• Actualité
  •  

"C'est un exemple concret de violence dont les Syriens n'ont pas besoin. Il est impératif que la violence  sous toutes ses formes cesse". Ce commentaire du général Robert Mood, chef de la mission onusienne d'observation, sur l'attentat qui visait hier son convoi à l'entrée de Deraa, a reçu une rapide et sanglante réponse des gangs terroristes : tôt ce matin - 8 heures heure locale - deux attentats de très grande ampleur ont frappé, à deux minutes d'intervalle, le secteur [...]



Les bombes de Damas touchent aussi l’ONU, les Américains, le Qatar et l’opposition syrienne !

Par Louis Denghien,



« C’est un exemple concret de violence dont les Syriens n’ont pas besoin. Il est impératif que la violence  sous toutes ses formes cesse« . Ce commentaire du général Robert Mood, chef de la mission onusienne d’observation, sur l’attentat qui visait hier son convoi à l’entrée de Deraa, a reçu une rapide et sanglante réponse des gangs terroristes : tôt ce matin – 8 heures heure locale – deux attentats de très grande ampleur ont frappé, à deux minutes d’intervalle, le secteur de Qazzaz à l’entrée sud de Damas, sur une voie rapide très fréquentée. Faisant d’après les toutes premières estimations, un minimum de 40 morts et de 170 blessés, soit les bilans les plus lourds qui aient jamais frappé la capitale syrienne.

Les images diffusées par la télévision syrienne et l’agence Sana parlent d’elles-mêmes : un cratère de trois mètres de profondeur, des façades d’immeubles dévastées, de nombreuses voitures détruites et le sol couvert de gravats et de débris humains témoignent de l’inhabituelle violence des explosions. Outre la quarantaine de cadavres, « huit sacs » ont été remplis de débris humains selon le ministère syrien de la Santé. Parmi ces victimes, des enfants qui se rendaient à l’école.

La fiction de l’opposition pacifique soufflée par les attentats de Damas

Les désinformateurs de l’AFP accordent, toute honte bue, une large place aux grotesques réactions du CNS qui accuse le régime d’être l’auteur de ces attentats. Une tactique habituelle, mais plus absurde que jamais. On peut certes penser que c’est, beaucoup plus qu’un groupe ASL, une équipe d’al-Qaïda qui est derrière ce drame, tant ces attentats à la voiture piégée, organisés pour tuer un maximum de personnes – c’était une heure d’affluence, les gens se rendant aux travail sur un axe très fréquenté – rappellent ce qui s’est fait à de nombreuses reprises dans l’Irak voisin, essentiellement contre la communauté chiite. Du reste, même l’OSDH ne se pose guère de questions sur l’origine du coup, puisqu’elle indique que c’était un bâtiment des services de renseignement qui était visé.

Le CNS peut bien raconter ce qu’il veut, aucun observateur sensé – honnête c’est autre chose – ne peut hésiter sur l’origine de ces attentats. Et, après l’attaque du convoi du général Mood, ils constituent de sacrées et lourdes pierre dans le jardin de cette opposition syrienne que nos médias se sont évertués à nous présenter comme des démocrates opprimés et désarmés. Déjà, et quel que soit le degré de duplicité et d’hypocrisie de l’administration américaine, il va être encore plus difficile à une Hillary Clinton d’ignorer cette réalité terroriste djihadiste, et qui avait déjà été dénoncée par les plus hautes autorités de l’armée et du renseignement militaire américains. À partir de là, les responsables américains vont peut-être se monter beaucoup plus circonspects avec l’opposition anti-Bachar. Après tout, la violence, même si elle frappe et affaiblit un État ennemi de l’Empire, se rapproche dangereusement de frontières d’Israël.

Quant à l’ONU qui s’inquiète ces derniers jours à voix haute de la persistance de la violence et s’en tire jusqu’à présent, de Ban Ki-moon en Kofi Annan, en renvoyant dos à dos les deux camps, il va lui devenir vraiment très difficile de ne pas incriminer plus nettement les vrais coupables de cette violence : Le général Mood s’est immédiatement rendu sur les lieux, et il est certain que, fort de son expérience de la région, sa religion est d’ores et déjà faite sur ce sujet. Aura-t-il le courage et l’honnêteté de dire ce qu’il pense ? Dans l’immédiat, sur les lieux du drame, Mood n’a pu que réitérer son appel à ce que « tout le monde en Syrie et à l’extérieur (aide) à stopper ces violences« . En ce qui concerne l’ »extérieur« , le général Mood pourrait déjà demander « un geste » à l’Arabie séoudite, au Qatar et à la Turquie.

Cette évidence du déchaînement d’une opposition extrémiste peut aussi – rêvons un peu – gêner aux entournures les commentateurs médiatiques. Hier soir, le journal de FR3 consacrait une séquence à l’attentat contre le convoi de l’ONU à Deraa, et faisait allusion à la violence des deux camps en présence. Et le commentaire reconnaissait que le Qatar et l’Arabie séoudite armaient les rebelles. Quant à l’AFP, malgré son parti-pris pro-opposition, elle a quand même rendu compte, dans un article sur le double attentat de Damas, de la colère des habitants, citant l’un d’entre eux apostrophant les journalistes occidentaux : « C’est ça la liberté que vous voulez ? Des élèves allant à l’école et des employés à leur travail sont morts ! » Cette objectivité imposée par les circonstances est un effet « positif » de ce déchaînement de violence.

Poursuivons, malgré le caractère dramatique de la situation, dans un optimisme mesuré : ce terrorisme « pur » marque d’une certaine façon l’échec à la fois militaire et politique du CNS/ASL, les radicaux de terrain  – souvent étrangers – échappant totalement à leur contrôle et renonçant à la guérilla classique en faveur d’une fuite en avant nihiliste, sous-tendue par un fanatisme religieux et mortifère. Hier, Kofi Annan avait reconnu qu’il était « très difficile de convaincre » le régime et la rébellion de déposer les armes. Mais il est carrément impossible de dissuader les fanatiques de placer leurs bombes à Damas et ailleurs, et on attend que l’émissaire de l’ONU reconnaisse cette évidence-là.

 

20120510-121309.jpg



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

66 commentaires à “Les bombes de Damas touchent aussi l’ONU, les Américains, le Qatar et l’opposition syrienne !”

  1. Mohamed Ouadi dit :

    Voilà les informations qui sont fournies par le site de l’opposition radicale Al Haqiqa :
    Ryad Al Asaad, le chef de la soi-disant « ASL », met à exécution ses menaces de se venger de Damas et Alep, pour ne pas participer à sa révolution, sur les colonnes d’Achark Al Awsat et les chaines de la fitna, hier !
    Les deux attentats suicides, par véhicules piégés, ont eu lieu à l’endroit qui a déjà été ciblé par « Fath Al Islam », en 2008, càd devant le complexe « Faraa Palestine » et « Faraa Al Daouriyates », au croisement de l’avenue « Al Qazazine », et la route menant à « Al Sayda Zainab » et la route de l’aéroport international de Damas. Selon les informations, l’un des attentats est du à une camionnette, conduite par un Kamikaze, chargée de près de plus de 250 kg d’explosifs. L’explosion a causé la destruction de dizaines de véhicules civils, en circulation, qui ont été complètement calcinés avec leurs passagers. De même les dégâts ont touché significativement les habitations qui se trouvent sur un rayon de près de 1000 m. A signaler que l’endroit visé connaît d’habitude un grand trafic à ce moment de la matinée.
    Les attentats portent les empruntes des membres de Fath Al Islam, dont les membres ont rejoint « Jabhat Nousrat Ahl Al Sham », lié à l’ASL, et concrétisent les menaces de Ryad Al Asaad.
    http://www.syriatruth.org/news/tabid/93/Article/7334/Default.aspx

  2. Jo dit :

    La c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase , au diable le plan de paix , ces RATS ne sont pas intéréssés par le cessez le feu , il FAUT DONNER L’ASSAUT FINAL contre ces RATS

    • Jo dit :

      Et ce déchet toxiques ,ce lache , ce criminel , cet ordure de Ryad Al Assad , il faut l’éxecuter

      Et il est ou le sinistre, le lache Haytham Manaa , pour dénoncer ces attentats

      L’ASSAUT FINAL , ça doit etre maintenant

    • Oui, il est temps de rompre avec les onusiens. je n’arrive plus à supporter ces criminels. au diable l’ONU. le gouvertnement syrien doit interrompre tout le processus de changement en cours car il n’y a rien de plus sacré que la vie des milliers des syriens qu’on assassine impunement depuis plus d’une année sous l’oeil ou les yeux complaisants de ce machin abusivement appelé Organisation des nations unis et خنازير الجزيرة que sont les emirs du crime. une guerre generale et totale doit être engagée contre l’international du crime.

    • Christian dit :

      Je vous seconde!!!

    • Cécilia dit :

      « il FAUT DONNER L’ASSAUT FINAL contre ces RATS »

      C’est la volonté de la grosse majorité de la rue syrienne qui ne comprend d’ailleurs pas la lenteur et la manière douce du gouvernement. Ce sont les victimes syriens, civiles et militaires qui payent le prix du plus fort.

      Assez, il faut que l’armée fasse le nettoyage et instaurer même la loi martiale !
      Une patrie sans sécurité ce n’est pas une patrie mais une jungle !

      • Jo dit :

        D’accord avec vous

      • Marie-Christine dit :

        j’attends une déclaration officielle de Bachar, qui ne saurait tarder je pense, après ces horribles attentats (si elle a déjà eu lieu, je n’en ai pas eu connaissance).
        Je serais Damascène et/ou Syrienne, j’attendrais avec impatience le discours du Président, face au désarroi et à l’horreur.
        Je vous embrasse Cécilia.

  3. lafleuriel dit :

    entendu à France 24 dans un « docte » commentaire des attentats, le « spéc ialsites  » affirmer que c’est parce que l’opposition est morcelée et pas du tout représentative que et etc…
    ce n’est pas moi ni Info Syrie qui le proclame m^me si nous on peut dire qu’oin ne fait que le répéter epuis desm oi, mais donc la question qu’on peut poser :P ouruqoi cette oppositon fa

    • lafleuriel dit :

      (reprise du commentaire sorry): Entendu à France 24 dans un « docte » commentaire des attentats .. le « spécialiste » affirmer (ça passe en boucle »que c’est parce que l’opposition est morcelée et pas du tout représentative qu’on arrive à ces horreurs » (sic »).
      Ce n’est ni moi ni Info syrie qui proclament enfin cette nullité et irresponsabilité oppositionnelle même on ne fait, ici, que le répéter depuis des mois. La question que l’on peut que se poser alors et sans rigoler (mon clavier petit répond à toute vitesse à mes frappes erronées) est :  » comment se fait -il que ces gens (Ghalioun-Kodmani et autres peuvent
      encore se poser dans les medias en interlocuteurs fiables ? Cette opposition de l’expérieur est reconnue désormais comme incapable et faite par un agglomérat d’irresponsables dangereux, dont le CNS fabriqué et payé par des ex juppettes-sarkosytes aujourd’hui virées t en quête d’emplois » aux ordres des grandes « démocraties » USA et ses relais, européens manipulateurs de toujours dans la région avec le fric dollarisé des Saoudiens et Qataris. Pour France 24 pour leurs thèses pourtant même si accueillante, ils ont fait la preuve de leur nullité mais encore de leur perversité, et sévir ici ou là, grâce à la complicité de ses opérateurs médiatiques dont tout le monde sait et eu aussi qu’ils sont aux ordres, devrait cesser enfin et faire place à des analyses sérieuses ! Franchement la malhonnêteté des médias qu’on ne fait que dénoncer, ici ou là et sans cesse depuis des lustres dans la mesure de nos pauvres moyens, devrait avoir ses limites !

  4. Marie-Christine dit :

    “Les bombes de Damas touchent aussi l’ONU, les Américains, le Qatar et l’opposition syrienne !”
    On ne peut pas oublier qu’elles touchent d’abord, et encore, dans leur chair, les Syriens !
    Encore un jour de deuil dramatique pour le peuple syrien !
    Stop !
    Stop à l’agression contre la Syrie !

  5. RoyL dit :

    Je n’ai pas encore commencé ni à regarder des vidéos, ni à lire
    des articles. Mais en regardant cette image:

    http://www.almanar.com.lb/french/edimg/2011/MiddleEast/Syria/attentat12.jpg

    je me dis: ça ressemble Bali (où l’histoire — exécution de
    l’attentat — a été bien moins simple de celle que l’on a
    présentée officiellement), ou le Liban (Hariri).

    Comme a t il été possible de créer ses deux cratères adjacentes
    – les explosions devant être contemporaines/synchronisées à la
    fraction de seconde (des millièmes?!); la première qui aurait eu
    lieu en ayant autrement soufflé à *coté* (dans l’air même) la
    deuxième, et en tenant compte que n’importe quel *conteneur* –
    bus, voiture, autocar — aurait décolle comme une roquette.

    Quel poids devait avoir tout *conteneur*, explosif inclus, pour
    réussir à créer des trous si profonds; comment ont ils réussi a
    les mettre en place? (En imaginant aussi qu’ils n’ont pas –
    attentats kamikaze ou non — été déployés dans les dernières
    minutes: on ne déplace pas un véhicule lourd/surchargé comme on
    le ferait avec des noisettes.)

  6. RoyL dit :

    Et maintenant, est-ce que les *lumières* mainstream sur l’affaire
    des trois containers vont aussi — next?!, please — se déplacer
    par surplus?

  7. regalus dit :

    il est impossible que ce soit l’oeuvre d’un Musulman. seule les demons peuvent agir de la sorte. c’est fou…. c’est cette pseudo opposition et les pays qui fournissent les armes aux groupe terroristes qui doivent rendre des comptes.

    • joska dit :

      regalus et tous les infosyriens, je suis sûr que c’est l’oeuvre de ces terroristes avec l’aide des israéliens et du Qatar, ces enfoirés n’ont ni foi ni âme, qu’ils aillent en enfer, avec leurs mains pleine de sang et leur bouche remplies de poison!

  8. RoyL dit :

    > [almanar.com] Un cratère de trois mètres de profondeur a été
    > provoqué par les explosions.

    Trois mètres c’est profond comme à la piscine des bains
    publiques. Qui n’est pas trop au courant des lois de conservation
    de l’énergie, où c’est arrivé ça, sur la plage de sable? Pourvu
    que il ne s’agissait principalement/que des *bombes* seulement
    vraiment, quels explosives auraient ils (OTAN) donné aux
    terroristes?

  9. Cécilia dit :

    Damas, une fois de plus touchée par les démocrates assoiffés du sang !
    Damas commence ce matin sa journée avec le bruit des explosions et la fumée. L’odeur du sang remplace désormais le jasmin de Damas et l’odeur de la fumée remplace l’odeur de la Rose de Damas. Mais que comprennent les barbares d’Arabie et de Qatar et leurs fous d’Allah qui cherchent le paradis par des millions comme ils nous le répètent dans leurs manifestations depuis plus d’un an soutenus par al-Zawahiri, le chef d’Al-Qaïda ainsi par le démocrate Juppé ou Clinton ?

    Ce matin, au moment où tout le monde se rendaient à son travail, à son école et à son université, un double attentat qui a secoué le secteur al-Qazzaz qui relie le Sud au Nord de Damas, vers l’aéroport international de Damas, Sayyedeh Zainab ou autre.
    Cet endroit se trouve près d’un arrêt du bus qui mènent aux Facultés de génies électronique et mécaniques, vers l’Institut de génie d’informatique et une école primaire se trouve aussi à côté.
    Avec plus de 1500KG d’explosifs, même les habitants de Mazzeh ont entendu l’explosion croyant qu’elle s’était passé à Mazzeh comme me l’a dit ma mère. Parmi les victimes se trouvent aussi des étudiants d’après la voisine de ma mère dont le fils étudiant à la faculté de génie mécanique. Mêmes les façades de certains bâtiments ont été soufflées par l’explosion.

    Et voici les premières images de ce double attentat. Les images parlent d’elles-mêmes (à ma connaissance, cette vidéo n’est pas encore postée):

    http://www.youtube.com/watch?v=zjdOxjkFwhw

    • Cécilia dit :

      Le général Mood sur place : « Mon mot à ceux qui font cela de l’intérieur comme de l’extérieur, cela n’arrange pas le problème. Ce sont les citoyens syriens qui payent le prix » dit-il.
      On voit aussi l’école primaire touchée ainsi que les façades de certains bâtiments soufflés par l’explosion.
      D’après Hussein le double attentat est du à deux voitures piégées :

      http://www.youtube.com/watch?v=nJhIcSXSHxA&feature=channel&list=UL

      • Cécilia dit :

        Une deuxième vidéo avec le général Mood sur place présentant ses condoléances aux Syriens :

        http://www.youtube.com/watch?v=nJhIcSXSHxA&feature=channel&list=UL

      • Cécilia dit :

        A lire :
        D’après Murtada Hussein, le correspondant de la chaine al-Alam à Damas et qui se trouve sur le lieu de l’explosion, le double attentat est du à deux voitures piégées.

        • RoyL dit :

          > le double attentat est du à deux voitures piégées

          VOITURES?! Regardez la photo:

          http://www.almanar.com.lb/french/edimg/2011/MiddleEast/Syria/attentat12.jpg

          Dans le premier cratère on pourrait faire tomber, et enterrer,
          l’autocar des pompiers parqué à coté — même en prenant compte
          des effets d’agrandissement à cause de la reprise de la photo.
          (Prenez comme référence le diamètre du tuyau — des jolies bêtes,
          voyez comme une main est juste suffisante pour les saisir — des
          bouches d’incendie des pompiers.)

          Qu’est-ce qu’on a mis dans les *voitures* pour réussir à creuser
          au-dessous des cratères similaires: des cylindres métalliques
          magiques géants, placés verticalement, ouverts dans le bas et
          remplis avec de centaines — « plus de 1500KG d’explosifs » — de
          kg d’explosif; genre mortier renversé, oui?!

        • BWANE dit :

          Gloire aux martyrs syriens et paix sur leurs âmes. Tous nos veux de rétablissement pour les blessés. Toutes nos pensées pour les familles et les amis des victimes.

  10. Cécilia dit :

    Roed-Larsen :

    Des armes circulent entre la Syrie et le Liban

    Pessimiste ou réaliste ? Le représentant du secrétaire général pour le suivi de la résolution 1559, Terje Road-Larsen, a brossé un tableau noir sur la situation au Moyen-Orient en raison de ce qui se passe en Syrie et les répercussions de cette crise sur la région.

    La crise syrienne : reconnaissance d’un trafic d’armes

    En marge de la discussion au conseil de sécurité de son quinzième rapport semestriel sur l’application de cette résolution, le représentant du secrétaire général de l’ONU a non seulement estimé que « le MO est le théâtre d’une danse de la mort, mais il a souligné que les Nations-Unies ont reçu des informations selon lesquelles ‘il y a trafic d’armes entre la Syrie et le Liban », ce qui ne fait qu’accentuer la crise syrienne !
    « Ce que nous voyons dans la région est une danse de la mort, proche d’évoluer en une guerre » a-t-il affirmé, indiquant que « la région connaît un tel chaos, menaçant son avenir, d’où il est important que le Conseil de sécurité reste en état d’alerte pour toute intervention ».

    Larson a souligné « selon nos informations, il y a des raisons de penser que les armes circulent dans les deux directions : du Liban vers la Syrie et de la Syrie au Liban », ajoutant, «Nous n’avons pas d’observateurs indépendants pour nous assurer de la véracité ces informations, mais c’est sur elles que nous nous fondons, et elles proviennent de diverses sources», sans donner plus détails.
    Terjé Roed-Larsen a aussi indiqué que les «forces de sécurité syriennes ont continué de mener des opérations le long de la frontière libano-syrienne, dont une partie au cours des derniers mois », déplorant que le tracé de cette frontière n’ait toujours pas été fait, en vertu des résolutions 1559 et 1680.

    A ce titre, Ban Ki-moon a invité le gouvernement libanais à avancer sur la voie de l’adoption et de la mise en œuvre d’une stratégie globale de gestion des frontières dans la période à venir, de manière à mieux pouvoir contrôler les frontières internationales du Liban et empêcher les transferts illégaux d’armes dans un sens ou dans l’autre.

    Le dossier libanais : la 1559

    Concernant l’application de la 1559, Larsen n’a pas hésité , comme à son habitude à placer, encore une fois, la question de l’armement du Hezbollah au centre de la scène politique libanaise.

    «Si plusieurs groupes libanais de différentes affiliations politiques possèdent des armes échappant au contrôle du gouvernement, la branche armée du Hezbollah demeure la milice libanaise la plus importante et la plus lourdement armée du pays ; ses capacités sont proches de celles d’une armée ordinaire», a-t-il dénoncé, sans oublier les groupuscules armés palestiniens dans et hors les camps.

    «Ce n’est un secret pour personne. Dans les déclarations publiques, les dirigeants du Hezbollah ont fait savoir qu’ils avaient renforcé leurs capacités militaires et continueraient de le faire, au mépris flagrant de la résolution 1559. En outre, le Hezbollah a reconnu publiquement, pour la première fois depuis sa création en 1982, avoir été appuyé sur plusieurs plans par la République islamique d’Iran. Ce qui constitue une violation de la résolution 1559», a ajouté Terjé Roed-Larsen, précisant que Ban Ki-moon a appelé les dirigeants du Hezbollah à cesser d’acquérir des armes et d’accroître leur puissance militaire en marge de l’autorité de l’État.

    Concernant les violations israéliennes quotidiennes de la souveraineté libanaise (mer-air et terre) Larsen s’est contenté de déplorer qu’ « Israël continue de porter atteinte à la souveraineté et à l’intégrité territoriale du Liban », appelant l’entité sioniste à respecter les obligations onusiennes qui lui incombent.

    Enfin M. Roed-Larsen a de nouveau mis en garde contre « l’ouragan qui souffle sur la région », soulignant que «le Liban est au cœur de cet imbroglio. Il est heureusement resté stable mais la situation risque de changer»; a-t-il conclu.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=63349&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=23&s1=1

  11. Cécilia dit :

    [Mercredi 09/05/2012 12:13]

    Un officier de Tsahal menace le Liban

    L’un des scénarios qui pourrait se produire en cas d’attaque israélienne sur les installations nucléaires israéliennes serait une réaction de la part du Hezbollah au nord, du Hamas et du Jihad Islamique au sud et même de la Syrie. Un officier supérieur de Tsahal appartenant au Commandement Nord a déclaré au «Telegraph» «que le Liban subirait des pertes gigantesques au cas où le Hezbollah bougeait lors d’une telle offensive». L’officier n’a pas mâché ses mots et a indiqué «que la plupart des infrastructures du Liban seraient anéanties et pas seulement dans les zones contrôlées par le Hezbollah». Il a lancé un avertissement au gouvernement libanais «afin qu’il réfléchisse bien avant de laisser le Hezbollah libre de ses mouvements sous peine de devoir reconstruite le pays pendant dix ans».

    http://www.israel7.com/2012/05/un-officier-de-tsahal-menace-le-liban/

    • L17 dit :

      @ Cécilia

      « …en cas d’attaque israélienne sur les installations nucléaires israéliennes… » : je ne comprends pas et l’article du site Sioniste n’est pas explicite.

      Qui est censé attaquer les installations nucléaires israéliennes , Le Hezbollah ? c’est ma conclusion.
      Quant à cet officier de Tsahal, il est « givré »… ces gens-là n’ont plus une once d’humanité… Il périront pas où ils ont péché ! Avant la justice de Dieu, il y a la Justice immanente et celle-là ne pardonne rien.

      Contre les horreurs perpétrées aujourd’hui à Damas par des « monstres » téléguidés par l’Étranger, je citerais Avicenne :

      «  » Il faut les éradiquer et vite !.

      Plus rien à faire de la diplomatie et autres faiseurs de troubles au niveau international. «  »

      Il faudrait surtout ce débarrasser de Ban Ki-moon qui s’est vendu à l’OTAN le 23 septembre 2008…

      Ma compassion et mes prières vont aux malheureuses victimes et à toutes les familles endeuillées de Syrie.
      Que Dieu protège les Syriens!
      Que Dieu donne au Général Mood et ses observateurs le courage de dire la vérité, de dénoncer les criminels !

      Cordialement – L17

  12. AVICENNE dit :

    Il faut les éradiquer et vite !.

    Plus rien à faire de la diplomatie et autres faiseurs de troubles au niveau international.

    Je suis désolé de dire cela, mais, s’ils sont attrapés, qu’ils meurent dans d’atroçes souffrances.

    PLus de pitié.

    • Gallus dit :

      Il y a une contradiction dans ce que vous dites: « éradiquer » et faire mourir « dans d’atroces souffrances ». Qu’il faille liquider ces gens, cela ne fait pas de doute. Mais pour les faire souffrir, c’est une perte de temps et de force.

    • Cécilia dit :

      AVICENNE

      Je partage totalement votre avis !

      Ces monstres diaboliques ne nous laissent plus le choix. Depuis plusieurs mois déjà, les Damascènes ne sentent plus en sécurité et les mots de ma sœur tapent dans mes oreilles jours et nuits, le jour de l’attentat d’al-Adawi à Damas, un lieu très fréquenté aussi par les étudiants où ils prennent les « services » pour se rendre à la faculté de génie agronomique (sa fille en fait partie): « Aucun endroit n’est à l’abri et de nos jours, tout ce qu’on souhaite est de mourir d’une mort naturelle ».

      Non, il faut que le gouvernement syrien fasse tout pour que la Syrie ne devienne un nouvel Irak !

  13. zidane dit :

    mes condoleances a tous qui sont tombes.vive la syrie

  14. dragon des mers dit :

    Je ne sais plus que dire les mots me manquent tant la douleur opprime ma poîtrine. Je ne pensais pas qu’avant l’âge de 40 ans (j’ai la trentaine), je verrais autant d’horreurs, de folie et d’abomination. En tant que croyant j’ai vraiment l’impression que nous sommes proches de la fin des temps. Comme a dit quelqu’un dans un commentaire précédent ça ne peut être que l’oeuvre de démons. Déjà je considère que les guerres en Afghanistan et en Iraq sont l’oeuvre de démons et là encore… Je ne sais plus que penser à part prier pour le repos de des âmes de ces malheureux dont le seul tort est d’avoir été là au plus mauvais moment. On va voir ce que ces abominables et sinistres personnages qui peuplent les plateaux télé vont dire mais il y a tellement longtemps que je crois plus un traître mot de ce qu’ils baragouinent ces sagouins.
    Mes condoléances les plus attristées aux familles des victimes et au peuple syrien tout entier, que le Très Haut leur vienne en aide, soulage leur peine et fasse renaître (même si c’est difficile) l’espoir dans leurs coeurs. Pour chaque mort là-bas c’est un peu de notre âme qui meurt.

  15. pierrejo dit :

    Nicolas Sarkozy et Alain Jupé sont parmi les responsables directe des ces massacres en Syrie, il font honte à notre république et à l’image de la France dans le monde. Que ferai le Général De Gaulle s’il était à leur place? Pourquoi ce silence fatal de la part de français et cet indifférence qui ne fait que les encourager. Je voudrais faire appel à la conscience de tous les républicains de manifester leur désaccord avec la politique de France en Syrie et protester par tous les moyens possibles contre cette ingérence meurtrière indigne.

    • betehem dit :

      A propos de responsables, de commanditaires, d’armeurs des tueurs, je ne sais plus si j’avais déjà communiqué cet article :
      http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=26966
      (Extrait de l’article paru en 2010 : suite au 11 09, Ben Laden, chef d’Al Quaida est estimé responsable et commanditaire de l’attentat. Aucune preuve n’en a jamais été fournie. Ce qui me paraît intéressant est la Résolution 1373 du Conseil de Sécurité de l’ONU qui appelait à une prévention et à la fin des actes terroristes, aussi bien qu’à la suppression du financement du terrorisme)
      « …
      e) Veillent à ce que toute personne qui participe au financement, à l’organisation, à la préparation ou à la perpétration d’actes de terrorisme ou qui y apporte un appui soit traduite en justice, à ce que, outre les mesures qui pourraient être prises contre ces personnes, ces actes de terrorisme soient érigés en crimes graves dans la législation et la réglementation nationales et à ce que la peine infligée soit à la mesure de la gravité de ces actes ;
      [...]
      3. Demande à tous les États :
      a) De trouver les moyens d’intensifier et d’accélérer l’échange d’informations opérationnelles, concernant en particulier les actions ou les mouvements de terroristes ou de réseaux de terroristes, les documents de voyage contrefaits ou falsifiés, le trafic d’armes, d’explosifs ou de matières sensibles, l’utilisation des technologies de communication par des groupes terroristes, et la menace que constituent les armes de destruction massive en possession de groupes terroristes ;
      b) D’échanger des renseignements conformément au droit international et national et de coopérer sur les plans administratif et judiciaire afin de prévenir les actes de terrorisme ;
      [...]

    • lafleuriel dit :

      complices !

  16. Mohamed Ouadi dit :

    Sans parler du CNS/ASL qui ne peuvent être qualifiés que comme étant des traîtres au peuple et à la nation, donc des meurtriers, certains opposants CCND et « types Habach » font vraiment pitié par leurs positions opportunistes, mercantilistes et hypocrites, quant à leurs positions mitigées face au terrorisme aveugle et explicite et publiquement soutenu par des pays qui le financent et l’approvisionnent en armes et en combattants, puisque ces opposants sont incapables de condamner franchement ce terrorisme sans en faire porter la responsabilité au régime ne serait ce que c’est lui qui a commencé la violence et entraîné cette réaction, et c’est lui qui doit s’arrêter et se retirer car c’est lui le plus fort … et d’autres allégations saugrenues, tout en restant à philosopher et à palabrer sans se reconnaître aucune responsabilité politique ni morale pour chercher à jouer un rôle positif dans la solution de la crise … ils sont à comparer à quelqu’un qui au lieu de secourir un blessé grave de la voie public en le transportant d’urgence à l’hôpital se met à lui parler de la sagesse de la conduite, et à lui demander de ralentir sa vitesse et à le charger de la responsabilité de l’excès de vitesse sans laquelle il n’aurait pas été exposé à l’accident … et le temps des bla-blas les chances de sauver ce blessé s’amenuisent ….

    • RoyL dit :

      > ils sont à comparer à quelqu’un qui au lieu de [...]

      Alternativement, on dirait qu’ils sont en train, de leur
      *subconscient* (façon de parler parce que il n’ont même pas de
      conscience), ou parce que un certain *tinnitus* dans leurs
      oreilles se fait de plus en plus insistant, d’ *entraîner* leur
      oratoire misérable — pour quand ils se retrouveront derrière les
      bancs des accusés (Nuremberg style).

    • Marie-Christine dit :

      Cela s’appelle du cynisme : non seulement ils ne veulent pas sauver le blessé (j’aurais envie de dire au contraire ! puisque ce sont eux qui sont complices, sinon agents directs de « l’accident »), mais ils veulent « convaincre » que c’est le blessé qui en est resposable.

      • Marie-Christine dit :

        Errata : « responsable », que « c’est le blessé qui est responsble de tout ce qui lui arrive. »

  17. G.A dit :

    Appel aux Syriens, Franco-Syriens, Amis de la Syrie et à tout home libre, Rassemblez-vous, indignez-vous, dites haut et fort stop à l’ingérence et aux massacres en Syrie. Infosyrie : lancez un appel au rassemblement.Un rassemblement qui n’a pas uniquement le but de manifester mais pour énumérer les moyens de chacun, les unifier et les mettre à disposition. Il est urgent d’agir en usant de tous les moyens légaux, tous les canaux de communication, de lobbing et d’autres. Je suis sûr que par notre rassemblement, nous disposerons d’une force considérable pouvant faire bouger l’opinion publique française en faveur de la Syrie. Il ne suffit plus d’aller faire quelques manifestations d’ici et là, même si cela est très honorable. Chacun seul ne voit pas son potentiel ni sa capacité à agir mais tous ensemble on y arrivera. La Syrie compte sur nous, alors qu’attendez-vous ?

  18. Jo dit :

    Le GRAND NETTOYAGE doit etre fait , qu’on punisse tous ces RATS, ces déchets toxiques , il n’ ya plus le temps de discuter , rien a foutre des réactions des atlantistes , il faut ERADIQUER la vermine MAINTENANT

    • mécréante dit :

      Je vous comprends on est tous malheureux et en colère
      mais c’est pas constructif, c’est juste un appelle à la guère sainte !

      • Jo dit :

        « un appelle à la guère sainte « !

        Sécuriser le pays ,mécréante en se débarassants des malfaisants n’est pas un appel a la guerre sainte !

        • mécréante dit :

          Jo, ces terroristes se cachent parmi des civiles !

          c’est toujours ça si Royl est d’accord avec moi « pour cette partie »

      • RoyL dit :

        @ mécréante

        Complètement d’accord avec vous (pour ce qui regarde cette
        *phase*, en ayant confiance dans les russes et chinois).

  19. polo33 dit :

    il faut qu’Assad lance l’offensive et foute Annan et ses sbires dehors
    il n’y a rien a négocié quand on est seul ,l’opposition n’est qu’une antenne de Washington ,ils ne sont pas là pour régler un problème mais pour en créer une multitude pour s’assurer que les Syrie devienne une poudrière
    pour mois que ça poutine aurait déjà balancer un missile sur le Qatar et l’Arabie saoudite ,la guerre des pipeline voilà la finalité de cette affaire

    • Jo dit :

      D’accord avec vous , il faut un grand nettoyage , on s’en fout de cette mission qui est une perte de temps pour nettoyer le pays

  20. El_Cheikh dit :

    Voici une chaìne intéressante sur youtube pour les arabophones, animée par Aref Mechakra, un Algérien qui essaie de donner les informations les plus justes sur ce qui se passe en Syrie… Il s’y est même rendu récemment :
    http://www.youtube.com/user/angello647

  21. AVICENNE dit :

    Il faut aussi que Bachar aille sur les lieux, discute avec les gens, voit les familles des martyrs.

    Il n’est plus question de tergiverser. La population Syrienne commence à se demander pourquoi ils ne le voient pas.

    Sa visite de Bab amr avait enthousiasmé les Syriens. Il faut faire la même chose aujourd’hui.

    Toutes mes condoléances aux familles.

  22. Djazaïri dit :

    Soutien à la Syrie laïque et à son peuple courageux.
    - j’espère que les observateurs ONU auront compris.
    Que faire:
    - interdire les camions au centre ville?
    - développer la fouille des véhicules?
    - développer des périmètres de sécurité étendus?
    - développer une campagne de signatures vers F Hollande afin qu’il ne suive pas Sarkozy?

  23. G.A dit :

    @Marie-Christine

    Chère Marie-Christine, merci pour ta réponse.

    « Qu’attendez-vous » est destinée à Infosyrie car il a les moyens techniques pour coordonner nos efforts. Au delà de ma phrase, nous faisons tous ce que nous pouvons autours de nous mais c’est un effort individuel et spontané. Il faudrait plus de rassemblement.

    Amicalement,

  24. lale dit :

    mes condoléances les plus sincères au peuple syrien une algérienne trés touchée par ce qui arrive en syrie

    • Cécilia dit :

      Merci lale

      L’Algérie a connu aussi pendant plusieurs années les attentats des wahhabites takfiris, bons élèves d’Arabie de la famille Saoude régnante au nom de l’islam alors qu’elle n’a rien à voir l’Islam qui est une religion de paix et de tolérance.