• Ré-information
  •  

C'est une pièce importante et peut-être décisive que vient de verser au dossier de la tuerie de Houla, le 25 mai, le journaliste Rainer Hermann, correspondant du grand quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung. Dans un premier article Hermann avait émis, sur la base de son enquête, l'hypothèse que les responsables de ce massacre de 108 personnes - dont 49 enfants - étaient des membres de groupes armés sunnites. Le journaliste suisse allemand, à qui des détracteurs ont reproché de ne [...]



Massacre de Houla : un journaliste de la grande presse allemande incrimine les rebelles sunnites

Par Louis Denghien,



C’est une pièce importante et peut-être décisive que vient de verser au dossier de la tuerie de Houla, le 25 mai, le journaliste Rainer Hermann, correspondant du grand quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung. Dans un premier article Hermann avait émis, sur la base de son enquête, l’hypothèse que les responsables de ce massacre de 108 personnes – dont 49 enfants – étaient des membres de groupes armés sunnites. Le journaliste suisse allemand, à qui des détracteurs ont reproché de ne pas s’être rendu sur place, a forgé sa conviction sur la base de témoignages d’habitants de Houla et du village voisin de Taldo, et sur le fait incontournable que les civils tués étaient membres des minorités alaouite et chiite, promises à l’extermination par les plus radicaux des insurgés sunnites qui composent le gros des « bataillons » de l’ASL. Cette conviction, Rainer Hermann vient, en partie pour répondre à ses critiques, de la réaffirmer dans un nouvel article plus étayé de la Frankfurter Allgemeine, et publié le 13 juin. Il ne sera pas facile de mette en doute cette version émise par un journaliste réputé pour sa connaissance des questions turque et arabe, et collaborateur (depuis 1998) d’un quotidien de référence allemand.
Des victimes alaouites, sympathisantes du régime et du Hezbollah
La thèse d’un massacre, puis d’une manipulation, commis par l’ASL, prend de plus en plus de consistance

En marge de ceci, qui n’est pas rien, l’alter-journaliste suisse Silvia Cattori donne sur son site, à partir d’une traduction de l’article de Hermann,  les précisions suivantes : à Taldo (ou Taldou), hameau voisin de Houla, et lieu de l’essentiel des tueries, on connait les identités de 84 victimes (dont les 49 enfants martyrs recensés) : tous appartiennent à deux familles, les al-Saijid et les Abdarrazzaq. Outre ces alaouites, qui ont « aggravé leur cas » aux yeux des tueurs islamistes par le fait qu’ils seraient passés du sunnisme au chiisme (dans sa version alaouite), on compte parmi les victimes des membres de la famille d’Abdalmuti Mashlab, député bachariste de la nouvelle Assemblée.

Silvia Cattori, traduisant l’article de Rainer Hermann, cite le témoignage de l’unique rescapé du massacre de Taldo, un enfant de 11 ans de la famille al-Saijid, Ali. Il a décrit les tueurs comme « tondus » et portant « de longues barbes« . La presse occidentale a aussitôt excipé de ce témoignage pour incriminer les sempiternels chabihas. Sauf que ce « look » – comme nous l’avons tout de suite fait remarquer – est d’avantage celui des radicaux islamistes.

Autre signe évident d’un règlement de comptes à caractère religieux sectaires, aucun habitant sunnite du village n’a été tué ou simplement agressé.

À noter que Rainer Hermann n’avait pas été le seul à mettre en cause la version quasi-officielle de l’affaire, du moins en Occident, et incriminant le régime, ses soldats ou ses milices. Le journaliste russe Marat Musin, de l’agence de presse russe Anna, a publié des témoignages oculaires accusant les rebelles, et récoltés lors de son passage à Houla les 25 et 26 mai. Et le journaliste néerlandais – habitant Damas – Martin Janssen a recueilli des informations allant dans le même sens auprès de religieuses chrétiennes du monastère Jacob de Qara ( ou Qarah, à une centaine de kilomètres au nord de Damas et à une cinquantaine au sud de Homs), refuge de nombreux civils de la région fuyant les troubles. Selon les religieuses, Houla-Taldo a été attaquée le 25 mai par 700 rebelles venus principalement de Rastan (ville située à mi-chemin de Homs et de Hama). Ceux-ci, au terme de violents combats avec des militaires défendant les accès sud de la ville, ont utilisé les cadavres de leurs victimes civiles et militaires pour une mise en scène macabre, qui a impressionné les premiers observateurs de l’ONU arrivés sur place, et quelque peu orienté le premier rapport onusien devant le Conseil de sécurité. Même si Ban Ki-moon, prudent, avait alors estimé que les circonstances du drame n’étaient pas claires, la grosse artillerie médiatique s’est aussitôt déchainée contre le gouvernement syrien.

Bref, les responsabilités de ce drame, présenté en France et ailleurs comme un nouveau « tournant » de la crise syrienne, et une nouvelle preuve du caractère « barbare » – pour parler comme Hollande et Fabius – du régime syrien, oui les responsabilités exactes de cette tuerie de civils désarmées ne sont plus douteuses. On verra si I-Télé ou L’Express se font l’écho de ce nouvel « éclairage »… En fait, c’est tout vu, la tactique, ou la praxis des médias en question consistant à « oublier » un temps des affaires devenues embarrassantes pour eux, quitte à les ressortir bien plus tard, quand la chose ne représente plus un enjeu. Il a fallu un « délai » avant que nos journalistes reconnaissent que les femmes et les enfants du charnier de Timisoara n’avaient pas été tuées par les sbires de Ceaucescu, ou que les bébés koweitiens sous couveuses n’avaient pas été débranchés par les soldats de Saddam Hussein…

Mais l’essentiel est ailleurs : des secteurs de plus en plus larges de l’opinion, occidentale et arabe, prennent conscience des mensonges des manipulateurs de l’ASL et de leurs relais journalistiques. La BBC, notamment, semble avoir évolué sur Houla. Et surtout, la direction russe est pleinement renseignée sur les tenants et aboutissants du drame de Houla. Et à partir de là, toutes les campagnes médiatico-diplomatiques de l’Ouest sont, de ce côté, nulles et non avenues !

 

Ci-dessous le lien vers le site de Silvia Cattori:
http://www.silviacattori.net/article3340.html



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

54 commentaires à “Massacre de Houla : un journaliste de la grande presse allemande incrimine les rebelles sunnites”

  1. Etudiant dit :

    Est-il possible de se convertir à l’alaouisme ? C’est une vraie question. J’avais la notion que cela était impossible vu que le rite est en grande partie réservé à des initiés.

    • sowhat dit :

      question stupide, la communauté alaouite étant la plus ouverte de Syrie. La vraie question : comment devient-on syrien ?
      mais je ne crois pas que cela te concerne

      • Etudiant dit :

        Sowhat, peux-tu simplement répondre à la question sans ergoter inutilement ?!
        Il est évoqué dans l’article que une famille s’était converti à l’alaouisme. Je ne pensais pas que cela était possible et je demandais juste une confirmation, sans arrière pensée. Ce n’est pas parce que cette communauté est ouverte (d’ailleurs généraliser comme tu fais ne veux absolument rien dire mais bon passons…) que l’on peut l’intégrer. Bref, une réponse simple suffirait.

        • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

          Les Alaouites sont dotés, comme tout un chacun, d’un cerveau.
          Leur religion n’est ni plus ni moins honorable et respectable que les nombreuses religions et les divers rites du Moyen-Orient.
          Toutes les religions ont droit à notre respect.
          Si quelqu’un, veut « se convertir » à une autre religion que celle qui est la sienne, je ne vois pas pourquoi ce serait impossible.
          Ce n’est pas un Club, réservé aux riches.
          Ni une coterie réservée aux princes.
          Ni des Francs-maçonneries courues par certains ambitieux.
          (Je ne dis pas que tous les Francs-Maçpons le sont par ambition)
          En Syrie,,il y a la liberté de culte et de conscience.
          Pas en Saudistan et Qataristan.

        • joska dit :

          le petit pose une question simple! est-il possible de se convertir à la religion « allaouite » et toi tu veux le devenir, parce ce que tu crains pour ta vie? Mais bon, sois le bienvenue mais pour l’amour du ciel, comme on dit en français, ferme la et avance avec tes accusations, critiques! Ton cerveau reflète la déconfiture des terroristes qui haïssent tous les vrais syriens arabes mais bon, on ne peut te répondre car ta question relève de l’ironie propagandiste de tes vrais amis, les ennemis du peuple syrien! Et je suis sûr, comme l’est sowhat, tu es une petite gens immonde qui trahit ses propres parents pour pouvoir exister dans le néant absolu! Lâche nous un peu

          • Etudiant dit :

            MAis joska, vu que tu es incapable de répondre clairement à une question pas si compliqué, ne t’inquiète pas. Je te lâche. J’ai pas envie que tu attrape une crampe au cerveau.

      • Cécilia dit :

        « la communauté alaouite étant la plus ouverte de Syrie »

        Exacte sowhat. C’est aussi dans cette communauté où se trouve dans la même famille la fille mariée avec un chrétien, la sœur avec un druze et la troisième avec un sunnite et la quatrième avec un kurde. Je connais personnellement plusieurs cas de ce genre. Bachar ainsi que son frère Maher, tous deux mariés avec des sunnites ne font que confirmer l’exception de cette communauté.
        Je peux dire la même chose concernant les prénoms, ils donnent plus facilement des prénoms étrangers à leurs enfants même dans les village ainsi des prénoms tels Louise, Stéphanie, William, Stéphane, Odette, Rémy, Diane, Maxime … ne sont pas rares.
        Une dernière chose, c’est une communauté instruite parfois très instruite même. Rappelons que la côte syrienne, notamment Tartus, qui fourni le plus d’enseignants vers les départements syriens, notamment vers l’Est, il y a deux semaines, cinq enseignants enlevés à Hassakeh sur 17 ont été assassinés et on ignore tout sur le sort des 12 restants.
        De même, au début de l’année, neuf d’autres ont été assassinés à Deir Ezzor après avoir été enlevés. Tous étaient des alaouites et originaires de la côte, notamment Tartus et Lattaquié.
        Les familles sont en colère car les médias syriens gardent le silence sur ces cas de crimes à caractère confessionnel, le texte en arabe ci-dessous tiré de la page facebook le montre bien.

        http://www.facebook.com/homs.news.network

        Et voici la liste de Hassakeh, originaires de Homs, tous des alaouites avec un chiite :

        1- Abdul-Rahman al-Hassan
        2- Ahmad Dayoub
        3- Mohammad Khadour
        4- Alaa Khadra
        5- Youssef Ibrahim
        شيعت اليوم حمص خمسة من المعلمين ال 17 الذين تم اختطافهم بسبب انتمائهم الطائفي من مدارسهم في الحسكه منطقة الشداده و إعدامهم والشهداء هم :

        عبد الرحمن الحسن
        احمد ديوب
        محمد خضور
        علاء خضرة
        يوسف ابراهيم

        السيد وزير الاعلام : لديكم في وزراة الاعلام جيش من الموظفين أكبر من أي فرقة عسكرية في الجيش السوري , ماذا قدمتم لهذا البلد سوى الإعلام الفاشل الذي يحول أعدل قضية في العالم إلى كذبة غير قابلة للتصديق بالنسبة للأخرين ,؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟؟ أين وزارتكم من خطف هؤلاء المساكين الذين خطفوا وأعدمو بدم بارد؟؟؟؟؟ لماذا يتم التعتيم على هكذا اخبار سواء بشكل مقصود او غير مقصود أو أن الامر هو لا مبالاة وماحدا مدور ؟

        • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

          Je confirme, absolument.
          Les Alaouites sont très ouverts.
          Ils aiment discuter de foi, religion et philosophie, et la liberté de penser y est totale.
          Ils ont surmonté, depuis leurs luttes aux côtés de leurs autres concitoyens syriens d’autres confessions contre les ennemis de la Syrie et du Monde arabe, les antiques cicatrices des persécutioons passées.
          Leur attachement à la Palestine arabe et libre est viscéral.
          Un officier, Ghassan Jedid avait commandé les brigades alaouites en Palestine en 1948, sous le commandement de Faouzi AlQawaqjy, patriote sunnite, commandant en chef de l’Armée de secours (جيش الإنقاذ ـ فوزي القاوقجي

        • joska dit :

          Je peut même dire, que chez des familles allaouites, il y a des enfants qui s’appelle, Joseph, Marie ou Madeleine! c’est plus qu’une religion, c’est une communion qui tolère toutes les religions pas comme les wahabistes ou je ne sais extrémistes mulsumans qui salissent l’islam

      • fatima dit :

        Sowhat, je suis d’accord avec vous. C’est la communauté la plus ouverte , avec les druzzes. Ils ont une culture énorme.
        Les autres religions sont optues ; Mais, il ne faut pas que je généralise. Chez les sunnites et les chrétiens,il y a des gens fanatiques comme il y a des gens ouverts !! Mais en Syrie, les gens de toutes les communautés sont ouvertes des uns aux autres depuis la nuit du temps. Jamais, on a un tel problème .. !!! Le fanatisme est importé chez nous de l’arabie saoudite !! et les occidentaux allume le sectarisme et le communautarisme !! Donc, ce phénomène est tout à fait nouvelle dans notre société.

      • mécréante dit :

        Eh n’empêche que c’était la couse officielle de l’expulsion de notre ambassadrice !?
        je crois que Louis s’était même demandé si on lui payerait le billet retour si les crimes s’avérait être du à l’opposition !!! Ben il semble que la réponse soit non…

    • fatima dit :

      oui, tu peux se convertir .. si tu es musulmans, les alaouites sont pareils : des musulmans, mais il y a un peu de différent avec les sunnites. De plus, il faut que les sunnites accepte la conversion ? C’est comme chez les chrétiens : il y a plusieurs branches : catholique, orthodoxe, melkite, protestants, ..
      Noublions pas que les chiites et les sunnites sont des confrères aussi.
      En résumé : les sunnites, les alaouites, les chiites sont des musulmans.
      Mais des petites différences dans le domaine des certains rites..
      Mais l’igniorance qui dicte le comportement de l’être humain.. C’est vraiment dommage

    • capitolien dit :

      cela arrive , mais ça reste très très rare. La religion alaouite l’interdit au sens strict du terme, mais le fait est que du temps d’El Assad père, certaines tribus bédouines se sont converties, plus par intérêt d’ailleurs que par conviction… Je doute toutefois que ces néo-convertis perpétuent les rites initiatiques des « vrais » alaouites.

      • NO PASARAN dit :

        Exactement, c’est rare. Mais, en effet, ça peut arriver pour des groupes. Quant aux pratiques, c’est comme pour bcp de religions, il y a différents degrés de pratique : les uns n’ont que le nom, les autres pratiques in extenso… avec toute une palette entre…

      • Etudiant dit :

        Merci aussi

    • Luc Bopre dit :

      Tu ne peux pas te convertir à l’alaouisme, car c’est pas une religion, mais une culture du chiisme.

      Cet article témoigne de la pauvreté culturelle de Louis sur le sujet.

      • Luc Bopre dit :

        Tu peux adopter les traditions de l’alaouisme, mais pas te convertir comme un chrétient qui se converti à l,Islam, car c’est pas une religion, mais une «sous-culture» du chiisme.

        • caroline dit :

          ça veut dire quoi « sous culture » ? un nouveau concept culturaliste peut-être ?
          Les Alaouites sont issus d’une secte dissidente de l’islam chiite duodécimain et oui on peut se convertir et devenir Alaouite. Pour vous Louis Bopre je ne parlerais pas de pauvreté culturelle mais de misère intellectuelle caractéristique.

      • Louis Denghien dit :

        Venant d’un expert manifeste en pauvreté culturelle, cet avis me touche beaucoup.

        L.D. & Infosyrie

        • mécréante dit :

          Il est pas suisse allemand ce journaliste !
          Il est allemand tout court !

        • joska dit :

          Bien parlé, Louis, tu devrais avoir honte Luc brope avec tes ballades à deux euros six cens! Qui es-tu pour dire que la religion allaouite n’est pas une religion! Alors tu es juge et partie? Vraiment du n’importe quoi!

      • Cécilia dit :

        Luc Bopre, grand expert des religions comparatives

        A ma modeste connaissance, ni le protestantisme, ni le catholicisme ou l’anglicanisme pour ne pas citer que ces trois, n’est jamais considéré comme « une culture » du christianisme. N’avez-vous jamais entendu parler de conversion d’un catholique vers le protestantisme ?
        Et « Paris vaut bien une messe » d’Henri IV, protestant devenu catholique pour pouvoir monter sur le trône, vous dit quelque chose, grand spécialiste de l’Histoire de France ?
        Il fallait être un catholique assistant à la messe d’un prêtre dans une église et non un protestant assistant au culte d’un pasteur dans une temple pour devenir le roi des Français. Comprenez-vous ces termes et leurs nuances, cher Samuel ?

        La même règle pour l’Islam qui est une Religion avec plusieurs écoles, sunnites et chiites où chacun est « libre » de se convertir.
        Par ailleurs, la conversion au chiisme est très à la mode même en Amérique Latine et ce sont ces mêmes fous d’Arabie et leur wahhabisme fanatique qui sont en partie responsables. Le chiisme est une école islamique tolérante et ouverte, surtout rationnelle alors que le mufti d’Arabie nous casse la tête non seulement avec ses fatwas à mourir de rire, autorisant de manger la viande de Djennes que je ne sais pas où il faut le trouver d’abord, par quel pied entrer dans les toilettes et avec lequel il faut en sortir, la tête de la femme doit être dirigée vers la Mecque pendant l’acte sexuel sous peine de considérer l’enfant illégitime, la terre qui ne tourne pas sinon un âne attaché à un arbre aurait pu tomber… Ne me faites pas mourir de rire de ces gens-là, SVP car je tiens encore à la vie ;)

        Alors, Louis, Cécilia ou je ne sais qui d’autre, peut convertir au chiisme, à l’alaouisme s’il veut.

        Copie à revoir, Luc !

        • Luc Bopre dit :

          Me semblais avoir répondu ici ? Les deux autres commentaires, je comprend ma censure, car je t’insultais Louis, mais là, c’est injustifié.

      • NO PASARAN dit :

        Tiens, le clone (raciste religieux) a parlé…

      • mécréante dit :

        Louis a dit « passés du sunnisme au chiisme (dans sa version alaouite) »
        pas « convertir à l’alaouisme »
        compris Luc ?

    • sowhat dit :

      l’Etudiant

      Ta question pour stupide qu’elle soit est loin d’être innocente. Elle témoigne assez de l’idiosycrasie collective qu’entretient une composante de la société syrienne et aussi libanaise à l’égard des alaouites
      Je ne vais pas qualifier cette composante mais je suis sûr que les lecteurs syriens la reconnaitront aisément.

      Ce sont les mêmes gens qui depuis des temps immémoriaux répandent les pires calomnies sur les dos des alaouites et indirectement
      sur tous ceux qui se trouvent en relation avec eux car suspectés de faire partie d’un réseau. Ce sont toujours les mêmes méthodes qui sont
      utilisées principalement la rumeur malveillante, l’anathème, le sabotage sournois et si les circonstances le permettent l’injure et l’inimidation voire le pillage.
      Les alaouites ont beaucoup donné à la Syrie ,des personnalités de premier plan, des hauts fonctionnaires qui ont servi l’Etat, quantité de professeurs et aussi beaucoup de martyrs.

      « sans arrière-pensée  » dis-tu

      Tu n’es qu’un minable zéro et tu verras tes amis et ceux qui les paient finir comme ils le méritent.

      • Etudiant dit :

        Sowhat, ne préjuge pas de ce que je pense.
        Cette question était vraiment sans arrière pensée.
        MAis avec ta réaction tu me fais pensais à certains français qui dès que tu ose prononcer les mots « juifs » ou « arabes » sont presque choqué que tu ose utiliser des mots comme ça (qui sont pourtant des mots normaux) et sont prêt à t’accuser de racisme immédiatemment.
        Etant agnostique, j’ai aussi peu d’intérêt pour l’alaouisme que le boudhisme ou n’importe quelle autre religion. Mais j’avais juste besoin d’avoir des précisions.

        • capitolien dit :

          et pourtant, bien des aspects de ce qui se passe en Syrie peuvent être vus à travers l’histoire des relations islam sunnite vs minorités…

          • Etudiant dit :

            Oui Capitolien c’est vrai. L’histoire est essentielle pour comprendre la Syrie. Mais j’avoue être inculte sur les pratiques de certains rites.

          • mécréante dit :

            Surtout pendant l’occupation ottomane qui a bien installé un certain sunnisme…

      • sowhat dit :

        Il est surtout clair qu’avec ou sans arrières-pensées tu n’es pas inculte sur le chapitre d’une certaine haine typique entretenue par ton camp contre les alaouites , haine dont tu portes bien l’expression ici et que tu n’a cessé de prêcher à mots couverts. Tu t’es trahi à plusieurs reprises tout comme ta soeur Syrienne Libre. Allez à d’autres …

    • Cécilia dit :

      Cadeau pour le Faux Etudiant,

      J’ai parlé hier de la conversion vers le chiisme qui est à la mode, mais j’ignorais que le chiisme est arrivé même au Japon.

      Dans la vidéo ci-dessous, il y a une partie en anglais concernant Thaïlande et une procession de la cérémonie de Achoura (le dix), la commémoration du massacre de l’imam Husayn, petit-fils du prophète de sa fille Fatima et d’Ali, le fils de son cousin accueilli chez lui enfant depuis la mort de son père, et de 72 membres de sa famille et partisans par l’armée omeyyade à Kerbala en Irak, le 10 octobre 680.
      Chez les chiites, Achoura symbolise la lutte contre l’oppression et les injustices par référence à cet événement. La célébration a lieu le 10ème jour du mois musulman de mouharram et le deuil se poursuit pendant 40 jours jusqu’à l’Arbaïn (la quarantaine). Les pleurs sont également perçus comme un moyen de soulager sa colère face aux injustices.

      La mort tragique de Hussein a divisé les musulmans pour toujours et a décidé du cour de l’Histoire.
      La tête de Hussein décapitée, ramenée comme trophée de victoire à Damas, capitale de la califat de l’époque, se trouve actuellement à la mosquée des Omayades à Damas alors que le corps est resté en Irak.

      http://www.youtube.com/watch?v=Gxo-Ek0YtLY&feature=related

  2. سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

    Je suis sûr que les Services de Renseignements « Occidentaux », ,tout autant que les Russes, connaissent bien la réalité des massacres, et que l’ASL (Assassins Salafous Loubards) est l’auteur des boucheries de Houla.
    Mais les Ultra-Sionistes-Associés nourrissent leur propagande de mensonges.
    Voilà l’horrible réalité.

    • ultrasioniste dit :

      la sioniste que je suis est très triste de ce qui se passe en Syrie.
      l’Islam radical est une plaie pour la planète qu’il aimerait bien soumettre.
      ne vous trompez pas d’adversaire!

      • Maroquino dit :

        A lire votre livre saint, c’est au contraire de vous qu’on devrait avoir peur au vu de ce que vous reserver à ceux qui ne sont pas des vôtres, les maudits!

      • El Fel dit :

        La sioniste puante, vous avez un toupet de venir ici déverser votre poison. Vous n’êtes pas la bienvenue, car votre intervention, n’est pas honnête, de la zizanie, de la fitna – D’ailleurs c’es tout ce que vous savez faire – regardez le monde ou il en est- regardez ce que vous avez fait de l’église catholique – du Vatican – des prêtres, curés, abbés, cardinaux et autres prélats, ils ont été minés de l’intérieur comme un vers dans le fruit – c’est votre beau travail de sape – Votre spécialité vous insérer entre l’ongle et sa chaire. Mais viendra le jour ou vous resterez coincés, et ce jour n’est pas loin.

      • mécréante dit :

        le judaïsme radical est une plaie pour la planète
        le christianisme radical est une plaie pour la planète
        le bouddhisme radical est une plaie pour la planète
        …….

  3. Mohamed Ouadi dit :

    Les faits réels des massacres, expliqués par témoignages à l’appui, et sur carte montrant les lieux des accrochages et l’emplacement des maisons des victimes qui ont été sélectionnées, au milieu d’autres maisons complètement indemnes :
    http://www.youtube.com/watch?v=oQwaqCcPEcg&feature=plcp

    • FRANCOSYRIEN dit :

      Pourquoi aucun sunnite n’a été tué ni agressé? Parce que l’armée Syrienne est équipée des armes et obus très intelligentes elle connaissent à des centaines de mètres celui qui est sunnite ou non il suffit de tirer et l’obus vas tourner jusqu’à ce qu’elle trouve une personne non sunnite et la tuer et comme ça on accuse les criminels de les tuer car le régime croit que les autres vont dire que ces les opposants armés criminels qui les ont tué puisque les victimes été pro régime.Bien sur c’est une fiction car le seul fait qu’il n’y a aucune victime sunnite prouve que c’est les groupes armées qui ont commis ces atrocités.on n’a pas besoin de COLUMBO pour le prouver.Imaginer si le régime tu ses partisans tout le peuple,alaouites,chiites, sunnites va rejoindre les groupes armées et des millions descendront dans la rue et là aucune armée du monde ne pourra tenir.J’espère que la Syrie reviendra plus forte et plus calme qu’avant et très vite.

      • FRANCOSYRIEN dit :

        Pourquoi aucun sunnite n’a été tué ni agressé? Parce que l’armée Syrienne est équipée des armes et obus très intelligentes elle connaissent à des centaines de mètres celui qui est sunnite ou non il suffit de tirer et l’obus vas tourner jusqu’à ce qu’elle trouve une personne non sunnite et la tuer et comme ça on accuse les criminels de les tuer car le régime croit que les autres vont dire que ces les opposants armés criminels qui les ont tué puisque les victimes ont été pro régime.Bien sur c’est une fiction car le seul fait qu’il n’y a aucune victime sunnite prouve que c’est les groupes armées qui ont commis ces atrocités.on n’a pas besoin de COLUMBO pour le prouver.Imaginer si le régime tu ses partisans tout le peuple,alaouites,chiites, sunnites va rejoindre les groupes armées et des millions descendront dans la rue et là aucune armée du monde ne pourra tenir.J’espère que la Syrie reviendra plus forte et plus calme qu’avant et très vite.

  4. Cécilia dit :

    Homs

    Des enfants, des soldats syriens. Regardez surtout le sourire de la petite fille :

    http://www.facebook.com/photo.php?fbid=419102561463274&set=a.196544183719114.42831.196055697101296&type=1&theater

  5. Cécilia dit :

    Non seulement les lieux sacrés comme église et mosquée sont devenus des sièges militaires pour les jihadistes démocrates, mais également les écoles sensées être réservées pour l’apprentissage.

    A Rastan, la soi-disant ASL a reçu même l’équipe des observateurs des bérets bleus dans l’école de Hani al-Mahmoud :

    http://www.youtube.com/watch?v=ojVCPP47D-g&feature=related

  6. RoyL dit :

    A regarder **ABSOLUMENT** tout le monde qui sait l’anglais:

    http://domenicolosurdo.blogspot.com/2012/06/nuove-ipotesi-sui-massacri-in-siria.html
    lunedì 18 giugno 2012

    -> vidéo PressTV

    ** intro par PressTV Damas
    ** discussion PressTV Theran avec:

    Michel Chossudovsky, Centre for Research on Globalization (Montreal)
    Ammar Waqqaf, Syrian Social Club (London)
    Bill Jones Executive, Intelligence Review (Washington)

  7. Gaulliste de conviction dit :

    Puisse ce journaliste,Rainer Hermannn, avoir raison ! Tous les amis de la Syrie laïque et multiconfessionnelle comme moi en seraient – au delà de l’horreur absolue qu’inspirent ces crimes ignobles et de la condamnation comme du deuil qu’ils imposent – en partie soulagés.L’horreur serait alors le fait des seuls groupes islamistes dont nul n’ignore qu’à l’instar de l’Irak ils ont vocation à reproduire l’atrocité génocidaire en Syrie .Aussi, plus que jamais, et ce afin de conjurer le syndrome Timisoara, l’ONU doit diligenter une commission d’enquête internationale associant étroitement la Russie à cette légitime et urgente démarche.
    Julien Dumas UJP Bordeaux

  8. Cécilia dit :

    Pour mettre un visage aux enfants martyrs en Syrie massacrés pour leur appartenance religieuse par des jihadistes takfiris.

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=81sICWVDiTA

    Une mère et ses cinq enfants enlevés, torturés à mort dans la banlieue de Hama en mois de mai dernier.
    Par contre, personne n’a de nouvelle de son dernier, le cinquième, un bébé de 15 mois :

    Comment peut-on tuer des enfants ?

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=81sICWVDiTA

  9. Cécilia dit :

    al-Jazeera publie un rapport sur la situation syrienne intitulé « La Syrie, une révolution nationale ou un jihad international ».
    Le rapport reprend les propos d’autres rapports arabes et étrangers sur les jihadistes étrangers présents en Syrie ainsi que les propos de Haytham al-Manaa et Ryad al-Asaad.

    La chaine qatarie ne pouvait plus garder le silence longtemps.

    http://aljazeera.net/news/pages/1283f532-bcf1-4fca-b343-fba9ca6ba46e?GoogleStatID=24

  10. boualem dit :

    arreter de parler de Sunnite, ce sont comme les saoud des chiens sionniser pour la gloire de l’ entité parasite.. appelons un chat un chat, même s il aboie.

  11. LAKHDARI dit :

    voyez VOUS OU NOUS EN SOMMES? A NOUS CHAMAILLER
    CES SALOPS DE sarko AND cO FONT DES ARABES ET DES MUSULMANS LE STRAPONTIN POUR VENDRE LEUR ARMES
    ET QUE FONTS LES RENÉGATS ET LES VENDUS SYRIENS QUI SE DISENT POUR UNE SYRIE DÉMOCRATE ET LIBRE ILS VENDENT AU PLUS OFFRANT LA SYRIE SUR UN PLATEAU D’OR A L’OTAN ET AUX AMERICANO-SIONISTES
    BIEN SUR AVES LEURS CHIENS DU MYENS ORIENT
    JE PÖSE UNE QUESTION
    COYEZ VOUS QUE LES USA QUI, JOURNALIEREMENT MASSACRENT LA POPULATION PAUVRE A COUP DE MATRAQUE  » LES NOIRS AMERICAINS « , S’INQUIETENT VRAIMENT DU DEVENIR DES SYRIENS .