• Actualité
  •  

Mohamed Morsi : on peut être Frère musulman et "responsable".... Alors que l'Arabie séoudite prend le relai des cousins qataris et des amis euro-américains pour tenter de mettre en accusation la Syrie accuser devant l'Assemblée générale des Nations-Unies à propos de ses armes chimiques, on doit noter, pour s'en étonner un peu et s'en réjouir beaucoup, la déclaration faite mercredi par le nouveau président de la République égyptienne, Mohamed Morsi. Aider le peuple syrien n'est pas aider  l'ASL Celui-ci, issu pourtant des [...]



Querelle entre « Frères » ? Le président égyptien contre l’ingérence

Par Louis Denghien,



Mohamed Morsi : on peut être Frère musulman et « responsable »….

Alors que l’Arabie séoudite prend le relai des cousins qataris et des amis euro-américains pour tenter de mettre en accusation la Syrie accuser devant l’Assemblée générale des Nations-Unies à propos de ses armes chimiques, on doit noter, pour s’en étonner un peu et s’en réjouir beaucoup, la déclaration faite mercredi par le nouveau président de la République égyptienne, Mohamed Morsi.

Aider le peuple syrien n’est pas aider  l’ASL

Celui-ci, issu pourtant des Frères musulmans, a déclaré, selon son porte-parole, que s’il soutenait l’ »aspiration du peuple syrien à la liberté« , il rejetait en revanche « toute possibilité d’ingérence dans les affaires de la Syrie« . Car, selon le premier président de l’ère post-Moubarak, si l’Égypte nouvelle peut apporter une aide au peuple syrien, cette aide « consiste à ne pas s’ingérer dans les affaires intérieures de la Syrie« .

Et le porte-parole de la présidence a rappelé que le ministère égyptien des Affaires étrangères « fait tout le possible pour assurer un règlement politique du conflit syrien ». Concrètement, et tout récemment au sommet de la Ligue arabe, l’Égypte a suivi la ligne qatari anti-Bachar. Cette déclaration du président Morsi apparait donc en retrait du jusqu’au boutisme du Qatar et des pays du Golfe, mais aussi de la Turquie AKP, dont les Frères musulmans égyptiens sont pourtant proches idéologiquement. Elle s’aligne même sur la position russo-chinoise, décidément de plus en plus tendance : après tout, même Erdogan, lors d’un récent voyage russe, s’y est verbalement rallié.

La position de Mohamed Morsi peut s’expliquer par des considérations de politique intérieure : élu sur le fil face au candidat de l’Ancien régime plutôt soutenu par l’armée encore toute puissante et le camp laïc, et confronté à la surenchère d’une puissante minorité ouvertement salafiste, le président, tout Frère » qu’il soit, cherche plutôt le consensus et l’apaisement. Pas question donc, quoiqu’il pense Bachar al-Assad et de son régime laïc, de monter les grands chevaux guerriers de Doha et de Ryad.

Gageons que cette position modérée, équilibrée, décevra ses  cousins – ou faut-il dire « frères » ? – syriens qui animent et dominent le CNS depuis leur exil turc. Visiblement, Morsi, et on le comprend, a d’autres chats à fouetter que le régime syrien.



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

67 commentaires à “Querelle entre « Frères » ? Le président égyptien contre l’ingérence”

  1. Lajri dit :

    vigilance, aucun pouvoir et double langage, c’est du pareil au même, ne pas en tenir compte!

  2. vilistia dit :

    Merci d’en faire un texte… passé inaperçu dans les médias alternatifs aujourd’hui !

  3. jamel du maroc dit :

     »Les Etats-Unis ont averti les dirigeants rwandais que la Cour pénale internationale (CPI) pourrait ouvrir un procès contre le président Paul Kagame et son entourage pour leur soutien aux rebelles accusés de crimes contre l’humanité … les experts de l’ONU ont fourni des preuves attestant que les dirigeants rwandaises armaient les mutins du M23 » http://fr.rian.ru/world/20120726/195480927.html

    LES EXPERTS DE CE MACHIN NOMME ONU FOURNIRONT IL LES PREUVES ATTESTANT QUE LES DIRIGEANTS OCCIDENT+MONARCHIES DU GOLF ARMENT LA REBELLION ANTI-SYRIE ???
    COMMENT LES ETATS UNIS PEUVENT ILS MENACER DES CHEF D ETAT ETRANGERS DE LES POURSUIVENT DEVANT UNE COUR LA CPI QU IL NE RECONNAISSENT N AYANT PAS RATIFIER LE TRAITER A CE SUJET ???

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      Les ZétatsZunis n’ont pas ratifié leur adhésion à la CPI.
      On saint pourquoi.
      Quels que soient les crimes, réels pour certains, et allégués, pour d’autres, les ZétatsZunis et le YounitèdeKincong dépassent tous les autres dans le domaine du crime.

      • ourika dit :

        oui, mais il y a leurs complices, oh combien nombreux qui ont souscrit à cette « assurance tout risque » qui est la CPI, sans vouloir les citer.
        si les USA ne peuvent être attaqués directement, ils pourraient l’être par le biais d’une plainte contre un complice…. Laurent? nez crochu? (Cameron)

  4. Franc-tireur dit :

    Les vrais déclencheurs de la révolution Egyptienne se sont fait avoir après la chute Moubarak.
    Je veux parler des jeunes étudiants qui ont commencé à défier les services de police et les « baltajia » de Moubarak. Il s’agit généralement de gens très éduqués, anti-USA, anti-Israelien, anti-wahhabites….

    Quand Clinton est venue en Egyptes …ils ont refusé de la rencontrer et a été huée comme un chienne à la place Tahrir…

    Morsi doit composer avec cette tranche de la population qui cherche à retrouver une fierté perdue et qui trouve en Bachar l’homme digne menant une guerre contre le Cartel altanto wahhabite…

    Les gens commencent à comprendre peu à peu que la partie soutenue par les USA et leurs alliés est la partie des méchants lol

    • ourika dit :

      des amis tunisiens en France qui écoutent la TV tunisienne me disent que la Tunisie soutient Al Assad en lui criant bravi face au bras d’honneur qu’il fait à l’Occident.
      j’ai été étonné alors que l’on dit l’inverse en France

    • Syrie.Eternelle-سوريا.خالدة dit :

      Mieux vaut tard que jamais

  5. Pourquoi alors l’Égypte n’a pas émis des réserves lors de la réunion de la ligue arabe à Doha?????

    • Ibrahim dit :

      Tout simplement parce ce que l’Égypte ne peut survivre sans l’aide financière des pétro-monarchies du Golfe.
      L’économie égyptienne est sous assistance respiratoire depuis la signature des accords de paix avec l’entité sioniste qui incluent une aide financière américaine conséquente…
      A cela, vous rajoutez une forte dépendance aux importations de blé…
      Je ne parle même pas des forces armées égyptiennes totalement équipées et formées par les américains…
      Bref, l’avenir de ce grand pays s’annonce extrêmement sombre…

      • Je crois que c’est destiné pour la consommation intérieure ! Révolution détournée pour ne pas dire confisquée , l’Égypte revient au point de départ, le changement n’est pas pour demain ! Vive le printemps arabe qui opprime encore davantage les arabes ! Si l’Égypte dans un avenir proche ouvre la frontière avec Gaza, je viendrais sur ce site faire mon mea culpa !!

      • lafleuriel dit :

        l’obligation pour l’Egypte de dépendre de « l’aide alimentaire(sic) US et en particulier de la production de blé et farines a ruiné l’agriculture t. Mais depuis longtemps à l’après Nasser ! C’est connu et tout cela c’était pour soutenir les agriculteurs américains ! le peuple égyptien dépend de ce que veut bien leur envoyer les USA en retour la docilité du régime égyptien est obligatoire !Mais c’est comme cela partout; les Saoudiens et pays pétroliers du Golfe vendent le pétrole mais….doivent mettre le bakchich qu’ils ecoive,t dans les banques occidentales, et acheter au prix fort tout ce que produisent les uSa et pas seulement en armement inutile; Une partie de cet armement doit repartir d’ailleurs là où ils convient de destabiliser les régimes génants…

      • Byblos dit :

        Très juste. Ajoutons que la politique de Sadate (invitation aux experts soviétiques de partir, acceptation d’une véritable tutelle US, visite de Canossa (pardon. De Jérusalem), traité de paix) a entraîné la perte totale par l’Égypte de son influence au sein de la Ligue Arabe au profit (quelle ironie!) de Saoudiens et des Khaligiens encore plus sionisto-philes que l’Égypte, si c’était encore possible.

      • sowhat dit :

        « L’économie égyptienne est sous assistance »

        très juste mais son état s’est encore nettement dégradé vu que les revenus du tourisme sont en forte baisse et que le niveau de la dette publique a plongé suite aux événements et à l’incurie des responsables égyptiens de sorte qu’aujourd’hui l’économie égyptienne est sous perfusion sinon au service des soins palliatifs. L’Egypte est devenue une énorme bombe à retardement.

      • Syrie.Eternelle-سوريا.خالدة dit :

        Je partage votre crainte.
        On a réussi à décourager une part importante des forces vives du Peuple Egyptien

        • Marie-Christine dit :

          Cher Syrie.Eternelle,
          Même si, pour l’instant et apparemment, on a récupéré « sa révolution », le peuple égyptien ne l’oublie pas.
          Il nous a montré ce dont il était capable et il a expérimenté sa force et le réveil formidable de sa dignité. Je ne crois pas que l’on pourra faire rentrer facilement et longtemps le peuple de la Place Tahrir dans le découragement silencieux qui était le sien avant la Place Tahrir…
          Le peuple égyptien est aussi une bombe à retardement pour ses dirigeants, et ils le savent bien !

          • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

            Oui, Ma Chère Marie-Christine, pour le long terme, je partage volontiers votre optimisme.

            Mais, pour longtemps encore, le Peuple Egyptien se trouvera affamé (la fortune des Moubarak s’évalue, semble-t-il, à 40 milliards de dollars).

            Combien de projets de développement auraient pu être réalisés avec ces capitaux !

            La faim, la peur du lendemain, retardent, souvent la révolte de la dignité.

      • malja dit :

        sauf si un jour le président ou le vice président chinois vient leur rendre visite avec des bagages remplis d’excès de dollars US qui pourra remplacer aisement les aides US ou golfiques!!!!! wait and see

  6. vilistia dit :

    Egypte: les pyramides de Gizeh menacées par les islamistes (expert)

    http://fr.ria.ru/world/20120726/195481757.html

    Des problèmes à la maison ??

  7. tondo dit :

    Quelqu’un peut il m’expliquer pourquoi on considere les saoudiens et les qataris comme des fanatiques alors que ce sont de gros consommateurs de putes et d’alcool????ils seront les 1ers à cramer en Enfer( pour ce que j’ai dit plus haut et ce qu’il ont fait et font encore en Lybie, Barhein, et Syrie!!!!

    • rem_sy dit :

      Tu peux rajouter aussi la pédophilie.

    • ourika dit :

      dans notre culture française, il existe une pièce de théâtre … de Molière- qui peignait déjà à son époque ce genre de vertueux… le Tartuffe
      cela a donné un caractère-character- on dit faire le tartuffe et les qatari sont des tartuffes, rien par devant mais tout par derrière, sans jeu de mots…

    • Syrie.Eternelle-سوريا.خالدة dit :

      Ces gros lards ont enrichi leurs fournisseurs : less Hariri, les Ojjeh et autres dragueurs des bas-fonds de Paris, Cannes et Londres.
      Des Zémirois sont morts de cirrhose éthylique.
      Comment peuvent-ils être les Gardiens des deux Sanctuaires?

    • mécréante dit :

      Ce sont des fanatiques de la débauche…
      La semaine dernière je suis passée devant la maison du prince du Qatar (père), un ami suisse m’a expliqué que la police a été obligée d’intervenir car les partouses dépassait trop des murs de la propriété !

  8. vilistia dit :

    Lavrov se méfie des ONG.

    Syrie: pas d’actions humanitaires tant que les terroristes sont soutenus (Lavrov)

    http://fr.ria.ru/world/20120726/195481443.html

  9. yann dit :

    cela fait longtemps qu’il y a des divisions entre les Frères musulmans egyptiens et syriens, sans parler des divisions à l’intérieur des Frères musulmans égyptiens et syriens. Et puis formellement, le principe fondateur des Frères musulmans égyptiens a toujours soutenu le principe qu’il fallait être loyal à son gouvernement, quelqu’il soit, face à l’étranger. Alors même s’ils ne le respectent pas toujours et ont l’habitude des entorses, des générations de militants et de cadres ont été formés à se principe. On ne peut pas tout laisser tomber du jour au lendemain. C’est d’ailleurs la mise en place de ce principe qui explique qu’il n’y a jamais eu de pouvoir central international frère musulman mais une « nébuleuse » plutôt avec des liens souples, d’un pays à l’autre. C’est plus une école de pensée qu’un Komintern. …Et puis il y a les intérêts d’Etat egyptien, et les Egyptiens, toutes orientations confondues, sortent de la longue humiliation vécue depuis Sadate qui a fait de leur pays une Etat passif alors que les Egyptiens se sentent naturellement appelés à être au centre. Comment redevenir le centre en suivant les sauvages parvenus de la péninsule arabique et en étant un Etat client des USA et d’Israël ? Tout FM qu’il est, Morsi est egyptien et le fruit d’une révolte (révolution ?) de la dignité retrouvée.

  10. vilistia dit :

    Le trafic d’armes en Syrie, TF1 le 25 juillet 2012

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=DouE9B4avGk
    ________________________

    • karim dit :

      Merci, instructif. Cela dit en mai 2011 les prix avaient déjà plus que doublé d’après certaines sources ( j’avais même lu du x5). Détail bringuebalant du reportage…j’ai bien aimé le commentaire sur les médicaments et sur le « soutien » (im) »morale ».

      Cela dit c’est une manière pernicieuse, de faire croire que les amis des asl et autres salafistes ne livrent pas d’armes et de faire croire qu’ils sont de gentils civils syriens qui décident de s’armer…

      Propagande très subtile…

    • Tarico dit :

      Brave patricia lemonière. C’est quand même dingue que les reportage de TF1 soient les seuls relativement honnêtes en France!

      • karim dit :

        Ah ben, lecture différente du reportage!

        • Marie-Christine dit :

          je suis plutôt d’accord avec Tarico. Je ne sais pas s’il ya « une propagande très subtile »…, mais je vois qu’il y a d’abord un message très clair sur la réalité du trafic d’armes, ici à partir du Liban, réalité plus ou moins camouflée dans les médias ou sur laquelle ils ne parlaient jusque là, que du bout des lèvres.
          Oui, j’ai envie de dire comme Tarico assez « brave Patricia Lemonière », car c’est au moins le 3ème reportage où elle apporte des éclairages nouveaux par rapport à la propagande habituelle mur à mur des médias.
          elle ressemble davantage à une « vraie journaliste » que la plupart de ceux qui sévissent dans nos médias.

          • française dit :

            Ce soir sur TF1 c’était Liseron Boudoul je crois à la place de Patricia Allémonière. A-t-elle été remplacée pour congés annuels, ou bien ses reportages n’ont pas plu à tout le monde en haut lieu ? Ou bien sont-elles deux sur le front à des lieux différents ?

          • française dit :

            Je suis devant TF1 et la cérémonie d’ouverture des JO, et espérer voir défiler la délégation syrienne, et les éventuels commentaires du présentateur.

  11. hakim dit :

    videos sur les faux embassadeur ayant fait defection:

    http://www.youtube.com/watch?v=gl8yYajU7f4&feature=em-uploademail

    affrontement au sud de damas aujourd’hui:

    http://www.youtube.com/watch?v=KzZMTMbI-vk&feature=em-uploademail

    ratissage à alep hier:

    http://www.youtube.com/watch?v=u_rRPXFlMzc&feature=em-uploademail

    j’espere que le gouvernement en finira rapidement avec ses terroristes.
    La victoire final est proche les amis

    • hakim dit :

      pour la videos sur le ratissage elle est constituer de deux parties, la premiere sur damas et la deuxieme sur alep

      • papyelian dit :

        Nous avons eu des alepins au téléphone ce soir .La population a été avertie par les autorités que l’attaque finale commencera demain matin .
        Alep serait donc libérée plus vite que Damas , pour les quartiers encore occupés.
        Alep n’a plus de pain , de farine…mais les gens sont fatalistes et attendent le retour à la sécurité avant toute chose.

  12. vilistia dit :

    TOUT FRAIS :

    Thierry Meyssan sur les dernières évolutions relatives à la Syrie

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=ySX7GeW-ATQ

    • française dit :

      Le lien donné par vilistia renvoie à un extrait de l’interview de Thierry Meyssan diffusée le 24 juillet au soir sur addounia.tv. Serait-il possible d’avoir l’interview complète avec la traduction des questions du journaliste, sachant que TM répondait en français, j’ai pu saisir ses réponses malgré la voix du traducteur syrien, et notamment il expliquait le pourquoi du comment de la politique française vis à vis de la Syrie depuis 10 ans, et donnait aussi un exemple des conséquences de l’impérialisme américain sur l’économie française. Même si cela prend du temps, ce serait bien que les lecteurs français d’Infosyrie puissent accéder à cette interview.

  13. vilistia dit :

    DEBKAFILES – Une importante flotte russe s’approche de la Syrie. L’Iran prêt à combattre tout changement de régime, alors que les forces étrangères s’accumulent.

    http://goo.gl/xdbnR

  14. vanda dit :

    Pour ma part, la déclaration de Morsi m’ inspire plus de méfiance que d’ enthousiasme!

  15. hakim dit :

    il y a certains messages que j’envoie qui ne passe pas, est que y a quelqu’un qui à les meme probleme?

  16. lafleuriel dit :

    Nouvelles d’Alep aujourd’hui : Rien dans le quartier de Mohafazat et dan l’ensemble de la ville d’Alep à part les lointains quartiers de l’est. la population de ces quartiers excentrés est rassemblée dans les écoles et ls jardins femmes enfants et même dans le quartier vers l’ouest et Alep Nouvelle et plus bas en direction de Liramoun.ces quartiers sont calmes;les gens essaient de trouver du ravitaillement ! les boutiques et les ateliers sont fermés par peur de ces groupes armés très dangereux.Ils passent avec leurs véhicules et tirent et mitraillent..ils ont mitraillés un poste de police alors que les policiers déjeunaient avant le jeûne;Ils les ont tous tués.
    Un ami est allé voir du côté de chez nous vers la citadelle;il a pris sa voiture, l’a garé Bab Quinesrin et est allé tranguillement à la citadelle ! il nous a dit n’avoir rien vu de bizarre..il nous parlait de ce quartier près des souks mais il a fermé par précaution son atelier dans le vieux Khallasé au sud est de la citadelle en bas de Bab Quineserin.
    Par contre, en plus d’un neveu proche de nous enlevé contre rançon comme tant d’autres et relaché après quelques jours, nos amis sont sans nouvelle de leur plus jeune fils enlevé et après la demande de rançon plus rien , plus de coups de fil, et etc !
    J’essaie de parler avec la rédactrice en chef de RFI: c’est le mépris, et elle essaie de destabiliser d’ailleurs, elle, elle est rédactrice en chef et elle sait.d’ailleurs en me donnant quelques minutes ! Elle devient plus abordable quand elle apprend que je connais bien le M.Orient mais quand elle me demande d’expliquer ce que je veux dire, elle me coupe sans cesse pour répondre au téléphone et me presse : pas le temps pas le temps;Elle compteles minutes et m’en fait ce compte;..je vois bien qu’elle essaie de me destabiliser. J’essaie de tenir malgré tout la conversation.C’est le mépris le plus complet de la part de ces journalistes qui veulent absolument nous faire comprendre qu’ils détiennent eux la vérité! France Culture, Hala Kodmani (exilée syrienne !)et un autre intervenant (Ayyad) racontent ce qu’ils veulent aux questions apitoyées de la dame qui dirige un e émission granin de sa

  17. Maroquino dit :

    Sa doit être le plus gentil de la famille, par contre ces frères c une autre histoire

  18. atsekoe1 dit :

    les médias occidentaux sont devenu fou ils disent du n importe quoi …ils vont jusqu’à traiter les médias syriens de propagandistes … vraiment …pour cela il faut être vigilant face a ce volte face de morsi …

  19. Serge Charbonneau dit :

    Morsi a dit…
    Morsi a déclaré…

    J’hésite toujours à me faire une opinion sur des mots.
    Je préfère observer à long terme.

    Je n’ai pas une confiance débordante face à Morsi.
    Je crois que Morsi nous joue le jeu du conciliant, mais qui va se retourner brusquement lorsque, dira-t-on, lors d’un prochain massacre bien orchestré, que Assad a vraiment dépassé les bornes !

    Le temps nous dira dans quel camp loge vraiment Morsi.

    L’Égypte est le deuxième Pays à « bénéficier » des largesses généreuses militaires des États-Unis. (Israël les premiers et la Colombie en 3e).

    Serge Charbonneau
    Québec
    veliserdi@hotmail.com

    • karim dit :

      N’oublions pas que quand l’armée à pris le pouvoir elle a laissé passer deux frégates iraniennes dans le canal suez, d’autres perches ont été tendues aux iraniens. L’armée n’a pas encore perdu le pouvoir.

      On dit que les jeunes de la place tahrir ont fait tomber Moubarak, en partie vrai. Mais il était vieux. Et ailleurs dans le pays la majorité a voté frères musulmans et salafistes. Si Morsi veut reprendre du pouvoir à l’armée il devra tenir compte de l’avis du peuple. Ce dernier considère l’arabie saoudite et Israel comme des ennemis. Morsi devra donc un minimum s’éloigner de ces deux pays.

      D’ailleurs cela ne m’étonnerais pas qu’un des agendas des fréres musulmans,à long terme, c’est de prendre le controle de la mecque. Et, ils ont compris que ca passe par les USA.

  20. amical dit :

    Le Hamas sur le gril

    Selon d’informations sources le mouvement Hamas passe par l’une des phases les plus difficiles depuis sa création. Des efforts monstres sont déployés pour que les dissensions entre le Hamas de l’intérieur et celui de l’extérieur ne soient pas révélées au grand jour. Force est de constater que malgré ces efforts, des critiques fusent de toutes parts. A l’origine des dissensions le comportement du président du bureau politique Khalid Michaal. Ce dernier, largement adoubé par les monarchies du golfe, semble prêt à faire des concessions notamment sur le principe de la lutte armée ainsi que sur les alliances du Hamas avec les forces de la résistance dans la région, pour satisfaire ses ambitions politique. D’ailleurs plusieurs sites ont relayé l’information selon laquelle ce même Khalid Michaal avait surpris ses hôtes égyptiens, frères musulmans, en se proposant de révéler ce qu’il a appelé des informations de la plus haute importance pour donner l’avantage au rebelles sur le terrain et à l’entité sioniste en cas de guerre contre la Syrie. Selon lui ces informations sont de nature à faciliter et précipiter la chute du régime de Bachar Al Assad. En contre partie de ce travail d’informateur, il souhaite en contre partie que l’entité sioniste libère des cadres dirigeants emprisonnés.

    Le Hamas de Gaza avec sa figure de prou, Haneyé, voit d’un très mauvais œil le comportement de Michaal. Plusieurs des membres influents notamment ceux de l’aile militaire considèrent que le président du bureau politique est parti très loin dans la compromission du mouvement et ils appellent à limiter ses pouvoirs. Certains, notamment les mouvements armés appellent carrément à son limogeage sous peine de faire scission et de créer leur propre mouvement.

    Le Hamas de Gaza considère que les hommes politiques de l’extérieur passent tout leur temps dans des hôtels et des résidences de luxe en vendant des discours qui instrumentalisent les sacrifices du peuple de Gaza.

    Lors de son discours du sixième anniversaire de la victoire du Hezbollah contre l’entité sioniste en 2006, Hassan Nasrallah , avait clairement mis en garde le Hamas contre cette nouvelle alliance du mouvement avec les monarchies du golfe, cella même, avec le concours de Hosni Moubarak, qui ont vendu la cause palestinienne aux sionistes et qui ont demandé à l’entité sioniste d’écraser le mouvement lors de la guerre de 2009. Pendant ce temps là, c’était la Syrie de Bachar Al Assad, l’Iran et le Hezbollah, qui constituaient le soutien indéfectible du mouvement. Nasrallah avait d’ailleurs tenu à rappeler que les armes en possession de Hamas et qui font peur à l’entité sioniste, notamment les missiles qui peuvent toucher Tel Avive sont d’origine syrienne et remis par la Syrie de Bachar. Ce même Bachar que Michaal tente de jouer l’informateur pour l’entité sioniste pour le faire tomber

  21. suchite dit :

    Ne pas oublier que morsi a fait ces etudes au usa. Il est surement un agent double.

    • fatima dit :

      Moi, je me méfie beaucoup des frères musulmans !!??
      Je ne crois jamais ni à ce qu’ils déclarent ni à leurs comportements.
      Ils ont une « duplicité » ..Ils l’utisent afin d’arriver à leur but.
      Chers Infosyriens, n’emballons pas ..Ces gens sont trompeurs..
      Croyez-moi, ils incarnent le mal et jamais le bon

  22. Miguel dit :

    Crise syrienne et le chemin à la guerre mondiale

    par: Angel Guerra Cabrera

    traduccion : Miguel Riffo

    Le troisième veto de la Russie et de la Chine au Conseil de sécurité (CS) de l’ONU au tentative interventionniste de l’OTAN en Syrie a donné lieu à un choeur des immoralités de Hillary Clinton et ses homologues occidentaux contre les deux puissances la Russie et la Chine.  »Moscou et Beijing sont insensibles aux souffrances du peuple syrien », ils sont fait valoir, avec l’hypocrisie inhérente aux élites dirigeantes anglo-français , comme s’il n’était les États-Unis qui, avec la main dans la ceinture a exercé le droit de veto environ 60 fois contre des droits du peuple martyr palestinien et en faveur de perpétuer l’occupation israélienne. En fait, à juger par l’ebrieté libéral de certains intellectuels récemment, il semblerait que la lutte contre l’impérialisme et le colonialisme et, par conséquent, la libération palestinienne du joug sioniste, a cessé d’être l’élément principal du mouvement de libération arabe. De quoi s’agit t’il? ? de briser le ciment que pendant des décennies à unis à tous les patriotes et révolutionnaires arabes?en même temps, dans le comble de l’dévergondage, l’axe Washington-Londres-Paris semblerait – comme en Libye- partager le lit avec Al-Qaïda, dont le protagonisme dans la « libération » de la Syrie apport de plus en plus des indices. Cette donnée amène à penser que l’organisation terroriste fondée par Oussama ben Laden et ses analogues seront les acteurs principaux (les phares)dans le projet de restructuration du Grand Moyen-Orient conçu par les États-Unis et Israël. Depuis les premières années de l’occupation de Iraq il était une question obligée comment c’était que tout d’un coup est apparue dans le scène l’organisation responsable des attentats du 11/S, devenent le bourreau de la majoritaire communauté chiite et pièce maîtresse de la guerre sectaire. Nous voyons que cette guerre a été étendu à la Syrie, reprend force en Iraq, menace de passer au Liban et dévorer avec ses flammes à tout le monde arabe. Mais c’est la main de Washington qui tient les ficelles. Le journaliste français Thierry Meyssan a signalé depuis Damas que des éléments de Al-Qaïda de différents pays arabes combattaient dans la ville, armés et financés par les rois de l’Arabie Saoudite et Qatar, deux partisanes de la prédominance de l’ islam sunnite et par extension ennemies des gouvernements de la Syrie et l’Iran. À la fois, recrues de la prétendue Armée syrien libre et d’organisations intégristes ont été formés au Liban et la Turquie et on sait que dans ce pays fonctionne le poste de commandement de la CIA et autres services secrets occidentaux qui dirigent les opérations militaires contre le gouvernement de Bashar El Assad. Il existe des témoignages crédibles de crimes commis contre la population civile et les minorités religieuses par des bandes armées infiltrées en Syrie. Mais au sectarisme religieux se lie que toutes les rois arabes, soient ceux du Golfe, la Jordanie ou le Maroc, sont serviles aux États-Unis et c’est pourquoi aussi coïncident dans l’objectif du changement de régime à Damas et Téhéran, en plus dans de détruire la résistance patriotique libanaise articulée autour de Hezbollah. Les demandes légitimes d’importants secteurs de la population syrienne doivent être prises en compte et satisfaites mais si Assad a manifesté la volonté politique d’écouter, entreprendre des réformes et s’ouvrir à un régime multipartite, pourquoi des États-Unis et ses partenaires ont refusé à favoriser les conditions pour que ce processus aboutirait. Au contraire, encouragent la violence et le changement de régime, qui conduit au chaos et l’anarchie et un plus grand effusion de sang. C’est ce qui fait la différence envers la position de la Chine et de la Russie, favorable à une solution politique en Syrie et entre syriens. Le président russe Vladimir Poutine a averti que si sont reenversées les autorités actuelles de Damas par l’opposition dite Armée commencera une guerre civile que « nul ne sait quand prendra fin». Les États-Unis a été refusé au CS de la ONU condamner les récentes actions terroristes en Syrie dans la bouche de son ambassadrice de l’ONU Susan Rice qui non seulement les a justifié mais les à encouragé, ce qui a conduit au pondéré chancelier russe. Lavrov à affirmer que Washington soutient le terrorisme dans le pays arabe. Le renversement du gouvernement syrien, soit par la déstabilisation ou avec une intervention militaire de l’OTAN, romprait le précaire équilibre géopolitique international, et ouvrirait la voie de l’ impérialisme à Téhéran et à la guerre mondiale.

    http://www.regardsurlarealite.net

    texte original;
    http://www.cubadebate.cu

  23. Miguel dit :

    petit erreur : ça devrait se lire:

    http://www.regardsurlarealite.centerblog.net

  24. joseph cotton dit :

    Assassinat du Sheikh Abdel Latif Al Shami a Alep

  25. Miguel dit :

    Alep : Les Terroristes d’ ASL tuent des civils en attendent L’ armée.
    texte en anglais.

    http://landdestroyer.blogspot.ch/2012/07/nato-terrorists-execute-civilians-while.html

  26. vilistia dit :

    Le Journal de Syrie 26 Juillet 2012. Jaafari: fournissent à Israël immunité contre ses crimes
    EN FRANCAIS

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=fgsCNOvu-5c

  27. EAUX TROUBLES dit :

    Fuite en avant :

    « Washington souhaite une zone rebelle en Syrie »

    http://journalmetro.com/monde/128957/washington-souhaite-une-zone-rebelle-en-syrie/

    « L’établissement d’une zone sûre en Syrie permettrait aux pays impliqués d’engager des actions avec l’opposition sur le terrain et de livrer des fournitures au coeur du conflit.

    Les États-Unis pourraient aussi y installer leurs responsables présentement déployés en Turquie et en Jordanie. Les pays qui ont déjà fourni des armes aux rebelles, comme l’Arabie saoudite et le Qatar, auraient un lien plus direct pour apporter une assistance militaire aux rebelles.

    Le secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta, se rendra en Jordanie et en Israël la semaine prochaine, notamment pour discuter du conflit en Syrie. »

  28. Leboninformateur dit :

    La BBC Admet que les Mercenaires ne Contrôlent Pas « la moitié » d’Alep

    Dans un article posté sur son site Internet ce jour, la BBC citant Lurk Harding du « Guardian » qui se trouve à 50 km d’Alep(comprendre à la frontière Turque) affirme que c’est « exagéré » de prétendre que les rebelles contrôlent la motié d’Alep (« it was an exaggeration to say they were in control of half of the city ».) http://www.bbc.co.uk/news/world-middle-east-19008388

  29. Albissaty dit :

    Non, n’en croyons rien. la declaration de Morsi s’adresse plutot au pan-arabistes egyptiens et autres laics du pays, mais il est, à mon sens, formellement inderdit de lui donner le moindre credit. Morsi a donc voulu, par cette declaration, apaiser la moitié du peuple qui a refusé de le voter en plus de ceux qui l’ont voté non pas par amour envers lui mais de peur de vivre le moubarakisme sans moubarak. Observons que Morsi, comme tous les frères musulmans sont des devenus (s’ils ne l’avaient pas toujours été) les frères de l’international euro-sioniste. Alors, prudence

  30. jamel du maroc dit :

    Hollywood : curieuse découverte des services secrets chinois
    Le porte-parole des services secrets chinois a révélé que ces derniers détiennent des informations indiquant que l’une des plus grandes sociétés de production et de distribution cinématographique, Metro Goldwyn Mayer, est sur le point de filmer «la plus grande farce cinématographique de tous les temps» pour le compte d’agendas politiques, et dont le but est de faire tomber le régime syrien.
    Pour ce faire, le régime du Qatar a dépensé quelque 22 milliards de dollars pour construire une réplique de Damas et de son palais présidentiel à Hollywood, où il compte mener la plus grande guerre psychologique de ces dix dernières années. Cette somme astronomique vient ainsi s’ajouter aux milliards de dollars saoudiens et qataris dépensés l’année dernière pour provoquer la chute du président syrien, Bachar El-Assad. Selon Dampress, l’agence de presse syrienne, des maquettes grandeur nature de tous les bâtiments publics de Damas sont construits en prévision de cette machiavélique farce, pendant laquelle l’opinion publique sera témoin en direct de la prise de Damas par les insurgés salafistes et l’armée de l’opposition.
    Selon ce scénario, le palais présidentiel serait la cible des roquettes tandis que les insurgés le prendraient d’assaut. Des figurants qui représentent le président syrien et les membres de sa famille devraient être grièvement blessés ou tués. Le dénouement ne serait rien d’autre que la fin du régime alaouite et l’établissement d’une «démocratie». Le scénario prévoit aussi la désertion de quelques hauts gradés syriens qui, secondés par leurs soldats, se détacheront du président Al-Assad. Toujours dans le même scénario, au lendemain de cette comédie hollywoodienne, un certain cheikh Al-Arour, résidant à l’étranger, devrait prononcer un discours provocateur contre Al-Assad. Tout ceci est destiné bien évidemment à miner le moral des Syriens et à les terroriser. Le porte-parole des services secrets chinois a ajouté que la diffusion se fera lorsque les télévisions syrienne, libanaise et iranienne auront été maîtrisées.
    http://algeriepatriotique.com/article/hollywood-curieuse-decouverte-des-services-secrets-chinois

  31. vilistia dit :

    Fermeture de la frontière turco-syrienne
    Publiée le 26 juil. 2012 par zoominfr

    Tout passage de camions entre la Turquie et la Syrie a été bloqué. Seuls les civils syriens peuvent encore traverser la frontière.

    EN FRANCAIS

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=RJ9DOl9JwKU