• Actualité
  •  

Ce n'est pas à la mitrailleuse lourde, et encore moins à la Kalachnikov, que sont abattus des jets syriens... Un de nos visiteurs a émis des doutes hier sur le fait que la tête brandie par des rebelles ait pu appartenir, comme nous l'écrivions (voir notre article "Hollande soutient des coupeurs de tête !", mis en ligne le 18 octobre 2012) à un pilote d 'un appareil abattu voici 48 heures entre Idleb et Maarat al-Numan. Notre collaboratrice Cécilia a pu [...]



Qui tue les pilotes syriens

Par Louis Denghien,



Ce n’est pas à la mitrailleuse lourde, et encore moins à la Kalachnikov, que sont abattus des jets syriens…

Un de nos visiteurs a émis des doutes hier sur le fait que la tête brandie par des rebelles ait pu appartenir, comme nous l’écrivions (voir notre article « Hollande soutient des coupeurs de tête ! », mis en ligne le 18 octobre 2012) à un pilote d ‘un appareil abattu voici 48 heures entre Idleb et Maarat al-Numan. Notre collaboratrice Cécilia a pu par sa famille obtenir des précisions à ce sujet, et confirme qu’il s’agit bien, malheureusement, d’un pilote de l’armée de l’Air syrienne. Originaire de Homs il s’appelait Mohammad Aboud, était surnommé Abou Alaa, et était père de trois enfants dont l’aîné est étudiant en deuxième année à l’université et le plus jeune a 11 ans. La femme de ce pilote est ingénieur. Toute la famille est alaouite, ce qui constituait pour se bourreaux un « crime » supplémentaire.

Cette décapitation en annoncerait bien d’autres le cas de victoire de ces fanatiques dont le malheureux Hollande a fait les combattants du Droit et de la Liberté. Il est douteux que le président français voit jamais cette vidéo, mais il est probable en revanche qu’elle est déjà connue par des membres du Quai d’Orsay, des membres de la DGSE et de l’Armée française, ainsi que par quelques « spécialistes » des médias. Le silence de ces derniers est bien le plus accablant.

Une mini-DCA pour coupeurs de têtes

Il est vrai que les Occidentaux, refusant de perdre la face et la bataille, semblent vouloir poursuivre leur politique d’armement de rebelles, quels qu’ils soient. Un article du quotidien américain Wall Street Journal, et une récente vidéo diffusée sur You Tube semblent montrer que certains rebelles, entre Alep et Idleb, disposent de systèmes Manpad, une arme anti-aérienne portative. Le Wall Street Journal indique que ce type d’armements, encore dénommés « systèmes missiles sol-air à très courte portée » (SACP), a franchi, on s’en doutait, la frontière turque au cours des deux derniers mois. La prolifération de ce type d’armements pourrait expliquer les récentes pertes en hélicoptères et en jets de l’armée de l’Air syrienne, dont les appareils opèrent à basse altitude. Ces derniers jours, la rébellion a revendiqué la destruction de pas moins de quatre appareils – hélicos ou avions – dans le nord du pays. toutes ne sont pas confirmées, mais le rythme s’est accéléré par rapport aux mois précédents.

Cette DCA portative et individuelle ne serait pas tous de fabrication américaine. Selon des sources citées par le média russe international Russia Today, il s’agirait pour une part de.. matériel russe. Soviétique pour être précis : en août, certains rapports parlaient du système lance-engins Strela, dont vingt exemplaires seraient parvenus à la rébellion.

Ce n’est évidemment pas Poutine qui les a fournis. Strela ou Manpads viendraient essentiellement, selon le WSJ qui le tient de rebelles, des arsenaux de Kadhafi, avec les volontaires islamistes libyens.

Embarras américain & mise en garde russe

Cela ne fait d’ailleurs pas tout à fait les affaires de l’administration Obama. Le WSJ a recueilli les confidences d’un officiel du gouvernement qui se dit « concerné par la prolifération des Manpads« . Et en effet, ces armes sont susceptibles de tomber dans de mauvaises mains djihadistes. Et un article à la une d’un autre grand média américain, The New York Times, témoignait cette semaine de ce que que les livraisons d’armes payées par les monarchies du Golfe vont dans une large part aux « groupes islamistes durs« . Ce que traduit la déclaration faite au NYT, sous couvert d’anonymat,  par un autre haut responsable américain. « Les groupes d’opposition qui reçoivent l’essentiel de l’aide « léthale » sont exactement ceux dont nous ne voulons pas qu’ils les aient« . Double langage destiné à sauver les apparences ? Nous ne le pensons pas.

Cette angoisse tardive expliquerait que la CIA et le Pentagone aient renforcé leur présence en Turquie, dans la zone-frontière. Chaque semaine, deux ou trois cargaisons d’armes arriveraient dans des ports turcs, les bateaux venant sans doute de Libye et du Liban.

Ce phénomène vient en tout cas de susciter des réactions russes. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Alexandre Loukachevitch s’est publiquement inquiété, le 18 octobre, de cette introduction des SATCP dans la panoplie de la rébellion syrienne :

« Transférer aux rebelles syriens une arme aussi redoutable que des lance-missiles sol-air ou autoriser de telles actions constituerait une démarche très dangereuse. Cela équivaudrait de fait à armer des terroristes internationaux, car selon le New York Times, les responsables officiels américains savent pertinemment que la majeure partie des armes livrées à l’opposition syrienne par le Qatar et l’Arabie saoudite finit entre les mains d’islamistes », a indiqué M. Loukachevitch.

Il a souligné que Moscou considérait les Etats-Unis comme un partenaire important dans les efforts visant à régler le conflit syrien et qu’il attendait des actions responsables de leur part.

Dans le même temps, le vice-premier ministre russe Dimitri Rogozin a estimé que si de telles livraisons se poursuivaient en Syrie, le fameux « Printemps arabe » serait suivi d’ »un été chaud que personne n’aimera !« . En effet mais on espère que la russie fournira à la Syrie des contre-mesures aux missiles portables.

C’est sans doute une de ces armes, payées par le Qatar ou données par le CNT libyen, et transférées en Syrie avec la complicité d’Erdogan, qui a coûté la vie au pilote Mohammad Aboud et à d’autres. Mais elles risquent de coûter bien d’autres vies, ce type d’armes contraignant les appareils à frapper de plus haut, et donc avec bien moins de précision, des rebelles agissant au milieu de la population.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

127 commentaires à “Qui tue les pilotes syriens”

  1. Baki dit :

    Hélas, il semble que ces engins soient effectivement dans les mains des insurgés.

    http://www.youtube.com/watch?v=smVMF2fnaXo
    http://www.youtube.com/watch?v=-iCnn5yrHZA

    A quand le premier avion de ligne abattu ?

    • yazid dit :

      A force ,cela arrivera bientôt,des équipes de loufoques comme ceux arrêtés récemment,n’ont certainement pas que les avions de ligne syrien en ligne de mire,quand on entendra que l’un d’eux à détruit un avion au décollage de Roissy ça sera du plus mauvais effet pour les fabuis et compagnie…a vrai dire ces armes sont plus une arme de terreur pour l’aviation civile internationale que pour l’armée qui est préparer pour ce genre de menace(flares).

    • Observateur rationel dit :

      Il ne suffit pas de les avoir. J’ai lu qu’il fallait savoir s’en servir car c’est très spécifique par rapport au x RPG par exemple. Ainsi il convient de prendre en compte l’angle de la trajectoire du jet pra rapport à soi (le tireur), sa vitesse, son altitude etc. Le terrain devant être dégagé (ce qui ne semble pas être le cas sur la vidéo). Puis il faut armer, attendre que le dispositif acquiere la cible de manière automatique (selon les paramètres sus nommés) seulement ensuite après un « bip » il est possible de tirer (fire and forget) et là…le pilote a déja enclenché ses contre mesures voir lacher ses leurres en aluminuim ou autres…Tout ça dépend du type d’arme. En tout c’est loin un fusil…Les taux de tir au but peuvent être très faible dans des mains inexpérimentées. Or pour s’entrainer il en faudrait beaucoup en situation réelle…Je pense que ces bras cassés ( a part les services spéciaux des pays étrangers, ou des combattant aguerris d’afganistan ou de libye ayant l’entrainement), n’importe qui ne peut s’improviser « servant » ce type d’arme. Même les combattants plus disciplinés du Hezbollah se sont entrainés au maniement de ces types d’arme bien avant d’aller sur le champs de bataille…

      • Observateur rationel dit :

        Par contre contre des Hélicos, il vaudrait mieux que les pilotes de la brave armées arabe syrienne n’arretent pas de faire des prières (même s’ils sont laics). On ne sait jamais car ces armes sont mortels à basse altitude et faible vitesse…(cf Missiles Stingers en Afganistan, année 80 où les carcasses d’hélicos MI sovietiques sont encore dans la nature par dizaines)/ Ici je souhaite dire mon admiration pour tous ces braves gars qui servent dans l’armée arabe syrienne. Leurs familles peuvent être fieres d’eux. Même si je pense qu’avec un peu plus de matériel sophistiqué, et de main d’oeuvre qualifié en nombre approprié, il serait possible de dégommer les fanatiques (que je distingue des vrais syriens qui peuvent se tromper de combat ou n’ont pas le choix sur le terrain que de suivre la bande…) car ce type d’arme est assez facile à repérer à cause de la signature de leur dispositif d’acquisition de cible..

    • njama dit :

      @ baki
      le première vidéo a été donnée hier ici (par je ne sais plus qui ?)… avec la particularité de signaler la personne que l’on voit serait un américain (mercenaire ?) qui aurait opéré déjà en Libye où il était connu à l’époque sous le nom de “no-fly zone” en Libye.
      La source d’ cette info proviendrait d’un blogueur allemand (lien ci-dessous)

      http://www.syrianews.cc/american-sniper-from-libya-to-aleppo-syria/

      Amerikanischer Ex-Libyen-Sniper nun in Syrien, Aleppo?
      http://urs1798.wordpress.com/2012/10/17/amerikanischer-ex-libyen-sniper-nun-in-syrien-aleppo-syrien-syria/

    • max dit :

      Quand Israël a entrepris l’extraction de pétrole et de gaz à partir de 2009, il était clair que le bassin Méditerranéen était entré dans le jeu et que, soit la Syrie serait attaquée, soit toute la région pourrait bénéficier de la paix, puisque le 21ème siècle est supposé être celui de l’énergie propre.

      Selon le Washington Institute for Near East Policy (WINEP, le think tank de l’AIPAC), le bassin méditerranéen renferme les plus grandes réserves de gaz et c’est en Syrie qu’il y aurait les plus importantes. Ce même institut a aussi émis l’hypothèse que la bataille entre la Turquie et Chypre allait s’intensifier du fait de l’incapacité Turque à assumer la perte du projet Nabucco (malgré le contrat signé avec Moscou en décembre 2011 pour le transport d’une partie du gaz de South Stream via la Turquie).

      La révélation du secret du gaz syrien fait prendre conscience de l’énormité de l’enjeu à son sujet. Qui contrôle la Syrie pourrait contrôler le Proche-Orient. Et à partir de la Syrie, porte de l’Asie, il détiendra « la clé de la Maison Russie », comme l’affirmait la Tsarine Catherine II, ainsi que celle de la Chine, via la Route de la soie. Ainsi, il serait en capacité de dominer le monde, car ce siècle est le Siècle du Gaz.

      C’est pour cette raison que les signataires de l’accord de Damas, permettant au gaz iranien de passer à travers l’Irak et d’accéder à la Méditerranée, ouvrant un nouvel espace géopolitique et coupant la ligne de vie de Nabucco, avaient déclaré « La Syrie est la clé de la nouvelle ère ».

    • Marcel dit :

      Le Dirigeant n°1 de la brigade Omar ben Abdel Aziz appartenant à la brigade Tawhid, « Mohamed Ali Sulayman Abu Ali » surnommé « Abu Ali » a été tué dans la ville d’Alep par l’armée syrienne, il était originaire d’un village dans la campagne d’Alep, le pitoyable funérailles des terroristes pour ce haut dirigeant a été fait dans son village nommé « Dabik » :

      http://www.youtube.com/watch?v=-TsyPgabTVM

      Page de l’opposition terroriste confirmant et pleurant sa mort :

      http://www.facebook.com/Dabik.Revolution/posts/314556031985865

    • Marcel dit :

      De nombreux cadavres des terroristes de l’ASL tués récemment à Deir Ezzor :

      http://www.facebook.com/photo.php?fbid=363472120407286

  2. Marie-Christine dit :

    Double langage des Américains : d’un côté ils continuent de livrer en connaissance de cause et apparemment de ne rien tenter (au moins pourraient-ils essayer…) pour empêcher ou limiter le « transfert » de l’arsenal libyen en Syrie, de l’autre ils s’inquiètent publiquement des risques…
    Quel est le but de ce double langage, ou du moins de cette « contradiction » entre ce qu’ils disent (leur inquiétude) et ce qu’ils font ?

    • sowhat dit :

      les tenants de la politique du chaos et des crimes de masse se fichent complètement de ce genre contradictions

      • Marie-Christine dit :

        Non seulement ils s’en fichent (juste un peu gênés quand cela paraît un peu trop publiquement), mais ils cherchent à l’exploiter à « bon escient ».

    • Charles dit :

      Mais aussi double langage des Russes.
      Car dire une fois encore que Moscou considère les Etats-Unis comme un partenaire important dans les efforts visant à régler le conflit syrien et que les Russes attendent des actions responsables de leur part, qu’est-ce que ça signifie ? C’est se foutre du monde !
      Que sont les USA dans cette affaire ? sinon le commandant en chef de la coalition faisant la guerre à la Syrie par mercenaires islamo-fascistes interposés. Et les Russes disent qu’ils les considèrent comme des partenaires pour la paix ?

      • schedir dit :

        charles,
        ce n’est pour moi que du langage « diplomatique » de la part des russes, qui ne peut que mettre les americains mal a l’aise.

  3. dogan dit :

    y a une chose que je ne comprend pas l’onu a interdit d armer les deux camps comme cela se fait que la turquie se permet d arreter des avions de ligne pour les controler alors que les bateaux en provenence de la lybie ou autre remplis d arme ne sont pas controler et surtout ceux qui les transferes ceux qui les laissent transiter n ont pas des sanctions ?

    • Charles dit :

      La Turquie fait ce qu’elle veut. Elle peut canarder la Syrie, pirater un avion syrien, abriter, nourrir, armer des mercenaires : personne ne lui répond, tout le monde veut éviter de la froisser, et on se porte même à son secours (voir l’Iran et la Russie s’empressant d’assurer les fournitures de gaz à ces pauvres Turcs, tandis que les Syriens souffrent et meurent à cause d’eux).

  4. pierre muray dit :

    louis ou est mon commentaire?

    • Dans la poubelle qu’il méritait, cher Pierre.

      L.D. & Infosyrie

      • idriss dit :

        bonjour amis infosyriens.
        une courte absence.ou j’ai boycoter les lourds merdias.radio comme journaux.j’ai constate que le probleme syrien etait presque absent du peu que j’ai pu suivre sur les journaux locaux.j’en deduis que les salawahabites n’avaient ou ne faisaient plus la une des grosses journaputes.que les carottes sont presque cuites pour cette vermine.
        ho que ca fait plaisir de retrouver infosyrie et les autres medias alternatifs.

    • jonglez dit :

      abracadabra…

    • Nestor (critique littéraire) dit :

      Encore un effort pour arriver au niveau de Philippe Muray, pierre…

  5. karade dit :

    Ce sont de vrai abrutis ces Islamistes, leurs vrai ennemie ce sont les USA, ce pays et entrain de tué le moyen orient, demain il s’en prendront aux turc, au iranien, aux kurde, encore aux Irakien. Et çà ce repertera

    Les USA ont tué le peuple Syrien, ils vous regarde vous massacrer entre vous

    • Akyliss dit :

      non les états unis ont envoyé des barbus salafistes tués du syrien, les syriens ne s’entretuent pas, il y a quelques abrutis syriens qui n’ont rien compris qui se sont mis dans le camp des terroristes, il y en a qui reviennent à la raison d’autres qui croient encore que la Syrie et Bachar El Assad vont tomber mais niet !

      si vraiment les syriens s’entretuaient la chute du gouvernement syrien serait arrivé depuis belle lurette et israhell et leurs coalition de larbins (hollande, cameron, merkel, pacha erdogan bek, gros minou du qatar et gros porc de la séoudite) auraient foulé le sol syrien…
      mais ça n’arrivera pas.

  6. Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

    C’est demain 20 octobre que Monsieur Lakhdar Brahimi doit ce rendre à Damas
    pour rencontrer Monsieur Jihad Makdissi Ministre Syrien des Affaires Étrangères .

    Il faudrait quand même que Monsieur Brahimi explique au Gouvernement Syrien comment il compte faire pour arrêter les livraisons d’armes de l’étranger ?

    C’est à l’ensemble des coalisions étrangères de montrer des actions responsables de leur part, pour obtenir une trêve auprès des terroristes !

    M.A.D

  7. Le phoenix Syrien dit :

    Bonjour Louis,
    Je ne sais pas si c’est juste une impression.
    Mais je trouve que la Russie est trop « passive ». Les autres arment les rebelles au vu et au su de tous et pendant ce temps, la Russie arrete l’envoi d’hélicoptère et des S300 au gouvernement Syrien.

    Que se passe-t-il ???

    • karade dit :

      Même impression et c’est mieux ansi, les USA recherche des poux contre les Russes, la moindre erreur et se serait des interventions de nombreux pays, et ce qui arrange les USA c’est que l’économie Russe en prennent un bon coup, le gouvernement Russe tient à ça survie aussi

    • Charles dit :

      La Russie est en phase Medvedev de plus en plus aigüe.
      En attendant une éventuelle nouvelle phase Poutine.

    • Maroquino dit :

      Il se passe que la Syrie ne peux faire confiance qu’à son armée. Le reste ne sont que des alliés en carton. Même pendant la guerre froide la Russie, a laisser tomber ses alliés l’un après l’autre, sans oublier le complot dont était au courant la russie durant la guerre du Kippour et qui a coûté le Golan à la Syrie, grâce à ce traitre de Saddate.

      • Vanalic dit :

        Juste un léger rectificatif,au sujet du Golan.

        La Syrie fut amputée,des hauteurs du Golan y compris le Mont Hérmon, en juin 1967, lors de la guerre des Six jours.

        En revanche, en 1973,un ou deux bataillons (?) de commandos parachutistes syriens ont réussi à prendre possession du Mont Hérmon,et les environs, hélas, pas pour très longtemps, faute de renforts (?) les survivants ont dû battre en retraite sous la pression de l’aviation israélienne…

        Témoignage d’une relation, ex-commandos parachuté sur un des flancs du Mt Hérmon.

        Cordialement

    • kololo dit :

      ne vous en faite pas les russe livrent bien des armes a la syrie , via l’iran et via sa basse de tartouse , je ne vois pas pourquoi elle ne le ferrais pas?? puisque tous les autres le fond !!!!!! mais la syrie est un pays qui a énormément de stock d’arme et pour le moment elle ne se trouve pas dans le besoin.l’iran fournis du matos, le hezbolha fait de même.. j’aurais préférer des fruits, mais bon !!!

    • Akyliss dit :

      peut etre que la Syrie et la Russie savent quelques choses que nous ne savons pas et qu’il est peut etre plus nécessaire de s’armer et de payer des armes pour rien ?

  8. AVICENNE dit :

    les produits « made in Syria » ne sont plus ce qu’ils étaient :

    http://www.liveleak.com/view?i=059_1350597408
    (il faut attendre la fin)

    Un peu moins drôle : Le texte de la vidéo indique que l’armée à trouver ce charnier. Ce serait des rebelles brûlés par leurs « amis » avant qu’ils ne fuient devant l’avancée de l’AAS à Alep (afin de ne pas reconnaître les « étrangers »)

    http://www.liveleak.com/view?i=040_1350646565

    Mais que faisaient-ils là ?. Regardez les avec leurs belles têtes de vainqueurs !. Je les maudits…

    http://www.liveleak.com/view?i=fe0_1350603708

    • joska dit :

      louis,
      est-ce-que mes commentaires sont jetés à la poubelles comme certains? Alors que je suis votre site depuis le début et voici 2 voire 3 jours que mes posts sont bloqués

    • Observateur rationel dit :

      Quand je pense qu’il y a des gens qui veulent vivre sous la juridiction de ces gens là, je suis écoeuré et degouté de toute l’histoire de l »évolution humaine. Tout ça pour arriver à des gens aussi aussi merdiques…

    • despote éclairé dit :

      la de »rniere video que montre t elle?
      elle nous dit que ceux qui parlent sont syriens, ceux qui sont mort azussi, les premiers sont content les autres ne repirent plus, dans d’autres video c’est le contraire c’est l’armee quki nargue et les rebelle sur le sol, ils sont chacun dans sa logique de survie, qui les a menés là? qui a rendu cela possible, j’aimerai bien qu’on me le dise, ne repeondeez pas les ennemeies de la syrie, c’est trop facile, d’accuser un enneli d’exellerd

    • despote éclairé dit :

      la dernière vidéo que montre t-elle?
      elle nous dit que ceux qui parlent sont syriens, ceux qui sont morts aussi, les premiers sont contents les autres ne respirent plus, dans d’autres vidéos, c’est l’inverse, et ainsi de suite ceux qui aujourd’hui sont debout et jubilent demain seront couchés et froid, ils sont tous dans une logique de survie, de vengeance, d’intimidation par la terreur, les uns apprennent des autres comment faire, victimes et bourreaux se miment les uns les autres et l’escalade s’emballe, reste plus qu’a attendre qu’ils n’en reste plus, qu’ils dégagent le terrain que la terre les absorbes comme elle a absorbés des générations avant eux, pour laisser la place à la vie et la paix. ces gens la sont abimés à jamais, ce sont des ennemis de la vie.

  9. L'étrangère dit :

    Au tour du Liban d’être terrorisé et de souffrir comme s’il n’avait pas assez souffert ! Ils disent tenir à l’intégrité du Liban… ben voyons !

    http://www.youtube.com/watch?v=ZZSFsgFsTuw&feature=youtu.be
    تفجير سيارة مفخخة في ساسين الاشرفية بيروت 19-10-2012

    Explosion d’une voiture piégée dans le quartier d’Al-Achrafieh, rue Sassine…

  10. chabiha3 dit :

    ouf c est vraiment triste pour c est pauvres pilotes ……

  11. nacera dit :

    Moi j’ai aussi des précisions. Le pilote a été d’abord tueé avant d’être décapité car je l’ai vu sur une autre vidéo que j’ai vainement essayé de retrouver, en entier, je veux dire par là que j’ai vu vu une grande partie de son corps, et je me rappelle parcequ’il a des taches sur le visage.
    Ensuite j’ai entendu dire que l’helicoptère qui a été abattu transportait des blessés vers l’hopital.

  12. LafleurJs12 dit :

    Qui tue par voiture piégée à Beyrouth quartier d’Achrafiyeh en plein centre ??? Dejà 8 morts et de dizaines de blessés et ensuite ?

    • LafleurJs12 dit :

      et j’ajoute :j’entends déjà à France 24 un certain omniprésent Selim ben Meddeb, le correspondant indiquer qu’il y a pas loin dans ce Beyrouth dit toujours Beyrouth Est, un bureau des kataeb, dont histoire de pointer la Syrie comme responsable ou dit encore le même « baffouieur » une intimidation ds chrétiens …Mais comme on le pense au liban les gens qui jouent sont jamais ceux qui sont désignés ! A info syrie tout le monde décode ….et le jeu c’est comme au billard…Et plus nos politiciens véreux de L’USA à les Hollande machin Fabius, plus c’est gros, mieux c’est tellement ils ont l’habitude de prendre les citoyens pour des débiles à qui en plus de les immobiliser avec grosses ficelles, il faut les alimenter au biberon mediatique le plus imbécile – il faut voir comment ils nous parlent dirait un de nos chanteurs mais finalement plus larbin qu’au service de la verité-
      Bon, Israël en est au point mort pour pousser Obama à s’engager en Iran;;On s’engage comme disent les « gentils informateurs » sur la dernière ligne droite entre le Mormon et l’autre dont un analyste disait que finalement c’était tout aussi un conservateur ligoté par les baques et les lobbies US divers que le pieux affairiste mormon… L »affaire du « printemps syrien traîne et même sens le roussi d’autant que les Russes font face, les Occidentaux préfèrent jouer par manipulation cyniques Voir notre très cinoque Fabius et sa  » révélation façon Bush  » au sujet de ses « munitions machin « , et etc…

  13. Merrick dit :

    Ces systèmes Manpad sont aux mains des racailles salafistes depuis un certain temps. Mais leur maniement n’étant pas à la porté du quidam … il semblerait que des agents bien entrainés (turcs, etc) aient été envoyés en Syrie pour les utiliser !

  14. Koko dit :

    Il s’agit bien de la tête d’un pilote. Et il fut décapité alors qu’il était déjà mort:
    http://www.liveleak.com/view?i=9a2_1350595468

  15. Marie-Christine dit :

    Un Iranien s’exprime. Il pourrait être Syrien…

    Un Prix Nobel de la Paix… pour ceux qui ont déclaré la guerre à mon pays
    http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=12755

  16. donk dit :

    Les attentats contre les avions civils, c’est pas seulement pour faire peur. En Irak deux missiles ont été tirés contre un avion DHL.

    Une reconstitution ici:

    http://www.youtube.com/watch?v=Ro5NbqrW7gU

  17. PainLove dit :

    Dans une video récente les terroristes se balladent avec des KORNET missile sol sol auto guidés , et detruisent des chars de l’armée syrienne avec une facilité déconcertante …

  18. nacera dit :

    Voici une vidéo trés trés trés interessante sur ce que sera le pays dit islamique selon al qaida aprés la réunification des pays musulmans. Je ne sais pas si c’est de l’officiel, mais je ne pense pas, car il y a beaucoup de naiveté dans l’imagination de celui ou ceux qui ont tracé ces grandes lignes. J’ai comme l’idée que ce sont des adolescents de 15 ans qui l’on fait, puisque, en planifiant le service militaire ils ont ajouté: service militaire à partir de 15 ans.
    Le drapeau d’al qaida est parait-il le drapeau du prophète de l’islam – alors qu’il n’y a pas trés longtemps c’était un drapeau vert.
    Et bien sûr dans ce califat de l’islam, qui va annuler les frontières établies par l’occupant ennemi, il y aura un ministère du djihad.
    Ce que je n’entend pas dans la vidéo, c’est que l’arabe sera la seule langue permise – celà je l’ai entendu dans les années 90 en algérie.
    Dans ce qu’ils appellent la maison l’argent, ils n’ont pas manqué de signaler qu’une des sources pour remplir les caisses sera la « jizia » sorte d’impôt pratiquè dans l’antiquité contre les gens qui ont une religion différente à la communauté.
    Pour ceux qui comprennent l’arabe, c’est garanti vous allez rire.
    Les vrais musulmans vont se sentir outrés car ils ne vont pas manquer de saisir les éléments de propagande qui salissent l’image de l’islam et qui pour ces enfants semblent représenter le vrai islam.
    Pour ceux qui ne comprennent pas l’arabe je suis désolée, mais j’espère que vous allez trouver quelqu’un pour vous l’expliquer.
    Et voilà les gens que soutiennent hollande, obama, et j’en passe.

    http://www.youtube.com/watch?v=V6bTHCEieks&feature=related

    • nacera dit :

      La chanson que vous entendez c’est leur hymne national depuis quelques années déjà, (remarquez qu’on l’entend parfois sur certaines vidéos de l’asl, surtout lorsqu’ils vont enterrer quelqu’un):
      Maintenant
      Le temps est venu pour qu’elle revienne
      pour secouer
      Les bases de l’existence
      Elle sera concue
      par la volonté des soldats
      le drapeau va virevoleter,
      ne sera pas gravé sur les âges
      ni sur les fronts des criminels (infidéles)
      Que nous sommes les soldats musulmans
      qui est comme nous en ce monde qui?
      etc.

      • njama dit :

        et à la fin de la vidéo, on a droit à des bruits de kalachnikov !
        Super point d’orgue tout de même pour cette partition musicale ! ça me laisse plus dépité que rêveur.

    • njama dit :

      « Pour ceux qui comprennent l’arabe, c’est garanti vous allez rire. »

      Même pour ceux qui ne le comprennent pas l’arabe nacera.

      Une grande croix sur tous les drapeaux ? qu’est-ce à dire ? (sauf celui d’al qaida bien sûr)
      Je veux très volontiers d’un monde sans frontières (où faut-il s’inscrire ? ;) ), c’est le propre de l’Humanisme, ou de la philosophie. « je suis un citoyen du monde » disait déjà Diogène de Sinope (vers 413 – vers 327 av. J.-C.), bien avant l’islam !!!
      Un monde sans frontières est un état d’esprit libre de préjugés.
      Si la « Oumma » représente « idéalement » la grande famille humaine « espérée », elle ne peut se concevoir que dans et avec nos différences. Le « fond » de l’islam est le même, il est abrahamique, mais la vie musulmane n’est pas uniforme, stérilisée, clonée. Entre les cultures du Maghreb, du Machrek, de Perse, pachtoune(Afghanistan), indienne (Pakistan), indonésienne … laquelle choisiraient ces idéalistes musulmans ?

      Un nouvel Ordre mondial, voilà ce qu’il proposerait ? contre un autre aussi indésirable!

      « l’arabe sera la seule langue permise »
      Le mythe de Babel ? on sait ce qu’il vaut !!! Oups !

      la « jizia » (djizîa ou djizîat), « une des sources » ! Quelle nation n’a pas prélevé d’impôts ? rien de neuf ! Un problème d’impôts ?
      Un impôt (contre les gens qui ont une religion différente à la communauté) égal à celui des musulmans ????????

      Un peu d’histoire pour mettre ça au clair:
      « Leur conversion n’est pas forcée, mais ils sont sujets à des taxes plus élevées que les musulmans, d’autant plus qu’une fois convertis, on prélève sur eux la capitation (ǧizya) comme s’ils n’étaient pas encore musulmans. D’un point de vue financier, la conversion massive diminuerait les revenus de l’État, et certains gouverneurs découragent les conversions à l’islam, »
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Omeyyades#L.27expansion_territoriale

      « Avec la conversion progressive de non-musulmans vers l’islam, la source de revenu que représente la jizya baisse. Pour compenser, les juristes font prélever l’impôt foncier, la kharaj, non plus en fonction du statut du propriétaire mais de ses terres. »
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Jizya

      Pour les autres images, buildings hyper-modernes !!! Waou ! la vidéo a été tournée dans les Émirats arabes ?

      • nacera dit :

        Aucune idée, mais ils semblent aprécier l’informatique et les immeubles tout en verre et en acier.
        Je ne pense pas qu’ils vont se contenter de remplir les caisses de l’émirat qu’avec la jizia et compagnie.
        Ces gens considèrent le monde comme fait pour eux, et tous ceux qui ne patagent pas leur idéologie est d’une autre race, inférieure, un peu comme nous, nous considéront les pauvres moutons – nous n’avons aucun scrupule à les tuer et les manger! – ou comme le colonialisme qui s’octroyait le droit d’humilier les autres nations.
        En fait, le monde n’a pas encore fini d’assainir complètement la planète terre du colonialisme et de son arrogance que nous avons déjà un remplacant! C’est à croire que l’humanité est maudite.
        Bien sûr en tant que musulmane il m’aurait été plus facile de me mettre sous une burqa et de les laisser faire au lieu de courir le risque de pertdre la tête, mais je sais que l’humanité a souffert pour tous ces acquis que nous croyons pourtant aujourd’hui aller de soi, ces acquis pour lesquels des humains ont souffert sont sacrés, tout simplement parceque si nous décidons un jour de nous en passer, celà ne durera pas trés longtemps qu’il y aura de nouveaux martyrs qui vont tomber afin qu’ils soient rétablis. Alors, il est plus facile pour nous de défendre ce qui existe et n’est pas encore détruit, et nous être vigilants afin que ceux qui se sont sacrifiés ne le soient pas pour rien.

        • njama dit :

          Nous sommes d’accord nacera.
          Le pire est que c’est l’homme qui crée son propre malheur, et Dieu n’a rien à voir là dedans. Il n’aide que si quand ça va dans le « Bon » sens, (et si c’est nécessaire) … c’est à l’homme d’être juste. Il ne faut pas tomber dans le fatalisme, et attendre que le Ciel nous tombe sur la tête comme un cadeau que l’homme ne mérite pas.
          Ils peuvent réciter sans fin de « Allah Akbar », et des Al-Fâtiha, … pour plaire à Dieu, cela n’y changera rien, c’était déjà écrit dans la Bible avant l’islam:

          « Je hais, je méprise vos fêtes, Je ne puis sentir vos assemblées.
          Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, Je n’y prends aucun plaisir; Et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, Je ne les regarde pas.
          Éloigne de moi le bruit de tes cantiques; Je n’écoute pas le son de tes luths.
          Mais que la droiture soit comme un courant d’eau, Et la justice comme un torrent qui jamais ne tarit. »
          Amos * (5/21-24)
          [* un (petit) prophète vers - 800 av J.C. "L'Éternel m'a pris derrière le troupeau, et l'Éternel m'a dit: Va, prophétise à mon peuple d'Israël. (7/15)]
          http://fr.wikipedia.org/wiki/Livre_d%27Amos

          Croient-il « accomplir » le Coran de cette façon ? (j’aime le Coran, et les belles choses de la vie et de la culture musulmane, j’ai bcp aimé mon voyage en Syrie … j’ai des ami(e)s musulman(e)s, mes enfants aussi).

          Les images de cette vidéo sont naïves, simplistes, et tant mieux, car c’est difficile du coup de la prendre au sérieux.
          Merci pour l’échange.

  19. Leboninformateur dit :

    Le Chef de la Sécurité Générale Libanaise(FSI)Tué à Beyrouth

    Wissam Hassan, le très puissant chef des FSI a été tué ce vendredi 19 octobre 2012 dans l’attentat à la voiture piégée qui a visé le quartier chrétien de Ashrafieh

    Wissam Hassan est très proche du Courant du Futur ainsi que des services secrets américains. Les FSI sont considérées au Liban comme une forme de milice à la solde du clan Hariri

    Ce vendredi, le journal libanais Ad-Diar révélait que le chef de la sécurité générale au Liban Wissam Al-Hassan (proche du Courant du Futur et des forces du 14 mars) était en train d’armer des intégristes et des salafistes, dans la localité de kalamoune jusqu’à la région du Akkar au nord du Liban pour les envoyer combattre en Syrie. Citant des sources sécuritaires sures, le journal précise que le nombre de ces recrus s’élève à près de 10 mille qui sont tous de nationalité libanaise.

    En tant qu’observateur assidu de la scène Libanaise, le timing de cette attentat ressemble énormément à une réponse du Mossad visant à créer la discorde au Liban après l’envoi du drône du Hizbollah vers le territoire israélien. Il est très probable que cet attentat déclenchera d’importants troubles inter-confessionnels(chiites contre Sunnites) à l’intérieur du Liban ainsi qu’une riposte des salafistes locaux. En effet les médias proches du 14 mars ainsi que France24 elle même affirme que la Syrie ou le Hezbollah sont derrière l’attentat

    Cet attentat signifie en tous cas aux collaborateurs des atlanto-sionistes au Liban, que ces derniers sont prêts à les sacrifierà n’importe quel moment pour les besoins de la cause

    Source: http://dailystar.com.lb/News/Politics/2012/Oct-19/192042-senior-police-officer-said-target-of-beirut-car-bombing-sources.ashx

    • Koko dit :

      Hassan était du clan hariri.
      Il n’y a que le Hezbollah qui peut faire ça.

      • Et une officine israélienne ne pourrait pas ? Je ne suis pas sûr que le Hezbollah cherche à étendre le chaos chez lui.

        L.D. & Infosyrie

        • mécréante dit :

          Exacte !
          Je suis sûre que le Hezbollah ne cherche pas et n’a jamais chercher à étendre le chaos chez lui.
          Il défend le Liban contre ses agresseurs du sud.

        • Vanda dit :

          L’ empressement de certains ( médias occidentaux)à désigner la syrie voire le Hezbollah comme responsable de cet attentat contraste avec la lenteur de la police française à avancer dans l’ enquète sur la tuerie de Chevaline ( et là il semble bien qu’ on aie à faire avec le mossad… et il est loin d’ etre exclu qu’ au Liban ce mème Mossad ne soit pas impliqué!).

      • AVICENNE dit :

        Que l’on soit clair : personne ne saura jamais la vérité (la vraie !).

        Par contre (et cela a déjà commencé à peine le corp froid !), on accuse à demi-mots la syrie.

        Aucune preuve, que des suppositions et des explications abracadabrantes !. Mais ce n’est pas grave. Nous n’en sommes plus à un mensonge prêt !.

        Et puis, on sent bien que l’histoire du « bon révolutionnaire syrien » ne semble plus avoir la côté. Alors, le Liban, pourquoi pas ?. Les Français ont une certaine « empathie » envers les Libanais.

      • saladin dit :

        Le hezbollah n’est pour rien dans cet attentat.Wissam Alhassan travaillait pour des intérets étrangers ,principalement saoudiens et américains ,ceci veut dire qu’il collaborait avec les israeliens. Le courant de la résistance au Liban ne pleurera certainement pas ce traitre,tout comme il ne peut jamais participer pas à son élimination pour éviter au pays des troubles graves .Moi j’accuse tous ceux qui participent à la guerre contre la Syrie de l’élimination de wissam Alhassan.Les troubles au Liban serviont leur cause en détournant leur ennemi juré  » Hezbollah » de son objectif premier la résistance à l’occupant Israélien et en encerclant la Syrie du coté libanais.J’espère que les libanais auront la sagesse d’épargner à leur pays le chaos tant redouté!

      • hopeless dit :

        « Il n’y a que le Hezbollah qui peut faire ça. »

        … ou quelqu’un qui veut faire porter le chapeau au Hezbollah.

        De toute façon, comme dit le proverbe : « Si tu ne sais pas qui a fait un attentat, accuse le Mossad. Si tu ne sais pas pourquoi il l’a fait, lui le sait. » Ca marche à tous les coups !

      • nacera dit :

        in’ah! C’est là que tu te trompe. Le hizbollah est le premier perdant dans le cas où le liban tombe – dieu empêche – dans le chaos.

  20. eclereure dit :

    gaza a besoin de ses missiles et aussi le sud de burma

    • nacera dit :

      Je ne connais pas la situation dans le sud du burma, mais s’il y a des musulmans au burma, il vaut mieu pour eux qu’ils vivent dans la paix comme leurs ancêtres avec les autres membres des autres communauté, qui étaient sûrement déjà au burma, au moins en même temps qu’eux. La palestine occupée, c’est bien autre chose et les amalgames ne réussiront jamais à déguiser la réalité: les palestiniens ont été chassés de leur pays afin que d’autres gens puissent les remplacer. On leur a volé leurs terres aux palestiniens, et celui qui a insisté pour rester lorsqu’il a été chassé, a tout simplement était tué.
      J’ai vu une fois un jeune colon qui menacait des journalistes qui lui demandaient s’il savait qu’il habitait sur la terre confisquée aux palestiniens. Il avait répondu: « c’est ma terre c’est dieu qui me l’a donnée et puis nous avons bien fait d’avoir tué le christ, si c’était à refaire nous le referons », avant de se précipiter sur le cameraman d’un air agressif.

  21. Elias dit :

    Grand événement
    Wissam Al Hassan tué dans l’attentat de Beyrouth

    Le patron SR des libanais et homme des saoudiens et des USA au Liban

    • nacera dit :

      Il se méfie sûrement assez suffisemment du hezbollah et des proassad en tout genre pour qu’il se soit protégé d’eux. Ceux qui l’on tué ont pu l’approcher et connaitre ses secrets. En fin de compte il n’ètait pas un amateur pour se laisser approcher par des suspects et donc ceux qui l’on tué, il les considérait comme ses amis ou ses alliés.

  22. joska dit :

    Quelqu’un a-t-il des nouvelles au sujet d’une délégation turque venues sur le territoire syrien et s’entretenir avec le gouvernement? Il y a 3 ou 4 jours?

  23. kegan dit :

    Le Koweit avait annoncé il y a peu qu’il (publique?privé?)allait pouvoir fournir les opposant d’ armes anti aeriennes(j’ai du le lire sur Shamtimes ou Arabipress)r
    il y a cette video de « Syrian documents » mais ce qu’elle monte ressemblait plutot une 14.5..
    http://www.documents.sy/videos.php?id=2444&lang=ar

  24. Leboninformateur dit :

    Selon plusieurs sources sécuritaires, le Mossad était furieux contre Wissam Hassan par rapport au fait que ce dernier qui est censé bossé pour eux, ne les a pas informé du fait que le hezbollah possédaient des drônes aussi sophistiqués

    On ne plaisante pas dans « la familia »! Wissan Hassan apparaissait de plus en plus chez les services Israéliens omme un « agent double » et la décision de son élimination aurait été décidé. L’ensemble de ses mouvements étant connus de ses employeurs, sa liquidation aurait été une formalité

  25. Leboninformateur dit :

    Selon plusieurs sources sécuritaires, le Mossad était furieux contre Wissam Hassan par rapport au fait que ce dernier qui est censé bossé pour eux, ne les a pas informé du fait que le hezbollah possédaient des drônes aussi sophistiqués

    On ne plaisante pas dans « la familia »! Wissan Hassan apparaissait de plus en plus chez les services Israéliens omme un « agent double » et la décision de son élimination aurait été décidé. L’ensemble de ses mouvements étant connus de ses employeurs, sa liquidation aurait été une « formalité ».

  26. Labaykabashar dit :

    Il sont malin les gouvernements européen il arment les salwahabite et en même Temps ils rassurent leur populations en leur disant qu il n y a pas de retour possible et les ignard foncent tête baisse

  27. Labaykabashar dit :

    Pas billet de retoure dans leur pays d origine le seul retour l enfer avec 70 vierges soeur de lucifer enflammer

  28. Observateur rationel dit :

    L’ASL repousse les limites de l’horreur. Vidéo du 18/10. Ils passent avec un tracteur sur les cadavres de personnes égorgées…Selon le titre ils auraient trainés les cadavres derriere le tracteur…Je n’ai pas tout regardés car c’est trop horrible…Avec les salutations de M. HOLLANDE et FABIUS architectes de la démocratie syrienne…

    http://www.documents.sy/index.php?lang=en

    • njama dit :

      c’est ignoble ! à vomir !
      le commentaire dit (quand on clique sur le titre) :
      Free Army militia has assassinated 15 civil persons and driven over their bodies, using a tractor, as activists say the assassination place is in Aleppo outskirts, on 18-10-2012

    • nacera dit :

      C’est un groupe qui a formé le bataillon wissam el hassan. Bien sûr ils vont essayer d’exploiter cet incident de la mort d’el hassan autant que possible, et tout ce qui va se passer en ce moment, disons un tremblement de terre dans l’atlantique, ils vont l’attribuer à damas, et en faire une nouvelle devise.

  29. vilistia dit :

    Au moins huit morts et 78 blessés dans un attentat à Beyrouth

    Au moins huit personnes ont été tuées et 78 blessées vendredi dans un attentat à la voiture piégée qui a secoué le secteur est de la capitale libanaise Beyrouth. Cette information a été rapportée par l’Agence nationale d’information (ANI), citant un bilan de la Défense civile.

    L’attentat, qui a eu lieu dans une rue près de la place Sassine, dans le quartier chrétien d’Achrafieh, a provoqué d’énormes destructions et des scènes de panique.

    L’explosion s’est produite à une heure de pointe, 14h00, à 200 mètres d’un bureau des Kataëb (Phalanges), parti chrétien de l’opposition libanaise hostile au régime syrien de Bachar al-Assad.

    Non loin, une jeune femme de 25 ans sous le choc s’écriait « maman, maman », en recherchant sa mère dans les décombres.Un photographe a vu deux immeubles dévastés. Un immeuble était en feu et les volontaires de la Croix-Rouge faisait sortir des blessés, le visage ou le corps ensanglanté. Des passants sous le choc étaient en pleurs.

    Des balcons étaient à moitié effondrés. Dans les rues, des carcasses de voitures calcinées étaient visibles et des vitres brisées jonchaient le sol. Des pompiers et des membres de la défense civile entraient dans les immeubles à la recherche des victimes.

    « Le sol a tremblé sous nos pieds »

    « Nous avons entendu une puissante explosion. Nous avons senti le sol trembler sous nos pieds », a expliqué Roland, 19 ans.

    Des parents des employés de la Banque européenne du Moyen-Orient (BEMO), dont les vitres ont été soufflées, tentaient d’avoir des nouvelles de leurs enfants. « Où est Pierre? », criait un homme.

    « Cela me rappelle les attentats durant la guerre civile (1975-1990) et durant la période post-guerre », déplorait une infirmière, Rahmé, venue secourir les blessés.

    L’armée et le ministre de l’Intérieur, Marwan Charbel, sont arrivés Non loin, une jeune femme de 25 ans sous le choc s’écriait « maman, maman », en recherchant sa mère dans les décombres.sur place.

    Réaction syrienne

    Cet attentat survient alors que la guerre fait rage entre les rebelles et les troupes du régime de Bachar al-Assad en Syrie voisine, autrefois puissance de tutelle au Liban.

    « Ces attentats terroristes sont injustifiables où qu’ils se passent », a réagi le ministre syrien de l’Information, interrogé par la télévision officielle.

    (ats / 19.10.2012 16h25)

    VIDEO :

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=1G8ylET3qgE

    • anonyme dit :

      Malgré le chaos et les décombres, on devine des rues et des immeubles bien tenus, l’on voit des jeunes gens au visage net , des jeunes gens au visage digne qui volent au secours des victimes dans l’ordre et le calme.
      8 morts et des dizaines de blessés au corps et à la vie brisée.

  30. fredo dit :

    je suis desole de voir ces sois disant combattant tuer des militaires q’uils soient du pays ou non, mais le plus grave cest de jouer avec les morts ces soldats qui defendent le pays ces vrais hommes mort pour la syrie avec gloire dieu les gardes dans son royaume intchallah merci avicenne pour cette video qui confirme encore la sauvagerie meme sur les morts ils n’ont aucune limite et se croyent croyant pouah sale chien d’israel faux musulmam assassins degenere vous finirez comme votre maitre en enfer les soldats vont vous executer sans sommation gloire a la syrie a ces marthirs et a son president dieu le garde et aneanti ces ennemis intchallah (a pierre muray ton commentaire et dans le fion de fabius et erdogag etde netaniamiaou

  31. vilistia dit :

    Dans le texte :
    « Cette angoisse tardive expliquerait que la CIA et le Pentagone aient renforcé leur présence en Turquie, dans la zone-frontière.
    Chaque semaine, deux ou trois cargaisons d’armes arriveraient dans des ports turcs, les bateaux venant sans doute de Libye et du Liban. »
    _______________________________

    Tout ceci doit être livré à la base militaire d’ADANA dans la province d’HATAY / TURQUIE. Région truffée d’agents de la CIA et du Mossad.

  32. AVICENNE dit :

    Et voila !. Cela chauffe au liban et voici ce que l’AFP sort comme énormités. La langue Française est belle. Mais elle peut aussi distiller du fiel :

    « L’attaque a fait deux autres morts et près d’une centaine de blessés, a indiqué le ministre de la Santé Ali Hassan Khalil.

    L’attentat a visé le chef des renseignements des Forces de sécurité intérieure (FSI), le général Wissam al-Hassan, un musulman sunnite proche de Saad Hariri, chef de l’opposition libanaise opposée au régime de Damas. Il était pressenti pour prendre la tête des FSI à la fin de l’année.

    Les renseignements des FSI avaient joué un rôle majeur dans l’arrestation le 9 août de l’ex-ministre libanais Michel Samaha, un partisan du régime syrien, dans le cadre d’une affaire d’explosifs saisis qui devaient être notamment placés dans le nord du Liban.

    La puissante explosion vendredi, la première du genre dans la région de Beyrouth depuis 2008, ravive l’inquiétude d’un débordement du conflit syrien, qui divise les Libanais. »

  33. AVICENNE dit :

    Attention !, les vents violents qui ont privé 40 000 foyers Français d’électricité pourraient avoir été créé par le régime Syrien grâce à des bombes à fragmentation lâchées par des MIG 123 000 fournis illégalement par la Russie de Poutine.

    Ne suis-je pas aussi bon journaliste qu’eux ?.

    • joska dit :

      Avicenne, super votre post, à réfléchir pour Moullande et Hic Radius Laurent

    • Nestor (journaliste aussi) dit :

      Pas tout a fait Avicenne.

      Vous oubliez de précisez que ces missiles fournis par Poutine (avec la complicité de Chavez) sont de fabrication Nord Coréenne et ont transités par l’Iran grâce aux FARC et aux agents Cubains de Fidel Castro pour venger la chute du régime de Laurent Bagbo.

      • Nestor (journaliste aussi) dit :

        …D’ailleurs les Nord Coréens ont élaborés ces missiles grâce a d’anciens ingénieurs nazis en fuites sous la protection de Gadhafi & Saddam.

        Moralité: Le conditionnel est le meilleur ami du journaliste. .

        • AVICENNE dit :

          Décidemment, vous êtes meilleur que moi nestor !.

          Je m’incline.

          • Colonel Patouillard dit :

            Vous avez tort de vous incliner car les scoops pleuvent des téléscripteurs de l’AFP comme à Gravelotte.
            En effet, de source sûre, on apprend que le docteur Garetta serait réfugié à Damas depuis les années 80 dans un abri NBC avec des cultures de virus HIV 1 et HIV 2. Passé au service des Etats voyous, le docteur Garetta, associé au le docteur Gubler, s’apprêterait incessamment à larguer sur nos sympathiques amis salafistes de gauche des cravates bouffantes imbibées de HIV 1 et 2. Cravates aux couleurs chatoyantes qui auraient été clandestinement dérobées, selon RUE89, dans la penderie de Laurent Fabius, par des agents du BAS ! La boucle est bouclée.
            M. Laurent Fabius, notre prestigieux ministre de la guerre et des affaires étrangères, va faire dans quelques minutes une déclaration définitive sur cette escalade super-odieuse.

  34. Jo dit :

    Pour les MERDIAS , les commanditaires sont le gouvernement Syrien

    Mais quel stupidité

    • Marie-Christine dit :

      Vous dîtes stupidité Jo ? Non pas stupidité, service commandé.
      La désignation du « coupable » me semnle très rapide (disons, quasiment immédiate…?) !? Apparemment l’officine de la propagande a très vite donné les directives…!?

  35. TURK dit :

    VIVE L ARMEE SYRIEENS

  36. ALGÊRIEN dit :

    Admirez donc la désinformation, les mensonges et la minupilation!
    Valse à deux temps entre France 2 et France 24!
    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=tL50Dk8ucaw

  37. djiadfucker dit :

    Enfin, Bachar commence à montrer les dents …
    Il faut faire peur à tous ces pays de la sous-région. Ce qu’ils viennent faire en Syrie ils peuvent le recevoir dans la gueule … la prochaine étape la Jordanie et la Turquie.

    • AVICENNE dit :

      Il y a eu un attentat en Jordanie aujurd’hui dans un Moll.

      Je n’en sais pas plus.

      Il est possible que les Djihadistes sont un peu « fatigués » de se faire « aligner » en Syrie et aillent dans les pays voisins prodiguer leurs savoirs sur les « milles et une façons de foutre le bordel » !.

      L’arroseur arrosé !

  38. Chamaco dit :

    Il n’est pas difficile d’imaginer que des Strela puissent se retrouver en Syrie. Dès le 1er octobre 2011, le général libyen Mohamed Adia, en charge de l’armement au sein du Conseil national de transition (CNT) estimait à “environ 5.000″ le nombre de missiles 9K32 Strela-2 (SA-7 Grail)disparus des arsenaux de Kadhafi.
    Depuis on en a retrouvé en Algérie en février 2012, et il semble que le sol-air tiré dans la bande de Gaza il y a quelques jours fasse partie de cette famille… tout comme plusieurs FN Herstal F2000 commandés par Kadhafi à la firme belge se retrouvent aussi à Gaza.

  39. dan dit :

    Chavez soutient Bachar. Les petits dictateurs se soutiennent contre les grands.

  40. bob dit :

    Triste destinée pour le Parti Socialiste qui en est réduit à essayer d’affamer les peuples iraniens, syriens et d’autres par des mesures économiques pour obtenir leur asservissement!
    On pensait à une époque que seul Hitler était capable d’une telle ignonominie, on s’est trompé sur toute la ligne, nous n’avons rien vu venir!
    La bête immonde est bien là!!

  41. fredo dit :

    ils veulent vraiement mettre la region a feu et a sang encore,le liban qui est reste neutre si l’ont peux dire,le voila frappe par un attentat donc cest bien un complot contre cette region qui et vise,ils sont tous dans le coin la CIA MI16 DGSE MOSSAD ET QUELQUES LAQUAIS DE SERVICES ET AL QAIDA « ils faudra bien que les pays concerne se rende a l’evidence et se mettent d’accord pour les chassez tous au pire les eliminer en tous les cas je fait confiance dans ce sens,vive le liban le hezbollah la syrie l’iran l’irak la palestine et leurs allies,a mort les merdeux(israel usa france arabie saoudite qatar et leurs toutou pouah et repouah dsl pour toutes ces fautes

  42. dan dit :

    Bachar se défend bien apparemment. Retour à l’envoyeur! Les ravages de la guerre civile ne sont pas à sens unique. Un avertissement qui sera surement bien compris par son voisin. Quand on joue avec le feu!

    • njama dit :

      Je ne sais pas, mais si cette « explosion » est filmée par les rebelles, je pense qu’ils n’étaient pas à l’affût avec leurs portables pour filmer un bombardement.
      Visiblement à entendre leurs mantras allahwouak’barre allahwouak’barre allahwouak’barre allahwouak’barre allahwouak’barre allahwouak’barre allahwouak’barre (ils ne savent plus prononcer une seule simple phrase sans le dire) … ils semblent plutôt avoir l’air satisfaits.
      Ce qui rend peu probable que ce soit l’aviation ou l’armée syrienne qui aaurait causé cette destruction.

  43. AVICENNE dit :

    L’incompétence (volontaire ou non) des journalistes Français m’étonne décidemment encore !.

    Nous savons depuis des mois que des groupes de « rebelles » syriens ont une assise au Liban, que beaucoup ces derniers temps ont prit leurs jambes à leur cou devant l’avancée de l’armée syrienne et sont entrés dans le térritoire Libanais et………

    Aujourd’hui, nos « grands » journalistes expliquent le plus simplement du monde que, Bachar, étant « très affaibli » dans son pays, tente « désespéremment » d’élargir le front pour le régionaliser !.

    Des crétins doublés d’abrutis congénitaux !.

  44. Nestor dit :

    Un article du Journal conservateur « Valeurs Actuelles » (mais que font les progressistes ?) traitant de l’article du journal allemand sur le massacre d’Oula, et de l’intox médiatique sur la Syrie :

    Intox sur la Syrie
    Article de Frédéric Pons, le jeudi, 18/10/2012

    Proche-Orient Le régime Assad et son opposition armée s’affrontent depuis dix-sept mois. Sur le terrain et dans les médias. La rumeur est devenue une arme de destruction de l’adversaire

    Alors que l’insurrection continue et que les forces gouvernementales tentent de regagner, pied à pied, le terrain abandonné devant les insurgés, une guerre secrète oppose les deux camps sur le terrain de la communication. Les méthodes sont multiples : rumeurs, désinformation, intoxication, manipulation des médias. Les armes sont les lobbies à l’oeuvre dans chaque camp, les médias internationaux et leurs reporters, généralement plus sympathiques à l’égard des insurgés et beaucoup plus durs pour le gouvernement de Bachar al-Assad.

    Les rebelles ont beaucoup appris dans ce domaine, aidés par des conseillers liés aux intérêts hostiles au régime actuel, financés par des réseaux liés à la Turquie, au Qatar, à l’Arabie Saoudite. S’il est difficile, à chaud, de démêler le vrai du faux, quelques exemples montrent comment les médias occidentaux ont pu être manipulés à leur insu, et comment le terrain était propice à ces manipulations, à force de conformisme intellectuel.

    La mort à Homs, le 11 janvier, du journaliste de France 2 Gilles Jacquier, 43 ans, est presque un cas d’école.

    Dès l’annonce du décès de ce grand reporter, le Conseil national syrien (CNS) accuse l’armée d’Assad d’avoir délibérément tiré sur le groupe de journalistes – parmi lesquels se trouve Jacquier – à Homs, épicentre de la rébellion.

    Damas nie aussitôt toute implication dans cet incident tragique, mais sa défense est inaudible. Personne ne veut y croire, surtout pas les médias occidentaux. Le régime a déjà tant de sang sur les mains qu’il a dû, en toute logique, vouloir s’en prendre aux médias qui ne lui font aucun cadeau depuis le début de la crise. Malgré les zones d’ombre sur les circonstances des tirs et sur la balistique, les médias se refusent à croire à la thèse inverse, comme si c’était un sacrilège.

    Assez vite, pourtant, au-delà des certitudes nées sous le coup de l’émotion, il a fallu se rendre à l’évidence : ce sont bien les combattants de l’opposition qui ont bombardé le groupe de journalistes. L’enquête judiciaire va le prouver. Ont-ils tiré sciemment ou pas, par provocation, pour attribuer la responsabilité de ce crime aux forces du régime ? L’enquête ne permet pas de le dire. Le rapport de la Ligue arabe sera sans équivoque : Jacquier a été tué par un tir d’obus lancé par des rebelles. Ils visaient un quartier alaouite favorable au pou voir… Un responsable des droits de l’homme à Homs en fait l’aveu : « Nous avons commis une grosse erreur ! »

    Des emballements médiatiques oublieux de la vérité

    Cette manipulation, finalement assez vite révélée, rappelle l’affaire de Timisoara (Roumanie), lorsque, en décembre 1989, l’opposition au dictateur Ceaucescu présenta aux médias convaincus d’avance un charnier destiné à accréditer définitivement la brutalité de la répression. Cette “vraie-fausse” information tourna en boucle pendant quelques heures, duperie facilitée par le conformisme ambiant des médias, leur situation d’extrême concurrence sur cet événement “à chaud” et leur absence de vérification élémentaire. À l’époque, Valeurs actuelles prit soin de vérifier au plus près cette “information”, en évoquant aussitôt l’hypothèse d’une manoeuvre d’intoxication montée par des forces hostiles au régime Ceaucescu, ce qui se révéla exact. “Plus jamais ça !”, dirent en choeur les médias concernés (télé, radio et presse écrite confondues). Ce qui ne les empêcha pas de retomber souvent dans les pièges tendus par les uns et les autres, en Bosnie, au Kosovo, en Somalie, etc.

    Après l’affaire Jacquier, l’intox sur l’affaire syrienne est passée par Moscou. Le 21 août, à la surprise générale, Qadri Jamil, le vice-premier ministre syrien, évoquait alors un possible départ du pouvoir de Bachar al-Assad : « Pendant le processus de négociations [avec l’opposition], on peut étudier toutes les questions et nous sommes prêts à étudier même cette question ; nous pouvons nous pencher sur toutes les questions et nous sommes prêts à étudier même cette éventualité [celle de la démission]… » Coup de tonnerre dans les chancelleries. Cette annonce pouvait changer la donne ! Le lendemain, tous les médias faisaient écho à cette information à peine croyable. Et puis rien. Le flop !

    Vérification faite, avec un peu de retard, la traduction de ces propos n’était pas exactement celle qu’espéraient certains, notamment ceux qui en avaient travesti le sens pour porter atteinte au moral des rares soutiens au régime syrien. Assad n’avait jamais envisagé de quitter le pouvoir. Il avait simplement mandaté son ministre pour discuter et gagner du temps.

    Les informations sur les nombreux attentats et bombardements ont donné lieu à d’autres emballements médiatiques un peu oublieux de la vérité. Le 10 mai, deux voitures piégées explosent au coeur de la capitale syrienne, sur une autoroute, dans le secteur de Qazzaz. On relève 55 morts et 372 blessés. Sans attendre, l’opposition dénonce le régime, appelant les habitants de Damas à “se révolter” contre le régime.

    Pour les médias aussi, il ne peut s’agir que d’une provocation des services syriens. Erreur. Ce même jour, la revendication tombe : le Front al-Norsa, un groupuscule extrémiste sunnite bien connu, revendique ces attaques dans une vidéo postée sur le Net. Cette annonce vient confirmer la présence de djihadistes – Al-Qaïda ou affiliés – dans les rangs de l’insurrection, ce que l’opposition cachait, ce que la presse occidentale minimisait, au moins jusqu’à l’été.

    Le 25 mai, Houla, une petite ville au nord de Homs, est frappée par des tirs de mortier et des bombardements : 108 personnes, dont 49 enfants, sont tuées. Une fois de plus, les deux camps se rejettent la responsabilité de cette tuerie. Jusqu’au “couac” du quotidien allemand de référence, le Frankfurter Allgemeine Zeitung. D’après son enquête, ce massacre a été commis par des anti-Assad et la grande majorité des victimes appartiennent aux minorités chiite et alaouite, favorables au pouvoir. Cette version des faits a été très peu reprise dans la presse internationale.

    Le 17 août, une rumeur court les chancelleries et les médias dans un phénomène d’auto-alimentation bien connu : Farouk al-Chareh, le vice-président syrien, invisible depuis une dizaine de jours, aurait fait défection. Ce serait un coup très dur pour le régime. L’opposition s’empresse de confirmer, accréditant l’accélération du délitement du pouvoir syrien, relayée par les envoyés spéciaux. Précision : Farouk al-Chareh serait même en route pour la Jordanie. Il faudra attendre une semaine pour faire taire la rumeur, à sa première réapparition publique, toujours comme pilier du régime.

    Frédéric Pons
    SOURCE : http://www.valeursactuelles.com/actualit%C3%A9s/monde/intox-syrie20121018.html

    • On a eu raison de s’intéresser à plusieurs reprises à son cas. Ca lui donne des retours d’objectivité. Enfin, des hoquets, plutôt…

      L.D. & Infosyrie

    • Tarico dit :

      des progrès M. Pons. Persévérez dans cette voie.
      La vérité est si bonne à dire.
      À présent, réagissez à chaud, sans attendre un an.
      Seul contre tous, comme un homme libre.

    • Pierredelacraudetoulon dit :

      le vieil adage
      il n’est jamais trop tard pour bien faire
      n’est pas toujours vrai
      L’Occident « démocratique » a un problème avec ses élites autoproclamées (les non manuels)depuis plusieurs générations
      qui ne font preuve de réflexion et de recul que par intermittence et en général rétrospectivement.
      le psittacisme est tout le contraire de la réflexion avec recul historique sur le long terme.
      Joint à leur indéniable orgueil ou complexe de supériorité, bonjours les dégâts.
      On se prend à regretter le despotisme éclairé (le seul vrai problème de la monarchie héréditaire a toujours été qu’à un bon roi peut succéder un mauvais, un incapable).

      • njama dit :

        « à un bon roi peut succéder un mauvais, un incapable »
        ça n’a pas varié dans les républiques. A un bon président, peut succéder un mauvais.
        Le psittacisme n’est pas l’apanage de la politique, on le retrouve en religion, dans l’éducation, …

  45. L'étrangère dit :

    Intox sur la Syrie par Frédéric Pons le jeudi, 18/10/2012
    http://www.valeursactuelles.com/actualités/monde/intox-syrie20121018.html

    Extrait :
    Des emballements médiatiques oublieux de la vérité

    Cette manipulation, finalement assez vite révélée, rappelle l’affaire de Timisoara (Roumanie), lorsque, en décembre 1989, l’opposition au dictateur Ceaucescu présenta aux médias convaincus d’avance un charnier destiné à accréditer définitivement la brutalité de la répression. Cette “vraie-fausse” information tourna en boucle pendant quelques heures, duperie facilitée par le conformisme ambiant des médias, leur situation d’extrême concurrence sur cet événement “à chaud” et leur absence de vérification élémentaire. À l’époque, Valeurs actuelles prit soin de vérifier au plus près cette “information”, en évoquant aussitôt l’hypothèse d’une manoeuvre d’intoxication montée par des forces hostiles au régime Ceaucescu, ce qui se révéla exact. “Plus jamais ça !”, dirent en choeur les médias concernés (télé, radio et presse écrite confondues). Ce qui ne les empêcha pas de retomber souvent dans les pièges tendus par les uns et les autres, en Bosnie, au Kosovo, en Somalie, etc.

  46. Auda dit :

    Cette vulnérabilité des avions et des hélicos aux missiles sol-air courte portée est imparable sans installation et mise en service d’urgence de brouileurs infra-rouge et laser. Seule la Russie peut livrer ce matériel.

  47. Gallus dit :

    A noter un article de Malbrunot dans le Figaro, critiquant la pozsition des occidentaux sur Bachar, et aussi celle des pétromonarchies.

  48. Nenjetezplus dit :

    America (U.S) delenda est !

  49. résistance dit :

    Les terroristes d’Alep font des barrages et tuent tout civil qui refusent de leur donner ses biens.
    http://www.youtube.com/watch?v=-9MkwHWz3H0&feature=player_detailpage

  50. résistance dit :

    Pardon, refuse!