• Actualité
  •  

La frontière syro-irakienne : 600 kilomètres de désert avec 2 routes et une seule ville de quelque importance. L'ASL a juste assailli deux ou trois postes isolés, où elle ne pourra se maintenir Hier soir, le vice-ministre de l'Intérieur irakien, Adnan al-Assadi, a annoncé que l'ASL avait pris le contrôle "de la totalité des postes-frontière" avec l'Irak. Adnan al-Assadi s'appuie sur le rapport des gardes-frontière irakiens. Le supplice d'un colonel, le meurtre de 22 soldats désarmés Là des précisions topographiques s'imposent : [...]



« Incidents de frontière » : faux succès, vraies atrocités

Par Cécila & Louis Denghien,



La frontière syro-irakienne : 600 kilomètres de désert avec 2 routes et une seule ville de quelque importance. L’ASL a juste assailli deux ou trois postes isolés, où elle ne pourra se maintenir

Hier soir, le vice-ministre de l’Intérieur irakien, Adnan al-Assadi, a annoncé que l’ASL avait pris le contrôle « de la totalité des postes-frontière » avec l’Irak. Adnan al-Assadi s’appuie sur le rapport des gardes-frontière irakiens.

Le supplice d’un colonel, le meurtre de 22 soldats désarmés

Là des précisions topographiques s’imposent : la frontière syro-irakienne court, à travers le désert, sur au moins 600 kilomètres. Et sur toute cette longueur, équivalente à la distance de Paris à la la frontière espagnole des Pyrénées-Orientales, un simple examen de la carte Google, à grande échelle, permet de constater qu’il n’existe, du sud au nord, de la Jordanie à la Turquie, que deux routes importantes et deux autres secondaires reliant les territoires syrien et irakien. Et une seule ville-frontière digne de ce nom, al-Bukamal, située près du cours de l’Euphrate. En remontant à partir de là vers le nord, on trouve tout juste, jusqu’à la Turquie, deux bourgades, Rmaylan Tantani et Faysh Khabur.

Ce n’est donc pas un immense exploit pour des groupes de 2 à 300 ASL de tomber à l’improviste sur les « garnisons » symboliques de douaniers et de gardes-frontière de ces petits poste perdus dans le désert.

Ce qui est significatif, en revanche, ce sont les précisions, citées le 19 juillet par le Figaro, qu’apporte le vice-ministre irakien sur les suites immédiates de ces « victoires » de niveau contrebandiers : répercutant là encore le témoignage des gardes-frontière irakiens, Adnan al-Assadi indique que les rebelles ASL-islamistes ont, dans un de ces postes-frontière dont la localisation n’est pas précisée, « coupé les bras et les jambes » d’un colonel syrien, et exécuté 22 soldats syriens, le tout « sous les yeux de soldats irakiens«  précise le ministre irakien qui a ajouté : « Si cette situation continue, nous allons fermer la frontière avec la Syrie« .

À notre avis, cette situation ne va pas durer. Parce qu’immanquablement l’armée va réagir avec moyens appropriés, et alors, immanquablement, les rebelles soit se feront écraser, soit s’égailleront dans le désert. Il faudra que les militaires maintiennent, autant que faire se peut en raison de l’immensité du territoire concerné, une présence dissuasive minimum, et renforcent en tous cas leurs postes-frontière. Mais l’ASL ne contrôlera pas longtemps la frontière avec l’Irak, ou plus exactement les quelques postes qui la jalonnent. Cela vaut aussi, bien sûr, pour le poste-frontière avec la Turquie dont l’ASL revendique également la « libération ».

En tous cas, si les informations rapportées par le vice-ministre irakien sur le comportement de ces bandes sont exactes, ce  sera une motivation et une légitimation supplémentaires pour le gouvernement et l’armée : la Syrie doit être absolument purgée de cette racaille fanatique et cruelle, au service objectif des roitelets du Golfe et donc des Américains.

Partout des coups infligés aux bandes

Et du reste, l’armée continue de s’acquitter de cette mission : à Talbiseh, localité située à moins d’une dizaine de kilomètres au nord de Homs, une « brigade » ASL a été mise à mal ce dont témoigne une vidéo filmée par les insurgés eux-mêmes et diffusée par le site pro-Bachar Syria Tube : les corps des activistes tués sont ramenés, au milieu des clameurs et des « Allah o akbar !« , dans une mosquée, édifices qui sont épargnés en principe et dans la mesure du possible par les tirs de l’armée. Au milieu de la cohue, on peut estimer leur nombre à une dizaine.

http://www.youtube.com/watch?v=W9mRZk8qDh4

Une deuxième vidéo concerne la « brigade » d’Alsat Zainab, avec des vues des blessés, souvent de très jeunes gens, et de tués.

http://www.youtube.com/watch?v=Y0o-CEEVz5A

Une troisième vidéo « ASL-Syria Tube » montre le corps d’un chef de la « brigade » du Martyre Rakan al Dine tué par les soldats syriens, et  veillé religieusement par ses camarades (son nom est indiqué et annoncé par les activistes).

http://www.youtube.com/watch?v=6Ywi7JLE1lE

Précisons que nous ne nous délectons pas particulièrement au visionnage de cette hécatombe. Mais ces vidéos, d’ailleurs d’origine insurgée, prouvent, mieux qu’un communiqué, qu’en dépit de sa propagande  – et de la désinformation de la plupart des médias français – l’ASL n’est pas dans une phase si brillante. Et elles prouvent aussi que les tueurs s’exposent à être tués.

(Merci à Marcel)

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

47 commentaires à “« Incidents de frontière » : faux succès, vraies atrocités”

  1. leon dit :

    Merci de mettre une vrai carte de la syrie svp, avec le golan et alexendrette :!!!
    merci

  2. ALJ dit :

    Cécilia, Louis, vous devriez ne plus utilisé le terme ASL ; mais simplement « terroristes » comme le fait l’agence SANA. Car maintenant on connait la vérité, il n’y a quasiment aucun syrien dans cette armée, ni islamistes. C’est la société BLACK WATER qui paie tous ces crèves la faim a prix d’or pour tuer : la plupart sont des prisonniers, entrainés en Lybie et en Jordanie.

    Durant la guerre d’IRAK BLACK WATER a recruté pas moins de 100 000 mercenaires !

    Ce qui se passe c’est simplement une tentative de coup d’état de l’étranger. Vous ne pouvez pas imaginer les milliards qu’ils investissent dans de tels opérations…

    On voit que les syriens constituent un peuple solide, car malgré toute la puissance monétaire sioniste, les syriens tiennent bons ; et malgré toute la perfidie sioniste, la victoire est au bout du tunnel.

    • JohnDoe dit :

      Je crois que tu as vu plus que juste que tous ces analystes politique.
      Ton observations sont d’une exactitude absolue

    • karim dit :

      ce sera une des seule fois ou ça se passe dans ce sens. Le petit gagne contre le grand, le hezbollah avait ouvert la voie.

      En revanche il faut espérer que la contre partie ne soit pas trop cher.

    • lafleuriel dit :

      A propos de l’agence Sana, je n’arrive plus à avoir l’avoir surGoogle;Qualqu’un peut -il m’aider ..ensuite ; peu d’inforamtions pour nous ra

    • lafleuriel dit :

      A propos de l’agence Sana, je n’arrive plus à avoir l’avoir sur Google ? Quelqu’un peut -il m’aider ? Ensuite peu d’informations dans médias ou écrans tele pour nous raconter aussi en plus de la barbarie mais soigneusement passée sous silence de ces voyous de passage filmé mais rapide aux frontières, les faits de pillages, vols et destructions sauvages auxquels leurs « amis turcs’ ont pu assister tout comme les formateurs et pourvoyeurs d’armements installés de l’autre côté pour épauler ces tueurs!
      Ensuite oui, ce qui est presque amusant c’est de voir le désir forcené des journalistes dont ceux et celles des télés (les petites dames de france 24) de s’informer sur la situation des opposants aux frontières, si c’est consolidé et si cela représente une « réelle avance » et etc ! Ils ne se donnent même pas la peine de regarder la carte : des frontières il est vrai depuis toujours aussi perméables qu’artificielles pour les gens qui y sont depuis des siècles et pour certains au temps de Gilgamesh ! frontières donc, incontrôlables et que nous les puissances mandataires avons tracées à la règle et sans vergogne comme d’habitude ..mais avec le même cynisme qui fait Fafafabius se déclarer amoureux de la Syrie  » ce très beau pays ». Il n’a pas dû y mettre les pieds souvent, mais peut-être quand il était ministre au temps de sang contaminé et du rambo Warrior); et bien sûr parmi les amis les plus « dévoués de ces groupes d’opposants qui feraient rire tout le monde s’ils n’étaient à ce point responsable du nouveau malheur imposé au peuple syrien pour nos seuls intérêts mercantiles occidentaux !
      A propos aussi ce qui pourrait nous faire ricaner c’est le souci de ce m^me fabiius à nous informer de la présence du sire Tlass en nos murs quartier 16eme !Oui il est bien arrivé, nous l’avons accueilli avec empressement, il a sa carte de réfugié politique comme toute la famille et un studio côté banlieue nord réservé à ces gentils réfugiés ! On devrait encore gober tout cela mais on essaie de nous en faire tellement gober!

    • Rensk dit :

      J’ai lu presque la même information que vous et j’en ai déjà parlé sur le site…

      Ils ont dépassé leurs « finances »… ceux de Blackwater et donc dans les faits ils se trouvent devant un choix « cornéliens » doivent-ils se déclarer en faillite où vont-ils demander (comme les banques) de l’aide a Obama ?

  3. tayeb dit :

    on peut m ‘expliquer pourquoi ce type brule le drapeau palestinien a 14 seconde
    http://www.itele.fr/video/syrie-les-rebelles-avancent

  4. Cécilia dit :

    Le chef de la Sécurité nationale en Syrie, Hicham Ikhtiar, blessé mercredi dans l’attentat de Damas, a succombé aujourd’hui à ses blessures, a annoncé la télévision syrienne.

  5. Cécilia dit :

    Appel au secours de la soi disant ASL de Homs à partir de la mosquée de Khaled Ibn al-Walid à Ryad al-Asaad pour sauver Homs lui demandant de venir à Homs diriger les opérations.

    Ce barbu de l’armée, il n’a qu’aller en Arabie ou chez Taliban sinon demander un visa pour la France qui le soutient !!!

    http://www.youtube.com/watch?v=pPXlvkTdogw&feature=youtu.be

  6. Tarico dit :

    Les obsèques d’insurgés sont une bonne occasion d’en tuer un maximum. Pendant qu’ils psalmodient leur Allah Akbar, ils sont desarmés, tous les coups sont permis maintenant.
    La vidéos de cadavres de rebelles diffusée hier à la télé syrienne ressemble fort à une mise en scène. La plupart sont pieds nus, la disposition des corps et de leurs armes n’est pas cohérente. Mais qu’importe! Ces martyrs boivent aujourd’hui du vin de fleur en compagnie des 72 houris du paradis d’Allah. Celle-ci vont avoir un surcroit de travail, même si leur hymen repousse chaque matin.
    Je suggère modestement que les combattants étrangers soient soumis à un statut qui leur renie les honneurs de la guerre, et que leurs cadavres soient brûlés au lieu d’enterrés. On peut aussi enterrer leurs chefs dans une carcasse de porc et poster la vidéo sur YouTube, terroriser les terroristes, comme disait l’autre.
    En Israël, au plus fort de la campagne d’attentats du djihad islamique, on a fait disposer des bombonnes de sang de porc dans les autobus, pour dissuader, avec une certaine efficacité, les kamikazes de se faire exploser dans les transports en commun.

    • idriss dit :

      +1000
      tirer dans le tas une pourriture reste une pourriture.

    • lafleuriel dit :

      Pourquoi du vin de fleurs? j’ai appris que c’était dans un fleuve de lait et de miel même de vin mais mon mari m’a toujours soutenu que pour tester le bon vin il fallait avant apprendre et tâster et que la haut il n’y avait pas trop d’oenologues distingués ! et toutes ces belles houris oui, c’est bien pour eux surtout que dans l’ombre de leurs mosquées à part se faire présenter une belle adolescente par une vieille maquerelle, le choix c’est pas terrible!

    • hakim dit :

      pour la simple et bonne raison, que dans l’islam c’est interdit, faire souffrir un cadavre c’est pire que tuer un homme(car la douleur est multiplié par mille par exemmple, au moment ou un corp est descendu dans son tombeau, la douleur qu’il recent et comparable d’une chute d’un immeuble de 1000 étages . Si eux n’ont aucun respects de Dieu et du genre humain, nous nous ne devons pas devenir des barbares.

      • Tarico dit :

        Vous avez raison Hakim, il ne s’agit pas de perdre notre humanité, mais de frapper les esprits. Face à des gens qui n’ont pas peur de mourir, il faut trouver la faille.
        Un célèbre corsaire, dont j’ai oublié le nom, prétendait enduire son épée de graisse de porc lorsqu’il affrontait les barbaresques. Cette légende suffit a faire fuir bien des ennemis.
        Mon père, d’origine algérienne, donc musulman de naissance, mais libre penseur, avait demandé dans son testament à être incinéré.
        Je n’ai pas pu respecter cette dernière volonté, capitulant devant les protestations effarées de sa famille. Je ne me rendais pas compte à quel point l’incinération constitue un interdit dans la religion musulmane.
        Quant aux houris, il s’agit soit d’un verset apocryphe soit d’une ruse du prophète pour galvaniser ses troupes. Hassan Sabbah, au Xe siècle, en conçut une ruse machiavélique en fabriquant un faux paradis, mais un vrai bordel, dans les dépendances de sa forteresse d’Alamut. Avec un peu de hachisch, l’illusion était parfaite pour les jeunes fedayins de sa secte, éduqués à la dure, sans jamais connaitre de femmes…

        • Tarico dit :

          Je cite le dernier article de Louis :
          « La source militaire a précisé que certains terroristes avaient mis le feu aux cadavres de leurs camarades pour les rendre inidentifiables : un moyen de cacher des origines étrangères ? »
          S’il se brûlent eux-mêmes, le débat est clos :)

        • mécréante dit :

          Evidement les « éduqués à la dure, sans jamais connaitre de femmes… »
          préfèrent avoir à faire à des vierges comme eux

  7. EAUX TROUBLES dit :

    Sur ce site :

    http://www.europe1.fr/International/Syrie-la-fin-du-regime-est-proche-1176285/

    « Interrogé par Europe 1 vendredi, Fahad Al Masri, porte-parole de l’ASL, estime que « la fin du régime de Bachar al-Assad est proche ».

    Le porte-parole de l’armée syrienne libre estime que les combats avancent en faveur de la rébellion.

    Les rebelles ont également capturé plusieurs personnalités du régime syrien. « Nous retenons en otage depuis deux jours, trois responsables du renseignement syrien, dont le chef du renseignement d’Alep, très proche de Bachar al-Assad », indique le porte-parole de l’ASL. Quatre officiers russes « présents pour aider l’armée syrienne » ont également été capturés. »

    La méthode COUE a du succes parmi certains membres de l’ASL !

    Sur la derniere « info. » a verifier, il est quand meme etonnant que des agents des services de renseignement soient captures ainsi meme s’ils doivent etre en premiere ligne pour debusquer les membres de l’ASL.

    Pour information : « Plusieurs milliers (de ressortissants russes) habitent en Syrie, et il ne s’agit pas seulement des employés de l’ambassade et de leurs proches, mais aussi de couples mixtes, de femmes et d’enfants qui ont des passeports russes », a ajouté M.Bogdanov. »

    Facile aussi de capturer des russes et les faire passer pour des agents russes !

    Beaucoup d’intox. de la part de l’ASL !

    Quant a la bestialite des troupes de l’ASL, souvenez-vous :

    http://www.actukurde.fr/actualites/283/un-jeune-kurde-decapite-par-l-asl.html

    « Le 3 juillet, les membres de l’opposition syrienne avaient enlevé un jeune kurde connu sous le nom de Chekdar dans la ville d’Afrin et décapité son corps sauvagement après avoir torturé. Le comité de défense du peuple kurde avait aussitôt lancé une poursuite pour retrouver les assassins, tuant trois d’entre eux. Le principal mouvement kurde syrien avait lancé un avertissement à l’Armée syrienne libre (ASL), en cas d’ingérence dans le Kurdistan syrien. »

    Et pour information :

    « Les kurdes ont mis la main sur toutes les institutions du régime syrien dans la ville de Kobani, au Kurdistan Occidental. Aucun acte de violence n’a été déclaré.
    Alors que les combats entre le régime d’Assad et les groupes armées soutenus par l’Occident s’intensifient, les kurdes syriens ont pris le contrôle de la ville de Kobani, a-t-on appris auprès des comites de défense, créés après la révolte lancée la mi-mars 2011, pour la protection du peuple kurde.
    Le chef du principal parti kurde PYD, Salih Mohammad Muslim, a confirmé cette information, affirmant que le peuple kurde veut se gouverner dans la région. « Il s’agit d’une mesure empêcher la propagation des violences dans la région kurde » a-t-il affirmé à l’agence de presse kurde Firat et à l’ActuKurde. »

    C’est pas gagné pour l’ASL !

  8. Toutes ces tueries, toutes ces mutilations barbares, ces égorgements et assassinats, sont la signature des hordes mercenaires des Ultra-Sionistes-Associés et des Zémiroyaumes, qualifiés, par nos médias, de nobles combattants pro-démocratie.

    Sur les écrans des télévisions de France, on nous fait rêver de vacances mauriciennes, de fortunes de princes, des bienfaits des qataris émirs du tout Paris-Saint-Germain, de gains considérables pour peu que l’on compose un numéro de téléphone miracle.

    Et nos dirigeants veulent fournir des matériels dernier cri (en plus, importés, car nos Alcatel et autres Thomson n’en fabriquent pas !) à ces nobles combattants, pour leur permettre de capter le bip opportun qui fera exploser les bombes tueuses parmi les Damascènes, les Lataquiotes et les Aleppins.

    Mais la France aurait-elle déclaré la guerre à la Syrie ?
    Un communiqué de l’Elysée, ou de Matignon, ou de la Rue Saint Dominique aurait-il été publié ?

    Un tel communiqué aurait-il paru au Journal Officiel ?

    Je ne crois pas être si distrait.

    Et, à ma grande confusion, j’avoue ne pas posséder ce qu’il faut pour lire ce qui s’écrit à l’encre sympathique (envers les criminels) dans les journaux de l’Internationale Sioniste Française.

  9. Cécilia dit :

    al-Qaïda avec son drapeau noir et ses « moudjahidine au nom d’Allah » annonce la création d’un « émirat islamique » à Bab al-Hawa, poste frontière avec la Turquie, qui va appliquer la charia islamique :

    http://www.dailymotion.com/video/xsa3m4_yyyyyy-yyyyy-yyyy-yyyy-yyyyy-yyyyyyy-yy-yyy-yyy_news#from=embediframe

    • lafleuriel dit :

      soutenu et subventionné par Fabius et Clinton ? A La porte du Vent, va s’élever la tempête ! Mais d’abord il faudrait qu’ils puissent avoir le temps de s’ y asseoir. Pour le moment c’est surtout le temps du pillage des camions qui y passent en file imposante, des massacres au nom d’un dieu qui se fait attendre,des vols et etc et comme à leur habitude…

  10. Cécilia dit :

    L’opposition criminelle sans foi ni loi met la photo du frère de Haytham al-Manaa, martyr à Daraa, l’année dernière pour dire qu’il s’agit de la photo de Daoud Rajhah, ministre de la défense, après avoir enlevé l’image du Coran à côté !

    Aucun mot pour qualifier tel acte !

    http://syria-politic.com/ar/Default.aspx?subject=859#.UAlKoKAzvIU

  11. geronimo dit :

    Lu dans Press Tv.
    Syria forces recapture key areas across the country from rebels
    By: Press TV on: 20.07.2012 [07:48 ] (137 reads)

    (1078 bytes) [c]

    Syria forces recapture key areas across the country from rebels

    Fri Jul 20, 2012 12:38AM GMT Addounia cite des sources officielles irakiennes

    Syrian security forces have recaptured a number of key areas across the country from armed anti-government rebels, Press TVreports.

    The forces retook control of most parts of the al-Midan neighborhood in Damascus following heavy clashes with armed gangs. Government forces confiscated ammunition and vehicles, equipped with machineguns from the armed opposition.

    The Army is also again in control of the Silqin area in Idlib.

    The security forces also managed to recapture the al-Bukamal area near the Iraqi border as well as Bab al-Hawa close to the Turkish border.

    Syria has been the scene of violence by armed groups since March 2011. The violence has claimed the lives of hundreds of people, including many security forces.

    Damascus blames “outlaws, saboteurs, and armed terrorist groups” for the unrest, asserting that it is being orchestrated from abroad.

    MHB/HN

    http://www.presstv.ir/detail/2012/07/20/251796/syria-retakes-key-areas-from-rebels/

    Le site Addounia mentionne des informations officielles irakiennes selon lesquelles les postes frontières restent aux mains de l’armée syrienne

  12. karim dit :

    Pour ceux qui n’ont pas écouté encore M. orlov.

    IL ne dit rien de plus que ce que les russes ont déjà dit à maintes reprises. Cependant des impatients de mauvaise foi confondent le: « il faudrat », « un jour » et « boukra » avec demain.

    par contre il rappele bien que les opposant armés, la plupart salafistes extrémistes sont dangereux y compris pour la russie.

    http://www.rfi.fr/emission/20120720-alexandre-orlov-ambassadeur-russie-france

    Je ne connais pas bien wikistrike, ce site parait 90% intox et 10% info. voire 90% délire, 10% intox.

    Ils disent que Assad va bien,qu’il est revenu à Damas mais qu’il à été blessé.

    • Binze dit :

      Je consulte aussi, ils reprennent des infos d’autres sites et parfois ils rédigent quelques news, mais alors généralement c’est quand ils prennent la plume que sortent les plus gros canulars, il y a pas de sources à ce moment là.
      Je crois qu’ils inventent pour essayer de faire le scoop et augmenter le traffic, ils doivent vivre de leur site, plutot pourri d’ailleurs, mais la sélection est globalement intéressante.

  13. Maurcich dit :

    « Les forces du régime syrien tentaient parallèlement vendredi de reprendre les postes-frontière pris par les rebelles et les combats ont continué de faire rage dans Damas, où les insurgés sont soumis à un d’intenses bombardements. »

    Le Figaro et donc l’OSDH.

    Ils signalent aussi de « violents combats » à Alep.

    • ALJ dit :

      Y a pas d’insurgés! ce sont quasiment tous des mercenaires black water. Des grèves la faim, sortis de prison ; qu’on paie a prix d’or pour tuer.

      Le problème de ces mercenaires c’est comment sortir de ce pétrin ?

      Comme ils n’ont pas réussit à prendre l’aéroport, alors les iraniens et libanais vont continuer à les aider: hommes et armes. Bientôt ces mercenaires seront à court de munitions.

      Ils vont fuir, et toute la difficulté des syriens va être de fouiller chaque maison pour extirper chaque vermine de sa cachette.

      La strie est en situation de quasi guerre depuis 1948 ; ils sont très bien entrainés ;

      Les US ne peuvent renverser un pays que s’ils basardent des tonnes et des tonnes de bombes (irak, libye, afghanistan) et encore à la fin on peut pas vraiment parler de victoire (ils ont mordu la poussière en Afghanistan).

  14. Camilo dit :

    Après des semaines d’offensive de l’armée arabe syrienne l’ASL allait être expulsé de toutes les grandes villes de Syrie, la contre-attaque de cette dernière appelé « le volcan de Damas et les Séismes de Syrie » a pour but de stopper cette dynamique et reprendre l’initiative stratégique perdu depuis des semaines.

    Cette offensive en deux phases comporte chacune deux étapes, une étape de surprise et une étape de choc. Dans la première phase celle de l’attaque sur Damas la surprise fut l’apparition de dizaine voir de centaines de membre de ASL infiltré dans la capital et prendre le contrôle de quartiers entiers.

    Face à la réaction de l’armée syrienne qui encercla immédiatement ces quartier et poursuivie leur unités volantes ayant échappée a l’encerclement, ils enclenchèrent la deuxième étape c’elle du « choc » avec l’explosion au quartier général de l’armée syrienne.

    Malgré cela l’effet escompté ne fut atteint qu’au minima. Ce voulant un tournant dans la guerre, dans plus pur esprit de l’offensive du Têt mené par le Viêt-Cong, l’objectif primaire ne fut atteint que dans son aspect médiatique et « psychologique », mais ne fut pas le tournant annoncé. Le coup « psychologique » portée à l’armée (avec la perte de ses principaux généraux) et « médiatique » porté aux services de sécurité (avec l’infiltration de centaines d’éléments armés dans la capitale) fut dur mais n’eut qu’une incidence temporelle sur le terrain, en fait le temps de d’une matinée et d’un après midi. Nous n’avons pas assisté à une insurrection généralisée dans les rues de Damas ni à une paralysie de l’armée. Puis l’ASL perdit peu à peu ses points d’appuis dans les quartiers d’Al-Midan, Tadamone et Kaboun et ses éléments volants seront bientôt chassés des quartiers périphériques. L’objectif déclaré par le gouvernement Syrien est de sécuriser Damas au début du Ramadan à de forte chance de se réaliser.

    Au niveau stratégique de ce qui se voulait être un « volcan » n’a accouché que d’un sursis temporel dans l’offensive menée par l’armée syrienne et a libéré le gouvernement de ces compromis diplomatiques, laissant la main libre à l’armée d’employer tous les moyens dans une guerre, désormais, totale. En fin de compte on peut légitimement se poser la question si dans cette première partie de l’offensive de l’ASL les pertes subis par l’ASL valurent la peine.

    Le rideau étant presque tombé sur cette première phase, la mise en œuvre de la deuxième partie du plan de l’ASL à savoir les « Séismes de Syrie » s’enclencha presque simultanément. Ainsi, dans cette deuxième phase, l’étape initiale de surprise nous avons assisté à une pénétration massive d’éléments de l’ASL soutenus par des troupes spéciales qataries a partir de la frontière jordanienne ils ont semé la confusion, en attaquant et prenant d’assaut, les cibles qu’ils trouvaient dans des villages sur leur passage. De même sur la frontière irakienne ou le principal poste frontière le long de l’Euphrate fut pris d’assaut et au aussi sur la frontière Turque ou deux postes frontières de prime importance tombèrent a leurs tours. L’objectif déclarer est de se diriger en petites colonnes vers les grandes villes d’ALEP, d’Al Qusayr et de Deir Erzor les investir en prenant à revers leurs garnissons. Conscient de cela l’aviation syrienne est entrée en action pour anéantir les colonnes de mercenaires se dirigeant vers les grandes villes.

    Qu’une ces des colonnes arrive à cet objectif initial et nous verrons le passage à la deuxième étape, l’étape du choc. Nous assisterons dans les prochaines heures a un deuxième grand coup, d’une ampleur tout aussi militaire que psychologique, afin de faire écho au choc initial de la première phase. Nous verrons ce que ce sera mais il est certain que cela a été programmé, a l’armée syrienne d’empêcher ou rendre non profitable ce deuxième coup qui se prépare.

    • joseph cotton dit :

      Excellente analyse et en même temps grande inquiètude pour les souffrances du peuple syrien malmené par des groupes paranoiaques affamés de haine, de sang.
      Esperons que l’armée syrienne saura déjouer encore une fois ces plans concoctés par des stratèges de l’Otan et la Libye.

      • Camilo dit :

        Merci joseph, nous apprenons qu’une des katiba en provenance de Turquie a reussie a joindre Alep, ce qui debouche sur une intensification des combats contre la garnisons de cette ville, est-ce le signal du debut de l’enclenchement de la deuxiemme etape celle du choc? les prochaines 48 hrs nous le diront.

  15. DZYRIA dit :

    Rappelez vous l’algérie des années noires où le pouvoir était accusé de tous les maux; le fameux « qui tue-qui » des journaux comme « libé »(le mal nommé) et « le monde »; rappelez vous des atrocités, enlèvements de jeunes filles, assassinats d’intellectuels, de policiers, de jeunes appelés. Et de l’embargo total de l’algérie: toutes les compagnies européènnes ont déerté et ne desservaient plus l’ALGERIE. pLUS DE VISA, SINON AU COMPTE GOUTTE. MAIS les islamistes étaient reçus à NEW YORK et paradaient à l’ONU,
    les islamistes obtenaient l’asile politiques en FRANCE ou en ANGLETERRE où ils avaient le gite et le couvert, quant aux laics algériens, intellectuels, étudiants, avocats, artistes, pour beaucoup leurs noms était affichés aux portes des mosquées avec autorisation de les éliminer; plus recemment à l’académie de CHERCHELL plusieurs dizaines de jeunes aspirants officiers tués par attentats et ALGER voyait ses institutions comme des institutions internationnales (ONU) attaqués à la voitutre piégée.
    Les Algériens ont tenu bon. A mes amis syriens je leur dit mon émotion, ma compassion et ma douleur, car je sais ce qu’ils vivent.
    Tenez bon. A mes amis syriens exilés comme je le fus et le suis encore, je leur dis tenez bon, je sais ce qu’ils vivent.
    Qu’ils soient CHRETIENS, MUSULMANS, ALAOUITES, DRUZES ils sont SYRIENS et ensemble ils ont fait la SYRIE, ensemble ils ont fait DAMAS, la plus vielle capitale du monde.
    Je leur dis mon amour de ce pays, moi l’algérienne dont la grand mère est née en Syrie dans l’éxil de sa famille au vieux temps du colonialisme, lorsque l’EMIR y fut accueilli.
    Nous n’OUBLIRONS JAMAIS CETTE HOSPITALITE, nous les vrais amis de la SYRIE;
    tenez bon et n’ayez pas peur, la nuit s’ouvre au jour et nous prions pour qu’il soit glorieux.
    INCH ALLAH

    • theflowerpower dit :

      Tres grand message chère DZYRIA ! Courage peuple de Syrie.

      • DZYRIA dit :

        je vous aime syriens mes frères, que Dieu vous garde en ces temps tourmentés; je dis merci à nos frères francais qui ici nous rappellent qu’ils savent aussi ce que resister veut dire.
        MERCI à LOUIS DENGHIEN

  16. hakim dit :

    Louis
    pour la première vidéo que vous avez diffuser sur la mosquée, celui qui filme affirment qu’il y a 3acharat( des dizaines de tuer) et non dix comme vous avez compter, espérons que ce nombre continuera à augmenté du coté des rebelles

    • hakim dit :

      je m’escuse je me suis trompé, c’est dans la 2eme videos que il y est stipuler que des dizaines sont mort.