• Actualité
  •  

L'AFP continue imperturbablement de suggérer, dépêche après dépêche, que la Syrie est embrasée d'un bout à l'autre de son territoire, et que des combats et des bombardements "violents" touchent un certain nombre de localités. Bien sûr, c'est toujours de "militants", des CLC et de l'OSDH qu'émanent les informations. Qui donc parlent de "bombardements violents" de plusieurs quartiers de Homs : Bab Houd (centre-ville), al-Hamidiyeh (quartier chrétien et alaouite du centre), la vieille ville, Bab el Sibbah (centre, près de la [...]


Mot-clefs : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

« Bombardements », perquisitions, tentatives d’infiltration, atrocités & manifs de nuit

Par Guy Delorme,



Un ASL à Sarmin, près d'Idleb, fin février : fin mars, il n'y est plus

Un ASL à Sarmin, près d'Idleb, fin février : fin mars, il n'y est plus

L’AFP continue imperturbablement de suggérer, dépêche après dépêche, que la Syrie est embrasée d’un bout à l’autre de son territoire, et que des combats et des bombardements « violents » touchent un certain nombre de localités. Bien sûr, c’est toujours de « militants« , des CLC et de l’OSDH qu’émanent les informations. Qui donc parlent de « bombardements violents » de plusieurs quartiers de Homs : Bab Houd (centre-ville), al-Hamidiyeh (quartier chrétien et alaouite du centre), la vieille ville, Bab el Sibbah (centre, près de la citadelle), Safsafa, Bab Dreib (centre-est) et Ouarche. Al Khaldeeye, plus au nord ferait aussi l’objet d’un bombardement au mortier « depuis près d’une semaine« . Bref, ce sont surtout les quartiers centraux qui semblent touchés par un regain ou un reliquat de violence. Nous écrivons « semblent » parce que, encore une fois, les propagandistes de l’opposition sont rodés à évoquer des combats de rues à partir de tirs sporadiques, et de transformer un immeuble ou une rue en quartier insurgé. Il y a des tirs à Homs, ce qui ne veut pas dire qu’il y a des « combats« . Il n’y a plus, en tous cas, de Bab Amr, en dépit du zèle et de l’imagination des « militants » de Homs.

A Sarmin, l’AFP nous rejoue Bab Amr

C’est donc avec la circonspection habituelle qu’on recensera les « points chauds » énumérés par les propagandistes de l’OSDH. Dans le nord-ouest, autour d’Idleb, on aurait entendu des tirs à Saraqeb, à une quinzaine de kilomètres au sud-est d’Idleb, et l’armée perquisitionnerait et arrêterait à tour de bras. Les mêmes évoquent des combats et des bombardements à Chatouya et Darkouch, ce dernier village se situant à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest d’Idleb et à à peine 2 kilomètres de la frontière turque. Toujours près d’Idleb, à Sarmin (cinq à six kilomètres au sud-est d’Idleb), l’AFP évoque avec une complaisance qui ne nous étonnera plus des « récits plus terribles les uns que les autres » sur les exactions qu’auraient commis les soldats de Bachar après leur reprise de contrôle. L’imagination fertile de témoins « horrifiés » se donne libre cours : blessés de l’ASL tués sur leur lits d’hôpital, habitants brûlés vifs à l’essence sans raison apparente, d’autres abattus systématiquement en tentant de fuir la ville, fidèle sunnite abattu alors qu’il était en prière, soldats déchirant consciencieusement des exemplaires du Coran. Le correspondant de l’AFP qui a recueilli pieusement ces allégations, samedi, commence d’ailleurs son article en évoquant « l’odeur de mort » flottant sur Sarmin après le passage des soldats, histoire de planter l’atmosphère. Les cyber-opposant diffusent sur Youtube une vidéo montant un enfant tué à Sarmin, vers le 15 mars, « par les gangs d’al-Assad« , et pleuré par sa famille. On ne sait rien des circonstances – balle perdue, et tirée par qui ? – mais on en profite pour demander une intervention militaire étrangère…

La cohérence n’est pas le fort de ce journaliste qui explique que les valeureux combattants de l’ASL ont défendu la ville « rue par rue, maison par maison« . Mais c’est aussitôt pour préciser que « les combats n’ont pas duré très longtemps« , l’ASL ne pouvant rivaliser avec l’armée régulière. Bref, on commence par suggérer que c’était Stalingrad, pour avouer la phrase d’après que finalement c’était plutôt une escarmouche symbolique ou un « baroud d’honneur ». On est d’abord lyrique à l’AFP, objectif ensuite, à la Edith Bouvier, quoi…

Un peu plus au sud, dans la région de Hama, un assaut de l’armée aurait été dirigé, lundi matin, contre Kafr Zeita, à 40 kilomètres au nord-ouest de Hama : selon le « militant » de service, les militaires ont arrêté des opposants et mis le feu à leurs maisons, plaçant des barrages à toutes les sorties de la localité et postant des snipers sur les hauteurs avoisinantes. « Bombardements » également quinze kilomètres plus à l’ouest, à Qalaat al-Madiq.

A Hama même, selon la même source, des manifestations auraient eu lieu dans plusieurs quartiers dimanche soir pour protester contre des perquisitions survenues quelques heures plus tôt.

L’opposition radicale nocturne

Dans le nord-est, et dans le gouvernorat d’al-Hassake, l’OSDH dit qu’on a retrouvé le corps sans vie du militant kurde Khalaf Mohamed, par ailleurs neveu du leader kurde syrien Mechaal Tamo, assassiné lui-même en octobre dernier, probablement victime d’une faction kurde. Plus à l’est, à Deir Ezzor, des arrestations auraient eu lieu. Idem pour le sud et la vile de Deraa. Enfin, la capitale n’est pas oubliée des « feuilles d’activité » des militants correspondants de presse : on y parle d’un concept relativement récent, les manifestations nocturnes, préférées aux classiques manifestations diurnes « pour des raisons de sécurité« . Il est vrai qu’elles présentent un autre avantage, celui de faire passer plus facilement cent personnes pour un millier…

Bref, à en croire ces rapport, il se passe toujours quelque chose de violent partout en Syrie. Et, de fait, il y a toujours de la violence, mais elle est exagérée avec conscience (militante), l’essentiel étant de faire accroire aux opinions – et faiseurs d’opinion – de l’Occident, que la contestation est toujours aussi répandue et déterminée, et l’ASL toujours aussi agressive et opérationnelle : mais quand on épluche un tant soi peu sérieusement ces rapports, o trouve bien peu de traces de véritables opérations de guerre : l’OSDH devra-t-elle comptabiliser les insultes anti-Bachar proférés par tel ou tel pour étoffer sa chronique de la « résistance » ?

Selon notre habitude, nous complétons ce panorama par le compte-rendu de l’agence Sana. Pour ce lundi 26 mars, une tentative d’infiltration d’un groupe armé à partir du territoire turc a eté mise en échec entre Darkouch et Selqin (ou Salqin, 20 kilomètres au nord de Darkouch) : sur ce point au moins Sana confirme donc l’OSDH, mais donne d’avantage de détails : à Darkouch, plusieurs des activistes ont été tués ou blessés, et le reste du groupe a regagné son sanctuaire turc. Le correspondant de l’agence syrienne précise que certains insurgés blessés, et certains cadavres, ont été emmenés par des équipes médicales turques. Les militaires syriens ont ramassé des fusils à lunettes, des fusils à pompe, des RPG, des charges explosives et du matériel de communication : encore de l’argent qatari gâché ?

Sinon, un pipeline acheminant le mazout de Homs à Hama a été coupé par un attentat, provoquant un incendie rapidement circonscrit.

Et puis, bien sûr, cinq « martyrs de l’armée » supplémentaires, trois sergents, un caporal et un soldat, tous tombés dans le secteur de Deraa, ont été escortés une dernière fois, ce lundi, par leurs camarades et leurs familles.

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

113 commentaires à “« Bombardements », perquisitions, tentatives d’infiltration, atrocités & manifs de nuit”

  1. Lajri dit :

    « rue par rue, maison par maison », c’est marrant (j’en rirai si les circonstances n’étaient pas aussi dramatiques) ce sont les propos de Gadafi entendus à la télévision aux débuts de la «  »révolution » en Libye : « dar dar, zinga zinga »!!!!

  2. Maha dit :

    Bonjour,
    Un beau poème pour la Syrie mais j’ignore comment le traduire en Français ou en Anglais.

    لا تـُـسْـقِطوا الشام َ .. ايها
    البَـقـَر
    هذه قصيدة تتناول المؤامرة العربية – الامريكية – الاسرائيلية – التركية
    التي تـُنفذ فصولها الآن ضد سوريا
    والقصيدة ليست تأييدا ً للنظام
    ولكنها دفاع عن سوريا الدولة والتاريخ والحضارة والعروبة
    وهذا بالضبط ما تستهدفه هذه المؤامرة …. الشاعر

    قصيدة للشاعر والاكاديمي
    الفلسطيني الكبير
    د. أحمد حسن المقدسي
    ( خاص بعرب تايمز)
    ***
    لا تـُـسقِطوا الشام َ يا أعـراب ُ ، واعتبِروا هـذي جـَهنم ُ فـي بغـداد َ تـَـسـْـتعِر ُ
    اللعبة ُ ابـتدأت ْ.. واللا عـبون َ أتـَـوا وكاتـب ُ النــَّـص ِّ خـلف َ الـباب ِ مـُـستـَتِر ُ
    والحرب ُ توشـك ُ أن ْ تـُـلقي مَعاطِـفـَها وَقــودُها الــنـفط ُ والـدّولار ُ والبـَـشـَر ُ

    ماذا أقـول ُ ؟ وهل تـُـجْدي مـُـعاتـَبَتي
    وعـُـصْبة ُ الـشَّر مــن ْ صـُهيون َ تأتـَـمِـر ُ

    ماذا أقـول ُ لأعــراب ٍ تـُـحَرِّكـُهم
    كـف ُّ العـمالة ِ والأحـقاد ُ والـبـَطـَر ُ

    فـأي ُّ جامعة ٍ تـلك َ الـتي خــَـنـَعَت ْ
    فــيها التـــَّـآمـُـر ُ بالأخلاق ِ يَـعْــتـَمِر ُ

    قــرن ٌ وجامـعة ُ الأشـرار ِ في صَــمـَم ٍ
    فالأرض ُ تـُنـْهــب ُ، والأعـراب ُ مـا نـَـفـَروا

    والقـدس ُ تـُـذبح ُ مِــثل َ الطيْر ِ راعِـفة ً
    فأطـْـرق ٌ القـوم ُ ، لا حِــس ٌّ ولا خـَـبَر ُ

    كـم ْ قبـَّـلوا كــَـف َّ جـَـزّار ٍ يُـقـَـتـِّـلنا
    وفـوق َ أشـلائنا يا ويْـحَهم سـَـكِروا

    هــل تـِلك َ جـامعة ٌ أم تِـلك َ مَـزبلة ٌ يَسوسُها في زمان ِ العـُهْـر ِ مـَن ْ صَـغـُروا
    هــذي الــزَّريْـبـَة ُ ما عـادت ْ تــُـمـَثــِّـلـُنا مـادام َ تـَسـكنها الثــيْران ُ والحـُــمُر ُ

    اليوم َ أنعـي لأهـل ِ الخـير ِ جامعة ً
    عـَـرّابـُـها الـدُّب ُّ والأفـّـاق ُ والــقـّذِر ُ

    لـو ذرّة ٌ مـِــن ْ حـياء ٍ في وُجُوهـِهـِم ُ
    لأشـعلوا النار َ فـي الإسـْـطبل َ وانتـحروا

    ***

    لا تقتــلوا الــشام َ فالــتاريخ ُ عـَــلـَّمنا أن َّ العـُــروبة َ دون َ الــشام ِ تـَــندَحِـر ُ
    فــأمـَّة ُ العـُــرْب ِ لا تـَــفـْنى بـلا قـَــطـَر ٍ لـكــنها دون َ رُمـْـح ِ الـــشام ِ تنكــسِر ُ
    ولــن ْ نعيــش َ كأيتــام ٍ بــلا حـَــمَـد ٍ ولـن نمــوت َ إذا مــا أ ُلغِــــيَت ْ قــَــطـَر ُ

    لكـننا دون َ سـَــيْف ِ الـــشام ِ جارية ٌ
    يـَـلوطـُها التـُّـرْك ُ .. والرومان ُ .. والتـَّــتـَر ُ

    قـبائـل ُ النـفط ِ باسـم ِ الــحُب ِّ تقتـُــلـُنا
    فالـحُب ُ فـاض َ بـهم ْ، والعـِـشق ُ ينفجـِــر ُ

    عـواصِـم َ المِلح ِ عـودوا عـن مَحَــبَّتِكـُم
    فلـدغة ُ الحـُـب ِّ مــنْ أنيابكم سـَـقـَر ُ

    يا مرحـبا ً بـِـدِمُــقــراطية ٍ هـَـبَطـَـت ْ
    مِـن َ الـسماء ِ وقــد كانوا بـها كـفروا

    هـذا الـــزواج ُ مــن الموساد ِ نعرِفـُــه ُ ولــيس َ يـُخـْــطِئه ُ سـَــمْـع ٌ ولا بـَــصـَر ُ
    هـذي دموع ُ تماسـيح ٍ ، فـما ذ ُرفـت ْ لـشعْب ِ غـــزة َ والآلاف ُ تـُــحْتـَضـَر ُ
    هـذا العـويل ُ علــى الأرواح ِ لـم نـَرَه ُ والناس ُ تـُـطـْبَخ ُ في قـانا وتنـْــصَهـِر ُ
    وفـي العـراق ِ صـَـمَتـُّم ْ صـَــمْت َ مـَــقـْبَرَة ٍ وآلة ُ المـوت ِ لا تـُــبقي ولا تـَـذَر ُ

    أمـَّا القـَـطيف ُ ، فـَـهُم ْ أبــناء ُ جــاريـَة ٍ
    وقـَــتـْلـُهم طــاعة ٌ للـه ِ يُعـْـــتـَبَر ُ

    فما رأيـْـنـَا عــيونا ً أدْمَعَـت ْ دُرَرَا ً
    ولا قـُلـوبا ً علـى الأرواح ِ تـَنـْـفـَطِر ُ

    ***

    لا تـقتـلوا الــشام َ إن َّ الـشام َ روضتـُنا دون َ الــشآم ِ يـموت ُ الضَـــوء ُ والــقـَمَر ُ
    لا تـَـذْبحوها فــهذي الــشام ُ لوحـَــتـُنا لولا الـــشآم ُ لـمات َ الــشِّـعْر ُ والــــحَوَر ُ
    يا شـام ُ صبرا ً ، فإن َّ الغـدْرَ دَيـْــدَنـُهم كـم مـرة ٍ لــتراب الـقـُدس ِ قــد غــدَروا !!

    ظـَـنـُّوا الـزَعامَة َ دشـْـداشـا ً ومـِسْـبَحَة ً
    ولـحْيـَة ً بـِــسـُموم ِ الـنفط ِ تـَخـْـتـَمِـر ُ

    حَسِـبْـتـُهم ْ مـِـن ْ خطايا الأمس ِ قد فـَهِـموا
    ظــَــننتـُهم فـَـهـِموا ، لـكنـَّهم بـَــقـَر ُ

    ***

    يا رب ُ عـفوك َ، أنـْـقِذنا بمعجزة ٍ
    تـُـزلزلُ الأرض َ فـيهم ، إنـَّهم فـجَروا
    http://www.arabtimes.com/Ahmad%20Hassan/01.html

    • amadou dit :

      C’est un effectivement un très beau poème. Je compte le traduire en Français et sera bientôt en ligne!

    • bramso.media dit :

      la traduction en francais.
      Pas l’olive-Sham .. O
      Vache
      Ce poème traitant de la conspiration des Etats arabes – Etats-Unis – Israël – Turquie
      Mise en œuvre des chapitres maintenant contre la Syrie
      Le poème n’est pas en faveur du système
      Mais la défense de la Syrie, l’état et l’histoire de la civilisation et l’arabisme
      C’est exactement ce que la cible de ce complot …. Poète

      Un poème par le poète et universitaire
      Grande palestinienne
      D. Ahmed Hassan al-Maqdissi
      (En particulier les Arabes temps)
      ***
      Je ne peux pas exprimer l’olive-Sham, et considéré comme l’enfer rave qui fait rage à Bagdad
      Le jeu a commencé .. Et non-Abou est venu et auteur du texte caché derrière la porte
      Et la guerre est sur le point de recevoir de l’huile de carburant Matefha et le dollar et les humains

      Qu’est-ce que je peux dire? Ne fonctionne pas Matpti
      La Ligue du Mal de Sion obéit

      Qu’est-ce à dire pour exprimer leur protestation
      La palme de l’emploi, la haine et de la vanité

      Toute université qui khanat
      Le port d’un complot dans lequel la morale

      Siècle et l’Université de méchants dans la conception
      La terre est pillé, et Motif sont des raillé

      Jérusalem et les oiseaux abattus comme Raafh
      Les gens Votriq, aucun sens de nouvelles et

      Combien de personnes ont accepté la paume d’un boucher de nous tuer
      Au-dessus de Ofalwna O Skeroa Aham

      Est de l’Université ou ceux à la poubelle de temps Isosha immoralité de Sgerwa
      Autour de la ferme rave ne nous représentent aussi longtemps que les taureaux et habité par le rouge

      Aujourd’hui, les bonnes gens de l’Université Oenai
      Arabha ours, les perspectives et sale

      Si un atome de la honte dans leurs visages
      Pour mettre le feu au suicide stable et engagé

      ***

      Ne tuez pas l’histoire Sham nous savons que sans l’arabisme Sham Tendhr
      Arabes Oumma ne cesse pas d’exister sans que le Qatar, mais sans l’arbre cassé Sham
      Est-ce que vivre sans Koitam Hamad ne mourra pas si une porte au Qatar

      Mais sans Sham épée cours
      Aleutha Turk .. Et les Romains .. Les Tatars

      Huile de tribus nous tue au nom de l’amour
      L’amour est inondé avec eux, et l’amour explose

      Capitales du sel de revenir pour votre amour
      Vldgh aimez vos dents de l’enfer

      Bonjour mon Bdmqratih débarqué
      Du ciel, et ils ont été rejetés par le

      Ce mariage du Mossad et nous ne savons ni entendu la vue incomparable
      Delirious larmes de crocodiles, ce qui y tremblait à la population de Gaza et des milliers meurent
      Cette lamentation sur la vie et ne voit pas les gens de cuisson à Cana et fusionné
      En Irak, vous rapide, machine silencieuse de la mort et du cimetière seront dévastatrices

      Le Qatif, les gens comprennent le cours
      Et le meurtre de l’obéissance à Dieu est

      Ce que nous avons vu des yeux ADMAT DRRA
      Ni de tout cœur avec la vie

      ***

      Ne tuez pas le Sham Sham Sham Rodtna mourir sans lumière et la lune
      Non Tzbhoha Vhve Sham Sham Ouhtna pas pour les poils morts et de peuplier
      Cham Sabra O, le Didnhm trahison combien de fois la poussière de Jérusalem avait trahi!

      La pensée de leadership et le chapelet Dshdasha
      Les poisons vivants de brassage du pétrole

      On pourrait penser des péchés d’hier ont compris la
      Znnthm compris, mais les bovins

      ***

      O Seigneur, le pardon, sauvé par un miracle
      Secouez la terre en eux, ils ont fait sauter

      • Marie-Christine dit :

        Merci Bramso, mais vraiment dans cette 1ère traduction, je ne comprends pas très bien… C’est qu’il n’y a rien de plus complexe que de traduire un poème !

        • Mohamed Ouadi dit :

          C’est que ces genres de traductions automatiques par programmes ou logiciels sont incompréhensibles, incomplètes et imprécises, et des mots ne sont pas du tout traduits mais tout simplement transcrits en français.
          Je l’ai déjà constaté pour des traductions précédentes, mais je me suis abstenu de réagir, pour laisser quelqu’un d’autre faire la remarque, comme c’est le cas, et pour ne pas susciter de réactions « personnelles » d’autant plu que j’étais impliqué, malgré moi dans une polémique infructueuse pour le site.
          Ce genre de traductions méritent vraiment d’être encore travaillées pour les préciser et les compléter …
          Merci toutefois à tous ceux qui essaient de faire positivement : « Qui travaille et réussit a deux mérites, et qui essaie et ne réussit pas a un mérite, tandis que celui qui ne fais rien n’a rien ».

        • Candide dit :

          Comme on dit à Marseille : Les couillons vont à la ville. Le résultat est à la hauteur de l’investissement, c’est à dire nul. Vive google traduction !

          • Cécilia dit :

            Tè ! Adiéu Candide !

            Coumo sian ?

            Dis-moi, mon petit marseillais, mon frèro-jumeaux, jaloux comme un pigeon, on dirait que tu arrives là comme Belsunce !
            N’as-tu pas oublié quelque chose ?

            Zou !

            Cécilia s’estrasse de rire !

      • Cécilia dit :

        Merci Bramso pour votre tentative de traduction.

        Cependant, il faut souligner que la traduction est une tâche très difficile surtout lorsqu’il s’agit de la poésie. On ne traduite pas des mots ou une terminologie, mais une pensée et une culture. Bref, on traduit un corps vivant et une âme.

        Ce magnifique poème est massacré, traduction automatique oblige ! ;)

        Non, la traduction n’est pas l’affaire de 6 minutes comme quelqu’un l’a bien écrit sur ce site en s’adressant à moi personnellement disant que le fait que je parle « couramment le syrien », c’est trop facile. Il m’a même accusé d’être « une égoïste » ;) La traduction de ce poème m’a pris plus de quatre heures alors que je suis parfaitement bilingue en langues et en cultures, pratiquante la traduction depuis que j’étais étudiante à l’université.
        La langue arabe est extrêmement difficile; nous avons très souvent des mots avec la même graphie, même prononciation qui donnent plusieurs sens (assez présent dans ce poème). La polysémie est particulièrement présente dans la langue arabe sans parler de son langage poétique, notamment en poésie. En effet, notre texte présente beaucoup de références historiques, géographiques, politiques et culturelles (noms propres, habits traditionnels…)
        Le texte traduit doit respecter la langue source ainsi que la langue cible, alors quoi dire quand la traduction faite par une logiciel ?

        Nous sommes plusieurs sur ce site à présenter relativement des bonnes traductions qui donnent une bonne image pour infosyrie, je pense en particulier à BWANE, à Etrangère ou d’autres traducteurs, j’aimerais bien que cela continue pour le bien de la cause syrienne.
        D’autres, par générosité et par amour de la Syrie, s’y lancent, mais gardons-nous le Nord pour donner toujours la bonne et la jolie image de la Syrie, sa langue et sa culture, son histoire et sa géographie, surtout de son grand peuple, généreux et courageux.

        Merci encore pour votre effort !

        Que Dieu vous bénisse tous !

    • Cécilia dit :

      Maha,

      Je n’ai pas pu résister à la beauté de ce poème ni à son message.
      Ce poème est un cri de colère contre le silence sur les massacres de Palestiniens, des Libanais à Cana, des Irakiens et une dénonciation du complot de maussade avec la complicité des Arabes du pétrole.
      Ce poème rappelle les Arabes la place sublime de la Syrie au sein du monde arabe comme phare de culture et civilisation.
      Ce poème est une prière pour protéger la Syrie et une vœux de voir ces rois du pétrole payer pour leurs crimes.

      Et voici la traduction de ce poème de Hassan al-Maqdissi, poète et académicien palestinien :

      Vous, les vaches, ne faites pas tomber la Syrie !

      Retenez cette leçon d’une Irak devenue un enfer
      Le jeu a commencé, les joueurs sont là aussi
      Derrière la porte, se cache le scénariste,
      La guerre est sur le point de commencer
      Attisée par le pétrole, le dollar et les hommes

      *** *** ***

      Que dirais-je ?
      Ma souffrance servira-t-elle pour quelque chose ?
      Alors que l’axe du mal prend ses ordres de Sion ?
      Que dirais-je à des arabes animés
      Par la traitrise, la haine et la vanité ?
      Quelle est cette Ligue soumise
      A une morale dont le complot est auréolé ?
      Un siècle, et la ligue de méchants est sourde,
      La patrie est envahie, mais les Arabes n’ont pas appelé à la guerre !
      Jérusalem, comme un oiseau, hurlant et égorgée
      Aucune voix, aucune nouvelle venant des Arabes !
      Combien de fois ils ont baisé la main d’un boucher qui nous tue ?
      Sur nos cadavres, malheur à eux, ils se sont soûlés !

      Celle-ci est-elle une Ligue ou une poubelle
      Dirigée, dans ce temps de prostitution, par des vassaux ?
      Cette poubelle ne nous représente plus
      Tant qu’elle est habitée par les taureaux et les ânes

      Aujourd’hui, j’annonce aux valeureux,
      La mort d’une Ligue dont le parrain est un loup,
      Un aventurier et un vaurien.

      S’il avaient la moindre pudeur
      Ils auraient mis le feu
      Dans l’étable et suicidé

      *** *** ***

      Ne tuez pas la Syrie, car l’Histoire nous a appris
      Que sans la Syrie, l’arabité se suicide
      La nation arabe, sans le Qatar, ne disparaisse pas,
      Mais sans la lances syrienne, elle est anéantie
      Nous ne serons pas des orphelins sans Hamad,
      Et nous ne mourons pas si le Qatar arrête d’exister
      Mais sans l’épée de la Syrie, nous sommes une prostituée,
      violée par les Turcs, les Romans et les Tatares

      Au nom de l’amour, les tribus du pétrole nous tuent
      L’amour s’est débordé et l’adoration s’est explosée !

      Capitales du sel, éloignez-vous de vos amoureux
      Venant de vous, La piqure de l’amour est infernale !

      Bienvenue, pour une démocratie tombée du ciel
      Alors qu’ils l’avaient déjà maudite !

      Ce mariage, par la maussade, nous le connaissons,
      Aucun oeil s’y trombe, ni oreille !
      Ce sont les larmes des crocodiles !
      Pour Gaza, aucune larme pour les milliers qui agonissent
      Nous n’avons pas entendu, non plus,
      Cet hurlement pour les victimes de Cana,
      Cuisinés et brûlés
      Ni pour ceux de l’Irak où votre silence était le silence du cimetière,
      Où la machine de la mort ravage et nul n’a été épargné

      A Katif, les habitants sont les enfants d’une esclave, considérés
      Les tuer, n’est que une obéissance à l’appel d’Allah !
      Nous n’avons pas vu des yeux, comme une Madeleine, pleurer,
      Ni des coeurs, par le chagrin, brisés

      *** *** ***
      Ne tuez pas la Syrie,
      La Syrie est notre paradis,
      Sans la Syrie, c’est la mort de la poésie
      C’est la lumière qui disparaisse ainsi que la lune
      Ne l’égorgez pas ! C’est notre tableau, la Syrie !
      Sans la Syrie, la poésie sera morte ainsi que les beaux yeux
      Patience, Syrie ! Patience car la traitrise est leur religion !
      Combien de fois ont trahi le sable de Jérusalem !

      Ils ont cru que gouverner est une affaire d’une tonique arabe ou un chapelet ,
      Ou une barbe, par le poison du pétrole, fermentée
      Je croyais qu’ils ont retenu les erreurs du passé,
      Je croyais qu’ils ont compris, mais il s’avère qu’ils sont des vaches !

      *** *** ***

      Seigneur, prenne-nous dans ta pitié !
      Sauve-nous par un miracle qui ferait
      Trembler la terre sous leurs pieds !
      Seigneur, ils ont commis le grand pêché !

      Poème de Hassan al-Maqdissi, poète et académicien palestinien, traduit de l’arabe d’après l’article arabtimes, pour infosyrie, par Cécilia, le 27 mars 2012 et ci-dessous le lien de l’article :

      http://www.arabtimes.com/Ahmad%20Hassan/01.html

      • Vanalic dit :

        Yalatiiiif!

        Avec mes quelques bribes d’arabe,il m’était impossible de comprendre la portée de ce poème…

        Merci Cécilia pour la traduction et merci à Maha

         » Vous, les vaches, ne faites pas tomber la Syrie !  » Amen.

        • Malek dit :

          Beau poeme certes mais fantastique dans sa langue originelle!!..c’est comme lire les Quatrains de Khayam en francais ou en anglais ils perdent de leurs saveurs!..moi je préfère les originaux désolé!…il faudrait apprendre les langues pour comprendre l’autre sinon tout devient falsification et mauvaises interprétations!
          Cordialement.

      • NO PASARAN dit :

        Merci, Cécilia ! Très bon poème et très bonne traduction !

    • fatima dit :

      c’est magnifique!! Tout a été dit ..
      Oui, Damas restera à jamais la perle du Moyen Orient quoique disent les golfistes et les arabes et quoiqu’ils fassent. Ce ssont les golfistes qui vont être rayés un jour ..il est tout proche, inchallah

  3. masmoudi mohamed dit :

    pour moi ces activistes syriens sont tous des MOHAMED MERAH

  4. samuel dit :

    « Bombardements », perquisitions, tentatives d’infiltration, atrocités & manifs de nuit
    *************************************************************************

    C’est une honte que vous associez manifs de nuit aux autres termes !

    • Vanalic dit :

      Samuel une mise au point!

      Constatez-vous une différence ? Hormis, la présentation NON!

       » L’armée syrienne bombardait ce lundi matin le quartier de Khaldiyé à Homs, dans le centre du pays, après des manifestations nocturnes à travers la Syrie, selon des militants. » LCC, d’après source AFP, édité par L libération (extrait).

      Avant d’aller au front Samuel documentez-vous bien.

      Allez, consolez-vous j’avais un super collègue de travail, qui se prénommait également Samuel.

    • SORISHARIF dit :

      Tiens ,il ya Samuel qui a survecu au bombardements .

    • Kegan dit :

      Trop niaiseux!

    • machiavel dit :

      j’ai déjà dit que c’était un nul en dessous de zéro.

  5. Suchite dit :

    Les rats ne sortent que la nuit.
    J’ai entendu que krado (qardaoui) avait un passeport diplomatique ??

  6. Akyliss dit :

    Tendances de l’Orient
    Lundi 26 Mars 2012 no76

    Bulletin hebdomadaire d’information et d’analyse, spécialisé dans les affaires de l’Orient arabe.
    Préparé et diffusé par Le Centre d’Etudes Stratégiques Arabes et Internationales neworientnews.com
    Rédacteur en chef: Pierre Khalaf
    khalafpierre@gmail.com
    ___________________________________________________________________________

    La tendance générale

    Un plan saoudo-qatari pour
    détruire le Liban et l’Irak

    Par Ghaleb Kandil
    L’Arabie saoudite et le Qatar vivent des moments difficiles. En effet, la défaite de leur projet en Syrie place les dirigeants des deux pétromonarchies dans des situations embarrassantes. Et il semble que pour compenser leurs pertes considérables en Syrie, ils projettent de s’en prendre au Liban et à l’Irak.
    Les dirigeants saoudiens et qataris sont très inquiets des nouveaux rapports de force qui naitront sur la scène arabe de la victoire du président Bachar al-Assad dans la guerre mondiale qui a été lancée contre lui. Cette victoire s’illustre dans le repli des Etats-Unis, qui ne supporte aucune interprétation, et qui a constitué une gifle sans précédent dont la douleur est décuplée par la mutation constitutionnelle et politique en cours en Syrie après l’adoption des réformes. La suprématie de la Syrie sera consacrée non seulement par sa transformation en démocratie authentique, mais aussi par le fait qu’elle reste le seul pays arabe à soutenir officiellement la Résistance à Israël, et disposant d’un réseau d’alliances régionales et internationales. Une position qui a enragé les monarques du pétrole qui cherchaient une occasion pour rendre publiques les relations qu’ils entretiennent secrètement avec l’Etat hébreu depuis des décennies, et proclamer la constitution d’une alliance contre l’Iran.
    La victoire du président Assad est comme un coup de massue sur la tête pour les dirigeants de Riyad et de Doha qui ont dépensé, selon des experts, quelque 30 milliards de dollars pour armer, entrainer et financer les gangs terroristes en Syrie et pour acheter des positions régionales et internationales soutenant la guerre déclenchée contre Damas.
    L’autre vertu qui provoque la colère des dynasties des Séoud et des Thani est le fait que les réformes engagées par Bachar al-Assad vont transformer la Syrie en modèle de démocratie qui tranchera avec les systèmes tyranniques et absolutistes qui gèrent leurs pétromonarchies. La tentative a échoué de désigner le Conseil de coopération du Golfe « dirigeant de la Révolution arabe » et organe de tutelle servant les intérêts israélo-américains au Moyen-Orient.
    Les indices matériels et politiques montrent que les dirigeants du Golfe veulent réactiver un plan de sabotage à grande échelle contre le Liban et l’Irak pour compenser leurs pertes en Syrie. Ce plan s’inscrit dans le cadre des directives israélo-américaines visant à empêcher que l’axe Iran-Irak-Syrie-Liban se transforme en système régional hostile aux Etats-Unis et à Israël. Le but est d’empêcher une continuité géographique, une coopération politique et une complémentarité économique entre ces Etats, ou du moins de l’entraver. Car une telle alliance inaugurerait une transformation stratégique régionale vécue comme un cauchemar par l’Etat hébreu et le Golfe.
    Dans le cadre de ce plan, des groupes takfiristes sont réactivés en Irak, de même que les discours communautaires dans ce pays. L’escalade des attentats terroristes ces derniers temps et l’exacerbation des discours extrémistes appelant au partage de l’Irak en entités fédérales, illustrent ce plan.
    Au Liban, le plan consiste à rassembler les gangs terroristes, à leur créer des camps, et des chambres d’opérations, pour les transformer en forces combattantes, dirigées par le Courant du Futur et des Forces libanaises. Ce plan a été accéléré après que le pouvoir syrien ait franchi une étape importante sur la voie de la stabilisation sécuritaire dans le pays.
    Les experts s’attendent à l’échec du plan saoudo-qatari. Surtout que le royaume wahhabite est confronté à une échéance interne difficile qui le contraindrait à retourner toute son énergie vers l’intérieur. Mais le plan se poursuit et s’articule autour de deux axes:
    ■Rassembler les groupuscules takfiristes et salafistes dans un cadre unique.
    ■Réintégrer Walid Joumblatt dans la coalition du 14-Mars, afin de torpiller la majorité actuelle.
    Le timing du revirement de Joumblatt sera décidé par l’Arabie saoudite, qui l’a informé que la réconciliation avec le prince Mokren, chef du service de renseignements saoudiens, et le retour du financement saoudien, dépendent de son revirement total. Le leader druze a été informé que ses injures contre la Syrie et son président, et ses appels à la sédition aux druzes syrien, ne sont pas suffisants pour lui faire réintégrer les rangs du 14-Mars. Pour retrouver les faveurs et les dollars saoudiens, Joumblatt doit redevenir l’ennemi de la Résistance.

    La tendance en Syrie

    Moscou et Pékin enterrent l’unilatٞéralisme américain grâce à la résistance de la Syrie
    La déclaration adoptée par le Conseil de sécurité sur la Syrie constitue un tournant dans les équilibres internationaux et dans la position des Etats-Unis et de l’Occident des événements en Syrie. L’unilatéralisme américain a officiellement été enterré le mercredi 21 mars.
    Pour la première fois depuis l’invasion de l’Irak en dehors du cadre des Nations unies. Washington s’est plié au principe du partenariat à l’intérieur du Conseil de sécurité et a reconnu un rôle déterminant pour la Russie et la Chine dans la définition des choix internationaux, après avoir pratiqué une politique unilatérale depuis la chute de l’Union soviétique, en 1991.
    Le texte du Conseil de sécurité appuie la mission de l’émissaire onusien Kofi Annan, dont le plan ne prévoit pas le départ du président Bachar al-Assad, comme l’exigeait le plan de la Ligue arabe, auquel d’ailleurs il n’est pas fait allusion.
    Le texte exhorte le gouvernement syrien et l’opposition syrienne à « œuvrer de bonne foi» avec M. Annan, et à « appliquer intégralement et immédiatement» son plan de sortie de crise « dans le cadre d’un processus politique dirigé par les Syriens dans le but de régler les aspirations légitimes du peuple ». Il est demandé au pouvoir syrien de « désigner un négociateur doté de toutes les prérogatives lorsque l’émissaire le lui demandera ». Mais le texte ne comporte aucune menace ou ultimatum.
    Le Conseil de sécurité demande « un arrêt effectif de toutes les formes de violence armée par toutes les parties ». Il s’agit d’une reconnaissance implicite par les pays occidentaux de la présence d’une opposition armée qui combat le régime syrien.
    Le fait que des sources proches du pouvoir syrien, citées par plusieurs médias libanais et arabes, aient vu dans la déclaration une « prédominance des points positifs », tandis que le Conseil national syrien (CNS, pro-occidental) l’a condamné, est un signe que les ennemis du régime sont confus et embarrassés, alors que le pouvoir, lui, semble satisfait.
    Cette déclaration marque, incontestablement, un recul de la part des pays Occidentaux dans leur approche de la crise syrienne. Le régime syrien et son président sont reconnus comme interlocuteurs et comme parties prenantes dans toute solution politique. Par conséquent, le rôle de Moscou et de Pékin comme acteurs essentiels et incontournables dans cette partie du monde est consacré, alors que l’objectif de Washington et de ses alliés était de les évincer, comme ils l’ont fait en Libye.
    Ce changement dans les rapports de force internationaux n’est pas seulement dû à l’attitude de Moscou et de Pékin mais aussi, et surtout, à la capacité de résistance de la Syrie, dont le régime a prouvé qu’il disposait d’une forte assise populaire, d’institutions solides et d’\une armée soudée.
    _____________________________________________________________

    Déclarations et prises de positions

    Mgr Béchara Raï, Patriarche maronite
    «Nous avons trois paroisses en Syrie et nous visiterons ce pays quand la situation se calmera, pas en tant qu’homme politique, car nous faisons une distinction totale entre l’action politique et l’action ecclésiastique. Et comme dans chaque pays où nous nous rendons, nous rencontrerons les autorités locales car nous souhaitons exprimer aux dirigeants que la communauté chrétienne et libanaise en générale est loyale à sa patrie. Nous aimerions aussi entendre ce qu’ils ont à dire»

    Fayez Ghosn, ministre libanais de la Défense

    «Ceux qui appellent à un nouveau Nahr al-Bared n’appartiennent pas au Liban et n’ont que faire de son unité et de son avenir. Au lieu de critiquer l’armée et de l’impliquer dans des questions en contradiction avec les principes nationaux, ils feraient mieux de s’occuper des revendications du peuple. Ces propos sont inacceptables, quelles que soient les justifications apportées. Le démantèlement d’une cellule salafiste dans l’armée confirme ce contre quoi nous mettions en garde: l’existence d’Al-Qaïda au Liban.»

    http://www.neworientnews.com/news/fullnews.php?news_id=58317

    • Kinan dit :

      Merci, Akyliss.

    • machiavel dit :

      Merci Akyliss.
      Mr Ghaleb Kandil nous a habitué à ses analyses pertinentes soit à travers les émissions télé libanaises soit à travers ses écrits; avec ce nouvel article, il met le doigt sur les points névralgiques de cette crise qui secoue non seulement la Syrie mais toute la région.A cet égard, je voudrais rendre un vibrant hommage à tous ces intellectuels et hommes politiques libanais qui, par leur engagement total en faveur d’un proche-orient résistant à l’oppression, indépendant,libre et démocratique, clarifient le paysage et les enjeux géopolitiques et géostratégiques dans cette région tant convoitée par le sionisme international.Pour cela,nous leur disons mille merci et leur souhaitons beaucoup de santé et de courage pour continuer ce combat historique qu’ils seraient,si ce n’est trop dire,les seuls à le mener, bien sûr avec le soutien inconditionnel de la grande Syrie aujourd’hui meurtrie, de la République Islamique d’Iran, et avec à leur côté, la résistance libanaise ainsi que tous les hommes libres du Liban .
      A propos d’hommes politiques,il est regrettable que l’image du regretté Kamal Joumblatt soit aujourd’hui ternie par l’un de ses descendants, en l’occurrence Walid Beik ,dont on ne sait plus de quel côté il se situe,tellement ses revirements et ses retournements sont devenus légion,pour ne pas dire ses traitrises à la cause arabo-palestinienne et de son pays en premier lieu.Depuis 2005,il semblerait qu’il ait choisi son camp, celui de l’allégeance à l’entité sioniste,et ce, à travers son ralliement à l’offensive occidentalo-khalijie contre la région. De ce point de vue,il y a lieu de croire que l’homme est perdu à jamais pour les bonnes et justes causes, à l’instar des Hariri,des Geagea,des Séniora et des Gémayel.Ces personnalités politiques sont irrécupérables et point ne serait raisonnable de les associer à un quelconque dialogue sur la stratégie de défense du Liban et pour cause, leur principale préoccupation-obsession, étant d’amener la résistance libanaise à rendre ses armes, entendez favoriser la suprématie et l’hégémonie de l’entité sioniste.
      Maintenant juste une petite précision concernant un passage de l’article,on devrait me semble-t-il, non pas parler d’opposition armée contre le régime syrien mais de groupes terroristes inféodés à des puissances étrangères et manipulés par elles pour démolir la Syrie.

  7. Akyliss dit :

    c’est bizarre mais aujourd’hui en écoutant les infos sur la radio (france info, france inter etc…) pas un mot sur la Syrie !

    et d’ailleurs le président candidat qui a été interviewé ce matin sur france info n’a pas dit un seul mot sur la Syrie, pourtant on a parlé de Gaza « prison à ciel ouvert », et il a gentiment esquivé la question de savoir si c’est vrai ou pas le blocus de Gaza en disant qu’il cherchait plutot des mots pour appaiser !!!! plutot qu’il cherchait d’esquiver la vérité pour ne pas froisser ses amis sionistes oui !

    • Vanalic dit :

      Hello!Akyliss

      Effectivement pas un mot sur la Syrie, mais entres autres,
      « l’innocent » s’est indigné, en levant le ton: Quand on voit tout ce qui se passe au Mali ?

      Comme si ce n’était pas prévisible, lorsque un matin du 19 mars 2011, lui,
      « l’innocent » en qualité de Chefs des armées a ordonné de bombarder la Lybie…

      Dans ce cas précis, « l’Impétueux » a dû être mal conseillé…Comme dans le cas de la Syrie d’ailleurs…

      Si seulement,le super mighty Sarkozy avait écouté l’Ambassadeur Eric Chevallier…

  8. Cécilia dit :

    Quelqu’un peut-il confirmer la mort de deux journalistes, un Français et un Britannique, « tués » aujourd’hui près de Darkouch, qui auraient accompagné un groupe armé, infiltré de la Turquie, pendant son accrochage avec l’armée syrienne ?

    • Cécilia dit :

      Concernant cette nouvelle et selon Nidal Hamadeh d’alintiqad à Paris, il s’agit d’un Britannique d’origine algérienne venu faire le jihad en Syrie via la Turquie. Son concitoyen, d’origine algérienne aussi, a été arrêté. Donc, toujours d’après al-intiqad, un seul mort. Ces deux britanniques d’origine algérienne sont arrivés en Turquie avec une dizaine d’autres salafistes venant de France, de GB, et d’Italie.

      Il est à souligner que ce n’est pas la première fois qu’un combattant d’une nationalité étrangère meurt en Syrie. Les médias syriens ont déjà présenté des Saoudiens et Koweïtiens morts en Syrie en faisant leur jihad selon les fatwas lancés en Arabie, Qatar et Koweït et ont ainsi rejoint le paradis avec un billet d’aller simple et direct sans passer par le purgatoire. Quelle chance ! ;) ;) ;)

      باريس ـ نضال حمادة

      قالت مصادر موثوقة في المعارضة السورية لـ « الانتقاد » إن القوات السورية قتلت اليوم مسلحاً واعتقلت آخر من حاملي الجنسية البريطانية وكان الرجلان على الحدود التركية السورية. وأضافت المصادر السورية المعارضة أن الرجلين من أصل جزائري وجاءا الى تركيا مع عشرات السلفيين العرب الأفغان من ليبيا وفرنسا وبريطانيا.

      وقالت المصادر السورية المعارضة ـ التي يعتمد عليها في نشر الأحداث السورية ـ أنه طُلب منها الإعلان عن الرجلين عن أنهما من الصحافيين لكنها رفضت هذا الأمر رفضاً قاطعا واتصلت بـ « الانتقاد » لنشر الخبر.

      وبدأت تظهر في أوروبا أخبار عن قتلى من أصول عربية يحملون الجنسيات الأوروبية ويتم إرسالهم بالاتفاق مع سلطات هذه البلاد إلى تركيا والى لبنان للدخول إلى سوريا والقتال هناك ضد السلطات، وتشير بعض هذه الاخبار إلى شبكات سلفية فرنسية وبريطانية وايطالية، ترسل المسلحين الى سورية.

      http://www.alintiqad.com/essaydetails.php?eid=54992&cid=75

      • fatima dit :

        Non, ce ne sont pas des journalistes. Ils sont des gangs venus d’Europe : de la France et de la grande-bretagne.
        ce sont les anglais qui ont « inventé » la profession de ces gangs afin de brouiller les pistes ..Ils ont l’air « très malins » les anglais..!!

    • SORISHARIF dit :

      Ce sont des combatants étrangers et pas des journalistes selon les pages facebook!

      • Cécilia dit :

        Oui, SOURISHARIF

        C’est ce que j’avais rectifié dans mon commentaire et lien il y a trois heures.
        Nos commentaire se sont croisés.

  9. Cécilia dit :

    L’ASL, déguisée en femmes, est aux mains de l’armée syrienne, armée du peuple. Les soldats syriennes les traitent de « Arrarir », pour dire « copains de ARROUR ».

    J’ai bien ri de la simplicité des occidentaux qui suivant les chamelier du Golf croyant que ces misérables peuvent mener une Stalingrad ou Verdun.
    Ils sont pire que les rats, Kadafi ne s’est pas trempé, seulement, c’est l’OTAN qui a fait le travail à leur place :

    http://www.youtube.com/watch?v=3oZLv7TTeWs&feature=channel

    • mécréante dit :

      Trop de gros mots dans cette video !
      Pourquoi es-ce que le soldat noue le foulard de l’homme plus âgé ?
      Je préfère les histoires anciennes et les arguments de Cécilia…

    • hezbollah dit :

      Hou la honte, les  » fiers  » djihadistes Wahhabites déguisé en bonne femme, plutôt mourir sur le champ de bataille…. MDR … :lol:

  10. Suchite dit :

    ils faut que l’armée ne sorte pas des quartiers. Oui quelle nettoie rue par rue des rats et des cafards qui se cachent encore.
    Ces bestioles doivent être écrasés pour qu’ils ne tentent plus de revenir.
    Les habitants doivent restes vigilant et dénoncer toute personne suspecte.
    Ils faut des comités de surveillance dans les quartiers. Chacun doit apporter sa Pierre pour la surveillance du pay.
    Comme ça l’ennemi ne trouvera pas une seul faille.

  11. Kinan dit :

    Aux lecteurs anglophones je ne saurai trop conseiller la lecture du dernier article de Sharmine Narwani « I want my Sunni back » évoquant la question du Bloc de la fermeté, des tentatives confessionnalistes pour le détruire (en le transformant en ce en quoi on se contentait de le grimer : le « Croissant chiite » en lui soustrayant le Hamas et le soutien des sunnites) et de la position très inconfortable des dirigeants du Hamas quant à la crise syrienne :
    http://english.al-akhbar.com/blogs/sandbox/i-want-my-sunni-back

    Sur le même sujet deux articles apportaient récemment quelques précisions sur la question.
    L’un évoquait le modus vivendi – à base de ne parlons pas de cette question qui fâche – trouvé entre les dirigeants du Hezbollah et ceux du Hamas quant au maintien de leur coordination (militaire et politique) malgré leurs divergences – et notamment celles de leurs bases militantes – sur le pouvoir d’Assad et la crise syrienne :
    http://english.al-akhbar.com/content/hamas-and-hezbollah-weathering-syrian-storm

    Le second évoquait la coopération et les liens plus étroits encore qu’auparavant entre le Hamas et le Jihad islamique palestinien (dont la proximité avec l’Iran et le Hezbollah n’est un secret pour personne) que l’on a pu apercevoir lors de la récente et énième offensive meurtrière d’Israël sur Gaza :
    http://english.al-akhbar.com/node/5478/

    • Kinan dit :

      Conclusion :
      1° – La tentative, à la faveur de la crise syrienne, de soustraire le Hamas du Bloc de la Fermété pour le faire adhérer à une alliance de forces et d’Etats sunnites « modérés » (ie : occidentalo-compatible) et lui en faire rabattre sur le principe de la Résistance alors qu’il tente un rapprochement avec le Fatah, a en partie échoué pour l’instant – personne ne voulant reloger le Bureau militaire du Hamas à Damas dont certains dirigeants savent bien que l’abandon de la ligne de la résistance signifierait le déclin pour le Mouvement islamique.
      2° – La crise syrienne a permis de pousser, probablement en leur faisant miroiter monts et merveilles géopolitiques au Moyen-Orient – les dirigeants turcs à rebrousser chemin quant à leur rapprochement avec Téhéran et à se dresser contre la Russie (vieille hsitoire !) au profit de la vieille alliance avec l’OTAN et les USA, dont les Turcs semblaient vouloir, depuis 2003, vouloir se dégager, au moins en partie.

      Un bilan bien mitigé, donc. Mais la partie est loin d’être finie…

    • SORISHARIF dit :

      Aujourd’hui, les salafistes du village Al-Hosn au pied du Krak de chevalier ont assassiné un chrétien de Kafra village de la valle et ont blessé le chauffeur de taxi qui le transportait, un acte gratuit juste pour semer la terreur dans la vallée alors que les habitants de ce village Al-hosn ne sont pas menacés par l’armé ni bombardé.

    • Kinan dit :

      Merci pour le lien.
      Je suis content de voir que De defensa partage mon intérêt pour les analyses de Sharmine Narwani sur la Syrie.
      Dans la presse francophone ou anglophone on trouve peu d’article de cette qualité à part peut-être ceux d’Ibrahim al-Amin (al-Akhbar) et de Pepe Escobar (Asia Times OnLine).

  12. NO PASARAN dit :

    Malheureusement, l’oncle de notre ami, tué hier au village (environs d’Idlieb), dans sa ferme avec ses deux fils, sera cerainement comptabilisé par l’OSDH parmi les soi-disant victimes de l’armée syrienne… Tués deux fois…

  13. SORISHARIF dit :

    Affaire Qaradaoui en France .

    Communiqué de Wallerand de Saint Just, vice-président du Front National

    Alors que le gouvernement avait accepté de délivrer des visas à deux islamistes fondamentalistes pour qu’ils puissent se rendre au congrès de l’UOIF le 6 avril, nous avons demandé hier au pouvoir de s’expliquer sur cette décision aussi irresponsable que scandaleuse, ces mêmes islamistes ayant appelé, entre autres, à l’extermination des juifs.

    L’AFP ne fit aucune dépêche pour faire connaître aux Français notre mise en garde, laquelle démontrait le laxisme du gouvernement dans la lutte contre l’islam radical qui se propage en France.

    Cependant, hier soir, Claude Guéant décidait subitement de rétropédaler en ne pas remettant pas de visas à Yussuf Al-Qaradawi et Mahmoud al-Masri. Et comme par hasard, tout de suite après, l’AFP se réveillait et écrivait une dépêche pour annoncer la nouvelle.

    Il a donc fallu que ce soit le Front National, alerte et vigilant, qui interpelle le gouvernement sur ce scandale absolu compte tenu du contexte actuel.

    Si nous n’avions pas alerté l’opinion, le gouvernement, loin de lutter efficacement contre l’islamisme, l’aurait au contraire aidé. Ceci prouve que Nicolas Sarkozy et Claude Guéant, malgré leurs effets d’annonces, sont complétement dépassés par la pénétration du fondamentalisme en France.

    • l'étrangère dit :

      Voici quelques liens correspondant à cette suspension de visas qui démontrerait la vigilance citoyenne du FN et de nos dirigeants…

      FRANCE : SUSPENSION DU VISA ACCORDE AU NAZI-MUSULMAN YUSSUF AL QADARAW
      http://identitejuive.com/france-suspension-du-visa-accorde-au-nazi-musulman-yussuf-al-qadaraw/

      INTERDICTION DE SEJOUR POUR LE CHEIKH YUSSUF AL-QARADAWI QUI PRONE LE MEURTRE DES JUIFS !
      http://blog.sami-aldeeb.com/2012/03/24/interdiction-de-sejour-pour-le-cheikh-yussuf-al-qaradawi-qui-prone-le-meurtre-des-juifs/

      AL-QARADAWI INTERDIT DE SEJOUR EN IRLANDE: PROTESTATION DU CENTRE CULTUREL ISLAMIQUE IRLANDAIS
      http://www.islamisation.fr/archive/2011/08/10/qaradawi-interdit-de-sejour-en-irlande-protestation-du-centr.html

      A lire ce communiqué, nous devrions être reconnaissants… le cœur et l’esprit débordant de gratitude… Qu’ils aient donc le courage de dire qui sont assassinés dans les faits et sur quels terrains ! Qu’ils aient donc le courage de dire que la France, à l’insu des français, soutient ces individus pour déstabiliser la Syrie et le Liban après la Libye, en prétendant les combattre… Qu’ils aient donc le courage de tirer les conclusions qui s’imposent de ce que même les journalistes du « Le Monde » osent publier comme ci-dessous, par exemple, parce qu’ils ne peuvent plus faire autrement…

      NOTRE AMI L’EMIR DU QATAR
      Par Christophe Ayad, Benjamin Barthe et Natalie Nougayrède
      http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/03/22/notre-ami-l-emir-du qatar_1673325_823448.html

      Rien ne nous indique qu’ils ne sont pas complices ou, en tous cas, aussi incapables d’une lecture correcte des enjeux géostratégiques qui se profilent à l’horizon et qui risquent de laisser la France sur le bord du chemin… Ce qui n’est pas pour nous réjouir !

    • Marie-Christine dit :

      « Ceci prouve que Nicolas Sarkozy et Claude Guéant, malgré leurs effets d’annonces, sont complétement dépassés par la pénétration du fondamentalisme en France. »
      Non, ils ne sont pas « complètement dépassés »…, ils l’encouragent par la pénétration du Qatar en France ! Et je ne crois pas que ce soit complètement « innocent », complètement inconscient ! Ou alors, pour des intérêts (lesquels exactement ?)immédiats ou calculés à plus long terme, ce sont des apprentis sorciers dangereux!! Et je ne comprends pas qu’aucun parti politique, surtout dans le cadre de la campagne présidentielle, ne le dénonce !?
      Drôle de « politique arabe » de la France en ce moment !

      • machiavel dit :

        …d’après certaines déclarations dans la presse française ou de personnalités françaises ces derniers jours,cette histoire de Merah,le tueur présumé au scooter,serait très louche,et on soupçonnerait ce jeune homme d’avoir été un indic des services spéciaux français,qu’il serait entré en Palestine occupée,en plus de ses divers voyages à travers le monde arabo-musulman,Pakistan,Afghanistan etc…qu’il était « surveillé » par la sécurité française,qu’il aurait eu un officier traitant,son donneur d’ordres,qu’il aurait eu pour mission d’infiltrer les groupements islamistes armés,tels que les résistances etc….Les autorités françaises ont tout nié en bloc,mais le journaliste Charles Enderlain aurait confirmé l’entrée de Merah en Palestine occupée.Allez savoir ?!?!

  14. NO PASARAN dit :

    Allez, une bonne nouvelle !

    Le Conseil National de l’Information délivre des licences à six journaux et à 13 magazines

    26 Mar 2012

    http://www.sana.sy/fra/51/2012/03/26/408437.htm

    • machiavel dit :

      ….il était plus que temps !

      • machiavel dit :

        Il faut que le régime s’ouvre résolument sur la société civile,les organisations politiques et syndicales;en avant toutes vers le pluralisme et c’est ce qui va sauver la Syrie sans perdre bien entendu la boussole,à savoir,la place de la Syrie dans le monde arabe et dans la région en tant que locomotive de l’indépendance et du progrès de ces pays face à l’hégémonie étasuno-sioniste: »Attawabétt » auxquels le peuple syrien est très attaché.

  15. NO PASARAN dit :

    Allez, une petite dédicace spéciale pour Simone !

    Découverte d’une grotte comprenant une nécropole datant des époques byzantine et ayyoubide à Tall Ara à Soueida

    Soueidaa / La mission nationale des fouilles archéologiques a découvert à Tall Ara dans le gouvernorat de Soueidaa une grotte comprenant une nécropole antique remontant aux époques byzantine et ayyoubide.

    http://www.sana.sy/fra/54/2012/03/26/408534.htm

    Et :

    Chaqqa, station estivale des empereurs dans le passé et site touristique distingué de nos jours

    Soueidaa / Chaqqa, une ville qui fut la destinée des empereurs, dans le passé, qui y venaient passer l’été. Elle reflète la splendeur de la nature sans pareil de la Syrie de même qua la civilisation des milliers d’années d’al-Soueidaa, région du sud de la Syrie.

    Une grande cité située à l’est de l’illustre Chahba, Chaqqa fut la capitale de la région de Milad al-Sekeh et l’un des centres où l’on frappait la monnaie aux époques nabatéenne, romaine et byzantine.

    D’après l’archéologue Bachar Hatoum, la ville de Chaqqa est réputée de ses nombreux vestiges antiques importants, notamment le temple de Kleibeh qui remonte au IIIème siècle, devenu en 370 une église byzantine de saint Georges. L’archéologue Hatoum a évoqué aussi la Basilique qui est une sorte d’églises très anciennes qui assument à la fois des services religieux et civiques, et le grand palais, nommé al-Qayssariya, qui était le siège du gouverneur de la région.

    Il a ajouté que ce palais est l’un des plus anciennes antiquités romaines qui étaient un centre administratif romain très important.

    http://www.sana.sy/fra/60/2012/03/26/408532.htm

    • Marie dit :

      merci pour l’info, cela met un peu de baume au coeur et redonne à la Syrie tout son prestige en temps que berceau des civilisations…..dans notre monde où ladite civilisation est en train de mourir….

    • Marie-Christine dit :

      Merci NO PASARAN pour cette information.
      Que le passé, le présent et l’avenir de la Syrie continuent de s’épanouir en dépit des épreuves quelle traverse actuellement !
      Je n’ai jamais encore mis les pieds en Syrie… J’espère que je le pourrai bientôt !

  16. pierre paradis dit :

    Ici au Québec (Canada)la propagande anti-Syrienne pro OTAN-USA est très présente. J’ai aujourd’hui tenté de faire valoir une position autre que celle du méchant el-Hassad contre les gentils envahisseurs venant de l’extérieur mais je fus censuré. Impossible d’exprimer une opinions autre. C’est très grave.

    • Byblos dit :

      Comme vous, j’ai essayé de faire publier des articles au contenu un peu différent de la langue de bois adoptée de façon généralisée par les media écrits ou audio-visuels. Je me suis adressé au quotidien LE DEVOIR, croyant que le quotidien fondé par Henri Bourassa pour être la conscience du Canada Français et du Québec appliquerait la devise de son fondateur : FAIS CE QUE DOIS.
      En vain.
      Vous pouvez toutefois aller lire le site http://www.vigile.net
      Il est admirable.

    • Kegan dit :

      C’est l’histoire de ma vie depuis 10 ans; chaque fois que j’essaie de parler du 11 septembre..

    • samuel dit :

      Ça dépend des propos…Comme Serge charbonneau ayant insulté samy drissi…

    • Maha dit :

      Je sais ce que tu dis Pierre, à Chicago c’est encore pire. Mais à Montréal il y a the Global Research http://globalresearch.ca les chercheurs écrivent de très bons articles sur la Syrie, l’Iran et les assistants de guerre comme NGO, AVAAZ et CNN.

    • Marie dit :

      Il ne faut pas se décourager et diffuser d’autres types d’informations , c’est possible par internet.Intéresser votre entourage immédiat en leur offrant un florilège des sites qui font réfléchir,ne rien attendre dans l’immédiat, laisser les personnes et le temps faire son chemin ,c’est parfois plus fructueux que de tenter de donner un avis différents dans un média mainstream.

      • NO PASARAN dit :

        Tout a fait, Marie. Je passe des heures chaque jour a faire des copier-poller sur Facebook. Comme ca, ca distille au moins un peu d’infos pour l’eureopeen moyen : si, au moins un petit pourcentage de mes  »amis » sur facebook peut au moins se dire qu’il y a deux sons de cloche et qu’il le dit a qq personnes dans son entourage, c’est gagne !!! D’ailleurs, c’est gagne, parce que j’ai des gens que je ne connais pas qui me demande a devenir ami parce qu’ils ont vu mes posts chez des amis a eux. Donc, le combat continue, no pasaran !!!

    • Marie-Christine dit :

      Il ne faut surtout pas lâcher, pas se décourager : »car le monde et les temps changent… ». Bien sûr, ce n’est pas toujours évident, mais je crois que oui…, et ce, grâce en partie à des gens comme vous, comme nous, qui l’y aidons…
      Et le Canada, sous Harper, n’est-il pas devenu la meilleure forteresse US-sioniste ? Israël n’arrête pas de s’en féliciter !
      Bien cordialement,
      Marie-Christine

  17. Cécilia dit :

    al-Arabiyah et ses mensonges !

    Le plus gros, deux avions syriens en Turquie, un d’un pilote déserteur et le deuxième tombé, bombardé par l’ASL extrêmement héroïque. Deux nouvelles démenties par le gouvernement turc :

    http://www.youtube.com/watch?v=iqnts8F4DeM&feature=share

  18. hadi dit :

    encore un rapport des Nations Unies
    Syrie: enfants soldats chez les rebelles

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/03/27/97001-20120327FILWWW00321-syrie-des-enfants-soldats-chez-les-rebelles.php

    Les lignes téléphonique depuis la France vers Homs sont rétablie. Et c’est pas la joie à Homs

    • hadi dit :

      petite correction, ce n’est pas un rapport

      • l'étrangère dit :

        LA CHAINE « CBS » CAPTURE UN ENREGISTREMENT AUDIO MONTRANT OBAMA EN TRAIN DE SUPPLIER LE PRESIDENT RUSSE DE L’AIDER A GAGNER LES ELECTIONS
        قناة « سي بي إس » تقتنص تسجيلا تحت الهواء لأوباما وهو يتوسل الرئيس الروسي أن يساعده على النجاح في الانتخابات
        http://www.arabi-press.com/?page=article&id=29466

        TRADUCTION :

        AL-HAKIKA – La chaîne CBS a diffusé, hier soir, un enregistrement audio montrant le président Barack Obama qui supplie le président russe Medvedev de l’aider à gagner les élections en cessant de lui imposer des pressions sur nombre de dossiers, notamment sur celui du « bouclier antimissile ». La chaîne a déclaré que le président américain parlait au président russe lors de leur rencontre dans la capitale sud-coréenne, sans savoir que le micro était ouvert !

        Cet enregistrement audio montre qu’Obama charge son homologue russe de bien vouloir transmettre un message à Poutine lui demandant de lui laisser plus de temps pour régler la question du bouclier antimissile une fois qu’il aura gagné les élections, succès qui lui permettra plus de souplesse. Medvedev lui promet de transmettre le message à Poutine, et lui assure son soutien en la matière.

        Ainsi donc, voici Obama en qui les dissidents syriens, suivis par les pays du Golfe, ont mis tous leurs espoirs avant d’aboyer à Paris, aidés en cela par Sarkozy… Et, voilà la Russie que les « révolutionnaires » du CNS ont promis d’assiéger grâce au Qatar qui inonderait le marché international du gaz ! Qui se souvient des analyses et élucubrations de Bourhan Ghalioun, d’Israël, de Mohammad Al-Abdallah et de Radwan Ziadeh!?

        SOURCE :

        VIDEO: Obama Caught Telling Russian Leader To Wait Until After Election On Missile Defense
        http://www.youtube.com/watch

        • Mohamed Ouadi dit :

          Merci pour la traduction, excellente comme d’habitude.
          Obama demande du délai, donc fini les temps où des lions en cartons menaçaient de vrais lions et leurs accordaient des délais qui se comptaient en semaines, heures et minutes !!

        • Mohamed Ouadi dit :

          Voilà le lien de la vidéo parce que l’URL précédent ne fonctionne pas :
          http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=uI0DYcHtTlI

          • l'étrangère dit :

            Bonjour Mohamed,
            Désolée… mais si vous pouviez m’expliquer pourquoi ce n’est pas la première fois qu’un lien ne fonctionne pas après l’avoir vérifié avant de le poster… je suis preneuse. Merci.

          • machiavel dit :

            C’est pour ça qu’il ne faut compter que sur ses propres forces,et ne pas mettre ses oeufs dans un même panier;les camarades-ennemis peuvent toujours vous faire passer par compte perte et profit; de la vigilance Syrie ma chérie.

  19. passionario dit :

    Bachar El Assad est
    actuellement à Baba Amr et dans la Région de Homs. Liens SNN, champress.

  20. l'ingenue dit :

    La décision sur le destin du président Assad revient au peuple syrien (Annan)
    2012-03-27 06:23:37 RADIO CHINE INTERNATIONNALE
    Le destin du président syrien Bachar al-Assad doit être déterminé par le pueple syrien, a indiqué Kofi Annan, envoyé de l’ONU et de la Ligue arabe lundi à Moscou.

    « Seule le peuple syrien pourrait prendre une décision sur la démission d’al-Assad. Je ne suis pas celui qui décide », a affirmé M. Annan au cours d’une conférence de presse.

    Il a aussi appelé les parties concernées en Syrie à s’asseoir autour de la table de négocations. estimant que le gouvernement syrien devrait prendre les premiers pas pour démontrer leur volonté d’avancer.

    « On ne peut pas laisser la crise durer indéfinitivement », a déclaré l’ancien secrétaire général de l’ONU.

    En même temps, Annan a souligné qu’il n’est pas raisonnable d’établir une date limite artificielle pour mettre fin à la crise syrienne.

    « Il n’est pas pratique de fixer une date pour que les parties parviennent à un accord », a souligné M. Annan, ajoutant qu’il n’exclut pas le déploiement d’une mission de contrôle de l’ONU en Syrie pour assurer le respect par le gouvernement et l’opposition de leurs engagements.

    M. Annan a confirmé qu’il se rendrait à Beijing lundi pour discuter de la crise syrienne avec les dirigeants chinois.

    • Marie-Christine dit :

      Et voilà que Koffi Annan, se met à tenir de vrais propos de « sagesse », je dirais même plus de défense de la souveraineté du peuple syrien…!

  21. Mohamed Ouadi dit :

    Bachar Al Assad a rendu visite à Bab Amr, ce matin, et il s’est rendu compte, par lui-même de l’ampleur des dégâts causés aux infrastructures et aux habitations, et il a donné ses instructions pour activer la reconstruction et avertir les habitants sur les mesures prises et les efforts déployés pour rendre Bab Amr plus qu’il ne l’était. Sa rencontre avec les habitants a été très émouvante.
    Voilà les premières images telles qu’elles int été diffusées pat la TV syrienne :
    http://www.youtube.com/watch?v=GwDVAJJFH9U&context=C48c1f38ADvjVQa1PpcFMFaTSJRF0Lq9YjB31yzf7x-Rt-iTGNCAs=

    • Mohamed Ouadi dit :

      C’est un signe de victoire de la réalité sur le virtuel, de la vérité sur les mensonges, de la Syrie sur le terrorisme, c’est une victoire de l’identité nationale, de la souveraineté et de l’unité et la cohésion sur la fitna …

    • Marie-Christine dit :

      Ce serait bien d’avoir un sous-titrage, et surtout une idée du contenu des échanges avec les habitants. Merci.

  22. Cécilia dit :

    Bachar al-Assad a été à Bab Amr à Homs ce matin.

    ARROUR a mis en défi Bachar d’aller à Homs !

    On le voit passer devant une école pour les jeunes filles.

    Comme vous le voyez, il est parmi ses citoyens les rassurant du soutien de l’État qui les protège contre les terroristes.
    Il rencontre aussi ses soldats qui lui rassurent qu’ils sont derrière lui pour défendre la patrie. L’un d’eux, lui dit : « Nous sommes ici des soldats de la Syrie, venant de quatre coins de la Syrie, celui-là est de Raqqa, l’autre de Deir, et de Hassakeh…

    Il les remercie pour leur courage leur demandant de passer le bonjour à leurs familles tout en assurant que la SYRIE VAINCRA !

    http://www.youtube.com/watch?v=AKkmHTkuV6U

    • mécréante dit :

      D’une voix étranglée, B Koudmani a parlé depuis sa Turquie sur France inter (22h).
      L’idiote demande toujours le départ du président comme condition absolue mais à quoi ? Elle n’a pas dit…
      Qu’ils reste tout seuls à poser des conditions entre eux..

  23. Cécilia dit :

    Mais où est BWANE ?