• Actualité
  •  

  Après son patron Ban Ki-moon, Kofi Annan a embouché la trompette de la dramatisation, dimanche, présentant son plan de paix comme "la dernière chance d'éviter une guerre civile complète" en Syrie. "Nous devons arrêter les tueries" a dit l'émissaire de l'ONU qui a eu l'honnêteté - minimum - de reconnaître qu'il était "très difficile de convaincre" et le régime et la rébellion de déposer les armes, presqu'un mois après la proclamation par le gouvernement d'un cessez-le-feu dans le cadre du [...]



Kofi Annan : inquiétudes, non-dits & contradictions

Par Louis Denghien,



Une récente parade de l'ASL : il n'y a pas de dialogue possible - et vous le savez certainement M. Annan - avec des groupes qui veulent détruire le régime et non s'asseoir à une table de négociations

 

Après son patron Ban Ki-moon, Kofi Annan a embouché la trompette de la dramatisation, dimanche, présentant son plan de paix comme « la dernière chance d’éviter une guerre civile complète » en Syrie. « Nous devons arrêter les tueries » a dit l’émissaire de l’ONU qui a eu l’honnêteté – minimum – de reconnaître qu’il était « très difficile de convaincre » et le régime et la rébellion de déposer les armes, presqu’un mois après la proclamation par le gouvernement d’un cessez-le-feu dans le cadre du plan de l’ONU et de la Ligue arabe. Et Kofi Annan a réaffirmé que les violations du cessez-le-feu étaient commises aussi bien par les forces syriennes que par l’opposition. Mais il a aussi exprimé sa crainte d’une intensification des « violations des droits de l’Homme« , des « arrestations » et des « tortures« , les mettant implicitement sur le compte du régime, alors que de telles violations sont quotidiennement perpétrées par les groupes armés.

Toujours dans ce registre dramatique, Kofi Annan a averti que sa mission « n’était pas illimitée dans le temps ». Et son porte-parole a exclu toute nouvelle visite de M. Annan à Damas dans l’immédiat. Côté positif, Annan a estimé, après le chef des observateurs, le général Mood, que l’ »activité militaire » avait « légèrement diminué« . Et il a annoncé que les 300 observateurs prévus – 66 sont actuellement sur place – seraient tous à pied d’oeuvre d’ici un mois.

Bref, la tentative d’application du plan de paix international se poursuit malgré tout, même si l’ONU se heurte plus que jamais au problème fondamental, à demi-évoqué, du refus de l’opposition radicale de jouer vraiment le jeu : l’OSDH annonce 800 victimes depuis le 12 avril, mais ce bilan invérifiable est faux par le seul fait qu’il inclut, sans le préciser, les victimes civiles et militaires de la rébellion – 200 soldats et policiers tués ? – qui tombent quotidiennement sous les balles et les bombes des activistes. Il n’y a pas de cessez-le-feu, ni de dialogue politique, qui tienne avec les fous de Dieu soutenus par le Qatar, l’Arabie séoudite et la Turquie. Mais Annan peut-il reconnaître cette réalité sans se mettre à dos les Occidentaux ?

Interrogé sur les élections législatives du 8 mai, dont le dépouillement se poursuivait ce mercredi, Kofi Annan a été jusqu’à suggérer au gouvernement syrien qu’il « faudrait peut-être de nouvelles élections« . Parce que celles du 8 mai ne correspondraient pas à celles prévues par les dispositions du plan de paix. Mais là encore, comment organiser des élections incluant des groupes refusant officiellement tout dialogue avec le régime, comme le CNS de Burhan Ghalioun ou le CCCND d’Haytham Manaa ? Quel dialogue – et quelles élections – possibles avec une partie qui pose comme préalable la disparition de l’autre ? Kofi Annan ne se sortira pas, à notre avis, de cette contradiction, qu’il ne peut par ailleurs dénoncer sans, là encore, s’attirer de sérieuses difficultés avec le bloc occidental.

Donc, le gouvernement syrien ne va pas procéder à de nouvelles élections, et il va continuer à répondre à la violence des bandes. Tout en s’efforçant de ne pas entraver le travail des observateurs – et en pariant sur leur impartialité. Une voie étroite et incertaine, qu’il fallait cependant suivre, pour donner des gages à la communauté internationale, en tous cas à la partie de celle-ci qui a toujours soutenu et défendu la souveraineté de la Syrie.



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

27 commentaires à “Kofi Annan : inquiétudes, non-dits & contradictions”

  1. Aurélien L. dit :

    Syrie: le convoi des observateurs attaqué

    Le chef des observateurs de l’ONU en Syrie, le général Robert Mood, se trouvait dans le convoi visé aujourd’hui par l’attaque à l’explosif à l’entrée de Deraa, berceau de la contestation dans le sud de la Syrie, mais il est sain et sauf selon un photographe de l’AFP.

    « Dans le convoi visé, il y avait les quatre voitures de l’ONU dans lesquelles se trouvaient 13 observateurs, dont le général Mood et le porte-parole Neeraj Singh », a précisé le photographe de l’AFP indiquant que la charge avait explosé après le passage des véhicules de l’ONU.

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/05/09/97001-20120509FILWWW00405-syrie-le-convoi-des-observateurs-vise.php

    Les gentils insurgés pacifistes aux mains nues attaquent maintenant l’ONU. Peut-être que cela poussera Annan à avoir un jugement un peu plus réaliste sur la situation …

  2. Etudiant dit :

    L’opposition « officielle » se rebiffe suite à de nombreuses irrégularités constatées durant le scrutin du 7 mai. Ca ne durera pas. Un poste de ministre pour Mr. Qadri Jamil et il reviendra vite fait bien fait dans le droit chemin.

    http://all4syria.info/web/Archive/40411

    • l'ingenue dit :

      Voila ce que dit ton Monde cher etudiant:
      Dans un communiqué, le Conseil national syrien, principale coalition de l’opposition, a refusé par avance de reconnaître les résultats. « Celui qui baigne la Syrie dans le sang, pousse à l’exode deux millions de Syriens et tire sur le peuple syrien ne possède aucune légitimité pour rédiger une Constitution, promulguer une loi électorale ou convoquer des élections », a-t-il déclaré.

      Bon sur quel critere s’appuie ton Monde pour qualifier de principale coalition de l’opposition le CNS qui est en fait dirigé par des fonctionnaire Francais Americains et Britanique et Golfiques d’origine Syrienne; Bourhan Ghalioun , Basma Kodmani ;Ziada;Bayanouni entre autre.Ces fpnctionnaire emmigrés depuis des lustres n’ont plus aucune assise populaire dans le pays .Et tu ose appeler ça la democratie

      • Etudiant dit :

        La démocratie est un régime. En Syrie il n’y pour l’heure qu’un seul régime : l’Assadocratie.
        Pour le CNS c’est exact qu’ils sont loin de Syrie depuis des années (généralement pas vraiment par choix, mais plus par contrainte). Connaissez vous la signification du terme « exil » ?
        C’est néanmoins certainement exact que ces gens sont déconnectés de la réalité du terrain.
        Mais des gens comma Qadri Jamil ne sont que des « opposants » labélé comme tel par le régime. Il ne sont d’ailleurs pas plus représentatif de la population syrienne que Ghalioun et autre.
        Les réels opposants d’aujourd’hui sont les activistes et les militants qui sont sur le terrain. Les comités locaux de coordination notamment (pas le CNCD de Manna).

        • Jo dit :

          chez tes amis Saoudien et Qataris , le 1er porte le nom d’une famille et le second a renversé son propre pere

          La syrie est beaucoup plus démocratique que tes amis du Golfe

          • Etudiant dit :

            Ca c’est sûr, je vous l’accorde. Mais bon, entre un sabot de bois ou un sabot de plastique, les 2 sont pas très agréable à porter.

        • BWANE dit :

          Couard infâme,
          les syriens ont exprimé en masse leur rejet de votre démocratie, vous croyez donc que l’occident représente le nec plus ultra du développement de l’esprit humain, et que tous ceux qui n’adoptent pas vos oukases, sont irrémédiablement rangés par vos soins sous ce merveilleux néologisme « Assadocrate », en somme, tous les humains depuis le paléolithique ont accumulé bêtise sur connerie, puis vint l’occidental avec sa ma

          • BWANE dit :

            puis vint l’occidental avec sa magnifique démocratie, qu’il cherche à imposer à coup de bombes humanitaires, par pur esprit philanthropique et désintéressé, ceux qui refusent ces diktats sont des sauvages et des barbares ; soit; mais pouvez-vous nous laisser en paix ? Nous haïssons votre civilisation (siphyllisation aurait dit Rousseau), mais, pour finir, il m’est agréable de vous infliger une citation d’un auteur occidental, qui méprise lui votre catin qui se prétend vierge, cette démocratie née avec l’esclavage et l’oppression des femmes, disparaitra du monde avec eux :
            « Le critère démocratique est pour nous, jusqu’ici, un élément matériel et accidentel dans la construction de notre organisation interne et la formulation de nos statuts de parti : il n’en est pas la plate-forme indispensable. (…). La démocratie ne peut pas être pour nous un principe ; le centralisme, lui, en est indubitablement un (…). Ainsi tout en gardant de ce mécanisme accidentel qu’est le mécanisme démocratique ce qui pourra nous servir, nous éliminerons l’usage de ce terme de « démocratie » cher aux pires démagogues mais entaché d’ironie pour les exploités, les opprimés et les trompés, en l’abandonnant, comme il est souhaitable, à l’usage exclusif des bourgeois et des champions du libéralisme dans ses divers accoutrements et ses poses parfois extrémistes. ». Peut-être, n’ait-il pas inutile de terminer par ce palindrome, véritable petite équation de la démocratie : « Élu par cette crapule ».

  3. Etudiant dit :

    Transport de bulletins électoraux : http://all4syria.info/web/Archive/40373
    Avec ce genre de système c’est sûr qu’on a confiance dans le processus démokhalatique.

    • l'ingenue dit :

      Et tu crois que tes copains extremistes feront mieux

    • Julie dit :

      Puis-je en conclure que vous êtes un fan de all4syria?
      Si oui, ceci expliquerait cela, car pour se situer au ras des pâquerettes, il a juste le niveau.

      • Etudiant dit :

        Savez vous qui administre ce site ? Cet homme a un parcours pour le moins intéressant : AYman Abdel Nour, assyrien, ancien conseiller d Bachar al-Assad.
        La personne dispose, j’en suis sûr, d’une bien meilleure connaissance de la Syrie que les 3/4 des intervenants de ce site et 100% des rédacteurs.
        Donc franchement, entre libre le pré-maché SANA mise en forme par Louis « Fred » Denghien et des articles pointus sur des sujets bien plus ponctuels, moi choix est vite fait. Mais pas d’inquiétudes, je reste un fidèle visiteur d’Infosyrie. Je fais une compilation des mensonges conspirationnistes et rien qu’ici j’en trouve un paquet….

        • Louis « Fred-Bachar » Denghien vous met au défit de trouver la moindre thèse conspirationniste dans tous les articles d’Infosyrie depuis presqu’un an.

          Louis Denghien & Infosyrie

          • Samy Drissi dit :

            trop long …mais y’en a une tonne comme la fois où tu as dit qu’on peut être sur l’Euphrate et au sud de la Syrie en même temps.

  4. Mohamed Ouadi dit :

    Si l’initiative d’Annan ne prend pas en compte les réalités du terrain, comme le lui demandent les ministères des affaires étrangères aussi bien russe que syrien, et comme l’attend le peuple syrien, il n’y aurait rien à en attendre, malheureusement, et ce serait la conduite en direct vers l’impasse comme ce fut le plan arabe !
    Quant aux oppositions radicales, CNS ou CCNCD, il est devenu clair qu’il s’agit des deux faces de la même pièce de monnaie, qui se retrouvent dans un seul et même objectif de renversement du régime, comme préalable à tout changement démocratique, selon eux !
    Ce seront les réalités du terrain syrien, qui vont faire la différence !

  5. papyelian dit :

    On peut noter aussi le mutisme de tous les médias français sur les élections en Syrie……..
    Et ce jour , pas un mot dans le Dauphiné Libéré sur la Syrie …

  6. [...] le plan de Kofi AnnanLibérationL' ONU croit-elle en sa vertu?Citizen KaneBoursorama -InfoSyrie344 autres [...]

  7. Jo dit :

    Une seule solution ,qu’on fasse le grand nettoyage , qu’on se débarasse de ces RATS, qu’on sécurise les frontires avec la Turquie et le Liban , et le pays retrouvera son calme

  8. RoyL dit :

    Kofi Annan compte autant que Madonna, Lady Gaga, ou Roger Federer
    (en dehors des champs de tennis): — avale tes croquemonsieurs au
    saumon ou au caviar, ou tiens ta bouche occupée autrement (mais
    occupée dans cette ligne toujours) –.

    Les russes, lesquels ont cent mille pairs d’oreilles et yeux en
    Syrie, disent qu’il voient du progrès. Les chinois aussi. Ditto
    avec les iraniens. Vrai ou pas, ça sont les règles du *jeu*.
    Est-ce que ceux qui se caressaient avec l’idée de rouler (lire:
    Chapitre VII) les autres par la méthode:

    comment bouillir une grenouille vivante^1

    si l’on plongeait subitement une grenouille dans de l’eau chaude,
    elle s’échapperait d’un bond alors que si on la plongeait dans
    l’eau froide et qu’on portait très progressivement l’eau à
    ébullition, la grenouille s’engourdirait ou s’habituerait à la
    température et finirait ébouillantée

    n’y trouvent plus de plaisir et sont moins *optimistes*?

    Autre proverbe indonésien:

    tak bisa menari dikatakan lantai yang

    en étant des piètres danseurs on donne la faute au parquet (qui
    ne serait plat assez)

    Est-ce que on aurait laissé massacrer des syriens extra par des
    terroristes que au nez et à la barbe de Kofi Annan, ou de
    n’importe qui d’autre? Qu’ils aboient à la lune aussi.

    Mieux vaut qu’ils commencent à parler de progrès eux aussi, parce
    que le terminus est le nettoyage/balayage (interrompu) de la
    racaille terroriste. — Gnam-gnam, est-ce les croquemonsieurs
    sont à la satisfaction des Son Excellence? –

    1. http://fr.wikipedia.org/wiki/Allégorie_de_la_grenouille
    Allégorie de la grenouille

    • RoyL dit :

      http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=63309&cid=18&fromval=1
      Plan Annan: dernière chance d’éviter la guerre civile
      09-05-2012

      [L]e médiateur de l’ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, Kofi
      Annan, a indiqué mardi devant le Conseil de sécurité que son plan
      de paix était « sans doute la dernière chance d’éviter la guerre
      civile » dans le pays. [...]

      ***

      Guerre civile?! Plus de vingt millions de syriens solidement
      unis, plus une armée de premier ordre contre des centaines
      (quelques milliers: un?!, deux?!, trois?!) de
      racaille/terroristes qui ont essuyé une défaite après l’autre?!!!

      Et encore: est-ce que il y a eu des *guerre civiles* en Europe
      pendant les (voir Gladio) *années de plombs*

  9. Souriya ya habibati dit :

    Elle est bien la photo qui illustre l’article.. Aucun Syrien ou Syrienne ne croira un instant qu’il s’agit là de vrais soldats.. ne serait-ce qu’à leur façon de se tenir!!!
    Humat eddiyari ont une autre allure, toute de NOBLESSE et de DIGNITE.

    Allah Souriya Bachar wbass

    • RoyL dit :

      > Elle est bien la photo qui illustre l’article.. Aucun Syrien ou
      > Syrienne ne croira un instant qu’il s’agit là de vrais
      > soldats.. ne serait-ce qu’à leur façon de se tenir!!!

      100% d’accord!!!, bien observé (moi aussi) :)

      En Suisse, a Bremgarten (canton d’Argovie), on — troupes
      (sapeurs) du génie!!!, c’est à dire pas *d’élite*; on était une
      véritable galère: très peux d’étudiants: mieux valait de ne se
      pas faire voir avec un livre dans ses mains; une majorité de
      recrues venant de commencer leurs travail dans le secteurs des
      bâtiments et construction; grand buveurs de bière, querelleurs,
      travaillant fort et même dangereusement d’autre part; deux hommes
      *libères* comme *dangereux* [c'est très grave: on va inscrire à
      jamais dans votre casier judiciaire que vous n'êtes pas
      psychiquement sain, que vous êtes violent, dangereux et débile]
      après quelques mois; pas un solde entier reçu pendant l’entière
      école recrue, toute semaine étant obligés de indemniser
      collectivement les restaurants, les bars, les lieux publiques
      dont des imbéciles de notre compagnie, que de tessinois n’ayant
      comme possibles rivales pour être classés comme les plus fous et
      dérangés dans les parages que des compagnies de recrues suisse
      romandes, avaient cassé une porte, une table, une vitrine, etc.
      sous les effets de l’alcool ou pendant des bagarres entre soldats
      ou avec les serveuses — okay, même nous, la *terreur* des
      officiers, tenant le record en recrues ayant séjourné en prison
      militaire, on devait passer, nolens volens, des drills des
      premières semaines standard, genre: appel devant les baraquement
      en tenue bleu; garde-à-vous!, repos; cinq minutes, chrono à la
      main, pour se représenter, tous habillés à la PERFECTION, en
      tenue de combat COMPLÈTE; et ainsi de suite (en passant de la
      tenue de combat à la tenue bleue à nouveau) jusqu’à le drill ne
      réussissait comme exigé jusqu’au dernier homme de la compagnie.
      (Une jambière pas bien attachée, un écusson ou une baïonnette
      oubliée, un ceinturon pas bien fermé, etc., et on recommençait.)

  10. betehem dit :

    « Interrogé sur les élections législatives du 8 mai, dont le dépouillement se poursuivait ce mercredi, Kofi Annan a été jusqu’à suggérer au gouvernement syrien qu’il « faudrait peut-être de nouvelles élections« . Parce que celles du 8 mai ne correspondraient pas à celles prévues par les dispositions du plan de paix.  » Ecrivez-vous.
    J’en suis soufflée, baba, estomaquée !
    C’est incroyable de sortir un truc comme ça !
    Je n’en reviens pas.
    Il faudra inscrire ça dans le livre des records des démocrates. Des « faiseurs de paix » (à coup de bombes, d’armement d’opposition etc).
    Ah, il y a de quoi offrir des prix royaux.
    Par exemple : exil définitif au Qatar, avec obligation pour toute la famille de suivre les édits de l’Emir. Et surtout, rapatriement aux causes « justes » des fauteurs de guerre, de tous les biens des armeurs de guerriers.
    C’est à pleurer quand on voit cette photo. Ces jeunes hommes sont beaux comme tout. Comment imaginer qu’ils puissent commettre de tels actes ?
    C’est à pleurer.
    Pourtant, je tiens toujours à signaler que la Syrie n’est pas à feu et à sang comme le prétendent certains. Oui, il y a des tas de problèmes, oui il y a des morts et des morts très moches et douloureuses. Non, ça ne va pas se résoudre en un coup de baguette magique (surtout pas l’Otanienne, dont on connaît les résultats pratiques)
    Je tiens a signaler le retrait des USA, malgré quelques acharné(e)s des discours béllicistes. A signaler qu’en France, il y en a qui n’ont plus droit aux mêmes discours. A signaler que même la Turquie n’est pas fâchée du départ de Sarkozy. A signaler que les Occidentaux ont autre chose à faire que suivre les guerriers américains pas à pas dans leur volonté brutale de piratage du monde et des nations.
    Que donc, il est évident (pour moi) que la résistance et l’intelligence de la Syrie vaincra tous ces rats.
    Et même que cela entre et entraîne un mouvement mondial de résistance aux rats.
    Je lis beaucoup mondialisation sur d’autres pays aussi. Bien des choses bougent. Des nations se révoltent, se retirent d’accords internationaux prétendument en leur faveur et qui se révèlent creuser leur malheur dans le sable ou la terre, la pollution, la misère, la faim, l’effondrement de l’éducation, de la santé, des réseaux de vie, et finalement la honte qu’on leur jette en plus à la figure, à ces gens là. Extorqués, volés,tués.
    Que vive la Syrie qui résiste.
    Non à l’escroquerie-racket qui tue tant de gens.

    Cette photo, qu’elle est émouvante. Qu’ils sont beaux ces types.
    Comment croire qu’ils puissent faire des trucs comme ça. Ils se sentent fiers d’être soldats, même s’ils ne se tiennent pas comme on a l’habitude de voir des soldats. Ils y croient. Ils s’y croient.
    En quoi croient-ils ? Qui leur a fait croire quoi ?
    Les jeunes gens/filles sont si manipunables.

    Voyez donc en Israël ! Ils sont tous très fiers aussi.

    Bon courage. On fête les résistants en France, On vous fêtera aussi

  11. betehem dit :

    PS : Dans ma culture, on parle de paradis, bien sûr, mais aussi de purgatoire et d’enfer.
    Je déborde d’imagination pour l’enfer et le purgatoire. Imaginez Juppé dans tel ou tel pays squatté par un monstre international, son entreprise ruinée, sa famille affamée, ses amis en fuite ou tués … Imaginez un tel, un tel, un tel.
    Mais non, j’arrête, ce serait malsain.

    Mais pour tous les jeunes manipulés, enrôlés, lavés du cerveau, je demande pitié et une seconde chance. C’est pour ça que je prierai.

    La paix, je le crois, peut se construire.
    C’est tellement plus difficile, long, ardu, humain, que la guerre.
    Tellement plus beau. Plus digne.
    Plus ressemblant, à mon sens, à l’image de Dieu que beaucoup portent en eux. Sans oublier ceux qui, sans adhérer à une religion, estiment tout simplement que l’Homme lui même est un être digne.