• Actualité
  •  

C’est une manière de tradition qui s’installe à Damas : l’ambassadeur américain Robert Ford retrouve désormais sur sa route des partisans motivés de Bachar, à chaque fois qu’il vient porter encouragements et conseil de la Maison Blanche à une figure de l’opposition radicale. La dernière fois, c’était, croyons nous, le 23 août (voir notre article « Robert Ford obligé d’écourter son ingérence », mis en ligne le 25 août). Et cette fois – jeudi 29 septembre – c’est en rendant [...]



L’ambassadeur Ford poursuit ses consultations sous une pluie de tomates

Par Louis Denghien,



"Les citoyens accueillent M. Ford avec des oeufs pour manifester contre les politiques américaines" (commentaire de la chaîne syrienne Addounia TV)

"Les citoyens accueillent M. Ford avec des oeufs pour manifester contre les politiques américaines" (commentaire de la chaîne syrienne Addounia TV)

C’est une manière de tradition qui s’installe à Damas : l’ambassadeur américain Robert Ford retrouve désormais sur sa route des partisans motivés de Bachar, à chaque fois qu’il vient porter encouragements et conseil de la Maison Blanche à une figure de l’opposition radicale. La dernière fois, c’était, croyons nous, le 23 août (voir notre article « Robert Ford obligé d’écourter son ingérence », mis en ligne le 25 août). Et cette fois – jeudi 29 septembre – c’est en rendant une visite à Hassan Abdul-Azim, chef d’un « Parti de l’Union arabe démocrate socialiste » – formation non encore autorisée à ce jour – que ce spécialiste hors pair de l’« ingérence tranquille », ou de la « déstabilisation au grand jour », s’est heurté à cette partie de l’opinion syrienne volontiers ignorée par l’administration Obama-Clinton : une centaine de partisans du régime se sont en effet invités dans les locaux du Parti de l’Union. Contenus par les militants de l’opposition, les bacharistes ont fait le siège des lieux pendant trois heures, troublant certainement les entretiens de MM. Abdul-Hazim et Ford, et empêchant peut-être ce dernier de se rendre à d’autres importants rendez-vous « diplomatiques ». Des œufs, des tomates et quelques pierres ont en outre été lancés contre la voiture de l’ambassadeur, sinon contre l’ambassadeur lui-même. Qui a, du reste, pu regagner sa résidence sans plus de problèmes, sous la protection de la police.

Hillary Clinton a récemment exigé du gouvernement syrien, du ton mélodramatique qu’on imagine, qu’il garantisse la sécurité de son ambassadeur, ainsi que l’intégrité du territoire de l’ambassade, elle aussi caillassée ponctuellement.

Impudence & ingérence sont les deux mamelles de la diplomatie américaine

Sachons raison garder : les œufs et les tomates, et même quelques pierres sur une voiture certainement blindée du pare-choc aux vitres, c’est moins grave, moins lourd de conséquences que toute l’huile que Mr Ford ne cesse de jeter sur le feu qui couve – ou couvait naguère – à Hama, Homs et ailleurs, espérant transformer les méfiances et rancunes confessionnelles en guerre civile, et les groupes de salafistes et de déserteurs en « armée » d’auxiliaires du Pentagone. A Hama, il faut quand même le rappeler, Robert Ford, dont le pays est censé mener depuis plus de dix ans une guerre implacable contre le radicalisme islamique, Robert Ford donc n’a pas craint de s’afficher aux côtés de manifestants hurlant leurs « Allah o akbar ! » dans un bastion historique des Frères musulmans syriens, dans une ville où ces mêmes radicaux ont notamment massacrés 17 policiers, mutilant leurs cadavres avant de les jeter dans l’Oronte. Et où un certain nombre d’entre eux ont ouvert le feu à la Kalashnikov et même au RPG contre les renforts arrivés sur place.

Est-ce que l’ambassadeur américain à Paris est venu apporter le salut amical de l’Amérique aux émeutiers de Villiers-le-Bel ou de tout autre point chaud de la région parisienne ? Est-ce qu’il tente de fédérer l’opposition à Nicolas Sarkozy, de l’extrême gauche au Front national, en passant par le PS, les écologistes et le MODEM ?

Et est-ce que l’ambassadeur syrien à Washington ranime les ardeurs, à travers des entretiens ouvertement anti-Obama, de personnalités indépendantes comme Ralph Nader ou Pat Buchanan, ou, pour faire dans l’extrémisme couleur locale, de la Nation of Islam de Farrakhan ou du Ku-Klux-Klan ?

Non, seul Washington a le droit de pratiquer effectivement et quasi-officiellement toutes les manoeuvres – ingérence, manipulations, provocations – qu’elle reproche, le plus souvent faussement, à ceux qu’il a désignés comme ses ennemis géostratégiques.

Au fait, si Washington craint tellement pour la sécurité de son représentant à Damas, qu’elle le rappelle. Ca aussi c’est une tradition diplomatique consacrée par l’usage !

Et puis disons un mot de ces opposants qui ne craignent pas de s’afficher avec les représentants d’une puissance qui ne veut que l’abaissement, le morcellement et l’alignement de la Syrie sur la ligne diplomatique américaine : à notre humble avis, ils ne servent pas au mieux la cause qu’ils prétendent servir, en en faisant un cheval de Troie de l’ingérence atlantiste. On ne peut critiquer ou combattre – pacifiquement – le gouvernement syrien actuel qu’en se tenant soigneusement à l’écart de puissances non seulement étrangères mais objectivement ennemies de l’indépendance arabe. C’est une question d’efficacité autant que d’intégrité politique !

 

Une précédente "réception", à Hama cette fois-ci, de l'ambassadeur Ford

Une précédente "réception", à Hama cette fois-ci, de l'ambassadeur Ford

 

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

72 commentaires à “L’ambassadeur Ford poursuit ses consultations sous une pluie de tomates”

  1. Souriya ya habibati dit :

    Eh oui !

    • Souriya ya habibati dit :

      J’invite nos amis Français à consulter un article traduit et posté sur la page « ça ce confirme: pour la Syrie, Obama prefère les Frères musulmans » qui racontent justement les péripéties des balades que Ford affectionne dans la rue damascène. Je vous laisse un petit extrait en avant-goût.

      « Des sources diplomatiques occidentales affirment que les rapports rédigés et transmis par les services de renseignements américains et européens à leurs chancelleries, avaient, non seulement, grandement minimisé l’importance de la Syrie sur l’échiquier régional, mais aussi, s’étaient largement trompés dans leur évaluation de la situation interne du pays, que ce soit sur le plan politique ou sur ses capacités militaires tout en amplifiant les analyses au sujet de la cohésion des militaires avec le régime « ;
      وفي حين تؤكد مصادر دبلوماسية اجنبية ان التقارير التي رفعتها اجهزة الاستخبارات الاميركية والاوروبية إلى اداراتها السياسية قللت كثيرا من اهمية سوريا، كما اخطأت في تقدير وضعها السياسي الداخلي وقدراتها العسكرية، وغالت كثيرا في موضوع تماسك القاعدة العسكرية وتلاحمها مع النظام، ما ادى إلى خلل حسابي فاضح من شأنه ان يقود إلى استمرار النظام في مقابل هزيمة المعارضة المسلحة التي رفعت من سقف مطالبها إلى حدود عدم القبول باي تسوية لا تلحظ رحيل النظام، يكشف القادمون من العاصمة السورية ان الامور قد تعود إلى مجراها الطبيعي في خلال الاشهر القليلة المقبلة، وذلك في ظل تحولات ومتغيرات تطاول سياسات الدول التي خططت لاسقاط النظام السوري. فالولايات المتحدة التي شكلت رأس الحربة بدأت تدرك تماما أنّ حربها خاسرة، ولذلك فهي تسعى إلى تسوية تحفظ لها ماء الوجه، خصوصا بعد ان رفض العراق التمديد او التجديد للجيش الاميركي في العراق، كما رفض اعطاء الحصانة لاي من الاجهزة الامنية او الادارية التي ترغب بالاستمرار في عملها بالعراق بحكم الضرورة والحاجة

  2. Etudiant dit :

    La prochaine fois que Lamia Chakkour quittera la rue vaneau elle se prendra des caillasses et là on verra ce que vous direz…
    Pitoyable et pathétique…

    • lafleuriel Zakri dit :

      Mais est ce normal qu’un ambassadeur américain aille s’afficher ostensiblement avec des opposants quels qu’ils soient et surtout quand on sait le deux poids deux mesures hypocrite et cynique des USA dans le problème bien plus douloureux et inique des Palestiniens ! Moi cela me choquerait beaucoup que Chakkour aille se mêler de ce qui se passe chez moi en France ! Bon et si c’est normal, que l’ambassadeur des Etats unis en Israël viennent soutenir les actions pacifiques des Palestinines qui s’opposent au mur qui les coupe du monde…Alors on appréciera..

      • Candide dit :

        « ostensiblement »

        C’était une visite informelle et non médiatisée. Le terme ostensiblement ne s’applique pas dans ce cas de figure.

        • lafleuriel Zakri dit :

          A Candide ..;Mais oui bien sûr l’ambassadeur dans son véhicule se déplace incognito à Damas …candide oui vous l’êtes ! Vous avez regardé l’ émission sur la 2 sur l’Etat palestinien possible ou non « un oeil sur la planète « . C’était m^me étonnant un sujet aussi bien traité sur la 2.

      • Etudiant dit :

        Je pense bien et j’espère que Mme Chakkour rencontre des personnalités gouvernementales mais aussi de l’opposition…
        Comment assurez des relations bilatérales si on discute pas avec les potentiels dirigeants de demain ?

        Et non, Ford et Juppé, Chevalier n’ont pas fait que le bien c’est vrai, et même c’est le contraire.
        Mais ce qui m’énerve c’est qu’on les accuse de tous les maux du monde.
        Aujourd’hui il n’y a qu’un responsable des événements en SYrie : LE régime lui-même !

        ps : Petit quizz du jour : Donnez moi un point de droit international qui interdit l’ambassadeur de rencontrer l’opposition ?

        • Candide dit :

          ps : Petit quizz du jour : Donnez moi un point de droit international qui interdit l’ambassadeur de rencontrer l’opposition ?

          Etudiant,

          Aucun texte du droit international n’interdit de rencontrer un membre de l’opposition, je suis formel.

          La où ça pose problème, c’est qu’en Syrie il y a une opposition légale et une opposition non autorisée. On peut effectivement jouer sur les mots.

          Maintenant, sur le plan des droits de l’homme, est il légal de ne pas légaliser une opposition « génante » ? La question est posée

        • Akyliss dit :

          « Petit quizz du jour : Donnez moi un point de droit international qui interdit l’ambassadeur de rencontrer l’opposition ? »
          laquelle d’opposition ? celle qui est soutenu par les turcs ou celle qui est fabriqué par les états uniens où bien celle qu’on voudrait voir au pouvoir mais qui obéirait au doigt et à l’oeil étatsuniens ? ou celle armées jusqu’au dent qui tuent des militaires et des civils ?

          de toute façon la vérité va bientot apparaitre et l’une d’elle est déjà sous les yeux : Bachar et la Syrie sont encore debout et bien présent après 6 mois de tentative de détruire ce pays et son président.

        • sowhat dit :

          Quelle opposition ? et qui représente qui ? c’est ça ce que vous appelez opposition?

          des crapules oui comme cet avocat président de je ne sais quel parti de zombies déglingués

          ce n’est pas une question de droit international mais de bienséance : cette initiative de M. Ford est une incongruité d’une impudence énorme au regard des règles et des usages.

          Comme si Mme Chakkour, l’ambassadeur de Syrie s’avisait d’engager des consultations avec des malfrats français pour convenir de la meilleure manière de faire tomber Sarkozy.

          Ou avez-vous appris le droit international frère Etudiant ?

        • Salam dit :

          Étudiant vous perdez tout sens critique et vous défendez des comportements indéfendable
          Ford et Chevalier aiment la liberté seulement pour les syriens,
          J’aurais bien aimé voir les ambassadeurs de USA et la France aussi s’intéresser à l’opposition
          au Yémen,
          Tout le monde a remarqué comment la Syrie est devenue le centre de monde par vos amis Ford et
          Chevalier,
          Étudiant nous n’avons pas besoin des leçons ni d’Obama ni de Sarko,
          les irakiens passeront 100 ans à remercier l’oncle Sam pour la liberté et la démocratie instuarées chez eux, et les libyens de Sert n’oublierons jamais la protection apportée par Sarko à coups
          de frape chirurgicale et de laisser les rebelles détruire par l’artillerie lourde et les chars,
          quelle HONTE,

        • stephane dit :

          Personne ne l’en a empêché, la preuve il se balade librement.
          Encore un argument fallacieux pour faire glisser le débat.
          Par contre rien n’empêche les populations locale de lui balancer des tomates.

    • Akyliss dit :

      Lamia Chakkour ne se mêle pas des affaires de saint Nicolas sarkozy elle !

      il est temps que tu étudies sérieusement la politique étasuniennes dans le monde et dans la région en particulier, ce qui est pathétique c’est ton offuscation à chaque fois qu’on critique les faits et gestes de Ford, d’Israël et de Saint Sarkozy !
      à croire qu’ils n’ont fait que le bien dans ce monde et qu’il ne chercher que le bien être des nations alors que la vérité se trouve devant tes yeux !

    • Michel dit :

      J’ai vraiment pitié de cet étudiant !!! Il parle pour rien dire, que des bêtises

      • Candide dit :

        « J’ai vraiment pitié de cet étudiant !!! Il parle pour rien dire, que des bêtises »

        Des bétises pour toi, Michel. Elles ont au moins le mérite de créer le débat. Je suis impatient de lire ta prochaine contribution et je te ferais part de mon sentiment.

        • Cécilia dit :

          « Elles ont au moins le mérite de créer le débat ».

          Candide, quelque part tu as raison dans cette phrase.
          Cependant, souvent et je dis bien « souvent », ton Etudiant dit n’importe quoi. Il faudrait que tu l’admette.

          Candide,

          Bien que je constate quand même, une certaine différence, un peu légère entre vos positions, j’aie une impression que te le défends un peu trop!

          Dis-moi si Cécilia se trempe?

          • Candide content dit :

            « ton Etudiant dit n’importe quoi »

            Cécilia, c’est justement ce que je reproche assez souvent à l’étudiant qui vit chez moi. 19 ans c’est jeune, c’est frais, mais c’est aussi un peu couillon ;-)

            Quant à l’étudiant auquel tu fais allusion (et qui n’est pas mien) certains ici ne se gênent pas pour le renvoyer dans ses cordes (pas toujours de manière correcte, il faut le reconnaitre) et il réagit (pas toujours de manière adroite, il faut le reconnaitre).

            Je respecte son point de vue, même si je ne partage pas tout à fait la forme. Quant au fond, bien qu’il soit vrai que nous avons une opinion assez proches sur l’origine de la situation actuelle en Syrie, nous n’avons pas la même approche sur le traitement des objections qui nous sont opposées par certains.

            Je n’ai pas à faire son procès, tout comme je ne fais pas celui de ceux que je considère les plus radicaux ici. Je ne suis pas non plus son avocat, il est assez grand pour se défendre tout seul, avec la pugnacité qu’on lui connait.

            S’il est vraiment un jeune étudiant, je me permettrais simplement de lui dire qu’il faut se mettre à la portée de son détracteur, sans utiliser ses armes les plus viles, et surtout essayer de comprendre pourquoi il n’est pas d’accord. Certains, à bout d’arguments et pour se faire entendre, crient car ils pensent que celui qui crie le plus fort a raison. Les cris me saoulent. Ici, on peut pas crier, alors on insulte. Les insultes me saoulent.

            Enfin, j’ai envie de dire que si je connaissais un peu mieux mes interlocuteurs, je parviendrais certainement à comprendre les positions que je ne partage pas. Sur certains forums, les nouveaux se présentent succinctement, et c’est plutôt positif. Je n’utilise pas les mêmes arguments avec un commerçant, un professeur agrégé, un retraité ou un demeuré.

            Pour les présentations, qui veut bien commencer?

            Etudiant,

            Le terme « couillon » ne s’adressait pas à toi, je parlais de mon jeune fils unique et préféré ;-) je ne pense pas non plus que tu dises n’importe quoi. Surtout, continue à dire ce que tu penses, mais dit le différemment. (cela dit, il m’arrive à moi aussi de déraper et Cécilia me le fait « gentiment » comprendre)

          • Cécilia dit :

            Candide,

            Ton exposé est assez clair.

            « certains ici ne se gênent pas pour le renvoyer dans ses cordes (pas toujours de manière correcte. Il faut le reconnaître) et il réagit (pas toujours de manière adroite, il faut le reconnaitre).

            Candide,

            Tu maitrise bien l’art du langage.

            Je suis impressionnée.

        • stephane dit :

          Elle ne crée pas de débat mais jette des falsifications, des mensonges et des raisonnement malhonnête sur les vrai débat. Il est donc néfaste

        • Akyliss dit :

          Candide, l’essentiel c’est dans Lactel …réfléchi bien à cette phrase…

          • Candide content dit :

            « Candide, l’essentiel c’est dans Lactel …réfléchi bien à cette phrase… »

            Excellente suggestion Alkriss, j’ai suivi ton conseil, mais quand c’est trop, c’est Tropico.

          • Akyliss dit :

            Candide !
            on a les même références !
            excuse moi si j’ai écrit des bêtises sur toi !
            ne m’en veux pas
            mais ça commence à m’énerver ses discussions pour rien et je me laisse emporter !
            j’ai peur que ces assassins de démocrate à deux balles n’aillent détruire la Syrie pour sauver leurs propres avantage et surement pas celui de leurs peuple !

          • Candide dit :

            « j’ai peur que ces assassins de démocrate à deux balles n’aillent détruire la Syrie pour sauver leurs propres avantage et surement pas celui de leurs peuple ! »

            Akyliss, je ne t’en veux absolument pas, t’inquiete :-)

            Tu sais, quand je suis arrivé ici, j’étais en colère contre Bachar et son régime. J’étais persuadé que la désinformation était à sens unique. Donc je me suis régalé de croiser le fer avec les pro, c’était une erreur et je le regrète sincèrement. Et en plus ça n’était pas constructif.

            Depuis quelques semaines, j’ai compris pas mal de choses. J’ai pris des coups et certaines certitudes se sont ébranlées. Tu as du remarquer une évolution dans mes propos.

            Sans aller jusqu’à faire l’apologie de Bachar, mon analyse sur les évèneemùnts est différente. Je crains que malheureusement, ça soit terminé pour lui, c’est inéluctable et j’espère que les évènements qui s’en suivront ne causeront pas trop de dommage à ce sympathique pays que vous aimez tous. Je dis vous, mais moi aussi, je l’aime de plus en plus, bien que n’étant pas syrien. Il est évident que la Syrie est actuellement en passe de devenir le jouet des loups. Je ne suis pas très optimiste sur ce coup là.

            J’en ai marre de toutes ces videos ou de ces articles qu’on se jette à la figure, c’est pas productif. Comme tu le dis bien, l’essentiel n’est pas là. Il est ailleurs, il est dans la re-construction et la ré-conciliation.

            Plus d’une fois, j’ai eu envie de ne plus revenir ici, mais ça me donnait un sentiment d’abandon. Etrange ce sentiment, alors que je ne suis pas syrien, non?

      • stephane dit :

        Si seulement il était étudiant…

    • Fed Up dit :

      Hélas, le pitoyable et le pathétique c’est vous. Madame CHAKOUR ne s’est jamais melée dans la vie politique française. Il est temps de retourner au banc de l’école et faire un dodo.

      • Candide dit :

        « Madame CHAKOUR ne s’est jamais melée dans la vie politique française »

        Tiens tiens, Fed Up, je refuse d’imaginer que Mme Chakour n’aie jamais parlé à un membre du parti socialiste français. Toi-même, tu serais incapable d’affirmer le contraire.

        Pour un diplomate, ignorer l’opposition est une faute professionnelle !

        • stephane dit :

          Il ne s’agit pas d’opposition mais de membre actif à la solde de l’étranger. Il ne représente absolument personne et la visite de l’ambassadeur américain n’a pour d’autre but que de déstabiliser le pays.
          De plus, je vais relever encore une fois un raisonnement fallacieux dont vous êtes experts avec votre amie l’ »étudiant ».
          Vous nous dites qu’il est impossible d’affirmer que lamia chakkour n’ait jamais rencontrer de membre du parti socialiste. C’est vrai. Mais vous faites alors un parallèle avec la situation de ce Ford plus que malhonnête pour deux principales raison.
          Il n’y a pas en France de contexte de guerre civiles latente, et le Ps n’a jamais voulu la destruction de l’UMP.
          Donc il s’agit clairement de soutenir des éléments insurgés contre un gouvernement en place et unanimement reconnu.
          C’est de l’ingérence!

          • Etudiant dit :

            En quoi le président du parti unioniste démocratique arabe fait-il partie d’une guérilla civile ?!
            Ses bureaux sont à Damas même. Si il était aussi partisan que ça d’une guerre civile ou autre il se serait caché depuis bien longtemps, ou aurait été arrêté. D’autant plus qu’on arrête des gens qui ne font même pas de politique en Syrie au nom de la « surêté de l’Etat » : cf. Rafah Nached…

            ya zalame, soit plus prudent dans tes propos si tu tiens à critiquer les miens .
            ;)

          • Candide observateur dit :

            « Il ne s’agit pas d’opposition mais de membre actif à la solde de l’étranger. Il ne représente absolument personne et la visite de l’ambassadeur américain n’a pour d’autre but que de déstabiliser le pays »

            C’est ton sentiment et je le respecte. Souffre que j’en ai un de différent.

            « Donc il s’agit clairement de soutenir des éléments insurgés contre un gouvernement en place et unanimement reconnu »

            Savait-tu qu’en son temps, des diplomates Russes avaient rencontré des nationalistes corses?

        • Akyliss dit :

          Candide oui mais l’essentiel est toujours dans Lactel… tu me suis ?

          • stephane dit :

            Etudiant, il n’est sûrement pas encore passé à l’activisme vu qu’il est encore en liberté c’est vrai. Cependant la visite de Ford prouve ses desseins.
            De plus ne jouez pas de ce j’ai dit, à savoir membre actif à la solde de l’étranger que vous avez traduit pas membre de guerillas civile. Il ya parfois peutêtre des mots qui trompe meurs auteurs n’est ce pas?
            Une réaction de la rue n’est-elle pas la reine des sanctions contre ce type de connivence néfastes pour la Syrie?

            Ps: cessez de balancez des mots en arabes pour nous montrer que vous êtes un arabes, nous savons parfaitement que ce n’est pas le cas et venant de vous cela est ridicule

    • Bahia dit :

      Je ne vois pas le rapport… Lamia Chakkour ne s’est jamais immiscée dans les affaires françaises !!!!

    • Candide content dit :

      « Lamia Chakkour »

      Cela dit, rien ne l’empêche de prendre position sur des sujets ou faits qu’elle estime injustes en France. Je ne pense pas que les français lui en tiendront rigueur. Et si elle se prend des œufs, j’espère qu’ils seront frais.

      • Akyliss dit :

        « Cela dit, rien ne l’empêche de prendre position sur des sujets ou faits qu’elle estime injustes en France » oui mais diplomatiquement en a t elle le droit vis à vis du gouvernement français ?
        est ce que c’est écrit quelques part qu’un ambassadeur étranger puisse s’immiscer dans les affaires intérieurs du pays dans lequel il a pris ses fonctions d’ambassadeurs ?

  3. marip dit :

    Pendant ce temps , les indignés aux USA qui manifestent sont arrêtés pour trouble à l’ordre public ( 700 d’après les infos de France 24 ).En Syrie , il faudrait laisser faire les bandes armées …Et en Lybie on bombarde les populations de Syrthe ,l’OTAN a fait exploser les châteaux d’eau …

  4. Mohamed dit :

    Ford persiste et signe à crier sans honte la faillite du plan américain contre la Syrie.

  5. Byblos dit :

    L’arrestation des 700 manifestants à New York est très significative. Et elle éclaire le comportement US en Syrie.

    Une question pour commencer : si 700 personnes arrêtées représentent 1% (ce qui est ÉNORME) des manifestants, c’est donc au plus bas mot 70.000 étasuniens furieux qui manifestaient contre la crise. Dans un pays où les media rapportent une manifestation de 100 personnes quand elles réclament la protection des animaux, 70.000 manifestants, c’est quasiment sans précédent depuis la guerre du Viet Nam.

    Alors? L’intensification des menées US en Syrie, y compris par la participation publiquement active de son ambassadeur, ou encore par l’assassinat du fils d’un très haut dignitaire religieux, toute cette fébrilité à aboutir enfin et n’importe comment, n’est-ce pas une course follement désespérée contre la montre? Comment ne pas penser à la crise économique majeure qui secoue les USA et le monde.

    Le véritable enjeu ne serait-il pas : VITE, VITE DES RÉSULTATS DANS LE MOPNDE ARABE AVANT QUE TOUT N’EXPLOSE «AT HOME»?

  6. Candide dit :

    Je suis troublé par la capacité de la Rue, d’organiser, de manière quasi spontanée, une descente de 100 personnes sur le lieu du rendez-vous d’une visite qui n’avait été annoncée qu’aux autorités, par courtoisie.

    De plus, à ce que je sache, pour manifester en Syrie selon la fameuse nouvelle loi, il faut déposer un dossier, passer devant un Notaire pour s’engager à régler les éventuelles dégradations, etc, etc… et attendre l’autorisation. Donc, si cette manifestation n’était pas autorisée, qu’a fait la Police pendant ces 3 longues heures? Y aurait-il en Syrie 2 poids, 2 mesures?

    A défaut d’autres informations, je serais tenté de penser que cela a été organisé avec la complicité des autorités. J’ai bien dit « je serais tenté », ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ;-)

    • Joseph Cotton dit :

      Ford pensait aller incognito faire ses petites visites avec le projet de s’en vanter dans son Facebook où il exprime régulièrement ses états d’âme. Il n’a pas prévenu les autorites syriennes qui l’auraient protégé. Il s’est cru plus malin et, surpris, il a recu des tomates. Il en était choqué, pauvre homme, comme le témoigne son Facebook!
      Complicité des autorités, mais bien sur, pourquoi pas?
      Si Ford cherche à humilier le gouvernment, pourquoi se priver de l’humilier. La prochaine fois il informera les autorités avant ses petites escapades.

      • Etudiant dit :

        Ford ne va pas se vanter d’avoir rencontré le dirigeant de l’Union arabe démocratique … Ou je ne sais plus trop le nom. Il préférerait se rendre à Rastan pour cela, c’est plus glorieux !

      • Candide dit :

        « Il n’a pas prévenu les autorites syriennes qui l’auraient protégé »

        C’est faux Joseph, il a prévenu. D’où mon étonnement au sujet de la « spontanéïté » de cet incident.

    • Akyliss dit :

      Même avec la complicité des autorités c’est bien fait pour sa pomme !
      dans le cas actuelle des choses, je ne vois pas pourquoi le gouvernement syrien aurait à respecter une crapule comme Ford !

      • Candide dit :

        « dans le cas actuelle des choses, je ne vois pas pourquoi le gouvernement syrien aurait à respecter une crapule comme Ford ! »

        Là on dérive vers le non droit et le chaos. C’est pas ce qu’il faut souhaiter actuellement non?

        • Akyliss dit :

          « Là on dérive vers le non droit et le chaos. C’est pas ce qu’il faut souhaiter actuellement non? »
          il faut souhaité que Lactel puisse toujours produire du lait car c’est l’essentiel qui est visé …

      • sowhat dit :

        Crapule et le mot adéquat. La crapule aime la crapule comme l’âne se frotte à l’âne. S’ils n’étaient pas eux-mêmes des crapules ils ne s’entendraient pas autant avec des crapules et cela, ils l’ont fait depuis toujours, en commençant par l’Amérique du Sud, leur dominion perdu, puis en Asie, au Moyen-Orient en Afrique, etc… etc… Vous observerez que partout sans exception ils se sont alliés avec des crapules.

    • Salam dit :

      La visite de Ford a été annoncé sur Al Jazira et les syriens ont voulu montré le goût de la liberté à Ford à leurs manière sans autorisation, de cette manière ses syriens ont appliqué à la lettre les recommandations de Ford et Chevalier à manifester sans autorisation cher Candide
      mais eux avec des tomates et des œufs et pas avec des armes.
      Dommage si j’avais su à temps j’aurais envoyé 2 cagettes des tomates russe au manifestants.

      • Candide content dit :

        « mais eux avec des tomates et des œufs et pas avec des armes. »

        Je pensais que des pierres pouvaient être assimilées à des armes….

        Faudrait demander aux Russes, s’ils ont un modèle de pierres molles.

    • stephane dit :

      Encore un raisonnement absurde de la part de nos amis les malhonnêtes.
      Aujourd’hui on peut réunir bien plus que 100 personnes juste avec des textos. on saute dans un taxis et on y est. Vous connaissez bien mal damas.
      De plus il ne s’agit pas de manifestation. Simplement d’une réaction de la rue.
      Vos efforts pour faire porter le chapeau aux autorités de tout ce qui se pase en syrie ne fait que vous décridibiliser, si jamais vous aviez un semblant de crédibilité un temps jadis

      • Etudiant dit :

        « réaction de la rue. » avec drapeau, et photo du Basho .
        Belle preuve de spontanéité.

      • Candide content dit :

        « Aujourd’hui on peut réunir bien plus que 100 personnes juste avec des textos »

        Donc, il s’agit bien d’une manifestation non spontanée : bien informée, parfaitement organisée et sous les yeux de la police qui n’a arrêté aucun manifestant (pourtant des violences envers un diplomate ou de tout individu devraient être réprimandées dans un état de droit, non?)

        Mais bon….

        • stephane dit :

          Bon je vais répondre aux deux cchercheurs de petites bêtes en même temps jevais gagner du temps et de l’énérgie car c’est pire que de parler avec des enfants.
          Je vais aussi essayer de faire simple.
          Si un de mes amis m’appelle et me dit : « viens vite y a ford qui est chez un tel ou un autre » que fais-je je’appelel à mon tour des amis qui eux aussi font de même et aincis de suite.
          Que ramènerais-je avec moi pour montrer mon soutien indéfectible au président voyons voir???? sûrement pas des photo d’obama.
          Spontanée elle l’est car organisé sur le champs à mon avis car je n’y étais pas. PErsonne ne peut empêcher des jeunes de se regrouper, à part une loi en France c’estvrai.

          Bref le plus idiot des idiot peut comprendre ce principe.

          Quant à l »étudiant » Basho est très familier et presque insultant, laissez votre haine de côté la prochaine fois monsieur l’agent ;)

          • Candide dit :

            « Basho est très familier et presque insultant »

            Basho ça vaut bien Sarko ou Jupette. Il aurait pu oser Babar

  7. Michel dit :

    Il faut lui demander s’il aime les oeufs et les tomates!! Apparemment oui.

    • Candide dit :

      Et les pierres, tu es aimes toi?

      • Michel dit :

        Quand on cherche les provocations, on paye le prix. L’ambssadeur d’un pays a tout le droit de visiter un opposant, mais en aucun cas d’intervenir activement dans la politique intérieur d’un pays et d’encourager les uns contre les autres. Cet ambassadeur dérive à 180° de sa mission. Un ambassadeur n’a même pas le droit de critiquer son propre gouvernement. Un ambassadeur honnête doit être neutre, et ce n’est pas le cas de Mr FORD.

        • Candide content dit :

          Un ambassadeur n’est pas là pour prendre des initiatives, il est la voix de son employeur.

          Mais dit moi, Michel, pourquoi Bachar ne fait-il pas expulser cet Ambassadeur, ça serait son droit après tout, s’il estime nécessaire de le faire. Mais peut-être veut-il ménager la chèvre et le choux?

          Tu en penses quoi? En tous cas, j’ai ma petite idée ;-)

          • Candide observateur dit :

            Bizarre que des questions embarassantes ne trouvent pas de réponse. Pourtant, il y a une réponse….

          • Cécilia dit :

            « Tu en penses quoi? En tous cas, j’ai ma petite idée :)  »

            Candide, c’est quoi ta « petite idée »?

            Cécilia curieuse

          • Akyliss dit :

            « Bizarre que des questions embarassantes ne trouvent pas de réponse. Pourtant, il y a une réponse…. »
            les voix de la diplomatie sont impénétrable, peut être que le prix noble de la paix obama, prendrait cet acte pour une déclaration de guerre qui sait ? ils sont très à cheval sur leur droit les states attention faut pas les énerver

      • Akyliss dit :

        « Et les pierres, tu es aimes toi? »
        moi j’aime à condition que les pierres soit enrobés dans du Lactel car c’est essentiel

    • stephane dit :

      C’est très bon en salade. Faudra lui dire d’apporter un peu d’huile d’olive la prochaine fois

  8. Cécilia dit :

    Première réaction à « l’humiliation » de leur « ami » Ford à Damas,

    Dans un communiqué portant le numéro 204/2011, le soi disant « Conseil militaire de la révolution syrienne », a revendiqué l’assassinat de deux syriens à al-Qadam (banlieue de Damas), Mohammad Amin al-Masri et Abdel-Wahab al-Masri pour leur participation à la manifestation contre l’ingérence de l’ambassadeur américain dans les affaires syrienne lors de sa rencontre avec l’opposant Hassan abdel-Azim, jeudi dernier.

    Cet assassinat a été commis par la brigade nommée Zayd ibn Harithah (nom d’un compagnon de prophète, comme d’habitude) par deux « moudjahidin » (comme d’habitude) selon le propre terme employé par ce communiqué, nommés Bilal et Ibrahim.

    De même, le communique menace les ennemis de la « révolution » et tout « traitre » qui touche la « révolution » ou ses « symboles » d’un traitement similaire.

    Je vous laisse le lien:

    http://www.syria-post.net/index.php?news=14246

    Gloire éternelle à vous monsieur Ford pour ces amis « moudjahidin » !
    Quelle fierté républicaine pour la NATION AMÉRICAINE!

    • stephane dit :

      Ils osent encore parler de révolution?
      Ford le héros de la révolution syrienne, c’est pas mal ça, et malheur à celui qui lui manquerait de respect.

      Qui aujourd’hui doute encore de la subordination de la majorité des groupes d’islamistes terroriste autour du monde à la CIA?

  9. joska dit :

    Quelle joie aujourd’hui en écoutant l’info du jour, la Russie et la chine ont posé leur veto sur la nouvelle résolution de l’ONU contre le régime syrien, oh! quelle déception pour ces occident où ingérence et opportunité vont de paire en géopolitique, n’oublions pas pas qu’en occident la crise économique fait rage depuis plusieurs années, et on nous parle de crise Syrie pour nous faire oublier que rien ne va chez nous, tel qu’en France, Ne parlons pas, non plus, de mon petit cousin soldat à Homs, blessé après avoir été la cible de plusieurs snippers il y a deux semaine, il est âgé de 22 ans, merci info Syrie de parler de ces jeunes gens qui protègent le pays avec tant de ferveur . Merci les opposants à la résolutions de l’ONU contre le régime Syrien, soyez patients mes frères et mes soeurs, nos prières vont vers vous, toutes confessions comprise