• Actualité
  •  

Une hantise des rebelles, à Maarat (ici) et ailleurs : les jets et les hélicos. D'où leur surcroît de cruauté quand un pilote leur tombe entre les mains...     Contre qui les soldats syriens combattent Contre des fanatiques et des barbares. Cette vidéo, pas encore retirée de Daily Motion ce matin, en apporte une preuve supplémentaire. On y voit un barbu brandir la tête décapitée d'un  homme présenté comme le pilote d'un appareil récemment abattu par les rebelles. S'agit-il de celui [...]



Hollande soutient des coupeurs de tête !

Par Guy Delorme avec Cécilia & Marcel,



Une hantise des rebelles, à Maarat (ici) et ailleurs : les jets et les hélicos. D’où leur surcroît de cruauté quand un pilote leur tombe entre les mains…

 

 

Contre qui les soldats syriens combattent

Contre des fanatiques et des barbares. Cette vidéo, pas encore retirée de Daily Motion ce matin, en apporte une preuve supplémentaire. On y voit un barbu brandir la tête décapitée d’un  homme présenté comme le pilote d’un appareil récemment abattu par les rebelles. S’agit-il de celui descendu samedi à l’ouest d’Alep ? Ou bien de l’hélico abattu mercredi près de Maarat al-Numan ? Toujours est-il qu’un des rebelles tout en montrant du doigt ce « trophée » le désigne comme « chien de Bachar al-Assad » auquel, bien sûr,il promet un sort identique.

Mais à voir et à entendre ces fous, on se doute que le président syrien ne serait pas seul à perdre sa tête en cas de victoire de cette racaille armée par les émirs sinon la CIA et en tout cas collectivement soutenue par les Occidentaux, Français en tête.

Ce sont vos alliés sinon vos amis, MM. Hollande et Fabius !

Ceci reprécisé, voyons l’actualité des fronts les plus chauds ce jeudi.
-Maarat al-Numan :
L’AFP, qui entretient un correspondant à Maarat al-Numan, dit que des  avions ont largué au moins dix bombes sur la ville et sa périphérie est ce jeudi matin, tandis que les rebelles – ASL et Front al-Nosra (djihadiste) – « bombardaient » de concert, à coups d’obus de mortier, la base de Wadi Daif, à environ 2 kilomètres à l’est de l’autoroute. Des sources rebelles ont affirmé à l’AFP que 250 militaires y feraient face aux assauts de l’insurrection, depuis près de deux semaines. Selon l’OSDH, l’armée pilonnait les villages de Maarthat et Bsida respectivement à 2 et 2,5 kilomètres au sud de Maarat, sur l’autoroute Damas/Alep).
Mercredi, les rebelles ont réussi à abattre un hélicoptère à Bsida.
Le reporter de l’AFP dit que dans la ville, désertée par la majeure partie de ses habitants, les rebelle vont et viennent à bord de leur pick-up équipés de mitrailleuses lourdes anti-aérienne ; mais l’incendie de pneus semble être leur première arme contre les raids aériens.
Mercredi, l’AFP, répercutant une source rebelle, avait indiqué que l’armée avait atteint, remontant l’autoroute, l’accès sud de Maarat al-Numan. Il est possible que des poches rebelles subsistent à Maarthat et Bsida, et aient été contournées par le gros des colonnes loyalistes. Mercredi, une brève vidéo montre une de ces colonnes entrant dans une ville présentée comme Maarat (voir ci-dessous) :

http://www.youtube.com/watch?v=AZPiSxExGr4

 

-al-Qusayr :

Ce jeudi matin, l’OSDH annonçait que la ville rebelle d’al-Qusayr, entre Homs et la frontière du Nord Liban était « assiégée » par l’armée, quand la chaîne libanaise (pro-Damas) al-Mayadeen annonçait voici 48 heures la prise de contrôle d’al-Qusayr par les militaires. La vérité se situe sans doute entre les deux, les rebelles entretenant quelques poches de résistance dans une ville objet d’une offensive en règle de l’armée depuis une semaine. Ce matin, l’OSDH reconnaissait d’ailleurs que les forces gouvernementales s’étaient emparées de plusieurs village au sud d’al-Qusayr, l’isolant de fait du sanctuaire libanais.

A ce prpos, al-Mayadeen a produit le 17 ce reportage sur l’armée en action à Jussyeh (ou Jusiyah) village situé à peut-être 2 kilomètres au sud de Qusayr et à quelques centaines de mètres de la frontière. Selon al-Manar, l’armée contrôle totalement Jussyeh.
Dans le village voisin d’al-Bouaida, l’armée syrienne a mis fin à la carrière de Hamoud al-Zaghib, surnommé « al-Houte« (« le Requin« ), ainsi qu’à celle de ses 35 hommes parmi lesquels se seraient trouvés onze Afghans.
A l’évidence, l’armée syrienne veut « boucler » la frontière libanaise dans cette région, rejetant les forces rebelles, dont des éléments de la brigade al-Farouq, vers le nord, où elles pourraient être prises en tenailles avec les troupes présentes à Homs, ou vers l’ouest.

 

-Homs :

A une vingtaine de kilomètres au nord de Homs, sur l’axe Damas/Alep, la ville de Rastan demeure l’autre principal bastion rebelle de la province de Homs. Selon al-Manar, l’armée syrienne y a tué mercredi plus de 20 terroristes et parmi eux leur chef, un Libyen, ainsi que le Libanais Khaled Isber, surnommé parait-il » Le père de la mort« .

A l’extrémité ouest du gouvernorat, dans le secteur de la ville frontière de Talkalakh, précisément au village d’al-Hossen, une bande a été décimée.

A Homs même, Sana rend compte de la destruction d’une bande à Bab Houd, dans le centre.

Et puis la caméra d’al-Manar s’est promenée dans le quartier méridional de Bab Amr qui était pendant plusieurs mois la base militaire des rebelles et djihadistes dans Homs, un temps « capitale de la Révolution ». On constate, sans surprise, que les dégâts sont très importants ; pratiquement tous les bâtiments ont été touchés. Beaucoup d’habitants ont fui le quartier bien qu’on constate que certains y reviennent.

On entend un soldat syrien dire au journaliste d’al-Manar que les rebelles, véritables taupes, ont même creusé un tunnel sous une mosquée, et d’ailleurs il en montre un accès :

http://www.almanar.com.lb/adetails.php?e

L’agence Sana évoque le butin de guerre trouvé par les soldats dans un autre tunnel reliant al-Goutha limite nord-ouest) à al-Sinna (limite nord), soit un minimum d’un kilomètre de long.



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

112 commentaires à “Hollande soutient des coupeurs de tête !”

  1. Francois dit :

    Je reviens, désolé d’etre aussi tetu sur ce sujet, sur la manif de samedi. Comme beaucoup de provinciaux, le déplacement sur Paris ne m’enchante pas et je suis pret á venir seulement si la manif est vraiment confirmée. L’est-elle? Organisée par qui? InfoSyrie? La prefecture est prévenue?
    Merci

    • Nous n’organisons pas, nous relayons ; nous supposons que cette manifestation est de même origine que les précédentes… Mais nous n’avons été avertis que de la manifestation de Bruxelles.

      L.D. & Infosyrie

      • alf dit :

        Bonjour Louis, (désolé d’insister)

        Les gros media reprennent en ce moment l’idée d’une armée syrienne usée, avec des renforts qui s’épuisent et qui finalement ne compte plus vraiment que sur les troupes d’élites.

        Avez-vous des informations plus précises qui indiquent au contraire la participation toujours active de conscrits de tous horizons religieux (l’idée de bataillons sunnites cantonnés dans leurs casernes se retrouve ici où là). Combien d’effectifs sont engagés ou engageables dans les combats? Merci pour votre éclairage.

        • Non je n’ai pas d’ »informations plus précises ». Maintenant, les troupes d’élite – garde républicaine (généralement créditée de 10 000 hommes), services de sécurité, certaines brigades de de l’armée, aviation, etc, ça ne peut représenter beaucoup plus de 50 000 hommes. Pas de quoi affronter la rébellion, ou défendre routes, frontières, viles et villages à travers tout le pays, même avec l’aide de la police et de para-militaires. Donc, d’autres unités que celles dites d’élite sont mises à contribution, l’armée entretenant sous les drapeaux, selon les estimations, de 200 à 300 000 hommes. Et de toute façon, si les conscrits sunnites désertaient en masse, il n’y aurait plus d’armée syrienne, et l’ASL serait bien plus forte qu’elle ne l’est.

          L.D. & Infosyrie

          • alf dit :

            merci pour votre réponse. En effet je pense que l’armée a besoin au bas mot de 100 à 150.000 hommes pour mener à bien les différentes missions actuelles… Ce qui conforte votre raisonnement

            Cordialement

          • Cécilia dit :

            Les propos et les chiffres donnés par Louis sont justes.

            Cependant, il faut ajouter à ce chiffre les réservistes car la Syrie a appelé les réservistes depuis deux ou mois compris médecins et ingénieurs. Déjà, dans ma propres famille sont au moins six réservistes âgés mois que 30 ans. Parmi eux, un ingénieur et deux diplômés d’université.

            Avec ma copine d’Avignon, nous avons essayé de regarder les lieux de leur travail par rapport à leur ville de naissance, ceux de ma famille nés tous à Damas se trouvent actuellement entre Alep, Idleb et Deir Ezor et ceux de Lattaquié de sa famille effectuent leur service Alep, Idleb et Damas.

            D’autre part, une très bonne nouvelle concernant Wadi al-Dhaif qui se trouve à 3 Km à l’est de Maarat al-Numan, les informations données par AFP sont totalement fausses et pas d’armée syrienne encerclée non plus. De même, le renfort de l’armée syrienne est arrivé à Maarat al-Numan.

          • Ulpien dit :

            @ Cécilia

            Attention, soyez plus discrète concernant de telles informations…

        • nacera dit :

          @ alf
          « une armée syrienne usée »
          L’armée syrienne n’a pas le choix que de continuer de lutter jusqu’au dernier, car ils savent que s’ils s’arrêtent ils sont tous condamnés mais surtout que le pays coure un danger réél de sombrer dans l’afganisation.
          Alors mourir pour mourir, ils préfèrent le faire l’arme à la main, mais en plus comme tous ceux qui ont une vraie cause, ils sont persuadés de leur victoire; ils sont condamnés à vaincre. Les soldats syriens qui côtoient au quotidiens la barbarie des salafistes pensent même qu’ils sont en train de sauver le monde entier de la vermine, ce que je crois personellement aussi. Alors, imaginez leur motivation. Rien ne pourra leur faire changer d’avis. Je le jure que si j’étais un jeune homme, je me serai engagé jusqu’à ce que le monde soit assaini, ou que je meure. La mort ne fait pas peur à l’idée d’avoir à vivre sous l’horreur, et c’est clair que ces criminels de l’ASL ont volé les revendications du peuple syrien pour engager leurs griffes de vautours.

    • fatima dit :

      Oui, la manif a bein et belle aura lieu à Trocadéro suite à la demande de la Préfecture de Police.
      Les responsables de cette manif ont l’accord de cette préfecture.
      Cette manif est devenu un rassemblement, et les manifestants devraient ^étre à la Place du Trocadéro de 15h à 18h.
      A Bruxelles, la manif est bien confirmé , elle sera devant la Bourse de Bruxelle (oui en face de Macdo)non loin de la Grande Place.
      Vive notre Chère Syrie

    • Tara dit :

      Oui la manifestation du samedi 20 Octobre est bien confirmé avec l’autorisation de la préfecture
      Lieu: place Trocadéro parvis des Droits de l’Homme,Paris 75016. à 15h
      Organisateur: Union des Etudiants Syriens et la communauté syrienne en France.
      Tandis que la manifestation en Belgique qui aura lieu le dimanche 21 Octobre est organisée par l’Union des Etudiants et la communauté syrienne en Belgique.

  2. Charles dit :

    Creuser un tunnel de 1000 m de longueur, 1 m de largeur et 2 m de hauteur, c’est sortir un volume de 2000 m3 de terre (on peut réduire un peu la largeur et la hauteur, mais comme la terre retirée occupe plus de volume que la terre compacte, on reste dans le même ordre de grandeur). Ça équivaut donc à une centaine de bennes de camion. Il ne s’agit pas de petits travaux, mais d’un gros chantier, qui nécessite beaucoup d’ouvriers et beaucoup de matériel de creusage et de déblayage. Et il y en a beaucoup d’autres.
    Encore une fois, cela montre qu’il y a beaucoup de monde. Bien que l’armée syrienne massacre chaque jour une centaine mercenaires ou plus, ils sont toujours aussi nombreux. C’est donc qu’il en arrive sans cesse.
    L’échec de la tentative de changement de régime ne débouche pas sur une perspective paix, mais sur une guerre fixe sans fin, où l’usure des mercenaires est continuellement compensée.

    • LafleurJs12 dit :

      A Charles, je ne sais si on parle des mêmes tunnels mais vous devez savoir que dans la région qui va de la région d’Apamée qui était riche en eaux diverses il y avait des canalisations très anciennes qui ravitaillaient Homs et la région de Salamiyiéh. Je n’ai plus exactement les détails en tête mais c’est facile à retrouver ! Il y a des études de spécialistes archéologues et historiens sur cet aspect de l’irrigantion et l’approvisionnement en eau dans les royaumes successifs et à toutes les époques et parce que toute la région était sillonnée par ces canalisations bien maçonnées C’st valable pour Homs mais à Alep par exemple de toutesles vaves très profondes qui sont amenagées sous le anciennes demeures (Le restaurant Sissi par ex. et autres demeures dans le quartier de Jdaidé transformées en petites hôtels et restaurants) et sous la citadelle , des tunnels pouvaient faire sortir les habitants en danger comme les troupes bien au delà de la ville d’alors ! j’ ai vu beaucoup de ces départs de tunnels et même à différentes ramifications à taille humaines même étroites et un jour, dans une ancienne maison à vendre à l’est de la citadelle (Bab Amra), une maison à Iwan double et superposés, il y avait une cave très profonde mais plutôt comme une grotte large et avec une voûte haute, cintrée;Au centre l’eau était contenue dans un vrai bassin rond. Quatre anciennes poteries décorées de motifs géométriques noirs sur ocre étaient posées sur des socles au bord de ce bassin comme si elles avaient toujours été là ! et tout autour des boyaux qui partaient dans les quatre directions; la voûte était peinte de couleur ocre et j’ai pensé que cela pouvait avoir servi à la période romaine

      • LafleurJs12 dit :

        Et comme d’habs une de mes touches, à peine effleurée a envoyé le texte incomplet non corrigé mais bon !

      • Baki dit :

        A Paris, à Rome, c’est la même chose et dans toutes les villes anciennes. Des centaines d’années de construction et d’exploitation ont vu s’entasser de multiples niveaux de galerie souterraine de toute nature.

        Rien qu’a Paris, on a des milliers km de galerie souterraine (égout, métro, galerie PTT, galerie EDF, crypte, cave à 2 ou 3 niveaux, parking souterrain jusqu’à 8 niveaux, galerie d’eau fluviale, abri de défense passive des années 30, bunker divers, déversoir d’orage, aqueduc, anciennes carrières, etc.). Tout cela s’enchevêtre de -2m à -25m. Il est très simple, et cela sans trop d’effort, de faire communiquer ces réseaux de galerie moyennant quelques creusage au bon endroit.

        Pour la Syrie des quelques vidéos que j’ai pu voir, il s’agissait soit de caves troglodytiques communiquant entre différents lieux ou de galerie d’eau fluviale moderne ou ancienne (aqueduc souterrain).

        • Charles dit :

          Peut-être, Baki, mais on parle de tunnels, pas d’utilisation de galeries anciennes plus ou moins abandonnées, ni d’égouts, tandis qu’on a toujours été clair sur les murs abattus pour faire communiquer des appartements. Cette différence n’est peut-être pas significative, mais elle ne peut être balayée d’un revers de main. D’autant que s’il s’agissait de vieilles galeries, elles seraient connues des autorités (la Syrie n’est pas un état ectoplasme, elle l’a assez prouvé), qui donc ne découvriraient pas des tunnels (mais les utiliseraient même comme pièges à rats).

    • njama dit :

      A propos de tunnels, ils font l’actualité !

      Bande de Gaza: manifestation contre l’obstruction de tunnels par l’Egypte (30.09.12)
      « Quelque 200 personnes se réclamant du mouvement islamiste Hamas ont défilé dimanche à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, pour protester contre la fermeture par l’Egypte de tunnels creusés sous la frontière entre ce pays et l’enclave palestinienne.

      Les manifestants brandissaient des banderoles portant des slogans adressés au président égyptien Mohamed Morsi: « Mettez fin au siège de Gaza! », « Ne fermez pas des artères vitales (entre l’Egypte et Gaza, ndlr) », a constaté un journaliste de l’AFP.

      « Les tunnels sont le résultat d’une situation d’urgence et ne sont pas un choix de notre part. Nous les détruirons de nos propres mains si vous trouvez des alternatives pour mettre fin au blocus », a déclaré un dirigeant local du Hamas au pouvoir à Gaza, Youssef Farhat, lors d’une conférence de presse.

      Il a ajouté que tous les tunnels seraient fermés si les points de passage officiels étaient de nouveau ouverts.

      « Il devrait y avoir une zone de libre échange à la frontière entre nos deux pays (l’Egypte et la bande de Gaza), ce qui pousserait les habitants de la bande de Gaza à ne plus utiliser les tunnels et permettrait à l’économie palestinienne de se redresser », a-t-il ajouté. »

      Israël a imposé un blocus à Gaza après la capture d’un de ses soldats en juin 2006, … finalement libéré en octobre 2011 .

      http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120930.AFP0628/bande-de-gaza-manifestation-contre-l-obstruction-de-tunnels-par-l-egypte.html

      Ces tunnels de la survie, depuis plus de 6 ans déjà ! Sympa le nouveau président Égyptien !!!! cherche-t-il à asphyxier les gazaouites ?

      « Quand Morsi a été élu, nous avons tiré des salves de joie ; maintenant, nous pleurons le régime de Moubarak »

      http://www.lorientlejour.com/category/Moyen+Orient+et+Monde/article/782548/%3C%3C+Quand_Morsi_a_ete_elu,_nous_avons_tire_des_salves_de_joie_%3B_maintenant,_nous_pleurons_le_regime_de_Moubarak+%3E%3E.html

      [d'après certaines sources, il y aurait une centaine de tunnels environ le long de cette courte frontière.]

      • Marie-Christine dit :

        A ma connaissance beaucoup plus qu’une centaine, des centaines et des centaines, plus proche de mille, je crois !
        Sauf erreur de ma part, bien sûr…

      • salah dit :

        les palestiniens se plaisent dans leur situation actuelle car au lieu de combattre l’ennemi israélien les armes à la main ils ne cessent de pleurnicher !

        ce qui a été pris par la force ne peut être repris que par la force disent les révolutionnaires.

        mais bon dieu les israéliens continuent à vous massacrer et vous n’osez pas ouvrir votre gueule! qu’attendez vous pour récupérer votre pays?
        VOUS NE FAITES QUE CHIALER COMME DES PEUREUX ! ayez un peu de courage et combattez l’ennemi israélien debout les armes à la main sinon un jour il vous mettra dehors et ça sera la fin pour vous! mourir en combattant c’est l’idéal d’un homme qui veut être libre un jour.

        • The Truth dit :

          Premièrement il faut qu’il aient des armes.
          Deuxièmement, ils n’ont pas accès à la technologie militaire comme Israël. Troisièmement, presque tous les pays arabes et musulmans ont abandonner la cause palestinienne.
          On ne voit pas comment les palestiniens pourront se rebeller (déjà cela a couté chères aux civils à Gaza en 2008).

        • njama dit :

          Le rapport de forces est complétement disproportionné Salah.
          Comme on dit, il faut parfois avoir la sagesse d’attendre des vents favorables, et prendre son mal en patience.

          Et si Israël mettait fin à son blocus ? comme l’implorent les gazaouites.
          Et si la « communauté internationale » s’indignait de cette situation ?

          Ce que je note surtout:
          Sympa le nouveau président Égyptien Morsi !!!! cherche-t-il à asphyxier les gazaouites ?
          ça fait un peu l’effet d’un coup de couteau dans le dos.

    • RoyL dit :

      > Creuser un tunnel de 1000 m de longueur, 1 m de largeur et 2 m
      > de hauteur

      Est-ce que tu voudrais nous faire croire de ne jamais avoir
      entendu des blagues sur les éléphants — ni dans des Volkswagen,
      ni dans le frigo?!

      Charles — troll de Monte-Cristo (Dumas) — ce n’est pas par le
      volume de terre qu’on reconnait qu’ils sont en train de creuser
      un tunnel, mais par le bruit abasourdissant des Allahu Akbar qui
      sort de l’entrée.

      Est-ce que tu sais quelle est la complexité d’un algorithme de
      tri comme celui à bulles (ou par propagation) — un algorithme de
      tri qui consiste à faire remonter progressivement les plus grands
      éléments d’un tableau, comme les bulles d’air remontent à la
      surface d’un liquide? Θ(n2), pas trop bonne pour un algorithme
      aussi laborieux que celui-ci.

      Est-ce que ils mettraient un homme tous les mètres le long du
      tunnel — as tu (moi j’ai) déjà fait de la spéléologie? (Aussi tu
      oublie de parler des pentes, dans ton histoire de tunnels.) As tu
      déjà *creusé* une fois quelque part: un mètre x deux tu dis?! Et
      dans le beurre, peut-être?!

      Je pense que tu est un retraité (ou une retraitée), mais quand
      même: combien de temps arriverait tu à travailler — creuser –
      sans interruption (pense à nôtres bulles de l’algorithme qui
      commencent à se déplacer)?

      Dans tes calculs de volumes, tu ne mentionne pas les mètres
      cubiques de bois ou autre pour renforcer le tunnel et qui doivent
      être déplacés en sens inverse — et doigts croisés qu’on ne
      rencontre pas une nappe d’eau.

      Il y a des problèmes d’illumination à résoudre; de ventilation,
      etc. — tu vois, ce n’est pas un travail qui avance et on termine
      si rapidement. (La terre la mettront probablement dans des sacs
      d’ailleurs.) Sûrement, il n’y aura pas trop d’hommes qui seront
      employés dans un même temps — sauf si l’on organise des tournois
      de domino pour ceux qui passent leurs temps en attendant sans
      rien faire.

      Enfin — comme on l’a bien remarqué ici sur le blog déjà — les
      terroristes utilisent surtout des *tunnels* qui existaient avant
      déjà, en grand partie au moins; donc, notre pauvre troll se perd
      en calculs inutiles.

      > L’échec de la tentative de changement de régime ne débouche pas
      > sur une perspective paix, mais sur une guerre fixe sans fin, où
      > l’usure des mercenaires est continuellement compensée.

      8-)

      Des *mercenaires* pour creuser des tunnels?! Une guerre *fixe
      sans fin*?! Et tout ça, rien que de: 1 x 2 x 1000?!!

      • TenZen dit :

        Pour les tunnels ! C la preuve pour moi , que c etais planifier depuis longtemp !

      • RoyL dit :

        Continuation

        (1 x 2 x 1.5) m3 = 3 m3 c’est à peu près le volume d’une fosse
        dans un cimetière musulman.

        Or, les musulmans enterrent leur morts vite, généralement entre
        les premières 24 heures. Dans presque tout cimetière musulman, en
        Indonésie au moins, il y a des journaliers qui vous creusent
        (pour de l’argent évidemment) une fosse pareille: 4-5 hommes qui
        se donnent le relais, et que après une heure environ d’efforts
        auront creusé pour (1 x 2 x 1.5) m3 = 3 m3 de terre.

        À noter que dans le cas du cimetière le travail comparé à celui
        dans un tunnel c’est de la vacance! L’on peut bouger comme on le
        désire, presque; la terre (cimetière) est bonne/facile et on n’a
        qu’à l’amonceler à coté; on n’a généralement pas besoin de
        renforcer la fosse nul part; on peut creuser à toute allure sans
        avoir à se préoccuper de l’oxygène et du CO2 dans l’air (des
        concentrations élevées de CO2 poussent à respirer plus vite, et
        au-delà d’un certain niveau, une narcose de CO2 intervient); il y
        a toute la lumière qu’on puisse demander (on n’enterre pas de
        nuit); etc., j’espère de rendre l’idée — tout ce qu’il n’y a pas
        dans une tunnel de (1 x 2) m2 de section.

        Okay, maintenant: supposons que — miracle! — on arrive a
        creuser un tunnel avec un débit de 2 m3 de terre par heure; et
        que — miracle! — on arrive a faire cas pour 20 heures par jour.
        Qu’est-ce qu’on obtient donc?

        (2 x 20) m3 = 40 m3 de terre creusée par jour

        2000 m3 : 40 m3/jour = 50 jours de travail (un peu moins de deux
        mois)

        40 m3 de terre, cas fait 10-15 voyages par pickups toutes les 24
        heures pour la transporter ailleurs — rien de particulièrement
        impressionnant ou d’impossible à cacher.

        On peut jouer avec les chiffres un peu ici et un peu là (moi j’ai
        surtout soigné à garder des nombres — arbitraires, mais pas trop
        – avec lesquels on puisse aisément travailler par cour avec la
        chiffre 2000).

        De toute façon, on devrait se convaincre qu’il n’y a pas besoin
        de mettre en cause des mining trucks à la Komatsu, Caterpillar,
        Hitachi, etc., pour creuser ces tunnels — un travail inutile
        d’ailleurs!, en considérant que, comme d’autres ont commenté avec
        raison déjà, les terroristes utilisent (partiellement au moins)
        un maximum de tunnels qui existaient avant.

        • Baki dit :

          C’est beaucoup plus long que cela pour creuser un tunnel et c’est un travail très pénible. Il faut aussi de sérieuse compétence et beaucoup de matériel.

          Par exemple, pour le tunnel de Sarajevo qui faisait 900m de long pour 1,5m de hauteur pour 1m de large, il a fallu 4 mois pour le creuser. Ils ont sortie 2800m3 de déblais et on utilisé 170m3 de bois pour le coffrage. Et il a été réalisé par des ingénieurs spécialisés dans ce genre de travaux.

          Alors 3 barbus qui creusent un tunnel sous Homs de plusieurs km ou ailleurs avec des bouts de chandelle, je n’y crois pas du tout.

          C’est du fantasme. Ils ne font qu’utiliser des galeries existantes comme je l’ai expliqué plus haut ou quand ils ont creusé des tunnels ils ne faisaient que quelques dizaines de mètre de long comme par exemple à al-Qusair.

          • RoyL dit :

            > C’est du fantasme. Ils ne font qu’utiliser des galeries
            > existantes

            Absolument, ce qui avec le support, *sponsoring* et
            *financing* des voyous et de la délinquance locales –
            contrebande, caches, entrepôts, hébergements, etc. — n’oblige
            même pas d’étudier des plans cadastral de plus près.

  3. Abbas dit :

    Bachar al-Assad massacres son peuple une véritable boucherie ??
    voyer la video de son contraire
    http://www.youtube.com/watch?v=mZCLZvDbc7A&feature=plcp
    abonne vous a cet chaine you tube

    • I love PUTINE dit :

      L’UE massacre le peuple européen avec des mensonges quotidiens et perpetuels, d’ou la necessité de BANNIR
      la libeté de Presse ;PressTv banni des ondes européennes.

    • nacera dit :

      La seule explication c’est qu’il fait des jaloux. Un homme d’honneur que son peuple adore, marié à la plus belle femme du monde. Que veux-tu. celà enrage facilement.
      Mais il y a aussi le plan des rabins de se débarasser de lui.

      http://www.youtube.com/watch?v=P1CIm-yMmj4

      Je me demande si ce rabin est convaincu de ce qu’il raconte …
      Je crois avoir compris qu’il travaille avec la nasa.

      • njama dit :

        C’est vrai son épouse, en plus d’être très belle, a un magnifique charisme, elle rayonne.
        A lire son parcours universitaire, elle doit déborder d’intelligence.
        Comment croire qu’elle aurait épousé un abruti ?
        impossible !

  4. Merrick dit :

    « On y voit un barbu brandir la tête décapitée… ». Apparemment ces dégénérés ont déjà commencé leur Aïd-el-Kébir (fête du sacrifice) !!

    • Cécilia dit :

      « apparemment ces dégénérés ont déjà commencé leur Aïd-el-Kébir (fête du sacrifice) !! »

      Cette tête appartient à un pilote syrien dont l’avion a été abattu hier entre Idleb et Maarat al-Numan.

      Ce pilote originaire de Homs s’appelle Mohammad Aboud, surnommé Abou Alaa, le pénom de son fils ainé Alaa, un étudiant en deuxième année à l’université. Son deuxième garçon s’appelle Ali, 18 ans, en classe de terminal. Le troisième est aussi un garçon âgé de 11 ans et se nomme Imad.

      La femme de ce pilote est une ingénieur et s’appelle Sawsan. Elle est alaouite comme son mari et pour cela, les amis de Hollande l’ont sacrifié pour la fête d’al-Aïd.

      Je vient d’apprendre toutes ces information de ma soeur d’Alep qui se trouve qu’ils sont des amis depuis une dizaine d’années et leurs enfants ont grandi ensemble bien que Mohammad a quitté Alep il y a trois ans pour s’installer à Homs. Ma sœur est anéantie!

      Votre remarque, Merrick, est juste !

      Une de mes sœur de Damas m’a dit il y a quelques jours que des Damascènes racontent que cette années il aura moins de moutons sacrifiés vu que les amis de Hollande sont occupés à couper les têtes des Syriens !

      La preuve est là !

      Que notre aigle syrien, Mohammad, Abou Alaa, se repose en paix !
      Courage à Sawsan, sa femme, à Alaa, Ali et Imad, ses enfants !

      Même un animal ne mérite pas de mourir ainsi !
      Chut, comment Kaddafi est-il mort ?
      Avons-nous oublié la réaction de Hilary ?

      • Djazaïri dit :

        Cécilia, votre contribution à ce forum.
        ps: ne donnez pas trop d’indications sur vos proches. Cela pourrait permettre à certains esprits malfaisants de les atteindre. Nous vivons des temps troubles.

  5. Abbas dit :

    le gouvernement Syrien autorise des journalistes étranger et arabe
    a interviewé des salafistes français algériens et turc dont le mufti des terroriste une première

    Reportage:Fabius et Hollande soutiennent des terroristes français arabe en Syrie

    http://www.youtube.com/watch?v=EH-8TZp55wQ&feature=plcp

    abonnez a la chaine merci

    • Charles dit :

      La Russie fournit 60% du gaz dont la Turquie a besoin. Elle n’utilise pas cette « arme » pour contraindre le gouvernement turc à cesser d’abriter les mercenaires islamo-fascistes qui dévastent la Syrie.
      Qui croira qu’elle pourrait utiliser ses S-400 contre le gouvernement turc en train d’installer les missiles angloaméricains, et en pleine conquête culturelle, économique et politique des républiques musulmanes ex-soviétiques et des régions musulmanes de la Fédération de Russie ? Dans la situation présente, ce n’est pas crédible.
      La Russie fait le minimum pour la Syrie : on l’en remercie. Mais elle n’en fait pas plus : on ne peut que le regretter.

      • njama dit :

        Il y a longtemps qu’il y a des missiles américains en Turquie.

        En 1959 il y en avait déjà en Turquie, des PGM-19 Jupiter.
        (la crise des missiles de Cuba en 1962 se résoudra un deal entre les US et l’URSS, le retrait des missiles de Cuba contre les retrait des missiles US de Turquie)
        Voir 29 octobre: http://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_des_missiles_de_Cuba#La_d.C3.A9couverte_des_rampes_de_lancement_et_le_blocus

        « Durant l’administration Eisenhower, en octobre 1959, la Turquie et le gouvernement américain signèrent un accord sur l’installation de IRBM Jupiter sur les bases militaires de l’OTAN dans le sud du pays.

        Quinze missiles furent déployés sur cinq sites près d’Izmir en Turquie entre 1961 et 1963. Ils étaient actionnés par le personnel de l’Armée de l’Air des États-Unis. Le premier vol de trois missiles Jupiter a été réalisé en octobre 1962 à l’initiative de la Türk Hava Kuvvetleri (l’Armée de l’Air turque) durant la crise des missiles de Cuba. Le personnel de l’Armée de l’Air américaine commandait et armait les ogives nucléaires. »
        http://fr.wikipedia.org/wiki/PGM-19_Jupiter#Le_d.C3.A9ploiement_militaire

      • njama dit :

        L’OTAN a 24 bases militaires en Turquie !!!

        NATO’s Eastern Anchor. 24 NATO bases in Turkey
        http://www.globalresearch.ca/nato-s-eastern-anchor-24-nato-bases-in-turkey/23205

        Une des plus anciennes semble être celle d’ Incirlik (à 12 kilomètres à l’est de la ville d’Adana).
        La construction de cette base a commencé « en 1951″ suite à un accord avec le gouvernement turc et elle fut déclarée opérationnelle en 1955.
        Elle possède une piste principale de 3 050 mètres et une autre de 2 740 mètres ainsi que 60 hangars durcis (HAS ou Hardened Aircraft Shelters).
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Incirlik_Air_Base

    • Observateur rationel dit :

      Bizarre cet article. La russie n’a pas de frontière commune terrestre avec la Turquie. Et puis les missiles S 400 ne sont que sol air (défensifs)…et n’ont aucun caractère intimidant pour celui qui ne veut pas attaquer le territoire concerné. Et puis ce site a déja donné des informations très bidon…A prendre avec précautions..

  6. kololo dit :

    bourse de bruxelle en face du macdo , je trouve impressionnant le type qui filme l’entrée des troupes! bon ou ennemis ?? ont vois comment ils peuvent être descendus en grand nombre damn

  7. Auda dit :

     » Mais à voir et à entendre ces fous, on se doute que le président syrien ne serait pas seul à perdre sa tête en cas de victoire de cette racaille armée par les émirs sinon la CIA et en tout cas collectivement soutenue par les Occidentaux, Français en tête. » (L.D.)

    C’est bien cela qui est le plus hallucinant !! J’en arrive à avoir honte d’être française…

  8. Rami dit :

    Comment tout les Etats-Unis avec la France se sont tout à coup déplacés du coté des ennemis de l’islam radical à d’autre coté dans lequel les frères musulmans et les wahhabites obtiennent le soutien de ces pays là afin de venir faire des massacres contre l’armée syrienne et les citoyens. Dès lors, on a le doute qu’ils soient honnêtes dès le début en ce qui concerne le combats contre le terrorisme. En tout cas, ils devraient être très méfiants parce que ces groupes terroristes qu’ils soutiennent en syrien, ne resteront pas longtemps avant qu’ils se retournent contre eux après la victoire finale de la Syrie contre l’évasion des barbares, bien sûr r avec leurs armes financés par les chiens du golf.

  9. ZIgoudi dit :

    Bonjour,

    Il y a bien un rassemblement ce samedi en soutien à la Syrie.
    La page Facebook de l’évènement: http://www.facebook.com/events/152246538251620/

    • Francois dit :

      donc maintenant c’est 15h au Trocadero? Si vous voulez qu’il y ait du monde, il serait bon d’en parler. Sur Infosyrie, jusqu’á present, il n’y a eu quasiment aucune info dessus!

  10. Abdel dit :

    Vous savez ce qu’il manque a notre armée Syrienne pour regonfler a bloc le morale des troupes,s’est une belle victoire sur Alep ou même sur un poste frontière.Mettre le paquet sur Maarat al-Numan et une fois celle-ci prise bien le faire savoir pour l’OSDH et tous ces collègues mercenaires puissent aussi en profiter et qu’ils arrêtes de bomber le torse lors qu’ils arrivent a mettre la main sur le moindre rond point.Ces barbares ont décapité le pilote pour effrayer tous les autres et ainsi tenter de leurs faire perdre leurs sang froid sachant que l’aviation les empêches d’avancer et de propager leurs terreurs sur l’ensemble du territoire.Leurs seule arme politique est basé sur la terreur cela bien sur uniquement sur des gens bien plus faible qu’eux, parce qu’en ils se retrouvent en face de personnes armées et déterminées ils ont tendance a s’évaporer et on les retrouvent avec leurs amis les rats dans les égouts a ramper pour tenter de sauver ce qu’il leurs sert de misérables vie. Autre technique utilisé par nos prestidigitateurs est de se déguiser en femme,tactique de guerre enseigné par al qardaoui uniquement fait pour ceux qui on le malheur d’être imberbe et non pas la chance de pouvoir se laisser pousser cette splendide barbe hirsute qui est chez Al Qaida une des condition obligatoire pour pouvoir monter en grade.

  11. TURK dit :

    Pendant la guerre de chypre en 1974 l IRAN ET LIBYE ont aidee le gouvernement et la TURKI ….oui l EUROPE NOUS AVAIS MIS L EMBARGO…..
    La nouvelle generation TURK et son gouvernement oublie vite le passé..
    Je ne suis pas pour la guerre..et d ailleur ce qu on voit a la TV ou sur les journeaux ce n est pas une guerre c est du terrorisme …………….

    • Yavuz Sultan Selim dit :

      Dans le genre hors sujet…il n’y a pas d’antagonisme entre la Turquie et l’Iran, et entre la Turquie et la Libye…de quoi parle tu stp?

    • Yavuz Sultan Selim dit :

      Sioniste…tu es drole toi…

      • f de c dit :

        je dois reconnaitre que Yavuz est le seul à apporter la contradiction sur ce blog à travers des éléments factuels et j’aimerais bien que quelqu’un puisse le contre-dire point par point plutôt que de tomber ds l’anathème simple et lâche.

  12. Michel Paris dit :

    Hollande et Fabius devront répondre seuls de leurs actes criminels envers la Syrie. Ce sont des crimes de guerre par terroristes interposés!! Honte sur eux, il faut les envoyer au CPI, et ils ne méritent pas d’être français….

  13. Amira dit :

    Hollande soutient des coupeurs de tête !
    Et comment !!! Un morceau d’anthologie… avec, en prime, la tête d’un guignol hilare de ses exploits !

    Syrie : L’Émir, Erdogan et Hollande… même combat !
    http://www.mondialisation.ca/syrie-lemir-erdogan-et-hollande-meme-combat/5308549

    II. Les points clés de l’intervention du Président Hollande sur France 24 [2]

    […] Le Qatar soutient l’opposition à Bachar el-Assad après avoir été, je le rappelle, dans l’Histoire récente… un de ses soutiens. Il est dans l’opposition. Il veut favoriser l’opposition. Nous aussi ! La France aussi ! Nous disons donc qu’il faut fédérer l’opposition et il faut préparer l’après Bachar el-Assad ! Et cette transition doit être une transition vers la Démocratie… pas vers le chaos… vers la démocratie… c’est-à-dire que le projet doit réunir toutes les forces de l’intérieur, et de l’extérieur, qui demain voudront une Syrie libre et démocratique ! Le Qatar a sa place. Il peut aider. Il peut soutenir et nous le faisons en bonne intelligence. Mais pour nous, il n’est pas question de fournir des armes, et nous l’avons dit… à des rebelles dont nous ne saurions rien des intentions. Pour les « territoires qui ont été libérés », j’ai demandé à ce que ces territoires puissent être protégés. Ensuite, j’ai dit au Qatar, mais pas simplement au Qatar, qu’il mène des « œuvres humanitaires » dans un certain nombre de pays… dont le Mali ! Je leur ai dit : « Faites attention, vous pensez parfois être dans l’humanitaire et vous pouvez, sans que vous ne soyez pour autant responsables, vous retrouver à financer des initiatives qui peuvent être au bénéfice des terroristes ». Ils m’ont répondu… les autorités du Qatar, et donc… l’Émir et son Premier ministre, qu’ils sont extrêmement vigilants par rapport à cela, et je veux les croire ! Donc… je suis dans une position où je ne laisse rien passer !

    […] Plus tôt Bachar partira, plus sûre sera la transition en Syrie… Plus le conflit dure, plus les risques ensuite sont grands… risque d’abord de guerre civile, risque de chaos après… ou de « partition ». Je m’y refuse ! Donc… la France, elle est aux avant-postes. Elle a beaucoup été « regardée » ces derniers mois… depuis mon élection ! Regardez ce que nous avons fait. C’est nous qui avons demandé que l’opposition puisse se réunir, ce qui a été fait d’ailleurs, au mois de Juillet, ici, à Paris… et se fédérer dans un « gouvernement provisoire » ! Nous avons été les premiers à le dire ; les premiers à dire aussi qu’il fallait « protéger les zones libérées » ; premiers à faire en sorte qu’il puisse y avoir une « aide humanitaire »… ce que nous faisons en Jordanie [3] ; premiers à dire également que nous devons nous coordonner pour que les « personnes déplacées et les réfugiés » puissent être accueillis dans de bonnes conditions, notamment pour l’hiver qui arrive ; premiers à dire que nous devons tout faire pour que Bachar el-Assad parte et que nous trouvions une solution, y compris proche de lui… J’ai entendu la proposition de la Turquie par rapport au vice-président [4]. Il y a des personnalités « encore » en Syrie, qui peuvent être des solutions de transition, mais il n’y a pas de compromis avec Bachar el-Assad !!!

    […] La Turquie a été « particulièrement retenue » et je veux saluer l’attitude de ses dirigeants, parce qu’il y a eu des agressions, il y a eu des provocations [5] ! Donc… la Turquie fait tout pour éviter le déchaînement… qui serait d’ailleurs dans l’intérêt de la Syrie : « Créer un conflit international qui pourrait souder la Syrie contre un agresseur supposé venir de l’extérieur » ! Donc… nous devons tout faire pour que le conflit syrien, plus exactement, « la Révolution syrienne » ne fasse pas de débordements en Turquie, au Liban, en Jordanie. Donc… ma responsabilité est très grande, parce que la France veut que le Liban garde son intégrité ! Ma responsabilité est grande parce que je soutiens ce qui se passe en Jordanie [6]… là aussi, un processus démocratique… et puis des réfugiés qui sont quand même très nombreux !

    • Fabius Maximus dit :

      Quel enc**é ce type.

    • njama dit :

      « Plus tôt Bachar partira, plus sûre sera la transition en Syrie…  »

      On ne peut que suggérer à Hollande en parfait démocrate avec son gouvernement promis « irréprochable » d’attendre les prochaines élections en Syrie qui ne pourraient dans les conditions actuelles avoir lieu. Une majorité de français n’ont pas souhaité que la politique de Sarkozy continue et lui ont donné son bulletin de licenciement en Mai 2012. Cela s’appelle le « processus démocratique », le suffrage universel.
      Oublierait-il si vite ce b-a-ba de la démocratie ? qui l’a amené au Pouvoir ?

      Au lieu d’envenimer la situation par des soutiens qui deviennent de plus en plus directs qu’indirects, Hollande devrait se faire « le chantre de la démocratie » auprès de ses amis de l’Europe, de l’OTAN, US, et de l’ONU, et du Qatar de cesser complétement tout soutien à la rébellion armée et d’appeler ces bandes armées au cessez-le feu.

      Bachar El Assad n’est pas, contrairement à l’opinion commune qui sévit dans nos médias, accroché à son fauteuil. Il l’a exprimé très clairement lors de son interview au journal turc Cumhurriyet le 3 juillet 2012:

      « À cette Conférence ont été abordées les questions de la transition du pouvoir avec ou sans le Président Al-Assad et celles des exigences régionales et internationales pour achever le processus de réforme… quelle est votre position à ce sujet ?

      Les réformes n’ont rien à voir avec le régional ou l’international. Nous n’acceptons aucun diktat imposé de l’extérieur et tout se décide en interne. Si j’avais été personnellement intéressé par un poste, j’aurais exécuté les diktats des Etats-Unis et les exigences des pétrodollars… j’aurais vendu mes positions et mes principes au pétro-dollar… et surtout, j’aurais accepté la mise en place d’un bouclier anti-missiles en Syrie. [contre qui ?]

      Si les circonstances exigeaient que vous abandonniez votre poste pour sauver votre peuple et la Syrie… le feriez-vous ?

      Si le départ d’un Président réalise l’intérêt de son pays, il est naturel qu’il parte… c’est évident. Il n’est pas concevable de rester un seul jour de plus « si telle n’est pas la volonté du peuple » et « c’est les élections qui en décident ».

      Devons-nous comprendre que vous ne pensez pas rester en poste ad vitam aeternam ?

      Je vous ai déjà dit que ce qui m’intéresse est ce que je construis, non le poste que j’occupe. Pour moi, l’important est de construire ! »

      Dr Bachar al-Assad
      Président de la République Arabe Syrienne
      03/07/2012
      http://www.mondialisation.ca/syrie-interview-du-pr-sident-al-assad-avec-un-repr-sentant-des-m-dias-turcs/31761

      Voilà des paroles pleines de principes loyaux envers le peuple syrien et pleine de dignité ! On ne pourrait qu’espérer que celles de la « communauté internationale » atteignent la même Hauteur… mais pour l’instant elles ne raclent que le sol !

    • spartacus dit :

      hollande est élu plus grand guignol de france , ce « rigolo » va finir de ruiner la France ,supprimer le peu d’indépendance qui nous reste son rôle est de nous entrainer de force vers le fédéralisme aux profit des banksters et truands en tout genre , cette marionnette incarne la honte il ferait bien de prendre des cours ou exemple sur bachar al assad en ce qui concerne le patriotisme et la vocation politique au service de l’intérêt publique ,j’ai aujourd’hui définitivement honte d’être français à cause de ce genre de guignols qui s’essuie le c.. avec les principes qui ont fait de nous des français

  14. Le savon de Alep dit :

    Salut, pourquoi mon commentaire n’a pas été modéré?

    Allah, sourya bashar w bass.

  15. cio dit :

    bonjour à vous,

    celà fait un moment que je suis avec attention, les informations publiés ici, et qui tranchent, avec le pathos ambiants des médias aux ordres. Celà permets, d’avoir une approche équilibré, et d’objectivé un tant soit peu, la situation en syrie.
    Celà dit, et après visionnage et revisionnage du lien daylimotion (ce qui m’amène à réagir ici), on constate que la tête décapitée, présente une coupe de barbe salafiste. Ce qui m’amène à la conclusion suivante. Nous avons à faire à une intox de l’ALS, un coup de com. depuis quand les pilotes de l’armée nationale syrienne ont une coupe de barbe réglementaire salafiste?

    • Ils n’ont sans doute pas décapité l’un des leurs pour les besoins de la « démonstration » anti-Bachar…

      L.D. & Infosyrie

      • cio dit :

        Peut-être un gisant Louis, à la guerre la seule chose qui compte c’est vaincre! Sans oublier que ce type de vidéo s’adresse (avant reprise et recontextualisation par d’autre) à un public réceptif à l’emphase et à la théatralisation, le lumpen du monde arabo-musulman…

        • njama dit :

          Cio, que ce soit la tête du pilote, ou par hypothèse de quelqu’un d’autre, il y a des paroles avec cette vidéo que Cécilia a traduites. Elle a dit si vous ne l’avez pas lu dans le sujet précédent:
          « Louis
          Je viens de trouver cette vidéo !
          C’est horrible !
          Ils ont détaché la tête du pilote syrien dont l’avion a été abattu hier l’exposant devant la caméra le traitant de « chien de Bachar al-Assad et que le sort de ce dernier sera identique ! ».
          Je vais vomir ! »

          le message est clair !

      • Max.F dit :

        Avec ce genre d’abrutis fanatiques rien n’est impossible.Peut-être que le pauvre homme à la tête tranchée était prisonnier depuis plusieurs jours sans pouvoir se raser tout simplement?

        • njama dit :

          Non il était mort. Une vidéo a été mise hier sur ce site (je ne sais plus où), on y voit différentes personnes de l’équipage à l’endroit du crash, « toutes mortes », on reconnaît bien ce pilote, d’autres morts sont méconnaissables.
          L’ignoble vidéo qui montre la tête du pilote est tournée dans une rue, (ville, village ?), on voit un pick-up derrière. Ce n’est pas l’endroit du crash … ce qui laisse penser que c’est un montage voulu, prémédité, une mise en scène macabre, et non pas quelque chose de fait sur un coup de colère.

    • Le savon de Alep dit :

      Probablement que ce n’est pas un coup meurtrier envers le régime en place.

    • Claire dit :

      Les otages sont forcés d’adopter leur image, femme voilée (voir témoignage des journalistes libérés par l’armée) et les militaires barbe … c’est pas leur première décapitation filmée toujours pas condamnée !! c’est imonde de soutenir ces rats , mes amis en Syrie sont horifiés et profondément déçu de la France et l’Europe en général, les propos de notre gouvernement ne réflète pas notre avis, nous sommes en majorité pour la Syrie et contre les insurgés ! ce nouveau gouvernement n’a pas dutout l’appui des Français .

    • Omar dit :

      C’est peut-être un membre de la révolution islamique d’Iran…

  16. Stov dit :

    Amira
    Je ne sais d ou vous nous faites ce discours. Dites-nous dans quel pays de vos maitres on a deja installe une oposition contituee de gens qui ne representent pas un peuple, pour assurer une transition democratique?
    Si vous nous en citer un seul, je vous envoies un gros cheque pour faire acheter des coutelas pour continuer d egorger les syriens?
    En occident, c est des elections qui se font pour changer de regimes/gouvermenemts. Si on veut offrir une certaine democratie aux syriens, le principe des urnes doit etre ce qu il faut. Autrement, votre democratie par un tunnel CNS ne sera autre que DEMONCRATIE. Seuls les agents du cahos et de la desolation, sans valeur aucune et surtout d un grand obscurantime, tiennent une telle pensee de parachutage d un CNS a la libyenne. Si vous croyez que tout est pour le mieux en Libye, la Syrie n a pas besoin de cette sorte de democratie, aucun pays d ailleurs.

    • Souriya ya habibati dit :

      Voyons Stov, il faut ouvrir le lien posté par Amira et le lire entièrement.. Les paragraphes que vous avez lus sont la transcription des paroles du Président français lors d’une récente interview..

      Lisez tout l’article et vous verrez que votre indignation contre Amira n’a pas sa raison d’être!

      Que Dieu protège la Syrie de tout mal

  17. Fares-dz dit :

    L’ensauvagement de ces crapules n’a rien à envier aux bombardements tout aussi sauvages contre le Liban en 2006 ou Ghaza en 2009. Je crois que c’est Lavrov qui faisait observer avec beaucoup de justesse, au lendemain, du lynchage public de kadhafi, les dévoiements barbares de cette engeance qui gouverne l’empire. Une description qui s’applique tout aussi bien au comportement de son gouvernement lors du soulèvement tchétchène. Il faut toujours savoir raison garder, dans tous les cas de figure, si l’on veut encore garder sa tête sur les épaules avec ces néo cannibales qui nous chantent les droits de l’homme.  » Quand on te parle des droits de l’homme », justement, avait avertit Franz Fanon,  » prépare ta machette »…

    Les émirs laquais du golfe ne sont qu’aux ordres exclusifs de leurs concepteurs, géniteurs et souteneurs occidentaux. Ils ne sont que le produit des accords de Sykes-Picot du partage impérial du monde arabe. Un partage fortement ébranlé par la révolution algérienne, iranienne, l’intifadha, la résistance libanaise, palestinienne et l’incendie de la révolution arabe actuelle qu’on cherche à noyer dans un épouvantable bain de sang partout ou le feu de la libération à pris.

    Ces émirs ne sont que des kapos, parmi d’autres, de cet immense camp de concentration « démocratique » qu’est devenu cet empire de dégénérés

  18. njama dit :

    Les mots forts d’Alain Jules aujourd’hui:

    « La Syrie vit un véritable calvaire. Le président Bachar al-Assad fait face à une véritable chasse à l’homme organisée par les puissances occidentales. »

    « Les sanctions économiques assassinent le peuple syrien uniquement. »

    « Les leçons à retenir sont qu’il ne faut jamais dîner avec le diable car, à la moindre résistance, il vous coupe la tête. »

    « Le président Bachar al-Assad tient parce que son peuple est fidèle, et son armée aussi. Il y a va de la fierté de la Syrie et des Syriens, aux antipodes de ceux qui vendent leur pays pour un plat de lentilles. »

    http://www.centpapiers.com/syrie-les-sanctions-economiques-assassinent-le-peuple-syrien-uniquement./110191

    • chb dit :

      Un article récent de Malbrunot sur son blog http://blog.lefigaro.fr/malbrunot/2012/10/iran-le-cri-dalarme-dun-homme.html « Iran: le cri d’alarme d’un homme d’affaires francais, de retour de Téhéran » indique qu’en Iran (aussi) les sanctions européennes atteignent plutôt la population que « le régime ». Ce sont bien sûr les classes moins aisées qui souffrent le plus.
      On constate ainsi à quel point la soi disant compassion pour le-peuple-qui-a-besoin-de-plus-de-démocratie est bidon.
      Mais n’y a-t-il pas une pression identique sur le peuple à Gaza, dont les habitants sont même rationnés en calories par l’armée d’occupation qui y contrôle les entrées de produits alimentaires ?
      Selon les sanctionneurs, le peuple excédé devrait se retourner contre son propre gouvernement. Comme ça ne marche pas, on sanctionne un peu plus. Jusqu’à affamer les gens : ils sont alors plus faibles lors des attaques.

  19. résistance dit :

    Après la Libye, les fanatiques du monde entier se trouvent en Syrie :
    http://www.syrianews.cc/american-sniper-from-libya-to-aleppo-syria/

  20. fredo dit :

    bonjour toutes et tous pour moi bachar el assad et -la- en 2012 le seul president qui merite respect pour sa resistance a tous ces requins de wall street de la finance sioniste des chiens de guerre et j’en passe tellement ils yen A une meute qui veux s’accaparer le monde en passant par la syrie pays strategique en tous point de vue geopolitique ressource gazier etc mais surtout pour le sionste colon d’israel le voleur de terre ce sioniste qui s’est impose dans toutes les spheres politique,dans tous les postes cles de americaine et euopeenne ayant des valets dans le monde arabe,qui eux se prennent pour des rois et surtout erdogag qui finira cireur de chaussure dans une rue de tel-aviv pouah hollande fabius pouah obama erdogag pouah les gros porcs du qatar et d’arabie saoudite pouah ceux qui complote qui trahisse pouah ceux qui tuent des innocents et pouah ce monde de merde? MAIS VIVE LA RESISTANCE VIVE LES ALLIES vivement un 1789 en 2013 vive la revolution les peuplent sont spolies opprimer ne laissont pas ces egorgeurs gagne du terrain .VIVE LA SYRIE SON PEUPLE SES SOLDATS ET VIVE BACHAR (le resistant-oui-)

  21. Jean-phi. dit :

    Bonsoir.
    Je ne comprends pas ce qu’il ce passe à Ma’arrat al Numann !
    Je suis un ancien militaire ayant gardé quelques connaissances en cette technique et je crois savoir lire une carte.
    Donc j’observe sur les photos satellite que la base de Wadi Daif, située par tout le monde dans un rayon de deux Kl/m de la ville, à l’est, ne comporte que huit bâtiments, dont certains petits, et ne semble pas d’un intérêt militaire majeur.
    J’observe aussi que cette ville ne peut comporter une population de 150 000 habitants, comme le rappellent certains médias ; pour moi, en la comparant, sur photos, aux villes équivalentes en France, on arrive, péniblement, à 10/20000.
    D’autre part, on nous explique que l’armée pilonnait les villages de Maarthat et Bsida respectivement à 2 et 2,5 kilomètres au sud de Maarat, sur l’autoroute, mais sur les photos aériennes il n’y a que quelques hameaux, maximum dix maisons !
    Par contre il semble qu’il y ai une autre base militaire au sud-ouest de la ville, à l’est de Hass et de la route qui mene à Kafr Nabl.
    Pour finir d’ou viennent les combattants qui ont coupé l’autoroute, à cet endroit, alors qu’ils n’ont ni coupé celle qui va de la bifurcation de Saraquib à Lattaquié au nord, ni la voie ferrée Homs –Alep à l’est ?
    Quelqu’un peut il apporter quelques réponses à toutes ces questions.
    Merci d’avance, bravo pour votre site et bonne soirée.
    Jean-phi.

    • Amira dit :

      @ Jean-phi. dit :
      Je cite : « Pour finir d’ou viennent les combattants qui ont coupé l’autoroute, à cet endroit, alors qu’ils n’ont ni coupé celle qui va de la bifurcation de Saraquib à Lattaquié au nord, ni la voie ferrée Homs –Alep à l’est ? »

      Peut-être que ce paragraphe du même article, cité ci-dessus, pourrait répondre à votre question et à ce qui se passe à Maarat el-Nu’man.
      Al-Akhbarya vient d’annoncer que Maarat el-Nu’man est « purifiée », si j’ai bien compris !

      Syrie : L’Émir, Erdogan et Hollande… même combat !
      http://www.mondialisation.ca/syrie-lemir-erdogan-et-hollande-meme-combat/5308549

      III. La carte de la « zone tampon » qu’Erdogan tarde à concrétiser [7]
      Le projet d’une « zone tampon » en territoire syrien, que le gouvernement turc voudrait mettre à exécution par le feu et le sang en massant et en soutenant les « bandes armées » venues de tout horizon à travers la frontière nord et nord-ouest de la Syrie, concerne une région qui devrait s’étendre du poste frontière syrien d’Al-Salama jusqu’à la côte nord en passant par la région d’Idlib [8] ; les points cibles essentiels à sa concrétisation étant les suivants :

      1. A’zaz et les petites villes situées au nord d’Alep, notamment Maaret Al-Nouman, Khan Shaykhun et Jisr al-Shughour se situant autour de la ville d’Idlib, que l’opposition armée destine à devenir sa capitale grâce à l’appui du voisin turc !

      2. Cette zone représente 5% de la superficie de la Syrie, est densément peuplée [17% de la population], est riche de ses élevages et de son agriculture [40% des surfaces agricoles]. Elle permettrait d’ouvrir la voie vers la côte méditerranéenne en passant par la belle région dite des Al-Kassatel , puis Kassab, Al-Hafa, et les villages turkmènes et kurdes de la campagne environnant Lattaquié, sans oublier la jonction escomptée avec le « Sandjak d’Alexandrette » usurpé suite au « Traité de Lausanne » de 1923.
      En effet, il est important de noter que ces localités quasi frontalières de la Turquie sont caractérisées par une population mixte d’arabes et de turkmènes encore influencés par la culture, les traditions et les coutumes turques. D’où la manoeuvre du gouvernement turc précédant la concrétisation de « son complot armé » et qui a consisté à gagner la confiance des Syriens de cette zone en leur facilitant les passages aller-retour de la frontière et, chemin faisant, la contrebande lucrative d’armes expédiées ensuite aux quatre coins du pays en prélude à la création de la nécessaire zone tampon, une fois les opérations armées portées à leur paroxysme dans Alep, ses zones d’accès à Idlib, et tout autour de la ville de Lattaquié.
      C’est ainsi que le gouvernement d’Erdogan a planifié l’isolement de ce riche et stratégique territoire du nord-ouest syrien avant de l’annexer à la Province du Hatay correspondant à peu près au Sandjak d’Alexandrette limitrophe préalablement annexé. Finalement, cela reviendrait à concrétiser le plan du mandat français du siècle dernier visant la partition de la Syrie en trois petits états, tel que l’illustre le drapeau à « trois étoiles » brandi par les soi-disant valeureux révolutionnaires de la liberté !

      2. Jabal Al-Zawiya dont le relief accidenté a grandement aidé les bandes armées à se propager pour tenter de contrôler la région dès le début de la dite « crise syrienne », et où elles se sont réfugiées fuyant l’armée régulière syrienne dès qu’elle est arrivée à Idlib.
      3. Maaret Al-Nouman devenue le refuge, l’arsenal, et la base principale de redéploiement de ces bandes, maintenant que Jabal al-Zawiya a tenu ses promesse.

      4. La province d’Idlib particulièrement stratégique du fait qu’elle se situe au point de convergence de trois grandes villes : Alep, Hama, Homs jusqu’à Lattaquié.

      Tel est le plan assigné au gouvernement turc qui s’acharne à créer sa fameuse zone tampon sous couvert d’une aide humanitaire prétendument destinée à la protection de « personnes déplacées et réfugiées sur son territoire ». Derrière l’engagement d’Ankara à accueillir et à financer les terroristes djihadistes, en partance vers la Syrie, se profile le rêve néo-ottoman ; celui de restaurer l’hégémonie de l’Empire ottoman déchu sur la région, à commencer par la Syrie !
      Salloum Abdallah pour TopNews-nasser-kandil

  22. Cécilia dit :

    Paris reconnait le financement des conseils révolutionnaires syriens

    Le Quai d’Orsay a accueilli, mercredi 17 octobre, une réunion de soutien aux conseils révolutionnaires syriens qui administrent les zones dites « libérées » par la rébellion.

    L’objectif de la rencontre était d’ »étudier les modalités de soutien à ces conseils.

    Autour de la table, des représentants d’une vingtaine de pays, occidentaux et arabes, et des membres de ces conseils révolutionnaires, y étaient présents. Mais, le plus grand absent fut la Turquie.

    Lors de cette réunion, le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a de nouveau appelé de ses vœux la formation d’un gouvernement de transition.

    « Nous souhaitons que soit établi rapidement, et par une union de l’opposition, un gouvernement provisoire que nous reconnaîtrons une fois formé », a-t-il espéré.

    « Mais en attendant cela, nous avons lancé un programme de soutien direct aux conseils révolutionnaires…Et cette approche a recueilli un très grand intérêt de la part de la communauté internationale », a-t-il ajouté.

    La France apporte depuis plusieurs mois déjà, une aide financière à l’opposition syrienne. Depuis fin août, 1,5 million d’euros ont ainsi été mobilisés pour aider une quinzaine de ces conseils locaux.

    « La France a pris l’initiative d’aider concrètement ces conseils », a expliqué Laurent Fabius à FRANCE 24 à l’issue de la réunion. Selon lui, la France « remet en marche des boulangeries industrielles pour que les gens puissent manger du pain tout simplement. Nous aidons au ramassage des ordures, à la voierie mais aussi à la remise sur pied d’une police. Nous faisons cela à partir des comités élus par la population ».

    Or, en réalité les experts arabes et occidentaux affirment que ces aides ne sont pas destinés aux civils, mais au financement de la rébellion armée.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=81889&frid=19&cid=19&fromval=1&seccatid=26

    • chb dit :

      Le diplomate Chevallier, chargé de distribuer ces fonds « humanitaires », reste en Turquie pour étudier les demandes. Il y visionne paraît-il des vidéos (!!!) de l’avancement des travaux financés par la France, avant de verser de nouvelles oboles.
      Toujours est-il que les cadeaux transmis par Juppé aux rebelles libyens avaient bel et bien servi à renverser le gouvernement, et non à « protéger des civils », puis à équiper des milices qui par exemple ont ensuite trouvé du boulot en Syrie.

    • Djazaïri dit :

      Au lieu de donner des millions à des associations terroristes, la France devrait s’occuper de ses banlieues.

  23. Cécilia dit :

    De l’ASL et des Moudjahidines du peuple au Nord Liban!

    Juste après l’éclatement de la crise syrienne, le nord Liban fut affecté par cette déstabilisation sécuritaire. Certes, la proximité géographique en est le facteur principal, mais aussi les obédiences politiques d’une tranche non négligeable de la population du Nord. Le courant du Futur, la Jama’a islamiya, les groupes salafistes … sont tous connus pour leur opposition farouche au régime syrien. L’embrasement de la situation sécuritaire dans ce pays fut donc une occasion en or pour ces partis pour favoriser la chute du président Bachar al-Assad.

    Ce terrain fertile que représente la frontière nord du pays a facilité le libre déplacement des opposants syriens, libanais et de toute autre nationalité arabe ou occidentale. Avec le temps, l’action sur le terrain des groupes armés s’est nettement développée, et a pris une forme alarmante. Un rapport sécuritaire, remis à un parti du camp du 8 mars, a révélé deux nouveaux phénomènes ayant surgi sur la scène frontalière libano-syrienne : la fabrication locale des armes en vue de les acheminer à l’opposition armée à l’intérieur de la Syrie, et le deuxième phénomène, non moins dangereux, celui d’un projet d’installation d’un camp pour l’organisation terroriste iranienne « les moudjahidines du peuple » !

    Ce rapport, provenant de la Turquie, et dont le quotidien assafir a reçu une copie, souligne entre autre que des dizaines de combattants de la soi-disant armée syrienne libre ont pris la fuite vers Wadi Khaled (nord Liban), à la suite des opérations sécuritaires d’envergure menées par l’armée syrienne régulière.

    «L’opposition syrienne armée a réussi récemment à unifier ses rangs à la frontière libanaise et a mis en place une structure pour diriger et coordonner avec les directions sur le terrain en Syrie, ce qui lui permettra d’effectuer des attaques plus précises contre l’armée syrienne», indique-t-on dans ce rapport, dont les auteurs n’ont pas été précisés.

    Selon assafir qui cite des séquences de ce rapport, « des opposants syriens ont réussi, avec l’aide de leurs partisans libanais à Akkar, à fabriquer des mortiers 82 et des lance-roquettes B10. Ils se sont dotés également en jeeps équipés de lourdes mitrailleuses.

    Par ailleurs, le rapport a révélé que la Turquie a organisé il y a deux semaines déjà, une rencontre supervisée par l’ambassade américaine à Ankara, à laquelle ont pris part un député libanais des forces du 14 mars, Bassam elDada (représentant de l’opposition syrienne) et l’un des dirigeants des moudjahidines du peuple iraniens. Il a été question lors de cette réunion d’établir un camp pour les éléments de cette organisation terroriste à la frontière libano-syrienne, après un accord conclu entre le gouvernement irakien et les Nations Unies de fermer à jamais le camp Ashraf en Irak.

    L’objectif de ce transfert est, selon le même rapport, « de mettre les moudjahidines du peuple en face des combattants du Hezbollah et des gardiens de la révolution iranienne ». Une campagne médiatique récente a accusé le Hezbollah et l’Iran d’implication directe dans la crise syrienne.

    Une source politique au Nord Liban a mis en garde contre ce projet américano-israélien par excellence, qui aiguisera le conflit sectaire dans la région.

    Rappelons que l’organisation des Moudjahidines du peuple figurait depuis près de 15 ans sur la liste des organisations terroristes établie par l’administration américaine. Cette dernière a décidé récemment de la retirer de la liste du terrorisme et a commencé à lui acheminer de l’aide et du soutien, suite à de multiples revendications de la part de membres du Congrès américain, qui ont formé un groupe de pression pour la promulgation d’une loi en ce sens.

    Les autorités iraniennes accusent cette organisation d’avoir joué un rôle essentiel après la victoire de la révolution islamique en Iran dans le bombardement du bâtiment du parti républicain iranien. Soixante-dix des dirigeants de la révolution y ont péri. Les moudjahidines du peuple sont également derrière les assassinats de dirigeants iraniens, des oulémas et des scientifiques nucléaires du pays. Selon les autorités iraniennes, les enquêtes avec les personnes arrêtées ont montré que les renseignements américains CIA et le Mossad israélien ont planifié ces attaques, alors que l’organisation terroriste en question les a exécutées.
    source: assafir

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=81991&frid=18&seccatid=23&cid=18&fromval=1

  24. Jean-phi. dit :

    Merci à Salloum pour son long et intéressant développement, quelques petits compléments svp.
    Au point 1 vous nous précisez que Maaret Al-Nouman, Khan Shaykhun et Jisr al-Shughour sont situés au nord d’Alep, je dois donc me tromper de localisation pour Maaret Al-Nouman, en existe t-il plusieurs et dans ce cas elle ne peux se trouver sur l’autoroute Damas-Alep ?

    D’autre part ou peux ont trouver une carte (si elle existe) des territoires sous contrôle de l’un ou l’autre des intervenants.

    Quelles sont les villes (ou gros bourgs) sous contrôle effectif de l’ASL ?
    Par exemple qui contrôle la ville de Jisr al Choughour qui contrôle les axes routiers et ferroviaires essentiels au nord ouest.

    Merci d’avance.
    Jean-phi.

    • Amira dit :

      Pour ce faire, il faudrait que les États démocrates de L’Europe nobélisée nous permettent de suivre les nouvelles, bonnes ou mauvaises, et n’étouffent pas les médias syriens [et maintenant iraniens] qui risquent et payent de leur vie pour nous tenir au courant ! Il faudra donc attendre les vidéos de Cécilia, Marcel, Vilista et les autres, ainsi que les analyses de LD et Infosyrie… Désolée !

    • The Truth dit :

      Vous êtes de la DGSE?

    • LafleurJs12 dit :

      Ecoutez bien ! ces trois villes se trouvent au sud d’Alep et sur l’autoroute Alep Damas. Mais à 40 kms environ d’Alep il faut prendre la direction de la côte et Lattaquié pour Jisr al Shouggour. Dans cette direction, on passe par la plaine d’Idlib (la ville : un gros bourg agricole dans une terre fertile où l’on trouve des nombreux vestiges de civilisations diverses) est sur la droite dans ses oliveraies à une dizaine de kms en remontant vers le nord ouest. Il y a le beau musée qui contenait ( il a sans doute était pillé) les découvertes faites à Ebla ! Puis on passe par la ville de Ariha et à gauche sa montagne des 40 martyrs, et au delà le djebel Zawiyé avec ls villes mortes célèbres de Sergilla, dans une région de collines calcairs et AL Bara plus proche, et avant sergilla et une impressionnante ville figée dans l’ombre de ses oliviers. Mais il y a des vestiges byzantins partout. ET toujours sur cette route (doublée par une autoroute qui devait être finie), on trouve Jisr (le pont : en fait deux ponts ) al Shoughour sur un des nombreux méandres de l’Oronte(le rebelle car du centre de la Syrie, il se dirige mais en remontant vers le nord, et vers la mer!
      En revenant sur l’autoroute vers Damas, à une 60e de kms on trouve Maaret al Noman dans le Mohafazat d’Idlib qui joint l’intérieur du pays et la côte…Il faut bien savoir ce que les islamistes barbus veulent ignorer , c’est que Maarat al Noman est la ville natale du plus grand philosophe ascète mais très désabusé, grammairien et poète aveugle à l’âge de quatre ans, Al Maari : végétarien et sans doute athée(979-1058).il a à Maarat son tombeau mais en son temps les admirateurs affluaient de partout pour l’entendre!

      Bon, passons à khan al Shougour au sud de Maarat et à mi distance de Maarat et Hama d’où on peut prendre l’embranchement à gauche vers la région d’Apamée.

    • njama dit :

      « J’observe aussi que cette ville ne peut comporter une population de 150 000 habitants, comme le rappellent certains médias ; pour moi, en la comparant, sur photos, aux villes équivalentes en France, on arrive, péniblement, à 10/20000. »

      87 742 hab. en 2009 d’après Wiki…
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Ma%27arrat_al-Numan

      • LafleurJs12 dit :

        Oui Maarat al Noman s’était ces dernières années très modernisée et développée mais c’était un gros bourg agricole et en bordure des oliveraies et ds pistachiers ..

  25. Cécilia dit :

    Bonsoir Louis

    Je vais me reposer pour quelque temps.
    Je suis vraiment épuisée; cette vidéo de ce matin m’a trop bouleversé.
    Je vais même mal.

    Et pour changer un peu et revenir dans le monde des vivants, je laisse cadeau cette petite vidéo :

    Vole, vole petit oiseau !
    Je suis comme toi, petit et mignon !

    http://www.youtube.com/watch?v=q37YXeA7H84&feature=related

    Bien Amicalement

    Cécilia

    • Dormez du sommeil de la juste, Cécilia, et merci pour tout.

      L.D. & Infosyrie

    • Hezbollah dit :

      Nancy Ajram – Resala Ela Al 3alam

      http://www.youtube.com/watch?v=xlfJIp0W_0o&feature=colike

      Un message pour le monde.

      Oui j’écris un message pour le monde
      pour la paix, je pense que ce n’est pas impossible.
      Si nous joignions nos mains toujours dans la paix
      si on essaie avec de l’action plutôt que les mots.
      Alors il n’y aurait ni guerre ni peine dans ce monde
      et il n’y aurait plus de mal entendu entre nous.

      J ‘aimerai dire au monde un mot d’amour
      j’aimerai chanter pour la paix et l’amour.
      On a tous de la vie dans nos cœurs
      nous construisons la paix si nous semons l’amour.
      Si nous joignions nos mains toujours dans la paix
      si on essaie avec de l’action plutôt que les mots
      alors il n’y aurait ni guerre ni peine dans ce monde
      et il n’y aurait plus de mal entendu entre nous.

      On sais jamais peut être que monsieur François Hollande regarde InfoSyrie de temps à autre, et qu’ une petite lumière vienne éclairé son cœur noirci par le CRIF. 911 ✡ ✈ ▌▌ ;-)

    • Auda dit :

      Merci ! C’est vrai que ça change des sales gueules des barbus de l’ASL ;)

    • njama dit :

      Merci Cécilia pour le cadeau.
      Hier soir j’avais aussi bien du mal de respirer, à force de voir des images violentes, de lire (ou entendre) des nouvelles tristes, des pensées vénéneuses.
      ça m’a fait beaucoup de bien. C’est cette Syrie que j’ai vue, mon neveu y était instituteur, ses élèves du même âge à peu près (il a eu un poste dans un autre pays cette année). J’ai vu les enfants le matin partir à l’école, je les voyais sortir des écoles. Mon neveu n’était pas en vacances, mais la journée scolaire finit tôt dans l’après-midi en Syrie, nous nous retrouvions en ville après. Pendant qu’il travaillait, je partais avec bonheur dans la ville explorer la vie aleppine [...]
      Ce matin au réveil, ce sont ces douces images de cette vidéo, fleurs de l’enfance, de l’innocence, qui me sont apparues avant même qu’une pensée me traverse l’esprit.
      Bonne journée

  26. Jean-phi. dit :

    Merci à tous pour ces informations.
    Non je ne fais pas partie d’un service de renseignement mais il me semble que cette guerre est sur le point de basculer (dans le sens d’une victoire du pouvoir). Si tel est le cas, nos états, vont tout faire pour aggraver la situation et comme nous sommes diriger par des gens incultes ou intéressés il y a de fortes chances que notre facture soit salée, voir sanglante.
    Il me parait donc très important de comprendre cette guerre, elle est la clé de notre future, lire une carte n’est pas suffisant, comme il y a des gens qui connaissent la Syrie sur ce forum, je me permets de leur demander un maximum d’éclairages. Merci à eux.
    Jean-phi.

  27. Eduardo dit :

    De Lima au Pérou, en Amérique latine, salutations frères syriens. Nous sommes les descendants de l’empire inca et nos cœurs sont avec la Syrie.
    Que Dieu bénisse le président Bachar Al Assad.

    http://www.voltairenet.org/article176269.html

    • spartacus dit :

      bonsoir et bien venue parmi nous ,j aimerais croire aux dirent de T meyssan qui en général a une analyse objective , mais là je pense qu’il se trompe les occidentaux usraeliens et leurs roquets français turc etc… sont loin de plier bagage je pense qu’au contraire il viennent poser leurs valises pleines d’instruments de mort
      l’armé syrienne doit impérativement affaiblir et anéantir leurs mercenaires sanguinaire avant les élections US dont la fin sera le début d’une nouvelle offensive au moyen orient et en particulier en Syrie plus meurtrière que jamais , la survie de leur économie moribonde en dépend à leurs yeux
      j’espère de tout mon être me tromper , j’espère aussi que T M n’est pas passé à l’ennemi et qu’il ne joue pas un double jeu
      cordialement

      • Thierry Meyssan agent double de l’Empire : là c’est du conspirationnisme anti-conspirationniste !

        L.D. & Infosyrie

        • spartacus dit :

          je plaisantais! je pense qu’il se trompe dans son analyse, sa migration vers le Liban et « ses liens » avec la résistance qui ont oublier d’être idiots font qu’il y a très peu de chance qu’il joue un double jeu si ce n’est aucune chance , mais penser que l’occident lâche le morceau âpres tant d’efforts, de mensonge de subversions de mobilisation de leurs médias …. est un excès d’optimisme de sa part ,je vois plutôt dans la situation actuelle une réorganisation de leur machine de guerre afin de préparer la future offensive , personne n’est infaillible moi le premier , je le redit j’espère me tromper et que les otanesques plient armes et bagages
          (hors sujet: concernant les agents double , pendant la révolution bolchevik il y avait des agents double très proche de Lénine , c’est un art l’infiltration , aujourd’hui tous les groupes et organisations sont infiltrés )

          • spartacus dit :

            oups! j’oubliai, bonsoir louis ,je tiens à vous remercier pour votre travail et vos info que je suis et commente parfois depuis plus de 18 mois , sans info syrie ont se sentirait isolé ,votre initiative est très constructive
            cordialement et amicalement

          • Meyssan est, que ça plaise ou non, de la rude école « conspi » : il est péremptoire et sans nuances dans la dramatisation comme dans l’optimisme. Ca n’empêche qu’il apporte des infos exclusives et vraies, mais elles sont trop souvent noyées ou accommodées dans une « sauce » apocalyptique ou au contraire d’une positivité stalinienne. Personne n’est parfait (même pas nous, et pourtant…)

            L.D. & Infosyrie

  28. Baki dit :

    Nouvelle version de la vidéo des « coupeurs de tête ».

    http://youtu.be/tleal-B8NAg

    (la tête est floutée pour que cela soit moins gore)

  29. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.bfmtv.com/international/syrie-france-laurent-fabius-parraine-zones-rebelles-361598.html

    « Syrie-France: Laurent Fabius parraine des zones rebelles
    Paris organise son aide aux zones syriennes « libérées », afin de préparer l’après Bachar Al-Assad et d’éviter une radicalisation islamiste de la rébellion. »

    Parrainage illégal.
    La radicalisation islamiste est déjà la et pour longtemps – merci aux Occidentaux et aux amis des Occidentaux (Arabie Saoudite, Qatar, Turquie…) !