• Actualité
  •  

« Le départ d’Assad sera le prélude à la guerre mondiale » ! Cette mise en garde radicale a été formulée par un acteur important de la vie politique libanaise, Michel Aoun. Associé à la majorité pro-syrienne qui gouverne le pays du Cèdre depuis juin 2011, le général, président du Courant patriotique libre et allié chrétien du Hezbollah et d'autres formations chiites a accordé un entretien à la nouvelle chaîne d'informations continues arabe al-Mayadeeen (crée par des dissidents d'al-Jazeera), dans lequel [...]



Michel Aoun : « Le départ de Bachar déclenchera une guerre mondiale ! »

Par Louis Denghien,



« Le départ d’Assad sera le prélude à la guerre mondiale » ! Cette mise en garde radicale a été formulée par un acteur important de la vie politique libanaise, Michel Aoun. Associé à la majorité pro-syrienne qui gouverne le pays du Cèdre depuis juin 2011, le général, président du Courant patriotique libre et allié chrétien du Hezbollah et d’autres formations chiites a accordé un entretien à la nouvelle chaîne d’informations continues arabe al-Mayadeeen (crée par des dissidents d’al-Jazeera), dans lequel il réaffirme sans ambiguité ses positions pro-syriennes et se permet même des mises en cause de puissances étrangères : « Les intérêts des pays du golfe persique et d’Israël sur la Syrie se convergent. Il s’agit d’éloigner l’Iran du jeu », dit-il. Mais Aoun n’oublie pas un autre important tireur de ficelles dans la région : « Washington cherche à s’approprier le pétrole dans la région ».
Michel Aoun prend aussi de la hauteur, rappelant que, d’un point de vue géostratégique : « La Syrie est un pont vers la Méditerranée pour l’Irak, l’Iran et la Chine ». Et c’est en partie à cause de cette dimension géographique et géopolitique, que l’homme politique libanais se montre serein quant à l’avenir de son voisin : « La Chine et la Russie ne permettront pas la chute du régime du président Bachar al-Assad« . « Même dans le cas d’un compromis (diplomatique), le régime syrien ne tombera pas » ajoute Aoun. Qui ne nie pas les problèmes politiques internes syriens, mais dit que ceux-ci ne peuvent être résolus que par le dialogue.
Des propos qui ne font que répéter ceux tenus dans une autre interview, donnée cette fois, le 26 juillet, au grand quotidien libanais L’Orient Le Jour, affilié à l’opposition anti-syrienne de Hariri et Geagea. D’abord interrogé sur ses éventuels regrets quant à ses choix politiques  pro-Hezbollah et pro-Bachar, le général et député (78 ans) répond d’emblée qu’il ne regrette rien et que s’il perdait, « c’est tout le Liban qui perdrait avec moi« . Et quant à la Syrie, la chute de Bachar, cela signifierait la « chute de la démocratie« , remplacée par la charia qui « annule les libertés de croyance, les libertés politiques, le droit à la différence et la liberté d’un choix de mode de vie (s’habiller, boire, etc) ». Et cette chute éventuelle, à laquelle le général dit d’ailleurs ne pas croire, signifierait aussi beaucoup pour le reste de la région, et du monde : « Si cette chute a lieu, martèle Aoun, une guerre mondiale éclatera. Les intérêts des Américains sont beaucoup plus menacés dans la région que ceux des Russes et des Chinois ».

Michel Aoun réaffirmait aussi dans cet entretien à L’Orient-Le Jour son soutien au Hezbollah, coupant court aux interprétations qui avaient été faites de divergences intervenues sur des points mineurs de politique intérieure.
Beyrouth expulse vers Damas de faux réfugiés politiques syriens
Restons encore un peu au Liban pour dire que l’Union européenne s’est inquiétée samedi 4 août du renvoi vers la Syrie par les autorités de 14 ressortissants syriens anti-Bachar. L’affaire a suscité aussi des remous du côté de l’opposition libanaise (anti-syrienne), forçant la Sûreté générale libanaise à une mise au point, selon laquelle les Syriens avaient été expulsés pour « des crimes (..) commis sur le territoire libanais« . Et le communiqué de donner des précisions sur la nature de ces crimes : « Vol, falsification, tentatives de viol et agressions ». La Sûreté insiste sur le caractère de droit commun de ces actes et de leurs auteurs.
Et la Sûreté générale, pour faire taire ses détracteurs invoquant des considérations « humanitaires«   rappelé qu’elle avait notamment « suspendu » l’expulsion vers Damas d’un ressortissant syrien « ayant tué dix de ses compatriotes« , justement parce que le « critère politique interférait dans son dossier » et que sa vie serait en danger en Syrie. Idem pour d’autres « réfugiés » syriens impliqués dans le trafic d’armes. Et si certains de ces individus ont finalement été renvoyés en Syrie, c’est après qu’ils ont signé, auprès d’une « organisation internationale », une déclaration où ils exprimaient le souhait de rentrer das leur pays.
L’ambassadeur de Syrie à Beyrouth, Ali Abdel Karim Ali, a jugé « réconfortante » cette expulsion de Syrie, qui correspond à des accords signés entre les deux pays, et ne concerne que des délinquants et non des militants et activistes politiques. Et, naturellement, les formatons libanaises de la majorité gouvernementale, pro-syriennes, ont eu la même réaction. Le gouvernement libanais maintient donc le cap, sans se laisser intimider par les pressions et clameurs du camp Hariri à l’intérieur, et celles des puissances étrangères à l’extérieur.

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

72 commentaires à “Michel Aoun : « Le départ de Bachar déclenchera une guerre mondiale ! »”

  1. jk dit :

    faire de la Syrie une autre Somalie, pauvre,islamiste, décomposée et soumise à leurs dictâtes est l’objectif de nos donneurs de leçons sur la démocratie occidento-wahhabiste qui veulent imposer à notre pays.
    on peut exagérer en disant que nous assistons à une nouvelle forme de guerre mondiale majeure,son issue déterminera le nouveau visage du Proche Orient.
    mais, je souhaite vous rassurer que la Syrie sortira victorieuse de ce piège
    et donnera des files à retordre à ses amis du golf
    la vrai guerre au Proche Orient vient juste de commencer !!

    • Jean Paul Aucher dit :

      Je suis d’accord avec vous, après avoir longtemps cru aux mensonges de l’Empire, beaucoup d’occidentaux ont été « sidérés » le 11 Septembre.Je me rend compte que cette guerre d’agression en Syrie démontre le parfait mépris du droit international, déjà démontré à de nombreuses reprises par les USA et leurs alliés, dont la France, hélas.

      Je pense que, aujourd’hui les vrais patriotes de chaque pays qui veulent réellement la paix pour les peuples ne peuvent qu’être au coté de la Russie pour éviter qu’une conflagration ne s’étendre de proche en proche, jusqu’à cette espèces de guérilla mondiale voulue par l’Empire, cette stratégie du chaos visant à contrôler le monde.

      Jean Paul

  2. krugger dit :

    Enfin un general libanais courageux. Tous me srespects mon General.

  3. Eba dit :

    SACRES FARCEURS CES REBELLES !!!!
    AFP, 4 août (AFP) – Les rebelles ont attaqué samedi 4 août le bâtiment de la télévision d’Etat syrienne à AlepLes rebelles ciblent la télévision d’Etat à Alep
    Dans la capitale économique du nord du pays, les rebelles se sont lancés dans la nuit à l’assaut du bâtiment de la télévision, autour duquel ils ont posé des explosifs avant d’être bombardés par l’aviation et de se retirer, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). De violents combats se déroulaient également samedi à Salaheddine et Seif al-Dawla, deux quartiers de l’ouest d’Alep tenus par les rebelles, qui disent contrôler la moitié de la ville. L’agence officielle syrienne Sana a confirmé l’attaque de la télévision, rapportant que « les terroristes ont attaqué des civils et le bâtiment mais les soldats l’ont défendu ».

    ET VOICI MESDAMES MESSIEURS LA BONNE BLAGUE DU WEEK END !!!!
    BEYROUTH, 5 août 2012 (AFP) – « Le régime criminel n’hésite pas bombarder ces institutions et les rebelles ont dû se retirer du bâtiment de la télévision pour protéger la patrimoine du peuple syrien »
    L’opposition syrienne a accusé dimanche l’armée de bombarder les sièges d’institutions publiques, qui font partie du patrimoine architectural de la ville septentrionale d’Alep, où de violents affrontements l’opposent depuis le 20 juillet aux rebelles.
    « Après avoir échoué à soumettre (les rebelles) à Alep (…) les gangs du régime syrien ont commencé à viser les institutions gouvernementales et les bâtiments, dont certains ont une valeur historique et archéologique », affirme dans un communiqué le Conseil national syrien (CNS), la plus importante coalition de l’opposition syrienne.
    Le CNS a accusé l’armée d’avoir bombardé l’immeuble de la télévision à Alep, dont les rebelles ont tenté en vain samedi à l’aube de s’emparer. Ils ont dû battre en retraite lorsqu’ils ont été bombardés par l’aviation syrienne.
    « Le régime criminel n’hésite pas bombarder ces institutions et les rebelles ont dû se retirer du bâtiment de la télévision pour protéger la patrimoine du peuple syrien », ajoute le communiqué.
    Alep est une des plus anciennes villes du monde et la Vieille ville est considérée par l’Unesco comme « ayant une valeur universelle inestimable ».
    Ect……

    SACRES FACEURS CES REBELLES ….ILS ONT POSE DES EXPLOSIFS SAMEDI ET ONT DU SE RETIRER POUR PROTEGER LA TELEVISION ! MALHEUREUSEMENT LE RIDICULE NE TUE PAS !

  4. LafleurJs12 dit :

    On peut avoir Sana aujourd’hui !

  5. hakim dit :

    infos très importante et cette fois confirmé par la tv independante Almayadine: un general turc figure parmi les prisonnier capturer à Alep.

  6. Jade dit :

    Le général aoun à tout nos respects c , est un homme à des principes pendant la guerre du Liban était le farouche opposant à la présence des syriens en terre libanaise même il a déclaré toute hostilié contre le régime Syrien .
    Après leur sortie du Liban sa position était honnête et claire et responsable d un homme d’etat indépendant pour un syrien indépendant comme moi je salu sa position notre proche orient à besoin en réalité des homme comme le général Aoun pour savoir ou l intérêt de leur parti loin de l intégrisme

  7. vilistia dit :

    CNN. Témoignages sur les djihadistes en Syrie S/T EN FRANCAIS

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=69myFoNxa9I

  8. vilistia dit :

    Dimanche 5 août 2012 à 13:08
    H. Clinton va se rendre en Turquie pour discuter du conflit en Syrie
    La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton va se rendre samedi prochain en Turquie pour y discuter du conflit en Syrie, a déclaré aujourd’hui une porte-parole du département d’Etat.

  9. vilistia dit :

    ديرالزور – مشاهد حية لمقتل إثنين من قادة الإرهاب
    Publiée le 5 août 2012 10h43
    https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=y-Cag03MEUE

  10. L'étrangère dit :

    What we deserve if…

    U.S. INVASION OF SYRIA IMMINENT
    http://www.youtube.com/watch?v=jUv6xFxzKe0&sns=fb

  11. hakim dit :

    http://www.youtube.com/watch?v=Iav47f4cSr0&feature=em-uploademail :mort d’un terroriste

    http://www.youtube.com/watch?v=ti8FZkiJhPw&feature=em-uploademail :Le chef des renseignements égyptien a été assassiné. verité ou mensonge?

    http://www.youtube.com/watch?v=Rl6fYjvw3_M&feature=em-uploademail :2 chefs terroristes tué à deir ezzor

    http://www.youtube.com/watch?v=JYhD27-6xwc&feature=em-uploademail :capture par l’armée de terroristes

    http://www.youtube.com/watch?v=UWekpLQ5NFg&feature=em-uploademail :manoeuvre militaire syrienne

    http://www.youtube.com/watch?v=Sy4ioOlfv9A&feature=em-uploademail :
    B Jaafary accuse Qatar et Ryad directement sur almayadeen

  12. Le Lion du désert dit :

    La rancœur impuissante qui trahit la peur de l’ennemi sioniste, incarnation du Mal absolu, est hanté par le fantôme du martyr Ali Saleh « L’exterminateur de la légende du Merkava » qui a affronté l’armée la plus lâche du monde dans les yeux. Une défaite humiliante infligé par le Hezbollah. Leur haine violente veut faire tomber la Syrie pour s’attaquer à l’Iran et détruire l’image de la résistance et désarmer celle-ci par tous les moyens, moraux, matériels et militaires et briser l’axe Iran-Syrie, Hezbollah-Hamas. C’est aussi le contrôle des routes de transports du pétrole et du gaz, des réseaux gigantesques de pipelines qui déterminent les géostratégies actuelles, là réside l’importance de la Syrie. Au-delà de ses ressources il s’agit de l’accès aux richesses de la mer Caspienne dont les richesses pétrolières et gaziers sont évacués presque exclusivement à travers le territoire russe dans des pipelines gigantesques qui rejoignent l’Europe. Et qui dit contrôle géostratégique veut dire aussi non seulement sécuriser les ressource mais aussi contrôler les routes d’accès et de transport des autres, comme la Chine. La richesse des ressources pétrolière iranienne et ses trésors fait saliver ces chiens. C’est une vraie guerre à laquelle participent directement tous les pays prostitués pro-sioniste de la région avec la complicité de l’OTAN. Et cette guerre est en train de provoquer une guerre civile non seulement en Syrie mais aussi au Liban. C’est l’objectif du Dajjal , le chaos et la désolation, ils se lavent les mains du sang des martyrs de voir la Syrie livré aux chiens. C’est une guerre totale, jettant les peuples contre les peuples, le concept fallacieux conçu et inventé du choc des civilisations en ouvrant la boîte de Pandore et réveiller les guerres inter-confessionnelles

    • saladin dit :

      Vous portez bien votre nom! Votre analyse est parfaite ,je suis entièrement d’accord avec vous.

  13. Schaka dit :

    j’ai appris, sur une radio occidental, que les rebelles reclamaient au gouvernement une partie d’Alep(proche de la frontière turque)… Si c’est vrai alors c’est mal partis pour eux… Et la turquie semble de plus en plus ranger leur arme car au sein de l’armée turque. Il yaurait en effet des generaux turques qui seraient hostiles à un pacte ou une convergence d’idée avec Israel…

    Hm!!

  14. Sham dit :

    Bonjour,

    C’est dans la même idée que j’ai posté le commentaire suivant le 03 août suite à l’aricle du 2/08 (bonnes nouvelles de Damas), effectivement l’enjeu en Syrie est mondial, si les occidentaux et les pays arabes continuent dans leur aveuglement en Syrie, c’est tout droit vers une guerre mondiale que nous sommes dirigés :

    « Bonjour,

    Jamais, Jamais je n’ai vu un tel acharnement d’une coalition de pays contre un simple pays (au sens géographique) comme la Syrie.
    Un peu de recul et d’analyse lucide et vous vous rendrez compte qu’il faut vraiment un enjeu mondial et colossal pour épuiser tant d’effort et d’argent, en prenant tant de risques. C’est de toute évidence une bataille mondiale qui se joue en Syrie. Ce n’est absolument pas l’affaire des Syriens uniquement. Il y a une alliance de puissances internationales contre ce pays qui représente concrètement l’émancipation des nations soumises au diktat des premières, ceci au delà de toute considération sur le régime syrien et de ses défauts. L’affaire syrienne est l’affaire de l’Humanité.
    Je me souviens de certains titres de quotidiens français qui reprenaient les commentaires d’analystes lors des affrontements à Damas. Pour titrer les articles ils ont utilisé l’expression « Combats à Damas : la forteresse sécurisée du régime est secouée ». Le terme « foteresse » n’est vraiment pas utilsé par hasard, ils savent de quoi ils parlent. La Syrie est bien l’un des derniers bastions que les puissances belliqueuses veulent prendre. »

    • antioche dit :

      Je suis sur votre lancée mais je voudrais que nous voyons la chose de façon plus générale.
      en effet si vous analysez bien les informations des radios et des télévision ces dix dernières années, vous vous rendrez copte que la guerre mondiale avait commencée depuis longtemps. Les puissances occidentale ont bien cachées leur jeu derrière le terrorisme qu’ils ont fait naitre et nourrit. Leur objectif affiché était de contrôler la majeure partie des richesses mondiale pour contrer une éventuelle puissance émergente(n’importe la quelle, la chine en particulier).
      toute fois il n’avaient pas prévu que la Russie reviendrait sur la scène internationale réclamer ses territoires. Ce qu’il faut comprendre c’est derrière la démocratie qu’ils nous ont vendu se trouvait le plus grand traquenard jamais réalisé. Maintenant la chose est de savoir si nous sommes prêt à lutter jusqu’au bout car la guerre de Syrie est presque terminée, je crois, à moins d’une surprise de dernière minute, va s’ouvrir d’autre fronts. Mais entre temps ils vont chercher à redorer leur blason avant de se relancer vers d’autre coquettes.

  15. antares dit :

    MALI. Le Drian : une intervention africaine est « inéluctable »

    • sowhat dit :

      En Afrique de l’ouest, la France s’est gravement discréditée par son rôle en Cote d’Ivoire et en Lybie, par son acharnement contre la Syrie – qui par sa résistance suscite beaucoup de sympathie dans l’opinion africaine – et par son impuissance au Mali. Les jours de la Françafrique sont comptés. L’opération de Suez de 1956 a précédé la guerre d’Algérie. De même la guerre non déclarée de la France contre la Syrie, provoquera une débacle française en Afrique (et inéluctablement dans les DOM) dont les conséquences seront plus dramatiques que la guerre d’Algérie. Qui sème le vent récolte la tempête.

  16. antares dit :

    Ils nous prennent vraiment pour des cons, souvenez-vous de la fameuse zone no-fly concernant la Libye …

  17. unknownsoldier dit :

    Les amis de Florence Aubenas vont porter le string d’après BBC ! :) )
    http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/204559-des-missiles-stringer-pour
    Colorés les printemps arabes, parfumés! Stringué l’été syrien !!

    S’ils croient ces tapettes que les russes & co. vont tourner les pouces…!!
    Courage peuple syrien !! Qui a l’honneur, a tout !!

    • antioche dit :

      C’est encore mieux une fille avec un string.
      ça vous prend moins de temps si vous voyez ce que je veux dire. Alors qu’ils viennent.

  18. vilistia dit :

    Alep- le rapport d’ Al Mayadeen TV sur l’armée syrienne lors de l’opération militaire à Alep 14h15 5 août 2012

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=tyjfVQlRjwk

  19. unknownsoldier dit :

    Ou encore le culot de l’agence j…. REUTERS :
    http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/204531-syrie-alep-les-armes-chimiques-libyennes-aux-mains-de-l-asl-reuters
    Facile mon pote, à la nage Syrie-Lybie, des armes chimiques à foison en Lybie,… et voilà Israël rassuré de voir que ça gaz pour les démocrates aussi !!
    Ça fait encore plus populaire la révolte comme ça, n’est-ce pas ?!

  20. Eba dit :

    LES MEDIA FRANCAIS SACRES FARCEURS !

    Comme vous pourrez le constatez une nouvelle fois, les media français (libération pour ne citer que lui) pro-rebelles ont « oublié » de rapporter le passage concernant le CNS accusant les forces loyalistes d’avoir bombarder les batiments de la télévision syrienne (alors que la veille l’OSDH se vantait d’y avoir posé des explosifs)… apparement, l’OSDH, l’ASL et les CNS, n’ont pas (ou n’ont plus° les mêmes sources d’informations)……

    L’opposition accuse l’armée de détruire le patrimoine architectural d’Alep
    BEYROUTH, 5 août 2012 (AFP) – L’opposition syrienne a accusé dimanche l’armée de bombarder les sièges d’institutions publiques, qui font partie du patrimoine architectural de la ville septentrionale d’Alep, où de violents affrontements l’opposent depuis le 20 juillet aux rebelles.
    « Après avoir échoué à soumettre (les rebelles) à Alep (…) les gangs du régime syrien ont commencé à viser les institutions gouvernementales et les bâtiments, dont certains ont une valeur historique et archéologique », affirme dans un communiqué le Conseil national syrien (CNS), la plus importante coalition de l’opposition syrienne.
    Le CNS a accusé l’armée d’avoir bombardé l’immeuble de la télévision à Alep, dont les rebelles ont tenté en vain samedi à l’aube de s’emparer. Ils ont dû battre en retraite lorsqu’ils ont été bombardés par l’aviation syrienne.
    « Le régime criminel n’hésite pas bombarder ces institutions et les rebelles ont dû se retirer du bâtiment de la télévision pour protéger la patrimoine du peuple syrien », ajoute le communiqué.
    Alep est une des plus anciennes villes du monde et la Vieille ville est considérée par l’Unesco comme « ayant une valeur universelle inestimable ».
    Par ailleurs, le CNS a réitéré son appel en faveur des 800 familles qui sont assiégées par l’armée dans la vieille ville de Homs, au centre du pays, depuis plus de 60 jours.
    « Il y a 800 familles qui sont menacées non seulement par un bombardement sauvage mais aussi par la faim, la soif et le manque de médicaments », assure le CNS qui fait également état du siège de Basr al-Harir dans le sud de la Syrie.
    Dans son communiqué, le CNS a réitéré son appel à agir face à à ce qu’il considère comme une menace pour l’existence même de la Syrie.
    Il appelle « la communauté internationale et les pays voisins à agir sérieusement face à la menace posée par le régime à l’existence de la Syrie, à la paix et à la stabilité internationales ».

  21. Eba dit :

    Comme prévu l’ASL (le CNS ou l’OSDH) ne contrôlent plus rien, la preuve c’est leurs communiqués contracdictoire et … comme en Libye, les « rebelles » vont désormais publier sur le Net leurs exactions….

    Les rebelles ont affirmé que parmi ces otages (les 48 iraniens enlevés hier) figuraient des membres des Gardiens de la révolution, armée prétorienne du régime iranien, selon une vidéo de la télévision satellitaire Al-Arabiya.

    Mais selon un responsable de l’opposition, ce sont les extrémistes sunnites appartenant au groupe clandestin Jundallah qui sont les auteurs du rapt ainsi que du meurtre de 15 partisans du régime à Yalda dans le sud de Damas.

    « Jundallah est un groupe islamiste extrémiste qui a un discours religieux basé sur la haine des chiites et des alaouites », a-t-il précisé à l’AFP, sous le couvert de l’anonymat.

    A Yalda, dans une décharge publique, une journaliste de l’AFP a vu samedi une quinzaine de corps, dont certains brûlés ou mutilés. « Ce sont des habitants du quartier qui ont été kidnappés et liquidés par les groupes armés », avait affirmé le général en charge des opérations dans ce quartier.

  22. vilistia dit :

    La TV alikhbaria syria accompagne notre chère armée syrienne dans le quartier Al tadamon. 5 août 2012 15 h

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=bIZ5uCLoHUM

  23. vilistia dit :

    Grand Manifestation en soutien à la Syrie, à Sydney 5.8.2012 16 h

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=IverUlGhyZM
    ________________________

  24. unknownsoldier dit :

    Ils écrivent très bien dans le style BHL chez ASL !
    Ce qui en langage de math. nous donnerait: L(BH+AS)=VRAI :) ))

    La langue maternelle de l’empire est la langue de pute !!
    Jamais le mensonge n’a été aussi intrinsèque au pouvoir !!

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      BHL, Bon Héritier de Lucifer
      ASL, Armée Sioniste de Lucifer
      Tout ça, sera balayé.

  25. branka dit :

    Le sayan BHL ne sait pas écrire, mais son officier traitant sait compter…

    Publié le : samedi 4 août
    Mots-clés : BHL; international
    Commentaires : 10
    (dernier : 5 août 12:32 par bibi)

    1
    2
    3
    4
    5
    81 votes

    Un peu d’arithmétique donc : 20 millions de Syriens, c’est 4 fois plus que 5 millions de Libyens. 600 000 soldats syriens c’est 6 fois plus que 100 000 militaires libyens.

    Le tout sur un territoire 9 fois plus petit, ce qui donne une densité des forces 36 fois supérieure. On ne boxe donc plus dans la même catégorie, et on est très loin de la « plaisanterie libyenne ».

    Sans appuis aérien massif, ni les branleurs de l’ASL basés en Anatolie, entrainés et appuyés par le MIT turc et la France ; ni les égorgeurs wahhabites qui opèrent depuis la Jordanie soutenus par israel et les anglais, n’ont la moindre chance de renverser Bachard Al Assad.

    Pour rejouer un coup de la Libye il faudrait dans un premier temps détruire les moyens de l’armée de l’air syrienne soit 600 avions de combats ; puis les 3 corps d’armée blindés et mécanisés…

    La destruction des capacités aériennes et mécanisées syriennes demanderait une opération aérienne équivalent à la phase initiale du « Shock and Awe » irakien. Une telle opération impliquerait une mise en commun des moyens aéro-terrestres israéliens, turcs et vraissemblablement de la capacité aéro-navale américaine.

    On est donc très au-delà des capacités militaires françaises et « on » a donc fait comprendre à BHL* que cette affaire dépasse de très loin son niveau de compétence. C’est pourquoi il ne proteste que du bout de son museau de rat.

    Lire l’article du Parisien :
    Syrie : Bernard-Henri Lévy déçu par François Hollande

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      @branka

      Merci branka.

      Je n’ai pas constaté d’erreurs de calcul dans ton exposé.

      A toi la baraka !

      • joker dit :

        juste dissertation,
        dommage que bhl soit comparé à un rat,
        ce petit relent d’antisemitisme discredite
        ton propos fort intelligent!
        tu as le meme probleme que Celine,
        un talent extraordinaire au service d’une cause médiocre.
        bonne continuation,l’ami.

  26. Sam7 dit :

    Pression ricaine pour plus de guerre

    http://www.mathaba.net/news/?x=630805

  27. metin dit :

    tous les syriens doivent prendre les armes et chassez ces terroristes.
    il ne faut pas tout attendre de l’armée.

  28. Karim ZEPATRIOTE dit :

    On s’en fout de Sydney, ça se passe à Damas et Alep

    • Marie-Christine dit :

      On s’en fout pas de Sidney, pas plus que de toutes les capitales ou villes du monde ou des manifestations de plus en plus en plus importantes doivent avoir lieu en solidarité avec le peuple syrien et son président face à l’agression atlanto-sionistes et franchisés « indigènes » !
      Et Paris et la France ?

  29. le boss dit :

    je suis vraiment deçue de la france et des etats unis.ce sont eux qui sont a la base de tous les conflis dans ce monde.PRIONS pour le peuple syrien .comment comprendre quon puisse soutenir une rebilion et l’encourager a tue des innocents qu’il dises vouloire liberer.les innocents meurre chaque jour par la faute des rebeles ET POURTANT CES IMBECILES NE LEVE PAS LE PETIT DOIG POUR LES CONDANNER;tous ce quil veulent ces de tuer assad;comme il l’on fait pour kadhafi;

  30. Marie-Christine dit :

    OBAMA APPLIQUE SYRIANA
    PEPE ESCOBAR

    Samedi 4 août 2012

    Pepe Escobar sur le complot contre la Syrie

    NOTE DU TRADUCTEUR

    Pepe Escobar écrit des articles souvent très intéressants mais il utilise une langue si particulière que je renonce souvent à les traduire.
    J’ai fait un effort particulier pour celui-ci même si le résultat ne me satisfait pas. Mais de grâce, M. Escobar, utilisez une langue plus simple, plus ordinaire !
    Syriana est le titre d’un film tiré d’un livre de Robert Baer qui traite de l’industrie du pétrole et de la politique étrangère des Etats Unis dans la région du Moyen Orient et de l’Asie centrale. D’après le livre, Syriana serait le nom de code donné par Washington à un projet de remodelage du Moyen Orient.

    OBAMA APPLIQUE SYRIANA de PEPE ESCOBAR, Asia Times (Hong kong) 3 août 2012 traduit de l’anglais par Djazaïri

    Il aura fallu un bon moment pour que Reuters soit autorisée à rapporter que les président US Barack Obama avait approuvé une instruction secrète autorisant la Central Intelligence Agency (CIA) à apporter un large soutien aux «rebelles» armés qui combattent pour un changement de régime en Syrie.
    En fait, même les pêcheurs des îles Fidji connaissaient ce «secret» (sans oublier que tout un chacun en Amérique latine sait une ou deux petites choses sur les pratiques de changement de régime par la CIA). Reuters présente avec prudence le soutien comme «circonscrit.» C’est le code pour « diriger depuis les coulisses.» [leading from behind]
    Chaque fois que la CIA veut organiser la fuite d’une quelconque information, elle passe par un scribe dévoué comme David Ignatius du Washington Post. Le 18 juillet déjà, Ignatius reproduisait son briefing selon lequel «la CIA travaillait avec l’opposition syrienne depuis plusieurs semaines avec l’opposition syrienne dans le cadre d’une directive non-létale… De nombreux agents des services secrets israéliens opèrent aussi le long de la frontière syrienne même s’ils font profil bas.»
    Comme c’est charmant. Jusqu’à quel point fait-on profil bas aux frontières syriennes ? Sur un Instagram au milieu d’un groupe de chauffeurs de camions souriants ?
    En ce qui concerne le «profil bas » du Mossad, le truc à Tel Aviv est de dire qu’Israël est capable de «contrôler » les nuées de wahabbites ultras et de djihadistes-salafistes qui infestent désormais la Syrie. Même si c’est une ineptie manifeste, une chose est parfaitement claire : Israël flirte avec les islamistes du style al Qaïda.
    Ce qui signifie que la Armée Syrienne pas exactement libre Libre (ASL), bourrée de Frères Musulmans jusqu’au-boutistes et infiltrée par des salafistes djihadistes suit l’agenda non seulement de ceux qui la financent et l’arment – la monarchie saoudienne et le Qatar – mais aussi ce Tel Aviv aux côtés de Washington et de ses caniches attitrés à Londres et à paris. Ce n’est donc pas qu’une guerre par procuration – ce sont plusieurs guerres par procuration concentriques.

    Le triangle de la mort

    L’objectif de Tel Aviv est clair; un gouvernement syrien affaibli, une armée épuisée et en désarroi, la haine sectaire partout et une tendance irrésistible à la balkanisation. Le but ultime n’étant pas seulement la libanisation, mais la somalisation de la Syrie et de ses environs.
    L’objectif de la Turquie demeure incroyablement obscur – en dehors du vœu pieux d’une Syrie pos-Assad qui deviendrait une version douce et civilisée du règne de l’AKP à Ankara (ce qui n’arrivera pas).
    Ainsi que la rapporté ATol il y a des mois maintenant, l’OTAN possède depuis un moment un centre de commandement à Iskenderun dans la province de Hatay. Reuters a récemment eu connaissance d’une nouvelle base «secrète» turco-saoudo-qatarie à Adana, à 100 kilomètres de la frontière avec la Syrie. Il se trouve qu’Adana accueille l’immense base de l’OTAN d’Incirlik. Une source locale d’ATol a signalé des mouvements intenses de cargos à Incirlik sur plusieurs semaines.
    C’est le vice ministre Saoudien des affaires étrangères, Abdulaziz bin Abdullah al-Saud, qui avait demandé en personne l’établissement de cette base, à la plus grande satisfaction d’Ankara.
    Ankara-Riad-Doha ; on peut parler d’un triangle de la mort. Mais même le discours officiel à Qatar est du genre « diriger en coulisse.» La Turquie fait le gros boulot militaire ; la CIA «n’intervient pas» et le Qatar se contente de prendre des photos comme n’importe quel touriste innocent (alors qu’il dirige les opérations via ses renseignements militaires).Ceux qui font le gros travail sont des «intermédiaires» non spécifiés.
    Obama n’a pas autorisé l’utilisation offensive de drones – pas encore – et la CIA ne fournit peut-être pas d’armes aux «rebelles ;» c’est le job du «triangle de la mort.» Un afflux de lance-roquettes RPG russes achetés au marché noir a été responsable des récentes poussées «rebelles» à Damas et à Alep. Désormais, on doit s’attendre à un afflux de missiles sol-air et antitanks pour l’ASL – livrés via, nulle part ailleurs que la Turquie.
    Le Qatar et l’Arabie Saoudite ne font pas de prisonniers. Personne à Washington ne semble vouloir jeter un regard rétrospectif sur l’Afghanistan post-djihad avant de prendre des décisions. D’ailleurs, c’en en tout point une réédition du djihad afghan des années 1980 – avec l’Arabie Saoudite et le Qatar jouant le rôle du Pakistan, l’ASL celui des glorieux moudjahidine ou «combattants de la liberté» et Obama celui de Ronald Reagan ; la seule pièce qui manque est un «mémorandum de notification» approuvé par Obama pour amer les rebelles et mettre en action des nuées de drones.

    C’est la recette actuelle pour un méga-succès certifié pour 2013 à Hollywood.

    De son côté, Riad force le roi Playstation de Jordanie à créer une zone tampon dans son territoire pour la centaine de bandes que comprend l’ASL – ainsi qu’on l’a appris par le journal al-Quds al-Arabi financé par l’Arabie Saoudite. Et devinez qui est l’homme de main qui a forcé l’accord ? Nul autre que l’évanescent chef des services secrets saoudiens, le prince Bandar qui a peut-être (ou pas) été tué dans un attentat à la bombe il y a deux semaines(voir Where is Prince Bandar?, Asia Times Online, August 2, 2012).
    La Grande Faucheuse gagne, faut-il le rappeler jusqu’au moment où la Grande Faucheuse doit récolter ; de spectaculaires retours de bâton s’annoncent.
    Alep va connaître un siège prolongé. La «base secrète » de l’OTAN-Conseil de Coopération du Golfe en Turquie plus des armes disponibles pour tous donnent de la force à un mélange extrêmement virulent fait de jeunes sunnites Syriens semi-illettrés, de déserteurs sectaires avides de tuer, de toutes sortes de délinquants et de djihadistes-salafistes multinationaux. Cette vidéo montre tout ce qu’il y a à savoir sur l’ASL. Et ceci montre le genre de démocratie qu’ils veulent.
    Les wahhabites Saoudiens veulent une Syrie islamiste dure – avec des Chrétiens, des Alaouites, des Druzes et des Kurdes comme citoyens de troisième zone (ou premiers candidats pour passer sur le billot). Les Qataris veulent un protectorat gouverné par les Frères Musulmans.
    Les concepteurs de la politique étrangère de l’administration Obama doivent être sur une expérimentation (foireuse). Lancés dans une guerre ouverte non seulement contre l’Iran mais aussi contre les Chiites un peu partout, comment peuvent-ils parier sur une somalisation de la Syrie au profit de l’intolérance wahhabite ? La Grande Faucheuse s’en rit et elle attend au tournant.

    Source : Mounadil al Djazaïri
    http://mounadil.wordpress.com/

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      Merci, Chère Marie-Christine, pour la transmission de cette étude de Mounadil al Djazaïri.

      Elle éclaire l’enchevêtrement entre les magouilles et les ambitions individuelles et l’objectif stratégique de la conjuration anti-Syrienne, et, plus généralement, contre la solidarfité Russie, Chine, Iran, Syrie.

      Amitié et bonne semaine.

      • Marie-Christine dit :

        Ah, contente de vous lire Syrie.Eternelle !
        J’espère que vous allez bien.
        Marie-Christine

        • Marie-Christine dit :

          Avec mon amitié, bien sûr.

          • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

            Merci, Marie-Christine, de m’offrir cette amitié qui m’est très chère.
            Croyez à la mienne, de tout coeur.

            Avez-vous des nouvelles de L17 et de betehem ?
            Il y a longtemps que je n’ai pas eu le plaisir de lire des textes de leur part.

          • Marie-Christine dit :

            Non cher, pas plus d’ailleurs que de Mohamed Ouadi et d’autres que nous avons perdus en cours de route, Machiavel, par exemple…
            Quant à betehem et L17, je suis sûre que nous les verrons réapparaître prochainement.
            Une bonne journée.

          • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

            Merci Marie-Christine.
            Il s’agit, sans doute de vacances, que je souhaite à tous les plus régénératrices possibles

  31. yacine dit :

    Selon moi, il faut se méfier des dires de ce monsieur, car je en pense pas que le départ de Bashar fera une guerre mondiale.

    De plus, Aoun est proche du Hezbollah, donc non crédible.

    • Louis Denghien dit :

      Bien sûr Yacine, tournons nous plutôt vers Hariri ou Geagea, proches des Séoudiens et des Américains… Lol !

      L.D. & Infosyrie

    • Labaykyabashar dit :

      Yacin
      Va voir plutôt BHL

    • hakim dit :

      pour infos meme les israéliens croivent plus le hezbollah que leur propre dirigeant. et geagea= israel: si il n’avait pas été amnistier, il serait passer au peleton d’exécution.

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      @yacine dit : 5 août 2012 à 23 h 24 min

      « Selon moi, il faut se méfier des dires de ce monsieur, car je en pense pas que le départ de Bashar fera une guerre mondiale. »

      « De plus, Aoun est proche du Hezbollah, donc non crédible. »

      Merci Yacinéma, pour cette réflexion géniale.

      Toutefois, au risque de vous décevoir, je ne la classerai pas dans mon sottisier, parce que dans ce domaine, il y en d’autres, beaucoup plus hilarantes.

      Mais, persévérez, peut-être qu’un jour, mériterez-vous l’honneur de vous voir gravé dans le marbre de mon sottisier.

    • yacine dit :

      Vous m’avez tous mal compris(il est vrai que je me suis mal exprimé). Je ne suis pas avec l’Arabie Séoudite ni le Qatar, car ils sont des chiens sales dan sle conflit en Syrie puisqu’ils arment l’opposition armée.

      Cependant, il faut être conscient aussi. On ne peut pas croire ces pays, mais on peut croire un certain porte-parole du hezbollah ?!

      Il est vrai que l’avenir est incertain, mais il fait relativer.

      • hakim dit :

        je vous laisse cuver votre vin, je me demande si vous avez quelque chose dans le crane. vous savez, ils existent une bonne 100ene de site anti assad, on disparaissons de ce site vous rendrez le plus grand bien à la majorité des internautes de ce site, ainsi qu’à vous meme

        • yacine dit :

          Pardon ? Désolé, mais je ne peux pas être plus clair: je ne suis pas un pro-rebelles, cependant, j’analyse un peux plus qu’avec la partisanerie. Et, je ne bois pas d’alcool.

          • Marie-Christine dit :

            Comme quoi, certains peuvent-être ivres et confus sans boire d’alcool !
            Bienheureux sont-ils !?

        • yacine dit :

          Louis, je traite l’Arabie et le Qatar de chiens sales et regardez ce que je me fait répondre. Je ne comprend pas.

          C’est quoi qu’il faut dire ?

          • Marie-Christine dit :

            Pauvre, pauvre Yacine !
            Mais ôtez-moi d’un doute : fait-il l’âne pour recevoir du foin ?

          • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

            @Yaciné-ma

            Le manichéisme est d’origine Ultra-Sioniste :

            « Si tu ne suis pas mes instructions, je te positionne sur l’axe du mal ! »

            Hassan Nasrallah est un patriote.

            Il n’a jamais trahi le Liban, ni la Syrie, ni la Palestine.

            Les Samir Geagea, les Walid Joum-blatte (qui a trahi même la mémoire de son père, Kamal), les Gemayel et tant d’autres ont eu ou ont encore des alliances avec Israël.

            Alors, Yacinéma, vos tours de passe-passe sont sans intérêt.

            Votre show aurait plus de chances de succès auprès des valheureux soldats de Tsahal-lal les plus morts-hauts de monde.

            Notamment dans la prise « héroïque » de l’inoubliable Deir Yacine.

            Où tous les habitants, de tous les âges, ont été délivrés des affres de la vie ici-bas, en une journée du 9/04/1948.

  32. Bechir Gemayel dit :

    Le general Aoun a partiellement raison.

    1) Si le regime syrien tombe, ce sont les Etats Unis qui seraient les premiers beneficiaires. Vrai

    2) La Russie et la Chine ne tolereraient pas une chute du regime syrien. Vrai aussi

    Le probleme est que la Chine avec ses 1.5 millards d’individus commencent a devenir une menace reelle pour l’economie mondiale. Ce probleme n’existait pas avant car depuis toujours la Chine etait un pays autarcique qui vivait en autosuffisance.

    Les ressources naturelles de la Chine (charbon) venant a manquer, celle-ci devra avoir recours tot ou tard au petrole (arabe et persique). Avec cette mondialisation et cette ouverture des frontieres, la Chine finira par avoir un mode de vie a « l’Occidentale » (cad consommation de masse, malls et hypermarchés comme aux Etats Unis et en Europe …). Fini l’ère de l’agriculture et des ouvriers tel qu’au temps de Mao et du communisme.

    Avec ces 1.5 millards d’invidus sur le marché mondial (sans compter l’Inde aussi avec ses 1 millard d’invididus), les ressources naturelles seront insuffisantes pour tout le monde. Sans parler du gaspillage et de la pollution que les usines chinoises risqueraient de provoquer le jour ou l’on vera un systeme capitaliste a l’americaine a Shanghai ou a Pekin.

    A mon avis, ca reste un avis personnel, il serait sage que les USA s’emparent du Moyen Orient, avant que la Chine ne mette la main dessus. Il faut que le regime syrien perisse. Laissons les Etats Unis monter sur la carte car le clash entre Etats Unis / Europe d’une part contre Russie et Chine d’autre part est inevitable.

    Il faut que les Etats Unis detruisent l’Iran et renversent le regime syrien qui sont un rempart strategique pour la Chine; il faut que les Etats Unis s’emparent du Moyen Orient afin de faire face a la menace chinoise latente, dussent-ils utiliser l’arme nucleaire pour sauver la planete.

    Vive le Liban libre, la Syrie libre, Israel, l’Arabie Saoudite, l’Europe et les Etats Unis.

    A mort le regime de Bachar et l’Iran car ils veulent faire entrer la Russie et la Chine au Moyen Orient; ce qui provoquerait la fin de l’environnement (pollution de masse) et la fin des ressources naturelles (petrole)