• Actualité
  •  

Les dernières déclarations du ministre russe des Affaires étrangères, 48 heures avant la réunion diplomatique internationale de Genève sur la Syrie ont "filé le blues" aux milieux diplomatiques et onusiens (voir notre article "Avant Genève : la Russie ne veut pas du gouvernement de transition version Annan", mis en ligne le 28 juin). Sergueï Lavrov a très clairement rappelé à ses interlocuteurs qu'il n'était pas question pour Moscou d'avaliser une ingérence, même diplomatique, même maquillée sous les couleurs d'un gouvernement [...]



Le « gouvernement Annan de transition » est mort-né

Par Louis Denghien,



Hillary C. sera aujourd'hui en Russie dans le cadre d'une nouvelle mission impossible : sauver le gouvernement virtuel de transition imaginé paf Kofi Annan (et sans doutes d'autres...)

Les dernières déclarations du ministre russe des Affaires étrangères, 48 heures avant la réunion diplomatique internationale de Genève sur la Syrie ont « filé le blues » aux milieux diplomatiques et onusiens (voir notre article « Avant Genève : la Russie ne veut pas du gouvernement de transition version Annan », mis en ligne le 28 juin). Sergueï Lavrov a très clairement rappelé à ses interlocuteurs qu’il n’était pas question pour Moscou d’avaliser une ingérence, même diplomatique, même maquillée sous les couleurs d’un gouvernement de transition et d’union nationale, dans les affaires intérieures syriennes, et, plus concrètement d’appuyer un quelconque changement de gouvernement.

Rien de nouveau sous le soleil diplomatique russe (et chinois), mais les Occidentaux et leurs alliés du Golfe et de la Ligue arabe semblent avoir une capacité inépuisable à s’illusionner sur ce dossier. Si l’on devait faire, depuis un an, la somme des manoeuvres et effets d’annonce, au Conseil de sécurité ou dans les diverses coulisses diplomatiques, du camp pro-atlantiste, à propos de la Syrie et du départ de son président, avec le buzz médiatique qui en est résulté à chaque fois, ce serait assez pathétique : des flots d’arrogance et de menaces, puis de fausses promesses ou d’opérations de charme, qui toujours se seront brisés sur l’inébranlable position russe, complémentaire de l’inébranlable résistance, sur le terrain, de l’armée et du peuple syriens. En ce sens, on serait tenté de dire qu’en dépit de drames innombrables, la crise syrienne est exemplaire, qu’elle suggère qu’il y a malgré tout, et malgré le jeu implacable des rapports de forces, une morale internationale immanente. Pas celle que voudraient nous vendre les « révolutionnaires » syriens tendance Facebook, ou les éditorialistes connivents de France, de Navarre et d’Occident. Celle qui voit l’ingérence de puissances – et quelles puissances ! – étrangères impuissante, justement, à violer le principe de souveraineté nationale.

Pour en revenir à la réunion du 30 juin à Genève, des diplomates onusiens anonymes et démoralisés assuraient que sa tenue même était menacée du fait des prises de position de Lavrov dont ils affectent apparemment d’être surpris. Les mêmes mettent leurs derniers espoirs dans les entretiens que doit avoir ce vendredi à Saint-Pétersbourg Hillary Clinton avec son homologue russe. Dans le même but de sauvetage de son projet de gouvernement de transition, Kofi Annan, qui semble s’être clairement rangé dans le camp de l’ingérence, a convoqué ce même vendredi  Genève une réunion préparatoire de « hauts fonctionnaires » des puissances concernées.

Mais rien n’y fera : le « gouvernement Annan de transition » ira rejoindre dans les poubelles de l’histoire diplomatique les mirobolants plans concoctés naguère par les « Amis de la Syrie » et la Ligue arabe.



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

98 commentaires à “Le « gouvernement Annan de transition » est mort-né”

  1. abbas dit :

    Facebook, nouvelle méthode, pour assassiner, en Syrie

    Le réseau social Facebook est, à nouveau, le sujet de l’heure, mais cette fois-ci, il n’est utilisé pas comme «un instrument pour répandre la révolution», il est plutôt «un instrument pour répandre la crime et la tuerie», dans le monde arabe, notamment, en Syrie.

    En effet, la plateforme relaie depuis plusieurs semaines des pages appelant au lynchage et à l’assassinat de citoyens et de fonctionnaires syriens, accusés d’être «favorables à leur gouvernement» qualifié de «sanguinaire».

    Ainsi la page «anti shabiha» invite à envoyer les coordonnées et les descriptions complètes de ces citoyens, considérés par les auteurs de la page comme des «ennemis de Dieu». Plusieurs questions flagrantes sont posées aux visiteurs de cette page, telles: «Connaissez-vous des gens proches de fonctionnaires, de soldats ou qui sont membres de leur famille ? Pouvez-vous fournir photos, identité complète, téléphone, lieu de résidence, collègues de travail, identité des enfants ?».

    La délation et les menaces ne se limitent pas aux fonctionnaires et à l’armée. Tous les citoyens patriotes sont visés. Ainsi la page fournit une liste de «personnes à exécuter» comprenant entre autre le maire d’une commune, l’entraineur d’une équipe de sport, des restaurateurs et des commerçants. Les responsables de cette soi-disant «ONG» fournissent aussi photos et adresses de personnes accusées d’«avoir manifesté, en faveur du gouvernement» ou d’«arborer des tee-shirts favorables au Président Assad».

    Les miliciens de la soi-disant armée syrienne libre (ASL) et les médias occidentaux et du Golfe justifient cette politique de terreur en qualifiant «les victimes de shabiha», c’est-à-dire de «miliciens pro-régime», ouvrant ainsi la possibilité d’éliminer arbitrairement tout Syrien soutenant son pays face à l’agression étrangère.

    En absence de textes pertinents dans le droit international, la multinationale des dirigeants de réseaux sociaux leur assure la diffusion de tels appels au meurtre sans craindre aucune poursuite juridique ou arrestation, ils ne risquent absolument rien.

    Cependant, Facebook peut, désormais, être considéré comme un «média de la haine», au sens donné par l’UNESCO à cette expression.

    Source : Réseau Voltaire

    • Anar dit :

      Bonjour,

      J’ai également lu cette article sur Voltairenet.org. Dans votre citation il manque la fin :

      Dans le passé, la secrétaire d’État étasunienne Hillary Clinton s’est publiquement félicitée du rôle joué par Facebook dans les changements de régimes du printemps « arabe », en Égypte, en Tunisie et en Libye.

      Son fondateur Mark Zuckerberg était notamment l’un des participants de la conférence 2011 du groupe de Bilderberg, le club de relations publiques de l’OTAN.

      Le jeune milliardaire fut aussi l’un des convives ultra-vip du diner grandiose organisé en l’honneur de Shimon Perez à Washington lors de sa réception de la « Médaille de la Liberté » le 13 juin dernier.

      Zuckerberg a personnellement supervisé la création et la promotion de la page officielle du président israélien, lancée en mars dernier et créé une campagne vidéo intitulée « Be my friend for peace » (deviens mon ami pour la paix), où figurent notamment les pacifistes et militants des droits de l’homme Nicolas Sarkosy, David Cameron, Recep Erdogan ou encore la reine Elizabeth II d’Angleterre.

      L’objectif de l’opération est d’assurer la promotion d’Israël en créant « une communication avec des citoyens de pays qui n’ont pas de relations diplomatiques avec Israël, en mettant l’accent sur la jeunesse du monde arabe ».

      Présenté par la communication occidentale comme un soutien « jeune » et « branché » aux « révolutionnaires », Facebook est aujourd’hui un élément clé du dispositif de propagande de impérialisme « 2.0 » des États-Unis et d’Israël.

      Fin de l’article.

      Ce qui me surprend est la phrase « En absence de textes pertinents dans le droit international, la multinationale des dirigeants de réseaux sociaux leur assure la diffusion de tels appels au meurtre sans craindre aucune poursuite juridique ou arrestation, ils ne risquent absolument rien. ». Parce que, si de telles pages appelaient au lynchage de BHL ou de tout sioniste, ou de toute personne portant une kippa, je pense que là, on trouverait bien une loi, une qu’une serait décrétée dans l’urgence.

    • Djazaïri dit :

      De tels agissement sont à dénoncer.
      En Algérie, durant la décennie noire islamiste, des villageois sont allés demander des armes aux militaires afin de se protéger des incursions des groupes armés islamistes.
      Des groupes de patriotes armés se sont ainsi créés. Ils ont permis la défense de villageois isolés. La coordination avec l’armée a permis de mettre hors d’état de nuire du fait de la bonne connaissance des villageois.
      certes, il y a eu parfois des actes de vengeance de la part de certains villageois, mais ceux-ci ont été faibles.
      Dans le cas syrien, il est normal que des patriotes soient organisés en groupe d’auto-défense.

      • vilistia dit :

        Djazaïri

        Cela m’étonne pas des algériens qui ne vendront jamais leur patrie pour un plat de lentilles.

        Vive la nation algérienne !

    • Frantz Fanon dit :

      Cher ami,’Facebook’ n’a jamais été un instrument de la révolution. Les exclus n’ont pas besoin de convocation pour faire la révolution. ‘Facebook’ a été et est toujours un instrument de la contre-révolution. Créer des troubles là où cela sert à l’Empire et l’entité zioniste, manipuler les gesn pour éviter qu’ils pensent, qu’ils réfléchissent et procèdent. ‘Facebook’ est un instrument du zionisme, rien d’autre.

    • machiavel dit :

      Je n’ai jamais fait confiance à ce réseau dit « social » pour la simple raison que tous les internautes qui y ont un compte sont, par un jeu de séduction et de mise en confiance, complétement mis à nu, données personnelles etc…ce qui a induit de nombreuses situations dramatiques surtout parmi les jeunes, sans expérience ni facultés de discernement. En revanche, on n’y trouve rien, absolument rien concernant les données personnelles de ce Zuckerberg, dont les accointances avec l’impérialisme étasunien et le sionisme, sont, comme le rappelle cet article, bien établies. Il faut donc, boycotter ce réseau et pour ce faire,lancer une vaste campagne médiatique à son encontre. Personnellement, chaque fois que je me trouve en face d’une invite à ouvrir un compte F.B. pour accéder à un article ou à un forum, je renonce à l’article et au forum ne serait-ce que pour éviter tous ces indésirables spams dont F.B. détient la palme d’or; on s’invite chez vous sans vous demander votre avis, ce qui est inacceptable.

  2. Fabrice Pujadas dit :

    bonjour, je suis le neveu du celebre david pujadas et malgre que mon pere soit journaliste dans un media classique qui vend la version d’un bachar boucher, moi je ne partage pas les mêmes opinions et je suis de tout coeur avec la syrie,le peuple et bachar. je me dispute d’ailleurs assez souvent avec mon oncle sur le sujet à cause de sa propagande.

    • Djazaïri dit :

      Bravo pour votre attitude. Vous êtes un Juste. Je peut vous dire combien j’enrage le soir devant le JT de la 2. C’est abominable les contre-vérités de votre oncle.
      Et dire que cette propagande (car ce n’est plus du journalisme) se fait avec l’argent de nos impôts…
      Personnellement, j’espère que le renouvellement de la caste des journalistes éternels (les Ivan Levaï, FOG, Bernard Guetta,…) et l’arrivée de journalistes français issus de la diversité permettront d’arriver à une info moins partiale et partielle. Il faut également changer les règles du CSA.
      ps: l’âge ne prémunit pas malheureusement pas contre la partialité. On en un exemple avec Caroline Fourest (dont le mentor est BHL) qui sévit sur Fr-Inter et qui, en été, va occuper la plage horaire du 13h30 (mon Dieu, je crains le pire).

      • The Truth dit :

        Il faut carrément défaire les liens entre les médias mainstream et les dirigeants français. Ils se sont accaparés les leviers de la communication pour manipuler la population française et ainsi leur faire croire tout et n’importe quoi. Comme ça s’ils veulent faire par exemple passer une loi que normalement personne n’accepterait, ou comme dans notre cas légitimer aux yeux des gens une intervention en Syrie pour sois-disant sauver le peuple syrien alors que l’objectif premier est de l’anéantir.

      • machiavel dit :

        …ajouter Elisabeth Lévy ! Il n’y a qu’elles et eux ! suivez mon regard !

    • NAULLAY dit :

      Votre témoignage est tout à votre honneur, et nous rappelle que l’opinion que l’on peut avoir d’une personne ne doit pas se faire sur son seul « nom de famille ».
      Il faut se faire une opinion d’après les actes !
      Ceci dit, votre oncle croit sans doute à la propagande qu’il est chargé de débiter aux téléspectateurs, quelque soit le « bord politique », sous la « Sarkozye » comme sous la « Hollandie », sous l’impulsion délétère et jusque boutiste des ministres des affaires étrangères « Juppé » comme « Fabius ».

      Si votre oncle s’opposait à cela, sa carrière serait très vite brisée.
      La « conscience » ou l’éthique se paient au prix fort dans notre « démocrature ».

    • lafleuriel dit :

      Vraiment vous avez du courage et de votre part c’est remarquable et surtout que vous puissez comprendre que la Syrie n’est pas au centre de cette habituelle manipulation internationale mais renforcée actuellement étant donné les besoins accrus d’énergie du monde entier ! Elle dépasse largement le peuple syrien mais historiquement c’est récurrent depuis des centaines d’années et du à la malheureuse position géo stratégique de la région assise, de plus et en ces temps de consommation, sur un lac de gaz en plus du pétrole !
      Bravo vraiment ! Nous ne sommes pas dans une guerre ni religieuse, ni chiite sunnite, ni musulmane contre le reste, ni ethnique ni du bien contre le mal mais dans une guerre entre états maffieux sur leur terrain de chasse.! On nous sert toutes ces explications bidon mais comme d’habitude et au moins au temps joli des colonies peuplés de populations barbares qu’il nous fallait humaniser ! ET à notre époque avec pour mieux nous enfumer avec la version humanitaire à laquelle tous ces pays « riches » se disent très attachés : les droits de l’homme et ceux des femmes et des enfants, la traque à la commisération, l’apitoiement et etc…
      ET cerise sur le gâteau, les politiciens ont les médias à disposition pour nous servir cette soupe sempiternellement réchauffée mais qui paraît-il est toujours bonne à faire avaler.

    • ourika dit :

      bravo
      votre position doit aller droit au coeur des syriens en France, en Syrie ou même franco-syriens.
      je les en avise car en ce moment, avec des amis syriens en France, je transmets toutes les infos complémentaires à ce qui se passe en Syrie pour les faire publier en français et en arabe sur…. facebook!!!
      le tout s’est dit croire: Heureux ceux qui y croient car le royaume des ceiux est à eux.

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      Vous êtes un homme (*), comme je les repecte.
      Bienvenu.
      Merci.

      (*) un être humain

    • joska dit :

      Fabrice, merci pour votre intervention qui est des plus prometteuse pour le peuple syrien qui ne comprend pas l’attitude des puissances occidentales et celles du golf! Je suis français et syrien à la fois! Si tous les français et même les juifs de France pouvaient nous comprendre, nous serions d’avis de manifester sur toutes les grandes et petites de France ainsi que d’Europe afin de stopper l’ingérence des pays étrangers dans la crise syrienne et non la guerre civile comme les puissances étrangères ne cessent de décrier la situation en mentant!

    • balpiz dit :

      Moi je suis Amélie Pujadas, ta petite cousine et je vais tout raconter à mon père et mon oncle..

      • joska dit :

        Amélie, que viens-tu faire sur un site qui t’est hostile et dont tu es hostile mais bon, on y peut si une niaise comme toi va le dire à son papa, vraiment le Amélie mais pas poulain! Retourne à tes poupées d’entant, tu devrais savoir qu’un peuple souffre de la pression occidentale, sourde, aveugle et surtout meurtrière! Et toi tu cautionne cela, tu n’as vraiment dans le ciboulot! Laisse ton cousin exprimer ses divergences d’esprit comme tu es convaincu, il est en pays démocrate, la France, alors de d’attiser l’incendie qui brûle en orient sous l’ingérence dans un pays et un peuple légitime, pourquoi ne dis tu rien à ton PAPA et ton ONCLE sur ce que font les sionistes aux palestiniens? là, il y a matière à débattre surtout que beaucoup d’israéliens sont hostiles au régime hébreux, ce que l’on tait car ça derrange

      • Cécilia dit :

        « Moi je suis Amélie Pujadas, ta petite cousine et je vais tout raconter à mon père et mon oncle.. »

        Que signifie tout cela ?
        Une plaisanterie ?

    • machiavel dit :

      « …je suis le neveu du celebre david pujadas et malgre que mon pere soit journaliste… » ; c’est votre père ou votre oncle ? Comment nous prouver que ce n’est pas un gag ?

    • Cécilia dit :

      Bonjour Fabrice Pujadas

      Ici sur infosyrie, nous sommes d’abord pour la Vérité, cette Vérité que les médias cherchent à cacher dès le début dont beaucoup de monde sont tombés victimes, moi compris durant les deux premiers mois des événements en Syrie car j’avais tout simplement du mal à réaliser la taille de tels mensonges.

      Désinformation, mensonge, omission, propagande et tout se passe, les massacres de Jisr al-Choughour étaient le goute qui a fait déborder le vase, plus de 100 policiers tués sauvagement avec le rituel « Allah O Akbar ! »
      J’ai eu des vidéos à traduire qui m’ont fait vomir pendant des nuits entières, l’homme est traité pire qu’un animal, égorgé lentement avec un rite satanique accompagné du rituel « Allah O Abar ! » « al-Hamdu lilah ! (Merci Allah !), al-Izzat lillah, Gloire à Allah ! et d’autres. Ces vidéos ont été mises en lignes ici-même, mais vite supprimées car ces révolutionnaires pacifistes démocrates à la sauce wahhabite très démocratique de l’Arabie et Qatar ne veulent pas montrer leur vrai visage.
      Ces gens-là, brûlent les bâtiments publics et privés, obligent les gens à faire grève sous le menace. Tout fonctionnaire de l’État même les enseignants, est un chabiha et combien d’enseignants et d’enseignantes ont payé le prix de leur sang?
      Même les enfants ne sont pas épargnés, le dernier en date, un petit garçon dont la tête a été mise à prix de cinq million livres syriennes parce qu’il est chabih car il a l’habitude de chanter dans les manifestations pro Bachar à Damas, il s’agit de l’enfant Rayan Chamyeh. C’était dans la nuit qu’ils ont attaqué la maison il y a quelques jours, faute de le trouver, ils ont assassiné ses deux grands frères.
      Le cadre scientifique, médecin, ingénieur, universitaire … est ciblé aussi; le médecin de ma mère, qui souffre du problème d’articulation depuis plus de dix ans, a été abattu devant chez lui devant sa femme et ses enfants. Elle est plus que dégoûtée et refuse de voir quelqu’un d’autre. Je le connaissais depuis que j’étais petite écolière et lui, un lycéen préparant son bac, sérieux, poli, et travailleur.

      Même le fils de notre Grand Mufti a été assassiné pour punir le père.

      Quant aux chrétiens syriens, ils subissent une épuration ethnique, notamment à Homs où 50 000 chrétiens ont été déplacés par les fanatiques wahhabites et dix mille à Qusyair, et combien d’églises remontant à plus de mille ans sont devenues sièges militaires pour ces barbares sans parler de vol et de destruction (infosyrie a consacré plusieurs articles à ce sujet). Les médias britanniques en ont parlé ainsi que le Vatican.

      Bref, tous les responsables politiques, en Syrie comme à l’étranger sont unis pour défendre la souveraineté nationale, aucune démission. Pourquoi ?
      Bachar a donc un soutien fort au sein du gouvernement, sans parler de l’armée, qui reste solide et fidèle, de même, il a le soutien au moins la moitié des Syriens.

      La Syrie pays laïque où toutes les communautés et religions vivent ensemble paye le prix de ses positions géopolitiques et géostratégique dans la région car celui qui contrôle la Syrie contrôle une grande partie de la région. De ce fait, la Syrie est devenue depuis plus d’un an le champ d’une bataille internationale pour les grandes puissances et les pays de la région.

      Avec Infosyrie vous découvrez une Vérité cachée par des médias devenus porte-parole de leur gouvernement, une autre façon d’analyse, une décryptage et une ré-information.

      Soyez donc la bienvenue parmi nous !
      Bravo et Courage pour affronter un monde impitoyable !

      Cécilia fièrement syrienne

      • Cécilia dit :

        Fabrice

        N.B

        Je dois ajouter que mes propos sont les mêmes pour vous Fabrice Pujadas ou Fabrice tout court ! (je ne sais pas si vous êtes la personne qui vous prétendez)
        Il faut aussi du courage pour toute action ou tâche dans la vie. Raison de plus, dans un monde de plus en plus compliqué.

        Bien à vous

        Cécilia

  3. Djazaïri dit :

    Non mais je rêve ou quoi? Les Occidentaux, si j’ai bien lu, ont proposé un autre gouvernement que le gouvernement légitime de Syrie.
    En voilà une bien belle.
    Non à l’ingérence dans les affaires internes des pays.
    C’est le gouvernement du Qatar qu’il faudrait changer. Il met la pagaille dans tout le moyen orient. Déjà qu’il y avait Israël, voilà qu’on a un autre fauteur de troubles.

    • ourika dit :

      c’est ce que j’ai écris sur facebook: le peuple syrien s’exprime à 51%, c’est une plaisanterie, le président flanby est élu à 52% c’est bien, (+ une chambre de députés avec 44% d’abstentions….!): le PS a plein pouvoir d’après les médias!
      et toc!

    • fatima dit :

      Toutes ces probagandes avant la réunion de Genève sont pour « tuer  » la réussite de cette réunion.
      Cela veut dire , elle est mort-née.
      Ces cons occidentaux ne changent plus la méthode depuis le début des évènements en Syrie, et ce n’est pas maintenent qu’ils essayent de la modifier.
      HONTE !!!
      à @Pujadas,
      Bravo..en tout cas, ce n’est pas facile d’affronter un père et un oncle qui n’ont plus les mêmes idées que vous !
      En tout cas, moi, comme syrienne, je ne veux que les autres aient les mêmes idées que moi, mais, qu’ils disent la vérité ..ni plus ni moins
      Merci à vous

      • averoes dit :

        Mr Fabrice Pujadas@ votre courage est exemplaire face à cette machine propagandiste venant des médias manipulateurs qui visent à travers leurs mensonges grotesques et la manipulation de masse qu’ils déversent à longueur de journée sur la Syrie, ils (les médias) sont de ce fait les principaux ennemis du peuple syrien!

  4. ALJ dit :

    ce champ de bataille n’est pas une confrontation entre syriens ;
    mais une guerre entre deux blocs : USA/FRA/UK sionisé d’un côté et de l’autre Russie/Chine/Iran.

    Si la Syrie est prise par USA/FRA/UK :
    1. la russie perd son seul pied à terre au moyen orient
    2. la russie perd un client important pour ces exportations d’armes
    3. l’iran sera encerclée et fragilisé si une guerre éclate contre elle
    4. et la Chine sera moins approvisionné en pétrole….

    cette guerre n’a rien à voir avec les Syriens ! Les médias ou autres perfides qui disent nous voulons aider les syriens ne sont que des menteurs.

    En temps de crise économique, le seul remède efficace qu’est trouvé l’occident c’est la GUERRE: on détruit, on occupe un territoire, on le vide de ses ressources, on contrôle les transports, on reconstruit ce qu’on a détruit.

    Dassault est un marchand d’armes et aussi propriétaire de médias (le figaro…): plus y a de conflits plus ses armes et ses journaux se vendent !

    Mais il y a de l’espoir ! En 2006 les libanais ont foutu une raclée, la joue encore toute rouge, à la soit disant armée la plus puissante du moyen orient.

    Patience, tout finira par s’arranger : le mal ne triomphe jamais à long terme.

    • L17 dit :

      « Si la Syrie est prise par USA/FRA/UK :… » :

      La Syrie ne sera pas prise par cette bande de dirigeants US-Occidentaux qui ne respectent même pas le Droit International auquel ils ont souscrit en tant que membres de l’ONU : Pas d’ingérence dans les affaires intérieures intérieures d’un pays souverain ; c’est un principe intangible !

      Comment osent-ils proposer de changer le gouvernement légitime d’un pays souverain la Syrie… Ces imbéciles ne se rendent même pas compte qu’ils sont en train de scier la branche sur laquelle ils sont perchés en bafouant cette loi de NON d’ingérence qui les protègent aussi..

      La Clinton est en Russie ! Ses interlocuteurs russes ne vont lui laisser aucun doute : L’armée syrienne va éradiquer le terrorisme qu’elle cautionne, le départ du Président Bachar Al-Assad n’est pas un sujet de discussion, le nouvel avatar pour détruire la Syrie déguisé en gouvernement de transition, proposé par le trop consensuel Annan, n’a aucune chance de voir le jour !

      Quant aux appels aux meurtres publiés sur Facebook, ils devraient être interdits.
      ANAR a cité ceci : « Dans le passé, la secrétaire d’État étasunienne Hillary Clinton s’est publiquement félicitée du rôle joué par Facebook dans les changements de régimes du printemps « arabe », en Égypte, en Tunisie et en Libye.

      Cela ne m’étonne pas d’Hillary Clinton depuis que je lai vue sur CBS s’esclaffer de joie en apprenant le massacre du Colonel Kadhafi !
      Cf. http://salam-akwaba.over-blog.com/article-ah-dieu-que-la-guerre-est-jolie-87258231.html
      Depuis,je la trouve méprisable et dire que c’est ce genre de personne qui représente un pays qui se prétend modèle de démocratie !!!

      La Syrie vaincra ! La Chine, la Russie, leurs alliés du BRICS, l’Iran ne laisseront pas le BAO imposer sa loi.

      *** Le sigle BAO désigne les pays du bloc atlantiste européaniste regroupant les USA et ses satellites européens et arabes qui prétendent imposer leur loi sur la planète en ignorant le reste du Monde sauf Israël.

      Cf. http://dedefensa.org/
      Ce site propose plusieurs articles récents sur la Syrie et l’état de notre monde…

      On peut voir aussi :http://salam-akwaba.over-blog.com/article-veto-de-la-chine-et-de-la-russie-pour-en-finir-avec-les-ingerences-du-bao-en-syrie-99326215.html … Peut-être faudra-t-il un troisième double Veto de la Russie et de la Chine au Conseil de Sécurité en juillet pour qu’une lueur d’intelligence perce le cerveaux obtus de Obama, H Clinton, Cameron, Hollande, Fabius, Erdogan et les super « démocrates » du Golfe… Inch’Allah !

      Cordialement

  5. Leboninformateur dit :

    Dans un entretien accordé à la Télévision Iranienne, le Président Syrien rejette toute ingérence étrangère dans les affaires intérieures Syriennes
    Il affirme même que « la pression étrangère », n’aura aucune influence sur la position Syrienne.

    Il déclare : « nous avons déjà été sous pression par le passé, cela a eu aucun effet sur nous, et cela n’aura aucun effet à l’avenir »
    Selon Bachar al Assad, la « responsabilité du Gouvernement Syrien est de protéger tous les citoyens. On a une responsabilité pour annihiler les terroristes dans tous les coins du pays » déclare t-il.

    Il est clair que le soutien politique de l’Iran et l’appui diplomatique de la Russie est suffisant pour neutraliser les atlanto-sionistes.

    Selon le correspondant de la BBC à Beyrouth qui commente l’info, le message envoyé par le Président Syrien à « la diplomatie internationale » (à Koffi Annan et à ses parrains occidentaux), c’est que c’est que vous perdez votre temps

    Source : http://www.bbc.co.uk/news/world-middle-east-18641177

    • Souriya ya habibati dit :

      ce soir 20h15 – 20h30 heure française, la rencontre avec AL-ASSAD sera diffusée sur la TV Syrienne.

      Allah Souriya Bachar wbass

  6. roll dit :

    infosyrie,

    pourriez-vous,s’il vous plaît, retirer la photo qui surmonte votre (une nouvelle fois encore) excellent article avec la salle tronche bouffie de cette poufiasse criminelle, répugnante et obscène qui dirige la politique étrangère des USA

    c’est du, masochisme!

    merci

    • Bien sûr, mais il faut parfois regarder la réalité en face, et donc le minois de celle qui dirige la diplomatie du plus puissant (encore) État de la planète. Le monde est tel qu’il est et non pas tel que nous voudrions qu’il fût !

      L.D. & Infosyrie

      • ourika dit :

        la réalité, soit, mais sans cauchemar
        quand je pense comment elle était lorsqu’elle sortait coiffée par un grand coiffeur parisien dont je tais le nom….
        comme dirait mon mari: bigre, irait pas au club med avec elle!
        pourquoi les journalistes du monde (non du journal du même nom) ne font-ils pas une manifestation de soutien pour leurs collègues assassinés dernièrement sur leur lieu de travail (chaîne TV syrienne privée)?
        pourquoi n’y a t-il pas de campagne contre certains articles qui incitent à la haine ethnique, religieuse ou raciale sur facebook, et autres? le droit pénal est le même pour tous? le droit à l’information est le même pour tous? la liberté d’informer est la même pour tous: en Syrie et en Chine…ou en France…

        • fatima dit :

          les journalistes du Monde ou d’autres journaux qui n’ont pas condamné l’attentat et l’assassinat des journalistes syriens, est tout à fait une
          lâcheté de leurs parts.
          Mais qui sont encore plus lâches, sont les journalistes sans frontières qui prétendent défendre les collègues de tout bord !!!
          Une chose est certaine et sûre, que les occidentaux politiques et les
          journalistes des journaux « mainstreams » sont des merdes (je m’excuse je n’ai pas pu trouver un autre mot pour les qualifiés)

          • suchite dit :

            Cest normal, ce sont des journalistes de la verite qui ont ete tuee par des terroristes.
            Nasri le footbaleur a bien fait de les insulter.

          • Marie-Christine dit :

            Oui, c’est vraiment scandaleux ! Jusqu’où descendront-ils ? Des journalistes syriens, pfft…, le mépris le plus total ? Et quand un jour (bien sûr je ne le souhaite pas !!) cela leur arrivera…

      • touri dit :

        Pourquoi ne pas recourir au photo-montage en remplaçant la tête de Hillary Clinton par celle de Monika Liwinsky ?

        • machiavel dit :

          noooon touri, pendant que la Hillary s’exhibe dans nos régions arabes, la Monika elle se blottit dans les bras de…pendez votre langue au chat ! allez, vous avez deviné !

      • GeorgesMohamedAli dit :

        Il se peut que Hilary croit que Monika fut syrienne…..
        Quelqu’un peut lui dire la vérité……On est pour rien ….

      • roll dit :

        Louis Denghien et Infosyrie,

        « Le monde » n’est pas « tel qu’il est » (idéalisme essentialiste),mais comment nous le faisons (matérialisme pragmatiste). Dans ce sens, le « monde » n’est pas (n’est rien – si ce n’est une fiction qui se raconte quotidiennement en une multitude de récits minuscules et grandioses) et nous sommes tout… pour apporter et imposer une nouvelle version de l’histoire (avec un petit « h »).

        En d’autres termes, le monde n’est pas « une réalité » (un point de départ) fixée a priori, que l’on devrait « parfois (?, comme vous le dites) regarder en face », mais toujours le résultat,(heureusement?) provisoire et (malheureusement!) insaisissable, de ce que nous faisons. Nous n’avons pas le pouvoir (ce serait trop beau!) de « regarder (quelque chose qui serait comme) la réalité en face ». Nous ne pouvons que courir derrière le monde que nous faisons, et, parfois, nous retourner pour contempler le monde que nous avons fait… dans notre dos.

        Quand, certains (sincèrement convaincus de « regarder la réalité en face ») ont appelé à voter pour Hollande (la peste sioniste) contre Sarkozy (le choléra atlantiste), ils ont contribué (malgré eux) à donner une nouvelle (et supplémentaire) chance à l’agression occidentale contre la Syrie. Après avoir contribué à faire Hollande, il ne (nous) reste plus qu’à courir derrière Fabius,… pour le défaire.

        • Marie-Christine dit :

          Votre réflexion intéressante qui change les perspectives, est vraiment à mé diter Roll, merci.
          Mais, entre « l’idéalisme essentialiste » et « le matérialisme pragmatiste » du monde comme « nous » le faisons, il y a quand même une marge et des nuances pour ne pas sombrer dans un « idéalisme volontariste », qui simpliste deviendrait erronné, décourageant parfois, et à la limite, inutilement culpabilisant… Le monde tel que « nous » voudrions le faire (mais dans ce nous,tout le monde – et la plupart du temps ceux qui ont le pouvoir – ne veut pas le faire pareil…)…, tel que nous laissons faire…, tel que nous contribuons à le faire avec l’art du possible, des moyens dont nous disposons, que nous nous donnons…
          Vraiment A MEDITER…
          J’aime beaucoup votre dernière phrase : « Après avoir contribué à faire Hollande, il ne (nous) reste plus qu’à courir derrière Fabius,… pour le défaire. »

    • Djazaïri dit :

      Moi c’est la photo du journaliste Ch Ayad que je ne supporte pas.

  7. zizou dit :

    si les americains persistent s’est qu’ils ont trouver des ouvertures de la part des russes et des chinois.depuis le debut les russes n’ont pas ete ferme.l’axe de la mukawama doit bouger avant qu’il ne soit trop tard.les russes veulent entrainer les syriens a la negociation.quelle negociation.comment les russes ont regler le probleme du terrorisme chez eux

  8. abbas dit :

    A l’intention de sonia et ses compère !!!!!

    Les services compétents traquent les terroristes à Douma

    29 Juin 2012

    Banlieue de Damas / Les services compétents ont poursuivi aujourd’hui la traque des groupes terroristes à Douma, pris d’assaut leurs repaires et se sont accrochés avec eux.

    Une source officielle a indiqué que l’accrochage avait fait des dizaines de tués et de blessés parmi ces terroristes et arrêtant un grand nombre d’eux.

    Une source officielle a indiqué que l’accrochage a fait aussi le ravage des sièges principaux des groupes terroristes armés, des centres de communication et des véhicules dotés des mitrailleuses.

    La source a fait savoir que les services compétents avaient découvert aux repaires des terroristes des prisons qu’ils utilisées pour torturer et tuer les personnes enlevées.

    La source a souligné la découverte des hôpitaux de camps comprenant des appareils médicaux volés par les terroristes de certains centres sanitaires. La source a fait savoir que nombre de chefs des groupes terroristes armés à Douma, Hicham Khbeibeh, Rateb Khbeibeh et Ahmad al-Qassir ont été tués.

    De même, les services compétents se sont accrochés aujourd’hui à Deir Ezzor avec un groupe terroriste armé qui était à bord d’un véhicule doté d’une mitrailleuse.

    Une source au gouvernorat a fait savoir que l’accrochage qui avait eu lieu au quartier de Port Saïd dans la ville a fait nombre de tués parmi les terroristes et le sabotage dudit véhicule.

    En outre, les services compétents ont arrêté nombre de chefs des groupes terroristes armés à Hama, pris d’assaut ensuite leurs repaires à Ein al-Bad et à Machaa al-Arba’ine dans la ville et saisi de grandes quantités d’armes.

    Une source officielle au gouvernorat a indiqué que les armes saisies avaient englobé des lance-roquettes RPG, des mitrailleuses, des fusils automatiques et des fusils à précision.

    La source a souligné aussi la saisie des grenades fabriquées en Israël et en Occident et de grandes quantités de munitions.

    A Homs, une charge a explosé dans l’un des entrepôts d’armes au quartier d’al-Qarabit à Homs, utilisés par les terroristes pour fabriquer des charges explosives et tuer les citoyens innocents.

    L’explosion a coûté la vie à tous les terroristes qui étaient à l’intérieur de l’entrepôt qui a été aussi incendié.

    De même, les services compétents se sont accrochés avec l’un des groupes terroristes armés à Jouret al-Chyah à Homs et ont tué son chef et nombre de ses éléments.

    A. Chatta

    • averoes dit :

      « Les services compétents traquent les terroristes à Douma »

      Bravo aux forces armés syriennes et au peuple syrien qui visiblement sont mais à mains pour passé à la vitesse supérieur et désinfecté la Syrie de ces barbares terroristes, qui plus est ennemis du peuple syrien et de l’espèce humaine tout court!!

  9. kegan dit :

    Une tentative d’attentat aurait échoué contre Erdogan/voiture piègé;
    3 turcs et 4 Kurdes aurait été arrêtés..

    http://www.shamtimes.net/news_de.php?PartsID=1&NewsID=2695

    • machiavel dit :

      Kegan,merrrrrci bcp pour cette information; le merdogan ottoman va maintenant réfléchir à plus d’une fois avant de mettre son bec fourchu dehors.J’espère qu’ils ne vont pas encore faire appel à l’OTAN pour condamner le Président Bachar al-Assad; au train où vont les choses,si par malheur, merdogan se dispute avec sa compagne, c’est sûr et certain que l’OTAN troquera son siège de Bruxelles pour Ankara.Bonne nuit sur cette bonne information Kegan.

  10. سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

    Raisonnement par analogie.

    1-Prémisses :
    1.1-La Syrie a un Gouvernement qui est accusé de tuer ses « propres citoyens ».
    1.2-Le Gouvernement Syrien est hors la loi
    1.3-La « Communauté Internationale » exige la chute de ce Gouvernement.
    1.4-Tous les responsables de ce Régime doivent être déférés au TPI.
    1.5-A titre conservatoire, des sanctions sont prises contre ces responsables (Gel des comptes, restrictions des déplacements, etc)
    1.6-La Syrie est, elle-même, frappée de sanctions qui affectent toute sa population, sur les plans commerciaux, financiers, culturels, militaires, etc..
    1.7-La transmission du pouvoir doit se faire du Régime vers l’Opposition, qui est la parangon de la démocratie.
    1.8-La « Communauté Internationale » aidera cette opposition à s’armer, la financera, formera et entraînera ses cadres et lui ouvrira toues les portes de ses médias.

    2-Constatations :
    2.1-Les Palestiniens ont un comité bidule qui est prénommé Autorité Palestinienne, qui n’a aucune autorité.
    2.2-Le vrai Pouvoir qui règne sur les Palestiniens, est, entièrement, entre les mains d’un Gouvernement étranger, ci-après désigné par le terme TC (Tutelle Cannibale), qui ne tue pas ses propres citoyens, mais qui tue les autochtones, confisque, selon son bon plaisir, leurs terres, leurs finances, contrôle leurs exportations, importations, déplacements, constructions, démolitions, état civil et, très intéressant, le cadastre ; qui bloque les routes, installe des barrages, puise leurs eaux, détruit arbitrairement leurs vergers et leurs récoltes, emprisonne quand il le veut, où il le veut, tous autochtones de tous âges, sans jugement, sans recours réel possible.
    2.3-Toutes les résolutions de l’ONU et du Conseil de Sécurité sont inappliquées.
    2.4-Les polices de cette TC sont omnipotentes vis-à-vis des autochtones.
    2.5-L’armée de cette TC intervient, à sa guise, à tout moment du jour et de la nuit, avec tous les moyens terrestres, maritimes et aériens contre les autochtones et leurs biens, et même contre les pays voisins et au-delà.
    2.6-Il est interdit, de fait, aux pêcheurs autochtones de pêcher.
    2.7-Les Couples autochtones ne peuvent pas contracter mariage et établir leur domicile là où ils le souhaitent dans leur pays.
    2.8-Quand il y une fête religieuse autochtone, l’accès aux Lieux Saints musulmans ou chrétiens est restreint.
    2.9-Il en est de même quand il y a une fête laïque ou civile de cette TC.

    3-Conclusions inattendues :
    3.1 : Les Palestiniens sont traités de la sorte à bon droit.
    3.2-La TC accomplit parfaitement ses devoirs de tutelle.
    3.3- Quiconque critique la manière ou le principe même de cette Tutelle, accomplie avec abnégation, efficacité et rigueur, s’expose à l’ire du CRIF et à une campagne davido-stellaire de BHL.
    3.4-La Communauté Internationale est priée de porter main forte à la TC pour faire respecter l’ordre en Palestine, et dans le voisinage, et mettre hors d’état de s’exprimer des autochtones qui manifesteraient une quelconque velléité de rébellion. En particulier, Le Gouvernement de la République Française devra veiller avec rigueur à ce que les importations provenant des « colonies de peuplement » dans les « territoires » ne connaissent aucune entrave. Toute action contre ces produits sera sévèrement châtiée, comme antisémite.
    3.5-Le Gouvernement de la TC ne tue que des populations étrangères..
    3.6-Le Gouvernement de la TC n’est pas hors la loi.
    3.7-La « Communauté Internationale » souhaite longue vie à ce Gouvernement.
    3.8-Tous les responsables de cette TC doivent être remerciés pour la difficile œuvre de salubrité internationale accomplie.
    3.9-Jamais des sanctions ne seront prises contre les responsables, si vils et militaires de la TC.
    3.10-La « Communauté Internationale » aidera la TC à s’armer, la financera, coopérera dans tous les domaines avec elle. Elle autorisera, le cas échéant, l’utilisation des passeports des Etats de la « Communauté Internationale », par les kidonim, exécuteurs secrets de hautes missions spéciales en cas de nécessité, ou même de commodité, ou même pourrir.
    3.11-Les médias de la « Communauté Internationale » sont ouverts le plus largement possible à la communication pédagogique et promotionnelle de la TC.

    Morale : L’accusation, fondée ou non, de « tuer son propre peuple » est un sésame prodigieux qui permet à la « Communauté Internationale » de concilier une bonne conscience scrupuleuse, avec la sauvegarde d’intérêts « légitimes ou non ».
    La TC peut à juste titre s’enorgueillir d’avoir introduit, dans la science politique et l’Histoire, un nouveau concept de logique, qui lui vaudra un prix NO-BHL.

    Et j’adresse, personnellement, à la TC, mes humbles félicitations, que je la supplie d’accepter, pour la haute mission qu’elle a daigné assumer, à contre cœur, bien sûr, vis-à-vis d’une population Palestinienne qui n’a pas ni vocation ni capacité à se gouverner elle-même, et donne l’exemple du comble de l’ingratitude.

    InchAllah !

    Corollaire :

    Les Etats astucieux qui veulent tuer leurs propres peuples, seraient bien inspirés de se grouper deux à deux.
    Dans chaque couple, les Etats intéressés enverront leurs troupes tuer les citoyens de l’autre Etat. (Saudistan contre Bahrein)
    La « Communauté internationale » applaudira l’excellence du procédé et admirera les résultats, qui seront publiés au journal officiel de l’ONU et du Conseil d’Insécurité.
    Je précise que, moi, je ne demande aucun royal tea chez les Bush, Sharon, Sarko, Holla, JuppéUn et JuppéDeux pour les judicieux conseils que je viens d’exprimer.

    Je donne ma parole d’horreur.

    • kegan dit :

      Allah yibarék fiki !

    • Anar dit :

      Bonsoir Syrie Eternelle,

      TC est-il encore un de vos jeux de mots ? Sinon que signifie TC ?

      Le terme « communauté internationale » ne signifie que les pays de l’OTAN (28 sur environ 220 que compte le monde) soit les représentants de 910 millions d’habitants (nous sommes plus de 7 milliards sur terre aujourd’hui !).

      • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

        TC : Tutelle Cannibale.

        Communauté Internationale : Ce sont les « Tartuffes-Amis-de-la-Syrie », des abonnés absents, sauf pour défendre les intérêts des Ultra-Sionistes-Associés.

      • GeorgesMohamedAli dit :

        Rappelons que les peuples des 28 ne sont pas d’accords avec leurs hommes politiques qui ne sont que les moutons qui suivent les Américains…ou
        plutôt les hommes politiques américains ou encore mieux le lobby que je veux pas mentionner car comme le Cancer son nom porte malheur…
        Vive la Syrie

    • Marie-Christine dit :

      Waouh !

  11. RoyL dit :

    ** Ça c’est quelque chose de portée historique (je pense aux
    BRICS), confirmant que quelque chose c’est vraiment passée dans
    le *melting pot*:

    http://sana.sy/eng/22/2012/06/29/428419.htm

    Indonesia Warns of Foreign Interference in Syria Internal Affairs
    Jun 29, 2012

    BANDUNG, (SANA)_The Indonesian President Susilo Bambang Yudhoyono
    warned of foreign interference in the Syrian internal affairs,
    expressing backing to the Russian stance on the crisis in Syria.

    Yudhoyono was quoted as saying in a speech delivered at the Asia
    and the Pacific Ocean Development Conference currently held in
    Bandung city in Indonesia,  »the political process should depend
    on the will of the Syrian people only, » stressing rejection of
    foreign interference in the Syrian internal affairs.

    He said that he agreed with the Russian President Vladimir Putin
    on reaching a political solution to the crisis in Syria during
    their meeting in Los Cabos in Mexico.

    The Indonesian president stressed that Indonesia will push ahead
    with the efforts to end violence in Syria.

    • RoyL dit :

      Je n’arrive pas en croire mes yeux. Dans les termes avec
      lesquels la nouvelle est écrite, ça représente une sorte de
      deuxième krakatoa qui vient d’exploser.

      • RoyL dit :

        Anyway, populations dans le monde:

        #1 Chine
        #2 Inde
        #3 USA
        #4 Indonésie

        #1 et #4 sont (maintenant) CLAIREMENT du coté (implicitement) de
        la Syrie; ont peut penser que #2 le soit aussi.

        • RoyL dit :

          Et #2 aussi:

          http://sana.sy/fra/55/2012/06/29/428452.htm

          L’Inde renouvelle sa position appuyant l’issue pacifique à la
          crise en Syrie
          29 Juin 2012

          New Delhi / L’Inde a réitéré sa position appuyant l’issue
          pacifique à la crise en Syrie, via l’arrêt des actes de violence
          et l’imbrication dans un processus de dialogue dans le but de
          parvenir à une solution politique.

          [... I]l a réaffirmé la condamnation ferme de son pays des actes
          terroristes du tout inadmissibles et n’ont aucune place dans les
          sociétés civiles civilisées. [...]

    • RoyL dit :

      Et en francais:

      Feed: L’Agence Arabe Syrienne d’informations: SANA, Damas-Syrie:
      nouvelles de Syrie – nouvelles région ales et internationales
      Title: L’Indonésie met en garde contre toute ingérence étrangère
      dans les affaires intérieures de la S yrie
      Link: http://sana.sy/fra/55/2012/06/29/428425.htm
      Date: Fri, 29 Jun 2012 22:43:20 +0700

    • RoyL dit :

      BRICS — continuation:

      Réjouissez vous valeureux syriens!!!,

      http://www.voltairenet.org/Venezuela-s-cooperation-with-Big

      [pas encore traduit en français]

      Venezuela’s cooperation with Big Sister China
      by Olivia Kroth
      13 June 2012

      [... S]ince 2009, a boost in Sino-Venezuelan cooperation can be
      remarked in agriculture, energy, housing, telecommunications,
      trade, transport and tourism. [...]

      *** La Syrie étant mondialement réputée en agriculture:

      [... I]n the field of agriculture, China assisted Venezuela in
      building an irrigation project with the Guarico River in the
      state of Guarico. The Chinese Heilongjiang Beidahuang State Farm
      Business Trade Group LTD formed a joint venture food company in
      Venezuela to help with agricultural development, mainly the
      production of grains, fruits, vegetables and milk. Currently
      Chinese agriculture experts are studying the conditions of soil,
      water and vegetation in Venezuela for further improvement. They
      also give training and technology to Venezuelan farmers.

      [W]ith Big Sister’s assistance, great housing programs were
      completed. About 4000 new homes were built in the state of
      Barinas with China’s Citic Group. Another 20.000 new homes were
      constructed in the Fuerte Tiuna District of Caracas.

      [T]he Chinese company XCMG, one of the largest construction
      equipment companies world-wide, sells modern equipment to
      Venezuela: compacters, construction mixers, cranes, excavators
      and trucks. [...]

      • Djazaïri dit :

        La Syrie a une grande expérience en Agriculture:
        ACSAD
        Nom du centre
        Arab Center for the Studies of Arid Zones and Dry Lands
        Coordonnées
        Adresse du centre
        Agronomy Dep., Faculty of Agriculture, P.O.Box: 2440 Damascus – Syria
        Téléphone du centre
        00 963 11 5743039 / 5743087
        Fax du centre
        00 963 11 5743063
        Courriel du centre
        Site Web
        http://www.acsad.org
        Description
        Présentation résumée du centre
        Créé en 1968 en Syrie, l’ACSAD (Centre arabe pour les études sur les Zones Arides) est une organisation spécialisée basée à Damas, visant à unifier les efforts arabes en matière de recherche agricole scientifique dans les zones arides et semi-arides et à relever les défis imposés par cet environnement.
        Zone/Région d’intervention du centre

  12. kegan dit :

    Je lis sur Arabi Presse une Niaiserie de Riad Al ASSAAD, du genre que c’est l’etat syrien qui pose les bombes à Damas..
    Mais il n’était pas parti lui??

    http://www.arabi-press.com/?page=article&id=40986

    • averoes dit :

      « Je lis sur Arabi Presse une Niaiserie de Riad Al ASSAAD, du genre que c’est l’etat syrien qui pose les bombes à Damas.. »

      Sauf que cet IMBECILE et TRAITRE de surcroît au nom de Riad Al Assad est l’un des plus gros RESPONSABLE et INSTIGATEUR du sang qui coule en Syrie actuellement, ce tocard n’a toujours pas compris qu’ils sert plus les intérêts des atlanto-sionistes, des intérêts d’Erdogan et sa clique de mafieux, ainsi qu’aux DOUBLE ZERO du Qatar et de l’Ara

      • averoes dit :

        « Je lis sur Arabi Presse une Niaiserie de Riad Al ASSAAD, du genre que c’est l’etat syrien qui pose les bombes à Damas.. »

        Sauf que cet IMBECILE et TRAITRE de surcroît au nom de Riad Al Assad est l’un des plus gros RESPONSABLE et INSTIGATEUR du sang qui coule en Syrie actuellement, ce tocard n’a toujours pas compris qu’il ne fait que servir les intérêts des atlanto-sionistes, les intérêts d’Erdogan et sa clique de mafieux, ainsi qu’aux DOUBLE ZERO du Qatar et de l’Arabie Saoudite!!

        PS: Désolé, j’ai un petit souci avec mon clavier d’où les fautes de frappes

        • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

          Je suis d’accord avec vous, c’est un traître.
          Mais pas un imbécile.
          Ce n’est pas un enfant de choeur.
          C’est un traître qui doit assumer sa trahison.
          Et les milliers de victimes directes et indirectes de sa forfaiture.
          Et il y aura une justice.

          • kegan dit :

            Certes, vous avez raison tous les deux; mais,et c’est là ma question,
            N’y avait il pas un bruit qu’il s’etait tiré avec l’argent des revolutionnaires ??

      • GeorgesMohamedAli dit :

        Ayez pitié de lui. Il verra plus jamais sa patrie…

        • Cécilia dit :

          « Ayez pitié de lui. Il verra plus jamais sa patrie… »

          Il ne faut jamais dire « Fontaine je ne boirai pas de ton eau ! »

  13. Christian dit :

    J’aime bien le titre de l’article suivant: « … Assad vows to annihilate terrorists » (Assad a fait le voeu d’aneantir les terroristes)

    US-Russia push Syria solution, Assad vows to ‘annihilate terrorists’

  14. Cécilia dit :

    Turquie

    Erdugan envoie son armée à la frontière avec la Syrie :

    http://www.youtube.com/watch?v=0ynqfbo5qd8

  15. RoyL dit :

    ** Pas trop hors sujet:

    Hahaha!!!, Killary la (regarder la photo^1) mal-baisée *saute*
    (note au modérateur: comme en [Marx:] Hic Rhodus, hic salta).

    (Bah oui, j’ai regardé/google.fr: sauter, ça veut dire l’autre
    même chose qu’en italien aussi, Marx me pardonnera.) 8-)

    http://www.rt.com/news/usa-iran-oil-china-082/
    Iran’s oil halo growing thinner: US drops China and Singapore
    from sanction list
    29 June, 2012

    [I]n a LAST MINUTE CALL, the White House SPARES Beijing and
    Singapore of financial penalties under Iran oil sanctions. The US
    says the two countries have “significantly reduced” their
    purchases of the Persian country’s crude.

    “[T]oday, I’ve made the determination that two additional
    countries, China and Singapore, have significantly reduced their
    volume of crude oil purchases from Iran,” US Secretary of State
    Hillary Clinton said on Thursday – the day the US sanctions
    against Iran and its customers took legal effect. [...]

    [... O]n top of this, as Hillary Clinton declares that China
    appears to be curbing its oil imports from Iran, FIGURES SHOW
    THAT THOSE IMPORTS ARE ACTUALLY AT RECORD HIGHS THIS YEAR. [...]
    [Emphase ajoutée]

    1.
    http://www.infosyrie.fr/wp-content/uploads/2012/06/photo_1340952271111-12-0.jpg
    = photo de l’article.

  16. Mohamed Ouadi dit :

    Al-Assad à la 4ème chaîne iranienne: Les deux états, national et moral, des Syriens étaient ceux qui avaient affronté ce à quoi la Patrie est confrontée

    29 Juin 2012

    Damas / Le président Bachar al-Assad a affirmé que les deux états national et moral chez la majorité du peuple syrien étaient ceux qui avaient affronté les pressions exercées par les grandes puissances dans le monde et par beaucoup de pays régionaux.

    « Ce sont ces deux états, national et moral, qui avaient confronté les tentations d’argents et d’autres.. », a-t-il précisé dans un entretien accordé à la 4ème chaîne de la télévision iranienne, diffusé hier, affirmant que le mérite retourne au peuple syrien d’avoir conservé la Syrie en tant qu’Etat « or le rôle des institutions de l’Etat et de l’armée est inséparable de celui du peuple. Et si la position du peuple était différent, l’Etat n’aurait pas réussi », a-t-il assuré.

    Le président al-Assad qui a évoqué dans ce sens les masses qui étaient descendues dans les rues par millions, a affirmé que la situation intérieure solide est le barrage qui empêche le succès de toute ingérence étrangère, rappelant qu’on ne pourrait séparer la situation intérieure de celle extérieure.

    Au sujet du plan d’Annan, le président al-Assad a affirmé que ce plan reste bon et valable, pour aujourd’hui et pour l’avenir. « La Syrie a donné son accord sur ce plan, précisément sur la clause concernant la cessation de la violence « ce qui est pour elle l’arrêt des actes criminels perpétrés par les groupes terroristes et l’arrêt par les pays qui les soutiennent de leur envoyer l’argent et les armes ».

    « Les pays occidentaux et régionaux qui prétendaient soutenir ce plan se servaient de ce titre d’une manière fausse et erronée parce qu’ils avaient intérêt en l’échec de ce plan pour accuser la Syrie et aller au Conseil de Sécurité à la recherche des résolutions à son encontre », a indiqué le président al-Assad, soulignant que certains ne leur suffit même pas une résolution du Conseil de Sécurité; « Ils veulent une offensive militaire à l’instar de la Libye. Leur tentative a, jusqu’à présent, échoué », a poursuivi le président al-Assad.

    Disant n’avoir pas des renseignements sur des plans définis, mais que des efforts sont en cours de la part de certains pays pour pousser l’affaire dans le sens de l’acte militaire. Le président al-Assad a dit qu’un peu de raison empêcherait ceux-ci d’aller dans ce sens parce que la situation géopolitique de la région et son tissue sociale en font une ligne sismologique dont la moindre atteinte fera passer le séisme dans différents directions, même éloignées. « La question donc est plus grande que les calculs de certains », a-t-il achevé.

    Le président al-Assad a souligné que ce qui se passe dans la région est une confrontation entre deux projets, le projet de la résistance qui refuse l’hégémonie et le projet de la Grande Moyen Orient, rappelant que cette confrontation est aussi ancienne que le colonialisme.

    « Le nouveau Moyen-Orient que voulaient les peuples de la région est un Moyen-Orient résistant contre tous les projets et les diktats provenant de l’extérieur, contre l’occupation et contre l’hégémonie, et pour les intérêts des peuples », a poursuivi le président al-Assad, estimant que ce conflit persistera et que les pays et les peuples de la région ne permettront à aucun projet qui ne répond pas à leurs intérêts de passer.

    Le président al-Assad a fait savoir que la Syrie payait le prix de ses positions politiques qui soutenaient la résistance et s’attachaient aux droits arabes et islamiques, auxquels s’ajoute sa position géopolitique important. « Dominer la Syrie, c’est disposer de la grande partie de la décision politique dans la région », a expliqué le président al-Assad ajoutant: « Il en était toujours du même; et l’offensive à laquelle elle est exposée actuellement n’était pas la première, en 2005 elle avait été sujet à une semblable. Celle-ci avait échouée et on avait passé à une autre », a-t-il rappelé.

    « La Syrie avait établi sa politique suivant la boussole nationale et populaire et non sur celle occidentale et étrangères », a-t-il fait savoir, assurant que l’appui à la résistance en Palestine et dans d’autres régions persistera tant que les peuples ne renonceraient pas à cet appui.

    Le président al-Assad a affirmé que la cause palestinienne est l’essence de toutes les questions dans notre région, précisément arabe. Si la cause palestinienne n’est pas réglée et les droits ne sont pas restitués, les positions ne pourraient pas changer même si nous aurions à attendre génération après génération. Nous parlons aujourd’hui de la 3ème ou de la 4ème génération depuis l’occupation de la Palestine et les positions n’ont pas changé et ne changerons pas.

    « Ce qui se passe en Syrie avait plusieurs aspects: international, régional et intérieur. Tous s’étaient rencontrés pour pousser la Syrie vers une crise jamais connue par elle et sans précédent. L’aspect international est lié essentiellement aux positions des pays ayant une histoire coloniale, qui n’avaient pas changé l’essence de ses politiques coloniales mais ils ont uniquement changé de forme et passé de l’occupation directe aux diktats », a fait noter le président al-Assad.

    Quant à l’aspect régional, il est lié aux pays de la région, dont certains sont embarrassés de la position politique syrienne à l’égard de diverses questions: Palestine, Irak et Liban et autres, trouvant dans ces circonstances la chance de réduire ou d’écraser le rôle syrien, et autres qui ne sont pas contre la position syrienne mais qui sont soumis aux diktats extérieurs et sont incapable de prendre une décision exprimant leurs positions. « Certains de ces pays avaient officiellement proclamé l’intention d’envoyer des armes et du matériels aux groupes terroristes », a indiqué le président se demandant « Pourquoi en parler et chercher des preuves puisque ces forces parlaient d’elles-mêmes? ».

    Concernant l’aspect intérieur, le président al-Assad a affirmé que la Syrie, comme chaque pays, avait le positif et le négatives, mais les problèmes et les défis ne doivent pas atteindre un niveau dans lequel un Syrien puisse assassine un autre. « Nous avons, comme beaucoup de pays du monde, des problèmes concernant la corruption, la distribution équitable des revenues, l’équité des chances et du développement économique et politique, mais ces problème avaient été exploités pour transformer certains Syriens en mercenaires qui travaillaient contre leur pays pour de l’argent « , a-t-il déploré.

    Il a ajouté que ceux qui assassinaient le peuple syrien sont un mélange de hors-la-loi, d’extrémistes religieux dont le nombre n’est pas élevé peut être mais qui sont fort dangereux, d’éléments d’al-Qaïda ou d’autres organisations. « Ce mélange qui reçoit l’argent commettait, à un moment précis, des massacres pour soutenir une résolution ou un divergence au Conseil de sécurité dans le but d’y changer l’équilibre, c’est exactement ce qu’avait affronté dans les dernières années la résistance libanaise quand des opération d’assassinat ou un crime se faisait au soir de l’adoption d’une résolution touchant la résistance et la situation au Liban.

    Bulletin français
    http://www.sana.sy/fra/51/2012/06/29/428443.htm

  17. Cécilia dit :

    Je ne sais si vous êtes au courant de l’hélicoptère syrien appartenant à la base de Taftanaze prétendument abattu par les rebelles dans la région d’Idleb ?

    Quelqu’un peut y confirmer car sur cette vidéo, on voit une longue colonne de fumée épaisse mais pas l’hélicoptère ?

    http://www.dailymotion.com/video/xrs123_yyyyy-yyyyy-yyyyyyyy-yyyyy-yyyyyy-yyyyyy-yyyyyy-yy-yyyyyy-yyyy_news

    • Mohamed Ouadi dit :

      Je crois que c’est plutôt des pneus en caoutchouc qui émettent une fumée noire qu’ils brûlent pour insinuer, comme à leur habitude! Car c’est une occasion en or de filmer un avion qui se brûle et de façon claire, mais comme c’est du bluff, ils maintiennent le flou, agrémenté par un discours insinuant !

      • RoyL dit :

        Vraiment, non: apparemment ça se peut se produire de la fumée
        noire aussi — voir:

        http://www.youtube.com/watch?v=l14XJ5wFst8&feature=related
        helicopter Mi-26T crash-landing part 1 of 3

        ***

        D’autre part, je n’ai réussi à voir la vidéo qu’une fois, en
        vitesse. Depuis, je ne reçois que ça:

        Oops,
        We are experiencing some difficulties with this video, please try
        again later.
        (error 2116)

        ***

        Dès la première (et unique) vision de la vidéo: c’est quand même
        étrange que — si d’hélicoptère *abattu* il s’agit (un
        hélicoptère peut être forcé à atterrir en émergence pour mille
        autres raisons), et si l’on est en Syrie effectivement — étrange
        c’est qu’ils n’aient ni i) filmé rien ou l’on puisse reconnaitre
        aéronef; ni ii) pas amène avec une camera décente/meilleure pour
        filmer, cameraman qui soit capable de filmer (pas seulement on ne
        voit virtuellement rien, ça bouge tellement si je me rappelle
        correctement [je travaille en *multitasking*/parallèle/je fais
        autre chose aussi] que ça fait vomir à cause de la cinétose^1)
        inclusif.

        1. cinétose: [wiki] une condition dans laquelle un trouble se
        manifeste entre la perception visuelle et le système
        vestibulaire. Aux dépens de la cause, elle peut générer un mal de
        mer ou un mal des transports [...]

  18. Cécilia dit :

    Damas

    Al-Assad à la 4ème chaîne iranienne: Les deux états, national et moral, des Syriens étaient ceux qui avaient affronté ce à quoi la Patrie est confrontée

    29 Juin 2012

    http://www.youtube.com/watch?v=fWgh5F40hKQ&feature=youtu.be

    Le président Bachar al-Assad a affirmé que les deux états national et moral chez la majorité du peuple syrien étaient ceux qui avaient affronté les pressions exercées par les grandes puissances dans le monde et par beaucoup de pays régionaux.

    « Ce sont ces deux états, national et moral, qui avaient confronté les tentations d’argents et d’autres.. », a-t-il précisé dans un entretien accordé à la 4ème chaîne de la télévision iranienne, diffusé hier, affirmant que le mérite retourne au peuple syrien d’avoir conservé la Syrie en tant qu’Etat « or le rôle des institutions de l’Etat et de l’armée est inséparable de celui du peuple. Et si la position du peuple était différent, l’Etat n’aurait pas réussi », a-t-il assuré.

    Le président al-Assad qui a évoqué dans ce sens les masses qui étaient descendues dans les rues par millions, a affirmé que la situation intérieure solide est le barrage qui empêche le succès de toute ingérence étrangère, rappelant qu’on ne pourrait séparer la situation intérieure de celle extérieure.

    Au sujet du plan d’Annan, le président al-Assad a affirmé que ce plan reste bon et valable, pour aujourd’hui et pour l’avenir. « La Syrie a donné son accord sur ce plan, précisément sur la clause concernant la cessation de la violence « ce qui est pour elle l’arrêt des actes criminels perpétrés par les groupes terroristes et l’arrêt par les pays qui les soutiennent de leur envoyer l’argent et les armes ».

    « Les pays occidentaux et régionaux qui prétendaient soutenir ce plan se servaient de ce titre d’une manière fausse et erronée parce qu’ils avaient intérêt en l’échec de ce plan pour accuser la Syrie et aller au Conseil de Sécurité à la recherche des résolutions à son encontre », a indiqué le président al-Assad, soulignant que certains ne leur suffit même pas une résolution du Conseil de Sécurité; « Ils veulent une offensive militaire à l’instar de la Libye. Leur tentative a, jusqu’à présent, échoué », a poursuivi le président al-Assad.

    Disant n’avoir pas des renseignements sur des plans définis, mais que des efforts sont en cours de la part de certains pays pour pousser l’affaire dans le sens de l’acte militaire. Le président al-Assad a dit qu’un peu de raison empêcherait ceux-ci d’aller dans ce sens parce que la situation géopolitique de la région et son tissue sociale en font une ligne sismologique dont la moindre atteinte fera passer le séisme dans différents directions, même éloignées. « La question donc est plus grande que les calculs de certains », a-t-il achevé.

    Le président al-Assad a souligné que ce qui se passe dans la région est une confrontation entre deux projets, le projet de la résistance qui refuse l’hégémonie et le projet de la Grande Moyen Orient, rappelant que cette confrontation est aussi ancienne que le colonialisme.

    « Le nouveau Moyen-Orient que voulaient les peuples de la région est un Moyen-Orient résistant contre tous les projets et les diktats provenant de l’extérieur, contre l’occupation et contre l’hégémonie, et pour les intérêts des peuples », a poursuivi le président al-Assad, estimant que ce conflit persistera et que les pays et les peuples de la région ne permettront à aucun projet qui ne répond pas à leurs intérêts de passer.

    Le président al-Assad a fait savoir que la Syrie payait le prix de ses positions politiques qui soutenaient la résistance et s’attachaient aux droits arabes et islamiques, auxquels s’ajoute sa position géopolitique important. « Dominer la Syrie, c’est disposer de la grande partie de la décision politique dans la région », a expliqué le président al-Assad ajoutant: « Il en était toujours du même; et l’offensive à laquelle elle est exposée actuellement n’était pas la première, en 2005 elle avait été sujet à une semblable. Celle-ci avait échouée et on avait passé à une autre », a-t-il rappelé.

    « La Syrie avait établi sa politique suivant la boussole nationale et populaire et non sur celle occidentale et étrangères », a-t-il fait savoir, assurant que l’appui à la résistance en Palestine et dans d’autres régions persistera tant que les peuples ne renonceraient pas à cet appui.

    Le président al-Assad a affirmé que la cause palestinienne est l’essence de toutes les questions dans notre région, précisément arabe. Si la cause palestinienne n’est pas réglée et les droits ne sont pas restitués, les positions ne pourraient pas changer même si nous aurions à attendre génération après génération. Nous parlons aujourd’hui de la 3ème ou de la 4ème génération depuis l’occupation de la Palestine et les positions n’ont pas changé et ne changerons pas.

    « Ce qui se passe en Syrie avait plusieurs aspects: international, régional et intérieur. Tous s’étaient rencontrés pour pousser la Syrie vers une crise jamais connue par elle et sans précédent. L’aspect international est lié essentiellement aux positions des pays ayant une histoire coloniale, qui n’avaient pas changé l’essence de ses politiques coloniales mais ils ont uniquement changé de forme et passé de l’occupation directe aux diktats », a fait noter le président al-Assad.

    Quant à l’aspect régional, il est lié aux pays de la région, dont certains sont embarrassés de la position politique syrienne à l’égard de diverses questions: Palestine, Irak et Liban et autres, trouvant dans ces circonstances la chance de réduire ou d’écraser le rôle syrien, et autres qui ne sont pas contre la position syrienne mais qui sont soumis aux diktats extérieurs et sont incapable de prendre une décision exprimant leurs positions. « Certains de ces pays avaient officiellement proclamé l’intention d’envoyer des armes et du matériels aux groupes terroristes », a indiqué le président se demandant « Pourquoi en parler et chercher des preuves puisque ces forces parlaient d’elles-mêmes? ».

    Concernant l’aspect intérieur, le président al-Assad a affirmé que la Syrie, comme chaque pays, avait le positif et le négatives, mais les problèmes et les défis ne doivent pas atteindre un niveau dans lequel un Syrien puisse assassine un autre. « Nous avons, comme beaucoup de pays du monde, des problèmes concernant la corruption, la distribution équitable des revenues, l’équité des chances et du développement économique et politique, mais ces problème avaient été exploités pour transformer certains Syriens en mercenaires qui travaillaient contre leur pays pour de l’argent « , a-t-il déploré.

    Il a ajouté que ceux qui assassinaient le peuple syrien sont un mélange de hors-la-loi, d’extrémistes religieux dont le nombre n’est pas élevé peut être mais qui sont fort dangereux, d’éléments d’al-Qaïda ou d’autres organisations. « Ce mélange qui reçoit l’argent commettait, à un moment précis, des massacres pour soutenir une résolution ou un divergence au Conseil de sécurité dans le but d’y changer l’équilibre, c’est exactement ce qu’avait affronté dans les dernières années la résistance libanaise quand des opération d’assassinat ou un crime se faisait au soir de l’adoption d’une résolution touchant la résistance et la situation au Liban.

    Il a assuré que nombre d’éléments d’al-Qaïda ont été arrêtés en Syrie et ont reconnu leurs actes criminels, soulignant qu’al-Qaïda est une invention américaine financée par des fonds des pays arabes. « Les Etats-Unis suivent une politique provisoire selon leurs intérêts provisoires, Les membres d’al-Qaïda s’appelaient dans les années quatre-vingt, par le président américain, Ronald Reagan, des combattants de la liberté. Quelques années plus tard, on les appelaient des terroristes alors que certains traitent actuellement avec ces éléments en disant qu’il existe un extrémisme bien et un autre mal, donc ils distribuent les rôles et changent de concepts selon la situation qui traverse les Etats-Unis », a-t-il estimé

    Le président al-Assad a affirmé que la protection des citoyens sur les territoires syriens est, selon la constitution, la responsabilité de l’Etat et quand ce dernier met hors d’état de nuire un terroriste, il protège donc ses citoyens parce que le terroriste les vise partout, là où ils se trouvent.

    « Nous n’avons pas libéré des personnes dont les mains ont été entachées de sang des syriens mais nous avons élargi des personnes levant des armes en raison d’une mauvaise interprétation ou une ignorance ou par besoin d’argent mais ces dernières n’ont pas commis d’actes criminels et se sont rendues aux autorités qui les ont libérées pour profiter de cette opportunité afin de devenir des patriotiques », a-t-il indiqué.

    Le président a souligné que la réforme en Syrie est un processus permanent qu’avait commencé en 2000 parallèlement avec la conjoncture difficile qu’avait affrontée la Syrie, caractérisée par des pressions sur elle pour renoncer en premier lieu à la cause palestinienne ou au soutien à la résistance. « A priori, on peut dire qu’il n’ y a aucun lien entre la réforme et ce qui se passe en Syrie parce que la réforme actuellement n’a pas réalisé l’amélioration de la situation parce que le terroriste et les pays qui le soutiennent ne sont pas intéressés à la réforme mais veulent le chaos », a-t-il souligné.

    Il a aussi affirmé que le clonage d’un modèle donné d’un pays à un autre exige le clonage du peuple tout entier avec son histoire, ses traditions et ses valeurs, ceci est impossible, car il n’existe aucun modèle qui pourrait être applicable pour régler une crise. « Ce qui a été appliqué en Libye n’est pas forcément un modèle de règlement parce cela a muté la Libye d’une situation à autre plus pire encore », a-t-il fait noter.

    Le président al-Assad a dit: « Nous, en Syrie, n’acceptons aucun modèle non syrien non national même si il est imposé par les grandes puissances ou proposé par des pays amis. Personne ne connaît comment on résout le problème en Syrie mieux que les Syriens eux-mêmes. C’est pourquoi, tout modèle venant de l’extérieur est inadmissible en dépit du contenu ».

    Il a en outre souligné l’appréciation de la Syrie des postions objectives de certains pays comme la Chine, la Russie, l’Iran et d’autres, soulignant que ces positions ne sont pas du tout pour défendre un Etat ou une personne, comme voulait l’Occident nous faire croire, mais pour défendre la stabilité dans la région, car la Syrie est un pays important et sa stabilité influe sur la région et le monde.

    Pour ce qui est de la position turque aux événements de la Syrie, le président al-Assad a clarifié qu’il faut faire la distinction entre la position de certains responsables turcs et le tempérament populaire « positif » vis-à-vis de ce qui se passe en Syrie parce, vu qu’une grande partie des faits est connue en dépit des tentatives de la falsification médiatique en Turquie.

    Il a fait noter qu’il n’était pas autorisé à la Ligue arabe de jouer un rôle « positif » face aux questions arabes, soulignant que toutes les thèses proposées, étaient contre l’intérêt arabe, et que les sommets arabes en majorité, étaient pour nous une scène de conflit face aux projets et aux idées proposées nos intérêts. « Il n’était pas possible à cette Ligue de jouer un rôle via certains pays connus qui exécutaient constamment les plans extérieurs sur la scène arabe », a-t-il fait noter.

    Le président al-Assad a souligné qu’en ce moment l’on a permis à la cette Ligue de jouer un rôle via mêmes pays, mais contre l’intérêt des pays arabes, comme le cas de la Libye, puisque la Ligue avait donné la sa bénédiction pour frapper ce pays. « La Syrie est, peut-être, le seul Etat qui avait publiquement rejeté cette décision et nous devions payer le prix de cette position, c’est pourquoi ils sont passés directement après la décision à l’attaque de la Syrie par le truchement de la Ligue arabe. En effet c’est ça la vérité de la Ligue arabe au passé et au présent.

    http://www.sana.sy/fra/51/2012/06/29/428443.htm

    • machiavel dit :

      Qu’est-ce qu’endure cet homme! Avec toute cette responsabilité sur les épaules, le Président Bachar al-Assad montre sur ce plateau, des traits physiques gagnés par la fatigue et le surmenage; même sa voix semble affaiblie.Un homme d’Etat, je ne me rappelle plus lequel, disait que dans les moments cruciaux de la vie d’un pays, l’homme en charge des fonctions suprêmes est un homme seul face aux événements et à ses décisions. Vous avez Mr le Président, toute ma considération et mon admiration pour votre courage et vos sacrifices; mais de grâce, conservez un peu d’énergie pour vous-même et pour les vôtres; les temps sont durs, la lutte sera longue et l’équipe gouvernementale ainsi que les hommes politiques syriens devront prendre en charge une part du fardeau . Vive la Syrie al-Assad.

  19. machiavel dit :

    Alors que Annan et autres escrocs onusiens et étasuniens ne cessent de mettre des peaux de banane sous les pieds des syriens, ces derniers continuent de leur faire confiance ou en tous cas, de présenter leur plan comme l’unique et meilleur moyen de sortie de crise . A la longue, c’est à se demander si les Russes ne sont pas entrain de mettre indéfiniment des rallonges côte à côte pour je ne sais quel marchandage . La Syrie devrait montrer de temps en temps ses humeurs à ses alliés en premier, me semble-t-il, parce qu’on ne peut pas continuer à subir alors que la vicieuse poupée étasunienne prend de plus en plus de goût à s’exhiber à Saint-Pétersbourg et ailleurs?!?!sur le dos de 24 millions de syriens;ZUT alors!

    • Souriya ya habibati dit :

      Cher machiavel,

      Vous me decevez un tout petit peu par votre commentaire.. Je ne me souviens plus tout-à-fait ce que conseillait au Prince un certain Machiavel.. justement au sujet des apparences qui interessent au plus haut lieu le vulgaire.. alors que les choses essentielles se font et se décident à un autre niveau…

      Souriya Allah hamiha

  20. Cécilia dit :

    Moscou

    Manifestation des « amis de la Syrie », des Russes et Syriens devant l’ambassade des USA à Moscou contre le terrorisme en Syrie, notamment pour dénoncer les attentats contre la chaine de la télévision syrienne al-Ikhbaryeh et le palais de Justice à Damas ainsi que contre l’ingérence étrangère dans les affaires syrienne :

    http://www.youtube.com/watch?v=P9A-Jpe3oRw&feature=channel&list=UL

  21. Cécilia dit :

    Harati, le Libyen, en Syrie avec d’autres Libyens pour déclarer le jihad en Syrie contre Bachar et son armée.

    La vidéo est bilingue, d’abord en arabe puis en anglais.
    Normal, il ne sait pas lire l’arabe comme les Syriens !

    http://www.youtube.com/watch?v=wWqdFqF-Hmo&feature=plcp

    Des terroristes libyens en Syrie annoncent la création de la brigade « al-Oummah » pour « libérer la Syrie » dont deux chefs sont bien connus en Libye dont le célèbre Mehdi Harati qui commandait en tant que colonel la brigade de Tripoli, entrainé par le Qatar. Il était aussi commandant en second du conseil militaire de Tripoli.

    Le deuxième homme est Abdul-Karim al-Michri.

    La personne qui lit la déclaration ne sait même pas lire l’arabe, mais il tient à menacer Bachar et faire « trembler la terre sous ses pieds » RIRE ET RIRE

    Ces imbéciles criminels seront vite repérés en Syrie rien qu’à leur peau foncée avant même qu’ils ouvrent leur bouche pour entendre leur accent. Attendons comment seront écrasés par les bottes de nos militaires.

    • machiavel dit :

      Ce qu’ils devraient faire en premier,c’est d’aller libérer la Mecque de cette bande de truands qui gouvernent le monde musulman et volent ses richesses; ensuite prendre un ticket pour la Palestine occupée et s’y battre contre les spoliateurs juifs-sionistes pour remettre le pays à ses vrais propriétaires;après on discutera. Mais comme ce sont des fils de sionistes,financés,armés et entrainés par des sionistes,leur boussole meurtrière et lâche est orientée tout naturellement vers les forces progressistes arabes et les forces de résistance à l’hégémonie sionisto-étasunienne.Ils ont beau invoquer des versets coraniques en appui à leur trahison, Dieu ne peut entendre leur voix, parce que ce sont des ignorants et des criminels dangereux pour l’humanité.La Syrie les écrasera comme des poux par la volonté de son peuple et l’aide de Dieu Inchaallah.

  22. chatnoire dit :

    https://wlfriends.org/

    mieux que Facebook aller faire un tour

  23. bob dit :

    Maintenant, on sait avec certitude qu’Annan c’est l’ASL avec de la vaseline!

  24. Marie-Christine dit :

    Encore un hors-sujet qui n’est pas complètement un hors-sujet, que je souhaite partager avec vous.
    Marie-christine

    Roger Waters of Pink Floyd sings for Palestine

    http://www.youtube.com/watch?v=dTkP8DsKaJo

  25. Djazaïri dit :

    Lettre ouverte à Mr F HOLLANDE.

    Monsieur, sommes nous en guerre contre le peuple syrien? Votre ministre des AE reçoit le CNS et propose des moyens de communications aux groupes terroristes, son porte parole (Mr Valéro) appelle à la désertion.

    Vous aviez proposé le changement.
    Personnellement, je ne le vois pas.
    Je m’oppose avec tous les moyens démocratiques à cette politique d’ingérence.
    Signé: un électeur Français musulman.