• Décryptage
  •  

Adrien Jaulmes (sous le casque américain) est aujourd'hui "embedded" avec l'ASL à Alep : ses collègues de gauche déguisent les activistes islamistes en militants des droits de l'homme, lui préfère les costumer pour le Figaro en chouans conservateurs : chacun son style de mensonge...   Adrien Jaulmes, envoyé spécial (spécieux) du Figaro à Alep et véritable "compagnon de route" - pour ne pas dire "idiot utile - de l'ASL a trouvé un moyen original de rallier son lectorat droitier au panache [...]



Enfumage : quand le M. Figaro d’Alep déguise les ASL en chouans

Par Louis Denghien,



Adrien Jaulmes (sous le casque américain) est aujourd’hui « embedded » avec l’ASL à Alep : ses collègues de gauche déguisent les activistes islamistes en militants des droits de l’homme, lui préfère les costumer pour le Figaro en chouans conservateurs : chacun son style de mensonge…

 

Adrien Jaulmes, envoyé spécial (spécieux) du Figaro à Alep et véritable « compagnon de route » – pour ne pas dire « idiot utile – de l’ASL a trouvé un moyen original de rallier son lectorat droitier au panache vert des insurgés : ce sont pour l’essentiel, explique–il, non pas des extrémistes comme le prétend le régime mais des ruraux « conservateurs », assez comparables finalement aux chouans de l’an II, ces paysans royalistes de l’Ouest dressés contre les excès révolutionnaires !

Simple mais il fallait y penser : en fait en France, si l’on suit le mirobolant Jaulmes, les guérilléros urbains d’Alep voteraient plutôt Philippe de Villiers… Et sans doute, la capitale économique de la Syrie, qu’ils essaient de mette à l’heure de Homs, serait leur « Puy-du-Fou (de Dieu) » !

Racisme anti-alaouite

Tout l’article de Jaulmes, dont on se demande si c’est la stupidité ou la duplicité qui le font écrire, consiste à dédramatiser le côté radical islamiste des jeunes gens de l’ASL : « Le soulèvement contre le régime de Bachar al-Assad, écrit-il, reste avant tout celui de la Syrie musulmane, pieuse, conservatrice et majoritaire« , qui se dresse courageusement non seulement contre une « dictature sanglante » mais contre une « minorité religieuse schismatique et méprisée : les alaouites« .

Un mépris que semble partager Jaulmes qui nous ressert le couplet sur les chabihas, »nervis du régime, spécialistes du viol et du meurtre » et dignes représentants donc de cette minorité, contre laquelle nos « chouans islamistes », vêtus de probité candide, sont contraints, presque malgré eux, de faire le djihad.

Ses amis de l’ASL ont beau être, sous sa plume, « courageux » et tout au plus « conservateurs » (des abonnés du Figaro en puissance ?), Adrien Jaulmes se croit quand même obligé de prévenir ses lecteurs : pour ces exemplaires combattants de la foi et de la liberté, écrit-il, « les mots de « liberté » et de « démocratie » n’ont pas forcément une signification libérale » Tiens donc ! Et la plupart des insurgés sondés par Jaulmes déclarent se battre d’abord pour la « religion« .

Et la « démonstration » de ce public relations de l’ASL en milieu réactionnaire français est assortie de considérations lénifiantes sur ces jeunes gens qui, peu pratiquants au fond, « fument comme des cheminées » et n’observent « pas très rigoureusement » le ramadan. Et en plus ouverts à l’étranger avec ça, accueillants : avec un ami comme Jaulmes pas très étonnant !

L’extrémisme islamiste ? La faute à Bachar !

Les innombrables exactions, assassinats, raids dévastateurs contre des villes et villages syriens, l’épuration ethnique des alaouites (méprisés) et des chrétiens, notamment à Homs et à Houla, l’inféodation manifeste de la plupart des groupes armés au fondamentalisme d’inspiration salafiste ? Apparemment Adrien Jaulmes ne connait pas !

Ha si, tout de même, dans son univers de bisounours ASL, héritiers de Charette et de La Rochejaquelein, il y a quand même une ombre au tableau. Jaulmes l’écrit incidemment : « L’isolement de la rébellion (juste aidée par le Golfe, les Américains, la Turquie, la Ligue arabe, les Libanais de Hariri et Geagea, NdlR)) la rend vulnérable à des influences d’organisations musulmanes extrémistes venues du Golfe et d’Arabie séoudite« .

Et Jaulmes de faire allusion à « de mystérieux prédicateurs itinérants séoudiens » parcourant les zones rebelles « coran en main« . Et de citer ce combattant ASL du Nord qui s’inquiète de la présence, dans la région d’Idleb, de « combattants étrangers venus d’Angleterre et du Pakistan« , et qui a même cette phrase : « Des membres d’al-Qaïda arrivent du monde entier« .

Voilà qui risque de dépasser les braves conservateurs ASL d’Alep, et d’effaroucher les lecteurs du Figaro, non ? Sans doute, mais Adrien Jaulmes a un responsable tout trouvé de cette dérive : Bachar et son gouvernement qui en refusant d’abandonner la Syrie à l’ASL – et donc à l’OTAN – poussent les insurgés à la radicalisation. Voilà, c’est pas plus compliqué que ça !

Ce gobeur – ou ce désinformateur conscient – de Jaulmes nous ressert là un argument de l’opposition radicale vieux de plus d’un an : les manifestants pacifiques contraints de prendre les armes face à la répression d’un régime impitoyable. Sauf que les premiers meurtres de policiers surviennent en avril, et que la proto-ASL massacre 120 policiers début juin : la patience des révoltés a été assez brève !

Mais que ne ferait-on pour exonérer « ses » rebelles de leurs petites « scories ». Et tant pis si les collègues de Libération ont dû signaler des exécutions sommaires, ces jours derniers à Alep, organisées par les « chouans » de M. Jaulmes.

Au fait sait-il seulement, cet abruti, ou cet abrutisseur, que la plus haute autorité morale des sunnites syriens, « conservateurs » ou pas, cheikh Ahmad Badreddine Hassoune, Grand mufti de Syrie, se tient résolument, dans cette crise, aux côtés du gouvernement et des représentants d’autres confessions, uni avec eux dans le rejet de l’ingérence, du terrorisme et de l’extrémisme religieux ? Sait-il que ce véritable musulman conservateur et patriote a déjà payé cette attitude de la vie d’un de ses fils, assassinés par des camarades de ces ASL d’Alep qu’il  s’efforce de nous vendre comme des Vendéens pieux et modérés ?

Il est possible aussi qu’il ne veuille pas le savoir !

Tenez, M. Jaulmes : laissez–nous vous présenter Cheikh Hassoune (au centre) Grand mufti (sunnite) de Syrie : un vrai patriote conservateur, celui-là, un partisan du dialogue religieux et un patriote syrien qui ne veut rien avoir avec une ASL qui a assassiné son fils…

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

35 commentaires à “Enfumage : quand le M. Figaro d’Alep déguise les ASL en chouans”

  1. tim osman dit :

    ce qu’a vraiment dit le général Babacar Gayele 30 juillet:
    http://www.youtube.com/watch?v=Sk9Z2j_f8kA

  2. Tarico dit :

    Ce journaliste sensible à « l’accueil de l’étranger » doit quand même savoir qu’un gamin de 4 ans sait être gentil pour avoir des bonbons, et qu’une gamine de 5 ans sait faire la victime pour qu’on s’apitoie sur elle.

    Pas tous fondamentalistes violents ? Conservateurs violents ? Modérés violents ?
    Au Mali, AMQI n’était qu’une composante de la rébellion, mais en a pris la tête aussitôt après la victoire.

    Est-ce que le Figaro et la diplomatie française se rendent compte que si l’ASL gagne, Al Qaïda et consorts vont disposer de missiles et d’armes chimiques ?

    La bêtise à ses limites mais la duplicité n’en a pas.
    Ils veulent une guerre Syrie-Iran, sur le modèle de la guerre Iran-Irak qui avait épuisé les deux pays pendant des années. Les russes vendant des armes à l’Iran, l’occident à la Syrie.

    Seule l’armée syrienne peut stopper ce scénario dantesque.

    • KLeOPS dit :

      Le Figaro ne se rend peut être pas compte, ses lecteurs eux ne sont pas tous dupes. C’est même chez eux, de droite, qu’on trouve le plus d’opposants français à cette guerre quand les pacifistes de Libé sont pour.
      Va comprendre …
      Quand aux journalistes ils sont salariés d’un journal dont le patron vend des avions de guerre et civils à qui veut bien en acheter. Et parmi ceux là les riches séoudiens et quataris sont bien placés.

  3. Charles dit :

    Ceux qui se présentent comme appartenant « à différents groupes de l’opposition démocratique syrienne » (Manna, Kilo, etc.) ferment si bien les yeux sur les crimes de la prétendue opposition militarisée, qu’ils la trouvent tout à fait fréquentable et compatible avec leur démocratie. Dans un appel daté d’aujourd’hui, ils écrivent : « Nous invitons nos concitoyens de l’Armée Syrienne Libre et tous ceux qui portent les armes à participer à un processus politique qui permettra de parvenir à une Syrie pacifique, sûre et démocratique » (http://syrianncb.org/2012/07/30/syrie-appel-des-oppositions-reunies-a-santegidio-pour-une-solution-politique/)

  4. La justice avant tout dit :

    N’importe quoi! Même Manaf a lâché Assad et par la même vous à lâché, et vous vous persistez! Quand tout le monde aura pu sécurisé sa famille pour entreprendre des défections monumentales, vous ferez quoi…? Poursuivre votre soutien indéfequable à M. Assad, celui qui vous octroie des voyages à l’oeil en Syrie et au Liban…?

    • Louis Denghien dit :

      Des voyages à l’oeil en Syrie et au Liban pour l’équipe d’Infosyrie ? Pour le coup, je suis vraiment le dernier informé, M. N’importe quoi avant tout !

      L.D. & Infosyrie

      • Babayan dit :

        Merci Louis Denghien ! Vous faites HONNEUR à la France, avec votre franc-parler, la France sous occupation
        sioniste.

      • LafleurJs12 dit :

        et bien il vole haut ce « la justice avant tout » ! Vous êtes qui pour écrire ces insanités ! Vous vous prenez pour qui ? Il est vrai qu’on en rencontre tous de temps à autre de ces redresseurs de tort ignares et suffisants qui s’imaginent que, ici ou ailleurs sur d’autres sites malhonnêtes et manipulateurs genre France 24, le Monde, LIB2 et autres « chiens de garde déjà bien identifiés et par d’autres d’ailleurs de plus en plus nombreux, nous ne savons pas ce que « justice avant tout  » veut dire !
        BOF, moi, je connais bien la Syrie Monsieur le justicier et en suzuki, tata, bus plein de ces fumeurs à moitié endormis et autres moyens de locomotion normaux. je n’ai pas eu le plaisir de vous rencontrer sur le terrain pas plus d’ailleurs que ces dangereux Free Syria et autres déconneurs, plus à l’aise dans les salons ou frais lobbies hôtels de luxe des capitales syriennes

    • Charles dit :

      « indéfequable », dérivé de « déféquer », à la place de « indéfectible » : il y a de la constipation douloureuse dans votre questionnement, mais on rit plus qu’on ne compatit…

      • LafleurJs12 dit :

        Ils défèquent comme ils écrivent et quand même nous bien élevés nous lisons avec déférence mais résignation le récit de ces défacations y compris de celles des officiers défecteurs !!!!
        Tenez cela me fait penser que j’ai souvent observé certaines paysannes syriennes faire encore du bon combustible avec la défécation des calmes vaches syriennes souvent noires et blanches, ruminant à l’ombre de quelques imposantes ruines byzantines ou temples romains. ET peu de ces aimables ruminants faisaient défection quand venait l’heure de la traite ! Comme les dromadaires c’est au soir, en file, dociles et seules qu’elles retournaient vers leurs maîtres. c’est ce que j’ai souvent observé ! j’aime bien observer les us et coutumes des animaux. leurs déambulations qui les ramènent finalement chez leurs maîtres sans qu’il y fatigue du cerveau, me font penser à ces humains formatés qui se tournent toujours vers ce qui arrangent les intérêts de leurs maîtres sans même qu’ils aient à leur donner des ordres ! Tous seuls, ils reviennent et défèquent en marchant !

    • Akyliss dit :

      qu’on commence par balayer devant sa porte avant d’aller donner des leçons de démocratie à la Syrie, ce que je vois et ce qui est clair c’est que les supers démocrates occidentaux ferme les yeux sur les crimes en Palestine, Liban fait par les sionistes, Afghanistan, Irak par les états unis et enfin contre les kurdes par les turcs (assassinat de 40 000 kurdes depuis 1984)…

      et après on vient nous parler de Bachar El Assad qui serait un assassin de son peuple?
      le peuple syrien, l’armée syrienne et Bachar El Assad lutte contre l’OTAN pas contre son peuple. et ça c’est la vérité, que des ploucs abrutis comme Manaf Tlass, Kaddam ou bien encore Ryad el Assaad quiite le bateau pour des histoires d’argent et de pouvoir ne fera rien à la détermination des syriens pour écraser la racaille et ses soutiens.

      ça fait 17 mois qu’on nous rabache que Bachar va tomber et il est encore là et il y restera le temps qu’il faut pour mettre à genou le complot occidentalo-turco-arabe.

      ça ne te dérange pas que des saoudiens (connu pour être une grand démocratie) s’unie avec les turcs (aussi une très grande démocratie surtout avec les kurdes) s’allies aux occidentaux pour détruire un pays souverain et laïc comme la Syrie ?

  5. pierre murray dit :

    Peut importe les mensonges du fig, le boucher sera dévainer un jour ou l’autre. Assad le boucher de proffession.

  6. victor serge dit :

    cet ordure je l’espere devrant rendre des comptes devant un tribunal comme les journalistes de mille colline au rwanda car il s’est rendu complice de crimes contre l’humanité en cautionant les crimes islamistes en Syrie! il faudrait à mon créer une association pour surveiller toutes les saloperies qu’ont derversé les amis de l’islam extremiste dans les médias et prouver si cela à permit ou facilité des crimes ! dans le cas positif il faudrait les poursuivre devant la justice !

  7. Babayan dit :

    Ledit Jeaulmes a l’air beau gosse , il pourrait se prostituer avenue Foch, Paris 16, et gagner plus d’argent qu’à fabriquer des mensonges pour plaire à son employeur du Figaro

    • LafleurJs12 dit :

      il peut faire les deux… Mais c’est plus BHL, de parader dans un véhicule militaire avec casque.
      Oui, c’est l’effet BHL..genre « M’avez vous bien vu ?j’étais à..Homs,embedded, et accepté dans un vrai char US avec un vrai canon même qu’il y avait deux mecs de la CIA embedded avec moi…je servais de couverture 8 quand j’ai eu trop la trouille, je me suis fait ramemer à mon hôtel 4 étoiles à Gazientep, et on a dit que j’étais blessé..mais c’était ces godillots ! D’ailleurs je suis assez honnête ! Après et pour qu’on ne prenne pas pour un menteur j’ai dit que c’était ces godillots !. !

    • sowhat dit :

      il a une tête à se faire prendre une balle dedans (ce qui va arriver)

  8. Babayan dit :

    Toi murray, ne perds pas ton temps dans le cercle des gens éduqués, personne ne prendra tes élucubrations.casse toi ailleurs au Figaro par eX. ou Le Monde

  9. frida dit :

    L’extrémisme islamiste ? La faute à Bachar !
    et la révolte pacifique que s’arme malgré elle et devient ASl c’est la faute de Bachar, mais bien sûr
    je vous invite à écouter ce qu’en dit ce chercheur
    vers 44:30
    http://www.youtube.com/watch?v=veMib6xWo-c

    en plus il se contredit, il dit une majorité des Syriens qui soutient … puis il se resaisit il dit une grande partie …
    sans se rendre compte que s’il y a une bonne partie que ne veut pas de l’ingérence étrangère c’est que les occidentaux vont lui imposer par la guerre un choix qui n’est pas le sien
    cette vidéo est pour moi le summum de la honte et de débauche des jounaleux et pseudo chercheurs,
    dans le même genre que Jaulmes

    • marie dit :

      à frida
      dans cette vidéo » la barge » , on sent bien que le journaliste du monde est mal à l’aise( hésitant, bafouillant, ) il donne l’impression d’être absolument soumis.D’ailleurs il part comme un pleutre( genre je vais le dire à mon père) En fait, il rappelle à Bahar qu’il ne faut pas supporter le DIctateur,que ça va lui poser ds problèmes….

      L’autre intervenant qui se dit chercheur est le type même de l’andouille qui vend la camelote qu’il pense être la plus tendance.Il se peut même qu’on ne le paye pas pour le croire, c’est dire s’il est couillon!!!
      Quand Bahar pose la question de la soumission des peuples arabes au libéralisme économique, il se moque presque de lui comme si c’était la seule direction à prendre ou revenir au troc.
      Cette façon de penser est typique des gens de son âge et de sa caste Bobo, ce sont les idiots utiles du système, ils ne coûtent pas chers.;;

      Ce débat n’est pas bon et les meneurs de débat qui semblent peu expérimentés ne sont probablement pas arrivés à leur objectif.
      Lorsque les sujets sont graves , il est extrêmement important de préparer le déroulement des débats et de réguler les interventions sans dispersions.
      il est vrai que les temps ne sont plus au sérieux et que l’occident ne pense qu’à se divertir en allégeant au possible les sujets qui méritent réflexion.
      Le sérieux et la gravité ne sont plus tendance…. si bien que chez nous les criminels ont des nez de clown ou des chemises blanches ouvertes sur un torse épilé.
      Aussi on a parfois du mal à reconnaître les hommes bons des mauvais ,les hommes sérieux et les délurés.D’ailleurs toute » personne importante » ne doit-elle pas être au moins une foi être baptisée sur l’autel décadent de l’orgie bouffonesque
      de la télévision nommé Canal plus, c’est dire….

  10. Franc-tireur dit :

    Il a une tête de vendu le mec. Il vendrai sa mère pour une promotion ce fils de chien.

    Les rats de ce site qui prennent comme exemple le rat Tlass, c’est juste un enfants gâté qui, après avoir profité, des largesses du système, trahi son maître pour se coucher et baisser son froc devant les atlantistes et les wahhabites….donc un cafard insignifiant.

    Je préfère mille fois écouter un Ariel Sharon que ce type de chiens vendus

    • L'étrangère dit :

      ÉCOUTER CECI… PAR EXEMPLE ???

      LE DISCOURS QUI A TUÉ ARIEL SHARON :[traduction de la vidéo]
      L’idée que nous pourrions maintenir sous occupation… oui, sous occupation… probablement que vous n’aimerez pas entendre ce mot… il n’empêche qu’en réalité, il s’agit d’une occupation !!! Maintenir trois millions et demi de palestiniens sous occupation… est à mes yeux une très mauvaise chose que nous ne pouvons prolonger pour l’éternité ! Vous voulez rester éternellement à Jénine ? à Naplous ? à Ramallah ? à Bethléem ? Éternellement ??? Je ne pense pas que cela soit possible !
      ET CE FUT LE DERNIER DISCOURS DE SHARON!!!

      http://www.youtube.com/watch?v=3aB0iUD3LlM
      الكلمة التي قتلت شارون

      • L'étrangère dit :

        PS : Regardez quand même la vidéo et plus particulièrement la tête de NETANYAHOU… elle en dit long… elle aussi !

  11. BWANE dit :

    La presse démocratique dit la vérité sur les événements en Syrie, la preuve :
    http://www.alterinfo.net/Syrie-le-plus-important-journal-autrichien-joue-avec-Photoshop_a79611.html

  12. Francois dit :

    Je n’arrive plus á me connecter sur Sana. Ont-ils encore des attaques via internet?

  13. vanda dit :

    Je n’ approuve pas cet article: Jaulmes n’ a pas tort de comparer les vendéens ( l’ appelation  » chouan » est impropre » ( effectivement les vendéens « s’ accoquinèrent » lors de leur périgrination de Cholet vers Granville avec un certain Jean Chouan petit chef de bande local qui comettait plus du brigandage qu’ autre chose) qui étaient des contre- révolutionnaires! Ils correspondent bien à ce que thierry Meyssan appellent des contras. Bachar el assad n’ est peut etre pas un révolutionnaire mais tout comme la révolution française il se trouve confronté à une forte coalition étrangère.L’erreur que vous comettez avec Jaulmes c’ est de prendre les combattants vendéens pour des saints .Certes, ils furent durement réprimés , mais ce sont eux qui mirent le feu aux poudres , pour des motifs dérisoires ( il faut dire que les petites aristos que vous citez les avaient bien » entubés »), et questions atrocités commises ils n’ avaient rien à envier à leurs adversaires . Ayant passé mon adolescence à Bressuire dans les 79 ( le nord du 79 faisait partie de la « vendée militairte » qui correspondait grosso modo au bocage vendéen) et ce de 1958 à 1964 je peux vous dire que cet endroit m’ a laissé un souvenir d’ extrème sectarisme ou ceux qui n’ allaient pas à la messe le dimanche était montré du doigt.Ceci dit j’ éspère bien que la Syrie de Bachar el Assad ,tout comme la révolution française, saura résister à la coalition à laquelle elle est confrontée et ce au non de la souveraineté des peuples et des états!

    • Louis Denghien dit :

      Il y a eu dans les guerres de Vendée, des cruautés, des massacres et de l’intolérance dans les deux camps. Mais ce n’est pas le problème en ce qui concerne Jaulmes : celui-ci essaie de vendre à un public de droite, plus ou moins catholique, une image rassurante pour lui – et donc fausse – de l’ASL. Dans une large part du lectorat du Figaro, la révolte de l’Ouest contre les Jacobins était légitimée par l’exécution du roi, les persécutions religieuses, la conscription. C’est donc une opération de propagande ciblée à laquelle se livre ce journaliste, et que nous nous permettons de dénoncer.

      L.D. & Infosyrie

  14. [...] Syrie : Réinformation Enfumage : quand le M. Figaro d’Alep déguise les ASL en chouans [...]

  15. [...] — 10h30 DAMAS (via InfoSyrie.com) — Adrien Jaulmes, envoyé spécial (spécieux) du Figaro à Alep et véritable « compagnon de [...]

  16. Stephan dit :

    Pour que le figaro , jadis plus modéré lors des émeutes islamistes, joue à fond la carte des Al Quaida pro-otan, on peut se demander si ce journal n’est pas financé par le Qatar pour diffuser la propagande.
    L’argent du pétrole doit couler à flot pour voir autant de journaux se réjouir de la destruction d’un pays, des meurtres , et de la faillite des régimes laïcs.