• Actualité
  •  

Montage de Sana à partir d'une yue aérienne du carrefour de Naher-Icheh, à l'entrée sud-ouest de Damas Décidément, les incantations de l'OSDH sont - malgré tout - impuissantes à commander aux événements : le quartier de Tadamone à Damas n'est pas destiné à devenir un nouveau Bab Amr ; les militaires y traquent les groupes qui s'y étaient infiltrés ; un groupe notamment serait sur le point d'être annihilé à Naher-Icheh (ou Nahr Eshe) un noeud routier à la sortie [...]



Nouvelles et images de la reconquête

Par Guy Delorme,



Montage de Sana à partir d’une yue aérienne du carrefour de Naher-Icheh, à l’entrée sud-ouest de Damas

Décidément, les incantations de l’OSDH sont – malgré tout – impuissantes à commander aux événements : le quartier de Tadamone à Damas n’est pas destiné à devenir un nouveau Bab Amr ; les militaires y traquent les groupes qui s’y étaient infiltrés ; un groupe notamment serait sur le point d’être annihilé à Naher-Icheh (ou Nahr Eshe) un noeud routier à la sortie sud-ouest de Damas et à environ deux kilomètres au nord-ouest de Tadamone.

La vigilance de notre ami Bwane, et le cyber-militantisme de Syria Tube nous valent ces images prises à Tadamone côté insurgés : on en voit au début une dizaine, équipés de fusils d’assaut, de fusils à lunette et de RPG,, embusqués derrière des sacs de sable et une sorte de grande benne industrielle ; pendant cinq minutes on les voit tirailler en criant « Allah akbar ! » sur le débouché d’une rue, sur un ennemi invisible, où finit pourtant par se profiler un blindé ; qui ouvre semble-t-il le feu à la mitrailleuse lourde, et peut-être leur expédie un obus. Au bout de la séquence, les rebelles ne sont plus que trois, les autres s’étant repliés. Et le blindé n’a pas bougé, les balles des rebelles étant sur lui aussi impuissantes apparemment que leurs incessantes invocations du nom d’Allah.

http://www.youtube.com/watch?v=N7z_vJUxwro&feature=plcp

Autre choix de vidéo signée Syria Tube : une colonne de l’armée progresse dans une zone urbaine visiblement touchée par des combats – dans la région d’Idleb – avec des blindés légers. La plupart sont à pied, d’autres à moto ou juchés sur des blindés ; certains casqués, d’autres casquettés, certains sont chaussés de rangers, d’autres de chaussures de sport. Le tout avec une bande-son de chant patriotique. C’est, si l’on veut anecdotique, mais permet de mettre des visages sur cette abstraction journalistique récurrente, l’armée syrienne, qui empêche les stipendiés du Qatar et les figurants de l’OTAN de transformer un grand pays arabe en dominion de Washington et de Ryad. Cela valait donc la peine d’être montré…

D’autant qu’il ne s’agit pas là de propagande creuse, déconnectée du réel : une deuxième vidéo montre le « legs » des bandes ASL chassées de Mhardeh – ou Muharadah, une petite ville arrosée par l’Oronte à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Hama : des ruines, des cadavres de civils, et d »autres civils, souvent blessés,qui témoignent de qu’ils ont dû endurer. Du moins ceux-là sont vivants :ce mini-reportage se conclut par un office funèbre – pour quatre ou cinq victimes des démocrate ASL – célébré dans une église chrétienne, avec interview d’un prêtre. Non, ces gens-là ne sont pas les libérateurs et les résistants que Libération et d’autres médias français décrivent et magnifient à longueur de colonnes. Ils sont même le contraire de cela…

Ci-dessous, reportage sur l’armée dans le secteur d’Idleb :

http://www.youtube.com/watch?v=uFEbBlJJy7I&feature=plcp

Ci-dessous, reportage de la télévision syrienne sur Mhardeh (merci à Cécilia) :

http://www.youtube.com/watch?v=S2UkXqIerjE&feature=relmfu

Dans d’autres régions, c’est toujours une lutte sans merci qui est la règle ce lundi 16 juillet :

-Dans le gouvernorat d’Idleb, à Heir Jamous près de Salqin – ville située sur la frontière turque à une trentaine de kilomètres au nord-ouest d’Idleb et où l’ASL a récemment raflé une quinzaine de civils – les gardes frontières ont repoussé une attaque d’activistes : ceux qui n’ont pas été tués ont dû se réfugier dans leur sanctuaire turc ;

-Dans le gouvernorat voisin d’Alep, à Jarabous, les gardes d’un bâtiment officiel ont mis en échec un raid rebelle : plusieurs de ces derniers ont été blessés avant de devoir se replier ;

-dans le gouvernorat de Homs, un groupe a été décimé près d’Ibl ; à Homs même, dans le quartier de Sultanyeh (à la périphérie sud-ouest de la ville), un point d’appui insurgé a été pris d’assaut, Sana parle de « lourdes pertes » chez les rebelles.

Quelques minutes à Homs

Encore quelques images à mettre sur ces communiqués : à Homs, dans le quartier de Jourat al-Chityah (nord-ouest), un des plus étendus de la ville, l’armée poursuit le grignotage méthodique des dernières positions rebelles ; devant une caméra d la télévision syrienne, un jeune soldat salue sa mère et sa soeur, un autre jure de défendre la Syrie contre les terroristes : propagande, d’accord, mais pour autant ce ne sont pas de faux soldats, mais des jeune hommes qui risquent vraiment leur vie et ne songent pas à déserter comme certains généraux.

Sinon une première vue panoramique du quartier semble indiquer qu’il plutôt peu souffert dans l’ensemble des combats. Mais des plans plus rapprochés sont impressionnants : des pâtés de maisons entiers sont comme écrasés par le pied  ou le poing d’un colosse. Les combats, on en entend d’ailleurs le bruit (d’armes automatiques) dans le reportage. Un journaliste, casqué de bleu ciel comme un observateur de l’ONU et dûment équipé d’un gilet pare-balles, recueille les déclarations des soldats équipés eux aussi de pied en cap : la première interview est interrompue une minute par la rafale que lâche un soldat voisin ; le reporter suit les soldats, en faction devant des meurtrières, enregistre d’autres déclarations de soldats, puis repart dans un véhicule blindé.

Ci-dessous, le lien (merci encore à Cécilia) :

http://www.youtube.com/watch?v=gnr5ToUPSRY&feature=relmfu

Autant de combats obscurs qui tous ne laisseront pas forcément d’images. Mais autant d’étapes obligées, on l’espère, dans la libération et la restauration de la Syrie telle qu’elle est…

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

38 commentaires à “Nouvelles et images de la reconquête”

  1. Abdel dit :

    Pourquoi dans tout les médias, ont parle que les combats ont continué et qu’ils touchent presque le centre de la capitale ? Mensonges de massse et vidéos truquées de masses ? lol

  2. Aghiles Zitouni dit :

    Les insurgés sont décimés psychologiquement et militairement et la l’armmée syrienne est supérieure sur le plan financier et materiel, les terrorites sont loin de faire le poids face aux militaires. Car si les terroristes sont alimentés par la turquie et rémununérés par les pantins d’arabie maudite et du qatar, la Syrie elle dispose de materiaux militaires ultra-performants et sophistiqués car elle est financée et aidée par la Russie, Chine et Venezuela qui sont 1000 fois plus riches et performants que les états du golfe et la Russie et la Chine possèdent les meilleures technologies militaires au monde, ces avantages profitant à la Syrie qui dans les meilleures dispositions sur tous les plans, ne peut que venir à bout totalement de la vermine wahabite. Qui plus est, la Syrie dispose aussi de sa propre industrie militaire parfaitement entretenue et performante, ce qui fait défaut chez les soubrets du golf qui disposent de moyens dérisoires pour faire triompher leur produit terroriste. L’armée syrienne est connue pour ses capacités efficaces et son union patriotique. Quand la bête immonde aura été neutralisée, tous les ennemis de la Syrie qui font une appréciation malsaine de l’armée syrienne, se raviseront et vanteront les capacités de l’armée syrienne.

  3. johan dit :

    Pourquoi faut-il toujours qu’il y est des gens qui nient complètement se qui se passe en syrie. les syriens eux même savent exactement se qui se passe sous leurs fenêtres. ce n’est pas en restant son cul planté sur une chaise en europe ou ailleurs que l’on peut porter un jugement sur ce qui nous est rapporté. Vivement la fin du cauchemar. on n’en peut plus de voir Un peuple se faire massacrer.

    • Louis Denghien dit :

      Votre chaise de petit bobo bien pensant, elle est installée où, à Homs ?

      L.D. & Infosyrie

      • Akyliss dit :

        « Votre chaise de petit bobo bien pensant, elle est installée où, à Homs ? »

        moi je sais où elle est installé sa chaise : juste à côté de celle de Rami Abdel Rahmane…

    • Cécilia dit :

      Justement johan, « les Syriens eux même savent exactement se qui se passe sous leurs fenêtres » comme le montre bien le lien vidéo tiré de la télévision syrienne Addounia qui était dans le quartier traditionnel al-Midan à Dama. L’un de ses habitants disent qu’au milieu de la nuit, vers 2h du matin, il se trouvait encore dans son magasin lorsqu’il a entendu des tires ce qu’il a poussé à entrer vite chez lui. Un autre dit que toute la nuit ni lui ni ses enfants n’ont pu dormir, des personnes armées sont venues se cacher et tirer sur tout ce qui bouge, ils ont coupé la route, brûlé des poubelles et des pneus. Un autre dit que beaucoup venaient de Douma, chassés et poursuivis par l’armée de Douma et qu’ils essayent à présent de prendre position à al-Midan.
      Un autre dit que beaucoup ont fuit hier de Nahr Aicheh devant l’armée et venus se cacher dans notre quartier. Il termine : »Dieu merci, nous avons « houmat al-dyar, les protecteurs de la patrie » qui font un travail formidable ». Celui qui parle fièrement de l’armée syrienne n’est ni chabbiha ni alaouite, c’est un pur Syrien de ce quartier damascène traditionnel, le coeur même de Damas avec le magnifique accent de Damas, tout comme l’accent de Cécilia ;)

      En effet, l’armée a fait aujourd’hui un très beau travail dans ce quartier al-Midan :

      http://www.youtube.com/watch?v=fxNmZtFP0rY

      Comme vous pouvez constater dans la vidéo, ils ont tiré par tout même sur les ambulance comme le dit un ambulancier.

      • Cécilia dit :

        N.B

        « Comme vous pouvez constater dans la vidéo, ils ont tiré par tout même sur les ambulance comme le dit un ambulancier. »

        Ce sont les bandes terroristes qui ont tiré sur tout ce qui bouge, voitures, bâtiment, ambulances. Donc, pour les ennemis de la Syrie, n’essayez-pas de lire mon texte pour accuser l’armée. Je devais effacer cette dernière phrase intégrée à son paragraphe auparavant, mais j’ai oublié et je ne l’ai pas vue en bas de mon texte lorsque j’ai envoyé le commentaire. Et si Louis peut l’enlever cela sera encore meilleur !

        Désolée !

        • Cécilia dit :

          Un deuxième reportage sur ce qui s’est passé dans le quartier al-Midan à Damas cette nuit, cette fois par la chaine publique syrienne :

          le premier témoigne :

          - hier dimanche, j’étais allé chercher un ami dans ma voiture à 22h30 lorsque des éléments armés m’ont arrêté me demandant d’atteindre les phares et ne plus bouger. Ces bandes avaient auparavant coupé les routes et saboté les installations électriques dans le quartiers pour que la police ne les voient pas mais une fois arrivé chez moi. Toute la nuit, on entendait des tire et la police est arrivée seulement au matin. C’est nous qui avons demandé l’intervention de la police et moi en personne j’ai appelé aussi la police. C’est seulement avec l’arrivée de la police que nous étions soulagés. Ces bandes nous ont terrorisé toute la nuit. Nous demandons la police de mettre fin cette situation au plus tôt possible ! » dit-il.

          2ème témoigne :

          Ce que se passe c’est que les bandes armées se déplacent, elles sont maintenant dans Tadamone. C’est notre armée, que Dieu protège, qui nous protège qui les poursuit.
          Le journaliste lui pose la question : « On dit qu’al-Midan est bombardé ? »
          - Mais quel bombardement ? Regardez ici, c’est al-Zahirah, regrdez, c’est al-Midan et ici, c’est la mosquée de Zein al-Abedin ! Il n’y a rien comme vous voyez, tout est tranquille maintenant, mais des tireurs des bandes armées se cachent sur des toits. Les chaines de discorde ne sont pas encore rassasiées du sang syrien, elles continuent à mentir ! »

          3ème témoigne, une femme dans la voiture : « Ils ont saboté les installations et coupé le courant dans la rue »

          4ème témoigne, une autre femme dans la voiture : »Ici, c’est le Vieux Zahyeh, il n’y a rien, mais la nuit, ils sont venus casser les installations et coupé le courant mettant les rues dans le noir, ils ont coupé aussi les routes »

          5ème témoigne, une jeune fille avec lunette sur le foulard, entre colère et pleure criant : »Des bandes armées, des bandes armées qui enlèvent ! » elle ne peut plus continuer !

          6ème témoigne : »J’habite ici (il montre avec la main), dans al-Zahira, des bandes armées sont venues la nuit fuyant al-Tadamone, elles ont pris position et tiré par tout, mais heureusement qu’il y a l’armée, qu’Allah protège, elle a fait un bon travail ! » dit-il.

          http://www.youtube.com/watch?v=1UoVrT9O4WU&feature=share

          • Cécilia dit :

            Damas / Quartier al-Tadamone

            Images de guerre livrée par les bandes armée avec le rituel Allah O Akbar et une voix qui dit au début « Katibat Ali Ibn Abi Taleb, Katibat Jaafar al-Sadeq ». A vos commentaires ;) !

            N.B (à cette personne qui a dit qu’il y avait rien à al-Tadamone, je peux lui confirmer que ce quartier bouge déjà depuis plusieurs semaines pour ne pas dire plusieurs mois et si je ne suis pas certaine de mes sources, je garde le silece.

            http://www.youtube.com/watch?v=hDJ1r6sXR1Y&feature=youtu.be

    • Akyliss dit :

      Johan réflechis deux secondes et lit également le commentaire des infosyriens, pour beaucoup se sont des syriens qui ont de la famille sur place et qui témoignent de ce qui s’y passe !
      moi même j’ai de la famille à Homs et à Damas, c’est certains que quelques membre de la famille en Syrie ne représente pas les 23 millions de syrien de Syrie et ne sont pas non plus partout en syrie (comme les 200 collabos de Rami abdel Rahmane qui eux arrivent à être partout en même temps) mais vue le nombre de témoignage qui viennent de nos familles en Syrie, on arrive quand même à savoir ce qui se passe réellement en Syrie. et les médias occidentaux à la solde du pouvoir occidental nous aide bien avec leurs mensonges (des véhicules de transport qui passe pour des chars, des manifestants pro Bachar qui deviennent anti-Bachar etc. )
      alors ne t’inquiète pas pour nous, on ne nie rien du dout et on est au courant de la réalité du terrain…

      à commencer par savoir que les dirigeants occidentaux ne sont pas les bisounours qui veulent une « démocratie » imposé par leurs soins puisque une démocratie réel faite par un peuple genre syrien ça ne leur convient pas du tout …

  4. FRANCOSYRIEN dit :

    Ce malade de Galioun a déclaré sur alhmarya (alarabya) que chaque syrien qui soutien la révolution doit verser cent dollar par mois.L’argent de ses souteneurs ne lui suffit plus!Je ne comprends pas comment un tel individu peut faire une telle déclaration.D’ailleurs à chaque fois que je lui lis une déclaration je me demande s’il a vraiment un Doctorat en quelque chose à part en mensonge.En tout cas sa déclaration conduit à au moins trois remarques: 1-Il n’a aucune connaissance de la société syrienne il ignore ce qui signifie cent dollar par mois pour la grande majorité de syriens surtout en ce moment.Cela prouve la distance qui le sépare des syriens. 2-Aujourd’hui c’est une évidence que personne ne peut nier.L’argent,les armes affluent en grande quantité aux groupes terroristes en faisant de telle déclaration il veut nier que l’opposition reçoit de soutien considérable et donc elle a peu de moyens mais il oublie que cela prouve qu’il est un grand menteur et qu’il croit que tous les syriens sont comme lui cupide, imbécile et d’ un moralité plus que douteuse. 3-Cela prouve que les chefs de cette opposition ne sont que de escrocs et ils ont fait de cette prétendue révolution un commerce très rentable.Ils détournent une grande partie de l’argent à leur profit personnel.D’ailleurs il parait que Galioun a acheté plusieurs appartements à Paris mais il en veut plus et comme il n’est plus présidant il ne peut donc plus piocher comme il veut car pour le moment c’est le tour de quelqu’un d’autre.Donc ma belle Syrie tu n’a rien perdu avec de tels individus qui appellent sans cesse des forces étrangères pour te détruire tu es meme la grade gagnante et qu’ ils aillent en enfer ces traitres.

  5. Julien dit :

    C’est quoi ce déni ici ? J,ai parlé à des connaissances qui eux ont des connaissances sur le terrain et ils disent que les combats perdurent toujours dans Damas et, même, les combats se situent proche du centre de la Capitale.

    • Louis Denghien dit :

      Vos copains, ce sont visiblement les CLC et les correspondants de l’OSDH, ceux qui disent depuis 470 jours que Bachar et Damas vont tomber la semaine prochaine. Cécilia et ses proches font effectivement du déni de mensonge. Vous feriez mieux de quitter e site et de retourner à « Libé », ce serait plus reposant pour vous…

      L.D.& Infosyrie

      • Julien dit :

        La fin approche, et tu pourra arrêtez d’être obligé de mentir.

        • Louis Denghien dit :

          Non, c’est votre fin qui approche à grands pas. Au fait, bye bye et amitiés à BHL et Hillary Clinton !

          L.D. & Infosyrie

        • Cécilia dit :

          « La fin approche, et tu pourra arrêtez d’être obligé de mentir. »

          Mais c’est votre fin et celle de vos amis !
          La Syrie telle qu’elle est, est là et elle sera toujours là !
          Son armée, sa population aussi !
          La Syrie est toujours là surtout avec son président à sa tête et tout le reste n’est qu’une sous-littérature journalistique sans aucune valeur !

    • Cécilia dit :

      Faux et faux, Julien !

      A Damas, Rien même si dans certains quartiers on entend des tires sans toutefois connaitre sa provenance. Je viens juste de raccrocher avec la troisième sœur à Damas même qui a confirmé tout ce qui a été dit ici. Tout fonctionne Damas et vers Damas, téléphone fixe et mobile, internet, faxe. Essayez-vous-même !
      Tout est normal à Damas, magasins et bureaux ouverts, bus et taxis fonctionnent normalement… Assez de mensonges et de mauvaise foi !
      Parler de combats qui « perdurent toujours dans Damas et, même, les combats se situent proche du centre ville » relève de science fiction pour ne pas dire prendre ses désirs pour des réalités.

      • arabica dit :

        Je suis d’accord avec Cecilia, je téléphone tres réguliérement à mes correspondants qui sont des gens simples et qui m’affirment que Damas n’est pas touchée, peut être certains faubourgs, la ville est grande. De plus ils voyagent en voiture individuelle entre Damas et le Sud et ne sont aucunement inquiétés. Ils ne nient pas avoir des difficultés à vivre du fait des contraintes économiques imposées par l’Europe. Ils trouvent cela injustes et ne comprennent pas pourquoi leurs pays n’aurait pas le droit de se défendre, grace à son armée qu’ils soutiennent à 100%.

    • BWANE dit :

      Gredin, vous avez parlé à des connaissances, qui elles mêmes d’après leurs connaissances,savaient d’après leurs connaissances, …etc Cancre ignare et pitoyable, Spinoza a réfuté cette pseudo-récurrence-qui pour ressembler au vrai, imite benoîtement certain raisonnement mathématique, formalisé par notre cher et estimé compatriote, savant universel, mathématicien, physicien et philosophe, pillé par Einstein, j’ai parlé d’Henri Poincaré, le premier qui a a mis au « point » le raisonnement par récurrence. Voici donc, S.S (Sectateur de la Salapie), la citation de Spinoza :
      « Sachant maintenant quelle sorte de connaissance nous est nécessaire, il nous faut indiquer la Voie et la Méthode par où nous arriverons à connaître ainsi véritablement les choses que nous avons à connaître. Pour cela il faut observer d’abord qu’il n’y aura pas ici d’enquête se poursuivant à l’infini : pour trouver la meilleure méthode de recherche de la vérité, nous n’aurons pas besoin d’une méthode par laquelle nous rechercherions cette méthode de recherche, et pour rechercher cette seconde méthode nous n’aurons pas besoin d’une troisième et ainsi de suite à l’infini ; car de cette façon nous ne parviendrions jamais à la connaissance de la vérité ni même à aucune connaissance. Il en est de cela tout de même que des instruments matériels, lesquels donneraient lieu à pareil raisonnement. Pour forger le fer en effet, on a besoin d’un marteau et pour avoir un marteau il faut le faire ; pour cela un autre marteau, d’autres instruments sont nécessaires et, pour avoir ces instruments, d’autres encore et ainsi de suite à l’infini ; par où l’on pourrait s’efforcer vainement de prouver que les hommes n’ont aucun pouvoir de forger le fer. En réalité les hommes ont pu, avec les instruments naturels, venir à bout, bien qu’avec peine et imparfaitement, de certaines besognes très faciles. Les ayant achevées, ils en ont exécuté de plus difficiles avec une peine moindre et plus parfaitement et, allant ainsi par degrés des travaux les plus simples aux instruments, de ces instruments à d’autres travaux et d’autres instruments, par un progrès constant, ils sont parvenus enfin à exécuter tant d’ouvrages et de si difficiles avec très peu de peine. De même l’entendement avec sa puissance native, se façonne des instruments intellectuels par lesquels il accroît ses forces pour accomplir d’autres œuvres intellectuelles ; de ces dernières il tire d’autres instruments, c’est-à-dire le pouvoir de pousser plus loin sa recherche, et il continue ainsi à progresser jusqu’à ce qu’il soit parvenu au faîte de la sagesse. »
      Vous comprenez donc cuistre malfaisant, que nous, connaissant la méthode pour trouver la vérité, et surveillant les faits, nous savons de quoi il retourne dans ce monde, contrairement à vous et à vos incultes pétro-amis. Vous vivrez dans la honte et le déshonneur, c’est le destin des valets à livrée de l’Otan tels que vous. On vous plaint ici.

      • BWANE dit :

        (Aux amis de la Syrie et donc d’Infosyrie, j’ai oublié de donner les références de la citation ci-dessus : Traité de la réforme de l’entendement, Librairie philosophique J.Vrin, Paris, 1984, pages 24-26 dans l’édition bilingue latin-Français)

    • Dumuzi dit :

      Certaines brigades terroristes jouent leur va-tout tel des grenouilles qui se veulent plus grosses que le boeuf, tandis que d’autres se replient tant bien que mal dans des réduits qu’ils prennent de force. Les désordres à Damas sont des feux de pailles qui semblent allegrement flamber, mais dont les tisons se calmeront bientôt.

      ++

  6. vilistia dit :

    Anne-Cécile Robert (Monde Diplomatique) : Guerre humanitaire, propagande, démocratie…

    Leçon pédagogique

    VIDEO EN FRANCAIS

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=DvW0n7LPu8o

  7. joseph cotton dit :

    Les rebelles Syriens lancent une opération d’attaque à grande échelle
    AFP – 17 mins Lundi 16 Juillet

    Les rebelles ont annoncé le lancement d’une opération d’attaque à grande échelle, surnommé « le volcan de Damas et les tremblements de terre de la Syrie», alors que des affrontements majeurs engloutissent plusieurs quartiers de la capitale.

    Dans un communiqué publié lundi soir, dans le centre-Homs l’armée syrienne libre de commandement interarmées a déclaré que son opération a été lancée à 20h00 (1700 GMT) « , en réponse à des massacres et des crimes barbares » commis par le régime du président Bachar al- Assad.

    La SAL, a indiqué le communiqué, a commencé à mener des « attaques sur tous les postes de sécurité et de branches dans les villes et les campagnes, d’entrer dans de violents affrontements (avec leurs forces) et faire appel à eux de se rendre. »

    L’annonce a appelé à « l’encerclement de toute sécurité, militaires et shabiha (milices pro-régime) points de contrôle à travers la Syrie, et l’entrée en combat farouche avec eux afin de les éliminer. »

    La ASL a appelé à toutes les routes internationales à être coupée, « à partir de (nord) d’Alep à (sud) et de Daraa (Est) à Deir ez-Zor (côtière) Lattaquié, de couper et de saisir les lignes d’approvisionnement. »

    Il a également réitéré son appel à la défection vers l’opposition et a annoncé son « travail pour libérer les prisonniers et détenus. »

    Selon le communiqué, la SAL devrait considérer les officiers étrangers sur le sol syrien et allié du régime – à savoir le Hezbollah libanais milice chiite, la Garde révolutionnaire iranienne, les milices irakiennes et pro-Assad factions palestiniennes – comme des cibles légitimes

    La déclaration décrit l’opération » le volcan de Damas et les tremblements de terre de la Syrie » comme étant « la première étape stratégique pour amener la Syrie vers un état de désobéissance civile complète et totale. »

    Dans un entretien avec l’AFP via Skype, le Commandement conjoint joint de l’ASL , le porte-parole Kassem Saadeddine dit: « Si Dieu le veut, la déclaration peut être considérée comme une invitation à participer à couper les routes pour paralyser le mouvement des troupes du régime, et de permettre à la FSA de se déplacer librement. « 

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      Les ASL-Assassins Sous License peuvent vitupérer.

      Les Ultra-Sionistes et leurs valets-marionettes des zémiroyaumes se casseront les mandibules.

      Et las patriotes de Syrie nettoieront leur pays des hyènes et des loups.

  8. BWANE dit :

    Merci Guy pour l’article dont je traduis les cartons de la première vidéo qui a pour titre : scènes de combat filmés derrière les lignes ennemis :
    - Extrait vidéo d’une bataille qui a eu lieu au quartier Atadamoun (solidarité en arabe. ndt) où un groupe de mercenaires terroristes se livre à une attaque contre un engin blindé de l’armée arabe syrienne. Ils lancent contre cet engin des obus de mortier, mais malgré que ce dernier peut y répliquer par des bombardements, il préfère s’en abstenir à
    l’intérieur des villes, et se contente de répondre par des tirs de mitraillettes. Cela prouve que ce sont les terroristes qui bombardent à l’intérieur des quartiers, l’armée utilise des engins blindés uniquement pour protéger ses soldats.
    -Un groupe de mercenaires terroristes qui ont pris le quartier d’Atadamoun pour quartier général.
    -Ils tirent au hasard, sans se soucier de la vie des gens, y compris de celles de leurs propres partisans.
    -Et là ils demandent le lance-roquettes.
    -Et après le « Allaho Akbar », ce dernier refuse de fonctionner.
    -Là, ils visent l’engin blindé à l’aide d’un obus de mortier, au milieu d’immeubles d’habitation.
    -Sans se soucier aucunement des pertes en vies humaines que ce bombardement aléatoire peut occasionner, et le manque de compétence des mercenaires ne peut qu’alourdir celles-ci.
    -Comme vous l’avez vu, l’armée leur a répliqué à coups de mitraillettes. Que serait-il advenu si elle les avait bombardés ? En aurait-il resté un seul de vivant ? ? Mais le premier souci de l’armée est la protection des civils et de limiter au maximum les pertes humaines parmi les habitants innocents.
    -Avez-vous observé comme le véhicule blindé est près d’eux ? Les héros de l’armée arabe syrienne sacrifient leurs personnes pour protéger les civils ; alors qu’ils peuvent très bien bombarder les terroristes et les anéantir d’un obus d’un seul. Mais ils ont préféré preserver et protéger la vie des civils du quartier.
    -Observez-ici ce qu’il lui demande pour réparer le lance-obus.
    -Pose-s-y de la colle et serre ! Il s’agit d’un lance-roquettes et non du jeu playstation…Ce bricolage peut naturellement induire un bombardement au hasard et la mort de civils innocents.
    -Regardez comme l’armée leur réplique seulement à la mitraillette.
    -Que dieu vous maudisse, gang de mercenaires takfiristes.
    -Que Dieu protège l’armée arabe syrienne.

  9. Cécilia dit :

    Bibla

    L’opposition qui parle de bombardement sur cette ville CE LUNDI 16 JUILLET, mais en réalité RIEN COMME LE MONTRE SES IMAGES /

    http://www.youtube.com/watch?v=HH7m7hlCZDw&feature=plcp

  10. EAUX TROUBLES dit :

    Quelques articles de fond a lire :

    Refondation énergétique du Moyen-Orient
    La plaque tectonique syrienne
    par Chems Eddine Chitour
    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=31933

    La situation en Syrie doit questionner l’Occident !
    http://www.michelcollon.info/La-situation-en-Syrie-doit.html

    Stratèges en chambre ou sur la croisette
    http://blog.mondediplo.net/2012-06-05-Attali-et-BHL-s-en-vont-en-guerre

    Merci encore pour votre effort louable de rendre compte de la realite du terrain, mme si c’est difficile…!

  11. Abdel dit :

    Un consulat de Syrie au Kazakhstan a été incendié au coktail. Nouvelles béton ?

    • Abdel dit :

      Peut-être de la magouille des syriens en place, pour faire de la pression.

    • Louis Denghien dit :

      Nouvelle insignifiante, surtout…

      L.D. & Infosyrie

    • réalité dit :

      « Abdel » : pauvre cafard, tu t’ennuies tellement sur les sites de fausse propagande que tu viens sur celui-ci écrire tes âneries dignes d’un malade mental…

      VIVE LA SUBLIME SYRIE
      VIVE L’ADMIRABLE PEUPLE SYRIEN
      VIVE BACHAR EL ASSAD
      VIVE L’ARMEE SYRIENNE

      GLOIRE A TOUS LES MARTYRS

  12. Maroquino dit :

    Respect à l’armée Syrienne!