• Actualité
  •  

Ne pouvant obtenir leur guerre comme en Libye - et en Irak - les États-Unis persévèrent dans la guerre psychologique ; c'est le sens de la conférence de presse tenue lundi par Victoria Nuland, porte-parole du Département d'État, qui s'est inquiétée de "nouveaux massacres" près d'être commis par le régime syrien. D'abord, disons qu'utiliser l'expression "nouveaux massacres" c'est vouloir accréditer la thèse que le dit régime syrien st responsable des précédents massacres de Houla et d'al-Koubeir, très médiatisés et à sens [...]



Washington s’inquiète de voir massacrée… l’ASL

Par Louis Denghien,



Homs : Victoria Nuland aboie, l'armée progresse dans sa reconquête

Ne pouvant obtenir leur guerre comme en Libye – et en Irak – les États-Unis persévèrent dans la guerre psychologique ; c’est le sens de la conférence de presse tenue lundi par Victoria Nuland, porte-parole du Département d’État, qui s’est inquiétée de « nouveaux massacres » près d’être commis par le régime syrien.

D’abord, disons qu’utiliser l’expression « nouveaux massacres » c’est vouloir accréditer la thèse que le dit régime syrien st responsable des précédents massacres de Houla et d’al-Koubeir, très médiatisés et à sens unique. Or, désolé, mais cette responsabilité n’est toujours pas prouvée et même, dans le cas de Houla, il est avéré que des partisans de Bachar figurent au nombre des civils assassinés.

Haffé, nouveau tournant de la crise « militaire » ?

Ensuite, il n’est que de se reporter à la liste égrénée par Victoria Nuland des villes et régions de Syrie où la population civile est menacée selon elle  de la violence de l’armée : Haffé, Homs, Hama, la banlieue de Damas. Cela correspond aux secteurs où, effectivement, l’armée est passé ces derniers jours  à l’offensive, avec de gros moyens, contre les concentrations et poches de résistance de groupes plus o moins ASL.

À Homs, l’armée poursuit méthodiquement la reconquête du quartier d’al-Khaldiyé, après avoir repris celui d’al -Kussur. Les médias français font tout le pathos qu’ils peuvent en parlant de bombardements incessants, » oubliant » de dire qu’il y a longtemps que le gros de la population de ces quartiers les a désertés, les abandonnant aux bandes du chef local ASL Tlass.

Même topo à Haffé, ville située à un vingtaine de kilomètres à l’est de Lattaquié où s’est engagée voici presqu’une semaine une bataille d’une certaine ampleur, les groupes armés ayant concentré quelques centaines de combattants dans le secteur, et l’armée ayant, elle, rassemblé d’importants moyens humains et matériels ; de l’aveu même de l’AFP, Haffé est aujourd’hui « déserté par la la majorité de ses 30 000 habitants« . Et selon la « militante » de service interrogée par téléphone par l’AFP, ne reste sur place que « les rebelles et certains civils armés » : au, fait, si ces « civils armés » sont tués dans les combats, l’OSDH ne sera-t-elle pas tentée de les  comptabiliser comme « civils désarmés » victimes de la répression ? Une chose est sûre, et pour une fois nous reprendrons les mots-fétiche de l’OSDH, les combats sont violents :entre autres, le correspondant sur place de la chaîne syrienne al-Ikhbaryek a été  blessé (à la main), ainsi que son cameraman, lui plus gravement atteint : Mazen Mohamed et Faadi Yaaqoub ont été victimes de balles tirées par des activistes sur leur voiture. Voici d’ailleurs ce qu’en dit Mohamed : « Alors que nous exercions notre devoir de journaliste à proximité de l’hôpital d’al-Haffe, un groupe terroriste armé a tiré sur nous, me blessant ainsi que le cameraman Yaaqoub qui m’accompagnait« . Les deux hommes on été immédiatement transportés à l’hôpital de Lattaquié où Yaaqoub a été opéré pour extraire une balle logée dans sa poitrine. Aux dernières nouvelles, son état serait stationnaire. Gageons en tous cas que son sort mobilisera moins I-Télé et le Figaro que celui d’Édith Bouvier, l’égérie des fanatiques ASL de Bab Amr….

Le cameraman syrien Faadi Yaaqoub, blessé d'un balle à la poitrine à Haffé

Ailleurs dans le pays, l’OSDH cite des bombardements contre la localité de Hreitane, (province d’Alep) et à Al-Jbiblé (Deir Ezzor), bien sûr contre le quartier d’al-Khaldiyé de Homs. Et des combats autour de Saraqeb (Idleb).

Dans cette guerre qui est aussi une guerre de propagande, le comique, ou le grotesque, côtoie parfois le drame : ainsi les chaînes françaises ont diffusé quelques secondes d’une vidéo qui aurait été prise à Haffe, et où l’on voit un responsable de l’ASL, entouré d’une quinzaine d’hommes armés, menacer le président syrien d’un missile apparemment abandonné mais que notre responsable ASL se fait fort de tirer avec la plus grande précision depuis Haffe jusque sur le palais présidentiel de Damas, distant de seulement 250 kilomètres. On se demande s’il va le faire à la force du poignet, mais la chaîne I-Télé relaie évidemment avec le plus grand sérieux cette tartarinade !

Un incident lourd de conséquences ?

Enfin, il nous faut revenir sur un incident sanglant qui pourrait, s’il était confirmé, avoir des conséquences internationales importantes : vendredi, un bus transportant des ouvriers et techniciens russes travaillant en Syrie dans le secteur pétrolier et gazier aurait été victime d’une embuscade -dans un lieu qui n’a pas été précisé -, et plusieurs d’entre eux auraient été tués. L’armée, qui certainement avait assuré une escorte, a réagi assez vite, des dizaine de véhicules militaires ont convergé sur les lieux et dans les combats qui ont suivi, les rebelles auraient subi des pertes très importantes, une centaine selon une source présentée comme proche de l’opposition. Cent mille citoyens russes au moins sont présents en Syrie. On verra ce que Poutine et Lavrov diront, si l’incident est confirmé, à ce sujet, mais il est clair que ça ne va pas modifier le regard qu’ils posent sur l’opposition syrienne.

L’information a été en tous cas reprise – mais non développée – par le quotidien populaire britannique The Sun (édition du 12 juin). Le tabloïd anglais s’étend surtout un reportage qu’il a pu obtenir sur une bande se présentant comme une banche syrienne – ou agissant en Syrie – d’al Qaïda : le journal, très lu dans les milieux populaires britanniques, insiste sur l’armement impressionnant – « an horrifying indication of their firepower » – et use globalement d’une terminologie propre à inquiéter quelque peu le Britannique moyen : les guérilléros posent devant « un sinistre drapeau noir« , s’entraînent dans une « école de terreur« . The Sun a d’ailleurs convoqué un expert es-terrorisme, Chris Dobson, qui affirme qu’al Qaïda à l’évidence est passé d’Irak en Syrie pour s’y couler dans la rébellion armée. Et Dobson d’ajouter que la Syrie est un « endroit idéal pour lancer des attaque contre les Britanniques et les Américains » ! Bref, ce n’est pas la meilleure publicité qui puisse être faite à l’opposition syrienne, déjà pas sortie grandie par le guet-apens que l’ASL a récemment tendu au grand reporter anglais Alex Thompson (voir notre article « Un grand reporter britannique accuse l’ASL de manipulation criminelle – et pas mal de collègues de connivence avec les rebelles », mis en ligne le 9 juin). Cette opposition que le gouvernement Cameron soutient à bout de bras. Ce, bien que le ministre des Affaires étrangères William Hague ait lui-même reconnu, le 1er juin, qu’al Qaïda prenait pied en Syrie. Bref, inconséquence et courte vue sont les deux mamelles de la diplomatie britannique, sur le modèle de celle de l’ami américain, d’ailleurs.

Pour en revenir aux Américains, c’est bien le sort de ses protégés de l’ASL, beaucoup plus que celui des populations civiles, qui préoccupe si fort Miss Nuland. Et l’on ne s’étonnera pas que son collaborateur de fait, M. Ban Ki-moon, relaie très fort ses inquiétudes, exigeant l’accès des casques bleus aux secteurs en question. Il lui avait déjà été répondu, de source gouvernementale, que les observateurs de l’ONU étaient toujours libre de se déplacer mais que dans les zones de guerre ils le faisaient à leurs risques et périls.

Victoria Nuland est très reposante pour un observateur ou un analyste : toutes ses déclarations sont en effet mensongères, surtout quand elles concernent la Syrie et le monde arabe en général !



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

87 commentaires à “Washington s’inquiète de voir massacrée… l’ASL”

  1. Etudiant dit :

    Louis avant même d’avoir lu l’article il y a une erreur : la photo c’est Homs sous les bombardements de l’armée il y a 2 jours.

    • Louis Denghien dit :

      Soit, autant pour moi.

      L.D. & Infosyrie

    • joska dit :

      Etudiant de m…., tu n’as pas l’impression que tes interventions sont insensées et de plus hors sujet car quand tes amis envoient des photos truquées et retouchées, en accusant le régime d’avoir perpétré leur crime, tu ne réagis pas mais au contraire tu accuses à ton tour, vraiment tu n’es qu’une petite personne qui s’esclaffe des massacres faits par tes vrais amis, les insurgés terroristes en Syrie

      • Candide créateur du plan du même nom dit :

        « Etudiant de m… »

        bip bip bip

      • idriss dit :

        il est inutile de repondre a ces merdeux.caches sous des faux noms.20 ans apres leurs massacres en algerie.a chaque fois que je ferme les yeux je revois des membres de ma famille massacres par ces ordures de salafistes.

      • Etudiant dit :

        Joska, au moins Louis a reconnu cette erreur. Signaler ce genre d’erreur ne recouvre en rien mon analyse de la situation. Mais quand on fait des papiers où on dénonce les erreurs des journalistes, on rectifie les siennes. Louis l’a fait sur la première photo, où il était écrit que c’était Haffeh et non Homs. Il l’a rectifié, c’est tout à son honneur.

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      Etudiantre ou étudiable, votre littérature sent le pipi de chat en attente de la pâtée de sa mémère.

      Et qui miaule désepérément, quand des A.S.L. (Assassins Stipendiés Lamentables) ne font pas plus de victimes que la veille.

    • Akyliss dit :

      ah ! les vautours des médias français s’attaque à la Russie !
      entendu sur France info vers 14h : des dizaines de milliers de manifestants, Moscou protégé par la police …etc…

      à les écouter c’est le printemps ou l’été russe qui s’annonce !
      et pourquoi cette manifestation ? à cause de perquisition chez certains opposants et la nouvelle loi pour les manifestations .

    • FRANCOSYRIEN dit :

      Monsieur l’étudiant,est-ce que vous croyez vraiment que ces maisons ont subit des bombardements? est-ce que vous savez qu’un obus de char laisse un impacte beaucoup plus important que ce qu’on voit sur la photo ce n’est meme pas des tires de mitraillette.Si vous regardez bien vous constaterez que les poutres sont pratiquement intactes et les mures aussi.D’ailleurs je trouve étrange que ces petits trous sont seulement d’un coté alors que les 2/3 de la toiture sont intactes.Cela ressemble plutot à des actes de certaines personnes qu’à un bombardement car celui-ci les aurai complètement détruites.

      • Etudiant dit :

        Ca ressemble à des tuiles surtout. Elles ont du tombé avec les explosions à mon avis.
        Mais peut être que vous croyez que la fumée qui surplombe la ville est le résultats de flatulences de coléoptères ?

        • idriss dit :

          la fumee.a part un ignare de ton espece.personne n’y croit.bruler des pneus et des poubelles en plastique.c’est la fumme que tes copains assassins filment avec leurs portables relayees par le mr qui est assis derriere son pc a londres en sirotant une biere irlandaise.reflechis bien tete de patate .avant de te ridiculiser.

          • Candide créateur du plan du même nom dit :

            « la fumee.a part un ignare de ton espece.personne n’y croit »

            Mais Etudiant, tu sais bien que la fumée est factice et que les tuiles ont été enlevées avec photoshop, et même mieux, il s’agit d’un immeuble en construction. En fait à Homs, tout va bien, la vie y est plus paisible que sur les rives du lac de Lugano. Même l’arbre peut te confirmer tout cela, même pas besoin de le torturer.

            Il faudrait quand même que tu reconnaisses que tout ce qui est dit sur la Syrie (sauf ce qui est raconté pat les nombreux envoyés spéciaux d’Infosyrie) n’est que mensonge.

          • Etudiant dit :

            Je savais pas que des pneus et des poubelles pouvaient faire écrouler des immeubles. Mais merci de l’info Idriss. Tu es une vraie patate douce.

        • Ararat dit :

          retourne au jardin d’enfant avec des biberons et couches culotte car le combat contre les terroristes c’est pas pour des bébés-étudiants de ton espèce

        • marie dit :

          Ne passons plus de temps à tenter de convainvre des « étudiants « lâches qui comme les terroristes commettent leurs crimes et dégagent encagoulés leur but ou le boulot est de nous avoir à l’usure.Quelle belle occupation de collabo….

        • Syrie.Eternelle-سوريا.خالدة dit :

          Voilà un étudiant, mais déjà docteur horribilis causa, spécialiste en flatulenciologie et merdologie.

          • NO PASARAN dit :

            Bravo !19 commentaires… Pfff…

          • Etudiant dit :

            Ben quoi No Pasaran ?!
            Tu te rends seulement compte maintenant que certains préfèrent passer leur temps à m’insulter (moi ou d’autre) plutôt que parler de la Syrie ?

    • Akyliss dit :

      Etudiant, tu aurais dû préciser dans ton commentaire l’erreur de Louis et dire qu’il avait écrit Haffeh au lieu d’écrire Homs concernant la photo, ça aurait éviter tout ces malentendus et commentaires !

  2. betehem dit :

    Hors sujet.
    Il y a un site catholique RADINRUE.COM, pas trop mal, mais qui vient, à ma grande stupeur, de publier un article que j’ai estimé déplaisant et désinformant. Comme aucun commentaire n’est possible, j’ai envoyé un mail, leur demandant s’il y avait des commentaires possibles et leur reprochant leur parti pris et leur silence sur la situation des chrétiens exhortés récemment à fuir à l’étranger immédiatement par les terroristes. Mail auquel on m’a répondu assez rageusement en disant qu’aucun commentaire n’est possible parce que « aujourd’hui, les gens disent n’importe quoi n’importe comment ». Amusant, non ?
    Bref, ceux que ça intéressent ont là une adresse mail où de bons chrétiens pourraient être étonnés de subites et inhabituelles réactions.

    • betehem dit :

      Oh , le lien http://www.radinrue.com/article7386.html
      Il est vrai qu’ils ont aussi publié des infos moins main stream.

    • vilistia dit :

      betehem

      je suis orthodoxe mais je connais la maison Catholique.

      RADINRUE.COM n’est pas un site officiel donc à éviter.

      Comme vous le savez bien, certains aimeraient bien opposer Chrétiens et musulmans.

      • Frantz Fanon dit :

        Tandis que les chrétiens du Proche Orient, et particulièrement de la Syrie, savent bien que la Syrie est la cible d’une alliance entre l’Empire et de djihadistes de toute couleur, leurs confrères en Europe ont déposé leur capacité de raisonner sur l’ôtel du Pentagone: sauf quelques exceptions honorables (je pense à la publication des jésuites suisses en allemand). Samedi soir, par exemple, j’ai suivi sur SF (Télévision Suisse, chaîne germanophone, ‘Wort zum Sonntag’) l’intervention d’une représentante de l’église catholique qui répétait tout ce que les médias ‘mainstream’ disent sur la Syrie. Je lui ai envoyé un mail pour l’inviter à s’informer auprès de ses confrères syriens. Mais jusqu’à maintenant pas de réponse.

        • Syrie.Eternelle-سوريا.خالدة dit :

          Le VUSA, virus de l’Ultra-Sionisme-Anesthésiant, frappe dans tous les pays.
          Il a pour effet d’annihiler l’esprit critque.
          Il s’attrape en regardant les TV, en écoutant les appels de Finkelcroute, de Béhachehel, et tous les DousteBlabla, Fablus et tant d’autres génies, à adhérer, d’urgence au sionisme militant.
          Ultra-Sionisme iz bioutifoul.
          Ultra-Sionisme maques mony ($ou€) au choix.
          Sinon, lynchage professionnel et médiatique.

      • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

        Des sites de cette espèce, on peut en construire tous les jours.
        Qui se disent catholiques, humanistes, bouddhistes, juives, ou islamistes
        .
        Je ne crois pas qu’il faille leur accorder beaucoup de temps.

        YAMIEUXAFAIRE, j’en suis sûr.

  3. Mohamed Ouadi dit :

    Parallèlement à la véritable guerre qui se déroule sur le terrain pour restaurer l’autorité de l’Etat et défendre et protéger les citoyens du terrorisme international, et alors que le scénario de guerre psychologique pour faire tomber la Syrie virtuellement a échoué, la campagne de désinformation bat son plein, et même des sources, normalement, non comptabilisées dans les médias mainstream, en font l’écho :

    Syrie : les enfants utilisés comme « boucliers humains » (ONU)

    12.06.2012, 12:38

    Les troupes syriennes utilisent les enfants dès l’âge de huit ans comme « boucliers humains » au cours de raids militaires contre les rebelles, selon un rapport de l’ONU publié mardi.
    Les enfants ont été notamment « utilisés par les soldats et les membres de la milice comme boucliers humains, en les plaçant en face des fenêtres de bus transportant du personnel militaire dans le raid le 9 mars sur un village dans la province d’Idlib », a déclaré Radhika Coomaraswamy, représentante spéciale pour les enfants dans les conflits armés.
    Le rapport précise que les enfants en Syrie avaient été victimes de meurtres et de mutilations, les arrestations arbitraires, la détention, la torture et les mauvais traitements, y compris la violence sexuelle et l’utilisation comme boucliers humains.
    http://french.ruvr.ru/2012_06_12/77862865/

    Syrie: les rebelles ont capturé la base des forces de défense aérienne

    11.06.2012, 21:29

    Un bataillon de l’armée syrienne, qui était en service dans une base des troupes de défense aérienne près de la ville de Rastan, a fait défection aux rebelles, puis attaqué une base aérienne à proximité.
    Les soldats et les officiers insubordonnés à l’autorité du régime, ont pris une quantité considérable d’armes et de munitions depuis des dépôts de ses unités. Les systèmes de défence aérienne antimissiles S-75 « Dvina » et des pièces automotrices antiaériennes « Chilka », qui peuvent être utilisés en combat urbain, se sont trouvés à leur disposition.
    Après avoir quitté la base, les soldats se sont joints aux rebelles dans les villes de Rastan et Talbisa, où les combats se poursuivent. Plus tôt, l’opposition n’avait rien à opposer les hélicoptères d’assaut des forces gouvernementales, mais en raison d’événements récents, ils ont une chance d’égaliser la situation.
    http://french.ruvr.ru/2012_06_11/Syrie-rebelles/

    Syrie : menace d’utilisation des armes chimiques

    11.06.2012, 17:18

    L’Iran attise les passions eu égard à la crise syrienne multipliant les déclarations d’après lesquelles les rebelles syriens reçoivent les armes chimiques de fabrication libanaise. Les informations en ce sens font référence à des sources anonymes.
    Ces déclarations ont suscité l’anxiété des Occidentaux qui craignent que Téhéran et Damas préparent le terrain pour déclencher une guerre chimique contre les insurgés. L’opposition, pour sa part, a déjà accusé les autorités d’avoir disséminé des matières toxiques au-dessus des villes syriennes, ce qui n’a pas été d’ailleurs confirmé.
    Les analystes militaires avertissent que le fait que les deux parties du conflit parlent ouvertement d’une guerre chimique témoigne de leur volonté d’opter pour un tel développement.
    http://french.ruvr.ru/2012_06_11/Syrie-armes-chimiques/

    Syrie : des drones utilisés dans des attaques contre Homs

    11.06.2012, 15:54

    La ville syrienne de Homs a été de nouveau visée par des bombardements meurtriers qui ont fait au moins 35 morts au cours des dernières 24 heures, selon les observateurs de l’ONU.
    Les forces militaires gouvernementales auraient utilisé un drone afin de fixer les cibles des futures attaques.
    Les bombardements ont visé la ville de Homs, ainsi que les localités voisines de Koussaïr, Talbisseh et Rastan, où les rebelles de l’Armée syrienne libre (ASL) multiplient les attaques contre les patrouilles et les batteries de missiles, selon le Réseau syrien pour les droits de l’homme et d’autres organisations d’opposants.
    http://french.ruvr.ru/2012_06_11/Syrie-drone-bombardement/

    • sowhat dit :

      cher Mohamed je vous signale cet article

      un gouvernement de salut national en gestation en Syrie

      http://www.shukumaku.com/Content.php?id=47847

      • Mohamed Ouadi dit :

        Merci Sowhat,
        J’espère que leurs démarches aboutissent pour créer un gouvernement de sortie de crise et de salut national.
        Un large gouvernement d’union nationale est une proposition de Haydar et de Qadri et de leurs camarades, bien avant les élections législatives, si je ne me trompe pas de timing.
        Le CCNCD ne va pas y participer, c’est ce que réitère Mannaa et ses compagnons, qui campent sur leurs positions crispées et très critiquables. Quelque part, ils sont plus proches du conseil d’istanbul que de l’opposition patriotique qui a accepté les règles de jeu démocratiques. Mais …

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      J’ai essayé de comprendre ce qu’est le site ruvr.ru.

      Qui sait ce qui se cache derrière ?
      De même pour radinrue :

      address: ‘Benjamin PYRZ — 7, Boulevard Friedberg 94350 Villiers sur Marne’
      zipcode: 94350
      city: Villiers sur Marne
      country: France
      phone: +33.141788720

      domain: radinrue.com
      reg_created: 2000-09-24 09:04:28
      expires: 2013-09-24 13:04:28
      created: 2000-09-24 15:04:28
      changed: 2011-10-25 10:58:03
      transfer-prohibited: yes
      ns0: ns9.httpserveur.net
      ns1: ns10.httpserveur.net
      owner-c:
      nic-hdl: R174-GANDI
      owner-name: RADINRUE
      organisation: RADINRUE
      person: Benjamin PYRZ
      address: ‘Benjamin PYRZ — 7, Boulevard Friedberg 94350 Villiers sur Marne’
      zipcode: 94350
      city: Villiers sur Marne
      country: France
      phone: +33.141788720
      fax:  »
      email:
      lastupdated: 2009-12-06 10:57:02
      admin-c:
      nic-hdl: BP2870-GANDI
      organisation: RADINRUE.com
      person: Benjamin Pyrz
      address: 7 bld Friedberg Villiers sur Marne
      zipcode: 94350
      city: Villiers sur Marne
      country: France
      phone: +33.141788720
      fax:  »
      email:
      lastupdated: 2011-01-03 17:30:22
      tech-c:
      nic-hdl: BP2871-GANDI
      organisation: radinrue.com
      person: Benjamin Pyrz
      address: ’7 bld Friedberg, 94350 Villiers sur Marne’
      zipcode: 94350
      city: Villiers-sur-Marne
      country: France
      phone: +33.141788720
      fax:  »
      email:
      lastupdated: 2009-12-06 11:02:27
      bill-c:
      nic-hdl: BP2872-GANDI
      organisation: RADIN RUE
      person: Benjamin Pyrz
      address: 7 bld Friedberg
      zipcode: 94350
      city: Villiers-sur-Marne
      country: France
      phone: +33.141788720
      fax:  »
      email:
      lastupdated: 2009-12-06 11:03:45
      Backorder This Domain

    • Du vent ! dit :

      « Les analystes militaires avertissent que le fait que les deux parties du conflit parlent ouvertement d’une guerre chimique témoigne de leur volonté d’opter pour un tel développement ». Où ça ???

      Nous sommes, comme attendu,en pleine propagande… Non seulement le peuple syrien, dont ses autorités et son armée, auraient subi une mutation génétique qui fait qu’ils détruisent leurs propres progénitures; ils sont devenus auto-suicidaires en répandant des substances chimiques auto-destructrices… c’est vraiment méconnaître le coefficient d’occupation des sols en Syrie, sans parler du reste ! Tout ceci ne témoigne que de la bestialité et de la bêtise des attaquants et de leurs commanditaires…

      • Syrie.Eternelle-سوريا.خالدة dit :

        Israël s’accommoderait bien d’une Syrie désertifiée pendant 30 ans.
        Alors, fournir aux assassins salafous des armes chimiques est une idée à creuser.
        Les yankees les ont bien utilisées dans tant de circostances.

  4. l'ingenue dit :

    Oui les américains sont plutôt inquiets pour le sort qui attend les terroristes qu’ils arment et financent. d’ailleurs c’est la raison pour laquelle les médias aux ordres tiennent à ajouter que les rebelles sont encerclés a HAFFA avec des civils armés( sic) maintenant on nous parle de civils armés (drôle de logique ces coy boys) .

    • joska dit :

      l’ingénue, si le civils sont armés, c’est pour ainsi dire, que les eutansiens, américan-turco-sionistes pensent qu’ils n’y a pas de civils innocents et les insurgés peuvent les massacrer tout en montrant du doigt le régime, c’est pire que ce que je pensais et dire que les crétins niaiseux tels que pas candide, le faux informateur, SL, et le faux étudiant viennent nous emmerder sur le site dénigrer tous et n’importe qui du moment qu’on ne pense pas comme eux

  5. Akyliss dit :

     » Victoria Nuland aboie, l’armée progresse dans sa reconquête »

    s’il vous plait Louis, un peu de respect pour les chiens … cette dame ne mérite pas le respect mais les chiens sont plus respectable qu’elle.

    Etudiant, même si c’est une photo du bombardement de Homs par l’armée, où est le problème ? Louis a écrit « l’armée progresse dans sa reconquête », c’est sûr que l’armée ne va pas envoyer des bonbons pour attaquer les terroristes qui se planque dans les maisons, des dégâts matériels c’est sûr qu’il y en aura malheureusement comme des pertes de civils et des soldats…

    • Etudiant dit :

      Pour la photo,au début c’était écrit que c’était Haffeh, ce qui n’était pas exacte. Louis a rectifié en reconnaissant sa méprise. Tout à son honneur

      • sowhat dit :

        on s’en fout de cette photo
        mate celle de Nuland l’Etudiant et fais de doux rêves en pensant à elle

      • Akyliss dit :

        ok Etudiant, je n’avais pas vue la photo avec le commentaire disant que c’était Haffeh ;)
        t’aurais dû le préciser dans ton commentaire ça aurait évité des commentaires inutiles ;)

  6. جعفر الدندشي dit :

    الصراع على السلطة بين حافظ الأسد ورفعت الأسد.

    أصبح قوام قوات رفعت الأسد في سوريا 55 ألف مقاتل في سرايا الدفاع، لهم معاملتهم الخاصة كمرتزقة وطنيين، وبدأت أحلام رفعت تتصاعد، وأصبح يعتبر نفسه الحامي الحقيقي لسلطة أخيه، وتلك الآمال والأحلام لم تبدأ مع رفعت، فكم من ملوك وسلاطين قتلوا أو قاتلوا إخوتهم من أجل السلطة! ولما يشذّ رفعت عن هؤلاء؟ ألم يقل كسرى أنو شروان في ابن العم أنّه: عدوّك وعدوّ عدوّك؟ كم من سلاطين بني عثمان قتلوا إخوتهم أو نفوهم من أجل سلامة السلطة المركزية. ورفعت الذي ساهم بالقضاء على أمين الحافظ ومحمّد عمران وعبد الكريم الجندي ومجموعة صلاح جديد وأخيراً مذبحة حماة. ولكنه لم يحارب دولة إسرائيل التي تحتل الجولان السوري!
    لقد أصبح موقع رفعت حرجاً أمام أخيه حافط، الذي بدأ ولا بد بالتحضير لابنه باسل الأسد ليتسلم الأمور مكان عمه، ومن بعدها مكان أبيه على رأس السلطة. ولا بدّ أنّ رفعت بدأ يشم الرائحة، وكل ذلك على حساب الوطن والمواطن. فأموال عائلة الأسد راحت تتخطى المليارات من الدولارات على حساب سوريا ولبنان أيضاً.
    وعندما مرض حافظ الأسد في شهر تشرين ثاني/نوفمبر عام 1983، تجمّع كبار الضبّاط والقيادة الحزبية خلف رفعت، وسانده أيضاً أخوه جميل الأسد، الذي جعل من جمعية المرتضى حزباً سياسياً ودينياً في منطقة اللاذقية في وجه حزب البعث. ولكن بعد أن تماثل حافظ للشفاء تلاشى تأييد الضباط البواسل والحزبيين العقائديين بسرعة، إنما بشكل سري، حيث كانوا يخشون انقلاب الموازنة لصالح العريف رفعت، وحيث أنّ أربعة ألوية من الجيش، منها ثلاثة مدرّعة، كانت تحيط بدمشق وعلى بعد بضعة كيلومترات من العاصمة تأتمر بأمره.
    في دولة اتخذت الجمهورية نظاماً لها، وتدّعي التقدمية بحزبها الحاكم، راح جميل الأسد يشفع لرفعت الأسد لدى حافظ الأسد، ويكون جواب حافظ الأسد لهذه الشفاعة هو التالي: أنا أخوكم الأكبر الذي أنتم مدينون له بالطاعة، لا تنسوا أنني أنا صنعتكم جميعاً »(1). ثم يرسل حافظ الأسد طائرة خاصة لتأتي بوالدته، زوجة الخائن سليمان الأسد، لتهدئة طموحات ابنها الصغير، رفعت، وينصاع لأوامر أخيه الكبير الذي صنعهم جميعاً على حدّ قوله، ولكن على حساب سوريا وشعبها وحزبه… هو ورفعت وفواز ومضر وآل زوجته من آل المخلوف، ولكن في ذلك الحين كان مستقبل ابنه باسل بالنسبة له فوق الجميع.
    وفي السابع والعشرين من شباط/فبراير 1984، كان خطّ المواجهة في العاصمة، بدلاً من أن يكون في الجولان، بين رجال رفعت بقبعاتهم الملونة بلون القِرفة، ورجال حافظ الأسد بقبّعاتهم الحمراء، بقيادة علي حيدر، وكانت دمشق على شفير الهاوية.
    وظلّت تلك الحالة، والناس تعيش على أعصابها، حتى يوم 11 آذار/مارس 1984، حيث أصدر حافظ الأسد مرسوماً جمهورياً بتعيين ثلاثة نوّاب لرئيس الجمهورية، الأوّل عبد الحليم خدّام، والثاني رفعت الأسد والثالث زهير مشارقة. وكان هدف حافظ الأسد من تعيين أخيه في هذا المنصب هو تكسير مقامه العسكري وهو أعلم الناس بأنّ الجيش هو القوة التي ترفع وتضع. وتمّ نقل عدد من أنصاره من الضباط إلى وحدات أُخرى وإعدام بعضهم. وبدأ رفعت يشعر بأنّ دوره اقترب من النهاية، فأمر سرايا الدفاع بالتحرك مع دبّابتها ت 72 بالتوجه لعدة اتجاهات في جبهة العاصمة، كفر سوسة حيث المخابرات العسكرية على طريق المطار وحول فندق الشيراتون والحدائق الكائنة حول القصر الجمهوري الجديد وفندق المرديان وما حوله من القيادة القطرية إلخ. أمّا قوّات العدو فكانت مواجهة لهم بقيادة الضبّاط الأحرار، شفيق الفياض وعلي حيدر(2). تدخّل السوفييت لصالح حافط الأسد ضد رفعت، وراح هذا الأخير يجمع من حوله مرتزقته من المثقفين من أتباع جمعيته، رابطة خريجي الدراسات العليا، ألم يكن يحمل هو شهادة دكتوراة من جامعة موسكو، التي كتبها بالنيابة عنه، أحمد داود(3) وحين أصبحت دمشق مقسومة بين قوّات الأخوين الغازيين، ولا يمكن تشبيههما
    (1) باتريك ستيل، الأسد، ص. 699.
    (2) ذات المصدر، ص. 701.
    (3) ذات المصدر، ص. 705.
    بالفاتحين، لبس حافظ الأسد لباسه العسكري واتجه بسيارة مع وريثه للمستقبل، باسل الأسد، يخترق شوارع دمشق الموحشة الفارغة حيث مواقع أخيه المحصنة في حيّ المزّة ومقر قيادة سرايا دفاع رفعت، وأمر الضابط المسؤول بالعودة إلى ثكناته مع قوات الجيش، والتقى الأخوان بمنزل رفعت حيث كانت الأم ناعسة أيضاً، وتعهد له بأنّ أرصدته المالية سوف تُحترم، فأفرغ البنك المركزي، وأخرج أرصدته، ولكن معمّر القذافي عوضه ذلك على حساب الشعب الليبي، كما عوّض حافظ الأسد أخاه على حساب الشعب السوري(1)، ثمّ نفاه إلى الاتحاد السوفيتي وانتهت قضيته بعد أخذ وردٍّ على حساب الوطن والشعب. ليبدأ دور باسل الأسد كوريث لأبيه على عرش سورية، الجمهورية الملكية. ولم يكن وحده بين الحكام العرب الذي انتهج هذا السبيل، فصدام حسين ومعمّر القذافي وعبدالله الصالح وحسني مبارك وزوجة زين العابدين بن علي ساروا على ذات النهج، إلاّ أنّ ثورات الشعوب أو تدخل الولايات المتحدة أوقفت هذا المدّ الجمهوري الوراثي، ولم ينجح سوى حافظ الأسد مع ابنه بشار بعد وفاة باسل الشهيد في حادثة سيارة كان يقودها بسرعة هائلة على طريق مطار دمشق.
    أمّا عن رفعت الذي انتهى في المنفى بين موسكو ثم جنيف ثمّ باريس فإسبانيا فإنكلترا، كان خير تصوير له ما قاله نزار قبّاني عنه في قصيدته: في قريتنا ديكٌ ساديٌّ سفّاح.
    وما كتب عن حافظ الأسد وأمثاله: السيرة الذاتية لسفّاح عربي.

    (1) المصدر السابق، صفحات، 703-707.

    • mécréante dit :

      toouté-toouté
      khelset el hadouté !

      ouba3deine ?

      • sowhat dit :

        c’est un manifestement un document de propagande destiné à un public arabophone qui se présente sous les apparences d’un ouvrage historique. Rien qu’à le lire et pour peu qu’on connaisse l’histoire de ces années les umeures ou les témoignages souvent de seconde main on est fondé à croire que les choses ne se sont pas déroulées comme ce texte le présente. Ce texte recèle aussi des formules qui dévoilent le parti-pris de l’auteur et ne relèvent pas vraiment du genre historique. Je suis sûr que le président Assad n’a fait exécuter personne de ceux qui étaient avec lui qui voulaient rejoindre son frère. Le texte donne aussi une importance disporportionnée à la fameuse entrevue des deux frères ennemis avec leur mère Anissa Makhlouf (étrangement le texte la nomme Naissa eu lieu de Anissa كانت الأم ناعسة أيضاً ). Bref ce n’est pas très sérieux. Par contre ce que l’on sait aujourd’hui de certain c’est le rôle des Guides sinon tout cela et le reste ne serait point advenu. Je n’ai pas de sympathie pour Hafez el Assad mais on doit reconnaitre en lui un génie politique puissant qui a permis de « préserver » la Syrie et cela est d’autant plus remarquable que le père (dans le texte ci-dessus par le « traître » ثم يرسل حافظ الأسد طائرة خاصة لتأتي بوالدته، زوجة الخائن سليمان الأسد , le traître Suleiman el Assad pourquoi est-il qualifié de traître …) passait pour un sécessionniste alaouite. Hafez a été le premier a dépasser ces clivages et il l’a fait en tant que syrien de manière convaincue et sincère.

        Il ne faut pas oublier ces quelques vérités :

        - Hafez a pris le pouvoir sans effusion de sang et à l’exception notable du général Salah Jedid lui-même alaouite qu’il a évincé par le coup d’Etat de 1970 au terme de ce qui s’est appelé le « Mouvement Correcteur » , pratiquement tous les officiers arrêtés le jour du coup d’état ont été élargis assez rapidement et réintégrés dans l’armée. Patrick Seale rapporte des anecdotes à ce sujet.

        - de 1970 à 1973 il y avait une sorte d’euphorie en Syrie, le pays était enfin stabilisé et l’économie allait très bien. Les premières années Assad se présentent plutôt bien et il n’y a pratiquement pas de répression au contraire comme un vent de liberté. Le régime certes demeure autoritaire mais il faut dire qu’ il a hérité d’une vraie dictature robespierrienne mais il y a plus de liberté une vraie laïcité inscrite dans la Constitution et de belles perspectives

        - en 1973 la Syrie est entrée en guerre avec Israel mais à reculons dans une guerre qu’Assad n’avait ni voulue ni planifiée

        - en 1976, la Syrie toujours en guerre contre Israel, a été obligée de s’impliquer au Liban dans une guerre civile qu’elle n’avait pas provoquée et qu’elle n’avait aucun intérêt à provoquer car le chaos au LIban entraîne ipso facto le chaos en Syrie

        - en 1978 commence la sédition sanglante islamiste des Frères Musulmans appuyés et financés – déjà – par les séoudiens et les jordaniens et très probablement aussi par les américains voire les israéliens. La sédition culmine avec l’écrasement de Hama. A l’époque Assad était épuisé et malade et avait même envisagé de céder le pouvoir. Ce n’est pas Hafez qui est responsable du masscare de Hama mais son frère Rifaat.
        Sans compte que Hafez était un homme politique d’exception, la famille Assad en tant que telle n’a rien à voir avec le pouvoir en Syrie. La preuve de cette double assertion est précisément que Rifaat n’est qu’un gredin et qu’il a été non seulement écarté mais ex-communié. Les médias attribuent un rôle exagéré à la famille Assad et ignorent de ce fait qu’elle peut représenter un frein. Par exemple Bachar a conquis le pouvoir (car c’est aux alentours de 2003 qu’il commence à l’exercer véritablement) en dépit de la famille Assad.

    • sowhat dit :

      ouvrage pseudo historique composé de quelques demi-vérités et de beaucoup d’affabulations. Tu n’es pas capable de prouver le moindre fait relaté. Et ce n’est pas parce que ton torchon cite Patrick Seale – historien sérieux et véridique – que tout ce qu’il rapporte est vrai.

      je dirais même « ouba3done ? »

  7. Francis dit :

    Syrie: les rebelles ont capturé la base des forces de défense aérienne

    11.06.2012, 21:29

    Un bataillon de l’armée syrienne, qui était en service dans une base des troupes de défense aérienne près de la ville de Rastan, a fait défection aux rebelles, puis attaqué une base aérienne à proximité.
    Les soldats et les officiers insubordonnés à l’autorité du régime, ont pris une quantité considérable d’armes et de munitions depuis des dépôts de ses unités. Les systèmes de défence aérienne antimissiles S-75 « Dvina » et des pièces automotrices antiaériennes « Chilka », qui peuvent être utilisés en combat urbain, se sont trouvés à leur disposition.
    Après avoir quitté la base, les soldats se sont joints aux rebelles dans les villes de Rastan et Talbisa, où les combats se poursuivent. Plus tôt, l’opposition n’avait rien à opposer les hélicoptères d’assaut des forces gouvernementales, mais en raison d’événements récents, ils ont une chance d’égaliser la situation.
    _________________________________________________________

    Si cette information est vraie, ce n’est pas bon signe pour le gouvernement syrien. C’est même catastrophique. La défense aérienne est la seule qui dissuade l’OTAN de passer à l’action depuis des mois. Si des unités de défense commencent à tomber entre les mains des rebelles, je ne sais plus quoi penser. Va t-on nous annoncer dans les jours qui suivent que des systemes S-300 sont aussi aux mains des rebelles ?

    • Louis Denghien dit :

      Trop beau pour être vrai, à mon avis….

      L.D. & Infosyrie

      • Camilo dit :

        Si je ne me trompe pas il s’agit d’une incursion sur une base aerienne faite il y a une semaine et qui ne durra pas une demi heure, les rebelles firent 4 soldats prisonniers et effectivement remplirent 2 camionnetes de munitions recupérés sur place, il profiterent pour ce filmer avant de decamper, videos :
        http://www.youtube.com/watch?v=dfUCXUgd-qk
        http://www.youtube.com/watch?v=9oqeHBOgzT0

        • camilo dit :

          correctif, il ne sagit pas d’une base aerienne mais d’un site antiaerien, les missiles sont pre-posionné sur le site, et sont gardé habituellement par un peloton de surveillance (21 hommes. Or les tour de garde sont au maximum fait par sept hommes les autre ce reposant dans leur barraquement d’ou la facilité que les rebelles ont eu pour penetrer sur le site et prendre ces soldats prisonnier, video :
          http://www.youtube.com/watch?v=BWcvMWduVPU
          IL ce replierent ensuite dès que l’alarme fut donnée et que des renforts furent dépéché sur place.

    • AVICENNE dit :

      D’où viennent vos sources Francis ?.

      je suis un peu étonné mais……….

      Si quelqu’un pouvait infirmer cette nouvelle.

      Merci

    • Aa dit :

      C’est un mensonge , ils se sont en effet rapproché de la base anti aerienne qui etait tres peu gardé mais ont d’abord attaqué un tout petit depot de munition de 12 mm qui etait gardé par 3 hommes mais les autorités ont eté alerté et reagit tres vite, en moins de 5 minutes , ils ont ete pilonné par l’aviation et l’armée etait disposé a qqs centaines de metres de la base est arrivé en 10 min , les combats ont fait 65 rebels tués , beaucoup de blessé et capturé , d’autre ont reussit a s’enfuir, 6 soldats sont morts dans les affrontements. Cette operation a ete faites par la brigade terroristes des « Hommes de Dieu » basé a Rastan.

  8. MC dit :

    A lire:

    Syrian Rebels Responsible For Houla Massacre: Report

    By Doug Mataconis

    Germany’s leading daily newspaper reports Syrian rebels involvement in the massacre of some 90 civilians in the city of Houla, a massacre that many in the West have used for a renewed round of denunciations of the Assad regime: http://www.informationclearinghouse.info/article31538.htm

  9. Tarico dit :

    L’ASL, en reniant le plan Annan à signé son arrêt de mort.
    La stratégie militaire utilisée contre eux me semble bonne : évacuation des civils des zones de combats, utilisation des drones et de systèmes de localisation GPS de la provenance des tirs, verrouillage de la frontière turque par une ligne de tireurs d’élite, hélicoptères et armes lourdes partout où c’est nécessaire, information parvenant d’infiltrés….
    Ça prend bonne tournure, d’autant que L’ASL s’est engagée beaucoup trop profondément dans le territoire, permettant à l’armée de leur couper la retraite.
    J’espère que les syriens evacués pourront regagner vite leur maison et reprendre une vie paisible dans la sécurité retrouvée.

    • Tarico dit :

      J’espère aussi que M. Bachar al Assad prend des précautions pour sa sécurité, et celle de sa famille, car il est plus que probable que ses ennemis vont tenter de l’assassiner dans les jours ou même les heures qui viennent.
      Tant que la victoire militaire n’est pas acquise, sa personne est en grand danger.

  10. dfghjk dit :

    Il faut bien qu’ils se défendent… Vu le matériel engagé contre eux… Ce qui me laisse perplexe… On ne reprend pas des villes en les bombardant…

  11. Véritéoblige dit :

    Article lu sur le site idiotduvillage.or – Guillaume de Rouville

    http://lidiotduvillage.org/2012/04/27/loccident-a-la-conquete-du-chaos-le-cas-syrien/

    Extrait:L’Occident a inventé le terrorisme islamique globalisé et l’instrumentalise en fonction de ses objectifs géostratégiques. Partout où l’Occident cherche à prendre pied, des mouvements islamistes radicaux se développent. Pure coïncidence ou résultat d’une stratégie minutieusement mise en oeuvre ? Lisez Zbigniew Brzeziński [34] (conseiller pour la sécurité nationale de Carter) et vous aurez la réponse : il se vante, notamment, d’avoir fait tomber l’Union Soviétique grâce aux légions islamistes d’Al- Qaeda en Afghanistan dans les années 80. L’Occident a inventé et instrumentalisé le ‘choc des civilisations’ qui est sensé mettre en opposition l’Occident avec le monde musulman depuis la chute du mur de Berlin et la disparition de l’ennemi communiste. Ce choc des civilisations n’est en fait qu’une justification idéologique commode pour masquer la guerre menée par les élites oligarchiques occidentales (et leurs alliés wahhabites) contre tous les peuples de la terre, les valeurs démocratiques et la paix. Parce que la paix n’est pas assez capitaliste, parce que la paix contrarie les rêves de grandeur d’une élite paranoïaque dont les citoyens n’ont manifestement jamais la possibilité de se débarrasser, que ce soit ici en Occident ou en Orient, les États-Unis cherchent à précipiter le monde dans une guerre permanente et généralisée, dont la Syrie, après la Libye et avant le Liban et l’Iran, n’est que la préfiguration accablante de ce qui nous attend : un monde où l’Empire règne sur le chaos, car il vaut mieux dominer des ruines que ne pas dominer du tout.

    Encore un « personnage lucide », un de ceux qui aident à supporter l’immonde
    propagande de la presse et TV de l’occident.

  12. bob dit :

    Hollande est en pleine contradiction, d’un côté il soutient et couvre les terroristes en Syrie et de l’autre, il plébiscite Jules Ferry qui fut un des bourreaux de La Commune de Paris(100 000 morts).

  13. Cécilia dit :

    Entretien avec Abdel Bassit Sayda, président du Conseil national syrien – Déclaration de Laurent Fabius (11 juin 2012)

    « Dans le cadre de notre action pour trouver une issue au drame syrien, je me suis entretenu aujourd’hui avec M. Abdel Bassit Sayda. Je l’ai félicité pour son élection hier comme nouveau président du Conseil National Syrien (CNS).

    J’ai souligné le plein soutien de la France à l’opposition syrienne. Nous avons évoqué le rôle du CNS au sein de cette opposition, alors que la Syrie s’enfonce chaque jour dans la violence. Nous nous sommes accordés sur le caractère crucial du mandat confié au nouveau président du CNS, qui doit dans un court délai mener les efforts de réforme du CNS et de rassemblement de l’opposition.

    J’ai invité M. Sayda à la réunion des amis du peuple syrien, le 6 juillet prochain à Paris.

    Il m’a fait part de sa forte inquiétude alors que vient d’être lancée une nouvelle offensive militaire contre Homs. J’appelle solennellement le régime syrien à cesser immédiatement ses exactions. Tout doit être mis en œuvre pour éviter de nouveaux massacres.

    Je me suis également entretenu aujourd’hui au Quai d’Orsay de la situation en Syrie avec Nasser Al-Kidwa, adjoint de M. Kofi Annan, envoyé spécial conjoint de l’ONU et de la Ligue arabe. Nous avons fait le point sur les initiatives indispensables. »

    http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/pays-zones-geo/syrie/la-france-et-la-syrie/evenements-4439/article/entretien-avec-abdel-bassit-sayda

  14. AVICENNE dit :

    Il semblerait que des habitants de Lattaquié ont tenté de discuter avec les observateurs mais que ces derniers n’ont même pas dénié les écouter (agence SANA).

    Je pense qu’il est plus que temps qu’ils reprennent leurs habits de Sctroumph pour rentrer chez eux.

    ils ne sont plus d’aucune utilité sur le térritoire Syrien et les vrais combats ont commencé semble-t-il.

    J’espère désormais que cela ira vite.

    • NO PASARAN dit :

      Ah ben oui, forcément, Lattaquie, c’est bourré d’alaouites et de chrétiens, faudrait surtout pas les écouter, tous des chabihas ! Seuls les habitants de Douma, Iedlib et compagnie ont leur oreille !!! (J’espère que Charchabeel va débarquer ! ;-) )

      • Etudiant dit :

        Il y aussi des sunnites à Lattaquié No Pasaran, si je peux me permettre. Peut être plus pour longtemps il semblerait par contre …
        SInon les citoyens qui ont bloqué les observateurs hier, avaient pour objectif de les empêcher d’atteindre Haffeh. Ce mot d’ordre a été donné sur la page facebook des militants baathistes de Lattaquie : bloquer l’arrivée des observateurs à Haffeh.

  15. Anonyme dit :

    Merci encore Mr Denghien pour vos points de vue éclairants sur la situation. Je me permets de vous faire part d’une petite imprécision dans l’article:

    « Cent mille citoyens russes au moins sont présents en Syrie. »

    Ce chiffre correspond aux populations de descendants des Circassiens, peuple du Caucase chassés au milieu du 19ième siècle. Quant au nombre de citoyens russes, il se situait avant la crise à environ 5000…

    Amicalement.

  16. jo dit :

    Il parait que les observateurs de l’onu ont refusé d’entendre les souffrances des habitants de la banlieue de Lattaquié.

    Si cela s’avere etre vrai , c’est tres grave

    Combien de temps vont encore rester les observateurs de l’ONU ?

    Merci

  17. Anonyme dit :

    « …menacer le président syrien d’un missile apparemment abandonné mais que notre se fait fort de tirer avec la plus grande précision depuis Haffe jusque sur le palais présidentiel de Damas, distant de seulement 250 kilomètres. On se demande s’il va le faire à la force du poignet, mais la chaîne I-Télé relaie évidemment avec le plus grand sérieux cette tartarinade! »

    Encore mieux que ça, je viens de regarder cette vidéo « La hantise de nouveaux massacres » sur i-télé et je peux vous affirmer que le missile montré est un S-75 Dvina… Ces insurgés vont nous apprendre comment frapper le palais présidentiel avec un missile anti-aérien!!!

  18. amical dit :

    Le massacre armes ultime des comploteurs

    Après près d’une année et demie, les vœux des comploteurs se sont brisés, les uns après les autres, face à la détermination hors du commun du peuple syrien, à la puissance de son armée, la résistance héroïque du président et l’intransigeance de ses alliés.

    L’intervention armée directe étant impossible nonobstant les appels incessants des Hamad Fayçal et compagnie, parrains incontestés du terrorisme et alliés directs du sionisme, tout le reste a été essayé. Jamais aucun pays depuis la deuxième guerre mondiale n’a eu à faire face à un complot d’une telle ampleur. Cependant, au regard des moyens utilisés, le bilan reste très maigre et notre Syrie que nous portons dans notre cœur et dans notre âme résiste fort bien

    Les dégénérés saoudiens, les mafieux du Qatar, les néo ottomans turcs ainsi que les atlantistes et autres sionistes sont tous perplexes. Que faire pour en découdre avec la Syrie Bachar et ce qu’elle représente dans le subtile équilibre tant au plan régionale qu’au plan international.

    L’Amérique d’Obama est prête à pactiser avec le diable pour venir en aide à Israël. Elle se fait désormais d’Al-Qaïda et de tous les terroristes. C’est dans ce sens que, quand la porte parole du département d’Etat dit craindre de nouveaux massacres, ce n’est rien d’autre que le nom de code de l’une des ultimes phases du complot contre la Syrie. Les terroristes financés, armés et envoyé par ses instruments dans la région ont aujourd’hui le feu vert pour perpétrer les pires massacres, à charge pour la même porte parole de les adosser à Bachar et son armée. Seule la stratégie de massacres à très grande échelle est de nature à maintenir la pression, faire durer la crise dans l’espoir d’un effondrement du pouvoir syrien.

    Pour atteindre cet objectif, les instruments d’Israél et des Etats-Unis se livrent à une course contre la montre ces derniers temps. Le Qatar des mafieux Hamad et Hamad préparent par le biais d’Al Jazzera une offensive médiatique de très grande ampleur dans le cadre de la guerre virtuelle

    L’Arabie Saoudite, qui constitue le plus grand foyer au monde du terrorisme international. A coté du pétrole, l’Arabie est le plus grand exportateur des émirs qui sèment la débauche et les terroristes qui sèment la terreur. Les dégénérés du Wahabisme vont accentuer l’envoi par centaine des diplômés frais et émoulus des écoles du terrorisme pour semer les plus grands massacres aux noms des valeurs suprêmes des Al Saoud : la haine, la mort, la terreur …

    Les petites mains turques, libanaises et autres traitres feront le reste pour porter les valeurs du wahabisme au cœur de la Syrie.

    La Syrie se prête à vivre un sale quart d’heure, mais le peuple syrien, son président ainsi que son armée, qui nous donnent chaque jour des leçons d’humilité et de courage, sauront faire face pour déjouer la nouvelle phase du complot.

    De là où je suis-je me sens plus que jamais syrien et je m’incline devant le courage de ce peuple.

  19. Labaykyabachar dit :

    Bonjour à tous c est incroyable mais l arme syrienne est extraordinaire dans sa discipline dans sa loyauté sont courage et sa force et sa bravoure,on peut juste conclure que Israël ne fera jamais le poid contre la Syrie c est la nation arabe la plus forte et une veritable armée une des meilleur au monde,si la Syrie gagne Israël ne vaudra plus rien et on c est très bien que les occidentaux ne se frotteront jamais à une vraie arme soude Allah souria bachar ou basse.

  20. leelee dit :

    Vidéo : Thierry Meyssan sur le projet de coup d’État médiatique en Syrie
    http://www.voltairenet.org/Video-Thierry-Meyssan-sur-le

    L’OTAN prépare une vaste opération d’intoxication
    http://www.voltairenet.org/L-OTAN-prepare-une-vaste-operation

    Entretien avec M.Jean-Michel Vernochet, au sujet de la proposition russe de réunir une Conférence internationale sur la Syrie.
    http://french.irib.ir/analyses/interview/item/194222-jean-michel-vernochet

  21. Marocain-Tangérois dit :

    L’armée a maintenant le feu vert pour nettoyer la Syrie des mercenaires des bedouins du Golfe.

  22. Cécilia dit :

    Haffeh

    Les rebelles se retirent de Haffeh

    Les rebelles de l’armée syrienne libre (ASL) se retiraient mardi soir de la ville sunnite de Haffeh, dans l’ouest de la Syrie, assiégée par les forces gouvernementales depuis une semaine, annonce un porte-parole des insurgés.

    «Les intenses bombardements d’artillerie ont forcé les 200 rebelles encore présents à Haffeh à partir. Il y a plusieurs milliers de civils qui se retrouvent sans protection face aux milices alaouites qui encerclent la ville», a déclaré Selim al Omar joint par téléphone à Lattaquié, à une trentaine de km à l’ouest de Haffeh.

    Les rebelles encerclés depuis une semaine par l’armée syrienne dans Haffeh ont déclaré un peu plus tôt ce mardi avoir de plus en plus de difficultés à évacuer les civils pris sous les bombardements.

    http://www.20minutes.fr/ledirect/952119/syrie-rebelles-retirent-haffeh

  23. Byblos dit :

    «Victoria Nuland, porte-parole du Département d’État, … s’est inquiétée de « nouveaux massacres PRÈS D’ÊTRE COMMIS par le régime syrien».

    Ils sont extraordinaires, ces amères loques. Toujours en avance sur leurs contemporains. Ils PRÉDISENT l’avenir maintenant.

    C’est fort! Très fort!