• Actualité
  •  

Comme le montre cette photo prise en juillet, Maarat al-Numan est une ville déjà endommagée par de précédents combats cette année et vidée d'une part notable de ses habitants : l'ASL prend des villes - ou des quartiers - fantômes à des garnisons symboliques... La prise de la ville de Maarat al-Numan, annoncée mardi par l'ASL, est donc un succès tactique (et médiatique) de la rébellion. Tactique seulement, même si la ville, de par sa position sur l'autoroute reliant Damas, via [...]



Sur l’affaire de Maarat al-Numan

Par Louis Denghien,



Comme le montre cette photo prise en juillet, Maarat al-Numan est une ville déjà endommagée par de précédents combats cette année et vidée d’une part notable de ses habitants : l’ASL prend des villes – ou des quartiers – fantômes à des garnisons symboliques…
La prise de la ville de Maarat al-Numan, annoncée mardi par l’ASL, est donc un succès tactique (et médiatique) de la rébellion. Tactique seulement, même si la ville, de par sa position sur l’autoroute reliant Damas, via Homs et Hama, à Alep, est qualifiée de stratégique. Tactique, parce que le gouvernement syrien ne restera évidemment pas sans réagir : Maarat est située à environ 80 kilomètres au sud-ouest d’Alep, et lev gouvernement ne peut laisser longtemps subsister un « bouchon » rebelle sur sa principale voie de communication avec le front d’Alep. Maarat avait déjà été prise début juin par l’ASL mais une contre-offensive de l’armée avait rétabli la situation en août.
Pourquoi et comment…
L’armée va donc revenir en force sur Maarat. Maintenant, comment les rebelles ont-ils pu lancer une offensive contre cette ville moyenne (60 à 70 000 habitants « avant ») mais effectivement stratégiquement située ? L’OSDH parle de 48 heures de combats acharnés et indiquait mardi soir que l’armée s’était retirée de tous les points qu’elle occupait, à l’exception d’un seul installé à une entrée de la ville. L’hypothèse la plus probable est que les soldats n’étaient pas nombreux à Maarat, contrairement aux rebelles. C’est qu’on se trouve dans cette région d’Idleb (à 25 kilomètre au nord de Maarat) où, forts de la proximité de la Turquie, l’ASL a pu constituer des zones « libérées », où elle peut donc concentrer ses forces. Il ne faut pas perdre de vue que l’armée arabe syrienne, qui déploie déjà de gros effectifs dans le secteur d’Alep (30 000 hommes ?), ainsi que dans ceux de Damas, Homs/al-Qusayr, et Idleb, qui combat aussi dans les régions de Deir Ezzor, Ar-Raqqah et Deraa, qui entretient des postes le long de la frontière libanaise, l’armée syrienne donc, même renforcée par des para-militaires et des policiers, ne peut entretenir de grosses garnisons dans toutes les villes menacées. Alors que les rebelles peuvent eux concentrer leurs forces, pour frapper un grand coup, médiatique autant que militaire.

Que les combats aient été violents, la vidéo ci-dessous, d’origine rebelle, l’atteste : on voit un blindé léger tirer, un hélicoptère survoler le quartier de la prison, objet d’un vif échange de tirs ; finalement, les militaires évacuent celle-ci, où un incendie s’est déclaré, sans doute dû aux roquettes des insurgés. A l’intérieur, une vingtaine de cadavres. Qui étaient-ils ? Peut-être des soldats (certains portent un pantalon de treillis de type militaire) , peut-être des détenus : le vidéaste ASL qui les filme dit que ce sont des prisonniers politiques exécutés par les soldats avant leur évacuation, mais on entend un terroriste dire juste après « Oh les jeunes ! Ils étaient vivants, vous auriez dû les retirer sains et saufs mais maintenant vous les avez tués ! ». Ce qui semble indiquer que les terroristes les on tués, soit directement et de sang froid, soit peut-être par l’effet de leur tirs contre le bâtiment. Nous voyons après une contre-attaque aériennes de l’armée syrienne :

Retour sur un attentat mystérieux (ou peut-être raté)
C’est l’attentat – ou le double attentat – le plus mystérieux de ces derniers mois en Syrie : lundi, un bâtiment du service de renseignements de l’Armée de l’Air a été la cible d’une attaque de type terroriste, à Harasta (et non à Damas comme nous l’écrivions), à une dizaine de kilomètres au nord-est de Damas, attentat qui, à en croire R.A. Rahmane, patron de l’OSDH, aurait fait « des dizaines de victimes« , deux puissantes explosions s’étant, selon lui, succédé à vingt minutes d’intervalle. Mais les médias syriens n’ont, contrairement à leur habitude, rien reconnu ni montré.
Le Front al-Nosra, émanation d’al-Qaïda en Syrie qui a revendiqué l’action, a pour sa part expliqué qu’un véhicule bourré de 9 tonnes d’explosifs, et conduit par un kamikaze, avait entièrement détruit l’immeuble visé, avant qu’un second kamikaze fasse exploser une seconde voiture – une ambulance – portant « seulement » une tonne d’explosifs. « Ensuite, nos combattants ont tiré des obus sur ce qui restait du siège », ajoute le communiqué Facebook d’al-Nosra, Un commando rebelle aurait également ouvert le feu Du côté des forces de sécurité, on a une version officieuse un peu différente : les gades ont tiré sur le premier véhicule qui fonçait sur l’enceinte du siège des services de renseignement ; du coup la voiture a explosé « avant terme », faisant néanmoins plusieurs blessés et de gros dégâts, puis le deuxième véhicule a té intercepté et son chauffeur arrêté. Et la source de sécurité ajoute : « Ceci a été le signal à un assaut de grande envergure de la part des terroristes qui voulaient s’emparer de ce bâtiment, mais après cinq heures de combats ils ont été repoussés ».
Donc, l’attentat aurait échoué in extremis. Dans son édition du 10 octobre, l’agence Sana ne dit rien de l’événement. Mais les terroristes d’al-Nosra n’ont pas produit non plus de vidéo de leur « fait d’armes », ce qui, là aussi, est contraire à leur « jurisprudence » médiatique. La thèse de la tentative ratée est donc, compte tenu de ces éléments, plausible.

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

33 commentaires à “Sur l’affaire de Maarat al-Numan”

  1. Charles dit :

    L’Arabie (dite) saoudite envoie de jeunes prisonniers combattre en Syrie, selon Abna (http://abna.ir/data.asp?lang=3&Id=354685) et Islam Times (http://islamtimes.org/vdcirzarqt1auv2.ilct.html).

    • Marcel dit :

      Le correspondant des médias Syriens a démenti la prise de la ville de Maarat Nooman par les terroristes, c’était sur Syrian Truth il y a plus de deux heures…

      https://www.facebook.com/photo.php?fbid=481793561840708

      • claudie dit :

        Les habitants de Maarat d’aujourd’hui n’ont pas de chance deux incursions des fanatiques dans leur ville même si l’annonce est à prendre avec des pincettes.
        Mais leurs ancêtres ont déjà connu il y a très longtemps un épisode dramatique où ils ont subi des attaques de cinglés.Durant la première croisade si je ne me trompe pas cette ville fût assiégée par les croisés qui se livrèrent au cannibalisme.C’est Amin Maalouf qui le raconte dans les croisades vues par les arabes.
        Il y a aussi (je crois que c’est à Maarat) de magnifiques mosaiques datant de la période byzantine.Il faut espérer que cette ville soit vite libérée par l’armée syrienne pour ses habitants tout d’abord et pour que les mosaiques ne soient pas saccagées comme l’a été le souk d’Alep.

    • Marcel dit :

      C’est l’OSDH qui a annoncé la prise de la ville de Maarat al-Numan par les terroristes, les autorités syriennes, l’armée ou les médias syriens n’ont jamais confirmé cette nouvelle ! Ils ont même démenti il y a plus de deux heures cette nouvelle sur Syrian Truth, Syrian Truth annonçait encore des combats dans la ville longtemps après cette annonce faite par « l’OSDH »…

  2. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2012/10/10/soutien-du-terrorisme-en-syrie-deux-arrestations-a-londres_1772762_3214.html

    « Deux personnes ont été arrêtées mardi 9 octobre au soir à leur arrivée à l’aéroport londonien de Heathrow, dans le cadre d’une « enquête sur un voyage en Syrie pour soutenir des activités terroristes présumées », a annoncé la police britannique, mercredi 10 octobre.

    Un homme et une femme, tous deux âgés de 26 ans, ont été interpellés par des membres de la section antiterroriste de Scotland Yard mardi à 20 h 30, heure locale (21 h 30, heure de Paris) à l’arrivée de leur avion à l’aéroport international. Leur vol était en provenance d’Egypte, a indiqué un porte-parole de la police. Ils ont été placés en détention dans un commissariat de Londres.

    Ils sont soupçonnés d’avoir « commis, préparé ou incité à des actes de terrorisme », indique le communiqué de la police, qui précise que « ces arrestations entrent dans le cadre d’une enquête sur un voyage en Syrie pour soutenir des activités terroristes présumées ». Deux perquisitions étaient menées dans des domiciles de l’est de Londres, dans le cadre de la même enquête. »

  3. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.lepoint.fr/monde/syrie-l-armee-envoie-des-renforts-vers-la-ville-rebelle-de-maaret-al-noomane-10-10-2012-1515241_24.php

    « L’armée syrienne envoyait mercredi des renforts vers la ville de Maaret al-Noomane, tombée la veille aux mains des rebelles, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

    L’armée syrienne envoyait mercredi des renforts vers la ville de Maaret al-Noomane, tombée la veille aux mains des rebelles, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

    « Des hélicoptères accompagnent les renforts », a indiqué le président de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane, sans être en mesure de préciser le nombre de ces renforts.

    Les forces régulières s’étaient retirées mardi de tous les barrages à l’intérieur de Maaret al-Noomane, à l’exception d’un seul à l’entrée de la ville, à l’issue de 48 heures de combats, selon l’OSDH.

    Située sur l’autoroute reliant Damas à Alep, cette ville de la province d’Idleb (nord-ouest) est stratégique car les renforts qui se rendent à Alep (nord) doivent nécessairement la traverser. Les régions rurales alentour sont déjà tenues par la rébellion. »

    Nul besoin d’être prophète pour penser qu’elle sera bientôt reprise.

  4. fredo dit :

    l’arabie saoudite sont vraiement des pourries vider leurs prison et envoyer la pire racaille combattre ils veulent vraiement du mal a la syrie ces des sataniques le roi et sa cour vouee au pire (le sionisme)mais l’orsque ce roi mourra ils yaura un changement radical (lire sheik imram hossein) ils explique comment cela va se droule et jusque ici il ne sait pas beaucoup trompe sur ces predictions sur les guerres deja venu et celle a venir bref pauvre de eux ils vont a une mort certaine (mais quel gouvernement de merde quand meme) rien pour les palestiniens depuis des annees aucune aide et la en premiere ligne pour combattre ces freres pouah enfin dieu reconnais les siens vive la syrie forte

  5. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.lamontagne.fr/limousin/actualite/departement/correze/tulle/2012/10/09/jai-mal-pour-la-syrie-et-pour-lhumanite-1290610.html

    « À Tulle, à presque 4.000 km de son pays, la Syrie, le docteur Anas Alexis Chebib vit une guerre qui embrase son pays, touche ses proches et son peuple.

    Ce radiologue est un des fondateurs du « Collectif pour la Syrie », qui a rassemblé 3.000 signaitaires : syriens, franco-syriens et français. Ce collectif milite pour la solution pacifique, la transition démocratique et une modérnisation réflechie dans ce pays. Avec un maître mot « C’est aus syriens et aux syriens seuls de décider de leur avenir ».

    C’est bien vrai !

    • tarik dit :

      ils sont tellement gentils ces Syriens de l’etranger qu’ils donnent a vomir !
      si il s’inquiete tant pour son pays que fait donc cet honnorable radiologue en pays de France ( ah oui recolter des signatures …bien vrai ça ! c’est jumelé avec la saison des champignons surement )
      je crois que c’est maintenant plus que jamais que les syriens ont besoin de leur elite scientifique et donc en tant que radiologue sa place est dans les hopitaux syriens au vu du carnage fait par ces rats de wahabites….
      mais il fait si bon de vivre en france ..la douce france ……ah la douce france qui les entube un peu plus chaque jour avec sa DEMONcratie ( ou crotte c’est selon)

  6. fredo dit :

    aussi je voulais vous remercie toutes et tous pour vos enquetes et votre information sans faille pour vos commentaires tres instructif etc etc vive le peuple de syrie qui se bat contre le trois quard du monde et je vais ajoute ( a mort le gouvernement paralelle aux etats unis) a mort le sionisme a mort les complotistes de tout bord . LA SYRIE VAINCRA INTCALLAH

  7. kololo dit :

    bonjour des nouvelle de la base 46 ?? merci

  8. ALICE dit :

    Oui, l’armée syrienne est à la peine, pour les raisons évoquées ci-dessus. Le conflit s’enlise. Comment arrêter ce massacre ? Pas d’autre solution que de soutenir l’armée et les vrais patriotes, quels que soient les torts du régime, car que serait une Syrie balkanisée, aux mains de seigneurs de guerre islamistes ?

  9. Rensk dit :

    Voici ce que les terroristes font (et c’est de Turquie qu’on apprends cela):

    Selon le quotidien turc Yurt , les miliciens qui enlèvent les civils syriens n’hésitent pas à vendre leurs organes une fois qu’ils sont assassinés! Breaking News qui cite le journal Yurt,

    confirme sur foi des témoignages, le trafic d’organes qui a lieu actuellement dans des localités contrôlées par les mercenaires et les terroristes. « les organes des victimes sont vendus à des prix exorbitants à la mafia et aux trafiquants »  » selon les responsables syriens, les corps des civils syriens abandonnés par les terroristes manquent souvent de plusieurs organes vitaux (yeux, rein, foie). un syrien interrogé par un journaliste turc a affirmé que les inconnus lui ont téléphoné et réclamé 300000 livres syriens en échange du corps de son frère .
    Source : http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/218003-les-terroristes-vendent-les-organes-de-leurs-otages-syriens

  10. TURK dit :

    C est qui l ASL? Que font t il sur le territoire SYRIEN,moi je suis TURK et je ne suis pas d accord que des gens armees tuent et mene la terruer soit disant les sauveteurs…..je souhaite de tous mon coeur que la SYRIE va se stabiliser et gagner la guerre contre ces BATARDS….On ne sait meme pas qui sonts ces hommes venus d etranger et tue au nom de l islam…..j ai regarder une video ou des BATARDS L ASL avais un soldat prisonnier il ont mis le pauvre soldat a genou et l ont mitrailler en criant ALLAH AKBAR,,, C est pas humains et ce n ai pas juste…..Personne ne tue au nom D ALLAH GRATUITEMENT….Un prisonnier on doit le respecter , le nourire,proteger ,ensuite le juger…mais jamais le tuer comme un animal…QUE LA PLACE DU SOLDAT ET DES SOLDATS MORT POUR LEUR PAYS SOIT AU PARADIS…….

    • TURK dit :

      Sachez juste une chose le peuple TURK ne veut pas la guerre avec son voisin,
      Soyez courageux les SYRIENS,,,,,

      • Cécilia dit :

        TURQUIE
        Pour la paix et l’objection de conscience en Turquie !!

        Pour la paix et l’objection de conscience en Turquie !!

        Chaque personne qui signe renforce notre mobilisation. Merci de prendre une minute pour partager ce lien avec tous vos contacts :

        http://www.avaaz.org/fr/petition/Pour_la_paix_et_lobjection_de_conscience_en_Turquie// ?tta

        Ensemble, provoquons le changement, Aurélien

        — – Voici la pétition à envoyer à vos amis :

        Pour la paix et l’objection de conscience en Turquie !

        Sur 47 pays membres du Conseil de l’Europe la Turquie est l’un des 2 seuls avec l’Azerbaïdjan à n’avoir pas encore reconnu l’objection de conscience ; la seule de l’UE dont elle est candidate et qui en fait un critère d’adhésion ; l’amenant régulièrement devant le CEDH pour infraction à l’article 9 de la Convention de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales. De plus l’article 318 du code pénal Turc dans le cadre de la « lutte anti-terroriste » punit de 2 ans de prison les objecteurs de conscience, du double en cas de voie de presse. Une alternative est proposée aux binationaux de payer 10,000 € créant ainsi une fracture sociale intolérable. Enfin toute ressortissante turque peut être mobilisée à n’importe quel moment en cas de conflit armé. Nous demandons l’abrogation de ces lois scélérates et l’instauration d’une véritable culture de paix pour en finir avec une guerre civile qui a fait 60,000 morts dans les 2 camps en 30 ans.

        http://www.avaaz.org/fr/petition/Pour_la_paix_et_lobjection_de_conscience_en_Turquie// ?tta

        http://www.armenews.com/article.php3?id_article=83328

        • gabrielo dit :

          Même si ça part d’une bonne intention, vous ne devriez pas relayer les pétitions d’Avaaz. Ils font depuis le début de la crise de la propagande contre le gouvernement syrien et sont le faux-nez de George Soros (voir leur page Wikipédia en anglais), grand prince du mondialisme et de la destruction des nations et des peuples. Avaaz n’est qu’une usine à créer de l’influence au service du mondialisme.

          • Souriya ya habibati dit :

            Merci gabrielo de l’avoir précisé à nos amis qui se jettent sur l’info avant de prendre le temps de l’analyser..

            Que Dieu protège la Syrie de tout mal

          • Marie-Christine dit :

            Ce que vous dîtes est vrai Gabrielo. Eviter absolument d’utiliser Avaaz pour démarrer une pétition, encore plus, si elle est juste !!

  11. Cécilia dit :

    Chavez continuera à soutenir « le gouvernement légitime » de la Syrie

    Le président vénézuélien Hugo Chavez a annoncé mardi qu’il continuerait à soutenir « le gouvernement légitime » de la Syrie dirigé par le président Bachar al-Assad, au cours de sa première conférence de presse depuis sa réélection.

    « Comment ne pas soutenir le gouvernement de Bachar al-Assad puisque c’est le gouvernement légitime de la Syrie ? Qui soutenir ? Les terroristes, ceux qui veulent un conseil de transition, ceux qui tuent les gens de tous côtés ? », s’est exclamé M. Chavez.

    « Je ne sais pas comment il se fait que certains gouvernements d’Europe se réunissent avec les terroristes et ne reconnaissent plus un gouvernement légitime. Nous, nous continuons bien sûr à soutenir le gouvernement légitime et nous plaidons pour la paix en Syrie », a déclaré le président vénézuélien.

    Le président vénézuélien a répété que ce qui se passe en Syrie, était « une crise planifiée » comme l’a aussi été, selon lui, la chute de Mouammar Kadhafi en Libye.

    « Le gouvernement des Etats-Unis est l’un des plus grands responsables de ce désastre », a-t-il affirmé, concernant la crise syrienne.

    M. Chavez s’est félicité de la position de la Russie et de la Chine, qui ont bloqué par trois fois au Conseil de sécurité de l’ONU des projets de résolution condamnant le pouvoir du président Assad.

    M. Chavez, âgé de 58 ans, au pouvoir depuis 1999, a remporté l’élection présidentielle de dimanche avec plus de 55% des voix contre 44% à son concurrent Henrique Capriles Radonski.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=81211&cid=13&fromval=1&frid=13&seccatid=163&s1=1

  12. antioche dit :

    bonjour dominic Pageau. juste pour revenir sur ton appel.
    comment voudrais-tu qu’on t’aide?

  13. Cécilia dit :

    Damas dénonce vivement la proposition turque de remplacer Assad par Chareh

    Damas a vivement dénoncé lundi une proposition d’Ankara consistant en une période de transition dirigée par l’actuel vice-président syrien Farouk al-Chareh, qui remplacerait le président Bachar al-Assad.

    “Ce que (le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet) Davutoglu a dit reflète un embarras et une gêne politique et diplomatique flagrants“, a estimé le ministre syrien de l’Information Omrane al-Zohbi, dans des déclarations diffusées par la télévision officielle syrienne.

    “Nous ne sommes plus à l’époque de l’empire ottoman. Je conseille au gouvernement turc de renoncer au (pouvoir) en faveur de personnalités acceptables par le peuple turc“, a poursuivi le ministre.

    “Le gouvernement turc actuel doit cesser de détruire l’avenir du peuple turc frère et de mener une politique qui a réduit le poids de la Turquie“ sur la scène internationale, a ajouté M. Zohbi.

    Lors d’un entretien télévisé samedi soir, M. Davutoglu a proposé que Farouk al-Chareh remplace Bachar al-Assad à la tête d’un gouvernement de transition en Syrie pour arrêter la guerre civile dans le pays.

    “Farouk al-Chareh est un homme de raison et de conscience et il n’a pas pris part dans les massacres en Syrie. Personne d’autre que lui ne connaît mieux le système“ en Syrie, a déclaré le ministre turc à la chaîne publique TRT.

    M. Chareh, vice-président depuis 2006, est la personnalité sunnite la plus en vue au sein du pouvoir alaouite (branche du chiisme) contesté, et un homme de confiance du régime. Des informations faisant état de sa défection en août ont été démenties par le régime, mais selon des personnalités de l’opposition, il serait en résidence surveillée.

    La Turquie, qui partage une frontière de 900 km avec la Syrie et accueille près de 100.000 réfugiés sur son sol, soutient ouvertement les rebelles de l’Armée syrienne libre (ASL) et a appelé à la chute de Bachar al-Assad.

    Les relations entre Damas et Ankara sont marquées par des tensions depuis le début de la révolte en Syrie en mars 2011 et ont connu une brusque escalade après des tirs syriens meurtriers sur un village frontalier turc la semaine dernière.

    http://www.armenews.com/article.php3?id_article=83330

  14. Cécilia dit :

    Le chef du Parti Républicain turc du Peuple qualifie Davutoglu de « stupide »

    Ankara / Le chef du Parti républicain turc du Peuple, (opposition turque), Kemal Kilicdaroglu, a qualifié de « stupide » le ministre turc des AE, Ahmet Davutoglu.

    Cité par le quotidien turc « Hurrieyt », Kilicdaroglu s’est interrogé sur les parties qui soutiennent actuellement la Turquie : Hamas, Qatar et l’Arabie Saoudite, alors que la Russie, la Chine, l’Iran et le Brésil soutiennent la Syrie.

    A noter que Kilicdaroglu avait affirmé dans une manifestation populaire organisée en septembre dernier à Istanbul que les politiques du gouvernement d’Erdogan envers la Syrie sont dangereuses, car pour lui, ce gouvernement arme, entraîne et envoie des combattants en Syrie.

    Le quotidien turc Yurt : Les terroristes sont impliqués dans le trafic d’organes des martyrs syriens

    Le quotidien turc Yurt a affirmé que les gangs terroristes armés sont impliqués dans le trafic d’organes des martyrs syriens qu’ils avaient enlevés et tués pour livrer leurs organes volés à la Mafia du commerce d’organes contre des prix exorbitants.

    Le correspondant du quotidien en Syrie, a jeté de la lumière sur les violations abominables dans ce sens, soulignant qu’un Syrien travaillant comme directeur avait fait noter que la majorité de citoyens syriens enlevés par les gangs terroristes armés a été tuée pour le trafic de leurs organes.

    Il a ajouté : « Ledit citoyen syrien avait fait savoir que des personnes inconnues l’avaient contacté pour lui offrir 300.000 L.S. pour leur livrer le cadavre de son frère tombé en martyr sous les balles des terroristes armés ».

    http://sana.sy/fra/55/2012/10/09/446215.htm

  15. Amazigh dit :

    Pourrait on me confirmer que le Hamas soutient les rebelles syriens aux des côtés de la Turquie , du Qatar etc.
    Si c’est le cas, je ne comprends pas leur position. Car pendant des années, la Syrie a soutenue le mouvement palestinien et le Hamas. en particulier en accueillant Khaled Mechaal à Damas.
    J’ai l’impression que ce conflit remet en cause toutes les anciennes alliances et qu’il n’y a plus aucune logique.

    • Souriya ya habibati dit :

      C’est une question de déficience en fidélité et en parole d’honneur.. Que voulez-vous?! TRAHIR la Syrie se fait à prix d’Or.. Mais BON, la crise de la Syrie aura eu le mérite de séparer le bon grain de l’ivraie.

      Que Dieu protège la Syrie de tout mal

  16. claudia dit :

    Les tirs turcs vers la Syrie ne sont pas en représaille des tirs syriens mais bel et bien pour imposer une zone tampon, selon Kurt Nimmo.

    Dans le même article, on apprend que l’envoi par Washington de 150 troupes en Jordanie est pour y établir une zone tampon à la frontière jordano/syrienne et que la zone à l’intérieure de la Syrie serait protégée par les forces jordaniennes.

    Pour en savoir plus (en anglais)
    http://www.infowars.com/u-s-moves-to-impose-buffer-zone-inside-syria-near-jordan-border/

    On voit clairement qu’on est prêt à tout pour contourner les vétos ainsi que l’ONU. Et le droit international dans tout ça??? Oops! connaît pas!

    • sancho dit :

      C’est certain qu’il existe déjà un plan B pour la syrie si les terroristes ne réussissent pas; c’est ce qui se met en place petit à petit : Les avions et armes lourdes Turques accompagnés d’une évacuation des populations à la frontière, les forces spéciales françaises et américaines en Jordanie, des bruits de bottes au Liban, les bâtiments de guerre dans le golfe et non loin des côtes syriennes, et qui sait les sous-marins !

  17. Anonyme dit :

    Au troisième paragraphe…

    « …Maarat est située à environ 80 kilomètres au sud-est d’Alep… »

    C’est plutôt au sud-ouest. A part ça, un grand merci encore pour l’article!