• Actualité
  •  

Des nouvelles contradictoires étaient donné ce matin du vendredi 8 juin sur l'accès des observateurs de l'ONU au site du massacre de Mazraat al-Koubeir (ou al-Qbeir), à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Hama. I-Télé annonçait qu'ils étaient à pîed d'oeuvre tandis que Reuters dit qu'ils "tentaient de nouveau" de se rendre dans le village où selon l'OSDH 78 personnes dont de nombreux femmes et enfants ont été tués par des miliciens pro-régime, et selon le gouvernement une dizaine [...]



Tuerie de Mezraat : les observateurs sur place ?

Par Guy Delorme,



Quatre des neuf victimes de la famille massacrée dans une ferme d'al-Koubeir par des groupes armés, selon des témoignages d'habitabnts recueillis par la télévision syrienne

Des nouvelles contradictoires étaient donné ce matin du vendredi 8 juin sur l’accès des observateurs de l’ONU au site du massacre de Mazraat al-Koubeir (ou al-Qbeir), à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Hama. I-Télé annonçait qu’ils étaient à pîed d’oeuvre tandis que Reuters dit qu’ils « tentaient de nouveau » de se rendre dans le village où selon l’OSDH 78 personnes dont de nombreux femmes et enfants ont été tués par des miliciens pro-régime, et selon le gouvernement une dizaine de membres d’une même famille ont été victimes d’un gang extrémiste de l’opposition.

Des habitants de Mezraat accusent les insurgés

 

Ils témoignent - à visage caché - devant les caméras de la télévision syrienne du rôle qu'ont joué les bandes armées à Mezraat al-Koubeir

Reuters avec son « de nouveau » fait allusion à une précédente tentative, jeudi, des casques bleus d’entrer dans Mazraat, ce dont ils ont été empêchés par des barrages de l’armée, mais aussi des tirs d’armes légères. On ne sait rien de la provenance de ces tirs, mais on rappellera qu’un convoi de l’ONU avait été, début mai, la cible d’un attentat à la bombe de la part d’activistes, à Deraa : le général Robert Mood, chef des observateurs, et ses collaborateurs avaient échappé de peu aux effets de l’explosion, mais six soldats de leur escorte avaient été blessés (voir notre article « Le général Mood échappe à un attentat à Deraa », mis en ligne le 9 mai).

Ce vendredi, d’après une source onusienne à Damas, une équipe d’observateurs est partie retenter sa chance. On suppose que la localité est à l’heure actuelle est sous contrôle de l’armée. On en a une preuve indirecte avec les reportages diffusés par la télévision nationale syrienne, avec des interviews de civils de Mazraat al-Koubeir qui accusent des terroristes de la tuerie. Ces personnes parlent de l’attaque de « 500″ rebelles contre le village, qui ont immédiatement massacré tous les habitants. D’autres témoignages, présentés par l’opposition, et communiqués par téléphone, incriminent, comme à Houla, les chabihas, paramilitaires pro-gouvernementaux. Mais on voit mal pourquoi le gouvernement aurait laissé ses partisans perpétrer un tel massacre, deux semaines après celui de Houla qui lui a été immédiatement attribué par le CNS et les Occidentaux.

Notons que Reuters rend compte du reportage de la télévision syrienne sur Mazraat, ce qui est un début d’objectivité. Quant aux casques bleus, on attend de voir s’ils trouvent trace des dizaines de corps dont parle l’OSDH.

Encore des voitures  piégées « pro-démocratie »

 

Après l'explosion d'une voiture piégée de tendance opposante radicale

Pendant l’enquête sur le drame de Mezraat, les groupes armés continuent chaque jour de tuer et de blesser les Syriens. Pas que les militaires et les policiers comme le savent au moins les visiteurs de ce site : Sana signalent l’explosion, ce vendredi 8 juin, de deux voitures piégées. La première a sauté rue Assaoura à Qedsayya (banlieue ouest de Damas : trois membres des forces de l’ordre et un nombre encore indéterminé de civils ont été tués, et bien sûr plus encore ont été blessés.

La deuxième voiture piégée a ensanglanté la zone industrielle d’Idleb : deux membres des forces de l’ordre et trois civils au moins ont péri. Une autre véhicule piégé a pu être neutralisé à Alep : il avait été garé à proximité du siège de l’association des ingénieurs et contenait 500 kilos d’explosifs.

Dans le gouvernorat d’Idleb encore, un villageois de Kwaro, Khaled Taleb, a été assassiné jeudi par des inconnus armés.

Enfin on mentionnera aussi une nouvelle saisie d’armes – elles sont à vrai dire quasi-quotidiennes -  survenue dans le village de Ras Maaret Yabroud, dans la périphérie de Damas. Le véhicule, semble-t-il venu du Liban, contenait notamment des fusils à lunette de marque américaine et d’autres armes de fabrication, elles, israéliennes : assez symbolique concrétisation de l’aide désintéressée de certaines puissances à la cause de la « liberté » du peuple syrien. Il serait intéressant de remonter jusqu’à son origine la filière qui a permis à ces matériels de parvenir jusqu’à Damas. Une enquête que Ban Ki-moon, qui s’inquiète désormais à haute voix du développement du terrorisme en Syrie, pourrait confer à une de ses équipes…

 

 

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

97 commentaires à “Tuerie de Mezraat : les observateurs sur place ?”

  1. abdallah dit :

    Pardon d’insister mais voici ma pétition expurgée des fautes.
    Déjà envoyée à franceculture, Médias mag, le parisien et autre…à vous envoyez la à tous les médias-menteurs.

    De multiples déflagrations secouent la planète, il est du devoir de chaque citoyen de défendre les principes inaliénables, hérités par des siècles de luttes et de traditions.
    Conscient des mensonges avérés, et qui sont sans cesse assénés par la « grande presse », nous citoyens libres ne pouvons rester passifs face à ces manœuvres de propagande lâches et honteuses dignes de la « guerre froide ».
    Conscient de ce que l’Histoire peut nous apprendre, nous savons ce que les générations passées ont du à subir comme lâchetés politiques et manipulations médiatiques avant de se voir plongées dans un monde de chaos, et don les cicatrices sont si tristement douloureuses lorsque l’on a trop attendu avant dire non et résister. Non à la violence, non aux mensonges, non à la manipulation sous l’empire d’intérêt mesquins qui contreviennent a tout ce que la morale nous enseigne. Par une conscience haute de ce que signifie être citoyen dans un monde difficile, nous avons des exigences d’hommes libres. Il ne s’agit nullement de recommandations ou de récriminations timides, car c’est de guerre ou plutôt de paix qu’il s’agit, « citoyens la parole est à nous pour résister aux pousse-au-crime » !

    - Nous exigeons la suspension des subventions d’état et des abonnements institutionnels pour les médias coupables de mensonges volontaires ayant entraîné la guerre, des bombardements de civiles ou le renversement de gouvernements non menaçant pour nos intérêts vitaux. Ceux-ci sont strictement définit par l’intégrité de son territoire national, le libre exercice de sa souveraineté et la protection des populations. Si ces intérêts impliquent également la préservation des espaces essentiels à l’activité économiques du pays, toute propagande visant à contraindre par l’intimidation ou la force un pays souverain à satisfaire des intérêts privés ou à appuyer une politique de puissance d’une nation étrangère et belliciste doit être sanctionnée et désavouée.

    - Nous exigeons la fin des opérations d’intoxications médiatiques honteuses qui affaiblissent la capacité de nos concitoyens à saisir les grands enjeux économiques, politiques et internationaux. Ces manœuvres n’ont souvent qu’un objectif, tuer la vérité afin que l’opinion approuve des opérations militaires ainsi que le recours aux forces armées contre des pays faibles, en violant systématiquement le droit international.

    - Nous exigeons le respect du droit international et la charte des nations unies qui l’incarne, celle-ci doit-on le rappeler à nos concitoyens n’autorise l’emploi des armes qu’en cas de force majeur, et ce dans le cadre du droit naturel de légitime défense, uniquement dans l’éventualité où un Membres des Nations Unies est l’objet d’une agression armée, jusqu’à ce que le Conseil de sécurité ait pris les mesure nécessaire pour maintenir la paix et la sécurité internationales. Ce qui exclut toute ingérence directe ou « bombardement préventif » dans le cadre d’un conflit interne à une nation souveraine.

    - Nous exigeons que l’audiovisuel extérieur de la France cesse d’être un organisme de propagande et serve à des manœuvres politiques, et exigeons que son influence s’exerce dans le cadre de la morale universelle impliquant justice, probité et équilibre dans la présentation des faits. La francophonie doit pouvoir être informée par un journalisme non contraire à l’éthique.

    - Nous exigeons la sortie du commandement intégré de L’Otan tant que cette organisation défendra des intérêts contraires à ceux du peuple français et contraires au droit international, qui exige qu’en cas de. conflit : « Les parties à tout différend dont la prolongation est susceptible de menacer le maintien de la paix et de la sécurité internationales doivent en rechercher la solution, avant tout, par voie de négociation, d’enquête, de médiation, de conciliation, d’arbitrage, de règlement judiciaire, de recours aux organismes ou accords régionaux, ou par d’autres moyens pacifiques de leur choix. »

    - Nous exigeons que les ONG quelle que soit leur nature ou leur statut cessent d’être financées, tolérées et utilisées comme paravents d’officines de renseignements, d’espionnage ou de relations publiques qui défendent des intérêts stratégiques contraire à la paix et la concorde internationale, celles-ci sont souvent des émanations de puissances privées ou étrangères non coopératives et non pacifiques. Par ailleurs ces organisme sabotent et parasitent le travail bénéfique, des ONG qui respectent leur mission statutaire et défendent authentiquement les droits élémentaires des peuples et des nations.

    - Nous exigeons que dans le cadre d’un débat démocratique sain et équilibré, la censure par omission d’éminents spécialistes reconnus dans leur discipline prenne fin, ceux-ci sont légitimes à s’exprimer sur des sujets aussi sensibles et complexes que les conflits religieux, interethniques ou politiques. Il est plus que jamais nécessaire de laisser différentes visions et analyses se confronter dans le cadre d’une discussion libre et respectueuse, afin que les populations comprennent les enjeux d’une situation de tension, et soient capable par elles-mêmes de juger et de se positionner en leurs âmes et consciences.

    • Djazaïri dit :

      Bravo pour cette initiative de pétition.
      C’est cela qu’il faut multiplier.
      4Rappelez vous pour Houla. Au début tous les médias français disaient, c’est dû aux bombardement de l’armée syrienne.
      Après, la vérité a commencé à apparaître (massacre à bout portant).
      Mais ces médias se sont-ils excusés d’avoir accusés à tort l’armée syrienne?
      Non.
      Il faut élargir le cercle d’écoute.

  2. NO PASARAN dit :

    Etape suivante : l’ONU envoie des casques bleus pour aider l’armée syrienne à combattre les terroristes ???

  3. Aa dit :

    Israel est en train de se faire un plaisir , payer les traitres-terroristes pour tuer les scientifiques syriens ou les capturer (Notament les scientifiques qui travaillent pour le ministere de la defense), detruire l’industrie syrienne , et la syrie doit encore attendre combien de temps comme ca ?

    • Maroquino dit :

      inchAllah ça ne sera pas que leurs scientifiques qu’on tuera ou capturera, ça sera du premier au dernier.

  4. Tarico dit :

    Les révélations du canard enchaîné sur le financement d’AQMI par le Qatar n’ont été reprises par aucun média français.
    Pas même infosyrie, c’est déroutant.
    En tout cas, on peut ajouter à l’argumentaire « les bandes armées financées par le Qatar » la sentence suivante « qui finance aussi Al Qaïda au Sahel » .

    L’émir du Qatar chef occulte de Al Qaïda.

    Une vérité indéniable que syriens, russes et chinois doivent marteler sans cesse jusqu’à rendre intenable la position occidentale.

  5. Luc Lepropre dit :

    Quel drame se joue en Syrie. Je suis sincèrement du côté des victimes.

    • Mohamed Ouadi dit :

      Al Jazeera Mubasher vient de montrer les libanais enlevés en Syrie. Ces kidnappés se sont présentés et ont déclaré qu’ils sont en bonne santé, qu’ils ne sont pas enlevés mais qu’ils sont des invités des révolutionnaires syriens, qu’ils soutiennent, de tout coeur sans aucune pression sur eux, et appellent le peuple libanais à faire de même.
      Crime humanitaire d’enlèvement d’innocents, commis par des mafieux passant pour des révolutionnaires, avec complicité entre autres du Qatar et de son bras armé mercenaire et son bras médiatique Al Jazeera, et de la Turquie et d’autres renseignements ….
      C’est une façon de démentir Hassan Nasrallah, pour dire que pour une fois il ne tient pas sa parole et c’est une monnaie d’échanges pour on ne sait pas encore quels coùts, à verser par quelle(s) partie(s) …

  6. Luc Lepropre dit :

    Ce n’est pas l’armée réguliere Syrienne qui commet de tels massacres.

    • Cécilia dit :

      Bien sûr que non, ce sont ces terroristes wahhabites payés par Qatar et l’Arabie avec l’aide de la Turquie et USA, infiltrés par la Turquie et le Liban. Il suffit de regarder la manière d’exécuter les pauvres victimes, la signature d’Al-Qaïda et ses amis est bien là.

      Et voici, un lien de Russia Today avec l’analyste politique allemand,Christoph Hoerstel, qui a fait la couverture des événements dans la région arabe, indique qu’il y a de fortes indications dans le massacre de Hama qui montrent qui a été réalisée par ces terroristes. En effet, pour lui, ce sont les capitales occidentales à blâmer aussi dans les massacres en Syrie.

      Vidéo en anglais sans traduction :

      http://www.youtube.com/watch?v=TfHcfcNhvmk

  7. Maroquino dit :

    Ferdaws inchAllah

  8. Maroquino dit :

    Chantage contre la Russie : les États-Unis promeuvent les massacres pour justifier la guerre contre la Syrie

    Les Etats-Unis à la Russie: « Laissez tomber ou nagez dans une mer de sang syrien »

    http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=31304

  9. سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

    Ban Ki-moon pourrait confier une enquête internationale à Detlev MEHLIS, qui a une expérience expéditive des enquêtes, et lui adjoindre des Sayanim du Mossad.

    Les frais seront payés par les généreux détonateurs du Golfe.

    Cette enquête ne demanderait que quelques minutes pour la rédaction de la version 00 (version qui était prête depuis la veille du drame), et le texte définitif pourrait être magnifié par la plume de John LITTLE (le Grand, prix Congourt), publiée dans l’im-Monde, dans l’off-Figaro et dans l’ex-Press.

    • Souriya ya habibati dit :

      Ce petit « cadeau » pour vous Syrie.Eternelle, ainsi qu’à tous nos autres amis Infosyriens non-arabaisants, 1.44s. de « poésie » chantée par des jihadistes séoudiens.. sur le chemin pour libérer la Syrie..

      Visionner la vidéo, vous demandera un peu de patience certes, mais le mot de la fin vous fera oublier vos peines face à toute l’éloquence.. déployée.. par ces abrutis jihadistes qui veulent nous ramener à la jahilié..

      Mais, Allah est Grand et Souriya Allah hamiha.

      http://syria-politic.com/ar/Default.aspx?subject=734

  10. joska dit :

    Est ce que le pas Candide, le pire Etudiant et le mauvais informateur peuvent relater ces faits?

    • le vrai informateur dit :

      Il semblerait que els observateurs aient eu accès au massacre du régime.

      • Louis Denghien dit :

        Ha bon, l’itinéraire du massacre de l’opposition était encombré ?

        L.D. & Infosyrie

        • le vrai informateur dit :

          Il semblerait que les chabillahs aient nettoyé le terrain avant de laisser les observateurs passer.

          • Akyliss dit :

            C’est toujours la même eau qui coule,
            C’est toujours le raisin qui saoule,
            Des hauts-fourneaux de Liverpool,
            La même chanson qui fait danser la foule,
            C’est toujours la même eau qui coule

            enfin toujours le même vieux disque rayé qu’on nous remet…

            reporte toi à l’information de Syrienne Libre qui nous parlait du fleuve qui a été remplie vite fait bien fait par la seule force des shabihas…et j’attends toujours les explications de Syrienne Libre :)

          • joska dit :

            Et donc, le faux informateur est donc un imposteur? Car dans « il semblerait, ne serait-ce pas accuser à tort et à travers et sans preuves? », il n’y a aucune certitude ni flagrants délits, plus flagrant délire de ta part! Dis moi, tête de linotte, tu n’as pas l’impression que nous ne sommes plus au moyen âge comme dans les pays du golf? Les yeux rivés, par l’opinion internationale et le régime massacre sont propre peuple qui le soutient, allons, allons, il faut arrêter de fabuler, les massacres sont bien l’oeuvre des terroristes (vos chahibas), et on veut nous faire prendre de vessies pour des lanternes!

          • le vrai informateur dit :

            Joska, il faut comprendre que je ne suis pas sur place, tout comme vous et les modérateurs de ce site et leurs source…donc personne ici(sauf parasan).

      • sowhat dit :

        il semblerait que tes patrons aient connaissance des massacres avant même qu’ils se commettent

        • joska dit :

          Alors les ennemis du peuple syrien le faux informateur et l’agence de presse pas candide, nous ne sommes peut-être pas présents mais vous non plus et al jazzerra (le Qatar) non plus! Donc, vous devriez, tous deux,de critiquer le site avec ses modérateurs et les vrais amis de la Syrie entière et de toutes confessions car ceux sont nos frères et soeurs sauf les traitres qui massacrent la population syrienne en disant: « c’est pas moi c’est lui ou louis, selon l’accent »! Ils n’ont même pas la franchise d’assumer leurs délits même quand ils sont pris en flagrant délit et pour nous c’est pire que le baiser de la mort

    • Candide dit :

      Tu me prends pour une agence de presse?

  11. Cécilia dit :

    Le Monde.fr | 08.06.2012 à 09h45 • Mis à jour le 08.06.2012 à 09h45

    La Syrie, l’Allemagne, BHL et la guerre

    Par Pierre Guerlain, université Paris Ouest-Nanterre

    Dans son édition datée du 7 juin 2012 le New York Review of Books contient un article de Charles Glass intitulé « Syria : The Citadel & the War » qui, entre autres, présente la complexité des opinions de divers groupes de Syriens.

    L’auteur ne cherche pas à minimiser les tueries organisées par le régime Assad mais il donne la parole à divers groupes, notamment des chrétiens arméniens, qui brossent un tableau bien plus complexe que celui fourni par la plupart des médias occidentaux. L’article se termine par la citation d’un chrétien qui dit en évoquant ceux que l’on appelle trop rapidement l’opposition syrienne : « Je conchie cette révolution, car elle me précipite dans les bras du régime. » Cette revue américaine de haut niveau ne peut être soupçonnée de faire l’apologie des crimes du dictateur syrien, elle va tout simplement plus loin dans l’analyse qu’il n’est habituel.

    Pour reprendre le terme de storytelling de Christian Salmon, on pourrait dire qu’il n’y a qu’une histoire, qu’un récit, qui fait recette dans les médias, récit proche de celui vendu par Bernard-Henri Lévy : il y a un tueur, il fait des victimes et une opposition courageuse qu’il faut aider financièrement, humanitairement et militairement. Ce récit est fondé sur une vérité : le régime Assad est meurtrier mais il est incomplet et surtout ne s’interroge pas sur les effets d’une intervention militaire que pourtant le cas libyen, après tant d’autres, devrait mettre en relief. Les interventions militaires dites humanitaires provoquent souvent autant sinon plus de victimes et de dégâts que le régime renversé. Les interventions américaines au Vietnam, en Irak et en Afghanistan, entreprises pour de soi-disant nobles causes démocratiques se sont révélées être des désastres humanitaires avant d’être des défaites politiques. La Libye est la proie de rivalités ethniques, d’exactions et tueries encouragées par l’intervention franco-otanienne. Avant d’intervenir il faut penser le coup d’après. Pas de démocratie à la danoise après les bombes.

    En Syrie, comme en Libye, les groupes proches d’Al-Quaida sont présents et indirectement soutenus par l’Occident ; les Arméniens, dont on cherche la bienveillance par une loi mémorielle en France, craignent pour leur sécurité dans une Syrie ou l’armée syrienne de libération, armée par l’Arabie saoudite arriverait au pouvoir. Des voix d’opposition rejettent les appels à l’intervention étrangère, pourtant seul le récit des atrocités du régime et de la complicité russe émerge. La simplification manichéenne prépare les opinions à la guerre pour des raisons surtout géopolitiques qui n’ont que peu à voir avec la protection humanitaire. Bizarrement, les Chrétiens de Syrie font les frais de ce storytelling simpliste.

    L’Allemagne a refusé l’aventure libyenne et refuse également une intervention en Syrie. Comme le Brésil, elle a compris qu’il y avait un après à toute intervention. On critique, à juste titre, l’Allemagne pour sa position raide en faveur de l’austérité en Europe et son obstination à empêcher la BCE de jouer son rôle de banque centrale mais là où l’on devrait s’inspirer d’elle, on oublie sa position ou bien on la ridiculise. En somme, le précédent gouvernement s’était aligné sur les positions économiques de l’Allemagne qui sont prédatrices et anti-européennes mais avait critiqué la position allemande quant aux aventures militaires alors qu’elle est mieux pensée que celle des autres Occidentaux. La position d’Hollande semble plus réfléchie mais elle n’est pas encore tout à fait explicite.

    Le réflexe humanitaire que cherche à faire renaître le storytelling de BHL et des médias humanitaires se comprend facilement car nous voulons tous (ou presque tous) aider les victimes et arrêter les bouchers. Néanmoins ce moralisme exclut la réflexion purement politique et aussi l’injonction d’Hippocrate : ne pas ajouter le mal au mal. Il faut certes pousser Assad hors du pouvoir mais sans laisser le champ libre à des exactions tribales ou ethniques. Les Syriens ont des positions diverses sur l’avenir de leur pays dont ils doivent avoir la charge.

    Nous savons quelle est la nature du régime du « dictatueur » mais nous devrions aussi savoir qu’il y a des gros risques à armer des salafistes ou à intervenir comme l’OTAN piloté par BHL-Sarkozy l’a fait en Libye. Donc sauver un peuple ne passe pas par plus d’armes pour toutes les parties en jeu mais pas une série de pressions de tout ordre sur Assad et ses partisans (politiques, économiques, diplomatiques) et par des incitations au dialogue entre les diverses factions ou mouvements d’opposition et le régime.

    Cet argument est souvent caricaturé et résumé à : « Alors on laisse les massacres se perpétuer. » S’il est bien une chose que l’intervention en Libye a montré c’est que non seulement l’autorisation d’intervenir n’est jamais limitée dans ses effets par un mandat de l’ONU mais aussi qu’un mal en remplace un autre. Il est vrai que l’Occident s’est fort bien accommodé de Kadhafi ou d’Assad avant de se tourner contre eux. Ces tueurs n’étaient pas des anges lorsqu’ils furent invités à Paris, les considérations géopolitiques et économiques étaient différentes à l’époque, pas les dictatures de ces pays. Derrière le discours humanitaire se cache la raison géopolitique majeure : l’hostilité à l’Iran.

    Comme l’Allemagne, qui est mieux inspirée dans ce domaine que dans celui de la solidarité européenne, ou le Brésil mais aussi comme nombre de Syriens ou d’intellectuels hors des feux de la rampe médiatique, nous pourrions prendre en compte la complexité du problème syrien et réfléchir avant d’appuyer sur la gâchette. Qu’on ne dise pas que le New York Review of Books, l’Allemagne et le Brésil sont des fans de Poutine, ce qui expliquerait leur alignement sur les positions du président russe. Il est temps de sortir de ce récit manichéen et de penser à la conséquence de nos actes avant d’ajouter des massacres à l’indéniable boucherie actuelle.

    Pierre Guerlain, université Paris Ouest-Nanterre

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/06/08/la-syrie-l-allemagne-bhl-et-la-guerre_1714770_3232.html

  12. Ibn Salem dit :

    Que la paix soit sur ceux qui suivent la guidée, ensuite,

    Il y a un truc que je ne comprend pas, j’ai l’impression que l’occident cherche plus à avoir le soutient de la russie que de la chine.

    Pourquoi ?

    • Steph dit :

      Peut être parce que la Russie a plus d’intérêts que la Chine dans cette crise! Mais de toute facon, il faut avoir le soutient des 2 pour espérer quelque chose contre la Syrie et ça ce n’est pas gagné!

    • SORISHARIF dit :

      @Ibn Salem
      Pose cette question à 3ar3oure ou à Karadaoui .

    • kegan dit :

      C’est quoi la guidée??

  13. salam dit :

    Là je suis sidérée, les enquêtes faites par les instances syriennes sont automatiquement refusées par l’Occident. Il estime que celles-ci ne sont pas neutres. L’UE suit le mouvement. Et voilà que je lis cet article :
    Syrie: l’UE exhorte Damas à enquêter sur le massacre de Hama
    La chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton a appelé les autorités syriennes à enquêter sur la tuerie de civils perpétrée dans la région de Hama (centre) et à en établir les responsables, rapporte un correspondant de RIA Novosti à Bruxelles.
    « Le fait qu’une des parties du conflit, qu’elle soit le gouvernement ou les forces d’opposition, continue de commettre ces actes odieux de violence contre des citoyens innocents est absolument inacceptable et impardonnable », lit-on dans une déclaration de Mme Ashton dont l’agence a obtenu copie.
    Mercredi 6 juin, le porte-parole du Conseil national syrien (opposition) Mohammed Sermini, a fait savoir qu’une centaine de personnes, dont près de 20 femmes et près de 20 enfants, avaient été tuées dans les villages d’al-Koubeir et de Maarzaf, dans la région de Hama.
    Les autorités syriennes ont déclaré que les troupes gouvernementales avaient attaqué le même jour un foyer terroriste situé à Hama à la demande des habitants. D’après Damas, un groupe armé a commis un massacre haineux dans le village d’al-Koubeir. L’armée a neutralisé les terroristes.
    Cette tragédie intervient deux semaines après la tuerie de Houla (région de Homs) qui a coûté la vie à une centaine de civils, dont un tiers d’enfants. L’opposition a alors imputé cette attaque aux soldats de l’armée régulière. Pour leur part, les autorités syriennes ont rejeté la responsabilité du carnage sur les combattants islamistes. BRUXELLES, 8 juin – RIA Novosti
    Franchement cela ne sert à rien puisque le résultat de l’enquête sera toujours sujet à caution…

    • salam dit :

      Autre contradiction : lu sur le site du nouvel obs :
      SYRIE. Les observateurs de l’ONU arrivés sur les lieux du massacre
      Cible de tirs à l’arme lourde jeudi, ils n’avaient pu accéder au hameau d’Al-Koubeir. Des manifestations ont lieu partout dans le pays.
      Les observateurs de l’ONU déployés en Syrie sont arrivés vendredi 8 juin sur les lieux du massacre d’Al-Koubeir, dans lequel au moins 55 personnes dont des femmes et des enfants ont péri cette semaine. C’est ce qu’a affirmé un militant de la province de Hama, au centre du pays.
      La veille, les observateurs avaient été empêchés de gagner le site de ce massacre après avoir essuyé des tirs. Le massacre d’Al-Koubeir, un hameau dans la région de Maarzaf (Hama), est intervenu moins de deux semaines après celui de Houla, près de Homs (centre), qui avait provoqué un tollé international.
      « Les observateurs se sont d’abord rendus au village de Maarzaf, où les victimes ont été enterrées, puis à Al-Koubeir pour inspecter les dégâts dus au bombardement de l’armée », a déclaré le militant, Abdel Karim al-Hamoui.
      L’opposition et l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) ont accusé les « chabbihas », milices pro-régime, d’être derrière ce nouveau massacre, mais le régime a démenti qu’une telle tuerie ait eu lieu [...] tempsreel.nouvelobs.com, le 08-06-2012
      Les armes légères se sont transformées en armes lourdes lol

    • joska dit :

      Salam, Ashton, ne serait pas un nom juif? donc opposant direct au peuple syrien?

      • mécréante dit :

        joska stp,
        ne parlez pas comme ça fait nulle et je sait que tu ne l’est pas !
        Juif n’est pas égale à sioniste (qui eux sont les …)

        • Maroquino dit :

          Hélas ils sont peux nombreux, car les sionistes leurs enseignent depuis leurs plus jeune age qu’être sioniste fait partie du judaïsme et que l’un ne va pas sans l’autre. Sa donne le résultat qu’on connais les soutiens (financier,matériels) aflux en direction d’israel de partout dans le monde, même le juif qui ne connais ni sont histoire ni sa religion soutiendra israel parce qu’il faut le faire. Et qu’importe les massacres et les crimes. A croire qu’ils veulent faire payer au Arabes tout ce qu’ils ont subient, ces gens ne veulent pas que la Palestine, ils veulent nous exterminé et je suis sûr que s’il existait un moyen de tous nous tuer, ils l’auraient déjà fais, comme pour eux Arabe=terroriste, pour ma part tout israéliens est un sioniste et je ne me casse pas plus la tête que ça.

      • Candide dit :

        « Salam, Ashton, ne serait pas un nom juif? donc opposant direct au peuple syrien? »

        Et Joska, c’est quelle origine ????

  14. Cécilia dit :

    Avez-vous vu telle tête de ce terroriste qui s’entraine à Idleb, notamment sa coupe de cheveux qui correspond aussi à une certaine description donnée par certains survivants de massacres de Houla ?

    Reportage Russia today en arabe :

    http://www.youtube.com/watch?v=68LFx_vtv6M&list=UUsP3Clx2qtH2mNZ6KolVoZQ&index=4&feature=plcp

    • Cécilia dit :

      Un autre reportage de la télé libanaise al-Jadid, également à Idleb, avec leur slogan religieux : Saydona Mohammad lli abad (Notre maitre est Mahomet pour toujours). Qaradawi, mufti Qatar et l’OTAN a trouvé la solution.

      Un salafiste barbu dit qu’il appartient à ASL. Rire, avec la barbe qu’il a !!!

      http://www.youtube.com/watch?v=VVpC0F1-u-w&feature=related

    • RoyL dit :

      Ça fait un peu Taha (Bibi Naceri) de Banlieue 13

      http://images.allocine.fr/r_120_160/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/35/47/38/18396392.jpg

      ou K2 (Tony D’Amario), avec parcours du combattant pour jeunes
      scouts en sous fond en plus.

      Lourd collier avec bijou — mauvaise imitation plaque militaire
      d’identification — donnant plus dans le genre pédé / proxénète,
      bien en vue et en dehors du maillot à cou étroit (il a du sortir
      son ornement, un peu comme BHL déboutonne sa chemise); pas trop
      surprenant: en psychanalyse, le violeur typiquement haït et a
      peur des femmes. (Il est, apparemment, le seul à se orner de son
      très voyant trésor: smart!!!, ce qu’on pouvait d’ailleurs
      anticiper déjà en apercevant son [sarcasme] haut front.)

      Un autre a ses bras recouverts de tatous: est-ce que il aurait un
      peu de pratique a-b-(c?!) des échecs (long séjours à la prison)
      aussi, ou est ce que il s’agit d’un simple voyou ou
      contrebandier? (Bah, il aura ses problèmes à la prière et quand
      on se lave avant pour sûr.)

      De toute façon, les Marlboro fumées de trop se font sentir: Taha,
      ou K2, semble souffler comme une locomotive; il aura de la peine
      à se mettre à l’abri une fois que les Spetsnaz le poursuivront.
      (Spetsnaz, je veux dire: laissons l’armée syrienne suivre le plan
      Annan.) ;)

  15. Elias dit :

    Pour ceux qui doute des techniques US et de leur moralité voici un exemple de leur perversité
    Les massacres organisés par eux et exécutés par leurs suppots au Salvador dans les années 80

    http://en.wikipedia.org/wiki/El_Mozote_massacre

    • L'étrangère dit :

      Si Infosyrie ne diffuse pas cette information, je ne sais pas qui le ferait. Monsieur Asselineau n’est peut-être pas aussi convaincu et révolté que nous le sommes. Il n’en est que plus convaincant !
      PS : BHL ici n’est qu’un détail, l’important c’est le raisonnement…

      F. Asselineau sur la Syrie : « BHL n’est pas plus philosophe que je ne suis moine tibétain. »
      http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=N-p1o9StoeQ

  16. Cécilia dit :

    Reportage al-Jadid, chaine libanaise en Turquie et rencontre de leur correspondante avec les ravisseurs des libanais enlevés en Syrie, reconnus par les femmes libanaises qui se trouvait avec leurs maris au moment de l’enlèvement.

    A souligner que le barbu a été la première preuve de la présence armée filmée en Syrie l’année dernière par les médias étrangers. Ce lien doit être posté aussi sur infosyrie, j’en suis certaine (Abdel-Sallam Dalloul qui dit reconnaitre le CNS et prêt à accepter l’aide de diables, même celui d’Israél pour faire chuter le régime syrien.
    Mohammad Ahmad Abdel-Wahab célèbre avec sa phrase sur al-Jazzera « Je ne suis pas âne, mais humain », reconnu aussi par célèbre phrase « Viens Mouallem » devant les femmes libanaises. Ce groupe se nomme « Les libres d’Atareb », Atareb est le nom d’une localité proche de la Turquie.

    Le reportage complet d’al-Jadid :

    Cependant, il nie sa responsabilité dans l’enlèvement :

    http://www.youtube.com/watch?v=qm5fY5cMnMw&feature=channel&list=UL

  17. Elias dit :

    Voici le témoignage d’un journaliste anglais entrainés dans un Guet-apens par les hordes de l’ASL…

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-2155668/Syria-massacre-2012-Channel-4s-Alex-Thomson-attack.html

  18. Steph dit :

    À tous ceux qui n’aiment pas la Syrie telle que nous la connaissons….

    http://www.youtube.com/watch?v=n1C5U8N2Q2o&feature=related

  19. NO PASARAN dit :

    Et encore une explosion (du côté de Qalboun on dirait…). Le chauffeur de taxi que je viens de prendre a eu de la chance, son pare-brise a juste des éclats… (Mais peut-être que je n’ai pas compris et que c’était d’une autre explosion…) On voit la fumée jusqu’à maintenant (il y a plus d’une heure qu’elle a eu lieu), ça veut dire qu’il y encore un incendie… Ca à l’air d’être une grosse, cette fois, les blessés viennent d’être amenés à l’hôpital Ibn Nafees (au moins une partie d’entre eux…)

  20. Cécilia dit :

    Tsunami syrienne avec Robert Fisk de Beyrouth sur Russia Today en anglais et avec d’autres analystes en direct USA.
    On dirait qu’ils lisent infosyrie ;)

    http://www.youtube.com/watch?v=yho_m0HRa9c&feature=channel&list=UL

  21. NO PASARAN dit :

    Et ça recommence à tirer : bataille à Barzeh… (fin d’après-midi, c’était du côté de Qalboun…)

    • NO PASARAN dit :

      Et Massaken Barzeh…

      • NO PASARAN dit :

        Et l’ambiance, c’est un peu comme ça : on est à la terrasse puis, quand c’est tout près, ma belle-soeur crie « rentrez ! rentrez! », les téléphones de nos amis qui sonnent, leurs proches qui s’inquiètent : « ne sortez pas maintenant, restez chez votre ami ». Nous : « il y a quelques choses de votre côté dans le quartier ? »

        Et, en général, c’est la règle maintenant, quand on va quelque part, on se met d’accord : ok, je te fais un miscall quand je suis à tel endroit, pour rassurer nos proches… Ou on prend pas telle route, plus risquée…

        • NO PASARAN dit :

          Et donc, on vient de décider, maintenant, on se déplace plus après le coucher du soleil, c’est plus prudent… (vu que ça commence tôt maintenant…)

  22. dragon des mers dit :

    Tragédie que celle du peuple syrien et oui une situation complexe mais la simplicité ne séduit que les simples d’esprit. Comme a dit Marine Le Pen (pour laquelle je n’ai pas de sympathie particulière), il faudrait que les médias arrêtent de parler aux gens comme s’ils étaient des enfants de 4 ans. Le drame est que certains se complaisent dans cet état de fait.

    Je pense que le but d’Israël (enfin plutôt les dirigeants) et associés est vicieux et dangereux. Ils veulent détruire certains pays pour leurs intérêts géostratégiques. Mais j’ai l’impression qu’ils arment volontairement les salafistes et autres fanatiques « islamistes » pour créer l’ennemi de demain. Ennemi contre lequel ils devront employer « les grands moyens » quitte à perpétrer un véritable génocide. D’un autre côté j’ai l’impression que les islamistes acceptent « l’aide » des israéliens et affidés parce qu’ils ont leur propre agenda. Non seulement prendre des pays mais sans doute après se retourner contre Israël. Je pense que l’on a donc deux groupes qui se haïssent mais qui coopèrent en espérant ensuite pouvoir se débarrasser de leurs adversaires. Une sordide partie d’échec. Peut-être que je me trompe mais je le ressens fortement. Et si je ne me trompe pas nous aurons encore beaucoup de violences, de sang et de morts. Que Dieu protège tous les innocents victimes de cette folie.

  23. Jo dit :

    Londres / Le journaliste britannique, Alex Thompson, a dévoilé que des hommes armés relevant de la soi disant « armée libre » tentaient de le tuer en Syrie ouvrant le feu sur sa voiture dans le but de l’obliger à changer son trajet vers des positions où les forces syriennes stationnaient pour que celles-ci le tuent par erreur.

    Dans un article publié par The Guardian, Thompson, grand reporter de la chaîne IV britannique, a parlé de cet incident. Il a souligné que lui et son équipe avaient accompagné une équipe d’observateurs onusiens à destination d’al-Q’seir à Homs où 4 hommes armés de la soi disant « armée libre » à bord d’une voiture avaient conduit son équipe dans une zone insécurisée pour que les forces syriennes tirent par erreur sur eux dans le but de ternir l’image de l’armée.

    Il a souligné que les hommes armés planifiaient de le tuer délibérément par des tirs de l’armée syrienne.

    http://www.sana.sy/fra/55/2012/06/08/424255.htm

  24. Leboninformateur dit :

    Les Etats-Unis « Inquiets » du Fait que La Russie Aide La Syrie A Contourner Les Sanctions Américaines

    Je viens d’apprendre via les ondes de la BBC, que Washington était préoccupé quant au fait que les autorités Russes aident le Gouvernement Syrien à contourner les sanctions unilatérales américaines. Moscou aiderait notamment la Banque Centre Syrienne à contourner le blocus financier mis en place contre le Gouvernement Syrien

    C’est quand même le comble ! Mais pour qui se prennent-ils ces américano-sionistes ? Ils décident de sanctions unilatérales et illégales contre un état souverain et ils souhaitent que tous les états de la planète en fassent de même. La Russie, le Venezuela, l’Inde, le Brésil, l’Afrique du Sud, l’Iran, le, l’Argentine, l’Angola, l’Iran pour ne citer que ces quelques états ont juridiquement le droit de n’appliquer AUCUNE SANCTION contre la République Arabe Syrienne. Aucune résolution de l’ONU ne prévoit de sanctions contre Damas et même si c’était le cas, (ce qui n’est pas demain la veille vu l’opposition ferme de Moscou), les états membres de l’ONU ne sont pas « obligées » de les respecter s’ils estiment que ces sanctions sont contraires à leur intérêts nationaux.

    Dans quel monde vivons-nous ? Il suffit que quelques états en décadence économique et morale décident que 2+2= 5 pour que le monde entier accepte cela comme un axiome.

  25. BWANE dit :

    Les salapistes disposeraient d’armes américaines à l’uranium appauvri. Vidéo impressionnante de la destruction de ce qui semble être un engin blindé par cette opposition décidément très pacifique :
    http://www.syriatruth.org/news/tabid/93/Article/7535/Default.aspx

    • Meersa dit :

      salam, peuple Syrien, sachez tout d’abord que je suis tunisien, et qu’avant tout je compatis avec tout les civils Syrien et je dis bien tous les Civils, je vis à l’étranger et je suis officier dans une armée étrangère, et je dois dire que ce qui se passe dans votre pays est des plus tragiques, pour info les missiles antichar que l’on retrouve sur tous les lanceurs portatif ne sont pas à l’Uranium appauvri mais ce sont des munitions à charge creuse en résumé lors de l’impact elle dégage une flèche de mercure chauffé à plus de 3000°C qui perfore le blindage et qui ricoche à l’intérieur du char en détruisant tout ce qu’il y a à l’intérieur en ricochant sur tout c’est ce qui donne cet effet qui ressemble au munition au phosphore alors quand on a aucune idée de la balistique on évite les mauvais hypothèse, en Tunisie on a parlé de Sniper utilisant des Fusil de précision, sachant que la majorité de ces Fusil utilisent du calibre 7.62 mm à 12mm alors que les impacts retrouvés sur les victimes était du 5.56 mm munitions standard de tous les Fusil d’assaut OTAN et en Tunisie ils utilisent les Fusill de la marque Steyer ( Autrichien) et n’importe quelle personne moyenne en tir est capable de loger une balle dans la tête de quelqu’un à une distance de 200 m là où je vis on apprend à tirer très jeune et on s’entraine à 300 m sans lunettes et tout le monde touche la tête alors vous immaginez avec une lunette ce que l’on est capable de faire.

      Tout ça pour dire que je suis votre site et d’autres sites et que je croise toutes les informations et que la manipulation des média est des deux côtés et dans le monde arabe on doit avoir les média les plus mauvais du monde, surtout que maintenant grâce au net on peut tout vérifier très rapidement.

      Pour moi l’exemple le plus flagrant est la vidéo de la tv d’état montrant des Terroristes en Syrie alors que les immages proviennent de faction pendant le conflit au Liban. Nous analysons toutes les immages et nous les utilisons à des fins de formations de nos soldats, le nombre de témoins pro régime qui sont toujours identiques à chaque interview ou situé toujours sur tous les lieux des attaques.

      Cela va de même avec les insurgés qui eux aussi manipulent les médias, en leur faveur qui annoncent que tel ou tel est mort mais que l’on retrouve plus loin dans une autre vidéo où il est vivant.

      Pendant la révolution Tunisienne dont je doute que cela soit une révolution Ben Ali avait fait interviewé des gens qui disait qu’il y avait des terroristes sauf qu’une fois les archives dévoilés de la TV on voyait le témoin menacé par deux agents de la sécurité avec des Sabres????? ou la fameuse attaque contre les banques où un homme était caché à l’intérieur et qui ouvre la porte à des policier déguisé en braqueur entrer sauf que pendant le montage ils ont oublié d’effacer le type à l’intérieur .

      Mon point de vue est le suivant, ne blâmez pas les civils qui croient en la révolution car ces pauvres sont manipulés et surement qu’ils y ont cru au début, mais maintenant il est difficile de faire machine arrière pour eux ils ont perdu beaucoup de proche et l’esprit de vengeance prédomine.

      Ensuite nos dirigeants Arabe ont un coefficient intellectuel qui se rapproche de 0, Quand Bouazizi s’est immolé en Tunisie, il aurait suffit à Ben ali de sanctionner l’agent de police qui a crée cette situation et d’en faire un exemple pour la Nation et cela aurait pu atténué la chose voire l’arrêter, mais au lieu de ça il a répondu  » il n’a qu’à crevé  »

      Bashar quand ils ont annoncé la Torture d’enfant n’avait qu’à sacrifier un ou deux des ses Sbires pour calmer le peuple, je sais c’est simpliste mais trop élevé intellectuellement pour nos dirigeants.

      Ce que nous savons de nos renseignement c’est qu’au début aucun groupe armée était présent en Syrie, mais étant donné la situation et le nombre de victime ce qui ne devait pas se produire arriva. Alors on se retrouve avec 3 parties, L’armée Syrienne, les insurgés et Les Terroristes.

      A mon avis tout cela a été trop loin que Bashar ne contrôle plus vraiment certaines de ces milices qui auraient trop à perdre en cas de chute du régime.

      Le problème c’est que les 3 parties présentent en place en Syrie mentent et que c’est les civiles de tous bord qui paieront. Et quand on veut prouver qu’un massacre a été commis par des Terroristes on le moyen qui s’appelle l’infiltrations de ces groupes pour prouver par images que ce sont eux car on sait tous ce que vaut le témoignage d’un civil arabe devant une caméra. ( cela me rappelle grandement la guerre en Bosnie)

      Je souhaite beaucoup de courage au Peuple Syrien tout Entier, c’est un simple point de vu neutre, vous malheureusement la dernière étape à l’ouverture d’un conflit préparer contre l’Iran!

      La conspiration dépasse largement le cadre de la Syrie.

      • Mohamed Ouadi dit :

        En terme de neutralité, et en tant que militaire, c’est bien dommage que vous n’ayez pas remarqué les pertes de militaires dont un nombre très élevé d’officiers supérieurs, de sous officiers et de militaires, et dont des pilotes, des cadres scientifiques et médicaux, et des notables religieux ou proches …
        Et vous soustrayez la crise syrienne de son contexte régional et géostratégique … je suis d’accord avec vous si l’on veut simplifier le tableau pour dire que Bachar n’avait que deux mots à dire pour ne pas en arriver là : OK pour des négociations avec Israël et Fini les relations avec l’Iran et la résistance … C’est ce que les américains ont demandé et attendu de lui ouvertement, et ce que les divers émissaires lui avaient fait savoir au début de la crise …
        Avoir de la compassion pour les victimes syriennes c’est louable, mais il ne faut loucher, car de la sorte, c’est tuer ces victimes militaires, et ces autres civils « pro-régimes » une autre fois.
        C’est très facile de dire que l’on ment d’un côté comme de l’autre, mais si vous avez suivi, les articles et les commentaires de ce site, cela fait plus d’une année que nous épinglons la large coalition des médias menteurs, et que l’évolution des choses en Syrie ne nous a pas démentis jusqu’à présent !
        L’alignement des deux blocs est là pour l’attester, et l’arrivée des pays du noyau dur des dirigeants arabes, sur la Syrie, au point de vouloir censurer les médias syriens, pour avoir la domination sans partage de l’espace virtuel sont là un signe de grande faillite !?
        Quant à votre remarque: « A mon avis tout cela a été trop loin que Bashar ne contrôle plus vraiment certaines de ces milices qui auraient trop à perdre en cas de chute du régime », c’est un jugement gratuit, qui échappe à votre « esprit neutre », et c’est une affirmation tendancieuse qui montre que votre avis est bel et bien aligné sur le point de vue de la large coalition, otanesque, mafieuse et terroriste qui fait la guerre à la Syrie depuis plus de 14 mois.
        Pour finir je vous approuve absolument quand vous dites que « La conspiration dépasse largement le cadre de la Syrie ». Mais ….

        • Meersa dit :

          Ok j’avoue que la neutralité était plus tôt imagé et que c’est pas tout à fait vrai à 100% personne n’est neutre à 100% ni vous ni moi , c’est la nature humaine qui est comme ça!

          En ce qui concerne les militaires morts, voilà ma reflexion, chaque soldats portant un uniforme et obeissant aux ordres est conscient du risque qu’il prend, mais le devoir principal d’un soldat et je ne connais pas constitution Syrienne pour me pronnoncer, c’est le devoir de défendre son territoire contre les ennemis extérieur et intérieur et surtout de défendre sa population. Nos règles d’engagements sont les suivantes: en cas de manifestation hostile, en 1ère ligne c’est la police , si la police est débordé et seulement et je dis bien seulement si l’usage d’arme feu est autorisé dans un premier temps avec des munitions non létale, l’armée peu intervenir et si après 3 tirs de sommations la foule ne recule pas et que les jets d’eau n’ont plus d’effet et qu’il y a intégrité physique du soldat qui est menacé le soldat est autorisé à tirer sur les parties non létales du manifestant ( en général la jambe) et croyez moi une bonne balle de Fusil d’assaut dans la jambe à de quoi ralentir n’importe qui!

          Prenons le début de la « Contestation » énormément de vidéo montrait des rassemblement de masse suivi de tir à l’arme légère sur des civiles non armées, bien entendu la donne à changer aujourd’hui entre  » l’ASL » et les Terroristes armées, les soldats ont trouvé du répondant devant eux, il est tout à fait logique et compréhensible qu’à cette heure ci les soldats se défendent, tout être normalement constituer qui se fait tirer dessus réplique et je ne remet pas en cause leur légitime défense.

          Je remet en cause l’usage abusif des armes sur leur concitoyen, un soldat digne de ce nom n’a pas le droit de tirer sur une personne non armée mais bon chez nous les arabes la valeur humaine et moral n’a pas du nous être inculquer depuis des lustres.

          Maintenant analysons, les deux dernier massacres de ces dernières semaines, ( j’ai de la peine à croire que ça soit le régime, ou bien l’opposition ) je pencherai plus sur un groupe armé de mercenaire, ou comme dis plus haut sur des éléments en électrons libre du gouvernement. Chaque un accusant l’autre de les avoir commis, mais aucune preuve tangible de la part de l’un ou de l’autre n’est là pour appuyer leur thèse, ce qui me fait supposer que les mercenaires armées les ont commises pour favoriser l’opinion public, car si pour preuve on a que des témoignage de civil qui se contredisent, je trouve ça léger comme preuve. En Occident on est bien conscient qu’un partie tiers tir les ficelles, et on est aussi très conscient que Bashar n’a pas les mains forcément très propre et cela vaut aussi pour L’ASL dont leur témoignage laisse à désirer.

          Maintenant je n’ai jamais dis qu’il fallait que Bashar s’alligne avec Isräel, attention j’ai une haine énorme contre les Sionistes , mais la repression mené au début par le régime n’a fait que de jeter de l’huile sur le feu , aucun Dirigeant dans le monde n’a pu éteindre une révolte dans le sang et si il a réussi un jour cela le rattrape.

          Mais si tu accepte mon aide pour étayer tes thèses, je veux bien t’aider sur mes connaissance en balistique, sur les méthode de guérilla urbaine et je veux bien te donner mon avis sur des vidéos que tu me présentera pour te donner mon avis, je ne dis pas que je détiens la vérité mais ça sera pour vous d’avoir un autre oeil sur la situation, ayant quelques contact avec certains média étranger, si des vidéos me paraissent pertinent et peuvent aider à y voir plus claire je pourrais transmettre les liens à ces chaînes tv, maintenant si tu veux que l’on discute un peu plus on peut le faire en PV fais moi signe.

          Salam

          Courage dans ton tes démarches

          • Mohamed Ouadi dit :

            Pour continuer notre échange, je commencerais par poser une question, pourquoi, c’est l’armée qui intervient au Liban à chaque fois qu’il y’a des problèmes d’ordre et d’insécurité ? C’est parce que, aussi bien au Liban qu’en Syrie, les forces de sécurités (police), ne sont ni suffisamment étoffées, ni convenablement formées, ni même équipées en armes non létales pour faire face aux manifestations des civiles, elles sont juste préparées pour régler les problèmes de sécurité et garder des lieux publics … Parce que les deux pays étant des pays de confrontation directe avec Israël, ils ont plutôt mis l’effort sur la préparation des forces armées pour la défense territoriale.
            Et puis, la tierce force que vous avez évoqué, existe depuis le début de la crise, qui tire à la fois sur les manifestants et tue en même temps les forces de l’ordre, pour exploiter le sang versé dans la guerre médiatique contre la Syrie et accréditer la thèse du président – et de l’armée – qui tue son peuple. Beaucoup de témoignages, en dehors des bidonnages vidéos parsemés dans la toile, l’ont signalé et je vous renvoie à un témoignage de « Hachem », correspondant d’Al Jazeera, dont le rapport A/V a été censuré par la chaîne, et repris par le journal libanais Al Akhbar, et relaté ici même sur ce site. Il est donc établi, que des hommes armés se mélangent aux manifestations et une fois arrivés aux niveau des forces de l’ordre ils tirent sur eux, il les massacrent et saccagent pillent et incendient tous les établissements publics, et là je vous renvois également au tribunal et au siège de la TV à Deraa les tous premiers jours qui ont été sabotés par des manifestants brutalement pacifistes. Je vous renvois également au témoignage de Ali Othmane, le responsable des prises de vidéos au centre médiatique de Bab Amr, qui a signalé dans son témoignage, que les hommes armés qui se cachent dans les manifestations et tuent les agents de sécurité et les soldats et accusent le pouvoir pour de leur mort parce qu’ils voulaient faire défection …
            Et, je vous rappelle aussi les massacres contre les agents de la sécurité et les fonctionnaires public de la poste massacrés à Jisr AlChoughour quelques semaines plus tard.
            Je vous renvoie également aux secrets de Bab Amr, dont l’analyse de la matière brute, peut avoir besoin de vos qualités d’expertises et d’analyses des images pour nous apprendre ce que nous ne savons pas encore, et nos vous en serons gré.
            Et … et
            Comme vous le dîtes l’information existe et peut être cherchée et vérifiée pourvu qu’on ne soit pas programmé et complètement aligné.
            Je m’arrête là parce que je ne vais vous résumer en quelques lignes et en peu de temps ce que j’ai suivi de très près voilà plus d’une année, avec des entretiens de commentateurs et d’analystes crédibles écoutés, enregistrés et mis en lignes, des articles en arabes d’organes crédibles et même d’opposition lus, et traduit certains, des commentaires etc …. sinon je vous recommanderai de réviser tout ce qui a été écrit sur ce site depuis plus d’une année … pour avoir une base commune de discussion, ou pour remettre en question ce que nous avions écris et lu, ou pour relever des mensonges …
            Quant à vos propositions d’aides professorales pour m’aider à étayer mes thèses, merci je n’en ai ni le besoin, ni le temps, et pour finir je vous reproches de m’avoir tutoyé parce que je ne vous ai pas donné la permission … règles de bienséances obligent !

          • Meersa dit :

            Mohamed Ouadi, ce qui m’impressionne c’est le nombre de gradé tué, il ya beaucoup d’officier et même officier supérieur c’est impressionnant!!!!

            Concernant les deux derniers massacres il est claire que ce n’est pas dû à un bombardement, il faut être aveugle pour pas s’en rendre compte.

            le problème dans ce genre de conflit, c’est que les Terroristes et l’armée utilisent les même armes, donc difficile de savoir qui tir, l’armée Syrienn possède des AK-47 et AK-74 et des M16A1 pour les unités de combats spéciale, maitenant je sais pas si c’est toujours d’actualité

            Enfin bref si vous avez des liens avec des photos et des vidéo des massacres indépendante envoie les mois sur mon MP Facebook, je pourrais regarder avec mes collègues et te dire nos conclusions sur les impactes de balles, je ne vous garantie rien car ce n’est pas une guerre conventionnel et que les trois camps utilisent les mêmes armes.

            Si on repère des impactes de 5.56mm de munitions OTAN, on pourra avoir déjà un indice que les armes utilisés sont parvenus d’Europe.

            Un Fusil fait des dégâts mais un AK-47 aussi légendaire qu’il soit n’est pas une arme très redoutable au niveau de sa perforation, par contre la 5.56mm est une munition vicieuse.

            Je ne veux pas que la Syrie tombe car on sait tous ce que ceci impliquera, mais malheureusement appellons un chat un chat, Les Arabes sont le peuple le plus naïf du monde et manipulable. ce qui ce passe chez vous ressemble et c’est quasi le même procédé qu’en EX Yougoslavie à part que c’est plus vicieux aujourd’hui.

            N’hésitez pas à me faire partager vos liens, c’est avec plaisir que j’essaierai de les décortiquer

            Salam et bonne soirée

        • Souriya ya habibati dit :

          Cher Mohamed,
          Ce serait dommage que vous perdiez votre temps à répondre au sophiste – dernière réincarnation des « fameux » clones talibans.. des tout premiers temps d’Infosyrie – qui se la joue « sérieux » pour reproduire les longues dissertations – à l’ennui mortel – d’un certain syrieux.. qui, à force d’avoir été poussé au pied du mur concernant ses origines prétendûment syriennes.. il a fait fort en déclarant.. pour certifier qu’il était « syrien » : »je parle syrien.. en famille » PARCE QUE, voyez-vous, cher Mohamed, selon les imposteurs et autres clones avides de sang.. en Syrie.. les gens parlent syrien.. et n’ont pas arabe…BREF..

          Souriya Allah hamiha

          • Mohamed Ouadi dit :

            chère amie,
            Une fois n’est pas coutume, il fallait mettre les points sur les « i », et c’est fait !

          • Souriya ya habibati dit :

            Je compte sur vous Mohamed pour le jour du lancement d’Al Mayadine; le journal Assafir daté d’aujourd’hui annonce qu’il y aura une émission avec Sami Kleib qui reçoit plusieurs spécialistes de la région; je compte sur Tamadonte, je veux dire.
            Je vous embrasse Mohamed et,

            Souriya Allah hamiha

          • BWANE dit :

            Chers Souriya ya habibati et Mohamed,
            j’ai bien noté le coté pseudo-sérieux, oblique et vrai-syrieux de ce ce Meersa (mercenaire ? Un officier tunisien qui travaille pour une armée étrangère, étrange, d’autant plus qu’il veut nous noyer dans une bouillie de détails techniques farfelue, pour nous dévier de notre claire et droite analyse stratégique), mais je m’abstiendrai dorénavant de répondre à ces clones, pour respecter le plan « Annan » décidé par notre cher Louis. Nous verrons ce que cela donne dans un mois. Je profite de cette occasion pour m’excuser de n’avoir pas pu traduire le texte fort intéressant que vous m’aviez posté, Souriya ya habibati, je croule littéralement sous une masse terrible de travail, et j’ai à peine le temps de me tenir au courant de ce qui se passe, cela ira mieux dans un mois, du moins je l’espère.

          • Meersa dit :

            Salam,

            D’abord je me permet de m’excuser si le tutoyement vous a offensé,ce n’était nullement mon intention, je viens d’une région où tout le monde se tutoye, et je suis loin d’être un mercenaire, pour vous prouvez ma bonne foi, je m’appelle Samir Segouali, je suis Tunisien mais naît en Suisse et je suis Premier Lieutenant dans l’armée Suisse. Vous pourrez vérifier ces informations sur ma page Facebook sans aucun problème et vous verrez par vous même que je tiens le même discours et que je ne reconnais pas le gouvernement Tunisien en place,ni les pseudo Salafistes Tunisien.

            avec un peu de recherche vous vous rendrez compte que nous utilisons le Fass 90 comme Fusil d’assaut ou techniquement appelé SIG-550 un des Fusil le plus précis du monde
            http://fr.wikipedia.org/wiki/SIG-550

            il faut savoir qu’en Suisse les jeunes tireurs s’entraînent au tir à 300m dès l’âge de 13 ans et que chaque citoyen Suisse possède son arme et sa munition à la maison ainsi que tout son équipement et chaque année le soldat non professionnel doit aller aller présenter son arme et faire ses tirs obligatoire au stand 300m . Lors de nos entraînement inter armée avec la France et leur vieux Famas Pourri, ils sont toujours impressionné par la précision de nos Fusils, d’ailleurs une grande partie des forces spéciales du monde utilise nos Fusils

            Je referais le tour complet de votre site, afin de mieux comprendre vos points de vue, car comme je le dis je n’ai pas la science infuse. En tout cas sachez que les citoyens Suisse ne sont pas dupes et ne croient pas à la pseudo révolution arabe.

            Je venais à vous en tant qu’ami en essayant d’y voir plus claire, et me renseigner un peu plus, mais vu l’accueil je me demande si j’ai bien fait?

            Vous pouvez vérifier mes infos, je vous ai fourni nom et prénom je n’ai pas à me cacher sur le net!

            Veuillez m’excusez d’avoir essayer de comprendre votre position , et de m’être positionné en ami du peuple Syrien, vous êtes juste le dernier rempart avant une guerre contre l’Iran.

            Mohamed mon aide était sérieuse si tu la décline c’est ton droit, je vous souhaite beaucoup de courage

            Salam

          • Mohamed Ouadi dit :

            Salam,
            Soyez le bienvenu pour participer à la lutte contre la désinformation, et contre l’injustice à laquelle le peuple syrien fait face, et malheureusement de la part de « ses » frères arabes, je parle des pays bien sûr, qui font des guerres par procuration à la place des ennemis de l’islam, de la cause palestinienne, de la cause arabe, car si le rempart syrien tombe, rien n’empêche que partout l’on assiste à un effritement sur base ethnique, confessionnelle et religieuse. Sunnite, chiite, chrétien, catholique, durz, kurd, turc, noubi, kabyle, sahraoui, berbère, amazigh et la liste n’en finit pas ! Et le seul gagnant, car il fait sa guerre par du sang arabe et musulman, et par des fonds arabes, c’est le sionisme qui va liquider la question palestinienne et des terres arabes occupés, et qui va mettre la main sur les ressources mondiales pétrolières et gazières et sur la domination mondiale.
            Cher ami, permettez-moi de vous appeler ainsi, puisque vous êtes militaire, voilà quelques statistiques de militaires syriens, authentifiés, qui sont tombés en martyrs de cette sale guerre contre la Syrie, par des terroristes et des mercenaires à la solde de l’alliance étasunienne :
            15 généraux,
            42 colonels,
            37 lieutenants colonels,
            29 commandants,
            30 capitaines,
            71 lieutenants,
            32 sous-lieutenants,
            300 adjudants chefs,
            92 adjudants,
            198 sergents chefs,
            293 sergents,
            213 caporaux,
            2 premiers classes,
            13 soldats,
            616 conscrits.
            Voilà le tribut payé jusqu’à maintenant pour que la Syrie ne tombe pas dans le chaos et dans la guerre civile.
            Voilà un lien pour vérifier les coordonnées de ces valeureux militaires morts pour défendre le pays contre un ennemi qui s’est malheureusement infiltré à l’intérieur de la Syrie, et qui prend la population, toutes composantes confondues en otages : http://www.dampress.net/chuhada/
            Sans doute, votre expérience militaire et votre appartenance au corps de l’armée, vont vous permettre plus que quiconque, en dehors, de comprendre le poids de ces sacrifices en pertes de cadres militaires de grande valeur dont le besoin se fait ressentir pour défendre contre l’ennemi extérieur.
            Votre contribution à la mission du site est la bienvenue, car en défendant une cause que l’on croit noble, c’est d’abord notre humanisme que l’on défend ! En défendant la cause syrienne, on défend aussi la cause des autres pays, et de vrais printemps tunisien, égyptien, yéménite et autres.
            Ce qui se passe en Libye, et dans les pays arabes et africain n’est pas réjouissant ….
            Cordialement.

      • Maroquino dit :

        T’as déjà essayé d’avoir la tête d’un homme sur le viseur de ton canon, à une distance de 200 M, sans lunette de précision??? fais le et regarde la taille de sa tête à cette distance lol c’est comme viser un petit poids.

        • Meersa dit :

          Oui et à 300 m une cible de 1 m sur 1 m ça devient très petit on pourrait la comparer à une pièce de 2 euros, il y a un système de réglage de la hausse et du guidon de l’arme qui fait que si tu règle bien ton fusil et que tu vise à 06h sur ta hausse ta balle sera toujours centrer là je te parle de cible fixe, sur une une cible humaine qui bouge ceci est très très dur mais pas impossible, une question d’anticipation des mouvements mais un tir sur six atteignent la tête à cette distance.

          le défaut de la lunette c’est qu’elle te fait perdre en perspective et te trompe sur les distance en gros tu n’as que la vue de profondeur et tu perds la vue extérieur gauche et droite mais j’avoue que c’est plus simple pour toucher au but.

          • joska dit :

            Meersa avec le recul et sans lunette, je ne pense pas que vous puissiez tuer un humain ou du moins le blesser mais pour la leçon, j’ai été militaire et avec des fusils, je n’ai jamais réussi à avoir une cible tant fixe que mobile sans lunette pourtant j’avais 10 sur un oeil et dix sur l’autre, je suis sûr qu’il y a des miliciens tunisiens, lybiens en syrie qui tuent, désolé de ne pas croire certains de vos écrits: j’allais souvent en Tunisie mais vu que votre président demande aux syriens de désavouer leur président et demande sa démission, vous avez oublié? « Bashar, tu démissionne et quitte ton pays, ou alors tu meurs »! (tu quittes la Syrie mort ou vivant) Bravo la diplômatie démocrate

          • Maroquino dit :

            Si je te dit ça c’est que j’ai déjà pris une arme, donc j’ai raison parce que si pour toi 1 cible atteinte sur 6 c’est de la précision, effectivement on a pas la même définition de la précision. Qui plus est ton explication est très précise et très vague à la fois, ce n’est pas en réglant une arme que tu vas atteindre ta cible, les choses fondamentales c’est le tireur et pas l’arme, ne pas trembler, maitriser sa respiration, une excellente vu et surtout surtout surtout tenir compte de la météo, du vent par exemple si tu ne tiens pas compte des facteurs que je t’ai énuméré tu pourras régler ton arme autant que tu veux tu ne touchera rien et surtout pas à 200 M sans lunette. En conclusion je campe sur mes positions, tirer à 200 M la tête d’un homme sans lunette de visée est probablement impossible, et si tu réussi c’est ce qu’on appels tout simplement de la chance mon ami. n’oublie pas aussi qu’à 200 M de distance le viseur de ton canon sera perçu par ton oeil comme plus grand que la cible. Comment veux tu visé une tête?

  26. LHDDT 佐罗 dit :

    Sur mon site, preuve manifeste de manipulation « par kaskets » !
    http://lhddt.wordpress.com/2012/06/08/les-baskets-a-bashar/

    D’expérience maintenant, puisqu’ici [chez LHDDT], nous connaissons la Syrie. En Syrie, parler l’américain, porter des vêtements US est très mal vu (hors « jean » à la rigueur); même le rock est fortement déconseillé ! TF1 n’a peut-être pas notre culture de Damas, de bab Touma.. Ainsi, ces baskets – détail véniel pour TF1 est la preuve manifeste que ces « militaires » ne sont pas syriens ou du moins des syriens à Bachar
    Les amis qui connaissent les pays arabes, Iran, ne nous démentiront pas !

    • Candide dit :

      « Il est bien infect on suite. »

      Le souvenir de l’odeur me fait faire des fautes de frappe.

      Je voulais dire : « il est bien infect ton site »!

      • Maroquino dit :

        Une odeur de quoi ?? de brûlé?? de gaz?? ptit fioniste à la con

        • Candide dit :

          bip bip bip bip

          • BWANE dit :

            Monsieur, Madame,
            sachez que Cécilia représente pour nous le TOUT et que votre pauvre personne représente le RIEN. Croyez bien, pauvre Candide, que nous suivrons le reste de votre malheureuse carrière avec intérêt. Avec les salutations qui conviennent, je vous prie, Monsieur,Madame, de croire que je ne suis pas votre serviteur.
            Bwane

          • Cécilia dit :

            Bonjour BWANE

            Je vois que vous êtes moins présent sur le site. Je suppose que vous êtes occupé.
            C’est juste pour vous dire que vos postes me manquent de temps en temps.

            Bonne journée

          • mécréante dit :

            je suis d’accord Cécilia,
            BWANE représente un bon tout aussi !

        • Candide créateur du plan du même nom dit :

          bip bip bip bip bip

        • Candide créateur du plan du même nom dit :

          bip bip

      • Cécilia dit :

        On ne peut rester longtemps dans la boutique d’un parfumeur sans en emporter UNE BONNE ODEUR.

        Votre problème, Grand Tartuffe, ne vient donc pas du site, mais de votre nez !
        Une visite chez le médecin s’impose. Cécilia vous le conseillera vivement !

  27. NO PASARAN dit :

    Russie 4-1 !!!

  28. NO PASARAN dit :

    Ah ouais Cécilia, je sais plus où est ton post sur les fatwas en Arabie Saoudite, alors je continue ici… J’avais pas compris le coup de l’allaitement pour adultes… Je me le sui fais expliquer : si un type désire une femme avec qui il peut pas décement avoir de relation, il doit boire son lait, comme ça, il devient « son fils » et la relation est impossible… (j’espère que j’ai bien expliqué). De même, une fille ne peut pas rester seule en présence de son père ; la mère doit être avec pour éviter l’inceste. Plus débile encore, les filles peuvent pqs dormir sur un lit car le mot lit est masculin !!! Ni contre un mur, mot masculin également !!!

    Freud se serait bien amusé à ouvrir un cabinet là-bas !!!