• Décryptage
  •  

La chaîne d’info continue de Canal+, I-Télé avait annoncé pour sa « Grande Edition » de 22 heures 30 du mercredi 30 novembre un « document exceptionnel ». Il s’agissait d’un reportage exclusif – d’une durée de 10 minutes – tourné ces jours-ci par une équipe de journalistes de la chaîne, entrée « clandestinement » en Syrie depuis le Liban. Le fait que cette escapade nous ait été annoncée comme un voyage au coeur de la « résistance » syrienne au régime répressif de Bachar al-Assad ne nous [...]



I-Télé nous offre 20 minutes « exceptionnelles » de désinformation et de bonne conscience sur Homs

Par Louis Denghien,



Marc de Chalvron (à gauche) : traiter la situation syrienne comme un sitcom d'AB Productions

Marc de Chalvron (à gauche) : traiter la situation syrienne comme un sitcom d'AB Productions

La chaîne d’info continue de Canal+, I-Télé avait annoncé pour sa « Grande Edition » de 22 heures 30 du mercredi 30 novembre un « document exceptionnel ». Il s’agissait d’un reportage exclusif – d’une durée de 10 minutes – tourné ces jours-ci par une équipe de journalistes de la chaîne, entrée « clandestinement » en Syrie depuis le Liban. Le fait que cette escapade nous ait été annoncée comme un voyage au coeur de la « résistance » syrienne au régime répressif de Bachar al-Assad ne nous laissait à vrai dire guère d’illusion sur la teneur et la tonalité du « document exceptionnel »en question.

Et de fait, dans la couverture médiatique française des événements de Syrie, le reportage de Marc de Chalvron et de sa petite équipe n’a certes rien d’« exceptionnel ». Au contraire, il est tout à fait « dans le moule » du politiquement correct. Et, cela va sans dire, de la désinformation et du bourrage de crânes.

Résumons. On suit donc de Chalvron plus ou moins planqué à l’arrière d’une voiture conduite par un « résistant » au visage flouté. Direction al-Qusayr (à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Homs). En route, le chauffeur-combattant fait de la publicité, sans doute un rien mensongère, pour l’illustre ASL, montrant par exemple une sorte de muret endommagé et le présentant comme un check-point de l’armée conquis de haute lutte par ses camarades. On constate surtout, tout au long du voyage l’absence de l’armée ou de la police bachariste, pourtant censée quadriller la région.

Arrivés à al-Qusayr, on nous présente trois ou quatre types avec des effets militaires disparates qui brandissent fièrement un lance-roquette RPG conquis sur l’armée bachariste : des spécimens de l’Armée syrienne libre. Ensuite, c’est une manifestation de l’opposition dans les rues de la ville : 15 000 personnes sur les 50 000 que compte la ville assure de Chalvron. Le plan « aérien » de la caméra ne suggère pourtant pas une telle affluence, on voit un millier de personnes peut-être. Lyrique, de Chalvron explique que ces hommes et ces femmes défilant sous le drapeau vert-blanc-noir de l’opposition ne sont armés que de leur courage. Heureusement, quelques pistoleros de l’ASL sont là pour « protéger » la population d’une éventuelle risposte de l’armée syrienne tout court….

Ensuite, caméras et micros se transportent à Homs, dans le quartier de Bab Amr, un des plus chauds de cette ville assez chaude elle-même : l’occasion de magnifier une fois encore la « résistance » et l’ASL. Les forces de répression bacharistes sont pour le moins discrètes : un ou deux véhicules blindés bleus et immobiles dans le télé-objectif. Et un ou deux bruits d’explosion. Un barbu « officier » de l’ASL explique que les troupes du régime bombardent un quartier à la fois. En tout cas, à Bab Amr, ce n’est pas Stalingrad, même si de Chalvron parle de 120 morts dans le quartier depuis le début de l’insurrection – on suppose que cette estimation lui a été fournie par des observateurs impartiaux. Ce n’est pas non plus Paris sous l’occupation allemande : dans une rue, en plein jour, une groupe de l’ASL a mis en batterie, à un barrage, une mitrailleuse assez lourde.

Du travestissement comme mode de représentation

Et c’est déjà fini. Et une fois de plus, les journalistes français – d’I-Télé en l’occurence – ont menti, par travestissement et omission, par manichéisme et bien-pensance. On a eu droit, une fois encore, à une sorte d' »imagerie d’Epinal » politiquement correcte, disons le mot, une « fiction », dans le sens professionnel médiatique du terme. Vous voulez que nous développions un peu ? Pas de problème !

Le reportage met littéralement et complaisamment en scène une opposition certes armée mais citoyenne, n’ouvrant le feu que sur les forces du Mal, pour protéger une population unanimement dressée contre le régime. Alors que nous recevons de nombreux témoignages, écrits et vidéos, montrant que beaucoup d’habitants de Homs vivent dans la crainte de ces bandes armées qui tirent au hasard, pas seulement sur les soldats – nous vous avons parlé hier (voir notre article « Le rapport de l’ONU sur la Syrie : une mauvaise odeur d’OSDH« , mis en ligne le 30 novembre) du petit Sari Saoud, abattu en pleine rue par un de ces tireurs fous de l’opposition radicale et dont al-Jazeera, renseignée sans doute par les même témoins impartiaux que Marc de Chalvron, a fait une victime du régime, avant que sa mère vienne dénoncer ce détournement de cadavre. Une opposition, des gangs qui multiplient les enlèvements plus ou moins crapuleux, plus ou moins religieux. Car à Homs, et de Chalvron n’en dit mot, les radicaux armés jouent volontiers à la guerre sainte, menaçant notamment les alaouites, dont trois ont été enlevés et tués en juillet dernier, déclenchant des heurts confessionnels sanglants qui ont duré plusieurs jours, avant que l’armée ne rétablisse un calme provisoire.

De cette réalité, des journalistes belges francophones, du quotidien La Libre Belgique et de la RTBF viennent d’ailleurs de témoigner (voir notre article « A Homs, la grande presse belge n’a pas vu la même chose que sa consoeur française« , mis en ligne le 29 novembre). Ils ne cachent rien, eux, du caractère violent, cruel même, de ces soit-disant combattants de la liberté qui mettent la ville, certains quartiers comme Bab Amr en tout cas, en coupe réglée. C’est à croire qu’il existe en France une sorte de « micro-climat » médiatique, voué à la désinformation.

Et si l’armée régulière tire à Homs sur des immeubles, ce n’est pas pour abattre des ménagères et des enfants en train de dîner, mais pour répondre aux tirs de roquettes et aux rafales des ASL et autres islamistes déguisés en FFI démocrates. Aucun système, que ce soit à Washington ou à Paris ou à Damas, ne pourrait abandonner des villes à des bandes armées qui imposent leur loi sanglante et radicale. A Homs, des vidéos montrent les habitants acclamant les convois de l’armée.

Transformer des extrémistes sanguinaires en défenseurs des habitants, faire passer une insurrection de quartier pour le soulèvement général d’une cité d’un million et demi d’habitants, c’est faire oeuvre de propagande beaucoup plus que de journalisme de terrain. Non, décidément, à cet égard, le reportage d’I-Télé n’a vraiment rien d' »exceptionnel » !

Une ignorance et une bonne conscience de « pro »

Il n’y a pas grand chose à dire ou à retenir du « débat » d’une dizaine de minutes qui a suivi la diffusion de ce « reportage« , et associant les deux animateurs d’I-télé, Marc de Chalvron – que nous proposons d’ores et déjà, conjointement avec Sofia Amara, pour un Pulitzer de la désinformation – et l’inévitable opposant exilé, ému, « forcément ému ». Si, retenons quand même la mine et le verbe graves du présentateur Victor Robert, prononçant avec une solennité presque burlesque les mots de « peuple syrien » et de « résistance » comme s’il commentait un documentaire sur l’Occupation allemande.

Derrière cette infatuation, cette pose « concernée », on croit deviner une ignorance crasse des réalités syriennes : les rassemblements de masse pro-Bachar, fort de plusieurs centaines de milliers de syriens ? Connais pas ! Les centaines de policiers, militaires et civils tués depuis cinq ou six mois par les bandes armées ? Les actes de sauvagerie – mutilations, décapitations de soldats tombés entre leurs mains – commis par certains insurgés et attestés par des vidéos insoutenables ? Connais pas ! Le soutien logistique du gouvernement turc ou de la faction libanaise Hariri qui font passer armes et équipements divers aux insurgés, avec la bénédiction et l’appui de la CIA et, parait-il, de la DGSE de Sarkozy ? Connais pas ! Les inquiétudes exprimées à haute voix par les dignitaires religieux chrétiens de Syrie et du Liban face à la montée en puissance des radicaux sunnites ? Connais pas ! La ferme prise de position pro-Bachar du Grand mufti sunnite de Syrie, de fait la plus haute autorité religieuse du pays, et l’assassinat de son fils par des fanatiques armés ? Connais toujours pas ! La similitude effarante, à dix ans de distance, des processus de diffamation médiatique et diplomatique de l’Irak et de la Syrie, avec le même objectif poursuivi par les mêmes manipulateurs ? Pas remarqué ! Les leçons de démocratie donnés à Bachar par les tyranneaux couronnés du Golfe ? Hors sujet !

On ne dira pas assez combien l’ignorance et le conformisme sont devenus les deux mamelles de la pratique journalistique française depuis une bonne vingtaine d’années. Nous avions noté qu’une des vedettes de l’info d’I-Télé, Olivier Galzi, avait récemment fait preuve d’un embryon d’objectivité sur la Syrie. Un moment d’égarement, sans doute : l’ordre moral politique règne à nouveau sur I-Télé.



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Vous pouvez répondre, ou faire un lien depuis votre site.

36 commentaires à “I-Télé nous offre 20 minutes « exceptionnelles » de désinformation et de bonne conscience sur Homs”

  1. Hadi dit :

    Il me semble que dans les manifestations montrer par ce reportage il y a tres peu, ou voir pas du tout de femmes

    • Akyliss dit :

      « Il me semble que dans les manifestations montrer par ce reportage il y a tres peu, ou voir pas du tout de femmes »
      elles sont surement à la maison entrain de fabriquer et de diffuser les vidéos « réelles » sur les assassinats commis par les troupes de Bachar …

      un vrai travail d’équipe quoi !

      • Syrienne Libre dit :

        Tu laisserais ta femme participer a des manifestations ou elle pourrait risquer sa vie?

        Les femmes participent aux manifestations, il y en a moins, c’est sur.
        On voit moins de femmes pour protéger les enfants, on ne va quand meme pas prendre le risque de les mettre en danger et de les rendre orphelins des deux parents…

        Sur cette vidéo à Taftanaz où on peut voir de terribles salafisto sionistes barbus en djellabah appelant au jihad islamique, armés jusqu’au dent revendiquant l’exécution du président dans la violence la plus totale, en attaquant les pauvres militaires innocents…

        http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=CUZd0GAqaXs

        • amoura dit :

          Très bonne vidéo qui montre que les syriens peuvent manifester sans se faire tuer comme vous le prétendez. !!!
          Alors pourquoi il n’y a pas de femme ???

        • Akyliss dit :

          Syrienne libre, mon épouse étant convaincu que c’est la solution pour avoir la démocratie, même moi je ne pourrais pas l’empêcher d’aller manifester si elle était en Syrie, quand elle vivait la bas, elle votait contre le président de l’époque feu Hafez El Assad et pourtant elle est toujours vivante si on suit ta logique elle aurait dû être torturé et tué

          En même temps, en Palestine et ailleurs on voyait bien les femmes manifester et en nombre et malheureusement ils y en a qui se sont fait tuer…
          en Syrie jusqu’ici je n’ai pas vue beaucoup de femme manifester …

          Merci, Un grand merci pour ta vidéo Syrienne libre, elle prouve que l’armée ne bouge pas et ne tire pas sur les personnes qui manifestent, l’armée se tient à l’écart et n’embête pas tes manifestants…

        • Hadi dit :

          perso ma femme n’a pas besoin de mon autorisation pour faire ce qu’elle veut.
          Et si vraiment elle est oprimer et veut absolument plus de liberté elle va aller manifester (commme en Tunisie)
          Mais c’est vrai que selon toi le peuple syrien est un peuple lache et peureux

        • spartacus dit :

          je ne vois pas ce que tu veut dire par là ,dans ton rassemblement je dit bien rassemblement vu le faible nombre de participants il n’y a rien qui vient infirmer ou corroborer les affirmations d’akyliss , soit plus explicite la prochaine fois israélienne tous sauf libre
          ps: a tu déjà participé à des manif ? en France on était 2 millions dans la rue contre la réforme des retraites par exemple ,dans ma ville le cortège faisait plus d’un kilomètre sur 30 mètres env de large et pourtant sur une ville de 200000h nous n’étions pas tous présent ,c’est ça un mouvement de contestation ,un groupe de cent à trois cents personnes c’est un groupe contestataire

        • caius Gracchus dit :

          donc on voit une manifestation rassemblant environs 300 à 500 personnes arborant le drapeaux de l’oppositions, pratiquement pas de femmes. Au loin de s véhicules blindés de la police ou de l’armée surveillant tout celà…vous voulez donc prouver que les manifs sont calmes et que la police est débonnaire? donc tout est parfait en Syrie : la police encadre les manif et veille à la sécurité des manifestant qui peuvent s’opposer en toute tranquillité… ne seriez vous pas en fait un agent pro bachar? (ceci est de l’humour)

  2. Akyliss dit :

    Maintenant c’est la course entre les journaleux, le meilleur sera celui qui fera le reportage le plus loin de la réalité, remplie de mensonge mais dans la ligne si cher aux occidentaux donneurs de leçon : la lutte du bien (en gros L’OTAN) contre le mal (en gros le président syrien )

    allez courage les guignols, plus que 31 jours à tenir et on vous oublieras dans la poubelle de l’histoire

    • BWANE dit :

      « le meilleur sera celui qui fera le reportage le plus loin de la réalité, remplie de mensonge mais dans la ligne si cher aux occidentaux donneurs de leçon », c’est porquoi Akyliss je conseille à ces « témoins à brevet » d’interviewer l’opposant presque surréaliste décrit par cet article du site de Michel Collon :
      http://www.michelcollon.info/Il-faut-qu-un-Europeen-gouverne-en.html

      • Akyliss dit :

        merci pour le lien Bwane, mais je crois que je l’ai déjà lu et réagit sur cet article, il y a déjà quelqu’un qu’il a posté !

        effectivement ce type à les oeillères du bourricot de base qui ne voit et n’entend que ce que l’embrigadement général écrit et diffuse à la télévision des otanais de service.

        ce que j’ai dit dans l’autre commentaire c’est que si Bachar El Assad est pire qu’Hitler alors je voudrais bien savoir ce que Saint Sarkozy, (k)erdogan, nobeldelapaixobama et les autres sont avec tous les crimes qu’ils ont commis contre les Kurdes, les libyens, les afghans, les rwandais, les libanais, les palestiniens ?

  3. Stéphane dit :

    Je sais pas si vous avez aussi visionné le reportage de France 2 mais c’est une copie conforme de celui d i télé. C’est effarant. Le plus jeune téléspectateur peut remarquer les incohérences du commentaire avec les images.

    • Akyliss dit :

      Stéphane je l’ai visionné et il y a plein d’incohérence dans ce que dit la « journaliste » : elle parle de char qu’on ne voit pas dans sa vidéo, elle parle de snipers qui tirent tout azimut mais oh surprise aucune victime à filmer non plus !
      seulement une foule qui se disperse apparemment sans trop paniquer …

      c’est du grand « reportage » digne des plus gros menteurs pseudos journaliste

  4. Assi dit :

    Merci, merci et encore merci pour ce travail de décryptage de l’information concerant un pays meurtri par des bandes armées, des radicaux et des médias hypocrites.

  5. joska dit :

    Nous devrions remercier ces sales personnes pour le cadeau de Noël qu’ils offrent au peuple syrien, mensonges, propagandes de désinformations, assassinats et le sang du peuple aux sionistes, aux européens, aux américains , aux turques et maintenant aux hébraïques de la soit disant « Ligue Arabe » sur l’autel de la politiquement inversion de la vérité! LAISSEZ NOUS TRANQUILLES ET OCCUPEZ VOUS DE L’ECONOMIE EN OCCIDENT QUE VOUS BAFOUEZ MESSIEURS LES DIRIGEANTS ET JOURNALISTES DE PACOTILLES

  6. française qui a compris dit :

    et cela continue ce soir sur france2 avec envoyé spécial

    • Akyliss dit :

      on va y avoir droit de plus en plus puisque le chef suprême de l’audiovisuel français le mal nommé Saint Sarkozy en a donné l’ordre…

      je l’imagine entrain de donner ses ordres : pourrissez le plus possible l’image du président syrien ainsi que son armée, inventez, filmé si il le faut dans les studios de tf1, fr24 et les autres tous les mensonges que vous pouvez et diffusez au maximum de vos capacités !

      je ne veux pas que Bachar El Assad ait plus de supporter civils que moi, j’aurais trop la honte après, je passerais pour un guignol !

      • joska dit :

        C’EST DÉJÀ FAIT, CAR BEAUCOUP DE MES AMIS SE SONT RALLIER A LA CAUSE SYRIENNE ET ONT DÉSAVOUÉ LE SAINT SARKO ET L’AUTRE CHAUVE EX CONDAMNE, JE CITE: SIEUR JUPPE L’hOMME PAR QUI TOUT A COMMENCE EN CROYANT LES ALLÉGATIONS DU SIONISTE BHL, IL ME RAPPELLE CES GENS QUI DÉNONÇAIENT DES INNOCENTS PENDANT L’OCCUPATION NAZZI, ET ON PARLE HAUT ET FORT D’UN SOIT DISANT DICTATEUR QUI ASSASSINE SON PEUPLE? DE QUI SE MOQUE-T-ON? VIVEMENT LES PROCHAINES ELECTIONS POUR VOIR LEUR CHUTE ET SURTOUT LES COMPTES QU’ILS AURONT A RENDRE POUR CRIME CONTRE L’HUMANITÉ (TUNISIE, EGYPTE, IRAK, ET MAINTENANT L’IMPÉRIALE SYRIE)

      • NO PASARAN dit :

        Une pseudo liberte de presse comme ca, merci mais non merci…

  7. BWANE dit :

    On trouvera la traduction (qui ne m’est pas due) de l’article d’Al-Akhbar « Les journalistes étrangers, après leur visite en Syrie. Par Sabah Ayoub », dont le lien fut posté par notre ami Mohamed sur la page commentaires de l’article d’Infosyrie dont le lien suit :
    http://www.infosyrie.fr/decryptage/un-niveau-de-violence-%C2%AB-afghan-%C2%BB-ou-%C2%AB-irakien-%C2%BB/

  8. Cécilia dit :

    Ghalyoun ya asghar ghalyoun,

    Il se voit déjà président de la Syrie.
    Il annonce donc son programme :

    – couper les relations avec l’Iran.
    – couper les liens avec Hezbollah.
    – pas de guerre avec Israël.

    C’est son programme démocratiquement « électoral » pour la Syrie et les Syriens.

    Neuf mois, et ce rêveur croit encore que la Syrie deviendra sarkoziste.
    Ghalyoun, tout comme son maitre, veut jouer dans la cour des grands.

    Ces fou tout ça !
    Des jeunes qui refusent de grandir !

  9. Cécilia dit :

    Et les médias, compris News Sky, nous disent que le bureau de renseignement attaqué se trouve à Rastan près de Damas !

    Connaissez-vous cette ville proche de Damas de ce nom ?

    Une pure fille de Damas, la seule Rastan que je connais se trouve à des centaines de kilomètres de Damas, vers le nord ouest.

    http://news.sky.com/home/world-news/article/16111550

  10. Cécilia dit :

    L’ambassadeur russe au Liban réaffirme à son homologue, l’ambassadeur syrien à Beyrouth, la position russe stable en vers la Syrie.

    Et en réponse sur une question de l’envoie du port-avion russe, il le confirme sur donner plus de détails.

    Il est à signaler qu’il exprime bien en arabe avec un joli accent.

    http://www.youtube.com/watch?v=WO5aphWYVoM

  11. Cécilia dit :

    Je vous offre ces quelques photos des enfants syriens qui savent aimer leur patrie.
    Ils sont plus que magnifiques :

    Vive la Syrie!
    Vive Bachar !

    http://www.youtube.com/watch?v=GUTM3bBOi0Y&feature=endscreen&NR=1

  12. shezar dit :

    Bonjour à tous,

    Je reviens de Syrie d’ou j’ai repassé 2 semaines,la situation n’a comme d’habitude rien avoir avec celle décrite par nos 2 fameux journalistes ,pour cause : ils sont rentrés clandestinement voir ce qu’ils avaient envie de voir et non donner une vision neutre de la situation en Syrie,ce que j’ai pu constater en revanche par rapport à mon séjour en été,c’est que beaucoup de familles que j’ai rencontrées se sont à présent armées ( chose inimaginable il y’a tout jute un an ) on trouve à présent chez certaines familles des pistolets ou encore des bomb-action rentrés via le Liban surtout,Homs est à vrai dire impénétrable,une proche m’a envoyé de là bas une photo ( assez drole d’ailleurs )d’un caid salafiste qui s’est fait attrapé et roulé à tabac après avoir lui et ses compagnons armés bloqués un quartier en en faisant temporairement un émirat…inutile de dire qu’il a vraiment pas la tete du démocrate,on aurait plutot dit un moudjahid

    L’éléctricité se coupe 1 à 2 heures par jour,pas un jour sans soldats tombés,4 jours de la filée ou je me trouvais en ville,on voyait les commercants baisser leurs rideaux au passage des cortèges des soldats morts,on peut constater également un ras le bol du climat chez ceux que j’ai pu rencontrés,tous les vivres sont disponibles mais les produits superflus de moins en moins sauf au double du prix via le Liban,beaucoup de marques syriennes ayant notamment leurs usines basées à Homs deviennent de plus en plus difficile à obtenir mais loin est la crise humanitaire dont certains médias nous ont parlés,jusqu’a présent l’essentiel est disponible en quantité….

    L’armée et la police ne sont pas plus répandus que cet été et l’aéroport pareil…..les gens vivent de plus en plus dans la peur sauf à Damas et Alep ou on ne soupconnerait meme pas l’existence de manifestations,la seule chose que j’ai pu constaté c’est qu’évidemment il y’a pas beaucoup de touristes.

    Le regime semble toujours avoir autant de supporters que cet été,j’ai pu me rendre une fois à Alep,c’était un samedi,il y’avait une grosse foule de supporters qui se comptaient réellement en dizaine de milliers,un slogan m’a fait sourire  » chabi7a lil abad la 3younak ya Assad  » ou en francais  » chabiha pour toujours,rien que pour tes yeux Assad  »

    J’ai pu discuter avec des jeunes qui me disaient  » on est prets à supporter tout,on est pret à s’alimenter de terre s’il le faut et combattre qui que ce soit,on pourra tout affronter SAUF que ca dégénere en guerre civile….. » et en effet le mot guerre civile est devenue une phobie et une phrase que l’on entend beaucoup, dans certaines villes des gens commencent à acheter uniquement chez les commercants de leur confession,ca m’a à vrai dire choqué….mais de là à dire que le régime faiblit ou ne maitrise plus la situation c’est autre chose…jusqu’a maintenant la plupart que j’ai vus et qui ne se limite à mon cercle familiale ou connaissances disent que c’est une tempete qui passera et que le pays en sortira renforcé, en revanche mon avis à moi c’est que meme si ( et je l’espere ) la Syrie retrouvait sa stabilité,je ne penses pas qu’un jour les choses seront comme avant,un fossé s’est quand meme creusé,en Syrie la confiance et l’amour se donnaient,à présent ils semblent devoir se mériter et se gagner,les gens ont tendance à se méfier de tout et n’importe quoi,il suffit de voir une voiture immatriculée à hama ou homs pour que le chauffeur ralentisse et attende qu’elle passe devant,je me suis moi meme un soir ou je rentrais tard fait arreté par une patrouille,inutile de vous dire que j’ai eu peur de m’arreter de crainte que ce soit une fausse patrouille et de ne pas m’arreter de crainte que ce soit une vraie patrouille qui me prendrait pour un délinquant….

    Inutile de préciser que le CNS est une blague aux yeux de la majorité des syriens,la plupart ne connaissaient meme pas ghalioune ou sa clique avant leur médiatisation et que les figures d’opposants internes semblent bénéficier en tous cas de plus d’estime car apparemment prets au dialogue mais hélas non considérés par la ligue arabe ou l’occident car pas à leur guise….

    Pour l’avenir,je crois que personne ne peut se prononcer……

  13. Cécilia dit :

    Arabie Saoudite

    Conduire nuit à la virginité de la femme !

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=20&frid=20&eid=40006

  14. Hadi dit :

    Reportage du lundi 5 decembre sur canal plus à 22 h 30 de Paul Moreira
    Je n’ai vu que la seconde partie.
    Ce que l’on voit et que le journaliste voit : en fait pas grand chose
    Oui il y a des manifestations anti regime, mais a aucun moment il y a l’armée qui tir sur les manifestations et lorsque l’armée est censer intervenir ils font partir le journaliste (il demande même à rester pour voir l’armée, mais pas possible)
    Deux autres grands moments :
    – un blessé : il a recu une balle en pleine poitrine, mais continu a marcher normalement, et par miracle la balle a traverser pour resortir par l’épaule (???? quand tu vois les images et l’angle d’entrer de la balle il est impossible de croire que la balle peut resortir par l’épaule) sauf qu’il n’a pas de blessure, ou de « trou » de sortie de la balle par l’épaule.
    – les gars (pas mal barbus quand même de l’armée libre) decident d’aller tirer sur les soldats (comme ca pour le fun, alors qu’ils n’arretent pas de dire qu’ils ne veulent pas ceder a la violence). Donc ils tirent sur l’armée et au grand malheur le journaliste s’etonne que l’armée riposte.
    Au bout d’un moment les gugusses decide de partir car l’armée va tirer avec les chars (pas possible de verifier)

  15. boncourage dit :

    Bonjour InfoSyrie

    Merci d’exister !

    Vous devez bien intégrer que votre rôle est fondamental.
    Les USA et leurs toutous seront pieds et poings liés si leur population ne les soutiennent pas.
    Ce n’est pas pour rien que de tels moyens de désinformations sont engagés de la part de ces pays.

    Or, il faut aussi bien comprendre que la population de ces pays ne sont pas de mauvaises personnes.
    Elles sont « simplement » abusées, comme vous le savez.

    De même que pour la Libye, on veut faire passer la Syrie pour un pays arriéré, où les conditions de vie de la population seraient limites insoutenables, et où les manifestants seraient par millions dans les rues, défilant pacifiquement contre le régime en place.
    Les seuls qui défilent pacifiquement sont ceux qui soutiennent la Syrie, pas les autres qui sont tous pro-frères musulmans, pro-Israel et pro-américain.

    Il est évident que ni en Libye, ni en Syrie, n’existait ni n’existe de régime démocratique… mais lorsqu’on voit ce qu’on appelle démocratie en France, et pire aux Etats-Unis, cela ne laisse pas rêveur.
    L’important c’est de ne pas laisser le peuple Syrien en pâture aux multinationales et banques étrangères; et préserver l’axe des pays non alignés qui sont de plus en plus nombreux !

    Peuple Syrien ! Vous êtes notre dernier rempart contre ce système politique et financier qui vise à asservir les peuples. Notre dernier rempart à la domination des USA. Si vous tombez, ce sera la troisième guerre mondiale, car la Russie, l’Inde et la Chine ne peuvent pas se permettre de laisser faire.
    Et ma foi, étant donné que le système de gouvernance mondiale mis en place par les USA perd du terrain chaque jour, au fur et à mesure que la population du monde entier s’instruit et ouvre les yeux, ils n’ont d’autre solution que le clash armé pour se maintenir.
    En résumé : la guerre totale, c’est ce qu’ils veulent !

    Tenez bon Syriens ! Le monde a les yeux braqués sur vous.

    Il est primordial de répandre vos articles partout.
    Vous devez vous inscrire et ouvrir des comptes internet ou blogs sur les sites suivants et y diffuser tout vos articles :
    http://www.agoravox.fr/
    http://www.mondialisation.ca/
    http://www.mediapart.fr/
    http://www.michelcollon.info/
    http://www.bakchich.info/
    http://www.pambazuka.org/fr/
    voire même ouvrez un blog sur le site de Lemonde.fr

    Peuple Syrien ! Vous qui parlez français, espagnol, anglais, portugais, russe, chinois, vous devez faire des vidéos, écrire des articles, les poster sur Youtube (et assimilé) en masse et sur tout vrais sites d’informations non alignés. Pour faire contre-poids à la propagande hallucinante organisée en Occident. C’est vital pour le monde entier.

    Faites vite.
    Nous vous en remercions.

    Signé :
    Un français qui aime sa France. La France comme tête de lance d’un contre pouvoir à l’impérialisme britannique et américain. La France comme modèle social qui vise à l’émancipation des peuples. La France purificatrice de la Révolution.
    J’espère que cette France là va se réveiller.

Commenter shezar