• Actualité
  •  

Certains de nos habitués nous ont reproché de contribuer, involontairement, à une vision excessivement négative de la situation syrienne, par notre quotidienne recension des violences militaires et diplomatiques dont est victime ce pays. C'est un fait que l'actualité syrienne n'est globalement pas très heureuse. Mais nous avons toujours signalé tout ce qui nous semblait témoigner d'une amélioration des choses. Alors voilà une nouvelle qui va dans le bon sens, celui du renforcement de l'économie syrienne, soumise à rude épreuve par [...]



Syrie/Iran : vers un grand bond en avant économique

Par Guy Delorme,



Certains de nos habitués nous ont reproché de contribuer, involontairement, à une vision excessivement négative de la situation syrienne, par notre quotidienne recension des violences militaires et diplomatiques dont est victime ce pays. C’est un fait que l’actualité syrienne n’est globalement pas très heureuse. Mais nous avons toujours signalé tout ce qui nous semblait témoigner d’une amélioration des choses. Alors voilà une nouvelle qui va dans le bon sens, celui du renforcement de l’économie syrienne, soumise à rude épreuve par les différentes mesures de rétorsion des Occidentaux et de leurs relais régionaux turcs et arabes. À l’occasion d’entretiens bilatéraux tenus ce 30 avril à Téhéran, le ministre syrien du Commerce, Mohammad Nidhal al-Chaar, et son homologue iranien Mhadi Ghazanfari ont conclu à la nécessité de renforcer les relations économiques entre leurs deux pays. Et à ce beau programme, ils ont fixé un objectif financier précis : atteindre les 2 milliards de dollars de volume global annuel de ces échanges d’ici trois ans. Et une société mixte syro-iranienne va être créée pour faciliter cet objectif, la création d’une banque iranienne en Syrie étant également à l’étude. Pour l’heure, ce volume d’échanges commerciaux est de 600 millions de dollars.

 

Mohammad Nidhal al-Chaar, affecté au front économique syrien

Cette décision intervenait dans le cadre du premier salon des produits syriens à Téhéran, avec 260 exposants syriens. Qui ont trouvé là une occasion de nouer des contacts avec les hommes d’affaires iraniens. 60% de ces exposants interviennent dans les secteurs du textile et de l’habillement, où la production syrienne jouit d’une certaine réputation régionale. Mais les productions alimentaires, chimiques, pharmaceutiques et cosmétiques sont également représentées. Ce salon est le résultat le plus médiatique d’un accord de libre-échange conclu entre Damas et Téhéran en mars. La politique est évidemment indissociable de l’économie, en ces temps et en ces lieux : le ministre iranien a profité de l’ouverture, le 28 avril, de ce salon pour condamner les actes perpétrés par les groupes terroristes en Syrie, mais aussi l’embargo infligé par l’Occident à son partenaire.

 

L’Iran est un partenaire important de la Syrie, mais il n’est pas le seul. Récemment, la Chine a annoncé elle aussi, voici moins de deux semaines, l’intensification de ses relations économiques avec la Syrie (voir notre article « Alain Juppé et ses amis continuent d’aboyer, la caravane…« , mis en ligne le 18 avril). Dans le monde arabe, et malgré un contexte assez « lourd », l’Irak est lui aussi un partenaire économique assez privilégié.

On peut penser que la Syrie qui peut déjà, malgré tous les boycotts et embargos dont elle est victime, s’appuyer sur une autosuffisance alimentaire et de fortes réserves en devises, peut surmonter ses difficultés avec l’aide d’aussi puissants partenaires.

Nous illustrons notre propos par une vidéo iranienne – et anglophone – consacrée à ce salon  des entrepreneurs syriens de Téhéran :

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

82 commentaires à “Syrie/Iran : vers un grand bond en avant économique”

  1. Charles dit :

    Merci pour ces précisions rassurantes. Car sur le front économique et financier, il semble qu’ « on » fasse aussi circuler de fausses nouvelles alarmantes.

  2. bob dit :

    Grâce à Sarko, beaucoup d’entreprises françaises vont mettre la clef sous la porte!
    Comme en Iran, les Chinois vont prendre notre place. merci à Israel sans qui ces sanctions n’existeraient pas!

  3. vilistia dit :

    La stratégie russe en cours bien expliquée par Dedefensa :

    « Quelques leçons moscovites à propos des “rebelles” syriens »

    http://www.dedefensa.org/article-quelques_le_ons_moscovites_propos_des_rebelles_syriens_30_04_2012.html

    • Mohamed Ouadi dit :

      Pourquoi pas une R2P pour Chicaco ?!
      A Chicago, le sommet de toutes leurs terreurs

      Par conséquent, Chicago vaut largement la Syrie, si ce n’est pire, – et c’est bien entendu pire, pour ce qui concerne l’esprit de la chose. L’événement du sommet de l’OTAN le sera plus encore, un événement, pour l’expérimentation du déploiement de l’“État”-policier US face à la subversion que sa paranoïa pare d’une puissance extraordinaire. On ignore ce que seront les effets des protestations anti-OTAN à Chicago, mais on a déjà la confirmation que les directions-Système des USA vivent dans la terreur de ce qu’elles supposent être une menace terrifiante contre leur sécurité. Le Système dont la psychologie est terrorisée et dont la fonction semble être de dispenser la terreur pour lutter contre une terreur supposée, vit en état de siège permanent, à Chicago encore plus qu’en Syrie. Le sommet de l’OTAN verra donc la réunion de l’un des principaux instruments d’application et d’expansion de la terreur exercée par le bloc BAO, et de l’effet paranoïaque de l’exercice de cette terreur sur les psychologies des directions du bloc BAO. Cela conduit à observer qu’il s’agit bien de la même terreur : ce sont les mêmes “psychologies terrorisées” par leur propre terreur qui dirigent les opérations de terreur de l’OTAN, et qui organisent la protection terrorisée du sommet de l’OTAN, contre la même terreur qu’on prête aux multiples adversaires supposés, ceux-là particulièrement craints puisque ce sont les ennemis de l’intérieur, les populations elles-mêmes… Ceux-là, ces ennemis de l’intérieur, à force d’être “supposés”, finiront bien par se manifester.
      http://www.dedefensa.org/article-a_chicago_le_sommet_de_toutes_leurs_terreurs_01_05_2012.html

  4. Rensk dit :

    Pour ne pas rester en reste de bonnes nouvelles :-) :

    - Plus de 170 combattants de l’opposition armée syrienne ont déposé leurs armes ce lundi 30.04.12 ; 129 d’entre eux avaient opéré dans la province d’Idlib, dans le nord-ouest du pays, et les autres dans les banlieues de Damas, a annoncé lundi à Damas l’agence d’information syrienne SANA.

    Ces hommes ont immédiatement été libérés, parce qu’ils « n’étaient pas impliqués dans des crimes sanglants et avaient promis de ne plus participer aux attaques armées »,

  5. BWANE dit :

    « On peut penser que la Syrie qui peut déjà, malgré tous les boycotts et embargos dont elle est victime, s’appuyer sur une autosuffisance alimentaire et de fortes réserves en devises, peut surmonter ses difficultés avec l’aide d’aussi puissants partenaires. »Tout est dit par cette phrase.Bravo.
    (hors sujet)Entretien avec Sayed Hassan Nasrallah par Julian Assange
    Voici le 1er entretien, donné en Occident, par le chef du Hezbollah, depuis la guerre de 2006 entre Israel et le Liban.(Vidéo sous-titrée en français)
    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Entretien-avec-Sayed-Hassan-Nasrallah-par-Julian-Assange-11635.html

  6. vilistia dit :

    La Syrie bien avant l’équipée de la Horde Otan, avait l’intention d’adhérer à l’Union douanière eurasienne. Je pense que cela se fera.
    Comme on le sait, l’avenir est dans le Pacifique et la Syrie est nettement plus proche que la France pour l’atteindre.

    Dîtes-moi, l’UE à force de mettre à tout va des embargos… la France va bientôt pouvoir commercer avec les martiens!?

    • roll dit :

      @vilistia

      très juste et vraiment drôle!

    • Marse-Christine dit :

      A force de se mettre aux ordres d’intérêts qui ne sont pas les siens, l’UE se tire une balle dans les pieds. A force, plus qu’une balle…, plus que les pieds…?
      A terme, son zèle intempestif à décréter sanctions et embargos contre la Syrie ne va pénaliser qu’elle-même !

    • BWANE dit :

      Bonne analyse. Depuis plusieurs années, le pacifique a supplanté l’atlantique dans le volume des échanges commerciaux, chose prévue par Marx dans les années 1850 et qui annonce le déclin irrésistible de la dite Amérique. Beau torpillage et belle victoire de la dialectique sur les théories froides et frigides des penseurs de la décomposition, les prochaines années promettent d’être drôles, nous verrons.

  7. Maha dit :

    Les vrais Syriens crient pour leur pays de tous les coins du monde.
    http://www.arabtimes.com/portal/news_display.cfm?Action=&Preview=No&nid=11083
    April 30 2012 00:02
    بيان التأسيسي
    للجنة العرب الأميركيين للدفاع عن سوريا
    لوس أنجلس، كاليفورنيا
    الولايات المتحدة

    [...]
    تستشعر اللجنة حجم المخاطر والمؤامرة التي تتعرض لها سوريا وطناً وشعباً وقيادة وطنية، والتي تستهدفها كقلعة من قلاع الصمود والمقاومة العربية وكحاضنة للمشروع القومي العربي
    ◘ وترى اللجنة أن ما يجري في سوريا هو صراع جيوـ سياسي يستهدف الدولة السورية ووحدتها وسيادتها، كمقدمة لتمزيق المنطقة برمتها وتقاسمها بين قوى الغرب الرأسمالي والعثمانيين الجدد والصهاينة
    [...]
    J’espère que les Américains ne les mettent pas à la porte….

  8. Mohamed Ouadi dit :

    Bonjour les amis Infosyriens,
    Quelqu’un peut-il m’expliquer pourquoi j’ai rencontré des difficultés à poster la traduction d’un article depuis hier soir.
    S’agit-il d’un problème technique ou autre ?
    Avec mes remerciements.

    Mohamed Ouadi dit :
    30 avril 2012 à 3 h 05 min
    Bonjour Louis,
    Parfois il y’a des difficultés techniques pour poster des commentaires ?
    J’ai essayé de poster la traduction d’un article d’Al Akhbar, mais en vain, sur cette page !

    Répondre
    Mohamed Ouadi dit :
    30 avril 2012 à 10 h 00 min
    Bonjour Louis,
    Comment se fait-il que je n’arrive pas à vous poster la traduction d’un article, depuis hier soir, à chaque fois l’article n’apparaît pas, ou la machine me répond qu’il s’agit peut être d’un doublon ?!

    Répondre
    http://www.infosyrie.fr/actualite/le-danger-vient-aussi-de-la-mer/#comment-42981

    Il a fallu que je fasse un détours pour :
    http://www.infosyrie.fr/actualite/bienvenue-donc-general-mood-et-bon-courage/#comment-43019

    Excusez-moi, mais je me sens vraiment dérangé et j’aurai bien voulu comprendre, pour ne pas laisser vagabonder mon imagination !?
    C’est arrivé une ou deux fois avant, mais maintenant cela commence à devenir vraiment chronique, en terme d’heures et de mn !

  9. Candide dit :

    Comment se fait-il qu’un pays laïque, comme la Syrie aime à le dire, puisse s’allier avec la république islamiste d’Iran?

    Comment se fait-il que les pro-régime (à priori « anti-barbus »)de ce forum n’aient rien à en dire?

    Je suis certain que ma lanterne ne va pas tarder à être éclairée, à moins que les seules réponses à ces question se résument à une bordée d’injures ;-)

    • papyelian dit :

      Et comment ce fait-il que la France, chantre de la démocratie et des droits de l’homme et surtout de la femme , s’allie avec le Qatar et l’Arabie Saoudite et les bandes armées, sans oublier qu’Al Qaida ?
      Réfléchissez et vous aurez la réponse …..Si vous pouvez penser par vous même …

      • papyelian dit :

        Enlevez le qu’ devant Al Qaida,, erreur de frappe .

      • sowhat dit :

        « Réfléchissez et vous aurez la réponse …. Si vous pouvez penser par vous même … »

        c’est bien au-dessus de ses capacités. Réfléchir et penser sont étrangers à Candide. D’ailleurs comme son maître vénéré, il boit de la tisane tiède de pissenlit qatari (Taraxacum Qataricum vulgairement appelé pipi de chamelle) ce qui a pour effet d’inhiber ces facultés. A ta santé Candide ! et n’oublie pas de saluer ton maître. Dis-lui que ces païens de syriens tremblent de peur rien qu’à entendre prononcer son nom.

    • marie dit :

      Ils sont alliés aux iraniens , aux russes et aux chinois mais aussi aux libanais, qui leur veulent du bien, tous ceux qui proposent des échanges dans le respect et dans la reconnaissance mutuelle.
      Les religieux égorgeurs et terroristes, appelant au meurtre doivent être traités pour ce qu’ils sont et ceux qui les soutiennent ou les ignorent comme les candides hypocrites sont des criminels et à ce titre ne méritent rien d’autre que la mise au ban de la société.
      Ce n’est pas une affaire de religion, la laicité permet de faire cohabiter toutes les religions à condition de respecter le pacte social supérieur qui unit un peuple ou qui régit les rapports entre les nations.

    • Sandra dit :

      Comment se fait-il qu’un pays laïque, comme la Syrie aime à le dire, puisse s’allier avec la république islamiste d’Iran?
      ——
      Madame,
      La Syrie étant un pays souverain, respecte également la souveraineté de tous les pays du monde. Ce n’est pas d’affaires de la Syrie de se mêler à la religion d’un autre pays que ça soit un pays Islamique, Chrétien ou même Juif. La France adopte la notion de laïcité également et tisse des relations très proches de Qatar et l’Arabie Saoudite …donc votre question ne tient pas son coup! Il s’agit de séparer la religion, la foi qu’on pratique chez nous versus l’économie et la politique. Ce n’est pas à la Syrie d’imposer ses croyances à la République islamiste de l’Iran comme le fait les pays de l’OTAN perpétuellement. Je vous sugère de lire le Blog intitulé: STOP NATO.

      • Marse-Christine dit :

        Ne vous a-t-on jamais dit Candide qu’il fallait réfléchir avant de parler (« tourner 7 fois sa langue dans sa bouche »), et là en l’occurrence avant d’écrire.
        Comment se fait-il que vous posiez des questions aussi stupides ? Je suis sûre que vous êtes capable de plus d’intelligence.
        Il est avéré que même Israël, qui bien sûr ne le crie pas sur les toits, commerce avec l’Iran. Et vous voudriez en priver la Syrie… Au nom de quoi ?

    • roll dit :

      @Candide

      1) Candide, apparemment, ne connaît pas le sens et l’usage des mots « stratégie » et « géopolitique »,ou bien alors, il joue à l’imbécile (et il va me dire que ma réponse « se résume à une bordée d’injures »).

      2) Dans l’hypothèse où « Candide » ne connaît pas le sens et l’usage des mots « stratégie » et « géopolitique » (et qu’il ne joue pas à l’imbécile,donc qu’il ne considère pas que je l’injurie), il faut encore préciser que l’usage (nuance fondamentale) du mot « stratégie » peut revêtir une signification (nuance fondamentale à nouveau) décisive dans certains contextes « géopolitiques ».

      3) Le « sens »,la « signification » et l’ »usage » n’étant (mais alors pas du tout!!) « synonymes », il en résulte que les mots « stratégie » et « géopolitique » ne sont pas, eux-mêmes, synonymes des mots « éthique » et « morale » ( qui ne sont pas, d’ailleurs, non plus « synonymes » entre eux) et du « sens, de la « signification » que ces mots peuvent revêtir, ni de l’ »usage » que certaines « stratégies » peuvent en faire dans certains contextes « géopolitiques ».

      Voilà, je l’espère, votre « lanterne éclairée », mon cher « Candide ».

      Maintenant, extinction des feux et dormez bien.

    • BWANE dit :

      D’abord il faut dire République Islamique (et non islamiste) D’Iran. On pourrait penser à une honnête faute de frappe, si l’honnêteté et vous ne faisaient pas deux, et si la suite de votre post insinueux et perfide ne laissait clairement voir votre but, assimiler la République Islamique d’Iran aux monarchies autocratiques, absolutistes et wahhabites du Golfe. Je vais donc éclairer votre lanterne d’une façon pour vous inattendue et spéciale. Puisque vous êtes pour ainsi dire le fruit merveilleux de ce qu’est devenue la démocratie en Occident, je vais citer Tcqueville , non certes pour vous instruire-je m’en fiche-, mais pour les vrais amis de la Syrie, et aussi parce que nous sommes à six jours de cette élection, dont certains attendent tant :
      « Il semble que, si le despotisme venait à s’établir chez les nations démocratiques de nos jours, il aurait d’autres caractères : il serait plus étendu et plus doux, il dégraderait les hommes sans les tourmenter…Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde : je vois une foule innombrable d’hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d’eux, retiré à l’écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres : ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l’espèce humaine ; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d’eux, mais il ne les voit pas ; il les touche et ne les sent point ; il n’existe qu’en lui-même et pour lui seul, et, s’il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu’il n’a plus de patrie. Au-dessus de ceux-là s’élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d’assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l’âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu’à les fixer irrévocablement dans l’enfance; il aime que les citoyens se réjouissent, pourvu qu’ils ne songent qu’à se réjouir. Il travaille volontiers à leur bonheur; mais il veut en être l’unique agent et le seul arbitre; il pourvoit à leur sécurité, prévoit et assure leurs besoins, facilite leurs plaisirs, conduit leurs principales affaires, dirige leur industrie, règle leurs successions, divise leurs héritages; que ne peut-il leur ôter entièrement le trouble de penser et la peine de vivre? C’est ainsi que tous les jours il rend moins utile et plus rare l’emploi du libre arbitre; qu’il renferme l’action de la volonté dans un plus petit espace, et dérobe peu à peu chaque citoyen jusqu’à l’usage de lui-même…J’ai toujours cru que cette sorte servitude, réglée, douce et paisible, dont je viens de faire le tableau, pourrait se combiner mieux que l’on imagine avec quelques unes des formes extérieures de la liberté., et qu’il ne lui serait pas impossible de s’établir à l’ombre même de la souveraineté du peuple…Dans ce système, les citoyens sortent un moment de la dépendance pour indiquer leur maître, et y rentrent…En vain chargerez-vous ces mêmes citoyens, que vous avez rendu si dépendants du pouvoir central, de choisir de temps à autre les représentants de ce pouvoir ; cet usage si important, mais si courtet si rare, de leur libre arbitre, n’empêchera pas qu’ils ne perdent peu à peu la faculté de penser, de sentir et d’agir par eux-mêmes, et qu’ils ne tombent graduellement au dessous du niveau de l’humanité(c’est précisément votre cas, ersatz de candide.note de BWANE) ».(La démocratie en Amérique)

      • Cécilia dit :

        Je vous applaudis, cher BWANE !

        J’ai aimé surtout : « cet usage si important, mais si courtet si rare, de leur libre arbitre, n’empêchera pas qu’ils ne perdent peu à peu la faculté de penser, de sentir et d’agir par eux-mêmes, et qu’ils ne tombent graduellement au dessous du niveau de l’humanité(c’est précisément votre cas, ersatz de candide.note de BWANE) ».

        Vous êtes le meilleur !

    • sowhat dit :

      quelle question vraiment candide !!!

      étant donné ta nullité en histoire et en géo-politique, je vais t’en poser moi des questions candides, vraiment candides

      comment se fait que la première démocratie du monde id les EU se soit toujours alliée aux pires crapules de la planète par exemple les fils de p… qui gouvernent en Arabie Saoudite et au Qatar après tant d’autres crapules ?

      comment se fait-il que la France des droits de l’homme et des lumières soutient les régimes les plus corrompus d’Afrique de l’Ouest ?

      comment se fait-il que la même France qui tient officiellement de si beaux discours sur le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes exploite et pressure les pays africains qu’on désigne par Françafrique et grâce à quoi l’économie française ne s’effondre pas ?

      comment se fait-il que le très démocratique président français fait fi de la décision du peuple français souverain et entérine le accords de Lisbonne ?

      comment se fait-il que le même président sous couvert de l’Otan donne l’ordre de liquider un chef d’état qui ne lui a pas déclaré la guerre, le lybien Kadhafi après avoir envahi la Lybie et fait massacrer des milliers d’innocents prétendûment pour porter secours à un peuple opprimé

      comment se fait-il qu’un ministre de la république dont tu affectionnes de lêcher les pompes (je devrais dire le trou de c.. trou de c… que tu es) ose au nom de la France adresser à un assassin d’enfants, le sinistre Dr Geagea ses chaleureuses félicitations et ses encouragements ?

      je te défie de répondre

    • NO PASARAN dit :

      Ha ha, Candide !!! Quelle lumière, en effet !!! Quelle perspicacité !!!

    • Akyliss dit :

      Candide à quoi tu joues ?
      je te dirais bien : « change de disque Candide, ici on parle de la Syrie et pas de l’Iran »…comme tu aimes à me le répeter quand je parle d’Israel

      en attendant la république islamique d’Iran est beaucoup moins dangereuse que les états unis démocratiques ou qu’Israel…
      l’Iran n’a jamais agressé d’autres pays
      les états unis ont agressé les afghans, les irakiens par deux fois et revent de le faire pour l’Iran
      Israel à agressé le Liban, la Palestine

      au fait tu fais des raccourcis comme ceux qui te donne l’informations sur ta cher télé démocratique… (le site des antis barbus ne trouvent rien à redire au fait que la Syrie soit amie avec l’Iran)

      la Syrie a toujours été amie avec l’Iran car c’est la seule option qu’elle a dans cette région, les pays arabes ou les occidentaux on ne peut pas leur faire confiance, ça s’appel de la stratégie

      au fait mes 2 fréres portent la barbe…

      • Candide dit :

        Tu sais, Akyliss, je me contente de lire sur ce forum et j’ai noté que les « barbus » n’avaient pas bonne presse.

        Je dois donc comprendre qu’il y a « barbu » et « barbu ». Donc, 2 poids, 2 mesures, comme d’hab en Syrie…

        Désolé pour tes frères, mais je n’ai rien contre les « barbus », enfin ça dépend desquels ;-) . Mais te connaissant, je peux imaginer que les tiens sont modérés.

    • Candide dit :

      « république islamiste d’Iran »

      Oups, lapsus. Révélateur? Non, je ne pense pas.

      Il fallait bien lire « islamique », mais dès que la religion se mèle à la politique, c’est pas bon.

      Et c’est valable pour toutes les religions et tous les pays, non mais!

      • kegan dit :

        Il y a Barbu qui fait du terrorisme en Syrie ; celui la ce n’est pas un bon; et il y a le barbu qui nous ouvre ses portes quant le monde entier ferme ses portes, ceux là ce sont de bons barbus;
        Ce sont certains Barbus qui ont des problèmes avec nous , nous on ne veut de problème avec personne !!

        A vous candide; comment se fait il qu’un pays laïque comme la France (par exemple et entre autres) se lie juqu’au sang, jusqu’au ridicule, jusqu’à la négation de soi, avec un pays Ultrareligieux comme Israel ??

        • samy dit :

          israel n’est pas dirigé par les religieux…

          • Akyliss dit :

            tu as raisons, Israel est dirigé par des racistes qui utilisent la religion pour faire passer leurs crimes contre les palestiniens et les libanais …

          • Kegan dit :

            Toute la pensée d’Israel est une pensée religieuse;
            CC’est le pays des juifs; Juif désigne une appartenance à une religion une religion ce n’est ni une nationalité ni une race; on désigne un Juif comme un on désigne un Musulman ou un Chretien
            Donc Israel est une republique juive l’équivalent exact et en plus violent (puisqu’en guerre contre sa propre population palestinienne sans aucun appui stratégique) de la République islamique

            Maintenant on peut discuter de la puissance du lobby religieux en Israel …

    • Suchite dit :

      quelle pouffiasse celle la. oui effectivement notre dénominateur commun n’est pas lapartenance religieuse ou les opinions politiques. Ce qui nous rassemble nous musulmans, chrétiens , sunnites ,chiites ,laïques et autres ces le combat du sionisme. Le sionisme n’est pas seulement l’ennemi des musulmans mais de toute l’humanité . Justement le sionisme ce nourrit des guerres de religion. Alors bien venu a tous les humanistes quelque soit votre religion ou couleur de peau dans notre combat du sionisme et de la résistance.

    • Mohamed Ouadi dit :

      Cette diversion ne mène à rien !

  10. AVICENNE dit :

    Candide,

    Comment se fait-il que parmis les meilleurs alliés de Etats-unis apparaissent le Quatar et l’Arabie Saoudite (constitutions basées sur l’islam) ?.

    C’est une question stupide !.

    En quoi un état laïque s’interdirait d’avoir des relations avec un pays n’ayant pas les mêmes sources politiques, structurelles ou juridiques ?.

    Bonsoir.

  11. betehem dit :

    Merci pour les bonnes nouvelles

  12. Mohamed Ouadi dit :

    Voilà des photos qui dévoilent l’imposteur Khalid Abou Salah, le « fameux correspondants d’Al Jazeera à Homs »; Ces photos montrent les rôles joués par cet imposteur, c’est la victime, le doux, le secouriste, le blessé, l’artificier pyromane, le pleurnichard, le plaignant, le souriant, l’orateur, l’écrivain et le mort … La « poussée » syrienne est à l’image de ces impostures !
    http://www.facebook.com/photo.php?fbid=404639512889447&set=a.279553445398055.69041.279535285399871&type=1

  13. Ibrahim dit :

    Cheap Candide,
    Pour la même raison que le Vénézuela s’allie aux barbus laïques Cubains. Cela s’appelle de la coopération… Non pas pour les mêmes raisons que les US s’allient aux barbus à papillotes, là cela s’appelle autrement.

  14. Sandra dit :

    Du Blog: STOP NATO

    http://rickrozoff.wordpress.com/2012/04/29/now-india-nato-has-james-bond-badge-to-kill-with-impunity/

    NATO Has James Bond Badge To Kill With Impunity

    NATO: “James Bond” 007 force
    Geopolitical notes from India
    M D Nalapat

    ===

    [I]f NATO personnel were to be arrested for killing innocent civilians, tens of thousands would now be in jail for the murder of hundreds of thousands in Iraq, Afghanistan, Libya and elsewhere. To join NATO is to get an invisible 007 badge which confers the right to kill without any fear of punishment.

    The only way to teach NATO that India is still an independent country would be to set a figure for compensation that is similar to what citizens of the alliance themselves claim when a loved one is killed.

    Countries across the world that have lost lives as a consequence of NATO action need to come together and shame the UN into conducting an investigation into the matter, rather than ignoring it because the headquarters of that venerable institution is dominated by members of NATO, whose license to kill with impunity needs to be taken away before more tens of thousands of innocents perish in bombs, bullets and missiles.
    [...]

  15. sowhat dit :

    hors sujet :

    http://www.youtube.com/watch?v=nIiftdxpZVU&list=UUuGEmA1rixWwxalAQ4sD0CQ&index=7&feature=plcp

    La scène se passe à Alep pendant une manif des racailles pseudo-révolutionnaires dans l’enceinte même de l’université d’Alep (*) : une bande d’étudiantes opposantes lynchent une consoeur qui apparemment n’a pas le bonheur de partager les mêmes idéaux politiques.

    (*) question candide : les manifestations sans autorisation dans les universités ou les campus sont-elles tolérées par les autorités des pays démocratiques comme la France ?

    • Cécilia dit :

      « question candide : les manifestations sans autorisation dans les universités ou les campus sont-elles tolérées par les autorités des pays démocratiques comme la France ? »

      Bien sûr que NON !

      • sowhat dit :

        Le plus brillant représentant de la droite la plus bête du monde celui-là même que les grandes huiles de la droite française se sont accordées à qualifier de « meilleur d’entre nous » vient d’apposer sa signature à la vindicte zélée dont il accable la Syrie depuis de longs mois en adressant par écrit et dans le cadre de ses fonctions, en tant que ministre des Affaires Etrangères s’exprimant au nom de l’Etat français, les témoignages de sa plus vive considération au dénommé Samir Geagea ex-chef de guerre, assassin notoire, responsable de plusieurs crimes et patron d’une faction mafieuse libanaise connue sous le nom de Forces Libanaises, faction qui soit dit en passant – car la chose est publique – n’a cessé depuis le début des événements qui ensanglantent la Syrie de prêter main forte à la racaille armée qui sème la terreur au sein de la population et provoque des dégats considérables dans le pays.

        Mais à la lumière de la politique française à l’égard de la Syrie, ne serait-on pas tenté de voir dans ces témoignages de grande affection et de vif estime délivrées avec toute l’éloquence du personnage puissant bien stylé, l’expression d’une sincère reconnaissance pour les services rendus de M. Geagea au ci-devant ministre ?

        Oui merci Dr Geagea et merci à vous M. Juppé. Soyez assurés que les peuples syriens et libanais, en particulier les chrétiens parmi eux, ne vous oublieront pas et brûlent d’impatience de vous montrer le meilleur de leur gratitude pour tout le bien que vous leur avez fait et que vous continuez à leur faire.

        GLOIRE A NOS MARTYRS

  16. Mohamed Ouadi dit :

    « Bye Bye Sarkozy ! » – La vengeance posthume de Mouammar Kadhafi

    par Gilles Munier

    Mondialisation.ca, Le 30 avril 2012
    france-irak-actualite.com

    Après une enquête de près de 10 mois, le site Mediapart* a publié, le 28 avril dernier, une lettre signée par Moussa Koussa, chef des services de renseignement extérieur libyen de 1994 à 2011, affirmant que le Bureau de liaison du comité populaire général libyen « appuyait » la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy à hauteur de cinquante millions d’euros. Le document, trouvé dans les archives des services secrets, devrait permettre à des juges français – ou à une commission parlementaire – de savoir si la somme, non déclarée à la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CCFP), a été versée. Après l’attaque de la Libye par les forces de l’Otan, Seïf al-islam Kadhafi a dit détenir « tous les détails, les comptes bancaires, les documents, et les opérations de transfert » de l’opération, et demandé au « clown » Sarkozy de rendre les cinquante millions d’euros au Trésor libyen. Aujourd’hui, il est incarcéré à Zenten dont la milice arabo-berbère doit beaucoup aux parachutages d’armes par la France. Visé par un mandat d’arrêt de la CPI pour « crimes contre l’humanité », Seïf al-islam n’a pour l’instant été inculpé que de « non licence pour ses chameaux» et «élevage illégale de poissons» ! Le CNT – c’est-à-dire les amis de Sarkozy et de BHL – réclament en vain son transfert à Tripoli pour y être jugé… ou assassiné au cours d’une fausse tentative d’évasion.

    Côté libyen, outre Seïf al-islam, deux dirigeants peuvent être entendus par d’éventuels enquêteurs :

    - Abdallah al-Senoussi, beau-frère du colonel Kadhafi, recherché par la CPI, est théoriquement en résidence surveillée en Mauritanie. Comme Seïf al-islam, il affirme avoir les preuves du financement de la campagne de 2007. Senoussi est également recherché par la France où il a été condamné par contumace à la réclusion criminelle à perpétuité, pour son rôle dans l’attentat contre un DC 10 d’UTA en septembre 1989 au-dessus du Niger (170 morts dont 54 Français). Nicolas Sarkozy, dit-il, lui aurait promis de « tourner la page ». Depuis, le vent a tourné…

    - Bachir Saleh, ancien directeur de cabinet de Kadhafi, était le grand argentier du régime. Francophone, il présidait le Libyan African Portfolio (LAP), un fonds souverain libyen pesant 8 milliards de dollars par lequel transitaient certaines opérations occultes du régime. Bien que recherché par Interpol pour escroquerie – selon Le Canard Enchaîné du 4 avril dernier – il a été exfiltré en France où il a aussitôt obtenu un titre de séjour… « au nom du regroupement familial » !

    Une très grave affaire d’Etat

    Bachir Saleh et Moussa Koussa – qui vit luxueusement au Qatar – ont évidement démenti les « allégations » de Mediapart, tout comme Brice Hortefeux – ancien ministre de l’Intérieur et ami de trente ans de Sarkozy – en présence duquel aurait été validé l’accord « sur le montant et les modes de versement » des cinquante millions d’euros. Il a déclaré n’avoir « jamais rencontré Moussa Koussa et Bachir Saleh ». Interviewé sur Canal +, à quelques jours du deuxième tour de l’élection présidentielle française, Nicolas Sarkozy a qualifié l’article de Mediapart d’ « infamie », de « montage ». Il s’est étonné que des journalistes donnent « du crédit aux fils Kadhafi et aux services secrets de Kadhafi », alors qu’il entretenait les meilleures relations avec ces derniers lorsqu’il était ministre de l’Intérieur, et ensuite par l’intermédiaire de Claude Guéant.

    Pour Ziad Takieddine, intermédiaire franco-libanais qui a introduit la sarkozie en Libye, l’enquête sur cette affaire «sera difficile parce que beaucoup d’intervenants sont morts pendant la guerre en Libye ». Il pense « qu’ils ont essayé par tous les moyens de tuer Seïf al-Islam » pour le punir de ses révélations. Ziad Takieddine est également persuadé que Claude Guéant l’a fait arrêter à son retour de Tripoli – le 5 mars 2011, sur l’aéroport du Bourget – parce qu’il croyait que les documents prouvant le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy étaient dans ses bagages.

    Un président illégitime, si…

    La plainte de Nicolas Sarkozy contre Mediapart pour publication de « faux grossier », si elle n’est pas retirée après la présidentielle, promet un beau déballage sur les dessous de la guerre de Libye. Si l’affaire est « réelle », a déclaré Ségolène Royal sur BFM-TV, cela voudra dire que Nicolas Sarkozy «a exercé son mandat de façon illégitime ». Dans le camp de François Hollande, la prudence est néanmoins de mise. Bernard Cazeneuve, un de ses porte-paroles, a simplement déclaré : «Si les faits révélés par Mediapart étaient définitivement confirmés par d’autres documents ou les instructions judiciaires en cours, il serait alors établi que le président sortant à menti aux Français, pour dissimuler la réalité d’une très grave affaire d’Etat».

    Reste à savoir si le candidat socialiste, élu président le 8 mai prochain, laissera la justice faire son travail jusqu’au bout. Ceux qui ont enquêté sur le financement des campagnes présidentielles de François Mitterrand et de Jacques Chirac n’ont pas été bien loin.

    Gilles Munier

    Gilles Munier est un collaborateur régulier de Mondialisation.ca. Articles de Gilles Munier publiés par Mondialisation.ca
    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=30608

    • Mohamed Ouadi dit :

      Article sans les liens des références américaines :

      Traduction d’un article du Journal libanais Al Akhbar qui traite de la polémique étatsunienne au sujet « d’options alternatives », dont une intervention militaire en Syrie !

      Par le fait de parler à nouveau « d’options alternatives » au sujet de la Syrie, l’administration américaine a redonné l’espoir à ceux qui soutiennent le choix militaire pour renverser le président Bachar Al Assad, parmi les analystes américains, et relancé le débat sur l’efficacité de l’intervention militaires avec ceux qui s’y opposent, absolument.
      « C’est l’unique bonne nouvelle que nous avons entendu sur la Syrie, depuis l’adoption par l’administration américaine du plan de paix de l’ONU, voué à l’échec ». C’est ainsi que « The Washington Post » a introduit son éditorial, depuis que des informations ont divulgué que le « plan B » militaire américain, en Syrie, a commencé à se pointer à l’horizon. La nouvelle célébrée par le journal américain, c’est l’envoi, par l’administration américaine de « signaux sur la possibilité de recourir à des options alternatives en Syrie ». L’éditorial du « Post » souligne que « Al Assad ne va pas cesser ses attaques sur les villes syriennes, et qu’il ne va pas autoriser les manifestations pacifiques, et qu’il ne libérera pas les détenus, par des moyens diplomatiques ». Et, il continue « Les bonnes intentions manifestées par les initiatives de l’ONU, et de la Turquie et de la ligue arabe, auparavant, ont presque constitué une couverture pour la violence d’Al Assad ». Le journal souligne, de même, que les sanctions contre le régime syrien ne renverseront pas Al Assad, c’est pourquoi l’éditorial propose, en citant ce qu’a dit la secrétaire d’Etat américaine, Hilary Clinton, dernièrement, que la Turquie, la France et d’autres pays de l’OTAN, décident d’établir un corridor humanitaire sécurisé, sur la frontière turco-syrienne, en plus d’un grand soutien à l’opposition syrienne par la mise en place d’un « axe d’aide » ou d’appui à l’opposition en Turquie.
      Parmi les partisans de l’option militaire pour mettre fin au régime d’Al Assad, la directrice de l’institut « SABAN pour les politiques du moyen orient », Tamara Coffman Witts, qui a témoigné devant le comité des relations étrangères au parlement américain, sur les « choix politiques américains en Syrie », et qui a exposé les options américaines qui versent toutes en faveur de l’idée de l’intervention militaire en Syrie et de l’armement de l’opposition syrienne …, qu’elle a appelé les « options de la force » ; Witts estime que ces options comprennent des pressions continues et directes sur l’armée syrienne et la classe des hommes d’affaires Alepins et Alaouites ; elle appelle de même la communauté internationale à imposer un embargo sur les armes à la Syrie, et en même temps, elle appelle Washington à ne pas se détourner de l’armement de l’opposition syrienne et de superviser, avec les pays voisins, du déroulement des opérations militaires contre le régime. La directrice de l’institut pro-israélien, conclut qu’il est nécessaire d’anticiper l’échec de la diplomatie en Syrie et de préparer les options militaires nécessaires ».
      Un autre témoignage, tout à fait inverse, a été présenté par le professeur universitaire, l’écrivain Marc Lynch, devant la commission parlementaire des affaires étrangères, sous le titre « donner une chance au plan Annan », publié sur le site du magazine « Foreign Policy », dans lequel Lynch a dénoncé la nécrologie du plan Annan, et la déclaration de sa mort et de son échec, quelques jours à peine après son annonce, et avant que ne soient pris les dispositifs de sa mise en œuvre sur le territoire syrien. Lynch montre la gravité du recours à l’intervention militaire en Syrie, que ce soit du point de vue des coûts, du taux d’échec et de la répétition du scénario de l’Irak, et de l’augmentation du nombre de victimes civiles et de l’embrasement de la région. L’auteur met en garde, de même, contre l’armement de l’opposition syrienne, expliquant que cela ne va conduire qu’à davantage de morts et qu’à semer la panique parmi les citoyens syriens qui vont s’accrocher davantage au maintien de leur régime.
      Quant à l’éditorial du « The New York Times », il a rappelé ce qu’il a appelé « les mensonges d’Al Assad » et son « gaspillage de toutes les opportunités qui lui sont offertes par le conseil de sécurité, pour arrêter de tuer et éviter le chaos absolu ». L’éditorial a appelé à des sanctions accrues par l’Union Européenne et les Etats-Unis contre le régime syrien « parce qu’elles commencent à porter leurs fruits ». Le journal américain blâme aussi la Russie et la Chine pour leur position qui entrave toute escalade de mesures contre la Syrie. Mais à l’inverse du « Washington Post », l’éditorial du « New York Times » n’appelle pas à l’option militaire, et émet des « doutes » sur la proposition de la Turquie d’établir des couloirs humanitaires sur sa frontière avec la Syrie. C’est pourquoi, le « Times » appelle Washington et ses alliés à « mobiliser toutes pressions possibles sur Damas, Moscou et Pékin, pour arrêter le massacre et éviter une autre guerre ».

      Article de Sabah Ayoub, publié par le journal libanais Al Akhbar, le 29 avril 2012, http://www.al-akhbar.com/node/63201 et traduit pour Infosyrie par Mohamed Ouadi

    • sowhat dit :

      « Reste à savoir si le candidat socialiste, élu président le 8 mai prochain » si … mais il n’est pas encore élu président n’anticipons pas … Certains vrais candides syriens de mes connaissances souhaitent que Sarko soit réélu … allez savoir pourquoi :)

      • mécréante dit :

        La bêtise ne dépend pas de la nationalité !

        • sowhat dit :

          « Certains vrais candides syriens de mes connaissances souhaitent que Sarko soit réélu … allez savoir pourquoi »

          je crains qu’il y a là une pointe d’humour qui vous échappe.

          • mécréante dit :

            Vous parlez du professeur pipe ?
            Et ben la bêtise ne dépend ni de la nationalité ni du poste à l’université !

          • mécréante dit :

            Et oui elle m’échappe !

          • sowhat dit :

            C’est qu’ils souhaitent la réélection de Sarko pour qu’il soit puni car ils (ces vrais candides de mes connaissances) sont persuadés qu’au cas où il est élu Sarko ne pourra pas finir son mandat autrement dit que lui et Juppé vont se casser la tronche sur le rocher syrien car ces gens et ceux qui les soutiennent sont condamnés à aller jusqu’au bout de leur folie.

          • mécréante dit :

            Qu’il soit pas élu et qu’ils f…. la paix à la Syrie

  17. Mohamed Ouadi dit :

    Un excellent poème d’Ahmed Matar, critiquant Cheikh Al Qaradawi :
    قصيدة رائعة بإمضاء أحمد مطر في هجاء القرضاوي
    http://www.youtube.com/watch?v=jC95lKdbs98&feature=youtu.be

  18. samantha dit :

    je suis desole, mais candide pose de très bonnes questions ! Certains sont simplemet bouche-cousus et même ose parler de la pluie et le beau temps sur son post (cecilla).

    allons, il fait l’effort pour poser de bonne questions au moin et vos réponses sont questionables.

  19. Julie dit :

    Sans rapport avec l’article, mais……….
    Une vente aux enchères à Drouot.
    J’ai relevé cette affiche
    http://catalogue.drouot.com/html/d/fiche.jsp?id=2414148
    Plus de 50 ans plus tard, je serais tentée de poser la même question aux politiques en France

    • bob dit :

      Excellent, document rare, je n’ai pas retrouvé le texte et l’image sur le web.
      je l’ai numérisé pour ceux que ça intéresse!

      Pourquoi NOUS NOUS BATTONS
      EN SYRIE ?
      Parce que les Anglais nous ont attaqués.
      Ils ont prétendu que des troupes allemandes
      occupaient la Syrie. Ils ont menti. Le Maréchal l’a
      dit. M. Churchill n’a pu que se taire. II leur fallait
      justifier à I’ avance leur mauvais coup.
      Les Anglais veulent la Syrie pour rempla-
      cer les bases qu’ils ont perdues en Grèce et en
      Crète. Ils cherchent un succès facile pour recon-
      quérir une opinion déconcertée par tant de défaites.
      Parce que la Syrie est une terre française.
      Depuis 10 siècles, de Saint Louis à Weygand, un
      pacte d’amitié unit la Syrie et la France. Chaque
      pouce de cette terre porte l’empreinte de notre
      influence et de notre civilisation.
      Parce que nous voulons maintenir l’Empire.
      Nous avons donné notre parole de le défendre.
      Nous avons promis aux peuples de Syrie et du Liban
      de les guider sous notre drapeau, vers la liberté.
      Si la France veut se relever de la défaite,
      retrouver sa grandeur, garder son Empire, elle doit
      en défendre chaque morceau. L’unité de la France
      et de l’Empire est notre seule chance de salut.
      NOUS NOUS BATTONS PARCE QUE
      LA FRANCE VEUT VIVRE

  20. tadios dit :

    les abrutis fanatiques du désert, se font parfaitement manipulés par les américano-sionnistes, qui ont réussi à raviver la vieille rivalité entre chiites et sunnites.
    Ainsi le chaos instauré dans les pays arabes et en priorité dans ceux qui s’étaient modernisé avec l’arabisme, en instaurant des régimes laïques ( Irak, Tunisie, Libye et Egypte) dernier bastion la Syrie
    Israël peut couler de beaux jours et achever sa colonisation du grand Israël cher aux faucons.
    Ni les US ni l’Europe n’interviendront, cette tache est confiée à la Turquie génocidaire, qui poursuit elle d’autres objectifs et ça les occidentaux vont bientôt s’en rendre compte.
    Son but est de reconstituer l’empire ottoman en soumettant le monde arabe avec un califat restauré.
    Avec sa fourberie habituelle, celle-ci invoque déjà l’article 5 du Traité de l’OTAN pour préserver ses frontières « violées ».
    Si elle s’engageait dans l’aventure, je ne doute pas qu’elle s’exposera au même fiasco que la Georgie. L’OTAN ne voulant pas s’engager dans un engrenage qui déboucherait sur un conflit mondial ( Iran, Russie, Chine, Irak )

  21. polo33 dit :

    le ps se rangera derrière l’onu ,donc se contenteront de respecter le double veto russo chinois ,ce qui change de la guerre souterraine de Sarkozy

  22. Julie dit :

    Un petit clin d’oeil de Homs (les habitants n’ont pas perdu leur sens légendaire de l’humour qui les rend si attachants)
    Deux jeunes Homsis discutent:
    - Tu vois, avec ce qui se passe, bientôt Homs entrera dans l’Histoire
    - Euh, peut-être, mais c’est sûr qu’elle sortira de la géographie

  23. spartacus dit :

    l’Iran est un des pays très minoritaire dans le monde d’aujourd’hui qui allie les actes aux paroles , bravo!
    quand à nos candidat marionnettes hélas j’ai bien peur que rose ou bleu le résultat sera le même pour la Syrie , ces personnes sont des opportunistes sans envergures à genous devant leurs maitres sionistes il suffis de voir ces guigno défiler au crif pour s’en rendre compte, j’irais voter pour gicler le nain pitoyable qui fait office de président depuis 5 ans dans l’espoir qu’il répondra des nombreux crimes et malversations qu’il a commis une fois redevenus simple citoyen
    je rappel que les musulmans qui ont lutter pour la France en 39/45 et leurs descendants sont bien plus français que cet immigrés hongrois dont le père est suspecté de collaboration avec les ss en Hongrie pendant la guerre
    sarkopitheque.wordpress.com/2009/08/02/sarkozy-que-faisait-votre-pere-pendant-la-seconde-guerre-mondiale/

    tel père tel fils dit-ont !!!!!!abidjantalk.com/forum/viewtopic.php?t=23287

    la Syrie peut compter que sur ses vrai amis dont fait partie l’Iran et de tous les citoyens libres et intelligents du monde , je suis persuadé que la justice et la vérité finiront un jour par triompher ce jour là ils seront nombreux à devoir rendre des comptes!