• Actualité
  •  

Rebelles blessés à Alep (27 septembre) : on ne lance pas une "offensive décisive" avec quelques centaines d'hommes éparpillés dans une dizaine de quartiers, épuisés, bombardés et sans munitions -Alep : l'"offensive des Ardennes" de l'ASL, vraiment ? Hier jeudi, un responsable de la brigade islamiste al-Tawhid, la plus médiatisée des unités rebelles  d'Alep, a annoncé une offensive générale contre l'armée : « Ce soir, soit Alep sera à nous, soit nous serons défaits », a affirmé Abou Fourat, officier déserteur. Jeudi après-midi, une [...]



Le dernier pétard mouillé des rebelles d’Alep

Par Guy Delorme avec Cécilia & Marcel,



Rebelles blessés à Alep (27 septembre) : on ne lance pas une « offensive décisive » avec quelques centaines d’hommes éparpillés dans une dizaine de quartiers, épuisés, bombardés et sans munitions
-Alep : l’ »offensive des Ardennes » de l’ASL, vraiment ?

Hier jeudi, un responsable de la brigade islamiste al-Tawhid, la plus médiatisée des unités rebelles  d’Alep, a annoncé une offensive générale contre l’armée : « Ce soir, soit Alep sera à nous, soit nous serons défaits », a affirmé Abou Fourat, officier déserteur. Jeudi après-midi, une journaliste de l’AFP a vu des rebelles se regrouper par dizaines dans des écoles du quartier d’Izaa (nord) et tirer des obus de mortiers, s’encourageant par talkie-walkie.

Et bien évidemment, jeudi à minuit, Alep n’était pas tombée dans les mains de l’ASL. Ces proclamations de matamore sont un des « tics de langage » de la rébellion depuis des mois. Maintenant, il est possible que plusieurs bandes, sur la défensive depuis plusieurs semaines, aient tenté de conjurer un sort funeste, et de lancer leur « bataille des Ardennes » avec l’énergie du désespoir – et du fanatisme religieux.

En tous cas, l’AFP et les grands médias, avec ce mélange de sensationnalisme et de partialité politique qui leur est commun, titrent sur l’ »offensive rebelle décisive à Alep« , offensive dont ils ne parleront sans doute plus d’ici deux ou trois jours.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme de violents combats sont en cours notamment dans les quartiers d’Izaa (nord) et de Seif al-Dawla sud-ouest), auxquels participent « des centaines de combattants » insurgés. Mais là encore, rien de nouveau sous le soleil d’Alep. Ou plutôt si : on parlait naguère de « plusieurs milliers  » de rebelles, mais c’est peut-être une « faute d’inattention » de la part des rédacteurs de l’OSDH.
Un peu plus tôt, cette organisation  de propagande de la rébellion basée en Grande-Bretagne avait fait état de bombardements de l’armée régulière sur les quartiers rebelles de Mayssar et Hanano à Alep, et d’autres localités dans la province d’Alep.

Ce jeudi matin, il est certain qu’on se bat dans plusieurs quartiers de l’est et du nord-est d’Alep  : Mayssar, Hanano et Sakhour. L’agence officielle syrienne Sana n’évoque évidemment pas cette « offensive décisive » des rebelles. Elle indique juste, dans son bulletin de matinée du 28 septembre…

-Un accrochage dans le quartier d’al-Maqsoud (nord de la ville).

-La mort de quatre civils, dont deux enfants, victimes d’obus de mortiers rebelles tombés sur le camp de réfugiés d’al-Nayrab (limite sud d’Alep), obus qui ont blessé aussi dix autres personnes.

Selon Arabs Press (pro-gouvernement) des dizaines de rebelles ont été tués hier encore à Alep, dont cinq ont été identifiés. Et selon le correspondant de ce site à Alep, les miliciens ont tué trois Palestiniens du camp Nayrab a proximité de la ville. Les victimes, Mohammad Jadea, Hussein Masri, et Hekmat Derbas, faisaient partie des « comités populaires, » constitués des hommes des quartiers et localités, dans le but de contribuer à préserver la sécurité de habitants. Ils ont été kidnappes dans la nuit de lundi à mardi, et leur ravisseurs ont exigé une rançon de 3 millions de dollars mais n’ont pas tarde à les liquider. 20 autres Palestiniens ont été tues dans le camp de Bab an-Nayrab, dont 16 membres de l’Armée de libération palestinienne – pro-gouvernementale. Sans doute certains d’entre eux ont-ils été victimes des tirs évoqués par Sana.

Dans la région d’Alep, pas de nouvelles du « front ouest », ce secteur d’Antareb, à la limite des gouvernorats d’Alep et d’Idleb, où les rebelles venus de cette dernière région ont tenté ces derniers jours de « tendre la main » à leurs camarades alépins. mais l’armée leur a barré la route. Pas de nouvelles, mais  un « faire-part » de mort au combat de Rami Mustapha Obeid, chef de groupe ASL tué à Antareb  :

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=350544271704872

 

Rebelles cherchent munitions désespérément

L‘AFP a publié hier un reportage au QG de la brigade al-Tawhid, la plus importante d’Alep. Notamment, les chefs rebelles  expliquent leur enlisement militaire par le peu de munitions qui leur reste, et qui leur permettrait tout juste de défendre leurs positions avec des snipers tirant parcimonieusement.

Le reporter assiste au débriefing du soir, avec les chefs d’unités venus des bases établies dans les quartiers de Seif al-Dawla, d’Izaa, de Salaheddine et d’al-Amiriya, dans l’est. On ne peut être que sceptique sur le « front » de Salaheddine, l’armée ayant annoncé sa reconquête voici plusieurs semaines déjà, et ce quartier, premier bastion ASL à Alep, en juillet, ayant pratiquement disparu des communiqués rebelles depuis. La situation est moins claire pour le quartier voisin de Seif al-Dawla, annoncé comme nettoyé par l’armée mais où des combats interviennent encore, semble-t-il.

Quoiqu’il en soit, tous ou presque font le même constat : plus rien ne bouge à Alep, faute de munitions. Là encore, on se permettra de les contredire : le front bouge, l’armée ayant repris Midane, Jdeidé, al-Kalassé, al-Arqoub, progressant à Sakhour. Et ne lâchant pas la pression sur Hanano, Boustan al-Bacha, Souleyman al-Halabi, Boustan al-Kasr, Chaar, la Vieille ville.

La journaliste de l’AFP résume d’ailleurs la situation générale à ses lecteurs : après avoir effectué fin juillet une importante percée, au début des combats, les rebelles ne combattent plus désormais que pour conserver ou assurer leurs positions.  « Depuis un mois, le front ne bouge plus », explique ainsi Abou Fourat, l’un des chefs de la brigade al-Tawhid.

Les responsables ASL alépins assurent avoir saisi 5 000 fusils et quelque 2 500 lance-roquettes dans la caserne du quartier Hanano lors d’une récente attaque, mais, à les en croire, ils n »ont plus rien à tirer. Au rapport de chaque chef d’unité c’est le même leitmotiv: « Je n’ai plus de munitions ». « Les chefs de l’extérieur,  je n’ai pas reçu une seule balle de leur part », s’insurge un rebelle, faisant référence aux dirigeants de l’Armée syrienne libre qui viennent d’annoncer leur retour en Syrie après avoir passé près d’un an et demi réfugiés en Turquie.

Un des chefs de brigade fustige les Occidentaux « défenseurs des droits de l’homme » qui n’envoient rien aux rebelles. Il semble en effet que le Américains et les Turcs soient « prudents » dans leurs livraisons aux bandes du front d’Alep : la brigade Tawhid est sans doute un peu trop connotée extrémiste selon leurs critères. Alors, on donne dans le « À votre bon coeur !« : « Vous, les jeunes, vous connaissez Facebook et les sites internet, lancez un appel au don, faites quelque chose », dit un chef à ses ouailles. Certaines, note le reporter, ont le front ceint d’un bandeau portant la profession de foi islamique.

Les responsable rebelles exagèrent-ils leur manque de munitions pour attendrir les « donateurs » ou excuser leurs revers ? Dans les reportages et témoignages lus ces derniers temps sur l’insurrection d’Alep, cet argument est revenu plusieurs fois. S’il est fondé, c’est une indication supplémentaire de ce que les insurgés assiégés dans les quartiers ne reçoivent plus de ravitaillement de l’extérieur, et que donc le blocus et la surveillance des voies d’accès à Alep par l’armée est efficace.

 

Après cet éclairage AFP, des nouvelles ou des impressions communiquées le 27  par des proches d’un habitué du site : tout est calme dans les quartiers d’Hamdaniyé et de Bab Djéné (entrée sud-ouest d’Alep, et à l’ouest de Salaheddine), du centre vers les quartiers modernes de l’ouest de la ville ; ces correspondant contactés par téléphone disent ne ne manquer de rien ; dans ce secteur, les boutiques sont ouvertes et les gens vont et viennent dans les rues y compris les enfants. Ce contraste avec les quartiers du sud et de l’est est tel qu’une autre amie de ces gens qui habite au centre ouest disait qu’elle a l’impression de ne pas habiter la même ville ! Le correspondant de notre visiteur reconnait que dans cette partie préservée d’Alep, les gens n’ont pas trop de nouvelles de ce qui se passe dans la zone des combats..

Et voici nos traditionnelles « illustrations vidéo » :

-D’abord un reportage de TF1, où l’on constate que tout est ramené à la personne – certes éminente – de Bachar al-Assad : les soldats bien sûr, mais aussi une base militaire et même l’aéroport !

http://videos.tf1.fr/jt-we/syrie-au-coeur-des-combats-avec-la-rebellion-7544577.html
-Une vidéo home made de la rébellion, en date du 27, et montrant des rebelles dans le quartier al-Izaa (évoqué au début de ce article) :

-Une autre vidéo rebelle, cette fois à Seif al-Dawla, quartier mitoyen de Salaheddine, en grande partie reconquis par l’armée :

http://www.youtube.com/watch?v=cHslPn-Mqp4&feature=share

 

-Damas :

Sana rend compte de la chute d’obus d’origine insurgée sur la mosquée al-Khoulafaa al-Rachidine à Sidi Meqdad. Apparemment, pas de victimes, les dégâts se limitant au minaret.

La télévision syrienne a quant à elle annoncé qu’une unité d l’armée a attaqué un repaire rebelle dans le quartier de Jobar (nord-est de Damas), tuant et blessant plusieurs activistes.

 

-Homs :

Le site Syrian Documents, s’appuyant sur des sources gouvernementales, indique que 21 miliciens de l’ASL ont succombé et 30 autres ont été blessés dans des accrochages jeudi avec l’armée régulière dans les environs de Talbisseh et Rastan, villes moyennes situées respectivement à dix et vingt kilomètres au nord de Homs. Sana confirme qu’à Rastan un groupe a été anéanti, et donne les noms de cinq des activistes abattus.

À Homs même, Sana rend compte d’un combat dans le quartier d’al-Sultanyeh (au sud-ouest de la ville, près de Bab Amr), près du restaurant al-Bayrini, qui a coûté le vie à plusieurs rebelles (dont six sont nommés) ; et d’un autre accrochage au souk d’al-Hachich, au cours duquel trois pick-up des insurgés ont été détruits.

Une vidéo Syria Tube (du 27 septembre) sur les malheurs de la brigade ASL Khaled Ibnal Walid de Rastan : on y voit les corps d’au moins huit « martyrs« , et on aperçoit une dizaine de blessés : les affirmations de Sana sur les pertes infligées aux insurgés correspondent bien à une réalité quotidienne.

http://www.youtube.com/watch?v=SmkzjFBwozY

 

-Idleb :

Dans la province d’Idleb, deux soldats ont été tués et dix autres ont été blessés dans une attaque contre un barrage de l’armée dans la localité de Younosiyyé située entre Jisr-Chohour et Lattaquié. Un troisième militaire a péri dans une explosion due à un kamikaze utilisant un deux roues piégé.

 

-Deir Ezor :

À Deir EzZor, le commandant de la brigade « Mohammad », Mohammad Khalil Bourdani (voir photo en haut, à gauche) a été tué dans un un bombardement de son quartier général installé dans le bâtiment de l’Etat-civil (photo à droite) . Les sites de l’insurrection ont diffusé la photo illustrant sa mort, avec le crane enfoncé. Selon le site, un autre milicien a aussi été tué avec lui. Le site fait état de la mort de chefs miliciens dont Kayssar Hendaoui, Mohannad Tallaa, mais aucune photo illustrant leur mort ne figure sur la toile. Des combats ont lieu dans la ville de Deir Ezzor ou il est question de nombreux miliciens tués : 10 d’entre eux ont été identifiés par le site.

 

-Lattaquié :

Dans la région de Lattaquié, une vingtaine de miliciens ont été tués jeudi dans des accrochages dans la localité de Kherbet Soulass, selon le site (pro-gouvernement) Shukumaku ; trois des belles tués sont de nationalité libyenne. De plus, trois soldats de l’armée régulière ont été blessés ; et deux véhicules équipés de mitrailleuses ont été détruits.
Dans le village de Sarkassiyé, situé également dans ce gouvernorat, les habitants organisés dans le cadre des « comités populaires’ » (évoqués  plus haut dans l’article à propos d’Alep) ont contrecarré une attaque perpétrée par un grand nombre de miliciens et les ont obligés à battre en retraite. Si cette dernière information est exacte, elle est encourageante, les dits comités populaire pouvant soulager ponctuellement les militaires et les para-miltaires syriens d’une partie de leur tache, et constituer une épine supplémentaire dans le pied de l’ASL.

 

-Deraa :

Syrian Documents a indiqué que mercredi le commandant de la brigade Zi Kar,  Ahmad Charrouf, originaire de Homs et ancien officier dans l’armée régulière, a été tué dans des accrochages avec l’armée syrienne.

Et encore un faire-part : Yasser Judan Barghout, responsable d’une brigade « Omar ben Khatttab« , tué à Deraa :

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=350834008342565

 

-Al-Hassaké :

Dans cette région nord-est, qui est aussi la principale région pétrolifère, des inconnus ont
fait exploser un oléoduc et enlevé le directeur de la station de pompage, selon l’OSDH.

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

168 commentaires à “Le dernier pétard mouillé des rebelles d’Alep”

  1. pad60 dit :

    Bonjour, a priori plusieurs personnes se plaignent a Alep d’une odeur très forte et désagréable dans les quartiers azizie et souleimanieh.auriez vos des infos ?

  2. pad60 dit :

    Bonjour, je viens d avoir un complément d’information sur le fait que plusieurs personnes disaient qu’une odeur forte et désagréable se propage dans alep notamment dans azizie et soulemanieh en fait a priori l’ASL serait en train de faire brûler des pneus dans alep pour faire croire via aljazira a une attaque chimique de alep.

  3. VLAD dit :

    si c’est vrai , ce sont bien les dernières cartouches que l’ASL peuvent tirer..c’est a dire faire croire a une attaque chimique pour obtenir des renforts de l’otan car ils sotn en manque de munitions….

    les fils de chiens…

  4. [...] Le dernier pétard mouillé des rebelles d’Alep [...]

  5. Nuno dit :

    The iranian PressTV is reporting:
    Syrian army kills insurgent leaders in Aleppo: The Syrian army has killed a number of insurgent leaders in an attack on a terrorist command center in the flashpoint city of Aleppo.

  6. claudia dit :

    Sur le site de Radio-Canada en collaboration avec Agence France Presse et Associated Press:

    Syrie: affrontements « sans précédent » à Alep

    • Marie-Christine dit :

      Sur les radios françaisesnotamment RFI c’est la même chose et leurs interviewés (toujours les mêmes)affirment que l’ASL gagne des positions.

  7. roll dit :

    Merci infiniment Infosyrie pour cet énorme travail d’information et de synthèse sur la situation militaire.

    Une question, toutefois, qui reste pour moi « préoccupante ».

    Est-ce que Erdogan est devenu à ce point irresponsable pour se permettre d’affirmer, dans une interview à la chaîne de télévision turque NTV et et dont un extrait est reproduit dans quelques médias aujourd’hui (dont RIA Novosti):

    « bien que [le dirigeant chinois] Hu Jintao m’ait assuré que Pékin n’opposerait pas un troisième veto à la résolution de l’Onu ».

    sans courir le risque aux conséquences politiques incalculables, pour lui, d’être démenti par l’intéressé?

    • Souriya ya habibati dit :

      Erdogane est un psychopathe sous traitements medicaux.. il peut faire les déclarations qu’il veut.. plus personne ne le prend au sérieux; son davutoglu a fait lui aussi des déclarations hier sur la DECEPTION de la Turquie.. vu le tour que prennent les événements..
      J’ai l’impression que le mammamouchi et son bras droit en politique étrangère.. commencent à étudier les « meilleures » formules et expressions pour habiller leur DEFAITE en repli tactique..

      Allah est Grand, disent mes amis musulmans

      • Cécilia dit :

        Sortie de l’ASL de la Turquie: une tentative d’Ankara pour couvrir son échec?

        La décision de transférer la direction de l’ASL de la Turquie vers la Syrie suscite beaucoup d’interrogations sur le plan interne de la part des Turques et différentes analyses.

        Ainsi, deux lectures se présentent, écrit Mohamad Nouredinne, journaliste spécialiste des affaires turques, dans son dernier article publié dans le quotidien libanais asSafir !

        La première affirme que cette décision n’est qu’une pause dans la campagne virulente que mène la Turquie, depuis le début de la crise syrienne, contre le régime de Bachar alAssad et contre sa personne. Une annonce qui intervient, une semaine avant la tenue de la quatrième conférence du parti de la Justice et de developpement . La deuxième lecture estime qu’au contraire il s’agit là d’un début d’un revirement de la politique étrangère turque, suite aux virulentes critiques dirigées contre le parti au pouvoir, de la part des cadres du parti lui-même, et aussi pour éviter la recrudescence des défaillances économiques et sociales.

        Ainsi selon, Mohamad Ali Birand, analyste politique connu dans le journal Hurriyet, « le parti de la Justice et du Développement ne hausse plus le ton ces jours-ci contre la Syrie. Il semble enrouillé. Si cela est prouvé, c’es un pas dans la bonne direction ».

        Il explique que « la Turquie s’est imposée dans le groupe dirigé par les États-Unis et l’ Europe , encouragée par le Qatar et l’Arabie Saoudite. Et au nom de l’Humanité, la Turquie a appelé à mettre fin au régime d’Assad et à l’établissement d’une zone d’embargo aérien pour étouffer le président Assad. Et dans cette cacophonie, la voix de la Turquie était la plus haute. Nous avons crié, nous avons tapé des pieds, nous avons demandé à alAssad de démissionner, nous lui avons donné un délai de 5 à 6 mois. Et à chaque fois que nous échouons à atteindre cet objectif, nous durcissons le ton plus. Nous avons pensé qu’al- Assad partirait dans quelques mois mais cela n’a pas eu lieu. Nous avons prolongé le délai d’un an et demi et alAssad est toujours au pouvoir. Nous avons ouvert nos portes aux réfugiés. Nous avons dit que nous pouvons accueillir cinquante mille, ils sont devenus cent mille et ils nous coûtent 400 millions de dollars. Et personne n’a mis sa main dans sa poche pour nous donner cette somme. Nous avons établi le quartier général de l’opposition syrienne sur notre territoire. Puis nous avons constaté qu’elle ne jouissait pas d’une force nécessaire. Certains nous ont même accusés d’armer l’opposition et de leur offrir une base militaire ».

        Et de poursuivre : «Franchement, nous étions les premiers parmi les pays à nous jeter dans l’eau et nous avons pensé que les autres feraient autant. Or, nous sommes seuls dans ce bourbier, il n’y a personne derrière nous. Washington nous retient toujours contre toute intervention militaire. Et toutes ses déclarations sont contre une intervention militaire ».

        Selon l’analyste politique de Hurriyet « Cette réticence amèricaine s’explique par diverses facteurs. D’abord, il y a les élections présidentielles américaines et le président américain Barack Obama ne veut pas se livrer à une aventure avant l’élection. Voire la situation après l’élection présidentielle reste incertaine quelque soit le président élu, car tout le monde ne veut pas d’intervention militaire en Syrie, et le peuple américain ne veut pas envoyer ses enfants à la guerre dans les déserts du Moyen-Orient et payer des milliers de milliards de dollars. Les Américains ne veulent pas répéter l’expérience de l’Irak et de l’Afghanistan qui leur coûtent encore des vies ».

        Autre facteur, poursuit l’écrivain turc, « la situation des chrétiens en Syrie et Israël craint de la période post-Assad. Car à chaque fois qu’on posait la question et si à la place du régime laïc, un régime religieux prenait le pouvoir ? La réponse de l’Amérique et de l’Europe a été de freiner le conflit ».

        Toutefois une deuxième lecture de la décision turque de transférer le Q.G de l’oposition syrienne vers Damas, a été présenté par l’écrivain du quotidien turc Melliat, Kadri Gursel.

        Selon ce dernier « le parti de la justice et du développement a usé d’ un ton inquiétant pour présenter sa politique étrangère et gagner des voix. Et, il a réussi à le faire. Mais le parti voit maintenant, qu’il ne peut pas continuer dans cette politique en faillite, en particulier envers la Syrie ».

        Il a ajouté que «les politiques sunnites du parti de la Justice envers la Syrie ont peint le parti du peuple républicain comme étant le parti des alaouites.

        Et donc « la mission du parti du peuple républicain est de prouver qu’il n’est pas le parti des Alaouites, par conséquent aider le parti de la Justice de se libérer de ses politiques communautaires».

        Le journaliste turc refuse les accusations du parti du peuple républicain envers le parti de la justice, comme « étant un outil entre les mains de l’étranger ».

        Selon lui «parmi les membres de l’OTAN, seule la Turquie veut déraciner le régime baasiste en Syrie et amener les Frères musulmans au pouvoir. La Turquie a ici sa propre politique, les Etats-Unis se contentent de leur offrir un soutien»!

        Il a estimé que la priorité pour Washington n’est plus le Moyen-Orient, mais le Pacifique, et la Turquie est parfaitement consciente que vous ne pouvez pas changer le régime en Syrie sans le soutien des Etats-Unis et l’alliance occidentale dans toute opération militaire ».

        http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=80141&cid=20&fromval=1&frid=20&seccatid=35&s1=1

        • Espoir dit :

          Merci Cécilia pour cet article. Cela fait 3 mois que j’ai quitté la Syrie. Pour l’instant, je n’y ai plus de travail et mon mari non plus. Infosyrie me permet de  » tenir le coup » loin de mon pays.
          Vive vous et tous ceux qui y croient encore!

          • Cécilia dit :

            Vous avez raison, infosyrie nous permet à tous de « tenir le coup ». Dieu merci, il existe.

            Courage Espoir, il faut garder l’espoir !

            أُعَلِلُ النَّفْسَ بِالآمَالِ أَرْقُبُهَا مَا أَضْيَقَ العَيْشَ لَوْلَا فُسْحَةُ الَأمَلِ
            الطغرائي, poète du XIème siècle.

            Et plus près de nous, Illya Abou Madi, ami de Jibran, poète libanais d’Amérique début XXème siècle :

            قلت: ابتسم, يكفيك أنك لم تزل حيا, و لست من الأحبة معدما
            قال: الليالي جرعتني علقما قلت: ابتسم و لئن جرعت العلقما
            فلعل غيرك إن رآك مرنما طرح الكآبة جانبا و ترنما
            أتُراك تغنم بالتبرم درهما أم أنت تخسر بالبشاشة مغنما ؟
            يا صاح, لا خطر على شفتيك أن تتثلما, و الوجه أن يتحطما
            فاضحك فإن الشهب تضحك و الدجى متلاطم, و لذا نحب الأنجما
            قال: البشاشة ليس تسعد كائنا يأتي إلى الدنيا و يذهب مرغما
            قلت ابتسم مادام بينك و الردى شبر, فإنك بعد لن تتبسما

            ابتسم Ibtassem ! Souris !

            « « Vivre sans espoir, c’est cesser de vivre. »
            de Fiodor Dostoïevski

          • Fares-dz dit :

            شكرا يا حلبية على هذه الأوتار العذبة من قلب و صخب المعركة

            Extraordinaire el Moutanabi peut être le plus grand des poètes arabes. Poète à la cour du brillant Emir Seif el Dewla – dont le célèbre quartier de Haleb (Alep) porte le nom – qui a plus de milles ans auparavant fustigé d’un vers fulgurant les hordes wahhabo-sionistes :

            أ غاية الدين أ ن تحفوا شواربكم ؟ يا أمة ضحكت من جهلها الأمم

  8. imad moughnieh dit :

    les iraniens ont reconnu qu’ils assistaient l’armée syrienne(tant mieux), ce qui explique certainement la montée en puissance de l’armée syrienne ces derniers temps. n’oublions pas que l’Iran a crée et formé le Hezbollah (sacré réference!!!). tout s’explique alors.quand on a des conseillers techniques comme les iraniens pour les combats urbains, la victoire est assurée. Ce qui est étonnant c’est que les pseudo asl n’ai pas encore compris que c’est une bataille perdue d’avance. quand on a l’Iran a ses cotés on ne peut pas perdre :) ))

    • nacera dit :

      imad moughnieh

      Trés malin tout celà, mais vos informations reposant sur l’aide de l’armée iranienne sont plus qu’improbables.
      D’abord ce serai du suicide pour le gouvernement syrien et comme j’ai eu l’occasion de le remarquer: Ce gouvernement ne veut pas se suicider, car il n’y est pas obligé.
      Pourquoi serai-ce du suicide que d’avoir des soldats iraniens sur le terrain? tout simplement à cause de la mentalité d’une armée syrienne constituée par des appelés et donc à la mentalité trés spéciale – différente d’une armée de métier -, à la motivation trés spéciale qui réside justement dans le fait que l’ASL a des étrangers dans ces rangs.
      La deuxième preuve est dans la mentalité de l’armée iranienne qui est une armée de défense de l’intégrité du territoire iranien; or la syrie n’est pas un territoire iranien ce qui fait qu’une tentative de motiver les soldats iraniens est vouée à se déverser dans le pantalon si j’ose dire.
      En somme: Pour aller risquer sa vie quelque part, il faut vraiment une cause spéciale et la guerre en syrie n’est pas suffisamment motivante pour les iraniens car il manque le critère patrie qui est le noyau de leur motivation.
      D’autre part, recevoir des étrangers dans ses propres rangs va automatiquement démotiver le soldat syriens qui en tête de se battre contre toute sorte d’intrus dans leur patrie.
      D’ailleurs les iraniens l’on clairement dit, qu’ils n’enverront jamais de soldats en syrie, même à des moment où mentir à ce sujet aurai servi à faire réfléchir l’adversaire.

      • RoyL dit :

        Je concorde avec vous dans l’essentiel.

      • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

        Des Iraniens en Syrie c’est absolument impossible !

        Les Persans le disent et le répètent depuis des mois au travers de leur soutien, qui est loin d’être négligeable pour le Peuple Syrien et la Planète toute entière.

         » La crise syrienne doit être réglée par son peuple et sans ingérence!  »

        Le soutien des Persans est beaucoup plus palpable, à mon humble avis, que le soutien Russe et Chinois qui est bien sûr primordial et fondamental au niveau du Conseil de Sécurité de l’O.N.U …
        C’est les persans qui sont à leur véritable place historique donc devant le jeu d’échecs et l’ensemble du monde pensant est derrière eux, quoi que les médias en disent:
        « c’est une question de survie du monothéisme qui est attaqué avec une violence inouïe. »
        Quand nous parlons de monothéisme nous parlons de Judaïté de Chrétienté et d’Islamité.
        Nous ne sommes pas ici pour faire de la politique politicienne religieuse donc nous ne parlons pas du tout de Judaïsme de Christianisme et d’Islamisme !!!
        Notre combat est contre les « ismes » qui ont engendrés au fil de l’Histoire le TERRORISME

        Donc il ne faudrait quand même pas trop laisser sous entendre que les Persans sont des girouettes…Car ils sont loin d’avoir la mentalité des arabes du golfe et quand ils font des discours c’est pas pour parler pour rien dire …
        Nous aurons tous l’occasion de le juger très vite après la crise syrienne… car le délire des atlantistes est d’une perversité jamais égalée dans l’Histoire des conflits.
        Malheureusement la Paix n’est pas encore à portée de main car les peuples doivent combattre avec force le colonialisme en Orient.

        Vos articles chers Guy,Cécilia & Marcel nous laisse quand même entre voir le bout du tunnel de l’horreur qu’est l’affaire syrienne.

    • joseph cotton dit :

      Vu le support logistique des britaniques, des francais, des allemands, des turcs et des americians ainsi que le financement par le Qatar et l’arabie des armes aux rebelles, on ne voit pas pourquoi l’Iran n’interviendrait pas sur les mêmes bases et aiderait ‘logistiquement l’armée Syrienne, ce sont dea alliés et ils sont un traité d’assistance mutuel en temps de guerre. Sur la base de quel traité les occidentaux aident-ils des terroristes?

      • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

        @Joseph Cotton,
        Dans cette triste affaire de Syrie, montée de toute pièce, ne pensez vous pas qu’au final c’est le Régime des Mollah qui est la cible des pays que vous citez?
        Le piège est destiné aux Iraniens mais nous pensons qu’ils sont suffisamment brillants pour ne pas y tomber dedans.
        Car cela aurait pour finalité la colonisation des sionistes jusqu’en Perse.

    • sowhat dit :

      il n’y a aucune preuve qui permet d’affirmer que des éléments iraniens ou du Hezbollah combattent aux cotés de l’armée régulière syrienne. Par contre, c’est une accusation récurrente des voyous-coalisés ennemis de la Syrie.

      • RoyL dit :

        Les iraniens ont d’ailleurs remarqué à plusieurs reprises, que
        les syriens — l’armée — ne semblaient pas avoir besoin d’aucune
        aide, et qu’ils se débrouillaient très bien. (Et en effet, on
        dirait que oui, c’est ça.) L’on a parlé aussi de chapitres de
        l’histoire de la lutte contre le terrorisme que les syriens sont
        en train d’écrire, et dans laquelle ils sont, pour cause de force
        majeure, devenu, après un dur et tragique apprentissage, des
        pionniers et des maitres, pour ainsi dire.

      • mohacsy akos dit :

        et les saoudis qui font les flics au bahrein?

    • Espoir dit :

      Inch’Allah ya Rab!

  9. branarkelt dit :

    Allez sur « le monde » ,c’est affligeant comment est devenu ce journal .Entre une vidéo sur la pseudo offensive des rebelles et un article sur l’aide de la France aux munipalités dites libérées
    le tout à gerber !

  10. Baki dit :

    Les ASL brulent un village du coté de Tartous.

    http://www.youtube.com/watch?v=Fg6pBoLzQaA

    • nacera dit :

      Selon le commentateur ce sont les chabiha qui brûlent. La situation cependant montre ce qui suit pour un oeuil averti: Les renforts pour l’armée arrivent, les terriristes les voient, Ils mettent un barrage de feu entre eux et les forces de l’ordre pour pouvoir s’enfuire. C’est un pratique courante, où l’armée s’est vue contrainte de s’assoir à cause d’un barrage de feu.
      Le chef spirituel de l’ASL, adnane el aroure, leur conseille à chacune de ses apparitions aux tétés ennemies de tout brûler. Et voilà le résultat.

      • Fares-dz dit :

        « Le chef spirituel de l’ASL, »

        Juste une petite remarque Nacera. Il existe une contradiction de base dans les termes « spirituel » et « chef de l’Asl ». De quelle forme de spiritualité peut donc se prévaloir ce charlatant collabo et sanguinaire ?
        Je sais que que tu seras d accord avec moi, et que cette expression relève de la simple facilité de langage de ta part.

        La fluidité de ton style est un plaisir, par ailleurs.

    • joseph cotton dit :

      Ils mentionnent Banyas et pas Tartous…
      Puis on ne voit rien, ca pourrait etre n’importe ou

    • Khodr dit :

      C est quoi cette démocratie terroriste qui brûle des village de civil à cause de leurs convictions religieuses!
      Ces civils sans défenses, sans armes , qui vivent paisiblement ce font exterminer, femmes , enfants , vieillards, ou expulser !
      Comment hollande et ses amis peuvent fermer leurs yeux sur ces actes?
      Ces barbares ne vont pas affronter l armée mais vont s en prendre à de pauvres villageois!

      Que Bashar les crame!

      Brulons les brûleurs

      Œil pour œil et dent pour dent!

    • Cécilia dit :

      L’asl brûle le village disant que « les chabbihas brûlent les villages sunnites sur la côte syrienne ».

      C’est ce que la voix de la vidéo dit !
      Incroyable !

  11. nacera dit :

    Les combattants de l’ASL encouragent leurs enfants à joindre le jeu de la guerre.
    Je ne cesse de m’étonner du manque de responsabilité de ces gens à chaque fois que je me trouve en face d’une vidéo comme celle-ci:
    Un jeune garçon distributeur d’eau pour l’ASL, surement un de ses parents est présent.
    http://www.youtube.com/watch?v=GtensGbNay4&feature=related
    Remarquez que les adultes sont planqués, s’abritant derrière les rochers, alors que le jeune garçon se déplace d’un tireur à l’autre, sans se protéger, pour subvenir à leurs besoins en eau, au lieu d’être à la maison en train de faire ses devoirs!
    Comment peut-on espérer construire une nation avec ce genre d’écervelés?

  12. Khodr dit :

    Ah bon Ali le chimique n est plus en Irak ?
    Quel connerie, les rebelles terroristes ne savent plus koi faire pour attirer l attention ! Ils sont entrain de ce faire massacré par notre armée syrienne loyale !
    C est maintenant qu il faut appuyer et écraser ces terroristes !

  13. Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

    Hezbollah envoie des troupes pour aider al-Assad
    Sujet: Troubles en Syrie (919 articles)
    Mots clés: Hezbollah, Troubles en Syrie, Bachar al-Assad, Syrie, Politique, Actualités, Monde

    27.09.2012, 23:12

    Imprimer l’article Recommander à un ami Ajouter au blog
    сирия оппозиция сирия флаг сирия
    C’est quoi cette information sur: La voix de la Russie ?

    Le mouvement chiite Hezbollah a envoyé ses troupes pour soutenir le régime syrien au pouvoir, rapporte le quotidien Washington Post ce jeudi, en citant des responsables américains et libanais.

    La participation du Hezbollah dans le conflit interne en Syrie montre que ses participants sont en train d’impliquer les pays voisins dans cette crise, ce qui risque de déstabiliser la situation dans toute la région.

    En même temps, les représentants de l’opposition syrienne ont affirmé que leurs troupes sont passées à l’attaque contre les troupes gouvernementales à Alep. Des milliers d’hommes participent à cet affrontement armé.

    • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

      Ne pensez-vous pas que c’est de l’intox d’atlantistes, arrivé au crétinisme congénital ?
      ( Une telle information me paraît impensable )

    • saladin dit :

      Madame DUGLAN
      L’envoi des troupes du Hezbollah pour soutenir l’armée syrienne est une vieille propagande que l’opposition libanaise et les faux amis de la Syrie utilisent pour justifier leur implication dans la guerre en Syrie.Le but est double:
      1- Créer les conditions nécessaires au déclenchement d’un conflit armé entre les chiites et les sunnites au Liban et donner le coup de grace à la résistance libanaise conduite par le Hezbollah.

      2-Créer une zone tampon dans le nord du Liban pour s’attaquer à la Syrie et justifier le passage des salafistes avec les armes par la frontière libanaise.

      Les deux objectifs ont échoué grace à l’opposition ferme et définitive de ces deux communautés et à leur tete le grand Mufti(sunnite) du Liban Rachid Kabbani et Elsayed Hassan Nasrallah(le chef chiite du Hezbollah). Par contre ,les armes et les salafistes continuent à passer malheureusement!

      Aujourd’hui ,ils recommencent la meme propagande pour poursuivre la destabilisation de cette région.Pour moi il n’y a pas de combattants libanais ou Iraniens aux cotés de l’armée Syrienne pour la simple raison que cette armée ne manque pas de bras.

      • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

        Merci L17 et Saladin,

        Vous confirmez ce que je pensais car j’étais très surprise de cette information donnée par la voix de la russie.
        C’est quand même incroyable que de la presse russe joue le jeux des atlantistes ?
        Un grand merci à Saladin pour son analyse plausible et pertinente.

        • sancho dit :

          Pas exclu que la branche anglofone de Russia Today soit déjà ‘virusée’ par ceux qui sèment le chaos dans le monde !

        • mohacsy akos dit :

          attention russia today est plein de journalistes anglais- et pas seulementanglophones.souvent politiquement corrects.jobserve une derive dans ce sens depuis quelques mois.

  14. joseph cotton dit :

    Je pense que le ASL est désespéré et cherche des excuses à ses faillites régulières à reprendre les quartiers qui sont revenus aux mains de l’armée.
    Ils invoquent le manque de munitions en accusant les occidentaux de les lâcher, chose qui ne doit pas les étonner, vu les divisions et les antagonismes inquiétants à l’intérieur du ASL.
    Ils invoquent aussi maintenant la presence du « PKK » au coté des l’armée syriennes, manière propagandiste de nommer les Syriens Kurdes opposés au chaos voulu par la Turquie.
    Ils font feu de tout bois pour cacher leur échecs et la stagnation de la situation. Pour l’armée syienne, épargner les civils est la priorité car si elle le voulait, elle aurait detruit tous les quartiers occupés par les rebelles. En voulant cibler seuleument les guerillas, l’armée perd du temps mais épargnent des vies. De plus les rebelles sont de plus en plus isolés de leur recours à la Turquie qui n’en plus. Le temps jour contre eux.
    Lâchés par tout leurs amis, il seraient temps qu’ils se rendent compte que le martyr qu’ils invoquent ne servira à rien et certainement pas à leurs familles installées pour encore des années dans des camps de refugiés.

    Même Amal Hanano, la chantre de la révolution passe à la constatation que la révolution est morte.

    http://www.thenational.ae/thenationalconversation/comment/the-heady-days-of-revolution-in-syria-give-way-to-a-grim-reality#page2

  15. fredo dit :

    ils savent surement que tout est perdu pour eux alors ils applique la politique de la terre brulee surement commandite par leurs maitres en tous les cas ca fait quand meme du bien de voir l armee nettoyer miticuleusement tout le terrain partout ou ce trouve ces rats immonde vive la syrie et son armees encore poussez les dehors vers la turquie et la jordanie serez bien

  16. Khodr dit :

    Le gouvernent TURQUE soutient le terrorisme. En Syrie, leurs donne des bases arrières en Turquie, les forme, les armes et d un autre côté le gouvernement turque veut condanné une étudiante pour terrorisme parceque elle a manifesté et a été à un concert de gauchiste!

    C est vraiment du routage de gueule, de l hypocrisie !

    C et un gouvernent de traite , de merde et de sioniste!

    ERDOGAN et ses amis ne valent rien!

    @ djengiskhan le magnifique sultan ottoman , guide suprême de la Turquie, voix de la Turquie, porte parole d Erdogan et de la oumma turque x 2

    Éclairci nous de ta sagesse sur les raisons que ton gouvernement agisse de la sorte ?

    • Khodr dit :

      Et ne nous sort pas de blabla ,
      Répond pour les bases, pour le terrorisme, pour l armement, pour l étudiante!

      • I love PUTINE dit :

        MERDE’OGAN dit c’est la faute de Moscou et Pékin et aussi l’allemagne si le PKK relève la tête et devient
        fort à nouveau

        • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

          @PUTINE,
          Votre réflexion et loin d’être sotte et la Turquie va pas tarder à en faire les frais …il ne lui rester plus qu’un strapontin dans l’avenir du Proche et Moyen Orient et finalement c’est très bien comme ça!
          Elle est punie par l’Histoire !
          La Turquie a outragées le Monde nous ne lui pardonnerons pas de si tôt.

  17. Labaykabashar dit :

    Interview tres interessant
    Günter Meyer a mené pendant près de 40 ans une recherche empirique sur le développement social, économique et politique dans les pays arabes et a publié plus de 150 livres et articles, en particulier sur la Syrie, l’Egypte, le Yémen et les pays du Conseil de Coopération du Golfe [CCG]. Il dirige le Centre de recherche sur le monde arabe à l’université Johannes Gutenberg de Mainz, en Allemagne, laquelle est l’un des centres majeurs d’information dans le monde pour la diffusion d’informations et de recherches sur le Moyen-Orient. Le Pr. Meyer préside l’Association allemande des études sur le Moyen-Orient (DAVO), l’Association européenne pour les études sur le Proche-Orient (EURAMES) et le Comité consultatif international du Congrès mondial pour les Etudes sur le Moyen-Orient (WOCMES).
    http://questionscritiques.free.fr/edito/AsiaTimesOnline/Syrie_interview_Gunter_Meyer_geopolitique_Moyen-Orient_210912.htm

  18. RoyL dit :

    > Les responsable rebelles exagèrent-ils leur manque de munitions
    > pour attendrir les « donateurs » ou excuser leurs revers ?

    Aux temps des anciens romains on se faisait couper (amputer) le
    pouce de la main, ainsi à ne plus être en condition d’empoigner
    une épée pour ne pas venir enrôles dans l’armée de force;
    Henrik Ibsen?!, corrigez moi, devrait avoir écrit quelque chose
    qui parle de ça (et que j’ai même lu).

    Beaucoup plus tard, c’était l’état des dents du (candidat) soldat
    qui entrait en jeux:

    [wiki] Le fusil à poudre noire … Les premiers fusils étaient
    chargés par la gueule, où la poudre noire était tout d’abord
    versée puis tassée. La balle était ensuite introduite dans le
    canon, parfois précédée d’un calepin destiné à améliorer
    l’étanchéité donc à réduire la déperdition de gaz et surtout à
    bien centrer le projectile dans le canon pour une meilleure
    précision. Des cartouches en papier contenant la poudre et la
    balle furent développées pour faciliter le rechargement. LE
    SOLDAT DEVAIT LA DÉCHIRER AVEC SES DENTS POUR RECHARGER SON
    FUSIL. L’apparition ultérieure de la cartouche métallique
    facilita et accéléra le chargement. [...]

    Et au Vietnam, les yankees qui essayaient de se faire renvoyer à
    la maison en se blessant à eux mêmes, ou en demandant de le faire
    à des tiers, n’étaient pas une rareté.

    Au niveau *intermédiaire*, et avant de procéder avec des
    *solutions* plus drastiques encore, essayer (collectivement ou
    pas) d’*épuiser* (gaspiller) des ressources essentielles au fin
    d’empêcher — saboter — la mise en ouvre d’une opération en
    programme, ou de la dérailler si elle était déjà en cours, n’est
    certainement pas une *astuce* nouvelle, bien que elle puisse très
    facilement devenir extrêmement dangereuse (peloton d’exécution) à
    pratiquer.

    • Fares-dz dit :

      A défaut de stingers nos révolutionnaires atlanto-sionistes espèrent des missiles air sol « libyens ».

      « Chaque kurde aura son missile » répond le berger à la bergère aujourd’hui.
      Déjà des roquettes pleuvent dans le sud de la Turquie. Mauvaise météo.

      Le pentagone considère une intervention militaire unilatéral en Syrie comme une grave erreur. C’est un bon début.

      http://fr.rian.ru/world/20120928/196169494.html

      • sowhat dit :

        « unilatérale » pas « multilatérale » si l’on peut dire mais d’ici à ce qu’il y puisse y avoir une intervention multilatérale il peut se passer beaucoup de choses … par exemple en Egypte où les problèmes avec les coptes risquent bien de ne pas en rester là

        http://www.shukumaku.com/Content.php?id=53177

        • Fares-dz dit :

          Très juste mais en fait ça ressemble à un double message destiné à l’initiative bidon du Qatar et aux agitation « israéliennes ». Panetta exprime l’avis des militaires. La décision politique est ailleurs. A la maison blanche en théorie.

          Pour les coptes la question a été réglé à la place Tahrir. Y aura toujours des combats d’arrière garde.Du wahhabisme inversé tout aussi tordu…
          Sur la situation en Egypte à lire avec intérêt cette excellente analyse d’un excellent éditorialiste publié hier.
          En arabe dsl pour nos amis francophones.

          http://www.assafir.com/Article.aspx?EditionId=2268&ChannelId=54429&ArticleId=2875&Author

        • RoyL dit :

          > « unilatérale » pas « multilatérale »

          Trop tard — je pense qu’il y a des think tanks qui doivent avoir
          le même moral — à terre — des généraux de la Wehrmacht dans les
          phases avancées de l’opération Barbarossa.

          Pro memoria: [wiki] 80 % des pertes de la Wehrmacht sont subies
          sur le front russe) et le FACTEUR CRUCIAL dans le succès ou la
          défaite du Troisième Reich nazi. [...]

          • RoyL dit :

            OTCS, Organisation du Traité de sécurité Collective, à part:

            http://sana.sy/fra/55/2012/09/29/444294.htm
            Plotnikov: Le gouvernement syrien contrôle la situation
            29 Sept 2012

            Moscou / L’expert de la commission de la sécurité à la Douma
            russe, Alexeï Plotnikov, a affirmé que LE GOUVERNEMENT SYRIEN
            CONTRÔLE À PRÉSENT LA SITUATION.

            [I]nterviewé par la chaîne Russia Today, Plotnikov a souligné que
            les actes d’assassinant des habitants syriens commis par les
            gangs terroristes confirment à la communauté locale et
            internationale que ces gangs ne défendent pas le peuple syrien
            mais qu’ils sont des mercenaires

            [I]l a insisté sur le fait que le changement de la situation
            actuelle en Syrie EXIGE DE L’OPPOSITION, SI ELLE S’INTÉRESSE AU
            SORT DU PEUPLE SYRIEN, D’ENTRER SÉRIEUSEMENT DANS LE DIALOGUE ET
            LES NÉGOCIATIONS. « Le recours à la force par l’extérieur
            n’aboutira à rien ». [...] [+emphase]

      • RoyL dit :

        > comme une grave erreur

        Vrai, pour une fois; même plus que grave: fatale.

        http://www.voltairenet.org/L-OTSC-pourra-deployer-des-chapkas
        L’OTSC pourra déployer des « chapkas bleues » sur mandat de l’ONU
        29 septembre 2012

        [L]e secrétaire général de l’Organisation du Traité de sécurité
        Collective (OTCS), Nikolay Bordyuzha, et le sous-secrétaire
        général de l’ONU chargé des Opérations de maintien de la paix,
        Hervé Ladsous, ont signé un Mémorandum, le 28 septembre 2012 à
        New York.

        [... J]usqu’à présent l’OTAN était le seul pacte militaire apte à
        déployer des casques bleus sur mandat de l’ONU. Il faudra
        désormais aussi compter avec les « chapkas bleues » (Arménie,
        Biélorussie, Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan, Russie).
        [...]

  19. Cécilia dit :

    Le projet des Frères Musulmans en Syrie: Briser le croissant chiite
    L’équipe du site

    Nous voulons renverser le régime syrien pour briser la colonne vertébrale du croissant chiite. C’est la cause principale présentée par le numéro un de la confrérie des Frères Musulmans (FM), Riad Al-Shakfa lors d’un entretien accordé au journal turc Joumhuriett, traduit par le site en ligne Syria Truth.

    Pour le site syrien, ces aveux révèlent la véritable image du projet des Frères Musulmans en Syrie : « un outil dans le projet confessionnel et sectaire régional géré par l’Arabie saoudite, et par derrière par les Etats-Unis et Israël », écrit-il.

    « Le régime a instauré une alliance avec le Hezbollah et l’Iran, il fait partie de l’alliance chiite qui est née en Irak après la chute de Saddam. Les trois forment la croissant chiite », a indiqué Al-Shakfa.
    Interrogé sur la province d’Iskenderun occupée par la Turquie et disputée par la Syrie depuis la fin de la première guerre mondiale, Al-Shakfa a nié catégoriquement son arabité, se ralliant a la position turque, et accusant le régime syrien d’y semer les troubles entre ses habitants alaouites et sunnites via ses agents, dans le but de détourner l’attention de l’intérieur syrien ».

    Le leader des Frères Musulmans s’est également prononcé sur la question kurde, affichant une position qui adhère à celle de la politique turque, refusant la création d’un Etat kurde en Syrie, avec pour motif que « les kurdes en Syrie constituent une toute petite minorité et la région où ils vivent est mixte, alors qu’ils ne représentent que 5% de la population ».

    Après avoir remercié la Turquie qui « nous a procuré la protection et la sécurité comme personne d’autre », al-Shafka a rendu hommage à l’exemple turc politique assurant que son parti compte en édifier un similaire en Syrie.

    L’huile sur le feu des renseignements occidentaux

    les services de renseignements occidentaux ne cessent de diffuser des informations qui attisent les divisions confessionnelles et sectaires en Syrie et ailleurs. Ainsi, un expert de l’Institut international des études stratégiques dont le siège se trouve à Londres a déclaré pour l’agence de presse Irar-Press que “ les services de renseignements occidentaux ont obtenu des informations faisant état de la création de brigades de sécurité armées exclusivement formées d’éléments alaouites, qui seront unies sous la bannière d’une seule légion qui ressemble aux gardiens de la révolution iranienne et dont le nombre s’élève a près de 60 milles ». Selon cet expert qui semble avoir gardé l’anonymat, près de 2000 Iraniens se trouvent en Syrie. Alors que des analystes estiment selon Itar Press que cette légion aura pour mission de protéger les régions alaouites situées sur le littoral méditerranéen.

    Terrain

    Un milicien pleure un milicien tuéSur le terrain à Alep, où les insurgés ont annoncé soudainement le lancement de la bataille décisive , qu’ils sortent victorieux ou vaincus.
    Selon le site Shukumaku, l’armée régulière a détruit un convoi de véhicules équipés de mitrailleuses, tuant et blessant ceux qui sont à leur bord. Dans la nuit de jeudi à vendredi, 6 soldats ont été tués et 10 autres blessés dans des tirs d’obus dans les quartiers Sleymaniyé, et Sayed Ali.

    Arabs-Press pour sa part a écrit que les forces gouvernementales ont tué 16 miliciens de la brigade d’Al-Qaida Jabhat-Nusrat dans le quartier Cheikh Maksoud lorsqu’une quarantaine d’entre eux ont tenté d’investir le quartier. Après le retrait des autres éléments, l’armée régulière a maitrisé le quartier. Dans l’après-midi de jeudi, les miliciens ont effectué une attaque q coups d’obus de mortiers contre le siège du département de sécurité politique et tué un officier et blessé trois autres. Dans l’attaque un vieil homme et son petit-fils ont été tués et deux autres membres de la famille ont été blessés durant l’attaque au mortier, qui a frappé la maison ou ils habitent à Maaré, proche du département.

    A Deraa, le mufti Rezk Abi Zeid a été enlevé et emmené de force vers la Jordanie. Par ailleurs, des sources médiatiques ont fait état de l’assassinat d’un lieutenant-colonel et du kidnapping d’un certain nombre de soldats. Jeudi, les comités de coordination ont révélé que 5 miliciens de l’ASL ont été tus, un hôpital de fortune a été perquisitionné et des armements ont été saisis dans la localité Dael, dans la province.

    Dans la ville de Homs, les miliciens ont incendié les maisons, les magazines et les bâtiments officiels et privées dans les quartiers qu’ils occupent, dont entre autre le marché Hamidiyyé, et Boustane Diwane (Arabs-Press)

    Dans les vieux quartiers de la ville, les forces gouvernementales ont trouvé un vieux tunnel de 800 mètres de longueur reliant le quartier Jouret-Chiah au quartier Ghoutta, à destination du fleuve Assi. Il était utilisé par les miliciens pour leurs déplacements et pour faire passer les armements et produits alimentaires et médicaux. Dans la localité de Kseir, un convoi de véhicules a été détruit.
    Les sources de la rébellion ont rendu compte selon Syrian Documents de la mort de trois miliciens de l’ASL, ce vendredi, dans des accrochages avec l’armée régulière à Rasten.
    Le cousin de Zarkaoui

    A Damas, les sources de la rébellion ont fait état d’une opération sécuritaire de grande envergure menée depuis jeudi par l’armée régulière et qui se poursuit ce vendredi dans les quartiers de la banlieue nord de la capitale, occupés par les miliciens, surtout à Barzé, Jober et Qaboune. Plusieurs perquisitions de maisons et des arrestations ont eu lieu. Selon Syrian Documents, un dépôt d’armements a été trouvé à Barzé.

    A Tartous, l’artillerie de l’armée syrienne a abattu une montgolfière d’espionnage qui survolait la région.

    A la frontière jordano-syrienne, le cousin de l’ex-dirigeant d’Al-Qaïda Abou Moussaab Zarkaoui a été arrêté alors qu’il tentait de rejoindre les miliciens en Syrie. Connu sous le pseudonyme Abou Açid, il était en compagnie de six autres hommes. Ils risquent d’écoper entre 5 et 15 années de prison.

    Version AFP: Les rebelles progressent à Alep mais pas de percée significative (chefs insurgés)

    Les rebelles ont progressé sur plusieurs fronts à Alep, sans toutefois effectuer de percée significative après plusieurs heures de très violents combats, ont affirmé vendredi matin à l’AFP des commandants de brigades de la métropole du nord de la Syrie.
    « Sur le front de Salaheddine (sud-ouest), nous avons pris une des bases de l’armée régulière. Au moins 25 soldats ont péri dans cette attaque », a rapporté Abou Fourat, l’un des dirigeants de la brigade al-Tawhid, la plus importante d’Alep.
    « Nous entendions les soldats sur leur radio appeler leurs chefs pour demander des renforts, ils pleuraient et ils disaient +nous allons tous mourir+ », a rapporté un de ses hommes, qui a participé jusqu’à minuit à la bataille présentée par la brigade al-Tawhid comme « décisive ».
    Un autre combattant a fait état de 20 rebelles tués et d’une soixantaine de blessés dans les rangs insurgés.
    Plusieurs milliers de combattants rebelles avaient lancé jeudi après-midi une attaque coordonnée sur plusieurs fronts afin de repousser les forces régulières notamment des quartiers de Salaheddine, Seif al-Dawla (sud-ouest), Izaa (nord), al-Amiryia et As-Soukkari (est).
    Selon plusieurs commandants rebelles, ils ont avancé sur le front d’as-Soukkari et d’Izaa.
    A Salaheddine, les rebelles ont progressé avant de se replier, faute de munitions, selon Abou Fourat.
    « Pour mener une guérilla de rue, il faut des bombes et nous n’en avons pas », a-t-il déploré.
    Le nouvel objectif des rebelles est désormais la mosquée des Omeyyades d’Alep, sur la ligne de front au cœur de la vieille ville.
    Des combats se poursuivaient à la mi-journée aux abords de l’édifice religieux. Plusieurs explosions ont retenti dans ce quartier où les chars de l’armée lançaient régulièrement des roquettes, a constaté l’AFP.

    Reportage de l’AFP: A Alep, des rebelles syriens tentent le tout pour le tout

    Sous le préau d’une école, des dizaines de rebelles syriens fourbissent leurs armes en scandant des slogans. Soudain, l’ordre tombe, le groupe traverse en courant la cour de l’école dans la mire des snipers de l’armée régulière et s’élance dans la « bataille décisive » lancée jeudi à Alep.
    Autour d’eux, les rafales de kalachnikovs résonnent sans discontinuer, comme un très long roulement de tonnerre. De temps à autre, une énorme déflagration retentit: ce sont des tirs de roquette des troupes du président Bachar al-Assad.
    A chaque nouvelle explosion, les slogans reprennent de plus belle: « Allah Akbar », lancent-ils tous à voix forte. « On crie pour effrayer les soldats et leur montrer à quel point on est nombreux », explique un rebelle.
    A ses côtés, un combattant adossé au mur — paradoxalement, sur son Tshirt est inscrit « Stop Wars ».
    Pour encourager les troupes, les chefs des différentes unités se veulent rassurants: « Nous avons attaqué l’armée et elle recule. Tout va bien », assurent-ils tous dans les talkies walkies qui leur servent à communiquer depuis les différents fronts.
    « La victoire est pour nous. Si Dieu le veut, aujourd’hui nous allons gagner », répètent-ils, tandis que de l’appareil sortent les mêmes slogans entrecoupés de grésillements.
    Armés de kalachnikovs et de lance-roquettes, les hommes montent au front coiffés de keffieh de toutes les couleurs, en treillis ou simplement vêtus de t-shirts colorés.
    Tapis à l’abri de sacs de sable, des tireurs embusqués visent les forces régulières à portée de balle, tandis que derrière un grand tissu tendu en travers d’une rue, trois rebelles s’activent autour d’un canon à mortier.
    Ils lancent trois obus, sans savoir vraiment où ils atterriront, tandis que les roquettes lancées par l’armée régulière soulèvent des nuages de poussière de leur côté.
    Dans le quartier d’Izaa, en ruines, les fils électriques pendent au-dessus des maisons encore debout où les rebelles ont installé des hôpitaux de fortune.
    Plusieurs infirmiers en blouse transportent les premiers blessés, ensuite transférés vers l’arrière à bord de pick-up siglés « Armée syrienne libre » ou portant le nom de leur brigade.
    C’est la brigade al-Tawhid, la plus importante de la métropole commerçante du nord, qui a lancé cette attaque.
    Dans une vidéo mise en ligne sur YouTube au nom de cette brigade, intitulée
    « Annonce du début de la bataille décisive d’Alep », un homme en civil muni d’un talkie-walkie déclare: « Aujourd’hui, l’attaque contre l’armée d’Assad a commencé sur tous les fronts. (…) la bataille d’Alep sera décisive ».
    « Ce soir, soit Alep sera à nous, soit nous serons défaits », a affirmé à l’AFP un des dirigeants d’al-Tawhid, l’officier déserteur Abou Fourat.
    Sur le terrain, la plupart des combattants sont issus des nombreuses brigades qui agissent sous les ordres d’al-Tawhid.
    Abou Fourat amène des renforts. « Dépêchez-vous, le régime est en train de tomber et vous êtes encore là! », hurle-t-il aux jeunes combattants encore au QG de leur brigade.
    Arrive un convoi de trois voitures et un camion, à bord desquels des dizaines d’insurgés sont entassés.
    Le prophète « Mahomet est notre chef pour l’éternité », lancent-ils. Leur slogan fait écho à celui des forces régulières qui ont, elles, inscrivent sur les murs des villes où elles sont passées: « Assad pour l’éternité ».
    Entre l’école dévastée d’où partent les rebelles et le front, de longues traînées de sang jalonnent le parcours, qu’il faut faire en courant, tête baissée, de peur de recevoir une balle des snipers du régime.
    Le silence est tombé jeudi dans les autres quartiers d’Alep, survolés par les hélicoptères de l’armée de l’air qui contrôle seule les cieux, et les civils ne se montrent pas.
    Seuls des pick-up transportant des armes et des rebelles circulent, à tombeaux ouverts, tandis que résonnent des appels à la prière annonçant la bataille et soutenant les combattants.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=80151&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

    • Khodr dit :

      C est plutôt le croissant chiite qui va détruire l axe des frères musulmans Turquie Qatar Arabie saoudite israël

    • Luc Lepropre dit :

      Les voitures des terroristes circulent à  » tombeaux ouvert  » Quelle belle formule et quel heureux présage.

  20. vilistia dit :

    Syrie : Damas dément un nouvel attentat au siège de l’Etat Major
    IRIB- Le gouvernement syrien a formellement démenti les informations selon lesquelles un nouvel attentat aurait visé le siège de l’Etat Major . Al Arabiya Al Jazeera et Sky news arabe avaient divulgé cette fausse information

    vendredi, 28 septembre 2012 15:41

    • Cécilia dit :

      Mais bien sûr, chère Vilistia, qu’il n’y a rien eu à Damas aujourd’hui, j’ai toute ma famille là bas compris ma pauvre sœur d’Alep qui ne sait plus quand elle rentre chez elle et reprendre son travaille à l’école à Cheikh Maqsoud, quartier censé protégé par les kurdes mais les amis de Hollande l’attaquent depuis plusieurs jours. En plus, ce quartier dans le Nord-Est d’Alep a accueilli plusieurs milliers de déplacés d’Alépins venant de quartiers à présent presque détruits par ces amis barbares, des salafo-wahhabites, demandeurs de la liberté à « main nue » !

      Les Alépins sont patriotes et très fières. Forcés à quitter chez eux, ils se trouvent un peu partout en Syrie, mais pas en Turquie, pourtant trop proche.
      Il y a des dizaines de milliers de déplacés alépins en Syrie. Hollande doit être fier. N’est-ce pas monsieur le président ?

    • I love PUTINE dit :

      ATTENTION,ce ne sont pas des informations, mais probablement des ordres d’attaque à d’éventuelles cellules endormies. ALjazeera n’est pas un organe d’info mais un outil de guerre dans la main des services pas très secrets

  21. vilistia dit :

    Le Front Annosra lié à al-Qaeda revendique le double attentat contre l’état-major à Damas

    27 Sept 2012

    Beyrouth / Le Front Annosra, lié à al-Qaeda a revendiqué aujourd’hui la responsabilité du double attentat à la voiture piégée survenu mercredi dans le siège de l’état-major général à Damas.

    Le Front d’Annosra avait déjà revendiqué des attentats terroristes survenus par le passé en Syrie.

    T. Slimani
    ____________________
    Syrie: Erdogan ,en crise de nerfs, fustige la Russie, la Chine et l’Iran

    Le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a fustigé jeudi la Russie, la Chine et l’Iran pour leur position sur la crise syrienne, et accusé ces Etats d’encourager les massacres, rapporte le site d’information Syria-News.

    « La Russie est la principale source de déception. Au lieu de condamner la Syrie, elle soutient les massacres », a déclaré le chef du gouvernement dans une interview à la chaîne de télévision turque NTV.

    « La Chine partage la même position. Bien que [le dirigeant chinois] Hu Jintao m’ait assuré que Pékin n’opposerait pas un troisième veto à la résolution de l’Onu, il l’a fait », a poursuivi M.Erdogan.

    Quant à l’Iran, allié de longue date de Damas, le premier ministre turc a qualifié sa position d’ »incompréhensible ».
    Depuis mars 2011, la Syrie est le théâtre d’un conflit armé entre les troupes gouvernementales et les groupes armés de l’opposition. L’Occident et certains pays arabes, dont le Qatar et l’Arabie saoudite, soutiennent les rebelles et cherchent à obtenir le départ du président Bachar el-Assad. Ils affirment que cette mesure permettrait de mettre fin aux hostilités qui ont déjà fait des milliers de morts.

    La Russie et la Chine estiment pour leur part qu’une ingérence extérieure pourrait détruire l’Etat syrien et intensifier le conflit. Aussi ont-elles opposé leur véto à toutes les résolutions du Conseil de sécurité susceptibles d’avaliser une action militaire.

    Ria Novosti
    _______________________________

    • roll dit :

      @vilistia

      « « La Chine partage la même position. Bien que [le dirigeant chinois] Hu Jintao m’ait assuré que Pékin n’opposerait pas un troisième veto à la résolution de l’Onu, IL L’A FAIT », a poursuivi M.Erdogan.

      « IL L’A FAIT »: ces trois mots rétablis à la fin de la phrase d’Erdogan, changent, évidemment, complètement le sens de son propos, rapporté (sans ces trois mots) par les médias hier.

      Merci infiniment

      roll

  22. vilistia dit :

    Moscou, Pékin et La Havane contre une résolution du CDH sur un prolongement du mandat de la commission d’établissement des faits sur la Syrie
    28 Sept 2012

    Genève / La Russie, la Chine et Cuba ont voté aujourd’hui, vendredi, contre la résolution du conseil des droits de l’Homme de l’ONU sur le prolongement du mandat de la mission d’établissement des faits sur la Syrie.

    L’Inde, les Philippines et l’Ouganda se sont abstenus de voter.

    Le représentant de la Syrie au conseil des droits de l’Homme, Dr Fayçal al-Hamwi a condamné la décision, la jugeant « politisée, sélective, et extrêmement tolérante à l’égard des terroristes d’al-Qaïda ».

    Rappelons que Dr al-Hamwi avait affirmé dans un communiqué qu’il a lu devant ledit conseil que le rapport de la commission en question sur la Syrie manque de précision et d’objectivité et ignore beaucoup des faits, notamment le rôle de certaines parties internationales et régionales dans l’attisement de la crise en Syrie via l’incitation médiatique, l’octroi de l’arme et du fonds et l’entraînement des terroristes mercenaires et des éléments d’al-Qaïda pour les envoyer en Syrie.

    L.H./ Gh.H.
    _______________

  23. Djazaïri dit :

    Bravo l’armée nationale syrienne pour votre liquidation des terroristes wahabites.

    • Jean-Dominique dit :

      Bien dit Djazaïri!

      • Sham dit :

        C’est pas fini, mais oui bien dit !

        • Cécilia dit :

          Mais oui, c’est le début de la fin, surtout à Alep.
          Ces envahisseurs salafo-wahhabites sont bien coincés à Alep. Croyez-moi, ils commencent à s’étouffer !

          Alep sera leur cimetière et l’Histoire témoignera que l’armée syrienne a écrasé la plus grande invasion salafo-wahhabite de notre temps.

          Vive l’armée syrienne !
          Vive la Syrie laïque, souveraine et propre !
          A bas les salafo-wahhabites et leurs amis !
          A bas les barbares !

          • Marie-Christine dit :

            « Alep sera leur cimetière »
            Amen, amen et amen, chère Cécilia !
            Tiens, il semblerait qu’à New-york, les « amis de la syrie », sont en recherche désespérée de « zones libérées » dans les campagnes (nord de la Syrie). Alep, comme Damas, ils ont fait une croix dessus !

          • Khodr dit :

            Et si les zones libérées tant recherché ce trouvait en Turquie ou il y a les réfugier syriens?
            Mdrrrr

  24. roll dit :

    Lu, ce soir, à 20h. 12 sur http://www.assawra.info

    « Malgré les bombardements de l’armée, des Syriens ont manifesté comme chaque vendredi contre le régime de Bachar al-Assad à travers le pays.

    Ainsi près de la vieille ville d’Alep, une vingtaine de personnes, en grande majorité des adolescents, ont manifesté après la grande prière musulmane, brandissaient des drapeaux de la révolution, a constaté une journaliste de l’AFP. »

    Preuves à l’appui, les ordures immondes qui, dans les médias, encombrent (encore) nos pas vers l’appel irrésistible de liberté et d’indépendance, nous annoncent que « la révolution syrienne est massivement en marche »!

    Horreur et désespoir!

    Et quand même, une question, non, l’expression sommaire d’une impérative exigence qui s’impose! et me torture le corps: quand mettrons-nous fin (sans pitié, sans faire de quartier pour les autres corps ennemis) à cette insulte grossière au, simple, plaisir de la vie? Liberté, indépendance, souveraineté!

    Pourquoi serions-nous là, autrement, sur Infosyrie?

    roll

    • sowhat dit :

      le nombre de manifestants n’a pas dépassé le millier sinon on l’aurait vu étant donné qu’on peut être certain que les soi-disant manifestants postent sur internet systématiquement tout ce qui est disponible en matière de vidéos de manifestations, tout ce qu’ils peuvent filmer. Par ailleurs et soit dit en passant il semble que Al-Jazirah et les autres chaines ne parviennent pas à convaincre avec les vidéos de fausses manifs tournées dans le désert avec des milliers de figurants et au mlieu de décors syriens reproduits en carton pâte. ça a eu marché avec la Lybie, avec la Syrie c’est bien plus difficile surtout sur le long terme … donc quand on les médias mainsteam parlent de manifestations masssives je suis d’accord que c’est à gerber car c’est un mensonge

      C’EST FAUX IL N’Y A PAS EU DE MANIFESTATIONS MASSIVES EN SYRIE VENDREDI 28 IL Y A EU TOUT AU PLUS QUELQUES CENTAINES DE MANIFESTANTS

  25. EAUX TROUBLES dit :

    http://french.cri.cn/621/2012/09/28/461s296889.htm#.UGXyoK7vnp8

    Syrie: pour la télévision syrienne, il n’y a pas eu de nouvelle explosion au commandement militaire à Damas

    « La chaîne de télévision officielle syrienne et des témoins ont nié ce que les activistes avaient véhiculé vendredi concernant une nouvelle explosion au siège du commandement militaire dans la capitale Damas.

    La chaîne de télévision officielle a affirmé que ces informations étaient fausses, et des témoins vivant dans la zone ont déclaré à Xinhua n’avoir rien entendu et que la situation était calme au siège de l’armée, qui a été la cible d’un double attentat il y a quelques jours.

    De son côté, la chaîne Al-Jazira a fait de cette explosion une information flash et a indiqué que les forces de sécurité avaient coupé toutes les routes menant au siège du commandement après l’explosion.

    La Syrie accuse Al-Jazira et la chaîne de télévision saoudienne al-Arabyia de disséminer des informations fausses afin d’élever le moral des rebelles armés en Syrie.

    Mercredi, un double attentat causé par deux véhicules piégés a frappé le siège du commandement militaire dans la capitale syrienne, tuant quatre soldats et faisant 14 blessés.

    L’explosion a été suivie par des affrontements intenses entre l’armée syrienne et les rebelles, qui avaient brièvement attaqué le siège avant d’être éliminés par les troupes syriennes, selon une information de la chaîne libanaise al-Manar, dont le journaliste accompagnait l’armée syrienne pendant les affrontements. »

  26. yep dit :

    Il semble que certains ouvre les yeux :

    dans l’huma: « De mieux en mieux armés par l’extérieur, le Qatar et l’Arabie Saoudite notamment, les rebelles s’en tiennent toujours à une guérilla meurtrière. Ils refusent de porter l’uniforme, de se distinguer des civils. Ce qui permet d’ailleurs à la communication anti-Assad d’affirmer que 70 % des victimes du conflit sont civiles.
    La riposte des loyalistes est en réaction d’une rare violence. Procédant par rafles et perquisitions dans des quartiers préalablement lourdement bombardés, Assad ne ment pas lorsqu’il parle de véritables « nettoyages ».  »

    Dans le nouvel obs: »

    Les rebelles affirment avoir lancé une offensive décisive à Alep. Vont-ils vers une conquête de la seconde ville du pays ?
    - Non, bien au contraire. Les rebelles sont sur le départ. « Offensive décisive », c’est un effet d’annonce qui ne traduit pas du tout la réalité sur le terrain. Ils ne sont ni assez bien armés ni assez bien organisés pour conquérir la ville où ils n’avaient réussi à prendre pied que dans les quartiers sunnites. Ils ont bien lancé des offensives sur les quartiers centraux mais sans pouvoir s’y installer. Je pense notamment au quartier arménien, où la population a utilisé les armes fournies par le régime pour empêcher l’insurrection de s’implanter.

    Il y a une stratégie très claire du régime de contre-insurrection, qui prend son temps, et procède comme suit : identification des zones tenues par les rebelles, encerclement puis expulsion des rebelles, et enfin, passage au quartier suivant. C’est une stratégie qui prend du temps mais qui aboutit en ce moment à Alep. On est donc face à un dernier baroud d’honneur des rebelles dans la ville avant, probablement un repli stratégique. »

    tout change meme certains médias

  27. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.chretiente.info/201209284631/syrie-selon-le-directeur-des-oeuvres-pontificales-missionnaires-alep-est-a-feu-et-a-sang-privee-delectricite-en-situation/

    « SYRIE – Selon le Directeur des Œuvres pontificales missionnaires, « Alep est à feu et à sang, privée d’électricité, en situation…
    Agenzia Fides , le 28 septembre 2012 à 13:46

    Alep (Agence Fides) – « L’atmosphère est très tendue. Ce matin, à 10h00, des groupes armés de rebelles sont entrés dans le quartier de Sheik Maqsoud, à Alep, où vivent de nombreux kurdes et chrétiens et il y a eu de violents combats. Dans notre quartier chrétien de Suleimanye, j’ai compté 18 fortes explosions. Des groupes de rebelles ont également pénétré dans d’autres quartiers chrétiens tels que Jabrie et la vie de la population civile est en sérieux danger au milieu de ces tirs croisés. Tel est le dramatique témoignage rendu à l’Agence Fides par le Père Jules Baghdassarians, prêtre gréco-catholique d’Alep et Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires (OPM) en Syrie alors que les forces d’opposition ont annoncé le début de la « bataille finale pour Alep ». Le Père Baghdassarians explique à Fides : « Les civils innocents continuent à mourir. Hier, une mère chrétienne arménienne et sa fille de six ans, ont été tuées alors que le père est grièvement blessé à l’hôpital. Au cours de ces jours derniers, nous avons compté 15 victimes au sein de notre communauté gréco-catholique. Depuis deux jours, nous n’avons plus d’électricité. Il s’agit d’une conséquence de l’intensification des combats. Des groupes armés se nichent dans les maisons des civils. La population est terrorisée » indique le prêtre. Dans une situation à ce point tragique, on assiste à « une vraie urgence humanitaire avec des milliers d’évacués amassés dans les écoles, sachant que ceux qui s’occupent d’eux sont des prêtres chrétiens de toutes les confessions, qui apportent de la nourriture et de l’assistance. Les chrétiens sont surtout mobilisés dans le domaine de l’aide humanitaire, portant secours aux évacués qui sont surtout des familles musulmanes ». Le Directeur national lance un appel éploré : « Nous demandons au monde entier un sursaut de conscience : arrêtez la guerre, arrêtez le commerce des armes, donnez- nous la paix. Ainsi que l’a dit le Pape, le seul chemin possible pour mettre fin au bain de sang en Syrie est la réconciliation ». (PA) (Agence Fides 28/09/2012) »

  28. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.directmatin.fr/monde/2012-09-28/fr-pichon-les-forces-syriennes-conservent-une-ecrasante-superiorite-140425

    « Alep, deuxième ville de Syrie, était le théatre vendredi matin de combats qualifiés de « sans précédent » par un réprésentant de l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

    Pour Frédéric Pichon, docteur en histoire contemporaine et spécialiste de la Syrie, il ne s’agit pas d’un tournant majeur. C’est en revanche le front diplomatique qu’il faut observer attentivement.

    Les rebelles de la brigade al-Tahwhid ont annoncé jeudi le déclenchement d’une offensive d’envergure. Pourrait-il s’agir d’un tournant militaire ?

    A priori non. C’est plutôt de la communication. Il s’agit d’un nouvel effet d’annonce de l’opposition. Le rapport de forces – celui d’un conflit dissymétrique – demeure toujours le même. Les forces syriennes conservent une écrasante supériorité alors que les rebelles n’ont ni chars, ni aviation. Ce qui n’empêche pas les rebelles de poursuivre des opérations de guérilla et de harcèlement. C’est toujours le même schéma qui se reproduit depuis le début du conflit : l’opposition s’empare d’un quartier, l’armée le nettoie la semaine suivante. Un véritable jeu du chat et de la souris.

    Pas de tournant militaire, mais peut-être un tournant diplomatique ?

    Il y a beaucoup de non-dits sur cette question. Certes, on ne dira pas officiellement que l’on va négocier avec le régime. Mais c’est bien la solution russe, qui consiste à mettre tout le monde autour de la table des négociations, qui pourrait s’imposer actuellement. Les déclarations de Laurent Fabius semblent indiquer en tous cas un infléchissement de la position française, car dans les ministères concernés tout le monde est bien conscient de la situation : aucune opposition crédible et une dérive djihadiste des combattants.

    La position du quartet sur la Syrie est à suivre de très près également ?

    Oui, il va falloir suivre ses initiatives de très près. Ce groupe – constitué de l’Iran, l’Egypte, la Turquie et l’Arabie Saoudite – a déjà donné des signaux significatifs. Le président égyptien Morsi a ainsi exclu la perspective d’une intervention sur place. A noter aussi le retour de l’Iran dans le jeu diplomatique, ou encore l’exclusion du Qatar de ce quartet. Mais aujourd’hui, cela reste en Russie qu’il faut chercher la clé de la sortie de crise.

    Le scénario de la partition est-il d’actualité ?

    Il s’est déjà partiellement réalisé. C’est vrai pour les Kurdes de Syrie qui s’acheminent vers l’autonomie. C’est vrai aussi des alaouites qui se regroupent sur les zones littorales. La partition signifierait l’échec des négociations. Ses conséquences régionales pourraient être très graves et pourraient déboucher sur un schéma à la libanaise et sur des débordements dans les régions frontalières : au Kurdistan, au Liban ou dans la région du Golan. Sans compter ce qui pourrait survenir si l’Iran intervenait dans le jeu. »

    • Phoenix dit :

      @ eau troubles

      eaux troubles,

      Dites moi, mais in extenso dites nous, quel message tentez-vous de nous faire passer ?

      Une forme de votre écriture est assez troublante, car des questions d’apparence sibyllines, sont de fait loin de l’être !

      Bien sur que vous avez le droit d’émettre des opinions, de vous posez des questions et même d’être dans le doute.

      Mais quand ce doute devient une constante chez vous, certains peuvent avoir des doutes, quand à la motivation réelle de ceux-ci ?!

      Je me pose simplement des questions, auxquelles vous seul avez des réponses.

      Mais mon droit est aussi de penser, avant même d’avoir eu des réponses !

      « La guerre de Troie n’aura pas lieu »

      de Jean Giraudoux

      Phoenix

      • sowhat dit :

        il n’a fait que reproduire l’article de Pichon

        • EAUX TROUBLES dit :

          Merci d’avoir bien lu.

          je recite :

          « aucune opposition crédible et une dérive djihadiste des combattants. »

          C’est pas moi qui le dit mais c’est ce que je pense.

          Pas vous « PHOENIX » ?

        • Phoenix dit :

          Ok, ça me va, c’est son droit…de « reproduire »…, mais le mien est aussi de penser autrement, ainsi que de me poser des questions légitimes.

          Mon droit serrait aussi, si accepté par les modérateurs, de reproduire un tas d’articles (troublants), d’une façon sibylline », qui vont à contre sens de la vérité, dans le sens de donner une vision autre des faits, de laisser supposer un tas de choses, mais avec la possibilité (et là je suis autant gentille que tolérante)de troubler les gens et de les laisser voguer en « eaux troubles »…quant à la réalité et aux faits!

          Semer le doute, n’est en aucune sorte une démarche sibylline…, pour qualifier cet acte ou cette voie un peu trouble en ce qui concerne le sens réel de son emploi et dessein, mais que je comprends aussi par la Liberté d’expression…, que les gens puissent s’exprimer « autrement », selon leur ressenti personnel et le message qu’ils veulent faire passer…

          Mais le mien est aussi de prendre ou de ne pas prendre et de douter si le doute est permis et permet d’avoir une autre vison de la même (en apparence) chose…

          « Pas de liberté pour les ennemis de la liberté. »

          de Louis Antoine de Saint-Just

          Phoenix

          • Souriya ya habibati dit :

            Me concernant, je suis ENTIEREMENT de votre avis Phoenix..

            Semer le trouble dans les esprits – et là, je ne parle pas particulièrement d’EAUX TROUBLES – dénote un esprit que j’ai pu observer auprès de mes collègues du boulot.. que je traite de franchoullards.. ils ont mis 16 mois avant d’admettre qu’il y a de véritables HORDES de Jihadistes qui sévissent en Syrie.. oui, MAIS.. pour eux, ils maintiennent leur « propre » point de vue du départ (FORMATE par l’immonde, libé et le canard enchaîné).. que tôt ou tard.. il faut bien le départ de Bachar.. Leur esprit « cartésien » leur « commande » le DOUTE systématique.. pour, écoutez bien, ne pas SE FAIRE AVOIR.. par les media… n’est-ce pas?!

            Rester noyés dans les EAUX TROUBLES.. leur pemettrait après la future et proche VICTOIRE ECLATANTE de BACHAR.. de purifier un peu leurs eaux.. en expliquant « fièrement » devant les bobo va-t-en guerre dans le débat franco-français.. que ma foi, ils avaient eu raison…avant l’heure zéro.

            Mon propos ne comporte aucune animosité vis-à-vis de notre EAUX TROUBLES maison.. Si ça l’amuse de s’impliquer depuis sa « hauteur » dans sa tour d’ivoire.. après tout… Nos vaillants soldats syriens n’ont pas le temps de s’attarder sur internet.. ils ont la FOI en la MISSION que la Syrie leur a CONFIEE.. ET, ils avancent de VICTOIRE en VICTOIRE.

            Allah Souriya Bachar wbass

      • roll dit :

        @Phoenix

        A propos de EAUX TROUBLES

        C’est exactement ce que je pense.

        Rappel d’une de mes réponses à un commentaire d’EAUX TROUBLES, ici même, avant-hier 27 septembre:

        roll dit :
        27 septembre 2012 à 20 h 02 min
        @EAUX TROUBLES

        « Depuis le temps où j’observe vos « réactions » sur Infosyrie, je constate que dans la composition de votre
        pseudo c’est la partie « Troubles » qui devient de plus en plus transparente dans les « Eaux » dont vous nous abreuvez quotidiennement. »

        • EAUX TROUBLES dit :

          Rassurez-vous, nous sommes loin de la realite de terrain :

          http://www.armenews.com/article.php3?id_article=82998

          Vous aussi bien que moi.
          Je suis juste derriere un ecran. Comme vous, et c’est ma seule tour d’ivoire. D’y voir CLAIR parfois.

          Quant ce qui nous occupe : les PREDATEURS sont a l’oeuvre en Syrie. Ils n’ont que faire du peuple syrien, des supposes interets qu’il aurait a admettre une democrassie a l’occidentale. Il y a la une volonte deliberee d’affaiblir au minimum un pays pour d’autres visées. C’est cette volonte qui doit etre DENONCEE, ENRAYEE.

          IL faut en terminer avec ces actes de PREDATION.

          Nous vivons en EAUX TROUBLES.

          Sortons-en !

          Ceci dit, j’interviens sur d’autres sites mainstream, pour porter une autre parole, et essayer de faire comprendre ce qui est a l’oeuvre en Syrie.

          Evitez-moi une petite chasse aux sorciere maison. C’est perte de temps aussi bien pour vous que pour moi.

          Que faites-vous pour en sortir ?

  29. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.armenews.com/article.php3?id_article=82994

     » D’après une information délivrée par Grégoire Tafankejian, Président de la Coordination des Organisations Arméniennes Drôme-Ardèche, de source sûre, la rumeur selon laquelle, le quartier de Nor Kuirg, à Alep, était sous la menace imminente d’une opération des rebelles contre le quartier arménien, s’est concrétisée mercredi 26 septembre.

    Selon les habitants, on entendait dire que l’ASL avait réservé 35 rocquettes pour le quartier arménien.

    C’est à 20 heures, en représailles à une attaque des troupes régulières, dans le quartier de Souleyman el Alabi, jouxtant le quartier arménien, que trois roquettes ce sont abattues à proximité de l’école Gulbankian, faisant de nombreuses victimes, toutes chrétiennes.

    Parmi elles, on déplore la perte de Maria Agazarian, son époux Raymond Fahma et la petite Julie, 10 ans.

    Lors de l’attaque Vartan Moutafian était assis devant une épicerie. Originaire de Deir es Zor, il avait fuit les combats pour se réfugier à Alep. Il est le petit neveu du Patriarche Arménien d’Istanbul Mesrob Moutafian. Son frère Hoannes se trouve actuellement à Erevan.

    A la Suite de cette attaque meurtrière, de nombreux chars de l’armée régulière ont pris position dans la rue Suleymanié (du quartier du même nom ) non loin de la librairie Guiliguia. »

    • mécréante dit :

      Alep (Agence Fides) – « L’atmosphère est très tendue. Ce matin, à 10h00, des groupes armés de rebelles sont entrés dans le quartier de Sheik Maqsoud, à Alep, où vivent de nombreux kurdes et chrétiens et il y a eu de violents combats. Dans notre quartier chrétien de Suleimanye, j’ai compté 18 fortes explosions. Des groupes de rebelles ont également pénétré dans d’autres quartiers chrétiens tels que Jabrie et la vie de la population civile est en sérieux danger au milieu de ces tirs croisés. Tel est le dramatique témoignage rendu à l’Agence Fides par le Père Jules Baghdassarians, prêtre gréco-catholique d’Alep et Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires (OPM) en Syrie alors que les forces d’opposition ont annoncé le début de la « bataille finale pour Alep ».
      Le Père Baghdassarians explique à Fides : « Les civils innocents continuent à mourir. Hier, une mère chrétienne arménienne et sa fille de six ans, ont été tuées alors que le père est grièvement blessé à l’hôpital. Au cours de ces jours derniers, nous avons compté 15 victimes au sein de notre communauté gréco-catholique. Depuis deux jours, nous n’avons plus d’électricité. Il s’agit d’une conséquence de l’intensification des combats. Des groupes armés se nichent dans les maisons des civils. La population est terrorisée » indique le prêtre.
      Dans une situation à ce point tragique, on assiste à « une vraie urgence humanitaire avec des milliers d’évacués amassés dans les écoles, sachant que ceux qui s’occupent d’eux sont des prêtres chrétiens de toutes les confessions, qui apportent de la nourriture et de l’assistance. Les chrétiens sont surtout mobilisés dans le domaine de l’aide humanitaire, portant secours aux évacués qui sont surtout des familles musulmanes ».
      Le Directeur national lance un appel éploré : « Nous demandons au monde entier un sursaut de conscience : arrêtez la guerre, arrêtez le commerce des armes, donnez- nous la paix. Ainsi que l’a dit le Pape, le seul chemin possible pour mettre fin au bain de sang en Syrie est la réconciliation ». (PA) (Agence Fides 28/09/2012)

      A diffuser : Alep – Des martyrs innocents et sans armes tombent actuellement sous les armes de criminels lâches et cagoulés.

      Le Couvent des Franciscains incendié

      Alep – Vendredi 28 Septembre 2012 (10h15) – Nous venons d’apprendre que le Couvent Saint Antoine de Padoue des Franciscains à Alep (Ghassanieh ) vient d’être attaqué et incendié par les hordes armées de l’Armée Syrienne « Libre ». Le Couvent comprenait un dispensaire médical et une maternité.

      Nuit cauchemardesque.

      Alep – Vendredi 28 Septembre 2012 (8h30) – Etant donné le retour de l’électricité et du réseau Internet, nous pouvons à nouveau dire au monde que les gens ici vivent des heures de cauchemar ; la nuit fut indescriptible. La panique des enfants était à son paroxysme ; il a fallu leur administrer des calmants afin de pouvoir dormir. Des sédatifs aux enfants ? Vous rendez-vous compte ? Les femmes quant à elles ont passé la nuit en larmes.

      Ce fut sûrement la nuit la plus meurtrière que nous ayons vécu ; les obus tombaient toutes les minutes sans relâche. L’armée patriotique syrienne a donné ordre de ne laisser les maisons, de peur que les bandes armées n’occupent les immeubles. Ces dernières annoncent aux minarets des mosquées qu’Alep doit choisir : Se rendre ou être entièrement détruite [Ce sont les démocrates qui parlent ainsi ; ceux qui nous sont promis par certaines puissances]. Malgré tout, nous croyons que Notre Seigneur Jésus est avec nous. Il ne peut être avec ces barbares, pour l’essentiel, étrangers qui nous assènent des obus toutes les minutes.

      Menaces extrêmes sur les Chrétiens d’Alep qui sont désarmés.

      Alep – Jeudi 27 Septembre 2012 (19h40) – Nous venons d’apprendre par un témoin direct que des criminels « masqués » membres de l’Armée Syrienne « Libre » et appuyée des Salafites ont enlevé 15 chrétiens dans le quartier de Sulaimanieh ; il les ont abattus de sang froid puis les ont jetés sur la chaussée, à titre d’exemple pour les chrétiens d’Alep.

      Combats très féroces à Alep ; tous les quartiers chrétiens bombardés et menacés par l’ASL.

      Alep – Jeudi 27 Septembre 2012 (19h) – Depuis 16h. des dizaines d’obus tombent sur tous les quartiers chrétiens d’Alep en particulier sur Sulaimanieh et Azizieh, Midan…

      L’Armée Syrienne « Libre » (ASL) a déclaré que le compte à rebours était à zéro et que l’heure fatidique était arrivée pour la destruction d’Alep.

      Des centaines d’hommes armés, sans autre idéal que le meurtre, se rapprochent des quartiers chrétiens en provenance des localités d’Idlib et de la banlieue alépine; ils essayent d’aider la dite Armée Syrienne « Libre ». L’ASL tente d’assiéger Alep mais l’armée, avec ses hélicoptères, bombarde les hordes armées.

      Les familles chrétiennes se regroupent, forcées de traverser les voies jonchées de cadavres.

      Notre correspondant nous informe que 23 personnes de sa famille l’ont rejoint dans sa maison. Les médecins coupent leur téléphones portables, car l’ASL recherche les chirurgiens pour les obliger, par la force, à les accompagner pour aller soigner les blessés.

      La situation est gravissime. En dépit de cela, la foi en la Providence Divine résiste.

      • Marie-Christine dit :

        « Nous demandons au monde entier un sursaut de conscience : arrêtez la guerre, arrêtez le commerce des armes, donnez- nous la paix. Ainsi que l’a dit le Pape, le seul chemin possible pour mettre fin au bain de sang en Syrie est la réconciliation ». (PA) (Agence Fides 28/09/2012)
        Qui les entend ? En tout cas apparemment pas nos médias !! Complices des criminels : jamais aussi flagrant !!

  30. suchite dit :

    Merci a la syrie deliminer cette vermine venant de toute part. Mais a quelle prix.
    Le monde et surtout les musulmans se sentirons mieux avec laneantissement de ce virus qui nous colle a la peaux.

  31. ECLEREURE dit :

    le regime des al saoud qui oppresser le peuple d’arabie et qui a perverti l’islam a des fin géopolitique et économique et aussi perverti l’idéologie et le message de Mohammed ben Abdelwahhab rahimahullah q’allah swt les maudissent et châtier par le pire châtiment leur regime satanique car c’est par eux que vient tous sa les al saoud son sioniste et satanique

    • Khodr dit :

      @ ECLEREURE
      Mais mon cher eclereure
      Quel progrès en orthographe et façon de s exprimé en moins d une semaine!!!!
      Vous m épater réellement , avez vous fais la Sorbonne en accéléré ?
      ;-)
      Je sentais que quelque chose clochait en vous et vous me le confirmé!
      Y a t il un loup dans la tanière ?
      Mais je vous rejoins dans ce post.
      Cordialement

  32. joseph dit :

    Tant mieux s’ils appellent ça une offensive décisive

  33. L'étrangère dit :

    http://www.leveilleurdeninive.com/2012/09/alep-menaces-extremes-sur-les-chretiens.html

    Alep : Menaces extrêmes sur les Chrétiens.
    A diffuser : Alep – Les combats demeurent féroces. L’ASL subit des pertes très lourdes.

    Alep – Vendredi 28 Septembre 2012 (23h10) – Ce soir les accrochages sont plus ponctuels et restent limités à certains secteurs notamment à la vieille ville.

    Alep – Vendredi 28 Septembre 2012 (18h35) – Depuis ce matin l’armée a employé les grands moyens et déployé tous ses efforts pour protéger les quartiers chrétiens. Les bombardements des nos quartiers ont causé des dégâts matériels surtout à « Sulaimanieh » qui a reçu une trentaine d’obus tirés par des éléments de l’Armée Syrienne « Libre ».

    Des combats féroces se poursuivent, encore, sans interruption. De sources fiables, nous apprenons que le nombre de tués, membres de l’ASL ou Salafites non-syriens, dépasserait les 400. Il s’agirait pour beaucoup d’éléments arrivant des banlieues d’Alep par voiture, dans des « Dochka ».

    La minorité de la population de la ville qui pensait encore que nous avions affaire à une insurrection poursuivant un « idéal démocratique », commence à comprendre qu’on leur a joué une farce et que la finalité poursuivie par les stratège est la destruction de la Syrie. Ceux-là qui ont hébergé dans leurs quartiers les groupes de l’ASL ont vu leur maison détruites et s’en mordent les doigts.

    Au vu de l’évolution de la population qui prend ses distances avec l’ASL, nous retrouvons notre optimisme pour l’avenir et nous croyons que tôt ou tard les blessures du coeur se cicatriseront ; nous déplorons tous les innocents tombés de deux côtés d’ailleurs, mais la Résurrection arrivera un jour bientôt, et très probablement le régime syrien se transformera, si l’Occident et ses alliés israélo-arabes, poursuivent des buts plus nobles et traitent le problème avec diplomatie.

    Le Couvent des Franciscains incendié

    Alep – Vendredi 28 Septembre 2012 (10h15) – Nous venons d’apprendre que le Couvent Saint Antoine de Padoue des Franciscains à Alep (Ghassanieh ) vient d’être attaqué et incendié par les hordes armées de l’Armée Syrienne « Libre ». Le Couvent comprenait un dispensaire médical et une maternité.

    Nuit cauchemardesque.

    Alep – Vendredi 28 Septembre 2012 (8h30) – Etant donné le retour de l’électricité et du réseau Internet, nous pouvons à nouveau dire au monde que les gens ici vivent des heures de cauchemar ; la nuit fut indescriptible. La panique des enfants était à son paroxysme ; il a fallu leur administrer des calmants afin de pouvoir dormir. Des sédatifs aux enfants ? Vous rendez-vous compte ? Les femmes quant à elles ont passé la nuit en larmes.

    Ce fut sûrement la nuit la plus meurtrière que nous ayons vécu ; les obus tombaient toutes les minutes sans relâche. L’armée patriotique syrienne a donné ordre de ne pas laisser les maisons, de peur que les bandes armées n’occupent les immeubles. Ces dernières annoncent aux minarets des mosquées qu’Alep doit choisir : Se rendre ou être entièrement détruite [Ce sont les démocrates qui parlent ainsi ; ceux qui nous sont promis par certaines puissances]. Malgré tout, nous croyons que Notre Seigneur Jésus est avec nous. Il ne peut être avec ces barbares, pour l’essentiel, étrangers qui nous assènent des obus toutes les minutes.

    Alep – Des martyrs innocents et sans armes tombent actuellement sous les armes de criminels lâches et cagoulés.

    Alep – Jeudi 27 Septembre 2012 (19h40) – Nous venons d’apprendre par un témoin direct que des criminels « masqués » membres de l’Armée Syrienne « Libre » et appuyée des Salafites ont enlevé 15 chrétiens dans le quartier de Sulaimanieh ; il les ont abattus de sang froid puis les ont jetés sur la chaussée, à titre d’exemple pour les chrétiens d’Alep.

    Combats très féroces à Alep ; tous les quartiers chrétiens bombardés et menacés par l’ASL.

    Alep – Jeudi 27 Septembre 2012 (19h) – Depuis 16h. des dizaines d’obus tombent sur tous les quartiers chrétiens d’Alep en particulier sur Sulaimanieh et Azizieh, Midan…

    L’Armée Syrienne « Libre » (ASL) a déclaré que le compte à rebours était à zéro et que l’heure fatidique était arrivée pour la destruction d’Alep.

    Des centaines d’hommes armés, sans autre idéal que le meurtre, se rapprochent des quartiers chrétiens en provenance des localités d’Idlib et de la banlieue alépine; ils essayent d’aider la dite Armée Syrienne « Libre ». L’ASL tente d’assiéger Alep mais l’armée, avec ses hélicoptères, bombarde les hordes armées.

    Les familles chrétiennes se regroupent, forcées de traverser les voies jonchées de cadavres.

    Notre correspondant nous informe que 23 personnes de sa famille l’ont rejoint dans sa maison. Les médecins coupent leur téléphones portables, car l’ASL recherche les chirurgiens pour les obliger, par la force, à les accompagner pour aller soigner les blessés.

    La situation est gravissime. En dépit de cela, la foi en la Providence Divine résiste.

    • Souriya ya habibati dit :

      ATTENTION il ne faut pas diffuser ce genre d’INTOX

      L’article est un MELANGE de dépêches de guerre prélevées de celles de la 2ème guerre mondiale.. dépêches assaisonnées par le mot chrétiens ajouté à toutes les sauces.. dont on sort après la lecture avec une étrange sensation de HAINE et de PEUR.. de quoi éveiller les haines ancêstrales…

      Si le message s’adresse aux Français pour éveiller leur conscience.. l’auteur de l’article n’a pas besoin de faire commerce LUCRATIF sur le dos des chrétiens d’Alep.. Ce torchon ressemble aux billets d’alkhanzeera et al-Ibriya.. avec leurs correspondants soi-disant sur place.. l’année dernière alors qu’ils crachaient leurs HAINES anticipatrices de la « révolution ».

      Depuis le rétablissement d’Internet à Alep, j’ai ma famille tous les jours.. ils vivent dans les quartiers cités par ce torchon.. mon frère fait son marché tous les jours.. (je vous parle des trois jours cités dans le billet).. Je viens d’appeler une amie d’Alep.. dix mn. de conversation.. elle était sur le chemin pour ouvrir sa boutique.. qui se trouve à Sleimanié.. elle y est allée à pieds en profitant du beau temps..

      Le lien posté par EAUX TROUBLES citant armenews est plus conforme à la réalité de ce qui s’était passé et l’obus qui a tué trois personnes de la même famille; la TV Syria a diffusé hier un reportage avec les habitants du quartier – qui a reçu l’obus – qui se termine par le témoignage de deux femmes arméniennes qui parlaient avec leur accent agréable à l’oreille de tout Alépin.. elles disaient leur attachement à la Syrie « c’est notre pays.. nous y sommes nées.. nous y avons vêcu.. nous y resterons ».. elles disaient aussi ce qu’elles pensent des HORDES BARBARES qui attaquent la Syrie.

      PITIE donc, cela ne sert à rien de médiatiser ce genre de torchon à visée d’éveiller les haines; ce torchon relève d’un contexte franco-français et ce serait un grand DOMMAGE de le plaquer sur la Syrie.. La Syrie où tous les citoyens vivent leur AMOUR DE LA PATRIE par delà toutes leurs confessions et ethnies..

      PITIE..

      Que Dieu protège la Syrie de tout mal.

      • L'étrangère dit :

        Merci « Souriya ya habibati » pour cette mise au point.
        Voici, en résumé,un compte rendu d’un habitant d’Alep tôt ce matin. Ce qui est sûr est que de Bustan koul ab, en passant par Azizié , Saad-Allah al Jabiri, Sébil, Al-chahbaa… le calme règne et que les gens étouffent moins maintenant que les tonnes de pneus allumés par les terroristes pour suggérer que tout Alep brûle se sont dissipés… Hanano serait nettoyée… Soulaimanieh aussi… Jedaïdé presque… Les terroistes tombés seraint beaucoup plus nombreux que ce qu’on nous dit… beaucoup de destructions mais ils ont un moral d’acier… comptent sur l’aide de l’État pour reconstruire le plus vite possible… sont confiants dans l’armée… sont en effet solidaires toutes confessions confondues en accord avec les témoignages diffusés par les chaines syriennes.
        Sur NBN, le Manaf Tlass aurait assuré son soutien moral et financier aux rebelles… cause toujours ! La personne contactée affirme que plus que 90% des terroristes tombés sont de nationalité étrangère, notamment libyenne et afghane, sur la foi de leurs papiers d’identité…

    • Marie-Christine dit :

      Merci pour ces témoignages.
      Leur « baroud d’honneur » : des morts de plus et un calvaire supplémentaire pour la population !!
      Décidément Hollande et Fabius, vos amis assassins, jusqu’au bout, ne veulent pas démériter !!
      Encore un peu plus d’armes et de soutien peut-être…?

  34. tarik dit :

    Sujet : Infos a la sauce TF1

    Sincerement en visionnant le video de TF1 , j’ai soudain eu pitié des Français car si TF1 realise paraille connerie comme info ,oser publier pareille insanité, c’est vraiment grave, ça n’a ni queue ni tete , un travail d’enfant et ils osent encore appeler cela du journalisme …ça suppose tout simplement que ses auditeurs frisent la debilité et comme parait il cette TF1 est au top des medias lourds français ,y a de quoi se questionner sur le niveau intellectuel de ceux qui gouvernent ce pays !
    Mon Dieu Français reveillez vous ,vous etes formatés a un point inimaginable !

  35. Les habitants d’Alep et l’opposition syrienne armée: de l’amour forcé à l’hostilité à peine voilée

    http://mounadil.wordpress.com/2012/09/28/les-habitants-dalep-et-lopposition-syrienne-armee-de-lamour-force-au-desamour/

    • Marie-Christine dit :

      Merci pour cet article Mounadil, et excusez-moi car je crois que dans un post précédent j’ai mal orthographié votre nom.

  36. Cécilia dit :

    Très bon reportage de Russia 24 sur les opérations et les événements en Syrie ces derniers jours.
    Vidéo sous-titrée en anglais :

    http://www.youtube.com/watch?v=EaBMIyb5_4c

  37. Algerien dit :

    a mon avis
    entre les americain russe et chinois peuvent trouvé une entente pour partage touts les points strategique de cette region la seule chose qui est dificile a obtenir c’est l’extention de la region volé au palestinien « israel » donc pour cela il faut un scénarion :

    putain toute cette connerie est mise en scene par l’etat sioniste avec

    l’aide des usa ainsi que les chiens du golfs pour assuré leur securite,
    les sioniste utilise l’arme de la victimisation .ils ont demande a moubarak de quitté le pouvoir et ils ont aidé le partie religieux a s’installé ,ce qu’il cherche a faire en syrie, ils ont demandé a bechar de quitté le pouvoir on echange sa liberté puis ils aiderons un partie religieux a s’installé, aprés une provocation de la part de l’etat sioniste pousse c’est blero sans cervelle à une revolte ou une declaration de guerre, par mesure de securité l’etat sioniste extend son tiritoire en syrie et en egypte ce qui fait grandire un peut plus leur etat provisoirement et ce provisoirement devient eternelement.

    le grand projet de ces blero c’est que touts les etats arabe devienne des pouvoir religieux comme ça ils serons sur qu’ils n’auront jamais une concurrence dans quoi que ce soit et tout le monde est content

    • Khodr dit :

      Que ce soit , la Russie, la Chine, les USA ou qui que ce soit , la Syrie n est pas à partagé ni à négocier, elle restera égale à soit même, intègre et indépendante.

  38. Cécilia dit :

    Alep / Reportage dans Suléman al-Halabi libéré et le quartier chrétien, al-Slémaniyeh. Quels dégâts !

    La chaine al-Ikhbarya a été à Sléman al-Halabi et celui de Slémaniyeh, quartiers nettoyés des terroristes, les dégâts sont impressionnants.

    La première partie de la vidéo est consacrée à Sléman al-Halabi :

    - liwaa al-Tawhid a tenu à marquer son nom non seulement dans la destruction mais aussi sur les murs souvent associé avec Allha Akbar.

    - Ces barbares ont même coupé des arbres qui font la fierté et la beauté d’Alep pour en faire des barrages.
    - ils ont enfermé les habitants qui ont refusé de partir chez eux, un habitant a dit que « pendant 10 jours, on n’avait pas le droit de sortir ».
    - un autre, « ils sont venus chez nous le deuxième jour d’al-Aid, ils ont cassé les portes des résidences et sont entrés par la force. Il y a des habitants qui ont eu peur et ils sont partis et d’autres sont rentrés dès que l’armée syrienne est entrée dans le quartier. Que Dieu bénisse l’armée! ».
    - Un vieux « Pendant 15 jours,, je ne pouvais pas rentrer cher moi » disait un vieux.
    - « C’est du terrorisme tout cela ! Pourquoi ils viennent et cassent tout chez nous » disait un homme.
    - »Ils avaient déjà l’air criminel ! » ajouterait-il.
    - « Tout cela vient de Qatar et Turquie » disait un autre homme.
    - « Lorsque l’armée syrienne est entrée, c’était la fête ! »

    La deuxième partie est dans le Slémanyeh où on entend un bruit, un obus est tombé et les habitants racontent la même chose sur les terroristes. Une jeune femme dit « Chrétiens et musulmans nous resterons ici, jamais les terroristes réussirons à nous faire partir de chez nous ».

    Les terroristes ont laissé les traces de leur passage partout :

    http://www.youtube.com/watch?v=5YFIG2E98RI&list=UUuD15-hA3hh_qX7YqwHrgag&index=7&feature=plcp

    • Cécilia dit :

      Alep Vendredi 28 septembre

      Le gouverneur d’Alep en tournée dans certains quartiers à Alep à commencer par la Place de Saadallah al-Jabri, le centre d’Alep où on constate que tout est normal contrairement aux mensonges d’al-Jazeera qui parlaient de l’asl qui mène une grande bataille.
      On voit aussi le bâtiment de la Municipalité d’Alep.

      Une visite aussi au quartier al-Kallasseh et au Central de téléphone de Slémanyeh où il échange quelques mots avec des habitants sur la situation sécuritaire de leur quartier.

      Espérons qu’Alep retrouvera sa belle vie d’avant très rapidement !

      http://www.youtube.com/watch?v=ZTYqhf4H774&feature=youtu.be

      • Cécilia dit :

        Alep

        Dans une vidéo intitulée « Liwaa al-Tawhid se dirige vers la place de Jdaidé », regardez les enfants du Satan au milieu des ruelles étroites de l’ancienne ville :

        http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=oJBHNQP4nPM

        Toujours sur le même lieu, ils tirent comme des fous avec le takbir :

        http://www.youtube.com/watch?v=cylDzq9ixPs&feature=youtu.be

        Le pire, je viens d’apprendre qu’ils ont brûlé le quartier commençant dans l’ancienne ville et plus de 1500 magasins se brûlent depuis plus d’une heure déjà.
        Ils l’ont fait probablement pour empêcher l’armée d’avance et par esprit de vengeance contre les Alépins pros régime.
        Il est à signaler que l’armée a envoyé hier des sms disant que « le jeu est terminé demandant de poser les armes ».

        • Cécilia dit :

          La nouvelle de l’incendie des commerces est confirmée par Taht al-Mijhar qui donne plus de précision sur les quartiers concernés qui se trouvent comme j’ai déjà dit dans l’ancienne Alep à Antakya, al-Awamid et Bab Jenin:
          Les pompiers ne peuvent pas venir vu la présences des tireurs sur les toits ainsi que l’asl qui tirent :

          http://www.mjhar.com/ar-sy/NewsView/2212/48280/%D8%AD%D8%B1%D8%A7%D8%A6%D9%82_%D9%81%D9%8A_%D8%A8%D8%A7%D8%A8_%D8%A7%D9%86%D8%B7%D8%A7%D9%83%D9%8A%D8%A9_%D9%88%D8%A8%D8%A7%D8%A8_%D8%AC%D9%86%D9%8A%D9%86_%D9%88_%D8%A7%D9%84%D8%B9%D9%88%D8%A7%D9%85%D9%8A%D8%AF_%D8%A8%D8%AD%D9%84%D8%A8.aspx

          et voici une liste nominative des enfants du Satan écrasés par les bottes de nos militaires pour la journée de vendredi 28. D’autres sont inconnus:

          -عامر محمد ناجي
          2-رياض خليل النجار
          3-احمد البويضاني
          4-محمد فياض عسكر
          5-يوسف الحوش الملقب (أبو طسة)
          6-قاسم صالح الجبر
          7-عبد السلام عبد الاله عبد الحليم ابو حلاوة
          8-محمد ذيب الغباغبي أبو مهند
          9-رفعت سلطي الحمصي
          10-خليل عبدالرحمن الصمادي
          11-وليد عبد الوالي الشوامرة
          12-أبو مناف عبد الرحمن شحادة الحريري
          13-تركي احمد الخطيب
          14-ربيع سويدان
          15-ياسين نواف الصلخدي
          16-عبد المجيد الشاغل
          17-ابراهيم الكلش
          18-حسين علي حاج علي
          19-سعيد مصطفى عصيان
          20-رائد بيرم
          21-غالب علي أبو راس
          22-راكان عبد الله اليوسف
          23-أحمد الحلبي
          24-جكر عبد الرحمن إيحو
          25-زهير حسن محمد
          26-عز الدين هاشم
          27-أحمد الحلبي(مجند فار)
          28-حسين علي الحمود
          29-أسامة عبدالرزاق يحيى
          30-تمام حسون
          31-عبدالله تاجر الخلف الراشد
          32-أحمد بيطار
          33-وليد خلف العلي
          34-كاسر جمعه العزاوي
          35-حسن احمد الحسين ابوعدي
          36-باسم العاني
          37-محمد حسين العوض
          38-عمر دحام الحج
          39-عامر قربون
          40-محمد الوردي
          41-أسامه صالح الخلف
          42-فاروق الحنيدي
          43-بدر سعيد عايد المعجون
          44-خليف الفريح العويد الشلاش
          45-ثـــامـر عــبـاس الــعطـرة
          46-مـحمد أحـمـد الـعسكـر
          47-يـوسـف حـسيـن الـموسـى
          48-عـمـران الـكرمـانـي
          49-محمد مروان الصالح
          50-هاشم محمد السيد
          51-غسان حسن العبد الله (جندي فار)
          52-علاء الوردي
          53-أحمد عادل
          54-أحمد محمد الحمادة
          55-ابراهيم حسن ابراهيم
          56-رياض خليل النجار
          57-محمد عدنان كوارة
          58-فاروق فطيمة
          59-محمد سعيد الكمشة
          60-علاء غنوم
          61-ابراهيم حسن ابراهيم
          62-مصطفى مخزوم
          63-ابراهيم الحمدوش
          64-رامي عبيد
          65-أحمد يوسف فتح الله
          66-محمد جمعة شعير
          67-بشار عيدو زعبار
          68-عمر يوسف بوادي
          69-أحمد حسن حسون
          70-مصطفى حسين عبد العزيز
          71-مصطفى أيوب
          72-محمد حمزة
          73-علاء فرزات
          74-عبد القادر حاج موسى
          75-عبدو محمد حسون

          http://www.facebook.com/ALEPPO.NET.NEWS

          Et les enfants du Satan volent le pain à Alep pour leur ventre privant ainsi les Alépins de leurs propres droits et leur propre travail et argent. Voilà pourquoi il une crise du pain à Alep alors que le responsable dit dans le reportage « Il y a tout à Alep, farine, levure, fours et employés, je ne comprends pas ! ».
          Un Alépin dit « Avant, on avait tout et rien ne nous manquait, c’était la belle époque » :

          Reportage de France 24 en arabe :

          http://www.youtube.com/watch?v=wj6kiEuUuzM

          • Cécilia dit :

            Alep

            A vote avis, ces Rambo tirent sur qui, sur quoi au milieu de la destruction créées par leur mains nues ?

            http://www.youtube.com/watch?v=KrlSHv0aG0M&feature=plcp

            Et une autre vidéo intitulée « Opération d’infiltration par la fenêtre » (sic)
            en plus, ils sont des voleurs. Regardez comment ils ont cassé et creusé pour pouvoir y entrer ?
            Encore des stupides qui viennent nous parler ici-même d’une révolution et révolutionnaires !

            http://www.youtube.com/watch?v=wriuUfBZsyU&feature=plcp

          • khodr dit :

            J embrasserais les bottes de l arméee syrienne vu le nombre de terroristes tué!
            ;-)

          • Cécilia dit :

            Firas Tlass: »Assad restera 20 ans de plus à cause du CNS actuel »

            L’opposant syrien Moutih elBoteyn a annoncé son retrait du soi-disant « Conseil national syrien » à cause « du laxisme de certains éléments du conseil et de l’interdiction aux autres éléments de remplir leur devoir révolutionnaire », a rapporté le site de la chaine de télévision iranienne arabophone elAlam.

            « On ne peut accepter que 20 millions d’euros restent dans les mains du conseil depuis plus d’un mois alors que notre peuple vit dans le besoin… Au conseil exécutif, M. Ahmad Ramadan refuse de distribuer l’argent aux réfugiés », a-t-il entre autre avancé comme raisons de sa démission.

            Membre au bureau exécutif, chef du bureau de la mobilisation révolutionnaire, et responsable du dossier des réfugiés au Conseil, elBoteyn a espéré que les éléments actuels du Conseil donnent à d’autres personnes compétentes la chance de présenter au peuple syrien de meilleures aides dans l’avenir.

            Firas Tlass formera une nouvelle opposition syrienne !

            Dans une interview au journal Daily Telegraph, l’opposant Firas Tlass, fils de l’ancien ministre syrien Mostapha Tlass, a critiqué le conseil national syrien (opposition), qui manque de vision, selon lui.

            « Le président Assad restera 50 ans supplémentaires au pouvoir si le Conseil national dirige la révolution », a-t-il ironisé, affirmant qu’il financera une nouvelle direction de l’opposition à l’intérieur de la Syrie à la place du conseil national.
            Tout en refusant de révéler les noms de son nouveau conseil d’opposition, Tlass a souligné que « des personnalités civiles venant des différentes villes syriennes travailleront de concert pour former un gouvernement transitoire ».

            « Je place toute ma fortune au service du nouveau conseil qui devra conduire la Syrie vers une nouvelle démocratie », a-t-il encore dit.

            Première attaque contre les Kurdes d’Alep

            Les groups armés en Syrie ont attaqué vendredi le quartier Cheikh Massoud dans le nord d’Alep, habité par une majorité kurde.
            Selon une source militaire syrienne, 10 hommes armés ont été tués en tentant de pénétrer le quartier kurde, alors que l’armée syrienne libre (ASL) a menacé d’attaquer les combattants kurdes locaux.

            Les rebelles ont affirmé de leur côté avoir « capturé huit éléments des milices pro-gouvernementales aux alentours du quartier », ajoutant que « certains détenus ont été tués », sans préciser si des kurdes figuraient parmi les morts.

            Dans un communiqué publié sur Facebook, le commandant des opérations militaires de la « brigade attawhid », Abdel Qader Salah, a adressé « une dernière demande aux gangs du parti des travailleurs kurdes pour déposer leurs armes immédiatement et ne pas s’entrainer dans une bataille perdue à l’avance », menaçant d’ouvrir le feu sur quiconque porte les armes contre les brigades de l’opposition armée.

            Un autre dirigeant de la même brigade, connu pour Abou Forat, a dit que les groupes armés ont réalisé des progrès sur plusieurs fronts à Alep, dont le quartier Salaheddine. « Sur le front de Saleheddine, nous sommes parvenus à contrôler l’une des bases des forces régulières, et nous avons tué 25 soldats au moins », a-t-il dit, cité par le quotidien libanais Assafir.

             » L’attaque avait pour objectif de repousser les forces du régime des quartiers Saïf elDawla, Salaheddine, elIzaa, alAmiriya et alSoukari », ajoute un autre chef militaire, faisant état de progrès sur les fronts d’alSoukari et d’elIzaa. Mais ils ont dû reculer de Salaheddine pour manque de munitions, a-t-il encore dit.
            Un autre combattant a reconnu que 20 opposants armés ont trouvé la mort, et 60 autres ont été blessés dans les mêmes affrontements.

            De source militaire syrienne gouvernementale, on indique que les affrontements les plus durs ont éclaté vendredi à l’aube aux quartiers alArkoub et Maysaloun, et ont duré plusieurs heures. Alors que les hommes armés ont tenté « plus d’une fois et sur plusieurs fronts » de pénétrer dans la place Abdallah elJabiri, au centre ville, mais en vain.

            Le correspondant de l’agence France Presse a rapporté de source militaire que les combattants armés ont fait sauter la porte orientale de la mosquée des Omeyyades dans l’ancienne ville, dans une tentative d’infiltrer vers la place des sept lacs (Sabeh Bahrat en arabe) et arriver enfin à la place Abdallah elJabiri au centre d’Alep. Il a fait état d’affrontements entre les forces gouvernementales et les groupes armés qui se sont retranchés « aux souks d’elNeswan et d’elKhouba ».

            L’AFP : Pas de percée significative pour l’ASL

            Selon des habitants et des journalistes de l’AFP, les accrochages ont globalement baissé en intensité après l’offensive d’une ampleur sans précédent menée jeudi et vendredi par les rebelles dans la ville d’Alep disputée depuis deux mois.

            Au terme de ces journées de combats particulièrement violents, une source militaire syrienne a déclaré vendredi que plusieurs attaques rebelles avaient été repoussées, tandis que les insurgés ont affirmé avoir progressé mais sans effectuer de percée significative.

            L’OSDH : des morts dans le pilonnage de l’armée

            Dans la province d’Alep, « un bébé d’un an a été tué, son frère et sa mère ont été blessés dans la nuit par le pilonnage de la localité de Maskana », selon l’observatoire syrien des droits de l’homme basé à Londres.

            Cette même source a fait état de bombardements samedi contre les localités de Douma (nord-est), Sayidé Zainab (sud-est) et Mouadamiyet al-Cham (sud) blessant plusieurs personnes.

            « A Damas même, deux civils ont péri lors d’un assaut contre le quartier de Barzé (nord-est) par les forces du régime, alors que des affrontements ont eu lieu à Tadamoun (sud), suivis de perquisitions. Dans la province de Deraa (sud), où plusieurs localités ont été bombardées, six soldats ont été tués dans des combats près d’al-Gharia al-Charquiya et des barrages militaires de Bosra al-Cham », a rapporté l’OSDH.

            Et d’ajouter que des bombardements ont visé aussi les provinces de Homs et Hama (centre), Deir Ezzor (est), où quatre personnes ont péri, et Idleb (nord-ouest).

            ONU : enquête sur des crimes de guerre

            Sur un autre plan, des diplomates occidentaux ont fait savoir que l’ancienne procureure générale du tribunal pénal international Carla Del Ponte a été nommée vendredi pour participer à une enquête menée par les Nations Unies sur des crimes de guerre en Syrie. Les enquêteurs recueillent des informations en vue de procès potentiels dans l’avenir contre des personnalités impliquées dans des exactions commises en Syrie depuis le début de la crise.

            http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=80251&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

  39. Cécilia dit :

    Damas / Kafer Sousseh

    Une usine pour fabriquer des armes, des obus en particuliers :

    http://www.youtube.com/watch?v=9fHvHFV1_8o&list=UUuD15-hA3hh_qX7YqwHrgag&index=10&feature=plcp

  40. theflowerpower dit :

    RESISTANCE AU USA ? BLOGS DE RÉ-INFORMATION?

    The Constitutional Crimes of Barack Obama … http://cort.as/2Y-h … War crimes: Why should Bush, Blair and Obama be exempt? …. http://cort.as/2Y-i ….. Barack Obama’s war on terror is nastier and less ethical than George W Bush’s …. http://cort.as/2Y-j …. The Zionist Power Configuration in America and Israel’s War with Iran …. http://cort.as/2Y-k …. Criminalizing Dissent …. http://cort.as/2Y-l …. How Do You Take Your Poison? …. http://cort.as/2Y-n …. Pussy Riot, The Unfortunate Dupes of Amerikan Hegemony … http://cort.as/2Y_M …. Putin Is Demonized While Democracy Fails In Amerika …. http://cort.as/2Y_N

    • Phoenix dit :

      @theflowerpower

      Merci beaucoup theflowerpower(neo-hippie piece movement ?), pour les très bons liens.

      J’en ai d’autres aussi, car je pense que les évènements de ce monde sont très imbriqués les uns dans les autres…et que les uns dépendent souvent d’autres…

      Tout en ce monde n’est que cause à effet…

      Nous les peuples du monde, dissociés de par nos pensées et opinions, ainsi que positions et aspirations, de nos représentants politiques et économiques, mais aussi philosophiques, vu que les systèmes sont aussi une vision du monde, mais dont ces même « représentants » ne nous représentent pas dans notre majorité et aspirations majeures, devons absolument dissocier la majorité des peuples dans toutes ses couches sociales, de l’élite qui nous gouverne globalement…

      Car hormis, nos manques de moyens d’agir, nos aspirations réunies, sont bien souvent dans la majorité des cas très semblables…, mais nos ennemis sont souvent communs aussi, malgré ce qu’on (les élites qui nous gouvernent) voudrait prétendre et dire, afin de nous diviser et mieux ou plus facilement régner!

      Je suis depuis pas mal de temps ce qui se passe aux Etats Unis et ce mouvement civil des citoyens et du simple peuple qui prend corps, cet éveil de la conscience, d’avoir vécu une longue période dans l’illusion d’appartenir à une puissance et à un système modèle, à exporter « world wide », cet « American way of life », dont « world wide » aussi, les autres peuples et pays souverains, libres, ont pu « goûter » les délices de la soumission au système de l’hégémonie américaine et non de la Liberté proclamée par les moyens de propagande de ce système…

      Aujourd’hui ce système est vomi par tous, en premier lieu les Américains (révéillés) eux-même…

      “By Way of Deception, We Shall do War”

      (Par la tromperie (par la traîtrise) nous ferons la guerre)

      “By Way of Deception, We Shall do War”

      http://www.spingola.com/By_Way_of_Deception.html

      C’est la devise d’un SS « maussade »…, mais aussi celle du système occidental, qui broie les pays souverains et les peuples libres…et indépendants…

      C’est très bien décrit dans le livre culte de Victor Ostrowsky, ancien agent secret et responsable dans les SS de l’Etat hébreux…
      Le titre de son livre porte le même nom que la devise de ce service… By way of deception…

      Ceux intéressés au fonctionnement de ce service, in extenso du système devraient absolument le lire…

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Victor_Ostrovsky

      La version anglaise sur l’auteur et la bibliographie est plus fournie que la française, nos censeurs « français » ou bi-nationaux « crifards » étant partout à l’oeuvre, où la vérité n’est pas bonne à dire… (pauvre France)

      http://en.wikipedia.org/wiki/Victor_Ostrovsky

      Initialement c’est une devise du mouvement sioniste de Theodor Herzl, le père du Sionisme et le père spirituel de l’Etat d’Isreël…

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Theodor_Herzl

      La Syrie, actuellement aux prises avec l’agression extérieure contre elle du système occidental (carpettes de chameliers du MO et néo-Ottomans compris) d’asservissement de pays souverains et peuples libres et indépendants, n’est que la n-ième victime du système de broyage qui fonctionne selon cette devise…et selon leur Agenda de Destructions Massives de pays souverains et de peuples indépendants et libres…

      « USA/Europe-Russie, Israël-Iran, ne vous inquiétez pas, on va tous mourir… »

      Pour l’instant, l’Europe subit la phase X d’un plan machiavélique Américano-Israélien, il s’agit d’en ruiner les différents Etats et de mettre à bas l’€uro…

      Tout fonctionne à merveille…

      (Dans ce très bon texte publié, il-y-a une très longue liste des pays agressés et envahis par le système broyeur des Etats Unis et de l’Occident et Co…, mais il faut y rajouter la Syrie)

      http://www.gatsbyonline.com/main.aspx?page=text&id=726&cat=ataraxie

      « La tromperie, si elle fait dîner, ne fera pas souper. »

      Proverbe peul

      Phoenix

  41. Cécilia dit :

    Damas, Place des Omayades, vendredi 28 septembre

    Fidèle à elle-même, al-Jazeera poursuit ses mensonges. En effet, elle a parlé d’une nouvelle explosion dans le Siège de l’état major vendredi, nouvelle démentie par la Syrie (et par ma famille aussi).

    Regardez les images de la célèbre Place des Omayades :

    http://www.youtube.com/watch?v=2Y_f_A1k3VQ&list=UU_2KcjsBnsbXqTdDaMziO2A&index=7&feature=plpp_video

    Damas, mon cœur, ma mémoire et ma vie !
    Damas, la fiancée de mon âme et mes souvenirs !
    Damas, tu vis en moi et je vis en toi !

    Damas, ta tendresse recèle tant de puissance !

    Je t’adore, ville de mon enfance et mes rêves !
    Je t’adore, ville de mon histoire, passé, présent et avenir.
    Je t’adore, ville de mon destin et ma destinée.

    Damas, ta tendresse recèle tant de puissance !

    Un jour, tu reviendras encore plus belle et mieux réinventée.
    Un jour, le ciel m’écoutera et chassera le Mal pour l’éternité.
    Un jour viendra où tous tes ennemis seront terrassés.

    Damas, ta tendresse recèle tant de puissance !

    C’était hier, c’était jadis,
    Damas l’éternelle a terrassé les ennemis.
    Damas, retire-moi du néant et prends-moi dans ton paradis !
    Damas, sans toi, je serais inanimée.

    Damas, ta tendresse recèle tant de puissance !

    Longtemps autour du monde, j’ai vagabondé.
    Par une nostalgie, je suis toujours habitée.
    Capitale du monde, la plus belle chanson, tu es restée !

    Damas, ta tendresse recèle tant de puissance !

    Cécilia

    • mécréante dit :

      « Longtemps autour du monde, j’ai vagabondé.
      Par une nostalgie, je suis toujours habitée. »
      c’est moi ça !
      très beau Cécilia

    • Phoenix dit :

      @Cécillia,

      Chère Cécillia, d’InfoSyrie et Infosyrienne (sans que cela soit réducteur), que nous avons autant plaisir qu’utilité à lire avec ce foisonnement d’infos autres, mais exactes et quasi en reporter sur place, sur la Syrie, que vous nous offrez si généreusement…

      Cette fois je m’adresse à vous pour une raison autre que l’info de guerre pure, mais par une question qui me taraude…

      Seriez-vous la poétesse syrienne, qui a fait parvenir en France de magnifiques poèmes sur son pays, dans un Français parfait et que @hezbollah, a mis en ligne sur InfoSyrie ?

      Vous n’avez pas d’obligation de me répondre non plus, car à certaines périodes…, tout n’est pas bon à dire…et je peux le comprendre aussi…

      La poésie peut être magique, tragique et son explication est un exercice difficile, car n’est que l’expression de l’âme et l’expression du moment que ressent cette âme, mais souvent aussi l’expression de nos âmes réunies, exprimée par une et seule personne…

      Je me suis décidée pour Paul Eluard qui exprime en quelque sorte ce sentiment d’expression propre du et des poètes, qui sommeillent en nous tous…

      « La poésie doit être faite par tous. Non par un. Toutes les tours d’ivoire seront démolies, toutes les paroles seront sacrées et l’homme s’étant enfin accordé à la réalité qui est sienne, n’aura plus qu’à fermer les yeux pour que s’ouvrent les portes du merveilleux. »

      Paul Éluard (1895-1952)

      Amicalement à vous, chère Syrienne

      Phoenix

      • Cécilia dit :

        @ Phoenix

        Non, je ne suis pas cette « poétesse syrienne » dont vous parlez, mais nous avons en commun la chance d’être deux Syriennes amoureuses de la Syrie.

        Cela dit, j’adore écrire depuis que j’étais une petite écolière, j’avais toujours non seulement la meilleure note en rédaction mais le plus souvent 20 sur 20 à mon école et collège de Mazzeh. Pour le brevet qui est toujours un diplôme national en Syrie, j’étais la seule de mon collège à avoir la note totale en arabe 60 sur 60.

        A la fac à Damas, j’ai participé pendant que cela était autorisé à « al-Manbar al-Hurr », Tribun libre, organisé par l’un de mes enseignants où je lisais mes propres poèmes en public. A la fac aussi, j’avais la bourse de mérite. Le mérite a toujours sa place en Syrie, beaucoup mieux qu’en France, j’ai fait le constat moi-même compris le respect des femmes

        Il y a quelques années à Marseille, j’avais montré quelques feuilles de « mon chef d’œuvre français » ;) à Anne Roche, écrivain et professeur émérite et agrégée de Lettres Classiques, elle m’a encouragé. Elle m’a dit « C’est bien, vous avez déjà votre style personnel et c’est très important pour tout écrivain ».

        Bref, j’écris souvent pour moi-même et les feuilles se trainent partout à la maison même dans la cuisine ! (j’adore faire la cuisine bien que je mange très peu, disons, je la fais pour les autres !)

        Cette nuit, en voyant ces vidéos sur Alep, la destruction, ces barbares dont même le visage me donne la nausée, puis, la vidéo sur Damas et la Place des Omayades, tout cela a déclenché larmes et souvenirs où le passé se mêle avec le présent et l’avenir, tout défile devant moi : Damas, ma ville et la capitale de l’humanité, les barbares qui la menacent, les villes et les pays étrangers où j’étais un peu partout, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, GB, Moscou, Saint-Pétersbourg, Kiev, Québec…et bien d’autres où chaque fois je croyais que je voyais la plus belle ville du monde, mais c’est Damas qui reste non seulement la capitale de mon cœur, mais la Kaaba de ma religion. Il ne faut pas oublier que le Messie et le Mahdi viendront de Damas et non de l’Arabie !

        Salutations syriennes de Cécilia fièrement syrienne

        Cécilia

  42. Cécilia dit :

    Le mufti de Daraa et de Soueidaa, cheikh Rizq Abazeid, a été enlevé hier soir par un groupe terroriste.

    Une source du gouvernorat a souligné au correspondant de Sana que le groupe avait enlevé, sous menace de le tuer, cheikh Abazeid de son domicile au quartier d’al-Arba’ine (Daraa), et volé sa voiture.

    Cheikh Abazeid a été obligé, poursuit la source, à entrer par moyens irréguliers en territoires jordaniens dans le but de le filmer annonçant sa défection, après le contraindre à le faire.

    Libération de deux civils enlevés au quartier d’al-Qaboun à Damas

    Les deux citoyens, Adham al-Helou, de Missiaf, enlevé il y a une semaine, et Mohieddine al-Yabroudi, de Damas, enlevé avant deux jours, ont été libérés dans une opération spécifique exécutée aujourd’hui par une unité des forces armées.

    Une source militaire a fait savoir à la correspondante de Sana que nombre de terroristes ont été abattus dans cette opération qui a visé un repaire d’un groupe terroriste armé dans le quartier d’al-Qaboun à Damas

    Des martyrs par des obus mortiers à Alep

    Les citoyens, Lotfi Hussein al-Chebli, Alaa Abdel Haq et deux enfants sont tombé en martyr, alors que dix autres ont été blessés par des obus mortier que des groupes terroristes armés avaient tiré sur le camp d’al-Nayrab à Alep.

    Une unité de nos forces armées s’est accrochée avec un groupe terroriste armé qui avait agressé le quartier de Cheikh Maqsoud à Alep, infligeant aux terroristes de lourdes pertes.

    Les services compétents se sont accrochés avec des groupes terroristes armés qui avaient agressé l’établissement de la multiplication des semences à Boustane al-Pacha à Alep, tuant ou blessant tous leurs éléments.

    Toujours à Alep, six voitures dotées de mitrailleuses, quatre transportant des personnes armées et des armes et deux camions frigorifiques chargés d’armes ont été détruits dans une opération spécifique des forces armées sur la route Mar’eh-Akhtarin.

    Une unité des forces armées a aussi tué ou blessé nombre de terroristes dans une opération spécifique contre les groupes terroristes à l’ouest de Bab Antakia.

    Dans la vieille ville d’Alep, nombre de terroristes ont été tués ou blessés dans une opération spécifique des forces armées près de la garderie d’al-Taqadom, à la place d’al-Meleh et au siège de la médecine légale.

    Dans la banlieue d’Alep, précisément à al-Bab, les forces armées ont pris pour cible, dans une opération spécifique, un rassemblement de terroristes. Nombre de chefs de groupes terroristes y ont été tués.

    De même, une unité des forces armée a liquidé des terroristes qui se trouvaient dans un repaire à Orm al-Soughra.

    Un grand nombre de terroristes ont été tués ou blessés par des unités des forces armées qui ont pris pour cible des regroupements des terroristes au pont al-Barqoum, près de l’hôpital d’Omar Ben Abdel-Aziz dans la région d’al-Salihine, à Khan al-Akhras au rond-point d’al-Aghiour et à la mosquée de Jamal Abdel-Nasser à al-Kallaseh,

    Des terroristes tirent des obus de mortiers sur deux mosquées à Sidi Meqdad (banlieue de Damas)

    Un groupe terroriste armé a tiré des RPG sur les deux mosquées d’al-Khoulafaa al-Rachidine et d’Ibn al-Asswad al-Kindi (banlieue de Damas), causant des dégâts matériels dans les deux mosquées.

    Une source du gouvernorat a affirmé que les terroristes avaient utilisé dans leur agression outre les RPG, des fusils à précision et des mitrailleuses, précisant que le minaret de la mosquée d’al-Khoulafaa al-Rachdine a été partiellement détruit.

    D’après la source, une unité des forces armées a affronté un groupe terroriste abattant l’un d’eux.

    A Damas, le correspondant de Sana sur la place des Omeyyades et à l’entoure du bâtiment de l’Etat-major a affirmé que les nouvelles propagées par les chaînes de désinformation, complice dans l’effusion de sang syrien, sur une explosion dans le bâtiment de l’Etat-major sont dépourvues de tout fondement, assurant que la situation dans la région est tout à fait normale.

    Destruction des véhicules et liquidation des terroristes à son bord à Idleb

    Les services compétents ont détruit deux pick-up dotés de mitrailleuses PKC avec les terroristes à bord sur la route Marraet Mesrine-Idleb.

    Une source du gouvernorat a indiqué au correspondant de Sana que les services compétents ont aussi détruit trois véhicules avec les terroristes à bord au sud de Sermine.

    D’autre part, un engin explosif de /100/ kg planté par des terroristes dans l’un des quartiers du centre d’Ariha, a explosé causant de lourds dégâts matériels dans les bâtiments dans la région de l’explosion.

    Accrochage avec des terroristes à Homs…..Grand nombre de terroristes tués

    Une unité des forces armées s’est accrochée avec un groupe terroriste qui agressait et terrifiait les citoyens au quartier de Bab Houd à Homs.

     » La majorité des terroristes ont été tués et d’autres ont été blessés, lors de l’accrochage », a souligné une source du gouvernorat au correspondant de Sana.

    Selon la même source, on a découvert un repaire des terroristes avec dedans des outils qui servaient à torturer les personnes enlevées.

    En outre, nos forces armées ont poursuivi l’accrochage avec les groupes terroristes armés qui agressent les citoyens et les forces de l’ordre dans la ville de Homs et dans sa banlieue, leur infligeant de lourdes pertes.

    Une source au gouvernorat a indiqué qu’une unité de nos forces armées s’est accrochée avec un groupe terroriste armé qui avait agressé hier les forces de l’ordre dans la ville de Talbisseh, liquidant un grand nombre de ses éléments.

    La source a ajouté qu’une unité de nos forces armes avait tué et blessé nombre de terroristes aux villages de Tirmaaleh et d’al-Ghanout.

    La source a indiqué que les services compétents s’étaient accrochés hier avec un groupe terroriste armé qui terrifiait les citoyens et agressait les forces de l’ordre à al-Rastan, liquidant tous ses éléments, dont Mustafa Ayoub, Mohammad Hamzeh, Mohannad Saad al-Dine, Alaa Farzat et Ahmad al-Hajj Ali.

    Dans le quartier d’al-Sultanyeh dans la ville de Homs, la source a fait noter que les services compétents s’étaient accrochés avec un groupe terroriste armé à proximité du restaurant d’al-Bayrini, tuant ou blessant nombre de ses éléments. Parmi les terroristes tués : Mohammad al-Sabagh, Mahmoud al-Cheikh, Mohammad al-Jouri, Mohammad Walid al-Sayyed, Salem Redwane et Salim Reslane.

    Toujours à Homs, les services compétents ont détruit hier trois véhicules dotés de mitrailleuses à Souk al-Hachich, tuant ou blessant les terroristes à bord.

    Accrochage avec des terroristes à Hama

    Dans la banlieue de Hama, les services compétents se sont accrochés avec un groupe terroriste à proximité de la ville de Souran et liquidé nombreux éléments du groupe, dont on a identifié le chef du groupe, Ali Mahmoud Abdel-Latif, et Bilal Mustafa al-Jazar.

    A Salamiah, et en collaboration des habitants, les services compétents ont saisi une voiture contenant d’importantes quantités de munitions et de grenades au village d’Aqareb. Deux terroristes ont été tués, trois autres ont été blessés et quatre ont été arrêtés.

    A Hama, et dans une opération spécifique, une unité des forces armées a détruit nombre de voitures 4×4 dotées des mitrailleuses avec les terroristes à bord dans le village Qasstoun dans la région d’al-Ghab.

    A Raqqa, les services compétents ont désamorcé un engin explosif de 50 kg déposé sur un motocycle dans la ruse de Tall Abiad.

    http://sana.sy/fra/338/2012/09/28/444159.htm

  43. Cécilia dit :

    Tartus, 27 Sept 2012

    Une foule imposante du gouvernorat de Tartous a participé à une manifestation imposante en signe d’appui au programme de la réforme globale et de rejet de l’ingérence étrangère dans les affaires syriennes.

    Les participants à la marche ont hissé des drapeaux de la patrie et des photos du président Bachar al-Assad.

    Nombre de participants à la marche ont insisté sur leur refus des actes de sabotage perpétrés par les gangs armés et sur leur appui à l’armée face à ceux qui visent à porter atteinte à la patrie.

    http://sana.sy/fra/51/2012/09/27/444085.htm

  44. Cécilia dit :

    Le patriarche Lahham :

    Non pour l’ingérence étrangère dans les affaires intérieures à la Syrie

    Beyrouth / Le patriarche Grégoire III Lahham, patriarche d’Antioche et de tout l’Orient pour les Grecs Catholiques a réitéré son rejet catégorique de toute ingérence étrangère dans les affaires intérieures de la Syrie.

    Dans une interview faite aujourd’hui, le patriarche Lahham a condamné les actes de meurtre et d’enlèvement perpétrés par les groupes terroristes armés contre les citoyens innocents, soulignant que deux curés ont été disparus depuis plus de 70 jours.

    Le patriarche Lahham a souligné avoir visité nombre de villes et de régions syriennes, soulignant qu’il communique quotidiennement avec les citoyens syriens qui affirment la présence des personnes armées étrangères dans les rangs des groupes terroristes armés.

    De même, le patriarche Lahham a critiqué les positions du père Paolo envers la Syrie, soulignant que le père Paolo n’est pas syrien.

    Il a mis en exergue l’importance de la consécration de la réconciliation nationale, tout en mettant l’accent sur la création d’un ministère chargé des affaires de la réconciliation nationale entre les différents courants en Syrie.

    http://sana.sy/fra/55/2012/09/27/444086.htm

  45. Cécilia dit :

    Pages de la « révolution syrienne », une incitation au meurtre !

    Les enfants du Satan mettent une liste des écolières accusées d’être chabbihas ou ouaniyeh pour les tuer avec nom et adresse et numéro de téléphone des parents. Ces écolières ont toutes un point commun, des alaouites sans oublier d’ajouter le nom d’une enseignante, alaouite aussi:

    http://www.youtube.com/watch?v=sqrr-K-vdGE&feature=plcp

  46. Cécilia dit :

    Bonjour Louis

    Votre article intitulé « Insurrection : des différences aux différents » en date de 13 septembre n’est plus accessible, erreur 404.

    Y a-t-il un problème ?

  47. Az dit :

    Hello,

    Les français sont des brbis galleuses …. sans cerveau et sans couille !

    je suis francais d’origine et je peux vous certifier que ce pays est est composé de 90% d’assisté ….

    Bref Vive BACHAR ! vive l’armée Syrienne Gouvernementale !

    Allah va envoyer en enfer tout ces traitres de sunnites corrompus, fachos, intégristes

    Concernant les USA et Israel, j’espères que leur Dieur respectif les enverra tous en enfer !

  48. Le savon de Alep dit :

    En réalité, l’empire ne veut pas détruire la Syrie, ni même l’Iran, car ce sont des aliés. Israel, l’Iran, la Syrie et les américains sont des amis. Le problème est que la planète entière croule sous les dettes. Ce qui se passe, c’est une guerre pour reconfigurer la carte économique. D’un coté, l’Iran veut avoir la bombe atomique pour bouffer le moyen-orient au niveau économique, d’un coté Israel et les américains veulent faire de même, mais en aucun cas ont veut détruire les régime syrien et iranien.

    Syrie Iran Israel américains sont des aliés en réalité. En 2003, les américains sont allés en Irak avec la Syrie et l’Iran de leur coté.

    • Contribution publiée comme exemplaire de démonstration de la subtilité d’analyse des pro-opposition : avec une vision gépolitique comme ça, on n’a plus que faire de la réalité…

      L.D. & Infosyrie

      • Le savon de Alep dit :

        J’ai toujours été publié à ma mémoire…merci. et ce commentaire est le résumée d’une conversation intense de géopolitique. En réalité, l’Iran, les américains et la Syrie sont des aliés. En 2003, les américains sont allÉ en Irak avec l’Iran avec eux, par exemple. L’occident joue la comédie parce que ce qui se passe c’est une reconfiguration de la carte économique.

        • Vous êtes trop intelligent et renseigné pour nous, on ne peut pas vous comprendre… Au fait, on suppose que le Qatar est un ennemi déterminé de Washington…

          L.D. & Infosyrie

        • Labaykabashar dit :

          Savon de couillons
          Alors d après toi c l Iran qui a Donne l authorisation au Americans d envahirent l irak par les frontiers de l arabie saoudite il sont fort dans la couillonererie les salafiste

    • khodr dit :

      @Le savon de Alep
      mais quel analyse!!
      vous nous aviez caché votre talent!
      je n ose meme pas me prononcer sur votre niveau mental tellement que vous etes impressionant!
      vous savz que vous pouvez postuler au ministere des affaires etrangeres de fabuis ou allé donné des court a harvard!
      je reste sctocher a mon ecran vu votre analyse.
      je vous felicite vous et les bulles que font le savon d alep
      mes sinceres salutaions et espere bientot vous relire

  49. farid dit :

    Salut, avez-vous d’autres commentateurs autre que toujours les même 2-3? Je lis vos blogues et c’est seuleemnt 3-4 seulement qui commente régulièrement…

    • En tous cas vous ne serez pas le cinquième !

      L.D. & Infosyrie

    • En tous cas vous ne serez pas le cinquième !

      L.D. & Infosyrie

    • AVICENNE dit :

      Farid,

      Retournez à l’école apprendre les mathématiques. Il semble que vous ayez quelques lacunes !.

      Allez, sans rancunes, vous « comptez » à la « sauce OSDH ». Un peu n’importe comment, selon l’humeur, du moment que le message passe……

      • Marie dit :

        @farid

        Et puis, il y en a beaucoup qui lisent très régulièrement ce site sans trouver la nécessité d intervenir..

      • Labaykabashar dit :

        Oui a l ecole dans une classe pour attarde mental .
        Il y a une chose qu on peut dire c est qu il nous font bien rire a en pleurer.
        Il y a une histoire chez les musulmans l imame Ali apellait les salafiste des microbes qui contaminerait le corps des musulmans , ses ignard lui avait casser le dos .
        Il etait telment desesperé qu il se plaignait a des puits etc…
        Maintenant je comprend mieux sont desespoire.

        • Labaykabashar dit :

          L imame Ali connu pour sa force et sa sagesse on l apelait le lion (Assad ) malgre sa il disait jamais un obstacle ma impressione ou ma desesperer seul les ignard mon casser le dos.

  50. khodr dit :

    CE QUI ME FAIT PLAISIR!!!!!

    c ets que nous sommes plusieurs syriens de confessions differentes et que nous sommes uni dans notrre cause!!!!!!
    la meme cause que nos compatriotes uni ent combattent ( le terrorisme)en syrie.
    et j en suis fiere!!!
    tout communauté syrienne uni a la vie a la mort pour eradiquer le terrorisme et les brigands de garnds chemins

    • AVICENNE dit :

      Oui khodr, la confession en Syrie n’a jamais été un élément de discorde.

      Certe, j’ai déjà entendu des membres de ma famille se moquer de l’accent de telle ou telle personne de telle ou telle confession. J’ai appris l’arabe en sixième à Lattaquié et ma famille n’arrête pas de se moquer de mon accent « arménien » comme ils disent !.

      Cela ne va pas plus loin. Comme içi lorsque l’on se moque de l’accent chti.

      C’est la grande erreur des occidentaux que d’avoir cru que LA SYRIE n’était qu’une mosaïque de populations sans attaches patriotiques.

      Que l’on soit Chiite, Sunnite, chrétien, druze, arménien, araméen ou autre, on aime son voisin, sa rue, sa ville sa région, son pays.

      Le « jeu » est en passe de se terminer par KO. A eux de payer bientôt.

    • Mulungu dit :

      A @ khodr
      Corps et ames Unies dans notre amour de la liberte, de la paix et de l
      Nous sommes plusieurs enfants
      De divers peuples épars
      Sur cette planète
      Meurtrie

      Infosyrie est l’arbre a palabre
      A l’ombre duquel
      Nous aimons a partager
      Les nouvelles du jour

      C’est là que nous venons
      Tempérer nos pessimismes
      Réarmer nos cœurs
      Et vérifier chaque jour
      QUE LA CAUSE QUE NOUS SOUTENONS EN SYRIE EST JUSTE
      QUE LE PEUPLE SYRIEN A RAISON DE RESISTER
      ET QUE TOUS LES PEUPLES DOIVENT S’UNIR POUR SAUVER LE MONDE CONTRE L’ENNEMI COMMUN : L’EMPIRE ET SES SS !!!
      Sont tendus sous le poids palpitent
      Au rumeurs et tonnerre de la batailleythme des coups venons a tous les moments du jour
      Partager les nouvelles du jour
      Bonnes ou mauvaises Sous le baobab d’InfosyrieNous sommes plusieurs « voyageurs »
      Sous le baobab d’Infosyrie
      Partageant les nouvelles
      Bonnes ou mauvaises
      De la bataille Réunis

  51. Phoenix dit :

    Bonjour InfoSyrie et InfoSyriens,

    Dans la plupart des commentaires des « Infosyriens », revient souvent l’indignation concernant les informations biaisées de la presse et des Médias’s MSM (Main Stream Media’s)de Propagande et de Mensonges…, aux ordres des élites d’Occident (celle des chameliers du désert du MO compris)!

    Vous avez raison et nous avons raison de nous en offusquer, car ces médias aux ordres sont une vraie machine de guerre contre la vérité et les dits journalistes ou journaleux sont de gens à la solde de cette machinerie de guerre de Destructions Massives de pays souverains et de peuples libres et indépendants, qui ne veulent pas se soumettre au système d’hégémonie occidental.

    La guerre de « religion » est aussi une partie de ce plan diabolique, où la religion est instrumentalisée comme outil de guerre et non de compréhension de nos différences ou différences de croyances…

    Voici un très bon article qui traite ce sujet de la Liberté d’expression et de la « liberté » de la Presse…

    Juste un paragraphe pour vous en rendre compte et le lien de l’article en fin de mon texte.

     » Liberté d’expression…, liberté de la presse ?  »
    « 3-ième paragraphe:

    « Ouaissss…
    Ce sont exactement les mêmes qui ont totalement détruit Dieudonné lorsqu’il a caricaturé les colons juifs…, les mêmes également qui ont exclu Jean-Marie Bigard et Mathieu Kassovitch qui remettaient en cause la version officielle des attentats du 11/9…, toujours les mêmes qui ont voulu casser la carrière cinématographique de Marion Cotillard qui elle aussi s’interrogeait sur les incohérences de la version obligée…
    Ce sont encore les mêmes qui hurlent à l’antisémitisme si on ose critiquer la barbarie Israélienne à Gaza, en Cisjordanie, au Liban…, pire encore, qui font des procès retentissants à ceux qui se demandent si c’est bien légal, en fonction des droits fondamentaux…, de ne pas pouvoir s’interroger sur l’holocauste, les chambres à gaz et l’obligation d’y croire aveuglément…, sous peine de prison et d’amendes gigantesques, avec, à vie, le sceau de l’antisémitisme…, comme on obligeait de croire en l’existence de Dieu, Jésus, la Vierge-Marie et tutti-quanti il y a quelques centaines d’années, sous peine d’être torturé, puis tué et ses avoirs saisis par l’Eglise Chrétienne, sous la sainte Inquisition Catholique-Romaine…
    Amen ! »

    L’article complet:

    Liberté d’expression…, liberté de la presse ?

    http://www.gatsbyonline.com/main.aspx?page=text&id=732&cat=ataraxie

    Ceci dit…, « A l’Ouest, rien de nouveau » (Im Westen nichts neues)

    Erich Maria Remarque

    >>>>>>

    <>

    « Le Mariage de Figaro »

    BEAUMARCHAIS (Pierre Augustin Caron de)

    Écrivain et auteur dramatique français (1732-1799)

    Amicalement vôtre

    Phoenix

    • Phoenix dit :

      Oups, ma citation a « sauté » ou s’est fait sauter, c’est selon…, à propos de cette Liberté d’expression et Liberté de la presse, dont l’expression est souvent verrouillée par le pouvoir en place.
      Les pouvoirs changent, mais les « habitudes » de celui-ci restent et sont difficiles à éradiquer…

      Juste les époques changent, mais les hommes restent les mêmes et malheureusement c’est quasi une invariable et constante…

      Voici ma citation, que je ne sais plus si fut mise ou sautée, mais peu importe, je la remets dans le contexte du thème de la Liberté d’expression et de la Liberté de la Presse…

      >>>>>>>>>>>>>>>>>>>

      « Pourvu que je ne parle ni de l’autorité, ni du culte, ni de la politique, ni de la morale, ni des gens en place, ni des corps en crédit, ni de l’Opéra, ni des autres spectacles, ni de personne qui tienne à quelque chose, je puis tout imprimer librement, sous l’inspection de deux ou trois censeurs. »

      Source : Le Mariage de Figaro

      de : BEAUMARCHAIS (Pierre Augustin Caron de)

      Écrivain et auteur dramatique français (1732-1799)

      Phoenix

  52. Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

    La Maison Blanche octroie 45 millions de dollars aux “rebelles” syriens.

    Les États-Unis disent que cette aide pour la Syrie est humanitaire pour la Syrie. Depuis bientôt 19 mois de conflit, elle s’élève maintenant à plus de 132 millions de dollar. Sur les 45 millions promis vendredi, 30 millions de dollars sont prévus pour l’aide humanitaire et 15 millions de dollars pour les équipements radios, des outils formation et d’appui technique. La vacuité de la politique américaine sous l’impulsion de Barack Obama se poursuit de façon abyssale…

    Iran: Une autre annonce de la secrétaire d’État Hillary Clinton, c’est la radiation de la liste des organismes terroristes, des Moudjahidine du peuple.

    • idriss dit :

      ils feraient mieux de distribuer cette argent a leur 30 millions de misereux et les victimes des surprimes.
      quand on a plus de 15 millions de personnes qui ne peuvent meme se soigner ou vivre decement on s’abstient de faire le genereux.mais cette aide va dans les poches deS marchands d’armes il ne faut se leurer.depuis quanD les usa aiment les arabes et les musulmans?

  53. Bertrand dit :

    Pour se détendre un peu, rions un peu de l’autre excité sioniste et sa bombe en carton à l’assemblée de l’ONU…

    http://gaideclin.blogspot.fr/2012/09/rions-un-peu-avec-bibi-le-coyote-et-sa.html

    • idriss dit :

      il est connu de tous. que les sionistes sont des etres fous alies.fabius n’est pas mieux dans le genre.

      • Phoenix dit :

        @idriss

        Je me marre à mort de votre jeu de mots, qui peuvent être compris dans tous les sens (l’orthographie juste changeant, la phonétique restant la même…)

        :D , :D , :D

        « fous alies.fabius n’est pas mieux dans le genre. »

        :D :D :D

        C’est « fous à lier »… ou

        « fous-alliés »…

        Mais de toutes façons j’achète…, dans les 2 sens et même plus si vous voulez…

        :D :D :D

        « Il y a des fous partout, même dans les asiles. »

        George Bernard Shaw

        Phoenix

  54. Labaykabashar dit :

    Maxim et sagesse de l imame Ali
    L’Imam ‘Ali(AS) dit une fois à son fils l’Imam Al- Hassan(AS) : « Mon fils, apprends quatre choses de moi et d’eux tu en apprendras quatre de plus. Si tu les gardes à l’esprit, tes actions ne te feront aucun tort : la plus grande richesse est la Science ; la plus grande pauvreté est la stupidité ; la pire insociabilité est celle de la vanité et de l’autoglorification ; et la meilleure noblesse d’origine se montre avec courtoisie et par la manière de raffinement. Les quatre choses suivantes, mon fils, sont : « Ne crée pas d’amitié avec un imbécile, parce que lorsqu’il essayera de te faire du bien, il te fera du mal ; ne fais pas d’un avare ton ami, car il s’enfuira de toi au moment de ton terrible besoin ; ne sois pas sympathique avec une personne vicieuse et perverse, car elle te vendra ainsi que ton amitié au prix le plus bas et ne fais pas ton ami un menteur, car tel un mirage, il te fera voir très proches les choses qui reposent à une grande distance et te fera voir à une grande distance les choses qui sont près de toi ». ».

  55. LafleurJs12 dit :

    Ah avez vous remarqué qu’ à France 24, ces ignares désinformateurs qu’on avait débusqués dès le début des infos syrie se démarquent désormais de leur cher et unique source d’infos: leur incontournable épicier londonien informateur des service secrets anglais et en attente de massages des 40 houris promis : OSDH;
    .On explique désormais  » l’ OSDH : du côté des opposants » …(mais avec quelle couleur de bandeau ces opposants démocrates dont Kodmani était la représentante avant d’être renvoyée au pliage des torchons (ceux où sa soeur s’échine contre rétribution de piges et en tant que journaliste spécialée de la Syrie (sic)) ou plus simplement dans la belle cuisine de notre Francine (comme la farine ) Lalonde !
    Les inconditionnels de l’info France 24 ne savent pas encore quel groupe takjfisite, salafiste payés par les Saoudiens, frères musulmans éamrgeant grassement sur la liste qatari avec deux ou trois footeux ) et (ou) simples voyous voleurs, ravisseurs et assassins pour une voiture ou un bel appartement
    (et dire qu’en plus qu’il soit la présentatrice de ce celle qui peut jamais prononcer le nom des lieux syriens correctement et qui, comme Aubenas annonçait que Ben Ki Moon était descendu à l’aéroport de la ville d’Hatay – celle qui, vous savez bien- est proche qde Kelis, vous savez dans la verte plaine et avant les faubourgs boisés de Gazientep !) (mais où je peux trouver sur mon Mac le petit rond qui hilare indique qu’on se marre !)

  56. Cécilia dit :

    La Syrie a déplacé des armes chimiques pour les sécuriser (Panetta)
    L’équipe du site

    Le gouvernement syrien a déplacé des armes chimiques pour les sécuriser alors qu’il est en guerre contre les rebelles, a rapporté le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta.

    « Nous avons des informations selon lesquelles sur certains sites il y a eu des déplacements (…) afin de mieux sécuriser les armes chimiques », a déclaré le ministre américain lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue canadien Peter MacKay.

    « Nous pensons encore, sur la base de ce que savons, que les principaux sites restent sécurisés », a ajouté M. Panetta.

    Interrogé sur le fait de savoir si les rebelles s’étaient emparé de certaines de ces armes, M. Panetta a répondu qu’il n’avait « pas d’information particulière sur l’opposition et sur le fait qu’elle ait obtenu ou non certaines (armes) et combien ».

    D’après les experts, ces stocks datent des années 1970 et sont les plus importants du Moyen-Orient avec des centaines de tonnes.

    Le régime syrien a reconnu pour la première fois fin juillet posséder des armes chimiques et a menacé de les utiliser en cas d’intervention militaire occidentale, mais jamais contre sa population.

    Les miliciens de l’opposition dite syrienne ont accusé le gouvernement syrien d’avoir déplacé certaines de ces armes aux frontières.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=80191&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

    • Khodr dit :

      Un petit coup des américains au turques !
      On appel ça un bébé dans le dos !
      La trahison chez les JUDA va jusqu au bout!
      Quand je dit que ce sont les turques les manipuler! Et qu ils resteront à jamais seule au monde !

      Amen!!!