• Actualité
  •  

Jeudi, à propos de la tension syro-turque, c'est encore la Russie qui, contrairement aux interprétations hâtives de notre "grande" presse, a dominé et orienté les débats   Il nous faut revenir sur le texte - une simple déclaration et non une résolution contraignante - votée hier à l'unanimité du Conseil de sécurité : contrairement à ce que laissait suggérer les grands titres de notre "grande presse" elle ne met pas la seule Syrie en accusation, puisque le représentant du Guatemala à [...]



Conseil de sécurité : comment les Russes ont « rééquilibré » la déclaration

Par Louis Denghien,



Jeudi, à propos de la tension syro-turque, c’est encore la Russie qui, contrairement aux interprétations hâtives de notre « grande » presse, a dominé et orienté les débats

 

Il nous faut revenir sur le texte – une simple déclaration et non une résolution contraignante – votée hier à l’unanimité du Conseil de sécurité : contrairement à ce que laissait suggérer les grands titres de notre « grande presse » elle ne met pas la seule Syrie en accusation, puisque le représentant du Guatemala à l’ONU, président du Conseil de sécurité pour le mois d’octobre, a précisé que l’ »appel à la retenue » contenu dans la déclaration était « adressé aux deux pays » impliqués. sans doute une exigence de la Russie qu avait retardé la publication d’une première mouture trop exclusivement anti-syrienne du texte.

Et de fait, des diplomates occidentaux ont confié à l’AFP que, toute la journée de jeudi, la Russie s’est appliquée à « édulcorer » le texte en question, en réclamant cet appel (général) à la retenue.

De plus, Moscou a obtenu de ses partenaires occidentaux du Conseil de sécurité qu’ils votent, ce vendredi matin, une autre déclaration condamnant le triple attentat d’Alep de mercredi, visant des militaires et revendiqués par les groupes d’opposition. C’est la promesse des Occidentaux de voter cette condamnation de violences indiscutablement d’origine insurgée, sans doute la première aussi nette de leur part, qui aurait permis de débloquer la situation sur la déclaration de jeudi.

Bref, pour ceux qui en doutaient, la Russie fait « toujours la loi », ou la pluie et le beau temps syriens, au Conseil de sécurité de l’ONU.

 

Le Premier ministre irakien contre les Etats arabes pyromanes


 

Quittons l’ONU mais restons dans le registre diplomatique. Dans un entretien accordé au site d’information russe anglophone Russia Today, le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki pousse un coup de colère contre les Etats qui envoient des armes à l’insurrection syrienne et les avertit qu’ils jouent contre leurs propres intérêts, la violence sectaire religieuse ayant vocation à s’étendre dans tous les  pays de la région : « Celui qui démarre un incendie sera à la fin dévoré par cet incendie » dit, en une métaphore bien dans le goût oriental, Nouri al-Maliqi.

Dans cet entretien, le chef du gouvernement irakien proclame son identité de vue avec la Russie sur le dossier syrien, notamment sur le fait que la solution ne peut être que politique et négociée, une conclusion à laquelle seraient aussi arrivés, selon lui, les Etats (non nommés, mais…) qui envoie des armes à la rébellion.

Sur le fond politique de l’affaire, Nouri al-Maliki se prononce sans trop de surprise pour l’établissement d’une démocratie complète en Syrie, et il sous entend que sa porte est ouverte à toutes les parties qui voudraient se rendre à Bagdad pour discuter.

Mais l’essentiel du message d’al-Maliki concerne de près les monarchies du Golfe. A une question sur les demandes d’intervention militaire, otanesque ou strictement arabe, formulées il y a peu encore par le Qatar et l’Arabie séoudite, le Premier ministre irakien répond que non seulement ces Etats contribueront à « détruire le peuple syrien », mais finiront par importer la destruction chez eux. Et si vraiment ces gouvernements recherchent la paix et la stabilité pour la région, ils feraient bien mieux d’ »arrêter de semer les graines de la discorde » en envoyant des armes aux insurgés.

Al-Maliki indique qu’il a déjà reçu à Bagdad plusieurs représentants de l’opposition, et qu’il a senti chez eux la prise de conscience de la menace que représentaient de ces « forces arabes » qui leur fournissent des armes. Et al-Maliki de dire que la « nation syrienne », toutes tendances confondues, est contre cette politique d’ingérence de ces pays arabes.

Le Premier ministre termine par une mise en garde aux dits Etats arabes sur les forces mauvaises qu’ils ont alimentées, au risque d’être à leur tour dévorées par elle. Puis il évoque les problèmes purement irakiens. Parmi ceux-ci le terrorisme, toujours aussi meurtrier, dix ans après la chute de Saddam Hussein, des groupes sunnites radicaux plus ou moins d’obédience al-Qaïda, terrorisme dont la communauté chiite, les chrétiens résiduels et toute l’administration du pays sont les cibles.

Nouri al-Maliki sait bien de quoi il parle, quand il dénonce, de manière aussi transparente, les pompiers pyromanes du Golfe.

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

154 commentaires à “Conseil de sécurité : comment les Russes ont « rééquilibré » la déclaration”

  1. Byblos dit :

    « Celui qui démarre un incendie sera à la fin dévoré par cet incendie » . Il me semble qu’il s’agit surtout d’une métaphore d’inspiration évangélique. «Qui frappera de l’épée périra par l’épée». Comme quoi, qu’on le veuille ou non, le Coran n’est jamais bien loin de l’Évangile. Et réciproquement.

    • Purpan dit :

      Pour ceux qui en doutait encore… (Pas moi !).

      http://www.lefigaro.fr/international/2012/10/05/01003-20121005ARTFIG00470-dan-meridor-il-faut-casser-l-axe-iran-syrie-hezbollah.php

      C’est une réaction officielle Israélienne prenant parti pour les rebelles.
      Ça redore leur image… lol

      • nacera dit :

        « Pour le vice-premier ministre israélien, Dan Meridor, les risques liés à l’après-Bachar sont de moindre importance. »
        Un aprés bachar serai pour les dirigents israeliens et les sionistes du monde même trés bénéfique, mais il faut dire adieu à la paix dans le monde.
        Depuis quelques années je me demande si les israeliens veulent vraiment la paix?
        J’en doute fort! Le monde est toujours d’accord avec un vieux proverbe qui dit: qui sème le vent récolte la tempête. Depuis que le sionisme a fait son entrée en palestine, même les juifs qui y vivaient en heureux et en paix ne connaissent plus un seul jour de tranquilité. Que faire lorsque quelqu’un a construit sa maison sur une rivière et s’entête de la garder telle qu’elle est et veux changer la rivière?

      • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

        Bonjour Purpan,
        Dans la situation que nous vivons tous et plus particulièrement la Syrie, il est évident que si il avait une chute du Président Bachar el Assad c’est un coup énorme, porté à l’Iran mais aussi au Hezbollah et au retour en Palestine.
        Nous nous demandons aujourd’hui si ceux qui acceptent le soutient du Qatar de l’Arabie Saoudite et des autres, ont bien compris que le but final et de s’attaquer aux deux grandes civilisations syrienne et persane qui soutiennent les palestiniens.
        Il est aussi évident qu’une défaite de la civilisation syrienne serait un drame pour l’ensemble de la planète.
        Les sionistes sont bien conscients de cette réalité car ils savent bien qu’ils ne sont pas plus une civilisation que les américains.

        • Byblos dit :

          Comme vous frappez juste, madame!
          Regardez bien : Bédouins de Saoudie, sionistes venus d’ailleurs (Ibri, en arabe signifie celui qui traverse, qui vient d’ailleurs. Les Québécois disent « un survenant »), cow boys des USA, tutsis d’Afrique : tous des nomades opposés aux Iraquiens de Mésopotamie, aux Iraniens de Perse, aux Syriens ou aux Hutus : tous sédentaires.
          Décidément, il faut revisiter la fable du brave cultivateur Caïn et du nomade prédateur Abel. Il devient presque certain, à la lumière de l’Histoire, que Caïn ne cherchait qu’à se défendre. La propagande (déjà) l’a transformé pour des siècles en agresseur et le véritable agresseur, l’agresseur initial, en victime.

          • Byblos dit :

            Mon oubli est impardonnable : En tête des agressés, les Palestiniens bien sûr!

          • Athéos dit :

            Ouaahhh Byblos !!! les bédouins, les québécois, les cow boys, les hutus et …. le cultivateur Caïn, le prédateur Abel, ??!! j’vais me prendre un aspro là ! Un peu plus haut : le coran, l’ évangile …. tu te serais
            pas trompé de site par hasard ?

          • sowhat dit :

            n’importe quoi vous délirez cher ami revenez à vous
            vous nous avez habitués à plus de plus de justesse

            ici le point important est de savoir comment les syriens se sont comportés collectivement face à cette épreuve terrible . Or c’est une question qui a été posée il y a quelque temps quand on a craint que la situation allait basculer vers le chaos et conduire à l’effondrement de l’Etat et de la Syrie en tant que telle. Eh bien aujourd’hui on peut affirmer avec pleine et entière certitude que les syriens dans leur très grande majorité ont fait preuve d’une extraordinaire résilience et d’une admirable solidarité. Et ceci restera en travers de la gorge des néo-colonialistes racistes qui ont entrepris cette guerre ignoble et pour longtemps et j’espère qu’ils s’en souviendront jusqu’à leur dernier souffle. La victoire de la Syrie (et par extension celle de la Russie et de l’Iran) est immense mais cette victoire est discrète – aura intérêt à se faire discrète – et dans un premier temps ses effets passeront presque inaperçus (pour diverses raisons y compris à cause de l’énorme entreprise de désinformation en occident qui brouille la perception des faits – quand une grande partie de l’appareil de décision, establishment politique et médias, finit par pratiquer l’auto-intoxication à qui mieux mieux) Mais cette victoire aura des conséquences incalculables et les stratèges en Israel et ailleurs le reconnaissent déjà eux-mêmes que ce soit de manière déclarée ou non …
            Mais le fait singulier, primordial et admirable demeure le comportement collectif des syriens. Car c’est un fait : c’est le peuple syrien qui a fait échec à cette conspiration abjecte et c’est un fait très important à la fois pour la Syrie dans la perspective de l’avenir de la démocratie dans ce pays car étant donné que c’est le peuple qui a sauvé la Syrie, ce peuple sera plus exigent en ce qui concerne ses droits, dans la perspective du progrès du civisme et du comportement citoyen. Mais aussi au regard des autres peuples ou nations tant la résistance de la Syrie est exemplaire et à la mesure de la conspiration énorme qui a été ourdie contre elle.

            Il se pourrait que cette exemplarité des syriens dans la résistance ait un effet corrosif sur un certain nombre d’entités artificielles environnantes qui ne sont pas bâties sur une authentique fondation « populaire » . De ce point de vue la Syrie est plus solide qu’Israel, plus solide en tout cas que la Jordanie, l’Arabie Séoudite ou nombre d’autres pays arabes. Cette victoire de la Syrie aura aussi des conséquences pour la France et ses conséquences seront proportionnées au rôle « exemplaire » joué par la France dans cette affaire … jusqu’en Afrique.

          • Charles dit :

            sowhat, votre commentaire est excellent, en particulier l’avant-dernier paragraphe sur l’exemplarité du peuple Syrien dans cette guerre. Merci.

          • Marie-Christine dit :

            Je suis d’accord avec Charles. Merci Sowhat.

        • Armand dit :

          Tout à fait sowhat
          La résistance du peuple syrien est désormais un fait historique majeur,une pierre blanche dans ce siècle, le premier coup d’arrêt à l’empire du mal.Quelle qu’en soit l’issue… On s’en souviendra.

          • L'étrangère dit :

            « Les sionistes sont bien conscients de cette réalité car ils savent bien qu’ils ne sont pas plus une civilisation que les américains ».
            Il semble que c’est cette phrase de Madame Marie Adélaïde DUGLAN qui a inspiré le commentaire de Byblos… c’est aller un peu fort que de parler de délire alors qu’il s’agit d’une image qu’on décode ou pas, et d’autant plus qu’un peuple est la somme de toutes ses composantes : ses civils, ses militaires, ses éducateurs,ses dirigeants… et son Histoire !Je ne voudrai pas essuyer les foudres de votre colère sowhat… nous sommes tous en colère… Si je me permets ce commentaire c’est parce que j’ai bien noté que certains opposants rangés dans la catégorie des « patriotes » n’ont toujours pas compris l’ordre des priorités mettent et l’accent sur la résistance

          • L'étrangère dit :

            Pardon… l’écran m’a échappé !
            … mettent l’accent sur le « peuple » en espérant toujours la chute du gouvernement actuel sans passer par les urnes…

          • fatima dit :

            Sowhat, je suis très heureuse de vous relire.
            Votre analyse est très, très juste.
            Les Syriens depuis la nuit du temps vivent ensemble : musulmans chrétiens, druzzes …etc..
            nous nous sommes habitués à vivre ensemble sans distinction.
            Dès le début de la crise, moi, j’en étais sûre que les Syriens vont être toujours unis et solidaire. je ne m’en doutais en une seule seconde de « chacun pour soi ».
            merci encore une fois et la Syrie va triompher

          • ourika dit :

            cette image d’Abel et ce Cain est une belle étude sur la victime nécessaire ou le bouc émissaire
            Quant à la résistance syrienne, je vois la résistance de notre berceau de civilisation. Cela nous donne une leçon, nous peuples issus des invasions par les peuples germaniques (Francs, angles etc.)et dont sommes originaires. Parfois je me demande qui est réellement civilisé? l’occident qui prétend avoir la connaissance de toutes les nouvelles technologies ou les autres qui détiennent les racines de nos connaissances, berceau de notre civlisation? Qui sont ces sauvages qui sifflent sur nos têtes…
            non je ne deviendrai pas lyrique, mais enfin…

    • Marcel dit :

      Un commandant du Front Al Nusra, « Omar Hamdan Abdel Aziz » tué par l’armée Syrienne à Deir Ezzor :

      http://www.facebook.com/photo.php?fbid=353539308072035

      • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

        Bonjour Sowhat,

        Il est sur que la défaite de la Syrie n’est pas pour demain et que nous allons tous vers une Victoire époustouflante du Peuple Syrien, ce n’est pas de l’optimisme béat de l’annoncer de la manière dont vous l’avez présenté.

        « La victoire de la Syrie et par extension celle de la Russie et de l’Iran ! »
        Tout réside dans cette phrase qui nous va droit au coeur, cette guerre verra la Victoire des Deux Grandes Civilisations d’Orient.

        Concernant les stratèges: la Chine a aussi une place de choix dans les stratèges au côté de la Russie et bien entendu des Persans.
        Reconnaissons à La Syrie le fait indiscutable qu’elle a toujours été du « Bon Côté » et fidèle à en amitiés.
        Pour les autres pseudo-stratèges Israël et les coreligionnaires, ce va être un camouflet retentissant surtout pour l’ensemble de l’OTAN.

        Quand vous nous dite: « Il se pourrait que cette exemplarité des syriens dans la résistance ait un effet corrosif sur un certain nombre d’entités artificielles environnantes qui ne sont pas bâties sur une authentique fondation « populaire » . »
        C’est un fait absolument évident qui va faire partie du Futur du Proche et du Moyen Orient ou l’Iran et la Syrie conserverons une place de leadership qui entrainera la chute du sionisme et de facto de Grand Retour en Palestine.

        Concernant la Turquie est bien dans l’OTAN, et finalement elle est a sa place.

    • Marcel dit :

      Mini reportage de la télévision Russe, montrant la bataille que mène l’armée Syrienne dans la banlieue de Damas :

      http://www.youtube.com/watch?v=q6mXbsGuVB4

      • idriss dit :

        @Purpan.
        les reactions des posts est edifiante.la majotite des reponses est anti-israel.je me demande pour qui roule ces dirigeants francais.puisque leur peuple est anti guerre et antisioniste.

        • anonyme dit :

          Les dirigeants français ne sont pas du peuple français.
          Leur véritable peuple est sur les rives du Jourdain.

        • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

          Merci IDRISS,

          Nous sommes ravis que vous constatiez quand en France il y une énorme différence entre la Pensé du Peuple et celle du Pouvoir Politique.
          Cela depuis 1789 et nous avons la vie dure!

      • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

        @Marcel,
        Merci pour ce reportage qui nous permet de penser que les russes sont très bien informés de ce qui se passe sur le terrain.

    • L17 dit :

      @ Byblos

      … Et, Bible et Évangiles ont pris naissance en Palestine, Terre orientale !

      Cordialement

    • Auda dit :

      En Allemagne =

      « Wer anderen eine Grube gräbt, fällt selbst hinein ! »

      Il ne semble pas que le Grand Turc sache l’allemand…

      • Auda dit :

        = celui qui creuse une fosse pour autrui y tombe lui-même.

        • nacera dit :

          En dialecte algérien: ayaou lahliB, wassalat ala nnabi el habiB, elli yahfar hafra lkhouh, houwa fiha yriB.
          C’est un peu plus long, mais celà a l’avantage d’être un poême qui signifie que quiquonque creuse un trou à son frère (du genre humain) il y tombe lui-même.

          • Algerien dit :

            je raisone par l’absurde.

            tu es vraiment une Algérienne les dialects puffff.

            le miope dans le pays des aveugles est roi.

        • I love PUTINE dit :

          En regardant la photo de Merdogan,on voit les yeux d’un fou dans un stade avancé de démence.TOUT EST POSSIBLE avec cet individu

      • Hmmh, voyons ce que donne nos souvenirs, sans consulter de « Lexicon » : « Qui creuse une tombe (ou un trou) pour les autres, tombera dedans »…

        L.D. & Infosyrie

        • sowhat dit :

          proverbe syrien : qui cuisine le poison le mangera

          « yilli tabekh assam akelhou »

        • Marie-Christine dit :

          Eh bien, il faudrait rassembler un lexique des proverbes de la sagesse des peuples à envoyer aux dirigeants de « l’axe du bien » mortifère pour le reste de la planète… A commencer par les nôtres !

    • Alfred dit :

      Bonsoir,
      Byblos je n’ ai pas très bien compris le sens de votre commentaire ?!
      En ce qui concerne l’ expression « Qui frappera de l’épée périra par l’épée », il est tiré de l’épisode dans lequel les pharisiens viennent arrêter Jésus. L’ apôtre Pierre voulant les en empêcher, sort son épée et coupe l ‘oreille de l ‘un des gardes.
      « Alors Jésus lui dit : Remets ton épée à sa place; car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée ». Matt 26:52
      ou encore,
      « Jésus dit à Pierre : Remets ton épée dans le fourreau. Ne boirai-je pas la coupe que le Père m’a donnée à boire? » Jean 18:11.
      Il s’ agit donc d’ une exhortation pacifiste de Jésus. D ‘une part il rejette la violence et d’ autre part il accepte d’ assumer sa mission jusqu’ au bout.
      La déclaration de Al Maliki va bien dans ce 1er sens : la violence entraîne la violence. Selon lui, les « incendiaires » (les états arabes sunites) n’ auront rien à y gagner.
      Quant au rapport avec le Coran ?? là je ne vois pas bien .
      Cdt

  2. dogan dit :

    y a une chose que je ne comprend pas si on pouvait m’eclairer a ce sujet si les attentas sont condamner que ce passerait il exactement ? y aura plus d attentat ? les pays qui hebergent les terroristes seront punis ( genre la turquie le quatar l arabie saoudite ) merci d avance
    je me demande la tete que fera ce vendu d erdogan lorsque l enquete revelera que ce n est pas l armee arabe syrienne qui a tire les obus et j esperes qu il y aura une resolution du conseil suite a ca pour condamner le regime americain de turquie qui est en place depuis des dizaines d années !
    au fait merci louis pour votre site ça relaxe l’esprit qui est systematiquement assiéges de mensonge

    • Yavuz Sultan Selim dit :

      Je ne sais pas si tu es turc Dogan, ce qui est sur c’est que tu as une vision du monde assez déroutante.
      Si tu es turc, tu es un nationaliste de gauche ou de droite, ton modèle de société a été maintes fois au pouvoir en Turquie et maintes fois il a échoué.
      Si tu n’es pas turc, ta haine d’Erdogan est tout simplement d’ordre clinique et je ne suis pas médecin, je ne peux rien y faire.

      • nacera dit :

        @Yavuz Sultan Selim
        Tu peus m’expliquer comment faire pour voire merdogan autrement que comme un individu abject qui aide des criminels?

      • posofli dit :

        parce que le modèle de société d’Erdogan et de sa clique serait plus viable ? Soit il a oublié qu’il y a 15 millions d’alévis en Turquie, soit il pense que le miracle économique turc peut leur faire avaler des couleuvres…

  3. Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

    Votre article confirme bien ce que nous avions compris en fin de matinée à la radio, c’est une très bonne nouvelle de Russie.

  4. vilistia dit :

    En relisant le texte de Louis Denghien, le conflit semble sur sa fin.
    L’Iran vient de demander la même chose aux deux parties d’arrêter.
    ______________________
    Et ici :
    Lavrov attendu en Arabie Saoudite et en Egypte pour parler de la Syrie
    _____________________________
    IRIB- Le Ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov se rendra, début novembre, en Egypte et en Arabie Saoudite pour de la crise de la Syrie, a déclaré aujourd’hui, vendredi, le vice Ministre russe des affaires étrangères et l’émissaire spécial du président russe pour le Moyen-Orient, Michaël Bogdanov.

    Lors de sa visite en Arabie Saoudite, il participera au deuxième forum des pourparlers stratégiques entre la Russie et le Conseil de coopération du Golfe persique.

    En Egypte, il s’entretiendra avec les autorités égyptiennes des questions d’intérêt commun. Il rencontrera, également, le Secrétaire général de la Ligue arabe.
    _________________________________

    Nos  » s’en « va en guerre  » vont aller au Mali et certainement fouiner en Libye.
    ______________________________________
    Prenez mes propos en hypothèse !

    • fatima dit :

      Vilistia, la France est attaqué de la virus « va t’en à la guerre » depuis que sarko et sa jupette ont attaqué la Libye..
      ça commence a être un rituel.. la France est contaminée par l’usa..
      oui, vous avez raison, la vache hollandaise et son ministre du sang contaminé n’ont pas cessé de « prêcher » dans ce sens soit auprès limitrophe de Mali soit à l’ONU dernièrement.
      La france veut que les pays africains déclenche la guerre et elle les aidera !!!
      L’Algérie parmi les pays qui ont refusé toute participation à cette éventuelle intervention. Et d’ailleurs, elle a bien fait.
      ces deux connards, fabius et hollande veulent se débarrasser des membres de alquaîdas à Mali, mais ils les exportent en Syrie ??
      Quel bande des hommes politiques merdiques .

  5. Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

    Veuillez trouver cet article vu sur IRIB à l’instant.
    ( a vos commentaires )
    Cordialement a vous tous.
    M.A.D

    Guerre contre la Syrie : l’Iran interviendra-t-il ou pas?

    Pour Amin Hatit, célèbre analyste libanais des questions internationales, les tirs qui ont visé, mercredi soir, un village frontalier turc et qui ont provoqué la mort de cinq civils, sont l’oeuvre des rebelles syriens, qui cherchent à débloquer leur propre impasse, en attisant les flammes de la guerre.

    « Et pourtant, il est peu probable que la « communauté internationale », celle qui continue à combattre, aux côtés des États Unis, en Afghanistan, se lance dans une telle aventure. »
    Cela n’est pas dans l’intérêt de l’OTAN de déclencher une nouvelle guerre, dans la région, surtout qu’elle apporte un soutien politique et non pas militaire à la Turquie ».
    Selon Hatit, il est fort probable que l’axe de la résistance composée de l’Iran et du Hezbollah entre en guerre, pour défendre la Syrie.
    Selon cet analyste, la Russie et la Chine vont, elles aussi, apporter leur soutien à Damas.
    « La Russie s’engagera, dans la guerre, alors que les Chinois se contenteront d’un appui diplomatique ».

  6. Byblos dit :

    Je vous soumets cet article de l’excellente Scarlett Haddad publié sur le site rplfrance et repris de L’Orient-Le Jour de Beyrouth.
    http://rplfrance.org/index.php?content=eclairages/121004scarletthaddad2-me.htm
    Il pourrait bien signifier une prise de distance de l’Arabie Saoudite (qui commence à s’inquiéter pour sa propre stabilité) par rapport à l’entreprise de déstabilisation de la Syrie. On notera un double rapprochement du royaume wahhabite avec l’Iran et aussi avec le Hezbollah libanais par le truchement de Nabih Berri.
    On notera aussi l’adoption par l’Arabie Saoudite d’un nouveau «porte-parole» sur la scène politique libanaise en lieu et place de l’insignifiant Saad Hariri, soit le diabolique «mille faces» Fouad Siniora.
    Si je m’attarde sur tout cela, c’est que le Liban sert souvent de coulisses diplomatiques à ce qui se passe sur la scène syrienne.
    Liban-Syrie-Palestine, c’est un tout indissociable. La récupération -toute provisoire- du Hamas par Erdogan en serait la preuve.
    Il semble de plus en plus évident que les USA (en tous cas l’administration Obama) aient décidé de jouer la partie d’un Islamisme «de bon aloi», celui des Frères Musulmans cravatés et rasés de près du style Erdogan en remplacement d’un Islamisme échevelé et bruyant de type wahhabite-saoudien.
    Le royaume du même nom en aurait-il fait le constat? Se résoudrait-il à rentrer dans le rang, et à céder les premières lignes de la contre-révolution en échange d’un retardement de l’inéluctable échéance, son effondrement?

    • joseph cotton dit :

      L’Iran et l’Arabie ont en commun la même répugnance envers les frères musulmans ( Egypte et Turquie) dont l’hypocrisie et les agendas sont menacants pour le region .
      Morsi a donné une deuxième claque à l’Iran en visitant avec honneur la tombe de Sadate, consideré par l’Iran comme un traitre vendu aux américains et aux israeliens.
      Son assassin, un militant de frères musulmans est un héros en Iran.
      Les iraniens se rendent maintenant compte que Morsi et les frères musulmans veulent jouer au plus malin avec l’Iran.
      L’Arabie saoudite ainsi que les Emirats arabes Unis détestent les frères musulmans qu’ils soupconnent en train de comploter avec le Qatar sur un renversement de leur governement pour les remplacer par des frères musulmans.
      Ainsi l’Iran a trouvé un allié auprès de l’Arabie et des emirats et ce rapprochement explique les recents déboires des rebelles syriens.
      Il est à souhaiter que l’Iraq, la Syrie et l’Arabie saoudite s’entendent pour contrer les plans de la Turquie et de Qatar qui tentent d’installer des frères musulmans dans autant de pays du M.O qu’ils le peuvent.

      Il ne sera pas étonnant de voir ces pays encourager les groupes libéraux en Tunisie et en Egypte pour les prochaines elections plutot que les salafistes qui n’ont pas une assise populaire suffisante. Le libéraux ont tout le monde occidental de leur cote et peuvent déloger les frères.
      La bataille sera serrée.

    • fatima dit :

      Hier, sur le site de Top news Nasser Kandil, j’ai lu une manchette sous la rubrique Urgent que : Nabh Berri a envoyé une lettre à Bachar AlAssad, en lui signalant que la Syrie va s’en sortir plus solide et plus renforcée ».
      est-ce cela a une relation à ce qui est venu de la « prise de distance de l’arabie saoudite…. »?? !!

  7. Hezbollah dit :

    Le Premier ministre Irakien contre les Etats arabes pyromanes.Exact http://www.tanwer.org/tanwer/files/384556_426092620781029_1046933026_n.jpg

  8. Merrick dit :

    Normalement il aurait fallu enquêter avant de condamner !!
    Sinon pourquoi la Syrie ne vote pas la même loi que le gouvernement turc … la possibilité d’intervenir sur le territoire turc contre ASL !?

  9. Fares-dz dit :

    El Maliki ce sinistres collabo des américains n’est que la voix de son maitre. La résistance irakienne a affaiblit considérablement l’influence américaine en Irak. Mais sans pour autant arriver à se constituer en alternative et libérer définitivement le pays. La nature à horreur du vide. L’Iran a repris le pantin en main qui ne sait plus sur quelle pied danser : Il s’agit désormais de continuer d’obéir à ses souteneurs qui l’ont fait roi de la « Green zone », et rendre des comptes au nouveau maitre des lieux iraniens. Autrement dit, au-delà du bla-bla va-t-il couper les lignes logistiques de l’Armée arabe syrienne en interdisant le survol de son territoire des avions iraniens en direction de Damas comme l’exigent les américains. Bien sur que non. L’exercice est périlleux certes mais le fait que ce rat ai quitté le navire américain est un très bons signe…

    • Shamia Al Quds dit :

      salam

      exactement que d’ambiguités avec ce nouri al maliki, alors qu’on sait très bien que depuis la chute et la mort de saddam, ce maliki n’est qu’un pion aux yeux des USA et celui ci se permet d’insulter les gros saoud de « pompiers pyromanes »…
      ce maliki, il ne s’est pas vu dans sa politique intérieur du pays, en effet, celui ci ne fait qu’exacerber les tensions entre les communautés sunnites et chiites irakiens, pour le plaisir des yankees auparavant et aujourd »hui des chinois qui rachètent toutes les exploitations pétrolières du pays aux ricains qui subissent la crise… pauvre irak… pourvu que cela ne finisse pas comme ça pour la syrie

      • Labaykabashar dit :

        vous avez rien compris maliki est un homme de la resistance et un fin politicien il a berne les USA .
        La résistance en faisent des attentat dans les marchés c pa de la résistance .

        • Charles dit :

          En tout cas, jeudi 4 octobre l’Irak et l’Iran ont signé un accord de coopération dans le domaine de la défense.
          http://www.hispantv.ir/detail.aspx?id=197098
          http://www.presstv.ir/detail/2012/10/04/264880/iran-ready-to-assist-iraq-armed-forces/

          • Fares-dz dit :

            Quel optimisme ! Une visite pour vous c’est un accord ?
            Savez-vous combien d’accords de sécurité et de défense lient l’Irak aux américains aux termes desquels le gouvernement fantoche irakien ne peut déplacer une escouade de gardes-champétres sans en référer à l’ambassade américaine. Cette visite est en soi un événement. L’Iran est en passe prendre la main en Irak. Grâce à la résistance qui fait reculer l’empire en Irak. Comme au sud-liban, comme à ghaza, comme en Afghanistan et bientôt en Syrie. Inchallah !

        • Fares-dz dit :

          « attentats dans les marchés » et je rajouterai dans les mosquées. Ils mettaient des ceintures explosives à des fous et les faisaient exploser au milieu des foules. Ils ont vidé les asiles irakiens de leurs patients…De vrais malades…

          La « stratégie de la tension » mise au point en Italie dans les années de plomb par des structures obscures de l’otan a connu son paroxysme dans Baghdad martyrisé. Des résistants accusés de terrorisme par des collabos qui « protègent » le pays. Du classique.

          http://www.michelcollon.info/Le-terrorisme-non-revendique-de-l.html

      • Fares-dz dit :

        Salam,
        avant l’agression et l’occupation américaine pratiquement personne ne savait en Irak qui était sunnite ou chiite, ils s’en foutait éperdument. Ils étaient musulman point barre avec des minorités chrétiennes ou autres.
        C’est ce que l’on prépare à la Syrie. C’est le but de la manœuvre.C’est l’objectif ultime.
        C’est ce que des bougres ont du mal a capté en sombrant dans les bigoteries les plus sordides.

        • Marie-Christine dit :

          Pas vraiment dans le sujet, mais un peu en complémentarité, cet article qui raproche les agressions politico médiatiques concomitantes dans l’actualité, de « l’industrie anti-islam », en Palestine occupée, aux Etats Unis, à New-York, en France…., qui ne lui semble pas le fait du hasard… Et tout cela au nom de la liberté d’expression !?
          Et j’ajouterai qu’en Palestine occupée, les attaques contre les églises (incendies notamment) et les graffitis injurieux et blasphématoires contre la religion chrétienne et la personne de Jésus sont de plus en plus fréquents…

          Une razzia médiatique avec préméditation !
          CPI
          http://www.palestine-solidarite.org/editorial.CPI.051012.htm

          • Fares-dz dit :

            Au contraire, Marie-Christine c’est en plein dans le sujet. Dans le vif du sujet même. Sans faire du « complotisme » grossier, simpliste et réducteur il est évident qu’il y existe des stratégies de domination fondées sur des manipulations criminelles des identités religieuses et ethniques à même de noyer toute forme de contestation et de résistance à l’empire dans des bains de sang épouvantables. Hier au Liban et en Algérie aujourd’hui en Irak et en Syrie. En Palestine, point d’artifice. C’est l’occupation directe, la colonie de peuplement et le génocide rampant.

            Actuellement, les wahhabistes d’un coté, les bigots de l’autre, au-delà de leur antagonisme superficiel, sont les agents les plus zélés du chaos nécessaire à la survie de l’empire. C’est ce qui explique le soutien des régimes occidentaux au pétro wahhabisme et ce dernier au sionisme. Et réciproquement.

            Au début de la révolution, les Syriens, criaient haut et fort,  » wahed ! wahed ! wahed ! chaab soury wahed » qu’on peut traduire par : » un ! un ! un ! le peuple syrien est un « . La révolution avait au préalable conscience du Modus operandi de ses ennemis. La conscience révolutionnaire est toujours en avance sur son temps. Le retour à ce mot d’ordre, briseur d’empire, des manifestants déterminera l’issue de la partie. Ceux qui attendent la venue du messie Poutine, ou du Zorro Hu Jin Tao ont déjà pris leur ticket pour l’enfer. L’État chinois comme l’État russe s’opposent à l’empire sur des questions d’intérêt pas sur des questions de Principes. Les Etats agissent en fonction d’intérêt et pas autrement. N’est ce pas ? Eh ben oui c’est bien là la source de ce beau merdier planétaire depuis plus de 4 siècles.

            Je ne sais plus quel Roi de France, à qui on reprochait d’avoir traité de manière « curieuse » une grande affaire diplomatique européenne, avait répondu :  » j’ai agi en tant que Roi pas comme un marchand ».

          • Samir _Djazair dit :

            Louix XV « le bien aimé » !

        • vanda dit :

          Pour aller dans votre sens Farez- dz, je crois que l’ occident passe son temps à monter les religions l’ une contre l’ autre lorsqu’ il s’ agit de monter un clan l’ un contre l’ autre afin d’ éliminer celui qui le gène …. ou encore habiller de religion un conflit qui n’ a rien de religieux ce qui lui permet de masquer ses basses besognes à une opinion hélas si facile à berner!

  10. nacera dit :

    Remarquez que ceux qui ont compris ce qui se passe en syrie sont surtout ceux qui connaissent ces individus terroristes du fait de l’expérience dans leurs propres pays. Ces terroristes sont tellement rusés qu’ils ont réussi à tromper le monde et que seuls ceux qui les connaissent ne se font pas duper.
    Dans le monde on peut diviser en 3 groupes les gens qui aident les terroristes:
    - Ceux qui les aident parcequ’ils les croient
    - Ceux qui les aident parcequ’ils ont les mêmes intérêts
    - Ceux qui savent qu’ils mentent mais les soutiennent pour que la destruction de la syrie ne s’arrête jamais.

    • Bekir dit :

      Cela explique pourquoi la syrie a longtemps aidé le rebelles kurdes du pkk

      • mécréante dit :

        Quel cela ?
        Encore plus incompréhensible

      • sowhat dit :

        ce ne sont pas des « rebelles kurdes » ni des terroristes que la Syrie a aidé mais des résistants kurdes et turcs. Ne mélangez pas.

        • Bekir dit :

          Merci de publier ma réponse

          • sowhat dit :

            et j’ajoute : des résistants kurdes et turcs qui luttent pour leurs droits légitimes alors que Erdogan soutient les brigades de la mort et les terroristes barbus qui opérent en Syrie et qui s’infiltrent en Syrie depuis le territoire turc.

  11. résistance dit :

    Le message d’un terroriste de l’ASL pour les pays de l’ouest:
    http://www.youtube.com/watch?v=bL58pyB7kYM

  12. Charles dit :

    Le CS de l’ONU a effectivement publié une déclaration sur les attentats d’Alep. Bon point pour la Russie.
    Toutefois, on comparera deux phrases, l’une de la déclaration sur les tirs qui ont atteint la Turquie, l’autre sur les attentats en Syrie :
    1) « The members of the Security Council expressed their sincere condolences to the families of the victims and to the Government and people of Turkey. »
    2) « They [the members of the Security Council] expressed their deep sympathy and sincere condolences to the families of the victims of these heinous acts and to the people of Syria. »
    Le gouvernement turc a droit aux condoléances, et non pas le gouvernement syrien. Toujours, deux poids, deux mesures.

    • fatima dit :

      N’oublions pas que le CS a mis 3 jours pour condamner les attentats d’Alep !!..vous avez bien dit les choses , le gouvernement syrien n’a pas le « droit aux condoléances » !!!
      Pour moi, c’était mieux que cette merde CS ne dise rien sur ce sujet !!??
      LAMENTABLEEEEEEEEEEEEEEEEEE !!

  13. JohnDoe dit :

    Russia Today n’est pas un site d’information. C’est un organe de Television qui a un site d’information. C’est l’une des meilleurs au monde aujourd’hui.
    Les journalistes sont tous de veritable profesional.La qualite de leur web streaming est inegalable. Des journalistes surtout ceux qui sont en Syrie sont de grands professionals. Russia Today c’est vraiment du serieux
    Russia Today site internet http://www.rt.com

    • claude dit :

      Bien d’accord et ils ont un site d’apprentissage du russe absolument excellent
      http://learnrussian.rt.com/

    • donk dit :

      Je suis d’accord. Russia Today est sur le canal 694 de la Freebox.
      C’est un excellent contrepoids à la presse mainstream.
      Il y a aussi de très bon programmes comme l’émission de Max Keiser (maxkeiser.com).
      Dommage qu’il n’y a pas de canal en français.

  14. theflowerpower dit :

    Syrie : Le Gouvernement syrien n’a jamais tiré d’obus de mortier vers la Turquie [vidéo] : http://cort.as/2a09

  15. roll dit :

    Comment lire une dépêche d’agence diffusée par les médias occidentaux et pro-occidentaux (ici, en l’occurrence, romandie.com) sur la déclaration du Conseil de sécurité?

    C’est moi qui souligne en capitales.

    « Le Conseil de sécurité condamne les tirs syriens »

    « Le Conseil de sécurité de l’ONU a publié jeudi soir, après de longues tractations entre les pays occidentaux et la Russie, UNE DECLARATION DENONÇANT LE BOMBARDEMENT PAR LA SYRIE D’UN VILLAGE TURC FRONTALIER. Il a appelé les deux pays voisins à la retenue.

    (…)

    Selon des diplomates, le Conseil devrait adopter aussi vendredi matin UNE DECLARATION DENONÇANT DES ATTENTATS COMMIS A ALEP (nord de la Syrie) mercredi, qui ont fait au moins 48 morts, en majorité des militaires. »

    (ats / 05.10.2012 02h20)

    Je ne retiens du textes et ne compare, seulement ici, que les deux formulations se rapportant « au bombardement syrien » et « aux attentats d’Alep ».

    Elles sont rigoureusement comparables, dans la mesure où elles sont construites syntaxiquement d’une manière identique.

    1) « une déclaration dénonçant LE bombardement par la Syrie d’un village turc frontalier » (NB : selon une source nommément identifiée, qui fait autorité : « LE conseil de sécurité de l’ONU »)

    2) « une déclaration dénonçant DES attentats commis à Alep (nord de la Syrie) mercredi » (NB : selon une source non-identifiée, laissée dans le vague et l’indétermination : « DES diplomates »)

    Dans le cas des actes imputés à la Syrie – des tirs syriens sur un village turc situé entre la frontière entre la Turquie et la Syrie – l’emploi de l’article défini singulier « LE », dans l’expression « LE BOMBARDEMENT », marque et indique que ces actes sont DÉFINIS, DENOMBRABLES, UNIQUES et SINGULARISES (c’est à dire : ATTRIBUABLES, dans le temps et dans un lieu déterminé, à la fois A UN DESTINATEUR ET A UN DESTINATAIRE).

    Le fait « DES » tirs syriens sur un village turc situé à la frontière ENTRE la Turquie et la Syrie sont devenus, dans la formulation de romandie, l’expression « LE BOMBARDEMENT PAR la Syrie d’un village TURC frontalier… (il est de plus, ici, implicitement suggéré, que la frontière n’est que d’un seul côté et il n’y a que du côté turc que la frontière est violée mais pas du côté syrien) ».

    Autrement dit, UN EVENEMENT CONTINGENT survenu dans la situation « confuse » (c’est un euphémisme de ma part) que s’emploie délibérément à entretenir la Turquie, à sa frontière avec celle de la Syrie, en hébergeant les bases des bandes criminelles et terroristes de l’ASL, est devenu UN MOMENT FIXE et UN POINT DE REPERE SPATIO-TEMPOREL qualifié et déterminé, dont un seul acteur incriminé sera, dorénavant, tenu responsable… pour l’histoire à venir.

    Dans le cas de l’acte terroriste criminel subi par la Syrie à Alep, l’emploi de l’article indéfini pluriel (« DES ») est une marque, sans ambiguïté, d’indétermination qui indique que LE triple attentat commis à Alep est devenu DES attentats qui demeurent INDÉFINIS, INDENOMBRABLES (c’est à dire « perdus » au milieu d’autres tout aussi indénombrables) ET ANONYMES [c’est à dire : NON ATTRIBUABLES A UN DESTINATEUR – dans la première formulation, il s’agit du « bombardement PAR la Syrie », dans la deuxième formulation il s’agit « des attentats commis à Alep », sans qu’il soit dit PAR qui, c’est à dire qu’ils restent sans destinateur)],

    L’expression « LE BOMBARDEMENT par la Syrie d’un village TURC frontalier » constitue ainsi UNE EXPRESSION FIGEEE, désormais connue et qui devient, de facto, UN PRECEDENT qui sera (à la prochaine occasion) désormais retenu et reconnu en tant que tel dans l’histoire à venir, pour renforcer l’idée que l’armée syrienne et l’Etat syrien ont déjà démontré leur caractère agressif, et continue de le démontrer (à chaque nouvelle occasion), avec toutes les conséquences que l’on peut prévoir, dans la légitimation que peut apporter ce précédent à une intervention militaire en Syrie.

    Au contraire, l’indétermination dans laquelle est laissée l’attentat d’Alep , reformulé en « des attentats commis à Alep » par des acteurs non identifiables, permet d’expédier, dès maintenant, ces attentats, comme tous les autres antérieurs et à venir, dans les oubliettes de l’histoire.

    Comme je l’ai déjà fait remarquer dans la réponse que j’ai adressée à Merrick sur le langage des médias, à la suite de l’article de Louis Denghien « Mensonges & diffamations, deux mamelles (encore bien pleines) de la presse française » publié le 2 octobre, il n’y a pas à proprement parler de « mensonges », ni d’« altération de la vérité », ici, mais il n’y a littéralement que des mots, discrets sinon quasiment « invisibles », qui produisent des effets d’adhésion spontanée et inconsciente au langage tenu sur les événements.

    « Des tirs syriens sur un village turc situé à la frontière la Turquie et la Syrie … » qui deviennent « le bombardement par la Syrie d’un village turc frontalier… », dans le discours tenu par romandie sur des événements sur lesquels a statué le Conseil de sécurité, ne sont des expressions ni vraies ni fausses. Elles ne relèvent pas du régime de la « vérité » mais de l’efficacité du langage à produire, à partir des faits, des événements langagiers (discursifs) déjà prêts à entrer dans le « sens » de l’histoire tel que celui qui tient ce langage comprend politiquement ce « sens » (au double sens du terme, c’est à dire en tant que signification et direction de l’histoire) et s’emploie, précisément avec des mots, avec ses mots à la faire advenir dans ce qu’il considère politiquement comme le « bon sens ».. .

    Et c’est ainsi, entre autres, que l’arme du langage alliée au langage des armes contribue pleinement à faire la guerre à la Syrie.

    roll

    • claude dit :

      J’avais bien aimé votre réponse à Merrick et je trouve ce commentaire encore plus important pour la compréhension des dépêches d’agence. Merci à vous.

    • Charles dit :

      Ces « jeux » de langage ne se trouvent pas seulement dans les dépêches d’agences occidentales, mais dans les déclarations mêmes du CS de l’ONU.
      Voici les deux déclarations tirées du site de l’ONU (http://www.un.org/fr/unpress/). Où l’on voit qu’il y a bien un certain « rééquilibrage », mais que Louis Denghien a eu mille fois raison de mettre des guillemets dans son titre.

      ———–
      DÉCLARATION À LA PRESSE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT LES ATTENTATS TERRORISTES COMMIS À ALEP

      Les membres du Conseil de sécurité condamnent avec la plus grande fermeté les attentats terroristes commis le 3 octobre à Alep (Syrie), qui ont fait des dizaines de morts et plus d’une centaine de blessés parmi les civils et dont la responsabilité a été revendiquée par le groupe Jebhat al-Nusra, associé à Al-Qaida. Ils expriment leur profonde sympathie et présentent leurs condoléances aux familles des victimes de ces actes odieux et au peuple syrien.
      Les membres du Conseil réaffirment que le terrorisme sous toutes ses formes et dans toutes ses manifestations constitue l’une des menaces les plus graves contre la paix et la sécurité internationales et que tout acte de terrorisme est un crime inqualifiable, quels qu’en soient les motifs, le lieu, l’époque et l’auteur.
      Les membres du Conseil se déclarent de nouveau déterminés à lutter contre toutes les formes de terrorisme, conformément aux responsabilités assignées au Conseil par la Charte des Nations Unies.
      Les membres du Conseil rappellent aux États qu’ils doivent veiller à ce que toutes les mesures qu’ils prennent pour combattre le terrorisme soient conformes à toutes les obligations que leur impose le droit international, en particulier le droit international des droits de l’homme, le droit international des réfugiés et le droit international humanitaire.

      ———–
      DÉCLARATION À LA PRESSE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LE BOMBARDEMENT DE LA LOCALITÉ TURQUE D’AKÇAKALE PAR LES FORCES ARMÉES SYRIENNES

      Les membres du Conseil de sécurité ont condamné dans les termes les plus énergiques le bombardement de la localité turque d’Akçakale par les Forces armées syriennes, qui a provoqué la mort de cinq civils –une femme et quatre enfants– et fait plusieurs blessés. Ils ont exprimé leurs sincères condoléances aux familles des victimes et au Gouvernement et au peuple turcs.
      Les membres du Conseil de sécurité ont souligné que cet incident montrait clairement la gravité des conséquences que la crise syrienne avait sur la sécurité des pays voisins et sur la paix et la stabilité régionales. Ils ont exigé que ces violations du droit international cessent immédiatement et ne se reproduisent plus. Ils ont engagé le Gouvernement syrien à respecter pleinement la souveraineté et l’intégrité territoriale de ses voisins.
      Les membres du Conseil de sécurité ont appelé à la retenue.

      • roll dit :

        Charles,

        Il ne s’agit pas, ici, ni de « jeux de langage », dans le sens où l’on emploie cette notion en analyse ou en philosophie du langage, depuis Wittgenstein, ni de « « jeux » de langage », dans le sens trivial où vous l’utilisez ici, c’est à dire, dans le sens d’une activité gratuite, formelle, sans conséquences sur la réalité.

        Nous pouvons observer que, depuis la fin da guerre froide, toutes les « victoires » remportées par le camp occidental, atlantiste, sioniste, etc.. (Bosnie, en 1995, Serbie/Kosovo 1999, invasion de l’Afghanistan et de l’Irak en 2001 et 2003…), ont été, précisément, remportées après une défaite de leurs adversaires sur le terrain du langage de la « communication médiatique ».

        De plus, les contre-exemples que vous donnez, empruntés aux déclarations de CS de l’Onu, démontrent, malheureusement pour vous, le contraire de ce que vous affirmez.

        Encore une fois: l’arme du langage et le langage des armes sont constitutivement liées et (al)liées.

        • Charles dit :

          roll,
          Je ne comprends pas du tout votre réplique. Les exemples que je donne confirme ce que vous avez dit précédemment sur le langage dans la guerre en Syrie.

          • roll dit :

            Charles,

            Ne m’en tenez pas rigueur, vous avez effectivement raison.

            Probablement trop de précipitation dans ma réponse.

            Et merci pour la votre.

            roll

        • Colonel Patouillard dit :

          @ Roll

          Très juste, toutes les guerres du tatchérisme guerrier , depuis les années 1980, ont été précédées d’un pilonnage médiatique.
          Ceci dit, cela a été un moyen de gouverner, il suffit de se souvenir, à chaque référendums, les pilonnages médiatiques avec intimidations et mensonges éhontés (plus de Sida avec l’Europe disait Kouchner).
          Eric Chevallier, analphabète en ethnologie proche-orientale, vient d’être chargé par le Quai d’Orsay de gérer le com’ de la vente de la guerre contre la Syrie. J’ai encore entendu sur France Culture ses réalisations : la crise syrienne et le Liban, le tout bidonné par Valérie Crova que tout connaisseur, même le moins averti, sait très bien être employée de maison des Hariris. D’où une heure de propagande la plus éculée, dont les ficelles étaient tellement visibles (fausses questions pour réponses pré-écrites) , tellement grosses qu’on se serait cru à la corderie de Rochefort ! Ce n’est que 4 minutes avant la fin de l’émission qu’il a été évoqué le rôle joué par le « camp du bien », avec le nom de l’Arabie Saoudite seul cité et pas celui du Qatar (on en parle trop prétend Chevallier –coucou, je sais ce qui m’attends le 26 octobre-) et c’était pour se congratuler : « car sans financement, pas de rébellion en Syrie », atmosphère de « pourvu que ça dure » à la Propaganda Staffel de France Culture. C’était vendredi 5 sur France Culture, 18 heures-19 heures. Même leurs mensonges sont transparents grâce à leur trouille que le scénario ne soit pas le leur.
          La guerre médiatique est lancée et bien lancée. Sur tous les fronts. Je vous annonce opération objectif Poutine, le grand méchant pas démocrate (Fabius l’est). Arrivée de M. Boris Akounine, écrivain médiocre (pas besoin de talent si on tape sur Poutine, cf. Pussy Riot), arriviste, homme de main de Saakachvili, caractériel et intrigant. Appelé par le Parlement Européen pour cette opération plan médias bobocrates méchants ; et ils le disent : « notre projet : le rétablissement de la démocratie en Russie » !!! Et en Europe, à quand la suppression de la presse verrouillée ? A quand la fin des alternances politiques bidons ? Bref, là c’est Vladimir Vasak, barbouze du bureau de presse de l’OTAN à Arte, qui va œuvrer. Coup d’envoi de cette nouvelle campagne anti-Poutine, dans une librairie de Strasbourg, la librairie Kléber, lundi 8 octobre, 19 heures. Les Européens moribonds, ruines par la crise, n’ont-ils pas d’autres sujets plus existentiels à voir traiter par leur Parlement ?

  16. Le savon de Alep dit :

    Pourquoi la censure est devennu monnaie courante sur ce site? Je me suis fait censurer hier, alors que je suis bashariste…

    Louis, j’aimerais juste des éclaircissements, merci.

    • En fait, je ne vous aime pas beaucoup. et je ne crois pas que vous soyez bachariste.

      Allez donc porter la « bonne parole » ailleurs…

      L.D. & Infosyrie

      • Le savon de Alep dit :

        Je vous confirme que je suis une bashariste. Alors, vous doutez de quoi?

      • Cécilia dit :

        Pour une femme, vous sentez si mauvais et le savon d’Alep ne peut rien pour vous.

        En plus, Louis a raison de douter de votre foi; allez donc vous laver les pieds comme les oreilles. Aucune odeur de sainteté !

    • Charles dit :

      Qu’on arrête avec ces pleurnicheries sur la « censure ».
      InfoSyrie n’est pas un service public ni un monopole.
      S’exprimer sur InfoSyrie n’est pas un droit (de l’Homme et du Citoyen), c’est une possibilité OFFERTE par Louis Denghien, qui est ici chez lui, reçoit, accepte et congédie qui il veut, à sa guise.
      Ce qui est vrai pour ce site, l’est pour tous ceux qui sont ouverts aux commentaires.
      Qu’on trouve toutes les opinions sur tous les sites n’est pas forcément souhaitable, ce serait une uniformisation aussi bête que si tous les restaurants proposaient de toutes les cuisines. Pour ma part je préfère qu’il y ait une multitude de restos offrant des spécialités diverses et bien typées.

      • Le savon de Alep dit :

        La contradiction fait partie du débat se lon moi. En tant que Bashariste, j’admet que tous ne partage pas absolument mon point de vue. Cependant, je constate que Louis Denghien n,est pas assez tolérant, ce qui prive ce forum d’un minimum de contradictions dont le débat a besoin pour réellement exister.

        À quoi sert le débat si il n’y'a pas de contradiction à l’occasion?

        • idriss dit :

          bachariste et moi je suis wahabite.le savon glissant.n’oublie pas que sur internet les ecris ne s’effacent pas.voulez vous qu’on refraichisent votre memoire.vos vomis sur assad et l’armee syrienne et votre soutien aveugle aux sales et sanguinaires salafotalmudistes.

        • vanda dit :

          Bien qu’à mon age, la mémoire commence à avoir quelques ratés , mais Savon de l’ ouest de la Syrie , il ne m’ a pas semblé que vos commentaires aient été jusqu’ ici particulièrement basharistes ou alors peut etre vos commentaires étaient à prendre au 2ème ou mème au 3 ème degré!Il faudra peut etre etre plus explicite pour les ignards que nous sommes!

      • Souriya ya habibati dit :

        Je vous soutiens, Charles, de tout mon coeur et MERCI Infosyrie et Louis Denghien.
        Que Dieu protège la Syrie de tout mal

    • Jean-Dominique dit :

      Je ne suis pas bashariste et je ne suis pas censuré.

      • Marie-Christine dit :

        Comme quoi les voies du seigneur, je veux dire de Louis, sont impénétrables… Bien sûr je me moque, et pas de Louis… Il faut vous y faire, très cher… Allez vous laver et revenez quand vous serez plus net.

      • Le savon de Alep dit :

        Alors tache de ne pas divulguer des propos oppositionels si tu veux rester sur ce forum…

        • Jean-Dominique dit :

          @ le savon d’Alep

          Je divulgue des propos tels que: Bachar est un imposteur car s’il avait été le vrai leader d’un bath arabe jamais, par exemple, il n’aurait laissé Gaza à l’abandon en déc 2008. Bachar est mauvais.

          Quand aux salafistes, ils sont pires. En effet, si l’un trahi une nation, les autre trahissent une religion.

          Bachar passe la grippe mais les salafistes transmettent le sida.

          Comme quoi i ne suffit pas d’avoir le nom, cher savon d’Alep, encore faut-il être en odeur de Sainteté pour ne pas être censuré!

          • vanda dit :

            Si on fait le compte de tous ceux qui ont laissé Gaza à l’ abandon et pire le compte de ceux qui ont enfoncé Gaza on s’ apercevra que si Bachar a été mauvais dans ce coup la , il n’ apas été le seul et surtout pas le pire !

  17. maryse dit :

    Nouveaux tirs a la frontière turc provenant du territoire Syrien, source égalité et réconciliation ainsi que sur site du parisien.

  18. RoyL dit :

    http://www.presstv.ir/detail/2012/10/05/265145/russian-pres-calls-nato-relic-of-cold-war/
    President Putin calls NATO relic of Cold War

    « Why it (NATO) still exists in modern times, is just not clear.
    It is to a significant extent a throwback to the times of the
    Cold War…, » DPA quoted the Russian President Vladimir Putin as
    saying at a Russian-leased base in Tajikistan on Friday. [...]

    ;)

  19. djiadfucker dit :

    Il n’y aura pas d’intervention de l’OTAN en syrie. Ils se préparent, français et américains, à attquer au Nord du Mali et sont prêts à calmer l’Algérie et la Mauritanie s’il le faut.

    • sancho dit :

      Accepter que ces pays interviennent au nord du Mali est suicidaire pour les pays de la région.
      Bases militaires à durée indéfinie, drones survolant toute la région avec la mort au bout d’un joystick en Arizona, les opérations anti-terroristes quasi sans fin, bref ce sera une aubaine et une occasion en or pour l’OTAN de s’implanter.

      • Marie-Christine dit :

        Oui, peut-être qu’à défaut de la Syrie (de s’être cassés les dents sur la syrie), ils vont se rabattre sur le Mali comme une nuée de sauterelles (vous savez ces invasions de sauterelles qui ne pardonnent pas et laissent pays et régions dévastées…).
        Mais si ces « sauterelles » n’ont pas réussi en Syrie, leur nocivité en aura peut-être pris un coup, et l’Afrique sera peut-être plus forte pour leur résister…
        A nos frères et soeurs d’Afrique, ce continent-source, d’Afrique du Nord et du Sud.

  20. anonyme dit :

    Fabius poursuit Assad de sa vindicte et le fait savoir à Israel

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/10/05/97001-20121005FILWWW00711-syrie-crimes-pas-impunis-fabius.php

    Il donne , pour la forme, un petit coup de patte à son cher pays .

    • Marie-Christine dit :

      « Les « crimes » du régime syrien « ne resteront pas impunis », a affirmé le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius dans un message transmis vendredi à Jérusalem aux participants d’un concours de plaidoiries sur les droits de l’Homme. »

      ET TES CRIMES A TOI FABIUS RESTERONT-ILS IMPUNIS ?

  21. Jean-Dominique dit :

    ASL contre djihadistes? Cecilia, Louis, Guy, internautes, que pensez-vous de cette vidéo?

    http://www.liveleak.com/view?i=5d9_1339280046#comment_page=3

    • Cécilia dit :

      Jean-Dominique

      La vidéo dit que l’ASL a saisi des armes dans un véhicule sur la route Azaz-Alep et a tué ceux qui se trouvait dedans sans toutefois préciser leur identité et on voit en effet des cadavres par terre.

      Je ne peux pas dire plus par manque d’information, je vais quand même chercher la vidéo ailleurs car souvent une même vidéo traine sur plusieurs sites et chaines avec des passages supprimés ailleurs.

      Je ne sais ce que les autres pensent ?

    • kegan dit :

      C’est completement dingue!!

      • Jean-Dominique dit :

        Merci Cécilia. Et une petite vidéo-cadeau pour votre peine:
        http://www.youtube.com/watch?v=Cofl1naZQOY

        • Cécilia dit :

          Vous me gâtez trop, Jean-Dominique !

          Nous voilà à présent avec quatre cécilia en attendant d’autres !

          Je ne connaissais pas cette Cécilia et la blonde, bien qu’elle soit blonde et plus jeune, elle me ressemble dans pas mal d’aspects. Apparemment, je n’ai pas beaucoup grandit ;)
          Je me suis éclatée de rire en la voyant jeter le collier dans la cuvette, j’avais fait la même chose il y a 20 ou 21 ans et sans aucun regret !

          Merci encore et bonne journée !
          (Il fait soleil à Marseille, mais c’est ding, il y a des gens habillés en été et d’autres avec bull, veste et même bottes. Pour moi, c’est encore l’été ou l’été indien si vous voulez ! ;) )

  22. dogan dit :

    il est trop fort le gouvernement americain turc serieux et l’otan aussi http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/10/05/97001-20121005FILWWW00654-syrie-l-armee-turque-riposte-a-un-tir.php
    elle est belle la vie serieux on tire des obus coté turc et ensuite merdogan riposte comme ca les terroriste d ASL sont proteges pas bete le plan serieux
    il joue vraiment avec le feu merdogan non seulement il va se bruler mais en meme temps il va bruler toute la turquie

  23. Cécilia dit :

    Alep

    Une double bonne nouvelle !
    L’armée syrienne contrôle désormais al-Sakhour et Sulauman al-Halabi.

    Vidéo almanar :

    http://www.almanar.com.lb/adetails.php?eid=320951&cid=21&fromval=1&frid=21&seccatid=23&s1=1

  24. Cécilia dit :

    Syrie: après les « moudjahidines » arabes, les « moudjahidines » iraniens
    L.Mazboudi

    Le groupe terroriste iranien, l’Organisation des Moudjahidines du peuple Iranien (OMPI) voudrait rejoindre les rangs des miliciens de l’ASL en Syrie dans le but de combattre le Hezbollah et les gardiens de la révolution iranienne

    Cette décision a été révélée par le conseiller politique de la milice de l’Armée syrienne libre (ASL), Bassam Dada selon lequel le commandement de la milice s’attelle à étudier cette suggestion et a plutôt tendance à l’accepter. Il a toutefois dit qu’il est exclu que la totalité des membres du groupuscule qui compte quelques 6100 membres soient absorbés, ni qu’ils soient admis avec leurs armements. Il est question que ce groupuscule s’installe dans un camp édifié à la frontière avec le Liban. Selon les dires du responsable de l’ASL, leur coopération devrait se limiter à apporter leur soutien logistique et non à faire part aux combats, au motif que ses hommes sont des combattants performants.

    Cette suggestion intervient au lendemain de la décision prise par l’administration américaine de radier cette organisation de sa liste noire terroriste dans laquelle elle a été placée en 1997. En échange, l’organisation iranienne se devrait de renoncer à la violence.

    À cet égard, le département d’Etat souligne qu’il ne pardonne ni n’oublie les actes terroristes passés des Moudjahidines du peuple, dont leur implication dans les meurtres de citoyens américains en Iran dans les années 1970 et dans un attentat sur le sol américain en 1992.

    Mais ceci n’a pas empêché l’administration américaine de placer les membres de cette organisation sous la protection de l’armée américaine, depuis l’invasion de l’Irak en 2003, puis de veiller à ce que le gouvernement préserve leur sécurité.

    La proposition de l’OMPI à l’ASL devrait également permettre aux quelques 4000 membres de ce groupuscule de quitter l’Irak, où ils se sont installés depuis 1980, pour collaborer avec le régime de Saddam Hussein dans sa guerre de 8 années contre l’Iran. Surtout que depuis le retrait américain, le gouvernement irakien exige leur départ.

    Ils ont été contraints dans un premier temps à quitter le camp Ashraf situé à 150 km de de Bagdad, vers celui de Liberty, une ex-base américaine en attendant leur nouvelle destination.

    L’OMPI a figuré sur la liste noire de l’UE de 2002 à janvier 2009. Etant toujours considérée comme telle au Canada, elle a de fortes chances de voir changer son statut, surtout après la décision américaine.

    L’organisation Mojaheddin-e-Khalq, ou Monafekin-e-khalk (comme se plaisent à l’appeler les Iraniens, ce qui signifient les hypocrites) a été créée en 1965 par des étudiants iraniens souhaitant renverser le régime du shah fondé sur l’appui américain et mettre en place une république socialiste islamique en Iran. Ses membres ont participé au renversement de la monarchie en 1979.

    Après la révolution, ils ont refusé de laisser le pouvoir à l’ayatollah Khomeiny. Suite à une série d’attentats meurtriers, l’OMPI a été interdite en Iran et ses dirigeants se sont installés en France et en Irak. Escomptant ses incursions meurtrières en Iran, depuis l’Irak, le gouvernement iranien estime que les activités des Moudjahidines ont causé la mort de plus de 12.000 Iraniens et plus de 25.000 Irakiens.

    Selon le journal français Libération, « ils sont même suspectés d’avoir aussi effectué de basses besognes pour le compte du dictateur irakien. C’est ce qui explique pour beaucoup pourquoi ils sont détestés à ce point à la fois par les Iraniens – qui les considèrent aujourd’hui encore comme des alliés de l’ancien envahisseur – et les Irakiens, chiites et kurdes ».

    Aujourd’hui encore, elle semble oeuvrer dans la même direction, s’attelant entre autre à faire torpiller le programme nucléaire iranien. Ses collaborateurs en Iran espionnent les installations nucléaires et tentent de fournir au Pentagone et aux agences américaines sur les évolutions dans ces domaines. Sa collaboration avec le Pentagone a été révélée par le journal français Le Monde. Il lui est imputable d’avoir rendu publique en 2002 la présence de deux sites nucléaires à Natanz et Arak.

    Ces dernières années, elle est impliquée dans l’assassinat des scientifiques nucléaires iraniens. Lors des interrogatoires, les auteurs des assassinats ont reconnu appartenir à cette organisation et collaborer avec le Mossad israélien.

    Plus encore, et selon le journal français Le Monde, c’est cette organisation qui est derrière l’accusation adressée à certains pèlerins iraniens enlevés en Syrie par des miliciens d’être membres des pasdarans.

    Avec sa demande de rejoindre le rang des miliciens en Syrie, l’OMPI viole son engagement de renoncer à la violence. Interrogé par Libération, un politologue iranien ayant requis l’anonymat a affiché son scepticisme quant à voir ce groupuscule évoluer vers l’action politique, signalant qu’il s’agit « d’une secte au fonctionnement incroyablement stalinien ».

    Le journal français signale que Washington non plus ne semble pas y croire : «Le Département a de sérieuses préoccupations sur l’OMPI en tant qu’organisation, particulièrement au regard des accusations d’abus perpétrés [par l’organisation] contre ses propres membres».

    Comme l’administration américaine a longtemps affiché à l’encontre de cette organisation une position inverse que celle qu’elle lui voue réellement, il est exclue que le débarquement de cette dernière en Syrie se passe sans son blanc-seing. D’autant plus que la politique américaine en Syrie est d’y envoyer toutes les têtes chaudes du monde arabo-islamique, combattant d’Al-Qaïda compris. Question de s’en débarrasser, et d’exténuer le pouvoir syrien aussi !

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=80831&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

    • Marie-Christine dit :

      En tout cas les USA, si je ne me trompe pas, viennent de les rtetirer officiellement de la liste des organisations terroristes (de plus en plus ‘presque officiellement’ partenaire ?).
      Décidément la Syrie draîne beaucoup de « vocations » pour le mercenariat !?

  25. the bad chip dit :

    Que le conseil de l’onu dénonce et avec fermeté et pour la 1ere fois l’un des innombrables attentats commis par les terroristes a quelque chose de « pas normal » comme s’il nous préparait un sale coup tordu je ne peux pas imaginer qu’avec tous ce que l’otan et ses vassaux ont déjà comploté réalisé et dépensé et tous les gens qu’ils ont directement contribué à assassiner qu’ils veulent subitement s’arrêter comme ça après 2 ans de noyautage intensif parmi les pires opposants et opportunistes de la diaspora syrienne qui ont tous quitté le navire en bout de chemin les poches pleines espérons que cette tentative d’usurpation du pouvoir dans un pays souverain les a bien dégoutés et qu’on ne les reprendra plus à jouer avec les allumettes mais toutefois je ne peux pas croire que de tels pervers en restent là même fabius humilié est enragé menace à tout va que les crimes ne resteront pas impunis c’est dire!! je pense que quelque chose les retient et leur reste en travers de la gorge mais quoi?? nos amis russes ont du trouvé la corde sensible ahahah!
    ah je viens de lire une drôle d’info comme quoi un film ben laden sort 48H avant les élections us je me demande quel genre de saloperie le NWO et ses légions terroristes nous prépare to be continued!

    • dragon des mers dit :

      Je ne crois pas que ça les a dégoûté parce que ces gens là ne sont pas « comme nous ». Je le dis et je le pense il y a deux humanités. Une capable de compassion, d’amour et ces « gens » n’en font pas partie. Pour eux « la fin justifie les moyens » et on a déjà vu leurs abominations en Iraq et en Palestine notamment. Cette racaille ne rêve que d’une seule chose soumettre le monde à leur infecte volonté et cela passe par la destruction des nations. Oui je crois qu’ils préparent un sale coup car il leur faut absolument faire voler en éclats le verrou syrien. Il reste à savoir ce qu’ils concoctent encore, mais il faut aux syriens et aux véritables amis du peuple syrien rester particulièrement vigilants.

    • Marie-Christine dit :

      « ah je viens de lire une drôle d’info comme quoi un film ben laden sort 48H avant les élections us je me demande quel genre de saloperie le NWO et ses légions terroristes nous prépare to be continued! »
      Là je parierai, que ce sera surtout Ben Laden au service de l’élection d’ Obama… Il a déjà bien servi de son vivant, il faut qu’il continue à le faire (encore plus ?) mort : le triomphe d’Obama !? Suis-je trop cynique ?

  26. Kavurde dit :

    Yavuz sultan selim même l Akp de merdogan es nationaliste toute les parti de Turquie sont pareil.pourqoi le MHP(extrême droite turc) et l AKP de erdogan sont sur la même ligne en ce moment?

    • Colonel Patouillard dit :

      J’ai vu cela aussi, il y a un troll qui se fait appeler Yavuz Sultan Selim, s’il était honnête devrait mettre Yavuz Erdogan, yavuz bien bas de gamme avec Erdogan.
      Ces trolls osmanoïdes qui zonent à Infosyrie rêvent de grandeur ottomane, mais ils rêvent de ses chromos. Ils ne voient pas que ces Ottomans à la Erdogan ne sont que des répliques des derniers effendis de l’Empire Ottoman à sa fin, vendus aux capitaux anglais, français, allemands et déjà américains. L’Empire Ottoman de 1913 ressemble furieusement à la Turquie de M. Erdogan, on vend son pays, ses peuples aux plus offrants. En 1880-1914, l’Occident fermait les yeux sur les massacres de Kurdes, d’Arméniens, de Chaldéens, contre les droits des Postes, des Chemins de Fer… Mais la Turquie n’a jamais été colonisée militairement, il aura fallu attendre ces gens-là, ces américanosmanlis, pour que ce pays soit quadrillé par des bases de l’OTAN, à Smyrne, à Incirlik (où l’Etat Major de l’OTAN chargé de «gérer» la crise de Syrie se), à Diyarbékir, (oeil du cyclone kurde –le lieu d’installation n’est pas du hasard- ) à Pirinçlik (pour contrôler les Alévis du Dersim et l’Est turc, de longue date l’OTAN et les US font la police anti-kurde dans le secteur, depuis janvier 2012 la Turquie a été livrée en drones Prédator qui surveillent le Dersim, l’Est, et la frontière turque sur la Syrie et l’Irak. Le camp du Bien, ami des Droits de l’Homme, etc… est fort sympathique.
      On ne tue pas de Kurdes ces temps-ci en Turquie, lisez les journaux de la presse française (sarkollandaise) : pas de morts, pas de prisonniers politiques en Turquie, notre presse aux ordres, il est vrai, pratique la doctrine journalistique établie par Edwy Plenel, un dossier n’existe pas quand il n’est pas dans la presse mainstream. CQFD.
      Revenons à Erdogan, il n’est rien sans la puissance économique factice de la Turquie, sa politique est en fait une ratatouille de gestion des affaires courantes et d’accès d’autoritarisme hystérique (pas de vision à long terme sinon régler ses frustrations de l’immédiat), mais la Turquie est un jouet dans le programme « guerre sans fin au Proche-Orient » du génial George Bush et de son successeur, Obama, prix Nobel de la Paix.
      Erdogan… sa tête de rat halluciné est terrifiante. Ses prestations sont bienvenus en période d’Halloween. On imagine un tee-shirt Erdogan, pas le même effet que Che Guevara. Erdogan ne fait pas mentir le proverbe turc : tête de rat, âme de rat « siçan bas, sican kalp » (svp corriger avec les caractères turcs, ils ne sont pas disponibles là). Erdogan a une âme de rat. Il terminera ses jours en Californie, ou peut-être comme son idole Mendérés (mais on n’aura pas les mêmes pensées que Fabius –le démocrate qui est contre la peine de mort, bien sûr- pour voir réglés les différents politiques).

      • sowhat dit :

        absolument d’accord avec votre excellent commentaire à cette réserve près que j’aurais moins de certitude quant à la fin d’Erdogan. Sa fin est logique mais imaginer qu’elle aura pour décor la belle Californie ensoleillée me paraît non seulement hypothétique mais injuste.

        vous dites :

        « sa politique est en fait une ratatouille de gestion des affaires courantes et d’accès d’autoritarisme hystérique  » …

        et de populisme

        car ça c’est la « politique » frère musulman et l’on va voir les effets désastreux de cette non-politique non seulement en Turquie mais en Lybie en Tunisie et en Egypte. Ces trois pays sont au bord du gouffre aux portes de l’Europe. Les frères musulmans ne savent pas ce que c’est que la politique et n’entendent rien à la politique. Ils sont par définition hors du champ politique. Le soutien non dissimulé que leur apportent certains représentants parmi les plus éminents de la classe politique occidentale et parmi eux et au premier rang nos chers prébendiaires de la République est un grand sujet de méditation. La collusion de l’establishment politique des pays qui preténdent être à la pointe de la démocratie politique avec les puissances ou les organisations les plus ineptes dans le domaine du politique est très inquiétante.

        • Colonel Patouillard dit :

          Vous avez tout dit, je suis d’accord, Erdogan, Morsi, Marzouki sont des non-politiques, d’ailleurs des analphabètes politiques (ils ne connaissent ni Marx, ni Tocqueville ni Bonald), ils gèrent leur peys comme des bakkals (des épiciers) bigots : amasser de l’argent, faire proliférer l’Umma sur des critères bas de gamme, toujours plus ou moins mysogynes et anti-intellectuels. C’est tout, évidemment leurs élites fricottent avec le capital international.
          Je vous apprends donc qu’Erdogan a des biens en Californie.
          Je ne crois pas non plus à un destin phosphorescent pour cet homme-là, c’est un Sarko turc, sans plus.

  27. Cécilia dit :

    Turquie / Istanbul

    Quelques vidéos des manifestations turques contre la guerre en Syrie :

    http://www.youtube.com/watch?v=S0iDlxX1pdI&feature=plcp

    et une vidéo plus longue :

    http://www.youtube.com/watch?v=nqNcoKKfvSE&feature=plcp

    Y a-t-il un Turc sur le site qui puisse nous traduire les slogans ?

    • Bekir dit :

      Interressant le montage de son sur une autre video ?

    • Colonel Patouillard dit :

      Ce n’est pas très audible, on entend vaguement savasta it’miz scandé, c’est à dire « nous ne voulons pas la guerre ».

    • Bekir dit :

      Ca devrait vous faire saliver de voir des citoyens protester en toute liberté contre le gouvernement en place.

      Essayer de faire ça en syrie avec votre cher essad.

      Et ce qui est bien dans ce system c’est que si le gouvernement voit que la majorité du peuple ne l’approuve il a toujours la possibilité de rectifier le tir sans que ca vire en bain de sang comme syrie. Tout le monde s’y retrouve.

      • Bekir dit :

        A la longue c’est soulant votre site.

        Je ne pense pas rester longtemps ici. Le terme modération sonne creux.

      • Il y a aussi le fait – un détail – que des bandes de fanatiques n »écument pas les rues et les quartiers d’Ankara, D’istambul ou de d’Antioche (pardon Antakya), avec la bénédiction des Américains et les dollars du Qatar, et l’aide de la Syrie, du Liban, de l’Arménie ou de l’Iran. L’action du PKK dans les confins turcs n’étant en rien comparable, en ampleur, à celle de l’ASl et des bandes djihadistes aux quatre coins de la Syrie, et singulièrement dans la région frontière avec la Turquie.

        L.D. & Infosyrie

        • Bekir dit :

          Demandez au pkk, les frontières turques sont tres perméables, ils peuvent vous emmener voir leurs potes de l’armée turques si vous le voulez. Vous avez certainement beaucoup de questions à leurs poser. Il parait que c’est splendide à cette époque de l’année. Profitez en pour visiter la basilique Sainte Sophie à Istambul, c’est un vrai chef d’oeuvre.

  28. Cécilia dit :

    Un djihadiste de l’ASL en Turquie s’adressant à l’Amérique :

    « Nous avons commencé notre djihad dans le bilad al-Cham (la Grande Syrie) et nous le finirons chez vous toujours sous ce drapeau ! »

    Le drapeau en question porte la mention de la chahada, la foi musulmane, il est celui d’Al-Qaïda :

    http://www.youtube.com/watch?v=bL58pyB7kYM&feature=plcp

    • dragon des mers dit :

      Le « plan » commence à prendre forme et c’est bien ce que certaines personnes ont vu. Ces « chiens de guerre » vont justifier la future guerre du « monde civilisé » comprenez les atlanto-sioniste contre le monde arabo-musulman et associés. Le « cancer jihadiste » une bande de connards et de demeurés manipulés sera bientôt visé par leurs « amis de l’OTAN ». Ces abrutis n’auront que ce qu’ils méritent. Que Dieu maudisse tous ces « chiens » !

    • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

      Merci Cécilia pour cette traduction.

    • sowhat dit :

      du déjà vu. Le Système envoie des menaces à lui-même.

  29. résistance dit :

    Voilà que les terroristes traversent la frontière à Tell Abyad en toute liberté.
    http://www.youtube.com/watch?v=sv0qNbpGADw

  30. El Asad dit :

    Le conseil de securite de l’ONU a enfin condamné les attentats d’Elpe

    http://syria.trambwe.com/?READ&ref=rd&rd=1296082108&id=1349502377&mid=114511

  31. Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

    Nous apprenons ce matin 30000 soldats de l’armée nationale syrienne seraient en route pour Alep …
    Avez vous plus d’informations ?
    Merci M.A.D

  32. Labaykabashar dit :

    L’horloge maçonnique de la Mecque et la maison du Prophète.
    http://www.centre-zahra.com/actualite/horloge-maçonnique-la-Mecque-728.html
    Ouvrez les yeux les salafiste vous êtes posséder par le Diable

  33. Paul dit :

    READ THIS THROUGH:
    Rebels Say West’s Inaction Is Pushing Syrians to Extremism
    http://www.nytimes.com/2012/10/06/world/middleeast/rebels-say-wests-inaction-is-radicalizing-syria.html?partner=rss&emc=rss&_r=0
    SAMAS, Syria — Majed al-Muhammad, the commander of a Syrian antigovernment fighting group, slammed his hand on his desk. “Doesn’t America have satellites?” he asked, almost shouting. “Can’t it see what is happening?”
    [...]
    “We are now at a very critical juncture,” wrote Melih Asik in the Turkish newspaper Milliyet. “We are not only facing Syria, but Iran, Iraq, Russia and China behind it as well. Behind us, we have nothing but the provocative stance and empty promises of the U.S.”

  34. MSa dit :

    Bonjour
    Je suis toujours au cabinet à Alep essaie de travailler avec toutes les difficultés… c’est dure surtout avec les intoxes des médias qui n’arrêtent pas d’attaquer au tant que les autre armes! Voilà en dernier cet article paru dans un révue médical (malleurheusement)d’après des articles parus dans Le parisien et la Croix il y a quelque jours, voilà le texte publié:

    « Anna, médecin clandestin en Syrie »
    Le Parisien , La Croix
    Le Parisien se penche sur des « docteurs pas tout à fait comme les autres », les urgentistes de Médecins sans frontières : « Le temps d’une mission de près d’un mois, ils exercent dans un hôpital qu’ils ont secrètement installé dans le nord [de la Syrie] ravagé par une guerre civile ». « Claquemurés dans une maison dont la localisation ne peut être rendue publique pour d’évidentes raisons de sécurité, ils accueillent et opèrent, jour et nuit, les victimes de ce conflit depuis la fin juin. En 2 mois, plus de 150 interventions ont été pratiquées… par deux chirurgiens qui se sont relayés sur place, épaulés par une dizaine d’autres praticiens (anesthésiste, infirmier de bloc…) », continue le journal. Le Parisien remarque que « c’est notamment pour financer ce type d’antennes que MSF a lancé hier une grande campagne d’appel aux dons. Car intervenir sur de telles zones coûte très cher ». Le journal livre les propos d’un ces chirurgiens, qui « vient de rentrer de Syrie ». Anna Nowak déclare ainsi : « On prend notre hôpital, on le met dans des petites boîtes et hop, on l’embarque dans l’avion. Or ce matériel chirurgical, plus petit que la normale, qui nous permet d’être plus rapides et discrets, est plus onéreux ». Le quotidien ajoute que « malgré les difficultés, chaque jour, des dizaines de Syriens venus de toutes les villes du pays affluent dans l’hôpital secret de MSF, le bouche-à-oreille ayant bien fonctionné. Victimes directes de ce conflit, 90% d’entre eux présentent des blessures par balles, obus ou tirs de roquette. Les plaies sont nettoyées, les patients qui le nécessitent, opérés ». Anna Nowak remarque : « On arrive à pratiquer quasiment tous types d’interventions. Mais c’est très dur. J’ai le souvenir terriblement poignant d’une femme tranchée en deux par un tir de roquette et de deux fillettes amputées par des éclats d’obus. Pour tenir, on essaie de se concentrer sur ce qu’on peut faire. On pense aux patients qui parviennent à se relever ». La Croix observe aussi que MSF, « poids lourd dans l’univers des ONG, démarre sa première campagne d’appel aux dons depuis 10 ans, à grands renforts d’encarts publicitaires dans la presse magazine, de spots sur les chaînes de télévision et sur les radios généralistes ou d’affichages sur des panneaux. Les French doctors ne cessent de développer leur programme d’aide d’urgence ou de longue durée, alors que la récolte de dons auprès du public tend à se stabiliser après une décennie de croissance ».

    où les points qui font mal sont:
    1-Ce n’est pas une guerre civile, car il n’y a pas une partie ou secte contre une autre, mais des bandis, des terroristes qui viennent aussi de l’éxterieur……etc une sorte de guerre mondiale!
    2-ils appellent aux dons pour Médecins Sans Frontier MSF (fondé par Bernard Kushner), c’est bien si les données qu’ils expliquent sont correctes: je ne suis pas sur qu’ils ont besoin de rammener des materiels chrurgicales ou autres car il y a plus que la moitié des hôpitaux publiques et des cliniques privées sont volés pour les comptes de l’opposition…
    3-Je ne crois pas que la situation nécisite de l’arrivée des médecins de l’étranger, car la Syrie est un payes (exportateur) des médecins, il y a 5000 médecins syriens qui travaillent en France depuis des années, bien sur il y a certain médecins qui ont fuit la guerre, mais il reste beaucoup des médecins qui sont sur place, des gens qui continuent à travailler dans leur cabinets comme moi, ou dans les hôpitaux publiques, il y a des médecins qui sont passés avec l’oposition soit volentaires ou kidnappés pour être forcés à travailler avec ces bandis. Nous comme médecins sur place nous ne sommes pas débordé de travail car les gens n’parviennent pas à se deplacer, ce qui rammen au 4ème point
    4-Grand mensonge mégalomanie de dire qu’ils ont des patients qui viennent de toute la Syrie pour consulter cette »Anna », les gens n’arrivent pas à venir d’un quartier à un autre comment ils arrivent à voir cette » Anna »où elle est!!!!?
    Tout ça pour vous avertir si quelqu’un veut faire un don pour la Syrie , c’est mieux de donner à une organisation plus sur comme « Le croix Roug » (hier une voiture piégé a été desamorcé devant Le croissant Rouge à Alep)et pas à ces escrots MSF, je suis si désolé de découvrir que derière certain ONG se cache des escrots, et encore je suis si désolé que un revue médical se mêle dans une histoire politque..

    • Marie-Christine dit :

      Merci beaucoup MSa pour votre post.
      J’espère que l’opinion publique chez nous se laissera prendre le moins possible par cette campagne de dons « humanitaires » pour la Syrie, c’est à dire pour l’opposition, ASL « révolutionnaires » et compagnie (car, sauf preuves contraires, et je ne les vois pas, c’est de cela dont il s’agit).
      L’ennui c’est que MSF semble encore disposer, en tout méconnaissance de cause, d’un certain crédit ou d’un crédit certain (?) dans l’opinion publique… Mais cette fois-ci, je ne sais pas si cela marchera comme ils le souhaitent…??
      Décidément après le soutien militaire et de propagande et/ou en même temps, on assiste à une tentative d’ »assaut humanitaire » auprès de l’opinion publique. A lier, me semble-t-, avec le fameux appel à la constitution d’un « collectif de secours pour le peuple syrien » de la gôôôche française.
      Mais ces tentatives me semblent un peu trop « tardives » par rapport à l’évolution de la réalité sur le terrain, que les médias, malgré leurs efforts n’arrivent plus à vraiment occulter ; en quelque sorte de plus en plus en déphasage…
      Bon courage à vous pour votre travail à Alep.

    • Colonel Patouillard dit :

      Bonjour MSa, vous avez parfaitement raison, les gens de MSF n’ont aucune éthique, ce sont des BHListes obtus, fanatiques et véreux.
      Ils n’agissent qu’en fonction des services qu’ils rendent à leur camp. pro-OTANiens, hystériquement antipalestiniens, anti-iraniens, activistes de toutes les campagnes antipoutine (Poutine, le deus ex-machina de leurs haines rances).
      MSF, ce sont des ONG embedded qui ont fait beaucoup de dégâts à l’image et à l’action de ONG. Ils n’aident que leurs amis, pratiquent le faux témoignage dans les médias, en systématique. Je dois dire que je ne suis pas neutre ayant été moi-même cuisiné par les RG par un Dr. Rosensthiel de MSF à mon retour d’une mission médicale en ex-Yougoslavie (ce qui est révélateur sur les liens services barbouzes et MSF), ce pour avoir en 1999 acheminé des médicaments à Belgrade (serment d’Hippocrate), avec crise d’autorité du préfet du coin pour me rendre la vie impossible. A la même époque j’aidais les Bosniaques avec l’équipe de l’ayatollah Janati (fournitures de vivres et vêtements). Ce qui aurait voulu dire que j’étais neutre pour tout être normal; pour MSF, eh bien non, doublement fautif, pro-Iran et Pro-Poutine, double faute ! dans leur esprit malade assez obsédé par BHL… Voilà pourquoi, par mon expérience, je peux vous dire que MSF est une officine otanesque depuis toujours et véreuse comme beaucoup d’ONG qui engloutissent leurs dons pour 50 % en frais de soi-disant gestion…
      Je vous souhaite bon courage dans ce monde d’infamie, vraiment. J’ai beaucoup d’admiration pour les médecins et chirurgiens syriens qui travaillent actuellement dans le silence de leur devoir.

    • Madame Marie Adélaïde DUGLAN dit :

      Merci MSa pour ce message depuis Alep.
      Nous ne sommes pas du tout étonnés de votre commentaire, mais malheureusement nous ne pouvons pas grand chose contre ce genre de procédés que le peuple de France connaît depuis fort longtemps.
      La Syrie est loin d’être une exception, dans notre pays la corruption existe aussi dans énormément de domaine et je pense qu’il y aurait beaucoup de choses a dire sur un grand nombre d’ONG.
      Ils ont des moyens d’informations considérables au travers des médias et certaines doivent être de véritables pompes à fric.
      Nos pensés sont proches de vous, amis de Syrie, ayez du courage nous arriverons à l’épilogue de cette terreur abominable.

  35. ALICE dit :

    C’est vrai : les médicaments sont volés (par qui ?). Un cousin de Qamichlié qui est visiteur médical et grossiste en a été victime récemment : sa livraison n’est jamais arrivée.

  36. djazairi dit :

    Bonjour Louis
    j’ai posté à deux reprises un texte qui n’est pas passé.
    Je peux savoir pourquoi?
    En tout cas merci pour tout ce que vous faites pour rétablir la vérité et bon courage!

    • Je ne sais pas la raison, sauf que je n’en suis pas responsable. Réessayez, ça devrait aboutir. Et pour le reste, merci à vous.

      L.D. & Infosyrie

      • Cécilia dit :

        Louis

        Cela m’arrive aussi de plus en plus même quand j’essaie de poster sur un autre article et je fini par laisser tomber pour reprendre tard la nuit ou même le lendemain.

        Ce n’était pas du tout le cas jusqu’à il y a un ou deux mois.

        • Marie-Christine dit :

          C’est curieux en ce moment, pour moi ça va franchement mieux! Comme quoi c’est vraiment variable : difficile de trouver la logique

          • Akyliss dit :

            C’est peut être technique, à cause du nombre de personne qui se connecte sur le site pour écrire des commentaires? moi hier je suis tombé sur un message d’erreur en voulant entrer sur le site d’InfoSyrie…