• Actualité
  •  

Damas, 19 juillet : funérailles de Daoud Rajah, ministre de la Défense. Un attentat trop "gros" pour l'ASL ?   Lundi, les médias syriens ont explicitement accusé les services secrets turcs d'être derrière l'attentat au conseil sécuritaire à Damas le 18 juillet, attentat qu a coûté la vie à quatre hauts responsables sécuritaires dont le ministre de la Défense Daoud Rajah et le vice-ministre - et beau-frère de Bachar - Assef Chawkat. Arrestation d'un suspect C'est évidemment une accusation grave, qui n'est pas [...]



Attentat du 18 juillet : Damas pointe les services d’Erdogan

Par Louis Denghien,



Damas, 19 juillet : funérailles de Daoud Rajah, ministre de la Défense. Un attentat trop « gros » pour l’ASL ?

 

Lundi, les médias syriens ont explicitement accusé les services secrets turcs d’être derrière l’attentat au conseil sécuritaire à Damas le 18 juillet, attentat qu a coûté la vie à quatre hauts responsables sécuritaires dont le ministre de la Défense Daoud Rajah et le vice-ministre – et beau-frère de Bachar – Assef Chawkat.

Arrestation d’un suspect

C’est évidemment une accusation grave, qui n’est pas formulée sans quelques raisons, sans quelques indices : la thèse la plus communément admise est pour l’heure celui d’un garde du corps d’une haute personnalité présente à la réunion, et qui se serait fait sauter avec les participants à la réunion. Mais une autre thèse dit que ce même garde du corps aurait pu fuir avant l’explosion de la bombe.

Mais les médias syriens font état de sources proches de la CIA qui disent qu’ »un service de renseignement étranger » serait impliqué dans cet attentat. Selon la source, qui réfute la thèse, à vrai dire peu crédible et vite abandonnée, d’une voiture piégée, « il s’agit probablement d’une opération plus complexe exécutée par un service de renseignement bien infiltré et capable de mener une telle opération au coeur même de la sécurité nationale ».

Et la source citée notamment par l’édition française du bulletin d’informations de la télévision syrienne évoque « certains indices » plaidant en faveur de l’implication de la Turquie dans cette affaire.

Le 19 juillet, dès le lendemain de l’attentat et juste après sa rencontre avec Vladimir Poutine, le Premier ministre turc Erdogan avait assuré que son pays n’avait « rien à voir » avec cette bombe. Il est cependant avéré depuis des mois que l’actuel gouvernement turc a tout à voir avec l’ASL, qui a revendiqué l’attentat, lui offrant asile, subsides et aide militaire.

Les accusations syriennes n’ont pas été proférés sous le coup d’une légitime colère : le fond de l’affaire, c’est qu’un tel acte, visant une réunion très protégée de très hautes personnalités – après tout Bachar lui-même aurait pu être présent à ce conseil sécuritaire – n’a pu être mené à bien qu’avec des complicités – sans doute -, et l’aide – sûrement – d’une logistique sophistiquée, en termes de matériel et de renseignements, pas tout à fait à la portée des services spéciaux de l’ASL – si tant est qu’ils existent d’ailleurs.

Et puis, ce mardi 24 juillet, l’agence iranienne Fars rapporte que la police syrienne a arrêté une personne qui serrai lié à cet attentat. Fars s’appuie sur les déclarations du député syrien Mohammad Zahir Ghanoum : selon lui, le suspect arrêté travaillait au bâtiment des services de sécurité où la bombe a explosé, et faisait même partie de l’état-major de cette administration. À suivre.

Si jamais la piste turque s’avérait fondée, ce serait la confirmation ultime que ce pays est en guerre non déclarée avec la Syrie une guerre menée par terroristes interposés. La Syrie qui aussi en état de guerre tiède avec au minimum le Qatar et l’Arabie séoudite. Une guerre qui ne pourra être gagnée, aux moindres frais, qu’en écrasant l’ASL et autres bandes associées.



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

66 commentaires à “Attentat du 18 juillet : Damas pointe les services d’Erdogan”

  1. amical dit :

    Mechaal le traitre informateur d’Israël

    Selon des informations relayées par le site Arabipress, le chef du bureau politique du mouvement Hamas vient de se proposer pour dévoiler, en faveur de l’entité sioniste via ses relations égyptiennes des frères musulmans, des informations de la plus haute importance de nature à changer fondamentalement la situation sur le terrain en faveur des terroristes en contre partie de la libération de 222 prisonniers de Hamas des prisons de l’entité sioniste.

    • hezbollah dit :

      As-tu une preuve STP.

    • Charles dit :

      Depuis un an et demi, on nous a plusieurs fois annoncé des coups de théâtre qui devaient tout changer, mais il n’ont pas plus eu lieu que la chute de Bachar, toujours imminente. Dans la guerre, à part certains phénomènes naturels imprévisibles (tempêtes, séismes…), il n’y a pas de miracles, mais un jeu de forces et une évolution pas à pas. Et il n’y a plus de chef pouvant prendre des décisions vraiments surprenantes (Khadafi a dû être le dernier du genre). Victoire et défaite n’arrivent pas par surprise, on les voit venir.

      • antares dit :

        « informations de la plus haute importance de nature à changer fondamentalement la situation »

        LO QUE SEA ou N’IMPORTE QUOI SI TU PRÉFÈRES …

    • karim dit :

      Que sait Mechaal que les services secrets occidentaux ne savent pas déjà?

      intox

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      Cela n’est pas impossible.
      Mais c’est peu vraisembleble.

      En tout état de cause, ce serait, pour Machaal, un marché de dupes.

      Car, libérer 200, 500, 1.000 ou 10.000 palestiniens, cela ne coûte pas un shekel à Tsahallal.

      Cette magnifique armée – la plus mor(t)a(b)le du monde – dispose d’un réservoir de plusieurs millions d’autochtones, de tous âges, y compris des adolescent(e)s et des enfants, où l’Etat de grâce sioniste peut renouveler son cheptel de détenus, selon ses besoins et les négociateurs.

      Seule limite : la capacité non-illimitée de ses geôles et la surface peu extensible de ses enclos (parce qu’il faut penser aux terres nécessaires à la construction de résidences secondaires des citoyens français qui iront, aliya motu proprio, coloniser et civilisaSionniser les arabiérrés.

  2. Benbouchrite dit :

    Oeil pour oeil dent pour dent ! syriens vengez votre patrie, un adage arabe dit: rendez le bien par le bien et celui qui a
    Commencé est le plus prodigue , le mal par le mal et celui qui a commencé est le coupable.
    Si vous ne faîtes rien votre pays sera à l’image de l’Irak,de la Libye,etc etc .le temps joue contre vous réveillez-vous!!

  3. Alain dit :

    Réjouissante cette mise au point de l’Iran :

    Un haut responsable militaire iranien a averti mardi que les alliés de la Syrie « ne permettront pas un changement de régime » à Damas et porteront des « coups décisifs » aux ennemis de Damas s’ils décident d’intervenir dans le conflit en cours.
    « S’ils le font, ils donneront des coups décisifs au front ennemi, y compris aux Arabes que l’on méprise », a-t-il lancé. Il a accusé les Etats-Unis et Israël de mener « une campagne acharnée contre la Syrie », assurant qu’ils allaient subir « une grande défaite ».

    • AlainS dit :

      Tiens ! Un autre Alain!

      Al Qaïda declare la fondation d’ un état islamique à la frontière turque de la Syrie :

      http://www.youtube.com/watch?v=Af8ld5zD1hE&feature=youtube_gdata_player

    • Sam dit :

      « les arabes que l on meprise ». Un haut responsable iranien a vraiment dit ca ? ca serait surprenant.
      Est ce que ca n aurait pas plutot ete ajoute dans le but de semer la zizanie entre arabes et perses. D autant que cela ne figure pas dans la
      version rapportee par l agence iranienne irib :
      IRIB- « Les vrais amis de la Syrie et le grand front de la Résistance ne sont pas encore entrés en action, et si jamais une telle chose se réalise, des coups cinglants seront assenés aux ennemis de l’indépendance des peuples et à leurs acôlytes arabes » .C’est ce qu’a déclaré le chef d’état-major adjoint de l’armée iranienne, Seyyed Masoud Jazayeri.

  4. Maroquino dit :

    Washington a rédigé une nouvelle constitution pour la Syrie

    Depuis janvier, un groupe d’une quarantaine d’exilés syriens se réunit secrètement place de l’église Saint-Louis à Berlin, dans les locaux de la Stiftung Wissenschaft und Politik [1]. Si cette fondation est financée par le patronat allemand, les réunions le sont par les départements US d’État et de la Défense. Elles sont présidées par Steven Heydemann, un double national US-Israélien, qui a longtemps travaillé pour la CIA [2], avant de devenir chercheur à l’US Institute of Peace. Cet organisme, qui fournit le cadre officiel des réunions est —contrairement à ce que pourrait laisser supposer son intitulé— un paravent du Pentagone [3]. Non sans surprise, le ministère suisse des Affaires étrangères est associé à ce projet.

    Le programme est intitulé « Le jour d’après. Soutenir une transition démocratique en Syrie » [4]. Dans le vocabulaire orwellien de Washington, « transition démocratique » signifie le passage du président élu et plébiscité par le peuple syrien Bachar el-Assad à un président choisi par les puissances occidentales ; et l’expression « jour d’après » désigne la période suivant le renversement du régime syrien par ces mêmes puissances occidentales.

    Alors que les Syriens approuvaient par référendum une nouvelle constitution [5], le groupe de travail en rédigeait une autre. Il définissait aussi ce que serait la politique du futur gouvernement syrien. Le document final a été présenté par la secrétaire d’État US, Hillary Clinton, au président du Conseil national syrien, Abdel Bayset Syda [6], lors de la 3e conférence des Amis de la Syrie à Paris, le 6 juillet. M. Syda a accepté de mettre en œuvre cette « feuille de route ».

    http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=32028

    • JohnDoe dit :

      Washington a une nouvelle constitution pour toutes les nations du monde.
      Ils avaient une nouvelle constitution pour la France quand De Gaulle leur a dit de partir. Ils avaient une nouvelle constitution pour le Cuba quand ce pays a ete envahir. Il avait une nouvelle constitution pour le Bresil quand ils ont fabrique et supporte des coup d’Etat dans ce pays. L’Amerique Latine qui est leur champ arriere a libre aujourd’hui a plus 90%. C’est un pays par nature imperialiste donc qui voit le monde autrement. Ils ont une nouvelle constitution pour la Russie et la Chine. Donc cela n’est pas une nouvelle. La plus grande nouvelle de changer leur propre constitution qui autorise que des citoyen porte l’arme. Au tant de l’esclavage cette disposition a ete introdudite pour proteger les maitre esclave contre la revolte des esclaves noirs. Les noirs aux Etats-Unis n’avait pas le droit de vote autant que les femmes. Je crois qu’un autre pays doit commencer a rediger une nouvelle constitution pour l’Amerique aussi.

    • Charles dit :

      Et alors ? Quelle importance ? Ces gens-là perdent leur temps, en gagnant de l’argent sans doute ! Mais nous, qu’avons-nous à gagner à nous occuper de leurs songes creux ?

  5. alevi dit :

    Je pense que le services turcs ne sont pas aussi intelligent que vous le dites….ne les montrer pas si
    puissants qu’ils ne le sont…certes leur implication
    est fortement probable mais pas a eux seuls…….il y a du avoir une assiciation des turcs
    et probablement des usa qui ont les moyens techniques pour preparer ce genre
    d’action……
    Merdogan….tu bruleras en enfer….on sait que tu es atteint d’une tumeur aux
    intestin…..tu seras rongé de l’interieur….quand tu creveras bientot la turquie sera
    debarassée de cette pourriture…..

    • Enfarineur dit :

      je suis d’accord … il faut une certaine technicité pour traquer, écouter à distance … ce que seuls quelques pays peuvent faire … on exclut un peu trop vite le Royaume Uni…

    • fatima dit :

      Dans cet attentat , il y a les empreintes « des animaux »isra¨liens et étatusiens..
      Assad vient de nommer « des aigles » sur des postes clés de la sécurité nationale ..
      Les ripostes régionales vont commencer..

    • ourika dit :

      oui, pas intelligent, mais occupé et assisté par des autres plus fûtés. Erdogan est une prostituée qui se laisse bercée par la douce musique de la déesse europe, alors attendons son réveil: les kurdes de Turquie, les Kurdes d’Irak et ceux de Syrie (soutenus par la Syrie, a priori) bougent contre leur état respectif, sauf en Syrie, pour créer enfin leur territoire: le Kurdistan. La Turquie va s’amuser, aller bombarder l’Irak comme elle le fait déjà. cela va occuper le quartier!

    • Benbouchrite dit :

      INCH’ALLAH

  6. ALJ dit :

    d’abord les sionistes ont pris le controle de l’amerique;
    puis ils ont pris le controle de l’europe; dans les deux cas sans probleme.
    la france est desormais sous le controle total de tel aviv.

    Ils sont degoutes car chaque fois qu’ils tentent de s’emparer d’un pays du moyen orient, ils echouent. Ils ont essaye durant 30 ans a changer de regime en iran ; echec. Ils ont essayé d’occuper le liban depuis les années 80 ; echec ;la claque de 2006 a laissé encore une marque rouge sur leur visage. L’irak s’est bof bof. maintenant ils essaient avec la syrie.

    Les seules miettes qu’ils ont recupéré c’est la libye.

    Finalement on peut dire ce qu’on veut des arabes/musulmans ; mais en tout cas ils savent se défendre. et ça ça mérite le respect.

    cela me fait penser à une bataille historique où peu de musulmans se battaient face à un grand nombre de non musulmans ; et ils ont gagné la bataille.

    Ici , malgré les milliards injectés par les zionistes dans les différentes tentatives (iran, liban, irak, afghanistan), finalement ils ont perdu.

    Pourquoi l’iran intervient tout a coup ? Car ils sont allés trop loin. L’iran sait que ce n’est pas la syrie qu’ils veulent, mais l’iran.

    S’ils controllent la syrie, l’iran ne pourra pas envoyer de missile sur tel aviv. Car le seul chemin entre l’iran et tel aviv, passe par la syrie. regardez une carte. ils ont peur que l’iran fasse comme saddam hussein, lorsque celui ci envoya ses missiles sur tel aviv. le probleme c’est que l’iran est bcp plus dangereuse que l’irak de sadddam hussein.

    La syrie ne tombera pas, c’est sur, contrairement à ce que dis l’autre bouffon sioniste qui n’a pas honte de dire que c’est l’ami de la syrie.

    • Jean-Dominique dit :

      Sans vouloir polémiquer ou blesser quiconque, je constate que les musulmans chiites résistent -Hezbollah, Iran, Syrie, Bahrein… Tandis que les musulmans sunnites se prostituent -Arabie Saoudite, Qatar, Maroc, Egypte…

      Un sunnite pourraient-ils nous donner une explication à ce phénomène? Est-ce juste un hasard? merci.

    • antares dit :

      eh tu as oublié la pute wahabbite saoudienne

  7. JohnDoe dit :

    Moi je conseille au gouvernemetn Syrien de ne pas meme faire de revelation sur le resultat de leur enquete. Il faut avancer en ecrassant comme l’article propose. Garder le silence,on appelle ca en combat le silence mortel. C’est comme garder une peine et preparer la riposte. Oui il faut faire payer a ces gens leur faits. Il n’y a pas de calcul a faire a ce niveau.

  8. EAUX TROUBLES dit :

    Je ne pensais pas le faire un jour mais, a la peche aux informations, il est bon aussi d’aller voir sur d’autres sites non « infeodes » au discours lenifiant de nos journalistes occidentaux (a quelques rares exceptions) :

    http://french.cri.cn/621/2012/07/24/542s289465.htm

    « L’ambassadeur syrien au Liban Ali Abdel Karim Ali s’est déclaré mardi « surpris » par la protestation du président libanais Michel Sleimane contre les opérations syriennes à la frontière, a rapporté le quotidien libanais Assafir.

    Lundi, M. Sleimane a accusé la Syrie d’avoir violé le territoire libanais après que des obus furent tombés dans la région est du Liban, touchant une maison.

    L’ambassadeur syrien a affirmé qu’il n’avait pas reçu de plaintes des autorités libanaises.

    C’est plutôt « la Syrie qui devrait se plaindre, car c’est elle qui reçois les coups de feu et les tirs de roquettes venant du côté libanais (…) Les violations venant du côté libanais nuisent aux relations fraternelles entre le Liban et la Syrie », a déclaré M. Ali. »

    et

    La Syrie nomme cinq nouveaux responsables de sécurité
    http://french.cri.cn/621/2012/07/24/542s289462.htm

    • karim dit :

      Depuis le début les chinois ont une position journalistique entre celle des iraniens/russes et celles des USA/français

      Les moins réalistes étant irib et le figaro.

  9. AVICENNE dit :

    SANA est encore coupée.

    Y a t il une adresse alternative ?

    Merci

    • lafleuriel dit :

      A Avicenne pour le consoler de ne pas avoir SANA, voici ce qu’on lit quand on va à la pêche d’infos ur le curriculum de Mme Randa Kassis (CNS avec Mame Basma Kodmani et après sa prestation très riante et charmée d’être encore à la télé du C dans l’air du 23 juillet..:ben on tombe sur le récit de l’ouverture au festival de cannes du film de BHL » le Serment de Tobrouk » :

      Vendredi 25 Avril, il est dix-neuf heures trente, et nous voilà enfin, tous, sur le tapis rouge. Il y a Bernard-Henri Lévy, enserrant le flegmatique Hertzog; il y a là le molosse Weinstein, le producteur dont le succès fait parfois oublier l’engagement humaniste, bringuebalant son sourire goguenard, la belle Syrienne Randa Kassis, offrant, à la Delacroix, sa poitrine aux assassins. »
      j’ai pas rêvé.A cette heure tardive je commence à m’instruire !Et comme quoi au CNS, les poupées Barbie dansent !

  10. vilistia dit :

    Le Journal de Syrie 24 Juillet 2012.

    EN FRANCAIS

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=WIENU9Xu3ac
    __________________

  11. vilistia dit :

    Déclaration gouvernementale SYRIE 22 07- pour arabophones :

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=QEgZpOYOoos
    __________________________

  12. JohnDoe dit :

    Trouvez ici la declaration d’un chef militaire Iranien. Je crois que ce pays doit etre respecter. Si la Russie avait le verbe je pense que la guerre serait terminee depuis.

    IRIB-  » Les vrais amis de la Syrie et le grand front de la Résistance ne sont pas encore entrés en action et si jamais une telle chose se réalise, des coups cinglants seront assenés aux ennemis de l’indépendance des peuples et à leurs acôlytes arabes  » .
    C’est ce qu’a déclaré le chef d’Etat Major adjoint de l’armée iranienne, Seyyed Masoud Jazayeri . Un grand front est formé où sont ligués les Etats Unis et Israël et leurs alliés occidentaux tout comme leurs protectorats arabes . ce front fait tout pour faire plier le gouvernement et la nation syriens. mais ce gouvernement et son armée continuent à résister aux Américains, aux Européens, aux Arabes fanatqiues leur infligeant leur plus gros revers de l’histoire! »  » En dépit d’amples moyens dont ils disposent pour mettre au genou les Syriens , leurs ennemis n’ont pour toute stratégie que le terrorisme et la propagande «  »Les Amis de la Syrie n’ont pas encore décidé de passer à l’action si jamais ils le décidaient , les ennemis du peuple syrien auront des coups assassins à subir ».

    • karim dit :

      Gesticulations politiques…Les iraniens rêvent de contrôler le moyen orient, politiquement et économiquement. Ils ont aussi deux ou trois vue territoriales. Faut pas se leurer non plus.

      Irib à pas mal d’intox, c’est toujours bien de confirmer avec presstv

  13. L'étrangère dit :

    Observer la Syrie et se souvenir du Nicaragua (Liberation News)
    http://www.legrandsoir.info/observer-la-syrie-et-se-souvenir-du-nicaragua-liberation-news.html

    Extrait :
    « Les dirigeants US appuient totalement la révolte ALS/CNS en Syrie pour la même raison qu’ils se sont opposés à la révolution sandiniste et ont soutenu les Contras au Nicaragua. Ils sont confiants que la victoire de l’opposition syrienne sera aussi leur victoire, et un pas de plus vers une domination totale des Etats-Unis au Moyen-Orient ».

    FACHAROU !

  14. betehem dit :

    Pas mal du tout, l’émission C dans l’air de ce matin (rediff 22 h 15 FR 5) sur la Syrie et ses armes chimiques.
    Une jeune opposante était là, sortant en souriant tous les arguments massifs habituels, contredits aussitôt avec des chiffres plus précis que ses « je crois que ».
    La conclusion que j’ai tirée de ce débat est dans cette question enfin posée : après Bashar ? Le chaos ! Car il n’y a actuellement aucun candidat démocrate de remplacement éventuel. (Mais l’opposition y travaille, y compris à réconforter les minorités, ouf, elle croit plein de choses).
    En gros, tout le monde a peur, les gens ne veulent pas le chaos. Bien sûr, il y a des groupes qui se baladent d’une révolution à l’autre et sont en Syrie, passant par la Turquie, oui, Le Qatar et l’Arabie financent et arment. Mais l’armée n’a pas encore déployé toutes ses forces. Et Israël et les USA seraient suicidaires et fous d’attaquer la Syrie. Pays noeud qui, s’il saute, apportera le chaos généralisé dans la région.
    Qu’y comprennent les européens est-il demandé ? Rien, rigole le libanais.
    Bref, que ceux qui peuvent regardent la refiff, ça vaut vraiment la peine.

  15. bramso.media dit :

    Alevi
    Ameen ya Rab qu’on puisse ce debarassée des tumeurs dans le monde Arabe surtout les qataro-saoudo-turko-sionist . La resistance est en marche mieux que celle de la 2ème guerre mondiale .

  16. Du Vent ! dit :

    Syrie : Quoi d’autre après la volée de flèches empoisonnées US contre la citadelle damascène ?
    par Dr Amin Hoteit

    Suite au troisième double véto opposé par la Russie et la Chine à l’adoption par le Conseil de sécurité d’une résolution ouvrant la voie à une intervention militaire prétendument humanitaire en Syrie, les USA et la Grande Bretagne ont annoncé leur intention de désormais agir « en dehors » du cadre des Nations Unis ; ce qui n’a surpris ni les initiés, ni les dupes. Les premiers ayant tiré les leçons du passé ; les seconds restant convaincus du bien fondé de la fameuse « Responsabilité de Protéger » qui, curieusement, incomberait à ceux qui déclarent sans vergogne vouloir agir hors de la légalité internationale !? Tous les autres sont bombardés par la logorrhée de politiciens et de journalistes inféodés qui ne savent plus quoi inventer pour donner l’illusion de la victoire d’une opposition extérieure dite syrienne, mais qui n’est rien d’autre qu’une force armée et hétéroclite destinée à faire plier un peuple qui a décidé de rester debout malgré le prix exorbitant qu’il continue à payer, jour après jour, et depuis bientôt dix sept mois . Où va ce peuple et qu’est-ce qui l’attend qu’il ne sait déjà [NdT].
    __________________________________________________________________________

    Au bout de 16 mois d’une agression en plusieurs étapes qui se sont toutes soldées par l’échec, les USA se sont tournés vers un énième plan censé être l’ultime flèche empoisonnée et la solution radicale qui compenserait leurs pertes en Syrie ; un plan qui, selon Mme Clinton, serait une « catastrophe » qui détruirait ce pays avant de s’étendre à toute sa région ; un plan qui nous paraît clairement basé sur les éléments suivants :

    1. Distiller un « catastrophisme ambiant » qui prépare l’opinion publique syrienne et internationale à une opération qui vise et veut la chute du Président syrien. Ce qui explique la campagne médiatique sans précédent faite d’élucubrations et de mensonges pour faire croire que la Syrie est au bord du gouffre et que son effondrement sera comparable à celui « d’un volcan ou d’un tremblement de terre », de telle sorte que tous ses défenseurs s’effondrent à leur tour, perdent espoir, et abandonnent l’idée même d’une confrontation défensive.

    2. Frapper la cellule de gestion de crise pour créer un vide hiérarchique qui puisse perturber toute l’organisation du commandement et installer la confusion parmi les forces militaires et les forces de sécurité, privant l’Etat syrien de son bras armé et ouvrant la voie aux terroristes qui pourraient se propager et faire main basse sur les installations étatiques sensibles, aussi bien aux frontières qu’à l’intérieur du pays.

    3. Mettre à exécution une attaque foudroyante sur Damas par des milliers de rebelles armés qui se dirigeraient au même moment dans toutes les directions, les rues et les quartiers, paralysant la vie et terrorisant les civils qui ont bien mérité d’être punis pour avoir refusé de participer à l’agression US contre leur pays ! Ce qui signifierait que l’État syrien aurait perdu le contrôle de sa capitale et « obligerait son Président à quitter Damas »…

    4. Réaliser un scénario de défaite « virtuelle » des autorités syriennes par une opération médiatique de grande envergure affirmant la « chute de la capitale et la fuite du gouvernement », sur la foi de montages montrant les rues et places du pays bondées par des citoyens syriens sortis acclamer « le succès de La Révolution et la victoire de l’Opposition » ; montages finalisés dans une officine qatari reproduisant les places, les bâtiments publics, centres gouvernementaux… D’ailleurs, une chaîne de télévision utilisant indûment le logo d’une chaine syrienne est déjà lancée et prête à diffuser ces prétendus succès selon une mise en scène semblable à ce qui s’est passé à Tripoli en Libye, où des photos et des films trafiqués du centre de commandement de feu kadhafi ont envahis les écrans 3 jours avant sa chute réelle… Le tout couplé à une censure jusqu’à étouffement des médias syriens au moment où le virtuel prendra le pas sur le réel ! C’est pour ces raisons que la chaîne syrienne privée Addounia.tv a été condamnée au silence par l’intermédiaire des satellites arabes [Arabsat et Nilesat], et que des journalistes et présentateurs de la Télévision syrienne ont été enlevés ; le moment venu, ils auraient crédibilisé la fraude après avoir été forcés de travailler pour des chaines d’identité usurpée.

    5. Faire adopter par le Conseil de sécurité une résolution du Chapitre VII [de la Charte des Nations Unies] qui ouvrirait la voie à un déploiement de militaires étrangers sur le sol syrien sous prétexte de prévenir le risque de diffusion « d’armes chimiques » dans la région, alors qu’en réalité leur mission consisterait à achever la destruction de la structure étatique et à dissoudre l’armée comme ce fut le cas en Irak !

    Tel est donc le plan des «flèches empoisonnées US » sur lequel les États-Unis ont misé pour abattre « la catastrophe » sur la Syrie et la détruire comme ils ont détruit la Libye, l’Irak et L’OLP [autrement dit les pays du front de refus des accords de Camp David], et comme ils ont essayé de détruire la Résistance au Liban et l’État en Iran, mais sans succès… Alors, les voilà arrivés au troisième round de leur agression programmée contre l’Axe de La Résistance : la Syrie ! Mais, là aussi, il semble bien qu’ils aient mal calculé leur coup, malgré quelques percées efficaces. En effet, nous constatons :

    1. L’échec du « catastrophisme ambiant » en raison de plusieurs facteurs dont les plus importants sont le haut niveau de résistance psychologique des syriens en général et des damascènes en particulier, et l’effort considérable des médias des secteurs officiel et privé associé à la mise en défaut des médias US et dérivés et à la certitude que les médias ennemis ne faisaient que diffuser leurs rêves et désirs sans jamais parler des faits réels.

    2. La capacité de l’État à absorber le choc de l’«assassinat groupé de personnalités essentielles à la cellule de gestion de crise ». Bien que le coup ait été dur et d’une extrême dangerosité – avec le décès du ministre de la Défense et de son vice-président plus celui du chef de la Sécurité nationale et de l’adjoint du vice-président de la République – les institutions étatiques ont vite fait de dominer la situation et de nommer des successeurs de la même trempe que les disparus.

    3. La capacité de l’Armée à contenir l’attaque menée par des milliers de mercenaires armés sur plus de neuf quartiers de Damas, suivie d’une contre-offensive magnifiquement adaptée aux exigences de la situation ; ce qui lui a permis d’écraser les attaquants, de nettoyer les quartiers l’un après l’autre, et de garder la capitale sous contrôle de l’Etat sans laisser à l’agresseur le temps de tirer les bénéfices attendus de ses opérations terroristes, d’autant plus que les images diffusées de terroristes syriens ou étrangers abattus lui ont signifié un message très clair : « l’attaque a échoué » … malgré le prix exorbitant qu’il a fallu payer !

    4. L’échec de la « chute virtuelle de l’État » imaginée par les médias et leurs donneurs d’ordre parce que, le plan ayant été découvert, des précautions avaient été prises avant même qu’il ne soit mis en œuvre, ce qui implique que les maquettes, les vedettes et les décors fabriqués au Qatar sont jusqu’ici restés dans leurs entrepôts !

    5. L’échec réitéré des tentatives d’adoption de la résolution souhaitée en vertu du Chapitre VII, et donc le rejet d’une intervention militaire en Syrie couverte par le Conseil de sécurité ; ce qui a fait que les USA ont publiquement menacé d’agir en dehors de ce conseil et de poursuivre leur agression.

    C’est donc en toute logique que nous pouvons dire que la volée de flèches US s’est fracassée sur le rocher de la citadelle damascène, et à partir de là imaginer quelle sera la politique des USA dans les mois à venir. En résumé, nous devons nous attendre à ce qui suit :

    1. Ils persisteront dans leur refus de toute solution politique et empêcheront le succès du plan Annan ainsi que l’application sur le terrain des décisions de la Conférence de Genève, au moins jusqu’aux élections américaines de Novembre 2012.

    2. Ils essaieront d’élargir la confrontation à la frontière Nord de la Syrie pour accroître la pression et augmenter le flux d’entrée de terroristes non syriens pour compenser les lourdes pertes subies par ces derniers.

    3. Ils continueront à agiter la menace de se passer du Conseil de sécurité, menace qui suggère qu’ils se préparent à travailler sur plusieurs plans à la fois :

    3.1. Sur les plans politique et économique à travers encore plus de pressions du type expulsion des ambassadeurs ou autre… et plus de sanctions, qui viendront s’ajouter aux soixante paquets de sanctions actuellement en vigueur.

    3.2. Sur le plan militaire non conventionnel à travers l’escalade, le soutien et la propagation des opérations terroristes vers toutes les régions du pays dans le but d’accréditer la rumeur d’un gouvernement qui ne contrôlerait plus le terrain.

    3.3. Sur le plan du renseignement et de la sécurité à travers le ciblage du plus grand nombre de cibles humaines comme ils l’ont déjà fait ; la nomination de Bandar ben Sultan au poste de directeur du Renseignement saoudien est un message clair en ce sens.

    3.4. Sur le plan militaire conventionnel à travers les préparatifs d’une intervention militaire le moment venu, bien qu’une telle éventualité demeure peu probable.

    Mais… quoi qu’il en soit… nous pensons que le front syrien continuera ses opérations défensives à tous les niveaux. Il s’est préparé à toute éventualité et reste confiant en ses possibilités de déjouer les plans du futur comme ce fut le cas pour les plans du passé, d’autant plus que l’agresseur est coincé par le temps malgré tous les moyens et capacités dont il dispose !

    Dr Amin Hoteit
    23/07/2012

    Article traduit de l’arabe par Mouna Alno-Nakhal [Biologiste]

    Article original : Al-thawra
    http://thawra.alwehda.gov.sy/_kuttab.asp?FileName=40772296120120723005059

    Le Docteur Amin Hoteit est libanais, analyste politique, expert en stratégie militaire, et Général de brigade à la retraite.

  17. betehem dit :

    Petite leçon de vocabulaire et d’info manipulée. Non, on ne dit pas que la Syrie a admit avoir des armes chimiques. Mais on dit : la Syrie menace ! Les USA réagissent fortement. A la fin, certains glissent que la Syrie ne les utiliserait qu’en cas d’attaque étrangère, ce qui prouve la paranoïa d’Assad.
    Pas plus compliqué que ça.
    Je recommande à tous (outre les sites sur la manip de guerre donnés par des commentateurs), un bouquin pas trop récent mais succulent : Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens. R.V. Joule & J.L/ Beauvois; « vies sociales »/1/presses universitaires de grenoble. Déposé en 1992, la manip, ça ne date pas d’hier. Et ce n’est pas que pour la guerre.
    Dans tous les cas, ça fausse le jeu des négociations guerrières et commerciales (souvent très liées) mais ça en fait partie, sous la table ou via les medias, incontestablement.

    • betehem dit :

      J’ajoute un extrait de la couverture : « Vous voulez (…). Comment vous y prenez-vous ? Vous pouvez exercer votre pouvoir mais encore faut-il que vous en ayez. Vous pouvez convaincre, mais encore faut-il que vous soyez doué pour la persuasion. Vous pouvez aussi manipuler et cela ne demande que l’apprentissage de certaines techniques. Ces techniques, on les connaît, elles font l’objet, depuis plusieurs décennies, d’importantes recherches. On en parle peu en France, probablement par pure pudibonderie, à moins que ce ne soit pour mieux les réserver aux manipulateurs professionnels. (…)
      Très marrant, vraiment, et instructif, je recommande ce vieux bouquin, des médiathèques universitaires ou pas doivent l’avoir. Ca ne parle pas de grandes manip, mais ça les laisse parfaitement mieux comprendre, c’est toujours les mêmes ficelles, à petit ou haut niveau.
      Pensez également d’expérience perso ou par amis, de l’art de dire qu’on n’a pas eu son bac. Il faut dire les choses dans quel ordre ? Deux extrêmes caricaturales :
      Tous mes copains sont recalés, c’est terrible, je suis triste; moi, j’ai eu beaucoup de bons résultats et je me suis donné un mal fou dans telle matière, tu t’en es bien rendu compte. Je vais te montrer ce qu’ils ont posé dans l’examen, d’où ils ont sorti des questions pareilles, j’avais jamais entendu parler de ça : tu aurais pu répondre, Papa-Maman ??? L’Education nationale, quand même, et ce bahut nul !
      Autre extrême :
      Ouin, j’ai pas mon bac !
      Tout dépend de l’ambiance familiale, bien sûr, mais quelle différence dans la manière de dire la même chose, non ?
      Et, je répète, petits et grands mensonges/arnaques/manipulations, c’est pareil. On n’a pas tous les mêmes jouets, c’est tout.

    • graiffor dit :

      Joule et Beauvois sont excellents et leurs bouquins passionnants. Ici, des liens vers une interview de Beauvois qui démonte l’escroquerie de la « société démocratique libérale » occidentale, c’est fondamental pour comprendre dans quel monde on vit en Occident:
      http://www.dailymotion.com/video/xojq13_jean-leon-beauvois-1-2_creation
      http://www.dailymotion.com/video/xoy8kn_jean-leon-beauvois-2-2_creation

      Lire aussi les livres de Vladimir Volkoff sur la désinformation: ils sont essentiels sur le sujet.

  18. Marie-Christine dit :

    Le plus inquiétant dans cette affaire, n’est-il pas les « collaborateurs » syriens ? C’est en fait ce qui m’inquiète le plus : comment se prémunir le plus efficament possible dans l’avenir contre ce risque ?

  19. Christian dit :

    L’échec du complot contre la Syrie énerve les Israéliens…

    http://www.french.moqawama.org/essaydetails.php?eid=7411&cid=284

  20. vanda dit :

    Quelle est la situation à Alep ?

  21. vilistia dit :

    DEBKAFILES- Tsahal : les menaces chimiques syriennes visent Israël. Obama met Assad en garde contre une “erreur tragique”.

    http://goo.gl/OZ6ZB

  22. pilo dit :

    LE GRAND DEAL RATÉ DU BLOC ATLANTISTE EN SYRIE
    Grâce à Scarlett Haddad, peut-être la dernière grande plume indépendante de la presse francophone libanaise, on en sait un peu plus sur l’accélération des évènements en Syrie, depuis le spectaculaire attentat survenu à Damas jusqu’au nouveau veto russo-chinois à l’ONU. Il semble en effet que les Services occidentaux aient été à la manœuvre en coordonnant guerre médiatique, attentat et offensive des insurgés sur la capitale pour forcer les Russes au compromis. Avec un flop à la clé.

    http://www.entrefilets.com/grand_deal_rate.htm

  23. saladin dit :

    Aujourd’hui, j’éprouve l’envie de lancer un cri et un appel solonnel à tous les arabes qui veulent vivre dans la dignité de riposter à cette infamie qui nous frappe. Allons-nous accepter encore le dictat des tetes vides et brulés des dirigeants de certains pays du golf qui n’ont pour dieu que la trahison et qui arment sans aucune retenue des organisations fascistes,barbares et criminelles.Hier,ils ont livré la Palestine et les palestiniens aux loups , nous avons laissé faire..!Nous avons perdu la palestine « le joyau de bilad alcham » !Qu’attendons-nous partout où nous nous trouvons,surtout dans le golf,en jordanie,au liban,en Iraq,enEgypte,au maroc et partout ailleur dans tout village ou toute ville de notre nation. Manifestons notre colère et notre désaprobation ,soutenons la Syrie des lumières contre l’obscurantisme qui la menace.Disons à nos soeurs et frères en Syrie, qui se battent pour nous et nos enfants dans le dernier rampart de la nation arabe qu’est la Syrie, que nous sommes à leur coté. Rappelons-nous que notre terre a été le berceau de David,du Christ et du prophète mohamad,allons-nous la laisser et abandonner nos enfants à tous les salauds qui vivent des miettes des dirigeants du golf et d’ autres puissances qui veulent nous asservir ! Je n’oublie pas non plus de lancer un appel à nos soeurs et frères en Turquie d’arreter leurs dirigeants dans cette folie meurtrière,nous avons confiance en vous ! Il devient urgent d’agir avant que nous soyons tous le combustible d’ une guerre régionale sans merci.Pour ceux qui se trouvent dans des pays loitains de l’orient qui saigne, je ne peut que leur souhaiter du bonheur et un peu de soutien.La Syrie vaincra!

    • Syrie.Eternelle-سوريا.خالدة dit :

      C’est un cri du coeur qui est passé aussi par le cerveau.
      Je partage votre cri.
      Merci.

  24. سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

    Réunion, en Allemaghne, de Cons cernés par le projet de constituSion.
    Dernières échogitaSions :

    J’ai un magnifique clébard.
    Bien inspiré, je l’avais appelé Barner, Haut Lévrier.

    Il participe aux Assemblées du Cabinet Noir Sioniste (alias CNS), en tant que représentant de l’AuTotorité des Aboyeurs des Zémiroyaumes.

    Bien branché sur Skype-news, il m’a jappé que ces cons-situasSionnalistes perdent leurs vacances, animalement!

    « Pourquoi, jappa-t-il, ne pas, tout simplement, traduire la ConstituSion de l’adénomocratie Tell à Vivienne, en arabe, en faisant appel à la gentillesse des Linguistes InfoSyriens?
    C’est gratuit, en tissu damassé de fil d’ornoir, et info-si-fiable. »

    J’ai engueulé -c’est le cas de l’aboyer-mon Barner de clébard.
    ?
    Pourquoi?

    Mais parce queue de Bécile de clébard! cet Etat de synthétique n’a pas de ConQuiTuSion!

    Puis, après le Golan, il fera l’anschlousse de Tell Aviv à Qaméchoui et d’Eiblattes à Lattéquie ?

    Et Hilariraorjaune à dents cariées
    Et Erdogangrènera
    Et Faubis fautersera
    Et les Zémirois trompèteront à jerricans des ployés de rire.

    Et les InfoSyriens!

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      Et les InfoSyriens ?

      Notre car avant transportera leurs délibérations et registres de présence jusqu’aux décharges or-durières.

      Et on fera la fête, toutes religions et confessions réunies, dès la fin du Ramadan.

      En France et en Syrie.

      J’en suis sûr.

  25. vilistia dit :

    Damas, le volcan a été éteint – Thierry Meyssan le 23.7.2012

    EN FRANCAIS

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=2yBwCj86wPc
    _________________________

  26. vilistia dit :

    Opération cinématographique ” Chute du régime syrien ”

    EN FRANCAIS

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=DZAwEly8QSM
    __________________________

  27. metin dit :

    cela ne m’etonne pas. depuis 12 mois, erdogan s’est fait uen fixation sur esad. chaque jour, il répète la meme chose: Esad doit partir.
    c’est incroyable une telle haine. alors que la turquie est loin d’etre une demcoratie. des dizaines etudiants sont en prison depuis 3 ans, sans jugement ,car ils ont manifesté pour réclamer la gratuité des études !!!
    ou le complot contre les militaires turques dont plus du 1/3 généraux sont en prison suite à des accusations montées.

    La turquie est le centre de commandement des opérations contre la turquie
    Ne pas oublier que de 2006 à 2009, erdodan se vantait d’etre le vice-president du projet du grand moyen-orient. il disait que il avait reçu une mission à accomplir !! toutes ces vidéos sont sur youtube.

    Erdogan est un facho sunnite qui travaille pour les usa.

  28. Cécilia dit :

    Amis d’infosyrie

    Quelqu’un a pu avoir des nouvelles d’Alep ?

    Impossible de rejoindre ma petite sœur et ma famille à Damas depuis ce matin n’arrive pas à la rejoindre non plus car pas de ligne ni fixe ni portable ?

    Mon amie dont la sœur habite Alep se trouve dans le même cas.

    Je vis l’angoisse de Daraa de l’année dernière où nous sommes restés sans nouvelles d’autre sœur pendant deux semaines. Comme vous savez, nous sommes sept sœurs.

    Donnez-moi des nouvelles SVP !

    Seigneur, ne laisse pas ces barbares leur faire du mal !

    • saladin dit :

      cécilia ,vos mots m’interpellent,jai vécu les memes angoisses que vous durant la guerre de 2006 qui a ravagé le liban.Je passais beaucoup de temps au téléphone pour rien et ceci amplifiait mes angoisses et m’inquittait davantage!c’est inutile,alors ne vous faites pas de soucis! Il est difficile maintenant de joindre Alep ou Damas.Je l’ai lu sur la toile, J’ai l’impression que l’armée a coupé les communications téléphoniques,les portables et les lignes fixes sont logés à la meme enseigne. Quant à Alep j’ai pu glané une information sur site almanar ,il parle de l’arrestation de mauritaniens dans le quartier « alsoucari » ils sont là pour goutter aux narguilés d’Alep,qui sait?A part ça ils ne disent rien de particulier et c’est un bon signe.Soyez courageuse cécilia dieu veuille sur votre soeur et sur votre famille.Je suis certain qu’ils sont en sécurité et qu’ils pensent très fort à vous. J’ai jamais fait la prière,mais aujourd’hui je le ferai pour votre soeur à Alep et pour votre famille à Damas.Que dieu me pardonne ,je déroge à mes règles ancestrales!
      Aujourd’hui j’ai du mal à m’endormir ,il est 5h10 j’ai le sentiment qu’il est temps d’aller me coucher mais je tiendrai d’abord ma promesse .Vous aurez certainemet ce message à votre réveil.

      • Cécilia dit :

        Merci Saladin

        Non, je n’ai JAMAIS eu de problème pour rejoindre Damas, même pas une seule fois. Peut-être cela dépend des quartiers.

        Par contre, l’année dernière, pour rejoindre ma sœur, mutée à Daraa, personne de ma famille a pu la rejoindre pendant plus d’une semaine car les lignes étaient coupées et elle a vécu une vraie guerre mais comme tous les voisins, elle appliqué les consignes de l’armée : fermer toutes les fenêtres, de ne pas ouvrir la porte à quiconque même si la personne dit qu’il est soldat car les soldats annoncent par les micros qu’à tel moment, il y aura la distribution du pain ou à quel moment, on peut sortir pour faire rapidement ses cours. C’était un vrai couvre-feu.

        Concernant Alep, cela a duré pas plus de 24 heures, ce matin, j’ai essayé une seule fois et cela a marché. Je pense que c’est un très bon signe car c’est l’armée qui coupe les téléphones le plus souvent le portable pendant les opérations pour couper la route aux terroristes de se communiquer entre eux.

    • سوريا.خالدة dit :

      Bonjour Cécilia
      Avez-vous des nouvelles ?
      Amitié

    • Marie-Christine dit :

      Cécilia, ils sont sains et saufs, j’en suis sûre !
      Je vous embrasse.

      • Cécilia dit :

        سوريا.خالدة

        Marie-Christine

        Merci beaucoup. J’ai pu avoir Alep ce matin dès le premier essaie.
        Tout va bien dans leur quartier; les commerces sont ouverts, mais pas beaucoup du monde dehors. Par manque de transport et la peur aussi, des gens ne sont pas allés au travail.
        On entend aussi des tires très forts comme elle m’a dit.
        Cependant, mon neveu m’a dit : »Notre appartement a tremblé cette nuit ! ». Je ne sais pas comment l’interpréter ???

        Je vous embrasse tous deux.

  29. Depositaire dit :

    Concernant l’attentat à Damas, la piste turque serait envisagée par le pouvoir syrien ?! En toute honnêteté, il ne nous est pas possible de déterminer qui est derrière cet attentat. Nous n’avons, nous internautes, aucun moyen d’enquêter sur cette question. De sorte que l’on peut prendre comme un élément de réponse la déclaration des autorités syriennes. Ceci d’autant plus que de toute évidence l’ASL n’a absolument pas les moyens d’une telle action. C’est plutôt du ressort des services de renseignement d’un état. Et là, nous avions au moins trois commenditaires possibles : La CIA, le mossad et les services secrets turcs.

    Pour répondre à Jean dominique qui pose la question sur l’inertie, voire la trahison des musulmans sunnites et de l’action résistante des chiites, je dirai que la question est mal posée de sorte qu’y répondre directement serait fausser les choses.

    Il ne s’agit pas d’une sorte de tension entre sunnites et chiites, dans cette situation, mais de gouvernements plus ou moins inféodés aux US et à Israël. Qu’ils se prétendent comme musulmans « sunnites » ne change rien au problème. Ce n’est pas une question de religion, mais plutôt une question politico/financière avec en toile de fond, la volonté hégémonique de l’oligarchie subversive mondiale qui subvertit toutes les monarchies arabes. Que celles-ci se présentent sous la respectabilité « Islam sunnite », n’est qu’une façade. D’autant que tant le Coran que la Sunna, (tradition muhammedienne), interdisent de tuer sans raison, ou/et de semer la corruption sur Terre. Le Prophète a dit clairement que le vrai musulman est celui dont aucun musulman n’a à craindre ni la langue, ni la main ! Rien que cette phrase résume et répond à la question de la légitimité de ces groupes, soit disant sunnites, qui massacrent d’autres musulmans et des chrétiens en Syrie, comme hier en Libye !

    Ce ne sont que des mercenaires, dont certains sont drogués, manipulés par les grandes puissances. Tout argument pour valider cette agression vanté par les politiciens occidentaux et leurs valets prostitués des médias, ne sont que des ramassis de mensonges et de lacheté. Pourquoi ne disent-ils pas ouvertement, au moins ça serait plus franc, qu’ils veulent détruire la Syrie pour le profit d’Israël et pour piller les richesse du sous sol syrien et de la région ? Sans compter le désir de l’oligarchie mondiale de dominer le monde et pour se faire, détruire toute résistance à cette domination et toute indépendance à cette volonté.

    De toute façon, cette entreprise est vouée à l’échec. Il n’y a pas d’exemple connu, dans l’histoire de l’humanité, où une volonté hégémonique a voulu s’imposer sur tout ou partie de l’humanité, qui n’ait pas finit par disparaître dans les poubelles de l’histoire. Et celle-ci, pour aussi puissante qu’elle puisse être, finira de la même manière. c’est une loi universelle qui dépasse de loin les individus.

  30. [...] civils syriens “non combattants”, que restait-il à dire ? Depuis cet attentat, Damas accuse la Turquie, mais voilà que le 25 juillet, le journaliste du MONDE Benjamin Barthe lance un [...]