• Décryptage
  •  

L'AFP continue sa propagande anti-syrienne, qui se double d'une propagande anti-plan de paix : ce mardi 15 mai elle relaie gravement les "doutes" des monarchies du Conseil de Coopération du Golfe quant aux chances de succès du plan Annan. On peut certes avoir des doutes quant à la fiabilité de ce texte, mais surtout à cause de la violence et du jusqu'au-boutisme des groupes rebelles financés et armés, précisément, par l'Arabie séoudite et le Qatar ! Agence Fausse Presse Et puis, dire [...]



La « touche » AFP : hypocrisie & désinformation

Par Louis Denghien,



Le prince Saoud al-Fayçal, chef de la diplomatie séoudienne, dont l'AFP fait un humaniste angoissé par l'échec du plan de paix en Syrie

L’AFP continue sa propagande anti-syrienne, qui se double d’une propagande anti-plan de paix : ce mardi 15 mai elle relaie gravement les « doutes » des monarchies du Conseil de Coopération du Golfe quant aux chances de succès du plan Annan. On peut certes avoir des doutes quant à la fiabilité de ce texte, mais surtout à cause de la violence et du jusqu’au-boutisme des groupes rebelles financés et armés, précisément, par l’Arabie séoudite et le Qatar !

Agence Fausse Presse

Et puis, dire que ces pétro-monarques islamistes « commencent à douter sérieusement » des chances de succès de la mission de Kofi Annan, ce n’est tout simplement pas sérieux : le roi séoudien et l’émir qatari, et toute leur diplomatie, n’ont jamais fait mystère de leur volonté de parvenir à un renversement du régime syrien. Ce n’est même pas donc qu’ils « doutent » du plan de l’ONU et de la Ligue arabe, c’est qu’ils n’en veulent pas ! Mais présenter les choses comme le fait l’AFP tend à suggérer que ces monarques wahhabites, obscurantistes en dépit de leurs pétro-dollars, auxiliaires régionaux des Américains, autocrates absolus, soutiens des groupes armés les plus fanatiques, étaient des hommes de bonne volonté dont la patience a été lassée la violence du régime de Bachar : c’est une façon pour le moins biaisée et fausse de présenter les choses, mais c’est le « faire » habituel de l’AFP et de la plupart des médias français sur le sujet syrien.

Toujours au chapitre « tartufferie AFP« , l’agence s’efforce de contrebattre les accusations russes sur la responsabilité d’al-Qaïda dans les sanglants attentas de Damas. Elle convoque à cette fin le « spécialiste » de service, Mathieu Guidière, qui nous explique qu’al-Qaïda « n’est pas en Syrie » mais qu’ »il existe aujourd’hui quelques groupuscules de djihadistes qui optent pour son mode d’action« . Les 55 morts et les centaines de Damas apprécieront la nuance.

Autre « spécialiste » déniché par l »AFP, Salman Shaik croit justement voir dans le dernier double attentat de Damas un « degré de sophistication » qui indique que le groupuscule – le « Front al-Nosra » – qui l’a perpétré a été aidé par « des forces professionnelles« , c’est-à-dire, selon Shaïk et donc l’AFP, les services de sécurité syriens ! Dont on suppose qu’ils sont aussi responsables des attentats de même type qui ensanglantent l’Irak depuis dix ans, et aussi, au diable l’avarice, qu’ils ont créé les groupes armés qui sévissent en Syrie depuis un an. Au fait, signalons que le brillant analyste Salman Shaïk dirige un « centre Brookings« … installé à Doha, capitale du Qatar : à l’AFP on a les « spécialistes » qu’on peut et qu’on veut !

Restons sur le front diplomatique en signalant très vite un 15e train de sanctions européennes visant trois personnalités et eux sociétés syriennes supplémentaires, dont les avoirs étrangers sont gelés. Et surtout relayons les dernières accusations russes, selon lesquelles le Kosovo servirait bientôt de base d’entraînement aux bandes armées syriennes. En pointant du doigt un État maffieux et islamisant, détaché par l’OTAN de l’État souverain de Serbie et qui sert déjà de base géante aux Américains dans les Balkans, l’ambassadeur russe aux Nations-Unies Vitaly Tchourkine ne fait que rappeler à nouveau que l’opposition radicale syrienne, armée ou politique, est entièrement dans les mains de l’étranger.

À propos d’opposition syrienne, la Ligue arabe a annoncé lundi soir qu’une réunion des opposants à Bachar al-Assad, prévue sous l’égide de la Ligue pour mercredi et jeudi au Caire, a été reportée sine die : on espère avoir bientôt d’intéressants développements sur les raisons de ce « contre-temps ».



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

31 commentaires à “La « touche » AFP : hypocrisie & désinformation”

  1. Transposons le problème à 200 km au sud-ouest de Damas, en Israël :

    AFP informe :

    Les attentats suicides en Israël, sont téléguidés par les services Mossad, Shin Beit, Tsahal, etc…, puisque Israël en tire avantages et arguments pour sévir encore plus durement contre les palestiniens et bombarder Gaza, détruire le Liban et déchiqueter la Cisjordanie.

    Les Ouaouahhabites (et le Catarrhiens) pensent qu’Israël leur garantira, comme les Etats Unis, la pérennité de leur mainmise sur les pays du Golfe

  2. Mohamed Ouadi dit :

    Quel pourcentage de réussite nous donne cette « Agence Fausse Presse » pour la réussite du plan Annan ? Hamad le qatari, avant que ne sèche l’encre d’écriture de la résolution onusienne, n’avait-il pas prédit moins de 3 % de chance à ce plan ?

  3. Mohamed Ouadi dit :

    Commandos syriens au Kosovo: Pristina dément
    NEW YORK (Nations unies), 15 mai – RIA Novosti

    Tout en admettant entretenir des contacts avec l’opposition syrienne, le Kosovo dément les affirmations selon lesquelles des commandos syriens seraient entraînés sur son sol.
    A la question de savoir si la république autoproclamée du Kosovo (ancienne province serbe, ndlr) entraînait des commandos pour la Syrie, le « chef de la diplomatie » kosovare Enver Hoxhaj a répondu: « Pas du tout ».
    Le représentant permanent de la Russie auprès de l’Onu Vitali Tchourkine a mis en garde lundi contre la transformation du Kosovo en « camp d’entraînement » pour commandos. Plus tôt dans la journée de lundi, le ministère russe des Affaires étrangères avait fait une déclaration similaire.
    « Nous avons été les premiers à soutenir, l’année dernière, l’opposition en Libye et dans d’autres pays arabes, car nous avons lutté pour les mêmes valeurs et aspirations », a déclaré lundi soir M.Hoxhaj à l’issue d’une réunion du Conseil de sécurité de l’Onu.
    « Nous avons la même approche de la situation en Syrie. Nous avons entretenu des contacts diplomatiques (avec l’opposition, ndlr) et nous les soutenons », a-t-il poursuivi.
    http://fr.rian.ru/world/20120515/194705883.html

  4. Rensk dit :

    Les « experts » n’ont pas du recevoir les infos US…

    - Le plus haut gradé de l’armée américaine, le général Martin Dempsey, »Il y a des informations selon lesquelles al-Qaida est impliqué et qu’ils cherchent à soutenir l’opposition. Je veux dire qu’il y a plusieurs intervenants et que chacun essaye de jouer sa partition propre pour renforcer sa position »

    - Leon Panetta a attribué les attentats du 9mai 2012 à Damas ayant fait 50 morts aux éléments d’ AlQaida soutenant les renégats sunnites

    «Des attaques comme celles-ci, qui tuent et blessent aveuglément des civils, sont répréhensibles et ne peuvent être justifiées», a estimé le porte-parole de la Maison blanche, Jay Carney. «Elles nous rappellent l’urgence qu’il y a de trouver une solution politique avant qu’il ne soit trop tard.»«Nous pensons le type d’attentats auquel nous avons assisté à Damas soit représentatif de l’opposition. Il est clair que des éléments extrémistes sont à l’œuvre en Syrie, comme nous l’avons toujours dit, et qu’ils cherchent à tirer profit du chaos dans ce pays », a dit Jay Carney à bord d’Air Force One, l’avion présidentiel.
    Selon Panetta, des membres d’AlQaida ont commencé à se réfugier en Syrie, profitant du chao régnant dans le pays.Panetta et le chef d’état-major interarmées, le général Dempsey ont en outre exclu une intervention militaire en Syrie, à l’issue d’un entretien avec le chef d’état major Nejdat Ozal à Washington.

  5. Djazaïri. dit :

    « l’échec probable » du plan Annan. Wallah, Mr JUPPE c’est comme Mme Soleil, il sait lire l’avenir.
    Ayayaye, heureusement qu’il rentre à Bordeaux s’occuper du ramassage des crottes de chiens sur les trotoires de la ville dont il est le maire.

  6. RoyL dit :

    > En pointant du doigt un État maffieux et islamisant, détaché
    > par l’OTAN de l’État souverain de Serbie et qui sert déjà de
    > base géante aux Américains dans les Balkans, l’ambassadeur
    > russe aux Nations-Unies Vitaly Tchourkine ne fait que rappeler
    > à nouveau que l’opposition radicale syrienne, armée ou
    > politique, est entièrement dans les mains de l’étranger.

    Le Kosovo est clé dans le transit dans le trafique d’héroïne; en
    considérant que l’administration de Poutine a décidé (et l’on
    peur lui croire bien) que la Russie doit TRANCHER avec ce fléau;
    que la Russie ne reconnait pas le Kosovo; il reste à voir ce que
    ces maffieux, visiblement attirés pour les genres
    machisme-culturisme-pédé, peuvent *faire* (en excluant d’entrer
    dans les détails anatomiques). Personne avec un minimum de
    cerveau ne peut plus, désormais, se leurrer de réussir à nuire à
    la Syrie, qui a réussi à résister jusqu’à présent, dans un sens
    et fin qui pourraient changer quelque chose — n’importe quoi
    d’important — qui ne plaise pas aux syriens.

    C’est une très grave, même fatale erreur celle de inciser,
    presser, faire saigner, sucer, essayer de *extraire* quoi que se
    soit, et ainsi de ensuite l’endroit d’une morsure de serpent
    (venimeux), contrairement aux recommandations d’une vieille école
    fausse; ainsi que de se débattre, agiter, courir en espérant
    d’atteindre du secours plus vite; pratiquer des tourniquets, etc.
    impérialistes du monde uni-polaire, des monarchies et de l’OTAN,
    qui pensaient d’attaquer la Syrie, et qui se retrouvent de plus
    en plus impuissants, frustrés et paniqués depuis, ont fait, et
    font toujours, de pire en pire — BIEN!!!

    • RoyL dit :

      Perdu un ligne (copy-paste depuis Mutt):

      [... p]ratiquer des tourniquets, etc.

      Eh bien, c’est précisément ce que, par analogie, les
      impérialistes du monde uni-polaire, des monarchies et de l’OTAN,
      qui pensaient d’attaquer la Syrie, et qui se retrouvent de plus
      en plus impuissants, frustrés et paniqués depuis, ont fait, et
      font toujours, de pire en pire — BIEN!!!

      ***

      + raté l’endroit de la correction aussi 8-)

  7. RoyL dit :

    Perdu un ligne (copy-paste depuis Mutt):

    [... p]ratiquer des tourniquets, etc.

    Eh bien, c’est précisément ce que, par analogie, les
    impérialistes du monde uni-polaire, des monarchies et de l’OTAN,
    qui pensaient d’attaquer la Syrie, et qui se retrouvent de plus
    en plus impuissants, frustrés et paniqués depuis, ont fait, et
    font toujours, de pire en pire — BIEN!!!

  8. Tarico dit :

    mettre un peu la pression sur le Qatar et l’Arabie ?

    - les confronter à leurs contradiction à Bahrein en finançant la révolution non violente des chiites.
    - Qu’un des groupes armés par ces monarchies s’avise de commettre une action violente sur le territoire russe, et la Russie serait en droit de geler, ou même confisquer des avoirs financiers qataris, ou encore torpiller un de ces bateaux remplis d’armes et d’explosifs en partance du Golfe pour le Liban.
    Quand à la Turquie, un petit coup de pression du côté kurde, façon Hafez, remettrait les pendules à l’heure.

    En Syrie même, si certains territoires ou quartiers sont aux mains des insurgés, pourquoi ne pas les déclarer « zone interdite » : toute personne dans cette zone est un belligérant et traité comme tel. Ainsi, il leur sera plus difficile de se cacher derrière la population.

    Je reconnais à Bachar un certain génie politique qui lui fait refuser de telles ripostes.

    Mais la pression doit changer de camp.

    • betehem dit :

      Ah, j’aimerais tant qu’on « gèle » les avoirs des qataris. Et tant pis pour le foot. Après tout, le foot c’est un sport sympa, pas une arme de pouvoir.

      • Tarico dit :

        Ça ne me pose aucun problème que le Qatar achète le PSG, le Louvre ou les Châteaux de la Loire si on est assez con pour leur les vendre.
        Mais qu’il financent des groupes terroristes pour déstabiliser et finalement dominer le monde arabe de leur idéologie sinistre, on peut pas laisser faire.
        Leur ivresse de pouvoir va leur faire commettre une erreur car il y a quand même une ligne rouge. Qu’il la transgresse et leur rêve de puissance pourrait se changer en cauchemar.

      • … »gèle » les avoirs des catarrhis ?

        Si on le veut vraiment, ce n’est pas difficile :

        Les profiteurs accapareurs des « richesses » de cet Hainirat, ne sont pas nombreux : une poignée de véritables sangsues :

        L’Emir, sa femme, son frère et quelques autres.

      • lafleuriel dit :

        Le foot c’est aussi une vraie arme de pouvoir et c’est pour cela que le Qatar s’y intéresse.Le Qatar n’a pas b esoin de l’argent que le ffot rapporte mais de se rapporcher des « footeurs »" y compris dans les couches des populations qui croient à ce sport « démocratique mon oeil » ..

  9. lafleuriel dit :

    Voir tous ces médias reprendre sans sourciller les déclarations des « réserves » sur le devenir du plan Annan, vraiment on peut hurler de rie ou plutôt voir très rouge. je ne crois pas qu’il n’y a que sur ce site que l’on sait et qu’il est dit que l’échec du plan Annan est le plan initié et initial de ces monarques du Golfe, enfin par leur plan, je ne crois pas qu’ils aient l’intelligence, l’agilité d’esprit et la créativité que l’on peut reconnaître aux stratèges des grandes puissances qui mènent le monde;.Ils ne sont que leurs banquiers, leurs s consommateurs obligés et à l’occasion et des relais aux ordres ! Certes ils espèrent ainsi sauvegarder leurs intérêts.Après tout ils ont des obligations envers nous les ex coloniaux qui leur avons découpé ces petits royaumes autrefois perliers en petits territoires successifs. En plus d’en faire nos obligés et de se déclarer les « généreux gardiens et protecteurs  » de leurs pouvoirs locaux, Nous espérions en outre que ces roitelets se boufferaient le nez les uns les autres et que nous pourrions en plus les manipuler plus facilement.Maintenant ils se croient les égaux des mafias financières qui nous gouvernent parce qu’ils nous tiennent par leurs gaz et pétrole et les pétrodollars qui vont avec et ont acheté notre respect..grave erreur en ce qui concernent les peuples qui gardent leur capacité de décodage si ils ont trouvé des relais dans nos médias « libres et indépendants(sic).

    • betehem dit :

      Le dollar est en train de se faire contrer sa suprématie honteuse. Voyez sur mondialisation.ca. De plus en plus de pays s’en libèrent. Enfin.
      Et beaucoup de pays ont peur de la chute du dollar qui ne correspond plus à rien, avec sa planche à billet en surchauffe.
      La crise en Europe n’est-elle pas un cadeau direct des USA et de leur manière de créér une monnaie factice ? L’Europe s’en souviendra.
      L’URSS, la Chine, et beaucoup d’autres pays ont déjà trouvé des parades.
      Pour mémoire, la Lybie avait sa monnaie indexée sur l’étalon or. Elle. Ca a gêné certains. Bien entendu, tous ses avoirs ont été gelés, comme si tous les avoirs du pays étaient des avoirs privés de Kadhafi. Et tant pis pour la population. Le FMI est là, qui va endetter le pays pour dix générations. Alors que le pays prêtait à l’Europe et à l’Afrique.

    • Tarico dit :

      Pour impliquer la France en Libye, Les EAU ont pris des options sur 50 avions Rafale, le Qatar et l’Arabie sur des frégates DNS, tout en souhaitant voir ce matériel impliqué dans un conflit pour en éprouver l’efficacité.
      Juppé est parti au quart de tour.
      Par la suite ces monarchies ont acheté du matériel américain, bien entendu.

      • L'étrangère dit :

        Honni soit qui mal y pense !

        Mathieu Guidère
        Professeur résident à l’École spéciale militaire de Saint-Cyr (France) entre 2003 et 2007, il a été également directeur du Laboratoire d’analyse de l’information stratégique et de veille technologique au CREC Saint-Cyr (ministère de la Défense)[réf. nécessaire]
        Entre 2004 et 2007, il a été chargé de mission à l’École spéciale militaire de Saint-Cyr en qualité de « tuteur académique » du fils de l’Émir du Qatar, à l’époque élève-officier saint-cyrien4.
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Mathieu_Guid%C3%A8re

        Ce qui est sûr est que le jour où la Libye est tombée, il a participé à l’émission « C dans l’air » sur la 5 et a conclu par un « et maintenant au tour de la Syrie » !!! Je revois son expression… inoubliable… je me demande encore pourquoi…c’est un arabophone… même si le Qatar lui paraît plus sympathique, et c’est son droit, il ne peut ignorer ne serait-ce qu’une petite partie de la vérité. C’est terrifiant de ne plus pouvoir faire confiance à toutes ces personnes « respectables » qu’on sollicite en tant qu’experts, stratèges, chroniqueurs… Ce qui est vrai pour la Syrie est nécessairement vrai pour tout le reste !

        • Tarico dit :

          en effet, si l’ignorance et la bêtise sont pardonnable, la duplicité l’est beaucoup moins, s’agissant de tels crimes.

        • Etudiant dit :

          Plus qu’arabophone, il semble être berbère. Khidère…

          • L'étrangère dit :

            Juste pour information :
            Les frontières et inféodations sur bases ethniques ne font pas partie du dictionnaire des syriens libres, et les berbères libres ne sont pas nécessairement les ennemis de la Syrie et de sa vérité…

          • Etudiant dit :

            Ce n’était pas le sens de mon propos, mais une explication à sa connaissance de l’arabe.

        • lafleuriel dit :

          mais c’est parce qu’ils sont « hors confiance » qu’ils sont invités;;parce qu’ils sont politiquement corrects…Hier il y avait une discussion sur l’Otan à « Ce soir ou jamais… » où tout fut dit et bien dit sur l’Otan-CIA.
          Bon on le sait mais c’est bien que ce soit dit y compris dans une émission même tardive (avec en plus notre ami Abed Azrié qui chantait Adonis )!
          Et bon, petit coup dur pour Israël, l’Afrique du sud ne veut plus que les produits venant de Palestine soient vendu sous la provenance  » Israël »….
          ça nous étonnerait tous que la France suive cet exemple !

  10. vilistia dit :

    Les bombardements terroristes de Damas: du ‘Made in USA’

    http://www.wsws.org/francais/News/2012/mai2012/dama-m15.shtml

  11. vilistia dit :

    http://www.wsws.org/francais/News/2012/mai2012/dama-m15.shtml

    WSWS : Nouvelles et analyses : Afrique et Moyen-Orient
    Les bombardements terroristes de Damas: du ‘Made in USA’

  12. mécréante dit :

    Haytham Manna est toujours le meilleur des opposants (à mon avis)
    en arabe sur france 24
    http://www.youtube.com/watch?v=g9SAL7FoFXQ&feature=youtu.be