• Actualité
  •  

Comme attendu, chacun a campé sur ses positions syriennes ce vendredi soir à l'Élysée : François Hollande a affirmé, lors du point de presse commun avec son invité russe,  qu'il n'y avait pas de solution en Syrie sans "départ de Bachar al-Assad" et demandé de nouvelles sanctions contre son régime, qui, a-t-il déclaré, "s'est conduit de manière inacceptable, intolérable" et a "commis des actes qui le disqualifient". Ces déclarations un rien abruptes mais conformes à la vulgate occidentale n'ont peut-être [...]



Surprise : Hollande n’a pas fait « plier » Poutine !

Par Louis Denghien,



À gauche la détermination, à droite la posture : qui a gagné selon vous ?

Comme attendu, chacun a campé sur ses positions syriennes ce vendredi soir à l’Élysée : François Hollande a affirmé, lors du point de presse commun avec son invité russe,  qu’il n’y avait pas de solution en Syrie sans « départ de Bachar al-Assad » et demandé de nouvelles sanctions contre son régime, qui, a-t-il déclaré, « s’est conduit de manière inacceptable, intolérable » et a « commis des actes qui le disqualifient« . Ces déclarations un rien abruptes mais conformes à la vulgate occidentale n’ont peut-être pas complètement surpris Poutine, les deux hommes ayant dû assez longuement aborder le sujet au cours de leurs deux heures et demie d’entretiens – dîner compris. Mais elles l’ont visiblement agacé et il a fait allusion, juste après la sortie de Hollande, au fait que Bachar al-Assad s’était par le passé d’avantage rendu à Paris qu’à Moscou.

Poutine à Hollande : « Combien de civils victimes des rebelles ?« 

Pour le reste, et sur le fond de l’affaire, le président de la Fédération de Russie a répété que la solution à la crise syrienne ne pouvait être que politique et que rien ne pouvait y être obtenu par la force ; il a mis en doute l’efficacité des sanctions et dit qu’il fallait tout faire pour éviter une guerre civile, dit aussi que le régime n’était pas seul responsable du climat de violence, évoquant les victimes des « rebelles« . Poutine a même posé la question à l’intention de son interlocuteur et bien au-delà : « Combien de civils ont péri aux mains des autres, des rebelles, est-ce que vous avez compté ces pertes, il s’agit de centaines de personnes !«  Un rappel nécessaire en ce lieu et vis-à-vis de cet interlocuteur voué à la langue et à la pensée de bois sur ce sujet. Et aussi une façon de rappeler que la Russie ne se laissait pas impressionner par le pathos hypocrite des Occidentaux sur le drame de Houla, sur lequel ils se sont littéralement précipités sans attendre une vraie enquête, ce qui risque d’ailleurs de tourner à leur confusion. Le président russe a nié à ce sujet que la Russie ait livré à Damas des armes susceptible de servir à sa lutte contre les bandes armées.

Répondant point par point à son – nous allions dire « adversaire » – hôte, Vladimir Poutine a eu ces mots sur le départ de Bachar réclamé mécaniquement par l’Ouest : « Si on écartait du pouvoir un président en exercice, est-ce que vous croyez qu’il y aurait un bonheur total dans ce pays demain ? Non » Et le chef de l’État russe a eu beau jeu de mettre en exergue les violences ayant suivi les chutes de Saddam Hussein et de Mouammar Kadhafi, dans deux pays arabes victimes notables de l’ingérence humanitaire à l’occidentale.

Et, logiquement,  il a réaffirmé son appui résolu au plan de paix Annan : « Nous devons tout faire pour que sa mission (à Kofi Annan) soit couronnée de succès et je considère comme contre-productif de déclarer à l’avance que sa mission est vouée à l’échec » : là encore un message clairement destiné à son voisin de pupitre.

Face à tant d’évidences inaudibles par lui et les siens, François Hollande a eu quelques mots pour dire qu’il n’ignorait pas les risques de guerre, seul lest que cet homme politique formaté pouvait lâcher en la circonstance.

La tension entre les deux présidents était visible, visage fermé côté russe, sourire crispé côté français.

Bref, Poutine a répété à Paris ce qu’il avait dit dans la matinée à Berlin, où Angela Merkel, tout en réclamant selon le catéchisme diplomatique européen le départ de Bachar, avait partagé la préoccupation exprimée par Poutine du risque d’une guerre civile, et s’était dit d’accord avec lui pour privilégier une solution politique. On se souvient d’ailleurs qu’un peu plus tôt les Allemands avaient pris publiquement leurs distances d’avec les menaces d’intervention militaire proférées par le président français sur France 2, réaffirmant que celle-ci n’était pas de saison. Il n’est pas exagéré de dire que le drame syrien et son appréhension par Hollande ont, au moins ponctuellement, éloigné Paris et Berlin.

Pas vraiment un succès diplomatique « hollandais »

Vladimir Poutine, qui avait d’autres sujets à examiner avec son homologue français, a eu par ailleurs des mots très aimables pour la France, pays dont il veut conserver l’amitié. Il n’empêche qu’il n’a à l’évidence pas goûté la surenchère hollandaise sur la Syrie. Pourquoi d’ailleurs une position aussi « marquée » de la part du nouveau président français ? D’abord, Hollande est, répétons-le hardiment, « formaté » depuis sa jeunesse par le kouchnérisme diplomatique, et croit donc à ce qu’il raconte, à savoir la fiction médiatique d’un dictateur martyrisant un peuple unanimement dressé contre lui. Et puis, il n’est pas du genre à se distinguer de la doxa diplomatique occidentale et européenne. Ensuite, certainement, il a voulu faire taire une bonne fois pour toutes sa réputation de « mou », d’homme de demi-mesures surtout face à un adversaire de poids et présenté lui comme un dur, et qui est le principal obstacle au programme euro-américain de « normalisation » du monde en général et du Proche-Orient en particulier. Du coup, il a peut-être un peu « surjoué », endossé un costume de chef de file anti-Bachar un peu trop grand pour lui, le véritable challenger de Poutine dans ce domaine s’appelant Barack Obama.

En tous cas, on a eu une millième démonstration de l’absolue interchangeabilité, sur les sujets essentiels, des équipes dirigeantes françaises, de « gauche » ou de « droite ».

La vrai morale de cette rencontre étant quand même que, faisant mentir certains titres grotesques de la presse française, Hollande n’a pas vraiment fait « plier » Poutine sur la Syrie, celui-ci restant calme mais très ferme. C’est donc plutôt, pour la « nouvelle France socialiste », un échec diplomatique marqué, encore un peu aggravé par la dissension apparue avec l’Allemagne sur le sujet. François Hollande et Laurent Fabius vont donc proposer, et sans doute obtenir, de leurs partenaires européens de nouvelles sanctions économiques contre le régime – et contre le peuple syrien par la même occasion. Et puis ils vont organiser, en juillet à Paris, une nouvelle réunion des « Amis de la Syrie« , nouvelle occasion de nouvelles incantations anti-Bachar, abondamment relayées par la presse française pas moins formatée que le président de la République. Tout ça pour ça…

(Vrais) amis de la Syrie, rassurez-vous : votre pays de coeur ou de sang n’a rien à craindre de ces brasseurs de mots et de ces marchands d’indignation.

 

Damas, le 7 mai 2012 : Manifestation pour saluer l'élection de Vladimir Poutine à la présidence de la Fédération de Russie

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

208 commentaires à “Surprise : Hollande n’a pas fait « plier » Poutine !”

  1. BWANE dit :

    Ce veau aux hormones paraît pire que l’autre agité du bocal. Merci Louis pour l’article et à la Russie pour sa position ferme.

    • Candide dit :

      Toujour dans la dentelle, mon pauvre cuâne.

      Tout ce qui n’est pas russe, chinois, pro-fachy est donc insultable.

      Attention, trop de frustration est néfaste.

      Mais qu’attends-tu pour quitter la France ?

      • joska dit :

        Et toi pas candide du tout retourne dans le pays de la dentelle là ou tu enfileras ton esprit étriqué rempli de complexes qui t’empêchent de réfléchir car matière pas grise est en ébullition et en compote merdique! Lâche donc notre Bwane espèce de corrompu traitre parce ce que tu es un traitre pro bhl

      • mécréante dit :

        Candide,
        quittez la France vous même nous on y est et on reste !
        C’est pas à vous de décider qui quitte la France !

      • Mohamed Ouadi dit :

        C’est simple Candide, au lieu d’appeler quelqu’un à quitter son pays, vous n’aurez qu’à tourner la page infosyrienne et d’aller zapper et régaler en consommant vos trop nombreux merdias lobotomiseurs !

        • Candide dit :

          « vous n’aurez qu’à tourner la page infosyrienne et d’aller zapper et régaler en consommant vos trop nombreux merdias lobotomiseurs ! »

          Tu es sûr que toi y en a écrire le français. Que tu fasses des fautes, c’est pas grâve, mais le problème c’est qu’on comprend rien. Donc forcément, ça affaiblit tes arguments…

          Tu as beaucoup plus de talent dans le copier/coller :-)

      • Cécilia dit :

        candide18

        Sondage paru ce jour: 58% des français sont favorables à une intervention de l’ONU en Syrie … comme NOTRE PRESIDENT !

        http://plus.lefigaro.fr/article/syrie-dialogue-muscle-entre-hollande-et-poutine-20120602-953195/commentaires?page=5

        Où sont-elles vos sources Candide ?

        • Cécilia dit :

          Voici les miennes :

          Avant hier la question de jour de BFM TV donnait 58% d’opinions contre une intervention en Syrie , aujourd’hui un sondage IFOP pour Dimanche Ouest-France donne le résultat contraire .

        • Candide dit :

          Désolé Cécilia, ce n’est pas moi qui ai posté sur le Figaro.

          Je ne suis pas propriétaire du pseudo « Candide » et certainement pas responsable de l’usage que d’autres en font.

          • sowhat dit :

            il y a tant de candides n’est-ce pas, plus ou moins faux …
            tu devrais changer de pseudo et adopter celui de TARTUFFE cela t’irait mieux

          • joska dit :

            Tu parles pas candide du tout, comme par hasard tu sais qui et où ça été posté? quel ignard

        • Zéphora dit :

          Sur yahoo, 38 pour une intervention et
          62% contre, s’il persiste le fromage qu’on à la présidence, il va finir
          comme son prédecesseur: DEHORS !
          Tu sais Candidae que tu es une infection bactériologique et généralement tu sais où tu te loge?

        • joska dit :

          Cécilia, j’ai été choqué de l’enquête IFOP, quelle honte ceux ne sont vraiment qui des opposants qui ont voté

          • Candide dit :

            « quelle honte ceux ne sont vraiment qui des opposants qui ont voté »

            Décidément mon pauvre Joska, ça ne s’arrange pas.

            S’il n’y avait que des opposants qui avaient voté, ça aurait fait 100 % !

            Mais c’est peut-être trop compliqué pour toi ce genre de raisonnement.

      • BWANE dit :

        Mufle couard, je suis français, la France est ma première patrie, puisque j’y vis et y travaille, le Maroc et la Syrie sont respectivement la seconde et la troisième, par ailleurs les gredins dans votre genre sont les responsables aussi bien des malheurs de la Syrie que de l’actuelle décadence de la France, et ne sentent chez eux nulle part, étant étrangers à la vérité. Regardez-vous sur ce site, vous accomplissez l’exploit de rassembler en votre insignifiante mais instructive personne tous les personnages odieux ou malheureux des Misérables de Victor Hugo, : Cosette atlantiste, Thénardier sioniste, Javert désonnoré, Jean-Valjean salafiste…

        • Cécilia dit :

          « Regardez-vous sur ce site, vous accomplissez l’exploit de rassembler en votre insignifiante mais instructive personne tous les personnages odieux ou malheureux des Misérables de Victor Hugo, : Cosette atlantiste, Thénardier sioniste, Javert désonnoré, Jean-Valjean »

          C’est juste BWANE !

          Cependant, Jean Valjean, cet ancien forçat, héros des Misérables qui a passé dix-neuf ans au bagne pour avoir volé un pain, évolue pour devenir un homme du bien ne connaissant plus que la haine jusqu’au jour où la générosité d’un évêque le transforme. Pour changer de vie, Valjean change d’identité et devient peu à peu un industriel, riche et généreux, monsieur Madeleine. qui va sauver la petite Cosette.

          Valjean subit l’injustice, dix-neuf ans de bagne pour avoir volé un pain ! Il se retrouve à plusieurs reprises devant la justice et au bagne, condamné à perpétuité comme récidiviste dans l’affaire Champmathieu. Il vit l’injustice au moment de l’arrestation de Fantine et quand il est poursuivi par Javert qui continue à voir en lui un être mauvais.

          Un certain points communs entre l’auteur et son héros :

          V. Hugo écarte Jean Valjean de la société pendant 19 ans, au bagne de Toulon : l’exil fait penser au bagne et le retour à la sortie tant attendue.

          Pour l’homme politique, c’est aussi Jean Valjean car il a sauvé Fantine de la prison. Alors, c’est l’homme que Hugo rêve d’être, et en rentrant d’exil, il défend les droits de la femme et de l’enfant.

          Jean Valjean représente la justice, la pauvreté et la bonté dont l’être humain est capable. Il est redevenu honnête et indulgent grâce, en grande partie, à l’évêque de Digne. Il représente l’humain éternel, la force du bien qui résiste devant la force du mal.

    • Cécilia dit :

      Merci Louis pour votre analyse.
      Merci à la Russie.
      Merci à Poutine.

      « Je vais le faire plier ! » Vous plaisantez !Ignorez-vous que Poutine est une ceinture noire de judo !

      Poutine quitte la France encore plus fort !
      Il a surpassé la compétence alors que Hollande n’a fait que frôler l’incompétence.
      A l’évidence même, Hollande ne fait pas le poids face à Poutine et en diplomatie internationale, il s’est montré ignorant et inapte.
      En plus, il faudrait que note cher Hollande apprenne à parler sans ahaner. ;)

      En effet, la diplomatie ne se fait pas en public et dire ce qu’il a dit sur Bachar al-Assad a provoqué Poutine qui, rappelons-le, est le président d’un pays 36 fois la France, plus d’une fois alors que le président russe est resté courtois et neutre jusqu’à la fin tirant plusieurs balles contre le président français :

      1- Il a rappelé que Assad s’est promené plus à Paris qu’à Moscou.
      2- La Russie ne soutient aucune partie en Syrie.
      3- » Combien de civils ont péri aux mains des autres, des rebelles, est-ce que vous avez compté ces pertes ? »
      4- Il a rappelé l’Irak et la Libye : «Regardez, l’Irak, la Libye, cela est-il un bonheur ? Ces pays sont-ils en sécurité aujourd’hui? »
      5- Nous savions tous que Kadhafi était un tyran. Mais pourquoi ne parlez-vous pas de ce qui s’est passé après sa chute ?»
      6- C’est aux Syriens de décider de leur avenir, sinon pourquoi ne pas aller en Égypte participer aux élections. Une réponse à Hollande appelant au départ de Bachar al-Assad.

      La France, contrairement à l’Allemagne, tourne le dos à la Russie et aux BRICS, préférant camper avec les néo-conservateurs et continuer à appliquer, avec OBAMA, la mise en place du  » Grand Moyen Orient « , un programme cher à la  » Doctrine BUSH « .

      • Candide dit :

        Et merci à la France de me permettre de dire du mal de mon Président, sans être arrêtée par les services de sécurité!

        • Cécilia dit :

          Dire la vérité en géopolitique n’est jamais associé au mal, Grand Tartuffe !
          Dois-je vous apprendre que veut dire le droit de s’exprimer ?
          De même, j’ai toujours exprimé poliment en Syrie sans que je sois arrêtée par les services de sécurité. Il m’est arrivé même de contester une note l’année de ma licence à l’université de Damas, c’était l’anglais, et le chef du département a demandé ma copie. J’avais raison, une question n’était pas notée. La faute a été reconnue alors qu’en France, il y a déjà trois ans et pour l’un des concours nationaux le plus prestigieux à savoir le CAPES, la note de ma meilleure amie, d’origine syrienne comme moi, a été rectifiée avec du blanco pour en devenir 01%20 sans aucune mention à côté, ni signature, pourtant les copies sont sensées d’être anonymes ainsi que la délibération du jury. C’est la loi en France.
          Un membre du jury de l’agrégation très proche du ministère de l’Éducation National lui a écrit, le 08/11/2010, je cite à la lettre : « Mon conseil est de ne pas engager de combats perdus d’avance, même quand il s’agit de choses dont vous avez souffert, et même si vous avez le sentiment d’avoir raison, appliquez la pensée du président Mao dans le « Petit livre rouge »: « Avant de faire la révolution, étudiez soigneusement le rapport des forces ».

          Comme vous voyez, cher Grand Tartuffe, même la France qui lit le livre de Mao n’aime pas la révolution chez elle, mais elle encourage chez les autres, notamment chez les Syriens barbus salafistes et ceux qui se mettent bien à genoux devant elle. Bonjour donc « les rapports de forces » entre une métèque et le ministère surtout lorsque l’un de ces bourreaux, lui écrit qu’il « n’est pas loin d’être un Dieu SVP » ou lui dit : « En tant que membre du jury, j’ai mon mot à dire! ».

          Bonjour donc le rapport de forces, le moteur qui commande notre monde entier !
          Merci Mao, vous avez appris à la France une bonne théorie, mais il faut que les politiques français l’appliquent concernant la Syrie et changent leur fusil d’épaule car ce rapport de force n’est pas dans leur avantage !

          Inutile donc, Grand Tartuffe, de me faire du parlotage de ce genre avec Cécilia!

  2. Steph dit :

    La France n’a jamais été bien forte en ce qui concerne les relations internationales (notamment concernant le proche orient)et c’est pas avec ce « président » sans charisme ni pragmatisme, que cela va changer… décevant, nous qui croyons que le changement était pour maintenant!

    • Louis Denghien dit :

      Ha moi je n’y ai jamais cru !

      L.D. & Infosyrie

      • lafleuriel dit :

        le changement on va l’exiger et en fait on a voté pour virer Sarkozy Juppé. les socialistes n’ont jamais été du côté des Palestiniens.Avec les « éléphants »(enfin ce n’était pas gentil pour les éléphants de les comparer avec ces sosialos) ce n’était que des pro-américano- »colonialistes » et il faut voir les positions des Fabius, Aubry, DSK et le reste. Ceux là et à cause des démangeaisons du zizi de DSK sont out pour le moment(sauf Fabius le copain pro israélien de DSK qui pourtant s’accroche; Hollande a préféré l’avoir près de lui que contre). Les Hollande et Cie n’ont jamais rien compris eu à la situation internationale et surtout au Moyen Orient et ne s’y sont jamais intéressés. Il fallait entendre les bourdes de Royal. Mais ce n’était pas mieux chez les Verts des dernières années. Duflot qui s’affichait avec BHL et Jane Birkin,pour le SOS Syrie et la pauvre Eva Joly qui se montrait avec Houria Sourya..
        Tout ce pauvre monde n’est qu’un ensemble de nuls en géopolitique. leur problème maintenant c’est démontrer ce qu’ils peuvent faire en politique intérieure français..Qu’ils se contentent de travailler sur ce sujet ce sera déjà pas mal s’ils peuvent faire quelque chose pour nous sortir de cette situation. mais c’est à voir..
        Poutine est bien plus au courant de ce qui se passe à l’internationale. c’était gentil de sa part d’aller diner avec ce petit. Il lui faut surtout contrer la malignité des USA et cette Clinton qui joue même contre Obama mais parce que ce qui l’intéresse c’est de soutenir Israël et les quelques monarques pétrolièrs et gaziers tenus sous la botte US.

      • ourika dit :

        je n’ai jamais cru au changement de politique, bien au contraire au vu des déclarations de Hollande avant même la campagne.
        je l’ai toujours écrit sur infosyrie: méfiez vous de ce type et quand je pense que grand nombre de gens pro syrie avec Assad ont voté pour lui pnesant que…
        quelle blague!
        à mourir de rire, si ce n’atait pas vrai
        Hollande n’a aucun caractère
        il n’a pas été élu pour sa compétence, il l’a été par l’antisarkosy, pas plus, pas moins.

    • BWANE dit :

      Cela fait des décennies que l’on vous berne, démocrates incorrigibles, avec ce « changement ». Quand allez-vous comprendre qu’un nid d’hirondelles ne fait pas le printemps, c’est à dire qu’un bulletin de vote n’a jamais rien changé. Récemment, lors du referendum sur la constitution européenne, les maîtres arrogants de ce monde à la dérive ont ouvertement bafoué la volonté populaire. Et maintenant, vous voudriez qu’il y est changement ? Mais de quoi au juste ? Ce monde va de débâcle en débandade, de catastrophe en ruine programmée, mais le vrai problème pour nos scrupuleux démocrates et autres gestionnaires de la survie se résume en somme à un comptage de bulletins de vote, comme en Syrie en somme, où selon nos journalistes les plus performants, tout le mal viendrait de ce mauvais Bachard. Je prie tout lecteur tendance et moderne d’excuser mes idées rétrogrades, j’en suis bien désolé mais il m’est quelque peu difficile de changer si vite, le bougisme, manie de mes contemporains est certes très beau, mais je me suis trop lent.

      • Frantz Fanon dit :

        Bwane, je t’embrasse pour ton commentaire. Tu me parles du coeur. Suis rétrograde aussi. Et j’en suis fier!

      • marie dit :

        Oui Bwane, votre constat est malheureusement incontestable.Nous sommes les victimes de notre ignorance ou de notre abrutissement.
        Tout l’art de la démocratie c’est de nous faire ingurgiter les pilules amères avec notre consentement, on pourrait même dire que la différence entre démocratie et tyrannie dans son mode de gouvernance serait assez équivalent à la différence entre un viol avec consentement et un viol sans consentement.
        Le mode opératoire dans le premier cas est beaucoup plus subtil car il annihile la capacité de rébellion de la victime qui par définition accepte , dupée ou consentante, son tragique destin…
        Cette acceptation n’est tolérable que si la soumission s’accompagne de quelques privilèges matériels ou honorifiques, cela peut devenir explosif si la victime n’y a plus aucun avantage, il faut à ce moment là utiliser la force .
        Si bien que pour certains on ne peut plus parler de viol mais de véritables  » tournantes » au gré des circonstances, de l’internationalisation,de la solidarité des salopards,de l’ingérence-pénétration humanitaire…..Tout cela dans un monde où le progrès technique et matérialiste est synonyme de progrès pour l’humanité.

    • sowhat dit :

      Hollande parle de guerre alors qu’il n’a pas encore de majorité à l’Assemblée Nationale ? à moins qu’il n’entende comme son prédécesseur se passer de l’accord des parlementaires pour participer à des opérations militaires contre la Syrie et sans même l’aval de l’ONU ?

      C’est du n’importe quoi. A ce train et vu d’une part l’inconsistance et les dissenssions de l’opposition extérieure du CNS d’une part et d’autre part tout ce qui est en train d’être révélé sur les mensonges de la pseudo-révolution et les manipulations de la presse, il y a des chances que la future réunion des « Amis de la Syrie » tourne à la grosse pantalonnade.

      Mais attendons les résultats des élections législatives …

      et pendant que les chiens (bien nourris) aboient, la caravane passe.

      • Charles dit :

        Pour faire du Sarkozy à l’égard de la Syrie, Hollande dispose d’une énorme majorité parmi les députés en place comme parmi ceux qui vont être élus, et aussi dans la population : la quasi-totalité de ceux qui ont voté pour l’un ou l’autre au 2e tour.

        • sowhat dit :

          beaucoup ont voté Hollande pour dégager Sarko et le vote utile a certainement joué pour Hollande au premier tour. Mais avec les élections législatives ça va être différent, les gens vont vraiment voter selon leur conviction. Il est donc probable que la majorité PS et écolo va se réduire.

      • Purpan dit :

        Il n’y aura rien avant les élections américaines de fin d’année ne vous inquiétez pas.

        Barack Obama ne peut pas se permettre une guerre sachant qu’elle ne pourra pas s’achever avant l’élection : ce serait donner un argumentaire d’enlisement a son adversaire républicain.

        Il ne peut pas se permettre vu qu’il commence a baisser dans les sondages américains du fait de sa position libérale notamment sur le mariage homosexuel. Le chômage repart également a la hausse aux USA.

        Faire une guerre a la veille des élections pourrait faire passer Barack Obama pour un président qui préfère s’occuper du sort d’étrangers (et des arabes en plus !) plutôt que de s’occuper des préoccupations des américains.
        Le patriotisme est très/trop important aux States et engager une guerre maintenant serait une catastrophe pour Barack Obama.

        C’est pourquoi il joue la solution :
        => continuer a condamner par l’ONU et par les paroles le régime.
        => rester évasif sur la question d’une intervention étrangère (on ne l’écarte pas car après les élections, ça pourrait servir mais pour le moment, il est trop tôt).
        => livrer en sous main et par l’intermédiaire des pays du Golfe des armes aux rebelles afin que les rebelles ne s’effondrent pas par la force.
        => faire capoter le plan Annan afin que les rebelles ne s’effondrent pas par un accord diplomatique.

        Le problème avec cette stratégie, c’est que la Russie passe pour forte, ferme et comme un contre-pouvoir aux Américains.
        Contrairement a ce qu’affirme les médias occidentaux, la posture de la Russie a fait tourner les regards sur elle.
        On est étonné : on ne la croyait plus aussi forte.

        Et c’est cela qui agace certains diplomates américains, cette sensation de bocage face aux élections et qui donne une impression d’impuissance face a la Russie => ça bouillonne dans les instances américaines, il faut garder ça a l’esprit et rester vigilant, surtout après l’élection présidentielle.

        En espérant que d’ici la, Bachar al-Assad ait repris le contrôle de son pays en main et redonne a sa population une stabilité et une dignité qu’elle attend avec impatience.

        • L17 dit :

          Mille excuses pour le « raté » qui précède !

          @ Purpan

          Je suis d’accord avec vous pour les raisons que vous décrivez :

          « Il n’y aura rien avant les élections américaines de fin d’année ne vous inquiétez pas. »

          Il faut donc souhaiter que Bachar Al-Assad, et son gouvernement se débarrassent de l’ASl, des terroristes, du CNS, et autres avatars meurtriers de la rébellion, avant la fin 2012, le plus rapidement possible.

          Autant laisser « braire » Occidentaux, Étasuniens et leurs affidés, puisque, de toutes manières quoique puisse entreprendre le Président Syrien, il aura tort à leurs yeux ! Alors autant vider l’abcès une bonne fois pour toutes pour que les Syriens ne meurent plus.

          Cordialement

          • antarès dit :

            Depuis quand oblabla dirige la nation génocidaire yankee? je dois vous rappeler que les vrais maîtres sont ces pourritures de rockefeller, zbig ou kissinger. Qu’il s’agisse des républicains ou des démocrates les décisions sont prises au CFR.

      • ourika dit :

        la particularité avec ce genre de personnages (socialo) c’est qu’ils se croient déjà au pouvoir, je dis bien « au pouvoir » et non à la tête de l’état avant même les élections.
        observez le comportement des médias durant la campagne. les dés étaient déjà jetés. dans un palais de justice que ne nommerai pas, les postes étaient déjà pour qinsi dire distribués entre copains.
        et puis, « ils » crotiquaient sarko pour avoir placé ses copains. que font-ils? la même chose, il mettent à la porte ceux de sarko pour y mettent les leurs, avant même les législatives.
        en outre, une question qui me chagrine: maintenant l’état français, peut faire la guerre à un autre état, sans avoir à demander l’autorisation du parlement, en passant pas l’ONU ou l’OTAN. qu’en pensez- vous les démocrates? qui a le pouvoir en France? et not’ nouveau Président en est d’accord avec 53% environ d’ânes qui le suivent.peuuuuuuuuuu, et je suis française? non mondiale et humaine!

    • ourika dit :

      les français ne sont absolument au courant de ce qui se passe en Syrie et ne connaissent même pas le statut du chef d’état syrien
      savent-ils où se trouvent la syrie?
      ils confondent maghreb et syrie, arabes et syriens, ne savent pas ce qu’est un laïc en Syrie, le mode de vie des différentes religions en Syrie etc.
      bref, de la syrie, ils ne savent que ce que le tourisme leur donne par voyage organisé et visite d’hôtel à hôtel ou au centre de visite, avec un guide de chez eux parlant anglais. Et ils connaissent de la Syrie que ce que la presse lui raconte. de ce fait, pour eux tout est logique. cela ne leur vient pas à l’idée d’analyser ces informations pour découvrir que cela n’a aucun sens.
      comme disait george pompidou: ils (la Télé) ont dit, donc c’est vrai
      quant à Hollande, j’ai toujours écrit sur ce site infosyrie que jamais la question de la politique internationale avait été abordée dans la campagne présidentielle.
      enfin en ce qui concerne le sondage, fait par la France, je suppose, c’est du même bord que le pourcentage donné lors de la campagne au front national (-de 10%) et donné à Sarkosy (43% avec une débandade, alors que le candidat a eu près de 48%) bref, un conseil ,étudier la manière de poser les questions, ce n’est que là que vous verrez qui a fait ce sondage et dans quel but.les questions donnent les réponses….

  3. Christian dit :

    Hélas… un autre pantin à l’Elysée, qui à peine avoir pris le pouvoir se sent déjà maître du monde. A-t-il demandé l’avis des Syriens en général? Bien sûr que non, et les sionistes lui tirent les ficèles… il doit donc s’exécuter nom d’une pipe (c’est n’est plus Ghalioun, he is no longer in the picture!)

    • sowhat dit :

      Je pense que dans l’intérêt de la vérité il ne faut pas exagérer le rôle des sionistes dans cette affaire. Le ressort de l’attitude de Hollande est ailleurs du coté des bailleurs de fonds séoudien et qatari. Hollande est allé faire génuflexion devant l’immonde babouche de l’émir du Qatar, c’est énorme de la part d’un futur président français, du jamais vu dans les annales. L’économie française va très mal et Hollande et les siens ont besoin de sous. D’ailleurs sans la Françafrique l’économie française serait à genoux. D’où le hold-up sur la Lybie …

      • Purpan dit :

        D’accord avec Sowhat.
        Les sionistes ne sont ni pour la chute du régime, ni pour la reprise en main du pays.
        Ils sont pour un enlisement du conflit avec un affaiblissement permanent de la Syrie.
        Les sionistes sont pour la destruction de l’État syrien, avec ou sans Bachar al-Assad.
        La Russie quant a elle veut a tous prix préserver cet État et les institutions Syriennes.

        Par contre, le rôle des pays du Golfe est très clair : ils sont entrés en guerre de façon a peine voilée contre la Syrie !
        Leur arrière pensée, c’est d’éradiquer le Chiisme et l’Iran avec !
        Mais bizarrement personne ne parle du risque de génocide en Syrie avec un risque d’épuration religieux et tout ce qui va avec si jamais un groupe extrémiste arrive au pouvoir.

        Il n’y a qu’a voir ce que subissent les Libyens d’origine Africain-subshahrien. Ce n’est pas beau a savoir du coup les médias nous le cache.

        • Louis Denghien dit :

          Tout à fait d’accord avec cette analyse. »Pourrir sinon détruire », c’est la devise des Américano-sionistes à l’égard du monde arabe.

          L.D. & Infosyrie

          • ourika dit :

            tout à fait d’accord: pourrir la situation pour mieux la surveillet et empêcher une puissance contre la politique pro israël.
            berf: la suppression par instabilité des pays non alignés.
            par contre, une grande inconnue et entendre à cet effets les commentaires de Marine Le Pen: que faire avec la Chine, la Russie? pas possible de les déstabililer, car en cette période de crise, l’occident a trop besoin de son aide financière ou autre.
            que faire avec la BRICS qui joue un rôle // à celui de l’ONU?
            est-ce que cela va être comme avec la RDA: chaque clan se regarde comme chien et chat avec un no mans’land entre les deux (la syrie déstabilisée)jusqu’à… quand?

        • L17 dit :

          @ Purpan

          Je partage vos points de vue.
          Les sionistes visent la main-mise sur tous les pays voisins, directement ou par « procurateurs » interposés.

          Ils évitent trop d’attirer l’attention sur eux au sujet de la Syrie : ils en profitent pour continuer leurs exactions quotidiennes en Palestine, ceci en toute impunité sans que Hollande, Clinton et d’autres ne s’en émeuvent.

          Cordialement

      • betehem dit :

        Affreux. Et vrai.

      • Marie-Christine dit :

        C’est tout à la fois. Et les sionnistes sont très présents et actifs dans cette affaire, autour de notre président « consensuel ». Il n’y a aucune contradiction avec les bailleurs de fonds des monarchies du pétrole ; au contraire !

      • antarès dit :

        « D’ailleurs sans la Françafrique l’économie française serait à genoux. »
        ABSOLUMENT EN DÉSACCORD AVEC TOI
        L’économie capitaliste des multinationales esclavagistes et prédatrices de la planète française oui, et personnellement ça me réjouirait.
        La Francafrique ne bénéficie d’ailleurs qu’à toute cette vermine qui dirige de total, bolloré, bouygues et tutti quanti (sinon l’essence ne serait pas à presque 2€ le litre).
        Dieu merci, la France n’est pas total, bolloré, bouygues …
        Les vrais atouts de la France sont nombreux : deuxième espace maritime du monde, un territoire sur les 5 continents et les 5 océans, deuxième puissance agricole du monde, un patrimoine culturel (tour eiffel, louvre, mt st michel …) et une histoire riches, un savoir-faire artisanal et technologique de haut-niveau (tgv, airbus, ariane …), une langue internationale, une diversité climatique (méditerranéen, océanique, continental, tropical, montagnard), une diplomatie qui pourrait renaitre quand elle s’affranchira du joug yankee et se tournera vers les puissances eurasiatiques …
        LA FRANCE JE PENSE AU CONTRAIRE PEUT SORTIR DE LA FRANCAFRIQUE (ET DEVENIR UN PARTENAIRE COMMERCIAL LOYAL DE L’AFRIQUE) CELA NE L’AFFAIBLIRA PAS, C’EST AU CONTRAIRE EN PERSISTANT DANS CE SYSTÈME MAFIEUX QU’ELLE S’AFFAIBLIRA … CAR CE SYSTÈME VA SE PÉRIMER DE LUI-MÊME.

        • Marie-Christine dit :

          LA FRANCE JE PENSE AU CONTRAIRE PEUT SORTIR DE LA FRANCAFRIQUE (ET DEVENIR UN PARTENAIRE COMMERCIAL LOYAL DE L’AFRIQUE) CELA NE L’AFFAIBLIRA PAS, C’EST AU CONTRAIRE EN PERSISTANT DANS CE SYSTÈME MAFIEUX QU’ELLE S’AFFAIBLIRA … CAR CE SYSTÈME VA SE PÉRIMER DE LUI-MÊME.

          J’aime beaucoup ce que vous dîtes.

      • kegan dit :

        il ne faut pas exagérer le rôle des sionistes ?? Vous plaisantez Sowhat !!
        Voules vous que je vous énumere tous les bienfaits de la crise Syrien pour Israel??
        C’est simple, il n’y a pas; dans l’etat actuel de la geopolitique; un seul malheur qui frappe la Syrie qui ne fasse pas le bonheur d’Israel;

        Tous les acteurs du complot contre la Syrie, s’avere de près ou de loin attaché au Sionisme; commençant par les Saoud s d’origine juive en passant par Holland (juif, Crif) Sarko, BHL; tous les medias occidentaux etc etc etc .. Il y a des dictionnaires sur le sujet..
        N’oubliez pas que nous avons osé faire la guerre au peuple élu, que l’Euphrat et le Nil sont leurs frontieres naturelles , que la Syrie soutient les palestiniens (qu’ils haissent tant), que la Syrie incarne l’arabisme …

        Il s’avere soudain que la destruction de la Syrie est un objectif vital pour Israel !!

        Je suis sur que j’enfonce des portes ouvertes et que certains de nos amis infosyriens se mieux exprimé que moi sur le sujet..
        Nous ne voyons que les marionettes, mais ceux qui les font danser se cachent le mieux possible j’ai nommé les sionistes et leur soutiens indeffectibles atlantistes …

    • Akyliss dit :

      un représentant des interets d’israel en France remplace un autre représentant des interets d’israel en France, c’est tout ce qu’on a (pas) gagné pour ce changement droite-gauche…

      et pendant ce temps là les sionistes colonisent le peu de territoire palestinien restant libre et personne ne dit rien

      • Syrienne Libre dit :

        oui Akyliss c’est vrai, droite ou gauche, les sionistes sont là, derrière, à tirer les ficelles.

        Hollande juste après son élection : « Je serai implacable dans la lutte contre l’antisémitisme », parce qu’il pense que les « dérives islamistes » sont « la source la plus directe du nouvel antisémitisme ».

        Ben voyons…

        • joska dit :

          Syrienne enchainée, tu n’as pas l’impression que l’état israélien a besoin de terre pour ses nouveaux arrivants en territoire hébreux, et la Syrie fait partie de cette future annexion quoi que tu en penses et je rajoueterais les turques (herdogan ou hydrogaz) veut plus de terrain pour aggrandir son territoire

          • Syrienne Libre dit :

            mouais.

            concernant la Syrie, ils ont acheté le Golan, ils sont contents.

          • joska dit :

            sl non Israël n’a acheté le golan, ils l’ont annexé, renseignez vous un peu mieux car aucun syrien ne vendrait sa terre à un hébreux

  4. averoes dit :

    Pauvre France, ce pays qui était malgré tout un exemple d’indépendance vis à avis de l’axe atlantiste-impérialiste à travers le monde entier, elle est devenu depuis 2007 le paillasson de l’Empire et ce n’est certainement pas Hollande qui visiblement n’a aucune indépendance qui va changer la donne, bien au contraire!!
    En tout cas chapeaux bas MONSIEUR Poutine!!

    • Charles dit :

      N’exagérons pas, Averoes. La France fait partie de l’OTAN depuis la formation de cette alliance, et De Gaulle ne l’en avait sortie qu’à moitié (à peine). Cette demi-mesure était l’image du soutien à la politique gaullienne d’indépendance nationale : une partie des gaullistes déclarés et les communistes « moscoutaires » qui étaient alors nombreux. Comme cet attelage disparate ne faisait pas un bloc de gouvernement, l’indépendance a donc toujours été tempérée. 2007 n’est pas une césure : le coup d’État conjoint de la France et des USA à Haïti en février 2004 pour déposer Aristide, c’était avant Sarkozy ; un an plus tard, les efforts des Français et des Angloaméricains pour incriminer la Syrie pour le meurtre de Hariri au Liban, c’était aussi avant Sarkozy, etc.

      • betehem dit :

        Merci, Charles

        • averoes dit :

          En fait la France n’est plus indépendante depuis le « coup d’Etat » ou la fausse révolution de Mai68 qui après avoir pousser De Gaule vers la sortie, les grands banquiers ont installé un de leur pions qui était à l’époque Pompidou un ancien de la banque Rotshild, comme par hasard, d’ailleurs en 1973 il a a fait voté une loi scélérate qui est la fameuse loi de  » Loi du 3 janvier 1973 sur la Banque de France » qui depuis à mis en faillite la France et l’Europe car cette loi interdit à l’Etat français de battre monnaie et où la dette et les taux d’intérêts ont atteint des sommets tels qu’ils échappent à tout contrôle, c’est ce qu’on appel de la haute trahison!!

      • Marie-Christine dit :

        La France est alignée sur l’atlantisme, l’UE aussi. Il ne viendrait même pas à l’idée des « têtes » dirigeantes de la plupart des pays de ce bloc européen d’avoir un autre alignement.
        Les peuples, c’est différent. Le fossé se creuse de plus en plus entre eux et leurs « Zélites ».
        Et voici que l’ours russe se met en travers de leur beau « consesus » !

        • Marie-Christine dit :

          Lire « consensus ».

          • Marie-Christine dit :

            Hollande est un âne qui ânonne doctement, je dirai presque avec conviction, et n’envisage pas, n’imagine même pas, broûter son herbe hors du pré de l’atlantisme et du sionnisme, qui fait ses délices…
            Sauf à rencontrer des couacs : le premier avec Vladimir !

        • L17 dit :

          @ Vous avez raison Marie-Christine

          Nos dirigeants donnent l’impression qu’ils ne savent pas réfléchir par eux-mêmes, il leur faut du « Prêt-à-penser » made in USA !

          Les peuples, dès qu’ils cherchent à s’informer à d’autres sources non officielles et alignées, ne supportent plus les mensonges et la « paresse intellectuelle » de leurs dirigeants et de leurs classes politiques.

          Cordialement

          http://salam-akwaba.over-blog.com/articles-blog.html

      • Zéphora dit :

        Si on fait le calcul, la France avait quitté l’OTAN durant 43 ans ezt c’est seulement Sarkozy qui l’a réintroduit.Les interventions de l’OTAN sont quand même asses lourdes de conséquences pour les peuples. L’OTAN, c’est quand même la machine à tuer. Il n’y a pas eu d’intervention militaire pour faire ce coup d’état, de la part de la France plus qu’il y a eu enlèvement et séquestration. Avec les auteurs: l’ambassadeur de France en Haïti Thierry Burkard, l’ambassadeur américain James Foley, l’écrivain Régis Debray, et la soeur du ministre français des Affaires étrangères Dominique de Villepin, Véronique de Villepin.

  5. Mohamed Ouadi dit :

    Syrie: Obama privilégie la voie diplomatique
    WASHINGTON, 1er juin – RIA Novosti

    Le président Barack Obama est persuadé que la situation en Syrie peut être réglée par la voie diplomatique, a annoncé vendredi aux journalistes le porte-parole adjoint de la Maison Blanche Josh Earnest.
    « Le président espère que nous trouverons une solution diplomatique. Il est indispensable de mettre un terme à la violence. La transition du pouvoir (en Syrie) doit s’opérer par la voie politique », a affirmé M. Earnest.
    Cette position du président américain coïncide avec celle de son homologue russe Vladimir Poutine. Ce dernier a déclaré vendredi lors de négociations avec la chancelière allemande Angela Merkel que la Russie, l’Allemagne et d’autres pays mettraient en œuvre tous les moyens pour empêcher une montée de violences en Syrie et aider l’émissaire spécial de l’ONU et de la Ligue arabe Kofi Annan à remplir sa mission.
    http://fr.rian.ru/world/20120601/194913988.html

    • theflowerpower dit :

      Mais il parle toujours de « transition du pouvoir  » (!?)

      • Marie-Christine dit :

        Allons dont, c’est le « langage diplomatique » pour essayer de caresser la Russie dans le sens du poil.
        Le « consensus » de tous ces gens là est de se débarrasser de Bachar : toujours le même coup d’Etat organisé « pour » la Syrie, mais cette fois-ci disent-ils, de façon plus « diplomatique !?
        Mon oeil !

    • betehem dit :

      Oui, Obama continue à dire, comme Hollande : dehors Bashar.
      Cependant, Hollande devrait réfléchir un tout petit peu avant de hurler à la guerre et à encore nuire aux Syriens par tout moyen possible.
      J’ai eu honte quand il s’est défaussé en réponse à M. Poutine, des relations des Bashar (père et fils) avec Paris : il n’est pas responsable. OK, mais il est bien responsable de son appel à lui à la guerre contre la Syrie.
      Pour ça, il ne se démarque pas de ses prédécesseurs. Sauf qu’il n’est même pas fichu de comprendre que même les USA ont compris que ce n’est plus dans le programme, une guerre contre la Syrie. Que, comme l’Allemagne, petit à petit, tout le monde se retire, la trouille au ventre devant ce qui pourrait se passer.
      Décidemment, il y a plus lent de pensée que moi ! Notre Pdt est champion.
      Ca va finir par faire du bruit aussi, cette nouvelle mode de faire fi des accords internationaux, du respect du droit des peuples, de l’ingérence illégale; avec en parallèle tant de permissivité pour ceux qui agissent de même : Israël par exemple.
      J’aimerais pas être juif et israélien, par les temps qui courent. Je ne pourrais plus dormir.
      Quelqu’un sait ce que dit l’Israël officiel de tous ces événements ? Où est son intérêt ? Au fond, peut-être que les sionistes (j’insiste, pas les juifs, ni l’amalgame des israéliens) préfèrent des voisins islamistes (je dis bien : istes, pas des musulmans) qui leur fichent la paix et se moquent complètement de la Palestine ? Qui préférent tuer leurs coreligionnaires pour cause de virgule mal placée ? d’accent différent, d’origine ou de culture pas comme la Mienne, la seule Vraie, ayant droit de vie, et pourquoi pas de mort sur les Autres !
      Les sionistes doivent bien rigoler de ça. Ca leur est utile.
      Et Israël a trouvé le truc pour se débarrasser de ses propres extrémistes : il les envoit coloniser des territoires étrangers, en toute illégalité, armés jusqu’aux dents, financés, fournis en experts en détournement de l’eau locale et autres flubisteries.
      Il n’y a pas de Robin des Bois, en Israël, à ma connaissance.

      • Marie-Christine dit :

        Il n’y a pas que la question de l’Iran, qui soit à l’origine de l’assaut contre la Syrie. Il y a aussi, moins dit, l’espoir du pillage de ses ressources, notamment en gaz, très prometteuses d’après les propections et ce que j’ai pu lire. Nonobstant toutes les autres raisons, Israël est très partie prenante dans cette affaire.
        Le projet du grand Moyen-Orient éclaté de l’USraël (et les « guerres de religion » intermusulmanes et contre les minorités sont un magnifique instrument, aubaine, pour eux) vise aussi, sinon essentiellement, à le transformer en un vaste bassin de ressources, sous la domination, à la disposition des maîtres prédateurs.
        Ce qu’Israël veut surtout détruire c’est la puissance politico-économique de tout pays arabomusulman voisin. Tout Etat fort et qui, bien sûr ne rentre pas dans son orbite est considéré en soi, comme une menace, plus que pour sa sécurité, à son désir d’expansion et de domination de la région, un obstacle.
        A ce niveau là, l’éclatement de la Syrie, après l’Irak, la Libye est dans ses plans, et si cela ouvre le chemin de l’Iran, c’est d’une pierre deux coups !

    • L17 dit :

      @ Mohamed Ouadi

      Méfiance : si Barack Obama était sincère, il ne continuerait pas le travail de sape en armant, directement ou indirectement, les soi-disant « Insurgés » avides de démocratie qui tuent, enlèvent et rançonnent en Syrie !

      Obama ne veut rien brusquer pendant cette période électorale où il brigue un second mandat.

      Cordialement

      @ Vous avez raison Marie-Christine

      Nos dirigeants donnent l’impression qu’ils ne savent pas réfléchir par eux-mêmes, il leur faut du « Prêt-à-penser » made in USA !

      Les peuples, dès qu’ils cherchent à s’informer à d’autres sources non officielles et alignées, ne supportent plus les mensonges et la « paresse intellectuelle » de leurs dirigeants et de leurs classes politiques.

      Cordialement

      http://salam-akwaba.over-blog.com/articles-blog.html

      • Mohamed Ouadi dit :

        Obama peut continuer avec son « regime change », car pour lui et pour d’autres la « transition démocratique », comme cela a bien été cité ci-dessus, par nos amies, est tout simplement, « dehors Bachar », ou la solution yéménite, on expulse la tête du régime et on garde le corps. Malheureusement c’est aussi la position de l’opposition du CCNCD, qui se veut une opposition intérieure mais ne fait « aucun sacrifice » pour sauver la Syrie, peuple et Etat. Car le départ de Bachar c’est tout simplement la pagaille, car ceux (USA) qui auront pu imposer cette solution arrangeront le reste, et c’est TOUS les syriens, saufs les vendus, qui perdront. Si la transition du pouvoir ne se fasse pas par des moyens démocratiques approuvés par le peuple, toute solution imposée de l’extérieur est un signal d’émiettement de la Syrie, alors là il n’y aura plus seulement de régime mais il n’y aura plus de Syrie à gouverner, ni par les uns ni par les autres. L’un des malheurs de la Syrie c’est de n’avoir pas eu d’opposition qui sache apprécier la gravité de la situation, et prendre les positions qui s’imposent, au lieu de tenir à ses raisonnements nombrilistes et égocentriques.

  6. avecfoietlois dit :

    je suis en colère, je veux crier, personne n’entend.
    je rêve d’être un super héros et aller châtier tous les protagonistes de ce gâchis intolérable.

    Deux antagonistes à la foi abimée, s’autorisant l’un et l’autre de verser le sang de son adversaire, preuve qu’ils ont tous deux tord, omeyades et alaouites, dont un pourcentage, que j’espère majoritaire, a corrigé ses délires hérités du passé. Pour ceux qui n’ont pas assaini leurs pensées, corrigé leurs projets et intégré la fraternité obligée entre croyants du dernier livre révélé, il faut les laisser aller jusqu’au bout de leurs tentatives, ne les retenez pas, laissez les en finir, qu’ils s’anéantissent les uns les autres, qu’ils nous débarrassent de leurs fois abimées et quand il n’en restera plus qu’une poignée rassasiée de sang ou encore affamée, qu’ils soient jugés et neutralisés. C’est ainsi que pourra renaitre un pays débarrassé des aberrations obscurantistes héritées d’un passé peu glorieux et entretenu par l’instinct le plus vil qui n’existe chez aucun autre animal. De grâce laissez les s’entre-tuer que la saleté s’autodétruise, c’est une lessive inespérée à la pointe de tout progrès, ceux qui ne sont pas concernés par ce discours sauront rester à l’écart pour être les juges et les reconstructeur du pays de demain.
    c’et le constat de l’échec, que faire d’autre?

    • Souriya ya habibati dit :

      Le porte parole de ‘ar’ur qui attérrit parmi nous ou quoi?!!!!

      Souriya Allah hamiha

      • avecfoietlois dit :

        toujours besoin de cataloguer les gens, votre commentaire est d’une pauvreté, au moins bethehem a l’honnêteté de dire qu’il ne comprend pas, vous auriez du dire la même chose au lieu de vous la jouer analyste.
        en attendant je ne sais à qui vous faites référence quand à l’habit dont vous m’affublez, sachez que mon allégeance ne va à aucun politique mais uniquement à l’imam de mon temps, et je condamne tous ceux qui se prostituent pour quelque cause que ce soit et qu’ils soient informés qu’il se trouvera toujours en face d’eux des gens qui se seront prostitués au bénéfice du camps adverse, et donc s’infligeront les uns et les autres les pires horreurs, « kama toudinou toudan ».

        • Candide dit :

          Il faut que tu saches que si tu évoques ici le moindre argument laissant penser que tu ne serais par pro-fachy, tu te fais immédiatement insulter.

          Tu me diras, ç’est plus cool qu’en Syrie. La bas, à situation identique, au mieux un coup de matraque, au pire un voyage immédiat vers l’enfer !

          • Louis Denghien dit :

            L’enfer en Syrie est surtout assuré par les racailles armées et les politiciens vendus à l’Etranger que vous soutenez, cher Candide. Et une grande majorité de Syriens en sont bien conscients, ce qui fait que votre cause est assez mal partie. N’oubliez jamais, Candide, que vous êtes dans cette affaire aux côtés d’Hillary Clinton et de BHL, et ça vous « leste » pas mal…

            l.D. & Infosyrie

          • Candide dit :

            Louis, il faut arrêter de dire n’importe quoi : je ne soutiens personne et je ne suis au coté de personne.

            Je suis simplement à la recherche de la vérité.

            Pour apprécier la vérité, il la comparer au mensonge. Et question mensonge, ici je suis servi.

            En fait, infosyrie me sert de référentiel. Merci pour ça.

          • Louis Denghien dit :

            Ce n’est pas bien de ne pas assumer ses amis, sinon ses inspirateurs. Nous c’est l’essentiel de la presse et des sournois dans votre genre qui nous servent de référentiels fiables pour ce qui est du mensonge « franc » ou de l’insinuation falsificatrice.

            Merci à vous Candide, et à vos amis et mentors, de nous fortifier dans la défense de la Syrie et, bien au-delà, de la vérité contre le bourrage de crânes.

            L.D. & INFOSYRIE

    • betehem dit :

      Joliment écrit. Mais j’ai pas compris.

      • kegan dit :

        Moi non plus;
        C’est la foi qui parle ou la loi??
        Plein de phrases, appels au massacre, et qu’ils s’entre tuent …
        Tres discours israelien ça..!!!

        • avecfoietlois dit :

          mais c’est une infection, dès qu’on ne comprend pas quelque chose au lieu de se remettre en cause on condamne? abruti j’ai l’impression t’entendre un sioniste accuser tous ceux qui ne sont pas du même avis que lui d’antisémites. vois tu comme c’est facile, regardes tu est devenu sioniste maintenant, tu ne t’y attendais pas hein, kegan, comme moi je ne m’attendais pas a tenir dans tes oreilles un discours israélien.

          • kegan dit :

            Je ne vous permets pas dee m’insulter et d’un
            De deux j ai commencé mmon post en disant que je ne comprenai pas et qu’il y avait trop de phrases
            De trois je vous dis l’l'impression que me laisse votre post afin que vous simlifiez un peu, je n’ai pas tou l’apres midi pour comprendre votre pensée profonde ; vous n’etes pas un problème pour moi; juste quelqu’un qui s’ecoute parler …
            Et si c’est du deuxième degré, eh ben il mù’echappe…

        • Candide dit :

          « Je ne vous permets pas dee m’insulter et d’un »

          Ah, parcequ’il faut l’autorisation de l’insulté maintenant. Trop fort Kegan, lui qui pratique l’insulte comme il respire !

      • avecfoietlois dit :

        quand on ne comprend pas après une première lecture, on relit, relit encore jusqu’à comprendre c’est comme quand on a un problème à résoudre on relit bien l’énonce jusqu’à ce que la réflexion se mette en marche vers la solution. c’est sûr que si on jette le stylo et qu’on écarte la feuille, plus d’espoir.

        • Candide dit :

          Ils sont pas assez intellectuels ici pour te comprendre. Ils ne comprennent qu’une chose : gloire à bachar

          • Louis Denghien dit :

            Mais si, moi j’ai bien compris ce que vous dites, Candide. Et ça donne très envie, effectivement, de crier « Gloire à Bachar ! »

            L.D.& Infosyrie

  7. vilistia dit :

    Très belle photo !

    Le Peuple syrien est vraiment merveilleux !

    • Syrienne Libre dit :

      une photo d’un peuple syrien avec les portrait des victimes de la repression:

      ce peuple syrien est terroriste!

      une photo de groupies syriennes avec le portrait de Bachar ou Poutine :

      ce peuple syrien est vraiment merveilleux!

      ouaiiiiiiis très intéressant comme raisonnement!

      Et vous vous avez des portrait de Putin torse nu sur un cheval blanc accroché dans vos toilettes?

      • L17 dit :

        @ Pauvre Syrienne Libre..

        ou plutôt intoxiquée ! Êtes-vous même Syrienne ???

        Vous racontez n’importe quoi chaque fois que vous intervenez.

        Informez-vous et surtout laissez-votre haine, de quoi .. de qui, au placard !

        Allez, reposez-vous, vous en avez besoin…

        Bon week-end !

        • Candide dit :

          « Informez-vous et surtout laissez-votre haine, de quoi .. de qui, au placard ! »

          J’ai beau lire et relire le post de Syrienne Libre et je ne parviens pas à y trouver de propos haineux.

          C’est vrai que quand on est pas d’accord avec la pensée unique de ce forum, on est traité de salafiste, sioniste. Tout comme les opposants en Syrie qui ne peuvent être que des terroristes et des assassins.

          Hello les gens d’ici, vous en avez pas marre de dire tout le temps la même chose?

          • Louis Denghien dit :

            Hello Candide, le discours et la pensée uniques sur la Syrie, c’est bien évidement vous, les gens que vous soutenez et les médias dont vous recyclez les thèses sur ce site.

            Vous n’en avez pas marre, au fait, de promouvoir votre révolution bidon assistée par ordinateur, BHL, les wahhabites pétroliers et l’OTAN ?

            Et si vous étouffez sur Infosyrie, allez respirer à plein poumon le bon air vicié de Libration ou du Monde. On ne retient personne..

            L.D. & Infosyrie

          • kegan dit :

            Il y a en Syrie deux groupes qui s’opposent (comme j’ai déjà dit niaiseux!)
            Ceux qui detruisent et ceux qui essayent de l’empêcher
            Et on se trouve donc dans l’opposition de deux pensées uniques .
            Nous , nous sur ce site avons choisi notre camp et donc notre pensée unique!
            vous (Toi, SL et les autres niaiseux) , vous êtes dans l’autre pensée unique , où prédomine en effet la haine; la haine du président, la haine du peuple (majoritaire mon niaiseux) qui le soutient, la haine de tout le bien que le pouvoir en place a fait (car ça le légitime).. vous êtes dans le camp de ceux qui tuent, qui kidnappent, qui posent des bombes, qui tirent sur les soldats et les civiles
            Vous êtes dans le camp de ceux qui appellent les armées les plus inhumaines et tueurs d’arabe à venir intervenir en Syrie .. vous haissez la Syrie libre unie et fière …
            Vous êtes par le fait dans le camp de la haine et votre discours dégouline de haine et de traitrise; voilà votre pensée unique : LA haine et La traitrise !!

          • joska dit :

            Candide et sl allez vous faire voir ailleurs car si infosyrie est un site bidon n’y venez plus! Vous nous gavez c……!

          • L17 dit :

            @ Candide

            Pas de propos haineux de Syrienne libre dans son dernier commentaire, une fois n’est pas coutume, mais j’en ai souvent lu de son crû sur ce site.
            La haine habite certaines personnes, c’est un fait ! C’est désolant mais c’est ainsi.

            « Tout comme les opposants en Syrie qui ne peuvent être que des terroristes et des assassins. » :

            Ceux qui persistent en ce moment à tuer militaires et civils en Syrie, maquillant leurs crimes, pour les attribuer et les faire attribuer par leurs commanditaires étrangers, à l’Armée républicaine syrienne loyale au président… Ceux-là ne sont pas des opposants , mais, oui des terroristes et des assassins !

            Suivez le conseil de Louis Denghien, que je remercie pour sa réponse :

            « Et si vous étouffez sur Infosyrie, allez respirer à plein poumon le bon air vicié de Libration ou du Monde. On ne retient personne.. »

            Ici, on dénonce les mensonges du monde médiatique et des gouvernants alignés sur la pensée unique made in Oncle Sam-Sion : ainsi tout est clair !

            salam-akwaba.over-blog.com/articles-blog.html

            dont :

            http://salam-akwaba.over-blog.com/article-pax-americana-43127512.html

            Bonnes lectures

          • Syrien. dit :

            Et ta propagande n’est pas assisté par internet Louis ???

          • Louis Denghien dit :

            Bonsoir Samuel !

            L.D. & Infosyrie

  8. Frantz Fanon dit :

    ‘L’absolue interchangeabilité’ de la gauche et de la droite française. Mais c’est cela la base de la démocratie, mes amis. Dès qu’il y a une vraie alternative, rappelons l’Europe de l’après-guerre (italie, Grèce), rappelons le Chili, rappelons le Japon (la chute de Hatoyama) … les défenseurs de la démocratie laissent tomber leur masque. Ils intriguent, ils terroristen, ils font des coups d’états. Suivons de près le cas de la Grèce, mes amis. Certes, le dernier ‘Président de tous les français’, c’était le général de Gaulle (avec toutes ses limitations, nous sommes tous fils de notre époque). Depuis lors, que des nains, des intrigants, des gens qui, dans un état de droit …

  9. RoyL dit :

    Est-ce que Hollande lit?!, même pas le russe obligatoirement.
    (Merkel, par exemple, devrait parler/lire/écrire couramment le
    russe.)

    http://www.voltairenet.org/La-Russie-et-l-evolution-du-monde
    Vladimir Poutine explique sa politique étrangère (1ère partie)
    La Russie et l’évolution du monde
    par Vladimir V. Poutine, 3 mars 2012

    http://www.voltairenet.org/La-Russie-et-l-evolution-du-monde,172990
    Vladimir Poutine explique sa politique étrangère (2ème partie)
    9 mars 2012

    [... a]rticle que le candidat Poutine à consacré à sa future
    politique étrangère dans le quotidien Moskovskie Novosti [...]
    [le 27 février 2012!]

    ***

    Parce que Poutine énonce C-L-A-I-R-E-M-E-N-T le programme qu’il
    veut implémenter — et qu’il VA SUIVRE (Dieu merci); et il faut
    profondément être accroché à des visions du monde genre *au-delà
    du bien et du mal*, this-is-my-lucky-day et du hasard pour
    pouvoir croire, espérer de faire *dévier* Poutine de sa ligne de
    base — avec des *astuces* et des *bluffs* à la ‘valet noir’^1
    par surplus!!!

    1. [wiki] Le pouilleux ou vieux garçon, (appelé parfois mistigri,
    le puant ou le valet noir): il faut se débarrasser de toutes ses
    cartes pour gagner; le dernier à détenir le pouilleux,
    c’est-à-dire le valet de pique, a perdu. [...]

    • RoyL dit :

      Addendum:

      Touche Euro 2012: Même dans les équipes de foot ils étudient de
      quelle coté gardien untel préfère se lancer aux penalties, ou
      jouer tel tirer avant des rencontres!!! 8-)

    • L17 dit :

      @ Royl
      Merci de conseiller la lecture de ces deux articles de Vladimir Poutine dans lesquels il expose clairement sa vision géopolitique des événements et son programme.

      Depuis plusieurs années, au plus haut de l’État français, les responsables sont nuls et ignares en politique internationale, s’en remettant à des « gourous » du genre Kouchner et BHL et nommant au Quai d’Orsay des Juppé et Fabius ; ces derniers ont occupé des postes de premiers ministres à une époque où les présidents Chirac et Mitterrand avaient une autre stature internationale, une autre politique étrangère que celles de Sarkozy et Hollande arrimés à l’OTAN.
      Du reste, il y a eu un grand battage médiatique grotesque autour de cette entrevue Poutine-Hollande :
      On allait voir ce qu’on allait voir ! Hé bien, on a vu ce qui était prévu d’avance par les gens qui réfléchissent : c’est Niet et re Niet à tous les fantasmes euro-atlantiques au sujet de la Syrie. Cela n’étonne personne sur ce site et réjouit les vrais amis des Syriens.

      Le président russe est venu à Paris « mettre les points sur les i » aux divagations élyséennes. Il a réaffirmé le veto russe opposé le 4 février 2012 au Conseil de Sécurité.
      Cf. : http://salam-akwaba.over-blog.com/article-veto-de-la-chine-et-de-la-russie-pour-en-finir-avec-les-ingerences-du-bao-en-syrie-99326215.html
      Cette opposition au dépeçage de la Syrie (sur le modèle libyen) est partagée par la Chine (veto) et plusieurs autres pays, et non des moindre : cela les médias français feignent de l’ignorer et l’occulte, ce qui en dit long sur leur honnêteté… intellectuelle !

      J’ai lu il y a deux jours sur le site Dedefensa qui rappelle les positions russes :

      [[[ ... Une déclaration courte mais significative venant directement de Poutine, puisque c’est son conseiller Dmitry Peskov qui parle à l’agence Tass, ce 30 mai 2012, dans une dépêche au titre significatif : “La position russe sur la Syrie ne changera pas”. Peskov parlait du déplacement de Poutine qui commence aujourd’hui, en Biélorussie, en Allemagne et en France… «Il est à peine possible de parler de quelque concession que ce soit que la Russie pourrait soi-disant faire sous des pressions… La politique étrangère de la Russie en général, et sur la Syrie en particulier, est absolument ouverte, constante et très bien équilibrée» Bref, il n’est pas question de changer la politique syrienne de la Russie, et certainement pas sous le force de pressions extérieures. (Complémentairement, on notera une déclaration du vice-ministre des affaires étrangères Gatilov, du 30 mai 2012, selon laquelle la Russie mettra son veto à toute proposition d'intervention extérieure en Syrie.) Voici qui meublera la conversation avec Merkel et (surtout) avec Hollande.... ]]]
      Lire la suite ICI :
      http://www.dedefensa.org/article-l_instant_magique_a_pass__31_05_2012.html

      Cordialement

      http://salam-akwaba.over-blog.com/articles-blog.html

  10. RoyL dit :

    http://tarpley.net/2012/06/01/syria-finds-800-man-death-squad-guilty-of-houla-massacre/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=rss

    Syria Finds 800-Man Death Squad Guilty of Houla Massacre; Putin
    Warns of Extreme Danger While Hollande Drifts Towards Warmonger
    Camp
    Webster G. Tarpley, Ph.D.
    PressTV
    June 1, 2012

    • RoyL dit :

      http://www.french.moqawama.org/essaydetails.php?eid=7116&cid=289
      01-06-2012

      « [L]‘ancien vice chef d’état-major de l’armée israélienne, Dan
      Harel, a affirmé que les perspectives d’une ATTAQUE OCCIDENTALE
      sur la Syrie sont TRÈS FAIBLES. [Emphase ajoutée]

      [ ** redécouverte de l'eau chaude: **]

      [C]ela est due à deux raisons principales:
      [L]a deuxième raison, selon Harel [...]

      [ ** maintenant, le voici: le payload! **]

      « [L]es Occidentaux savent bien que dans le cas d’une attaque
      militaire sur la Syrie, la situation va dégénérer vers une
      guerre sectaire grave et horrible », a-t-il poursuivi. [...]

      ***

      Avec: « Les Occidentaux » incluant les israéliens (mais Harel est
      modeste).

      Okay, il ne resterait qu’à discuter ça: la situation va dégénérer
      vers une *guerre sectaire grave et horrible*. Ça DÉPEND; est-ce
      que c’est vrai?, où précisément, comment — est-ce que les
      attentats aux bombes, sonores inclusives, aurait du renforcer le
      *story telling*, la représentation médiatique d’une guerre civile
      (synthétique)? Les terroristes n’ont aucun support à l’intérieur
      de la Syrie, au-delà des frontières. Comme Meyssan l’a observe
      déjà, se débarrasser de ce qui reste des terroristes ne prendrait
      plus de temps que d’un tant.

      • betehem dit :

        Suis un peu lente d’esprit, Royl. Mais vraiment, j’ai du mal à suivre votre pensée et comprendre vos infos éventuelles.

      • RoyL dit :

        http://sana.sy/eng/22/2012/06/02/422872.htm

        Al-Hamwi: Way of Committing al-Houla Massacre Indicates That
        Terrorists Are Resposnible
        Jun 02, 2012

        GENEVA, (SANA)- Syria’s Representative to the UN Human Rights
        Council, Faisal al-Hamwi, on Friday said the way in which
        al-Houla crime was committed indicates the perpetrators are
        terrorists linked to sabotage and takfiri groups whose MAIN
        MOTIVE WAS TO IGNITE SECTARIAN SEDITION in a region with a
        multi-community social fabric. [...] [Emphase ajoutée]

      • RoyL dit :

        [... S]elon lui [Brezinski] le soulèvement syrien est différent
        des autres conflits parce que la violence n’est pas très répandue
        géographiquement, l’armée est restée intacte et l’élite des
        affaires continuent de soutenir le gouvernement Assad. [...]^1

        Plus simplement, le *soulèvement syrien* est un produit importé,
        entièrement synthétique; les syriens — les vraies, pas les
        mercenaires que l’on a essayé d’infiltrer — ne sont pas un
        peuple ni d’imbéciles, ni d’hommes sans honneurs et ni de sans
        Dieu: en effet ils ont été le berceau de l’humanité déjà quand
        les grand-grand-..-grand parents de Brezinski allaient à la
        chasse de l’ours, des tortues et des hyènes des cavernes encore;
        et l’on espère vivement que d’autres, dans le monde, apprendront
        de cet exemple de résistance et réfractaireté héroïques.

        (BWANE, pardonnez moi si je viens de vous plagier un peu.) ;)

        http://www7.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=66739&cid=18&fromval=1
        Brezinski : la situation en Syrie n’est pas aussi horrible
        02-06-2012

  11. theflowerpower dit :

    FIRST INTERVIEW with A SYRIAN EYEWITNESS of HOULA MASSACRE: ANOTHER US/WEST “FALSE FLAG” :
    http://cort.as/23I-

  12. L17 dit :

    Merci à Louis Denghien pour cette excellente analyse.

    Le Président français Hollande ne s’est pas dédit : il ne le pouvait pas après s’être avancé aussi imprudemment sur la scène internationale par ses déclarations « surréalistes » en face du Président russe Vladimir Poutine qui a une vision claire des enjeux du problème syrien pour la paix du monde.
    Il y a eu un formidable battage médiatique, plutôt grotesque, en France autour de cette entrevue Poutine-Hollande :
    On allait voir ce qu’on allait voir ! Hé bien, c’était tout vu d’avance : NIET du président russe ! Ce qui n’étonne personne sur ce site et nous réjouit tous.

    La ligue arabe fait de nouveau appel au Conseil de sécurité sans réclamer d’intervention armée !

    Cordialement

  13. Syrienne Libre dit :

    « Combien de civils ont péri aux mains des autres, des rebelles, est-ce que vous avez compté ces pertes, il s’agit de centaines de personnes ! »

    En effet, et je suis d’accord avec Poutine pour que l’on rappelle qu’il existe des « victimes » parmi les sbires et les citoyens plus ou moins liés aux moukhabarat ainsi que des citoyens innocents.
    Et en effet, le nombre ne dépasse pas les quelques centaines (ce qui est déjà énorme).
    Malheureusement une révolution « propre », ça n’existe pas, même si elle est menée par un Che Guevara.
    Quoiqu’il en soit tous les crimes doivent être jugés, ainsi que les crimes du régime et leur hommes de mains qui ont fait quelque 15 000 morts…

    Poutine (le beau, le fort au regard de braise) est le mieux placé pour être au courant de ces chiffres.

    Concernant l’Allemagne, elle a tout intérêt a suivre la Russie, puisqu’il existe un projet de création de pipelines avec la société Gazprom, mais pas seulement. Ces deux pays sont alliés et entretiennent des relations qui reposent sur plusieurs contrats et accords bilatéraux dans les domaines politiques, économiques et culturels.
    Ainsi vue la situation économique catastrophique de l’Europe de l’Euro aujourd’hui, mieux vaut que l’Allemagne prenne ses disposition pour une meilleure indépendance…

    • Louis Denghien dit :

      Che Guevara a supervisé des centaines d’exécutions à Cuba, après la prise de pouvoir par Castro. Aucune révolution n’est propre, mais à l’évidence la votre est assez sale. Et en plus, ce n’est pas une révolutio puisqu’elle est soutenue par l’émir du Qatar, BHL et l’OTAN.

      L.D. & Infosyrie

      • Candide dit :

        « Et en plus, ce n’est pas une révolutio puisqu’elle est soutenue par l’émir du Qatar, BHL et l’OTAN. »

        Oû est-il dit qu’une révolution ne devrait pas être soutenue par l’extérieur?

        • Louis Denghien dit :

          Dis moi qui te soutiens, je te dirai qui tu es. Et dans le cas de l’opposition syrienne,e n’est pas hyper-valorisant…

          L.D. & Infosyrie

        • kegan dit :

          Et toc mon petit niaiseux!!
          Oui moi je compte les points et tu es toujours à zero Candide !!!

    • Maroquino dit :

      Oh la la, BBC : Une photo d’Irak pour illustrer le massacre de Houla ?

      http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=31188

    • Passionario dit :

      Syrienne Libre, dites-vous?? Emboîtée et bornée!!!!!Rien de ce que vous racontez n’est précis, allez donc déblatérer vos bêtises et mensonges sur Al Jazira et consorts…………

  14. freeman dit :

    Hollande me donne tjrs l’impression d’être en campagne. Il n’a pas compris que la musique a changée.
    Il a pense faire plier putine, mais c’est mal le connaître.
    S’il doivent intervenir en syrie ce sera en toute illégalité et cela embrasera a coup sur la région.

    Ce qui est fou, c’est que les atlantistes vont continuer à pourrir la situation malgré tout. Donc c’est un combat d’usure, et il faudra garder le cap.
    Ce qui est fascinant c’est que les US soutiennent le plan Anan et font en même tant tout pour qu’elle échoue!

    Pour finir, j’espère que la Turquie ne se mêlera pas directement de tt cela car, cela va considérablement changer la donne.

  15. Syrienne Libre dit :

    Comment Poutine pourrait lâcher le régime syrien, alors que la vente d’armes en Syrie, en 2011, lui a rapporté 773 000 000 d’euros?

    • Syrienne Libre dit :

      « Oui, on vend des armes à la Syrie, et on en est contents »

      Propos du vice-ministre russe de la Défense, il y a 2 mois.

      Tu m’étonnes!

      • Maroquino dit :

        Oui et les américains??? la France??? Itaile,israel,GB,Japon,Allemagne,Espagne?????et j’en passe! Ils sont les plus grand vendeurs d’armes de la planète et ils soutiennent qui?? Bachar?? je pense pas!

    • Louis Denghien dit :

      Ce n’est pas qu’une question de gros sous, je crois vous l’avoir expliqué…

      L.D. & Infosyrie

      • Candide dit :

        « Ce n’est pas qu’une question de gros sous, je crois vous l’avoir expliqué… »

        C’est ton analyse Louis, mais cela reste une analyse…

        • Louis Denghien dit :

          Non c’est l’analyse, assez répandue parce qu’ »évidente, d’un certain nombre d’intervenants de la presse mainstream : la Russie soutient aussi la Syrie pour des questions de principes diplomatiques et de dignité nationale.

          L.D. & Infosyrie

          • L17 dit :

            @ Exact, Louis Denghien :

            « la Russie soutient aussi la Syrie pour des questions de principes diplomatiques et de dignité nationale. »

            Au Conseil de Sécurité, la Russie et la Chine sont les seuls membres, parmi les cinq ayant droit de veto, à soutenir le vrai Droit International de non ingérence… Ce qui peut sembler paradoxal puisque France, USA, GB – trois démocraties « exemplaires » !!! – bafouent allégrement, et sans vergogne ce droit, sur tous les continents depuis de nombreuses années semant le chaos et la désolation. Les tristes exemples ne manquent pas.

            La Syrie est la pierre d’achoppement, le scandale de trop qui va faire échouer leurs plans. Et ce sera très bien ainsi.

            Cordialement

          • Candide dit :

            « la Russie soutient aussi la Syrie pour des questions de principes diplomatiques et de dignité nationale »

            Rires

          • Louis Denghien dit :

            Si cette évidence vous fait rire, préparez vous à d’imminentes crampes à la mâchoire, Candide…

            L.D.& Infosyrie

    • kegan dit :

      Pfff 770 millions !!
      Le Qatar a proposé plusieurs milliards de contrats et autre à la Russie pour qu’elle arrête de soutenir la Syrie ;
      Et vous savez quoi? les russes ont refusé !!

      Il s’aver donc ? Que ce n’est pas une histoire de sou!!
      Cherchez encore SL …

      • Souriya ya habibati dit :

        Salut Kegan, il paraît que le petit (fiston) hamad est allé faire les mêmes propositions aux Chinois..à hauteur de 400 milliards de dollars.. Et, les Chinois lui ont exprimé leurs REGRETS pour le fait que, lui et sa délégation ne disposaient pas d’assez de temps pour aller se promener aux alentours de la grande muraille de CHINE…

        • Marie-Christine dit :

          Exemple très illustratif de l’impeccable, exquise et impayable courtoisie chinoise pour leur signifier d’aller se faire voir ailleurs…, là ce n’est pas chez les grecs, mais sur la grande muraille de Chine…, en l’occurrence loin de Beijin…
          Très cordialement Souriya

      • Maroquino dit :

        Véridique, ces chiens croivent que l’argent leurs donnera tout, Hamdoulilah il y’a encore des gens qui se soucient de chose beaucoup plus importante. Comme la vie d’innocent. Et puis les Russes n’ont jamais fait dans toute leurs histoires ce que les usa ont fait en moins d’un siècle.

    • Akyliss dit :

      773 millions d’euros ? et tu crois que la Russie fait tout ça juste pour 773 millions d’euros ?
      ne soit pas naive Syrienne Libre, ce n’est pas juste une histoire de vente d’arme mais de ne pas laisser la route de la soie entre les mains de l’OTAN !ce n’est pas 773 millions d’euros qu’il s’agit mais de quelques milliards et de position stratégique pour ne pas se faire étouffer par l’occident !

  16. L'OBSERVATEUR dit :

    À chaque « alternance » le nouveau gouvernement reprend la politique du précédent en l’aggravant.

  17. Yassir Attalia El Djazairi dit :

    Cessez de rêver de changements entre:
    Droite et Gauche en France, Démocrates et Républicains aux USA, Travaillistes et Libéraux au Royaume-Uni, Sociaux Démocrates et Chrétiens Démo en Allemagne etc…

    Il n’y a pas de différences entre eux. Les Grandes Lignes de leurs politiques sont exactement les mêmes : servir les intérêts des Grands Groupes, des Marchands d’Armes et des Banquiers. Servir les « Intérêts Immédiats » de leurs Nations respectives… Maintenir les autres Nations derrière eux pour s’enrichir sur leurs dos.

    Le reste, la politique intérieure, ne diffère que la sauce à laquelle vous allez être mangés par vos ELITES. Plus d’impôts ici, un peu plus d’aides là.. mariage Homo par ci, amendes par là…

    NE vous fatiguez plus à aller voter, vous perdez votre temps.

    Un ancien m’a dit :

    La Tyrannie c’est FERME TA GUEULE, et la Démocratie c’est « CAUSE TOUJOURS ».
    Le Résultat c’est le même !

  18. GeorgesMohamedAli dit :

    Arrêtez de vous enflammer contre Hollande. Quand il y a dans un pays tant de morts, il est légitime de se poser la question sur la capacité des dirigeants et il est légitime de demander des comptes.

    Même si Assad était le saint esprit incarné, il me semble qu’il est comptable de ce qui se passe. Je ne parle pas des tueries mais de la situation qui a permis d’arriver à ces tueries. Il y a certainement un complot mais il y a surtout une gestion catastrophique qui a permis à ce complot de prendre corps.

    Rappelez-vous le responsable corrompu de la douane proche de la famille monarchique de la Syrie et qui a accumulé une fortune considérable en transformant la frontière en passoire, c’est ce genre de corruption qui a permis probablement aux salafiste peut être d’entrer avec les leurs armes criminels pour assassiner nos soldats.

    Puis si Assad aimait si bien son pays pourquoi il n’abandonne pas le pouvoir à un autre homme progressiste et laïque et pas forcément alaouite, cela permettra de fermer le bec à tous ces salauds qui veulent ruiner la Syrie.

    Je pense que les milliers de morts justifient qu’Assad mette sa fierté personnelle de coté et passe la main.

    Arrêtons avec la culte de la personnalité qui doit être réservée aux retardés mentaux….Les syriens ne le sont pas. Enfin je l’espère.

    • Louis Denghien dit :

      Ce n’est pas donner dans le stalino-maoïsme que de dire que Bachar est la seule personnalité assez forte pour assurer la perennité et l’unité de la nation. Vous pourrez toujours dire que ceci est le résultat de trente à quarante ans de vie politique syrienne, mais Bachar parti, ce serait un appel d’air formidable à toutes les forces centrifuges et sectaires. Bref, que ça vous plaise ou non, c’est bien « Ou Bachar, ou le chaos » !

      La politique est l’art du possible, GMA

      L.D. & Infosyrie

      • Candide dit :

        « Ou Bachar, ou le chaos  »

        Louis, et si bachy fait un AVC la semaine prochaine, ça sera le chaos aussi?

        • Louis Denghien dit :

          Très probablement. D’ailleurs certains Occidentaux ont pensé à hâter sa fin physique. Heureusement, cet homme semble en bonne santé.

          L.D. & Infosyrie

        • GeorgesMohamedAli dit :

          Vous ôtez-vous de là.
          Moi je m’adresse aux compatriotes et aux amis de la Syrie et je ne veux pas que les ennemis de la Syrie s’en mêlent.
          Sachez que je préfère 100 fois ASSAD aux traitres vendus et aux intégristes salafistes et les sionistes comme votre ami BHL. Capici!!!!

          Vive la Syrie

      • GeorgesMohamedAli dit :

        Cher Louis,

        D’après vous, la Syrie ne peut pas survivre sans ce jeune homme qu’on est allé chercher pour mettre président, parce que son défunt de frère était pressenti pour être président après son père!!!!!
        Comme s’il s’agit d’un élevage de présidents….

        et D’après votre logique, on doit un jour le remplacer un jour par son fils car sinon ca sera toujours le chaos sinon car le président actuel va poursuivre la même politique et donc on restera dans les mêmes conditions…

        Avec tout mon respect pour vous et votre site je pense que cela montre que vous connaissez mal le peuple syrien, ce peuple de 10 mille ans de civilisation n’a pas besoin d’apprentis-dictateurs pour survivre.

        Je pense qu’au sein du peuple syrien et au sein même du parti BAATH il ya des hommes patriotes et honnêtes qui peuvent garantir une Syrie moderne et laïque tout en abrogeant le système de privilège abominable établi par le régime et qui a conduit à la corruption généralisée.

        Certes la politique est l’art du possible mon cher Louis mais qui vous dit qu’il n’est ppas ossible pour le peuple syrien de trouver de vrais leaders comme shoukri el kouatly?.

        Pitié ne confondons pas la Syrie avec le régime. Les régimes passent mais la Syrie restera là à jamais.

        J’espère que tous mes compatriotes syriens sont d’accord avec moi y compris ceux qui soutiennent le président actuel.

        C’est la Syrie qu’on doit protéger et cela passe devant tout intérêt personnel.

        • Louis Denghien dit :

          Un changement de dirigeant, sinon d’orientation nationale, serait envisageable, si la Syrie n’était pas confrontée à une gigantesque tentative de déstabilisation intérieure et extérieure. Mais ce détail vous a peut-être échappé GMA ?

          L.D. & Infosyrie

          • GeorgesMohamedAli dit :

            Du tout mon cher Louis, cela ne m’a as échappé mais vous pensez sans cela ASSAD aurait pensé un jour à quitter le pouvoir?????
            Soyez honnête et avouez que ce n’était pas envisagé…..

          • mécréante dit :

            Bravo super LD c’est exactement ça. Que serions nous sans vous ?

            et à GMA « 10 mille ans de civilisation » le passé ne change rien à la situation actuelle…
            On s’accorde à dire que l’humanité est née en Afrique, regardez la situation de ce pauvre continent !

    • Marie-Christine dit :

      « Puis si Assad aimait si bien son pays pourquoi il n’abandonne pas le pouvoir à un autre homme progressiste et laïque et pas forcément alaouite, cela permettra de fermer le bec à tous ces salauds qui veulent ruiner la Syrie. »
      Si Bachar le faisait, sur l’injonction des puissances étrangères et des « opposants radicaux », en plus que ça n’aurait pas les résultats que vous escomptez, au contraire, il trahirait la majorité du peuple syrien qui lui demande de protéger la souveraineté et l’unité de la Syrie. Cela serait considéré comme une lâcheté. Apparemment, il n’est pas un lâche : bien d’autres « dictateurs corrompus » l’auraient fait, et l’ont fait.
      En plus, la nouvelle constitution limite les mandats présidentiels, et je ne pense pas en fonction de cela qu’il prévoit rester »éternellement ». Que l’opposition travaille au processus démocratique du changement, c’est son devoir et sa responsabilité vis à vis du peuple syrien. Et c’est le devoir de toute opposition patriote !
      L’opposition dite radicale, veut un coup d’Etat avec l’aide étrangère, l’aide des ennemis de la Syrie, car ce sont ses ennemis, un coup d’Etat avec toutes ses conséquences : la guerre civile généralisée promise et l’éclatement du pays – presque à tout coup – et ils veulent s’appeler « révolutionnaires » !?

    • Véritéoblige dit :

      @GeorgesMohamedali

      Là vos propos m’étonnent: qui demande le départ d’Assad, certainement pas la
      majorité des syriens. Hier encore j’entendais « Hitlery » Clinton clamer haut
      et fort qu’il doit partir. De quel droit se permet-elle de s’ingérer?

      Et vous parlez de culte de la personalité, incroyable, vous devez vous
      tromper de personnage!
      Assad sait très bien ce qui attend son pays s’il part et nous aussi d’ailleurs – avez-vous oublié la Libye?La Libye est plongée dans le chaos
      et les horreurs continent d’être perpétrées.

      Peut-être devriez-vous suivre un cours de géo-politique.
      Louis Denghien sur Radio Courtoisie de mars 2012 pourrait vous laisser entrevoir les enjeux de l’agression en Syrie. Ce serait au moins un début.
      http://www.dailymotion.com/video/xpdfws_rc-2012-03-10-infosyrie-louis-denghien_news

      • Véritéoblige dit :

        Et encore un tip:

        la vidéo du Général américain (5 étoiles) Wesley Clark dans une interview
        sur les plans de « l’Empire »:

        http://www.youtube.com/watch?v=2vWe0cVdYRI

        • GeorgesMohamedAli dit :

          Vous croyez vraiment que s’il ya une élection libre en Syrie Assad gagnerait?
          Lui qui mettaient des intello en prison pour des crimes d’atteinte à l’âme de la nation…

          Allez soyons sérieux et pensez à la Syrie avant de penser aux intértets sectaires.

          Puis je n’ai jamais dit qu’il fait remplacer ASSAD par les traitres au solde de l’étranger. J’ai demandé d’avoir leader un vrai et issu du peuple et qui porte le flambeau d’une Syrie juste, moderne et laïque et qui ne permet pas à ses cousins et ses copains de piller le pays…. (si vous voyez ce que je veux dire)

          • Maroquino dit :

            J’ai une certaine sympathie pour Assad mais je suis d’accord avec vous, une fois que tout ceci ce sera tassé il faudra qu’il envisage de partir. Bien entendu par une personne élu légitimement par le peuple et non un pantin à la solde de je ne sais qui.

          • Marie-Christine dit :

            Je ne crois pas du tout que ceux qui vous ont porté la contradiction, avaient en tête de intérêts sectaires, mais d’abord celui de la Syrie dans la conjoncture actuelle très dangereuse à laquelle elle est confrontée.
            « Puis je n’ai jamais dit qu’il fait remplacer ASSAD par les traitres au solde de l’étranger. J’ai demandé d’avoir leader un vrai et issu du peuple et qui porte le flambeau d’une Syrie juste, moderne et laïque et qui ne permet pas à ses cousins et ses copains de piller le pays… »
            C’est le rôle d’une opposition digne de ce nom d’offrir à ses concitoyens une alternative réelle. Où est-elle actuellement cette oppostion ? Il me semble qu’elle est encore à construire !
            En aucun cas un « putsch » (qui plus est contre la majorité du peuple) pour remplacer Bachar, ne peut être porteur d’un changement positif pour la Syrie, au contraire, au contraire !!

  19. L17 dit :

    Bonjour à tous

    Les dirigeants US, occidentaux ou arabes s’aveuglent et ne veulent pas tenir compte de toutes les déclarations de Vladimir Poutine, Medvedev, Lavrov et de tous les responsables russes qui ne cessent depuis le début de la crise syrienne (surtout après les carnages de l’OTAN en Libye) à affirmer haut et fort qu’il n’est pas question de « régler » les affaires syriennes par les « frappes chirurgicales » des pilotes de l’OTAN qui doit arrêter d’armer et d’aider les terroristes sévissant en Syrie … via la CIA, le MI6, la DGSE, le MOSSAD ou encore leurs « amis » qataris et Saoudiens
    Cf. : « RoyL dit : 2 juin 2012 à 7 h 44 min »

    Ces dirigeants alignés sur les politiques israélo-US – s’imaginant représenter seuls la « Communauté internationale »! – s’exposent à des déboires du genre de celui qui attendait Hollande hier soir lors de son entrevue avec Poutine.

    La Russie et la Chine sont soutenus par d’autres pays, et non des moindres (BRICS, etc.) dans leur opposition euro-atlantiste contre la Syrie. Dans cette crise ils défendent, n’en déplaise à nos dirigeants européens le vrai Droit International de non ingérence dans les affaires intérieures d’un pays souverain : ce qui est le cas de la Syrie.

    Cordialement

    http://salam-akwaba.over-blog.com/articles-blog.html

  20. SCHAT dit :

    Les américains récoltent les fruits de leur investissement. Ils ont financé un stage « lavage de cerveau » à la French American Foundation en 1996 (Moscovici y était aussi), et créé un commis, tout comme avec Juppé, qu’ils ont pu muté de gaulliste en super antlantiste.

    Il y a quelques jours notre Hollande bombait le torse à la « Duce » en déclarant qu’il veut faire plier plier Poutine. ce dernier lui a envoyé un coup dans les gencives dont il s’en rappellera.
    Merckel, qui est plus chevronnée, et qui lit les rapports que lui font ses collaborateurs a eu une attitude beaucoup plus responsable que notre excité.

    • Djazaïri dit :

      - en Algérie, quand une équipe de foot joue mal, les spectateurs crient: « i roh talbass gachek! »,
      - ce qui signifie: allez vous rhabiller! sous entendu rentrez au vestiaires,
      - on pourrait dire à Mr HOLLANDE: « i roh talbass gachek »! « i roh talbass gachek! »

      • Marie-Christine dit :

        C’est d’ailleurs à peu près ce qu’il a fait (c’est vrai après le « match »), sur le perron de l’elysée, après avoir donné congé à son « hôte », « soulagé et un peu groggy », dixit Le Figaro.

  21. [...] (Vrais) amis de la Syrie, rassurez-vous : votre pays de coeur ou de sang n’a rien à craindre de ces brasseurs de mots et de ces marchands d’indignation. Source : INFOSyrie. [...]

  22. Du vent ! dit :

    Syrie ou la vaine « diplomatie de la tempête » de la part de ses faux amis !
    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=31186

    Certains ont sans doute été surpris de ce qu’a entrepris l’alliance occidentale sous commandement US pour « signifier congé » aux diplomates syriens ou leur faire savoir qu’ils étaient devenus « indésirables ». Une entreprise synchrone et si bien coordonnée, que la plupart de ces pays ont pu prendre leur décision en moins de 24 heures après la déclaration du Conseil de sécurité ! Lequel Conseil n’a fait qu’imputer « aux auteurs des violences » la responsabilité des massacres barbares en Syrie, notamment à Taldo, petit village de la région de Houla proche de Homs.

    Dès les premiers jours de l’agression contre la Syrie, les observateurs s’attendaient à un tel comportement de la part d’un Occident qui vise à lui infliger un isolement diplomatique maximal, surtout à partir du moment où elle a réussi à contrecarrer la guerre globale dirigée contre elle ; tout en menant ses adversaires et ennemis dans des impasses complexes et obscures, qui ont conduit à leur dénigrement mutuel et à la désintégration de leurs organisations artificielles conçues pour mettre en œuvre cette agression. Nous disons même que cette décision arrive avec un retard d’environ cinq mois, car nous l’attendions pour le début de l’année 2012 ; après que la soi-disant « opposition syrienne » ait réussi à contrôler quelques régions, notamment celles situées en pleine campagne autour de Damas, Homs et Idlib ; et avant que les forces gouvernementales ne les reconquièrent et les ramènent dans le giron de l’Etat.

    En effet, l’Occident se retrouve face à une situation syrienne qui a évolué vers des obstacles qui empêchent l’intervention militaire étrangère. Il est bien obligé de constater que la Syrie n’a pas plié sous le poids des sanctions politiques et économiques imposées au peuple syrien, sans l’aval de l’ONU et par contournement du droit international. Il a compris que la mission de Mr Kofi Annan, échafaudée tel un « Cheval de Troie » qui lui aurait permis de contourner l’impossibilité d’une intervention militaire, a été intelligemment contenue et convertie en une mission de paix à la recherche d’une solution pacifique de la crise sans dépassement du gouvernement en place, mais sous son autorité ; et non en « mission de reconnaissance avant intervention étrangère » visant à le renverser et a installer les suppôts et agents du Renseignement des États-Unis comme dirigeants de la Syrie !

    C’est à partir de cette motivation, et dans ce contexte, que l’Occident a tenté d’exploiter le massacre de Houla en exprimant « indignation et colère » contre le gouvernement syrien ; en prétendant « avec sérieux » vouloir poursuivre sa guerre pour le renverser après l’avoir isolé ; et enfin, en décidant d’expulser ambassadeurs et diplomates syriens des quelques ambassades sur ses territoires.

    Quelle importance accorder à cette décision d’expulser les diplomates syriens et quelle en serait l’efficacité pour la réalisation des objectifs occidentaux en Syrie ?

    Avant de répondre à ces questions, il convient de souligner que le prétexte avancé par l’Occident pour justifier sa « diplomatie de la tempête » contre la Syrie, n’est qu’une réalité qu’il a déformé pour acquitter l’assassin et condamner l’innocent. Parce que le massacre condamné et la sauvagerie déplorée, qui ont eu lieu à Taldo, ont été infligés à des villageois musulmans chiites fidèles au gouvernement, favorables à la ligne réformatrice adoptée par le Président Al-Assad, et opposés à la violence et au terrorisme perpétrés par les takfiristes et les terroristes dissimulés derrière diverses appellations telles que « Armée Syrienne Libre » [ASL] ! Et parce que, comme il est désormais indéniablement prouvé, les victimes de ces assassinats ont été exécutées au poignard, à la découpe, ou par des tirs à bout portant ; méthodes adoptées par les organisations terroristes et criminelles qui opèrent en Syrie sous la bannière de « mise à bas du régime » ! Par conséquent, connaissant la victime, son identité, la façon dont elle a été tuée, et le style du tueur… vous pouvez facilement en déduire l’identité de ce dernier ; qui, dans ce cas précis, appartient inévitablement à ces organisations professant et pratiquant le crime, la destruction et l’anéantissement. Mais la désinformation est omniprésente. La preuve en est, par exemple, l’effarante mystification d’un prestigieux média occidental qui n’a pas hésité à sacrifier sa réputation et a publié une photo d’un assassinat collectif commis par l’armée des États-Unis en 2003 en Irak… en prétendant qu’il s’agissait du massacre perpétré à Houla ! [1] [2].

    Ceci étant clairement dit, nous pouvons revenir à la question des objectifs de l’Occident quant à sa décision de s’en prendre aux diplomates syriens, pour constater ce qui suit :

    1. La nécessité d’un argument psychologique frappant pour simuler la cohésion du front des « ennemis de la Syrie », lequel apparaitrait « uni » autour d’une décision menant à une agression justifiée, surtout depuis que l’Occident et ses alliés se sont retrouvés dans une impasse militaire, politique et économique les menaçant de désintégration.

    2. La nécessité d’un écran de fumée qui dissimulerait le délitement de « l’opposition syrienne », en particulier le « Conseil d’Istanbul » prétendument « National et Syrien » et reconnu par ce même Occident, lors de la dernière réunion des ennemis de la Syrie, comme le seul représentant du peuple syrien et même de toutes les oppositions ; mais qui se révèle impuissant d’élire ne serait-ce que son président, au point que Bourhan Ghalioun continue à mener les affaires courantes après avoir été contraint à la démission, moins d’un mois après son élection !

    3. La nécessité d’organiser un environnement qui empêche le gouvernement syrien de « profiter du massacre de Taldo », massacre perpétré par les « bandes de Takfiristes & Frères », prétendument unis sous la bannière de l’ASL, lesquels continuent à commettre toutes sortes d’actes terroristes tel le récent enlèvement de onze visiteurs chiites des lieux saints sur leur chemin de retour, d’Iran via la Turquie.

    4. La nécessité de faire pression sur la Syrie et ses puissants alliés iranien et russe, pour les pousser à accepter une solution médiane grâce à laquelle les Occidentaux pourraient compenser la perte des bénéfices attendus par leur agression programmée contre la Syrie, qui dure depuis bientôt quinze mois !

    Quant aux effets, sur la Syrie, de la « décision de signifier congé » à certains de ses diplomates, nous pensons que son importance ne dépasse pas celles de la désinformation médiatique ou de la manipulation psychologique, et reste sans effets juridique ou diplomatique. Cette décision s’est limitée à suspendre les fonctions de quelques diplomates en poste dans diverses ambassades syriennes. Elle ne signifie ni rupture des relations diplomatiques, ni fermeture des ambassades, ni refus de la légitimité de l’État syrien ; pas plus qu’elle ne répond aux souhaits déclarés du « Conseil d’Istanbul » qui attend qu’on lui livre les ambassades de Syrie, maintenant que l’Occident l’a reconnu comme représentant de l’État syrien ! En conséquence, il est probable que certains diplomates syriens rentreront chez eux, comme il est probable que la Syrie expulsera, en réponse, un nombre équivalent de diplomates étrangers utilisant à leur égard les mêmes formules ou expressions, sans que ce chassé croisé n’aboutisse à la victoire ou à la défaite de l’une des parties. Dans quelques jours, les effets de cette décision médiatique et psychologique se dissiperont dans l’oubli, tels ceux escomptés lorsque le Conseil de coopération du Golfe [CCG] a procédé de même vis-à-vis de Damas.

    Reste à souligner que l’essentiel se rapporte à deux prises de position diplomatiques : l’intervention militaire étrangère et le sort de la « mission Annan ». Il est clair que la porte est fermée devant la première, sans espoir d’ouverture jusqu’ici. Quant à la seconde, nous constatons que malgré l’absence de désistement de l’Occident, la mission vacille car la supercherie n’est pas passée étant donné que la Syrie a traité le problème de façon judicieuse et avec sagesse ; ce qui a empêché cette soi-disant mission de paix de se transformer en « mission pour observateurs » comme l’Occident l’espère ; lesquels observateurs se seraient multipliés jusqu’à arriver à 5000, qu’on aurait armés pour devenir une force de démarcation militaire. La Syrie n’acceptera pas la présence de telles forces qui menaceraient sa souveraineté sur son territoire et se battra, avec ses alliés, qui ne permettront pas le contournement de leur position fermement axée sur la résolution pacifique de la crise.

    De ce qui précède et contrairement aux souhaits de ceux qui voudraient exploiter à leur profit « la suspension des fonctions de diplomates syriens dans des pays occidentaux », nous voyons que la Syrie est toujours une forteresse qui ne cède pas sur ses lignes fondamentales et indiscutables devant les pressions, le chantage et l’intimidation. Les effets de cette décision politique seront, eux aussi, balayés par le vent !

    Dr Amin Hoteit
    31/05/2012

    Article original : Al-Tayyar
    http://www.tayyar.org/Tayyar/News/PoliticalNews/ar-LB/amine-hoteit-hh-1577.htm
    Article traduit de l’arabe par Mouna Alno-Nakhal pour Mondialisation.ca

    [1] BBC News uses ‘Iraq photo to illustrate Syrian massacre’
    http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/middleeast/syria/9293620/BBC-News-uses-Iraq-photo-to-illustrate-Syrian-massacre.html
    [2] En marge de Houla : bilans truqués & photo recyclée
    http://www.infosyrie.fr/actualite/en-marge-de-houla-bilans-truques-photo-detournee/

    Le Docteur Amin Hoteit est libanais, analyste politique, expert en stratégie militaire, et Général de brigade à la retraite.

    • Marie-Christine dit :

      Merci pour la transmisssion de cet article que je trouve très intéressant.

    • Djazaïri dit :

      Merci pour cet article.
      Si vous avez un article sur les capacités de résistance militaire, économiques et psychologique, je suis preneur.
      Car que de coups de boutoirs. J’espère que la Syrie tiendra.
      Les Algériens n’oublient pas que la Grande Syrie avait accordé l’asile au grand nationaliste des années 1800: l’Emir Abd El Kader.

      • mécréante dit :

        C’était la moindre des choses, de plus sa présence a enrichit la Syrie.

      • Du vent ! dit :

        @ Djazaïri
        Oui… et sa fille avait ouvert une école pour jeunes filles à Damas et a toujours bénéficié du respect manifesté à l’égard des Algériens… et aussi à ses propres mérites.

        Mais maintenant et si vous vous voulez bien :
        À vos commentaires… après avoir lu ceux déjà exprimés !

        Les Français favorables à une intervention militaire en Syrie (sic!)
        http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/06/02/les-francais-favorables-a-une-intervention-militaire-en-syrie_1711643_3218.html#ens_id=1481132%26%2338%3bxtor=RSS-3208

        D’autant plus qu’aux dernières nouvelles, la LA aurait demandé le boycott efficace des TV syriennes publiques et privées… Au plus doués d’entre vous de casser cet isolement de plus en plus étouffant de la Syrie !

        • Marie-Christine dit :

          C’est bizarre, mais je ne peux m’empêcher de penser que ce sondage, et ses résultats sont de l’intox !!!

        • Mohamed Ouadi dit :

          Malheureusement, la ligue de séparation des arabes n’a pas seulement demandé de boycotter, mais elle a appelé à étouffer la Voix de la Syrie sur les deux canaux Nilesat et Arabsat !
          Une attestation de grand mérite pour les médias syriens qui sont arrivé à gêner avec le peu de moyens dont ils disposent, mais avec la vérité véhiculée, des géants de la désinformation coalisés avec des budgets énormes. En cherchant à interdire la voix de la Syrie, ils viennent de rendre un énorme service à la cause syrienne et signent l’aveu de leur impuissance et de leur incapacité à plier la Syrie réelle, alors, à défaut, il faut étrangler les mots et étouffer les images, pour ne laisser que leurs mensonges dans l’environnement médiatique virtuel.
          Leur Syrie virtuelle avoue sa défaite devant la Syrie réelle !

  23. RoyL dit :

    http://sana.sy/fra/55/2012/06/02/422961.htm

    Le journal al-Akhbar: Annan met l’accent sur la coopération de la
    Syrie avec sa mission
    02 Juin 2012

    Beyrouth/ L’émissaire des Nations Unies pour la Syrie, M. Kofi
    Annan, a parlé de la COOPÉRATION POSITIVE DES AUTORITÉS SYRIENNES
    AVEC SA MISSION, assurant qu’il n’avait rencontré de la part des
    autorités syriennes NI REFUS NI HÉSITATION quant aux aides
    demandées pour l’accomplissement de sa mission, que ce soit des
    aides humaines, techniques ou logistiques, a indiqué un
    responsable libanais qui avait rencontre l’émissaire onusien lors
    de sa visite au Liban.

    Le responsable, cité par le quotidien libanais al-Akhbar, a fait
    savoir que M. Annan a assuré que les demandes qu’il présenta aux
    autorités syriennes étaient tous satisfaites sur le champs.
    Al-Akhbar a, par ailleurs, indiqué que l’émissaire onusien avait
    affirmé, lors de sa rencontre avec les responsables libanais, que
    son équipe était RÉSOLUE À POURSUIVRE L’ENQUÊTE sur le massacre
    d’al-Hola, dans la Bnalieue de Homs. [Emphase ajoutée]

    • RoyL dit :

      Ça devrait produire des conséquences *légales*/*juridiques* au
      cas les *amis de l’OTAN* auraient pensé de continuer à jouer la
      carte de l’*impasse*.

  24. Candide dit :

    « Surprise : Hollande n’a pas fait « plier » Poutine ! »

    Et vice-versa !

    • Louis Denghien dit :

      Mais Hollande est un figurant du jeu diplomatique, Poutine non.

      L.D. & Infosyrie

    • kegan dit :

      Poutin n’est pas venu faire plier Hollande (il a pas besoin de se deplacer pour ça), il est venu lui dire d’arrêter de deconner !!

      • L17 dit :

        @ EXACT Kegan

        Il est venu dire à Hollande : « ça va comme ça, tu as dis ce que tu avais promis de me dire de la part de ton commanditaire US !
        Tu savais bien que ma réponse est et restera NIET… Donc la récréation est terminée ! »

        Cordialement

      • Nord dit :

        Kegan, c’est bien vu ça. Capitaine de pédalo avait dit l’autre?

    • Véritéoblige dit :

      A la différence d’Hollande Poutin ne s’est pas mis en scène en racontant qu’il
      allait faire flèchir son homologue.
      Hollande est un petit pion sur un grand échiquier et il devrait apprendre
      certaines règles du jeu, la première étant de ne pas « l’ouvrir trop
      grande ».
      Apparemment il se surestime, très dangereux pour un politicien de ce niveau.

      Source : Citation orgueil – Dico citations – citation

      • Djazaïri dit :

        Puis quand:
        - le seul port-avion français perd son hélice dès qu’il sort du port,
        - quand, faute de crédits, les casernes ferment les une à près les autres et que le Ministère de la Défense vend les locaux et terrains pour se renflouer,
        - quand on n’a pas les moyens de projection extérieur de ses forces armées,
        — le repli français en Afghanistan est actuellement impossible faute de moyens logistiques,
        — un militaire français revenu d’Afghanistan me racontait (je suis content d’être revenu avec mes deux jambes et mes deux bras, dès qu’on voulait se déplacer avec notre matériel on devait avoir aux avions russes gros porteurs),
        — incapable de vendre le Rafale à l’étranger (et donc être obligé de réduire le programme Dassault),

        eh ben Monsieur Fr Hollande, ON SE TAIT.
        ps: cela me rappelle mon chien. Il a un beau poil assez long et il est assez imposant. Mais quand je le met dans la baignoire et que je le lave, ses poils collent à son corps. Apparait alors sa taille réelle: il est assez petit et malingre.

  25. Raymond dit :

    La traduction donnée avec répugnance par radios et tvs hier soir était non pas « révolutionnaires » ou « rebelles » mais « guérilleros » utilisée exactement par Poutine pour nommer les assassins barbares des 70 enfants de Houla. Précis et au courant Mr Poutine !

    Mr Hollande obéït à ceux qui ont accepté qu’il vienne au pouvoir après les gages qu’il avait donné le 20 avril avant élection :

    http://www.liberation.fr/politiques/2012/04/20/intervention-militaire-en-syrie-hollande-favorable-a-une-participation-de-la-france_813077

    , à son imminence grise BHL, l’archange de la mort tout azimut et du meurtre « moralisé humanitare » le nouveau Ministre des affairs étrangères en doublon et au cabinet occulte militaro-financièro- »culturel » qui dirige géopolitiquement aujourd’hui la planète.

    Tous les sondages à la volée sur 8 à 8300 personnes même à Bfm Tv par exemple radio-tvs depuis 3 jours donnent 65 à 80 % de français opposées à une intervention militaire en Syrie.

    Mais aujourd’hui un sondage manipulatoire de préparation »vaseline » ? ordonné par les services secrets ? dans un petit journal de province . De l’Ifop sur « échantillon représentatif » affirme t-on …du « sérieux » lol !
    Dans ces choses là, seul un réferendum (immonde et d’ingérence) pourrait avoir de la légitimité, sinon …bidonnage manipulateur.On se souvient et on peut vérifier: une semaine avant la 1ère guerre du golfe de1990, 63 % des français étaient contre par sondages répétés , 3 jrs après l’enclenchement …63 % était pour : édifiant !

    Vers une intervention en Syrie téléguidée hors ONU , par Turquie et…voire France ? espérons que non, …mais dans ces domaines, l’histoire le montre continuellement le timing est fulgurant , par « surprise » et sidérant . Et mortel pour les civils d’un coup sous les bombes, nos frères humains qui n’y sont pour rien !

    http://actu.orange.fr/france/58-des-francais-favorables-a-une-intervention-des-nations-unies-en-syrie-afp_626122.html

    • Djazaïri dit :

      - BFM radio comme TV est dirigée par Mr Alain Weil dont toutes les positions montrent qu’il est inconditionnel d’Israel.
      - J’écoute a longueur de journée Radio BFM-Business pour avoir les cours de la bourse. Je peux vous dire que leurs informations sont immondes: ils ne parlent que de ce qui peut arranger Israel.
      - si Fr Hollande déclenchait une opération contre la Syrie, il pourrait s’attendre à de grandes manifestations de rues dénonçant son attitude,
      - question annexe: comment élargir le cercle d’écoute autour de la Syrie en France? Comment réunir les démocrates qui refusent le jeu de l’ASL and C° et comment faire connaître la réalité auprès de la population française? Comment organiser l’info auprès des forces de gauche aveugles? Questions qui me taraudent.

  26. eclereure dit :

    comme prevu hollande na pas digeree son flan ou sa sauce hollandaise

  27. LANDER dit :

    hollande n’est qu’un collabo au service du sionisme.
    le peuple Syrien préfère Poutine
    y a pas photo

  28. Djazaïri dit :

    Quel plaisir d’entendre enfin ce matin sur France-Inter qu’il y a aussi d’innocentes victimes de l’ASL qui ont droit, elles aussi, à toute notre considération.
    Bien sûr, cela ne venait pas de la bouche des journalistes (les Patrick Cohen, Ivan Levaï, Bernard Guetta … inconditionnels d’Israel) mais de Poutine (extraits trop courts de sa conférence de presse).
    Mais parmi ce brouillard de mensonges quotidiens, cette vision manichéiste des médias français, enfin on a pu entendre une voix dissonante. Merci Monsieur POUTINE. 1001 mercis à vous et à la Russie.

  29. Passionario dit :

    Ha! La dernière de la Ligue Arabe: interdire les chaînes syriennes sur les satellites Arabsat et Nilesat,ça fait partie de leur démo-crassie pour empêcher la vérité et laisser les imbéciles sous l’intox des chaînons du trafficotage; entretemps,au liban Nord, Tripoli va de mal en pis, depuis hier soir, au moins 8 tués et une cinquantaine de blessés à Baal Mohsen, quartier alaouite attaqué à coup d’obus par les salafo-victimes(sic)….

  30. averoes dit :

    Passionario@
    Les atlanto-sionistes se servent des leurs mercenaires « salafou-takfisristes » pour mettre à feu et à sang toute la région y compris le Liban, ceci est voulu et planifié par ces psychopathes et démoniaques!

  31. Yassir Attalia Al Djazairi dit :

    @DJazairi…

    Pour ta question, sache qu ‘en FRance il n’est pas possible d’organiser l’information librement.
    Ce n’est pas plus libre que dans tous les pays arabes.
    Oui tu peux diffuser du sexe, du porno, de l’homosexualité etc… Mais la limite à ne pas franchir se situe ici.

    Et puis, beaucoup de trop de français font une confiance aveugle à leurs médias, et sont trop fainéants pour aller chercher des infos ou développer un esprit critique.

    C’est peine perdue.

    • L17 dit :

      @ Yassir Attalia Al Djazairi

      Hélas, vous avez bien raison !

      Mais tous les Français(e)s, dont je suis, ne s’en laissent pas conter par les médias officiels et traquent l’information partout !

      Cordialement

      http://salam-akwaba.over-blog.com/articles-blog.html

    • Djazaïri dit :

      « c’est peine perdue »
      Je ne suis pas d’accord avec vous.
      - il y a des luttes au sein même des rédactions les plus conservatrices,
      - il y a une presse indépendante qui apparait (Politis, …),
      - il y a les nouveaux moyens offerts par le Net.
      La réelle question à se poser par chacun:
      — est ce que j’ai organisé une réunion d’info dans mon quartier, ma fac,
      — est ce que j’ai collé des affiches dans mon quartier, ma cage d’escalier, …
      — est ce que j’ai mis des tracts dans les boites aux lettres?
      Personnellement je le fais pour la cause Palestinienne. C’est seulement question de volonté.

  32. RoyL dit :

    http://sana.sy/fra/55/2012/06/02/423058.htm

    Le président de la commission d’enquête onusienne sur la Syrie :
    Un conflit armé se déroule en Syrie

    02 Juin 2012

    Brasilia / Le PRÉSIDENT DE LA COMMISSION D’ENQUÊTE ONUSIENNE sur
    la Syrie, Paulo Pinheiro, a fait état d’un conflit armé en Syrie,
    soulignant que LE GOUVERNEMENT SYRIEN DISPOSE DES BASES LÉGALES
    POUR LUTTER CONTRE LES GANGS TERRORISTES. [...] [Emphase ajoutée]

  33. Rania dit :

    Hollande reponds qu’il n’est pas responsable de la venue des Assad pere et fils en France…
    Il oublie qu’il represente la France et non sa personne face à Poutine.
    Le president Russe lui parle de la France et non de sa personne

    • Djazaïri dit :

      J’ai bien aimé ce passage de la conférence de presse. Comment poutine a cloué le bec aux journalistes mainstream!

  34. Raymond dit :

    Info ou intox ? ambiance pré-Irak pour remettre la trouille mondiale ? …voilà revenues,tenez vous bien…les ADM à la Saddam… pour « embarquer » Poutine ?

    http://www.debka.com/article/22043/

  35. RoyL dit :

    À lire **ABSOLUMENT**:

    http://www.voltairenet.org/THE-HOULA-MASSACRE-Opposition
    THE HOULA MASSACRE: Opposition Terrorists « Killed Families Loyal
    to the Government »
    1 June 2012

    [T]he massacre in Houla is being blamed on the Syrian government
    without a shred of evidence. This INCISIVE REPORT BY INDEPENDENT
    RUSSIAN JOURNALIST Marat Musin, based on a chronology of events
    and eyewitness accounts, confirms that crimes against humanity
    are being committed by terrorist militia. The objective is not
    only to isolate the al-Assad government politically and
    economically, but to develop a pretext and a justification for
    waging an R2P humanitarian war on Syria. The US Ambassador to the
    UN Susan Rice has hinted that, if necessary, the US and its
    allies may consider « taking actions outside of the Annan plan and
    the authority of the [UN Security] Council.” It is essential to
    reverse the tide of war propaganda which uses civilian deaths as
    a pretext to wage war, when those killings of civilians were
    carried out not by government forces but by professional
    terrorists operating under the helm of the US-NATO sponsored Free
    Syrian Army. [...]

  36. RoyL dit :

    http://www.voltairenet.org/L-affaire-de-Houla-illustre-le

    L’affaire de Houla illustre le retard du renseignement occidental
    en Syrie
    par Thierry Meyssan
    2 juin 2012

    ***

    Lecture **OBLIGATOIRE** ici sur infosyrie.fr. À quand les
    premiers harakiri live sur l’écran par les journalistes
    mainstream?! Combien des jours de *cleaning service* chez
    l’Élysée assigner au M. le President de la République Française
    comme mesure disciplinaire: trente, quarante? Est-ce que INTERPOL
    est déjà en train de chercher BHL?

    À-propos, des réaction ici de ce déchet de l’humanité:

    http://www.voltairenet.org/Pour-Bernard-Henry-Levy-l
    Pour BHL, l’ambassadeur russe aux Nations Unies est un crétin
    Réseau Voltaire | 2 juin 2012

    « Il y a des crétins…, je lisais une dépêche AFP ou Reuters
    tout à l’heure, l’ambassadeur russe aux Nations Unies qui dit
    qu’ils vont bientôt révéler la confession de ceux qui ont
    vraiment armé les rebelles syriens. Imbécile ! Crétin ! Toujours
    la même idée, le complot. » [...]

    • Djazaïri dit :

      Un extrait de la Revue Palestinienne sur la volonté d’Israël d’atomiser le monde arabe en bantoustans.
      « Un exemple parfait en est donné dans un texte d’un journaliste, ancien fonctionnaire du ministère israélien des Affaires étrangères, que reproduit la Revue d’études palestiniennes5 et qui mérite d’être ici longuement évoqué.
      L’auteur du texte se plaint en effet amèrement qu’Israël se soit jusqu’ici laissé prendre par les perspectives de paix et ait commis l’erreur de signer les accords de Camp David et de restituer le Sinaï à l’Egypte, alors qu’existent de formidables occasions de désintégrer le Moyen-Orient (y compris la Turquie, l’Iran et l’Afghanistan) sur des bases ethniques et religieuses. Pour l’auteur, à l’ère nucléaire, la survie d’Israël ne peut être assurée que par cette désintégration : « II faut désormais disperser les populations, c’est un impératif stratégique. Faute de cela, nous ne pouvons survivre quelles que soient les frontières. » De ce fait, toute la politique israélienne doit viser à la déstabilisation des pays arabes et islamiques, en priorité l’Egypte et les pays du Croissant fertile : « Démanteler l’Egypte, amener sa décomposition en unités géographiques séparées : tel est l’objectif politique d’Israël sur son front occidental, dans les années 1980. [...] Si l’Egypte se désagrège, des pays tels que la Libye, le Soudan et même des États plus éloignés ne pourraient pas survivre sous leur forme actuelle. [...] On aura alors un Etat chrétien copte en Haute-Egypte, et un certain nombre d’Etats faibles, au pouvoir très circonscrit, au lieu du gouvernement centralisé actuel ; c’est le développement historique logique et inévitable à long terme, retardé seulement par l’accord de paix de 1979.»
      Imperturbablement, le même texte continue la description de l’atomisation du monde arabe : « La décomposition du Liban en cinq provinces préfigure le sort qui attend le monde arabe tout entier, y compris l’Egypte, la Syrie, l’Irak et toute la Péninsule arabique ; au Liban, c’est déjà un fait accompli. La désintégration de la Syrie et de l’Irak en provinces ethniquement ou religieusement homogènes, comme au Liban, est l’objectif prioritaire d’Israël à long terme, sur son front est ; à court terme, l’objectif est la … »
      5. Odel YINON, « Stratégie pour Israël dans les années 1980 », Revue d’études palestiniennes, n° 5, automne 1982.

  37. Djazaïri dit :

    Info de Fr Inter.
    Bachar va faire un discours à la télé syrienne.

  38. RoyL dit :

    http://www.voltairenet.org/Syrie-Vladimir-Poutine-propose-une
    Syrie : Vladimir Poutine propose une Force de paix de l’OTSC
    3 juin 2012

    [... M]. Bordyuzha [secrétaire général de l’Organisation du
    Traité de sécurité collective (OTSC)] a immédiatement indiqué que
    l’OTSC est capable de déployer en Syrie sans délai une force de
    20 000 casques bleus bien formés. L’OTSC est composée par la
    Russie, la Biélorussie, l’Arménie, le Kazakhstan, le
    Kirghizistan, l’Ouzbékistan et le Tadjikistan. [...]

    • Cécilia dit :

      Merci DIOGENE LE CYNIK

      Très bonne analyse dont je fais copie-collée pour le plaisir des yeux ainsi que pour les pressés :

      HOLLANDE, l’entêtement c’est maintenant

      Vendredi 1er juin, Hollande a reçu le président Poutine à Paris dans le but de, comme on a pu le lire dans la presse française, de le « faire plier » sur l’affaire syrienne.

      Comme tout le monde pouvait s’y attendre, hormis la presse de propagande officielle et quelques naifs formatés au pathos des dames patronnesses, notre petit coq n’a fait plier personne et surtout pas Poutine qui est resté campé sur ses positions de non intervention armée en Syrie, doutant de l’efficacité des sanctions demandées par Hollande, réaffirmant son soutien à la médiation de Kofi Annan. Il est « contre-productif de déclarer que sa mission est vouée à l’échec », a-t-il dit.

      Il parait que l’entrevue fut glaciale et crispée et que Hollande ne décolére pas d’avoir en quelque sorte été remis à sa juste place. Il a pu réaliser que le véritable interlocuteur de Poutine était Obama et non un François Hollande, ce qui compromet son ambition de rôle diplomatique de premier plan entre Poutine et Obama.

      Peut-être a-t-il aussi compris que l’interlocuteur de Poutine en Europe serait Angela Merkel que Poutine avait vue avant Hollande et avec laquelle une entente sur la solution syrienne semble plus probable.

      Poutine est sûr de sa puissance : En ne se rendant pas au G8, il a fait passer le message clair que les Occidentaux n’étaient plus le centre du monde. En refusant l’insigne honneur de se rendre à la table américaine, Poutine a signifié clairement qu’il était l’égal de Obama, et a démontré, si besoin était, la perte d’influence des USA sur le monde.

      Donc Poutine choisit avec qui il s’entretiendra. Il a bien joué, Merkel aussi, en trouvant ensemble des points communs sur la crise syrienne.

      Notre as de la diplomatie, en campant sur ses positions fortement axées sur un prétendu humanisme, a fait la preuve qu’il n’était ni un chef d’état, ni un diplomate. Il s’est donc écarté tout seul de ces négociations. Quel est l’homme d’état sérieux qui acceptera de mettre en péril une région du monde, son pays, son économie, uniquement sur des réactions à des images, sans aucune preuve de leur véracité ? Même si Hollande joue la comédie, c’est en tout cas l’image qu’il donne.

      Mais en France, dans notre presse, les cocoricos vont bon train. On parle d’entretien musclé , nous parlerions plutôt d’entretien borné. Nous avons vu plutôt dans ces images, dans ces commentaires, un chef d’Etat, le notre, s’entêter sur une position intenable, laissant présager que si la Russie ne changeait pas d’avis, on se passerait du « cadre stricte de la légalité internationale » pour dans l’urgence sauver le peuple syrien en lui proposant comme seule alternative une guerre civile.

      Poutine a eu beau jeu de rappeler à Hollande « Regardez, l’Irak, la Libye, est-ce que c’est le bonheur, est-ce que ces pays sont en sécurité aujourd’hui? Nous savions tous que Kadhafi était un tyran. Mais pourquoi n’écrivez-vous pas ce qui s’est passé après sa chute, à Syrte notamment? »

      Poutine a eu beau jeu de rappeler à Hollande « Assad a plus visité Paris que Moscou, regardons le problème aussi sous cet angle-là». Hollande en répondant « Sur les visites d’Assad père et fils, je n’ai aucune responsabilité, c’était une autre époque.» s’est comporté non pas en diplomate, non pas en Président de la France, en quoi exactement ? Difficile à dire quand un Président de la République vous sort  » ce n’est pas moi, c’est les autres… » (en demandant par ailleurs au passage au peuple français, par l’intermédiaire de sa Garde des Sceaux, de faire repentance sur une partie de l’Histoire de notre pays qui s’est passée il y a 2 siécles…..).

      Donc pour la presse, Hollande aurait quasiment gagné même s’il n’a rien obtenu. Il est resté ferme, jusqu’à la bétise, risquant de remettre en question nos liens avec la Russie, liens dont nous avons besoin au moins pour étendre notre marché, et assurer des emplois.

      SI l’on en croit LCI, Poutine est l’homme « sans qui la paix ne peut pas se faire en Russie », induisant ainsi que la Russie est responsable de tous les massacres commis par El Assad.

      On se plaignait beaucoup d’avoir eu pendant 5 ans un Président qui nous ridiculisait par ses attitudes de cowboy, mais que dire aujourd’hui d’un Président entêté au point d’avoir démontré à la face du monde qu’on se fout royalement des demandes françaises ?

      Etait-il judicieux d’étaler ainsi, malgré ce discours musclé de gaulois de cour de récréation, que nous étions aujourd’hui représentés par un homme entêté et sans envergure ?

  39. RoyL dit :
    2 juin 2012 à 22 h 47 min
    http://www.voltairenet.org/L-affaire-de-Houla-illustre-le

    Cet article de Voltairenet est trés interessant, malheureusement pas sourcé.
    j’aurais aimé savoir d’ou Meyssan tirait ses conclusions, sa version n’est pas exploitable telle qu’elle est.
    Quelqu’un a-t-il une idée?

    • Souriya ya habibati dit :

      - DIOGENE LE CYNIK, votre présence parmi nous me PLAÎT BEAUCOUP.
      - Avez-vous lu les témoignages de la télé russe qui ont été postés sur Infosyrie.
      - Il y a les témoignages de deux personnes, homme et femme, diffusés sur la TV syriennes; les liens ont été postés par notre ami Mohamed sur Infosyrie mais je ne suis pas sûre toutefois qu’il y a la version en français (J’en appelle à notre vilistia qui est spécialiste des vidéos sous-titrées en français afin de nous apporter son secours)
      - Il faudrait recouper tous ces témoignages et former votre opinion.

      En ce qui me concerne, il m’a suffit de voir la photo postée par Infosyrie (les enfants qui donnaient l’impression d’avoir été achevés.. dans leur sommeil) pour en DEDUIRE qu’ils n’étaient pas morts suite à un bombardement… Il est vrai que ce que je vous dis ne relève pas d’une quelconque dialectique… MAIS d’un peu de bon-sens… La 2ème remarque concerne le mobile du crime.. Est-ce possible à un esprit cartésien.. de penser.. un seul instant qu’un gouvernement puisse commettre une telle abjection.. vis-àvis de son peuple ALORS QUE si la Syrie (Président et peuple) tient FERME face à la guerre mondiale qu’elle subit, depuis un an et demi, JUSTEMENT grâce au SOUTIEN DU PEUPLE à son pays et à son Président?!!!

      Il faudrait trouver la version entière du discours que vient de prononcer Bachar Al-Assad, afin d’en faire votre opinion personnelle et ne pas vous laisser manipuler par les résumés qui seront « clonés » d’un média à l’autre.. sans oublier évidemment les journalistes qui vont les saupoudrer de leur propre crû

      • Bonjour Souriya

        Moi aussi j’ai plaisir à venir sur ce site, qui est un des rares à donner des infos réelles sur la Syrie.

        je m’etais fait une opinion grace au rapport du CIRET-AVT à partir duquel j’ai fait un long article sur mon blog. CE QUE INFOSYRIE DIT DE LA SYRIE RECOUPE CE QUE DIT LE CIRET. Et du fait de la neutralité de cette équipe du CIRET, que j’avais pu juger sur leur précédent rapport sur la LYBIE, c’est leur version et les articles de INFOSYRIE que je crois et non la presse qui en est maintenant, tellement elle nous prend pour des cons, à ne même plus se fatiguer dans leur storytelling pour nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

        Non je n’ai pas vu les témoignages de la télé russe, par manque de temps, pas par manque d’intérêt.

        Quand à la photo de ces pauvres enfants, je suis d’accord avec vous, elle me rappelle d’ailleurs le montage et la propagande grossiére des soit disant massacres de Timisoara.
        Quoiqu’il en soit les victimes sont vraies.

        Mon opinion est faite, ceci dit pour faire des articles, être crédible et surtout convaincre,il faut sourcer.
        Mon but est de tenter de contribuer avec mes petits moyens à ce que les gens ouvrent les yeux.

        Thierry Meyssan a une grosse quantité d’infos et contrairement à ce que dit CANDIDE, tout n’est pas à jeter. Il faut chez lui faire la part de ses conclusions qu’il a tendance à présenter comme des preuves, des bruits qu’il entend et des vraies infos sourcées.

        La version qu’il donne dans l’affaire de Houla se tient, mais hélas on ne peut pas s’appuyer dessus.
        Voilà Souriya

    • Candide dit :

      « Cet article de Voltairenet est trés interessant, malheureusement pas sourcé »

      C’est pas dans les habitudes de voltaire.net de citer ses sources, à moins d’avouer qu’il s’agit de la retranscription fidèle des cauchemards de meyssan après qu’il ait ingurgité un falafel avarié.

      Le conspirationisme ne repose pas sur des témoignages, mais sur des rumeurs émanant d’esprits malades.

      Quant au négationisme de ce pauvre meyssan, c’est une autre affaire…

      • Louis Denghien dit :

        Vous aussi vous pratiquez le conspirationnisme et le négationnisme, cher Candide : vous prétendez ou sous-entendez que Bachar ne tient que grâce aux Russes, et vous niez – ou passez sous silence – le fait que la Syrie est confrontée au terrorisme d’al-Qaïda mais aussi de l’ASL, et que le CNS n’est qu’une fédération d’islamistes et de marionnettes du Qatar, de la Turquie et des États-Unis !

        Certes, m’objecterez vous, il s’agit de conspirationnisme et de négationnisme « citoyens » et d’inspiration démocratique et humaniste. Mais dans les faits ce sont les pires, qui permettent de bombarder ou d’affamer l’Irak, la Libye, et d’essayer très fort avec la Syrie l’Iran.

        L.D. & Infosyrie

      • Oui, bon, ce n’est pas une réponse cela. Ca ne m’aide pas et surtout pas ne me convainc pas. Lire ma réponse à Souriya
        Bonne soirée aux pays des merveilles Candy

  40. Véritéoblige dit :

    Pour qui s’intéresse aux antécédents de BHL on peut lire sur
    Wikistrike:
    http://www.wikistrike.com/article-bhl-l-homme-qui-exploitait-la-foret-africaine-mais-qui-ne-voulait-pas-que-cela-se-sache-106258745.html

    BHL ou la maitrise du grand écart!

  41. WAHRANI dit :

    on a tort de penser que le terrorisme serait l´instrument des faibles comme la plupart des armes meurtriéres, le terrorisme est surtout l´arme des puissants impérialistes, quand on prétend le contraire c´est uniquement pcq les puissants contrôlent également les appareils idéologiques,culturels et réligieux qui permettent que leur terreur passe pour autre chose que la terreur?. vive bechar al assad, et vive le peuple frére syrien.