• Ré-information
  •  

Si Syrianfacts n'arrive pas à "situer" le colonel Ryad al-Asaad, ce n'est quand même pas la faute d'Infosrie ! Notre opposante "mascotte"  Syrienne Libre est toute heureuse d'avoir posté sur notre page Facebook un long article mis en ligne le 11 juillet par le site francophone pro-opposition Syrianfacts et dont le titre met en effet en appétit : "Petite leçon aux propagandistes d'Infosyrie : sur la fuite d'Al-Asaad". En effet, dans cet article-fleuve, Syrianfacts instruit l'essentiel de notre procès en désinformation [...]



Réponse à nos juges de Syrianfacts

Par Infosyrie,



Si Syrianfacts n’arrive pas à « situer » le colonel Ryad al-Asaad, ce n’est quand même pas la faute d’Infosrie !

Notre opposante « mascotte »  Syrienne Libre est toute heureuse d’avoir posté sur notre page Facebook un long article mis en ligne le 11 juillet par le site francophone pro-opposition Syrianfacts et dont le titre met en effet en appétit : « Petite leçon aux propagandistes d’Infosyrie : sur la fuite d’Al-Asaad« .

En effet, dans cet article-fleuve, Syrianfacts instruit l’essentiel de notre procès en désinformation sur la base de l’article par nous publié le 2 juillet dernier et intitulé : « Confirmation : le chef de l’ASL est sans doute parti avec la caisse ! »

-INFOSYRIE A PLUTOT FAIT PREUVE DE PRUDENCE

Rappel des faits : vers la mi-juin, une rumeur se fait jour sur la toile, et sur le forum d’Infosyrie : le colonel dissident Ryad al-Asaad, chef – au moins médiatique – de l’ASL depuis l’été 2011, et que de fait on n’entendait plus guère depuis fin mai, le colonel Ryad al-Asaad donc aurait fui en Bulgarie avec une grosse somme en dollars provenant des caisses de l’ASL. C’est de notre point de vue une excellente nouvelle, mais qui nous semble justement peut-être un peu trop belle pour être vraie. Nous ne relayons donc pas ce « scoop » et nous restons silencieux à ce sujet pendant une quinzaine de jours. Jusqu’à ce que soit officiellement annoncée par l’ASL, le 2 juillet dans une vidéo, la constitution d’une nouvelle structure de direction, un « Commandement militaire conjoint pour la Révolution syrienne« , dont l’organigramme est donné : y figurent une dizaine de généraux dissidents (ou supposés tels) et un colonel – qui n’est pas Ryad al-Asaad.

Bref, le chef historique de l’ASL depuis fin juillet 2011 est absent de cette nouvelle structure de commandement de « son » armée ! Alors, et alors seulement, nous décidons de relayer enfin l’information : Ryad al-Asaad, écrivons-nous, est sans doute parti avec la caisse. Prudents tout de même nous envisageons d’autres hypothèses sur sa disparition : enlèvement par des agents syriens, capture sur le terrain en Syrie. Et pour le reste nous usons du « peut-être » et du « si« , évoquons le « brouillard » prévalant encore quant au destin exact d’al-Asaad. Mais enfin nous constatons que son silence est assourdissant et qu’il ne figure pas dans ce nouvel organigramme de direction de l’ASL.

-SYRIANFACTS A VISIBLEMENT UN PROBLEME AVEC AL-ASAAD

Pour  démontrer notre mauvaise foi bachariste, Syrianfacts consacre de longs et laborieux développements à expliquer qu’en fait ce « Commandement militaire conjoint » ASL n’est justement pas un nouvel organigramme de l’ASL mais est une « nouvelle entité« , et jouant assez misérablement sur les mots, dit que le vrai intitulé en est « Commandement militaire conjoint » et non pas, comme nous l’avons écrit, « Direction militaire conjointe » : nos lecteurs apprécieront peut-être la subtilité sémantique, quant à nous, nous avouons que son intérêt nous échappe !

Mais passons : Syrianfacts entreprend un long laïus sur la genèse de l’opposition syrienne armée : en gros et selon la doxa imposée par la cyber-propagande facebookeuse, de gentils humanistes pacifiques contraints de prendre les armes du fait de la brutalité du régime. Au passage nos détracteurs reconnaissent que « certains groupes » (armés) se conduisent mal, mais qu’ils n’ont rien à voir avec les valeureux combattants des « brigades révolutionnaires« . On a droit ensuite à un rapide exposé sur les problèmes financiers de la dissidence armée, sur le « jeu perso », à cet égard,  des Frères musulmans ou de Rifat al-Assad, etc, etc. Et même à une attaque (tiens ?!) contre Ryad al-Asaad qui « souhaite tout contrôler et veut être le seul à décider de l’utilisation de l’argent » ! Diable, malgré nos connections bien connues avec les services secrets syriens nous ne soupçonnions pas que les bisbilles financières avaient atteint une telle intensité au sein de la valeureuse opposition armée : merci de l’info, chers ennemis de Syrianfacts !

Suit encore un touffu exposé sur la nécessité de réer une « nouvelle institution » de coordination de toutes les bonnes volontés armées au sein de l’opposition radicale.

-SYRIANFACTS NE PEUT INFIRMER LA DISPARITION DE RYAD AL-ASAAD

Toute cette salade intra-ASL pour arriver à la conclusion que… nous avions peut-être raison sur le cas al-Asaad ! Qu’écrivent en effet les scribes vétilleux de Syrianfacts au terme de leur interminable article contre nous ?  » Il n’y a aucune preuve ou élément de preuve quant à la fuite d’al-Asaad » ! Autrement dit, le français étant une langue précise, les gens de Syrianfacts ne sont pas en mesure, malgré leur jactance, de démentir la fuite du colonel-chef de l’ASL ! Ce qui, vu leurs connections avec la dite ASL, leur serait pourtant facile si al-Assad était encore « en circulation » !

Or, à ce jour, on a bien un article du Figaro en date du 9  juillet où Georges Malbrunot situe al-Asaad  quelque part « en Turquie« , en train de se quereller avec un général dissident rival, mais c’est vague. Il y a aussi un communiqué qui lui est imputé en date du 11 ou 12 juin sur la non présence d’éléments étrangers au sein de l’ASL. Mais enfin pas de photos, pas de vidéos récentes. À l’évidence, et au minimum, le colonel n’occupe plus l’éminente fonction de direction qui était encore la sienne voici un demi. Cela méritait qu’Infosyrie se pose la question, non ?

Et à défaut de pouvoir démentir cet « effacement » (on est prudent et fairplay !), Syrianfacts se lance dans une proclamation lyrique qui ressemble quand même à un aveu : « La trahison d’un homme, fut-il le dirigeant de l’ASL, ne changera rien à la dynamique des révolutionnaires qui ont défié un des régimes les plus puissants« . C’est bien possible – nous, nous pourrions dire que la défection d’une douzaine de généraux, d’un pilote et d’un diplomate ne changera rien à la solidité globale de l’appareil politico-militaire de l’État syrien – c’est bien possible, mais c’est une autre question. Sur celle qui nous occupe, Syrianfacts est incapable de prouver qu’al-Asaad n’a pas disparu ou fui, et son « argumentation » suggère même que cette disparition est bien de l’ordre du possible !

- SYRIANFACTS INSTRUIT UN DOSSIER VIDE CONTRE NOUS

C’est pourtant à partir de cette affaire – pas vraiment éclaircie – al-Asaad que nos « chers confrères » prétendent faire le procès général d’Infosyrie. Voici donc les « charges » pesant sur nous…

-Infosyrie est accusé de relayer touts les rumeurs de la toile, sur la base du principe « c’est favorable au régime et contre l’opposition, donc on prend ! »

Faux ! « On ne prend pas » systématiquement : nous n’avons pas relayé, en juin, la nouvelle de la destruction de la brigade al-Farouq ; nous n’avons pas relayé, peu après, les rumeurs sur une défection ou un éloignement du CNS de Bassma Kodmani. Et bien avant, non seulement nous n’avons pas repris à notre compte la « nouvelle » de la capture par les forces syriennes de 120 agents du renseignement militaire français à Zabadani, – pas même quand ce nombre  a été réduit à une vingtaine – mais nous avons mis en garde nos lecteurs contre de telles fadaises !

Syrianfacts nous reproche d’avoir annoncé la mort au combat d’Abel Razzaq Tlass, chef de la brigade al-Farouq à Homs. C’est vrai, nous avons cru à ce sujet un article d’un site arabe. Mais très vite, dans des articles ultérieurs, nous avons reconnu en toutes lettres notre erreur.

-Infosyrie et ses rédacteurs n’ »ont aucune compétence pour traiter du sujet de leur site« , au motif qu’ils ne parlent pas l’arabe. Il est exact que ni Louis Denghien, ni Guy Delorme ne sont arabisants – ils n’en ont du reste jamais fait mystère. Mais de nombreux amis du site, franco-syriens ou maghrébins, parlent « assez bien » l’arabe et traduisent des textes pour nous.

Et puis les rédacteurs d’Infosyrie possèdent assez bien le français. Suffisamment pour remplir la mission première du site qui est de pointer les mensonges, inexactitudes, bobards, simplifications – la désinformation en un mot – de leurs confrères de la « grande presse » d’ici, pour monter que ceux-ci ont trompé, par idéologie, incompétence ou conformisme, leurs lecteurs, téléspectateurs et auditeurs au moins sur deux points fondamentaux : 1) le soutien d’une partie importante – et selon nous majoritaire – du peuple syrien à Bachar al-Assad – et 2) la soi disant opposition « pacifique » a été très tôt (au minimum dès avril 2011) militarisée et agressive, et la soi-disant opposition « démocratique » était en fait pour une large part à idéologie et financement islamistes radicaux. Et on s’arrêtera là !

Quoi d’autre ?

-Infosyrie « ignore tout de la géographie » de la Syrie : là, on nous reproche, dans un des premier articles du site, d’avoir placé une ville, Soueida si notre mémoire est exacte, dans un mauvais coin de la carte du pays. Nous n’avons effectivement pas la science infuse, et nous n’avions pas, nous Français, au début de notre entreprise une connaissance exhaustive de la géographie urbaine de la Syrie. Maintenant, UNE erreur de ce genre sur 1 088 articles publié à ce jour (sans compter celui-ci), ça nous parait un taux très raisonnable….

Mais nous avons du coeur et sommes prêts à apporter (un peu) d’eau au moulin un rien poussif de Syrianfacts : sur ce millier et quelque d’articles, il y en  a sans doute une dizaine que nous ne réécririons pas aujourd’hui. Au début de l’aventure, armés surtout de notre indignation anti-bourrage de crânes, nous avons pu trébucher sur la complexité de certaines positions d’États et d’institutions : par exemple, nous nous sommes faits des illusions- très vite dissipées – sur la représentativité, l’honnêteté et même la dignité de la Ligue arabe. On ne nous y reprendra plus. Mais là encore, une dizaine de cas sur 1 088 articles…

-MORALE DE L’HISTOIRE

Pour finir, nous voudrions malgré tout remercier l’équipe de « pros » de Syrianfacts : consacrer un article aussi long – et aussi mal « outillé » – à Infosyrie et à ses rédacteurs « incompétents« , « ignorants« , « délirants« , c’est une façon de reconnaître que leur travail porte ses fruits sur la toile, et qu’il répond à un besoin profond : faire entendre une voix alternative et aussi argumentée que possible au sein du flot continu et totalitaire de propagande pro-OTAN, pro-ingérence et pro-guerre que déverse sur le public une presse soi disant pluraliste et indépendante.

Et tout le reste n’est que mauvaise propagande des chiens de garde du Système, dans le genre de Syrianfacts, tiens…

 




Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

53 commentaires à “Réponse à nos juges de Syrianfacts”

  1. Syrienne Libre dit :

    Bonjour Louis,

    « 1) le soutien d’une partie importante – et selon nous majoritaire – du peuple syrien à Bachar al-Assad – »
    FAUX ! et j’invite tout le monde (a part les fanatiques assadistes bornés et haineux) a rencontrer un plus grand mnombre de Syriens en France, en Syrie ou ailleurs pour connaitre leur avis.

    « 2) la soi disant opposition « pacifique » a été très tôt (au minimum dès avril 2011) militarisée et agressive, et la soi-disant opposition « démocratique » était en fait pour une large part à idéologie et financement islamistes radicaux »

    FAUX !
    Dans les premiers mois de la révolution :

    a Deraa par exemple, nous avons la confirmation par les habitants eux-même qu’ils soient pro ou anti regime, que les seuls hommes armés étaient les hommes (ou animaux) de Assad.
    A Baniyas, nous savons que notre famille, nos voisins nos amis n’etaient pas armés. Un vieil ami de mon grand pere, poete, a ete meme detenu quelque jours a 75 ans! pourquoi?? a cause de ses poèmes anti regime qu’il a sorti pour l’occasion!
    sans parler des vidéos bidons postées par les fanatiques assadistes qui montraient des combattants libanais barbus (lol)a Tripoli, pour les faire passer pour des hommes armee de Baniyas!

    En tout cas, les articles de Syrianfacts sont plus honnêtes car ils n’hésitent pas a dire la vérité et rester critique, même quand ça ne nous arrange pas.
    Contrairement a vous, qui n’avez jamais condamné la barbarie du regime.

    Mais je vois que vous avez appris de cet article et vous invite a consulter le site plus souvent, ne serait ce que pour comparer les infos.

    bref, c’est une partie de ping-pong?

    • capitolien dit :

      Bonjour Syrienne Libre
      pour répondre à vos deux affirmations, je me contenterais de dire que ma maigre expérience (je connais toutefois assez bien Syrie et je suis marié à uns Syrienne de confession sunnite) n’est pas tout à fait en accord avec vos affirmations :
      - je ne pense pas que ce soit Bachar Al Assad en soi qui soit soutenu par la majorité de peuple (à la différence d’Infosyrie je pense qu’une majorité de la population aurait souhaité son départ), mais en tout cas, la majorité des Syriens que je connaisse (et de toutes confessions, puisque c’est la mode) rejette la rébellion armée et l’ASL, parce qu’ils savent très bien que la majorité des groupes sont totalement incontrôlés et que laisser des hommes armés ne répondant d’aucune autorité en circulation dans le pays est extrêmement dangereux. Et à l’heure actuelle, le seul à même de combattre la rébellion armée, c’est Assad et son régime. Aussi cruels soient-ils, ils restent toujours mille fois plus fiables que l’ASL.
      - les premiers soldats tués à Deraa l’ont été le 23 Mars (au moins 4 policiers tués ce jour-là, et ne dites pas qu’ils étaient du côté des manifestants car 2 d’entre eux étaient des alaouites de Tartous), soit moins d’une semaine après les première manifestations. Et sil l’écrasante majorité des manifestants étaient pacifiques, il y a eu dès le début des groupes armés, ce qui montre bien que l’opposition était sur le qui-vive et était prête à s’armer en activant ses réseaux.

      Voilà pour cette petite mise au point.

      Pierre

      • Mafalda dit :

        Je confirme ce que vous dites. Tous les syriens que je connais sont contre les opposants et leur folie destructrice. Pour la plupart, ils etaient contre le regime avant la guerre, mais maintenant ils sont pro-Bachar parce qu’il defend le pays contre ce qui est percu comme une intervention etrangere.

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      @Syrienne qui se dit Libre dit :

      « 1) le soutien d’une partie importante – et selon nous majoritaire – du peuple syrien à Bachar al-Assad – »
      FAUX ! et j’invite tout le monde (a part les fanatiques assadistes bornés et haineux) a rencontrer un plus grand mnombre de Syriens en France, en Syrie ou ailleurs pour connaitre leur avis. »

      Je reviendrai ultérieurement et plus longuement sur son texte.

      Pour l’heure, je dirai à cette « syrienne » « libre », qui couvre de louanges les terroristes ASL (« Assassins Sous License des Ultra-Sionistes-Associés »), que je suis un citoyen Français loyal, sans avoir jamais renié mes origines syriennes. Je ne suis ni haineux, ni borné.

      Et que je tiens Bachar AlAssad – pour qui je n’avais pas eu de sympathie particulière, ni pour lui ni pour son père avant 2011- pour un homme qui, depuis plus d’un an, s’est révélé être un grand Patriote, grand Syrien, grand Arabe, d’un grand courage et d’une admirable dignité.

      Je précise que dans ma famille, il y a des Syriens, des Libanais, des Algériens, des Américains, des Anglais, des Suisses et, bien sûr, des Français.
      Que, dans ma famille, il y a des sunnites, des alaouites, des druzes, des orthodoxes, des catholiques, des protestants et – oui -des juifs.
      Que dans ma famille il y avait des opposants et des amis du « régime » avant le déclenchement de la conjuration Ultra-Sionniste-Assassine contre la Syrie, mais que tous, en France et ailleurs, sont maintenant contre l’ignoble conjuration extérieure qui veut détruire la Syrie et le Monde Arabe.
      Et, enfin, que, dans ma famille, il y a déjà eu des victimes innocentes des ASL et autres alliés takfiristes, qaïdistes, salafistes autres likoudistes.

      Je déclare, sur l’honneur. et ce mot chez moi a un sens fort, et je ne l’utilise qu’à bon escient, l’exactitude des propos ci-dessus.

      • Marie-Christine dit :

        Votre famille semble représenter à elle seule une véritable Société des Nations ! C’est impressionnant…
        Amitié.

        • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

          Chère Marie-Christine,

          Chacun est libre.
          Toutes les opinions politiques, tous les métiers.
          Toutes les religions, sans compter les esprits forts.
          Mon père ne m’a pas imposé une foi.
          Je n’en ai imposé aucune dans ma famille.

          Mais aucun traître.

          Toute mon amitié.

    • souria dit :

      Comme d’habitude repondre aux mensonges par des faits et des preuves !
      Petit rappel pour la petite propagandiste otano salafiste.

      « A Baniyas, nous savons que notre famille, nos voisins nos amis n’etaient pas armés. » Menteuse !!!

      Banya avril 2011.

      http://www.youtube.com/watch?v=BApHAmfuBMk

      Embuscade (pacifique !!) qui coute la vie à neuf militaires syriens, que les amis de notre petite propagandiste tenteront de faire passer dans leurs bilans pour des deserteurs.

      Et si la vidéo ne suffi pas , explications et confirmation de l’embuscade en anglais.

      http://www.joshualandis.com/blog/?p=9115

      et sinon pas un mot sur le depart de Riaad avec la caisse ?…

      Sinon en passant je conseil à infosyrie de conserver ses videos sur RuTube , vu la vitesse à laquelle youtube censure les videos dénoncant les terroristes

    • FRANCOSYRIEN dit :

      Syrienne libre,je veux vous poser une question est-ce que vous pouvez nier le soutient tout azimute de l’Arabie Saoudite,le Qatar et d’autres si vous nier cette évidence cela veut dire que vous etez vraiment de mauvaise foie.Je ne suis pas contre la révolution mais la vraie pas celle soutenue par des régimes qui n’ont ni foie ni loi là je dis non et mille fois non.D’ ailleurs comment ils peuvent exiger de la Syrie ce qu’ils n’ont pas eux- meme.Est-ce que vous avez vécu en Syrie? al Saoude sont musulmans seulement de nom leur réputation pédophile est connue,leurs certains pratiques, à des années lumières de l’islam, sont connus.Vous allez à Damas,Alep,Hama,dans toutes les villes syriennes vous entendrez les gens dire, en parlant de Al saoud,le peuple le plus sale sur une terre la plus sainte(traduction approximative)de(awssak chaeb ala athar ard).J’ai toujours entendu dire cela comment voulez-vous donc que la grande majorité de syrienne accepte une prétendue révolution venant de l’extérieur surtout de al saoud.S’ils font en Palestine le quart de ce qu’il font en Syrie les sionistes ne tiendront meme pas quelques mois.

    • Akyliss dit :

      Syrianfact ou pas, syrienne libre, Syrieux, Candide d’accord ou pas avec Infosyrie, la Syrie et les syriens s’en fiche complétement car de toute façon le gouvernement syrien ne tombera pas et que la Syrie vaincra et restera unis malgré la propagande et les milliers de morts tués et assassinés pour la plupart par les terroristes massacreurs que tu défends.

      et c’est la logique qui montrera la vérité ! pas les vidéos, les témoignages ou les gens que tu connais (en Syrie il y a 23 millions d’habitants alors les témoignages d’une centaine voir d’un millier de syrien ne pesent pas dans la balance pour changer d’avis sur la réalité du complot contre la Syrie)

      quoi d’autres ?

      syrianfact, Syrieux et les autres vous pouvez continuer à dire que Infosyrie est payé et soutenus par Bachar et qu’ils fricottent avec le FN, ça prouve au moins que vous n’avez rien comme autre argument contre les articles des journalistes d’Infosyrie !

      l’essentiel c’est que la Syrie ne se laissera pas faire et les extrémistes qui se prennent pour des « révolutionnaires » ne gagnerons pas.

      • Cécilia dit :

        syrianfact, syrieux ou syrienne « libre » ou bien d’autre en manque de place sont tous là pour faire du raboudinage.
        Je suis allée sur leur site une ou deux par curiosité, mais c’était clairement une perte du temps et leur discours n’est que reproduction maladroite de la presse de l’Empire dans sa propagande, mensonge et désinformation.

        Personnellement, je les prends pour une dinde.

        • Akyliss dit :

          oui Cécilia, et c’est pour ça que je ne perds pas mon temps à aller lire les « articles » très dirigé de Syrianfact…

        • AVICENNE dit :

          Cécilia,

          Je regarde parfois leur site. Pourquoi ?.

          Parcequ’il me semble important(et j’avoue relativement simple sur Syrianfact) d’être au courant des contres-vérités écrites sur un site qui certe n’est pas très actif (à mon sens car le nombre d’articles est loin de suivre la cadence d’Infosyrie)mais qui, sous couvert de respectabilité, délivre un message dangereux parfois, incompréhensible ou « alambiqué » souvent, massacrant la langue Française tout le temps.

          De plus, à force de courage, il semble que vous pouvez arriver à :

          - Faire « sortir de ses gonds » le cher Syrieu qui, à bout d’arguments récite les grandes lignes : sunnites versus alaouites, Arrour n’est pas si mauvais que cela …….

          - Faire pencher la balance en faveur de l’approche de la vérité chez certains internautes en quête d’informations et qui « tombent » sur Syrianfact ».

          Pour voir cela (c’est un peut long je vous l’accorde), visitez le site et lisez les commentaires d’un certain « LATTAKIA » versus « SYRIEUX » ou « KARIMA ».

          Franchement (vous me direz ce que vous en pensez), mais j’ai parfois beaucoup rit devant des réponses à LATTAKIA et des réponses de SYRIEUX ou AUTRES.

          Ceci étant, ce site (et je suis OK avec vous) d’une « banalité » afligeante avec le même discours que l’on retrouve dans l’ensemble de la presse mainstream (avec cette différence importante : « ils sont syriens, donc, ils savent !).

    • The Truth dit :

      Je ne sais pas de quel Banyas vous parlez, si c’est de Banyas près de Deraa ou si c’est de Banyas au nord de Tartous, mais je sais qu’à Banyas près de Tartous (mes proches eux ont vécu les évènements là-bas et ils se sont faits piégés chez eux), les manifestants avaient fermés les routes qui permettent d’accéder au quartier sud de la ville avec des monticules de sables. Après il y a eu des appels au jihad des minarets de la ville contre l’Etat syrien et de là une grande bataille à débuté. Les rebelles étaient déjà très bien armées et préparés (avec armes de guerre, grenades, snipers postés sur les toits de la ville, etc, etc..). Je précise que cela a commencé à la mi-avril 2011.
      Il y a tellement de trucs à raconter sur ces évènements. A la base je ne soutenais pas le régime syrien, mais depuis ces évènements, je me suis dit qu’il ne valait pas la peine de soutenir ce genre d’opposition extrémiste.

      • mécréante dit :

        « depuis ces évènements, je me suis dit qu’il ne valait pas la peine de soutenir ce genre d’opposition extrémiste »
        C’est l’avis des Syriens intelligents

    • BWANE dit :

      Vous revoilà Grande Salapiste, donnez-moi, je vous prie, la longueur (au millimètre près) de la …barbe de votre mari salafiste. Étant mathématicien de profession, j’ai inventé (et déposé auprès des autorités compétentes mon brevet sous le sigle S.S mon invention) un test permettant de déterminer avec une extrême précision le degré de salapitude des patients ( je ne vous cacherai pas, Madame, que beaucoup de mes clients se prétendent syriens-étrange manie- et de surcroit libres -encore plus étrange-, d’autant plus qu’ils semblent omnibulés par le Qatar, je ne possède aucune explication pour cet étrange phénomène, mais je vous révèle, à titre purement privé et confidentiel, que cela sent fortement le gaz à moins que ce ne soit les pétro-dollards, les avis de mes amis à ce propos divergent, mais le nom d’une sorte de Zombie appelé Hamad Ben Jassem est toujours évoqué, sachant que vous fricotez au Qatar, j’ai promis à mes miens amis que vous allez nous mettre au parfum, merci d’avance). En espérant que vous accueillerez favorablement ma demande, je vous prie, Madame de la Salapie, de croire à l’expression de ma vive aversion contre votre personne, et à mon immense répulsion à votre pseudo-révolution otanesque.

  2. Charles dit :

    Voilà une mise au point très bien argumentée. Et qui montre que la prétendue opposition est aussi à la peine (pour ne pas dire plus) dans la polémique sur la toile que dans la bataille sur le terrain.

  3. Shaktaro dit :

    Bonjour,
    ça fait maintenant depuis le début que je suis votre site, mais que je n’ai encore jamais commenté (par paresse ou par manque de temps) mais je tenais à vous féliciter pour votre travail de réinformation et vous remercier pour tous vos articles. Je m’intéresse à la région du proche-orient depuis maintenant presque une dizaine d’années et suis attentivement chaque évènement qui s’y passe. Je connaissais déjà les partis pris de nos medias et les mensonges qu’ils nous « pondaient », mais je dois avouer que je n’ai encore jamais vu une désinformation d’une telle ampleur concernant la Syrie. C’est quand même incroyable et scandaleux! Je ne me suis pas beaucoup impliqué sur votre site,je pense que vous êtes assez nombreux ici, mais je « mène le combat » à ma façon dans mon entourage et avec mes amis qui croient aux nombreux mensonges qui inondent nos médias et vous êtes une très bonne source d’information pour cela, ainsi que vos collaborateurs!Bravo!je vous apporte mon plein soutien!
    Meilleures salutations

    • koui dit :

      Plongez vous à fond dans un sujet et vous verrez la desinformation pointer de tous les cotés. Il n’y a vraiment pas d’exception syrienne. Le plus important est de suivre un événement au dela de sa date de peremption médiatique. Par exemple la tuerie de Houla : chaque jour qui passe sans preuve de la responsabilité des chabiyas augmente la probabilité d’une manipulation. Si dans 1 an et 1 jour on n’en sait pas plus qu’aujourdhui, l’hypothése du crime des rebelles pourra être raisonablement validée. Les vérités qui vont à contresens du flot médiatique mettent parfois des décennies à émerger, ou pas du tout.

  4. Mafalda dit :

    Vous faites un travail excellent.

  5. fleens dit :

    Le plus inquiétant reste quand même que la propagande de guerre tienne à ce point le haut du pavé dans les média et les gouvernements occidentaux. Avec un tel conditionnement, il faut rester particulièrement vigilant. Le massacre de Houla et les bombes à Damas ont été des massacres sous fausse bannière pour faire accepter l’idée d’une intervention qui amènera à de plus grands massacres. Cela n’a pas fonctionné. Nous aurons sûrement droit bientôt a une action de plus grande ampleur pour terroriser l’opinion occidentale.

    La guerre médiatique n’est pas encore finie.

  6. africaboy dit :

    Pourquoi Le Government Syrien n’achete pas aussi des Leaders de la rebellions pour retourner a la maison. C’est tout ca la guerre. The colonel Al-saad pourrait revenir au pays. Meme s’il n’occupe plus de poste strategique. Le coup mediatique est aussi bon. IL parait que l’ambassadeur Syrien en Iraq a fait defection. Encore un autre vendu. Je ne sais comment a un tel niveau on peut trahir sa nation? Meme en Cote d’Ivoire en Afrique aucun Ambassadeur n’a trahi Laurent Gbagbo can l’occident a decide de s’accaparer cet pays riche d’Afrique. Premier producteur mondial de Cacao.

  7. bramso.media dit :

    Bonjour a toute et a tous je voulais juste savoir si quelqu’un a des nouvelles a propos des dires des propagandistes atlanto-sioniste qui dit que l’ambassadeur de Syrie en Irak a changée de cap en lachant le pouvoir en pleine guerre .

  8. EAUX TROUBLES dit :

    Merci pour votre travail.

    Même si je ne suis pas entièrement d’accord sur votre approche, il est clair qu’on a besoin de la votre ne serais-ce que pour équilibrer – il faut employer le terme – la propagande désormais habituelle concernant le conflit syrien.
    Cette volonté de marche forcée à la démocratie par l’OTAN, Qatar et consorts me parait éminemment suspecte surtout venant des derniers. Marche forcée qui ne peut conduire qu’a une intervention extérieure et donc a des victimes de guerre beaucoup plus importantes qu’actuellement (voir Irak, Libye entre autres…). Une fois n’est pas coutume, Russie et Chine sont du bon cote de l’histoire (ils ont également retenus les leçons de la Libye : sans l’aide de l’OTAN au sol contrairement a la resolution onusienne, les milices n’auraient pas pris le dessus sur les forces loyales a Khadafi). Qu’il y ait des crimes de part et d’autre des forces en présence, malheureusement, c’est la dure réalité d’un conflit armé. Quant a la torture, on la redécouvre alors qu’on l’avait oubliée utilisée par la CIA et – tiens donc – la Turquie. Ceci dit, il y a des enfants enroles par l’ASL, un rappel : la Cour pénale internationale (CPI) a condamné Thomas Lubanga Dyilo pour des crimes d’enrôlement et de conscription d’enfants de moins de 15 ans et leur utilisation pour les faire participer activement à des hostilités).

    J’ai entendu ici ou la qu’il faudra envoyé Bachar El-Assad devant la CPI. >Et l’ASL ?

    Ce que je crois : si l’ASL n’était pas armée, encouragée de l’extérieur, ce conflit serait depuis longtemps terminé, et LA, oui, il pourrait y avoir une pression internationale sur le régime syrien y compris probablement des Russes.

    A bientot.

  9. vendetta dit :

    Le collonel Ryad Assaad a été facilement contacté lors de la fuite de Manaaf Tlass par Al Arabya, car il a été interviwe. Peut-être que pour les sources de infosyrie, c’est plus complexe comme histoire.

  10. africaboy dit :

    L’occident n’a pas d’autre solutions devant la montee en pussance de la Chine, du Bresil, de la Russie ( qu’ils avaient enterres), de l’Inde, etc.
    Le premier champ d’essai c’etait la Cote d’Ivoire, apres la Libye, maintenant la Russie. Cette guerre va durer au moins pour 10 ans. Voila ce qui va se passer. Il aura un cessez-le-feu. Les rats ou renegats vont entrer dans un gouverements juste pour espionner les entres du pouvoirs et les secrets de l’Etat. Une election aura lieu. L’occident va declarer son candidat vainqueur. Ils vont commencer a accepter les lettres de creance des ambassadeurs nommes par leur candidats declare vainqueur de l’election. Et le tour sera jouer. Je lisais cet apres midi la crise Ivoirienne que j’avais un peu suivi de pres. La Cote d’Ivoire est un pays d’Afrique moir tres important dans le poids du tresor francais. Lisez les dossiers sur les accords secrets en matiere monetaire vous saurez. La-bas une rebellion armee a commence en 2002, ils sont arrives a la formation d’un gouvernement en 2003. La France a voulu se servir de cette collaboration pour renverser le pouvoir de Laurent Gbagbo en 2004. L’Afrique Sud de Mbeki s’oppose. La France recule. Entre temps La France et l’Amerique sont en froid avec la Guerre d’Iraq qui a vu le refus du premier pays cite. Donc l’union occidental fait defaut a Chirac pour aneantir la Cote d’Ivoire. Sarkozy arrive au pouvoir. Il est un agent de la CIA et porte drapeau de l’Amerique. Les choses changent avec l’arrivee de Obama ( un esclave de maison ) plus prompt a tuer un moir pour le maitre blanc. L’axe du mal occidental se fait en place. L’unite est retrouvee. On pousse la Cote d’Ivoire a des elections pendant qu’une partie du pays est occupee par les bandes armees qu’ils appellent force nouvelles meme choses qu’en syrie ( L’armee de la Syrie libre) ou le conseil national de transition en Libye.
    Le meme scenario qu’ils veulent faire Homs, ou Alepo en Syrie. Souvenez vous que ces gens utilisent le meme livre avec des amenagements. Rappelez vous aussi que koffi Annan etait secretaire des nations unies quand la guerre a eclate en Cote d’Ivoire. Bref revenons a l’election. Le candidat de l’occident perd les elections mais aider par l’ONU et les observateurs Europeens des Proces verbaux sont fabriques pour lui donner la victoire. L’ambassadeur American Philip Carter III et L’ambassadeur Francais Jean Luc Simons font un enlevement du president de la commission electorale et le depose devant les cameras du monde entier au quartier general de leur candidat dans un hotel. Ce dernier declare le candidat de l’occident President elu. Le chef de la mission de l’ONU un certain sud coreen ( pays vallet de l’Amerique) certified l’election du candidat de l’occident. Une crise va suivre pendant six mois. Puisque le conseil constitutionel de ce pays apres avoir constate les cas de fraudes massives dans la partie du pays occupee par la rebellion declare Laurent Gbagbo elu. Pendant six mois donc la Cote d’Ivoire aura deux President. L’un pour l’occident et l’autre pour les Ivoiriens. La France, Les Etats-Unis, L’ensemble des pays de l’Europeenne, Le Canada demandent aux ambassadeurs du President reconnu pas les lois ivoiriennes de partir. Le president reconnu par eux les occidentaux nomme des ambassadeurs meme a l’ONU. Du 6 Avril au 11 Avril 2011 L’armee coalisee ( France, ONU, rebelles) detruise d’abord la television nationale, le palais presidentiel, la residence du President s’ecroule sous des tonnes de bombe. L’arnee Francaise fait arreter le President elu et il est remis a la rebellion. Aujourd’hui il se trouve a la tete de ce pays un agent de l’occident qui a utilise l’ethnie d’abord pour avoir une certaine population derriere elle et l’occident son vrai maitre. Meme chose que les renegats Syriens. Cher amis lisez ce temoignage. Les accords de paix avec l’occident sont des grands risques pour toute nations qui veut vraiment une liberte. Accepter de discuter avec eux ou leur serviteurs locaux c’est accepter de la defaite future. Aujour’dhui le Presiden Elu par le peuple Ivoirien est garde dans une prison en Hollande. Oui les Hollandais aime voir les noir dans les cages. Rappellez-vous que se sont les colons hollandais qui ont garder pendant 30 ans des Sud Africains. C’est eux qui ont creer le regime le plus barbare de l’humanite: L’Arpatheid. Cet system a fait ecole puisque pratique aujourd’hui par l’Etat Juif contre les palestinians.

    • dragon des mers dit :

      Sauf que concernant la Côte d’Ivoire la crise a commencé bien avant 2002 quand Gbagbo et Ouattara ces deux démons se sont associés pour faire chuter Bédié en décembre 99 et ont eu des membres de leurs partis politiques dans le gouvernement putschiste de Gueï Robert. Et qui a reconnu la victoire calamiteuse de Gbagbo en 2000 si ce n’est le gouvernement français de Jospin ? Gbagbo, Ouattara et autres n’ont été que des pions. Seulement Gbagbo était un faux-cul et homme qui aimait rouler les gens dans la farine d’où le manque de soutien des russes et des chinois à son égard. N’est-ce pas curieux que les 5 grands lui aient demandé de partir. Ne comparez pas la situation de la Côte d’Ivoire à celle de la Syrie car elles sont différentes. Gbagbo a servi les français comme Ouattara les sert aujourd’hui. Le BOG (Bédié Ouattara Gbagbo) est un grand problème pour la Côte d’Ivoire et tant que ces 3 démons ne se seront pas retiré on aura du mal. Il faut une nouvelle génération d’ivoiriens patriotes, lucides (parce que les fans de Gbagbo et de Ouattara sont des fanatiques qui considèrent leurs champions comme des dieux) et visionnaires. Malheureusement je ne vois pas ça ! Alors les occidentaux auront tout le loisir de faire ce qu’ils veulent en Côte d’Ivoire parce qu’il n’y a rien en face. Et il faudrait certains arrêtent de vouloir simplifier chaque situation car elles sont complexes et font appel à de grands intérêts mais aussi des petits.

      • digno dit :

        gbagbo ne s est pas associe a ouattara pour faire tomber bedie.le coup d’etat de 99 est le fait de ouattara et de ses sbires, les meme ki plus tard on attaque gbagbo en 2002. Gbagbo s est associe au parti de OUattara(a l’epoque dirige par djeni kobenan un ami de gbagbo ki venait de quitter le pdci et membre fondateur du RDR) en 1995 pour lutter contre le code electoral.mais cette union a ete rompue en 1998.Gbagbo n a jamais ete un pion des francais.il leur a fait des concessions parce k il etait en position de faiblesse face a une rebellion financee par ces memes francais(sinon pkoi tu pense ke la france ne le portait pas a coeur).Aussi en 2000 c est le peuple de cote d ivoire ki a brave le regime militaire pour ke gbagbo soit installe, a l’epok le general guei avait fait tirer a bout portant sur la population ki est restee debout et lui a fait plier l’echine.Anyway c etait un petit rectificatif. concernant la syrie je ne puis comprendre ke les gens soient si aveugles pour ne pas voir la verite.le meme schema lybien est en train d etre retanscrit facilement en Syrie avec les memes acteurs(BHL,Hillary clinton etc…), mais il a toujours des gens pour croire en leurs mensonges. Regardez ce k ils ont fait de la lybie, ca devrait suffir a connaitre leur reelles motivations.sinon pour ma part j ai bien peur ke la Russie et la chine ne cedent car il ya de vrais et puissants demons en face.

        • dragon des mers dit :

          Oh si Gbagbo était allié à Ouattara et les deux se sont réjouis de la chute de Bédié et les deux ont eu des personnes qui ont participé au gouvernement putschiste de Guéï. Après Gbagbo qui est un fin politicien a enfumé et Ouattara et Guéï pour prendre le pouvoir au nez et à la barbe de ces deux abrutis et avec le soutien des socialistes français alors dirigés par Jospin. Maintenant soyons clairs je n’ai aucune estime pour Ouattara mais je n’en ai aucune pour Gbagbo non plus dont les discours des proches sont clairement xénophobes et tribalistes et ont contribué à briser la fébrile union nationale. Je n’oublie pas durant la crise que les pro-Gbagbo ont brûlé vivant des gens et que j’ai des proches qui ont eu leur survie qu’au fait qu’ils aient été prévenus par des pro-Gbagbo pas trop d’accord avec les ordres de leurs hiérarchies. Maintenant si vous me dites que les hordes pro-Gbagbo ont été infiltrés par des espions et agents du chaos cela est tout à fait possible. Mais cela renforcerait mon analyse selon laquelle Gbagbo n’est qu’un idiot utile et un pion qui a bien rempli son rôle tout comme Ouattara d’ailleurs.
          Gbagbo a eu l’occasion unique d’unir les ivoiriens mais il n’en a rien fait, entouré qu’il était par une clique de vampires et vautours plus préoccupés par s’enrichir et festoyer que par défendre les intérêts du pays. Alors bien sûr Gbagbo sait communiquer et sait enfumer les gens. Je n’oublie pas aussi la lèche honteuse que lui et sa femme ont fait envers Israël, oubliant que Ouattara est marié à ce qui est vraisemblablement une sayanin à savoir la très dangereuse Dominique Ouattara juive de naissance et officiellement chrétienne catholique. De plus Simone Gbagbo a été manipulé par des pasteurs eux-mêmes prenant leurs ordres au Pentagone. Il fallait voir les fans de Gbagbo attendre une intervention divine, c’était désolant et embarrassant. Avec des gens aussi peu lucides et clairvoyants que pouvons nous faire ? Oui j’ai voulu croire au clan Gbagbo mais j’ai compris que c’était une bande de jouisseurs et d’imposteurs qui ne valaient pas tripette.
          Pour conclure si je ne gobe la propagande occidentale sur le cas de la Côte d’Ivoire, je ne crois pas non plus la propagande des pro-Gbagbo qui sont tout sauf honnêtes et bienveillants. Pour moi c’était un clash entre deux clans de salauds dont l’un a eu la « chance » d’avoir le soutien des occidentaux et du manque d’intérêt des russes et autres chinois sur le dossier ivoirien.

  11. Aétius dit :

    Bonjour,

    Un grand merci à toute l’équipe d’Infosyrie, au courage et au temps donné pour la liberté d’information.
    Je reconnais l’impartialité journalistique de vos collaborateurs.

  12. vendetta dit :

    Les fuites de wiki démontrent que les américains aident le régime syrien pour son image en plein trouble…je ne sais plus quoi penser de ce conflit…

    http://www.wikileaks-forum.com/index.php/topic,12894.0.html

  13. Kinan dit :

    Syrieux, le rédacteur de syrianfacts, méritait-il que vous consacriez autant de caractères à sa prose ?
    Je vous trouve bien charitable, M. Denghien.

  14. Tarico dit :

    J’ai connu infosyrie par ses détracteurs et depuis, je le consulte chaque jour.
    Que les lecteurs de SyrianFacts se fasse une idée par eux même !
    Évidemment les partisans de l’islam politique et violent ne seront pas convaincus… mais on en demande pas tant.

    Exemple de désinformation sur SyrianFacts: Hama 1982, 40.000 morts!
    En 1982, de retour du Liban, je suivais ces événements, très peu d’infos ont filtrées. Certains journaux situaient les massacres à Alep, c’est dire qu’aucun média n’a couvert cette affaire.
    On ne sait pas combien d’insurgés armés s’étaient retranchés à Hama, plusieurs milliers sans doute.
    Les frères musulmans ont annoncé 10.000 morts à l’époque (dans l’indifférence générale), en exagérant sans doute un peu.
    Les Frères Musulmans n’ont admis que récemment les attentats aveugles qui ont déclenché cette sanglante répression. Ils en portent la responsabilité. On ne va pas se cacher derrière papa maman quand on a une mitraillette.
    L’armée n’a pas fait dans la dentelle, c’est vrai, c’est néanmoins un choix militaire cohérent. Fallait-il reprendre la ville rue par rue, maison par maison, au prix de lourdes pertes? C’est ce que fait l’armée aujourd’hui, avec une bien meilleure expérience de la contre-guérilla urbaine.

  15. Jacques Borde dit :

    simple question: pourquoi ne pas bannir de vos colonnes (où ses propos encombrent passablement) la logorhrhée pro-tafirie de « syrienne libre »? la « toile » ne manque pas de pour les incantations de se genre!

  16. jibril dit :

    @ Syrienne Libre
    Vous n’avez pas le courage Syrienne Libre pour vous identifier sous votre vrai nom d’Ignace Leverrier qui sur votre blog hebergé par le Monde pourri vous répondez à vos commentaturs sous le pseudonyme Syrien Hour. Votre style et votre lâcheté sont facilement détectables dans vos commentaires. Votre blog ne vous suffit pas. Il vous faut encore aller polluer d’autres sites car vous avez des comptes à régler contre les Syriens et vous mourrez de rage de voir que La Syrie tient le coup et n’est pas détruite comme vous auriez aimé la voir.

    • Aa dit :

      Ignace levrerrier , c’est loin d’etre syrien…devrait s’occuper de son pattelin , au lieu d’aller chercher des embrouilles aux gens vivant aux antipodes

  17. Neilla Sun dit :

    Je vous lis depuis le début et je trouve que vous faites un excellent travail,j’aime la Syrie que j’ai heureusement visité en 2009 et j’ai vite adoré ce pays et son peuple.J’ai connu le terrorisme dans mon pays et je suis de tout coeur avec eux.La doctrine du terrorisme est le mensonge.

  18. khadija dit :

    syrienne libre ? moi aussi je suis libre et je soutient Assad pour rester libre !

  19. suchite dit :

    Moi tant que je lai pas vu en chair et en os jaurai toujours des doutes sur son existence. ya quelque chose de louche dans son histoire. toujours au telephone apparition télévisée apparemment inexistante.

  20. Mohamed Ouadi dit :

    Entretien avec Thierry Meyssan qui commente la situation en Syrie et le présent bras de fer au conseil de sécurité de l’ONU :

    http://www.youtube.com/watch?v=BbQkQ52eB14&feature=player_embedded

  21. Mohamed Ouadi dit :

    VIDÉO: Syrie – Des citoyens répondent au papotage de Laurent Fabius à Science Pipo

    par Jonathan Moadab

    Mondialisation.ca, Le 9 juillet 2012
    Cercle des Volontaires – 2012-06-30

    Voici quelques réactions recueillies devant Science (Pi)Po, grande fabrique à élite, après l’intervention de Laurent Fabius à la conférence organisée par Gilles Keppel (vous pouvez vous faire votre opinion sur la question http://www.franceonu.org/la-france-a-l-onu/espace-presse/declarations-presse/interventions-publiques/article/27-juin-2012-colloque

    La plupart dénoncent un unanimisme béat en faveur d’une chute de Bachar Al Assad au profit de… De quoi ? On ne sait pas vraiment. Il faut dire que l’exemple libyen ne s’est pas vraiment révélé un succès démocratique pour les libyens eux-mêmes. Les démocraties autoproclamées occidentales, osent dicter la marche à suivre à certains pays, alors qu’elles ont elle-mêmes de larges penchants dictatoriaux… Ah ! L’occidentalo-centrisme dont une large partie du public semble frappée biaise largement l’analyse de la situation dans les pays visés par l’interventionnisme “humanitaire”.
    Lien de la vidéo :
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=qmEFN67ENVQ#!

    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=31834

    • fatima dit :

      Mohamed,
      Ma cousine était présente à cette conférence.
      Elle a voulu poser une question, elle n’a pas pu !!?, soi-disant faute de temps devant fabius du sang contaminé.!!??
      Quatre personne ont pu intervenir et leurs noms ainsi que leurs qestions étaient déjà prêts entre les mains de celui qui dirige « le faux débat ».!!!
      voilà la démocratie à la fabiusienne

  22. Binze dit :

    Ahah syrianfacts quel site de tocards çà doit être. Et payés grassement pour çà en plus.

  23. [...] exactement ce que nous nous sommes dit à la lecture de l’article mis en ligne par Infosyrie (lien) , article qui prétend être une réponse à nos lignes (lien) où nous avons épinglé les [...]