• Actualité
  •  

La Syrie telle qu'elle est continue de se faire entendre en Europe, terre de mission : dimanche 11 mars trois centaines de Syriens se sont ainsi retrouvés à Bruxelles pour clamer haut et fort leur soutien au gouvernement et leur refus du mensonge et de l'ingérence. Ce n'était certes pas une première, un rassemblement similaire avait déjà eu lieu le 3 mars dernier, et d'autres étant intervenus l'année dernière, notamment le 5 juin et au mois de juillet On constatera grâce [...]



la Syrie réelle à Bruxelles

Par Guy Delorme,



Mgr Hilarion Capucci, infatigable défenseur de la cause palestinienne et aujourd'hui, de la Syrie syrienne.

Mgr Hilarion Capucci, infatigable défenseur de la cause palestinienne et aujourd'hui, de la Syrie syrienne.

La Syrie telle qu’elle est continue de se faire entendre en Europe, terre de mission : dimanche 11 mars trois centaines de Syriens se sont ainsi retrouvés à Bruxelles pour clamer haut et fort leur soutien au gouvernement et leur refus du mensonge et de l’ingérence. Ce n’était certes pas une première, un rassemblement similaire avait déjà eu lieu le 3 mars dernier, et d’autres étant intervenus l’année dernière, notamment le 5 juin et au mois de juillet
On constatera grâce à la vidéo transmise par Cécilia que les Syriens pro-Syriens ne font pas profil bas à Bruxelles. Les événements de ces dernières semaines, depuis le double véto sino-russe jusqu’à la reprise de Bab Amr en passant par l’élection triomphale de Poutine, leur ont donné certainement un peu de coeur supplémentaire au ventre.

Du reste  il n’y a pas qu’à Bruxelles : à Rome, des partisans de Bachar al-Assad ont eux aussi manifesté leur opposition, dimanche 11 mars, à l’ingérence, aux bandes armées et à la désinformation. On notait parmi eux la présence de l’archevêque en exil de Jérusalem Mgr Hilarion Capucci, bien connu pour son engagement en faveur de la cause palestinienne – il était, entre autres choses, de la flottille qui a tenté, au prix du sang, de forcer le blocus de Gaza au printemps 2010. Il est particulièrement éclairant qu’une des figures les plus respectées de la résistance palestinienne descende aujourd’hui dans la rue, à 90 ans, pour défendre la Syrie souveraine.
Des Italiens participaient aussi à cette marche, à laquelle s’étaient jointes des organisations de gauche et/ou pacifistes.
Des voix isolées, ou plutôt étouffées, mais qui ont d’autant plus de chance de se faire entendre qu’elles sont en contradiction avec le discours officiel. Des voix susceptibles d’avoir de l’écho.
Ci-dessous la vidéo du rassemblement de Bruxelles :



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Vous pouvez répondre, ou faire un lien depuis votre site.

22 commentaires à “la Syrie réelle à Bruxelles”

  1. Souriya ya habibati dit :

    Allah Souriya Bachar wbass

    • Ehsan dit :

      J’ai écrit ces quelques lignes au nom de tout ceux qui aiment la Syrie.

      Je vous prie d’excuser les éventuelles erreurs, j’ai quitté la Syrie il y a 31 ans (pour des raisons que je n’aimerais pas évoquer) sans jamais pouvoir y retourner.

      سورية…
      يانجمة في سماء بلاد العرب
      قد آن وقت القضاء بالغضب
      دفن الخيانة في بحر اللهب
      وسحق اتباعها، ومن كان السبب
      نعهد برّد روحك الكريمة
      وتطبيب جروحك بدماءٍ رويّة
      انت روح في كلِّ نفسٍ أبيّة
      أفديكِ بما لديَّ… سورية

      الجهادُ في سبيلكِ بعد الإله
      هدفي و غايتي عند الصلاه
      أهديكِ شبابي، لا أملك سواه
      وأفديكِ بدمِ طفلي و صِباه
      أحميكِ بدرعٍ من جسدي مصنوع
      وأرويكِ بيدي يومَ الرُّجوع
      نامي في قلبي، بين الضلوع
      إنعمي بحُبي، وانسي الدموع

      كُنتِ لنا الأمان أيامَ الغرَّة
      وترعرعت فيك نفوسنا الحرَّة
      عيشي أحلامكِ في أحضان الثَّورة
      واسلمي، فأنت من العيون القُرَّة
      نشهد باسم روحك العربية
      أن نصون ثراكِ يوم الطغية
      لأطفالنا لا تأثرينَ الهدية
      وللدُّنيا… رمز الحريّة
      سورية…

  2. l'ingenue dit :

    Le cadavres des victimes des terroristes filmé au meme endroit que le pauvre Sari et sa mere .Comme quoi ces animaux ne reculent devant rien .Et tout ceci à la veille de la reunion du conseil de securité comme d’habitude
    http://www.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DExPpQgKpLKQ&h=uAQFkLP_xAQF3Ay5r-Y_IMYZV0awukLulxGeeXrxR0cZHGw

    • Vanalic dit :

      C’est vraiment abominable,Quelle sauvagerie ?

      Vous est-il possible de traduire le texte en arabe, incrusté sur la vidéo?
      Je lis l’arabe mais fort mal! Merci beaucoup.

      A en croire que, ce sont entres autres des chrétiens, d’après le dernier image de la vidéo.

      Que Dieu punisse les criminels!

      • Pedro Pousada dit :

        From Lisbon, Portugal I wish to declare my sincere support to all Syrianpatriots fighting with mighty courage against imperialist intervention and resisting jihadism and Zionism which are modern forms of fascism.I pay my respects and tribute to all the brave soldiers of the Syrian army who gave their lifes for the protection of the motherland, theystand in glory next to. Soviet. soldiers, partisans. feddayins and all those who preferred. to be men instead. of mice. A luta continua!

  3. Djazaïri dit :

    Il faudrait de tels rassemblements à Paris.

  4. kassyoun dit :

    Il faut
    de tels rassemblements à LYON ET PARTOUT

    • marip dit :

      Quand ? Lyon est à notre portée .

      • NO PASARAN dit :

        A mon avis, ça doit pas être si compliqué à organiser… Il faut un responsable qui demande une autorisation puis, il faut faire circuler l’info (assez à l’avance) : si chacun sur infosyrie répercute, ça peut faire du monde… Vous pouvez faire une veillée funèbre pour la tuerie de Homs par exemple… Peut-être que ça, au moins, ce sera un peu médiatisé…

    • joska dit :

      Je viens vous dire à tous ce qui c’est passé à Marseille, il y a quelques jours, l’agence aérienne « syrianair » près du vieux, rue Beauvau a été pointée du doigt, par des manifestants anti-syriens et anti-régime, avec porte voix demandant des comptes au gouvernement syrien de s’expliquer, et les dirigeants de ladite agence, a été obligée d’enlever l’enseigne de la compagnie pour ne plus subir des actes de vandalismes sans compter que leur ligne est saturée d’appels discréminatoires, menaces de mort et provocations.
      Est ce l’association « Franco-syrienne » ne peut rien organiser sur la ville et sa région? Alors, quand j’entend parler de rassemblements pour le peuple syrien et vson souverain gouvernement, j’ai des doutes quand qu’au nombre de participants!

  5. Cécilia dit :

    Concernant une fausse nouvelle diffusée par AFP concerne l’ancien ministre de la défense syrien Mostafa Tlas,

    Mostafa Tlas vient de parler en personne avec la chaine libanaise al-Jadeed pour démentir les fausses nouvelles annoncées concernant son dispute avec Assef Chawkat ainsi que son départ pour les USA avec sa famille. Il dit qu’il se trouve actuellement à Paris pour un problème cardiaque et qu’il sera du retour samedi à Damas. De même, il dit que tout va bien avec la Syrie et le gouvernement syrien avec qui il a de très bons rapports.
    Il est à signaler que le maréchal Tlas est né en 1932.

    Et voici le lien de la chaine al-Jadded:

    http://www.youtube.com/watch?v=-sAEl8z_OvA

  6. NO PASARAN dit :

    LE SENAT BELGE COLLABO !!!

    http://mediawerkgroepsyrie.wordpress.com/2012/03/12/belgische-senaat-verliest-zijn-legitimiteit-na-syrie-resolutie/

    traduction google translator (désolée, j’ai un peu perdu mon néerlandais et pas vraiment le temps, mais ça donne une idée) :

    Propagande de guerre.
    MEDIA GROUP SYRIE – Mars 12, 2012 – Le Sénat belge a adopté à l’unanimité une résolution déclarant que le président syrien Bachar al-Assad a perdu sa légitimité. Selon le gouvernement décide de « les ressources de l’État belge alloués à la société civile pour soutenir la Syrie. Le gouvernement devrait se joindre au dialogue entre l’UE avec l’opposition syrienne et les minorités de début et de les soutenir, est également dans la résolution lire.

    La décision a été prise par des lignes de Nele (Open VLD) et contresigné par Bert Anciaux (SP.A), Sabine de Bethune (CD & V), Olga Zrihen (PS) et Dominique Tilman (MR). Selon les lignes, le Sénat vote à l’unanimité, une position claire contre ce qu’elle appelle «l’oppression barbare et le massacre de civils, le bombardement des villes et la torture de membres de l’opposition dans la cour de l’Europe appelle». Les auteurs de la résolution estiment que le président Assad a perdu toute sa légitimité et doit démissionner afin que la route vers la Syrie pour commencer la restauration.

    Il est remarquable de voir comment maladif et les politiciens dans leur propre monde et la vie semble d’adopter des résolutions contre la volonté du peuple syrien et propre qu’ils représentent. Les citoyens qui ne supportent pas la guerre ou des rebelles armés en Syrie voulez! Personne ne voulait la guerre contre l’Irak ou vu armes de destruction massive, sauf nos politiciens occidentaux. Personne ne voulait la guerre en Libye ou regardé des avions de guerre civils bombardements de Kadhafi. Et pourtant, il y avait ces guerres. Tout le réalisme et une attitude critique et objective semble avoir disparu de nos représentants.

    Après une année de nier l’existence des gangs de criminels et les terroristes, ils veulent maintenant l’armement afin de créer une guerre civile dans le Levant. Les images de la longue guerre civile au Liban et de la récente flambée de violence en Irak sont encore dans nos esprits et personne ne veut de ces guerres. En dehors de nos politiciens, qui, apparemment, des actions de lobby des armes ou d’autres intérêts que de dire la vérité et le garant d’un souverain, les réformes Syrie laïque sous le président Assad. Une Syrie qui se bat maintenant contre les combattants étrangers, y compris des mercenaires français et les forces spéciales de l’OTAN.

    Une des principales dispositions de la résolution de la parlotte du Sénat belge demande au gouvernement davantage de ressources financières disponibles pour l’opposition syrienne et le dialogue pour commencer à les soutenir.

    Propagande de guerre.
    Qu’est-ce que nos sénateurs de répondre si les gouvernements iranien et syrien dans notre pays l’opposition serait de soutenir financièrement? A l’inverse, ils constatent que, apparemment «normal»!

    Les sénateurs ont également préconiser un «couloir humanitaire», qui dans la pratique devrait fournir un endroit sûr pour les rebelles armés pour se cacher, se regrouper et s’armer pour de nouvelles attaques contre les civils et l’armée syrienne. Beaucoup de «humanitaire» n’a rien à faire, mais il ne vendent ‘tasty’ dans l’opinion publique. Que le massacre de civils, le bombardement des villes et torturer les gens se fait par les salafistes, al-Qaïda en Irak, les rebelles libyens et des mercenaires étrangers, cependant, cache. Non, c’est beaucoup plus facile à blâmer pour les troubles dans les patins de glissement de l’armée syrienne et le président Bachar al-Assad. Un croque-mitaine étrangère pour cacher leur propre ignorance et de leur propre échec politique. Le citoyen paie les violons choisit pour toutes ces guerres contre les soi-disant «épouvantails» en Irak, en Afghanistan et la Libye, la Syrie … et bientôt. Guerres qui ont coûté beaucoup d’argent et la situation n’est tout simplement pas beaucoup mieux après des années de guerre et d’occupation.

    Souhaitez nos politiciens des milliards d’euros et en dollars a pas de meilleur investissement dans les emplois, les soins de santé abordables pour tous, l’investissement dans la science afin maladies effrayantes telles que le cancer ne plus exister, dans des pensions décentes que dans les avions de guerre à travers le monde vont bombarder parce qu’un «épouvantail» remplacés par des régimes qui seraient bien pire.

    La Syrie est un Etat laïc et ne devrait jamais être changé en une seconde Arabie Saoudite, où les femmes sur leur propre sur la rue peut se promener ou visiter le pays. Où une démocratie constitutionnelle, voire inexistante. Des erreurs ont été faites par les services de sécurité syriens, mais nous avons besoin d’un dialogue et des réformes à l’appui la Syrie et non à toute forme de dialogue et de proximité avec les djihadistes armés d’identifier un pays très différent souhaitent la Syrie contre les souhaits du peuple syrien dans!

    Imran Malik.

  7. NO PASARAN dit :

    Al Jazeera a des films sanglants prêts pour la fête des mères en Syrie (le 21 mars)

    http://mediawerkgroepsyrie.wordpress.com/2012/03/12/moederdag-in-syrie-al-jazeera-heeft-bloedig-filmpje-al-klaar/

    toujours google translate :

    MEDIA GROUP SYRIE – Mars 12, 2012 – Le 21 Mars est la fête des mères célébrée en Syrie et dans la plupart des pays arabes. Bonne source de savants éditeurs du Groupe de travail des médias d’Al Jazeera Syrie saisir cette occasion pour mettre un peu de mise en scène. Comme avec leur drame dans un hôpital de campagne, leurs manipulations de photos, numéros fabriqués de personnes qui «sont morts», des témoins oculaires fabriqués, leurs mensonges au sujet de la mort de Sari Saoud et de nombreux autres manipulations.

    Avec la Fête des Mères est Al-Jazira a diffusé une vidéo de sorte que seuls il ya quelques jours a été mis en conserve selon notre témoin. Les images montrent une mère morte avec du sang sur son visage et avec ses enfants qui pleuraient autour du lit où elle se trouve sur le cercueil. Cette ordonnance de secouer l’opinion publique et le blâme de l’armée syrienne à se déplacer.

    Imran Malik.

  8. Cécilia dit :

    Comment l’opposition fabriquent les fausses images, parfois à partir d’une vraie.
    Regardez cette vidéo :

    http://www.youtube.com/watch?v=W1Fw57-uj-A&feature=youtu.be

  9. Cécilia dit :

    Al-Qaïda et l’implication de l’Arabie Saoudite dans la crise syrienne.

    D’après un article écrit par Nidal Hamadeh et publié lundi 12 mars par Arabi-Presse, l’Arabie Saoudite a libéré ses prisonniers appartenant à Al-Qaïda pour les envoyer en Syrie et voici la traduction de l’article :
    ______________

    L’Arabie Saoudite exporte les prisonniers d’Al-Qaïda en Syrie

    Nidal Hamadeh
    12 mars 2012

    Un accord a été signé entre Mohammad ibn Naif Al-Saoud et les prisonniers d’Al-Qaïda pour les relâcher et leur payer une somme d’argent à condition qu’ils partent en toute urgence en Syrie. Cela a été le résumé d’un coup de fil à l’intérieur-même de la prison saoudien al-Haïr d’un prisonnier avec un activiste arabe du droit de l’homme résidant à l’étranger.
    Ce prisonnier était plus qu’affirmatif dans ses propos « Il ne reste aucun prisonnier d’Al-Qaïda non seulement ici, mais dans tous les prisons où se trouvaient des prisonniers appartenant à Al-Qaïda ».
    Des coups fils de ce genre continuent aussi dans des pays arabes compris le Liban et cela n’est qu’une traduction réaliste de ce que se passe sur la politique sur terrain de l’Arabie Saoudite qui a pris une dimension personnelle après la rentrée du roi Abdul-Allah ibn Abdel-Aziz en affrontement direct avec le régime syrien à travers ses déclarations aussi fortes que celles de son neveu, Saoud al-Fayssal, ministre des Affaires étrangères. Il est connu que le roi ne laisse jamais ni son ministre, ni aucun de membre de la famille royale faire une telle déclaration avec un ton aussi élevé concernant les questions arabes sauf dans un cas exceptionnel comme c’est le cas de la Syrie.

    Une personnalité arabe qui se rend régulièrement en Arabie et qui a des bonnes relations avec des membres de la famille royale a dit à « Intiqad » que l’Arabie se compote d’une manière nerveuse avec la Syrie et que l’entrée du roi en scène avec des propos violents signifie que le conflit est entré au stade d’une animosité personnelle loin de toute considération politique ou sécuritaire. En effet, l’attaque saoudienne signifie une de deux choses :

    – que les Saoudiens soient en possession des informations qui préconisent la chute proche du régime en Syrie.
    – que les Saoudiens poussent la pression au maximum pour trouver leur place pour une éventuelle solution internationale de la crise syrienne ».

    Cette personnalité privilège la deuxième hypothèse car les Saoudiens veulent que la Syrie s’éloigne de l’Iran et que cela a été leur but depuis l’arrivée d’Assad fils au pouvoir. Certains en Arabie Saoudite disent, toujours selon cette personnalité, que si Assad veut faire alliance avec l’Iran, cette alliance ne doit pas se faire au détriment de l’alliance avec les monarchies du Golf ou d’autres arabes comme ils disent. Et il poursuit: « Dans leur jargon tribal, les propos du roi veulent dire qu’Assad doit ouvrir le dialogue avec eux, mais je ne suis pas sûr qu’ils veulent réellement le dialogue, sinon pourquoi soutiennent-ils l’idée de faire chuter le régime ? »

    Il poursuit : « Les Saoudiens ont complètement évité de parler de la Syrie pendant le carnaval annuel d’al-Janadiryah, ils n’ont même pas parlé politique. Tout ce que c’est passé était des conversations habituelles dans les soirées privées du cercle royal et rien de plus. D’autre part, la position saoudienne au Sommet des amis de la Syrie en Tunis était pour soulager Qatar qui commence à sentir la pression surtout en prenant en considération les critiques qui commencent à sortir contre la politique de Sarkozy pour ses positions allignées sur un minuscul pays au détriment d’un pays important dans la région comme la Syrie ».

    Il termine : « Les Saoudiens pensent qu’une sortie d’Assad de cette crise constitue un tournant existentielle pour eux vue leur position et leur importance pour les USA dans la région, notamment au cas où l’Irak reprend sa place sur la scène sans parler d’une éventuelle contagion des événements dans le royaume à travers une solution imposée au Bahreïn, mais qui ne conviendra pas au Ryad ».

    Article d’Arabi-Presse, du 12 mars 2012, traduit de l’arabe par Cécilia pour infosyrie, le 13 mars et ci-dessous le lien

    http://arabi-press.com/?page=article&id=27034

Commenter l'ingenue