• Actualité
  •  

Le Washington Post a-t-il vendu une grosse mèche de l'administration Obama ? Sur son site, le quotidien de référence américain a mis en ligne ce 16 mai un article qui démontre crûment le double langage du gouvernement américain sur la Syrie. Officiellement, on s'en souvient, Washington avait désapprouvé la position et les agissements de ses amis qataris et séoudiens, résolus à financer et armer les rebelles. Les indications, largement médiatisées, de très hauts responsables militaires américains sur la présence d'al-Qaïda [...]



Obama arme donc – discrètement – les rebelles

Par Louis Denghien,



Rastan, le 14 mai : des rebelles fêtent la destruction d'un blindé de l'armée. Grâce à de nouvelles armes fournies par l'axe américano-golfiste ?

Le Washington Post a-t-il vendu une grosse mèche de l’administration Obama ? Sur son site, le quotidien de référence américain a mis en ligne ce 16 mai un article qui démontre crûment le double langage du gouvernement américain sur la Syrie. Officiellement, on s’en souvient, Washington avait désapprouvé la position et les agissements de ses amis qataris et séoudiens, résolus à financer et armer les rebelles. Les indications, largement médiatisées, de très hauts responsables militaires américains sur la présence d’al-Qaïda en Syrie motivaient sans doute cette « réserve » affichée. Les dirigeants américains concédaient cependant qu’ils fourniraient une aide « non léthale » à l’ASl, c’est-à-dire qu’ils lui donneraient des médicaments ou des moyens de communication, mais pas d’armes. Récemment, l’administration Obama s’était vantée d’avoir multiplié les contacts avec ses « amis et contacts » dans la région pour renforcer la crédibilité de l’opposition syrienne auprès des riches « donateurs » du Golfe. Ce que donc à la Maison Blanche et au Département d’État on appelait « accroître l’aide non léthale à l’opposition syrienne« .

Vous avez dit « non lethal« , Mr Obama ?

Oui, mais le Washington Post nous apprend donc aujourd’hui que les rebelles « ont commencé à recevoir de plus grandes quantités d’armes, et de meilleure qualité, ces dernières semaines« , une opération certes payée, indique le quotidien, par les États du Golfe, mais en partie coordonnée par les États-Unis. Le Washington Post s’appuie sur des déclarations d’opposants et d’officiels américains et autres. Ces officiels considérant qu’une montée en intensité de l’affrontement militaire en Syrie est désormais inévitable.

Dans cette perspective, de plus en plus sereinement et cyniquement envisagée par les responsables américains, du matériel s’est accumulé, écrit le W.P., dans certains endroits de Damas, d’Idleb et aussi à Zabadani, sur la frontière libanaise. Et, selon le quotidien, des opposants qui se plaignaient voici deux mois encore du manque de munitions et de matériel ont déclaré cette semaine que l’afflux d’armes s’était « significativement » accru après l’annonce par l’Arabie séoudite et le Qatar d’un financement mensuel de l’ASL et autres activistes à hauteur de plusieurs millions de dollars.

La Confrérie syrienne des Frères musulmans a  ouvert sa propre « ligne de crédits » aux bandes armées, grâce à la générosité de donateurs privés ou étatiques (le Golfe, toujours) : un membre de la direction des « Frères », Mulham al-Drobi l’a affirmé.

Le Washington Post croit voir l’effet de ce réapprovisionnement massif dans le bilan (OSDH) des affrontements de lundi dernier à Rastan, qui se seraient soldés par la mort de 23 soldats syriens, un niveau de pertes inusité jusqu’à présent. Il faut cependant faire la part de la propagande, et dans le bilan annoncé par l’OSDH et dans le lien que fait le journal américain entre ce bilan annoncé et la crue de matériel parvenu en Syrie. Et puis, pas mal d’armes sont saisies, aux frontières et dans le pays, par les forces de l’ordre.. Ou par les douaniers et militaires libanais, chez eux.

Le Washington Post, toujours au chapitre de la politique d’assistance « non léthale » d’Obama à l’opposition syrienne, nous apprend aussi que cette même semaine, des « officiels » américains ont eu des discussions avec des représentants de Kurdes syriens, portant sur la possibilité « théorique » d’ouvrir conte le régime syrien dans une région jusque-là restée globalement à l’écart des troubles.

Entre les potentats théocratiques du Golfe et les impérialistes « démocrates » de Washington, il n’y a décidément que le niveau d’hypocrisie qui varie.

Pour le reste, les fournitures et manigances américano-wahhabites peuvent accroître le niveau de violence « léthale » en Syrie, elles ne pourront pas donner la victoire à leurs mercenaires. Cet engagement indirect étant le prix à payer, hélas, pour l’impuissance des Occidentaux à pouvoir mener une « bonne vieille guerre classique ». La Syrie se retrouve confrontée, outre les gangs salafistes, à au moins quatre « vrais-faux-belligérants » : les Américains, la Turquie, l’Arabie séoudite et le Qatar. Aucun ne passera à l’acte, et tous se battront jusqu’au dernier djihadiste syrien ou libyen, ou tunisien.

Ci-dessous, le lien vers l’article du W.P.

http://www.washingtonpost.com/world/national-security/syrian-rebels-get-influx-of-arms-with-gulf-neighbors-money-us-coordination/2012/05/15/gIQAds2TSU_story.html



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

20 commentaires à “Obama arme donc – discrètement – les rebelles”

  1. Jo dit :

    Mission des observateurs de l’ONU = fournitures d’armes aux terroristes pendant le cessez le feu et la mission

    Serguei Lavrov avait dit  » Meme armés jusqu’au dents les groupes armés ne renverseront pas le régime  »

    Aux spécialistes , vous pensez que les US vont faire une guerre en Syrie ?

    Merci

    • Purpan dit :

      Pour moi, l’objectif de cette action n’est pas le renversement du régime.

      L’objectif c’est d’affaiblir le plus possible la Syrie dans son ensemble. Il ne faut plus que la Syrie puisse avoir des moyens de pression sur la région notamment par son aide envers l’Iran.

      Le régime ne tombera pas car Lavrov sous-entends que pour 1 caisse d’armes que reçoivent les rebelles, le régime reçoit 10 chars. Le niveau n’est pas comparable.

      Et puis, les Américains ont surement fait un calcul morbide.
      Comme pour l’Irak, quand les arabes s’entretuent (dans leur esprit des musulmans), ce ne peut être que bénéfique pour les intérêts Israéliens et Américains.

      Comme l’a si bien dit Nasrallah : Israël ne tombera que si chiites et sunnites allient leur force.
      Et c’est vrai : tant qu’ils dépenseront leur énergie et leur argent a s’entretuer, Israël continuera tranquillement a se développer, a faire des murs, a faire des boucliers antimissiles etc…
      C’est une véritable catastrophe !

      Mais bon, quand on ne s’assoit pas autour d’une table, on ne peut pas espérer un apaisement et la paix.
      Le plan Annan ne joue en faveur ni en défaveur de personne.

      Les conflits continuent mais de manière éclairs : des que les observateurs ont le dos tourné, on attaque.
      Donc régime et rebelles sont limités dans leurs actions.
      D’où les attentas par exemple.

      • Jo dit :

        Si le plan Annan échoue , ou qu’il va a son terme , et que les observateurs de l’ONU constate que la violence vient des groupes armés ?

        Le régime va t-il dératisser le pays apres tout ça ?

      • mécréante dit :

        D’accord avec Purpan la Syrie en sortira affaiblie de toute façon.

        Si j’étais forte je les perdrais tous par les oreilles et les obligerais à discuter jusqu’à ce qu’ils trouvent une solution.

      • betehem dit :

        Purpan, je suis tout à fait d’accord avec vous.

        J’ajoute que la Syrie ne fait pas assez savoir que toutes les communautés y vivent en paix. Que c’est peut-être le dernier état musulman laïc.
        Oui, d’ici, en occident, on se dit : ces musulmans, c’est des sauvages. Je l’avais déjà écrit sur ce site. Certaines connaissances m’ont dit : entre sunnites et autres, c’est comme nous en occident voici des siècles entre catho, orientaux, protestants, cattarhes, etc…. Voici des siècles. Donc : les musulmans sont des attardés. En répétant ces propos, je ne crache ni sur les musulmans ni sur les occidentaux. C’est un simple constat, logique, vu les infos que nous recevons.
        A propos d’infos, j’ai trouvé dommage qu’au Trocadéro, tout soit dit en arabe. D’abord parce que les citoyens et résidents français se doivent de s’exprimer dans la langue de leur pays de résidence, c’est un respect minimum. Ensuite parce que c’est contre-productif. Quel passant à pu comprendre ce qui s’est clamé au Trocadéro ? Et les raisons de la bagarre.
        Ca aurait pu être au moins bilingue.
        J’approuve la résistance courageuse et prometteuse de la Syrie. Mais, même si tout n’est pas parfait en France, il faut respecter la France, comme la France doit respecter la Syrie.

    • RoyL dit :

      Ça n’a pas encore été traduit en français; mais si vous savez
      lire en anglais:

      http://www.voltairenet.org/Pulling-off-the-American-Emperor-s
      Pulling off the American Emperor’s Clothes Thread by Thread
      by Wayne Madsen
      12 May 2012

      A noter que:

      Wayne Madsen (duquel je ne suis pas un fan) ne découvre/*invente*
      rien de nouveau d’abord; mais que — et ça c’est l’important ici
      – il se trompe très rarement dans ses reports et son,
      appelons le ainsi, *flair*.

      > vous pensez que les US vont faire une guerre en Syrie

      Mieux serait de reformuler la question: est-ce que ceux qui
      décident des US, vont risquer de débuter une véritable guerre en
      Syrie qui pourrait TRÈS FACILEMENT tourner en catastrophe pour
      eux mêmes? Observons que, dans la disgrâce, les syriens ont été
      obligés à se faire, au delà d’un moral d’acier qu’ils ont raison
      à avoir et que servira d’exemple pour l’humanité, une (façon de
      parler) sorte de peau d’éléphant ou de rhinocéros entre temps.
      (Et l’exemple des iraniens et du Hezbollah est la pour le
      démontrer.) D’autres, auront un seuil de la douleur nettement
      plus bas — avec toutes les conséquences que s’en suivent.

  2. Mohamed Ouadi dit :

    Syrie: les monarchies du Golfe arment l’opposition sous le contrôle des USA (journal)
    MOSCOU, 16 mai – RIA Novosti

    Les livraisons d’armes à l’opposition syrienne sont financées par des pays du golfe Persique et coordonnées par les Etats-Unis, a indiqué mercredi le quotidien Washington Post, se référant à des sources au sein du département d’Etat américain et des rebelles syriens.

    Les opposants au régime de Bachar al-Assad ont annoncé cette semaine une augmentation substantielle des quantités d’armes acheminées vers la Syrie. Selon le journal, ces armes destinées aux rebelles sont stockées principalement dans la province d’Idlib, à la frontière turque, et à Al-Zabadani, près de la frontière libanaise.

    Ces livraisons sont devenues possible grâce à la décision de l’Arabie saoudite, du Qatar et d’autres monarchies arabes du Golfe de débloquer chaque mois des millions de dollars pour armer l’opposition syrienne.

    « Des lots importants d’armes sont arrivés dans le pays. Certaines régions [de la Syrie, ndlr] regorgent d’armes », a fait savoir au journal un porte-parole des rebelles.

    Un responsable du département d’Etat américain a pour sa part souligné que les Etats-Unis coopéraient avec des puissances régionales prêtes à soutenir l’opposition syrienne.

    « Nous continuons à coordonner les efforts de nos amis et alliés dans la région afin de conférer un maximum d’efficacité à nos efforts collectifs », a déclaré le diplomate américain.

    Le 12 avril dernier, un cessez-le-feu a été instauré entre l’Armée syrienne libre (ASL, opposition) et les troupes gouvernementales dans le cadre du plan de règlement de la crise syrienne, proposé par l’émissaire spécial de l’Onu et de la Ligue arabe pour la Syrie, Kofi Annan. La trêve a été violée à de nombreuses reprises.
    http://fr.rian.ru/world/20120516/194726328.html

  3. claudia dit :

    Giulietto Chiesa: vastes exercices militaires US à la frontière jordano-syrienne, mais quel curieux hasard…

    http://www.reopen911.info/News/2012/05/15/giulietto-chiesa-vastes-exercices-militaires-us-a-la-frontiere-jordano-syrienne-mais-quel-curieux-hasard/

  4. Mohamed Ouadi dit :

    On dirait que la campagne de la guerre psychologique bat son plein sur fonds de violence qui se couvre par la présence des observateurs onusiens, et qui n’épargne même pas ces derniers !
    Mais comme disent les levantins : « cousez avec une autre aiguille! »

  5. Souriya ya habibati dit :

    J’aime bien les « vrais-faux-belligérants »

    Allah Souriya Bachar wbass

  6. Jo dit :

    Il parait que l’Allemagne veut envoyer 10 observateurs , ca sent pas bon

  7. Sofiane dit :

    Savez-vous si l’Iran/Russie/Chien, bref tout l’peloton oriental vend des armes à la Syrie?

    Merci d’avance.

  8. Christian dit :

    Regardez ces mecs dans la photo… des jeunes nigauds pommés, indisciplinés tout comme les Ghalioun et consorts … la majorité des pro-Bashar sont éduqués, avec une autre mentalité. Je me suis toujours demandé ce qu’il peut enseigner à la Sorbone?

    • bertrand dit :

      que peut enseigner un Ghalioun à la sorbone ? de l’opportunismologie , nouvelle science apparue tout récemment avec les printemps arabes , les initiateurs étant ces mégalo-obscurantistes du golfe brevetés par les américano-sionistes et Ghalioun et consorts s’en font les praticiens

      • betehem dit :

        Il y a un prétendu philosophe français qui a compris ça très vite aussi.
        Curieux, ce philo-là n’est jamais cité par aucun prof de philo.
        Fabius devrait changer d’amis.
        Hollande, je le pense, ne sera jamais un fauteur de guerre comme Sarkozy. Hollande estimera, ce serait raisonnable, que la France n’a pas les moyens d’entrer dans une nouvelle guerre, surtout vu les résultats déjà obtenus en Lybie. Des islamistes, il y en a assez comme ça.
        Oh, à quand les rebondissements sur le financement de Sarkozy par cet ignoble tyran musulman ? Qui a offert le droit à la santé et à l’éducation gratuit à tout son peuple ?

    • Syrienne Libre dit :

      lol

      • joska dit :

        Syrienne cadenacée riez sur les milliers de morts (civils innocents, militaires) que vos amis massacres, soyez maudit(e)! Votre haine envers les syriens ne vous rendra pas service mais vous desservira bien au contraire car la Russie arme et armera toujours la Syrie! Alors votre « lol » est mal à propos car vous perdrez comme vous vous êtes perdu(e)sale traitre

    • sowhat dit :

      « Regardez ces mecs dans la photo »

      lumpen populace racaille canaille plèbe va-nu-pieds rebuts vauriens vermine … bref un bon quart de la population. Qui est responsable ?

  9. Cécilia dit :

    Souriez !

    Un bébé « syrien » aux bras de Clinton, mais à quoi pense-t-il ?
    J’ai bien regardé sa petite main !

    http://www.facebook.com/photo.php?fbid=405374252830688&set=a.183719261662856.41636.183696178331831&type=1&theater

    • betehem dit :

      Propagande. Tous les coups, les plus vils, sont permis. Ces gens là sont soit lavés du cerveau, soit particulièrement ignobles.
      J’attends avec impatience que la Syrie donne des noms, livre des dossiers d’accusation sur un maximum de personnes qui ont voulu la détruire. Et ce de façon internationale, au delà de l’ONU.