• Actualité
  •  

Les Russes avaient desserré le verrou, Morsi a ouvert la porte : l'Iran est désormais un partenaire obligé de la négociation en Syrie : encore un revers pour l'axe euro-américain....   En visite mardi après-midi dans un camp de réfugiés syriens en Jordanie, Lakhdar Brahimi, émissaire de l'ONU pour la Syrie, a été conspué au moment de son départ par un groupe d'environ 200 personnes, qui lui reprochaient de s'être entretenu quelques jours plus tôt à Damas avec Bachar al-Assad : [...]



L’Iran se fait de plus en plus entendre

Par Louis Denghien,



Les Russes avaient desserré le verrou, Morsi a ouvert la porte : l’Iran est désormais un partenaire obligé de la négociation en Syrie : encore un revers pour l’axe euro-américain….

 

En visite mardi après-midi dans un camp de réfugiés syriens en Jordanie, Lakhdar Brahimi, émissaire de l’ONU pour la Syrie, a été conspué au moment de son départ par un groupe d’environ 200 personnes, qui lui reprochaient de s’être entretenu quelques jours plus tôt à Damas avec Bachar al-Assad : son prédécesseur Kofi Annan avait fait de même. Il est de toute façon permis de s’interroger sur la spontanéité d »une telle manifestation, dans un camp encadré par l’ASL sinon le CNS. L’opposition radicale continue de s’accrocher au principe, qui tend à devenir une chimère, du renversement de l’actuel président syrien, quand nombre d’acteurs internationaux, à commencer par les Nations-Unies, se sont résolus à le considérer comme un interlocuteur non seulement valable mais incontournable. On suppose qu’il en faudra de toute façon plus pour intimider Brahimi, dont l’indépendance d’esprit, notamment vis-à-vis notamment des exigences américaines et qatari, a en effet de quoi « agacer » les partisans de la « révolution« .

 L’Iran désormais bien dans le jeu diplomatique

Le chef de la diplomatie iranienne, Ali Akbar Salehi, n’avait certes pas ce genre d’état d’âme en rencontrant Bachar ce mercredi pour y discuter des projets diplomatiques envisagés par le « quartette« , groupe de contact régional lancé par le président égyptien Morsi et comprenant, outre l’Egypte, la Turquie, l’Arabie séoudite et donc l’Iran. Avant sa rencontre avec le président syrien, Salehi s’était entretenu avec son homologue syrien Walid al-Mouallem. À son arrivée à Damas, le chef de la diplomatie iranienne avait indiqué qu’il était ici pour « consulter » les dirigeants syriens sur la crise, ajoutant que celle-ci serait réglée « uniquement à l’intérieur de la famille syrienne ».

Ce refus de principe de toute ingérence extérieure, défendu d’abord à l’ONU par la Russie et la Chine, a fini par s’imposer à tous les grands acteurs internationaux, même ceux qui auraient préféré bombarder Damas. L’étape suivante a été l’accord international signé à Genève le 30 juin dernier où, là encore à l’instigation de Pékin et Moscou, l’exigence d’un départ de Bachar comme préalable à des négociations de paix a été abandonnée. Enfin, tout récemment, le nouveau président égyptien Mohamed Morsi a créé la surprise en opérant un rapprochement avec l’Iran, jusque-là mis au ban international par les Euro-américains et les pays arabes dominés par le Golfe. Cette entrée de l’Iran dans le jeu diplomatique autour de la Syrie, demandée par la Russie au moment de la réunion de Genève mais refusée par les Occidentaux, est une nouvelle avancée « anti-impérialiste » dont on n’a pas encore mesuré toutes les conséquences.

Pour en revenir à Ali Akbar Saehi, celui-ci doit donc entretenir les dirigeants syriens des nouvelles propositions iraniennes faites lors de la dernière réunion du quartette, lundi au Caire : dont l’envoi en Syrie d’observateurs issus des quatre pays membres, et surtout l’arrêt de l’aide financière et militaire fournie par certains pays à l’opposition syrienne : au moins deux États membres du quartette, l’Arabie séoudite et la Turquie, étaient concernés d’assez près par cette dernière proposition, et du reste le représentant de Ryad était absent à cette réunion cairote de lundi. On voit en tous cas que l’Iran, longtemps tenu à l’écart des grandes manoeuvres diplomatiques sur la Syrie, rattrape le temps perdu !

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

106 commentaires à “L’Iran se fait de plus en plus entendre”

  1. Guido dit :

    Damas, le 19 septembre
    Plusieurs personnes ont été blessées lorsque deux bombes ont explosé dans la ville de Qodzayya, à environ 10 kilomètres à l’ouest de la capitale, a indiqué un responsable.

    L’attaque décrite par les autorités comme un terroriste, a eu lieu près de l’école technique féminine dans cette ville.

    La source a indiqué que la première bombe a explosé près du centre tandis que la seconde dans un endroit à environ 200 mètres de la première explosion, qui a causé des blessures à un certain nombre de citoyens.

    Aucun des élèves n’a été blessé, a indiqué la source.

    Alors que les affrontements se poursuivent en Syrie, le secrétaire général du Conseil suprême de sécurité nationale iranien, Saïd Jalili, a déclaré la solution à la crise dans ce pays est une affaire interne qui devrait être résolu par le dialogue et les personnes qui décide de leur avenir sans ingérence extérieure.

    Au cours d’une conférence de presse aujourd’hui à Istanbul, Jalili a souligné que les armes et les terroristes ne représentent pas une solution en Syrie.
    Le Bureau politique du Parti communiste de Grèce a déclaré que l’avenir de cette nation Levant est une question interne doit être décidée par les gens eux-mêmes et a salué les positions syriennes de la Russie et de la Chine contre les tentatives interventionnistes.
    prensa latina
    rmh / lb

  2. Cedric L. dit :

    Cela fait trois semaines que vous nous parlez du retour de l’Iran… malheureusement, cela fait aussi trois semaines qu’on attend les conséquences de ce retour…

    Les observateurs… bien évidemment à vos yeux, les premières missions furent pro-américaines je présume, donc celle-ci est bien mieux et plus logique ? Dans les faits elle aura le même résultat : les rebelles continueront les combats (pourquoi arrêter ?, ils ont encore pris deux localités au nord de la province de Raqqah… pas encore publié dans les grands médias soit dit en passant ni par l’OSDH (dont le niveau informatif est toujours très faibles), cela devrait être annoncé dans les heures à venir) tout comme le Baas qui voudra reprendre tout le pays.

    Qui est encore assez naïf justement, à part l’Iran pour croire à des pourparlers ? Vous parlez toujours de l’ASL. Mais vous croyez que les bataillons turkmènes (locaux je précise, avant que vous ne partiez dans votre rhétorique « espions turcs ») de la région d’Azaz vont lacher ? Vous croyez que les combattants kurdes vont lacher prise après avoir pris de 28 localités au Baas depuis le 27 juillet (avec le soutien actif avéré et qu’ils ne nient pas, de Barzani, qui a son propre agenda bien évidemment) et alors qu’ils combattent encore à al-Hasakah et dans le sud de Qamishli (nord sous leur contrôle) ?

    Les jihadistes ne seront donc pas les seuls à dire non avec ces autres groupes. Tous comme les bidouns syriens (bédouins) de l’est et du sud (au sud de Deraa et Sweïda) qui furent les premiers, là encore précision, à attaquer les forces du Baas dès début juin 2011… (avant même les évènements de Jisr al Shugur).

    Les dès sont jetés (je fus il fut encore un temps encore optimiste pour une négociation) : soit Assad gagne et s’impose (tout en ayant après un pays ruiné où la jeunesse n’aura plus d’avenir), soit Assad perd (à cause du grand complot direz-vous encore). Vous ne voyez justement pas que la Turquie, l’Egypte et l’Arabie Saoudite sont en train de piéger Téhéran en lui faisant miroiter des missions, des dialogues, etc… car pendant ce temps, quand l’armée reprend un quartier, Midan (contrôlé seulement deux jours par les jihadistes, car les déserteurs n’étaient pas présents à Midan), les rebelles prennent al-Thawra, Tal al Abiad, Jindires, Ala Qews, Tafas, etc… qui ne sont pas des quartiers mais des agglomérations de tout le pays (petites pour certaines, d’autres non). Comme ils ont pris (et vous ne l’avez pas souligné comme les autres médias : quelle réinformation là encore ?) KafrZita, KafrNabel, et même Kafr Harma, tout juste au nord du quartier de Zahraa à Alep… ville, où ils ont même apporté les combats à Tishreen… quartier du centre-nord-ouest jusque là totalement isolé de combats ou presque.

    Oui, bravo l’Iran, qui arrive quand la chose est désormais claire : Assad gagnera ou perdra, la pièce étant en l’air et tournoyant pour un bon moment. Les combats sont lancés et ne s’arrêteront plus. Il n’y a plus de dialogue possible. Les armes étrangères ? Et bien le Qatar, l’Arabie Saoudite, l’Iran, la Russie, poursuivront leurs livraisons. Le Hezbollah poursuivra ses formations de combattants syriens loyalistes (aux méthodes apprises en 2006 pour la guérilla) tout comme les turcs, et services français / allemands fourniront des formations aux déserteurs syriens ou à des civils décidés à en découdre (parce que untel dans la famille a été tué). Je doute au passage que l’Iran soit prêt à retirer son personnel militaire de conseil, tout comme la Russie de suspendre ses livraisons, à l’instar des appels lancés aux dictatures pétromonarchiques. Les propos de Salehi sont donc terriblement faibles : ils sont des gouttes d’eau venant éclater sur le rocher des réalités et des propres intérêts iraniens à ne pas voir une réforme en Syrie.

    Cdt.

    Cedric !

    • Louis Denghien dit :

      Vous n’êtes pas apparenté à BHL ? Ce name dropping étourdissant au service du bidonnage – la reconquête d’Alep par les rebelles ! – est assez caractéristique de la manière du maître.

      Assez souri : votre ASL n’a plus aucune chance de s’imposer, ni militairement ni bien sûr politiquement : vous pouvez plantez vos pathétiques petits drapeaux de généralissime virtuel sur une carte d’Alep et de sa région, tout ça est condamné à plus ou moins longue échéance : la grande majorité des Syriens ne veut rien avoir à faire avec ces punks islamo-atlantistes. Cette racaille commettra encore de embuscades et des assassinats de coin de rue, mais elle n’est pas prête de relancer d’autres offensives.

      Quant à l’Iran, nous n’avons jamais dit qu’il sauverait un plan de paix non viable – tout ça se réglera sur le terrain militaire avant tout, on l’a écrit et réécrit : en revanche nous disons que sa réintroduction dans le jeu diplomatique est une victoire pour Téhéran et une défaite pour Doha, Ryad, Washington, Londres et Paris. What else ? comme dirait G. Clooney…

      Quant à penser qu’Amahdinejad and co vont se laisser rouler dans la farine par les Turcs ou le Qatari, lol ! (comme diraient les djeunes).

      PS: Toujours amusant de vous voir distribuer des mauvais points aux médias et à l’OSDH du haut de votre science infinie. D’où viens-tu O Cédric ? Sûrement pas de notre misérable monde !

      L.D. & Infosyrie

      • vanda dit :

        Ce qui m’ étonne dans le commentaire de Cédric c’ est que chaque victoire des rebelles est plus que rapportées par les grandes télés et assez bizarremment ça fait un paquet de temps que je n’ ai pas entendu parler d’ un seul de leurs exploits et donc son commentaire me laisse très sceptique . D’ autant que l’ on sent chez lui une certaine partialité . Pour ce qui est du role de l’ Iran …. bien sur qu’ on en est pas à une solution du conflit ,mais et c’ est tout l’ intéret de l’ article les choses ne vont pas dans le sens que voulait le rouleau compresseur occidental . La mise en condition des opinions nationales et internationales n’ a pas fonctionné comme pour la Lybie, l’ Irak et Cie et pour ma part je suis comme Louis : Voir lm’ Iran passer du role de future victime à celui de Monsieur bons offices dans un conflit pourri par l’ hypocrisie occidentale ça me fait plutot plaisir et éspérer des jours nouveaux où l’ occident va peut etre commencer à se poser la question du respect des autres peuples ! Et cette analyse la ce n’est pas sur le Monde qu’ on va la trouver ni sur Libé ! Tout juste une petite leçon de géographie capable d’ épater la galerie un moment mais qui ne permettra certainement pas de comprendre les véritables enjeus !

      • Omar dit :

        L’Iran propose une mission d’observation composée de 3 pays sur 4 qui demandent le départ de Bashar. L’Iran n’a aucun poid sur ce qui se passe en Syrie, c’est ça la vérité.

      • Souriya ya habibati dit :

        C’est de votre faute, mon cher Louis, vous avez réveillé les morts en évoquant, hier ou avant hier je ne sais plus, le cortège des clones candide, taliban et syrieux qui tartinaient des posts à n’en plus finir dans l’art de se pamer devant le fou de ‘ar’ur et ses groupies terroristes sanguinaires… Et nous voilà devant une nouvelle réincarnation de ces faussaires à l’esprit pédant se voulant révolutionnaire.. de mes deux savates comme dirait notre Julie.. L’autre jour, faisant étalage de sa besace culturo-bobo.. il a signalé que les Iraniens avaient salué la chute de Kadhafi.. il a tout juste oublié, dans l’océan de son « savoir » et « connaissances » de rappeler l’Imam Moussa Al Sader qui avait disparu lors d’une visite en Lybie.. ce qui explique la réaction qu’il mentionnait…
        Ceci dit, me concernant, j’ai opté pour le fait de lire uniquement.. vos réponses mon cher Louis, car les tartines de ces clones relèvent d’un proverbe très en vogue en Orient, lorsque quelqu’un parle parle parle sans faire l’effet qu’il escompte on dit de lui « sa parole a l’effet d’un pipi sous la douche ».

        Encore MERCI Louis pour avoir eu l’idée de créer Infosyrie.

        • Charles dit :

          J’ai pris la même option que vous, Souriya ya habibati, de sorte que je ne connais plus les discours ASLimistes en tous genres qu’à travers les répliques et démontages d’InfoSyrie… Il faut savoir économiser ses méninges et être « résolument obtus » à bon escient.

      • LafleurJs12 dit :

        Ah tous les sites de la vallée de l’Euphrate passent dans cette « étourdissante » analyse, en plus de tous les lieux de la campagne alépine. Bravo !
        Bon juste une chose effectivement RFI cet après midi a bien indiqué dans une première info que les « rebelles  » avaient pris le troisième poste sur la frontière syro- turque’ « Tell Abiad (+Aatiq pour les intimes) et non tell affublé de toutes sortes de noms par les spécialistes RFI de la Syrie qui sont tout aussi forts sur la toponomie syrienne que les spécialistes de France24, et les autres dont Aubenas qui prenait le Hatay pour un ville avec aéroport.
        C’est donc ce Tell Abiad sur le Balikh et affluent comme le tout aussi renommé Jaghjagha, de l’Euphrate et de ces tells que Max Mallowan, 2e époux d’ Agatha Christie-Mallowan fréquentait assidûment : (kan zaman encore les Rums s’exclamait-il alors!) mais j’ai aussi entendu tout des suite après que de ce lieu également avec population l’armée syrienne s’était pour le moment retiré depuis je ne sais combien de temps…
        De ces infos qui vont et viennent au gré des infos de OSDH sans doute!
        Par ailleurs pour l’analyse sur l’Iran on peut toujours se fier aux contre-analyses des intervenants érudits de ce site informé, lui !

      • roll dit :

        @Cedric L

        Voici deux passages extraits de l’intervention (ci-dessus) de Cedric L (j’ai souligné en lettres capitales les vérités incontournables qu’il nous délivre doctement)

        « Les dès sont jetés (je fus il fut encore un temps encore optimiste pour une négociation) : SOIT ASSAD GAGNE et s’impose (tout en ayant après un pays ruiné où la jeunesse n’aura plus d’avenir), SOIT ASSAD PERD (à cause du grand complot direz-vous encore).  »

        « Oui, bravo l’Iran, qui arrive quand la chose est désormais claire : ASSAD GAGNERA OU PERDRA »

        Evidemment, cela serait surprenant que Cedric L puisse se tromper, sur l’issue en Syrie!

        Faut-il encore perdre du temps (comme je l’ai déjà fait, longuement, à deux reprises il y a quelques jours) pour répondre avec des arguments quand on se trouve confronté au vide sidéral?

        J’éprouve soudain une grande lassitude et je ne peux m’empêche de penser tristement, Cedric L, que je suis gêné pour vous.

        roll

        • Serge Charbonneau dit :

          Comme le prophète a dit
          (pas nécessairement celui qu’on pense car mis à la mode ce temps-ci):

          SOIT ASSAD GAGNE !
          ou
          SOIT ASSAD PERD !

          Tu es prophète ou tu ne l’es pas !

          Serge Charbonneau
          Québec

        • Marie-Christine dit :

          Je crois qu’il ne faut pas, dans toute la mesure du possible, répondre à Cédric, en tout cas ne pas offrir le moindre contre-argument de bonne foi à ses arguties infatigables, car ce grand bavard et coupeur de dialectique en quatre devant l’Eternel, n’attend que cela pour redémarrer au quart de tour : cela fait partie de sa stratégie.
          Laissons-le soliloquer tout seul : que devient un « grand acteur » sans public, sans répliques… Le pauvre, il change de métier !

          • salim dit :

            Ma chère Marie-Christine,
            si je suis bien d’accord sur le principe de laisser dire certains dont les commentaires manquent suffisamment de crédibilité pour ne pas avoir besoin d’être démontés et ne nécessitant donc pas de réponses (type stéphanie ou samy dans ses diverses versions), concernant Cédric, je pense qu’au contraire, il faut que les infosyriens qui se trouvent être suffisamment costeaux pour démonter point par point, avec intelligence et force d’arguments, continuent à lui répondre pour deux raisons au moins :
            1. Cédric, est un Gorgias qui maitrise l’art de noyer le lecteur sous un flots de données qui peut en faire douter plus d’un qui n’aurait pas une connaissance poussée de la syrie ;
            2. les contre-arguments des infosyriens qu’ils provoquent non seulement ont pour vertu de lui faire fermer son clapet en démontant un à un ses mensonges par omission et volontaires ; mais aussi, « d’instruire » les personnes qui comme moi n’ont pas une connaissance affinée de la syrie (en tout les cas, les réponses infosyriennes sont un vraie régal).
            bonne journée à vous
            Salim

          • Marie-Christine dit :

            C’est exactement le dilemne, cher Salim.
            Je suis d’accord avec votre deuxième point, surtout la fin.
            Mais si possible, donner de la contre-information, de la ré-information en s’adressant aux Infosyriens, jamais directement à lui.
            Ne pas rentrer « en dialogue » avec lui, même en avoir l’air, car le moindre prétexte d’une réponse et d’une contradiction « de bonne foi » de notre part (car lui ne l’est pas, c’est un sport) est l’occasion pour lui de recharger ses batteries et de repartir illico sur un autre laïus « savamment » faussaire. Et ce n’est pas la peine de favoriser les occasions de leur multiplication…
            Personnellement, et sans vouloir le vexer, je me passerai fort bien des « prouesses » dicursives et d’enfumage de ce monsieur !
            Bonne soirée.

      • kegan dit :

        LE SChtroumph à lunette (Cedric pour ne pas le nommer) sait que Kafar Nabl est dominé par l’ASL (super point strategique) mais son QI surpuissant ne peut pas admettre que la guerre est menée par tous (le monde occidental s’entend) sauf les analphabetes de l’ASL (et autres djihadistes) qui pour lesplus intellectuelsd’entre eux n’ont jamais depassé le certificar d’etude..
        Et puis monsieur (Schtroumphe à lunettes) a une super vision strategique au niveau national et regional mais n’admet pas la position strategique du quartier Midan pour finir (enfin, avant de s »attaquer à Bab et Kafar hamra)de reconquerir (nettoyer s’entend)l’est d’Alep …
        Tous les noms de localité qu’il a si brillamment nommé se trouvent à la lisiere nord de la frontiere syrienne, ce qui sera à mon humble avis de Schtroumphe moyen, la cerise sur le gateau une fois qu’on aura desinfecté le noyau dur de la Syrie, Damas c’est fait, Homs, Hama, Lattaquié, Tartous et bientôt Alep; l’Est et le Nord Est la tension est maintenue mais les Miliciens ne tiennent rien plus de trois jours si l’armée ne le veut pas…
        Tal Abiad est important pour les rats car ils sentent que Bab al Hawa est bientôt perdu pour eux …
        On peut continuer longtemps comme ça; mais les grandes phrases (interminables) de Mônsieur Cedric ne traduisent qu’une meconnaissance flagrante de toute vision « strategique » de ce qui se passe que ce soit au niveau local, national, regional ou mondial …

        • salim dit :

          « schtroumpf à lunette »… on ne saurait trouver mieux pour qualifier la psychologie de Cédric :) en somme, une personnalité qui doit insupporter son entourage du fait de sa tendance à vouloir toujours avoir raison, à être convaincu d’avoir la science infuse, à pinailler sur le moindre détail en oubliant/occultant l’essentiel, à ne faire preuve d’aucune écoute, à l’égo surdimensionné tant il a été malmené ; bref, comme dirait mon petit neuveu « un lourdingue »!

      • hannibal dit :

        bonsoir LOUIS
        Tu as tout dis .merci
        au royaume des aveugles les borgnes sont trés eclairés.!

        • roll dit :

          @hannibal

          Qui est « hannibal »? (jamais lu une de ses interventions sur ce site jusqu’à présent) qui nous dit (pourquoi pas?):
          « bonsoir LOUIS Tu as tout dis .merci »

          Mais, tout de même, « tout dire », c’est quand même beaucoup! (ou , éventuellement, très peu)

          Est-ce « luga 15″? dont je n’avais pas lu, de même, jusqu’à hier soir la moindre intervention.

          et qui disait, lui aussi, comme par hasard: « Règle de base: NE PAS NOURRIR LE TROLL! Si une personne l’a déjà remis à sa place, ce n’est pas la peine d’en rajouter, ça ne fait que donner une mauvaise image du site. D’ailleurs le mieux serait de ne pas répondre du tout et de laisser Louis Denghien s’en charger, il le fait très bien, étant bref, caustique et pertinent.  »

          Etrange malaise et beaucoup de questions.

    • sowhat dit :

      tous vos arguments sont fallacieux et peuvent être réduits à néant point par point
      mais je n’ai pas le temps de développer

      vous dites par exemple , je vous cite :

      « Tous comme les bidouns syriens (bédouins) de l’est et du sud (au sud de Deraa et Sweïda) qui furent les premiers, là encore précision, à attaquer les forces du Baas dès début juin 2011… (avant même les évènements de Jisr al Shugur). »

      cela est complètement faux.

      D’abord il n’y a pas de bédoins ou très peu mais des tribus arabes socialement bien intégrées et modérées sur le plan religieux et ces tribus fournissent le gros des effectifs du parti Baath dans la province de Deraa ainsi vous voyez que beaucoup de baathistes actuellement en poste viennent de Deraa. Ceux qui ont attaqué les forces de l’ordre (vous reconnaissez donc que des gens de la soi-disant révolution étaient bien à l’origine des violences par voie d’armes à feu) ne venaient pas des tribus restées majoritairement loyales (car dans le cas contraire on aurait vu toute la province fait sécessio) mais d’individus qui s’apparentent bien davantage à des déclassés, très éloignés du système solidaire tribal, autrement dit des membres du lumpen salafisé.

      Ensuite Sweida est une province distincte limitrophe de Deraa cela est vrai mais là le tissu social tribal est encore plus solidaire dans la mesure où cette province est peuplée majoritairement de druzes. Or à Sweida il ne s’est pratiquement rien passé et cette province a connu un calme remarquable depuis plus 18 mois.

      Vous dites beaucoup de mensonges et de bêtises monsieur Cédric (pour rester poli).

      • I love PUTINE dit :

        Moi je suggère que la réponse de Louis est pertinente et brillante, de ne pas trop céder aux émotions et
        d’ignorer les pédants et donneurs de leçon.Inutile de répondre,le mépris est la meilleure réponse

        • sowhat dit :

          Je pense que ceux qui en ont le temps devraient démonter froidement et point par point les arguments fallacieux de ces individus (le pseudo spécialiste en Syrie comme Cédric et d’autres) . Poursuis le menteur jusqu’à sa porte dit-on. La guerre n’est pas finie.

          • nisrine dit :

            Bien placé pour dire ceci …

          • Serge Charbonneau dit :

            Je pense que démonter point par point les arguments fallacieux de ces individus c’est jouer exactement leur jeu.

            Ces individus ont deux objectifs clairs.

            1- Semer la confusion

            2- Aiguiller le débat vers des banalités pour ainsi faire oublier l’essentiel.

            C’est cette technique qui est employée sur le site «mainstream» de Radio-Canada.

            Selon moi,
            Il ne faut pas jouer le jeu de ces manipulateurs
            pour éviter d’oublier la réalité, c’est à dire, l’essentiel.

            Salutations,

            Serge Charbonneau
            Québec

            P.S.: Ces gens s’auto alimentent. Ils peuvent même se créer deux personnalités qui sont en «apparente» opposition. Et v’lan ils te foutent un faux débat. On en oublie alors la réalité de la situation (genre, l’Iran a salué la mort de Kadhafi !).

          • Marie-Christine dit :

            Entièrement d’accord avec vous Serge Charbonneau.
            Vraiment ne pas se casser la tête à vouloir répondre point par point à son faux vernis de connaissance (fausses connaissances, fausses vérités), sauf que je reconnais, on apprend quelque chose quand quelqu’un d’infiniment plus connaissant que lui, nous informe de la vraie réalité syrienne (historique et géopolitique), en ce sens merci Sowhat : mais le faire, quand nécessaire, pour le bénéfice des Infosyriens, jamais pour polémiquer avec lui.

    • sowhat dit :

      « Les dès sont jetés  »

      mais oui mon coco les dés sont jetés et depuis longtemps

      la Syrie a pris un sacré temps d’avance sur ses ennemis. On vous a damé le pion il y a longtemps et vous ne vous en êtes même pas rendu compte. Le Baath faisait son chemin telle la caravane qui pousse son chemin malgré les aboiements des chiens et des chacals pendant que vous dormiez comme des bébés.

      Tu compares des états faillis comme l’Egypte à l’Iran ?

      Mais l’iran est en pleine phase ascendante et rien sauf une guerre nucléaire ne peut brise son essor. Essor formidable depuis 30 ans. L’Iran a malgré tout l’arsenal des sanctions une économie dynamique. L’Iran fabrique des machines outils, des automobiles, des navires, des avions, des centrifugeuses. Et il a possède des réserves en pétrole gaz matière premières .

      L’Egypte va droit au gouffre. L’Iran est en plein essor.
      L’Arabie Séoudite est sur le point de s’effondrer.
      Et la situation de la Turquie n’est guère brillante.

      Continuez à vous leurrer … moi ça me réjouis

      • vanda dit :

        J’ ajouterai à l’excellent commentaire de Sowat : N’est il pas merveilleux le silence des grands médias sur le marché raté par PSA avec l’ Iran pour cause d’embargo imposé . Et ce sont nos ouvriers qui vont payer la note avec la fermeture d’ Aulnay …ça vous fait plaisir Cédric ???

      • anonyme dit :

        L’islamiste Morsi a osé demandé aujourd’hui à Fabius l’instauration planétaire d’un délit de blasphème contre l’islam ! ET Fabius , au lieu de l’envoyer paître violemment, lui a répondu très poliment que cela risquait de poser un problème juridique en France …
        Quant aux USA , ils ont osé porter un jugement négatif sur la publication des caricatures de Mahomet par un journal français !
        Fabius et les USA défendent le monde libre , à ce qu’il parait…..

    • nacera dit :

      Il faut que les syriens comprennent à tout prix que les kurdes resteront bel et bien attaché à leur pays s’ils se sentent vraiment chez eux. Reconnaitre le langue kurde comme langue nationales ne peux que faire du bien à ce pays, nous avons vu dans d’autres pays un tel plan réussir mieu que les milliards de dollars.
      Le baas devrait se mettre à l’écart. Les gens ne crient pas dans la rue allah souria el baath ou bass, mais allah souria bashar ou bass.
      Le baath fait courir au pays un trés grand danger, il faut qu’il s’écrase en ce moment tout au moins! C’est un conseil et je ne me suis jamais trompée.

      • Nadine dit :

        Bonjour, Je ne vois pas pourquoi il faudrait reconnaitre la langue kurde comme langue nationale. Par ailleurs le Baath est la parti de la cohésion nationale, de l’unité, du patriotisme, on ne va pas commencer a ouvrir la boite de pandore.

    • skoblar dit :

      Les imbéciles grandissent sans qu’on les arrose

    • nisrine dit :

      Cédrick, c’est vraiment incroyable comme grâce à l’aide de ton imbattable qualité typographique, tu laisse les gens bouche-bée et sans réponse crédible.

      • Louis Denghien dit :

        Oui, incroyable !

        L.D. & Infosyrie

        • vanda dit :

          Cédric , à trop pinailler sur les détails , on passe à coté de l’ essentiel!

        • LafleurJs12 dit :

          Sauf que quand ce monsieur Cédric parle des « bidouns » et accole à ce nom et entre parenthèse « bédouins « , moi je ne vois pas le rapport parce que ce mot bidoun, sert à désigner et depuis longtemps pas du tout les bédouins mais les gens qui sont « bidoun papiers » comme par exemple ces Palestiniens (le plus souvent bidouns)vivant en Irak eux là et qui pendant la guerre se sont retrouvés entre les deux frontières irakienne et Syrienne;ils sont restés longtemps ces pauvres bidouns (sans nationalité )!
          Par ailleurs parler des bédouins en Syrie si vaguement c’est ne parler de rien ! et plus encore des bidouns (sic) de la région de Déraa et Soueida (la petite Noire car c’est une région de volcans et de terre noire comme en Auvergne)
          Et pour ceux qui aiment bien apprendre sur la Syrie il n’y a pas de désert à proprement dit mais une badia, une steppe plutôt caillouteuse et désertique certes mais qui, depuis l’antiquité, a apporté beaucoup à l’économie de toute la région moyen orientale..les bédouins nomades ou semi nomades pasteurs et éleveurs chameliers ou moutonniers (et c’est très différent) certes mais encore passeurs et organisateurs des petites ou grandes caravanes et sans lesquels aucun commerce entre Orient et Orient, et Orient et Occident ne se serait fait ! Ajoutons que ce sont ces tribus ou leurs enfants éduqués à la ville qui sont désormais les organisateurs de ce grand échange à l’international (par camions par exemple), ce qui fait dire aussi qu’ils ont leur rôle y compris le petit pourcentage pas très transparent dans toutes les sortes de trafics de biens, produits dans la région ou dans le monde.Mais après tout, ils ont toujours été de toutes les péripéties le plus souvent cruelles du monde arabe, qu’on (nous les ex mandataires) et leur a imposé des frontières à eux qui avaient les yeux braqués sur le plus large des horizons ! Que les instances internationales pendant longtemps ont eu comme seule politique de les faire se sédentariser et ont soufflé leurs décisions prises dans les bureaux de N.Y. comme recommandations aux pays qui venaient d’accéder aux indépendances et qui avaient aussi leurs ambitions de contrôle de ces populations y compris dans le but plus avouable de leur donner un accès plus facile aux services :éducation,santé justice programmes pour les femmes, etc.
          En Syrie depuis quelques années(années 60) les terres de la badia devenues un temps propriété de l’Etat ont été redistribuées par l’intermédiaire de leurs chefs aux diverses et nombreuses tribus et sous tribus, clans et sous clans etc.Certains très sédentarisés et installés dans la fange entre campagne et désert la ma’ moura. Plusieurs réformes, appliquées !les bédouins sont pris entre désir de modernisation, fidélité à leurs conceptions et valeurs mais souffrent en plus de contraintes climatiques (années calamiteuses de grande sécheresse) dans cette badia du sud est et sud ! On ne peut pas dire qu’ils ont été abandonnés par l’Etat baathiste et par les instances internationales comme al FAO mais comme partout rien n’est simple !
          yâ -oumm al reyt reytina;
          .mais la pluie n’est pas venue et la badia a pour le plus u grand malheur et des bédouins et des cultivateurs sa teinte fauve …

        • nisrine dit :

          Vous essayez tous de le corriger, mais vous n’êtes pas capable en réalité. Ça fait bizzare de voir un opposant surpassé la bêtise typographique de la majorité des vos lecteurs…

  3. Sy dit :

    J’ai du mal à croire qu’un quartette comprenant la Turquie et l’Arabie Saoudite puissent faire pression sur ceux qui envoient de l’argent et des combattants! de même pour l’envoi d’observateurs de ces pays là… vont-ils se faire pression à eux-même?? vive les manœuvres diplomatiques…

    • sowhat dit :

      je vous rassure :

      1) ces 2 pays vont devoir prendre des engagements et ne pourront pas se contenter de simples déclarations

      2) car la Turquie est surveillée par les russes, par son opposition intérieure et par des journalistes de renommée internationale qui font leur métier

      2) l’Arabie Séoudite pourrait envoyer plus de matériel et d’hommes via le Liban mais là c’est le Hezbollah et ses alliés qui ont progressivement verrouillé le terrain (l’affaire Samaha c’est juste un os à ronger au camp du 14mars pendant que la résistance s’organise) et du reste dans les mois prochains, Abdallah ne sera plus (allah LA yirhamo) et la succession s’annonce problématique et l’AS est un pays structurellement bien plus fragile qu’on ne le pense, beaucoup plus fragile que la Syrie , fragile donc déstabilisable.

      Les « prébendiaires » français vont probablement prendre le relais des séoudiens au Liban (et aussi en Jordanie). C’est ce que l’on peut craindre. Mais les circonstances sont loin d’être propices (hahaha « j’en ris encore » comme disait la Castafiore dans Le Sceptre d’Ottokar … )

  4. alf dit :

    Bonjour louis

    Pourquoi ne faites vous pas un résumé même sommaire de la manifestation parisienne de dimanche dernier. Même Sana n’en parle pas…

    Merci pour l’excellent travail que vous faites!

    • LafleurJs12 dit :

      mais si sana n’en fait pas état cela prouve que on avait pas avec nous que les diplomates et les inconditionnels du régime syrien..il y avait aussi pas mal de participants quiene cherchent pas à défendre un frégimemais l’implica

      • LafleurJs12 dit :

        mais si SANA n’en fait pas état cela prouve que on avait pas avec nous que les diplomates et les inconditionnels du régime syrien plus ces certains qui touchent des royalties en dollars iraniens et des billets gratuits pour une luxueuse cure dans les sources sulfureuses de la région de Palmyre comme ces veinards Denghien,D elorme Cécilia, Marie Christine et j’en oublie ( le bus au départ de l’Hôtel Cham palace étant bondé, je n’ai pu photographier tout le monde – à noter que l’autre hôtel plus haut à l’entrée du site avait été depuis longtemps vandalisé et pillé, dûment détruit par nos adeptes de révolution pure et dure !
        il y avait dans cette manif. aussi pas mal de participants qui ne cherchent pas à défendre un régime mais ont bien compris et souvent dès le début que cette histoire plus que tragique dépassait largement les intérêts du simple peuple syrien et une fois encore ferait supporter à la Syrie trop et toujours martyrisée, une nouvelle destruction pour notre seul bonheur de ce côté ouest du monde !

    • Ulpien dit :

      Mais la télévision syrienne en a parlé des manifestations à Den Haag, en Suède et à Paris:

      http://www.youtube.com/watch?v=KYIl6ioaATY&list=UUJWeFai4nRgXWbKNxqRYkKg&index=15&feature=plcp

  5. Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

    Le président de la commission de la sécurité nationale et de la politqiue étrangère du parlement iranien , Alaedin Boroujerdi qui l’affirme:

     » La Turquie, l’Egypte et l’Arabie saoudite ont renoncé au départ du président syrien comme condition préalable au règlement de la crise syrienne »

    « Au cours de la réunion du Caire , la partie iranienne a réussi à obtenir des engagements auprès de ses interlocuteurs égyptiens, turcs et saoudien »

    « Le Caire insistait à ce que le prochain round de réunion se tienne au niveau des ministres des AE mais l’Iran a exigé que le cercle soit élargi et que plusieurs autres pays participent à cette réunion et finalement on a décidé que les futurs pourparlers se déroulent au niveau des vice ministres »

    Pour le député iranien Boroujerdi, le refus de l’ingérence étrangère en Syrie et l’élimination du préalable du départ d’Assad sont les deux principaux acquis de la réunion du Caire.
    Depuis des mois les terroristes soutenus par l’Arabie saoudite, le Qatar et les États-Unis sèment la terreur en Syrie sans toutefois arriver à leurs objectifs.

    Le président de la commission de sécurité nationale et de politique étrangère du parlement iranien, Alaedin Boroujerdi a déclaré que la puissance des États-Unis en tant que partisan du régime sioniste inhumain et raciste est en déclin constant.

    Le président de la Commission de sécurité nationale et de politique étrangère du Majlis a déclaré à l’IRNA dans une interview exclusive que l’autorité décroissante de l’Amérique dans le monde est évidente aujourd’hui.

    Attirant l’attention sur les tentatives des ennemis de saboter le Sommet du Mouvement des non-alignés qui s’est tenu récemment à Téhéran, il a précisé que malgré les tentatives des ennemis que sont les États-Unis et les sionistes un grand nombre de dirigeants du monde entier, ainsi que le secrétaire général des Nations Unies ont participé à l’événement qui a prouvé l’inutilité de leurs efforts.

    Il a en outre noté que la situation désespérée des États-Unis souffre de leurs actions perpétrées en Irak, en Afghanistan et en Syrie, ainsi que son incapacité à imposer sa volonté aux nations, l’effondrement du régime de Moubarak, base la plus importante pour Washington dans la région sont des signes indiquant l’effondrement total des Etats-Unis et du régime sioniste dans un proche avenir.

    Alaedin Boroujerdi a en outre souligné que l’avenir appartient sans aucun doute à la nation palestinienne.

    • Loubnan dit :

      L’Arabie (saoudite) n’était pas présente à cette réunion. Je crois que la position égyptienne, même si elle est anti-Bachar Al-Assad, est assez flexible pour permettre d’aboutir à une réelle solution politique en Syrie. Je crois que les dirigeants turcs (en particulier Erdogan/Davutoglu) attendent la fin des élections aux états-unis pour orienter leur politique syrienne. Quant à l’Arabie, elle ne renoncera pas au financement des milices anti-président syrien (du moins, tant que le « ministre » actuel des affaires étrangères restera aux affaires). Je préfère rester optimiste mais j’ai des doutes quant à la sincérité de certaines parties. N’oublions pas que Erdogan avait appelé l’OTAN à intervenir en Syrie. Bref, nous verrons bien ce que donne comme résultats positifs cette réunion sur la Syrie. Le seul point positif était l’absence des guignols Hague/Fabius/Clinton. Peut-être que le ministre turc des affaires étrangères, Davutoglu, va s’empresser d’aller raconter à sa copine Clinton les propos tenus par les parties présentes à cette réunion (en particulier, les propositions iraniennes).

      • sowhat dit :

        un autre développement important à suivre est la série de réunions que doivent tenir les partis de l’opposition « patriotique » (intérieure) à partir du 24 septembre

  6. Baki dit :

    Le journal addounia.tv du 18/09 (60 minutes)

    http://www.youtube.com/watch?&v=NuXE_aZlEhk#!

  7. balpiz dit :

    A votre avis. Qui a signé cette dépêche?

    La Syrie visée par une guerre contre l’axe de résistance anti-israélien

    DAMAS – Le président syrien Bachar al-Assad a affirmé mercredi en recevant à Damas le chef de la diplomatie iranienne Ali Akbar Salehi que la syrie était visée par une guerre contre l’axe de résistance anti-israélien.

    La bataille qui se déroule actuellement ne vise pas seulement la Syrie mais tout l’axe de résistance anti-israélien, a affirmé M. Assad, cité par l’agence officielle Sana.

    Aux yeux des Syriens, l’axe de résistance comprend la Syrie, l’Iran et leurs alliés libanais du Hezbollah et palestiniens du Hamas et du Jihad islamique.

    M. Assad a affirmé par ailleurs, après avoir été informé par M. Salehi de la réunion de lundi au Caire du groupe de contact régional sur la Syrie (Iran, Egypte, Turquie et Arabie saoudite), que son pays a montré une ouverture à toutes ces initiatives, proposées pour trouver une solution à la crise en Syrie.

    La clé de la réussite de ces initiatives dépend des intentions sincères pour aider la Syrie, ainsi que du respect de la souveraineté de ce pays et du refus des interventions étrangères, a poursuivi le président Assad.

    Le ministre iranien, dont le pays est le principal allié régional de Damas, a de son côté évoqué l’appui illimité de Téhéran aux efforts pris par le gouvernement syrien pour ramener la sécurité et la stabilité.

    L’entretien entre les deux hommes a porté, selon Sana, sur la consolidation de la coopération bilatérale, de manière à permettre aux peuples des deux pays de vaincre les difficultés engendrées par les sanctions iniques occidentales imposées à la Syrie et à l’Iran.

    Ces sanctions, ajoute la Sana, visent à briser la volonté des deux pays au service des intérêts des pays occidentaux et d’Israël.

    • balpiz dit :

      ©AFP / 19 septembre 2012 17h06
      Qui l’eût cru?… Le président syrien par ci, Monsieur Assad par là, président Assad par ci…
      Comme c’est curieux, le « tyran sanguinaire qui assassine son peuple d’une main de fer » deviendrait-il subitement honorable? C’est très significatif…

      • Pierre Boire dit :

        Il est vraiment fou ce assad

        • Louis Denghien dit :

          Ho oui alors !

          L.D. & Infosyrie

          • LafleurJs12 dit :

            Pour Balbiz je redonne ce témoignage de la nouvelle vie des Alepins. C’était en complément du témoignage apporté par Colonel Patouillard il y a deux jours je crois. j »ai eu des compléments ce matin par une amie qui a fait une sortie dangereuse et coûteuse d’Alep vers Beyrouth havec son fils, sa belle fille et les deux fillettes dont une très choquée par ces événements plus d’école plus de ses copines et etc.
            donc re: car je pense qu’avec l’abondance ds commentaires on n’ a pas tous le temps de revenir sur les jours passés
            « Justement aujourd’hui je viens d’avoir une amie au téléphone qui, arrivée d’Alep tant bien que al par le Liban, m’a raconté la même chose ! Ils ont vendu leur petit immeuble rez de chaussée avec jardinet de plate-bandes-jasmin et trois ou quatre orangers et deux étages, comme il y en a tant à Alep. Acheté il y a des années par le père médecin quand le quartier était encore le domaine des moutons dans le quartier à droite des facs ! Bon quartier où depuis des années y vivaient les enfants et petits enfants. Mais désormais ces habitants sont terrorisés effectivement ! ils reçoivent ces mêmes injonctions de quitter sinon on tue ou eux ou les enfants et, etc ! Alors, acculés, soumis à menaces de rapt ou d’expulsion armée, ayant peur pour les gamins qui d’ailleurs n’ont plus d’écoles ni de copains, ils vendent au prix proposé et ….partent.certains avec l’argent de leur bien essaient de survivre un temps au Liban où tout est cher !
            par ailleurs elle m’a raconté que…en plus du danger de se faire racketter,détrousser, assassiner pour les clefs de la voiture ou de vivre dans l’insécurité ..les gens craignent pour leurs filles ! le préposé éboueur chargé de leur rue lui a raconté que …il avait caché leurs filles grandelettes dans un village chez des paysans. La dame qui venait depuis des années deux fois par semaine l’aider dans la maison, erre d’une maison de ses filles à une autre avec son baluchon, tant elle a peur de voir débarquer les barbus chez elle, à l’est ! Avant elle vivait de ses journées de ménages bien programmées chaque semaine et depuis des années et aujourd’hui comme les jardiniers ils pleurent en se demandant comment ils vont survivre, tout comme une autre qui avec son travail et le salaire de son mari instituteur, avait fait faire des études au delà du bac à ces cinq enfants. ils habitent près du quartier arménien..une amie française mariée à un médecin avait fait construire une maison à la campagne (elle aime les jardins, la campagne syrienne et avait un chien) Bon après avoir essuyé des coups de feu contre leur voiture puis des menaces, ils sont partis parce que leur maison est occupée réquisitionnée par les rebelles chers à Fabius !Son mari resté à Alep campe dans son cabinet au coeur de la ville et… etc ! j’ai rencontré ces jours plein de ces Syriens déracinés errant ou en passe d’errer, et comme moi et les autres …on ne fait que pleurer, faire des cauchemars et verser de vrais sanglots et tous les jours sur cette Syrie de nouveau martyrisée ! un grand merci à ces chefs de le révolution syrienne,grassement payés par les dollars du pétrole et aux ordres désormais des salafistes et autres fous de dieu.. ! les Syriens, eux pleurent ! ! Bravo Obama Fabius Hollande et les autres Sarkozy et Juppé amis du peuple syrien pour mieux les torturer mais surtout complices

          • Marie-Christine dit :

            Quatre fois en vain j’ai essayé de poster ma réponse ! Dommage, car cet aspect, jusque là pour moi méconnu, du drame que vivent les Alépins et que le Colonel Patouillard avait commencé à dévoiler, me paraissait important à débattre, du moins s’y arrêter…!
            Avec monamitié, chère Simone (vous permettez ?)

        • hannibal dit :

          Boirre pierre
          si lui est fou .toi tu est alliéné
          t’as un caillou a la place du cerveau ton prenom l’indique

        • balpiz dit :

          Pierre boire, je crois que vous n’avez rien compris.
          Cette dépêche est intéressante non pas par son contenu qu’on connaît déjà dans ces grandes lignes
          et sur les positions de l’Iran et de la Syrie.
          C’est la forme qui m’a paru nouvelle, claire, respectueuse, calme, en somme inhabituelle…
          On n’est plus dans l’hystérie, la moquerie… D’ailleurs cette dépêche rapporte sobrement et sans jugements de valeur. C’est probablement en raison de cette neutralité qu’elle m’a interpellé…

          Maintenant que vous pensiez qu’Assad est fou, je m’en contrefout, c’est du niveau bulles de savon

      • vanda dit :

        Pas si fou que ça , mon pote : « pour que ce « petit « pays résiste aussi bien et aussi longtemps à une telle tentative de déstabilisation c’ est que 1- Bachar n’ est pas si fou que cela et a su tisser un réseau d’ alliances remarquables 2- Il doit etre beaucoup plus populaire que nos médias veulent bien le dire 3- il a trés probablement commis beaucoup moins de crimes que ce que l’on nous raconte et les bobards qu’ici beaucoup avalent ne sont pas avalés par le peuple syrien!

  8. salam dit :

    Dimanche, il a été dit que Des Pasdaran iraniens étaient en Syrie et au Liban comme conseillers, ce que Téhéran a démentit aussitôt Cela a déplu aux occidentaux. Quoi de plus normal ?
    La commission d’enquête de l’ONU confirme la présence d’étrangers au sein des groupes armés en Syrie. Quoi de plus normal ?
    Un officier américain de la CIA à la retraite a révélé qu’au moins cinq services de renseignements étrangers œuvrent de concert avec leurs homologues turcs en Syrie (50 officiers des services britanniques, français, allemands et grecs outre ceux de la CIA). Quoi de plus normal ?
    Fabius met en garde contre une propagation du conflit syrien au Liban. Quand on sait que les voitures de l’ambassade française au Liban servent de taxi pour transporter les capitaines, colonels (qui aident les rebelles) et qu’ils aident à l’exfiltration des « rebelles » haut placés. Quoi de plus normal ?
    Quand Hollande pourfend « l’insondable bêtise » des destructeurs de patrimoine au Mali y voyant « une agression à l’égard de toutes les civilisations » et que l’on sait qu’en Syrie, des monuments de la culture mondiale sont pillés. Quoi de plus normal ?
    Et quand je lis :
    « Condamnation sans ambiguïté »
    À Paris, le porte-parole du Quai d’Orsay, Philippe Lalliot, a souligné l’opposition de son pays à la présence de membres des gardiens de la révolution iraniens au Liban et en Syrie.
    La France « condamne tout ce qui peut porter atteinte » à la souveraineté de la Syrie et du Liban, a ainsi déclaré M. Lalliot, répondant à une question sur la présence éventuelle de pasdaran iraniens dans ces deux pays.
    « Ce qui est à préserver, c’est l’intégrité territoriale et la souveraineté de ces pays. Tout ce qui peut porter atteinte à ces deux principes, que ce soit au Liban ou en Syrie, nous le condamnons sans aucune ambiguïté », a-t-il insisté lors d’un point de presse.
    Alors là, Est-ce que je peux dire encore « quoi de plus normal ? » ? Franchement, on atteint un tel degré de bêtise que ça n’est plus normal du tout !!!

  9. Pierre Boire dit :

    Avec l’Iran vous n’etes pas au bout de vos peines

    • vanda dit :

      Ce n’est pas l’ Iran qui me fait peur mais plutôt le bellicisme d’ Israel, des états -unis d’ Amérique , du Royaume uni, de l’Arabie saoudite , du Quatar, de La Turquie , de la France,…. de tous ces pays qui alimentent d’ une manière ou d’ une autre le terrorisme en Syrie !

    • joska dit :

      Pierre Boire un coup, de quoi vous nous parler, et de quelle peines? Mais bon, vous arrivez là semer le troubles mais rien n’y fait, car nous croyons aux bienfaits de l’aide Iranienne faite à la Syrie forte du soutien de son peuple et forte du soutien que l’Iran apporte à ce si beau pays qui est celui de mes ancêtres

      • Akyliss dit :

        Vanda, Joska, ne répondait pas à ce pierre boire, il rappel fortement un certain fghjk qui laissait des phrases inutile et sans préciser sa pensée ! vous perdez votre temps à répondre à ce genre de rigolo.

  10. hachem dit :

    Purification de certaines zones à Hajar al-Aswad…..Explosions par engins explosifs à Qudsaya…traque des terroristes à Alep.

    Gouvernorats / Les forces armées ont traqué aujourd’hui les groupes terroristes à Alep et dans sa banlieue, leur infligeant de lourdes pertes et saisissant une importante quantité d’armes, dont des bombes de fabrication israélienne.

    Au quartier Mayssaloun, et dans une opération spécifique, une unité des forces armées a tué nombre de terroristes mercenaires et blessés des dizaines parmi eux près de l’Institut professionnel.

    Une source du gouvernorat, a indiqué au correspondant de Sana que l’unité a saisi les armes des terroristes, dont des bombes israéliennes, des mitrailleuses PKC, des RPG, des snipers, des fusils et des appareils sophistiqués de télécoms.

    Les forces armées ont aussi exécuté des opérations spécifiques près du Centre culturel, de la mosquée d’Omar Ben al-Khatab et d’al-Fourn dans le quartier de Masaken al-Fardos à Alep, faisant un grand nombre de tués parmi les terroristes mercenaires, et détruisant des entrepôts de munitions.

    Egalement à Alep, les forces armées ont exécuté hier des opérations spécifiques près de la Mosquée de Qastal Harami à Alep tuant un grand nombre de terroristes et détruisant des voitures portant à bord des munitions.

    A Seif al-Dawla à Alep et al-Sfeira dans la banlieue d’Alep, les forces armées ont arrêté des terroristes et saisi des quantités d’armes, dont des fusils russes, des mitrailleuses, des RPG, des bomb actions, des médicaments et différent matériel volé.

    A l’est de Mayer dans la banlieue d’Alep, les forces armées ont détruit trois bus avec les terroristes et les armes à bord ainsi que deux pick-up dotés de mitrailleuses Doshka.

    Victimes dans les rangs des citoyens dans deux explosions à Qudsaya

    Deux engins ont explosé aujourd’hui près de l’école féminine des Arts dans la ville de Qudsaya (banlieue de Damas), faisant nombre de blessés parmi les citoyens, « mais aucune des étudiantes de l’école », d’après une source officielle.

    La source a souligné au correspondant de Sana que le premier engin a explosé près de l’école alors que l’autre à 200 mètres du premier.

    Libération de 7 personnes enlevées par les groupes terroristes dans la banlieue de Damas

    Une unité des forces armées ont libéré 7 personnes enlevées par les groupes terroristes près de l’usine des réfrigérateurs BARADA dans la région entre Sbeineh et al-Issali dans la banlieue de Damas.

    Purification de certaines zones d’al-Hajar al-Aswad dans la banlieue de Damas

    Des unités des forces armées ont apporté des coups douloureux aux groupes terroristes dans le quartier d’al-Hajar al-Aswad dans la banlieue de Damas, faisant nombre de tués et de blessés parmi les terroristes.

    Une source militaire sur place a affirmé au correspondant de Sana que les zones entre la station Aoudeh jusqu’au centre automatique et l’hôpital de Younes ont été purifiées des terroristes.

    Selon la source, les terroristes ont utilisé lors de l’accrochage de différentes sortes d’armes, dont les snipers, les mitrailleuses Doshka, et des engins explosifs.

    « Des terroristes ont pris la fuite, devant les coups des forces armées, vers les deux régions d’al-Bouayyda et de Sbeineh », ajoute la source.

    La source a affirmé que les forces armées poursuivront leur opération jusqu’au rétablissement de la sécurité dans toutes les régions de la banlieue de Damas où se trouvaient les groupes terroristes.

    Une unité de nos forces armées détruit un véhicule équipé de mitrailleuse de type Dushka et tue ses occupants dans la périphérie d’al-Hajar al-Aswad dans la campagne de Damas.

    En outre, grand nombre de terroristes ont été abattus près de l’école de Mouaz Ben Jabal dans une opération de purification par nos forces armées du secteur de Sleymane al-Halabi.

    De plus, une unité des forces armées a découvert un hôpital de campagne des terroristes dans la rue d’al-Sawra près de la mosquée al-Rahman.

    Dans le même quartier, nos forces armées ont exécuté une opération spécifique où elles avaient libéré quatre employés de la centrale électrique d’al-Hajar al-Aswad, assiégés depuis cinq jours.

    Arrestation de terroristes à Ghabaghib (Deraa) et saisie de leurs armes

    Basant sur des renseignements fournis par des citoyens, les services spécialisés ont ratissé le repaires et les QG des gangs terroristes dans le village de Ghabaghib dans la campagne de Deraa, où des arrestations dans leurs rangs ont eu lieu et leurs armes ont été saisies.

    Une source officielle au gouvernorat a précisé que nombre de terroristes se sont rendus aux autorités, alors que d’autres ont essayé de résister mais ils ont été appréhendés.

    A Homs, une unité de nos forces armées a tué, dans une opération spécifique, des dizaines de terroristes et détruit un entrepôt de munitions à Bab Houd.

    Après des opérations de traque et suite aux informations des citoyens, une unité de nos forces armées a détruit un entrepôt de dérivées pétrolières des terroristes dans le souk al-Hachich.

    Une source officielle a indiqué que nombre de terroristes ont été tués aussi dans l’opération.

    A Hama, les services compétents ont saisi un camion chargé d’armes et de munitions près du tournant du village d’Um al-Amed dans la campagne-Est de la ville.

    Le correspondant de Sana a indiqué, citant une source du gouvernorat, que parmi les armes saisies figurent 4 missiles RPG, 19 missiles inconnues, 70 pistolet, 80 obus de mortiers, 21 bombes manuelles, 6 stands de mortiers, une lance-bombe et 9000 cartouches de fusils.

    Hier, les services compétents ont pris d’assaut un repaire d’un groupe terroriste et saisi des quantités d’armes dans la région d’al-Qeimarieh à la vieille ville de Damas. Accrochage à al-Zabadani

    Hier, les services compétents se sont accrochés avec un groupe terroriste qui terrifiait les habitants et commettait des actes d’agression et de sabotage dans la région de Zabadani (banlieue de Damas).

    Selon une source responsable, l’accrochage a fait nombre de tués parmi les terroristes,

    Source : Tous vec Bachar – FAcebook

  11. sowhat dit :

    hors sujet

    cette campagne contre l’Islam est ignoble parce qu’à ce moment étant donné que l’Islam est un monothéisme il faudrait aussi faire le procès des deux autres moothéismes.

    Cette campagne de plus touche tous les musulmans et tous ceux par extension qui sont concernés pas l’islam et vivent dans son voisinage. Sûr que les coptes d’Egypte vont déguster … En toute justice il faut aussi s’en prendre aux chrétiens et aux juifs en tant que chrétiens ou juifs, attaquer la religion chrétienne et le judaïsme. Après tout pourquoi pas … tout est possible tout … devient possible dans le système du chaos constructeur. Mais on se demande qu’est-ce que proposent comme alternative en termes d’idéologie religieuse les gens qui sont derrière cette campagne ou ceux qui s’emploient à jeter de l »huile sur le feu  » aux milliards de croyants » en Dieu Allah ou Jéhovah et à leurs prophètes et saints qui vivent sur le globe ?

    … a moins qu’il ne s’agisse simplement de leur part, de la part de ces derniers précisément, « la secte des jeteurs de l’huile pour éteindre le feu » (Charlie Hebdo qui en rajoute) , d’une posture dictée par les cironstances, d’un petit geste tactique sur le champ de bataille des médias et de l’opinion. Cui bono ?

  12. touri dit :

    Un commentaire qui m´a bien fait rire, paru sur alterinfo, suite à la rumeur propagée par El Arabia quant à la « défection » de la sœur de Bashar EL Assad.

    D’après le très renommé site « www.quandonestuncononfermesagueule.com », un nouveau coup dur vient de s’abattre sur le régime du Président syrien Bachar El Assad. En effet, d’après des informations recueillies auprès de personnes proches de la présidence syrienne et désirant garder l’anonymat, Kleb, le caniche de Madame Assad aurait fait défection pour rejoindre les meutes de l’ASL.
    Un porte parole de l’Animal, s’exprimant sur les ondes de la radio turque « Erdocrot », explique la défection du fidèle compagnon de la Présidente par le refus de cette dernière de lui acheter une laisse plus longue. Estimant que par son geste la Première Dame a fait preuve d’un manquement grave à la démocratie, et craignant d’être privé d’os, il a jugé nécessaire de rejoindre les loups pour défendre tous les chiens syriens.
    Cette défection porte un coup sévère au régime. Les observateurs internationaux s’accordent pour dire que Bachar El Assad ne survivra pas cette nouvelle désertion que tous qualifient de la plus importante depuis le début du conflit.

    Posté par claudio le 19/09/2012 14:44

  13. salim dit :

    Superbe article, démontrant de façon synthétique, limpide et perspicace la puissance de l’intelligence de la diplomatie du trio de l’axe de la résistance (Chine, Russie et RII) et dévoilant, aprés coup, la stratégie employée par cette alliance pour canaliser progressivement l’énergie folle de la bête, la prendre à plusieurs par les cornes (chacun des acteurs de la résistance jouant son rôle : Chine et Russie au front de la diplômatie et la RII sur celui de l’économie et de l’appui technique militaire) et la mettre à terre pour la maitriser.
    Le commentaire de la photo à lui seul suffit pour résumer de façon claire la partie diplomatique de cette stratégie : « dévourouiller » dans un premier temps (y aller doucement avec la bête) et profiter du « petit nouveau » (Morsi) pour lui faire « ouvrir la porte » à l’incontournable troisième frères.
    Reste à deviner l’étape d’aprés qui serait une troisième étape : que faire de la bête et que fera la bête une fois à terre et maitrisée? Se débattera-t-elle avec tout les risques que cela comporte pour tous ceux qui l’ont mis à terre (le trio plus la syrie et collatérallement le Hezbollah)? Où penchera-t-elle pour la résignation et au moins l’acceptation d’avoir été vaincu sur ce coup là, s’être cassée les dents sur la citadelle Syrie?
    Je ne suis peut être qu’un naïf optimiste, mais les signes de ces derniers temps me semblent aller plutôt dans le sens d’une acceptation par la bête d’au moins une trève et donc de lever le pied sur la syrie (je n’aimerai pas être à la place des contras et autres rebelles en ce moment et encore moins dans les quelques mois à venir!) :
    - le changement de posture des américains vis à vis de la RII qui ne semble pas être du à la simple raison de la période pré-électorale, mais davantage du au fait que la RII est devenu intouchables du fait des moyens de défense dont elle dispose et du coût économique et humains que de ce frotait à l’armée iranienne représenterait;
    - le manque de solutions pour faire plier l’armée syrienne aprés avoir tout tenté ; d’autant que l’armée syrienne n’a pas l’air de s’épuiser avec le temps, mais plutôt de s’aguérir malgré les pertes humaines et matérielles conséquentes.
    Encore une fois merci pour cette article. Hate d’en lire un trés prochain portant sur ce qui va se passer selon vous dans l’étape d’aprés celles que vous avez brillamment éclairées dans cet article.
    Bonne soirée
    Salim
    P.S : j’espère que vous ne l’avez pas écrit seulement en réponse aux critiques (somme toutes enfantines pour ne pas dire débiles) que j’ai lu dans les commentaires de la syrienne enchainée concernant votre style d’écriture et la qualité des contenus de vos articles :)

    • Louis Denghien dit :

      Non, j’ai encore un peu d’autonomie de pensée. En revanche, vous aurez peut-être constaté que je ne dédaigne pas répliquer aux opposants du forum,ça me détend un peu. Merci pour vos compliments, à part ça.

      Bien à vous,

      L.D. & Infosyrie

      • skoblar dit :

        @Louis
        Vous avez entièrement raison de prendre de la hauteur,comme l’aigle, par rapport aux opposants ,et aux allergiques à la vérité dans ce forum.

        l’aigle peut aller au niveau de la poule,mais la poule ne peut jamais aller au niveau de l’aigle.

        • Serge Charbonneau dit :

          Tiens, c’est la fable de l’aigle et la poule !
          Je ne la connaissais pas !
          La poule c’est un peu comme le pingouin !
          Des moineaux qui volent bas (qui volent bas ou qui volent pas ?)

          Ça fait du bien de rire un peu, surtout lorsqu’on apprend des nouvelles tragiques comme celle rapportée par claudio via touri (touri ou tout dit ?)
          Que le caniche de Asma ait déféqué, euh, je veux dire ait fait défection (enfin, on s’entend).

          Heureusement, on a appris par un observateur aguerri que soit Assad perd ou soit Assad gagne (et l’inverse est aussi vrai).
          Et j’oserais m’aventurer un peu en disant que je crois (et ça, je le crois sincèrement) que cette prophétie peut aussi s’appliquer à l’ASL, et ce, dans les deux sens (malgré tout).

          Il faut toujours se rappeler que ce n’est pas parce qu’on rit que ce n’est pas sérieux.

          J’en ai la rate qui se dilate !

          Serge Charbonneau
          Québec

          • roll dit :

            @ Serge Charbonneau

            Il y a dans le petit livre de Bergson, « Le rire. Essai sur la signification du comique » (petit en épaisseur mais grand et profond en réflexion), cet exemple de situation comique donnée par le philosophe:

            « « Mon ami, la bourse est un jeu dangereux, on gagne un jour et on perd le lendemain.

            Et bien, je ne jouerai que tous les deux jours ! »

            On pourrait la retourner aux formulations capitales, que j’ai relevées plus haut, énoncées sentencieusement par Cedric L:

            « Mon ami, ASSAD GAGNE OU ASSAD PERD
            Et bien, je parie sur le premier, car je suis sûr que le deuxième perdra! »

            Finalement le rire est probablement « ce qui nous permet de comprendre ce qu’est le sérieux » !

          • Marie-Christine dit :

            Et voilà, CQFD pour les rieurs de qualité !
            Amitié à vous roll.

      • salim dit :

        et ô combien vos recadrages sont toujours percutant! c’est l’une des choses qui fait l’originalité de ce site : les journalistes participant également aux échanges sur les forums relatifs à leurs articles.
        Je n’ai pas de doute sur votre autonomie de pensée ; bien au contraire.
        concernant l’étape suivante sur laquelle je m’interrogeais, voici un excellent article qui évoquent quelqu’uns des signes que je n’ai su exprimer de façon aussi claire et structurée… article qui me conforte dans mon optimisme :)
        cdt
        Salim
        http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=79131&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

  14. Francois dit :

    Hors sujet, revenant sur la manif de dimanche dernier.
    Ce qui serait sympa, maintenant que nous sommes un peu plus proches les uns des autres, serait, si c’est possible techniquement, et uniquement pour ceux qui veulent, d’ajouter un trombinoscope.
    Quand quelqu’un poste un message, á coté du nom, vous avez la photo.
    qu’en pensez-vous?

    • Marie-Christine dit :

      Cher François,
      Personnellement, je ne suis pas trop « trombinoscope »… Voir l’avis des autres Infosyriens.

    • Akyliss dit :

      François, si j’utilise un pseudo c’est pour éviter que certains amis anti-Bachar (et qui sont persuadé que le seul problème de la Syrie c’est le président syrien!) ne me fassent pas la tête et ne m’adresse plus la parole ! ils sont grand et vacciné mais ils ont du mal à voir plus loin que le seul et unique Bachar El Assad ! déjà que discuter avec eux c’est comme si tu parlais à un mur alors si en plus ils voient les commentaires que j’écrit sur InfoSyrie ils vont devenir fou peut être pas de Dieu mais ils seront capable de ne plus m’adresser la parole et non pas que cela ne me gene mais c’est surtout pour mon épouse car ce sont aussi ses amis !
      il y a aussi le fait qu’un membre de la famille de mon épouse a été tué (son frère) et que son autre frère est aussi menacé de mort par ce qu’il ne se soumet pas aux dictats des clowns de l’asl et donc pas question de donner des détails, voila pourquoi tu ne verras pas ma tronche :)

  15. Baki dit :

    Et bien, SANA se défoule ou vire OSDH ?

    « L’armée syrienne a tué plus de 100 terroristes afghans postés près de l’école d’al-Fidaa al-Arabi à Boustane al-Qasser à Alep »

    http://sana.sy/fra/338/2012/09/20/442586.htm

  16. Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

    Les pays occidentaux envisagent de livrer à l’opposition syrienne une grande quantité d’armes et d’envoyer des mercenaires dans le pays, rapporte l’agence russe RIA Novosti faisant référence à une source de haut rang à Moscou.
    « Selon les informations que nous avons reçues, les pays occidentaux prévoient de livrer très prochainement à l’opposition syrienne une importante cargaison d’armes lourdes, notamment des canons antiaériens, des complexes portatifs antiaériens, des mitrailleuses lourdes, et d’envoyer des militaires étrangers dans la zone du conflit », a précisé l’interlocuteur de l’agence RIA Novosti.

  17. Baki dit :

    Les « rebelles » tombent comme des mouches à Alep.

    http://www.youtube.com/watch?v=Lfp8MbCJvvE

    • Le Gardien dit :

      Euh… On dirait une vidéo que j’ai déjà vu. Me semble que cette vidéo date de quelques mois. Si quelqu’un peut confirmer ou infirmer mes dires…

  18. AVICENNE dit :

    Petite info qui montre un changement de cap ? :

    Al-Safeer Newspaper: the American chief of Staff, Martin Dempsey, demands Turkey to stop the infiltration of al-Qaeda into Syria.

    Affaire à suivre………………….

  19. Astra Laventina dit :

    Merci beaucoup Infosyrie! Vous nous donnez de l’espoir!
    Mille mercis encore!

  20. ever dit :

    La démocratie vient encore de frapper en Libye.
    voici la vidéo du viole d’ une journaliste au service des terroristes de la communauté dite internationale à benghazi.
    Je pense que BHL et autres Clinton(s) peuvent être fiers de leurs amis.
    Hélas je pense que le meilleur est à venir. just wait and see.
    time is coming, time is coming.
    http://www.prochan.com/post?a=browse&page=4&q=syria

    • Le Gardien dit :

      Ils se croient tout permis, ces cinglés !!! Pfff… Quand je les vois dans leurs vidéos, j’ai l’impression de regarder une horde de démons. Terrifiante sensation.

    • Madame DUGLAN dit :

      Cela ne dérange personne de présenter une vidéo pareille sur ce site ???

      Pouvez-vous avoir un peu plus d’humanité que cette bande de bêtes et imaginez un seul instant que vous soyez les enfants de cette pauvre dame !
      Oh les filles du site que faite vous?
      Marie Adélaïde

      • Marie-Christine dit :

        Chère Marie- Adélaïde,
        La plupart du temps je préfère ne pas regarder les vidéos des horreurs qui se répètent et je n’ai pas regardé celle-ci.
        Dans ce cas-ci la question que vous posez me paraît particulièrement pertinente !?
        Bien à vous,
        Marie-Christine

        • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

          Bonjour Marie-Christine,
           » particulièrement pertinente  »
          C’est le moins que vous puissiez dire, d’autant plus que je ne vois pas comment « InfoSyrie » pourrait connaître la provenance exacte de cette vidéo et les véritables instigateurs de cette barbarie qui pourrait ce passer dans n’importe lequel des camps.
          Cordialement,
          Marie Adélaïde

  21. Marie-Christine dit :

    Une nouvelle qui ne fera pas la Une des médias, si tant est qu’on lui fasse même l’honneur d’un entrefilet !
    Défrayera-t-elle au moins la chronique des médias arabes (dans quelle mesure ?), et celle notamment des « farouches défenseurs de l’islam wahabistes » ?
    Arrestation du directeur de la mosquée al-Aqsa, sheikh Najeh Bkayrat
    http://www.assawra.info/spip.php?article934

  22. betehem dit :

    Peut-être qu’avec toutes les nouvelles saletés actuelles commises au nom d’un dieu qui n’existe que dans des esprits malades, peut-être qu’enfin certains peuples, dont les occidentaux, arrêteront de financer ces cinglés.

    J’aimerais pouvoir voter pour que tous les gens qui ne connaissent pas les lois du pays où ils vivent, ou qui se réclament d’une religion dont ils ne sont pas instruits, soient éjectés où ils veulent. Mais ne restent pas dans un pays dont ils dénigrent tout.

    Je voudrais voter que l’éducation qui a été obligatoire parce que les parents préféraient faire bosser les enfants dans les champs, situation qui n’existe plus, soit abrogée. Ainsi que ces longs mois de farniente où certains jeunes trouvent amusant de tout ficher en l’air.

    Je voudrais donc voter pour que Les jeunes qui ne veulent pas d’instruction soient interdits d’entrée dans les établissements scolaires, surtout si c’est armés et hargneux qu’ils y viennent. Protégeons au contraire les êtres intelligents de toutes origines et cultures qui désirent grandir. Les parents fous furieux et irrespectueux doivent être traduits en justice, et sans aucun sursis. Après tout, l’enseignant brutalisé n’a eu aucun sursis.

    Et je voudrais voter contre le système carcéral actuel. Certes, les travaux forcés ont existé. Mais c’est bien loin tout ça. Maintenant, tous les citoyens convenables doivent payer une pension hors de prix pour des malfaiteurs. Ce n’est jamais qu’un vol de plus : la prison gratuite.

    Je serais ravie qu’on rétablisse un service anciennement dénommé militaire.
    Au moins, là, on repérait les analphabètes, on en sauvait quelques-uns.
    Ca rappellait aussi :chacun bénéficie des efforts et des combats d’un peuple, vous en bénéficiez tous, moi aussi, ne serait-ce pas normal de dire merci !
    Un service civique, par exemple. Et obligatoire. Avec retour en caserne le soir, plutôt qu’au bistrot ou chez les revendeurs d’on ne sait quoi.

    Rien à voir avec la SYRIE ? tout ça ? Mon oeil. Il y a de plus en plus de gens, partout, qui se croient tout permis, sans aucun respect pour personne. De purs sauvages.
    C’est pourquoi j’espère de tout coeur que le président Bashar vaincra contre la monstrueuse folie, qui pourrit aussi notre civilisation que vous haïssez tant.

    Dans une émission célèbre, un musulman allait jusqu’à argumenter que les musulmans sont des (imbéciles, pour résumer) ce qu’un autre musulman a contesté fortement. Et intelligemment.
    Moi, je vois bien que des amis disent de plus en plus que les musulmans ont 500 ans de retard, ne sont que des tribus de sauvages sanguinaires.

    Jouez donc tous les syrio-syrien et ignorez tout le reste de ce qui se passe dans le monde.

    A taper sur les « autres »
    C’est si facile.

    Mais, moi, c’est facile aussi, car je ne crains pour la vie de personne. Donc mes critiques sont d’un autre niveau, par ex : faites pas ce que vous reprochez à d’autres.
    Et défendez vous, défendez vous ! Vous avez bien raison. Défendez votre civilisation, votre écriture, vos chants, les beautés de votre pays. Défendez-vous.
    Beni soit Bashar qui a eu des torts, ainsi que chaque humain. Beni soit-il de vous défendre des bêtes, animaux, sans cerveau.

    Je prie pour qu’aucun de vous de ne devienne comme eux.

  23. Cécilia dit :

    « Si Israël commence la guerre ce n’est pas elle qui y mettra fin »

    Le commandant en chef de gardiens de la révolution , Mohammad Jaafari Ali a déclaré que « si Israël commence une guerre , ce ne sera pas elle qui y mettra fin », soulignant que « notre riposte à toute attaque israélienne serait importante au point qu’il ne restera d’Israël ».

    Et de poursuivre dans une interview avec notre chaîne satellitaire alManar que  » la riposte iranienne contre l’Iran ne sera pas limitée aux seules forces étrangères dans la région, notre riposte visera leurs intérêts à travers le monde ».

    Ses propos interviennent parallélement à la parade militaire organisée à l’occasion du 22 septembre, date anniversaire du déclenchement de la guerre par le régime de Saddam contre l’Iran.à travers laquelle la république islamique d’Iran démontrent ses forces armées iraniennes et ses capacités de défense, en présence du président iranien Mahmoud Ahmadinejad et un certain nombre de responsables politiques et militaires.

    Sous le slogan « La Défense sacrée de l’Iran », la parade militaire de l’armée iranienne a exposé pour la première fois son système de défense anti aérien Raad (Tonerre) doté de missile Taer capable de viser des cibles aérienne situées à 75000 pieds d’altitude et à 50 km de distance.

    Les système de défense anti missile optimisé de S200 , des missiles Rapir, Chahin et le système de DCA ainsi que des radars du centre de commandement Al Anbiya ont participé à cette parade militaire. Le système S200 a été optimisé et deux nouveaux types de missiles l’ont intégré.

    Des unités de l’armée iranienne, du Corps des Gardiens de la révolution islamique et du Corps des volontaires (les pasidjs) ont également défilé, aux côtés des forces de l’armée de l’air. Des drones, ainsi que divers systèmes de surveillance et de contrôle électronique ont également été exposés.

    Concernant ces derniers, l’armée iranienne est la seule au monde qui a integré dans sa structure militaire un corps de volontaires qui a prouvé son efficacité à diverses occasions sécuritaires en Iran et ailleurs, comme au Liban avec la résistance islamique durant la guerre de 2006!

    Dans son discours prononcé durant cette parade, le président Mahmoud Ahmadinejad a déclaré de son côté, lors d’un discours télévisé, que son pays faisait preuve du même esprit et de la même confiance en lui-même que durant la guerre avec l’Irak, pour résister et défendre ses droits face à la pression des puissances occidentales.

    «La RII doit ses progrès et son honneur aux efforts et au dévouement des forces interarmes iraniennes, pendant les huit années de la Défense sacrée», a ajouté le président iranien.

    Et de poursuivre: « Les forces armées iraniennes sont entièrement disposées à défendre les idéaux de la Révolution islamique et le territoire de l’Iran, face aux ennemis. Elles ne lésineront sur rien, pour rétablir la justice et la paix mondiales ».

    Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a par ailleurs, estimé que le film diffamatoire sur le prophète Mohammad (P) était le fruit d’un «complot israélien».

    « Les Etats-Unis prétendent n’avoir pu, au nom de la liberté d’expression, censurer ce film est une tromperie », a déclaré M. Ahmadinejad dans ce discours retransmis à la télévision lors du défilé auquel ont participé des milliers de soldats, des chars et des missiles chargés sur des camions.

    D’après lui, le film est le fruit d’un complot israélien visant à «diviser (les musulmans) et provoquer un conflit sectaire».

    M. Ahmadinejad a de nouveau fait allusion à l’Holocauste, mais cette fois-ci implicitement, pour fustiger l’Occident qu’il accuse de censure sélective.

    «Ils s’élèvent quand on s’interroge sur un évènement historique (..) Ils menacent et exercent des pressions sur des nations pour l’avoir fait alors que quand il s’agit des obscénités à l’égard du sacré et des prophètes ils crient au respect de la liberté» d’expression, a-t-il affirmé.

    Le général Ataollah Salehi, commandant de l’armée iranienne, a affirmé à l’agence ISNA que cette parade était menée dans un but de dissuasion, et non pour menacer.

    Le général Amir Ali Hajizadeh, chef de l’armée de l’air et commandant des forces missilières, a de son côté de nouveau brandi la menace d’une fermeture du détroit d’Ormuz, en cas d’attaque contre l’Iran ou en cas où les sanctions occidentales provoqueraient l’arrêt de ses exportations de brut.

    « Si un jour le détroit d’Ormuz n’avait plus d’intérêt pour nous, alors nous priverons les autres de son usage, a-t-il affirmé ». « Néanmoins, dans les conditions actuelles, il n’y a pas de problème », a-t-il précisé.

    Le général Hajizadeh a par ailleurs jugé que les « manœuvres militaires menés actuellement par les Etats-Unis et 30 autres nations dans le Golfe ne représentent aucune menace pour nous ».

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=79381&cid=20&fromval=1&frid=20&seccatid=28&s1=1