• Actualité
  •  

Le gouvernement libanais ne veut plus des faux réfugiés de l'ASL sur son sol. Et le commandant en chef de l'armée libanaise renforce le contrôle de la zone-frontière avec la Syrie   Pour les dernières heures de mardi, l'OSDH faisait essentiellement état de bombardements sur la ville de Rastan, sur l'axe Damas/Homs/Hama et à mi-chemin de ces deux dernières villes. Rastan, ou une partie de Rastan, car l'OSDH et les "militants" des CLC de l'opposition  ont une tendance appuyée à "annexer" [...]



Le Liban ne veut plus des « réfugiés » ASL

Par Guy Delorme,



Le gouvernement libanais ne veut plus des faux réfugiés de l’ASL sur son sol. Et le commandant en chef de l’armée libanaise renforce le contrôle de la zone-frontière avec la Syrie

 

Pour les dernières heures de mardi, l’OSDH faisait essentiellement état de bombardements sur la ville de Rastan, sur l’axe Damas/Homs/Hama et à mi-chemin de ces deux dernières villes. Rastan, ou une partie de Rastan, car l’OSDH et les « militants » des CLC de l’opposition  ont une tendance appuyée à « annexer » des villes entières à leur cause, quand les activistes n’en contrôlent le plus souvent que certains quartiers.

Sana, de son côté, rapporte un incident sécuritaire de type nouveau, survenu tôt ce 12 juillet, ou tard le 11 : la destruction sur le lac de Qattineh, vaste étendue d’eau située à cinq kilomètres de l’entrée sud-ouest de Homs – et entre cette ville et la frontière du Liban – de deux « bateaux » transportant des commandos insurgés. Ces bateaux étaient-ils de simple barques, ou des embarcations plus considérables ? En tous cas ces « unités navales » de l’ASL ont été envoyées par le fond avec leurs « équipages ». Selon une source militaire, ces deux embarcations transportaient des renforts en armes et munitions aux insurgés qui s’accrochent à al-Qusayr, au sud immédiat du lac.

Durcissement libanais vis-à-vis des activités de l’ASL sur son sol

À mi-chemin du militaire et du diplomatique, la décision du gouvernement libanais de suspendre l’aide médicale aux réfugiés syriens installés dans le nord du pays revêt une certaine portée sur le conflit syrien. Le cabinet du Premier ministre Najib Mikati a en effet dûment motivé sa résolution par le fait que « beaucoup de Syriens venaient au Liban pour des soins, en prétendant qu’ils sont des réfugiés, mais ce n’est pas vrai« . Et le communiqué poursuit : « Ceci provoque une situation de chaos, et le Haut conseil (pour l’aide humanitaire) a besoin de temps pour réorganiser son assistance« .

Très clairement, le gouvernement libanais ne veut plus accueillir et entretenir les opposants armés syriens. Qui créent de continuels, et parfois sanglants, incidents frontaliers avec la Syrie. Et qui, à Tripoli, et dans d’autres points du Nord-Liban, ont suscité, en collaboration  avec des groupes islamistes radicaux locaux, des incidents contre des alaouites, des chiites ou plus généralement des partisans libanais du gouvernement syrien. Dans les deux cas, l’armée libanaise a dû se déployer pour protéger la paix civile et un équilibre communautaire fragilisé. Voici quelques mois déjà, des membres du gouvernement avaient déjà exprimé leur refus de voir se s’implanter sur leur sol des campas de réfugiés permanents susceptibles de se transformer en bases militaires de l’ASL et donc en foyers d’instabilité intérieure et extérieure pour le Liban.

C’est une sage et importante décision que vient de prendre le gouvernement Mikati. Maintenant, sur le terrain, quelles vont en être les applications pratiques ? L’ONU va-t-elle se substituer au Liban pour la gestion des réfugiés syriens, vrais et faux ? Surtout, que va faire l’armée libanaise des activistes syriens et/ou étrangers qui utilisent le territoire national comme une base arrière de leurs raids en Syrie ?

Ce geste symbolique doit être à l’évidence prolongé par une action militaire minimum, sous peine d’entacher la crédibilité et l’autorité de Beyrouth. De fait, le 11 juillet, le commandant en chef de l’Armée libanaise (depuis 2008), le général Jean Qawahji, avait déclaré dans un entretien au quotidien de Beyrouth As-Safir que le déploiement en cours d’une nouvelle brigade de l’armée  sur la frontière avec la Syrie répondait non seulement à une nécessité de sécurité nationale, mais aussi aux demandes de « citoyens » libanais excédés par les provocations et le climat d’insécurité généré par les groupes armés venus de Syrie

À suivre donc, mais le choses semblent aller dans le bon sens, celui de la tolérance zéro du Liban envers les agissements des desperados de l’ASL.



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

33 commentaires à “Le Liban ne veut plus des « réfugiés » ASL”

  1. Jacques Borde dit :

    excellente décision! une « tolérance zéro » qu’on devrait importer en france! décidément, nous avous, tous, bcp à apprende de ce grand pays pluraliste qu’est le liban! vive le liban libre, vive la syrie libre! vive la france libre!

    • shezar dit :

      Coucou de Syrie ou il fait tres chaud

      un rapide résumé de 6 jours passés, l’aeroport etait quasi vide,un avion toutes les 3 heures et la moitie sont des vols internes, comme nous sommes arrives un vendredi a minuit 15 nous avons du attendre jusqu a 10 heures du matin pour qu un proche vienne nous chercher , le duty free shop est quasi vide plus de cigarettes europeenes que des marques completement inconnues sauf le tabac a narguilé,il est impossible en Syrie de savoir ce qu’il se passe réellement et de tout vous narrer , chaque heure passée en compagnie de personnes vous donne accès à plus d’une vingtaine d’histoires, et chaque histoire en Syrie a 10 versions selon qui la raconte, bcp de pancartes publicitaires de l’epoque ont étés remplacées par des photos de jeunes militaires morts, il y’a bcp de check points, il y’a 2 jours j’ai assisté a un fait, les check points sont majoritairement tenus par des ( lijan ch3biyé) civils volontaires payés en habits militaires,( je le disais à l’epoque il y’a de plus en plus d’armes dans les familles),il n’y ‘a extremement peu de violences sur le terrain mais c’est psychologiquement que c’est éprouvant, l’angoisse,l’angoisse et surtout les kidnappings, un fils militaire de 19 ans d une voisine a été kidnappé il y’a 2 jours pres de damas, les ranconneurs ont appelé hier matin et reclament 4 millions, une collecte est en cours……pour revenir au fait auquel j’ai assisté, il y’a 2 jours nous attendions notre tour en voiture a un check point, a un moment on voit une voiture transportant des fruits et legumes arriver derriere nous le conducteur sort de la voiture et s’enfuit à la vue du check point, tout le monde lanca la rumeur comme quoi des armes etaient caches sous les legumes et que c’est pour cela qu il s etait enfui,en realite il a vite etait capturé mais il s ‘agissait ni d ‘un terroriste ni d un contrebandier mais d un simple homme deserteur qui ne s etait pas presente a l armee reguliere, en gros il devait se presenter pour le service militaire et ne l a pas fait,j ai egalement rencontré des chabi7a,je raconterais en plusieurs fois à mon retour les recits, pour vous donner une idée de la situation sur place, tout d’agit d’action et de reaction et cela devient interminable,une chose frappante par rapport a l ambiance c’est qu on entend presque jamais une musique dans une voiture ou provenant d un appart ou meme dans les transports en commun,la Syrie vivait au rhytme de ses tubes orientaux ce qui donne une sensation d ibiza dans les rues a present c est soit silencieux soit addounia ou infos, les gens ne regardent pas ou tres peu les infos venant de l etranger et les defections de manaf ou de l ambassadeur leur est insignifiante,en revanche je vous jure et je n exagere pas, si le president Assad tombe, la Syrie ira vers une guerre civile,on sent une rancoeur interne et il faut vraiment que le regime retablisse la securite interieure car elle est devenue aux yeux des citoyens plus importante que manger…

      a tres bientot

      • Louis Denghien dit :

        Merci pour ces premières impressions. On attend la suite avec intérêt.

        L.D. & Infosyrie

      • Mohamed Ouadi dit :

        Merci de vos premières impressions. Au fait la sécurité est ce qu’il y’a de plus important, mais malheureusement on ne s’en rend compte qu’une fois perdue.
        C’est comme pour la santé : on peut passer toute une vie à dépenser sa santé pour ramasser de l’argent, mais une fois malade on peut dépenser TOUT son argent sans récupérer le bien perdu !

    • ourika dit :

      bravo
      je partage
      par principe je soutiens tout ce qui est liberté de religion, laïcité, liberté d’expression, respect de l’opinion des autres, des traités internationaux, des libertés publiques, du droit de chacun, bref tout ce qui soutient la déclaration des droits de l’homme, le préambule de la constitution.
      cela semble simple, mais cela élimine pas mal de pays, peut être même la France quand on y réfléchit…

      • maa dit :

        En France on respecte la liberte d’expression. Les elections sont libres. On a pas besoin de se faire tuer pour exprimer ses opinions… La democratie Francaise n’est certes pas parfaite [y'a-t'il une democratie parfaite dans ce monde?] mais le peuple vote LIBREMENT tous les 5 ans pour son president et son gouvernement = DEMOCRATIE. C’est pourquoi votre site internet est LIBREMENT accessible depuis la France. Et en France on peut exprimer ses opinions sans risquer de se retrouver en prison.

      • Maroquino dit :

        On pourrait se torcher le c.. avec cette déclaration des droits de l’homme. Ils ont oublié de préciser que tous les hommes n’était pas égaux devant cette charte il suffit de voir leurs guerre et leurs crimes toujours impuni et le contraire pour les autres bien sûr sauf que c’est à coup de bombe.

  2. Marie-Christine dit :

    Malheureux Liban, dont on n’a eu de cesse de le faire retomber dans les affres de nouvelles guerres civiles…! Et cette fois-ci d’une pierre deux coups avecla Syrie…
    L’ONU n’est-elle déjà pas présente sur le terrain via la Finul ? Quel rôle pourrait-on éventuellement lui faire jouer, ou joue-telle déjà dans cette poudrière ?

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      Bonjour Marie-Christine

      Ce que je sais de la Finul : Finul, Forces d’Interposition des Nations Unies au Liban, ont, de mémoire, comme mission, la surveillance de la frontière entre le Liban et Israël.

      Elle est déployée à l’intérieur du Territoire Libanais. Elle en surveille également les eaux territoriales (cette mission est dévolue à l’Allemagne qui fournit, par ailleurs, à Israël les meilleurs sous-marins, et n’a pas été capable de voir les bateaux, interceptés par les autorités libanaises, transportant des armes aux « rebelles « syriens , via le Liban)

      La France et l’Italie contribuent, par des troupes terrestres, à la Finul.

      Jamais Israël, qui est pourtant l’agresseur, et qui viole sans cesse la territoire Libanais, par terre, mer et air (aviation pilotée et drones), n’a accepté une quelconque force d’interposition sur « son » territoire.

      Je constate, aussi, que la FINUL surveille, très attentivement, les forces du Hezbollah, décrété terroriste, en contrepoint des angéliques et pacifiques démocraties : Israël, ZétatsZunis et Zémiroyaumes.

      Jamais, non plus, l’ONU n’a osé envisager la constitution d’une force d’interposition entre Israël et la Palestine, laissant le champ libre à Israël – armées, polices, sévices spéciaux – pour tailler, annexer, détruire, humilier, entraver la vie quotidienne des parias palestiniens.

      Enfin, la Finul n’a pas de mandat sur les frontières de la Syrie avec les Etats voisins, vrais amis ou tartuffes-amis, ou ennemis.

      Amitié.

      • Marie-Christine dit :

        Merci Syrie.Eternelle, comment allez-vous ?
        Je connais à peu près la mission officielle de la Finul, telle que vous l’exposez.
        Cependant, je me demandais si ses pieds et ses yeux ne traînaient pas quand même un peu du côté de la frontière avec la Syrie, notamment pour surveiller pour le compte d’Israël un approvisionnement en armes du Hesbollah à partir de la Syrie. Mais ça, c’était avant…, car apparemment elle dort maintenant du sommeil du juste non concerné, devant le trafic d’armes et munitions diverses du Liban vers la Syrie et de terroristes dans les deux sens. Elle pourrait (honni soit qui mal y pense) servir de couverture commode pour certaines opérations, par exemple pour fournir des instructeurs à l’entraînement des valeureux djihadistes, ou autres…
        En ce moment curieusement, on n’en entend pratiquement plus parler… En tout cas, pas sûr, que ces courageux, mais non téméraires soldats européens de la Finul aimeraient se trouver au milieu d’une « guerre civile » plus ouvertement déclarée, surtout s’il prend à Israël de vouloir s’en mêler…
        Bref – je sais bien que les yeux de l’actualité se sont déplacés -, mais un silence maintenant assez remarquable à son sujet : elle occupe son temps à quoi par les temps qui courent…? Nous aurons tôt ou tard certainement de ses nouvelles !
        Avec mon amitié,
        Marie-Christine

  3. Mohamed Ouadi dit :

    Echec d’un attentat explosif suicidaire contre un barrage de l’armée, le grand camion citerne a explosé sans avoir atteint les militaires :
    http://www.youtube.com/watch?v=HZ5dUBT7NQo&feature=player_embedded

  4. سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

    Cette décision témoigne du vrai patriotisme libanais et de la lucidité des responsables actuels Libanais :

    Car, si la Syrie devait succomber devant l’ignoble conjuration des Ultra-Sionistes-Associés, le Moyen Orient Arabe serait inexorablement émietté, la Palestine entièrement sionisée, c’est-à-dire que tous les Palestiniens seraient chassés de la Palestine historique, le sud-Liban annexé, le Sinaï réoccupé, le Golan annexé définitevement, la Jordanie contrôlée par les hordes israéliennes, et des camps de réfugiés seraient ouverts jusqu’à la lointaine frontière irakienne.

    Les ruses des Ultra-Sionistes-QAssociés peuvent être diaboliques, mais ces Libanais ont du bon sens et du courage.

    Et ils prennent leurs responsabilités.

    Qu’ils en soient félicités.

    • hakim dit :

      il ne faut pas cauchemarder :) , le sud liban à été occupée pendant 20ans, et avec l’aide de la syrie et de l’iran, on l’ai a renvoyer a trou de balle dans le cul. Et j’ai l’intime conviction, que Dieu n’abandonnera pas un homme qui avec sa famille œuvre pour le bien depuis plus de 30ans dans la region. A la fin, nous serons victorieux avec l’aide de Dieu.
      Hitler a dit un jour: « je n’est pas à m’inquiéter des arabes, parce que ils s’entretuent déjà assez bien ».

      • joska dit :

        hakim ou ah ki me faire rire? Tu n’as pas l’impression votre l’intoxication que tu subis va te détériorer ton mou cerveau? Pour ce qui est du Liban, n’oublions pas que ceux sont nos frères, par contre comme traître tu excèles et la palme te revient!

        • hakim dit :

          ecoute moi bien joska, pour ce que la Syrie à fait pour nous au sud du liban pendant 20 ans, ni le gouvernement, ni ce fils de …. de Harriri ne l’ont fait pendant toute leur vie, n’oublions pas que son pere à vendu sa mere au roi d’arabie saoudite (d’ou leur fortune). harriri appele à longueur de journée à la guerre entre sunnite et chiite, d’ailleurs pour preuve, ce qui arme jound el cham n’est autre que cet homme. Vous appelé à longueur de journée que la Syrie ne doit pas s’immiscer dans les affaires du liban, mais quand il s’agit du contraire vous vous en ficher. retourne voir ton pere Harriri et demande lui quelque reste.

          • hakim dit :

            Je serais près à me battre au coté de la Syrie le moment venu, le Jihad que vous appelé à faire, sachez que le prophete à demander à ce que elle ne soit appliquer que le moment venu et le jour le Christ et le Mahdi arriveront. C’est par cette guerre que aboutira la sorti du mahdi et du christ je l’espère. certain recit datant de l’époque du prophete mohamad, disent que cette guerre ne ce terminera que avec la mort de 100000syriens oui bien cent mille mort puis viendra à sa tete un homme se disont musulman mais etant sont ennemi(salafiste sioniste) et que le sang qu’il fera coulé arrivera au talon de la cheville. Beaucoup d’entre vous Joska n’ont qu’a reflechir 100 fois à ce qu’ils font parce que cette homme, c’est Dieu qui va l’aneantir en provoquant une ouverture dans le desert et ensevelir toute sont armé
            On esperont que Louis accepte de publier ce commentaire

          • Cécilia dit :

            « disent que cette guerre ne ce terminera que avec la mort de 100000syriens oui bien cent mille mort puis viendra à sa tete un homme se disont musulman mais etant sont ennemi(salafiste sioniste) et que le sang qu’il fera coulé arrivera au talon de la cheville »

            Mais où avez-vous lu cela hakim ?
            Des amis alaouites de Marseille disent la même chose et que cela est marqué dans un livre qui s’appelle « al-Jefr », une sorte de kabbale musulmane chez les alaouites. Par ailleurs, j’aimerais bien rencontrer des gens savants en la matière. Malheureusement, il n’y a que les hommes qui sont initiés et partir de 40 ans d’après ce qu’on m’a dit ! Donc, comme les druzes, mais aucune idée chez les chiites.

            O, cher hezebollah, où êtes-vous ? J’aimerais bien vous écouter à ce propos si vous êtes toutefois chiite car les sympathisants de Hezbollah sont nombreux et de toute confession et Cécilia en tête ;)

        • hakim dit :

          je ne vous comprons plus Joska, un cout vous etes avec la Syrie, un autre vous etes contre elle. sacher que je suis un pros Assad et je le resterai jusqu’à qu’il ne reste plus ames qui vivent sur cette terre

  5. hanna dit :

    Bande de psychopathes et de criminels cela ne vous suffit pas de masacrer le peuple syrien vous faites encore de la propagande débile à votre image

    • Akyliss dit :

      non pauvre abrutie de hanna, c’est pour faire enrager les cervelles de moineaux dans ton genre que ce site existe.

    • Cécilia dit :

      Chalom Hanna

      Avez-vous autre chose à nous dire ?

      • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

        Concernant hanna :

        Sa phrase préférée est  » han ! han !  »

        Or, moi, j’ai un h-âne.
        Mon h-äne, lui aussi, répète, cette phrase indéfiniment.

         » han ! han !  » Quand il a faim ou soif,
        Alors, je lui donne à boire et à manger.

        Ou  » han ! han ! « , quand il appelle sa belle.
        Et celle-ci lui répond tendrement.

        Mais, mon h-âne n’a jamais persécuté les Palestiniens.
        Il n’a jamais volé leurs eaux, ni empoisonné leurs puits.
        Ni scié leurs orangers et leurs oliviers.
        Ni pauvre-uraniumisé et blancphosphorisé les tentes de réfugiés.

        Il est beau et tendre, mon h-âne.

        Je dis donc à hanna :
        Retournez dans votre kibboutz surarmé.
        Et, si, par chance, il y a de vraies bêtes (pas les bêtes humaines), écoutez leurs conversations.
        Et méditez.

        Ils vous apprendront un peu d’humanité.

        Ensuite, essayez de revenir sur Infosyrie.
        Vos serez, sans doute, accueillie à bras ouverts.

        • Marie-Christine dit :

          Sans surprise, Syrie.Eternelle, j’aime beaucoup.

          • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

            Ma chère Marie-Christine,

            Que faire, dans ma toute-impuissance parisienne, pour contribuer à la cessation de la folie ?

            Quand la France, elle-même, à cause de l’imprégnation de ses classes dirigeantes par l’impitoyable et pitoyable doctrine ultra-sioniste, à défaut d’avoir du pétrole, a beaucoup d’huile à jeter sur le feu, et le fait abondamment ?

            Que faire quand de Gaulle est mort et le Gaullistes, sarkoziés ?

            Que faire quand les financiers et les Cac-quarentiers dirigent les médias vers les plus médiocres loisirs, et gavent de mensonges les pigeons et canards que nous risquons de devenir ?

            Nos concitoyens ont peur, ils n’ont plus confiance en l’avenir de ce grpays qui se rabougrit

          • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

            Ma chère Marie-Christine,

            (Désolé, un geste maladroit sur mon écran devenu nerveux. Je reprends)

            Que faire, dans ma toute-impuissance parisienne, pour contribuer à la cessation de la folie ?

            Quand la France, elle-même, à cause de l’imprégnation de ses classes dirigeantes par l’impitoyable et pitoyable doctrine ultra-sioniste, à défaut d’avoir du pétrole, a beaucoup d’huile à jeter sur le feu, et le fait abondamment ?

            Que faire quand de Gaulle est mort et le Gaullistes, sarkoziés ?

            Que faire quand les financiers et les Cac-quarentiers dirigent les médias vers les plus médiocres loisirs, et gavent de mensonges les pigeons et canards que nous risquons de devenir ?

            Nos concitoyens ont peur, ils n’ont plus confiance en l’avenir de ce grand pays qui se rabougrit.

            Or, justement, la France se rabougrit, parce que nos zélites courbent tellement l’échine devant les Ultra-Sionistes-Associés, ou regardent leur ombilic asséché, que leurs silhouettes sont de véritables points d’interrogations ambulants.

            Et je me dis qu’un judicieux coup de pied dans leurs majestueux séants, les ferait brusquement se redresser et regarder devant, jusqu’à l’horizon et, peut-être jusqu’au ciel !

            Alors, qui connaît l’adresse de Zidane, pour lui demander un nouveau service à rendre à la patrie ?

            A défaut, il me reste la magnifique Infosyrie. Et tous les Infosyriennes et Infosyriens. Et je respire.

            Amitié.

  6. L'étrangère dit :

    Conférence de presse de Mr Kofi Annan
    http://www.youtube.com/watch?v=Gg9XtCtXcXg&feature=share
    مؤتمر صحفي لـ كوفي عنان المبعوث الأممي إلى سورية 11-7-2012

  7. L'étrangère dit :

    Conférence de presse de l’Envoyé permanent de la Syrie à l’ONU : Dr Bachar al-Jaafari
    http://www.youtube.com/watch?v=0Un6h_-y9ic&feature=share
    بشار الجعفري مندوب سورية في الأمم المتحدة 11-7-2012
    Aucune allusion au chapitre VII ni même à la suspension de la mission des observateurs internationaux en Syrie. Lors des délibérations, l’intervention de Monsieur Annan s’est révélée responsable et équilibrée …

  8. amical dit :

    Après le vizir, C’est autour du sultan de réagir

    Après les propos du vizir Davutoglu à propos de la Russie et le blocus qu’il entend lui appliquer pour son refus de devenir simple instrument de la maison Blanche, comme l’est fièrement le gouvernement turc, sur le dossier syrien, c’est autour du sultan raté des temps modernes de réagir.
    Devant l’élite de son partie notre superman vient de tenir les propos suivants :
    L’avion turc a été abattu selon lui dans l’espace aérien international à 13 kilomètres des eaux territoriales syrienne. Evidemment le caniche d’Obama n’apporte aucune preuve est désire être cru sur sa simple parole divine. Il s’est demandé comment certains médias ainsi que les personnalités de l’opposition ont – il osé croire les sources d’information étrangères tel que le misérable, selon lui, Wall Street Journal plutôt que sa parole (évidemment sacrée)
    Le deuxième point (encore plus amusant) c’est que notre sultan a parlé d’un complot ourdi auquel fait face la Turquie actuellement. Eh oui, la Turquie fait l’objet d’un complot déstabilisateur SVP et Ordogan le patriote fait face héroïquement pour protéger le pays contre les asseaux des ennemis externes et les collaborateurs internes sous entendu l’opposition et une bonne partie des médias turcs qui défendent l’agression syrienne plus que le président Bachar lui-même.
    Il y a un proverbe arabe qui dit si tu n’a pas honte, sous entendu de tes bassesses, fait ce qui bon te semble. Je pense que ce proverbe s’applique parfaitement à ce pitre d’Ordogan.

    Source des informations : site Al Manar

  9. Mohamed Ouadi dit :

    En relation avec la discorde communautaire :

    La ville de Sidon contre Al Assir !

    Les commerçants ont protesté aujourd’hui contre la protestation du Cheikh Ahmad Al Assir, qui depuis trois semaines continue à bloquer la libre circulation, ce qui a porté un coup dur à leurs affaires commerciales et économiques. Ils lui font porter la responsabilités des pertes économiques qu’ils ont enregistrés depuis.
    Par ailleurs, la municipalité de la ville, la chambre du commerce de l’industrie et de l’agriculture de Sidon et du sud, l’association des commerçants, l’union des syndicats des ouvriers et des employés, les institutions de la société civile, à Sidon, ont tenu une réunion à l’issue de laquelle, ils ont affirmé que la situation dans la ville et dans le sud présage des conséquences fâcheuses à tous les niveaux, qui menacent le rôle national et économique de la ville… Ils ont demandé aux autorités de libérer la ville de son kidnapping … et ont tenu leurs réunions ouvertes pour suivre la situation, et ont annoncé qu’ils vont escalader leurs protestations jusqu’à la déclaration de la grève générale s’il le faut …
    http://www.aljadeed.tv/MenuAr/news/DetailNews/DetailNews.html?id=24187

  10. Aghiles Zitouni dit :

    http://www.youtube.com/watch?v=s_7CPBUFR8U
    Le Journal de Syrie 12 Juillet 2012. Manœuvres forze missilistiche,détruisent deux bateaux arme.
    * Les forces de missiles clôturent les manœuvres militaires des forces armées syriennes
    * Le ministère des affaires étrangères: Nawwaf Fares a fait des déclarations qui se contredisent avec son devoir
    * Al-Jaafari : Le succès du plan Annan dépend de l’arrêt de l’armement des groupes armés
    * Les services compétents détruisent deux bateaux dont les terroristes se servaient pour acheminer arme et munitions aux groupes armés à al-Qusseir
    * Expert militaire russe : L’absence des traces des explosifs sur les débris de l’avion de chasse turc prouve que l’avion a été abattu au dessus des territoires syriens via les artilleries antiaériennes