• Actualité
  •  

  Homs, Hama, Idleb, Deraa et Deir Ezzor ne tenant plus leur rôle de "capitale (itinérante) de la Révolution", l'OSDH et son partenaire l'AFP décernent depuis 24 heures ce titre envié à Alep qui, en ce traditionnel jour de mobilisation des opposants radicaux, connaîtrait des manifestations "d'une ampleur ans précédent". La preuve, ce sont des personnalités aussi incontestables que Rami Abdel Rahmane, ou des "militants" comme Mohammad al-Halibi qui le disent à l'AFP qui le dit à son tour à ses [...]



Le groupe de presse OSDH/AFP s’invente une Alep révolutionnaire

Par Guy Delorme,



Il y a des incidents à Alep. Il n'y a pas de révolte des Alépins

 

Homs, Hama, Idleb, Deraa et Deir Ezzor ne tenant plus leur rôle de « capitale (itinérante) de la Révolution« , l’OSDH et son partenaire l’AFP décernent depuis 24 heures ce titre envié à Alep qui, en ce traditionnel jour de mobilisation des opposants radicaux, connaîtrait des manifestations « d’une ampleur ans précédent« . La preuve, ce sont des personnalités aussi incontestables que Rami Abdel Rahmane, ou des « militants » comme Mohammad al-Halibi qui le disent à l’AFP qui le dit à son tour à ses lecteurs. Bref, les rues d’Alep, deuxième ville du pays, seraient envahies de « milliers » (R.A. Rahmane) ou de « dizaines de milliers » (M. al-Halabi) de manifestants anti-Bachar. Qui rendraient, par la même occasion, hommage aux « héros de l’université d’Alep », théâtre voici une quinzaine de jours d’un incident sanglant provoqué par un groupe armé.

« Sans précédent » ? Pas vraiment !

Très bien. Disons qu’à Alep, les manifestations de l’opposition sont forcément d’une « ampleur sans précédent » puisqu’il n’y en a pour ainsi dire jamais eu depuis le début du mouvement. Ensuite des « milliers« , voire des dizaines de milliers de manifestants dans une ville qui est la deuxième du pays, et dont l’agglomération regroupe jusqu’à deux millions d’habitants, ça n’est pas l’irrésistible raz-de-marée promis par Rami Abdel Rahmane et le démissionnaire Burhan Ghalioun.

Comme à Damas, longtemps indifférente au mouvement de contestation, les opposants ont réussi à enclencher une ébauche de mouvement, avec – peut-être – quelques milliers de partisans rameutés de toute la région. On peut juger que c’est trop, au vu des nombreux attentats et meurtres commis par les groupes armés dans et autour d’une ville dont on ne doit pas oublier qu’elle est à une trentaine de kilomètres de la Turquie, mais ce n’est pas politiquement signifiant et décisif. Ca ne changera pas le rapport de forces, ni à Alep, ni dans le reste du pays. Le vendredi, jour de prière, est devenu le rendez-vous-défouloir de milliers, ou – allez – de dizaines de milliers de mécontents, dont un très grand nombre de jeunes et très jeunes désoeuvrés. Tout ça fait sans doute une bonne figuration pour les vidéos de l’opposition, mais ne constitue pas en revanche une force politique puissante et politiquement cohérente. Mais du Point à L’Express en passant par Libération ou France 24, il faut bien se consoler de la résistance du régime, de la ferme position de la Russie et de la Chine , et de la décomposition du CNS.

Toujours des mots, les mêmes mots…

Pour le reste, on ne peut que constater une millième fois le ton militant des plumitifs de l’AFP qui nous refont le coup du soulèvement populaire affrontant à mains nues un pouvoir qui lui ne sait que bombarder Rastan ou des quartiers de Homs, ou encore tirer sur les manifestants pacifiques d’Alep. C’est toujours, en guise de dépêche ou d’article d’ »information« , le même tract de l’opposition, les mêmes imageries d’Épinal édifiantes que les commentateurs nous vendent, imperturbablement, en ce quinzième mois de bourrage de crâne. Tous ces médias français recopiant, par delà leurs différences dérisoires, la même dépêche de l’OSDH ou le même communiqué de R.A. Rahmane, véritable gourou de la soi disant pluraliste et citoyenne presse français, aussi monolithique en réalité que la presse nord-coréenne. Où l’on voit, une fois de plus, la partialité politique rejoindre le formatage intellectuel et la paresse éditoriale (et tout ça au pays de Beaumarchais et de Camus).

Certes, ces manifestants et leurs amis terroristes ont incontestablement réussi à créer un climat général de méfiance et d’anxiété, à Alep et dans le reste du pays. En termes de guerre psychologique, c’est un succès. Mais l’opposition ne peut guère en espérer d’autres, car son projet politique se résume au renversement violent du régime, si possible avec l’aide de l’étranger – et quel étranger ! Ca ne peut donc déboucher sur rien. Mais nos commentateurs ne raisonnent pas ainsi : ils sont dans l’instant et dans le virtuel.

Alep connait donc, selon la langue de bois journalistique française, des manifestations ‘ »d’une ampleur sans précédent« , et Rastane, l’autre ville syrienne d’élection (depuis trois ou quatre jours) de nos médias, est une  » ville rebelle« . On a déjà dit ici qu’aucune cité de Syrie n’est intégralement entrée en dissidence, pas même Homs au plus fort de l’activisme : les rebelles ne contrôlent que des quartiers ou des rues, désertées en grande part par leurs habitants. Mais les médias français ont des réflexes sémantiques pavloviens, avec un véritable »kit » de mots et d’expressions tout faits, et utilisés quotidiennement pour les besoins de la cause.

Répétons-le, cette « révolution » syrienne appuyée par Hillary Clinton, Alain Juppé et BHL est plus populaire en Occident – enfin, dans les élites politico-médiatiques d’Occident – qu’en Syrie même. Cela fait quinze mois – 450 et quelques jours – que la protestation populaire est sur le point de renverser Bachar, 450 et quelques jours que ce dernier est « de plus en plus isolé ». 450 et quelques jours que la presse française prend ses désirs pour ceux du peuple syrien et pour des réalités politiques.



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

78 commentaires à “Le groupe de presse OSDH/AFP s’invente une Alep révolutionnaire”

  1. Jo dit :

    Il y avait combien de manifestants dans Alep , a votre avis ?

    Plus ou moins de 5000 ?

    Merci

    • Passionario dit :

      Les sources de l’OSDH proviennent d’un site arabophone assez évasif et imprécis: mijhar.com

    • lafleuriel dit :

      Bon j’ai aussitôt téléphoné à une amie qui habite le quartier. ..Ils étaient environ 2.000 (ce qui lui a paru d’ailleurs beaucoup !Ils ont d’après elle, tout cassé :panneaux et mobilier urbain et même les vitres de la voiture des observateurs sur la grande place ronde qui est en bas et avec l’avenue qui la traverse vers l’entrée de l’hôpital universitaire et remonte vers l’ouest et vers le quartier de Forkan (où une de ces bombes a explosé mais elle me dit que ce ne sont que des bombes qui font du bruit mais pas trop de dégâts. ils sont habitués (sic). A part cela, la vie continue;La famille des démarches à faire dans l’administration de le Vieille ville qui fonctionne m^me mieux qu’avant. et comme à la municipalité m^me si comme d’habitude aussi il faut un peu bousculer les fonctionnaires toujours aussi lents; Les enfants vont à l’école et au lycée de la mission laïque pour les francophones et qui est replié plus haut que l’hôpital ar Razi. Ils font leurs courses, préparent la confiture de roses. Les cerises arrivent de la région du Djebel Arbaïn un peu plus loin que Idleb direction Lattaquié dans le Massif calcaire.Voilà pour ce soir…

      • marie dit :

        Quel bonheur d’avoir des infos de votre part.On ne vous dira jamais assez combien vous réussissez à maintenir le moral des troupes en évoquant la vie quotidienne des syriens, ce qui reste la plus grande force du pays.
        Merci pour vos chroniques de la résistance ordinaire , des gens qui font tourner la barraque, des véritables héros…
        Vous avez une perception des êtres et des choses viscéralement attachés à un terroir, à la géographie, des gens enracinés dans les réalités matérielles et historiques et détenteurs d’un savoir faire que l’ expérience ancestrale leur a légués.On en mangerait bien de ces cerises ….

        • lafleuriel dit :

          Je vous prépare les mémoires d’Ibn Baytar où vous allez retrouver toute l’Andalousie, et toute la Syrie à travers ses souvenirs où il y a des couscous à l’agneau (eh oui aussi en Andalousie), des figues, du qand (sucre candi, du miel et du myosotis mais pour soigner les chevaux. C’est la suite de la Botaniste !

          • marie dit :

            Botaniste de Damas que je suis sur le point de terminer et dont j’espère pouvoir un jour avoir la dédicace…
            Au plaisir

      • SORISHARIF dit :

        @lafleuriel
        Ce type de manifestants est pour Etudiant les membres de LCC : les civis casseurs .Ils n’ont pas d’arms mais ils cassent tous .

      • Jo dit :

        Merci Lafleuriel , pour vos infos

        c’est ça leur grandes manifestations ? 2000 personnes

        • lafleuriel dit :

          oui et la bombe à Forqan a explosé devant l’immeuble d’une partie la famille. Toute les vitres sont soufflées mais pas de victimes heureusement peut-être les gens ont l’habitude de vivre tous volets (‘Abat-jour = Abajorat)- baissés à cause des vents de sable fréquents en cette saison,
          de la poussière et du soleil, peut être que ça les protège. Mais ils ont au téléphone la voix fatiguée !
          Bon d’une autre famille dont les enfants continuent d’aller à la faculté (la (la cité universitaire à Alep est très étendue), le nombre de manifestants est le plus élevé, environ 5OOO effectivement. Les manifestants ont tout cassé ! Pour la bombe du Forqan, il faut savoir que dans nombre d’avenues à Alep il y a des contre allées avec de chaque côtés des portes de ces grands immeubles en bonne pierre blonde d’ailleurs et bien construits, vastes et avec balcons, des parterres maçonnés assez grands et avec de plantes, de massifs de fleurs et d’arbres pour l’ombre.
          la bombe était cachée dans le parterre. Juste en face de l’autre cotés de l’avenue à deux voies il y a les bâtiments de l’université, plus haut les cités et c’est dans un parc planté, Alep dans ses parties plus récentes mais datant quand m^me de l’après guerre, est une ville assez verte où il y a beaucoup de jardins et d’espaces verts.La ville n’a pas eu d’obstacles physiques à son développement comeme à Damas coincée entre Ghouta et Kassioun..

    • hezbollah dit :

      Hors sujet.

      Mais je voudrais rendre hommage à l’une des plus grandes divas de la chanson Arabe. Ils nous restent encore Fairuz.

      Egypte: dècès de l’Algérienne Warda, une des grandes cantatrices de la chanson arabe.

      L’une des grandes cantatrices du monde arabe, Warda Al-Jazaïra, la « rose algérienne », adulée pour sa puissante voix et ses chansons d’amour, est décédée jeudi d’une crise cardiaque à son domicile au Caire à l’âge de 72 ans.

      Avec le décès de Warda, c’est « l’une des plus belles voix d’Algérie et du monde arabe (qui) vient de se taire à jamais », a déclaré la ministre algérienne de la Culture Khalifa Toumi.

      Elle « nous a quittés en laissant derrière elle un silence assourdissant et une profonde tristesse », a ajouté la ministre dans un message de condoléances diffusé par l’agence de presse algérienne APS.

      La dépouille de la diva arabe sera rapatriée en Algérie après une prière spéciale lors d’une brève cérémonie au Caire, selon des responsables égyptiens.

      « Un avion militaire a atterri à l’aéroport du Caire pour rapatrier la dépouille », a indiqué l’un d’eux. L’appareil devait s’envoler vers l’Algérie à 12H00 GMT, a-t-il précisé.

      Selon le quotidien arabophone algérien El-Khabar, le président Abdelaziz Bouteflika a ordonné l’envoi d’un avion spécial en Egypte pour rapatrier la dépouille de la chanteuse. L’agence algérienne a précisé que son enterrement aura lieu samedi après-midi au cimetière d’El Alia, à l’est d’Alger.

      Selon la radio publique, la dépouille de Warda sera exposée à partir de 9H00 GMT au palais de la culture à Kouba, à Alger, pour permettre à la population de lui rendre un dernier hommage.

      Avant son décès, Warda a tourné un vidéo-clip à la gloire de l’Algérie intitulé « mazal wakfin » (nous sommes encore debout), à l’occasion du 50e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, le 5 juillet 1962.

      Depuis le 26 avril, ce clip est diffusée en boucle sur toutes les chaînes de télévision publiques algériennes.

      Née en France de père algérien et de mère libanaise, la chanteuse, de son vrai nom Warda Ftouki, a toujours été, depuis l’indépendance de l’Algérie, par son art, au rendez-vous des grands événements commémorés par les autorités algériennes.

      Après avoir renoncé à la chanson pendant plusieurs années à la suite d’un premier mariage, Warda accepte l’invitation du président Houari Boumediene (1965-1978) à se produire à Alger à l’occasion du 10e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie en 1972.

      La chanteuse a offert au peuple algérien un inoubliable chant patriotique, « Min baide » (de loin), véritable hymne à la gloire de l’Algérie libre mais aussi à son propre retour au pays après une longue et énigmatique absence.

      Selon le quotidien arabophone algérien Echorouk, après ce retour sur scène, son époux la quitte et Warda retourne au Caire pour se consacrer à sa carrière artistique.

      Elle récidive le 5 juillet 1982, vingt ans jour pour jour après l’indépendance, en interprétant une autre chanson patriotique tout aussi éternelle, « Aid El Karama » (la fête de la dignité), puis encore en 1987 avec d’autres succès dédiés aux combats de l’Algérie pour la liberté et le développement.

      Warda avait commencé à chanter à l’âge de 15 ans, durant les années 1950, dans un établissement artistique appartenant à son père dans le Quartier latin à Paris.

      Elle entame ensuite une riche carrière artistique en Orient, en Egypte surtout, où elle rencontre de grands noms de la chanson arabe, comme Mohamed El Moudji, Ryad Essambati, Mohamed Abdelwahab et Baligh Hamdi, un temps son époux, qui lui composeront autant de chefs-d?oeuvre de la chanson sentimentale.

      La diva de la chanson arabe a vendu plus 20 millions d’albums à travers le monde. Son répertoire compte plus de 300 chansons.

      Warda Al-Jazaïria était l’une des rares interprètes arabes à pouvoir dépasser les frontières linguistiques et musicales du monde arabe et symbolise la complémentarité entre ses deux versants, le Maghreb et le Machrek.

      http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=0CFwQFjAA&url=http%3A%2F%2Ffr.news.yahoo.com%2Fd%25C3%25A9c%25C3%25A8s-chanteuse-warda-diva-chanson-damour-084359354.html&ei=kJy2T7n1Ec7c8gPost2oCg&usg=AFQjCNHQ2g91FlbjPOBlg9g1EhohSPgCVg&sig2=i1dIt0cfSkIqrA3vBDudmQ

      http://youtu.be/PAqLJ5J1wXo

      Warda El Djazairia Femme très simple (Algérie)

      http://youtu.be/E4vhPsczHD0

      • hezbollah dit :

        Warda Al Jazairia critique Al Jazeera.

        La chanteuse algérienne Warda Al Jazairia s’en est violemment pris à la chaîne d’information Al Jazeera dans le journal Libanais L’Orient-lejour par le biais d’une lettre ouverte adressée à la chaîne qatarie : “Vous avez tué des milliers de Libyens et vous continuez de faucher un grand nombre d’innocents en Syrie. Vous jurez n’avoir porté aucune arme et moi je vous réponds que vous détenez l’arme de destruction massive la plus puissante : les médias.”

        Ce n’est pas la première fois qu’Al Jazeera est contestée. De plus en plus de téléspectateurs arabes se détournent de cette chaîne qui recherche le scoop et le coup d’éclat permanent. Par exemple, pour traiter des intempéries en Algérie : Al Jazeera s’est rendu dans un village perdu de Kabylie et a réalisé un reportage ou les habitants se plaignaient de l’absence de l’Etat. Cette information était totalement fausse vu les moyens mobilisés par le gouvernement algérien pour répondre aux problèmes des habitants dans l’ensemble du pays. Ce reportage a scandalisé des téléspectateurs algériens.

        Al Jazeera ne présente l’information que sous un angle : celui des problèmes. Cette manière de faire de l’information n’est pas responsable. Al Jazeera vient de recevoir le Prix de la fondation Roosevelt pour la liberté d’expression. Pionnière sur l’information arabe, la voix du monde arabe ne l’est pas vraiment en terme d’éthique journalistique.

        http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&ved=0CFoQFjAC&url=http%3A%2F%2Flaruearabe.com%2F2012%2F03%2F07%2Fwarda-al-djazairia-critique-al-jazeera%2F&ei=VaS2T5OLLIaH0AWYyNzfBw&usg=AFQjCNF5K24c9tWsxmS5yvHPlOF8YmXAhA&sig2=c1syAP94KZdxSNN90_x9OQ

      • mécréante dit :

        Qu’elle repose en paix.
        J’avais beaucoup aimé sa critique d’al jaz..
        Le mélange libanais algérien a l’air de donner de bons résultats ;)

  2. semoule dit :

    Je trouve ça tellement drôle de voir des gens demander si syrienne et autres peuvent donner leurs sources, or ils oublient que infosyrie, non seulement dénonce la propagande occidentale, mais elle construit ses articles avec ces médias tel le figaro.

    Même avec la controverse sur les photo de rastant et Trippoli il y’a environs 3 jours, Louis a comfirmé que ses articles sont basé en grande partie sur Le Figaro.

    «Les médias wester mentent, mais je me base sur eux pour faire ma nouvelle»

  3. Cécilia dit :

    Bagarre à l’université d’Alep entre pro et contre. Comme d’habitude, les opposants restent fidèles eux-mêmes et agressent un étudiant patriote comme nous voyons dans la vidéo, la bagarre se transforme en manifestation où les pro, plus nombreux, crient leurs slogans habituels : Allah, Sourya, Bachar w Bas, Allah mhayy al-jech ! des habitants du quartier, femmes comprises, rejoignent les pro comme nous voyons dans la vidéo de cette femme voilée qui crie : Allah, Sourya, Bachar w bas !

    https://www.youtube.com/watch?v=l9HcrMD30LA

    Et dans une autre vidéo, toujours à l’université d’Alep, on voit les deux groupes, les pro et les contre, les pro crient contre Arrour et Ghalyoun et saluent l’armée syrienne. Un pro Bachar supplie un agent du service de
    sécurité de « tirer pour les protéger car ils (les opposants ont les frappé violemment), mais l’agent refuse.
    Il est à remarquer que dans la vidéo précédente, on voit bien un étudiant blessé à la tête :

    http://www.facebook.com/photo.php?v=237947279651789

    • Cécilia dit :

      A lire !

      (les opposants les ont frappés violemment)!

      Désolée, j’ai du mal avec l’ordinateur de mon mari, le mien est en réparation. J’espère l’avoir pour demain. De toute façon, je serai tout l’après-midi et tard dans la soiré à Roquevaire avec mon mari.

      Avis à Candide qui est « certain » lorsque je quitte ou non Marseille de lui épargner ainsi la peine de surveiller mon va-et-vient !

      • Cécilia dit :

        A PROPOS DE manifestations d’Alep:

        - des manifestations anciennes passées ailleurs reprises.
        - des manifestations selon al-Jazeera à telle ou telle ville alors qu(une personne expose devant la caméra un papiers avec le nom d’une autre ville. C’est facile à vérifier car al-Jazeera affiche le nom de la ville sur son écran alors que sur le papier jaune montré devant la caméra indique le nom d’une autre ville. Regardez bien la vidéo.
        - ce vendredi a été nommé « vendredi des héros d’Alep », pourquoi ?

        https://www.youtube.com/watch?v=L1Fi_bJQvvU&feature=channel&list=UL

    • Homsi dit :

      Plus nombreux ? t’as pas honte ? même addounia dit que y’avait maximum 2000 pros , alors que les anti étaient au moins de 5000 , arrêtes de prendre les gens pour des cons , alors que tu n’es même pas syrienne..

  4. Passionario dit :

    Le nombre n’est d’aucune importance, car Alep avec ses environs englobe plus de 5 millions de personnes; en supposant qu’il y en ait eu 500 000 anti-régime, il en resterait plus de 4 millions pour Bachar: alors trêve de fausses rumeurs!!…
    Ci-joint un lien hyper intéressant pour ceux qui comprennent la langue de shakespeare, avec tous les détails, et la raison de ce qui se passe:

    http://friendsofsyria.wordpress.com/

  5. RoyL dit :

    > Le vendredi, jour de prière, est devenu le
    > rendez-vous-défouloir de milliers, ou – allez – de dizaines de
    > milliers de mécontents, dont un très grand nombre de jeunes et
    > très jeunes désoeuvrés.

    En Indonésie par exemple, on ferme de 11h-11h30 à 13h30-14h. Ça
    ne serait pas inconcevable de charger des pickups et des minibus
    de journaliers, chômeurs, indigents et autres pauvres, et moins
    pauvres, gens vivant au jour le jour — ça n’est même pas si tôt
    le matin!, de plus il y a l’alibi d’aller à la *prière* — avec
    la promesse d’un repas offert assuré et quelque chose au-delà
    peut-être, en échange d’un *petit service*.

    Il n’y a que à voir les nouvelles en temps de, par exemple,
    *Zakât*, avec des contusionnés et parfois mêmes des morts parmi
    des indigents à cause des basculements — pour n’arriver à
    attraper que quelques milliers de roupies (de la monnaie en
    Europe) si l’on a de la chance ou l’on pousse plus fort des
    autres.

    • RoyL dit :

      http://silviacattori.net/article3235.html
      Syrie : Une stratégie de la tension organisée par une coalition
      extérieure
      18 mai 2012

      [... L]es images diffusées par la télévision syrienne, que nous
      reproduisons ici, montrent par quel parcours trois jeunes gens,
      capturés par les forces de sécurité, en sont arrivés à s’enrôler
      dans l’ASL. Ils racontent avoir combattu auparavant en Libye avec
      les rebelles soutenus par les forces de l’OTAN.

      [O]n comprend qu’au moment où ils ont été recrutés ils étaient
      SANS TRAVAIL, TOTALEMENT DÉMUNIS. DES PROIES FACILES pour les
      agents recruteurs qui agissent dans les mosquées et qui les
      manipulent à des fins stratégiques, les conduisant
      progressivement à participer à des guerres qui les dépassent.
      [...] [Emphase ajoutée]

  6. Jo dit :

    La Turquie veut augmenter le nombre d’observateurs de l’ONU en Syrie

    On se demande pourquoi

  7. Marie-Christine dit :

    Un encart : hors sujet ?
    Un détour par la France qui a viré Sarko et son nouveau gouvernement.
    Un article de l’avocat Gilles Devers :
    Le gouvernement : Sarko est parti, son esprit reste
    Réaliste cette analyse, ou exagérément pessimiste et sévère ? En tout cas, pas piquée des hannetons, instructive et propice à la réflexion…
    Il semble bien qu’on soit loin d’être sortis de l’auberge : hauts les coeurs, autant qu’ils le peuvent, et…continuons…

    http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Gilles_Devers.180512.htm

    • Marie-Christine dit :

      Cet encart non publicitaire aurait été sans doute un peu mieux placé après l’article « Ce qu’a dit Bachar à la télévision russe », à la rubrique Ré-information, mais je ne l’ai vu qu’après…

  8. Cécilia dit :

    Arabie-Sapidite

    Zawahiri appelle les Saoudiens à se révolter contre le régime

    Le chef d’Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, a appelé la population saoudienne à suivre les exemples du Printemps arabe en Égypte ou en Libye et à « se soulever » contre le régime saoudien, affirme jeudi le site spécialisé américain SITE.

    « Pourquoi ne vous soulevez vous pas, vous les fils des puissantes et fières tribus qui méprisent la mort, afin de mettre fin à l’humiliation et à l’oppression », affirme-t-il dans une vidéo mise en ligne, selon la traduction du site américain des sites islamistes.

    La vidéo, longue de six minutes et 19 secondes a été réalisée en février ou mars selon SITE et est apparue jeudi sur les sites jihadistes.

    Elle s’ouvre sur des images du roi Abdallah d’Arabie Saoudite en compagnie du pape Benoît XVI ou encore des présidents américains George W. Bush et Barack Obama.

    Dans son allocution, Zawahiri rappelle « qu’il y a près d’un an que les peuples arabes se sont soulevés contre leurs dirigeants ».
    « Ils se sont soulevés à l’Ouest, au Sud, au Nord, et vous, vous ne bougez pas. Mes nobles frères, pourquoi êtes vous patients avec le règne de la famille Al-Saoud, alors qu’il est l’un des régimes les plus corrompus », demande-t-il.

    Dans sa vidéo, Zawahiri reproche notamment au régime saoudien d’avoir ouvert un temps le pays aux forces américaines, d’avoir emprisonné des jihadistes, et d’avoir répandu l’immoralité dans les médias.

    http://www3.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=64569&cid=20&fromval=1&frid=20&seccatid=141&s1=1

    • BWANE dit :

      Bonsoir chère amie,
      ainsi cette Arabie de Sapidite a rejoint son concept de salapiste. Ce pseudo royaume de la mort ne peut avoir pour roi que notre pseudo-candide et pour pseudo-reine notre salapiste, ils sont faits pour se rencontrer. Bonne nuit chère amie, j’ai bien peur que la salapiste me dépêche son salafiste de mari, et étant donné mon age, selon les projections haineuses de ces tarés, on ne sait ce qui peut advenir. Je vous embrasse.

  9. Cécilia dit :

    Casques bleus « manipulés » en Syrie ?

    Des vidéos montrent les observateurs UN manipulés par les miliciens de l’ASL

    Selon le site internet SyrianTruth, plusieurs vidéos d’amateur, datant du 23 Avril 2012, et publiés sur YouTube, montrent comment les observateurs internationaux ont fait l’objet d’une tentative de mise en scène grotesque par les miliciens de l’ASL au point de faire presque «sourire» l’un d‘eux !!

    La scène est filmée à Homs.. La qualité des images indiquent qu’il s’agit d’une vidéo amateur !

    Les premières images montrent les observateurs internationaux, encadrés par des hommes, barbus et armés de kalachnikov, suivis d’une dizaine de jeunes manifestants, marchant dans des rues désertes, sans aucune présence militaire des forces armées régulières en vue..

    Quand soudain, on entend des coups de feu sporadiques, d’origine inconnue. Au début ils sont semblables à des coups de feu émanant d’un pistolet ou d’un revolver. A cet instant la réaction des observateurs est très contradictoire avec celle de leurs « hôtes » : ces derniers s’agitent, bousculent les observateurs, gesticulent et crient à plusieurs reprises de manière hystérique « l’armée syrienne tire sur les observateurs.. Allah est grand » !

    Du côté des observateurs, c’est le calme, le sang-froid ! Les observateurs ne semblent nullement impressionnés, au contraire ils s’arrêtent, jettent un regard autour de la foule agitée, sans chercher à s’abriter !

    http://www.youtube.com/watch?v=xcM_F8ptYdM

    Face à cette réaction sans doute non appréciée par leurs hôtes, d’autres coups de feu sont tirés, selon une deuxième vidéo de la même scène, mais cette fois ils ressemblent à des rafales de mitraillettes !

    Même scène que la précédente, sauf que cette fois-ci, les miliciens de l’ALS empoignent les observateurs et les entraînent comme par force à s’abriter derrière le mur d’un immeuble.

    Quand une voiture civile « s’arrête juste » devant le groupe des observateurs, un homme de l’ASL descend du véhicule, armé d’une mitraillette, adopte une position de combat, alors que se tient debout à côté de lui un observateur de l’ONU !

    A ce moment, un homme crie « vive l’ASL, vive l’ASL, regardez comment l’ASL vous (ndlr : les casques bleus) protège » !

    http://www.youtube.com/watch?v=oSSEcrG6RzI

    Sachant que dans l’une des premières scènes de la première vidéo montre un jeune homme s’adressant à la caméra de l’amateur et pointant du doigt des rues barricadées, accusant les forces armées syriennes d’avoir fermé tous les accès entre les quartiers de Homs, et même qu’elles les ont encerclés avec les observateurs !

    De quoi s’interroger d’où est sortie cette voiture de l’ASL ??

    http://www.youtube.com/watch?v=hybqekqs60Y

    Dans une troisième vidéo, une autre rafale de mitraillette est entendue ; là encore, les observateurs sont bousculés à l’intérieur de l’entrée d’un immeuble ; autour d’eux la foule s’agite et ne cesse de répéter « l’armée syrienne tire sur nous ».. La caméra filme un jeune qui crie et accuse « les forces armées syriennes tirent avec insolence sur les observateurs », un autre leur demande « de ne pas parler tous en même temps ». Et là, grosse erreur de la part du caméraman, zoom in sur le visage d’un des observateurs : malgré toute cette confusion, le visage du fonctionnaire onusien et non seulement calme et passible mais le regard mi- moqueur mi- dédaigneux qu’il lance sur la foule autour de lui ne laisse aucun doute sur le fond de sa pensée !!

    Alors un syrien lui crie en anglais : « say something » (mais dis quelque chose, dis quelque chose )! »

    http://www.youtube.com/watch?v=oSSEcrG6RzI

    Ci-dessous, le lien de l’article :

    http://www3.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=60909&frid=18&cid=18&fromval=1&seccatid=37

  10. semoule. dit :

    En passant louis, tu devrais faire une mis-è-jour de votre tag propagandiste:

    http://www.infosyrie.fr/tag/osdh/

    Il a été déclassé dans les heures passées.

    • semoule. dit :

      Et tu noteras que le lien(articles suivants) ne fonctionne pas(jamais en fait).

      Il faudrais règler ce bog Louis pour que la supercherie passe mieux.

  11. Jo dit :

    Si a la fin de leurs missions ,les oservateurs de l’ONU disent que c’est le régime qui est responsable , il y aura t-il une guerre ?

    Merci

  12. Mohamed Ouadi dit :

    Bahrein sera – t – il annexé par la « trop démocratique Arabie Saoudite », avec la bénédiction du « trop défenseur étasunien des droits de l’homme » ?!

    • lafleuriel dit :

      Bahrein déja annexé de fait par les soiffards et les amateurs très nombreux et venus de Saoudie, de prostituées blondes mises à dispo pour leur seul usage dans l’Ile entre les cinq passages obligatoires à la mosquée du coin. Le pont est pour qu’ils y arrivent plus vite..Et les armées US ont toujours eu le soin de « bordéliser  » les régions où se déployaient leurs troupes de valeureux boys et là encore au non de nos valeurs, de notre culture et parce qu’ »in God we trust ! »…

  13. Vincent Tremblay dit :

    Info-Syrie n’est qu’un des multiples média de propagande du régime El-Assad.

    Ça tombe si bas que même le régime n’ose pas publier de tels mensonges sur ses médias officiels.

    Je doute que ce commentaire ne soit publié ici, et le censeur sera complice d’un psychopathe criminel qui lui fournit sa pitance.

    • Louis Denghien dit :

      Hommage d’un lobotomisé, et de son vice à notre vertu. Bien sûr que nous publions, cher Vincent.

      Au plaisir de vous relire et amitiés bacharistes !

      Louis Denghien &Infosyrie

      • Vincent Tremblay dit :

        Bravo !

        Maintenant répondez. Qui finance Info-Syrie ?

        • AVICENNE dit :

          Peu importe qui finance ce site.

          Si vous avez un minimum d’honneteté (et du temps bien entendu), revisitez ce qui a été écrit depuis des mois par Louis et d’autres, et vous vous rendrez vite compte qui’il y a, comment dire ?, presque de la prophétie (j’exagère volontairement pour vous faire réagir).

          Toujours est-il que, en tant que d’origine Syrienne, ce site est l’un des seuls qui m’a démontré qu’il connaissait ce pays, les enjeux et, surtout, la vérité brute telle qu’elle est.

          Si vous désirez du roman, vous n’avez que l’embarras du choix. Allez voir et lire la quasi totalité des Médias « bien pensants ».

          Vous serez ainsi rassurés et pourrez dormir tranquille, certain de faire partie du « grand monde ».

        • lafleuriel dit :

          Bof, mais la question est récurrente.Qui vous paie ?
          Sur ce site, cher Monsieur Tremblay, nous sommes tous riches car en tout temps nous ne travaillons et n’avons jamais travaillé que pour le fric !
          Je peux vous assurer que c’est très payant et jouissif -que du bonheur- de parler de la Syrie, y compris du Bilad Chams amputé de la Palestine, de l’histoire de la région toujours pour son bonheur dans notre histoire à nous, de nos interrogations et dénonciations des manipulations occidentales (les nôtres, françaises relayées par les Américaines et européennes), de s’intéresser aux danses macabres des grands autour des approvisionnements en pétrole et gaz, de s’essayer à comprendre quelles sont les stratégies en cours pour le contrôle des richesses énergétiques du Moyen orient, de prendre nos distances avec les rapprochements avec ces monarchies du Golfe, et d’aller voir sur le terrain ce qui s’y passe, et d’où viennent très exactement et précisement les problèmes des peuples dont le Palestinien, (mais en voyageant dans nos jets privés ou invités dans les palaces des grandes capitales de la région). Toutes ces actions nous ont valu et nous valent tous les jours non seulement respect et considération dont la vôtre aujourd’hui et votre aimable intérêt- ce dont nous vous remercions – mais encore de gagner largement nos vies !
          Nous ne nous plaignons pas. Nous croulons sous la manne syrienne (en livres locales pas en dollars ou en euros) et sous les offres de cashs en dollars offerts pour nos bons et loyaux services quand nous écrivions sur les aspects divers et pervers des Mandats pas si lointains et toujours en activité, quand nous parlions par exemple de Salah Hammouri quand il était en prison (mais dorée), ou de l’influence néfaste des groupes salafistes à Homs, et quand nous exprimions, dès le début nos doutes sur la représentativité de l’ami de notre ex-Monsieur le Ministre A.Juppé, ce Monsieur le Président du CNS Mr Ghalioun, quand nous nous étonnions qu’il soit adoubé pour être « le peuple syrien tout entier. Idem quand -mais cela nous a valu notre poids en pains ad vitam eternam-, nous défendons la production du savon d’Alep, droits dans nos chaussettes et faisant courageusement face à ces dames journalistes révolutionnaires et opposantes décriées et censurées par tous les medias et elles, si peu politiquement correctes les pauvres !
          Nous sommes d’autant plus aisés et « gonflés » que les médias nous flattent, nous invitent à leurs sempiternels débats parce qu’ils nous considèrent comme de vrais spécialistes de la géopolitique de la région. D’ailleurs si vous ne nous voyez autour de ces tables de débats France 24, TF1,et etc c’est que la rétribution offerte ne nous convient pas ! Nous avons comme exemple Mr Tony Blair et autres ex.Nos interventions se négocient au plus haut tarif. Et je ne vous parle pas de nso droits d’auteurs et auteures !
          Voilà la vérité vraie, celle qui vous permettra je l’espère à ne plus vous fatiguer à questionner les faiseurs ou contributeurs de ce site..A près tout c’est, ici, un club chic et privé.
          Vous ne pouvez y entrer,cher monsieur Vincent Tremblay et cher(e) semoule (j’adore avec des raisins secs et même un peu de poudre de pistaches d’Alep), que parce que vous nous amusez et au bon plaisir de ses animateurs. Vous n’êtes pour nous que de pauvres petites souris innocentes et naïves, souvent pour nous analphabètes mais nous vous pardonnons car si politiquement incorrectes, si inoffensives et égarées entre les griffes dorées à l’or fin, des matous et implacables autant que fastueuses siamoises qui règnent sur ce site.
          Bon je ne me relie pas ! Nous avons, Cecilia, Mécréante,No Pasaran, Marie et les autres rendez-vous comme chaque samedi pour un thé japonais chez Toraya plus chic et plus discret que le bar du Ritz. Cela nous change un peu des analyses et discussions sur l’avance de la démocratie et des droits des femmes au sein des instances dirigeantes du Hisb al-Tahrir de HOms

      • Vincent Tremblay dit :

        Il suffit de googler votre nom ‘Louis Denghien’ pour découvrir d’un coup tous les médias sur lesquels vous avez ce « privilège » de publier votre propagande.

        Qui les financent ?

        • Louis Denghien dit :

          Mais, quelle question Vincent ! L’internationale baasiste, évidemment (ha oui, mais zut, ses avoirs français sont gelés !)

          On ne se pose en revanche plus la question – depuis longtemps – de savoir quelles sont les ressources qui permettent aux bourreurs de crânes dont vous faites certainement votre miel – Libération, Le Monde, Télérama – de continuer de paraitre.

          Amitiés à BHL

          L.D. & Infosyrie

          • semoule dit :

            Tu as oublié Le figaro, dont tu te bases à l’occasion pour faire tes articles louis.

          • Louis Denghien dit :

            Le Figaro est un torchon atlantiste et sioniste, pas vraiment l’ami de Bachar au cas où cela aurait échappé à votre désormais légendaire sagacité, cher « Semoule »…

            Louis Denghien & Infosyrie

          • semoule dit :

            Et arrête louis, le blocus ou le gel ne peut pas bloquer du financement quand ont connais tout les réseaux de détournement possible. Tu peux très bien être financé par le régime syrien. D’ailleurs, il est clair que tu l’est, sinon tu n’aurais pas ce «privilège» de t’exprimer sur beaucoup de réseaux propagandistes qui ont, faut l’avouer, tous un parti pris pro-Bashar.

          • Louis Denghien dit :

            Il faudra me communiquer les coordonnées de ces « beaucoup de réseaux propagandistes pro-syriens » : je suis toujours le dernier informé de ces choses…

            L.D. & Infosyrie

        • Cécilia dit :

          Vincent Tremblay

          Vous dites qu’infosyrie (pour plus de précision, sans trait d’union SVP) « n’est qu’un des multiples média de propagande du régime El-Assad », mais les médias dont vous aimés tant, cher monsieur, ne sont que la propagande de la politique atlantique qui s’inscrit dans un programme mondial pour modifier la carte du Proche-Orient dont la Syrie n’est que la tête de pont pour attaquer l’Iran et casser Hezbollah pour que votre cher enfant crée en 1948 règne en MAITRE suprême dans la région.

          Mais qu’en savez-vous de la Syrie et des Syriens, cher monsieur ?
          Qu’en savez-vous de la géopolitique de la région ou de son Histoire tout court ?
          Pour pouvoir donner son opinion sur telle ou telle question, il faut avoir le minimum de connaissances théoriques comme pratiques à savoir vivre dans le pays parmi les gens.

          Monsieur, Vous êtes du même côté que l’Arabie et Qatar, pays qui réclament la démocratie pour la Syrie sauf que dans ces pays, la femme n’a aucun droit, même conduire une voiture.
          Vous êtes du même côté que Ayma Zahrawi, chef d’Al-Qaïda, qui réclame le jihad en Syrie dont ses hommes et ses partisans égorgent nos hommes et nos femmes avec Allah Akbar comme un sacrifice rituel et dont plusieurs villages et quartiers à Homs et Hama ont été vidés de leurs minorités, notamment chrétiennes et des églises dévastées ou détruites comme celle la plus ancienne à Homs. En effet, le printemps arabe est un printemps salafiste et hiver intellectuel.
          Vous êtes du même côté que les amis traditionnels de la Syrie à savoir la France, ancienne colonisatrice de la Syrie et l’Amérique qui soutien aveuglement Israël, pays en guerre permanente contre ses voisins et qui occupe une partie de la terre syrienne, le plateau du Golan.

          Et puis, de quelle « révolution » vos médias nous parle ?
          Cela n’a aucune existence que dans vos médias, elle est virtuelle même quinze mois après.
          Quinze mois après, le gouvernement syrien est solide, aucune démission même pas un simple employé du bureau dans une ambassade à l’étranger. Pourquoi ?
          Les millions de Syriens dans la rue qui soutiennent leur gouvernement depuis quinze mois sont cachés voir supprimés par vos médias alors qu’on cherche un petit groupe par ci, par là pour les multiplier par dix voir par cent, comme c’était concernant les manifestations de Hama l’été dernier, 500.000, deux fois la population sans parler des manifestations des pro passées commme de l’opposition, à Paris même et dans les médias comme AFP bien que les manifestants portaient les photos de Bachar. Pourquoi ?

          Donc, la propagande et le mensonge viennent bel et bien de vos médias et je peux dire la même chose concernant la censure qui vont par ailleurs ensemble et comme vous constatez, infosyrie a publié vos commentaires, mais si vous savez combien de fois, mes propres commentaires ont été censurés dans vos médias démocrates et libres et combien de fois j’étais non seulement déçue mais en colère lorsqu’un tel médias nous parle de tel événement et ma famille dit autre chose qu’alors que c’est passé juste à côté (événement de Mazeeh à Damas, événement de l’université d’Alep où ma nièce étudiante, deux exemples parmi beaucoup d’autres..

          Nous ne suivons ni Bachar ni Louis Denghien à l’aveuglette, mais leur vision de la vérité correspond à la réalité sur le terrain.

          Dieu merci, infosyrie existe et s’il n’existait pas, il faudrait l’inventer

          Au plaisir de vous lire, continuez, vous n’êtes pas censurez !

          Cécilia, fièrement syrienne !

          • Cécilia dit :

            A lire :

            - « vos médias nous parlent » à la place de « nous parle »
            - « vous n’êtes pas censuré » à la place « censurez »!

            Désolée

          • Homsi dit :

            Des millions ? tu as oublié que la plupart des manifestations pro les étudiants et employés sont obligés de sortir , faut il te le rappeler des dizaines de milliers de fois ? pourquoi les manifestations ne se passent qu’en pleine semaine ? :)
            Il y’a des centaines de milliers de manifestants que ça te plaise ou non ;) , ils étaient au moins 100 000 à Hama ;) , la population est de 1 million et non de 250 000 comme tu le cites
            Laissez les opposants manifester sans leur tirer dessus et , vous verrez les vrais millions ;)

          • Louis Denghien dit :

            Même les médias français, pourtant bon public à l’égard des élucubrations de l’OSDH et des opposants, n’osent plus parler depuis pas mal de temps des »centaines de milliers de manifestants » anti-Bachar. Quant aux manifestants pro-Bachar, le régime a-t-il assez de policiers, de miliciens, de soldats pour mettre un surveillant derrière chacun des centaines de milliers de Syrien effectivement présents aux rassemblements pro-Bachar ? Ceux qui manifestent pour le régime ne sont pas forcés de le faire, la preuve, il y a effectivement des milliers de Syriens qui manifestent chaque vendredi à travers tout le pays contre le régime. Des milliers, pas des dizaines ou des centaines de milliers.

            À trop mentir, Homsi, depuis trop longtemps, on lasse la bonne volonté, même de ses meilleurs amis !

            Louis Denghien & Infosyrie

    • Kegan dit :

      Ah non !!
      On a assez d’abrutis qui viennent parasiter le site
      Cet abruti ci se croit innovant et interessant tellement que le fromage blanc qui lui sert de cerveau est sali par ceux qu’il écoute…

      Tu degages raclure il n’y a rien pour toi ici !!

      • Vincent Tremblay dit :

        Juste des insultes, sans réponse.

        Tout comme un dictateur qui ne reconnait pas la contestation et bombarde aveuglément son peuple.

        Les conflits inter-religieux ne datent pas d’hier au Moyen-Orient. La domination d’une minorité par la force est injuste et cause une souffrance intolérable depuis le coup d’état.

        Cécilia, (probablement chrétienne) m’a posée cette question :

        « Mais qu’en savez-vous de la Syrie et des Syriens, cher monsieur ? »

        Je travaillais pour une équipe de reportage pour les méchants médias capitalistes en 1982. Ça vous dis quelque-chose le massacre de Hama ?

        Adieu à tous ceux qui insultent les gens qui ont une opinion différente de la leur. Je vous laissent à vos âneries, vos croyances, votre violence, vos illusions et votre corruption.

        • Louis Denghien dit :

          En 1982 c’était Hafez, qui d’ailleurs réprimait une insurrection des Frères musulmans. Laquelle insurrection avait été pré »cédé d’une vague d’attentats et d’assassinats ciblés.

          Mais que ne disiez-vous plus tôt que vous apparteniez à l’honorable corporation du journalisme français, qui a hurlés avec les loups américains pour que soit envahis et détruits l’Irak, la Serbie, et tout récemment la Libye ad majorem gloria democratiae. Les mêmes qui font aujourd’hui, pour les mêmes raisons et les mêmes donneurs d’ordre, la propagande de guerre contre la Syrie et l’Iran. Et qu’il ne faudrait pas beaucoup pousser pour faire de même contre la Russie.

          Et puisque l’on parle d’ »insultes », M. Tremblay, j’ai bien envie de vous donner un sobriquet : Pathé Marconi (à cause de « la voix de son maître »).

          Je vous laisse à vos mensonges et à votre bonne conscience.

          Louis Denghien & Infosyrie

        • lafleuriel dit :

          Ce n’est pas parce que vous travailliez pour une équipe et etc.. Moi, à l’époque j’habitais à Alep !Cela ne vous dis rien ! et tout ce qui s’est passé avec les frères musulmans ! Et vous n’insultez pas sans cesse Monsieur Tremblay ? Vous nous prenez pour qui ?

        • Cécilia dit :

          « Cécilia, (probablement chrétienne) m’a posée cette question :

          « Mais qu’en savez-vous de la Syrie et des Syriens, cher monsieur ? »

          Je travaillais pour une équipe de reportage pour les méchants médias capitalistes en 1982. Ça vous dis quelque-chose le massacre de Hama ? »

          Tout d’abord, cher monsieur, je tiens à vous corriger :

          Cécilia est une Syrienne sans étiquette religieuse qu’elle la rejette en bloc. D’ailleurs, j’ai bien signé mon appartenance à la fin de mon commentaire.

          Concernant les insultes, je ne vous ai pas insulté, cher monsieur, j’ai seulement donné une opinion différente de la vôtre à moins que vous considériez qu’une Syrienne n’a pas le droit d’être en désaccord avec un citoyen européen qui se croit supérieur par sa culture.

          S’agissant de Hama, Parlez-vous de massacres, monsieur ?

          Mais qu’en savez-vous des attentas commis à Damas, notamment celui le plus meurtrier d’al-Zbakyeh (plus de deux cents morts damascènes) commis par l’aveu-même de Ryad al-Chaqfeh par le groupe al-Taliaah al-Muqatilah, branche de frères musulmans ?
          Ce monsieur a reconnu aussi dans une interview à la BBC en arabe l’assassinat de la promotion de jeunes de l’école militaire d’Alep, triés selon leur appartenance confessionnelles à savoir alaouite ?
          Et si je continue, toujours sur cette même interview, l’aveu de l’assassinat de l’assassinat de l’élite syrienne comme le professeur Mohammad al-Fadel, professeur de droit à l’université de Damas ou le docteur Hassan Khalil à Hama et et et.

          Certes, travailler dans une équipe de reportage nous donne une idée, mon cher ami, mais il est loin de nous apprendre et nous faire connaitre une région aussi complexe que le Proche-Orient et encore un pays encore plus complexe que la Syrie. La question est beaucoup plus complexe qu’elle apparait; il faut savoir nager avec la religion, l’économie, la politique, l’histoire et la géographie de tous ces pays, la géopolitique de Grandes Puissances dans la région sans parler de leurs voisins un peu plus loin.

          Les événements de Hama sont tristes, mais le gouvernement n’avait pas le choix, il fallait mettre un terme à la rébellion armée qu’aucun pays dans le monde le tolère. Malheureusement, il y a toujours de victimes innocents, rappelez-vous les centaines de milliers victimes de deux Guerres Mondiales, les deux bombes atomique sur le Japon, le Vietnam et la guerre de Corée, Afghanistan, l’Irak, Kosovo et la Libye tout récent sans parler des autres victimes en Afrique ou en Amérique Latine.
          Je ne sais si vous lisez l’arabe, mais je vous laisse ici-même un lien vidéo tirée de BBC de l’interview mentionnée plus haut sur les événements de Hama et l’implication, sinon, je serai heureuse pour le traduire.

          http://www.youtube.com/watch?gl=DE&v=zpDC34GaLG8

          Au plaisir de vous lire. Continuez à écrire, vous n’êtes pas censuré !

          Bien Cordialement

          Cécilia syrienne w Bas !

          • MS dit :

            « Cécilia syrienne w bas »

            Les « orientalistes » ne sont pas capables de voir autrement. Ils utilisent des prismes qui déforment leur vision et y sont tellement habitués que ça les dérangent s’ils les enlèvent.

            Ceci me rappelle comment j’étais hors de moi en écoutant une émission télé de notre cher misnistre de la (in)culture M F. Mitterand où il parlait de Fairouz. Il l’a présenté en tant que chanteuse chrétienne. Peu importe pour lui si:
            - Fairouz ne s’est jamais présentée à son audience en tant que chanteuse chrétienne
            - Ceux qui l’admiraient (et j’en fais partie personnellement) ne se sont même pas posés la question de son appartenance religieuse et se fichaient royallement de la connerie de ces orientalistes à la con

            Un syrien et seulement malgré tous les cons du monde

        • kegan dit :

          C’est ça tu degages et tu ne reviens pas!!
          On ne te salue pas raclure !!

      • lafleuriel dit :

        Du calme, Kgan,cela prouve que le site les intéresse !On ne peut rester entre nous ! C’est vrai que leur niveau est très bas mais pas plus que le niveau des intervenants à France 24 quand m^me. Où vont-ils aller cracher leur venin, même si personne ne les censure, bien au contraire sur les sites de Libé, du Figaro et ailleurs. Sils n’y passent pas c’est que cela n’intéresse personne y compris parmi les censeurs. Ils se réfugient sur Info Syrie qui est de loin le site le plus ouvert et accueillant.Le site Souria Houria est inexistant.. Moi, par exemple j’aimerais bien débattre là-bas mais il n’y a rien !

        • Cécilia dit :

          Bravo Lafleurie, je pense comme vous et depuis toujours.

        • Kegan dit :

          Ah non, lui là, je ne supporte pas!!
          Il arrive d’on ne sait où; première apparition sur le site; se renseigne sur Wikepedia, il insulte Louis et tout le monde ;
          Un vieil abruti s’il était déjà là en 82; probablement un cousin du
          Talmud et en tout cas ayant choisi son camps avant de comprendre quoi que ce soit … Ca se dit journaliste !!
          Beueurk, bon débarras et sans regret !!

          Désolé Dame Lafleuriel, je vous demande pardon; l’odeur de celui ci m’a fait sortir de mes gongs !!

    • BWANE dit :

      Vous avez des raisons de trembler connard, vos salapistes sont fichus. Disparaissez, je vous prie

    • semoule dit :

      ne vous inquiétez pas, beaucoup d’article de Louis sur les différents médias ne sont en fait que de simple copié-collé:

      http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-louis-denghien-la-france-a-son-donald-rumsfeld-mettez-ce-forcene-hors-d-etat-de-nuire-dans-la-104086213.html

      Louis, il faudrait accepter de ne pas se répeter lorsqu’on décide de vendre sa propagande.

  14. Mohamed Ouadi dit :

    Syrie: la mission d’observation portée à 257 personnes (source)
    MOSCOU, 18 mai – RIA Novosti

    Le nombre d’observateurs faisant partie de la mission de l’ONU en Syrie a atteint 257 personnes, a annoncé vendredi une source informée à RIA Novosti.

    « Si au 15 mai, la mission comptait 211 observateurs militaires non armés, le 16 mai, leur nombre a dépassé 250 personnes », a indiqué la source.

    Selon l’interlocuteur de l’agence, la chaîne de télévision qatarie Al-Jazeera a fait état de « 257 observateurs non armés de l’ONU ».

    La source a également annoncé que « 95 membres de groupes armées de l’opposition s’étaient rendus aux autorités syriennes: 51 personnes à Homs, 24 à Damas et 20 à Tartous ».

    Un représentant du département d’Etat américain, qui a requis l’anonymat, a confirmél’information du quotidien Washington Postconcernant les livraisons d’armes aux rebelles syriens.

    En avril dernier, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté une résolution prévoyant la mise en place d’une mission d’observation en Syrie sous l’égide des Nations unies. La mission comprendra 300 observateurs non armés chargés de superviser le cessez-le-feu entre les troupes gouvernementales et les groupes armées de l’opposition.
    http://fr.rian.ru/world/20120518/194758581.html

  15. Mohamed Ouadi dit :

    Sommet du G8: Moscou propose d’évoquer le terrorisme
    MOSCOU, 18 mai – RIA Novosti

    La Russie propose de discuter de la lutte contre le terrorisme international dans le cadre du sommet du G8 qui entame ses travaux le 18 mai à Camp David (Etats-Unis), rapporte le service de presse du gouvernement russe.
    « Lors des préparatifs du sommet, la partie russe a proposé d’inclure la lutte contre le terrorisme international dans la liste des problèmes discutés « , lit-on dans un communiqué du service de presse.
    La Syrie, l’Iran, la Corée du Nord, la sécurité alimentaire, la non-prolifération des armes nucléaires, la protection de l’environnement et le rétablissement de l’économie mondiale après la crise figurent parmi les sujets clés du sommet qui se déroulera les 18 et 19 mai à Camp David.
    Le premier ministre russe Dmitri Medvedev se rend vendredi aux Etats-Unis pour représenter la Russie à la place du président Vladimir Poutine lors du sommet. C’est la première fois qu’un chef du gouvernement représente la Russie depuis l’intégration du pays au G8 en 1998.
    http://fr.rian.ru/world/20120518/194753487.html

    Syrie: Moscou perplexe face aux appels à armer l’opposition
    MOSCOU, 18 mai – RIA Novosti

    Moscou est perplexe face aux affirmations du chef du Conseil national syrien (CNS) Bourhan Ghalioun qui estime que certains pays doivent fournir des armes à l’Armée syrienne libre (ASL), a déclaré jeudi le porte-parole de la diplomatie russe, Alexandre Loukachevitch.
    « Nous sommes perplexes face à la déclaration du chef récemment réélu du CNS, M.Ghalioun, portant sur la création d’une nouvelle +stratégie visant à établir contrôle politique du CNS sur les rebelles afin de renverser Bachar el-Assad+ », a déclaré le responsable, avant d’ajouter que cette stratégie prévoyait des livraisons d’armes étrangères à l’opposition.
    Selon M.Loukachevitch, M.Ghalioun a en outre ouvertement exprimé son soutien aux mesures visant à armer l’ASL, branche militaire de l’opposition, laissant entendre que l’opposition syrienne envisageait de « contacter certains pays afin d’obtenir des armes pour l’ASL, promises auparavant par ces États ».
    Formé le 2 octobre 2011 à Istanbul (Turquie), le CNS a été reconnu début avril par les « Amis de la Syrie » comme représentant légitime du peuple syrien. Le 15 mai, Bourhan Ghalioun a été reconduit à la tête du CNS pour un mandat de trois mois.
    http://fr.rian.ru/world/20120518/194754404.html

    • Tarico dit :

      La Russie dispose d’une flotte de guerre et de satellites en méditerranée, pour surveiller, intercepter et, le cas échéant détruire ces livraisons d’armes, dans le cadre des accords existant pour la lutte contre le terrorisme.

  16. Mohamed Ouadi dit :

    Le bi-atlantiste Hollande et l’intrépide Poutine
    Alexandre Artamonov
    18.05.2012, 19:23

    Les analystes politiques et stratégiques se cassent littéralement les méninges dans le souci de comprendre à quoi rimerait la politique des socialistes français par rapport à la Russie. Le sommet G8 qui ouvre ses portes marquera forcément une première prise de position d’un François Hollande, le président normal qui ne se fait plus traiter de tous les noms de chien, avec le lieutenant de Poutine le nouveau premier ministre russe et ex-président Medvedev. En politicien ayant du vécu, Poutine a déjà porté le premier coup d’estoc à l’Alliance transatlantique. Il ne sera pas présent au sommet. Il se désiste en affichant son apparente absence d’intérêt pour cet aéropage des sages occidentaux. Autrement dit le duel est bel et bien entamé et le Russe dit durement et à la militaire qu’il n’a que faire des commentaires désobligeants de l’OTAN sur l’ingérence russe dans le dossier syrien.

    Si François Hollande là-dedans n’est guère de taille pour se mesurer au Président russe, il pourrait néanmoins être extrêmement important pour la France de se retirer de la bagarre pour ne pas se mettre en travers de la voie et payer les pots cassés d’autrui. Or, les déclarations…préalables, il est bien vrai, de la nouvelle équipe française semblerait prouver que Paris entend bien poursuivre la ligne de Sarkozy c’est-à-dire s’aligner sur Washington et rester dans le dispositif militaire de l’OTAN. Si c’est le cas la France comme la flotte napoléonienne risque de perdre en réputation ce qu’elle gagnera en profondeur. Autrement dit l’acolyte américain aura moins de poids face à la Russie et ses alliés stratégiques comme la Chine, l’Inde et les pays de l’Amérique Latine sans parler du monde arabe, qu’une puissance souveraine de ses actes et affranchie de la tutelle américaine.

    Malheureusement, que ce soit François Mitterrand qui se disait solidaire des atlantistes ou François II alias Hollande, nouveau chef des armées, les socialistes restent toujours très attachées aux Etats-Unis comme toute l’élite française d’ailleurs. C’est là-bas que l’on envoie ses propres enfants pour études, que l’on se marie et que l’on part en vacances. Le cœur de la France est bi-atlantiste et c’est là son malheur parce que du coup elle ne se reconnaît plus un rôle européen et continental.

    Selon quelques fuites du Quai d’Orsay, les Occidentaux semblent vouloir corriger la Russie dans le Caucase au cas où elle ne lâcherait pas de lest en Syrie. Bien malheureusement, cette tentative peut déséquilibrer encore plus l’Hexagone qui croule sous la dette publique, le chômage et le déclin économique sans parler de l’immigration incontrôlable. Or, si la France qui a déjà dégarni la défense de son territoire national pour participer aux aventures sarko-africaines, continue ses croisades, elle pourrait très bientôt en payer la note. Côté correction il ne faut pas oublier que le Midi français est copieusement rempli des ressortissants des républiques caucasiennes très peu connues et gérées par la police et l’administration nationales. Or, si l’OTAN essaie de chercher noise à la Russie dans le Caucase, une réponse démesurée inventée d’ailleurs par les Français pourrait être donnée par certains ressortissants-islamistes vexés et fanatiques. L’aventure Merah a bien fait revivre aux Français l’expérience de la bataille d’Alger avec les actes terroristes perpétrés à l’époque. Alors faut-il vraiment jouer aux puissances de seconde zone en Bibi Fricotin soutenant l’initiative des adultes ? Ne vaudrait-il pas mieux laisser dormir les Syriens et s’occuper des dossiers nationaux à la traîne ce qui est bien moins spectaculaire mais profiterait beaucoup plus à la France.

    Sans vouloir augurer quoi que ce soit, nous sommes pourtant sûrs et certains que c’est – hélas ! – la voie d’allégeance pro-américaine qui sera suivie par la France. On ne peut que le regretter car Poutine, lui, n’est ni grand ni mou mais il n’a pas l’habitude d’absoudre les péchés d’un mauvais calcul stratégique de ses partenaires.

    Comme il ne nous reste rien d’autre, espérons au moins que François Hollande ne s’emmêlerait pas les pinceaux au G8 et qu’il ferait preuve de son bon sens paysan qui l’a très souvent tiré de l’affaire.
    http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/74538918/75192507.html

    La France rejette les propositions de conciliation d’Assad

    18.05.2012, 21:04

    Le ministère français des Affaires étrangères a rejeté vendredi les propositions du président de la Syrie Bachar al-Assad de changer sa politique envers Damas. L’appel à le faire a été formulé par Bachar al-Assad au nouveau président français François Hollande.
    « De telles déclarations de Bachar al-Assad ne nous forceront pas à oublier que ses forces de sécurité continuent à détruire son propre peuple, et le fait qu’il n’a pas encore commencé à exécuter les décisions prises dans le cadre de la résolution du représentant spécial des Nations-Unies et de la Ligue arabe sur le conflit syrien Kofi Annan », a déclaré le directeur de la communication du ministre des Affaires étrangères de la France Bernard Valero.
    http://french.ruvr.ru/2012_05_18/Syrie-France-Bachar-al-Assad-Francois-Hollande/

    • Tarico dit :

      De notre nouvelle diplomatie, nous n’attendons rien d’autre
      que le respect des souverainetés et du droit international.

      Les USA et Israël demeurent nos amis et alliés mais la France
      a son propre agenda qu’il faut absolument détacher du leur.

      Il faut tirer la leçon du militarisme droitdelhommiste qui a été
      clairement un échec au Kosovo, en Afghanistan, en Côte d’Ivoire
      et en Libye. Ce scénario belliciste impliquant et déshonorant les
      médias, ONG et instances internationales n’a fait qu’offrir des
      territoires inespérés à nos pires ennemis : les djihadistes sanguinaires
      Alqaida et affiliés.

  17. Passionario dit :

    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=30919

    Toujours et contre tous!!!!!!!!!!!Dans la logique des évolution, une analyse détaillée et traduite par Mouna Alno.

    • Mohamed Ouadi dit :

      Merci chère amie pour le lien,
      Et un grand merci pour Mme Mouna Alno pour la traduction.
      Sans omettre de remercier, une fois encore, notre amie l’étrangère qui a traduit l’article à partir d’une autre source :
      http://filkkaisrael.blogspot.fr/
      Merci à tous les amis de la dénonciation des nouvelles dictatures despotiques et néo-colonialistes qui se cachent à peine sous de faux habits démocratiques et « droits-de-l’hommistes », parfumés aux principes exclusionnistes et takfiristes guidant des pratiques extrémistes et qaidistes !