musulmans sunnites mais pas Arabes. Et en tant que non-arabes, ils sont voués à un statut d’infériorité par les Frères. Venus se plaindre auprès du Département d’État de leur marginalisation au sein du CNS, ils se sont entendus répondre qu’ils devaient se soumettre à l’autorité des Frères ou se débrouiller tout seuls. Rentrés à Istanbul très fâchés, ils se sont joints à d’autres opposants minoritaires pour démettre le président du CNS, Bourhan Ghalioun, totalement inféodé aux Frères, et le remplacer par un Kurde, Abdelbassett Saïda qui fera ce qu’il pourra – c’est à dire pas grand chose – pour ne perdre ni l’hospitalité des islamistes turcs, ni l’appui politique des néo-conservateurs Américains, ni, surtout, l’appui financier des Séoudiens et des Qataris »

    RAPPEL :

    http://www.dedefensa.org/article-al_qa_da_forme_d_j_un_quart_de_la_r_bellion_en_syrie_14_08_2012.html

    « Al Qaïda forme déjà un quart de la rébellion en Syrie

    Il commence à se dire beaucoup, dans la presse-Système US, qu’al Qaïda tient une place de plus importante dans la “rébellion” en Syrie. L’estimation, communiquée par le parlementaire républicain Mike Rogers, est qu’un quart des 300 groupes qui forment la rébellion évoluent “officiellement” sous le contrôle complet d’al Qaïda et formé exclusivement de militants d’al Qaïda, et que l’expansion de cette présence est en constante accélération avec lez flot d’al Qaïda venu d’Irak. »

    • EAUX TROUBLES dit :

      « Syrie : le Front al-Nosra revendique la plupart des attentats récents dans le pays
      Par RFI

      En Syrie, un groupe jihadiste, le Front al-Nosra, a revendiqué le double attentat-suicide à la voiture piégée qui a visé, lundi soir 8 octobre, l’un des sièges des services de sécurité de l’armée de l’air près de Damas. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), des dizaines de personnes ont été tuées. Cette organisation, inconnue avant le début du conflit syrien, a affirmé avoir mené la plupart des attentats récents dans le pays. Pour Mathieu Guidère, professeur à l’université de Toulouse II en islamologie et pensée arabe, le Front al-Nosra se distingue des autres groupes jihadistes par sa volonté d’enrôler uniquement des Syriens.
      Mathieu Guidère

      Professeur à l’université de Toulouse II en islamologie et pensée arabe

      C’est un groupe nationaliste puisqu’il n’accepte pas (…) de combattants jihadistes étrangers venant des autres pays arabes (…). On est face à un groupe que l’on peut qualifier d’islamo-nationaliste ou de jihado-nationaliste qui est à la fois évité par l’Armée syrienne libre et par les autres groupes jihadistes qui sévissent en Syrie. »

      Donc si j’ai bien compris, il y des djihadistes syriens (ls doivent certainement plis d’une centaine !) + des djihadistes etrangers qui doivent etre aussi plus d’une centaine !

      • EAUX TROUBLES dit :

        Concernant le DJIHAD :

        http://www.saveurs-soufies.com/forum/11-Les-principes-de-base-Dhikr-La-loi-%28Charia%29-La-science-Causerie-Soufies/26-Le-Grand-Djihad-ou-le-combat-spirituel-contre-l%C3%A2me-charnell

        « L’on en déduit donc que selon la logique du Coran, la résistance devant l’injustice, l’invasion et la barbarie est un acte légitime. Mais malgré ce constat il faut souligner que dans tous les versets cités à ce sujet le mot « Djihad » n’a pas du tout été employé ; mais «kétâl» ou «mokâtéleh» sont utilisés. En d’autres termes «Djihad» ne correspond pas du tout à une action militaire, que celle-ci soit offensive ou défensive.
        Le mot «Djihad» signifie « un effort très important », et correspond à une action intérieure individuelle que chaque «croyant» est invité à entreprendre pour s’approcher graduellement du but final de son ascension ésotérique vers Allah. A ce sujet le Coran donne cette précision:
        « Ceux qui emploient tous leurs efforts sur nous(jâhàdou), nous allons les guider vers nos chemins » (69/29) et dans la même sourate, ce verset complète l’explication: « Celui qui fait le djihad, le fait pour son propre bien » ou « celui qui lutte, lutte pour dresser son nafs ». (Man jâhàdà faénnàmâ youjâhid lé nafseh » (6/29).
        Ainsi Djihad n’est en fait qu’un combat que chaque croyant déclare à l’intérieur de lui-même contre ses pulsions primitives et les poussés instinctives. Durant cette lutte acharnée et sans merci, le croyant essaye de développer en lui de plus en plus les attributs humains et chevaleresques, tels que l’amitié, l’amour, le don envers autrui,. tout en réprimant les caractéristiques négatives tels que la jalousie, la rancune, la méchanceté;…
        Nafs
        L’objectif de le Djihad est de combattre le « nafs ». En fait «nafs » ne signifie pas réellement  » âme  » mais plutôt  » ego « , partie de nous même porteuse des pulsions instinctives à l’origine de la barbarie, de l’obscurantisme et de l’ignorance »

        Faudrait peut-etre leur dire a ces ignares djihadistes, mais ils sont aussi SOURDS !

        Le PARADIS d’ALLAH est loin – tres loin – pour eux.

        • Abbou dit :

          C’est d’autant plus juste qu’il n’y a aucune référence historique qui fait état d’une désignation des Compagnons du Prophète, ou du Prophète lui-même, par le vocable « mujâhid », alors qu’ils ont eu à mener des dizaines de combats contre leurs ennemis. Le mot ne semble avoir pris le sens actuel que récemment, vraisemblablement lors des luttes de résistance contre le colonialisme. Et l’inculture explique que le premier terroriste venu s’affuble de ce titre. Rappelons que Bourguiba se désignait lui-même comme « le plus grand des mujâhid ».

    • EAUX TROUBLES dit :

      En Syrie, les groupes djihadistes montent en puissance

      LE MONDE | 10.10.2012 à 15h00

      Par Benjamin Barthe

      http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/10/10/en-syrie-les-groupes-djihadistes-montent-en-puissance_1772942_3218.html

      Si c’est le MONDE qui le dit !

    • EAUX TROUBLES dit :

      http://www.lefigaro.fr/international/2012/10/10/01003-20121010ARTFIG00581-syrie-les-combattants-islamistes-progressent.php

      « Dans les zones «libérées» du Nord, 2000 djihadistes étrangers sont infiltrés au côté des combattants locaux, avec un agenda qui va bien au-delà de la chute de Bachar el-Assad.

      Et si les déserteurs étaient en train de se faire voler leur révolution par des volontaires islamistes mieux armés qu’eux? «Le Qatar et l’Arabie saoudite n’ont aucun intérêt à ce que la crise syrienne s’arrête», avertit un diplomate européen à Damas.

      L’enlisement nourrit la mouvance la plus radicale de la révolte, soutenue par les chaînes de télévision al-Jazeera (du Qatar) et al-Arabiya (à capitaux saoudiens). Devant le Conseil de sécurité de l’ONU, Lakhdar Brahimi, le médiateur international, a estimé à un peu «moins de 2000» le nombre des djihadistes étrangers en Syrie, dont l’agenda va bien au-delà de la chute de Bachar el-Assad.

      Ils étaient environ trois fois moins il y a six mois. Vont-ils – comme en Irak à partir de 2003, où nombre d’entre eux furent formés – unir leurs forces avec des salafistes syriens dans un Conseil des moudjahidins, qui verrait les combattants locaux désigner les cibles à frapper et les étrangers œuvrer, surtout, au recrutement et au financement de leur mouvement?

      Quoi qu’il en soit, les derniers attentats revendiqués par leur branche locale, le Front al-Nosra, commencent à sérieusement inquiéter les Occidentaux, qui – fait rarissime – ont condamné vendredi 5 octobre à l’ONU la triple attaque d’Alep à la voiture piégée (48 tués). »

  27. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.boursorama.com/forum-politique-syrie-l-arabie-saoudite-arme-420379911-1

    « Au moins trois caisses de fret militaire ukrainien ont été découvertes par les forces régulières syriennes ces dernières semaines. C’est ce que rapportent des journalistes de la BBC qui ont pu voir des caisses d’origine ukrainienne destinées au royaume saoudien saisies par les forces fidèles à Bachar al-Assad dans la banlieue d’Alep (nord de la Syrie), rapporte le site internet de la BBC.

    Des photos ont été publiées : une caisse en bois, avec un marquage indiquant que son contenu a été produit dans une usine de Lougansk, en Ukraine, et provient de l’aéroport de la ville de Gostomel, près de Kiev. Pesant 30 kg, le fret était destiné aux troupes terrestres d’Arabie saoudite. Le contenu pourrait avoir été un lot de munitions de calibre 7,62 (pour les AK-47/74 et les fusils-mitrailleurs PK) retrouvé en septembre dernier dans une école utilisée comme base arrière par des insurgés syriens dans la ville de ad-Dana, près de Bab al-Hawa à la frontière entre la Turquie et la Syrie, au nord d’Alep. »

    A la frontière entre la Turquie et la Syrie, mais dites-moi qui a laissé passer ces caisses ?

  28. EAUX TROUBLES dit :

    http://fr.rian.ru/world/20121010/196281704.html

    « Des chasseurs F-16 turcs ont contraint mercredi soir un avion de ligne syrien reliant Moscou à Damas à se poser à Ankara à 17h15 locales (14h15 UTC), a rapporté la chaîne de télévision turque NTV.

    L’Airbus A-320 (numéro de bord SRY442) avec 35 personnes à bord, soupçonné de transporter des armes, a été escorté jusqu’à son atterrissage à l’aéroport international Esenboga de la capitale turque, selon la chaîne CNN-Turk. »

    A suivre…

    Une opération de contrôle se déroule à bord de l’appareil.

    Pour le moment, les autorités turques n’ont fait aucune déclaration concernant l’incident.

    • Ulpien dit :

      Selon RIA Novosti en russe, les turcs auraient trouvé des pièces de rechanges pour des appareils de télécommunication militaire…

      Les turcs auraient acchevé leur fouille et l’avion continera son vol pour Damas. Il n’y a pas d’information, si ces pièces auraient été réquis ou non.

      http://www.ria.ru/world/20121011/771303844.html

      • EAUX TROUBLES dit :

        http://www.france24.com/fr/20121010-avion-ligne-syrien-contraint-atterrir-a-ankara-turquie-syrie

        « Le gouvernement d’Ankara a laissé redécoller l’avion de ligne syrien en provenance de Moscou après l’avoir obligé à atterrir à l’aéroport d’Ankara-Esenboga et retenu plusieurs heures sur son sol. Les autorités turques ont soupçonné la présence d’une « cargaison non civile » suspecte.

        « Il y a une cargaison illégale à bord de l’avion qui aurait dû être signalée »; en conformité avec la réglementation de l’aviation civile, a confirmé le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, cité par l’agence de presse Anatolie. « Il y a des éléments à bord qu’on peut qualifier de douteux », a poursuivi le ministre sans donner de détails.

        Il pourrait s’agir de pièces de missiles, selon la chaîne d’information NTV, ou de matériel de communication destiné au régime de Bachar al-Assad, selon la télévision publique TRT.

        « Nous sommes déterminés à contrôler les transferts d’armement vers un régime qui commet de tels massacres parmi les civils. Il est inacceptable qu’un tel trafic passe par notre espace aérien », a poursuivi Ahmet Davutoglu dans une allocution télévisée.

        Des avions de chasse avaient reçu mercredi soir l’ordre de décoller pour escorter l’appareil, qui transportait une trentaine de passagers.

        Un Airbus A320 avec 35 passagers à bord

        L’avion de ligne transportait 35 passagers, dont 17 Russes et des enfants, selon l’agence Interfax.

        « Des chasseurs turcs R16 ont décollé d’une base d’Ankara dans l’après-midi pour intercepter un Airbus A320 avec 35 passagers à son bord, précise Assia Shihab, la correspondante de FRANCE 24 en Turquie. »

        L’ambassade de Russie en Turquie a immédiatement exigé des explications au ministère turc des Affaires étrangères mais les relations entre les deux pays ne devraient pas être affectées. « En l’état actuel des choses, l’incident ne devrait pas affecter les relations turco-russes », avait indiqué en début de soirée M. Davutoglu.

        Après l’interception de l’Airbus syrien, les autorités d’Ankara ont jugé que l’espace aérien syrien ne présentait plus les garanties nécessaires de sécurité et elles ont exhorté les avions de ligne à ne plus l’emprunter. Cet avertissement a entraîné une courte interruption du trafic aérien et des changements de cap. »

        HYPOCRISIE Turque.

        • Charles de Lorraine dit :

          « l’incident ne devrait pas affecter les relations turco-russes », avait indiqué en début de soirée M. Davutoglu »

          c’est ca petit david-en-glue de mes deux. Non seulement la Russie va te coller la misère jusque au dernier Dönner-Kebab de banlieue, mais tous ensemble avec les grecs, les arméniens, les kurdes, les syriens, les iraniens, les bulgares et les libanais on va te le pourrir ton pays de collabos orgueilleux. Tu n’a même pas idée dans quel pétrin tu t’est fourré dans la région.
          Peut-être la Turquie a t-elle deja emprisonnée, avec ces purges a répétitions tous les officiers laïcs et patriotes qui firent jadis sa grandeur, mais peut-être pas…
          Turc, qui que tu soit, si tu me lis prie pour que l’armée turc reprenne sa place a la tête du pays, c’est ta seule façon de survivre comme nation.
          Car pour ce qui est de l’économie tu peut faire une croix sur tes exportations et une autre sur l’adhésion a l’UE. On y veillera crois moi, tant que la France est dans l’UE jamais vous n’y serez même si on doit faire une quatrième guerre a l’Allemagne pour vous foutres dehors. On étaient en Europe déjà majoritairement contre votre adhésion avant vos menées guerrières contre la Syrie, alors maintenant que le voile médiatique est déchiré, tu pense bien que ca va être no-way pour tous les peuples.
          Après nos dirigeants peuvent bien nous tromper et nous faire passer des traités par dessous la table, mais ca ils n’oseront pas nous imposez votre présence en Europe comme ils nous ont imposé la politique migratoire.
          Ils savent que c’est dangereux, même si, vous les turcs êtes nos futurs collabos en chef dans la prochaine guerre contre le monde arabe.
          Ne doutez pas de la perfidie dont nos dirigeants sont capable. Comme dit si bien Soral « l’école ou tu as appris a mentir, c’est eux qui l’ont construite! ». On a la taqiya qu’on mérite.
          A la fin, ils vous laisseront dans votre caca face a tous les peuples qui vous entoures et que vous aurez massacrés gracieusement pour eux. Ils vous abandonneront a votre sort de tête-de-turc comme ils ont toujours abandonné leurs alliés dans toutes les guerres néo-coloniales en Asie ou en Afrique.

          Tel Cerbère le chien de garde dans la mythologie grec, la Turquie est un clébard a deux têtes (et a double-face) qui garde la porte des enfers. De là vient-il le mythe de la sublime porte ? Je n’en sais rien mais ce que je sais c’est que oui l’Europe est un « club chrétien », pas au sens religieux mais au sens philosophique. C’est a dire un club laïc, tout simplement. Nulle supériorité raciale ou religieuse a cela, comme on en trouve très souvent chez les juifs pour ce qui est de la supériorité de la race et chez les musulmans pour la supériorité de la religion.
          Ironie du sort la Syrie répondrait cent fois plus aux critères moreaux d’adhésion a l’UE que la Turquie.

          Crois moi Davidoglum c’est pas demain que tu va tailler de la charolaise pour fourrer tes Kebabs.

  29. observateur francosyrien dit :

    Tout à fait d’accord avec cette analyse Louis.
    C’est pourquoi la Syrie doit faire très attention. Plus de démocratie et moins de corruption, c’est nécessaire pour la bonne marche des institutions. Mais attention au modèle libéral et à la confiscation de l’espace public par le pouvoir des marchés, si on veut plus ressembler au Vénézuéla de Chavez qu’à la France de Hollande.

    • roll dit :

      @observateur francosyrien

      Autrement dit, que tout aille pour le mieux dans le meilleur des mondes…

      roll (Leibniz, Voltaire, Huxley, etc.,…)*

      * En aparté avec Madame du gland: quelques uns des pseudo (etc., y compris) derrière lesquels j’avance masqué.

      • observateur francosyrien dit :

        @roll
        Je ne comprends pas votre message. Veuillez être plus explicite.

        • roll dit :

          @observateur francosyrien

          Vous avez raison.

          Mais il n’y avait aucune ironie ni polémique envers vous de ma part.

          C’est ce que vous écrivez qui me laisse perplexe et dubitatif.

          Il me semble (je dis, il me semble, parce que je ne suis pas du tout certain de bien saisir le sens que vous donnez à certains des mots que vous employez), il me semble, donc, que vous suggérez une « recette » politique dont la combinaison devrez être, en principe, idéale: « Plus de démocratie », « moins de corruption » et encore moins (ou pas du tout?) de libéralisme…

          Autrement dit, le meilleur dans le meilleur des mondes, ou « que tout aille pour le mieux dans le meilleur des mondes » (en référence à ce qu’on attribue, souvent d’une manière erronée, à Leibniz et à Voltaire qui ne fait pas dire ça à Candide et à Huxley qui lui, au contraire l’a écrit dans le titre d’un de ces livres – cf; « Le meilleur des Mondes »)

          Mais là n’est pas l’essentiel, évidemment.

          Le problème dans ce que vous dites, c’est que « démocratie », « corruption », et « confiscation de l’espace public par le pouvoir des marchés » marchent, en réalité, ensemble, comme un seul homme, dans les « démocraties » corrompues asservies au pouvoir des marchés (et là les guillemets, dans ces deux derniers cas, sont inutiles, dans la mesure où c’est attesté) au sein desquelles nous vivons dans les pays occidentaux.

          Ils ne me paraissent pas séparables, et ensuite dosables, dans des ensembles humains, selon des proportions variables.

          La « corruption » n’est pas exclusivement une tare qui serait à mettre au seul crédit de l’ »autre » du monde occidental (le Venezuela, la Russie, la Syrie…, bref, tous ceux qu’exècre, par son intolérance native et constitutive de la différence, le monde occidental. Non seulement, le monde occidental s’accommode fort bien de la corruption (et de l’absence totale de « démocratie » et des « droits de l’Homme » – et… de la femme) chez ses alliés qui lui sont docilement asservis dans la poursuite de ses projets criminels, mais, plus encore, la corruption est une des formes essentielles de fonctionnement du jeu politique et économique, constatée chaque jour, dans les pays du monde occidental.

          Quant au « pouvoir des marchés », il est la chose la plus équitablement répartie et distribuée aujourd’hui (j’allais dire « partagée », mais cela pourrait être pris pour du cynisme) dans la géographie globale du monde contemporain (c’est à dire pas exclusivement « occidental » au sens strict).

          La « démocratie », pour terminer, est une forme politique qui reste vide (de sens) et pleine (de pouvoir), tant qu’on ne la rapporte pas aux intérêts économiques, sociaux et politiques qu’elle sert. C’est pour cette raison, notons le au passage, qu’elle est, du point de vue des intérêt du monde occidental, exportable et livrable en kit, au nom des « Droits de l’Homme » et du « Droit d’Ingérence », même lorsque les destinataires n’en veulent absolument pas. Beaucoup de gens meurent et voient leur vie brisée, en Syrie aujourd’hui (et pas seulement en Syrie) pour avoir refusé et renvoyé à l’expéditeur une livraison qui leur est imposée sans qu’il n’en aient jamais fait la commande.

          Mais la « démocratie », dans la forme hégémonique qu’elle revêt sous l’apparence illusoire et trompeuse d’un « bien humain universel » dont seul le monde occidental serait censé détenir, en réalité, le monopole de sa définition et de ses applications politiques, sociales et économiques, CETTE « démocratie »-là, n’est, en vérité, que l’ultime version la plus achevée et la plus parfaite de la dernière des dictatures totalitaires élaborée par les etats occidentaux.

          Totalitaire, en effet, parce qu’elle garantit et assure (du moins jusqu’à présent), la pérennité d’un pouvoir qui n’a pas de dehors et dont les composantes politiques, économiques, sociales, idéologiques et médiatiques sont totalement intégrées à un dispositif de domination commandé, en dernière instance, par la logique d’asservissement, d’aliénation et d’exploitation des peuples de la terre entière, de l’accumulation et de la valorisation illimitées du capital.

          Aussi, selon moi, la question n’est pas « plus de démocratie », mais « quelle démocratie? », pour qui? (pour quelles femmes? pour quels hommes?), selon qui? (selon quelles classes sociales?), où?, en fonction de quel passé historique (colonial? colonisateur? impérialiste?)… pour vivre néanmoins ensemble, libres, indépendants et souverains.

          Je ne sais pas si j’ai été plus explicite, mais je vous remercie de m’avoir obligé à préciser ma pensée qui s’était, je le reconnais, un peu trop rapidement envolée à la cantonade

          Cordialement

          roll.

          • roll dit :

            @observateur francosyrien,

            J’ai oublié de préciser que vous n’étiez pour rien dans l’aparté avec la du gland et auquel je vous ai malencontreusement mêlé.

          • Fabius Maximus dit :

            J’applaudis des deux mains.

          • observateur francosyrien dit :

            @roll

            Merci pour ce développement.
            Je crois que vous m’avez mal compris, car je partage entièrement votre propos sur la condamnation de la forme de démocratie qu’est la démocratie de marché. Tout à fait d’accord sur le fait que cette démocratie libérale ne soit qu’une nouvelle forme de totalitarisme. Il y a deux formes de domination : par l’utilisation de la force ou par l’illusion de la liberté.
            Pour ce qui est de la deuxième forme, c’est la contamination des ego qui fait le lit de cette illusion. L’exacerbation du moi a pour corollaire de faire entrer au plus profond de notre identité la culture de l’individualisme et du profit. C’est cet individualisme que l’on confond avec la liberté et l’autonomie, et c’est pour la conserver que l’on se bat pour le profit.
            Ainsi, parce qu’il se croit libre d’agir et de penser, le consommateur libéral est convaincu de la supériorité du modèle dans lequel il vit, puisque ce modèle est devenu le sien, puisque la moindre de ses activités concourt à le renforcer. Il est donc d’autant plus réceptif à la propagande médiatique qui lui garantit qu’il vit dans le système le plus évolué qui soit, que sa supériorité économique est une base suffisante pour asseoir des préoccupations éthiques que ne peuvent avoir toutes ces peuplades sous-développées technologiquement parlant. Et bien évidemment, c’est sur cette autosatisfaction de l’occidental moyen que l’on compte pour convaincre l’opinion publique que tous les « sauvages » du tiers-monde savent juste se taper dessus, et qu’il faut bien que notre infini gentillesse aille les secourir et faire respecter les droits de l’homme. C’est sur ce fond de racisme diffus, et pour beaucoup inconscient,soigneusement entretenu, que se basent les sentiments prétendument éthiques des élites dirigeantes occidentales.
            Oui, tout comme vous, je ne pense pas que la démocratie consiste à consommer à tout va, ni à glisser un bulletin de vote de temps en temps pour des personnes imposées.
            Voilà pourquoi dans mon propos initial, auquel vous avez réagi, je mettais en garde la Syrie contre le risque de cette atlantosionisation dans l’ouverture démocratique. Pour autant, cette ouverture est nécessaire dès l’instant où le peuple n’est plus convaincu qu’il peut influer sur la politique de son pays ou q’elle lui est confisquée par un certain clientélisme. Si donc je parle de démocratie, c’est dans le sens minimal et étymologique d’un peuple qui userait de son pouvoir pour décider de sa destinée. Maintenant, concrètement parlant, la seule forme de démocratie que nous ayons sous les yeux est la démocratie de marché. Il est donc normal que les revendications des progressistes syriens se basent sur cette expérience pour commencer. Tout le propos est maintenant, à partir de là, d’inventer une nouvelle forme de démocratie en s’inspirant des modèles amérindiens, comme le Venezuela par exemple, pour éviter d’être aspiré et anéanti d’une autre manière par le Système.

            Cordialement.

  30. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.geopolintel.fr/article534.html

    A lire le toujours intéressant Leon Camus.

    « Chacun aura compris à cette lecture dans quel pétrin la France s’est fourrée pour complaire servilement, et imbécilement, aux néoconservateurs de Washington, Londres, Tel-Aviv et Bruxelles siège de l’Otan… Supposons d’ailleurs que, sous le label usurpé de « socialistes », ce sont justement des néoconservateurs internationalistes et mondialistes qui dirigent les destinées de la France et de l’Europe… sans jamais consulter évidemment les peuples des États membre de l’Union européenne. Suivant en cela le principe énoncé par le plagiaire gauchard Alain Minc – condamnation du 28 nov. 2001 par le TGI de Paris – qui en avril 2005 voyait dans l’institution du référendum – à la veille de la consultation relative au Projet de Traité constitutionnel – une « vérole antidémocratique ». L’ex Garde des Sceaux Élisabeth Guigou, cet autre parangon de démocratisme social-libéral, lui fera écho en nov. 2008, cette fois à l’occasion d’une réunion de la Trilatérale à Paris : « Pour sauver l’Europe, il faut en finir avec les referendum qui sont un processus destructeur ». À bon entendeur, salut ! »

  31. EAUX TROUBLES dit :

    « Un journaliste syrien a été tué mercredi dans la province de Deir Ezzor dans l’est de la Syrie alors qu’ils couvrait le conflit dans la région, a rapporté l’agence de presse syrienne SANA.

    Mohammad al-Ashmar, un cameraman de la chaîne de télévision pro-gouvernementale Al-Ekhbariya TV, a été tué par les tirs de combattants de l’opposition armée à Deir Ezzor, selon SANA.

    Plusieurs journalistes ont trouvé la mort dans l’exercice de leur métier en Syrie depuis que la crise a éclaté dans le pays il y a 19 mois.

    Le conflit armé s’est intensifié dans plusieurs points chauds du pays. Selon les reportages des médias officiels, l’armée syrienne progresse sur le terrain.

    La radio pro-gouvernementale Sham FM a déclaré que 75 hommes armés avaient été tués lors d’affrontements avec les troupes syriennes dans la province de Homs.

    Pour sa part, le quotidien pro-gouvernemental Al-Watan a rapporté mercredi que l’armée syrienne avait fait échouer mardi plusieurs tentatives de « terroristes » qui cherchaient à entrer dans la capitale Damas. Selon le quotidien, des dizaines, voire des centaines d’entre eux, ont été tués au cours des deux derniers jours. »

    http://french.cri.cn/621/2012/10/10/103s298055.htm#.UHXGkK7vnp8

  32. suchite dit :

    Saviez vous que le ladversaire de chavez, henrique radonsky est un venezuelien dorigine juive. Il devait etre le cheval de troie des atlantistes comme letait khodorkovsky face a poutine.
    Ont a vraiment eu chaud.

  33. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.armenews.com/article.php3?id_article=83420

    Accueil
    Abonnement
    Redacteurs
    Contact
    Actualité
    Culture
    Economie
    Sports
    Arménie
    Karabagh
    Azerbaïdjan
    Géorgie
    Turquie
    Russie
    USA
    Europe
    France
    Archives
    Magazine
    Edito
    Reportages
    Interviews
    Tendances
    Videos
    Agenda
    Annonces
    Bonnes Adresses
    Anciens Numéros
    Forum
    Identification
    Faq
    Vos Articles
    Points de vue
    Opinions
    Contributions
    Memoire
    Poesie
    Documents
    Associations

    DERNIERE MINUTE
    Un Arménien d’Alep tué par un sniper

    Aujourd’hui un jeune Arménien, Minas Sakian a été tué par un sniper dans le quartier Arkoub à Alep. Information communiqué par le porte-parole de l’archevêché arménien d’Alep, Jiraïr Réyissian. Un ami du jeune homme -qui n’est pas d’origine arménienne- a été également tué. Le quartier d’Arkoub abrite de nombreux ateliers et commerces dont un nombre important appartiennent à des Arméniens. Selon les mêmes sources, aucun incident n’est à signaler depuis quelques jours dans les quartiers arméniens d’Alep. Depuis le début de la guerre civile plus d’une trentaine d’Arméniens ont trouvé la mort dans le conflit.

    Krikor Amirzayan
    mercredi 10 octobre 2012″

  34. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.armenews.com/article.php3?id_article=82642

    SYRIE
    Le secrétaire général du Conseil militaire de l’ASL et plusieurs officiers Turcs, tués à Alep près d’un quartier arménien

    Selon les sources syriennes, le secrétaire général du Conseil militaire de l’ASL (Armée Syrienne Libre), Amar Al-Vavi, de l’opposition armée au président Bachar al-Assad et plusieurs officiers turcs ont été tués, à Alep. Le journal arménien « Araxe » de Téhéran (Iran) révèle que vendredi dans le quartier Al-Meydan d’Alep où vivent de très nombreux Arméniens, les combats qui ont fait rage ont provoqué la mort de dizaine de combattants de l’opposition dont plusieurs officiers turcs encadrant le conseil militaire de l’ASL. Erdogan, l’ex-ami de Bachar Al-Assad, ne s’implique pas, on le voit, qu’au plan humanitaire dans le terrifiant conflit syrien.

    Krikor Amirzayan
    dimanche 16 septembre 2012

    J’avais rate cette info.

  35. sapeur sceptique dit :

    L’église grecque orthodoxe du Liban commémore la chute de Constantinople.

    http://www.youtube.com/watch?v=xnwfP60KzqA

  36. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.tdg.ch/monde/Le-soutien-des-Syriens-d-Arabie-saoudite–a-lArmee-syrienne-Libre-est-substantiel/story/31102431

    «Le soutien des Syriens d’Arabie saoudite à l’Armée syrienne Libre est substantiel»
    Par Nataliya Gumenyuk.

    « Un commandant de l’Armée syrienne libre, en tête de la liste noire de Damas, dévoile le fonctionnement de la résistance.

    « D’où recevez-vous votre financement ? Recevez-vous du soutien de l’étranger ?

    De nombreux Syriens ont de la famille qui travaille à l’étranger. J’ai de la famille dans le Golfe. Il y a beaucoup de Syriens là-bas, en Arabie Saoudite par exemple. Certains sont à la tête de grosses entreprises, donc leur soutien est substantiel. Il y a aussi des Syriens qui font campagne et collectent des fonds pour l’ASL à l’étranger. Mais nous ne recevons aucune aide d’aucun gouvernement.

    D’où tenez-vous vos armes ?

    Quand nous avons déserté avec 5-7 collègues, nous avons mené des opérations pour voler des armes de l’armée. Quelques habitants de Dara’a possédaient des armes chez eux, alors nous les leur avons acheté, principalement au marché noir. Et il y a toujours la possibilité de faire passer des armes en contrebande à partir du Liban. (TDG)

    Créé: 10.10.2012, 18h52″

  37. Marie-Christine dit :

    Au fait, j’avais oublié de le dire : merci à Chavez !
    Longue vie à lui.

  38. Ulpien dit :

    Une photo du Souq d’Alep:

    http://www.documents.sy/image.php?id=1511&lang=ar

    Peut-on espérer que les dégats ne soient pas si graves?

  39. MBM dit :

    Il n’y a pas qu’autour de Chypre qu’on évalue des réserves gigantesques en hydrocarbures, découvertes récemment, mais également dans les eaux syriennes et de belles quantités de surcroît. L’Europe s’approvisionne en gaz, outre la Russie par le North Stream, vendu par le Qatar après avoir dénoncé les contrats avec l’Algérie vers 2005 (si je ne m’abuse). D’où une des causes les plus essentielles de cette déstabilisation de la Syrie. Si Bachar se maintient par une paix au forceps, l’exploitation de ces champs renforcera la coopération avec la Russie et ses alliés via l’Iran, l’Arménie; donc renforcera l’axe vertical Moscou-Erevan-Teheran qui contrarie l’axe horizontal anglo-saxon de la Caspienne jusqu’en Albanie en passant par le Kosovo. Ainsi, ces découvertes menacent le monopole Qatari vers l’Europe et les pays de l’Est. Si la Syrie change de régime, l’axe Moscou-Erevan-Teheran-Damas se brise sur sa pointe Sud et serait tout profit pour les anglo-saxons qui aurait beau jeu d’isoler l’Iran et rétrécir le champ d’influence de la Russie sur le Moyen-Orient en la privant de ce débouché sur le Sud; Israël qui se trouve déjà rassuré par sa participation dans l’extraction dans les eaux chypriotes au détriment des Turcs, pourrait s’accaparer d’autorité certaines poches syriennes à la barbe du Qatar et de la Russie. L’Oligarchie européenne serait donc gagnante en soutenant le terrorisme en Syrie: 1° l’approvisionnement serait assuré soit par le Qatar soit par Israël qui deviendrait un nouveau créancier énergétique de l’Europe au détriment de la Russie et subséquemment relancerait plus efficacement son adhésion à l’UE; 2° outre qu’échapper à l’emprise russe sur le long terme, cette perspective serait une garantie d’indépendance énergétique pour l’UE, et cerise sur le gâteau elle se repositionnerait en plein coeur du monde arabe par son fer de lance gaulois. Voilà, sans doute une des raisons pour lesquelles les dirigeants européens soutiennent le terrorisme anti Syriens. Donc, le camp atlantiste se consolide comme un malade contre le bon sens d’une unification continentale dans un partenariat avec la Sibérie en privilégiant la guerre froide et la course aux armements. Honte au IVème Reich qui se met sur pieds! Les accords de Maison-Rouge (1945) ne peuvent plus être contestés; leur réalité prennent corps à la vitesse du son. A moins que… Tout est possible.

    • Abbou dit :

      L’Europe n’a jamais « dénoncé » de contrat gazier avec l’Algérie. Simplement parce qu’il n’y en a jamais eu. Il y a des contrats de livraison entre la compagnie algérienne Sonatrach et des compagnies italienne, espagnole, portugaise, britannique, néerlandaise, croate, etc., mais pas « européennes ». En matière d’énergie, chaque pays se débrouille seul. C’est ainsi qu’un troisième gazoduc sous-marin liant l’ouest algérien à l’Andalousie a été inauguré début 2011 et un quatrième, via la Sardaigne vient de recevoir l’accord italien pour sa réalisation.

      • Maroquino dit :

        Vlà le nationaliste de service, ce que tu ne sais pas c’est que M6 et Boutef ont les mêmes maîtres.

        • Abbou dit :

          Je réagissais à une erreur de MBM, pas à un maroquin qui croit que les Algériens sont obligatoirement -à l’instar de ses con- »sujets du malik » – tous dévoués à des « généraux » ou à Boutef. L’Algérien n’a jamais eu d’autre maître que Dieu. Il ne pratique ni le geste d’inclination ni le baise-main et il parle à un ministre d’égal à égal. Il y a quatre ans, dans le pays qui se trouve à la gauche du mien sur la carte, en pleine rue de la capitale, à trois reprises en une seule matinée j’ai été interpellé par des déchets humains qui m’ont dit « Donne-moi dix dirhams et fais de moi ce que tu veux », des déchets qui ne parlent – même entre-eux – de celui qui les écrase qu’en ajoutant « Que Dieu lui prolonge sa vie », qui vont prier sur les mausolées de ceux qui les ont réduits à la misère, qui sont fiers d’un tyran (« que Dieu lui accorde son Vaste paradis ») qui a jeté dans le désert des dizaines de milliers de Sahraouis pour leur voler leur pays, et qui trouvent le moyen de critiquer les « généraux d’Alger ». Dans mon pays, grâce à ces « généraux » et au sacrifice de mes concitoyens qui ont bouté hors les colons – au lieu de les inviter à venir dépuceler nos fillettes et nos jouvenceaux – j’ai fait des études, j’ai eu ma maison à faible prix, je paie moins de 200 euros par an pour l’eau, l’électricité et le gaz, j’héberge un (lointain) parent syrien, avec le sentiment d’un rendu de service au peuple qui a accueilli l’Emir Abdelkader (trahi par les ancêtres de ceux qui gouvernent le-pays-d’à-côté), je milite dans un parti politique, je m’exprime sur Internet à partir de mon domicile et non pas d’un cyber, je n’ai peur d’aucun uniforme et je passe à côté d’islamistes qui voient dans les terroristes anti-Assad des héros sans les insulter, mais je m’insurgerai contre ceux qui voudraient rouvrir la frontière entre nos deux pays. Je suis satisfait de la position actuelle de mon pays à l’égard de la Syrie et je comprends qu’en l’état actuel des relations internationales elle ne soit pas plus « percutante » dans son soutien à Assad. Je suis fier que des officiers syriens continuent à être formés dans des académies militaires algériennes et que des centaines d’étudiants syriens suivent des formations en Algérie. Demain, si le gouvernement syrien venait à lancer un appel à des volontaires, il trouvera des milliers d’Algériens à ses côtés, mais certainement pas Maroquino le beau-parleur qui répond à des arguments par des insultes.

  40. Ulpien dit :

    Infosyrie a une soeur allemande!

    http://syrieninfo.blogspot.de/

    Syrieninfo a sauvegardé la séquence du journal de ZDF du 4 octobre 2012 (supprimé par ZDF), dans lequel le constat a été fait, que les « rebelles » (=terroristes) sont les auteurs des tirs sur Akçakkale:

    http://syrieninfo.blogspot.de/

    • Phoenix dit :

      @Ulpien

      Danke schoen für’s Info, aber Ich wusste schon :-)

      Ils donnent sur ce site une autre info sur un pont que les terroristes ont fait sauter dans les environs de Al-Safeyra , avec pas moins de 1.500kg d’explosifs (pas la main légère les terroristes !), où par la même occasion ils ont fait sauter les canalisation de distribution d’eau…

      Ils donnent un lien en anglais avec

      http://www.breakingnews.sy/en/breakingnews/3175.html

      Aleppo – Syria: a bridge, situated near Al-Safeyra, has been detonated and resulted in the destruction of water pipes and its interruption

      Cordialement

       » Edel macht das gemüth, nicht das geblüt.  »

      Traduction française :  » La noblesse est au cœur, bien plus que dans les veines.  »

      Phoenix

  41. fredo dit :

    entre saracemussen de l’otan erdogag la merde les tirs asl cote frontiere turque 150 cowboys cote jordanien quesquil se prepare sans compte les declarations de tout bord anti syrien’bref surement comme le dit le proverbe chien qui aboie ne mord pas ‘mais mefiance et mere de surete allez brave soldat de syrie continue de jete de creve cette vermine dehors de chez vous dieu avec vous dans votre noble combat ce combat juste.EN ISRAEL LES COLONS JOUE LES GROS BRAS VU QUE LES GROS PORCS ARABES NE DISENT RIEN ILS SONT AVEC EUX SIONISTE COMME EUX DES DEMONS CHEITAN’ ils restent dans ce monde toujours des resistants arabes des vrais qui se sacrifierons pour al qods jerusalem mere de tous les arabes’musulman’vive la vrai relle resistance contre la tyranie le vol de terre la spoliation vive ces pays qui se battent et qui meurent pour l’honneur detre des hommes droit le paradis pour eux leurs peuple leurs famille dieu reconnais les siens intchallah a mort tous ces pourris

  42. djiadfucker dit :

    Cet acte turc sur un avion syrien en provenance de Russie est une humuliation pour la Russie. Il faut que Poutine montre ses dents aux Turcs.

  43. Joseph Cotton dit :

    Robert Malley est directeur du programme Afrique du Nord-Moyen-Orient au cabinet d’études International Crisis Group.

    Quelle importance attribuez-vous aux groupes salafistes au sein de l’opposition syrienne ?

    Voilà un sujet difficile à aborder de façon dépassionnée. Les partisans du régime ont tout de suite mis l’accent sur le phénomène salafiste djihadiste, bien avant qu’il ne se manifeste, pour effrayer la communauté internationale et les minorités syriennes. L’opposition cherche à le minimiser, alors même qu’il est devenu une cause d’inquiétude légitime, pour protéger l’image limpide d’un soulèvement populaire.

    Les salafistes – expression qui regroupe une grande diversité de tendances – sont une donnée palpable, importante, croissante, mais non pas (ou pas encore) dominante dans le champ de l’opposition syrienne. Ils n’en sont pas l’expression véritable ou unique mais, pareillement, ils ne sont ni la simple résultante des intrigues du régime (bien réelles pourtant) ni le simple produit du soutien du Golfe (bien réel également).

    Comment expliquer l’essor de ce courant ?

    Il s’explique surtout par les conditions du conflit : violences qui s’intensifient, espoir d’un règlement politique qui s’amenuise et échec de toutes les autres tendances de l’opposition – manifestants pacifiques, dirigeants exilés ou encore islamistes modérés. Dans ce contexte, le salafisme offre une vision attrayante, car il est pourvoyeur de sens. Il permet d’identifier aisément l’ennemi (les infidèles) et l’objectif (l’établissement d’un régime islamique). De par ses connexions régionales, il est source d’armement, de financement et de savoir-faire militaire ; bien des salafistes-djihadistes ayant combattu sous d’autres cieux à d’autres époques.

    Ces groupes sont-ils porteurs d’un risque d’ »irakisation » de la crise ?

    Pas seulement ces groupes. Le conflit lui-même – ses dynamiques de polarisation, de radicalisation mutuelle – porte les germes d’une irakisation possible. Cela dit, la montée du salafisme n’est pas irréversible. Elle est une des nombreuses excroissances d’un conflit en mutation constante et dont l’étape que nous vivons lui est favorable. Cela peut changer. Par bien des aspects, le salafisme est aux antipodes de la société syrienne, qui a été façonnée par un islam modéré, pluriconfessionnel et qui vit dans la crainte du sectarisme qui a ensanglanté ses voisins irakiens et libanais.

    Comment la communauté internationale doit-elle réagir ?

    Si elle veut que cela change, il lui faudra elle aussi changer. L’absence d’issue politique et les divisions dans les rangs rebelles sont aussi le produit d’une communauté internationale fractionnée, dont les efforts éparpillés alimentent le conflit. Les tergiversations de l’Occident renforcent le discours des salafistes dans lequel l’Europe et les Etats-Unis font figure de complices passifs du régime.

    Si l’on veut éviter de faire le lit des tendances les plus radicales, il est impératif que chacun – alliés du régime comme de l’opposition – comprenne qu’il n’y aura d’issue que politique. Et il est impératif que ceux qui aident l’opposition le fassent de manière ordonnée pour contribuer à l’émergence d’une direction représentative et capable – lorsque l’occasion s’en présentera – de négocier.

    Benjamin Barthe

  44. spartacus dit :

    chaves est égal à lui même , un homme de convictions, contrairement à nos marionnettes bobo sociaux démocrates qui se présente de gauche mais sont dans les faits les fidèle serviteur du grand capital et de leurs marionnettistes atlantosionistes , triste perspectives pour l’occident décadent

  45. Cécilia dit :

    Les enfants-soldats de l’ASL

    Souvenez-vous de cet enfant-soldat filmé dans la région d’Idleb il y a quelque mois par les médias démocrates ?

    Et voici comment il est devenu actuellement !

    http://www.youtube.com/watch?v=5EzjY26F-54&feature=youtu.be

    Concernant l’avion de Syrian ligne détourné par la Sublime porte d’Ankara, la chaine almayadeen vient d’annoncer son départ vers Damas.

    Cet erdugan me fait penser à son illustre, le sultan Ibrahim 1er, mentalement instable, peut-être même neurasthénique, qui a mené son Empire au bord de l’effondrement. Devenant de plus en plus imprévisible, il sera déposé après un coup d’État conduit par le Grand Mufti.

  46. Vanalic dit :

    Attendons voir…La réaction, notamment de Moscou…

    Suite à l’interception d’un vol Syrianair,reliant, Moscou Damas au dessus de l’éspace aérien turc.

    « Selon l’agence de nouvelles «Anatolie» que plusieurs avions de combat turcs appartenant à l’armée de l’air turque a forcé un avion de ligne civil appartenant à la compagnie aérienne syrienne mercredi, le 10 oct. / Octobre à l’atterrissage à l’aéroport de « dents Boga » Ankara, soupçonné de transporter des armes. »

    Publiée le 10 octobre 2012 par RTarabic

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=H3ZSGFe5Eqo

  47. Cécilia dit :

    Le journal de Syrie en français, le 9 octobre

    http://www.youtube.com/watch?v=JKQwBWd-LaY

    Des terroristes tués dans la banlieue d’al-Qosseir…
    Arrestation de l’un des plus dangereux chefs des groupes terroristes
    * La rencontre politique de l’alliance des Partis du Front et des forces nationales et progressistes affirment l’importance du dialogue
    * Palestine: les colons arrachent des dizaines d’oliviers en Cisjordanie avant la récolte
    * Al-Maliki appelle à la lutte contre le terrorisme visant la Syrie
    * L’Iran affirme l’importance de l’intégrité territoriale de la Syrie et de la Turquie

  48. Vanalic dit :

    Avion syrien/Turquie : 17 Russes à bord, Moscou demande des explications (source diplomatique)

    Dix-sept Russes se trouvent à bord de l’avion syrien intercepté mercredi soir par la Turquie entre Moscou et Damas, et Moscou a demandé des explications à Ankara, a indiqué à l’agence Interfax une source au ministère russe des Affaires étrangères.

    « Selon de premières informations qui sont encore à vérifier, il y a 17 citoyens russes, y compris des enfants, à bord de l’avion », a indiqué cette source, précisant que des diplomates russes avaient été dépêchés à l’aéroport d’Ankara pour assurer la défense de leurs intérêts.

    « L’ambassade de Russie en Turquie s’est immédiatement adressée au ministère turc des Affaires étrangères pour exiger des explications, et a posé la question de l’accès aux citoyens russes pouvant se trouver à bord de ce vol régulier Moscou-Damas », a ajouté la source.

    Selon l’agence Itar-Tass, qui cite le porte-parole de l’ambassade de Russie à Ankara, Igor Mitiakov, les diplomates russes se trouvent à l’aéroport d’Ankara mais n’ont pas été autorisés à voir les passagers russes de l’avion.

    « Les diplomates ont joint certains d’entre eux par téléphone, et s’efforcent d’obtenir un accès », a indiqué cette source

    L’appareil syrien, un Airbus A-320, a été escorté mercredi soir par deux avions F4 de l’armée de l’air turque puis forcé d’atterrir à l’aéroport d’Ankara-Esenboga pour des contrôles de sécurité.

    Selon le site de l’aéroport de Moscou-Vnoukovo, le vol des lignes aériennes syriennes, portant le n° RB442, était prévu à 15H00 locales mais a décollé à 15H26 (11H26 GMT).

    AFP | 11/10/2012 |

  49. Phoenix dit :

    A INFOSyrie

    Merci pour ce bon reportage et réflexions pertinentes sur Hugo Chavez habité par une autre humanité…

    Nous, la vieille Europe…ne pouvons que nous en inspirer…

    « Cessons de rêver l’homme, cessons de faire de l’humanisme une religion : ce ne serait qu’un narcissisme généralisé ou hypostasié. L’homme n’est grand que dans la conscience qu’il a de sa misère. Il n’est humain qu’à condition de renoncer à la divinité. L’homme, par exemple, n’est ni maître ni possesseur de la nature : si l’humanisme n’est pas un sous-ensemble de l’écologisme, il ne saurait non plus justifier une quelconque indifférence à l’environnement ou aux autres espèces vivantes. La nature n’est pas Dieu, l’homme n’est pas Dieu : il n’y a pas de Dieu du tout, et c’est en quoi l’humanité est en charge d’elle-même, de la nature et de l’esprit. »

    André Comte-Sponville / né en 1952 / Une éducation philosophique / 1989

    Phoenix

  50. Baki dit :

    Le dernier article de Georges Malbrunot. La rébellion, c’est bazarland.

    Syrie : la révolte éclatée face au régime
    http://www.lefigaro.fr/international/2012/10/10/01003-20121010ARTFIG00592-syrie-la-revolte-eclatee-face-au-regime.php

  51. Cécilia dit :

    Maliki accuse la Turquie d’adopter une politique insolente envers la Syrie
    L’équipe du site

    Le Premier ministre irakien, Nouri Maliki, a accusé mercredi la Turquie d’adopter une politique « insolente » envers la Syrie, en ne laissant pas au peuple syrien l’occasion de résoudre ses problèmes.

    A l’issue des négociations à Moscou avec le président russe Vladimir Poutine, Maliki a appelé la communauté internationale à intervenir pour mettre fin à cette politique.

    Les relations turco-irakiennes sont tendues en raison du refus d’Ankara d’extrader le vice-président irakien Tarek al-Hachémi, condamné à mort dans son pays pour implication dans les escadrons de la mort en Irak.

    Bagdad se plaint également des raids turcs contre les rebelles kurdes dans le Kurdistan irakien.

    Non à l’ingérence de l’Otan

    M.Maliki a par ailleurs affirmé l’opposition de son pays à toute ingérence de la part de l’OTAN en Syrie sous prétexte de défendre la Turquie. Car cela entraînera la région dans une guerre de grande envergure.

    « Il ne faut pas provoquer une guerre et entraîner une organisation tout entière comme l’OTAN pour défendre la Turquie qui n’est pas la cible d’aucune menace », précisant que « les nouvelles politiques et médiatiques véhiculées par des mass médias sur le lancement d’obus par des avions syriens sur les territoires irakiens sont exagérées et ne méritent pas le déclenchement d’une guerre ».

    Il a réaffirmé que » le règlement de la crise doit être pacifique et que c’est au peuple syrien de décider, après la récupération de la paix, s’il maintient le régime ou pas « .

    « Quant au règlement de la crise syrienne, il doit se faire sans aucune ingérence étrangère (…). Nous avons convenu de soutenir la mission de l’émissaire spécial des Nations unies et de la Ligue arabe et ferons tout notre possible pour que réussisse sa mission de recherche d’un règlement pacifique de la crise intérieure en Syrie », a-t-il ajouté.

    Transport d’armes via l’Irak ?

    S’agissant des accusations américaines, le premier ministre irakien a démenti les prétentions des Etats-Unis sur l’envoi par l’Iran d’avions chargés d’armes au gouvernement syrien via les territoires irakiens, les qualifiant d’infondées.

    Pour M.Maliki, « l’Irak ne permettra pas l’utilisation de ses territoires pour le transport des armes et des combattants aux pays voisins », précisant que « la Syrie n’a pas besoin d’armes pour les transporter à travers les territoires irakiens « .

    Poutine

    Pour sa part, le président russe a déclaré que sur de nombreuses questions, nos opinions se rejoignent ou sont très proches ». M. Poutine s’est par ailleurs réjoui de la reprise de la coopération militaire.

    « Les spécialistes irakiens connaissent bien nos systèmes d’armement, qui ont fait leurs preuves », a-t-il relevé, selon Ria Novosti.

    Mardi, le gouvernement russe avait révélé que les deux pays avaient signé cette année des contrats d’armement d’un montant de 4,2 milliards de dollars (3,3 milliards d’euros).

    Selon la presse russe, ils portent en particulier sur 30 hélicoptères d’attaque Mi-28 et 42 systèmes de missiles sol-air Pantsir-S1.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=81311&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

  52. Ex madrid dit :

    Voilà que les turcs obligent un avion syrien à atterrir à Ankara.
    C’est du n’importe quoi.
    D’un autre côté tant mieux, le turcs se mettent les russes sur le dos.
    Lavrov exige des explications et Poutine repousse la date de sa visite en Turquie.

  53. Cécilia dit :

    Le pétrodollar et le chemin vers la troisième guerre.

    La Syrie est la carte vers l’Iran et la Russie et la Chine plus tard, le tout expliqué avec les événements historiques de ces dernières années : guerre et pétrole pour le DOLLAR, pourquoi Kadafi est mort, pourquoi la Syrie et l’Iran ?

    En anglais sous-titré en arabe :

    http://www.youtube.com/watch?v=OnvrID20cHo&feature=youtube_gdata_player

  54. Cécilia dit :

    Selon Russia tody, des membres de l’équipage de l’avion syrien étaient maltraités voir frappés :

    Paperwork routine: Turks force Syrian crew to sign ‘emergency landing, no F-16s’ statement – witnesses
    Get short URL

    Published: 11 October, 2012, 04:58
    Edited: 11 October, 2012, 08:12

    A Syrian passenger plane is seen after it was forced to land at Ankara airport on October 10, 2012. (AFP Photo/Adem Altan)

    A Syrian passenger plane is seen after it was forced to land at Ankara airport on October 10, 2012. (AFP Photo/Adem Altan)

    Passengers onboard the plane intercepted by Turkish jets said that security forces were making the crew and passengers sign fraudulent papers suggesting that the plane made an emergency landing and no Turkish military were involved in the incident.

    ­Hours after Turkish authorities announced that the Syrian Airlines passenger plane intercepted by its F-16s was granted a departure clearance, the aircraft remained on the tarmac in darkness.

    “Four people onboard have been beaten up, two crew and two passengers, as they tried to force them to sign documents,” Sherin Azis, a hostess on the plane, told RT by phone. “We don’t know what these papers are about. We are scared for the fate of the captain. He was taken away and threatened with arrest if he does not sign an emergency landing paper.”

    Fatima al-Saman, a passenger and a mother of three, also told RT that the captain was being forced to sign a release stating that military planes were not involved and the plane just made an emergency landing.

    “If we do not agree to these terms, they will take the captain kind of hostage,” al-Saman said. “They are threatening us. The captain has now returned and said that ‘either I sign the document that I made an emergency landing or they are taking me hostage.’”

    The plane has been surrounded by people in masks who have detained all the cargo and were looking through what looked like boxes with documents, passengers said. The Turkish authorities were interested in some spare parts, which a businessman bought in Russia and was transporting to Syria, al-Saman said. She said that as far as she could tell, they were clearly not weapons.

    “They started unloading some packages. They opened them, took pictures. There were many people. We all saw what was in there. There were no weapons. You could see it with an untrained eye!” she said. “They just had some spare parts and papers – objects, but there were no rockets. It is all a lie.”

    The captain himself did not even know why the plane was ordered down, al-Saman said. She added that the search involved only luggage, and the passengers were mainly ignored.

    “Everyone is ignoring us, making it seem like we do not exist,” she said. “The Russian Consulate did not get back to us. A lady has called one of the passengers and told her that the [embassy staff] are not being allowed to enter the airport territory. They have led us out of the plane where we kept asking for help, but everyone seems to ignore us.”

    http://rt.com/news/plane-passenger-reaction-140/

    • Cécilia dit :

      Ankara détourne un avion de ligne reliant Moscou à Damas
      Créé le 11-10-2012 à 06h29 – Mis à jour à 12h07
      Le Nouvel Observateur avec AFP
      Par Le Nouvel Observateur avec AFP

      Les autorités turques précisent avoir trouvé une cargaison suspecte dans l’appareil d’une compagnie syrienne. La Russie hausse le ton

      La Russie exige des explications d’Ankara après l’interception mercredi 10 octobre en Turquie d’un avion de ligne syrien, qui a « mis en danger » des passagers russes, a indiqué jeudi le ministère russe des Affaires étrangères.

      La Russie « exige des autorités turques des explications sur la justifications de tels actes à l’égard de citoyens russes », déclare le ministère dans un communiqué.

      « Nous sommes inquiets de cet incident qui a mis en danger les passagers parmi lesquels se trouvaient 17 citoyens russes », a-t-il ajouté.
      La partie turque n’a pas informé l’ambassade de Russie à Ankara que des citoyens russes se trouvaient parmi les passagers de l’avion intercepté. Nous avons appris cela par des médias », a-t-il indiqué.

      Les autorités turques ont en outre « refusé de laisser les diplomates (russes) se rendre auprès de nos concitoyens, qui sont restés 8 heures confinés dans l’aéroport », ajoute le ministère, accusant Ankara d’avoir « violé la convention consulaire bilatérale ».

      Preuve que le ton monte entre les deux pays, le président russe Vladimir Poutine a repoussé à une date indéterminée sa visite prévue à Ankara, a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.
      La visite a été repoussée, nous conviendrons des dates ultérieurement », a précisé Vladimir Peskov, sans préciser les raisons de cette décision ni la date initialement convenue pour la visite. La presse russe faisait état jeudi d’une visite prévue lundi prochain, qui aurait été annulée avant même l’interception du vol Moscou-Damas par les forces aériennes turques.

      L’appareil syrien, un Airbus A-320 parti de Moscou à destination de Damas, a été escorté mercredi soir par deux avions F4 de l’armée de l’air turque puis forcé d’atterrir à l’aéroport d’Ankara-Esenboga pour des contrôles de sécurité.

      Le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, a fait état de la présence d’une « cargaison illégale à bord de l’avion, qui aurait dû être signalée » en conformité avec la réglementation de l’aviation civile.

      Il pourrait s’agir de pièces de missile selon la chaîne d’information NTV, ou de matériel de communication destiné au régime de Bachar al-Assad selon la télévision publique TRT.

      Une source russe dans les services d’exportation d’armes russes a affirmé jeudi à l’agence Interfax qu’il n’y avait « ni armes ni composants pour des armements à bord de l’appareil ».

      http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20121011.OBS5210/ankara-intercepte-une-cargaison-suspecte-dans-un-avion-civil-syrien.html

      • Phoenix dit :

        @Cécillia

        Merci de l’info publiée, je l’avais lue sur rt, mais je me suis un peu attardée sur les plus de 130 commentaires et ça fuse contre l’Ottomanie…

        J’en ai juste retiré quelques uns et ce qui est encore plus interressant ou plus en détails c’est l’autre article sur le même acte de piraterie aérienne perpétré par le gouvernement fasciste et terroriste d’Erdogan, qui semble-t-il veut en découdre…avec la Russie…

        Le pauvre imbécile Mongol (peut se comprendre de plusieurs façons…) devait être nul en Histoire…

        Je pense que sa propre Bérézina n’est pas très loin…

        Mais les Mongols comme lui…, même dans l’Histoire pas si lointaine (historiquement parlant…) ont dévasté des pays entiers avec leurs hordes de pilleurs, voleurs et massacreurs de populations non musulmanes, converties à l’Islam de force…

        A Nis, où Naissus, le lieu de naissance de l’Empereur Constantin Ier, il-y-a encore à l’heure actuelle une tour, où les cranes des « impies » serbes ont été emmurés, quant juste décapités par ces barbares mongols qui sont restés dans la mémoire collective de ce peuple comme la horde de sauvages barbares qui a dévasté et tué tout sur son passage…

        D’ailleurs dans ce peuple chrétien, le terme ‘Turc » est resté pour désigner, même aujourd’hui la barbarie de l’Islam (turc)…

        A la différence des Omeyades, qui ont laissé beaucoup à la civilisation, les Ottomans n’ont laissé que désolation et misère…, même chez les Arabes…

        Pour comprendre le présent, il faudrait au minimum avoir un retour en arrière sur les faits de l’Histoire…

        Voici les quelques commentaires, pêchés sur rt, concernant cet acte de piraterie aérienne commis par le gouvernement et l’Etat voyou et terroriste turc…

        montenegro serb (unregistered) October 11, 2012, 15:14 0

        Nobody tourches russian citizens are you insane Turkey!!
        I tought turks were more clever then this, now Russians could give weapons to kurds and make independent Kurdistan easly.
        Turkey, if you are smart, appologize to the passengers, give them some money around 10.000 $ each for stress compensation and apologize to Russia and Syria… unless you want the other thing I mentioned above, be smart!

        piero (unregistered) October 11, 2012, 16:52 0
        and we should let Turkey join Europe??? Never!There is no more limit, no more respect for people rights, now they stop also civil airplane to provocate Syria.Turkish people stop this abuses.Cheers from Italy (no more a democratic country too)

        CON (unregistered) October 11, 2012, 16:50 0
        ManiacMagic(MM) wrote in #3
        Also think about this … while the plane was surrounded with people in masks and the turks were int here being brutal, these people were somehow able to make cell phone calls to syrian reps? Even the captain (who obviously would have been monitored) … lmao they cant even come up with a plausible story to spin.

        IN REPLY: Stop posting the same comment to different stories. The game’s up.

        DownWardZpiral (unregistered) October 11, 2012, 16:39 +1
        Tee (unregistered) wrote in #13
        It seems the West is trying to use Turkey, Nato Member, as a pretext to undertake a military assault on Syria, all being done ultimately to isloate Iran. Turkey is becoming NATOs stooge. I blame the compliant Turkish government, not the Turkish people.

        As reported by the Local and International Media, Turkish Public Opinion is against this NON sense Tension between Turkey and Syria, let alone War and DO NOT support Governments Policy giving Support to those Terrorists, so called « free syrian army ». Despite to massive Brainwashing and Disinformation campaign of AKP Goverment over Turkish Media, the Opinion of Turkish Public is not changed until now!!!

        Now We have no damn idea what the AKP is still trying to do with this shameless acts!! As said already AKP is a total Disappointment and embarrassment for Turkish People(like may be Yeltsin was for Russians) and it’s the very time to get rid of these shameless US poodles.

        Parbes October 11, 2012, 05:18 quote +10
        Present-day Turkey under the Erdogan regime: A criminal nation ruled by arch-criminals, terrorists and pirates…

        Atossa (unregistered) October 11, 2012, 05:31 quote +9
        .

        This is too weird. Katy bar the door… this may be the beginning of all hell breaking loose !

        .
        Renegade™ October 11, 2012, 05:32 quote +6
        Parbes wrote in #2
        Present-day Turkey under the Erdogan regime: A criminal nation ruled by arch-criminals, terrorists and pirates and Muslims.

        wainy October 11, 2012, 05:46 quote +7
        times like these make me wish i didnt quit smoking. I think im going to go buy me a 20 pack, a couple of good bottles of red wine, a few kilos of chocolate and watch the world burn.

        Putin (unregistered) October 11, 2012, 05:47 quote -10
        is a medicine for constipation, one phone call and Erdogan shat in his pants. Wow, and all the Kopos posting in RT now understand why God was MORE silent than the Pope of Rome ! 911 NEVER AGAIN !

        Evan (unregistered) October 11, 2012, 05:48 quote +12
        I think turkish government is on the verge of eating shet. It is asking for more trouble and putting itself in a deepshet position. someone got to spank its ars.

        Atossa (unregistered) October 11, 2012, 05:51 quote +12
        .

        Considering there are Russians on board who are being held hostage, has there been an official Russian statement on this situation ?

        If not, why not ?

        .
        funky alfonzo (unregistered) October 11, 2012, 05:52 quote +8
        Iam not surprised..Turks were never known to have class any way.

        Bobby Rush (unregistered) October 11, 2012, 05:52 quote +10
        These god damned Turks!

        Your lies have already been exposed in the intenrational press, your NATO cheerleaders and media all over the world have already bragged for hours about how tough the Turks are for using military machines to harass innocent civilian airlines.

        Beating up civilians and children to sign fraudulent doesn’t change anything.

        Turkey = Criminal Regime

        JJ (unregistered) October 11, 2012, 05:53 quote +9
        Yeah just sign that papers and then ask the Turks « You want me to sign papers
        too saying your country didn’t kill One Million Armenians too?
        Yeah Turks live with lies everyday, they will tell you « We were just trying
        to help the Armenians » Yeah and it’s against the law there I think to even
        talk about it or call it genocide what they did to the Armenians.
        Turks are born liars. They don’t even blink when they do it.

        Atossa (unregistered) October 11, 2012, 05:58 quote +9
        .

        I’ve heard Russia’s final solution for pirates is to capture the pirate ship, launch a small dinghy with the pirates in it, then blow the dinghy out of the water.

        If so, then Turks had better get ready to abandon ship. Constantinople will soon be back under Orthodox Christian rule! ;-)

        .
        wainy October 11, 2012, 06:08 quote +8
        funny the way CNN are saying nada about this.

        Bellydancers (unregistered) October 11, 2012, 06:19 quote +4
        tripped on a fez cap and dropped the baklava. Now its time to remove their balaclava, the transvestites (donmeh) must be exposed !

        objective! (unregistered) October 11, 2012, 06:26 quote -6
        JJ (unregistered) wrote in #11
        Yeah just sign that papers and then ask the Turks « You want me to sign papers
        too saying your country didn’t kill One Million Armenians too?
        Yeah Turks live with lies everyday, they will tell you « We were just trying
        to help the Armenians » Yeah and it’s against the law there I think to even
        talk about it or call it genocide what they did to the Armenians.
        Turks are born liars. They don’t even blink when they do it.

        Bon…, j’arrête la casse car il-y(en a plus de 140…

        Les langues du monde entier se sont déliées contre les terroristes d’Etat Turcs de l’Europe à l’Asie, en passant par le Moyen Orient, l’Afrique, Outre Atlantique, chez les Yankée c’est les pires, ils voudraient carrément que la Russie atomise la Turquie en même temps que leurs traîtres de l’Otan leurs cousins sionistes…, tous les vendus de l’Occident…and so on…

        Attendons la suite…

        Et voilà ce que nos amis Grecs ont le courage de faire…

        Bravo à l’armée grecque !

        Les troupes grecques ont défilé à Athènes contre la venue d’Angela Merkel à Athènes…

        Marching in formation, they also chanted « Together, together, Nazis get out! »

        ‘Out of Greece!’: Special forces march in uniform, chant in anti-Merkel protest (VIDEO)

        10 October, 2012, 21:45

        http://rt.com/news/anti-merkel-greece-army-113/

        En fait Erdogan s’est probablement trompé d’époque…ou est-ce une continuité Mongole…contre la Russie…

        1357
        23 décembre Khan de la Horde d’or, un empire turco-mongol composé de Tatars imposant sa loi sur les steppes russes, Djanibeg en est le dernier chef puissant. Assassiné le 23 décembre 1357, son règne est marqué par une agitation féodale déchaînée à sa mort. Le couronnement de son fils marque le début du délitement de l’empire, caractérisé par une instabilité du pouvoir, détenu en réalité par un seigneur féodal, Mamaï, dont l’autorité est contestée par les princes russes dès 1371.
        Voir aussi : Russie – Horde d’or – Khan – Tatars – Histoire de la Politique- Le 23 Décembre – Année 1357

        http://www.linternaute.com/histoire/categorie/evenement/16/1/a/60722/assassinat_de_djanibeg.shtml

        Mort d’Ivan II de Russie

        1359
        13 novembre Né le 30 mars 1326, Ivan II de Russie, surnommé le Débonnaire, meurt le 13 novembre 1359. Grand Prince de Moscou et de Vladimir de 1353 à sa mort, il est fait prisonnier par la Horde d’or, dont il est le vassal, en 1340. Seul héritier de sa maison, il est reconnu par la Horde et gouverne avec l’aide Alexis, métropolite de Moscou, qui entreprend une guerre contre la Lituanie.
        Voir aussi : Lituanie – Horde d’or – Ivan II de Russie – Alexis – Principauté de Moscou – Histoire de la Politique- Le 13 Novembre – Année 1359
        http://www.linternaute.com/histoire/categorie/evenement/16/1/a/60733/mort_d_ivan_ii_de_russie.shtml

        Mort de Ivan Ier de Russie

        1340
        31 mars Le prince de Moscou et grand-prince de Vladimir, Ivan Ier de Russie, appartenant à la longue dynastie des Riourikides, meurt à Moscou le 31 mars 1340. Son fils aîné, Siméon Ier de Russie, dit « le Fier » ou « le Superbe », lui succède. Il se fait investir à la Horde d’Or, l’empire turco-mongol fondé par Gengis Kahn, comme prince de Moscou. Puis en 1341, il se fait couronner grand-prince de Vladimir, à la principauté de Vladimir-Souzdal.
        Voir aussi : Horde d’or – Siméon Ier de Russie – Histoire de la Politique- Le 31 Mars – Année 1340

        http://www.linternaute.com/histoire/categorie/evenement/16/1/a/60781/mort_de_ivan_ier_de_russie.shtml

        Tout ça pour vous dire que chez les Mongols-Ottomans… les siècles passent mais leurs hordes jamais…

        Mais cette fois-ci je pense qu’ils sont tombés sur un os…

        Phoenix

  55. qaloui dit :

    quel legitimité peut encore avoir quelqu’un qui tue des enfants des hommes des femmes des vieillards fussent ils tués de façon « collateralles ».?…