• Actualité
  •  

  La mayonnaise a apparemment du mal à prendre sur la récente "tuerie" d'al-Treimseh. Certes un média gaucho-atlantiste jusqu'à la moëlle comme I-Télé relaie comme à son habitude les mots d'ordre officiel, présentant les quelque 150 morts comme des victimes de bombardements de l'armée syrienne (en attendant sans doute de nous ressortir, dans une étape ultérieure, les bons vieux chabihas. Mais, plus sérieusement, un grand titre de la presse française comme Le Point corrobore la version gouvernementale syrienne dès le titre [...]



L’OSDH avoue à son tour : à al-Treimseh, c’est bien l’ASL qui a été massacrée

Par Guy Delorme,



 

La mayonnaise a apparemment du mal à prendre sur la récente « tuerie » d’al-Treimseh. Certes un média gaucho-atlantiste jusqu’à la moëlle comme I-Télé relaie comme à son habitude les mots d’ordre officiel, présentant les quelque 150 morts comme des victimes de bombardements de l’armée syrienne (en attendant sans doute de nous ressortir, dans une étape ultérieure, les bons vieux chabihas. Mais, plus sérieusement, un grand titre de la presse française comme Le Point corrobore la version gouvernementale syrienne dès le titre de l’article qu’il consacre, ce 13 juillet, à l’affaire : « Massacre en Syrie : la majorité des morts seraient des rebelles« .

Une embuscade qui tourne très mal

Le Point, il est vrai, parle sous l’ »autorité » de l’AFP, qu elle-même s’abrite derrière son « fournisseur » habituel, l’OSDH qui  reconnu que l’ASL avait perdu dans son affrontement avec l’armée autour du village « des dizaines de morts ». Et Le Point s’appuie aussi sur le témoignage d’un militant de l’opposition, fait à Sham News Network, un réseau favorable aux insurgés très en pointe dans la diffusion sur la toile de vidéos anti-régime : le dénommé Jaafar indique que « selon un décompte encore provisoire, le nombre de civils tués ne va pas au-delà de sept, ayant péri dans les bombardements. Les  autres, ce sont des membres de l’ASL« .

Jaafar poursuit : « Un convoi de l’armée se dirigeait vers la région de Hama lorsqu’il a été attaqué par l’ASL. L’armée a contre-attaqué avec le soutien de renforts de villages alaouites (entourant Treimseh). L’ASL a résisté pendant une heur avant d’être battue« . On voit que, opposition oblige, Jaafar tente de « mouiller » dans l’affaire des miliciens ou irréguliers alaouites pro-régime. Mais il ne leur attribue aucun massacre.

Le fait que ce soit l’AFP qui soutienne cette version devrait avoir des conséquences sur le reste des médias français – I-Télé exceptée, bien sûr. La presse suisse romande relaie aussi cette version.

On ne peut que se réjouir en tous cas que le nombre de civils victimes, directes ou indirectes, du terrorisme ASL, soit ramené de 150 à 7. Nous écrivions dans notre précédent article : « À al-Treimseh, l’ASL a massacré avant de se faire massacrer« . Et nous citions un témoignage d’un habitant mis en avant par Sana, selon lequel les rebelles avaient effectivement eu le temps de tuer au moins 50 civils du village. Un Jafaar peut avoir répugné à reconnaître que ses amis se soient sali les mains à Treimseh. Attendons donc d’autres bilans, mais tout le monde semble pour une fois bien d’accord : à al-Treimseh, comme du reste naguère à Houla, l’ASL s’est fait étriller ; et ça, c’est l’autre bonne nouvelle de la journée.

De Timisoara à Houla

Tout ça n’empêche pas Kofi Annan, sans doute insuffisamment informé, d’exprimer son « horreur« , et la diplomatie française autiste de faire de nouveaux effets de manche en direction du Conseil de sécurité. Mais, à l’évidence, al-Treimseh ne sera pas un nouvel Houla exploitable par l’opposition syrienne et ses coaches occidentaux. D’autant que, dans les rédactions, au moins chez les spécialistes de la Syrie, il est vraisemblable que l’affaire de Houla, pas encore officiellement tranchée par l’ONU, a laissé comme un malaise : l’origine des victimes, les hésitations embarrassées de la commission d’enquête des Nations-Unies, les témoignages recueillis par les journalistes russes, des analyses parues notamment dans la presse allemande, tout concourt à invalider la version médiatique politiquement correcte du drame. Les journalistes français sont souvent des gens conformistes, mais certains se veulent sérieux et n’apprécient pas qu’on les manipule.

Il y aura peut-être un « effet Houla » dans le journalisme français, un effet à long terme sans doute, mais la corporation, du moins ses éléments les plu indépendants et professionnels, ne voudrait pas traîner un nouveau charnier de Timisoara dans son « CV ».

Ci-dessous, le lien vers l’article du Point:
http://www.lepoint.fr/monde/massacre-en-syrie-la-majorite-des-morts-seraient-des-rebelles-13-07-2012-1485147_24.php

 

 

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

69 commentaires à “L’OSDH avoue à son tour : à al-Treimseh, c’est bien l’ASL qui a été massacrée”

  1. Aa dit :

    Toujours l’anti chiisme des terroristes salafistes dans leur histoire imaginaire…La verité est qu’ils ont voulu commettre un massacre…Mais les habitants ont tres vite contacté l’armée qui les massacrés…
    Voila une video du meme village ou les faits se sont deroulé ou l’on voit l’armée acceuillit par ces memes villageois… http://www.youtube.com/watch?v=EpVFdpDzDmI&feature=share

  2. Mohamed Ouadi dit :

    Mood, de son lieu de résidence, a déclaré qu’il est prêt à se rendre sur place pour attester ce qui s’y passe, une fois les tirs cessés !

    • Mohamed Ouadi dit :

      Un grand revers pour les terroristes à Tremsé. Il y’a de quoi gueuler très fort pour les ennemis de la Syrie :

      Une source militaire: Les unités de nos forces armées ont ciblé les nids utilisés par le point de départ pour les terroristes de leurs opérations criminelles … !

      http://www.facebook.com/addounia.channel/posts/389525507774111

      Je m’excuse de ne pouvoir traduire pour le moment, car je suis en train d’écouter et d’enregistrer une importante émission sur les différentes manoeuvres militaires, iraniennes, syriennes et autres sur la chaîne Al Mayadeen.

    • Mohamed Ouadi dit :

      L’armée syrienne exécute une opération spécifique à Trémseh, affligeant de pertes considérables dans les rangs des terroristes

      13 Juil 2012

      Banlieue de Hama / Une source militaire a déclaré que les unités des forces armées ont exécuté une opération spécifique contre les groupes terroristes dans la localité de Tremseh, dans la banlieue de Homs, en répondant aux appels lancés par les habitants de cette localité.

      Selon la source « Suite aux opérations de perquisition, de traque, et grâce aux renseignements fournis par des habitants de Trémseh, des unités des forces armées ont exécuté jeudi matin 12-juillet 2012 une opération spécifique contre les regroupements des terroristes et nombre de QG, où se trouvaient leurs chefs et de leurs repaires utilisés comme points de départ de leurs opérations criminelles contre les habitants ».

      La même source a affirmé que l’opération a causé la destruction des repaires des gangs terroristes et liquidé grand nombre d’eux, alors que des dizaines d’entre eux ont été arrêtées, ajoutant qu’une grande quantité d’armes a été saisie, en plus, des documents, dont des cartes d’identité de plusieurs nationalités étrangères, dont l’un portant la nationalité turque.

      Selon la même source, le bilan des armes saisies est: 45 fusils, 13 fusils à précision, 9 lance-roquettes RPG, 7 BKC, 3 mortiers, 3 roquettes artisanales, 10 revolvers, 24 obus, 32 RPG, 8 engins explosifs, 10 grenades, 1500 balles de fusils à précision, 5000 balles de BKC, 4200 balles de fusils, 500 balles de revolvers, 7 masques de protection, 5 jumelles nocturnes, 30 gilets pare-balles, 25 appareil de télécoms satellitaires, des matières explosives pour fabriquer des engins, dont des poudres à canon et des C4, des voitures volées et des fausses plaques d’immatriculation.

      « Après le succès de l’opération, sans faire des victimes parmi les citoyens, les forces armées ont trouvé dans les repaires de terroristes des cadavres de nombreux citoyens qui avaient été déjà enlevés et liquidés », a souligné la source militaire.

      Et la source de conclure : Les forces armées affirment leur disponibilité et leur disposition à intervenir pour protéger les citoyens et faire face aux terroristes afin de les empêcher de commettre leurs actes criminels à l’encontre des civils tout en remerciant, dans la même foulée, les habitants qui ont coopéré avec les services spécialisés en repérant les lieux, où se trouvaient les terroristes.

      L.H & T. Slimani
      http://www.sana.sy/fra/51/2012/07/13/431283.htm

  3. joska dit :

    Peuple syrien, je vous aime mes frères et soeurs! La Syrie vaincra tous ces opportunistes et l’occident devra se rendre à l’évidence que la Syrie n’est pas la Lybie, ni la Tunisie et encore moins l’Egypte qui vont leur montrer qui appartient au nouvel ordre! USA, France, Angleterre, Qatar, Arabie Saoudite donnez votre argent, vos armes et logistiques et en récompense, on vous répondra en pointant notre économie et nos coups de pieds au cul contre vous, bandes de dégénérés! Sois maudit, Occident opportuniste qui vacille grâce à vos apôtres les sionistes qui vous lâcheront après votre défaite militaire et économique! Ecrits d’un franco-syrien!

  4. NAULLAY dit :

    Les « revers militaires » subis par les mercenaires et bandes armées font redouter une nouvelle offensive de la propagande de guerre atlantiste : le Daily Mail rapporte ainsi des « armes de destruction massive » (des gaz de combat) qui seraient détenues par le gouvernement Syrien, cela est dénoncé par V Nulland et « Hitléry » Clinton et rapporté, tenons-nous bien, dans le « Wall Street Journal ». Le lien entre la haute finance de Wall Street et les machinations de guerre du lobby militaro-financier est évident !
    En tout cas, cela ressemble aux « armes de destruction massives » inventées pour l’Irak peu avant l’attaque de 2003.
    Article :
    http://www.dailymail.co.uk/news/article-2173148/Syria-begun-moving-chemical-weapons-stockpile-storage-U-S-warns.html

    • Marie-Christine dit :

      Par chance ils se répètent. On commence à connaître en long, en large et en travers tous leurs trucs. On dirait bien qu’ils sont maintenant incapables d’inventer quoi que soit de nouveau pour « emporter le morceau », comme des « magiciens », des illusionnistes sur le retour qui ne savent plus quoi faire sortir de leur chapeau pour réussir leur coup !
      Non pas qu’il faille absolument les sous-estimer, et ne pas rester toujours en alerte, car ils n’arrètent pas à s’essayer sous la houlette de la Déesse ex-machina caricaturale de l’USraël, de plus en plus frustrée de son impuissance, et quand les « Déesses » sont frustrées, il faut quand même rester attentifs…
      Et c’est d’abord la guerre de la désinformation et de la manipulation qu’ils ont le sentiment, la peur, de commencer à perdre…

      • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

        Au 5ème étage d’un gratte-ciel, un new-yorkais regarde par sa fenêtre entr’ouverte.
        Brusquement, le sifflement d’un corps en chute libre et à grande vitesse, puis une voix humaine :
        « Jusqu’à maintenant, ça se passe bien, ça se passe bien, ça se passe bien…. »
        Puis, badaboum, un corps s’écrase sur le macadam.

        Pour le conjurés, Ultra-Sionistes-Associés, et Zémirois, c’est presque cela.
        Ils veulent croire et faire croire que, pour leurs projets tout se passera….. bien, puisqu’ils font se battre des arabes entre eux.

        Mais ils se briseront, contre la résistance héroïque des patriotes syriens.
        Hélas ! au prix de tant de souffrances.

        Ceux que la morale prescrirait de « défénestrer », en tous cas, de chasser au loin, ce sont les Tartuffes sanguinaires, amis du brut, et ce serait justice.

        Amitié

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      @NAULAY

      « le Daily Mail rapporte ainsi des « armes de destruction massive » (des gaz de combat) qui seraient détenues par le gouvernement Syrien »

      Des armes de destruction massive, en Syrie ?
      Oui, la propagande Ultra-Sioniste, en effet, détruit massivement

      A moins qu’Israël, de crainte d’être bombardé par les avions de l’OTAN, compte tenu de son refus hautain et orgueilleux de déférer aux dizaines de résolutions de CS de l’ONU, n’ait prié le « Régime Syrien », son meilleur ami, évidement, d’accueillir, pendant le temps nécessaire, les 200 bombes nucléaires et tous les engins chimiques et bactériologiques dont il dispose abondamment.

      Et le « Régime » de Bachar AlAssad, magnanime, aurait donné son accord amical à Benyamine 1er Natganyahou.

      Gratuitement, à charge de revanche.

    • Kévin dit :

      La Syrie a des armes chimiques. Mais ils ne s’en ont pas servit.

      D’ailleurs je ne vois pas pourquoi les armes chimiqes seraient plus dangereuses que des bombes classiques.

      Remember les 100.000 civils brulés vifs à Tokyo, ou les 80.000 civils tués à Dresde. Et tout ça en une nuit.

  5. Jabril dit :

    Le régime va assurément perdre. La Russie a été achetée en embarquant dans le commerce internationale la semaine passée. Les milliars en Syrie vont pouvoir être récupérable là. La Russie n’est aucunement un alié de la Syrie, ni même la «protectrice» de la souveraineté du peuple syrien. La Russie n’a aucun allié dans le monde, juste des allié du porte-feuille. La Russie a changé son fusil d,épaule avec la Syrie en optant pour le commerce internationale la semaine passée. C’est juste une question de temps la fin du régime syrien, car il faut faire attention puisque le régime syrien est un régime qui fait toujours beaucoup de dommages collatéraux pour survivre.

    • Louis Denghien dit :

      Le crétinisme de certains opposants a quelque chose de réconfortant. Merci Jabril, revenez quand vous voulez !

      L.D.& Infosyrie

      • Jabril dit :

        Pourquoi tu penses que la Russie a signé l,alliance du commerce internationale ? Parce quelle a été acheté. La Russie a carrément changé son fusil d’épaule sur la Syrie et la chine ne fait que suivre la Russie dans cette foulé, donc elle va suivre aussi. C’est la fin du régime syrien à assurément. Et, contrairement à ce que vous pensez, c,est facile intervenir en Syrie. C’est juste que le régime est bien armée, donc ça va faire beaucoup de morts.

        Bref, la Russie a complètement abandonné le régime syrien en optant pour le commerce internationale. Elle a compris que la Syrie n,en vaut pas le coup, juste pour de l’argent.

        • Louis Denghien dit :

          Il faut arrêter le shit et France 24, Jabril, ou la « descente » risque d’être dure.

          L.D. & Infosyrie

          • Jabril dit :

            Mais dit moi, pour quelle raison la Russie a opté pour le commerce internationale ?! Analyse aussi, car le diable est dans les détails. La Russie a carrément abandonnée la Syrie en optant pour le commerce internationale. Le régime est de plus en plus isolé.

          • Louis Denghien dit :

            Vous me rappelez, Jabril, les présentatrices crétines d’I-tÉLÉ, qui répétaient tous les deux jours, l’automne dernier, « Bachar al-Assad est de plus en plus isolé ». Vous devriez peut-être faire présentatrice d’I-Télé ?

            L.D. & Infosyrie

          • vanda dit :

            Le commentaire de Jabril contient beaucuop d’ énormités dont il est facile de deviner les inspirateurs ! après tout nous sommes tous passés par cette phase la ! toutefois il n’ est pas possible de laisser dire à cette personne d’ une grande naiveté de dire qu’ il est facile d’ intervenir en Syrie ! C’est vrai qu’ il était plus  » facile  » d’ intervenir en Lybie … juste et souhaitable c’ est une autre histoire parce que c’ est de l’ ingérence, parce qu’ aujourd’hui la Lybie est dans une situation hallucinante, etc… Mais dire qu’ en Syrie c’ est facile d’ intervenir c’ est tellement méconnaitre la situation et les risques pour la paix mondiale que la on a plus à faire à de la simple naiveté mais à de la betise crasse!Méme les pires va-t-en guerre – D’ Erdogan à Fabius- malgré leurs déclarations belliqueuses se gardent bien de pousser le bouchon aussi loin et heureusement!

          • Julie dit :

            Louis, vos réponses à cet ange déchu sont un vrai bonheur, merci.

        • mécréante dit :

          la Chine ne fait que suivre la Russie !!
          HAHAHA
          mdr

        • Kévin dit :

          wait & see …

        • Cécilia dit :

          « Bref, la Russie a complètement abandonné le régime syrien en optant pour le commerce internationale. Elle a compris que la Syrie n,en vaut pas le coup, juste pour de l’argent. »

          Pourriez-vous, cher Jabril, nous indiquer votre caverne à information où vous avez trouvé votre précieux trésor, j’y irai moi-même en personne pour trouver ces informations existentielles ?

          N.B (C’est curieux votre pseudo !
          On dirait de l’arabe « Jibril », Gabriel en français, le nom hébraïque de l’Archange, mais vous le transcrivez faux en français. Êtes-vous Syrien ?)

          • jibril dit :

            Surtout ne me confondez pas avec jabril. J’ai par qqes commentaires faits dans le le passé démontré mon soutien à la Syrie de Bachar et mon estime à Infosyrie.
            C’est presque une usurpation d’identité et quand je regarde de prés le style de je Jabril je soupçconne fortement le dénommé Samuel!

          • Louis Denghien dit :

            Et nous aussi nous avons quelques soupçons, Jibril ! Mais nous ne vous confondrons pas, rassurez-vous.

            L.D. & Infosyrie

        • joska dit :

          Jabril si le régime est à son appogée, vos amis son déjà sous terre! Alors ne vois aucun inconvénient à ce que je doute de tes appriories à propos de la Russie et de son entrée dans l’alliance du commerce internationale et la chine sait prendre le train en marche car les USA usent de leur propagande pour dérouter toutes les polémiques à leur encontre et n’oublie pas que l’Iran est un ami de la Syrie et les pressions occidentales n’y feront rien quand à l’appui pour leur frère syrien! N’est-ce-pas! La dératisation a commencé et personne ne pourra arrêter le régime syrien qui est le seul légitime à agir et ragir sur son territoire quoi que tu en penses! Maintenant va propager tes arguments ailleurs!

        • africaboy dit :

          Jabril est l’une de ces personnes qui pensent que La Russie est derriere la
          legalite et la legitimite en Syrie pour un probleme d’argent. Nous savons que l’occidental n’a aucun principe quand il s’agit des autres peuples. Cher Ami Jabril le probleme est au dela de l’argent et du bien materiel. Il s’agit ici d’une question d’existence des autres peuples. La Russie, La Chine et les autres pays Bresil, Afrique du Sud, Iran, le pays membre du mouvement des non-alignes ont pris conscience de l’appetit de l’occident mercantil et barbare. Laisse moi te dire la difficulte les temps modernes. Il y a 20 ans l’occident pouvait manipuler l’information a son souhait. Plus de 80% du traffic des donnees en matiere d’information etaient de leur ressort. Regarde ce qui s’est passe en Libye. Il y a 20 ans nous n’aurions jamais su cette barbarie. Un example tres simple toi et moi nous exprimons sans regarder la BBC, ecouter RFI, Regarder France24.com ou I-Tele. Non cher Ami Jabril la Russie protege un principe: Le respect des droits internationaux. Tant que vous allez continuer de regarder l’autre a travers votre propre conception le calcul sera toujours faux. La Syrie est la citadelle du nouveau monde. Un monde ou les tueurs occidentaux doivent commencer a voir le monde autrement. Les temps ont change et les hommes aussi. Un jeune syrien n’a rien a apprendre d’un jeune blanc francais encore d’un mangeur de McDonald Americain.

    • dragon des mers dit :

      On verra bien comment ça va tourner cette affaire. Même si je n’ai aucune confiance en la Russie et en la Chine, je ne pense qu’ils lâcheront aisément la Syrie. S’ils le font ils perdront toute crédibilité et apparaîtront comme faibles face au bloc atanto-sioniste et ça ne sera pas bon pour eux.

    • Vanalic dit :

      @jabril » La Russie a été achetée en embarquant dans le commerce internationale la semaine passée. »

      Pour votre information :

       » Le protocole d’adhésion de la Russie à l’Organisation mondiale du commerce a été signé en décembre 2011 à l’issue de dix-huit ans de négociations. A la veille de l’examen du protocole par le parlement, le Parti communiste (KPRF) et Russie juste ont contesté le document auprès de la Cour constitutionnelle, qui l’a toutefois jugé conforme à la loi suprême du pays. »
      Source: RIA Novosti, le 12 juillet 2012 à 11:02

      Jabril évitez par conséquent,de prendre vos rêves pour des réalités…

      Comme dit L.D. « Il faut arrêter le shit et France 24,… »

    • tarek dit :

      D’ici 4-6 mois, on va intervenir en Syrie et déloger ce putain de sanguinaire de Bashar le faux lion. Il ira rejoidre ses semblable dans le nord-ouest syrien, les alaouite «bergers des montagnes».

      • Louis Denghien dit :

        C’est « Taré » votre vrai nom ?

        L.D. & Infosyrie

        • Cécilia dit :

          « D’ici 4-6 mois, on va intervenir en Syrie et déloger ce putain de sanguinaire de Bashar le faux lion. Il ira rejoidre ses semblable dans le nord-ouest syrien, les alaouite «bergers des montagnes». »

          Rien que pour cette bulle papale, cher Louis, on devrait garder ce Taré d’ARROUR.

      • سوريا.خالدة dit :

        Ké taré !

      • joska dit :

        taré ka comprendre ce qui n’est pas et ne sera pas! Bashar avec le peuple syrien à ses côtés vaincra leurs ennemis! Et toi tu iras pourrir en enfer avec tous les traîtres

    • antares dit :

      « La Russie n’a aucun allié dans le monde, juste des allié du porte-feuille »
      MDR !!! Et les yankees sont les défendeurs du monde libre, les sauveurs de l’humanité … bla bla bla

      • joska dit :

        antares ou « un taré » de plus! Le monde est parsemé de gens bi-polaires ou schizophrènes! Ta mythomanie te trouble

        • antares dit :

          ??? peux-tu parler de manière plus claire ? … parce-que en ce qui me concerne ta débilité me trouble …
          Concernant les yankees, ma phrase était évidemment ironique …

  6. claudia dit :

    C’est drôle mais le commentaire de Jibril est identique de celui de Samy sur Radio-Canada. Soit que Jibril est Samy, soit que Samy a copié ce commentaire sur le site de Radio-Canada.

    Et toujours selon Radio-Canada, Kofi Annan aurait immédiatement condamné le gouvernement syrien d’être responsable pour ce massacre, et ce sans enquête au préalable.

    Depuis les derniers 10 ans, en fait depuis le 11 sept. 2001, la diplomatie a quitté la planète pour se rendre ailleurs ou probablement dans les ordures.

    • jibril dit :

      « C’est drôle mais le commentaire de Jibril… »

      Ce n’est pas Jibril mais Jabril à qui tu dois t’adresser. Il y a usurpation d’idéntité. Moi, je suis acquis à ta cause comme à la plupart des commentateurs d’Infosyrie. Le prétendu Jabril falsificateur d’identités et des inforamtions n’est autre que Samuel j’en suis persuadé.

  7. vilistia dit :

    Un cargo russe chargé d’hélicoptères vers la Syrie

    Vendredi 13 Juillet 2012 modifié le Vendredi 13 Juillet 2012 – 16:07

    Le cargo russe Alaed, qui avait dû faire demi-tour en juin au large de l’Ecosse sans avoir pu livrer à la Syrie des hélicoptères remis en état par la Russie, a quitté le port de Mourmansk, a annoncé vendredi l’agence publique russe chargée des exportations militaires.

    « Les hélicoptères MI-25 destinés à être retournés à la Syrie après réparation se trouvent comme auparavant à bord de l’Alaed, qui navigue du port de Mourmansk (Océan Arctique, ndlr) vers un des ports de la Fédération de Russie », selon le communiqué cité par l’agence de presse Interfax.

    Vendredi 13 Juillet 2012 – 16:07

    Atlasinfo.fr

  8. Raphael Babin dit :

    Bon, il n’y a pas eu 150 victimes civiles. Il n’y en a probablement pas eu 50 non plus. Mais au sujet des sept pour lesquelles on peut pour l’instant s’en tenir, pourquoi affirmer sans plus de preuves que ce sont des victimes de l’ASL ? N’est-il pas un peu prématuré d’en arriver à de telles conclusions ? Vous précisez que ces victimes peuvent être « indirectes ». Ce qui ne vous empêche pas de suggérer, quelques lignes plus bas, que ce sont bien les « amis » de Jafaar qui se sont « sali les mains ».

    C’est un peu comme dans le cas de Houla. Plutôt que de vous en tenir à la prudence de l’ONU qui «dit ne pas pouvoir attribuer précisément les responsabilités de ce massacre » (article précédent), vous lancez, sans plus de précautions : « Il est plus que probable qu’il en est allé d’al-Treimseh comme de Houla : les bandes armées religieusement sectaires et politiquement extrémistes sont prêtes à tout » (autre article précédent, « Un nouveau massacre, une nouvelle manoeuvre »). On ne peut que comprendre ici que si ce n’est que probable à al-Treimseh, c’est par contre bien avéré à Houla. Pour reprendre la chose plus clairement : si ce n’est que probable à al-Treimseh, on a du moins pu voir de façon certaine ce dont étaient capables les extrémistes à Houla. Parlant des Russes qui avaient douté des premières versions du drame de Houla, vous affirmez que « la suite avait prouvé qu’ils avaient raison ». Je dirais que c’est une question d’opinion. J’ai consulté (dans la mesure de mes moyens) les différentes sources que vous mentionnez à ce sujet et je suis resté sur ma faim. Pour ma part, je trouve plus judicieux de s’en tenir à la prudence de l’ONU.

    • Louis Denghien dit :

      L’identité communautaire et politique des victimes de Houla est une quasi-preuve de la culpabilité des bandes estampillées ASL….

      L.D. & Infosyrie

      • tarek dit :

        Je ne comprend absolument pas…ce village est le seul sunnite avec 4 autres villages alaouite au nord de hama. Donc, assad enlève les sunnites et met à la place des alaouites ? Assez drôle. Regardez sur la carte avant, car ce village est le seul sunnite encadré par 4 autres alaouites.

      • Raphael Babin dit :

        Moi, ce que je dis, c’est que votre manière de présenter les coupables est trop péremptoire. Le simple fait que vous précisiez ici qu’il s’agit de « quasi-preuve » vous enlève le droit, il me semble, de vous exprimer comme cité plus haut. Quand on n’est pas absolument sûr, on ne s’exprime pas comme si on l’était. Et c’est ce que vous avez fait aussi en ce qui concerne les sept victimes mentionnées avant. Quoi qu’il en soit, on peut se demander pourquoi M. Pinheiro, qui devait disposer d’au moins autant de renseignements que vous, n’en arrive pas à des conclusions aussi tranchées.

        Dans le même sens, je reproduis ci-dessous un passage, à propos de Houla toujours, d’un M. Pichon dont vous avez vous-même ici apprécié l’éclairage (lien apporté par BWANE à la suite de l’article « The Guardian passe l’opposition syrienne au scanner ») :

        « Qu’il y ait eu un ou plusieurs massacres, c’est évident, que l’on aille jusqu’à considérer qu’il y va de la responsabilité du régime d’assurer la sécurité de ses concitoyens passe encore. Mais nous sommes là en présence d’opérations meurtrières de vendetta, dans un contexte où tous les connaisseurs de la région mettent en garde depuis des mois contre une guerre civile généralisée, entre clans pro et anti-Assad, voire même entre communautés : il est frappant de constater que les zones où ont été perpétrées les tueries sont des zones de mixité où les communautés sont fortement imbriquées, avec en particulier des alaouites et des sunnites formant les gros bataillons non pas de l’ASL mais des milices d’autodéfense qui contrôlent désormais de nombreuses bourgades au nord de la Syrie entre Homs, Idleb et Hama.
        Il est même probable que les massacres aient impliqué des familles sunnites rivales suite aux élections législatives du 7 mai dernier. Car les fameux « chabihas », c’est-à-dire les nervis officiels du régime, ne semblent même pas en cause dans le cas présent tant la circulation des armes est intense et l’autodéfense généralisée. Le général Mood lui-même semblait aller dans le sens de règlements de comptes claniques, après s’être rendu sur les lieux : « quels qu’ils soient, ceux qui ont commencé, ceux qui ont riposté et ceux qui ont contribué à un tel acte déplorable de violence, doivent être tenus pour responsables ». (Le Monde daté du 28 mai 2012). »

        Fin du passage.

        Je suppose que ce M. Pichon, avant d’avancer son interprétation, devait être à même de faire les mêmes vérifications que vous. Pourtant, ses conclusions me semblent bien différentes. En tout cas, parler de « milices d’autodéfense » et de « règlements de comptes claniques », ça ne suggère pas des « bandes armées religieusement sectaires et politiquement extrémistes prêtes à tout ».

  9. Aghiles Zitouni dit :

    pour le plus grand déplaisir de monsieur jabril
    http://lavoixdelasyrie.com/data/?p=3248
    La Russie et la Chine… Avec la Syrie jusqu’au bout

    Faire revenir la Russie et la Chine sur leur position de soutien à la Syrie est l’objectif majeur que le camp américain cherchait à réaliser depuis le double véto qui a bloqué au Conseil de sécurité un projet de résolution visant à condamner le régime syrien.

    Diverses sortes de pressions ont été exercées et même des pays comme l’Arabie saoudite et le Qatar qui ont cru à un moment pouvoir faire plier ces deux pays en jouant la carte des dangers qu’encourront les intérêts russes et chinois dans la région arabe.

    Se heurtant à la réalité traduite par l’attitude inébranlable de la Russie, les ennemis de la Syrie ont eu recours à leur arme dont l’usage est devenu coutumier ces dernières années : Le mensonge.

    Plusieurs allégations émanant de responsables occidentaux après la conférence de Vienne ont laissé entendre que les Russes étaient favorables à une solution comprenant le départ du président syrien, ce qui a été promptement nié par des hauts responsables russes.

    A leur tour, des opposants Syriens qui ont rencontré des responsables russes à Moscou ont affirmé, il y a seulement quelques heures, que la Russie leur a fait savoir qu’elle ne tient pas au régime syrien, ce qui de toute évidence sera nié ou tout simplement ignoré par les Russes.

    De toute évidence car, pour ces derniers comme pour les Chinois, et c’est déjà chose bien connue, la position russe et chinoise n’est pas déterminée par le désir de protéger la Syrie ou le régime syrien en tant que tels, mais plutôt par leur ferme volonté de soutenir la Syrie qui d’ores et déjà représente l’une des principales frontières de confrontation entre l’Otan et l’Organisation de coopération de Shanghaï.

    Cette organisation économique, politique et militaire qui réunit – à côté des deux superpuissances russe et chinoise- plusieurs pays d’Asie centrale et qui tend à intégrer des pays pesants sur la scène régionale et internationale, comme l’Inde et l’Iran, paraît déterminée à mettre fin, dans la perspective d’un monde multipolaire, à l’unipolarité monopolisée par les Etats-Unis depuis l’effondrement de l’Union soviétique.

    Dès son arrivée au pouvoir une dizaine d’années après la chute du bloc socialiste, Vladimir Poutine, considéré par les Occidentaux comme un véritable « renard rouge » et connu pour avoir assumé pour une longue période de hautes responsabilités au sein du KGB soviétique, a multiplié les gestes de mécontentement vis-à-vis du suivisme de son prédécesseur, Boris Eltsine, et de l’humiliation avec laquelle la Russie est traitée par Washington et ses alliés occidentaux.

    Au moins cinq ans avant la crise actuelle en Syrie, et dans le célèbre discours qu’il a prononcé à la conférence de Munich sur la sécurité en février 2007, le président russe Vladimir Poutine a tenu à affirmer que « la gouvernance unipolaire est illégitime et immorale».

    Avec les boucliers anti-missiles, l’expansion de l’Otan dans les pays ex-soviétiques, les bases militaires américaines autour de la Russie et le soutien occidental aux opposants russes, il est clair que les Etats-Unis cherchent à encercler la Russie en vue de l’étouffer.

    Idem pour la Chine. Les Etats-Unis possèdent des bases militaires s’étendant du Japon jusqu’à Singapour, nouent des alliances et procèdent à des manœuvres militaires conjointes avec plusieurs pays de la région. Ils sont actuellement en train de renforcer leur présence militaire en Australie et ils n’épargnent pas leur soutien aux dissidents chinois et aux mouvements séparatistes au Tibet et au Xinjiang. Bref, et c’est le président américain qui l’a dit dernièrement: « Etre présent en Asie-Pacifique est tout en haut de ma liste de priorités ». Des priorités qui sont aux antipodes des priorités chinoises dans leur propre environnement régional.

    Le soutien de la Russie et de la Chine à la Syrie s’inscrit donc dans le cadre de la confrontation en cours entre deux blocs qui se disputent le leadership à l’échelle mondiale et les responsables des deux pays n’ont cessé d’affirmer d’aller jusqu’au bout dans leur opposition aux tentatives visant à déstabiliser la Syrie et, par conséquent, à affaiblir la résistance régionale et mondiale aux projets américains.

    Un indice de taille sur la fermeté des positions russe et chinoise a été donné par la secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, elle-même : De la tribune de la quatrième conférence dite des « Amis de la Syrie » réunie dernièrement à Paris, elle a accusé la Russie et la Chine d’entraver le règlement du conflit syrien, renvoyant ainsi dos à dos les mensonges des opposants syriens et du ministre français des affaires étrangères, Laurent Fabius, qui ont évoqué une soi-disant disposition russe à renoncer à son soutien au régime syrien.
    Un autre indice beaucoup plus significatif : Clinton a promis une « correction » à tous ceux qui ont soutenu le régime syrien.

    C’est une autre histoire. Mégalomanie d’une superpuissance en chute libre sur tous les plans. Mais elle prouve une fois de plus que le conflit à l’intérieur et autour de la Syrie fait partie intégrante du conflit, plus vaste, entre les forces émergentes de liberté et d’indépendance et celle du néo impérialisme agonisant.
    Elle prouve aussi et surtout que la Syrie -dont la seule faute est d’avoir stoppé la soumission arabe généralisée aux dictats israélo-américains joue un rôle déterminant dans la construction d’un monde meilleur sur les ruines de l’arrogance régionale et mondiale.

  10. Cécilia dit :

    Damas / Mazzeh, ce matin, vendredi 13 juillet

    Une voiture a explosée sur l’autostrade de Mazzeh (près de la faculté de médecine) sans faire de victimes. Voici les images :

    http://www.youtube.com/watch?v=QnNpr1fI4Zk&feature=youtu.be

  11. bassel dit :

    Autre moment de ré-information OBLIGATOIRE AU 20H DE TF1, l’armée syrienne protège et libère les civils tenus en otage par les terroristes ! 12/07/2012

    http://www.youtube.com/watch?v=1V38rqiBEHM

  12. Aétius dit :

    Bonsoir,
    ce qui se passe est très étrange. Comment se fait-il que les insurgés se permettent d’attaquer l’armée avec un armement inférieur ? Se pourrait-il qu’ils soient eux même victime de la propagande ambiante à savoir qu’ils sont presque maîtres du terrain et qu’ils ne prennent plus assez de précaution. Si c’est le cas nous pourrions assister à une répétition du scénario et à un recul très net des bandes d’insurgés écrasé par l’armée.

  13. Cécilia dit :

    Les armes saisies chez les terroristes de Treimseh :

    http://www.youtube.com/watch?v=R27g23TbKik&feature=share

    • Djazaïri dit :

      Merci pour ce message.
      Je le communique sur les forums où je suis inscrit.
      Face au déferlement des médias occidentaux et qataris, il faut renseigner l’opinion publique sur la vraie nature de l’ASL.

  14. Cécilia dit :

    Une délégation des Palestiniens 48 a visité les bureaux de la télé syrienne dans le Golan syrien occupé en soutien à la Syrie arabe, symbole des Arabes et de l’arabisme et qui attaquée par le plus grand complot médiatique de l’Histoire.
    Dans la délégation il y avaient aussi des religieux, des journalistes et des rédacteurs palestiniens de la Galilée et de Nasserah :

    http://www.youtube.com/watch?v=mPQdEjIHT80&feature=relmfu

  15. L'étrangère dit :

    Les assiégés de Homs / TF1
    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=2C46PBC0P5o
    تقرير جديد للتلفزيون الفرنسي تي اف 1 من حمص

  16. Marcel dit :

    Un dirigeant de l’ASL dans le nord D’Idleb menace de tuer ses partisans et ses supporters si ils ont des affaires ou un quelques contacts avec les chiites. Il menace (ses partisans, ses supporters) de leurs couper la gorge.

    Et ses supporters bêtement l’applaudissent au cris de allahu akbar !

    http://www.youtube.com/watch?v=G4ExqiZFEis

  17. Djazaïri dit :

    France-Infos fait un battage à chaque point infos pour dire que c’est un massacre de civils. Alors que des preuves montrent que c’est un groupe ASL qui a été mis hors de combat.
    ps: bravo aux djounouds et à leurs officiers pour cette mise en état hors de nuire de terroristes.

    • Marie-Christine dit :

      Idem ou kif-kif sur RFI : offensive de propagande généralisée on dirait dans le cadre de la guerre pour une résolution ch.VII à l’ONU…