• Actualité
  •  

En Syrie, on le sait, les commandos de tueurs ne ciblent pas que des militaires, mais les civils qui leur paraissent lés, d'une façon ou d'une autre, au régime et même à la structure traditionnelle de la société syrienne. On en a eu une nouvelle démonstration lundi 14 mai, quand cheikh Abdel Azziz Rachid al-Hafal, un important chef tribal du clan al-Okeidat de la région de Deir Ezzor, est mort sous les balles d'un groupe terroriste : son fils et [...]



Un chef tribal assassiné par un groupe armé – et inclus implicitement par l’OSDH dans les victimes du régime

Par Guy Delorme,



Cheikh al-Hafal, dirigeant tribal, refusait la loi salafiste : il l'a payé

En Syrie, on le sait, les commandos de tueurs ne ciblent pas que des militaires, mais les civils qui leur paraissent lés, d’une façon ou d’une autre, au régime et même à la structure traditionnelle de la société syrienne. On en a eu une nouvelle démonstration lundi 14 mai, quand cheikh Abdel Azziz Rachid al-Hafal, un important chef tribal du clan al-Okeidat de la région de Deir Ezzor, est mort sous les balles d’un groupe terroriste : son fils et le chauffeur de sa voiture sont morts à ses côtés. Des bérets bleus d l’Onu se sont rendus sur les lieux de l’agression : ils ne pourront que constater que si la violence continue en Syrie, plus d’un mois après le début théorique du cessez-le-feu, elle est très essentiellement provoquée et alimentée par ces groupes armés d’opposition qui n’obéissent à personne, ni au CNS ni même à l’état-major « virtuel » de l’ASL, et se moquent du plan de paix de l’ONU comme de leur premier assassinat.

La semaine dernière, un autre chef tribal de la région de Deir, cheikh Mahmoud Hassan al-Ghnach, avait été lui aussi assassiné. Il faut rappeler que les dirigeants tribaux de la région s’étaient récemment réunis pour dénoncer le terrorisme et réaffirmer leur soutien au gouvernement. Et que ces tribus de l’Est syrien sont aussi implantées en Irak, de part et d’autre donc d’une frontière par où s’infiltrent pas mal d’extrémistes islamistes. Bref, on voit bien ce qui guide le bras des tueurs, mais on peut considérer que ces meurtres ne vont pas leur faciliter la tache dans cette partie de la Syrie.

Le cadavre de Juppé parle encore

De son côté, l’OSDH – et donc la presse française – ne dit rien de ce meurtre pourtant très politique et symbolique – préférant annoncer 12 nouvelles victimes « civiles » – et un « déserteur » -ces dernières 24 heures. Mais l’officine de désinformation opposante précise que quatre de ces civils ont péri à Deir Ezzor : on suppose que le cheikh al-Hafal, son fils et son chauffeur sont trois de ces quatre victimes effectivement civiles, et portées implicitement par Rami Abdel Rahmane et ses agents au passif de la répression du pouvoir, en une manipulation autant morale que statistique. Les journaux français comme Le Point s’attardent sur les accusations de Médecins sans Frontières, pour qui les autorités ont mis en place un « blocus thérapeutique pervers » dans les hôpitaux syriens, blocus dont pâtiraient les opposants blessés. Naturellement, Alain Juppé a repris de bon coeur ces accusations, en rajoutant même sur les blessés « achevés » sur leurs lits,  et en profitant pour confier aux micros ses certitudes sur l’échec du plan Annan : il faut au moins reconnaître à l’ex-chef de la diplomatie sarkozyste une constance dans sa haine du régime syrien, coupable apparemment de n’être pas aussi aplati que lui devant les exigences de Washington et de l’OTAN.

Tandis que les fanatiques maintiennent une pression meurtrière sur le pays, avec d’autant moins d’états d’âme que nombre d’entre eux ne sont pas syriens, un certain nombre d’opposants, syriens eux, tentés un temps par la révolte et l’action armée, continuent de profiter de l’offre d’amnistie et de pardon du gouvernement : 213 d’entre eux se sont rendus avec armes sinon bagages dans les différents postes de police de Hama, Homs et Tartous : selon un rituel administratif bien rodé désormais, ils sont repartis libres après  s’être fait enregistrer, avoir remis leurs armes et s’être engagés à ne plus les reprendre. En principe, et selon les termes du décret d’amnistie, ces personnes ne sont pas impliquées dans des crimes de sang. Il y a quelques jours, 175 autres redditions avaient été annoncées. Et les autorités affirment en avoir enregistrées 2 000 pour l’ensemble du mois d’avril.



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

74 commentaires à “Un chef tribal assassiné par un groupe armé – et inclus implicitement par l’OSDH dans les victimes du régime”

  1. Mohamed Ouadi dit :

    Une preuve flagrante de préfabrication !

    Le site de l’opposition radicale, Syriatruth.org, Al Haqiqa a publié, aujourd’hui sur son site, un article qui présente et commente une vidéo « hackée » de l’ordinateur d’un opposant, avant que celle-ci ne soit épurée et envoyée aux médias-menteurs, type Al Jazeera et Al Arabya … La vidé montre de façon nette, sans équivoque, comment ces « opposants – truqueurs » traficotent leurs vidéos, en filmant un piètre acteur qui joue le rôle du martyr, et sur lequel on pleure, et dont on va imputer la mort aux forces du régime, bien sûr, mais le mort n’a pas pu s’empêcher de « mourir de rire »…
    L’article souligne que la vidéo était sur le point d’être envoyée aux « médias de la honte et de la dépravation », après avoir enlevée la partie qui montre le truquage …
    L’article signale que parmi les militants les plus distingués des « commissions de coordinations locales », Omar Idlebi, l’écrivain Yassine El Haj Salah, l’avocate Razane Zeytouna, qui sont responsables de beaucoup d’opérations de falsification, de préfabrications et de mensonges, et des chiffres sur le nombre des victimes, communiqués, quotidiennement aux médias, en complicité avec le faussaire Rami Abdul Rahman, président de la soi-disant OSDH, devenue l’une des grandes cuisines de concoctage des mensonges depuis le début des manifestations en Syrie, soulignant qu’ils n’ont aucune liste attestée des victimes, à part les chiffres inventés et communiqués.

    La vidéo scandale, se trouve au corps de l’article du site Al Haqiqa, dans le lien suivant : http://www.syriatruth.org/news/tabid/93/Article/7366/Default.aspx , et voilà le lien accourté de la vidéo qui a été mise en ligne sur Dailymotion : http://cort.as/2-h5

    • Syrienne Libre dit :

      vous etes sérieux la? si vous voulez, des vidéos de ce genre, j’en ai plein, pour essayer de nous faire croire qu’il n’y a pas de mort en Syrie.
      Mais j’en ai d’autre du meme genre concernant ceux qui jouent la comedie pendant les faux attentats, et cette fois ci, elle sont malencontreusement filmees par le TV Syrienne.
      Les gens qui font ca, se moquent bien des morts.

      • AVICENNE dit :

        OK,

        Des liens ?.

        De plus, pouvez-vous nous dire qui a dit qu’il n’y avait pas de morts en Syrie ?.

        Soyez sérieuses vous aussi.

      • Mohamed Ouadi dit :

        La vidéo et l’article ne sont pas du fait du régime ni de ses partisans, c’est l’oeuvre de l’opposition radicale qui n’est tendre ni avec le régime ni avec l’opposition « traîtresse ». Et puis cette vidéo n’est pas isolée, regardez un peu CNN et BBC English qui ont tenté de répondre aux révélations faites, cette fois par la TV syrienne, sur les mensonges, les préfabrications, et les complicités médiatiques et les scandales dont certains sont révélés et d’autres à venir. Si vous parlez arabe (puisque vous vous dîtes syrienne libre) ou si vous savez lire et interpréter des images, regardez les deux premières parties des « secrets de Bab Amr » et dont plus de 90% de la matière filmée provient des documents de l’ancien directeur de l’enregistrement vidéo – Ali Mahmoud Othmane – du fameux centre médiatique de Bab Amr, de votre opposition, visité par tous les journalistes étrangers qui ont été à Bab Amr et à partir duquel ils ont envoyé leurs CR médiatiques, en direct s’il vous plaît … Vous connaissez cet individu ?
        Et puis il y’a les témoignages des groupes de populations qui ont été chassées de leurs maisons, que les rats de l’opposition ont détruits par des explosifs puis filmés en direct au moment des explosions pour ensuite être envoyées à vos puissants moyens médiatiques,pour les diffuser la veille des réunions du CS de l’ONU pour accuser le régime de bombarder des quartiers de populations (en vue d’appeler une intervention humanitaire pour instaurer une démocratie otanesque, sur les cadavres de centaines de milliers de morts), ces derniers faits de sabotages démocratiques vous les trouverez dans « les secrets de Bab Amr »…
        Vous voyez, comment pourrais-je ne pas être sérieux, et même indigné, face à tant de crimes et de misères causées par vos camarades et que vous soutenez. J’ai beaucoup de respect pour les martyrs syriens et ils « NOUS » doivent bien de na pas les tuer une seconde et une énième fois par les mensonges … et en essayant de contribuer au rétablissement la vérité, je ne fais que me prouver à moi-même, avant toute autre chose, que je suis encore humain…

      • BWANE dit :

        GRANDE SALAPISTE (pardon au lecteur pour ce néologisme sauvage, fabriqué à partir de salope et de de salafiste), vous n’êtes pas rassasiée du sang syrien ? Mêmes les vampires le seraient. On vous méprise.

        • Souriya ya habibati dit :

          Bonsoir BWANE,

          je suppose que vous avez déjà jeté un coup d’oeil sur le lien – en arabe -de l’article traduit par notre amie l’étrangère, dont la suite détaille les modalités de la guerre psychologique qui sera orchestrée contre la Syrie et le peuple syrien.. dans la nouvelle phase.. N’y trouvez-vous pas un lien avec le retour de la « Cat on a hot tin roof » (en français « La chatte sur un toit brûlant »)toujours aussi alléchée… au spectacle du sang qui coule sans modération?!!!

          Souriya Allah hamiha

          (à propos, j’espère que vous avez regardé les avoeux des trois terroristes (1 Libyen et 2 Tunisiens) diffusés sur la TV Syrienne après les infos de ce soir)

        • Syrienne Libre dit :

          On se voit quand tu veux, vieux BWANE, on verra si tu garderas l’audace et la grossierete de tes propos quand on sera face à face. Mais non je ne veux pas me battre bien sur, mon mari (pourtant toujours contre cette révolution), sera présent pour le faire à ma place,( au cas où). Aussi lâche et haineux, que la vieille qui t’as répondu. À quoi sert de vouvoyer lorsque l’on tient ce genre de propos?

          • Mohamed Ouadi dit :

            Oh rage, Oh désespoir, Oh vieillesse ennemie !
            N’ai-je donc tant vécu que voir cette infamie !
            Et ne suis-je blanchi dans les travaux guerriers !
            Que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers !

          • Cécilia dit :

            Mais vous appelez votre mari à votre secours, Syrienne « libre » ?
            Êtes-vous si faible à ce point ?
            Maitriserait-il le langage mieux que vous ?
            Ou peut-être parce que vous êtes à un âge fragile ?

            Et puis, pourquoi vous parlez de vieux ici ?
            Êtes-vous obsédée par les vieux et les vieilles au point de distribuer de cartes d’identité à tort et à travers ?
            Votre mari est-il si vieux pour vous ou peut être c’est vous, la trop vieille pour lui ?
            La sagesse dit qu’il faut assumer ses choix dans vie.
            Personnellement, mon mari a 8 ans plus que moi et on me donne dix ans de moins, cela fait 18 ans d’écart ;) mais où est le problème ?

            Je vois que vous avez beaucoup de points communs, vous et Candide, vous raisonnez souvent avec les pieds et vous cherchez à faire du mal aux autres croyant naïvement les toucher alors que vos propres arguments vous tombent à la figure. Vous le faites parce que c’est la seule carte qui vous reste, vous êtes donc en peine de votre peau !

          • Syrienne Libre dit :

            Cecilia n’importe quoi, haha!

            Moi, une femme, me battre contre un homme? je ne prendrai pas le risque, en effet, je suis trop faible face à un homme, même faible et lâche : Nature humaine oblige!
            Et mon homme est aussi jeune que moi. :D
            Je n’ai rien contre les vieux, je les aime! Je m’en suis beaucoup occupé dans mon métier!

            Toute petite remarque : on dit plutôt « êtes vous faible a ce point » ou « êtes-vous si faible » mais pas les deux en même temps, madame.

          • Cécilia dit :

            Vous comprenez toujours de travers, syrienne « libre » !
            Mais combien c’est facile de passer aux insultes !
            Vous êtes toujours incapable de vous améliorer car votre cerveau a subi un lavage et un conditionnement et personne ne peut rien faire pour vous.

            Une dernière remarque, vous n’êtes rien à côté de BWANE, il est la lumière et vous l’obscurité, il est le ciel et vous êtes le gouffre, il est l’amour et vous êtes la haine, il est la liberté et vous êtes la servitude, il est la finesse et vous êtes la vulgarité.

            Depuis le temps que vous êtes ici, vous n’avez rien appris, ni en géopolitique, ni en histoire et culture, ni en communication ni même à réfléchir par vous-même.
            Vous êtes à l’image de cette opposition la plus stupide de l’Histoire, cette opposition qui sera dans les annales !

            Bon, l’intelligence a des limites, la bêtise n’en a pas !
            La messe est dite et je n’ai rien à ajouter !

          • Syrienne Libre dit :

            Cecilia, faut dormir la nuit!

            vous êtes tellement facile a provoquer, contrairement à vos mensonges, je n’insulte jamais personne.
            Vos principes vous ne les appliquez quand bon vous semble : vous n’êtes pas cohérente.
            Vos grandes phrases me font doucement sourire.
            Je vous laisse à vos frustrations et à votre colère.

            PS : je viens de lire votre « Personnellement, mon mari a 8 ans plus que moi et on me donne dix ans de moins, cela fait 18 ans d’écart mais où est le problème ? »
            C’est bien ce qu’il me semblait, l’age est une question sensible et vous n’acceptez pas votre age!

        • Candide dit :

          « GRANDE SALAPISTE (pardon au lecteur pour ce néologisme sauvage, fabriqué à partir de salope et de de salafiste), vous n’êtes pas rassasiée du sang syrien ? Mêmes les vampires le seraient. On vous méprise. »

          Je suis impressionné par tes arguments mon pauvre Bwane. Il est vrai que les insultes, c’est quand on a rien à dire !

          • sowhat dit :

            faux Candide daubé et re-daubé ce néologisme est excellent et tout à l’honneur de Bwane

          • Cécilia dit :

            « Je suis impressionné par tes arguments mon pauvre Bwane. Il est vrai que les insultes, c’est quand on a rien à dire ! »

            Tartuffe d’infosyrie a parlé !
            Il parle d’ »insultes » alors que, lui même, est un grand maitre en la matière.

            Allons, allons, Petit Garçon, Petit Pépé, soyez-vous par hasard mouillé dans votre grange ?

          • Candide dit :

            « Tartuffe d’infosyrie a parlé !
            Il parle d’ »insultes » alors que, lui même, est un grand maitre en la matière. »

            C’est faux, il m’est interdit ici de proférer la moindre injure, et surtout pas de me mettre à la portée de ce pauvre Cuâne (les italophones apprécieront la subtilité), qui lui a tous les droits d’injurier, de calomnier et de salir.

          • Cécilia dit :

            « C’est faux, il m’est interdit ici de proférer la moindre injure »

            Vous avez laissé votre signature ici-même plusieurs fois, de même, plusieurs fois j’ai remis devant tout le monde votre chef d’œuvre, mais à présent, je n’ai plus l’intention de passer mon temps à taponner en les mettant une fois de plus.

            Cela dit, cher Tartuffe, il faut se mettre les yeux en face des trous à moins qu’il pleuve au troisième étage !

            Alors quand comptez-vous paqueter vos p’tits, Tartuffe d’infosyrie ?

          • Marie-Christine dit :

            Un seul cheveu de Bwane vaut mieux que toute l’agence des habaristes et consorts réunis !
            Ses « bordées d’injures », qu’il se fait un devoir d’envoyer à chacune des apparitions d’un de leurs spécimens sur le site, sont la plupart du temps de pures merveilles : Il se surpasse en verve et en imagination pour manifester le scandale que vous représentez, dans la douleur actuelle que vos semblables et amis infligent au peuple syrien, et la menace dramatique qu’ils font peser sur la Syrie : ce sont pour moi de vrais morceaux d’anthologie à conserver !!!
            Quand vous aurez seulement un centième de sa verve et de sa sincérité, on pourra commencer à en reparler…

          • Marie-Christine dit :

            Un centième seulement de sa générosité, de son humanité et de son talent…

          • Kegan dit :

            En ce qui vou concerne c’est « GRAND NIAISEUX », ce n’est pas une insulte (Dieu m’en preserve) c’est un diagnostic!!

        • Candide dit :

          Tiens tiens Louis, il y aurait donc chez Infosyrie 2 poids, 2 mesures : Les uns qui ont le droit de traiter les autres de SALAPISTE (Salope + salafiste) et les autres qui n’ont pas le droit de répliquer. Mais pour ce qui est de la Syrie, nous ne sommes pas à une injustice près, n’est ce pas?

          A cause de celà, ce pauvre Bwane ne saura donc jamais pourquoi je le surnomme CuAne. Je sais même pasa s’il eszt assez fin pour trouver tout seul ;-)

          • Louis Denghien dit :

            Voyons, « Candide » le mal nommé, ce site ne tient évidemment pas la balance égale entre ceux que nous considérons comme des défenseurs de la Syrie souveraine et des résistants à la désinformation et à L’OTAN, et ceux qui se font les auxiliaires de ces mensonges « bellogènes ». Quant à la finesse de Bwane, ne vous inquiétez pas pour elle…

            Plus généralement, il serait souhaitable que les échanges « entre parties » soit plus « tempérées ». Mais c’est sans compter l’indignation légitime de ceux qui n’ont guère, en France, que ce site pour se consoler des mensonges, falsifications et approximations vomies quotidiennement par des médias plus homogénéisés que jamais.

            Alors oui Candide, « deux poids, deux mesures », définitivement…

            L. D. & Infosyrie

          • Candide dit :

            « Voyons, « Candide » le mal nommé »

            Pour des raisons qui te regardent, tu permets à certains de déroger à la charte de d’Infosyrie, tout en étant rigoureux avec d’autres.

            « Notre rubrique Contributeurs donne la parole aux visiteurs du site Infosyrie.fr : ils peuvent y exposer leurs réactions, critiques – et compliments éventuels – dans la limite imposée et par la courtoisie et par la législation sur la diffamation. Naturellement, les modérateurs du site se réservent le droit de supprimer les contributions leur paraissant déroger à ces conditions »

            A partir du moment où il y a 2 poids 2 mesures, ce n’est plus de la modération, mais de la censure. Tu es très bien placé pour savoir que la censure sert à protéger la tyranie.

            Il y a de multiples méthodes pour contourner « finement » la censure, je vais donc m’y employer.

            Sans rancune ;-)

          • Merci, cher Candide, de m’avoir fait croire quelques instants que j’étais le tyran de quelque chose ou de quelqu’un (un très vieux rêve)…

            Louis Denghien & Infosyrie

          • Candide dit :

            « Plus généralement, il serait souhaitable que les échanges « entre parties » soit plus « tempérées ». Mais c’est sans compter l’indignation légitime de ceux qui n’ont guère, en France, que ce site pour se consoler des mensonges, falsifications et approximations vomies quotidiennement par des médias plus homogénéisés que jamais. »

            Selon toi Louis, la violence verbale en France serait donc une réponse légitime au mensonge, falsifications et approximations de la Presse.

            Mais en Syrie, quelle doit être selon toi, la réponse légitime des opposants aux mensonges, falsifications et approximations de la dynastie El-Assad qui s’acharne, depuis plus d’un an, à les faire passer pour de dangereux terroristes ou pour des citoyens décérébrés?

        • sowhat dit :

          bravo pour GRANDE SALAPISTE mais vous devriez dire « repue » et non « rassasiée » :)

      • Cécilia dit :

        Sanguinaire assoiffé du sang syrien, vous avez encore le culot de revenir ici raconter l’inimaginable !
        Combien de victimes il vous faut ?
        Des milliers d’infidèles et des mécréants pour que vous rassasiez ainsi que vos cheikhs de Qaradawi, Arrour ou ces salafistes de Tripoli ou encore Zahrawi appelant au Jihad en Syrie ?
        Croyez pouvoir venir en Syrie sur un char othoman ou dans un bombardier qatari ?

        Détrompez-vous, reine des stupides, la lune sera certainement plus proche à atteindre car les Syriens vous rejettent ainsi que vos semblables et ils le répètent et le répéteront à l’infini: honte à vous, traitres, vendus et esclaves pour l’éternité !

        Plus de 14 mois, vous croyez aux fantômes.

        Aucune odeur de sainteté !

    • semoule dit :

      Si j’ai bien compris, infosyrie a été créé pour insulter facilement les anti-Bachy ?

      Wow ! Quelle réinformation.

  2. RoyL dit :

    > 213 d’entre eux se sont rendus [...]
    > Il y a quelques jours, 175 autres [...]
    > 2 000 pour l’ensemble du mois d’avril

    Il y aurait des statistiques intéressantes a faire — assez de
    choses à extrapoler!

  3. Cécilia dit :

    Voici la liste de 19 tunisiens (sur 26 terroristes étrangers) arrêtés en Syrie dont les noms ont été communiqués à l’ONU par Bachar al-Jaafari :

    قائمة في 19 تونستانيا من جملة ال26 ارهابي الموقوفين والذين احالت سوريا اسمائهم على مجلس الامن اغلبيتهم من ابرياء حوادث سليمان و المتمتعين بالعفو التشريعي العام
    _________________________________________
    والاسماء هم:
    الاسم: سهيل ساقصلي – الاسم الاب: زهير- اسم الام: منية – مكان وتاريخ الولادة: 1986 بنررت – تاريخ التوقيف: 22/03/2012 – العمل: مساعد كهربائي – التهمة: تنظيم القاعدة – تونسي
    الانتماء الى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير مسروعة وضبطه في الاراضي السورية أثناء قيامه باعمال ارهابية مسلحة ضد قوات الجيش السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين بتونس.

    الاسم: مجدي العياري – اسم الاب: العياشي – اسم الام: حبيبة – مكان وتاريخ الولادة: 1985 ماطر – تاريخ التوقيف: 28/03/2012 – العمل: سائق في شركة ليبع القرطاسية – التهمة: تنظيم القاعدة – الجنسية: تونسي
    الانتماء الى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير مسروعة وضبطه في الاراضي السورية أثناء قيامه باعمال ارهابية مسلحة ضد قوات الجيش السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين بتونس.

    الاسم: محمد الطرابلسي – اسم الاب: شريف – اسم الام: لطيفة – مكان وتاريخ الولادة: 1984 بنررت – تاريخ الولادة: 29/03/2012 – العمل: يعمل في مجال تجارة الالبسة – التهمة: تنظيم القاعدة – الجنسية: تونسي
    الانتماء الى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير مسروعة وضبطه في الاراضي السورية أثناء قيامه باعمال ارهابية مسلحة ضد قوات الجيش السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين بتونس (موقوف عام 2006 اربع سنوات بتهمة ارهاب وعقد اجتماعات غير مرخصة مع اشخاص مشبوهين ومخلى سبيله بموجب عفو على خلفية قيام الثورة التونسية.

    الاسم: اسامة هذلي – اسم الاب: مختار – اسم الام: نعيمة – مكان وتاريخ الولادة: 28-03-2012 العمل: طالب في كلية الاعلام الاسلامية – التهمة: تنظيم القاعدة – الجنسية: تونسي
    الانتماء الى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير مسروعة وضبطه في الاراضي السورية أثناء قيامه باعمال ارهابية مسلحة ضد قوات الجيش السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين بتونس.

    الاسم: وليد ظفار – اسم الاب: علي بشير – اسم الام: مبروكة – مكان وتاريخ الولادة: 1985 القيروان – تاريخ التوقيف: 29/03/2012 – العمل: طالب هندسة بتونس – التهمة: تنظيم القاعدة -الجنسية: تونسي
    الانتماء الى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير مسروعة وضبطه في الاراضي السورية أثناء قيامه باعمال ارهابية مسلحة ضد قوات الجيش السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين بتونس.

    الاسم: سامي كمال – اسم الاب: عاشور – اسم الام: لطيفة – مكان وتاريخ الولادة: 1990 سوسة – تاريخ التوقيف: 28/03/2012 – العمل: طالب في كلية الفنون الجميلة في سوسة – التهمة: تنظيم القاعدة – الجنسية: تونسي
    الانتماء الى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير مسروعة وضبطه في الاراضي السورية أثناء قيامه باعمال ارهابية مسلحة ضد قوات الجيش السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين بتونس.

    الاسم: بلال العياري – اسم الاب: مصطلى – اسم الام: عزيزة – مكان وتاريخ الولادة: 1989 تونس العاصمة – تاريخ التوقيف: 5/04/2012 – التهمة: تنظيم القاعدة – الجنسية: تونسي
    الانتماء الى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير مسروعة وضبطه في الاراضي السورية أثناء قيامه باعمال ارهابية مسلحة ضد قوات الجيش السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين بتونس.

    الأسم: رضا باي – إسم الأب: عبد العزيز – إسم الأم: سامية – مكان وتاريخ الولادة: 1988 المرسى – تاريخ التوقيف: 29/3/2012 – العمل: طالب في كلية الإتصالات الإعلامية – التهمة: تنظيم القاعدة – الجنسية: تونسي
    الإنتماء الى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير مشروعة وضبطه في الأراضي السورية اثناء قيامه بأعمال ارهابية مسلحة ضد قوات الجيش العربي السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين في تونس.

    الإسم: محمد ضيف الله – إسم الأب: علي – إسم الأم: فاطمة – مكان وتاريخ الولادة: 1986 بنقردان – تاريخ التوقيف: 14/3/2012 – العمل: عامل – التهمة: تنظيم القاعدة – الجنسية: تونسي
    الإنتماء الى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير مشروعة وضبطه في الأراضي السورية اثناء قيامه بأعمال إرهابية مسلحة ضد قوات الجيش العربي السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين في تونس.

    الإسم: سامي كمال – إسم الأب: عاشور – اسم الأم: لطيفة – مكان وتاريخ الولادة: 1990 سوسة – تاريخ التوقيف: 28/32012
    العمل: طالب في كلية الفنون الجميلة في سوسة – التهمة: تنظيم القاعدة – الجنسية: تونسي.

    الإنتماء الى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير مشروعة وضبطه في الأراضي السورية اثناء قيامه بأعمال إرهابية مسلحة ضد قوات الجيش العربي السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين في تونس.

    الإسم: وسام حليمة – إسم الأب: كمال – إسم الأم: عائشة – مكان وتاريخ الولادة: 1992 سنشير – تاريخ التوقيف: 7/3/2012
    العمل: اعمال حرة – التهمة: تنظيم القاعدة – الجنسية: تونسي
    الإنتماء الى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير مشروعة وضبطه في الأراضي السورية اثناء قيامه بأعمال إرهابية مسلحة ضد قوات الجيش العربي السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين في تونس.

    الإسم: رمضان سلطاني – إسم الأب: وصيف – إسم الأم: زعرة – مكان وتاريخ الولادة:1973 تونس العاصمة
    تاريخ التوقيف: 7/3/ 2012 العمل: تاجر ملابس – التهمة: تنظيم القاعدة – الجنسية: تونسي
    الإنتماء الى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير مشروعة وضبطه في الأراضي السورية اثناء قيامه بأعمال إرهابية مسلحة ضد قوات الجيش العربي السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين في تونس.

    الإسم: محمد ماي – إسم الأب: تهامي – إسم الأم: نورا – مكان وتاريخ الولادة: 1989 سوسة – تاريخ التوقيف: 7/3/2012
    العمل: عامل كافيتيريا في ليبيا – التهمة: تنظيم القاعدة – الجنسية: تونسي
    الإنتماء الى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير مشروعة وضبطه في الأراضي السورية اثناء قيامه بأعمال إرهابية مسلحة ضد قوات الجيش العربي السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين في تونس.

    الاسم: مسعود غومة – اسم الاب: محمد – اسم الام: حدهم – مكان وتاريخ الولادة:1988 – تاريخ التوقيف: 8-3-2012
    العمل: أعمال حرة
    الجنسية تونسي: الانتماء إلى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير شرعية وضبطه في الاراضي السورية أثناء قيامه بأعمال ارهابية ضد قوات الجيش العربي السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين في تونس ( موقوف في تونس لمدة تسعة أشهر في عام 2007 بتهمة الارهاب)

    الاسم: وحيد فضيل – اسم الاب: عبدالله مصباح – اسم الام:نجاة – مكان وتاريخ الولادة : 1987 في تونس – العمل تاجر ملابس
    التهمة تنظيم القاعدة – تاريخ التوقيف: 8-3-2012
    الجنسية تونسي الانتماء إلى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير شرعية وضبطه في الاراضي السورية أثناء قيامه بأعمال ارهابية ضد قوات الجيش العربي السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين في تونس( موقوف في تونس لمدة عامين بين 2007 و 2009 بتهمة الارهاب)

    الاسم :بلال المرزوقي – اسم الاب:عبدالله – اسم الام:نجيبة – مكان وتاريخ الولادة: 1980 تونس العاصمة – تاريخ التوقيف: 28-3-2012 – التهمة تنظيم القاعدة
    الجنسية تونسي الانتماء إلى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير شرعية وضبطه في الاراضي السورية أثناء قيامه بأعمال ارهابية ضد قوات الجيش العربي السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين في تونس( موقوف في تونس لمدة ثلاث سنوات بجرم الارهاب)

    الاسم: هيكل تويتي – اسم الاب: عبد الواحد – اسم الام: عائشة – مكان وتاريخ الولادة: 1896 الموسى – تاريخ التوقيف 10-2-2012 – العمل :عامل عادي – التهمة تنظيم القاعدة
    الجنسية تونسي الانتماء إلى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير شرعية وضبطه في الاراضي السورية أثناء قيامه بأعمال ارهابية ضد قوات الجيش العربي السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين في تونس( موقوف عام 2008 في تونس لمدة ثلاث سنوات بجرم الارهاب)

    الاسم: عقبة القاصري – اسم الاب: محمد – اسم الام: بية – مكان وتاريخ الولادة 1984 تونس – تاريخ التوقيف: 2-4-2012
    العمل: طالب بمعهد الدراسات التكنولوحية – التهمة تنظيم القاعدة
    الجنسية تونسي الانتماء إلى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير شرعية وضبطه في الاراضي السورية أثناء قيامه بأعمال ارهابية ضد قوات الجيش العربي السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين في تونس( موقوف لمدة أربع سنوات ونصف بتهمة الارهاب)

    الاسم :أمين نصيبي – اسم الاب: محمد – اسم الام: حكيمة – مكان وتاريخ الولادة: 1983 سيدي بوزيد – تاريخ التوقيف 1-4-2012 – العمل: صيانة الكترونيات
    التهمة تنظيم القاعدة . الجنسية تونسي الانتماء إلى تنظيم القاعدة وعبوره الحدود السورية قادما من تركيا بطريقة غير شرعية وضبطه في الاراضي السورية أثناء قيامه بأعمال ارهابية ضد قوات الجيش العربي السوري بناء على فتاوى رجال دين تكفيريين في تونس( موقوف لمدة شهرين عام 2008 بتهمة عقد مجالس غير مرخص لها
    الرابط

    http://shamtimes.net/news_de.php?PartsID=1&NewsID=2087

  4. sowhat dit :

    « un certain nombre d’opposants, syriens eux, tentés un temps par la révolte et l’action armée, continuent de profiter de l’offre d’amnistie et de pardon du gouvernement : 213 d’entre eux se sont rendus avec armes sinon bagages dans les différents postes de police de Hama, Homs et Tartous »

    Il est fort probable que c’est la dernière vague de redditions.

    • L'étrangère dit :

      ALLIANCE SAOUDI-QATARI-ISRAÉLIENNE DANS LE BUT DE TORPILLER UNE ÉVENTUELLE ENTENTE RUSSO-AMÉRICAINE SUR LA SYRIE
      Par Mohamed Khalil Al-Roussan
      Suite épisode 1 :
      http://www.infosyrie.fr/actualite/autrocadero-les-pariotes-syriens-contraignent-le-fan-club-de-ghalioun-et-de-bhl-a-un-repli-strategique/

      Épisode 2

      D’où la stratégie adoptée pour détruire la Syrie

      Toutes-Les tentatives pour renverser le gouvernement syrien ont échoué et il ne reste plus d’autre choix aux USA et à leurs alliés que de composer avec cet État protégé par une armée d’un demi-million de soldats, un service de sécurité d’au moins un demi-million d’officiers et de cadres, assistés par une armée de volontaires sur l’ensemble du territoire ; le Président syrien jouissant du soutien d’une proportion non négligeable du peuple syrien très nettement supérieure à celle de Moubarak, Ben Ali ou Kadhafi ; sans oublier l’appui de la Russie et de l’Iran.

      Par conséquent, les coups portés à l’opposition armée ont motivé l’administration étatsunienne et ses alliés à préparer un nouveau plan adapté à la nouvelle réalité, avec deux objectifs qui devraient obliger Al-Assad à négocier avec les USA en position de faiblesse. Le premier objectif consiste à épuiser l’armée tout en imposant au peuple syrien, son président, ses forces armées et ses agences de sécurité, le sentiment que tous sont prisonniers de la volonté destructrice des États-Unis et que la paix, la sécurité, la réconciliation et la stabilité ne dépendent que de leur bon vouloir. Le deuxième objectif consiste à épuiser les partisans du gouvernement par une guerre psychologique qui leur ôtera tout espoir de retrouver leur vie d’avant la crise, et les amènera à devenir un fardeau pour le gouvernement, non un soutien tel qu’il en est aujourd’hui.

      Quant aux raisons qui ont poussé les USA à abandonner définitivement l’idée de renverser le gouvernement par la force destructrice, elles résultent des convictions qui leur ont été imposées au bout des quatorze derniers mois. Premièrement, l’armée syrienne ne se divisera pas et le Président Al-Assad tient toujours tous les centres des forces armées syriennes, lesquelles s’adaptent de plus en plus à la situation et portent des coups décisifs aux forces ennemis. Si bien que l’opposition armée indûment nommée « l’armée libre » n’est plus qu’un ramassis de gangs démoralisés, sans véritable stratégie, obstinés à ne pas se rendre, parce que chacun sait le destin funeste qui l’attend. Deuxièmement, les organes de la sécurité syrienne sont maîtres du terrain même dans les régions contrôlées par les insurgés en armes en raison de leur infiltration en long, en large et en travers par des éléments loyalistes.

      L’économie syrienne est épuisée mais prend le chemin du redressement car l’économie de guerre a remplacé l’économie hypothéquée par l’économie financière et commerciale de l’Occident, et les sommes colossales que les pays du Golfe offrent aux insurgés armés finissent d’une façon ou d’une autre par verser dans le circuit économique interne, puisque les « régions dites de la révolution » restent dépendantes du cycle économique qui commence par l’État syrien et se termine à la Banque centrale de Syrie.

      Certains secteurs se sont adaptés à la nouvelle situation en développant une économie de libre-échange avec la Russie, la Chine, l’Iran, l’Inde, le Brésil et des pays voisins comme l’Irak, le Liban et la Jordanie ; ces derniers jouant un rôle majeur dans l’atténuation des sanctions.

      La grande majorité des dites « minorités et majorités » du peuple syrien soutiennent le gouvernement, et la population dite « silencieuse » est de plus en plus du côté des autorités syriennes plutôt que de la dite « révolution ».

      Il n’empêche que les États-Unis et leurs alliés considèrent qu’ils ont là une occasion d’éreinter le gouvernement et de minimiser sa popularité pour atteindre leurs objectifs politiques et conclure un accord imposé par les circonstances, dont la clause essentielle garantirait les intérêts des États-Unis et de ses alliés des pays du Golfe. Il est donc urgent pour les États-Unis d’exploiter cette occasion unique car le temps ne travaille ni en leur faveur, ni en faveur des insurgés, étant donné la gestion sécuritaire et politique des problèmes menée par les autorités syriennes qui risquent de mettre définitivement les insurgés armés et les opposants radicaux hors du jeu local et international mené par le Président syrien d’une part, et par la Russie d’autre part.

      Organisation des planificateurs de la stratégie de destruction de la Syrie

      Le comité politique
      • Hillary Clinton – superviseur
      • Hodrick Cholet (?) – PDG
      • Robert Ford – membre et Ambassadeur des USA à Damas
      • Frédéric Hoff (?) – membre
      • Jeffrey Feltman – coordinateur et superviseur d’une commission politique parallèle composée de Séoud Ben Fayçal [ministre saoudien des Affaires étrangères] et du ministre qatari [Hamad Ben Jassem]. Il est aussi superviseur du Bureau de la coordination sécuritaire spécifique de la Syrie basé à Doha, comprenant un représentant de la CIA et des représentants des services de renseignement de l’Arabie saoudite, la Turquie et de l’OTAN… rejoints récemment par la Libye ; Bandar bin Sultan étant le grand expert des Affaires syriennes et le conseiller particulier de Feltman !

      Le comité militaire
      • Général Martin Dempsey – président
      • Général Charles Cleveland
      • Général Frank Gibb

      Ce comité travaille en coopération avec les autres comités, mais la décision finale lui revient pour tout ce qui concerne les renseignements et le niveau de l’assistance logistique à fournir aux groupes armés sévissant en Syrie, les renseignements étant assurés par des agences étatsuniennes ou alliées.

      Le comité sécuritaire
      • Tom Danelon – président [conseiller de sécurité nationale]
      • James Clapper- membre [Directeur de la sécurité nationale]
      • Général David Petraeus – décideur [directeur de la CIA]

      Ce comité inclut des représentants de sept agences de renseignement des USA, selon les besoins en compétence. Il est divisé en plusieurs sous-comités chargés d’approuver les stratégies, de rendre compte au président Obama par des rapports hebdomadaires, de mettre en exécution les stratégies censées obliger les autorités syriennes à abdiquer, et aussi de parer à tout danger pouvant mener à une guerre régionale avec Israël.

      Lignes générales de la stratégie de destruction de la Syrie

      • Subordonner le gouvernement syrien et l’obliger à s’abandonner à la volonté des USA.
      • Empêcher la Russie de s’implanter en Syrie de façon permanente.
      • Rompre l’alliance de la Syrie avec l’Iran de telle sorte que le gouvernement syrien ne puisse chercher son salut qu’auprès des USA, non du coté russe ou iranien.
      • Pousser au maximum la guerre psychologique et la propagande anti-syrienne par les USA, leurs alliés régionaux [arabes] et internationaux [OTAN] pour imposer l’abdication du gouvernement syrien.
      • Assurer une transition politique [démocratique !!!] en Syrie sans entrer en conflit avec la Russie et sans porter atteinte à la sécurité d’Israël [clause formelle et plutôt très vague puisqu’ils acceptent désormais que le président Al-Assad reste en poste à condition que la Syrie se transforme en un État dit modéré !!!].

      Suite de la traduction plus tard.
      PS : (?) signifie nom propre non vérifié
      PS : les syriens sont fatigués, usés, meurtris mais pas « abattus »… continuons !

  5. Syrienne Libre dit :

    Nous sommes dans l’age d’or des voyous et des malfaiteurs, on est en train de nous voler le révolution grâce au chaos orchestré par le régime.
    S’il existe des comportements condamnables de la part de ceux qui se prétendent être de l’opposition, ou même de l’opposition elle meme, que pouvons nous dire du régime et de leurs hommes de main?
    Il est clair qu’un troisième acteur agit sur la scène syrienne, les uns instrumentalisés par le régime pour y faire des attentats et d’autres instrumentalisés par d’autre pays et je pense a l’Arabie Saoudite. Ces deux la, n’ont pas intérêt a ce que les choses se calment.

    Amnistie dites vous? plus de 212 000 personnes (dont on a les noms) dans les geôles syriennes depuis le soulevement : des etudiants, des bloggeurs, des medecins, des avocats, des paysans, etc etc,
    A votre avis, ils ont tous « du sang sur les mains »?

    • Akyliss dit :

      « plus de 212 000 personnes (dont on a les noms) »
      et elle est où cette liste de 212 000 noms ?

    • AVICENNE dit :

      Encore des noms ?.

      Merci pour la liste, les dates d’entrées (et les dates de sortie de certains). Je me ferais un plaisir (cela prendra un certain temps bien entendu)de vérifier les 5000 premiers noms (cela s’appelle des statistiques).

      Bien entendu, si je trouve 30% « d’erreurs » (et je suis volontairement large), votre liste sera considérée comme nulle.

      Quant à l’autre inépsie sur le fait que le gouvernement syrien n’a aucun interêt à ce que cela s’arrête, je préfère ne faire aucun commentaire étant donner son caractère stupide (il est tout à fait logique qu’un régime se tire une balle dans le pied !).

      Du sang sur les mains l’armée Syrienne ?; Certainement. Même si cela ne sera jamais justifiable, citez moi une seule armée qui n’en n’a pas ?.

    • Jo dit :

      Syrienne enchainée

      Votre révolution de pacotille n’a existé que sur le net

      si les intégristes prennet le pouvoir , ils vous imposeront la burqua , et si vous la mettez mal cette burqua ou le foulard , ils vous fouetteront comme en Arabie , c’est ce que vous cherchez syrienne masochiste ?

      Et que peut-on dire de vos amis terroristes qui assasinent , institutrice , soldats , intellectuels , scientifiques , militaires et civils , qui ont vidé Homs de ses chrétiens , pour les IDIOTES comme vous ceux la n’ont pas de sang sur les mains

      Allez soutenir vos poseurs de bombe et ne nous donnez pas de leçons d’humaniste ou d’intelligence

    • Marie-Christine dit :

      A la Syrienne déchaînée,
      Syrienne sincère et trompée par la propagande, ou Syrienne vendue à la propagande et qui veut la victoire de quoi et de qui ?
      Etes-vous seulement Syrienne ?

    • sowhat dit :

      Le président Assad ne répètera pas l’erreur de Hama de 1982, même les russes ne peuvent l’y obliger.

      Cette politique de la direction syrienne fait littéralement perdre toute patience et toute retenue aux pays voyous coalisés contre la Syrie
      - car elle déjoue leurs plans et contrarie leurs expectatives – à leurs laquais aboyeurs et surtout aux bandes de crapules terroristes qui commettent des crimes de plus en plus abjects.

      Cette politique qu’a adoptée la direction syrienne est le seul moyen d’en finir une fois pour toutes avec l’islamisme politique en Syrie même si le prix à payer est lourd en termes de pertes miltaires et civiles (je parle des civils innocents au vrai sens du mot). Mais ce prix aurait été de toutes les manières infiniment plus lourd si le président Assad avait opté pour une solution à la Hama sans compter que cette solution manquerait certainement d’éradiquer le mal. Naturellement ça n’empêchera pas les insurgés islamistes frères musulmans et autres de répéter eux les mêmes erreurs que par le passé. Il ne peut en être autrement.La population syrienne dans son immense majorité va finir par les vomir, comme un seul homme et c’est elle-même qui va se charger du travail.

    • passionario dit :

      @ Syrienne enchaînée(sic!): votre révolution vous pouvez vous la fourrer avec vos semblables!….elle ressemble plutôt à l’assassinat collectif de notre Syrie, meurtre prémédité par les forces du mal, exécuté par des formes informes et difformes, fomenté par des aspirateurs de pétrole, de gaz et de pécule, des suceurs de sang, des violeurs, des brigands et des truands: n’est aveugle que celui qui ne veut pas voir, et n’est sourd que celui qui ne veut point entendre….Ouvrez donc vos yeux et vos oreilles au lieu d’émettre des idées dicordantes; la majorité des syriennes et syriens libres de Syrie adulent leur président, leur armée et leur terre; et pour la énième fois « rira bien qui rira le dernier », c’est une bien triste réalité pour vous depuis plus d’un an, alors épargnez-vous et surtout épargnez-nous avec vos balivernes, et fausses rumeurs ……..

    • sowhat dit :

      « 212 000 personnes (dont on a les noms) dans les geôles syriennes depuis le soulevement : des etudiants, des bloggeurs, des medecins, des avocats, des paysans »

      mais bien sûr … dont on a les noms comme ceux des listes mensongères de l’OSDH. Si 212 00 personnes étaient comme vous le prétendez dans les gêoles syriennes, il y aurait eu des millions de manifestants de l’opposition (je le précise :) ) dans les rues alors que tout le monde a les yeux braqués sur la Syrie en sorte que les forces de l’ordre ne puissent – l’eussent-elles voulu – recourir à la répression comme à Bahrein ou en Arabie Saoudite ou encore à Londres . Or l’opposition n’arrive pas à mobiliser plus de quelques dizaines de manifestants à travers tout le pays qui compte comme vous le savez plus de 23 millions d’habitants et encore en utilisant massivement des enfants. Où sont les millions de manifestants promis par Ghalioun et compagnie ? où est ce large mouvement de désobéissance civile ?

    • mécréante dit :

      Ouvrez les yeux Syrienne pas si Libre !
      M’enfin ça crève les yeux !
      le chaos c’est les intérêts contre la Syrie souveraine et laïque même s’il y avait des manifestations revendicatrices.
      Les révolutions par le peuples ça n’existe pas, réveillez vous !

    • Syrienne Libre dit :

      Pour les non Syriens de ce site, qui s’expriment comme des gamins mal élevés, qu’ils évitent de me vomir leur réponses , je les ignore et les méprise. Pour mes compatriotes, je ferai l’effort de dialoguer respectueusement. Concernant les noms des personnes emprisonnées, je chercherai lla liste, comme toujours mes chiffres sont tirés du SRCC. Sinon en effet, il y a de quoi être pessimiste. Que Dieu protège notre pays.

      • Marie-Christine dit :

        Syrienne Libre comme vous dîtes, je ne suis pas Syrienne, et je ne sais pas si c’est entre autres pour moi, que vous demandiez aux non-Syriens de ne pas vous interpeller : sâchez que je n’ai pas l’habitude d’être traitée de mal élevée, et que sur ce site existe la liberté d’expression, sans distinction d’origine, de nationalité, et que sais-je encore…, sans apartheid en quelque sorte : c’est ce qui fait pour moi sa richesse et sa vraie humanité.
        Donc syrienne ou pas (je parle de vous comme de moi), je ne censurerai pas ma liberté d’expression, tout comme la vôtre, dont l’expression qui a pu nous paraître bien souvent provocatrice et insultante (celle-ci en est une – une insulte – pour moi !) par rapport à l’amour de la Syrie et à la défense de sa souveraineté que nous portons tous, n’a jamais été censurée sur ce site.
        Telle n’était pas l’idée que je me faisais d’un(e) vrai(e) Syrien(ne).
        Je vous salue cependant.

      • RoyL dit :

        > Pour les non Syriens de ce site

        Syrien(ne) stupide (façon de parler: vous êtes autant syrien(ne)
        que mois je suis japonais; vous voulez entendre un syrien
        VÉRITABLE, aux yeux d’un non syrien — moi — au moins?, regardez
        plutôt ici^1; mais stupide authentiquement, d’autre part, parce
        que ça c’est comme vous vous démontrez d’être objectivement):

        > Concernant les noms des personnes emprisonnées, je chercherai
        > lla liste, comme toujours mes chiffres sont tirés du SRCC.

        200’000 noms à (chiffre arbitraire) cinq secondes par nom ça fait
        un million de secondes = un peu moins de 300 heures, ou plus de
        dix jours NONSTOP pour parcourir la liste.

        Est-ce que vous — qui prétendez même sans honte de devoir aller
        CHERCHER la liste D’ABORD — auriez vérifié ces noms déjà?!

        Question rhétorique j’aurais du préciser — parce que je vous
        invite à (re)lire:

        http://www.infosyrie.fr/actualite/un-chef-tribal-assassine-par-un-groupe-arme-et-inclus- implicitement-par-losdh-dans-les-victimes-du-regimes/#comment-45769

        En fait, ça reviendrait comme à vous demander de vous exhiber en
        quelque chose de similaire au fameux hic Rhodus, hic salta.

        1. http://silviacattori.net/article3224.html
        Un fin observateur de ce qui se passe dans son pays, raconte
        Les horreurs d’une prétendue « armée syrienne libre » (ASL)

        [... L]es gens honnêtes savent que la Syrie a raison. Et à tout
        ce monde qui nous est hostile nous disons : ne la blessez pas.
        Laissez-nous vivre dans la dignité.

    • BWANE dit :

      Salapiste,
      vous parlez de ce dont vous ignorez. Vous, et vos amis terroristes ne savez pas ce que signifie ce vocable de révolution. Voulez-vous que je vous en explique la signification, maudite sorcière ? Commencez par lire tout ce qui se rapporte à la révolution anglaise du 17 siècle, à la révolution française du 18 siècle, et tout ce qui l’a suivi, de la révolution de 1830, de celle de 1848, avec les terribles journées de Juin, jusqu’à la magnifique commune de Paris ; puis survint la révolution de Février en Russie, suivie tout de suite par le Grandiose Octobre Rouge, véritable fête des opprimés, bon, j’arrête là mon petit précis étant donné la taille réduite des cerveaux salafistes. Nous n’oublierons pas vos infamies.

      • Syrienne Libre dit :

        Le problème BWANE est qu’une bonne partie de la population syrienne pense comme moi. Qu’allez vous faire si vous croisez l’un d’entre eux? L’insulter?
        J’ai du mal a comprendre votre haine viscérale, nous sommes syriens et c’est la merde. Et jusqu’à preuve du contraire je ne fais que défendre les droits fondamentaux de tous les Syriens contre un régime répressif.
        Depuis le début vous nous rabâchez le cerveau avec l’ingérence étrangère, le complot et les extrémistes, jusqu’à ce qu’il y en ait…
        Parce que ce n’était pas le cas au début de la révolution. Mais le pourrissement de la situation et l’attitude impitoyable les a fait apparaitre.
        Soyez plus respectueux envers vos compatriotes qui n’ont pas les mêmes opinions que vous, et cela s’adresse aux autres, car que vous le veuillez ou non, nous sommes Syriens. Et des Syriens, j’en rencontre tous les jours, et ils pensent souvent comme moi, qu’ils soient chrétiens, musulmans, alaouites, de toute catégorie sociale et professionnelle.
        Au lieu de nous diviser comme s’en réjouissent les grands dirigeants de ce monde, trouvons une solution pour que cessent le sang.
        Les premiers a souffrir sont les victimes du régime.

        Alors, oui, il existe des ingérences et des deux cotes, mais ce n’est pas de notre faute, des révolutions volées il y en a eu et il y en aura.

        PS : Savez vous ce que disent les salafistes? Connaissez vous seulement la définition du mot « salafi »?

        L’Imam Abû °Othmane Ismâïl El Sâbûni – qu’Allah lui fasse miséricorde – a dit dans son livre «°Aqîda el Salaf Ashâb el Hadith » (La croyance des salafs, les gens du hadith) :

        « Et ils croient [les salafs] qu’il ne faut pas se révolter contre eux [les gouvernants] même s’ils constatent de leur part un manque total de justice, et même si cela va jusqu’à l’oppression et la tyrannie. Et ils croient qu’il faut combattre le groupe qui s’est révolté [contre les gouvernants] jusqu’à ce qu’ils reviennent à leur obéissance. »

        Donc non, ce ne sont pas les salafis qui sont derrière tout ça. Même Arour a interdit de manifester au début lol

        • Jo dit :

          Le problème BWANE est qu’une bonne partie de la population syrienne pense comme moi. Qu’allez vous faire si vous croisez l’un d’entre eux

          C’est pour ça que le parti Baas a gagné les élections législatives

          Si le peuple Syrien pensait comme vous , le régime serait tombé il ya bien longtemps

          Arretez votre mensonge , la MAJORITE DES SYRIENS SOUTIENT ASSAD , que ca vous plaise ou non , ca vous ferait mal ou j pense de le reconnaitre

          Sinistre Syrienne  » masochistes » , le peuple Syrien Méprise les souteneurs de terroristes comme vous et vos semblables, certains non Syriens sont beaucoup plus syriens dans leurs esprits que vous

          Allez dire , VIVE l’ASL devant les Syriens , ils vous mettront des tomates et oeufs pourries sur votre tonche de terrotistes

        • sowhat dit :

          @Syrienne Libre

          menteur tu joues tout le temps sur les deux tableaux on te connait et on connaît les gens de ton espèce depuis des siècles

          soit violent sanguinaire soit victime humiliée, tu ne peux pas sortir de cette ambivalence maléfique

          vous n’êtes un ramassis de fous

          • Syrienne Libre dit :

            Apres, on se demande qui a la haine…

            Bien bien Sowhat, reste comme tu es.

          • sowhat dit :

            @Syrienne Libre

            Vous ou ceux qui se cachent derrière ce « persona » (« mon mari est contre  » héhéhé) vous n’êtes qu’un ramassis de fous et de criminels.

            L’essentiel est que tu as compris le message, alors mets-toi le bien dans la tronche une fois pour toutes mon gars (je m’adresse au persona Syrienne Libre) et n’y reviens plus : le salafisme et les cinglés comme toi qui ont bu le poison du salafisme à la mamelle seront boutés hors de Syrie. Et ce sera un immense soulagement pour le pays d’être débarrassé de vous.

          • Louis Denghien dit :

            Je définirais plut^t S.L. comme une bobo franco-syrienne, qui voit Ghalioun comme une sorte de Michel Rocard, et les Islamites comme des alliés certes encombrants, mais solubles dans la modernité occidentale à terme… En France, nous avons les mêmes bourgeois de gauche caviar sur le dos depuis 25 ans. Le poisson pourrit par la tête…

            Louis Denghien & Infosyrie

        • sowhat dit :

          « Même Arour a interdit de manifester au début lol »

          je vois que ce sinistre pantin violeur et sanguinaire demeure – malgré tout – une référence morale pour toi. Syrienne Libre le SALAFISTE CHIC

        • Mohamed Ouadi dit :

          Pour arrêter de verser du sang syrien, la solution est pourtant simple : s’asseoir autour d’une table de dialogue, sans exclusion aucune, et sans préalables, et prendre TOUT le monde entier comme témoin de qui refuse la TRANSITION DEMOCRATIQUE.
          Et ce dialogue refusé par qui vous savez, et pas par le régime, à notre connaissance, arrivera tôt ou tard, reste à savoir après combien de vies syriennes.
          Depuis le début on aurait pu éviter d’en arriver là et de risquer de sombrer encore davantage, si la haine et la vengeance et la mégalomanie et la soif du pouvoir continuent de fermer les yeux et de boucler les cerveaux de ces oppositions qui ne sont même foutues de s’asseoir ensemble entre elles avant de s’asseoir avec le régime !?

          • Syrienne Libre dit :

            Vous me semblez la seule personne sincere Mohamed.
            Bien evidemment, pour moi vous etes victime de la propagande du regime syrien, et mefiez vous de ces partisans menteurs qui veulent vous garder car vous contribuez grandement a ce site.

          • Attention au chant de la sirène , Mohamed !

            L.D. & Infosyrie

          • mécréante dit :

            Mohamed Ouadi est « victime de la propagande du régime » !
            Ou est donc la réponse au point « dialogue refusé par qui vous savez » ?

            Syrienne pas si Libre ne seriez vous pas vous même « victime de propagande » ?

          • Mohamed Ouadi dit :

            Merci de vous inquiétez pour moi,
            Mais j’ai fait mes vaccins, je suis pleinement immunisé, ayant échappé à la contamination d’Al Jazeera et consoeurs, je ne risque franchement pas d’attraper la « médiatose ».

          • Syrienne Libre dit :

            Je n’ai pas compris…?

            Sinon vous avez raison, je ne suis pas si libre que ça, puisque je ne suis pas libre d’entrer et sortir de la Syrie librement.

    • RoyL dit :

      > 212 000 personnes (dont on a les noms) dans les geôles
      > syriennes depuis le soulevement

      ** population suisse:
      7 825 243 – 2010
      Source: Banque mondiale

      ** Population, Syrie
      20 446 609 – 2010
      Source: Banque mondiale

      ** http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/21555364
      Légère hausse de la population carcérale

      [... L]‘enquête sur la privation de liberté 2008 a porté sur 117
      établissements. Le jour de référence, 5780 places sur 6.763
      étaient occupées. Le taux global d’occupation des établissements
      de privation de liberté était de 86%. Avec 77 détenus pour 100
      000 personnes de la population résidante, le taux de détenus de
      la Suisse se situe dans le dernier tiers des pays de l’Europe de
      l’Ouest, selon l’OFS. [...]

      « 212 000″ ***EXTRA***, EN PLUS de la population carcérale
      *normale* (criminels communs) dans les « geôles syriennes, » la
      Syrie ayant une population d’une vingtaine de millions –
      vraiment?! Les geôles suisses — environ 7’000 places à occuper
      pour un tiers de la population de la Syrie: 7’825’243 en Suisse,
      20’446’609 en Syrie en 2010 — étant déjà presque envahies avec
      6’000, où l’on aurait emprisonnés ces « 212 000 personnes »: dans
      des terrains de sports?

      Est-ce que vous ne répèteriez que des conneries comme un
      perroquet, ou est-ce que vous auriez un cerveau de la taille d’un
      oiseau pour n’arriver pas à réfléchir?

  6. Jo dit :

    Syrienne enchainée

    Votre révolution de pacotille n’a existé que sur le net

    si les intégristes prennet le pouvoir , ils vous imposeront la burqua , et si vous la mettez mal cette burqua ou le foulard , ils vous fouetteront comme en Arabie , c’est ce que vous cherchez syrienne masochiste ?

    Et que peut-on dire de vos amis terroristes qui assasinent , institutrice , soldats , intellectuels , scientifiques , militaires et civils , qui ont vidé Homs de ses chrétiens , pour les IDIOTES comme vous ceux la n’ont pas de sang sur les mains

    Allez soutenir vos poseurs de bombe et ne nous donnez pas de leçons d’humaniste ou d’intelligence

    • sowhat dit :

      cette révolution n’a jamais existé car toute révolution est le fait d’une avant-garde, d’une minorité agissante structurée. Où est l’avant-garde de cette révolution syrienne monsieur ou madame Syrienne Libre ? pouvez-vous nous donner quelques noms ?

  7. sowhat dit :

    Accident de travail chez les « activistes » de la « révolution » syrienne

    voici un révolutionnaire selon les Syriennes Libres Candides et autres Etudiants et leurs clones divers et variés y compris le bellâtre du campus québécois qui ont encore l’indécence de dégurgiter leurs commentaires cyniques de préférence aura-t-on remarqué quand les crimes les plus odieux sont commis par leurs héros

    http://globalspin.blogs.time.com/2012/04/23/in-syria-lebanons-most-wanted-sunni-terrorist-blows-himself-up/#ixzz1ub6j54KM

    voici votre héros : un meurtrier en série psychopathe. Voici l’avant-garde de la pseudo-révolution syrienne. En l’occurrence celui-là est libanais, mais qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse … et puisqu’il combattait (car il n’est plus) aux cotés des terroristes du cru.

    GLOIRE A NOS MARTYRS
    HONNEUR A NOS AMIS

    • Etudiant dit :

      http://www.youtube.com/watch?v=PEdTl0-mowI

      C’est marrant, l’ASL n’a pas l’air d’apprécié le Fatah al-Islam pourtant.
      Merci à Mohamed pour la vidéo.

      • sowhat dit :

        @Etudiant

        tu fais un double amalgame :

        1) sur la nature des faits car dans le premier on a cas accident du travail dans le deuxième une vengeance crapuleuse

        2) assimilation d’un différend personnel à un dissension « politique » je mets ce mot entre guillemets car il ne me parait pas convenable appliqué à ces crapules

        à propos, crapules vous êtes crapules vous resterez et vous conserverez à jamais et quoique vous fassiez votre air de crapule. Pour les crapules , c’est la mort ET l’humiliation. AL MAWT WAL MAZALLA.

        GLOIRE A NOS MARTYRS

      • Cécilia dit :

        « C’est marrant, l’ASL n’a pas l’air d’apprécié le Fatah al-Islam pourtant. »

        C’est beaucoup plus compliqué que cela, faux Etudiant.

        - Walid al-Bustani, un terroriste libanais, salafiste takfirist de Hezb al-Tahrir, accusé de tuer de soldats libanais, condamné et échappé du prison pour aller faire Jihad en Syrie.

        - les cheikhs musulmans libanais se mêlent aussi, on leur demande leur avis sur son exécution comme le montre la vidéo.

        - une rivalité entre les religieux, syriens et libanais, l’ASL et Hezb al-Tahrir, sûrement avec des groupes d’Al-Qïda aussi pour le contrôle des événements et les opérations. C’est tout à fait normal, Bustani n’est pas un cas unique, j’ai déjà vu cela à Idleb avec un soldat déserteur exécuté parce qu’il osé critiqué ses collègues de l’ASL (plusieurs vidéos sur ce sujet).

        Cela n’est pas propre à la Syrie, mais c’est une loi général. Les rats se tuent entre eux et nous l’avons bien vu en Libye, exemple tout récent.

        Donc, on travaille ensemble mais il y a une ligne à ne pas franchir ! C’est la règle du jeu.

        Faux Etudiant, ne soyez pas si naïf !

      • Mohamed Ouadi dit :

        Etes-vous arabophone Etudiant,
        Apprenez de Cécilia.